SlideShare une entreprise Scribd logo
Chapitre 6
LES LEÇONS DE
L’AMOUR
II. L'alternative à la
projection (1)
Toute division dans l'esprit doit comporter
le rejet d'une partie de lui, et c'est cela qui
est la croyance en la séparation.
L'Entièreté de Dieu, qui est Sa paix, ne
peut être appréciée que par un esprit
entier qui reconnaît l'Entièreté de la
création de Dieu. Par cette re-connaisance,
il connaît son Créateur. Exclusion et
séparation sont synonymes, comme le
sont séparation et dissociation. Nous
avons dit plus tôt que la séparation était et
est une dissociation, et qu'une fois qu'elle
s'est produite la projection devient sa
principale défense, ou le mécanisme qui la
fait durer. Toutefois, la raison n'est peut-
être pas aussi évidente que tu le penses.
Chapitre 6
LES LEÇONS DE
L’AMOUR
II. L'alternative à la
projection (2)
Ce que tu projettes, tu le désavoues,
et tu ne crois donc pas que ce soit à
toi. Tu t'exclus toi-même par le
jugement même que tu es différent de
celui sur qui tu projettes. Puisque tu as
aussi jugé et rejeté ce que tu
projettes, tu continues à l'attaquer
parce que tu continues à le garder
séparé. En faisant cela
inconsciemment, tu essaies de garder
loin de ta conscience le fait que tu t'es
attaqué toi-même, et tu t'imagines
ainsi que tu t'es mis en sécurité.
Chapitre 6
LES LEÇONS DE
L’AMOUR
II. L'alternative à la
projection (3)
Or la projection te blessera toujours. Elle
renforce ta croyance en ton propre esprit
divisé, et son seul but est de faire durer la
séparation. C'est uniquement un mécanisme
de l'ego pour te faire sentir différent de tes
frères et séparé d'eux. L'ego le justifie en
alléguant que cela te fait paraître '' meilleur ''
qu'eux, ce qui obscurcit encore davantage ton
égalité avec eux. La projection et l'attaque
sont inévitablement reliées, parce que la
projection est toujours un moyen de justifier
l'attaque. La colère sans projection est
impossible. L'ego n'utilise la projection que
pour détruire ta perception à la fois de toi-
même et de tes frères. Le processus
commence par exclure quelque chose qui
existe en toi mais que tu ne veux pas, et
conduit directement à t'exclure toi-même de
tes frères.
Chapitre 6
LES LEÇONS DE
L’AMOUR
II. L'alternative à la
projection (4)
Toutefois, nous avons appris qu'il y
a une alternative à la projection.
Chaque aptitude de l'ego a un
meilleur usage, parce que ses
aptitudes sont dirigées par l'esprit,
qui a une meilleure Voix. Le Saint-
Esprit étend et l'ego projette.
Comme leurs buts sont opposés,
ainsi le sont leurs résultats.
Chapitre 6
LES LEÇONS DE
L’AMOUR
II. L'alternative à la
projection (5)
Le Saint-Esprit commence par te percevoir
comme étant parfait. Connaissant que
cette perfection est partagée, Il la
reconnaît en l'autre, la renforçant ainsi en
vous deux. Au lieu de la colère, cela suscite
l'amour pour les deux, parce que cela
établit l'inclusion. Percevant l'égalité, le
Saint-Esprit perçoit des besoins égaux.
Automatiquement, cela invite l'Expiation,
parce que l'Expiation est le seul besoin
dans ce monde qui soit universel Te
percevoir toi-même de cette façon, c'est la
seule façon de trouver le bonheur dans le
monde. C'est parce qu'ainsi tu reconnais
que tu n'es pas dans ce monde, car le
monde est malheureux.
Chapitre 6
LES LEÇONS DE
L’AMOUR
II. L'alternative à la
projection (6)
Comment peux-tu trouver la joie dans un
lieu sans joie, sauf en te rendant compte
que tu n'es pas là ? Tu ne peux être nulle
part ou Dieu ne t'a pas mis, et Dieu t'a créé
comme partie de Lui. Cela est à la fois où
tu es et ce que tu es. C'est complètement
inaltérable. C'est l'inclusion totale. Tu ne
peux pas le changer ni maintenant ni
jamais. C'est vrai à jamais. Ce n'est pas une
croyance, mais un Fait. Tout ce que Dieu a
créé est aussi vrai qu'Il l'est. Sa vérité
réside seulement dans sa parfaite inclusion
en Lui Qui seul est parfait. Nier cela, c'est
te nier toi-même et Le nier, Lui, puisqu'il
est impossible d'accepter l'un sans l'autre.
Chapitre 6
LES LEÇONS DE
L’AMOUR
II. L'alternative à la
projection (7)
La parfaite égalité de la perception du
Saint-Esprit est le reflet de la parfaite
égalité de la connaissance de Dieu. La
perception de l'ego n'a pas d'équivalent en
Dieu, mais le Saint-Esprit demeure le Pont
entre la perception et la connaissance. En
te permettant d'utiliser la perception
d'une manière qui reflète la connaissance,
tu finiras par t'en souvenir. L'ego
préférerait croire que ce souvenir est
impossible, or c'est ta perception que
guide le Saint-Esprit. Ta perception finira
où elle a commencé. Toutes choses se
rencontrent en Dieu, parce que
toutes choses on été créées par Lui et en
Lui.
Chapitre 6
LES LEÇONS DE
L’AMOUR
II. L'alternative à la
projection (8)
Dieu a créé Ses Fils en étendant Sa
Pensée, tout en retenant dans Son
Esprit les extensions de Sa Pensée.
Ainsi, toutes Ses Pensées sont
parfaitement unies en elles-mêmes
et les unes avec les autres. Le Saint-
Esprit te permet de percevoir cette
entièreté maintenant. Dieu t'a créé
pour créer. Tu ne peux pas étendre
Son Royaume jusqu'à ce que tu
connaisses ce qu'est son entièreté.
Chapitre 6
LES LEÇONS DE
L’AMOUR
II. L'alternative à la
projection (9)
Les pensées commencent dans l'esprit du
penseur, et de là vont vers l'extérieur. C'est
aussi vrai de la Pensée de Dieu que de la
tienne. Parce que ton esprit est divisé, tu
peux aussi bien percevoir que penser. Or la
perception ne peut pas échapper aux lois
fondamentales de l'esprit. Tu perçois à
partir de ton esprit et tu projettes tes
perceptions à l'extérieur. Bien que toute
espèce de perception soit irréelle, c'est toi
qui l'as faite et le Saint-Esprit peut donc en
faire bon usage. Il peut inspirer la
perception et la conduire vers Dieu. Cette
convergence paraît très éloignée dans le
futur pour la seule raison que ton esprit
n'est pas parfaitement aligné sur cette
idée et qu'il ne la veut pas maintenant.
Chapitre 6
LES LEÇONS DE
L’AMOUR
II. L'alternative à la
projection (10)
Le Saint-Esprit utilise le temps, mais Il n'y
croit pas. Venant de Dieu, Il utilise tout
pour le bien, mais Il ne croit pas en ce qui
n'est pas vrai. Puisque le Saint-Esprit est
dans ton esprit, ton esprit peut aussi croire
seulement ce qui est vrai. Le Saint-Esprit
ne peut parler que pour cela, parce qu'Il
parle pour Dieu. Il te dit de retourner à
Dieu ton esprit tout entier, parce qu'il ne
L'a jamais quitté. S'il ne L'a jamais quitté,
tu as seulement besoin de le percevoir tel
qu'il est pour qu'il Lui soit retourné. Avoir
pleinement conscience de l'Expiation, c'est
donc reconnaître que la séparation ne
s'est jamais produite. L'ego ne peut pas
prévaloir contre cela, parce que c'est
l'énoncé explicite que l'ego ne s'est jamais
produit.
Chapitre 6
LES LEÇONS DE
L’AMOUR
II. L'alternative à la
projection (11) 1/2
L'ego peut accepter l'idée que le
retour est nécessaire parce qu'il peut
si facilement la faire paraître difficile.
Or le Saint-Esprit te dit que même le
retour n'est pas nécessaire, parce que
ce qui n'est jamais arrivé ne peut pas
être difficile. Toutefois, tu peux rendre
l'idée de retour à la fois nécessaire et
difficile. Or il est sûrement clair que
ceux qui sont parfaits n'ont besoin de
rien, et tu ne peux pas ressentir la
perfection comme un
accomplissement difficile, parce que
c'est ce que tu es.
Chapitre 6
LES LEÇONS DE
L’AMOUR
II. L'alternative à la
projection (12) 2/2
C'est de cette façon que tu dois percevoir
les créations de Dieu, en ramenant toutes
tes perceptions sur la seule ligne que voit
le Saint-Esprit. Cette ligne est la ligne
directe de communication avec Dieu, qui
laisse ton esprit converger avec le Sien. Il
n'y a de conflit nulle part dans cette
perception, parce que cela signifie que
toute perception est guidée par le Saint-
Esprit, Dont l'Esprit est fixé sur Dieu. Seul
le Saint-Esprit peut résoudre le conflit,
parce que seul le Saint-Esprit est libre de
tout conflit. Il ne perçoit que ce qui est
vrai dans ton esprit, et ne S'étend qu'à ce
qui est vrai dans les autres esprits.
Chapitre 6
LES LEÇONS DE
L’AMOUR
II. L'alternative à la
projection (13)
La différence entre la projection de l'ego et
l'extension du Saint-Esprit est très simple.
L'ego projette pour exclure, et donc pour
tromper. Le Saint-Esprit étend en Se
reconnaissant Lui-même dans chaque
esprit; ainsi Il les perçoit tous ne faisant
qu'un. Rien n'est en conflit dans cette
perception, parce que tout ce que le Saint-
Esprit perçoit est le même. Où qu'Il
regarde, Il Se voit Lui-même, et parce qu'Il
est uni Il offre toujours le Royaume tout
entier. C'est l'unique message que Dieu Lui
a donné et pour lequel Il doit parler, parce
que c'est ce qu'Il est. La paix de Dieu
réside dans ce message; ainsi la paix de
Dieu réside en toi. La grande paix du
Royaume luit à jamais dans ton esprit,
mais elle doit rayonner au dehors pour que
tu en prennes conscience.
Chapitre 6
LES LEÇONS DE
L’AMOUR
II. L'alternative à la
projection (14)
Le Saint-Esprit t'a été donné avec une
parfaite impartialité, et c'est seulement en
Le reconnaissant impartialement que tu
peux Le reconnaître. L'ego est légion, mais
le Saint-Esprit est un. Aucunes ténèbres ne
demeurent nulle part dans le Royaume,
mais ton rôle consiste uniquement à ne
permettre à aucunes ténèbres de
demeurer dans ton propre esprit. Cet
alignement sur la lumière est illimité,
parce qu'il est aligné sur la lumière du
monde. Chacun de nous est la lumière du
monde, et c'est en joignant nos esprits
dans cette lumière que nous proclamons le
Royaume de Dieu ensemble et ne faisant
qu'un.

Contenu connexe

Similaire à Chapitre 6: II. L'alternative à la projection

Chapitre 4: III. L'amour sans conflit
Chapitre 4: III. L'amour sans conflitChapitre 4: III. L'amour sans conflit
Chapitre 4: III. L'amour sans conflit
Pierrot Caron
 
Chapitre 4: III. L'amour sans conflit
Chapitre 4: III. L'amour sans conflitChapitre 4: III. L'amour sans conflit
Chapitre 4: III. L'amour sans conflit
Pierrot Caron
 
Chapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communicationChapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communication
Pierrot Caron
 
Chapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communicationChapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communication
Pierrot Caron
 
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'espritChapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Pierrot Caron
 
V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
V. Guérison et inchangeabilité de l'espritV. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Pierrot Caron
 
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'espritChapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Pierrot Caron
 
Chapitre 8: V. La volonté indivisée de la Filialité
Chapitre 8: V. La volonté indivisée de la FilialitéChapitre 8: V. La volonté indivisée de la Filialité
Chapitre 8: V. La volonté indivisée de la Filialité
Pierrot Caron
 
VI - Les récompenses de Dieu
VI - Les récompenses de DieuVI - Les récompenses de Dieu
VI - Les récompenses de Dieu
Pierrot Caron
 
Chapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de DieuChapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Pierrot Caron
 
Chapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de DieuChapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Pierrot Caron
 
Chapitre 7: X. La confusion entre douleur et joie
 Chapitre 7: X. La confusion entre douleur et joie Chapitre 7: X. La confusion entre douleur et joie
Chapitre 7: X. La confusion entre douleur et joie
Pierrot Caron
 
X. La confusion entre douleur et joie
X. La confusion entre douleur et joieX. La confusion entre douleur et joie
X. La confusion entre douleur et joie
Pierrot Caron
 
Chapitre 7: X. La confusion entre douleur et joie
Chapitre 7: X. La confusion entre douleur et joieChapitre 7: X. La confusion entre douleur et joie
Chapitre 7: X. La confusion entre douleur et joie
Pierrot Caron
 
V. Les leçons du Saint-Esprit - C.
V. Les leçons du Saint-Esprit - C.V. Les leçons du Saint-Esprit - C.
V. Les leçons du Saint-Esprit - C.
Pierrot Caron
 
Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - CChapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - C
Pierrot Caron
 
Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - CChapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - C
Pierrot Caron
 
Chapitre 21: V. La fonction de la raison
Chapitre 21: V. La fonction de la raisonChapitre 21: V. La fonction de la raison
Chapitre 21: V. La fonction de la raison
Pierrot Caron
 
Chapitre 9: VII Les deux évaluations
Chapitre 9: VII Les deux évaluationsChapitre 9: VII Les deux évaluations
Chapitre 9: VII Les deux évaluations
Pierrot Caron
 
VII. Les deux évaluations
VII. Les deux évaluationsVII. Les deux évaluations
VII. Les deux évaluations
Pierrot Caron
 

Similaire à Chapitre 6: II. L'alternative à la projection (20)

Chapitre 4: III. L'amour sans conflit
Chapitre 4: III. L'amour sans conflitChapitre 4: III. L'amour sans conflit
Chapitre 4: III. L'amour sans conflit
 
Chapitre 4: III. L'amour sans conflit
Chapitre 4: III. L'amour sans conflitChapitre 4: III. L'amour sans conflit
Chapitre 4: III. L'amour sans conflit
 
Chapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communicationChapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communication
 
Chapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communicationChapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communication
 
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'espritChapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
 
V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
V. Guérison et inchangeabilité de l'espritV. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
 
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'espritChapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
 
Chapitre 8: V. La volonté indivisée de la Filialité
Chapitre 8: V. La volonté indivisée de la FilialitéChapitre 8: V. La volonté indivisée de la Filialité
Chapitre 8: V. La volonté indivisée de la Filialité
 
VI - Les récompenses de Dieu
VI - Les récompenses de DieuVI - Les récompenses de Dieu
VI - Les récompenses de Dieu
 
Chapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de DieuChapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
 
Chapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de DieuChapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
 
Chapitre 7: X. La confusion entre douleur et joie
 Chapitre 7: X. La confusion entre douleur et joie Chapitre 7: X. La confusion entre douleur et joie
Chapitre 7: X. La confusion entre douleur et joie
 
X. La confusion entre douleur et joie
X. La confusion entre douleur et joieX. La confusion entre douleur et joie
X. La confusion entre douleur et joie
 
Chapitre 7: X. La confusion entre douleur et joie
Chapitre 7: X. La confusion entre douleur et joieChapitre 7: X. La confusion entre douleur et joie
Chapitre 7: X. La confusion entre douleur et joie
 
V. Les leçons du Saint-Esprit - C.
V. Les leçons du Saint-Esprit - C.V. Les leçons du Saint-Esprit - C.
V. Les leçons du Saint-Esprit - C.
 
Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - CChapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - C
 
Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - CChapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - C
 
Chapitre 21: V. La fonction de la raison
Chapitre 21: V. La fonction de la raisonChapitre 21: V. La fonction de la raison
Chapitre 21: V. La fonction de la raison
 
Chapitre 9: VII Les deux évaluations
Chapitre 9: VII Les deux évaluationsChapitre 9: VII Les deux évaluations
Chapitre 9: VII Les deux évaluations
 
VII. Les deux évaluations
VII. Les deux évaluationsVII. Les deux évaluations
VII. Les deux évaluations
 

Plus de Pierrot Caron

Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?
Pierrot Caron
 
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
Pierrot Caron
 
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de batailleChapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Pierrot Caron
 
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
Pierrot Caron
 
Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?
Pierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Pierrot Caron
 
Chapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionChapitre 23: Introduction
Chapitre 23: Introduction
Pierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Pierrot Caron
 
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
Pierrot Caron
 
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainteChapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Pierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Pierrot Caron
 
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
Pierrot Caron
 
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensiveChapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Pierrot Caron
 
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Pierrot Caron
 
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
Pierrot Caron
 

Plus de Pierrot Caron (20)

Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?
 
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de batailleChapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
 
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
 
Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?
 
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
 
Chapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionChapitre 23: Introduction
Chapitre 23: Introduction
 
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
 
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainteChapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
 
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
 
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensiveChapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
 
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
 
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
 

Chapitre 6: II. L'alternative à la projection

  • 1. Chapitre 6 LES LEÇONS DE L’AMOUR II. L'alternative à la projection (1) Toute division dans l'esprit doit comporter le rejet d'une partie de lui, et c'est cela qui est la croyance en la séparation. L'Entièreté de Dieu, qui est Sa paix, ne peut être appréciée que par un esprit entier qui reconnaît l'Entièreté de la création de Dieu. Par cette re-connaisance, il connaît son Créateur. Exclusion et séparation sont synonymes, comme le sont séparation et dissociation. Nous avons dit plus tôt que la séparation était et est une dissociation, et qu'une fois qu'elle s'est produite la projection devient sa principale défense, ou le mécanisme qui la fait durer. Toutefois, la raison n'est peut- être pas aussi évidente que tu le penses.
  • 2. Chapitre 6 LES LEÇONS DE L’AMOUR II. L'alternative à la projection (2) Ce que tu projettes, tu le désavoues, et tu ne crois donc pas que ce soit à toi. Tu t'exclus toi-même par le jugement même que tu es différent de celui sur qui tu projettes. Puisque tu as aussi jugé et rejeté ce que tu projettes, tu continues à l'attaquer parce que tu continues à le garder séparé. En faisant cela inconsciemment, tu essaies de garder loin de ta conscience le fait que tu t'es attaqué toi-même, et tu t'imagines ainsi que tu t'es mis en sécurité.
  • 3. Chapitre 6 LES LEÇONS DE L’AMOUR II. L'alternative à la projection (3) Or la projection te blessera toujours. Elle renforce ta croyance en ton propre esprit divisé, et son seul but est de faire durer la séparation. C'est uniquement un mécanisme de l'ego pour te faire sentir différent de tes frères et séparé d'eux. L'ego le justifie en alléguant que cela te fait paraître '' meilleur '' qu'eux, ce qui obscurcit encore davantage ton égalité avec eux. La projection et l'attaque sont inévitablement reliées, parce que la projection est toujours un moyen de justifier l'attaque. La colère sans projection est impossible. L'ego n'utilise la projection que pour détruire ta perception à la fois de toi- même et de tes frères. Le processus commence par exclure quelque chose qui existe en toi mais que tu ne veux pas, et conduit directement à t'exclure toi-même de tes frères.
  • 4. Chapitre 6 LES LEÇONS DE L’AMOUR II. L'alternative à la projection (4) Toutefois, nous avons appris qu'il y a une alternative à la projection. Chaque aptitude de l'ego a un meilleur usage, parce que ses aptitudes sont dirigées par l'esprit, qui a une meilleure Voix. Le Saint- Esprit étend et l'ego projette. Comme leurs buts sont opposés, ainsi le sont leurs résultats.
  • 5. Chapitre 6 LES LEÇONS DE L’AMOUR II. L'alternative à la projection (5) Le Saint-Esprit commence par te percevoir comme étant parfait. Connaissant que cette perfection est partagée, Il la reconnaît en l'autre, la renforçant ainsi en vous deux. Au lieu de la colère, cela suscite l'amour pour les deux, parce que cela établit l'inclusion. Percevant l'égalité, le Saint-Esprit perçoit des besoins égaux. Automatiquement, cela invite l'Expiation, parce que l'Expiation est le seul besoin dans ce monde qui soit universel Te percevoir toi-même de cette façon, c'est la seule façon de trouver le bonheur dans le monde. C'est parce qu'ainsi tu reconnais que tu n'es pas dans ce monde, car le monde est malheureux.
  • 6. Chapitre 6 LES LEÇONS DE L’AMOUR II. L'alternative à la projection (6) Comment peux-tu trouver la joie dans un lieu sans joie, sauf en te rendant compte que tu n'es pas là ? Tu ne peux être nulle part ou Dieu ne t'a pas mis, et Dieu t'a créé comme partie de Lui. Cela est à la fois où tu es et ce que tu es. C'est complètement inaltérable. C'est l'inclusion totale. Tu ne peux pas le changer ni maintenant ni jamais. C'est vrai à jamais. Ce n'est pas une croyance, mais un Fait. Tout ce que Dieu a créé est aussi vrai qu'Il l'est. Sa vérité réside seulement dans sa parfaite inclusion en Lui Qui seul est parfait. Nier cela, c'est te nier toi-même et Le nier, Lui, puisqu'il est impossible d'accepter l'un sans l'autre.
  • 7. Chapitre 6 LES LEÇONS DE L’AMOUR II. L'alternative à la projection (7) La parfaite égalité de la perception du Saint-Esprit est le reflet de la parfaite égalité de la connaissance de Dieu. La perception de l'ego n'a pas d'équivalent en Dieu, mais le Saint-Esprit demeure le Pont entre la perception et la connaissance. En te permettant d'utiliser la perception d'une manière qui reflète la connaissance, tu finiras par t'en souvenir. L'ego préférerait croire que ce souvenir est impossible, or c'est ta perception que guide le Saint-Esprit. Ta perception finira où elle a commencé. Toutes choses se rencontrent en Dieu, parce que toutes choses on été créées par Lui et en Lui.
  • 8. Chapitre 6 LES LEÇONS DE L’AMOUR II. L'alternative à la projection (8) Dieu a créé Ses Fils en étendant Sa Pensée, tout en retenant dans Son Esprit les extensions de Sa Pensée. Ainsi, toutes Ses Pensées sont parfaitement unies en elles-mêmes et les unes avec les autres. Le Saint- Esprit te permet de percevoir cette entièreté maintenant. Dieu t'a créé pour créer. Tu ne peux pas étendre Son Royaume jusqu'à ce que tu connaisses ce qu'est son entièreté.
  • 9. Chapitre 6 LES LEÇONS DE L’AMOUR II. L'alternative à la projection (9) Les pensées commencent dans l'esprit du penseur, et de là vont vers l'extérieur. C'est aussi vrai de la Pensée de Dieu que de la tienne. Parce que ton esprit est divisé, tu peux aussi bien percevoir que penser. Or la perception ne peut pas échapper aux lois fondamentales de l'esprit. Tu perçois à partir de ton esprit et tu projettes tes perceptions à l'extérieur. Bien que toute espèce de perception soit irréelle, c'est toi qui l'as faite et le Saint-Esprit peut donc en faire bon usage. Il peut inspirer la perception et la conduire vers Dieu. Cette convergence paraît très éloignée dans le futur pour la seule raison que ton esprit n'est pas parfaitement aligné sur cette idée et qu'il ne la veut pas maintenant.
  • 10. Chapitre 6 LES LEÇONS DE L’AMOUR II. L'alternative à la projection (10) Le Saint-Esprit utilise le temps, mais Il n'y croit pas. Venant de Dieu, Il utilise tout pour le bien, mais Il ne croit pas en ce qui n'est pas vrai. Puisque le Saint-Esprit est dans ton esprit, ton esprit peut aussi croire seulement ce qui est vrai. Le Saint-Esprit ne peut parler que pour cela, parce qu'Il parle pour Dieu. Il te dit de retourner à Dieu ton esprit tout entier, parce qu'il ne L'a jamais quitté. S'il ne L'a jamais quitté, tu as seulement besoin de le percevoir tel qu'il est pour qu'il Lui soit retourné. Avoir pleinement conscience de l'Expiation, c'est donc reconnaître que la séparation ne s'est jamais produite. L'ego ne peut pas prévaloir contre cela, parce que c'est l'énoncé explicite que l'ego ne s'est jamais produit.
  • 11. Chapitre 6 LES LEÇONS DE L’AMOUR II. L'alternative à la projection (11) 1/2 L'ego peut accepter l'idée que le retour est nécessaire parce qu'il peut si facilement la faire paraître difficile. Or le Saint-Esprit te dit que même le retour n'est pas nécessaire, parce que ce qui n'est jamais arrivé ne peut pas être difficile. Toutefois, tu peux rendre l'idée de retour à la fois nécessaire et difficile. Or il est sûrement clair que ceux qui sont parfaits n'ont besoin de rien, et tu ne peux pas ressentir la perfection comme un accomplissement difficile, parce que c'est ce que tu es.
  • 12. Chapitre 6 LES LEÇONS DE L’AMOUR II. L'alternative à la projection (12) 2/2 C'est de cette façon que tu dois percevoir les créations de Dieu, en ramenant toutes tes perceptions sur la seule ligne que voit le Saint-Esprit. Cette ligne est la ligne directe de communication avec Dieu, qui laisse ton esprit converger avec le Sien. Il n'y a de conflit nulle part dans cette perception, parce que cela signifie que toute perception est guidée par le Saint- Esprit, Dont l'Esprit est fixé sur Dieu. Seul le Saint-Esprit peut résoudre le conflit, parce que seul le Saint-Esprit est libre de tout conflit. Il ne perçoit que ce qui est vrai dans ton esprit, et ne S'étend qu'à ce qui est vrai dans les autres esprits.
  • 13. Chapitre 6 LES LEÇONS DE L’AMOUR II. L'alternative à la projection (13) La différence entre la projection de l'ego et l'extension du Saint-Esprit est très simple. L'ego projette pour exclure, et donc pour tromper. Le Saint-Esprit étend en Se reconnaissant Lui-même dans chaque esprit; ainsi Il les perçoit tous ne faisant qu'un. Rien n'est en conflit dans cette perception, parce que tout ce que le Saint- Esprit perçoit est le même. Où qu'Il regarde, Il Se voit Lui-même, et parce qu'Il est uni Il offre toujours le Royaume tout entier. C'est l'unique message que Dieu Lui a donné et pour lequel Il doit parler, parce que c'est ce qu'Il est. La paix de Dieu réside dans ce message; ainsi la paix de Dieu réside en toi. La grande paix du Royaume luit à jamais dans ton esprit, mais elle doit rayonner au dehors pour que tu en prennes conscience.
  • 14. Chapitre 6 LES LEÇONS DE L’AMOUR II. L'alternative à la projection (14) Le Saint-Esprit t'a été donné avec une parfaite impartialité, et c'est seulement en Le reconnaissant impartialement que tu peux Le reconnaître. L'ego est légion, mais le Saint-Esprit est un. Aucunes ténèbres ne demeurent nulle part dans le Royaume, mais ton rôle consiste uniquement à ne permettre à aucunes ténèbres de demeurer dans ton propre esprit. Cet alignement sur la lumière est illimité, parce qu'il est aligné sur la lumière du monde. Chacun de nous est la lumière du monde, et c'est en joignant nos esprits dans cette lumière que nous proclamons le Royaume de Dieu ensemble et ne faisant qu'un.