SlideShare une entreprise Scribd logo
LES CÂBLES
- Câbles Conducteurs
- Asymétrique
- Symétrique
- Flottante
- PB Sym/Asym
- PB Masse Flottante/Asym
- PB Sym/Masse Flottante
- PB Circuits OP
- Démonstration par la pratique
- Effet Capacitif
Il est extrêmement difficile si ce n'est impossible
de trouver un texte clair, exhaustif et accessible
à tous (musiciens, autodidactes, et pourquoi
pas, quelques techniciens curieux) concernant
les liaisons audio qualifiées souvent à tort de
"symétriques" et "asymétriques". Le désir de
comprendre m'a incité à me lancer dans
l'écriture (périlleuse) de cet article composé à
partir d'informations "glanées" à travers un
certain nombre d'articles généralement
succincts, plus ou moins incompréhensibles et
incomplets sur le sujet. La synthèse a été
difficile. Ajoutez à cela une dose indispensable
de réflexion personnelle, je vous en livre le
résultat...
Les Câbles
Conducteurs
Toute ligne Audio de type coaxial à 1 conducteur +
masse (blindage) est considérée comme ligne
Asymétrique.
Fig.1.
Toute ligne Audio composée de 2 conducteurs +
masse (blindage) est généralement considérée
(souvent à tort) comme ligne Symétrique. (Fig.2).
Fig.2.
Il est très important de faire la différence entre une
ligne de type Symétrique et une ligne à masse
Flottante. Si les deux utilisent 2 conducteurs plus
masse pour transmettre le signal, leur principe de
protection contre les parasites radioélectriques est
totalement différent.
Les gros problèmes se présentent lorsqu'il est
nécessaire de passer de l'un à l'autre de ces
standards. En particulier, lorsqu'il s'agit de passer
d'une ligne de type Symétrique à une ligne de type
Flottante, et de l'une de ces deux techniques à une
ligne de type Asymétrique, et l'inverse. Si rien ne
différencie matériellement les deux premières (même
nombre et type de conducteurs), elles n'en sont pas
pour autant compatibles entre elles.
Ligne asymétrique
En termes mécaniques :
Le conducteur central est désigné sous le nom d'âme.
La gaine métallique qui l'entoure est désignée sous le
nom de blindage.
En termes électriques :
Le conducteur central est désigné sous le nom de
point chaud, (Fig.1) puisqu'il sert de conducteur
principal au signal électrique. C'est le point le plus
sensible aux parasites et inductions diverses de la
liaison de type Asymétrique. Cette sensibilité aux
parasites est surtout critique dans le cas des lignes à
faible niveau comme celles transmettant le signal issu
d'un microphone (généralement compris entre 0,15 et
15 mV pour 94 dB SPL mesuré à 1m). Pour ce type de
liaison, toute utilisation de câble long est absolument
à proscrire.
La fonction de protection contre les parasites
radioélectriques est dévolue à la gaine de blindage
qui entoure le conducteur point chaud, et qui est
désignée sous le vocable de masse. Elle est
généralement reliée à la masse électrique des
appareils électroniques auxquels elle est connectée,
c'est à dire au châssis.
Cette gaine métallique dont l'une des principales
fonctions est la protection de l'âme (point chaud)
contre tout rayonnement parasite, n'est
malheureusement pas à un potentiel nul puisqu'elle
sert en même temps à boucler le circuit électrique. Elle
sert donc de circuit de retour. Le signal électrique
transporté ne sera pas parfaitement à l'abri des
parasites induits sur sa tresse métallique.
Ligne
"Symétrique"
En termes mécanique :
Elle est composée de deux conducteurs et d'une
tresse métallique.
En termes électrique
On ne doit surtout pas user des vocables point chaud
et point froid pour désigner ces deux conducteurs,
ces termes devraient être réservés à la désignation
des 2 conducteurs des lignes à masse flottante.
Prévue pour le transport sur de longues distances
d'une modulation audio, la ligne symétrique présente
la particularité d'utiliser un transformateur
symétriseur en début de ligne, et un transfo.
asymétriseur en fin de ligne (le même retourné).
Fig.(6).
Fig.(6).
Dans les exemples qui suivent, pour des raisons de
simplification, les transformateurs présenteront
toujours un rapport de transformation égal à 1, le
nombre de spires de l'enroulement secondaire est
égal au nombre de spires de l'enroulement primaire.
Ce qui signifie que si on entre 1V à l'Entrée, on
retrouve 1V sur la Sortie.
Note : On nomme enroulement primaire d'un
transformateur, l'enroulement dans lequel est
injecté le signal. L'enroulement secondaire est
celui dans lequel est induit le signal transformé.
Fig.(7). - Si on injecte un signal de fréquence
quelconque dans le circuit Primaire (p1) d'un
transformateur d'entrée, il induira dans le secondaire à
point milieu de ce tranformateur (si on prend le point
milieu comme masse et point commun) 2 signaux
d'amplitude et de fréquence identique mais en
opposition de phase (s1) (symétrie). Il suffit alors de
raccorder ce circuit secondaire au primaire à point
milieu d'un transformateur de Sortie (p2), et nous
retrouverons dans le secondaire (s2) du
transformateur de Sortie, la réplique exacte du signal
injecté dans le primaire du transformateur d'Entrée.
Ce principe est utilisé dans le montage symétrique
afin de protéger le signal contre les parasites
radioélectriques.
Si ce type de montage présente la particularité de
remettre en phase les 2 signaux en opposition de
phase et de les sommer, il présente aussi l'avantage
d'annuler tout signal (parasite) qui pourraient être
induit (en phase ) au niveau de ces 2 lignes, par leur
mise en opposition de phase et par la sommation de
ceux-ci. Ce qui est le cas des parasites
radioélectriques. Fig.(7).
Fig.7.
Ligne à "Masse
Flottante"
En termes mécaniques
Les deux conducteurs centraux sont respectivement
désignés par les noms de point chaud et point froid.
La gaine métallique qui les entoure est désignée par le
nom de blindage.
En termes électriques
Dans ce type de circuit, les transfos utilisés ne
disposent pas de point millieu. Le circuit électrique
est réalisé entre le Point Chaud (2) et le Point Froid
(3). La gaine de blindage n'est soumise à aucun
potentiel électrique. Elle est uniquement utilisée
comme Cage de Faraday.
Celle-ci présente la propriété de faire écran aux
parasites et autres ondes radioélectriques.
Afin d'être parfaitement efficace, elle doit être reliée
d'un côté à la masse de l'appareil source ou au boîtier
du microphone, et de l'autre, à la masse de l'appareil
auquel ce signal électrique est destiné. Fig.(8).
Fig.8.
Problèmes de raccordement
entre lignes "Symétrique" et
"Asymétrique"
Note : Dans les exemples qui vont suivre, le
signal en entrée des circuits sera toujours de 1
Volt d'amplitude. Les circuits symétriques ou à
masse flottante seront composés de
transformateurs au rapport 1/1 : 1 Volt en
entrée = 1 Volt en sortie.
Le problème rencontré lors du raccordement entre une
ligne symétrique et une autre asymétrique peut se
résoudre de trois manières différentes :
1 - On sait qu'on est en présence d'une
ligne de type symétrique et on ne dispose
pas de transformateurs nous permettant
d'asymétriser cette ligne :
a) - On raccorde le conducteur 2 (point chaud
en phase) de la ligne symétrique au point
chaud de celle de type asymétrique.
b) - On laisse en l'air la broche 1 (point millieu
du secondaire du transformateur symétriseur) et
on raccorde le conducteur 3 (point chaud en
opposition de phase) à la masse de la ligne
asymétrique. Nous retrouvons bien ainsi les 1V
que nous avions au départ. Fig.9. Ne peut
s'utiliser que dans le cas de lignes courtes.
Fig.9.
2 - Dans le cas ou par mégarde on
raccorde
a) - Le conducteur 2 (point chaud en phase)
de la ligne symétrique au point chaud de la
ligne de type asymétrique,
b) - Le conducteur 3 (point chaud opp. de
phase) de la ligne symétrique à la masse de la
ligne de type asymétrique,
c) - La masse 1 de la ligne symétrique à la
masse de la ligne de type asymétrique. On
court-circuite ainsi la moitié basse de
l'enroulement du secondaire du transformateur
ce qui provoque une perte de 0.5 V = -6 dB.
Fig.(10).
Fig.10.
3 - Ce qu'il ne faut jamais faire
Lors d'une réduction de 3 à 2 conducteurs (que celle à
3 conducteurs soit de type symétrique ou à masse
flottante) : Ne reliez jamais entre eux les conducteur n
2 et 3 de la première au point chaud de la seconde, et
la masse de la ligne symétrique à celle de la ligne
assymétrique !
Dans le cas d'une ligne symétrique : Ce montage
somme (algébriquement) et court-circuite les
signaux en opposition de phase issus du
secondaire du transfo. (+0.5V)+(-0.5V)= 0V. (Fig.11)
Fig.11.
Dans celui d'une ligne à Masse Flottante : Ce
montage court-circuite les signaux en sortie du
secondaire du transformateur. (Fig.12bis).
(Fig.12)
Problèmes de raccordement
entre ligne "à Masse
Flottante" et ligne
"Asymétrique"
Ce type de liaison n'est cependant pas adaptée
aux lignes longues.
a) - On relie le conducteur n° 2, dit aussi point
chaud de la ligne à masse flottante au point
chaud de la ligne asymétrique.
b) - On relie le conducteur n° 3, dit aussi point
froid de la ligne à masse flottante au
conducteur ayant la même fonction électrique
(retour) du circuit asymétrique, c'est à dire la
masse.
c) - On relie la masse (n 1) du circuit à masse
flottante, à la masse de la ligne asymétrique.
Fig.(13).
Fig.13.
Liaison entre une ligne
"Symétrique" et une ligne
à"Masse Flottante"
Ce qu'il faut faire
Fig.14.
a) - Raccordez le conducteur 2 de la ligne
Symétrique au point chaud (2) de celle de
type à masse flottante,
b) - Afin de boucler le circuit électrique,
raccordez le conducteur 3 de la ligne
Symétrique, au point froid (3) de celle à
masse flottante. Laissez le point 1 du transfo.
symétrique en l'air.
c) - Enfin : Reliez le point froid (3) de la ligne à
masse flottante à la gaine métallique (masse)
du conducteur.
Ce qu'il ne faut surtout pas
faire !
Fig.15.
a) - Raccorder le conducteur 2 de la ligne
Symétrique au point chaud (2) de celle de
type à masse flottante,
b) - Afin de boucler le circuit électrique,
raccorder la masse (1) de la ligne Symétrique,
au point froid (3) de celle à masse flottante.
c) - Enfin : raccorder la masse (1) de la ligne
Symétrique à la masse (1) de la ligne à Masse
Flottante.
Ce type de câblage effectue la somme des signaux
en opposition de phase qui donc s'annullent !
Fig.(15).
Liaison entre sortie
asymétrique et ampli
opérationnel
Fig.15.
De plus en plus des constructeurs de console utilisent
des amplis opérationnels en lieu et place des
transfos d'entrée de voie. Si cette technique s'avère
économique et cependant performante dans le cas de
l'utilisation de composants de qualité, elle présente
quelques inconvénients.
Ainsi, dans celui d'une adaptation entre une ligne
asymétrique et une entrée de type 3 conducteurs
sur l'ampli opérationnel (circuit OP), il est impératif
de relier ces deux circuits en raccordant :
a) - Le point chaud de la ligne asymétrique (2)
au point chaud (2) ou (+) de l'ampli OP.
b) - L'équivalent du point froid de la ligne
Asymétrique (la masse) au point froid (3) ou
(-) de l'ampli OP.
c) - Et la masse de la sortie asymétrique (1) à
la masse (1) l'ampli OP.
Effet Capacitif
Autre problème : Les phénomènes de Capacité
parasite liés à tous les liaisons par câbles en général,
mais à ceux de type asymétrique en particulier.
Surtout dans le cas de lignes longues et à haute
impédance.
Fig.A - Condensateur à armatures planes.
Fig.B - Condensateur à armatures
concentriques.
Fig.C - Câble coaxial et similitude avec le
condensateur de la Fig.A, d'où : capacité
parasite.
Fig.D - Câble symétrique et effet de
capacité parasite.
Fig.E - Câble asymétrique et effet de
capacité parasite.
Effet capacitif sur une ligne
asymétrique, symétrique et à masse
flottante
Fig.3a, 3b, 3c et 3d.
La particularité d'un condensateur (Fig.4a) est de
présenter 2 surfaces conductrices (armatures) en vis à
vis. Ces surfaces doivent être les plus importantes
possibles, aussi proche que possible l'une de l'autre,
n'offrir aucun point de contact entre elles, et enfin, la
distance qui sépare ces armatures doit être égale en
tout point (Fig.4a, et 4b). Certains de ces
condensateurs ont leurs armatures disposées de
manière concentrique. (Fig.4c) Ainsi les câbles
asymétriques de type coaxial à cause de la
configuration concentrique (Fig.4d) des deux
conducteurs (âme et blindage) réunissent toutes les
conditions nécessaires à la réalisation d'un
condensateur monté en court circuit sur la ligne
Fig.(4e).
Fig.4a, 4b, 4c, 4d et 4e.
Un condensateur monté dans ces conditions (entre
point chaud et masse) réalisera un filtre qui atténuera
en particulier les hautes fréquences. Il est dit : Coupe
haut ou Passe bas. Reste à réunir les conditions
électriques indispensables à son fonctionnement dans
la zone du spectre audible.Fig.(5a et 5b).
Fig.5a et 5b.
Il est nécessaire pour cela que la ligne présente une
impédance suffisamment élevée aux fréquences
hautes, et que l'effet capacitif qui dépend des
caractéristiques mécaniques (longueur, section, etc.)
et électiques (résistance, capacité parasite, etc.) de
cette ligne soit telle que la fréquence de coupure
coupure du filtre ainsi réalisé soit contenu dans le
spectre audible, et ainsi, que l'effet de filtrage devienne
audible.
Exemple :
Impédance : 47 kohms
Capacité du câble :
Fréquence de coupure du filtre "coupe haut" :
Pour information
Les magnétophones Nagra 4.2 et 4S (bien
connus des amateurs éclairés et des
professionnels) proposent des entrées
microphones qui, selon configuration de straps,
sont symétrisées par transformateurs
symétrique à point milieu ou à masse
flottante (suppression du point milieu).
Leurs entrées lignes sont dites semble-t-il à tort
(?) symétriques flottantes.
Sur les TD9 de chez Stellavox, les entrées et
sorties lignes sont du type à masse flottante,
ainsi que les entrées de la console
Schlumberger VLR 401 et autres
magnétoscopes 3/4 BVU.
Ainsi, lorsqu'on regarde l'ensemble du
parc audio/vidéo professionnel, le
principe de la "masse flottante" parait
l'emporter largement.
DES SITES INCONTOURNABLES...
RANE : Un site à visiter impérativement ainsi
que ses planches.
Dominique PETOIN : Tout sur tous les
câblages. Un site à visiter impérativement.

Contenu connexe

Tendances

Chap 5 amplificateur opérationnel
Chap 5 amplificateur opérationnelChap 5 amplificateur opérationnel
Chap 5 amplificateur opérationnel
Salah Hammami
 
cours complet en électricité l'impédance
cours complet en électricité l'impédancecours complet en électricité l'impédance
cours complet en électricité l'impédance
morin moli
 
Alimentation en-courant-continu
Alimentation en-courant-continuAlimentation en-courant-continu
Alimentation en-courant-continuOndernemersschool
 
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphaséTélécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
morin moli
 
Transistors
TransistorsTransistors
Transistors
Peronnin Eric
 
03 régime de neutre
03 régime de neutre03 régime de neutre
03 régime de neutreAhmed Tahar
 
Onduleurs
OnduleursOnduleurs
Onduleurs
Chalawane Haitam
 
Chapitre 2 electrotech mli
Chapitre 2 electrotech mliChapitre 2 electrotech mli
Chapitre 2 electrotech mli
OUAJJI Hassan
 
L’amplificateur opérationnel et ses applications
L’amplificateur opérationnel et ses applicationsL’amplificateur opérationnel et ses applications
L’amplificateur opérationnel et ses applications
morin moli
 
Ch3 cm et transf
Ch3 cm et transfCh3 cm et transf
Ch3 cm et transf
OUAJJI Hassan
 
Les transistors
Les transistorsLes transistors
Les transistors
zakariaa meach
 
Notions de base de l’électricité
Notions de base de l’électricitéNotions de base de l’électricité
Notions de base de l’électricité
morin moli
 
Fonction Alimenter: Grandeurs électriques
Fonction Alimenter: Grandeurs électriquesFonction Alimenter: Grandeurs électriques
Fonction Alimenter: Grandeurs électriques
morin moli
 
Poly td ea
Poly td eaPoly td ea
Poly td ea
Salah-Eddine MAAFI
 
Poly ep
Poly epPoly ep
Poly ep
mammarkh
 
Formulaire d-electrotechnique-www.cours-online.com
Formulaire d-electrotechnique-www.cours-online.comFormulaire d-electrotechnique-www.cours-online.com
Formulaire d-electrotechnique-www.cours-online.com
morin moli
 
Exercices corriges en electricite triphase
Exercices corriges en electricite triphaseExercices corriges en electricite triphase
Exercices corriges en electricite triphase
morin moli
 
Cours Puissances électriques en régime sinusoïdal
Cours Puissances électriques en régime sinusoïdalCours Puissances électriques en régime sinusoïdal
Cours Puissances électriques en régime sinusoïdal
morin moli
 
COURS NOTIONS DE BASE EN ÉLECTRICITÉ
COURS NOTIONS DE BASE EN ÉLECTRICITÉCOURS NOTIONS DE BASE EN ÉLECTRICITÉ
COURS NOTIONS DE BASE EN ÉLECTRICITÉ
morin moli
 
Ray chp3
Ray chp3Ray chp3

Tendances (20)

Chap 5 amplificateur opérationnel
Chap 5 amplificateur opérationnelChap 5 amplificateur opérationnel
Chap 5 amplificateur opérationnel
 
cours complet en électricité l'impédance
cours complet en électricité l'impédancecours complet en électricité l'impédance
cours complet en électricité l'impédance
 
Alimentation en-courant-continu
Alimentation en-courant-continuAlimentation en-courant-continu
Alimentation en-courant-continu
 
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphaséTélécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
 
Transistors
TransistorsTransistors
Transistors
 
03 régime de neutre
03 régime de neutre03 régime de neutre
03 régime de neutre
 
Onduleurs
OnduleursOnduleurs
Onduleurs
 
Chapitre 2 electrotech mli
Chapitre 2 electrotech mliChapitre 2 electrotech mli
Chapitre 2 electrotech mli
 
L’amplificateur opérationnel et ses applications
L’amplificateur opérationnel et ses applicationsL’amplificateur opérationnel et ses applications
L’amplificateur opérationnel et ses applications
 
Ch3 cm et transf
Ch3 cm et transfCh3 cm et transf
Ch3 cm et transf
 
Les transistors
Les transistorsLes transistors
Les transistors
 
Notions de base de l’électricité
Notions de base de l’électricitéNotions de base de l’électricité
Notions de base de l’électricité
 
Fonction Alimenter: Grandeurs électriques
Fonction Alimenter: Grandeurs électriquesFonction Alimenter: Grandeurs électriques
Fonction Alimenter: Grandeurs électriques
 
Poly td ea
Poly td eaPoly td ea
Poly td ea
 
Poly ep
Poly epPoly ep
Poly ep
 
Formulaire d-electrotechnique-www.cours-online.com
Formulaire d-electrotechnique-www.cours-online.comFormulaire d-electrotechnique-www.cours-online.com
Formulaire d-electrotechnique-www.cours-online.com
 
Exercices corriges en electricite triphase
Exercices corriges en electricite triphaseExercices corriges en electricite triphase
Exercices corriges en electricite triphase
 
Cours Puissances électriques en régime sinusoïdal
Cours Puissances électriques en régime sinusoïdalCours Puissances électriques en régime sinusoïdal
Cours Puissances électriques en régime sinusoïdal
 
COURS NOTIONS DE BASE EN ÉLECTRICITÉ
COURS NOTIONS DE BASE EN ÉLECTRICITÉCOURS NOTIONS DE BASE EN ÉLECTRICITÉ
COURS NOTIONS DE BASE EN ÉLECTRICITÉ
 
Ray chp3
Ray chp3Ray chp3
Ray chp3
 

En vedette

Infomobil 01-2011
Infomobil 01-2011Infomobil 01-2011
Geschaeftsbericht 2010
Geschaeftsbericht 2010Geschaeftsbericht 2010
Geschaeftsbericht 2010
ESWE Verkehrsgesellschaft mbH
 
Brand and marketing clinics
Brand and marketing clinicsBrand and marketing clinics
Brand and marketing clinics
Bogo Vatovec
 
Enlace Ciudadano 394 - Mención Abelardo Pachano
Enlace Ciudadano 394 - Mención Abelardo PachanoEnlace Ciudadano 394 - Mención Abelardo Pachano
Enlace Ciudadano 394 - Mención Abelardo Pachano
Presidencia de la República del Ecuador
 
IdRef. Les référentiels comme services. Une politique de l'ABES
IdRef. Les référentiels comme services. Une politique de l'ABESIdRef. Les référentiels comme services. Une politique de l'ABES
IdRef. Les référentiels comme services. Une politique de l'ABES
Y. Nicolas
 
Mongiovi Roberto _ analyse du Groupe Spinelli _ fédéralisme européen _ UE _ u...
Mongiovi Roberto _ analyse du Groupe Spinelli _ fédéralisme européen _ UE _ u...Mongiovi Roberto _ analyse du Groupe Spinelli _ fédéralisme européen _ UE _ u...
Mongiovi Roberto _ analyse du Groupe Spinelli _ fédéralisme européen _ UE _ u...Roberto Mongiovi
 
Competitive Attack-Programme - Services für die Strategie- und Managementbera...
Competitive Attack-Programme - Services für die Strategie- und Managementbera...Competitive Attack-Programme - Services für die Strategie- und Managementbera...
Competitive Attack-Programme - Services für die Strategie- und Managementbera...
Winfried Kempfle Marketing Services
 
TYPO3 coding guidelines
TYPO3 coding guidelinesTYPO3 coding guidelines
TYPO3 coding guidelines
Alex Kellner
 
Les 7 R-évolutions du Web
Les 7 R-évolutions du WebLes 7 R-évolutions du Web
Les 7 R-évolutions du Web
Cesam Fall
 
Ebola clinical care guidelines fr 2014-10-28[1]
Ebola clinical care guidelines fr 2014-10-28[1]Ebola clinical care guidelines fr 2014-10-28[1]
Ebola clinical care guidelines fr 2014-10-28[1]
Ally O'Mara
 
Plagio arquitectonico en internet por antonio iemma.
Plagio arquitectonico en internet por antonio iemma.Plagio arquitectonico en internet por antonio iemma.
Plagio arquitectonico en internet por antonio iemma.
Antonio Iemma Altieri
 
GtkContratacion
GtkContratacionGtkContratacion
GtkContratacion
Grupo Trevenque
 
Steinschaler Gärten - Wildkräuter im Garten und in der Küche
Steinschaler Gärten - Wildkräuter im Garten und in der KücheSteinschaler Gärten - Wildkräuter im Garten und in der Küche
Steinschaler Gärten - Wildkräuter im Garten und in der Küche
Johann Weiss
 
Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015
Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015
Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015
Monimmeuble.com
 
Mentefacto Sotware Educativo
Mentefacto Sotware EducativoMentefacto Sotware Educativo
Mentefacto Sotware Educativo
etraining SAS
 
Présentation pour Montréal Accueil
Présentation pour Montréal AccueilPrésentation pour Montréal Accueil
Présentation pour Montréal Accueil
Damien Guinet
 
EC345 Inversión amazonía
EC345 Inversión amazoníaEC345 Inversión amazonía
EC345 Inversión amazonía
Presidencia de la República del Ecuador
 

En vedette (20)

Infomobil 01-2011
Infomobil 01-2011Infomobil 01-2011
Infomobil 01-2011
 
Geschaeftsbericht 2010
Geschaeftsbericht 2010Geschaeftsbericht 2010
Geschaeftsbericht 2010
 
Brand and marketing clinics
Brand and marketing clinicsBrand and marketing clinics
Brand and marketing clinics
 
L'echo de la plage
L'echo de la plageL'echo de la plage
L'echo de la plage
 
Enlace Ciudadano 394 - Mención Abelardo Pachano
Enlace Ciudadano 394 - Mención Abelardo PachanoEnlace Ciudadano 394 - Mención Abelardo Pachano
Enlace Ciudadano 394 - Mención Abelardo Pachano
 
IdRef. Les référentiels comme services. Une politique de l'ABES
IdRef. Les référentiels comme services. Une politique de l'ABESIdRef. Les référentiels comme services. Une politique de l'ABES
IdRef. Les référentiels comme services. Une politique de l'ABES
 
Mongiovi Roberto _ analyse du Groupe Spinelli _ fédéralisme européen _ UE _ u...
Mongiovi Roberto _ analyse du Groupe Spinelli _ fédéralisme européen _ UE _ u...Mongiovi Roberto _ analyse du Groupe Spinelli _ fédéralisme européen _ UE _ u...
Mongiovi Roberto _ analyse du Groupe Spinelli _ fédéralisme européen _ UE _ u...
 
Competitive Attack-Programme - Services für die Strategie- und Managementbera...
Competitive Attack-Programme - Services für die Strategie- und Managementbera...Competitive Attack-Programme - Services für die Strategie- und Managementbera...
Competitive Attack-Programme - Services für die Strategie- und Managementbera...
 
TYPO3 coding guidelines
TYPO3 coding guidelinesTYPO3 coding guidelines
TYPO3 coding guidelines
 
Les 7 R-évolutions du Web
Les 7 R-évolutions du WebLes 7 R-évolutions du Web
Les 7 R-évolutions du Web
 
Ebola clinical care guidelines fr 2014-10-28[1]
Ebola clinical care guidelines fr 2014-10-28[1]Ebola clinical care guidelines fr 2014-10-28[1]
Ebola clinical care guidelines fr 2014-10-28[1]
 
Plagio arquitectonico en internet por antonio iemma.
Plagio arquitectonico en internet por antonio iemma.Plagio arquitectonico en internet por antonio iemma.
Plagio arquitectonico en internet por antonio iemma.
 
Mpoc camfic 2011
Mpoc camfic 2011Mpoc camfic 2011
Mpoc camfic 2011
 
GtkContratacion
GtkContratacionGtkContratacion
GtkContratacion
 
Steinschaler Gärten - Wildkräuter im Garten und in der Küche
Steinschaler Gärten - Wildkräuter im Garten und in der KücheSteinschaler Gärten - Wildkräuter im Garten und in der Küche
Steinschaler Gärten - Wildkräuter im Garten und in der Küche
 
Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015
Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015
Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015
 
Presentation FBC
Presentation FBCPresentation FBC
Presentation FBC
 
Mentefacto Sotware Educativo
Mentefacto Sotware EducativoMentefacto Sotware Educativo
Mentefacto Sotware Educativo
 
Présentation pour Montréal Accueil
Présentation pour Montréal AccueilPrésentation pour Montréal Accueil
Présentation pour Montréal Accueil
 
EC345 Inversión amazonía
EC345 Inversión amazoníaEC345 Inversión amazonía
EC345 Inversión amazonía
 

Similaire à Câbles

La chute de tension électrique ⚡ .pdyhhhf
La chute de tension électrique ⚡ .pdyhhhfLa chute de tension électrique ⚡ .pdyhhhf
La chute de tension électrique ⚡ .pdyhhhf
abdeialiji1975
 
Antenne VHF J-pole 144 MHz Bande 2m
Antenne VHF J-pole 144 MHz Bande 2mAntenne VHF J-pole 144 MHz Bande 2m
Antenne VHF J-pole 144 MHz Bande 2m
Franck DURAND
 
chapitre 1 - Ingénierie des systèmes de télécommunications.pdf
chapitre 1 - Ingénierie des systèmes de télécommunications.pdfchapitre 1 - Ingénierie des systèmes de télécommunications.pdf
chapitre 1 - Ingénierie des systèmes de télécommunications.pdf
MariamHafsa
 
Lois fondamentales electricite
Lois fondamentales electriciteLois fondamentales electricite
Lois fondamentales electricite
N NASRI
 
Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01
Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01
Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01
yeksdech
 
lignes_et_cables.pdf
lignes_et_cables.pdflignes_et_cables.pdf
lignes_et_cables.pdf
HichemZouaoui2
 
Calcul section-cable-eclairagepublic
Calcul section-cable-eclairagepublicCalcul section-cable-eclairagepublic
Calcul section-cable-eclairagepublic
Ilyas Assadiki
 
Electricité II
Electricité IIElectricité II
Electricité II
OUAJJI Hassan
 
paramtres of the matrix S dispositifs micro ondes
paramtres of the matrix S dispositifs micro ondesparamtres of the matrix S dispositifs micro ondes
paramtres of the matrix S dispositifs micro ondes
XwalGaming
 
Matlab simulink partie 2
Matlab simulink partie 2Matlab simulink partie 2
Matlab simulink partie 2
babaoui mohamed
 
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodes
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodesFstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodes
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodes
abdennaceur_baghdad
 
Électricité II
Électricité IIÉlectricité II
Électricité II
OUAJJI Hassan
 
Circuits_Chp.1_Eléments de circuits
Circuits_Chp.1_Eléments de circuitsCircuits_Chp.1_Eléments de circuits
Circuits_Chp.1_Eléments de circuits
Chafik Cf
 
Circuits chp.1 eléments de circuits
Circuits chp.1 eléments de circuitsCircuits chp.1 eléments de circuits
Circuits chp.1 eléments de circuitsChafik Cf
 
12 Courselectroniquebase 131216070520-phpapp01
12 Courselectroniquebase 131216070520-phpapp0112 Courselectroniquebase 131216070520-phpapp01
12 Courselectroniquebase 131216070520-phpapp01zinoha
 
Exercice 1. Régimes de Neutre _ T T.pdf
Exercice 1. Régimes de Neutre _ T T.pdfExercice 1. Régimes de Neutre _ T T.pdf
Exercice 1. Régimes de Neutre _ T T.pdf
youssefmimmis
 
Cours master phys sc chap 2 2015
Cours master phys sc chap 2 2015Cours master phys sc chap 2 2015
Cours master phys sc chap 2 2015
omar bllaouhamou
 
Aquérir- cours capteurs et actionneurs.pptx
Aquérir- cours capteurs et actionneurs.pptxAquérir- cours capteurs et actionneurs.pptx
Aquérir- cours capteurs et actionneurs.pptx
AhmedLaibi
 

Similaire à Câbles (20)

La chute de tension électrique ⚡ .pdyhhhf
La chute de tension électrique ⚡ .pdyhhhfLa chute de tension électrique ⚡ .pdyhhhf
La chute de tension électrique ⚡ .pdyhhhf
 
Antenne VHF J-pole 144 MHz Bande 2m
Antenne VHF J-pole 144 MHz Bande 2mAntenne VHF J-pole 144 MHz Bande 2m
Antenne VHF J-pole 144 MHz Bande 2m
 
chapitre 1 - Ingénierie des systèmes de télécommunications.pdf
chapitre 1 - Ingénierie des systèmes de télécommunications.pdfchapitre 1 - Ingénierie des systèmes de télécommunications.pdf
chapitre 1 - Ingénierie des systèmes de télécommunications.pdf
 
Lois fondamentales electricite
Lois fondamentales electriciteLois fondamentales electricite
Lois fondamentales electricite
 
Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01
Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01
Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01
 
lignes_et_cables.pdf
lignes_et_cables.pdflignes_et_cables.pdf
lignes_et_cables.pdf
 
Calcul section-cable-eclairagepublic
Calcul section-cable-eclairagepublicCalcul section-cable-eclairagepublic
Calcul section-cable-eclairagepublic
 
Electricité II
Electricité IIElectricité II
Electricité II
 
paramtres of the matrix S dispositifs micro ondes
paramtres of the matrix S dispositifs micro ondesparamtres of the matrix S dispositifs micro ondes
paramtres of the matrix S dispositifs micro ondes
 
Matlab simulink partie 2
Matlab simulink partie 2Matlab simulink partie 2
Matlab simulink partie 2
 
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodes
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodesFstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodes
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodes
 
Électricité II
Électricité IIÉlectricité II
Électricité II
 
Circuits_Chp.1_Eléments de circuits
Circuits_Chp.1_Eléments de circuitsCircuits_Chp.1_Eléments de circuits
Circuits_Chp.1_Eléments de circuits
 
Circuits chp.1 eléments de circuits
Circuits chp.1 eléments de circuitsCircuits chp.1 eléments de circuits
Circuits chp.1 eléments de circuits
 
12 Courselectroniquebase 131216070520-phpapp01
12 Courselectroniquebase 131216070520-phpapp0112 Courselectroniquebase 131216070520-phpapp01
12 Courselectroniquebase 131216070520-phpapp01
 
Cours electronique de base
Cours electronique de baseCours electronique de base
Cours electronique de base
 
Exercice 1. Régimes de Neutre _ T T.pdf
Exercice 1. Régimes de Neutre _ T T.pdfExercice 1. Régimes de Neutre _ T T.pdf
Exercice 1. Régimes de Neutre _ T T.pdf
 
Ud 06 l_electricite
Ud 06 l_electriciteUd 06 l_electricite
Ud 06 l_electricite
 
Cours master phys sc chap 2 2015
Cours master phys sc chap 2 2015Cours master phys sc chap 2 2015
Cours master phys sc chap 2 2015
 
Aquérir- cours capteurs et actionneurs.pptx
Aquérir- cours capteurs et actionneurs.pptxAquérir- cours capteurs et actionneurs.pptx
Aquérir- cours capteurs et actionneurs.pptx
 

Plus de pozortun

Spatialisationmix
SpatialisationmixSpatialisationmix
Spatialisationmixpozortun
 
Prise son multipiste
Prise son multipistePrise son multipiste
Prise son multipistepozortun
 
Prise de son stéréo
Prise de son stéréoPrise de son stéréo
Prise de son stéréopozortun
 
Prise de son multi micro
Prise de son multi microPrise de son multi micro
Prise de son multi micropozortun
 
Lexique mao
Lexique maoLexique mao
Lexique maopozortun
 
Le midi vulgarise
Le midi vulgariseLe midi vulgarise
Le midi vulgarisepozortun
 
Expandeur gate
Expandeur gateExpandeur gate
Expandeur gatepozortun
 
Enregistrement
EnregistrementEnregistrement
Enregistrementpozortun
 
éGalisation
éGalisationéGalisation
éGalisationpozortun
 
Compression
CompressionCompression
Compressionpozortun
 

Plus de pozortun (14)

Spatialisationmix
SpatialisationmixSpatialisationmix
Spatialisationmix
 
Prise son multipiste
Prise son multipistePrise son multipiste
Prise son multipiste
 
Prise de son stéréo
Prise de son stéréoPrise de son stéréo
Prise de son stéréo
 
Prise de son multi micro
Prise de son multi microPrise de son multi micro
Prise de son multi micro
 
Phase
PhasePhase
Phase
 
Mix
MixMix
Mix
 
Micro
MicroMicro
Micro
 
Lexique mao
Lexique maoLexique mao
Lexique mao
 
Le midi vulgarise
Le midi vulgariseLe midi vulgarise
Le midi vulgarise
 
Expandeur gate
Expandeur gateExpandeur gate
Expandeur gate
 
Enregistrement
EnregistrementEnregistrement
Enregistrement
 
éGalisation
éGalisationéGalisation
éGalisation
 
Compression
CompressionCompression
Compression
 
Reverb
ReverbReverb
Reverb
 

Câbles

  • 1. LES CÂBLES - Câbles Conducteurs - Asymétrique - Symétrique - Flottante - PB Sym/Asym - PB Masse Flottante/Asym - PB Sym/Masse Flottante - PB Circuits OP - Démonstration par la pratique - Effet Capacitif Il est extrêmement difficile si ce n'est impossible de trouver un texte clair, exhaustif et accessible à tous (musiciens, autodidactes, et pourquoi pas, quelques techniciens curieux) concernant les liaisons audio qualifiées souvent à tort de "symétriques" et "asymétriques". Le désir de comprendre m'a incité à me lancer dans l'écriture (périlleuse) de cet article composé à partir d'informations "glanées" à travers un certain nombre d'articles généralement succincts, plus ou moins incompréhensibles et incomplets sur le sujet. La synthèse a été difficile. Ajoutez à cela une dose indispensable de réflexion personnelle, je vous en livre le résultat...
  • 2. Les Câbles Conducteurs Toute ligne Audio de type coaxial à 1 conducteur + masse (blindage) est considérée comme ligne Asymétrique. Fig.1. Toute ligne Audio composée de 2 conducteurs + masse (blindage) est généralement considérée (souvent à tort) comme ligne Symétrique. (Fig.2). Fig.2. Il est très important de faire la différence entre une ligne de type Symétrique et une ligne à masse Flottante. Si les deux utilisent 2 conducteurs plus masse pour transmettre le signal, leur principe de protection contre les parasites radioélectriques est totalement différent. Les gros problèmes se présentent lorsqu'il est nécessaire de passer de l'un à l'autre de ces standards. En particulier, lorsqu'il s'agit de passer d'une ligne de type Symétrique à une ligne de type Flottante, et de l'une de ces deux techniques à une ligne de type Asymétrique, et l'inverse. Si rien ne différencie matériellement les deux premières (même
  • 3. nombre et type de conducteurs), elles n'en sont pas pour autant compatibles entre elles. Ligne asymétrique En termes mécaniques : Le conducteur central est désigné sous le nom d'âme. La gaine métallique qui l'entoure est désignée sous le nom de blindage. En termes électriques : Le conducteur central est désigné sous le nom de point chaud, (Fig.1) puisqu'il sert de conducteur principal au signal électrique. C'est le point le plus sensible aux parasites et inductions diverses de la liaison de type Asymétrique. Cette sensibilité aux parasites est surtout critique dans le cas des lignes à faible niveau comme celles transmettant le signal issu d'un microphone (généralement compris entre 0,15 et 15 mV pour 94 dB SPL mesuré à 1m). Pour ce type de liaison, toute utilisation de câble long est absolument à proscrire. La fonction de protection contre les parasites radioélectriques est dévolue à la gaine de blindage qui entoure le conducteur point chaud, et qui est désignée sous le vocable de masse. Elle est généralement reliée à la masse électrique des appareils électroniques auxquels elle est connectée, c'est à dire au châssis. Cette gaine métallique dont l'une des principales fonctions est la protection de l'âme (point chaud) contre tout rayonnement parasite, n'est malheureusement pas à un potentiel nul puisqu'elle sert en même temps à boucler le circuit électrique. Elle sert donc de circuit de retour. Le signal électrique transporté ne sera pas parfaitement à l'abri des parasites induits sur sa tresse métallique.
  • 4. Ligne "Symétrique" En termes mécanique : Elle est composée de deux conducteurs et d'une tresse métallique. En termes électrique On ne doit surtout pas user des vocables point chaud et point froid pour désigner ces deux conducteurs, ces termes devraient être réservés à la désignation des 2 conducteurs des lignes à masse flottante. Prévue pour le transport sur de longues distances d'une modulation audio, la ligne symétrique présente la particularité d'utiliser un transformateur symétriseur en début de ligne, et un transfo. asymétriseur en fin de ligne (le même retourné). Fig.(6). Fig.(6). Dans les exemples qui suivent, pour des raisons de simplification, les transformateurs présenteront toujours un rapport de transformation égal à 1, le nombre de spires de l'enroulement secondaire est égal au nombre de spires de l'enroulement primaire. Ce qui signifie que si on entre 1V à l'Entrée, on retrouve 1V sur la Sortie. Note : On nomme enroulement primaire d'un transformateur, l'enroulement dans lequel est
  • 5. injecté le signal. L'enroulement secondaire est celui dans lequel est induit le signal transformé. Fig.(7). - Si on injecte un signal de fréquence quelconque dans le circuit Primaire (p1) d'un transformateur d'entrée, il induira dans le secondaire à point milieu de ce tranformateur (si on prend le point milieu comme masse et point commun) 2 signaux d'amplitude et de fréquence identique mais en opposition de phase (s1) (symétrie). Il suffit alors de raccorder ce circuit secondaire au primaire à point milieu d'un transformateur de Sortie (p2), et nous retrouverons dans le secondaire (s2) du transformateur de Sortie, la réplique exacte du signal injecté dans le primaire du transformateur d'Entrée. Ce principe est utilisé dans le montage symétrique afin de protéger le signal contre les parasites radioélectriques. Si ce type de montage présente la particularité de remettre en phase les 2 signaux en opposition de phase et de les sommer, il présente aussi l'avantage d'annuler tout signal (parasite) qui pourraient être induit (en phase ) au niveau de ces 2 lignes, par leur mise en opposition de phase et par la sommation de ceux-ci. Ce qui est le cas des parasites radioélectriques. Fig.(7). Fig.7.
  • 6. Ligne à "Masse Flottante" En termes mécaniques Les deux conducteurs centraux sont respectivement désignés par les noms de point chaud et point froid. La gaine métallique qui les entoure est désignée par le nom de blindage. En termes électriques Dans ce type de circuit, les transfos utilisés ne disposent pas de point millieu. Le circuit électrique est réalisé entre le Point Chaud (2) et le Point Froid (3). La gaine de blindage n'est soumise à aucun potentiel électrique. Elle est uniquement utilisée comme Cage de Faraday. Celle-ci présente la propriété de faire écran aux parasites et autres ondes radioélectriques. Afin d'être parfaitement efficace, elle doit être reliée d'un côté à la masse de l'appareil source ou au boîtier du microphone, et de l'autre, à la masse de l'appareil auquel ce signal électrique est destiné. Fig.(8). Fig.8.
  • 7. Problèmes de raccordement entre lignes "Symétrique" et "Asymétrique" Note : Dans les exemples qui vont suivre, le signal en entrée des circuits sera toujours de 1 Volt d'amplitude. Les circuits symétriques ou à masse flottante seront composés de transformateurs au rapport 1/1 : 1 Volt en entrée = 1 Volt en sortie. Le problème rencontré lors du raccordement entre une ligne symétrique et une autre asymétrique peut se résoudre de trois manières différentes : 1 - On sait qu'on est en présence d'une ligne de type symétrique et on ne dispose pas de transformateurs nous permettant d'asymétriser cette ligne : a) - On raccorde le conducteur 2 (point chaud en phase) de la ligne symétrique au point chaud de celle de type asymétrique. b) - On laisse en l'air la broche 1 (point millieu du secondaire du transformateur symétriseur) et on raccorde le conducteur 3 (point chaud en opposition de phase) à la masse de la ligne asymétrique. Nous retrouvons bien ainsi les 1V que nous avions au départ. Fig.9. Ne peut s'utiliser que dans le cas de lignes courtes. Fig.9.
  • 8. 2 - Dans le cas ou par mégarde on raccorde a) - Le conducteur 2 (point chaud en phase) de la ligne symétrique au point chaud de la ligne de type asymétrique, b) - Le conducteur 3 (point chaud opp. de phase) de la ligne symétrique à la masse de la ligne de type asymétrique, c) - La masse 1 de la ligne symétrique à la masse de la ligne de type asymétrique. On court-circuite ainsi la moitié basse de l'enroulement du secondaire du transformateur ce qui provoque une perte de 0.5 V = -6 dB. Fig.(10). Fig.10. 3 - Ce qu'il ne faut jamais faire Lors d'une réduction de 3 à 2 conducteurs (que celle à 3 conducteurs soit de type symétrique ou à masse flottante) : Ne reliez jamais entre eux les conducteur n 2 et 3 de la première au point chaud de la seconde, et la masse de la ligne symétrique à celle de la ligne assymétrique ! Dans le cas d'une ligne symétrique : Ce montage somme (algébriquement) et court-circuite les signaux en opposition de phase issus du secondaire du transfo. (+0.5V)+(-0.5V)= 0V. (Fig.11)
  • 9. Fig.11. Dans celui d'une ligne à Masse Flottante : Ce montage court-circuite les signaux en sortie du secondaire du transformateur. (Fig.12bis). (Fig.12) Problèmes de raccordement entre ligne "à Masse Flottante" et ligne "Asymétrique" Ce type de liaison n'est cependant pas adaptée aux lignes longues. a) - On relie le conducteur n° 2, dit aussi point chaud de la ligne à masse flottante au point chaud de la ligne asymétrique. b) - On relie le conducteur n° 3, dit aussi point froid de la ligne à masse flottante au conducteur ayant la même fonction électrique
  • 10. (retour) du circuit asymétrique, c'est à dire la masse. c) - On relie la masse (n 1) du circuit à masse flottante, à la masse de la ligne asymétrique. Fig.(13). Fig.13. Liaison entre une ligne "Symétrique" et une ligne à"Masse Flottante" Ce qu'il faut faire Fig.14. a) - Raccordez le conducteur 2 de la ligne Symétrique au point chaud (2) de celle de type à masse flottante, b) - Afin de boucler le circuit électrique, raccordez le conducteur 3 de la ligne Symétrique, au point froid (3) de celle à masse flottante. Laissez le point 1 du transfo.
  • 11. symétrique en l'air. c) - Enfin : Reliez le point froid (3) de la ligne à masse flottante à la gaine métallique (masse) du conducteur. Ce qu'il ne faut surtout pas faire ! Fig.15. a) - Raccorder le conducteur 2 de la ligne Symétrique au point chaud (2) de celle de type à masse flottante, b) - Afin de boucler le circuit électrique, raccorder la masse (1) de la ligne Symétrique, au point froid (3) de celle à masse flottante. c) - Enfin : raccorder la masse (1) de la ligne Symétrique à la masse (1) de la ligne à Masse Flottante. Ce type de câblage effectue la somme des signaux en opposition de phase qui donc s'annullent ! Fig.(15).
  • 12. Liaison entre sortie asymétrique et ampli opérationnel Fig.15. De plus en plus des constructeurs de console utilisent des amplis opérationnels en lieu et place des transfos d'entrée de voie. Si cette technique s'avère économique et cependant performante dans le cas de l'utilisation de composants de qualité, elle présente quelques inconvénients. Ainsi, dans celui d'une adaptation entre une ligne asymétrique et une entrée de type 3 conducteurs sur l'ampli opérationnel (circuit OP), il est impératif de relier ces deux circuits en raccordant : a) - Le point chaud de la ligne asymétrique (2) au point chaud (2) ou (+) de l'ampli OP. b) - L'équivalent du point froid de la ligne Asymétrique (la masse) au point froid (3) ou (-) de l'ampli OP. c) - Et la masse de la sortie asymétrique (1) à la masse (1) l'ampli OP. Effet Capacitif Autre problème : Les phénomènes de Capacité parasite liés à tous les liaisons par câbles en général, mais à ceux de type asymétrique en particulier. Surtout dans le cas de lignes longues et à haute impédance.
  • 13. Fig.A - Condensateur à armatures planes. Fig.B - Condensateur à armatures concentriques. Fig.C - Câble coaxial et similitude avec le condensateur de la Fig.A, d'où : capacité parasite. Fig.D - Câble symétrique et effet de capacité parasite. Fig.E - Câble asymétrique et effet de capacité parasite. Effet capacitif sur une ligne asymétrique, symétrique et à masse flottante Fig.3a, 3b, 3c et 3d. La particularité d'un condensateur (Fig.4a) est de présenter 2 surfaces conductrices (armatures) en vis à vis. Ces surfaces doivent être les plus importantes possibles, aussi proche que possible l'une de l'autre, n'offrir aucun point de contact entre elles, et enfin, la distance qui sépare ces armatures doit être égale en tout point (Fig.4a, et 4b). Certains de ces condensateurs ont leurs armatures disposées de manière concentrique. (Fig.4c) Ainsi les câbles asymétriques de type coaxial à cause de la configuration concentrique (Fig.4d) des deux conducteurs (âme et blindage) réunissent toutes les conditions nécessaires à la réalisation d'un condensateur monté en court circuit sur la ligne Fig.(4e).
  • 14. Fig.4a, 4b, 4c, 4d et 4e. Un condensateur monté dans ces conditions (entre point chaud et masse) réalisera un filtre qui atténuera en particulier les hautes fréquences. Il est dit : Coupe haut ou Passe bas. Reste à réunir les conditions électriques indispensables à son fonctionnement dans la zone du spectre audible.Fig.(5a et 5b). Fig.5a et 5b. Il est nécessaire pour cela que la ligne présente une impédance suffisamment élevée aux fréquences hautes, et que l'effet capacitif qui dépend des caractéristiques mécaniques (longueur, section, etc.) et électiques (résistance, capacité parasite, etc.) de cette ligne soit telle que la fréquence de coupure coupure du filtre ainsi réalisé soit contenu dans le spectre audible, et ainsi, que l'effet de filtrage devienne audible. Exemple : Impédance : 47 kohms Capacité du câble : Fréquence de coupure du filtre "coupe haut" : Pour information Les magnétophones Nagra 4.2 et 4S (bien connus des amateurs éclairés et des professionnels) proposent des entrées microphones qui, selon configuration de straps, sont symétrisées par transformateurs symétrique à point milieu ou à masse flottante (suppression du point milieu).
  • 15. Leurs entrées lignes sont dites semble-t-il à tort (?) symétriques flottantes. Sur les TD9 de chez Stellavox, les entrées et sorties lignes sont du type à masse flottante, ainsi que les entrées de la console Schlumberger VLR 401 et autres magnétoscopes 3/4 BVU. Ainsi, lorsqu'on regarde l'ensemble du parc audio/vidéo professionnel, le principe de la "masse flottante" parait l'emporter largement. DES SITES INCONTOURNABLES... RANE : Un site à visiter impérativement ainsi que ses planches. Dominique PETOIN : Tout sur tous les câblages. Un site à visiter impérativement.