SlideShare une entreprise Scribd logo
Chaîne
d’approvisionnement :
Enjeux et tendances
Webinaire 22 avril 2021
Agenda
Impacts de la pandémie
L’importance de cette fonction
Les tendances à venir
La chaîne d’approvisionnement
Chaîne d’approvisionnement
Logistique de transport
Pistes de solution
Conclusion et questions
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
Les impacts de la pandémie : approvisionnement
● Situation mondiale: tout le monde subit les contres coups.
● *70 % des entreprises canadiennes ont subi des perturbations de leur chaîne
d’approvisionnement. Seulement 2 % avait un plan de gestion des risques.
● Nos chaînes d’approvisionnement sont en mode “réaction” depuis le 16 mars 2020.
● Pas le meilleur moment pour commencer à signer des ententes d’approvisionnement.
● Changement drastique dans la gestion de la demande client (B2B/B2C).
● Modèle d’affaire revue pour certaines organisations.
● On passe du concept : “juste à temps” à “juste au cas où”.
*source: Chaîne d’Approvisionnement canada
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
Les impacts de la pandémie : approvisionnement
● Pression de certains clients sur vos chaînes d’approvisionnement.
● L’importance de la chaîne d’approvisionnement révélée au grand jour: “on a une chaîne
d'approvisionnement”.
● On passe du concept : “juste à temps” à “juste au cas où”.
● Les organisations qui utilisent leurs chaînes d’approvisionnement de façon stratégique sont en
meilleures positions face à la reprise.
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
Les impacts de la pandémie : approvisionnement
● Les coûts
● Les délais
● La qualité
● Inventaire/Finance
● L’économie mondiale mis en pause
● Fermeture des frontières
● Protectionnisme temporaire ???
● Pénurie de main d’oeuvre
● Débalancement dans la logistique de
transport.
Les impacts directs Les causes
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
Les impacts de la
pandémie :
logistique des
transports
Jimmy Cardin
Bolloré Logistics
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
COVID-19 Analyse du marché Logistique
VISION Bolloré
Avril 2021
8
Points Clé:
Source: , WTO, World Bank, IMF, Alphaliner, Seabury, Drewry
COVID 19 - MARKET OUTLOOK
• Le FMI prévoit désormais une reprise plus forte de l'économie mondiale en 2021 et 2022 par rapport à
nos prévisions précédentes, avec une croissance prévue de 6% en 2021 et de 4,4% en 2022. Le
volume du commerce mondial des marchandises devrait augmenter de 8,0% en 2021 après avoir
chuté de 5,3% en 2020, avant de ralentir vraisemblablement à 4,0% en 2022, selon l'OMC.
• Le fret aérien est confronté à une pénurie continue de capacité Les transporteurs sont très utilisés
mais une grande partie de la capacité de la flotte de passagers est bloquée. La capacité du cargo
reste stable à des taux de croissance à deux chiffres, avec une croissance de 26% pour le fret aérien
et de 34% pour le cargo express, entre le 22/03 et le 04/04, par rapport à la même période en 2019
• Les voies commerciales affectées par l'incident du canal de Suez n'ont pas connu de changement
fondamental dans la capacité de fret aérien au cours des dernières semaines, mais une petite fraction
de la demande océanique touchée pourrait encore passer à l'air
• 29 traversées annulées ont été annoncées entre les semaines 15 et 18 sur les grands flux -
Transpacifique, Transatlantique et Asie-Nord Europe & Med, sur un total de 482 traversées
programmées, soit un taux d'annulation de 6%.
• La congestion des ports américains n'a guère changé. Pénuries d'équipement et manque d'espace
pour persister au moins jusqu'à la fin du deuxième quart .
9
ECONOMIE –
Source: IMF
COVID 19 - MARKET OUTLOOK
Après une contraction estimée de -3,3% en 2020,
l'économie mondiale devrait croître de 6% en
2021, puis se modérer à 4,4% en 2022.
Grâce à une réponse politique sans précédent, la
récession du COVID-19 est susceptible de laisser
des cicatrices plus petites que la crise financière
mondiale de 2008. Cependant, les économies de
marché émergentes et les pays en
développement à faible revenu ont été plus
durement touchés et devraient subir des pertes
plus importantes à moyen terme
Last updated ; 06/04
PERSPECTIVES DE CROISSANCE
MONDIALE
10
ECONOMIE – PERSPECTIVES DE CROISSANCE MONDIALE
Source: IMF
COVID 19 - MARKET OUTLOOK
Parmi les économies avancées, les États-Unis
devraient dépasser leur niveau de PIB pré-COVID
cette année, tandis que de nombreux autres
membres du groupe ne retrouveront leurs niveaux
d'avant COVID qu'en 2022.
De même, parmi les pays émergents et les
économies en développement, la Chine était déjà
revenue au PIB d'avant COVID en 2020, alors que
de nombreux autres ne devraient pas le faire avant
2023.
Last updated ; 06/04
11
ECONOMIE – vision commerce
Source: WTO
COVID 19 - MARKET OUTLOOK
Last updated ; 06/04
Selon l'OMC, le volume du commerce mondial des marchandises
devrait augmenter de 8,0% en 2021 après avoir chuté de 5,3% en 2020.
La croissance du commerce ralentira probablement à 4,0% en 2022, le
volume total du commerce mondial restant en dessous de -Tendance
pandémique.
La prévision illustre deux scénarios alternatifs pour le commerce. Dans
le scénario à la hausse, la production et la diffusion de vaccins
s'accéléreraient et le commerce retrouverait sa tendance
pré-pandémique d'ici le quatrième trimestre de 2021. Dans le scénario à
la baisse, la production de vaccins ne suit pas la demande et / ou les
nouvelles variantes du virus émergent contre lesquels les vaccins sont
moins efficaces.
En 2021, la demande de biens échangés sera tirée par l'Amérique du
Nord (11,4%) grâce à d'importantes injections fiscales aux États-Unis,
qui devraient également stimuler d'autres économies via le canal
commercial. L'Europe et l'Amérique du Sud connaîtront toutes deux
une croissance des importations d'environ 8%, tandis que d'autres
régions enregistreront des augmentations plus faibles. Une grande
partie de la demande mondiale d'importations sera satisfaite par l'Asie,
dont les exportations devraient augmenter de 8,4% en 2021
World merchandise trade volume,
2015Q1-2022Q4
12
Seabury
COVID 19 - MARKET OUTLOOK
La capacité de fret aérien a diminué de
12% par rapport aux mêmes semaines
en 2019.
Transpacific (+ 4%) à enregistré une
forte augmentation de sa capacité au
cours des deux dernières semaines.
AIR FREIGHT – MARKET TRENDS (22/03 – 04/04)
Note: Arrow thickness representative of May 2020 capacity, direct flights only; all flows indicate region-to-region capacity; regions are indicated by color coding; all dates
measured in UTC; 1) Total cargo capacity includes international widebody passenger and all freighter flights; 2) Comparing capacity between 22 Mar- 4 Apr 2021 to capacity the
same weeks in 2019; Source: Seabury Cargo Capacity Tracking database, Seabury Cargo analysis (April 2021)
Last updated ; 13/04
13
IATA COVID 19 - MARKET OUTLOOK
AIR FREIGHT – CARGO CAPACITY
Last updated ; 13/04
• Le fret fait face à une pénurie continue de capacité.
• Les transporteurs sont très utilisés mais une grande partie de la capacité de la
flotte de passagers est bloquée
14
SEA FREIGHT – CANCELLED SAILINGS – 09/04
Dans les grands Flux: Transpacifique,
Transatlantique et Asie-Nord Europe & Med, 29
traversées annulées ont été annoncées entre les
semaines 15 et 18, sur un total de 482 traversées
programmées, soit un taux d'annulation de 6%.
Au cours des 4 prochaines semaines, l'Alliance a
annoncé 15,5 annulations, suivie d'Ocean
Alliance avec respectivement 6 et 5,5
annulations.
La congestion des ports américains n'a guère
changé, les retards continuant de se répercuter
sur les chaînes d'approvisionnement, la demande
persiste et les stocks diminuent.
Une situation similaire est attendue dans les
principaux ports d’Europe avec l’encombrement
croissant au cours des 4 prochaines semaines,
les arrivées de trafic bloqué par le blocage du
canal de Suez coïncidant avec les navires
détournés via le cap de Bonne-Espérance.
Pénuries d'équipement et manque d'espace pour
persister au moins jusqu'à la fin du T2.
Drewry COVID 19 - MARKET OUTLOOK
Last updated ; 13/04
15
SEA FREIGHT – IMPACT OF SUEZ CANAL BLOCKAGE ON CAPACITY
Sea-Intelligence COVID 19 - MARKET OUTLOOK
Last updated ; 13/04
En ce qui concerne l'Asie-Europe, l'Asie-MED, dans les semaines à venir, la capacité d'exportation disponible sur le marché en Asie
n'est pas matériellement impactée, mais à la semaine 19, nous constatons un impact majeur, car le lot de navires retardés ne le sera
pas. en Asie à temps et donc conduire à des départs à blanc substantiels. Sur Asia-NEUR, les ondulations augmenteront
progressivement jusqu'à atteindre un crescendo en semaine 21 avec une baisse de capacité de 24%
Sur MED-Asie, l'impact immédiat est une forte baisse de la
capacité d'exportation de 60% essentiellement dans la
semaine à venir, mais elle est suivie d'un pic tout aussi marqué
par la suite, alors que les navires retardés parviennent enfin à
leurs ports désignés. Ensuite, il y a une série de ce que l'on
peut mieux décrire comme des «vagues réductrices», car les
effets d'entraînement de l'impact s'évaporent lentement.
Sur NEUR-Asie, les exportateurs font face à une baisse
imminente de la capacité d'exportation de près de 80% - suivie
de deux semaines de capacité sortante beaucoup plus élevée
que d'habitude. Mais une forte baisse imminente de la capacité
d'exportation laissera très certainement une quantité
importante de marchandises d'exportation européennes
bloquées en Europe pendant une semaine ou deux jusqu'à ce
qu'elles puissent être déplacées.
16
Marine Traffic
COVID 19 - MARKET OUTLOOK
SEA FREIGHT – PORT CONGESTION, WEEK 15
Last updated ; 14/04
Origin Port
Median Time
at anchorage
(days)
Time at
anchorage
confidence
score
Median Time
at port (days)
Time at port
confidence
score
CHINA
Dalian 0.6 Low 0.7 Low
Shanghai 1.9 Low 0.7 Low
Qingdao 0.4 High 1 High
Ningbo 1.5 Low 0.8 Low
Yantian 0.6 Medium 0.9 Medium
Hong Kong 0.3 High 0.5 High
NORTH
ASIA
Tokyo 0.3 High 0.4 High
Yokohama 0.4 High 0.4 High
Busan 0.6 High 0.8 High
Kaohsiung 0.4 Low 0.7 low
SOUTH EAST
ASIA
Manila 1.4 Low 0.7 Low
Bangkok 0.6 Low 1 Low
Laem Chabang 0.2 High 0.5 High
Ho Chi Minh 0.9 Low 1 Low
Port Klang 0.4 Medium 1 Medium
Singapore 0.9 High 0.8 High
PACIFIC
Sydney N/A Medium 3 Medium
Auckland 2.8 Low 2 Low
MEDIAN TIME AT
ANCHORAGE = The
median time all vessels
calling at this port, that
have departed, have
spent at anchorage.
CONFIDENCE SCORE =
How confident you can
be that the time the
figures can be used to
forecast port congestion
MEDIAN TIME AT PORT
= The median time all
vessels calling at this
port, that have departed,
have spent at the port
17
Marine Traffic
COVID 19 - MARKET OUTLOOK
SEA FREIGHT – PORT CONGESTION OUTLOOK – WEEK 15
Last updated ; 13/04
Origin Port
Median Time at
anchorage
(days)
Time at
anchorage
confidence
score
Median Time at
port (days)
Time at port
confidence
score
US WEST
COAST
Prince Rupert 21.1 Low 2 Low
Vancouver 2.3 Low 2.6 Low
Oakland 3.1 High 2.4 High
Los Angeles 4.6 Low 3.9 Low
US EAST
COAST
New York 0.9 Low 1.7 Low
Savannah 2.8 Low 1.4 Low
CHILI
Valparaiso 4.4 High 1.5 High
San Antonio 0.1 Low 1.4 Low
EUROPE
Rotterdam 1.6 Low 1.1 Low
Antwerp 0.5 Low 1.8 Low
Hamburg 2.4 Low 1.4 Low
Felixstowe N/A Low 1.1 Low
Le Havre 1 High 1 High
AFRICA
Durban 0.4 Low 2.7 Low
Cape town 0.3 Low 1.9 Low
Abidjan 1.3 Low 2.5 Low
Port Said 0.3 Low 1.3 Low
Apapa 0.9 Low 2.9 Low
MEDIAN TIME AT
ANCHORAGE = The
median time all vessels
calling at this port, that
have departed, have
spent at anchorage.
CONFIDENCE SCORE =
How confident you can
be that the time the
figures can be used to
forecast port congestion
MEDIAN TIME AT PORT
= The median time all
vessels calling at this
port, that have departed,
have spent at the port
Approvisionnement:
Tendances et Piste
de solutions
Jean-Louis Moreau
Collaborateur J2
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
Impacts achat sur la performance financière
Amélioration des profits Retour sur capital investi
ROIC
et
Cash
Actions
sur les
coûts
Actions
sur le
revenu
Actions
sur la
valeur
Actions
sur les
CAPEX
Actions
sur le
BFR
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
Comment les coûts inutiles pénètrent-ils si facilement
dans la chaîne d'approvisionnement?
À chaque étape du processus d'approvisionnement, il existe des possibilités de réduire les
coûts et d'ajouter de la valeur. Cependant, certains des coûts que nous essayons sans
relâche de retirer de la chaîne d'approvisionnement, n'auraient jamais dû être supportés
au départ.
Gestion de
la
demande
Sourcing Contrat Commande
Suivi de
performance
Paiement Amélioration
Où les coûts peuvent s'accumuler très rapidement si on n'y prête pas attention.
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
Gestion des dépenses en boucle fermée
JL Moreau - Proprietary/Confidential information
21
Pleine utilisation
des ressources
externes
Inefficacités
de la chaîne
d'appro
Achats sauvages
conformité
Gestion
inefficace des
paiements
Suivi et gestion
dynamique de la
performance
Transparence
totale sur les
dépenses
Calcul de la juste
demande et
optimisation des
spécifications
Application des
leviers d'achats
Leviers de
création de valeur
Leviers
d'évitement de
fuite de valeur
Acheter
moins
Acheter
moins cher
Acheter
mieux
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
4 niveaux d’indicateurs de performance achats
Tactique
Stratégique Performance
d’entreprise
Performance achats
Performance fournisseurs
Gestion de la base fournisseurs
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
La gestion des risques
● La méthodologie de gestion des risques peut être appliquée à tous les niveaux de
l'organisation, de la base fournisseurs et des parties prenantes en fonction de l'angle sous
lequel on veut l'approcher:
○ Dépenses/chaîne d'approvisionnement globales, régions, pays, unitées d'affaires
○ Catégories, sous-catégories, articles
○ Base fournisseurs complète, groupe de fournisseurs/ catégorie(s), portefeuille d'un fournisseur
spécifique
● Les mêmes principes de base s'appliquent avec tous les ajustements nécessaires en fonction
du périmètre considéré.
● Doit être pris en compte lors de la comparaison des offres et des fournisseurs.
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
Comment caractériser un risque?
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
La gestion des risques : le tableau
Irritant
- Clauses de pénalités
- Développement
fournisseur indirect
- Couverture de change
- Stock de sécurité chez le
fournisseur
- Assurance
Risque élevé
- Développement
fournisseur direct
- Fournisseur alternatif
- Alliances/Client préféré
- Implication fournisseur
amont
- Intégration verticale
Risque faible
- Suivi et mise à jour
du profil de risque si
nécessaire
- Gérer les évènements à
risque à la demande
Catastrophique
- Planification pour assurer
la continuité
d'approvisionnement
- Développement de plans
de contingence adaptés
Faible
Basse
Haute
Conséquence/Impact
Probabilité
d'occurrence
Élevé © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
L’importance de
votre chaîne
d’approvisionnement
Réal Julien
J2
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
L’importance de votre chaîne d’approvisionnement
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
*Statistique Canada
L’importance de votre chaîne d’approvisionnement
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
*Statistique Canada
L’impact sur le rendement financier
Ventes 2 000 000$ (100 %)
Coût des marchandises vendues 1 600 000$ (80 %)
(achats)
Profit brut 400 000$ (20 %)
Frais d'exploitation 250 000$
Profit net 150 000$ (7,5 %)
29
L’importance de votre chaîne d’approvisionnement
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
L’importance de votre chaîne d’approvisionnement
Une meilleure gestion des achats et des dépenses contribue à diminuer les coûts et
accroître les profits
▪ Diminuer de 5 % le poste “Achats” (soit de 1,6 M $ à 1,52 M $) augmenterait le
profit net à 230 000 $ (soit une augmentation de 80 000 $)
▪ Ventes supplémentaires nécessaires pour réaliser la même hausse des profits de
80 000 $ /an
80 000 $ / 7,5 % = 1 067 000 $ (50 %)
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
L’importance de votre chaîne d’approvisionnement
● La fonction achat/approvisionnement dans l’entreprise se déplace vers le haut des
organigrammes.
● Implication accrue dans la planification stratégique des entreprises.
● L’ acheteur/approvisionneur devient plus stratégique qu’opérationnel.
○ Moins de transactionnel et plus de relationnel
● Transfert de responsabilités des chaînes d'approvisionnement de vos clients vers vos
organisations.
● Gestion des risques de l’entreprise.
● Le développement de sources d’approvisionnement de classe mondiale.
○ Le bon produit
○ Le bon volume
○ Le “cashflow”
○ Les compétences logistiques
○ Un plan de contingence
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
L’importance de votre chaîne d’approvisionnement
● On parle moins de réduction de prix mais plus du concept de réduction de coût total
d’acquisition (CAT).
● On s'intéresse à la structure de coût des produits et services.
● La fonction achat/vente deux fonctions en synergie : Si tu vends mal tu achètes mal (concept
inversement proportionnel).
● On s'intéresse aux achats indirects ( jusqu'à 30 % de la dépense achat).
● Une source de profit.
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
Conclusion
● Avons-nous un plan de contingence lié à notre chaîne d’approvisionnement?
● Comprenons-nous les dépendances au sein de notre chaîne d’approvisionnement?
● Avons-nous analysé les maillons faibles de notre chaîne d’approvisionnement et que
serions-nous en mesure de diminuer, éliminer ou transférer?
● Quel est le niveau de maturité de notre chaîne d’approvisionnement? Est-elle assez flexible
afin de nous adapter à la réalité des marchés?
● Saisir de nouvelles opportunités d’affaires, votre chaîne d’approvisionnement en est-elle
capable?
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
"La pérennité de votre entreprise:
votre chaîne d'approvisionnement
votre principale alliée?"
Une réflexion pour 2021 :
© J2 gestion d’approvisionnement Inc.
Merci !

Contenu connexe

Tendances

L'activité internationale des grands groupes français depuis 2006
L'activité internationale des grands groupes français depuis 2006L'activité internationale des grands groupes français depuis 2006
L'activité internationale des grands groupes français depuis 2006
Groupe SFC, cabinet d'expertise comptable
 
Conférence les enjeux économiques de la crise sanitaire
Conférence les enjeux économiques de la crise sanitaire Conférence les enjeux économiques de la crise sanitaire
Conférence les enjeux économiques de la crise sanitaire
LeaderOccitanie
 
Juillet 2010
Juillet 2010Juillet 2010
Juillet 2010
Martin Leduc
 
Crise economique 2008
Crise economique 2008Crise economique 2008
Crise economique 2008
Abdessadek ELASRI
 
Investissement immobilier et crédit à la consommation
Investissement immobilier et crédit à la consommationInvestissement immobilier et crédit à la consommation
Investissement immobilier et crédit à la consommation
CA Consumer Finance
 
[FR] Column on European High Yield
[FR] Column on European High Yield[FR] Column on European High Yield
[FR] Column on European High Yield
NN Investment Partners
 
solutions systémiques à la Crise 2008, présentation Bernard Lietaer
solutions systémiques à la Crise 2008, présentation Bernard Lietaersolutions systémiques à la Crise 2008, présentation Bernard Lietaer
solutions systémiques à la Crise 2008, présentation Bernard Lietaer
Marc Tirel
 
4 ème rentrée économique - CCI Nîmes & Banque de France
4 ème rentrée économique - CCI Nîmes & Banque de France4 ème rentrée économique - CCI Nîmes & Banque de France
4 ème rentrée économique - CCI Nîmes & Banque de France
CCI de Nîmes
 
120227 mj bazooka_lt
120227 mj bazooka_lt120227 mj bazooka_lt
120227 mj bazooka_lt
Bordier & Cie
 
Finances et petrole, gaz de schiste Amis-de-la-Terre2020
Finances et petrole, gaz de schiste Amis-de-la-Terre2020Finances et petrole, gaz de schiste Amis-de-la-Terre2020
Finances et petrole, gaz de schiste Amis-de-la-Terre2020
PatrickTanz
 
L'Observateur FT - mai 2013
L'Observateur FT - mai 2013L'Observateur FT - mai 2013
L'Observateur FT - mai 2013
PresseMaroc
 
L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010
L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010
L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010
CCEF Australie
 
L’Immobilier au ralenti
L’Immobilier au ralentiL’Immobilier au ralenti
L’Immobilier au ralenti
brahimbb17
 

Tendances (13)

L'activité internationale des grands groupes français depuis 2006
L'activité internationale des grands groupes français depuis 2006L'activité internationale des grands groupes français depuis 2006
L'activité internationale des grands groupes français depuis 2006
 
Conférence les enjeux économiques de la crise sanitaire
Conférence les enjeux économiques de la crise sanitaire Conférence les enjeux économiques de la crise sanitaire
Conférence les enjeux économiques de la crise sanitaire
 
Juillet 2010
Juillet 2010Juillet 2010
Juillet 2010
 
Crise economique 2008
Crise economique 2008Crise economique 2008
Crise economique 2008
 
Investissement immobilier et crédit à la consommation
Investissement immobilier et crédit à la consommationInvestissement immobilier et crédit à la consommation
Investissement immobilier et crédit à la consommation
 
[FR] Column on European High Yield
[FR] Column on European High Yield[FR] Column on European High Yield
[FR] Column on European High Yield
 
solutions systémiques à la Crise 2008, présentation Bernard Lietaer
solutions systémiques à la Crise 2008, présentation Bernard Lietaersolutions systémiques à la Crise 2008, présentation Bernard Lietaer
solutions systémiques à la Crise 2008, présentation Bernard Lietaer
 
4 ème rentrée économique - CCI Nîmes & Banque de France
4 ème rentrée économique - CCI Nîmes & Banque de France4 ème rentrée économique - CCI Nîmes & Banque de France
4 ème rentrée économique - CCI Nîmes & Banque de France
 
120227 mj bazooka_lt
120227 mj bazooka_lt120227 mj bazooka_lt
120227 mj bazooka_lt
 
Finances et petrole, gaz de schiste Amis-de-la-Terre2020
Finances et petrole, gaz de schiste Amis-de-la-Terre2020Finances et petrole, gaz de schiste Amis-de-la-Terre2020
Finances et petrole, gaz de schiste Amis-de-la-Terre2020
 
L'Observateur FT - mai 2013
L'Observateur FT - mai 2013L'Observateur FT - mai 2013
L'Observateur FT - mai 2013
 
L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010
L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010
L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010
 
L’Immobilier au ralenti
L’Immobilier au ralentiL’Immobilier au ralenti
L’Immobilier au ralenti
 

Similaire à COVID-19 | Chaîne d'approvisionnement : enjeux et tendances

CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021
CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021
CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021
SPATPortToamasina
 
Note de Synthese ISEMAR | Transport maritime premiers bilans 2022 et perspect...
Note de Synthese ISEMAR | Transport maritime premiers bilans 2022 et perspect...Note de Synthese ISEMAR | Transport maritime premiers bilans 2022 et perspect...
Note de Synthese ISEMAR | Transport maritime premiers bilans 2022 et perspect...
SPATPortToamasina
 
CNUCED Résumé étude sur les transports maritimes 2022
CNUCED Résumé étude sur les transports maritimes 2022CNUCED Résumé étude sur les transports maritimes 2022
CNUCED Résumé étude sur les transports maritimes 2022
SPATPortToamasina
 
Publication_2022_Eco_News_Flash_11_Enquete_Eurochambres_2023.pdf
Publication_2022_Eco_News_Flash_11_Enquete_Eurochambres_2023.pdfPublication_2022_Eco_News_Flash_11_Enquete_Eurochambres_2023.pdf
Publication_2022_Eco_News_Flash_11_Enquete_Eurochambres_2023.pdf
Paperjam_redaction
 
Impact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du monde
Impact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du mondeImpact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du monde
Impact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du monde
Philippe AKPAKI
 
152 infose avr2020
152 infose avr2020152 infose avr2020
152 infose avr2020
Saul VILLAMIZAR
 
Que cherchent les États-Unis avec le pétrole de schiste ? (Conflits n°4)
Que cherchent les États-Unis avec le pétrole de schiste ? (Conflits n°4)Que cherchent les États-Unis avec le pétrole de schiste ? (Conflits n°4)
Que cherchent les États-Unis avec le pétrole de schiste ? (Conflits n°4)
Arnaud Leclercq
 
Forum financier libramont 2021
Forum financier libramont 2021Forum financier libramont 2021
Forum financier libramont 2021
Forums financiers de Wallonie
 
Bilan 2021 et perspectives 2022 - Commerces - Knight Frank France
Bilan 2021 et perspectives 2022 - Commerces - Knight Frank FranceBilan 2021 et perspectives 2022 - Commerces - Knight Frank France
Bilan 2021 et perspectives 2022 - Commerces - Knight Frank France
Knight Frank France
 
Le Virus et l'Afrique***
Le Virus et l'Afrique***Le Virus et l'Afrique***
Le Virus et l'Afrique***
Dominique Strauss-Kahn
 
Plan de riposte economique COVID19 Guinee
Plan de riposte economique COVID19 GuineePlan de riposte economique COVID19 Guinee
Plan de riposte economique COVID19 Guinee
Fatoumata Chérif
 
Perspectives économiques et financières pour 2017
Perspectives économiques et financières pour 2017Perspectives économiques et financières pour 2017
Perspectives économiques et financières pour 2017
CLDEM
 
Perspectives économiques et financières pour 2017
Perspectives économiques et financières pour 2017Perspectives économiques et financières pour 2017
Perspectives économiques et financières pour 2017
Caroline Tremblay
 
De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)
De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)
De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)
Philippe Crevel
 
Side by side canada apr 2014
Side by side canada apr 2014Side by side canada apr 2014
Side by side canada apr 2014
Theodore Stanton
 
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
PatrickTanz
 
Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...
Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...
Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...
SWiTCH
 
Perspectives economiques- Hiver 2015
Perspectives economiques- Hiver 2015Perspectives economiques- Hiver 2015
Perspectives economiques- Hiver 2015
Banque Nationale
 
Idea decryptage n11
Idea decryptage n11Idea decryptage n11
Idea decryptage n11
Paperjam_redaction
 

Similaire à COVID-19 | Chaîne d'approvisionnement : enjeux et tendances (20)

CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021
CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021
CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021
 
Note de Synthese ISEMAR | Transport maritime premiers bilans 2022 et perspect...
Note de Synthese ISEMAR | Transport maritime premiers bilans 2022 et perspect...Note de Synthese ISEMAR | Transport maritime premiers bilans 2022 et perspect...
Note de Synthese ISEMAR | Transport maritime premiers bilans 2022 et perspect...
 
CNUCED Résumé étude sur les transports maritimes 2022
CNUCED Résumé étude sur les transports maritimes 2022CNUCED Résumé étude sur les transports maritimes 2022
CNUCED Résumé étude sur les transports maritimes 2022
 
Publication_2022_Eco_News_Flash_11_Enquete_Eurochambres_2023.pdf
Publication_2022_Eco_News_Flash_11_Enquete_Eurochambres_2023.pdfPublication_2022_Eco_News_Flash_11_Enquete_Eurochambres_2023.pdf
Publication_2022_Eco_News_Flash_11_Enquete_Eurochambres_2023.pdf
 
Impact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du monde
Impact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du mondeImpact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du monde
Impact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du monde
 
152 infose avr2020
152 infose avr2020152 infose avr2020
152 infose avr2020
 
Que cherchent les États-Unis avec le pétrole de schiste ? (Conflits n°4)
Que cherchent les États-Unis avec le pétrole de schiste ? (Conflits n°4)Que cherchent les États-Unis avec le pétrole de schiste ? (Conflits n°4)
Que cherchent les États-Unis avec le pétrole de schiste ? (Conflits n°4)
 
Forum financier libramont 2021
Forum financier libramont 2021Forum financier libramont 2021
Forum financier libramont 2021
 
Bilan 2021 et perspectives 2022 - Commerces - Knight Frank France
Bilan 2021 et perspectives 2022 - Commerces - Knight Frank FranceBilan 2021 et perspectives 2022 - Commerces - Knight Frank France
Bilan 2021 et perspectives 2022 - Commerces - Knight Frank France
 
Le Virus et l'Afrique***
Le Virus et l'Afrique***Le Virus et l'Afrique***
Le Virus et l'Afrique***
 
Plan de riposte economique COVID19 Guinee
Plan de riposte economique COVID19 GuineePlan de riposte economique COVID19 Guinee
Plan de riposte economique COVID19 Guinee
 
Perspectives économiques et financières pour 2017
Perspectives économiques et financières pour 2017Perspectives économiques et financières pour 2017
Perspectives économiques et financières pour 2017
 
Perspectives économiques et financières pour 2017
Perspectives économiques et financières pour 2017Perspectives économiques et financières pour 2017
Perspectives économiques et financières pour 2017
 
De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)
De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)
De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)
 
300300092
300300092300300092
300300092
 
Side by side canada apr 2014
Side by side canada apr 2014Side by side canada apr 2014
Side by side canada apr 2014
 
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
 
Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...
Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...
Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...
 
Perspectives economiques- Hiver 2015
Perspectives economiques- Hiver 2015Perspectives economiques- Hiver 2015
Perspectives economiques- Hiver 2015
 
Idea decryptage n11
Idea decryptage n11Idea decryptage n11
Idea decryptage n11
 

Plus de Sherbrooke Innopole

Point d'information | COVID-19 : reconfinement du Québec
Point d'information | COVID-19 : reconfinement du QuébecPoint d'information | COVID-19 : reconfinement du Québec
Point d'information | COVID-19 : reconfinement du Québec
Sherbrooke Innopole
 
COVID-19 | Gestion de crise en temps de pandémie
COVID-19 | Gestion de crise en temps de pandémieCOVID-19 | Gestion de crise en temps de pandémie
COVID-19 | Gestion de crise en temps de pandémie
Sherbrooke Innopole
 
COVID-19 | Cybersécurité et d’outils de collaboration en contexte de télétravail
COVID-19 | Cybersécurité et d’outils de collaboration en contexte de télétravailCOVID-19 | Cybersécurité et d’outils de collaboration en contexte de télétravail
COVID-19 | Cybersécurité et d’outils de collaboration en contexte de télétravail
Sherbrooke Innopole
 
Stratégies et instruments : Marché des devises
Stratégies et instruments : Marché des devisesStratégies et instruments : Marché des devises
Stratégies et instruments : Marché des devises
Sherbrooke Innopole
 
Transformation numérique des entreprises
Transformation numérique des entreprises Transformation numérique des entreprises
Transformation numérique des entreprises
Sherbrooke Innopole
 
COVID-19 | Diversification de marchés en prévision de la relance, avec un reg...
COVID-19 | Diversification de marchés en prévision de la relance, avec un reg...COVID-19 | Diversification de marchés en prévision de la relance, avec un reg...
COVID-19 | Diversification de marchés en prévision de la relance, avec un reg...
Sherbrooke Innopole
 
COVID-19 | Introduction à l'assurance crédit
COVID-19 | Introduction à l'assurance créditCOVID-19 | Introduction à l'assurance crédit
COVID-19 | Introduction à l'assurance crédit
Sherbrooke Innopole
 
Le droit de refus au travail en contexte de COVID-19
Le droit de refus au travail en contexte de COVID-19Le droit de refus au travail en contexte de COVID-19
Le droit de refus au travail en contexte de COVID-19
Sherbrooke Innopole
 
Design thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – Leadeo
Design thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – LeadeoDesign thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – Leadeo
Design thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – Leadeo
Sherbrooke Innopole
 
Design thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – Axial
Design thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – AxialDesign thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – Axial
Design thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – Axial
Sherbrooke Innopole
 
Sherbrooke Innopole - 10 ans de réalisations
Sherbrooke Innopole - 10 ans de réalisationsSherbrooke Innopole - 10 ans de réalisations
Sherbrooke Innopole - 10 ans de réalisations
Sherbrooke Innopole
 
Tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 2/2 | État de situation
Tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 2/2 | État de situationTarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 2/2 | État de situation
Tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 2/2 | État de situation
Sherbrooke Innopole
 
Tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 1/2 | Mesures et contre-mesures
Tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 1/2 | Mesures et contre-mesuresTarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 1/2 | Mesures et contre-mesures
Tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 1/2 | Mesures et contre-mesures
Sherbrooke Innopole
 
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 1/3 – Institut techno...
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 1/3 – Institut techno...Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 1/3 – Institut techno...
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 1/3 – Institut techno...
Sherbrooke Innopole
 
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 3/3 – American Biltrite
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 3/3 – American BiltriteMaintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 3/3 – American Biltrite
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 3/3 – American Biltrite
Sherbrooke Innopole
 
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 2/3 – Exo-s
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 2/3 – Exo-sMaintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 2/3 – Exo-s
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 2/3 – Exo-s
Sherbrooke Innopole
 
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 3/3 – STIM
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 3/3 – STIMRobotique collaborative / Déjeuner du GATE 3/3 – STIM
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 3/3 – STIM
Sherbrooke Innopole
 
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 2/3 – IntelliLab.org
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 2/3 – IntelliLab.orgRobotique collaborative / Déjeuner du GATE 2/3 – IntelliLab.org
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 2/3 – IntelliLab.org
Sherbrooke Innopole
 
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 1/3 – Université de Sherbrooke
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 1/3 – Université de SherbrookeRobotique collaborative / Déjeuner du GATE 1/3 – Université de Sherbrooke
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 1/3 – Université de Sherbrooke
Sherbrooke Innopole
 
Chocolat Lamontagne - Déjeuner gate - 17 mars 2017
Chocolat Lamontagne - Déjeuner gate - 17 mars 2017Chocolat Lamontagne - Déjeuner gate - 17 mars 2017
Chocolat Lamontagne - Déjeuner gate - 17 mars 2017
Sherbrooke Innopole
 

Plus de Sherbrooke Innopole (20)

Point d'information | COVID-19 : reconfinement du Québec
Point d'information | COVID-19 : reconfinement du QuébecPoint d'information | COVID-19 : reconfinement du Québec
Point d'information | COVID-19 : reconfinement du Québec
 
COVID-19 | Gestion de crise en temps de pandémie
COVID-19 | Gestion de crise en temps de pandémieCOVID-19 | Gestion de crise en temps de pandémie
COVID-19 | Gestion de crise en temps de pandémie
 
COVID-19 | Cybersécurité et d’outils de collaboration en contexte de télétravail
COVID-19 | Cybersécurité et d’outils de collaboration en contexte de télétravailCOVID-19 | Cybersécurité et d’outils de collaboration en contexte de télétravail
COVID-19 | Cybersécurité et d’outils de collaboration en contexte de télétravail
 
Stratégies et instruments : Marché des devises
Stratégies et instruments : Marché des devisesStratégies et instruments : Marché des devises
Stratégies et instruments : Marché des devises
 
Transformation numérique des entreprises
Transformation numérique des entreprises Transformation numérique des entreprises
Transformation numérique des entreprises
 
COVID-19 | Diversification de marchés en prévision de la relance, avec un reg...
COVID-19 | Diversification de marchés en prévision de la relance, avec un reg...COVID-19 | Diversification de marchés en prévision de la relance, avec un reg...
COVID-19 | Diversification de marchés en prévision de la relance, avec un reg...
 
COVID-19 | Introduction à l'assurance crédit
COVID-19 | Introduction à l'assurance créditCOVID-19 | Introduction à l'assurance crédit
COVID-19 | Introduction à l'assurance crédit
 
Le droit de refus au travail en contexte de COVID-19
Le droit de refus au travail en contexte de COVID-19Le droit de refus au travail en contexte de COVID-19
Le droit de refus au travail en contexte de COVID-19
 
Design thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – Leadeo
Design thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – LeadeoDesign thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – Leadeo
Design thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – Leadeo
 
Design thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – Axial
Design thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – AxialDesign thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – Axial
Design thinking / Déjeuner du GATE 1/2 – Axial
 
Sherbrooke Innopole - 10 ans de réalisations
Sherbrooke Innopole - 10 ans de réalisationsSherbrooke Innopole - 10 ans de réalisations
Sherbrooke Innopole - 10 ans de réalisations
 
Tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 2/2 | État de situation
Tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 2/2 | État de situationTarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 2/2 | État de situation
Tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 2/2 | État de situation
 
Tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 1/2 | Mesures et contre-mesures
Tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 1/2 | Mesures et contre-mesuresTarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 1/2 | Mesures et contre-mesures
Tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium 1/2 | Mesures et contre-mesures
 
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 1/3 – Institut techno...
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 1/3 – Institut techno...Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 1/3 – Institut techno...
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 1/3 – Institut techno...
 
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 3/3 – American Biltrite
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 3/3 – American BiltriteMaintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 3/3 – American Biltrite
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 3/3 – American Biltrite
 
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 2/3 – Exo-s
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 2/3 – Exo-sMaintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 2/3 – Exo-s
Maintenance industrielle à l’ère 4.0 / Déjeuner du GATE 2/3 – Exo-s
 
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 3/3 – STIM
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 3/3 – STIMRobotique collaborative / Déjeuner du GATE 3/3 – STIM
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 3/3 – STIM
 
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 2/3 – IntelliLab.org
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 2/3 – IntelliLab.orgRobotique collaborative / Déjeuner du GATE 2/3 – IntelliLab.org
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 2/3 – IntelliLab.org
 
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 1/3 – Université de Sherbrooke
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 1/3 – Université de SherbrookeRobotique collaborative / Déjeuner du GATE 1/3 – Université de Sherbrooke
Robotique collaborative / Déjeuner du GATE 1/3 – Université de Sherbrooke
 
Chocolat Lamontagne - Déjeuner gate - 17 mars 2017
Chocolat Lamontagne - Déjeuner gate - 17 mars 2017Chocolat Lamontagne - Déjeuner gate - 17 mars 2017
Chocolat Lamontagne - Déjeuner gate - 17 mars 2017
 

COVID-19 | Chaîne d'approvisionnement : enjeux et tendances

  • 1. Chaîne d’approvisionnement : Enjeux et tendances Webinaire 22 avril 2021
  • 2. Agenda Impacts de la pandémie L’importance de cette fonction Les tendances à venir La chaîne d’approvisionnement Chaîne d’approvisionnement Logistique de transport Pistes de solution Conclusion et questions © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 3. Les impacts de la pandémie : approvisionnement ● Situation mondiale: tout le monde subit les contres coups. ● *70 % des entreprises canadiennes ont subi des perturbations de leur chaîne d’approvisionnement. Seulement 2 % avait un plan de gestion des risques. ● Nos chaînes d’approvisionnement sont en mode “réaction” depuis le 16 mars 2020. ● Pas le meilleur moment pour commencer à signer des ententes d’approvisionnement. ● Changement drastique dans la gestion de la demande client (B2B/B2C). ● Modèle d’affaire revue pour certaines organisations. ● On passe du concept : “juste à temps” à “juste au cas où”. *source: Chaîne d’Approvisionnement canada © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 4. Les impacts de la pandémie : approvisionnement ● Pression de certains clients sur vos chaînes d’approvisionnement. ● L’importance de la chaîne d’approvisionnement révélée au grand jour: “on a une chaîne d'approvisionnement”. ● On passe du concept : “juste à temps” à “juste au cas où”. ● Les organisations qui utilisent leurs chaînes d’approvisionnement de façon stratégique sont en meilleures positions face à la reprise. © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 5. Les impacts de la pandémie : approvisionnement ● Les coûts ● Les délais ● La qualité ● Inventaire/Finance ● L’économie mondiale mis en pause ● Fermeture des frontières ● Protectionnisme temporaire ??? ● Pénurie de main d’oeuvre ● Débalancement dans la logistique de transport. Les impacts directs Les causes © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 6. Les impacts de la pandémie : logistique des transports Jimmy Cardin Bolloré Logistics © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 7. COVID-19 Analyse du marché Logistique VISION Bolloré Avril 2021
  • 8. 8 Points Clé: Source: , WTO, World Bank, IMF, Alphaliner, Seabury, Drewry COVID 19 - MARKET OUTLOOK • Le FMI prévoit désormais une reprise plus forte de l'économie mondiale en 2021 et 2022 par rapport à nos prévisions précédentes, avec une croissance prévue de 6% en 2021 et de 4,4% en 2022. Le volume du commerce mondial des marchandises devrait augmenter de 8,0% en 2021 après avoir chuté de 5,3% en 2020, avant de ralentir vraisemblablement à 4,0% en 2022, selon l'OMC. • Le fret aérien est confronté à une pénurie continue de capacité Les transporteurs sont très utilisés mais une grande partie de la capacité de la flotte de passagers est bloquée. La capacité du cargo reste stable à des taux de croissance à deux chiffres, avec une croissance de 26% pour le fret aérien et de 34% pour le cargo express, entre le 22/03 et le 04/04, par rapport à la même période en 2019 • Les voies commerciales affectées par l'incident du canal de Suez n'ont pas connu de changement fondamental dans la capacité de fret aérien au cours des dernières semaines, mais une petite fraction de la demande océanique touchée pourrait encore passer à l'air • 29 traversées annulées ont été annoncées entre les semaines 15 et 18 sur les grands flux - Transpacifique, Transatlantique et Asie-Nord Europe & Med, sur un total de 482 traversées programmées, soit un taux d'annulation de 6%. • La congestion des ports américains n'a guère changé. Pénuries d'équipement et manque d'espace pour persister au moins jusqu'à la fin du deuxième quart .
  • 9. 9 ECONOMIE – Source: IMF COVID 19 - MARKET OUTLOOK Après une contraction estimée de -3,3% en 2020, l'économie mondiale devrait croître de 6% en 2021, puis se modérer à 4,4% en 2022. Grâce à une réponse politique sans précédent, la récession du COVID-19 est susceptible de laisser des cicatrices plus petites que la crise financière mondiale de 2008. Cependant, les économies de marché émergentes et les pays en développement à faible revenu ont été plus durement touchés et devraient subir des pertes plus importantes à moyen terme Last updated ; 06/04 PERSPECTIVES DE CROISSANCE MONDIALE
  • 10. 10 ECONOMIE – PERSPECTIVES DE CROISSANCE MONDIALE Source: IMF COVID 19 - MARKET OUTLOOK Parmi les économies avancées, les États-Unis devraient dépasser leur niveau de PIB pré-COVID cette année, tandis que de nombreux autres membres du groupe ne retrouveront leurs niveaux d'avant COVID qu'en 2022. De même, parmi les pays émergents et les économies en développement, la Chine était déjà revenue au PIB d'avant COVID en 2020, alors que de nombreux autres ne devraient pas le faire avant 2023. Last updated ; 06/04
  • 11. 11 ECONOMIE – vision commerce Source: WTO COVID 19 - MARKET OUTLOOK Last updated ; 06/04 Selon l'OMC, le volume du commerce mondial des marchandises devrait augmenter de 8,0% en 2021 après avoir chuté de 5,3% en 2020. La croissance du commerce ralentira probablement à 4,0% en 2022, le volume total du commerce mondial restant en dessous de -Tendance pandémique. La prévision illustre deux scénarios alternatifs pour le commerce. Dans le scénario à la hausse, la production et la diffusion de vaccins s'accéléreraient et le commerce retrouverait sa tendance pré-pandémique d'ici le quatrième trimestre de 2021. Dans le scénario à la baisse, la production de vaccins ne suit pas la demande et / ou les nouvelles variantes du virus émergent contre lesquels les vaccins sont moins efficaces. En 2021, la demande de biens échangés sera tirée par l'Amérique du Nord (11,4%) grâce à d'importantes injections fiscales aux États-Unis, qui devraient également stimuler d'autres économies via le canal commercial. L'Europe et l'Amérique du Sud connaîtront toutes deux une croissance des importations d'environ 8%, tandis que d'autres régions enregistreront des augmentations plus faibles. Une grande partie de la demande mondiale d'importations sera satisfaite par l'Asie, dont les exportations devraient augmenter de 8,4% en 2021 World merchandise trade volume, 2015Q1-2022Q4
  • 12. 12 Seabury COVID 19 - MARKET OUTLOOK La capacité de fret aérien a diminué de 12% par rapport aux mêmes semaines en 2019. Transpacific (+ 4%) à enregistré une forte augmentation de sa capacité au cours des deux dernières semaines. AIR FREIGHT – MARKET TRENDS (22/03 – 04/04) Note: Arrow thickness representative of May 2020 capacity, direct flights only; all flows indicate region-to-region capacity; regions are indicated by color coding; all dates measured in UTC; 1) Total cargo capacity includes international widebody passenger and all freighter flights; 2) Comparing capacity between 22 Mar- 4 Apr 2021 to capacity the same weeks in 2019; Source: Seabury Cargo Capacity Tracking database, Seabury Cargo analysis (April 2021) Last updated ; 13/04
  • 13. 13 IATA COVID 19 - MARKET OUTLOOK AIR FREIGHT – CARGO CAPACITY Last updated ; 13/04 • Le fret fait face à une pénurie continue de capacité. • Les transporteurs sont très utilisés mais une grande partie de la capacité de la flotte de passagers est bloquée
  • 14. 14 SEA FREIGHT – CANCELLED SAILINGS – 09/04 Dans les grands Flux: Transpacifique, Transatlantique et Asie-Nord Europe & Med, 29 traversées annulées ont été annoncées entre les semaines 15 et 18, sur un total de 482 traversées programmées, soit un taux d'annulation de 6%. Au cours des 4 prochaines semaines, l'Alliance a annoncé 15,5 annulations, suivie d'Ocean Alliance avec respectivement 6 et 5,5 annulations. La congestion des ports américains n'a guère changé, les retards continuant de se répercuter sur les chaînes d'approvisionnement, la demande persiste et les stocks diminuent. Une situation similaire est attendue dans les principaux ports d’Europe avec l’encombrement croissant au cours des 4 prochaines semaines, les arrivées de trafic bloqué par le blocage du canal de Suez coïncidant avec les navires détournés via le cap de Bonne-Espérance. Pénuries d'équipement et manque d'espace pour persister au moins jusqu'à la fin du T2. Drewry COVID 19 - MARKET OUTLOOK Last updated ; 13/04
  • 15. 15 SEA FREIGHT – IMPACT OF SUEZ CANAL BLOCKAGE ON CAPACITY Sea-Intelligence COVID 19 - MARKET OUTLOOK Last updated ; 13/04 En ce qui concerne l'Asie-Europe, l'Asie-MED, dans les semaines à venir, la capacité d'exportation disponible sur le marché en Asie n'est pas matériellement impactée, mais à la semaine 19, nous constatons un impact majeur, car le lot de navires retardés ne le sera pas. en Asie à temps et donc conduire à des départs à blanc substantiels. Sur Asia-NEUR, les ondulations augmenteront progressivement jusqu'à atteindre un crescendo en semaine 21 avec une baisse de capacité de 24% Sur MED-Asie, l'impact immédiat est une forte baisse de la capacité d'exportation de 60% essentiellement dans la semaine à venir, mais elle est suivie d'un pic tout aussi marqué par la suite, alors que les navires retardés parviennent enfin à leurs ports désignés. Ensuite, il y a une série de ce que l'on peut mieux décrire comme des «vagues réductrices», car les effets d'entraînement de l'impact s'évaporent lentement. Sur NEUR-Asie, les exportateurs font face à une baisse imminente de la capacité d'exportation de près de 80% - suivie de deux semaines de capacité sortante beaucoup plus élevée que d'habitude. Mais une forte baisse imminente de la capacité d'exportation laissera très certainement une quantité importante de marchandises d'exportation européennes bloquées en Europe pendant une semaine ou deux jusqu'à ce qu'elles puissent être déplacées.
  • 16. 16 Marine Traffic COVID 19 - MARKET OUTLOOK SEA FREIGHT – PORT CONGESTION, WEEK 15 Last updated ; 14/04 Origin Port Median Time at anchorage (days) Time at anchorage confidence score Median Time at port (days) Time at port confidence score CHINA Dalian 0.6 Low 0.7 Low Shanghai 1.9 Low 0.7 Low Qingdao 0.4 High 1 High Ningbo 1.5 Low 0.8 Low Yantian 0.6 Medium 0.9 Medium Hong Kong 0.3 High 0.5 High NORTH ASIA Tokyo 0.3 High 0.4 High Yokohama 0.4 High 0.4 High Busan 0.6 High 0.8 High Kaohsiung 0.4 Low 0.7 low SOUTH EAST ASIA Manila 1.4 Low 0.7 Low Bangkok 0.6 Low 1 Low Laem Chabang 0.2 High 0.5 High Ho Chi Minh 0.9 Low 1 Low Port Klang 0.4 Medium 1 Medium Singapore 0.9 High 0.8 High PACIFIC Sydney N/A Medium 3 Medium Auckland 2.8 Low 2 Low MEDIAN TIME AT ANCHORAGE = The median time all vessels calling at this port, that have departed, have spent at anchorage. CONFIDENCE SCORE = How confident you can be that the time the figures can be used to forecast port congestion MEDIAN TIME AT PORT = The median time all vessels calling at this port, that have departed, have spent at the port
  • 17. 17 Marine Traffic COVID 19 - MARKET OUTLOOK SEA FREIGHT – PORT CONGESTION OUTLOOK – WEEK 15 Last updated ; 13/04 Origin Port Median Time at anchorage (days) Time at anchorage confidence score Median Time at port (days) Time at port confidence score US WEST COAST Prince Rupert 21.1 Low 2 Low Vancouver 2.3 Low 2.6 Low Oakland 3.1 High 2.4 High Los Angeles 4.6 Low 3.9 Low US EAST COAST New York 0.9 Low 1.7 Low Savannah 2.8 Low 1.4 Low CHILI Valparaiso 4.4 High 1.5 High San Antonio 0.1 Low 1.4 Low EUROPE Rotterdam 1.6 Low 1.1 Low Antwerp 0.5 Low 1.8 Low Hamburg 2.4 Low 1.4 Low Felixstowe N/A Low 1.1 Low Le Havre 1 High 1 High AFRICA Durban 0.4 Low 2.7 Low Cape town 0.3 Low 1.9 Low Abidjan 1.3 Low 2.5 Low Port Said 0.3 Low 1.3 Low Apapa 0.9 Low 2.9 Low MEDIAN TIME AT ANCHORAGE = The median time all vessels calling at this port, that have departed, have spent at anchorage. CONFIDENCE SCORE = How confident you can be that the time the figures can be used to forecast port congestion MEDIAN TIME AT PORT = The median time all vessels calling at this port, that have departed, have spent at the port
  • 18. Approvisionnement: Tendances et Piste de solutions Jean-Louis Moreau Collaborateur J2 © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 19. Impacts achat sur la performance financière Amélioration des profits Retour sur capital investi ROIC et Cash Actions sur les coûts Actions sur le revenu Actions sur la valeur Actions sur les CAPEX Actions sur le BFR © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 20. Comment les coûts inutiles pénètrent-ils si facilement dans la chaîne d'approvisionnement? À chaque étape du processus d'approvisionnement, il existe des possibilités de réduire les coûts et d'ajouter de la valeur. Cependant, certains des coûts que nous essayons sans relâche de retirer de la chaîne d'approvisionnement, n'auraient jamais dû être supportés au départ. Gestion de la demande Sourcing Contrat Commande Suivi de performance Paiement Amélioration Où les coûts peuvent s'accumuler très rapidement si on n'y prête pas attention. © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 21. Gestion des dépenses en boucle fermée JL Moreau - Proprietary/Confidential information 21 Pleine utilisation des ressources externes Inefficacités de la chaîne d'appro Achats sauvages conformité Gestion inefficace des paiements Suivi et gestion dynamique de la performance Transparence totale sur les dépenses Calcul de la juste demande et optimisation des spécifications Application des leviers d'achats Leviers de création de valeur Leviers d'évitement de fuite de valeur Acheter moins Acheter moins cher Acheter mieux © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 22. 4 niveaux d’indicateurs de performance achats Tactique Stratégique Performance d’entreprise Performance achats Performance fournisseurs Gestion de la base fournisseurs © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 23. La gestion des risques ● La méthodologie de gestion des risques peut être appliquée à tous les niveaux de l'organisation, de la base fournisseurs et des parties prenantes en fonction de l'angle sous lequel on veut l'approcher: ○ Dépenses/chaîne d'approvisionnement globales, régions, pays, unitées d'affaires ○ Catégories, sous-catégories, articles ○ Base fournisseurs complète, groupe de fournisseurs/ catégorie(s), portefeuille d'un fournisseur spécifique ● Les mêmes principes de base s'appliquent avec tous les ajustements nécessaires en fonction du périmètre considéré. ● Doit être pris en compte lors de la comparaison des offres et des fournisseurs. © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 24. Comment caractériser un risque? © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 25. La gestion des risques : le tableau Irritant - Clauses de pénalités - Développement fournisseur indirect - Couverture de change - Stock de sécurité chez le fournisseur - Assurance Risque élevé - Développement fournisseur direct - Fournisseur alternatif - Alliances/Client préféré - Implication fournisseur amont - Intégration verticale Risque faible - Suivi et mise à jour du profil de risque si nécessaire - Gérer les évènements à risque à la demande Catastrophique - Planification pour assurer la continuité d'approvisionnement - Développement de plans de contingence adaptés Faible Basse Haute Conséquence/Impact Probabilité d'occurrence Élevé © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 26. L’importance de votre chaîne d’approvisionnement Réal Julien J2 © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 27. L’importance de votre chaîne d’approvisionnement © J2 gestion d’approvisionnement Inc. *Statistique Canada
  • 28. L’importance de votre chaîne d’approvisionnement © J2 gestion d’approvisionnement Inc. *Statistique Canada
  • 29. L’impact sur le rendement financier Ventes 2 000 000$ (100 %) Coût des marchandises vendues 1 600 000$ (80 %) (achats) Profit brut 400 000$ (20 %) Frais d'exploitation 250 000$ Profit net 150 000$ (7,5 %) 29 L’importance de votre chaîne d’approvisionnement © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 30. L’importance de votre chaîne d’approvisionnement Une meilleure gestion des achats et des dépenses contribue à diminuer les coûts et accroître les profits ▪ Diminuer de 5 % le poste “Achats” (soit de 1,6 M $ à 1,52 M $) augmenterait le profit net à 230 000 $ (soit une augmentation de 80 000 $) ▪ Ventes supplémentaires nécessaires pour réaliser la même hausse des profits de 80 000 $ /an 80 000 $ / 7,5 % = 1 067 000 $ (50 %) © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 31. L’importance de votre chaîne d’approvisionnement ● La fonction achat/approvisionnement dans l’entreprise se déplace vers le haut des organigrammes. ● Implication accrue dans la planification stratégique des entreprises. ● L’ acheteur/approvisionneur devient plus stratégique qu’opérationnel. ○ Moins de transactionnel et plus de relationnel ● Transfert de responsabilités des chaînes d'approvisionnement de vos clients vers vos organisations. ● Gestion des risques de l’entreprise. ● Le développement de sources d’approvisionnement de classe mondiale. ○ Le bon produit ○ Le bon volume ○ Le “cashflow” ○ Les compétences logistiques ○ Un plan de contingence © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 32. L’importance de votre chaîne d’approvisionnement ● On parle moins de réduction de prix mais plus du concept de réduction de coût total d’acquisition (CAT). ● On s'intéresse à la structure de coût des produits et services. ● La fonction achat/vente deux fonctions en synergie : Si tu vends mal tu achètes mal (concept inversement proportionnel). ● On s'intéresse aux achats indirects ( jusqu'à 30 % de la dépense achat). ● Une source de profit. © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 33. Conclusion ● Avons-nous un plan de contingence lié à notre chaîne d’approvisionnement? ● Comprenons-nous les dépendances au sein de notre chaîne d’approvisionnement? ● Avons-nous analysé les maillons faibles de notre chaîne d’approvisionnement et que serions-nous en mesure de diminuer, éliminer ou transférer? ● Quel est le niveau de maturité de notre chaîne d’approvisionnement? Est-elle assez flexible afin de nous adapter à la réalité des marchés? ● Saisir de nouvelles opportunités d’affaires, votre chaîne d’approvisionnement en est-elle capable? © J2 gestion d’approvisionnement Inc.
  • 34. "La pérennité de votre entreprise: votre chaîne d'approvisionnement votre principale alliée?" Une réflexion pour 2021 : © J2 gestion d’approvisionnement Inc.