SlideShare une entreprise Scribd logo
FINANCEMENT DE LA LUTTE CONTRE LE SIDA: PLUS & MIEUX! Pr Jean-Paul Moatti Faculté d’Economie (Université d’Aix-Marseille II) UMR INSERM/IRD SE4S (Sciences Economiques & Sociales, Systèmes de Santé, Sociétés) Conseiller pour les Affaires Internationales, Agence Nationale de recherches sur le Sida et les Hépatites (ANRS, France)
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
Le retard africain Solstice du Pôle Suds, 21 décembre 2009
Aux âges adultes,  le violent impact du SIDA Source: INED
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Le Sida est une catastrophe sanitaire sans précédent en Afrique Il faut éviter qu’il le devienne ailleurs La lutte contre le sida doit adapter ses priorités au contexte épidémiologique de chaque pays et région
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé… à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
Evolution du financement mondial total de la lutte contre le Sida   (en millions de dollars US)
Evolution de l’Aide Publique Au Développement Santé  (milliards US$/ Source= OCDE/DAC) )
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Ce n’est pas en faisant moins pour le sida qu’on fera plus pour le reste Les trois Objectifs Santé du Millénaire sont liés Définissons des objectifs précis pour ↓ mortalité infantile (ex. diarrhées) et ↓  mortalité maternelle (ex. hémorragies post-partum)
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
Les conséquences de la crise 2009 = Première année de croissance  mondiale négative (≈ -1%) depuis 1945 Ralentissement de la croissance des Pays en développement  2008= + 6,1% / 2009 ≈ 2,5% 80 à 100 millions de personnes en plus  < seuil de pauvreté absolue (<1$/jour) Incertitudes sur la croissance future « Officiellement », la reprise est « au coin de la rue »…Historiquement, les récessions d’origine financière durent plus longtemps…
Croissance annuelle du PNB de l’Afrique sub-Saharienne (en %)  (1997-2010)   (source: FMI)
Incertitude sur le financement futur des programmes sida   Source: Banque Mondiale/ONUSIDA Enquête dans 61 PED représentant 3 millions de personnes sous ART sur perspectives 2010:  Dans  30 pays , ↓ attendue de 10% à 25% des budgets Sida Dans  38 pays , ↓ attendue de l’aide extérieure Sida
Répartition du financement total Sida par sources (101 pays à revenus bas et intermédiaires-2008) Global low and middle-income
Répartition du financement total Sida par sources (30 pays africains à bas revenus-2008) Africa low-income
Vulnérabilité à la crise des programmes nationaux de lutte contre le Sida Source: ONUSIDA (2009)
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Réponse équitable à la crise -> renforcer les dépenses de protection sociale et de santé Ralentir le passage à l’échelle à cause de la crise -> gaspillage des investissements antérieurs
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
Projections des coûts du traitement antirétroviral en Afrique du Sud (2011-2017)   (S Cleary et al., Capetown University)
Prix 2008 de différents régimes ARV   ( en $ US)   Source: GPRM/AMDS OMS 4 000 3 000 Pays à bas revenus Pays à revenus intermédiaires  2 000 1 000 94 5 000 100 610 1599 1100 4767 X16  X48  D4T/3TC/NVP – 1 °  ligne TDF/FTC/EFV – substitution  ABC/ddI/LPVr – 2 °  ligne
Marché des ARV dans les pays du Sud par sources de financement en 2009- source: AMDS/OMS     ARV 2°LIGNE   ARV PEDIATRIQUE DOSE FIXE   ↓  ↓
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Relançons les initiatives pour faire baisser les prix des ARVs Renforçons la concurrence sur le marché des réactifs biologiques Optimisons le « pouvoir de marché » des donneurs internationaux et des acheteurs nationaux
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
Coût unitaire moyen du dépistage et conseil  préventif dans les centres de 5 pays 1 10 100 1,000 1 10 100 1,000 10,000 100,000 Nb. Personnes dépistées/an Mexique Ouganda Russie Inde Afrique du Sud Source: Projet PANCEA Bertozzi et al., 2008
Evaluation des programmes africains d’accès au traitement antirétroviral
Ventelou (1,2) , Arrighi (1,2) , Afridi (1,2) , Greener (3) , Lamontagne (3) , Moatti (2) (1) CNRS GREQAM / INSERM Unit 912 and PACA Regional Center for Disease Control (2) INSERM Unit 912 and University Aix-Marseille II (3) UNAIDS Estimates of alternative scenarios of scaling-up of ART treatment in an agent-based microsimulation model IAEN, December 2009, Amsterdam
Comparaison macro-économique horizon 2036: accès universel vs gel des programmes ART SWAZILAND CAMEROUN
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Par la décentralisation des services et la délégation des tâches, ↑ la productivité des programmes Sida Imposons une prise en compte de la rentabilité macro-économique à long terme
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
 
COUVERTURE ASSURANTIELLE DU RISQUE MALADIE AU RWANDA (Juillet 2007)  ( ~ 20%Total Dépenses de Santé) Type de couverture Nb.bénéficiaires Subventionnés Gouvernement Nb.bénéficiaires Subventionnés Fonds Mondial Total Fonctionnaires/ Militaires 300.000 - 300.000 Victimes du Génocide Prisonniers 887.000 - 887.000 Assurance Communautaire (398 mutuelles) 4.324.000 (incl.1.346.000 co-fin Fonds Mondial) 2.002.000 (incl. 276.000 HIV+  & 152.000 orphelins) 6.326.000 Assurance Privée 7.828 7.828
Les besoins d’accès à la prévention chez les  homosexuels au Cameroun Une étude communautaire (Alternative Cameroun, PLUS et INSERM U912) montre que 57% des MSM ne protègent pas systématiquement les rapport sexuels Avoir accès aux interventions de prévention notamment celles effectuées par les MSM eux-mêmes  diminue par deux le risque de ne pas se protéger   Factors associated with unprotected anal intercourse among men who have sex with men in  Douala, Cameroon E Henry, F Marcellin, Y Yomb, L Fugon,  S Nemande, C Gueboguo, J  Larmarange,  E Trenado, F Eboko, B Spire.  Sexually Transmitted Infections, 2010,  86 :136 - 140. Editor’s choice
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Restons à l’avant-garde du combat pour l’égalité des droits Etendons la gratuité au point de consommation des soins Promouvons les mécanismes d’assurance-maladie universelle
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
An Assessment of the Interactions between health systems and HIV-targeted programs (on behalf of the Maximizing Positive Synergies Collaborative Group) WHO MPSCG et al.,  Lancet ,   2009; 373: 2137–69 « Quoique variable,  l’impact des programmes ciblés sur le sida s’est avéré plutôt positif dans l’ensemble, et a notamment permis d’attirer l’attention sur les déficiences des systèmes de santé des pays concernés » .
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Evaluons rigoureusement l’impact des programmes Sida sur les systèmes de santé Renforçons les synergies positives avec la lutte contre les autres maladies et les autres priorités de santé publique
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
Projections 2030 des dépenses de santé par tête   (Van der Gaag et al., 2009)   REGIONS Population 2005 (en millions habitants) Population 2030 (en millions habitants) Dépenses santé par tête 2005 (US $) Dépenses santé par tête 2030 (US $) Am. Latine/ CaraÏbes 541 710 286 506 Afr. Nord/ Moyen-Orient 305 438  170 292 Asie Sud-Est 1.450 1.924 26 99 Afr sub-Sahara 731 1.119 35 97 Pays Hauts Revenus 959 998 3.304 5.666 Total Monde 6.263 7.782 578 952
Les trois scénarios du Fonds Mondial pour sa reconstitution 2011-2013
Les trois scénarios du Fonds Mondial pour sa reconstitution 2011-2013 Besoin total de financement (en Mds US $) Financement de nouveaux projets (en Mds US $) Nombre de personnes sous ART 2008-2010 10,0 5,4 + ? 2.500.000 + ? Scénario 1 13,0 4,1 4.400.000 Scénario 2 17,0 6,8 5.800.000 Scénario 3 20,0 12,0 7.500.000
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Les pays à bas revenus à forte épidémie VIH ont besoin d’une aide massive Les pays à revenus intermédiaires peuvent s’autofinancer; aide ciblée pour besoins des groupes vulnérables  L’ accès universel Sida => au minimum un doublement voire un triplement du financement actuel
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
Aide publique au développement en % du PIB en 2008: la promesse non tenue des 0,7%   (source: DAC/OCDE)
Quelques données sur les marchés financiers (2008-2009)  Source: JE Stiglitz  Freefall , Ed Norton, New-York, 2010  Stimulus des gouvernements OCDE =  8.000 à 11.000 Milliards de US $  (PNB mondial= 66 Mds) dont au moins ¼ pour reconstituer les fonds propres des banques Bonus 2008 distribués à leurs cadres par banques américaines et européennes  > 50 Mds US $ Marché des titres « à taux variables fixés par des enchères » gelé en 2008 =  330 Mds US $
Une taxe minime sur les transactions électroniques de change interbancaires = 40 milliards US $ /an
Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE MOBILISONS NOUS POUR ALLER CHERCHER L’ARGENT!
CE N’EST QU’UN DEBUT, LE COMBAT CONTINUE….

Contenu connexe

En vedette

reglamento del estudiante upc
reglamento del estudiante upcreglamento del estudiante upc
reglamento del estudiante upc
Dairyna Camargo Barboza
 
Animer un site web - web café
Animer un site web - web caféAnimer un site web - web café
Animer un site web - web café
Erwan Tanguy
 
Movimientos artísticos
Movimientos artísticosMovimientos artísticos
Movimientos artísticos
ulisbro
 
Pràctica imatges Arenys de Mar
Pràctica imatges Arenys de MarPràctica imatges Arenys de Mar
Pràctica imatges Arenys de Mar
jurigilabert
 
Especies en extincion a.p.g.nuevo
Especies en extincion a.p.g.nuevoEspecies en extincion a.p.g.nuevo
Especies en extincion a.p.g.nuevo
kallkall
 
Pge 2015 manifiesto 44 firmas
Pge 2015 manifiesto 44 firmasPge 2015 manifiesto 44 firmas
Pge 2015 manifiesto 44 firmas
cedawsombraesp
 
PROCESADORES DE TEXTO
PROCESADORES DE TEXTOPROCESADORES DE TEXTO
PROCESADORES DE TEXTO
Richard Sanchez
 
Normas icontec
Normas icontecNormas icontec
Normas icontec
Luz Carvajal
 
Historieta 01 de Zoe
Historieta 01 de ZoeHistorieta 01 de Zoe
Historieta 01 de Zoe
Zoe17122003
 
Videoconferencia
VideoconferenciaVideoconferencia
Videoconferencia
Cen Snte
 
Wsiteam businesscase-iperlink
Wsiteam businesscase-iperlinkWsiteam businesscase-iperlink
Wsiteam businesscase-iperlink
WSI France
 
Presentacion 9 de octubre pragmatica 2
Presentacion 9 de octubre pragmatica 2Presentacion 9 de octubre pragmatica 2
Presentacion 9 de octubre pragmatica 2
gvmoor
 
Gilly News 2010-06
Gilly News 2010-06Gilly News 2010-06
Provincia de huanta "ESMERALDA DE LOS ANDES"
Provincia de huanta "ESMERALDA DE LOS ANDES"Provincia de huanta "ESMERALDA DE LOS ANDES"
Provincia de huanta "ESMERALDA DE LOS ANDES"
Yulisa Ruiz Curi
 
Dictamen Comité CEDAW caso Ángeles González Carreño (España)
Dictamen Comité CEDAW caso Ángeles González Carreño (España)Dictamen Comité CEDAW caso Ángeles González Carreño (España)
Dictamen Comité CEDAW caso Ángeles González Carreño (España)
cedawsombraesp
 
Trabajo kompu
Trabajo kompuTrabajo kompu
Trabajo kompu
Cintia Miralda
 
Bloque 6
Bloque 6Bloque 6
Bloque 6
Bryan Guzman
 
The Big O - Open Data & The Social Web
The Big O - Open Data & The Social WebThe Big O - Open Data & The Social Web
The Big O - Open Data & The Social Web
Make Web Not War
 
Presse au futur (1)
Presse au futur (1)Presse au futur (1)
Presse au futur (1)
Capra
 
Gazette du 12 octobre au 18 novembre 2010
Gazette du 12 octobre au 18 novembre 2010Gazette du 12 octobre au 18 novembre 2010
Gazette du 12 octobre au 18 novembre 2010
Ciné-Club Atmosphères
 

En vedette (20)

reglamento del estudiante upc
reglamento del estudiante upcreglamento del estudiante upc
reglamento del estudiante upc
 
Animer un site web - web café
Animer un site web - web caféAnimer un site web - web café
Animer un site web - web café
 
Movimientos artísticos
Movimientos artísticosMovimientos artísticos
Movimientos artísticos
 
Pràctica imatges Arenys de Mar
Pràctica imatges Arenys de MarPràctica imatges Arenys de Mar
Pràctica imatges Arenys de Mar
 
Especies en extincion a.p.g.nuevo
Especies en extincion a.p.g.nuevoEspecies en extincion a.p.g.nuevo
Especies en extincion a.p.g.nuevo
 
Pge 2015 manifiesto 44 firmas
Pge 2015 manifiesto 44 firmasPge 2015 manifiesto 44 firmas
Pge 2015 manifiesto 44 firmas
 
PROCESADORES DE TEXTO
PROCESADORES DE TEXTOPROCESADORES DE TEXTO
PROCESADORES DE TEXTO
 
Normas icontec
Normas icontecNormas icontec
Normas icontec
 
Historieta 01 de Zoe
Historieta 01 de ZoeHistorieta 01 de Zoe
Historieta 01 de Zoe
 
Videoconferencia
VideoconferenciaVideoconferencia
Videoconferencia
 
Wsiteam businesscase-iperlink
Wsiteam businesscase-iperlinkWsiteam businesscase-iperlink
Wsiteam businesscase-iperlink
 
Presentacion 9 de octubre pragmatica 2
Presentacion 9 de octubre pragmatica 2Presentacion 9 de octubre pragmatica 2
Presentacion 9 de octubre pragmatica 2
 
Gilly News 2010-06
Gilly News 2010-06Gilly News 2010-06
Gilly News 2010-06
 
Provincia de huanta "ESMERALDA DE LOS ANDES"
Provincia de huanta "ESMERALDA DE LOS ANDES"Provincia de huanta "ESMERALDA DE LOS ANDES"
Provincia de huanta "ESMERALDA DE LOS ANDES"
 
Dictamen Comité CEDAW caso Ángeles González Carreño (España)
Dictamen Comité CEDAW caso Ángeles González Carreño (España)Dictamen Comité CEDAW caso Ángeles González Carreño (España)
Dictamen Comité CEDAW caso Ángeles González Carreño (España)
 
Trabajo kompu
Trabajo kompuTrabajo kompu
Trabajo kompu
 
Bloque 6
Bloque 6Bloque 6
Bloque 6
 
The Big O - Open Data & The Social Web
The Big O - Open Data & The Social WebThe Big O - Open Data & The Social Web
The Big O - Open Data & The Social Web
 
Presse au futur (1)
Presse au futur (1)Presse au futur (1)
Presse au futur (1)
 
Gazette du 12 octobre au 18 novembre 2010
Gazette du 12 octobre au 18 novembre 2010Gazette du 12 octobre au 18 novembre 2010
Gazette du 12 octobre au 18 novembre 2010
 

Similaire à Casablanca 2010 - Financement de la lutte contre le sida: plus et mieux

SIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à relever
SIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à releverSIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à relever
SIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à relever
GreenFacts
 
Santé versus Santé Publique
Santé versus Santé PubliqueSanté versus Santé Publique
Santé versus Santé Publique
samirsharshar
 
Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...
Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...
Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...
HFG Project
 
Mécanismes de Financement de la Santé: La mise en commun des risques
Mécanismes de Financementde la Santé: La mise en commun des risquesMécanismes de Financementde la Santé: La mise en commun des risques
Mécanismes de Financement de la Santé: La mise en commun des risques
HFG Project
 
Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »
Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »
Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »
HFG Project
 
Bulletin de surveillance epidemiologique vih sida no 10
Bulletin de surveillance epidemiologique vih sida no 10Bulletin de surveillance epidemiologique vih sida no 10
Bulletin de surveillance epidemiologique vih sida no 10
Naili23
 
Réflexions et propositions alternatives sur le système de soins français
Réflexions et propositions alternatives sur le système de soins françaisRéflexions et propositions alternatives sur le système de soins français
Réflexions et propositions alternatives sur le système de soins français
Pelouze Guy-André
 
Resilience
ResilienceResilience
impact crise economique sur VIH
impact crise economique sur VIHimpact crise economique sur VIH
impact crise economique sur VIH
Erik Lamontagne
 
Et si on changeait de système de santé
Et si on changeait de système de santéEt si on changeait de système de santé
Et si on changeait de système de santé
samirsharshar
 
Quelques observations sur le projet
Quelques observations sur le projetQuelques observations sur le projet
Quelques observations sur le projet
Aart van der heide
 
Lutter contre le gaspillage et intégrer les nouvelles technologies
Lutter contre le gaspillage et intégrer les nouvelles technologiesLutter contre le gaspillage et intégrer les nouvelles technologies
Lutter contre le gaspillage et intégrer les nouvelles technologies
OECD Directorate for Employment, Labour and Social Affairs
 
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations UniesObjectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
Zoely Mamizaka
 
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...
propac
 
Communiqué de presse Aesio
Communiqué de presse AesioCommuniqué de presse Aesio
Communiqué de presse Aesio
Léo Guittet
 
Les déterminants de long terme des dépenses de santé en France
Les déterminants de long terme des dépenses de santé en FranceLes déterminants de long terme des dépenses de santé en France
Les déterminants de long terme des dépenses de santé en France
France Stratégie
 
Les attentes des Français en matière de santé
Les attentes des Français en matière de santé Les attentes des Français en matière de santé
Les attentes des Français en matière de santé
Harris Interactive France
 
Santé et économie font-elles bon ménage ?
Santé et économie font-elles bon ménage ?Santé et économie font-elles bon ménage ?
Santé et économie font-elles bon ménage ?
Thomas BARNAY
 
Renforcer les systèmes de santé en Afrique subsaharienne : les enjeux pour la...
Renforcer les systèmes de santé en Afrique subsaharienne : les enjeux pour la...Renforcer les systèmes de santé en Afrique subsaharienne : les enjeux pour la...
Renforcer les systèmes de santé en Afrique subsaharienne : les enjeux pour la...
Emilie Robert
 

Similaire à Casablanca 2010 - Financement de la lutte contre le sida: plus et mieux (20)

SIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à relever
SIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à releverSIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à relever
SIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à relever
 
Santé versus Santé Publique
Santé versus Santé PubliqueSanté versus Santé Publique
Santé versus Santé Publique
 
Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...
Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...
Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...
 
Mécanismes de Financement de la Santé: La mise en commun des risques
Mécanismes de Financementde la Santé: La mise en commun des risquesMécanismes de Financementde la Santé: La mise en commun des risques
Mécanismes de Financement de la Santé: La mise en commun des risques
 
Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »
Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »
Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »
 
Bulletin de surveillance epidemiologique vih sida no 10
Bulletin de surveillance epidemiologique vih sida no 10Bulletin de surveillance epidemiologique vih sida no 10
Bulletin de surveillance epidemiologique vih sida no 10
 
Réflexions et propositions alternatives sur le système de soins français
Réflexions et propositions alternatives sur le système de soins françaisRéflexions et propositions alternatives sur le système de soins français
Réflexions et propositions alternatives sur le système de soins français
 
Resilience
ResilienceResilience
Resilience
 
impact crise economique sur VIH
impact crise economique sur VIHimpact crise economique sur VIH
impact crise economique sur VIH
 
Et si on changeait de système de santé
Et si on changeait de système de santéEt si on changeait de système de santé
Et si on changeait de système de santé
 
Quelques observations sur le projet
Quelques observations sur le projetQuelques observations sur le projet
Quelques observations sur le projet
 
Lutter contre le gaspillage et intégrer les nouvelles technologies
Lutter contre le gaspillage et intégrer les nouvelles technologiesLutter contre le gaspillage et intégrer les nouvelles technologies
Lutter contre le gaspillage et intégrer les nouvelles technologies
 
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations UniesObjectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
 
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...
 
Communiqué de presse Aesio
Communiqué de presse AesioCommuniqué de presse Aesio
Communiqué de presse Aesio
 
Les déterminants de long terme des dépenses de santé en France
Les déterminants de long terme des dépenses de santé en FranceLes déterminants de long terme des dépenses de santé en France
Les déterminants de long terme des dépenses de santé en France
 
Les attentes des Français en matière de santé
Les attentes des Français en matière de santé Les attentes des Français en matière de santé
Les attentes des Français en matière de santé
 
Santé et économie font-elles bon ménage ?
Santé et économie font-elles bon ménage ?Santé et économie font-elles bon ménage ?
Santé et économie font-elles bon ménage ?
 
Renforcer les systèmes de santé en Afrique subsaharienne : les enjeux pour la...
Renforcer les systèmes de santé en Afrique subsaharienne : les enjeux pour la...Renforcer les systèmes de santé en Afrique subsaharienne : les enjeux pour la...
Renforcer les systèmes de santé en Afrique subsaharienne : les enjeux pour la...
 
Onusida trt 2.0
Onusida trt 2.0Onusida trt 2.0
Onusida trt 2.0
 

Plus de Vih.org

«La PrEP oui... mais quand?»
«La PrEP oui... mais quand?»«La PrEP oui... mais quand?»
«La PrEP oui... mais quand?»
Vih.org
 
Rapport d'experts 2013 - Traitement antirétroviral chez l’adulte
Rapport d'experts 2013 - Traitement antirétroviral chez l’adulteRapport d'experts 2013 - Traitement antirétroviral chez l’adulte
Rapport d'experts 2013 - Traitement antirétroviral chez l’adulte
Vih.org
 
Innovative twinning programme in prison setting
Innovative twinning programme in prison settingInnovative twinning programme in prison setting
Innovative twinning programme in prison setting
Vih.org
 
Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage du VIH
Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage du VIHNotification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage du VIH
Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage du VIH
Vih.org
 
Actualisation: Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage ...
Actualisation: Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage ...Actualisation: Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage ...
Actualisation: Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage ...
Vih.org
 
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
Vih.org
 
Vienne 2010 - étude SPARTAN - BMS
Vienne 2010 - étude SPARTAN - BMSVienne 2010 - étude SPARTAN - BMS
Vienne 2010 - étude SPARTAN - BMS
Vih.org
 
Vienne 2010 - CAPRISA 004
Vienne 2010 - CAPRISA 004Vienne 2010 - CAPRISA 004
Vienne 2010 - CAPRISA 004
Vih.org
 
Vienne 2010 - PROGRESS - 48 semaines
Vienne 2010 - PROGRESS - 48 semainesVienne 2010 - PROGRESS - 48 semaines
Vienne 2010 - PROGRESS - 48 semaines
Vih.org
 
HIV Epidemiology: Progress, challenges and Human Rights implications
HIV Epidemiology: Progress, challenges and Human Rights implications HIV Epidemiology: Progress, challenges and Human Rights implications
HIV Epidemiology: Progress, challenges and Human Rights implications
Vih.org
 
100408154324 4 -_experience_de_wale
100408154324 4 -_experience_de_wale100408154324 4 -_experience_de_wale
100408154324 4 -_experience_de_wale
Vih.org
 
100408154156 3 -_approche_anthropologique
100408154156 3 -_approche_anthropologique100408154156 3 -_approche_anthropologique
100408154156 3 -_approche_anthropologique
Vih.org
 
100408154126 2 -_approche_epidemiologique
100408154126 2 -_approche_epidemiologique100408154126 2 -_approche_epidemiologique
100408154126 2 -_approche_epidemiologique
Vih.org
 
Les germes d’un nouveau champ d’intervention de l’expertise profane dans la l...
Les germes d’un nouveau champ d’intervention de l’expertise profane dans la l...Les germes d’un nouveau champ d’intervention de l’expertise profane dans la l...
Les germes d’un nouveau champ d’intervention de l’expertise profane dans la l...
Vih.org
 
Les médiateurs de santé publique et la professionnalisation de l’expertise pr...
Les médiateurs de santé publique et la professionnalisation de l’expertise pr...Les médiateurs de santé publique et la professionnalisation de l’expertise pr...
Les médiateurs de santé publique et la professionnalisation de l’expertise pr...
Vih.org
 
L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...
L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...
L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...
Vih.org
 
Casablanca 2010 - Quelles faisabilité et soutenabilité economiques pour les ...
Casablanca 2010 - Quelles faisabilité et soutenabilité economiques  pour les ...Casablanca 2010 - Quelles faisabilité et soutenabilité economiques  pour les ...
Casablanca 2010 - Quelles faisabilité et soutenabilité economiques pour les ...
Vih.org
 
Casablanca 2010 - Accès aux 3ème lignes ARV dans les PED: Théorie et défis sc...
Casablanca 2010 - Accès aux 3ème lignes ARV dans les PED: Théorie et défis sc...Casablanca 2010 - Accès aux 3ème lignes ARV dans les PED: Théorie et défis sc...
Casablanca 2010 - Accès aux 3ème lignes ARV dans les PED: Théorie et défis sc...
Vih.org
 
Casablanca 2010 - La place des 3e ligne dans les pays du Sud - Serge Eholié
Casablanca 2010 - La place des 3e ligne dans les pays du Sud - Serge EholiéCasablanca 2010 - La place des 3e ligne dans les pays du Sud - Serge Eholié
Casablanca 2010 - La place des 3e ligne dans les pays du Sud - Serge Eholié
Vih.org
 
Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...
Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...
Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...
Vih.org
 

Plus de Vih.org (20)

«La PrEP oui... mais quand?»
«La PrEP oui... mais quand?»«La PrEP oui... mais quand?»
«La PrEP oui... mais quand?»
 
Rapport d'experts 2013 - Traitement antirétroviral chez l’adulte
Rapport d'experts 2013 - Traitement antirétroviral chez l’adulteRapport d'experts 2013 - Traitement antirétroviral chez l’adulte
Rapport d'experts 2013 - Traitement antirétroviral chez l’adulte
 
Innovative twinning programme in prison setting
Innovative twinning programme in prison settingInnovative twinning programme in prison setting
Innovative twinning programme in prison setting
 
Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage du VIH
Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage du VIHNotification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage du VIH
Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage du VIH
 
Actualisation: Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage ...
Actualisation: Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage ...Actualisation: Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage ...
Actualisation: Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage ...
 
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
 
Vienne 2010 - étude SPARTAN - BMS
Vienne 2010 - étude SPARTAN - BMSVienne 2010 - étude SPARTAN - BMS
Vienne 2010 - étude SPARTAN - BMS
 
Vienne 2010 - CAPRISA 004
Vienne 2010 - CAPRISA 004Vienne 2010 - CAPRISA 004
Vienne 2010 - CAPRISA 004
 
Vienne 2010 - PROGRESS - 48 semaines
Vienne 2010 - PROGRESS - 48 semainesVienne 2010 - PROGRESS - 48 semaines
Vienne 2010 - PROGRESS - 48 semaines
 
HIV Epidemiology: Progress, challenges and Human Rights implications
HIV Epidemiology: Progress, challenges and Human Rights implications HIV Epidemiology: Progress, challenges and Human Rights implications
HIV Epidemiology: Progress, challenges and Human Rights implications
 
100408154324 4 -_experience_de_wale
100408154324 4 -_experience_de_wale100408154324 4 -_experience_de_wale
100408154324 4 -_experience_de_wale
 
100408154156 3 -_approche_anthropologique
100408154156 3 -_approche_anthropologique100408154156 3 -_approche_anthropologique
100408154156 3 -_approche_anthropologique
 
100408154126 2 -_approche_epidemiologique
100408154126 2 -_approche_epidemiologique100408154126 2 -_approche_epidemiologique
100408154126 2 -_approche_epidemiologique
 
Les germes d’un nouveau champ d’intervention de l’expertise profane dans la l...
Les germes d’un nouveau champ d’intervention de l’expertise profane dans la l...Les germes d’un nouveau champ d’intervention de l’expertise profane dans la l...
Les germes d’un nouveau champ d’intervention de l’expertise profane dans la l...
 
Les médiateurs de santé publique et la professionnalisation de l’expertise pr...
Les médiateurs de santé publique et la professionnalisation de l’expertise pr...Les médiateurs de santé publique et la professionnalisation de l’expertise pr...
Les médiateurs de santé publique et la professionnalisation de l’expertise pr...
 
L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...
L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...
L’émergence d’une expertise profane dans la lutte contre le VIH à Dakar (Séné...
 
Casablanca 2010 - Quelles faisabilité et soutenabilité economiques pour les ...
Casablanca 2010 - Quelles faisabilité et soutenabilité economiques  pour les ...Casablanca 2010 - Quelles faisabilité et soutenabilité economiques  pour les ...
Casablanca 2010 - Quelles faisabilité et soutenabilité economiques pour les ...
 
Casablanca 2010 - Accès aux 3ème lignes ARV dans les PED: Théorie et défis sc...
Casablanca 2010 - Accès aux 3ème lignes ARV dans les PED: Théorie et défis sc...Casablanca 2010 - Accès aux 3ème lignes ARV dans les PED: Théorie et défis sc...
Casablanca 2010 - Accès aux 3ème lignes ARV dans les PED: Théorie et défis sc...
 
Casablanca 2010 - La place des 3e ligne dans les pays du Sud - Serge Eholié
Casablanca 2010 - La place des 3e ligne dans les pays du Sud - Serge EholiéCasablanca 2010 - La place des 3e ligne dans les pays du Sud - Serge Eholié
Casablanca 2010 - La place des 3e ligne dans les pays du Sud - Serge Eholié
 
Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...
Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...
Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...
 

Casablanca 2010 - Financement de la lutte contre le sida: plus et mieux

  • 1. FINANCEMENT DE LA LUTTE CONTRE LE SIDA: PLUS & MIEUX! Pr Jean-Paul Moatti Faculté d’Economie (Université d’Aix-Marseille II) UMR INSERM/IRD SE4S (Sciences Economiques & Sociales, Systèmes de Santé, Sociétés) Conseiller pour les Affaires Internationales, Agence Nationale de recherches sur le Sida et les Hépatites (ANRS, France)
  • 2. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
  • 3. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
  • 4. Le retard africain Solstice du Pôle Suds, 21 décembre 2009
  • 5. Aux âges adultes, le violent impact du SIDA Source: INED
  • 6. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Le Sida est une catastrophe sanitaire sans précédent en Afrique Il faut éviter qu’il le devienne ailleurs La lutte contre le sida doit adapter ses priorités au contexte épidémiologique de chaque pays et région
  • 7. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé… à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
  • 8. Evolution du financement mondial total de la lutte contre le Sida (en millions de dollars US)
  • 9. Evolution de l’Aide Publique Au Développement Santé (milliards US$/ Source= OCDE/DAC) )
  • 10. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Ce n’est pas en faisant moins pour le sida qu’on fera plus pour le reste Les trois Objectifs Santé du Millénaire sont liés Définissons des objectifs précis pour ↓ mortalité infantile (ex. diarrhées) et ↓ mortalité maternelle (ex. hémorragies post-partum)
  • 11. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
  • 12. Les conséquences de la crise 2009 = Première année de croissance mondiale négative (≈ -1%) depuis 1945 Ralentissement de la croissance des Pays en développement 2008= + 6,1% / 2009 ≈ 2,5% 80 à 100 millions de personnes en plus < seuil de pauvreté absolue (<1$/jour) Incertitudes sur la croissance future « Officiellement », la reprise est « au coin de la rue »…Historiquement, les récessions d’origine financière durent plus longtemps…
  • 13. Croissance annuelle du PNB de l’Afrique sub-Saharienne (en %) (1997-2010) (source: FMI)
  • 14. Incertitude sur le financement futur des programmes sida Source: Banque Mondiale/ONUSIDA Enquête dans 61 PED représentant 3 millions de personnes sous ART sur perspectives 2010: Dans 30 pays , ↓ attendue de 10% à 25% des budgets Sida Dans 38 pays , ↓ attendue de l’aide extérieure Sida
  • 15. Répartition du financement total Sida par sources (101 pays à revenus bas et intermédiaires-2008) Global low and middle-income
  • 16. Répartition du financement total Sida par sources (30 pays africains à bas revenus-2008) Africa low-income
  • 17. Vulnérabilité à la crise des programmes nationaux de lutte contre le Sida Source: ONUSIDA (2009)
  • 18. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Réponse équitable à la crise -> renforcer les dépenses de protection sociale et de santé Ralentir le passage à l’échelle à cause de la crise -> gaspillage des investissements antérieurs
  • 19. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
  • 20. Projections des coûts du traitement antirétroviral en Afrique du Sud (2011-2017) (S Cleary et al., Capetown University)
  • 21. Prix 2008 de différents régimes ARV ( en $ US) Source: GPRM/AMDS OMS 4 000 3 000 Pays à bas revenus Pays à revenus intermédiaires 2 000 1 000 94 5 000 100 610 1599 1100 4767 X16 X48 D4T/3TC/NVP – 1 ° ligne TDF/FTC/EFV – substitution ABC/ddI/LPVr – 2 ° ligne
  • 22. Marché des ARV dans les pays du Sud par sources de financement en 2009- source: AMDS/OMS ARV 2°LIGNE ARV PEDIATRIQUE DOSE FIXE ↓ ↓
  • 23. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Relançons les initiatives pour faire baisser les prix des ARVs Renforçons la concurrence sur le marché des réactifs biologiques Optimisons le « pouvoir de marché » des donneurs internationaux et des acheteurs nationaux
  • 24. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
  • 25. Coût unitaire moyen du dépistage et conseil préventif dans les centres de 5 pays 1 10 100 1,000 1 10 100 1,000 10,000 100,000 Nb. Personnes dépistées/an Mexique Ouganda Russie Inde Afrique du Sud Source: Projet PANCEA Bertozzi et al., 2008
  • 26. Evaluation des programmes africains d’accès au traitement antirétroviral
  • 27. Ventelou (1,2) , Arrighi (1,2) , Afridi (1,2) , Greener (3) , Lamontagne (3) , Moatti (2) (1) CNRS GREQAM / INSERM Unit 912 and PACA Regional Center for Disease Control (2) INSERM Unit 912 and University Aix-Marseille II (3) UNAIDS Estimates of alternative scenarios of scaling-up of ART treatment in an agent-based microsimulation model IAEN, December 2009, Amsterdam
  • 28. Comparaison macro-économique horizon 2036: accès universel vs gel des programmes ART SWAZILAND CAMEROUN
  • 29. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Par la décentralisation des services et la délégation des tâches, ↑ la productivité des programmes Sida Imposons une prise en compte de la rentabilité macro-économique à long terme
  • 30. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
  • 31.  
  • 32. COUVERTURE ASSURANTIELLE DU RISQUE MALADIE AU RWANDA (Juillet 2007) ( ~ 20%Total Dépenses de Santé) Type de couverture Nb.bénéficiaires Subventionnés Gouvernement Nb.bénéficiaires Subventionnés Fonds Mondial Total Fonctionnaires/ Militaires 300.000 - 300.000 Victimes du Génocide Prisonniers 887.000 - 887.000 Assurance Communautaire (398 mutuelles) 4.324.000 (incl.1.346.000 co-fin Fonds Mondial) 2.002.000 (incl. 276.000 HIV+ & 152.000 orphelins) 6.326.000 Assurance Privée 7.828 7.828
  • 33. Les besoins d’accès à la prévention chez les homosexuels au Cameroun Une étude communautaire (Alternative Cameroun, PLUS et INSERM U912) montre que 57% des MSM ne protègent pas systématiquement les rapport sexuels Avoir accès aux interventions de prévention notamment celles effectuées par les MSM eux-mêmes diminue par deux le risque de ne pas se protéger Factors associated with unprotected anal intercourse among men who have sex with men in Douala, Cameroon E Henry, F Marcellin, Y Yomb, L Fugon, S Nemande, C Gueboguo, J Larmarange, E Trenado, F Eboko, B Spire. Sexually Transmitted Infections, 2010, 86 :136 - 140. Editor’s choice
  • 34. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Restons à l’avant-garde du combat pour l’égalité des droits Etendons la gratuité au point de consommation des soins Promouvons les mécanismes d’assurance-maladie universelle
  • 35. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
  • 36. An Assessment of the Interactions between health systems and HIV-targeted programs (on behalf of the Maximizing Positive Synergies Collaborative Group) WHO MPSCG et al., Lancet , 2009; 373: 2137–69 « Quoique variable, l’impact des programmes ciblés sur le sida s’est avéré plutôt positif dans l’ensemble, et a notamment permis d’attirer l’attention sur les déficiences des systèmes de santé des pays concernés » .
  • 37. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Evaluons rigoureusement l’impact des programmes Sida sur les systèmes de santé Renforçons les synergies positives avec la lutte contre les autres maladies et les autres priorités de santé publique
  • 38. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
  • 39. Projections 2030 des dépenses de santé par tête (Van der Gaag et al., 2009) REGIONS Population 2005 (en millions habitants) Population 2030 (en millions habitants) Dépenses santé par tête 2005 (US $) Dépenses santé par tête 2030 (US $) Am. Latine/ CaraÏbes 541 710 286 506 Afr. Nord/ Moyen-Orient 305 438 170 292 Asie Sud-Est 1.450 1.924 26 99 Afr sub-Sahara 731 1.119 35 97 Pays Hauts Revenus 959 998 3.304 5.666 Total Monde 6.263 7.782 578 952
  • 40. Les trois scénarios du Fonds Mondial pour sa reconstitution 2011-2013
  • 41. Les trois scénarios du Fonds Mondial pour sa reconstitution 2011-2013 Besoin total de financement (en Mds US $) Financement de nouveaux projets (en Mds US $) Nombre de personnes sous ART 2008-2010 10,0 5,4 + ? 2.500.000 + ? Scénario 1 13,0 4,1 4.400.000 Scénario 2 17,0 6,8 5.800.000 Scénario 3 20,0 12,0 7.500.000
  • 42. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE Les pays à bas revenus à forte épidémie VIH ont besoin d’une aide massive Les pays à revenus intermédiaires peuvent s’autofinancer; aide ciblée pour besoins des groupes vulnérables L’ accès universel Sida => au minimum un doublement voire un triplement du financement actuel
  • 43. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent COMMENT REPONDRE ?
  • 44. Aide publique au développement en % du PIB en 2008: la promesse non tenue des 0,7% (source: DAC/OCDE)
  • 45. Quelques données sur les marchés financiers (2008-2009) Source: JE Stiglitz Freefall , Ed Norton, New-York, 2010 Stimulus des gouvernements OCDE = 8.000 à 11.000 Milliards de US $ (PNB mondial= 66 Mds) dont au moins ¼ pour reconstituer les fonds propres des banques Bonus 2008 distribués à leurs cadres par banques américaines et européennes > 50 Mds US $ Marché des titres « à taux variables fixés par des enchères » gelé en 2008 = 330 Mds US $
  • 46. Une taxe minime sur les transactions électroniques de change interbancaires = 40 milliards US $ /an
  • 47. Florilège d’idées courtes sur la lutte contre le sida Le Sida, ce n’est pas si grave On en fait pas assez pour les autres objectifs de santé…à cause du sida Les programmes sida: Sont intenables à cause de la crise Vont coûter de plus en plus chers Ne sont pas « rentables » Aggravent les inégalités Déstabilisent les systèmes de santé Mieux vaut moins mais mieux De toute façon, on ne trouvera pas l’argent REPONSE MOBILISONS NOUS POUR ALLER CHERCHER L’ARGENT!
  • 48. CE N’EST QU’UN DEBUT, LE COMBAT CONTINUE….

Notes de l'éditeur

  1. This is the most recent data (mostly 2006-7) from 101 countries, accounting for about $5.3bn. of spending As can be seen the domestic sources (public and private) are somewhat larger than the proportions shown in the disbursement and budget data
  2. If we isolate low-income African countries (30 countries, totalling $1.5bn. of spending), we can see that the international proportion is somewhat higher Although more than 25% was coming from domestic sources at that time
  3. 2008 Pertes record Wall Street = produits dérivés.