SlideShare une entreprise Scribd logo
Filière Licence Fondamentale : Parcours
Energétique et Rayonnement
Contrôle continue
Module : Transfert de chaleur
(Durée : 1h 30)
6 juin 2017
Pr. B. KHARBOUCH
• Questions de cours :
– Donner la définition et l’expression d’un flux de chaleur par
conduction.
– Donner la définition et l’expression d’un flux de chaleur par
convection.
I- Exercice 1 :
On considère un mur de surface S, d’épaisseur e et de conductibilité λ, séparant deux fluides
aux températures T1 et T2 avec T1 >T2, les températures des parois sont Tp1 et Tp2 ; h1 et h2
sont successivement les coefficients de convection des fluides 1 et 2.
1°) En régime permanent écrire les différents flux de chaleur échangés entre le
mur et les deux fluides, que peut-on dire de ces flux de chaleur.
2°) Montrer que le flux de chaleur échangé peut s’écrire en fonction de la différence
de température des deux fluides (T1 - T2), en déduire l’expression du coefficient globale
(hgl) de transfert thermique.
3°) Si le mur est composé de n éléments (ei, λi), (i=1,2,...n) que devient le coefficient
globale hgl de transfert thermique.
Tp2
T1 T2
Tp1
Fluide 1 Fluide 2
e
I- Exercice 2
On considère une plaque plane verticale maintenue à une température Tp=60°C, en
contact avec de l’air atmosphérique à la température Ta=16°C.
On donne :
 Les caractéristiques de l’air à la température Tf= 38°C, sont les suivants :
Cp=0.24 kcal/kg °C, λ=0.0234 Kcal h-1
m-1
°C-1
,
𝜌2𝛽𝑔Cp
𝜆µ
= 7.7 107
 Les corrélations suivantes pour les régimes d’écoulements :
- Ecoulement laminaire 104
< Gr Pr< 109
, Nux= 0.57 (Gr Pr)1/4
- Ecoulement turbulent 109
< Gr Pr< 1012
, Nux= 0.12(Gr Pr)1/3
1°) calculer la hauteur de la plaque pour laquelle il y a changement de régime
d’écoulement, noté xc.
2°) calculer l’expression h(x) du coefficient de transfert de chaleur dans les deux cas du
régime d’écoulement.
3°) Applications : calculer h(x) coefficient de transfert de chaleur pour les différentes
valeurs de x sur le tableau ci-dessous :
x(m) Expression de Nu Gr Pr Nu h
0.1
0.2
0.3
0.4
0.5
0.6
0.7
0.8
0.9
1
- Préciserl’unitédeh :
- queremarque-t-on surlesvaleursdeh :
- Conclusion :
solution
I- Questions de cours :
a) Donner la définition et l’expression d’un flux de chaleur par conduction.
La conduction est un transfert de chaleur interne aux milieux misent en contact avec
des sources de chaleur extérieures. L'écoulement de chaleur (flux de chaleur) est
caractérisé par la loi phénoménologique de Fourier suivante :
Ou densité de flux
n : Normale à la surface isotherme S
b) Donner la définition et l’expression d’un flux de chaleur par convection.
La convection est un mode de transfert de chaleur qui se produit uniquement au sein
des milieux fluides. Le flux de chaleur par convection est donné par la loi de Newton :
Ou densité de flux
.
S T n

   
.( )
h T T
p
   
.
d T n
 
  
. .( )
h S T T
p
   
I- Exercice 1
1°) En régime permanent écrire les différents flux de chaleur échangés entre le
mur et les deux fluides, que peut-on dire de ces flux de chaleur.
En régime permanent on a un flux de chaleur qui traverse le mur du fluide 1
vers le fluide 2:
- Convection dans le fluide à la température TP1
- Conduction dans le mur
- Convection dans le fluide à la température TP1
Il y a conservation des flux de chaleur sachant que les surfaces des parois sont
isothermes, donc le flux de chaleur qui travers les différents parois est constant.
2 2 2
. .( )
p
h S T T
  
1 1 1
. .( )
p
h S T T
  
Tp2
T1 T2
Tp1
Fluide 1 Fluide 2
e
2 1
. .
( )
p p
S
T T
e

  
2°) Montrer que le flux de chaleur échangé peut s’écrire en fonction de la différence
de température des deux fluides (T1 - T2), en déduire l’expression du coefficient global (hgl)
de transfert thermique.
Le régime est permanent on peut écrire :
Ou encore
Si on fait la somme de ces trois équations membre à membre on obtient :
Donc le flux peut s’écrire en fonction de la différence des températures des deux fluides.
2 1
( )
gl
Sh T T
   avec
2 2 2 2 1 1 1 1
. .
. .( ) ( ) . .( )
p p p p
S
h S T T T T h S T T
e

      
2 2
2
2 1
1 1
1
.
.
. .
.
p
p p
p
T T
h S
T T
S
e
T T
h S


 

 

 
2 1
2 1
2 1
2 1
. .
. .
1 1
( )
T T
S
h S h S
e
e
T T
S h h


  
   

   
1
2 1
1 1
gl
e
h
h h


  
3°) Si le mur est composé de n élément (ei, λi), (i=1,2,...n) que devient le coefficient global
(hgl)de transfert thermique.
Si le mur est composé de n élément (ei, λi) le coefficient global (hgl)de transfert
thermique devient :
1
1
2 1
1 1
( )
i n
i
gl
i i
e
h
h h




  

Exercice 2
1°) calculer la hauteur xc de la plaque pour lequel il y a changement de régime
d’écoulement.
Il y a changement de régime pour Gr Pr= 109
, donc on doit évaluer ce produit pour
calculer xc
𝑮𝒓 𝐏𝐫 =
𝜷𝒈∆𝑻𝒙𝑪
𝟑
(
µ
𝝆
)𝟐
µ𝐂𝐩
𝝀
=
𝝆𝟐
𝜷𝒈𝐂𝐩
𝝀µ
∆𝑻𝒙𝑪
𝟑
Donc
𝑮𝒓 𝐏𝐫 =
𝜷𝒈∆𝑻𝒙𝑪
𝟑
(
µ
𝝆
)𝟐
µ𝐂𝐩
𝝀
=
𝝆𝟐
𝜷𝒈𝐂𝐩
𝝀µ
∆𝑻𝒙𝑪
𝟑
= 𝟏𝟎𝟗
AN :
𝑮𝒓 𝐏𝐫 =
𝜷𝒈∆𝑻𝒙𝑪
𝟑
(
µ
𝝆
)𝟐
µ𝐂𝐩
𝝀
=
𝝆𝟐
𝜷𝒈𝐂𝐩
𝝀µ
∆𝑻𝒙𝑪
𝟑
= 𝟕. 𝟕 𝟏𝟎𝟕
𝟔𝟎 − 𝟏𝟔 𝒙𝑪
𝟑
= 𝟑. 𝟑𝟗𝟏𝟎𝟗
𝒙𝑪
𝟑
On considère qu’il y a changement de régime pour Gr Pr= 109
, par conséquent
𝑮𝒓 𝐏𝐫 = 𝟏𝟎𝟗
= 𝟑. 𝟑𝟗𝟏𝟎𝟗
𝒙𝑪
𝟑
⟹ 𝒙𝑪 = (
𝟏𝟎𝟗
𝟑.𝟑𝟗𝟏𝟎𝟗
)
𝟏
𝟑 = 𝟎.𝟔𝟔𝟔 m
2°) calculer l’expression h(x) du coefficient de transfert de chaleur dans les deux cas du
régime d’écoulement.
Réponse : Nux= hx/λ
- Ecoulement laminaire 104
< Gr Pr< 109
, Nux= 0.57 (Gr Pr)1/4
Nux= 0.57 (Gr Pr)1/4
=hx/λ ⟹ h= λ/x 0.57 (Gr Pr)1/4
𝑮𝒓 𝐏𝐫 =
𝜷𝒈∆𝑻𝒙𝟑
(
µ
𝝆)𝟐
µ𝐂𝐩
𝝀
=
𝝆𝟐
𝜷𝒈𝐂𝐩
𝝀µ
∆𝑻𝒙𝟑
= 𝟕.𝟕 𝟏𝟎𝟕
𝟔𝟎 − 𝟏𝟔 𝒙𝑪
𝟑
= 𝟑.𝟑𝟗𝟏𝟎𝟗
𝒙𝟑
h= λ/x) 0.57 (𝟑.𝟑𝟗𝟏𝟎𝟗
𝒙𝟑
)1/4
- Ecoulement turbulent 109
< Gr Pr< 1012
, Nux= 0.12(Gr Pr)1/3
h= λ/x) 0.12 (𝟑.𝟑𝟗𝟏𝟎𝟗
𝒙𝟑
)1/3
3°) Applications : calculer h(L) coefficient de transfert de chaleur pour les différentes
valeurs de x sur le tableau ci-dessous :
On donne :
 Les caractéristiques de l’air à la température Tf= 38°C, sont les suivants :
Cp=024 kcal/kg °C, λ=0.0234 Kcal h-1
m-1
°C-1
,
𝝆𝟐𝜷𝒈𝐂𝐩
𝝀µ
= 𝟕. 𝟕 𝟏𝟎𝟕
 Les corrélations suivantes pour les régimes d’écoulements :
- Ecoulement laminaire 104
< Gr Pr< 109
, NuL= 0.57 (Gr Pr)1/4
- Ecoulement turbulent 109
< Gr Pr< 1012
, NuL= 0.12(Gr Pr)1/3
L(m) Expression de Nu Gr Pr Nu h (kcal/hm2
°C)
0.1 0.57 (Gr Pr)1/4
3.39 106
24.5 5.72
0.2 0.57 (Gr Pr)1/4
2.71 107
41.1 4.81
0.3 0.57 (Gr Pr)1/4
9.15 107
55.7 4.35
0.4 0.57 (Gr Pr)1/4
0.22 109
69.4 4.05
0.5 0.57 (Gr Pr)1/4
0.42 109
81.6 3.83
0.6 0.57 (Gr Pr)1/4
0.73 109
93.7 3.65
0.7 0.12 (Gr Pr)
1/3
1.16 109
126.0 4.21
0.8 0.12 (Gr Pr)
1/3
1.74 109
144.3 4.22
0.9 0.12 (Gr Pr
)1/3
2.47 109
162.2 4.22
1 0.12 (Gr Pr)
1/3
3.39 109
180.3 4.22
On remarque que pour le régime turbulent le coefficient h est presque constant, cela
veut dire le maximum du transfert de chaleur est atteint pour les conditions physiques
considérées.

Contenu connexe

Similaire à cc_solution 2017_lf.pptx

Thermique batiment
Thermique batimentThermique batiment
Thermique batiment
ennouri-marwa
 
Transfert de chaleur vol 2
Transfert de chaleur vol 2Transfert de chaleur vol 2
Transfert de chaleur vol 2
ChennoufHalim
 
1193770.ppt
1193770.ppt1193770.ppt
1193770.ppt
bouafia ahmed
 
pheno_transport.pdf
pheno_transport.pdfpheno_transport.pdf
pheno_transport.pdf
salahmilan
 
Chapitre 1 intro tdc
Chapitre 1 intro tdcChapitre 1 intro tdc
Chapitre 1 intro tdc
Sahnoune Khaled
 
Transferts Thermiques
Transferts ThermiquesTransferts Thermiques
Transferts Thermiques
AliBenMoussa10
 
90392.ppt
90392.ppt90392.ppt
90392.ppt
bouafia ahmed
 
3 Cours de mécaniques des fluides.pdf
3 Cours de mécaniques des fluides.pdf3 Cours de mécaniques des fluides.pdf
3 Cours de mécaniques des fluides.pdf
korukobasket
 
presentation minipro.pptx
presentation minipro.pptxpresentation minipro.pptx
presentation minipro.pptx
houdaelmoudane
 
Coorrection emd 2 iex 03
Coorrection emd 2 iex 03Coorrection emd 2 iex 03
Coorrection emd 2 iex 03
Sahnoune Khaled
 
L'entropie existe et est utile !
L'entropie existe et est utile !L'entropie existe et est utile !
L'entropie existe et est utile !
Maurice Maeck
 
Existence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistes
Existence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistesExistence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistes
Existence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistes
Maurice Maeck
 
Séance 4.pdf
Séance 4.pdfSéance 4.pdf
Séance 4.pdf
HamidInekach
 
Transfert thermique par conduction dans un tuyau cylindrique
Transfert thermique par conduction dans un tuyau cylindriqueTransfert thermique par conduction dans un tuyau cylindrique
Transfert thermique par conduction dans un tuyau cylindrique
TCHOFFO2001
 
Conductivite thermique dans le solide
Conductivite thermique dans le solideConductivite thermique dans le solide
Conductivite thermique dans le solide
KouryaniMohamed
 
4_5782818167189411001 (1).pdfjdjdjdjjddj
4_5782818167189411001 (1).pdfjdjdjdjjddj4_5782818167189411001 (1).pdfjdjdjdjjddj
4_5782818167189411001 (1).pdfjdjdjdjjddj
AMINEBOUGUENNOUR
 
Emd 2 iex 03
Emd 2 iex 03Emd 2 iex 03
Emd 2 iex 03
Sahnoune Khaled
 
Emd 1 iex 03
Emd 1 iex 03Emd 1 iex 03
Emd 1 iex 03
Sahnoune Khaled
 

Similaire à cc_solution 2017_lf.pptx (20)

Thermique batiment
Thermique batimentThermique batiment
Thermique batiment
 
Transfert de chaleur vol 2
Transfert de chaleur vol 2Transfert de chaleur vol 2
Transfert de chaleur vol 2
 
1193770.ppt
1193770.ppt1193770.ppt
1193770.ppt
 
pheno_transport.pdf
pheno_transport.pdfpheno_transport.pdf
pheno_transport.pdf
 
Chapitre 1 intro tdc
Chapitre 1 intro tdcChapitre 1 intro tdc
Chapitre 1 intro tdc
 
Transferts Thermiques
Transferts ThermiquesTransferts Thermiques
Transferts Thermiques
 
90392.ppt
90392.ppt90392.ppt
90392.ppt
 
3 Cours de mécaniques des fluides.pdf
3 Cours de mécaniques des fluides.pdf3 Cours de mécaniques des fluides.pdf
3 Cours de mécaniques des fluides.pdf
 
presentation minipro.pptx
presentation minipro.pptxpresentation minipro.pptx
presentation minipro.pptx
 
Coorrection emd 2 iex 03
Coorrection emd 2 iex 03Coorrection emd 2 iex 03
Coorrection emd 2 iex 03
 
L'entropie existe et est utile !
L'entropie existe et est utile !L'entropie existe et est utile !
L'entropie existe et est utile !
 
Siham abdou
Siham abdouSiham abdou
Siham abdou
 
Existence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistes
Existence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistesExistence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistes
Existence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistes
 
Séance 4.pdf
Séance 4.pdfSéance 4.pdf
Séance 4.pdf
 
Transfert thermique par conduction dans un tuyau cylindrique
Transfert thermique par conduction dans un tuyau cylindriqueTransfert thermique par conduction dans un tuyau cylindrique
Transfert thermique par conduction dans un tuyau cylindrique
 
Conductivite thermique dans le solide
Conductivite thermique dans le solideConductivite thermique dans le solide
Conductivite thermique dans le solide
 
Ben Arous2
Ben Arous2Ben Arous2
Ben Arous2
 
4_5782818167189411001 (1).pdfjdjdjdjjddj
4_5782818167189411001 (1).pdfjdjdjdjjddj4_5782818167189411001 (1).pdfjdjdjdjjddj
4_5782818167189411001 (1).pdfjdjdjdjjddj
 
Emd 2 iex 03
Emd 2 iex 03Emd 2 iex 03
Emd 2 iex 03
 
Emd 1 iex 03
Emd 1 iex 03Emd 1 iex 03
Emd 1 iex 03
 

cc_solution 2017_lf.pptx

  • 1. Filière Licence Fondamentale : Parcours Energétique et Rayonnement Contrôle continue Module : Transfert de chaleur (Durée : 1h 30) 6 juin 2017 Pr. B. KHARBOUCH
  • 2. • Questions de cours : – Donner la définition et l’expression d’un flux de chaleur par conduction. – Donner la définition et l’expression d’un flux de chaleur par convection.
  • 3. I- Exercice 1 : On considère un mur de surface S, d’épaisseur e et de conductibilité λ, séparant deux fluides aux températures T1 et T2 avec T1 >T2, les températures des parois sont Tp1 et Tp2 ; h1 et h2 sont successivement les coefficients de convection des fluides 1 et 2. 1°) En régime permanent écrire les différents flux de chaleur échangés entre le mur et les deux fluides, que peut-on dire de ces flux de chaleur. 2°) Montrer que le flux de chaleur échangé peut s’écrire en fonction de la différence de température des deux fluides (T1 - T2), en déduire l’expression du coefficient globale (hgl) de transfert thermique. 3°) Si le mur est composé de n éléments (ei, λi), (i=1,2,...n) que devient le coefficient globale hgl de transfert thermique. Tp2 T1 T2 Tp1 Fluide 1 Fluide 2 e
  • 4. I- Exercice 2 On considère une plaque plane verticale maintenue à une température Tp=60°C, en contact avec de l’air atmosphérique à la température Ta=16°C. On donne :  Les caractéristiques de l’air à la température Tf= 38°C, sont les suivants : Cp=0.24 kcal/kg °C, λ=0.0234 Kcal h-1 m-1 °C-1 , 𝜌2𝛽𝑔Cp 𝜆µ = 7.7 107  Les corrélations suivantes pour les régimes d’écoulements : - Ecoulement laminaire 104 < Gr Pr< 109 , Nux= 0.57 (Gr Pr)1/4 - Ecoulement turbulent 109 < Gr Pr< 1012 , Nux= 0.12(Gr Pr)1/3 1°) calculer la hauteur de la plaque pour laquelle il y a changement de régime d’écoulement, noté xc. 2°) calculer l’expression h(x) du coefficient de transfert de chaleur dans les deux cas du régime d’écoulement. 3°) Applications : calculer h(x) coefficient de transfert de chaleur pour les différentes valeurs de x sur le tableau ci-dessous :
  • 5. x(m) Expression de Nu Gr Pr Nu h 0.1 0.2 0.3 0.4 0.5 0.6 0.7 0.8 0.9 1
  • 6. - Préciserl’unitédeh : - queremarque-t-on surlesvaleursdeh : - Conclusion :
  • 7. solution I- Questions de cours : a) Donner la définition et l’expression d’un flux de chaleur par conduction. La conduction est un transfert de chaleur interne aux milieux misent en contact avec des sources de chaleur extérieures. L'écoulement de chaleur (flux de chaleur) est caractérisé par la loi phénoménologique de Fourier suivante : Ou densité de flux n : Normale à la surface isotherme S b) Donner la définition et l’expression d’un flux de chaleur par convection. La convection est un mode de transfert de chaleur qui se produit uniquement au sein des milieux fluides. Le flux de chaleur par convection est donné par la loi de Newton : Ou densité de flux . S T n      .( ) h T T p     . d T n      . .( ) h S T T p    
  • 8. I- Exercice 1 1°) En régime permanent écrire les différents flux de chaleur échangés entre le mur et les deux fluides, que peut-on dire de ces flux de chaleur. En régime permanent on a un flux de chaleur qui traverse le mur du fluide 1 vers le fluide 2: - Convection dans le fluide à la température TP1 - Conduction dans le mur - Convection dans le fluide à la température TP1 Il y a conservation des flux de chaleur sachant que les surfaces des parois sont isothermes, donc le flux de chaleur qui travers les différents parois est constant. 2 2 2 . .( ) p h S T T    1 1 1 . .( ) p h S T T    Tp2 T1 T2 Tp1 Fluide 1 Fluide 2 e 2 1 . . ( ) p p S T T e    
  • 9. 2°) Montrer que le flux de chaleur échangé peut s’écrire en fonction de la différence de température des deux fluides (T1 - T2), en déduire l’expression du coefficient global (hgl) de transfert thermique. Le régime est permanent on peut écrire : Ou encore Si on fait la somme de ces trois équations membre à membre on obtient : Donc le flux peut s’écrire en fonction de la différence des températures des deux fluides. 2 1 ( ) gl Sh T T    avec 2 2 2 2 1 1 1 1 . . . .( ) ( ) . .( ) p p p p S h S T T T T h S T T e         2 2 2 2 1 1 1 1 . . . . . p p p p T T h S T T S e T T h S           2 1 2 1 2 1 2 1 . . . . 1 1 ( ) T T S h S h S e e T T S h h               1 2 1 1 1 gl e h h h     
  • 10. 3°) Si le mur est composé de n élément (ei, λi), (i=1,2,...n) que devient le coefficient global (hgl)de transfert thermique. Si le mur est composé de n élément (ei, λi) le coefficient global (hgl)de transfert thermique devient : 1 1 2 1 1 1 ( ) i n i gl i i e h h h        
  • 11. Exercice 2 1°) calculer la hauteur xc de la plaque pour lequel il y a changement de régime d’écoulement. Il y a changement de régime pour Gr Pr= 109 , donc on doit évaluer ce produit pour calculer xc 𝑮𝒓 𝐏𝐫 = 𝜷𝒈∆𝑻𝒙𝑪 𝟑 ( µ 𝝆 )𝟐 µ𝐂𝐩 𝝀 = 𝝆𝟐 𝜷𝒈𝐂𝐩 𝝀µ ∆𝑻𝒙𝑪 𝟑 Donc 𝑮𝒓 𝐏𝐫 = 𝜷𝒈∆𝑻𝒙𝑪 𝟑 ( µ 𝝆 )𝟐 µ𝐂𝐩 𝝀 = 𝝆𝟐 𝜷𝒈𝐂𝐩 𝝀µ ∆𝑻𝒙𝑪 𝟑 = 𝟏𝟎𝟗 AN : 𝑮𝒓 𝐏𝐫 = 𝜷𝒈∆𝑻𝒙𝑪 𝟑 ( µ 𝝆 )𝟐 µ𝐂𝐩 𝝀 = 𝝆𝟐 𝜷𝒈𝐂𝐩 𝝀µ ∆𝑻𝒙𝑪 𝟑 = 𝟕. 𝟕 𝟏𝟎𝟕 𝟔𝟎 − 𝟏𝟔 𝒙𝑪 𝟑 = 𝟑. 𝟑𝟗𝟏𝟎𝟗 𝒙𝑪 𝟑 On considère qu’il y a changement de régime pour Gr Pr= 109 , par conséquent 𝑮𝒓 𝐏𝐫 = 𝟏𝟎𝟗 = 𝟑. 𝟑𝟗𝟏𝟎𝟗 𝒙𝑪 𝟑 ⟹ 𝒙𝑪 = ( 𝟏𝟎𝟗 𝟑.𝟑𝟗𝟏𝟎𝟗 ) 𝟏 𝟑 = 𝟎.𝟔𝟔𝟔 m
  • 12. 2°) calculer l’expression h(x) du coefficient de transfert de chaleur dans les deux cas du régime d’écoulement. Réponse : Nux= hx/λ - Ecoulement laminaire 104 < Gr Pr< 109 , Nux= 0.57 (Gr Pr)1/4 Nux= 0.57 (Gr Pr)1/4 =hx/λ ⟹ h= λ/x 0.57 (Gr Pr)1/4 𝑮𝒓 𝐏𝐫 = 𝜷𝒈∆𝑻𝒙𝟑 ( µ 𝝆)𝟐 µ𝐂𝐩 𝝀 = 𝝆𝟐 𝜷𝒈𝐂𝐩 𝝀µ ∆𝑻𝒙𝟑 = 𝟕.𝟕 𝟏𝟎𝟕 𝟔𝟎 − 𝟏𝟔 𝒙𝑪 𝟑 = 𝟑.𝟑𝟗𝟏𝟎𝟗 𝒙𝟑 h= λ/x) 0.57 (𝟑.𝟑𝟗𝟏𝟎𝟗 𝒙𝟑 )1/4 - Ecoulement turbulent 109 < Gr Pr< 1012 , Nux= 0.12(Gr Pr)1/3 h= λ/x) 0.12 (𝟑.𝟑𝟗𝟏𝟎𝟗 𝒙𝟑 )1/3
  • 13. 3°) Applications : calculer h(L) coefficient de transfert de chaleur pour les différentes valeurs de x sur le tableau ci-dessous : On donne :  Les caractéristiques de l’air à la température Tf= 38°C, sont les suivants : Cp=024 kcal/kg °C, λ=0.0234 Kcal h-1 m-1 °C-1 , 𝝆𝟐𝜷𝒈𝐂𝐩 𝝀µ = 𝟕. 𝟕 𝟏𝟎𝟕  Les corrélations suivantes pour les régimes d’écoulements : - Ecoulement laminaire 104 < Gr Pr< 109 , NuL= 0.57 (Gr Pr)1/4 - Ecoulement turbulent 109 < Gr Pr< 1012 , NuL= 0.12(Gr Pr)1/3 L(m) Expression de Nu Gr Pr Nu h (kcal/hm2 °C) 0.1 0.57 (Gr Pr)1/4 3.39 106 24.5 5.72 0.2 0.57 (Gr Pr)1/4 2.71 107 41.1 4.81 0.3 0.57 (Gr Pr)1/4 9.15 107 55.7 4.35 0.4 0.57 (Gr Pr)1/4 0.22 109 69.4 4.05 0.5 0.57 (Gr Pr)1/4 0.42 109 81.6 3.83 0.6 0.57 (Gr Pr)1/4 0.73 109 93.7 3.65 0.7 0.12 (Gr Pr) 1/3 1.16 109 126.0 4.21 0.8 0.12 (Gr Pr) 1/3 1.74 109 144.3 4.22 0.9 0.12 (Gr Pr )1/3 2.47 109 162.2 4.22 1 0.12 (Gr Pr) 1/3 3.39 109 180.3 4.22 On remarque que pour le régime turbulent le coefficient h est presque constant, cela veut dire le maximum du transfert de chaleur est atteint pour les conditions physiques considérées.