SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  1
Télécharger pour lire hors ligne
LYON
Communiqué – « la municipalité vend ses places en crèches, un choix inefficace et choquant »


       Nous avions contesté à l’automne 2008 la décision de la municipalité de
vendre ses places en crèches aux services de l’Etat (délibération du 25 novembre
2008). Outre qu’il s’agit de notre point de vue d’un bien mauvais usage des fonds
publics, cette décision ne nous paraissait pas opportune, considérant la pénurie de
places auxquelles sont confrontés les lyonnais. Or il s’avère que l’application de
cette décision renforce les inconvénients prévus.

       Sur les 28 places octroyées à des agents de l’Etat contre 1 132 000 €, 18
n’ont pu être mises à disposition en raison de retard sur les travaux. En
conséquence il est soumis au Conseil Municipal l’octroi de 18 autres places, dans
trois crèches.

      Nous considérons toujours cette décision de la municipalité comme étant une
erreur. En période de pénurie de la ressource publique il est choquant et inefficace
de dépenser ainsi.

      Inefficace car le nombre de places en crèche disponibles est de fait réduit.
Seule l’hypothèse d’une affectation spéciale de cette ressource à ouvrir de
nouvelles places pourrait compenser cette situation. Mais rien n’est indiqué en ce
sens.
      Choquant car la décision crée une réelle inégalité devant le service public.
Les places de crèches crées sont financées (financement Ville de Lyon et CAF) et
réservées (financement Etat) aux services de l’Etat. Or les contribuables lyonnais
paient deux fois (fiscalité locale et impôt sur le revenu) pour un service dont ils ne
bénéficient pas. Cela ne nous paraît pas justifiable.

      Il s’agit finalement presque d’un cas d’école, mesurant la priorité qu’on l’on
donne à la question des finances publiques. Il faut réduire la dépense publique car
nous ne pouvons plus supporter l’endettement de l’Etat. Ce type de facilité,
considéré par certain comme un avantage en nature normal, entre dans la
catégorie des dépenses auxquelles il nous paraît légitime de renoncer. Ne pas le
voir reflète le manque d’importance attaché à l’objectif d’équilibre des finances
publiques.



                                                     Pour le Mouvement Démocrate de Lyon,
                                                                  Eric Lafond

Contact presse : 06 35 15 03 19

Contenu connexe

En vedette (16)

Cortina, 1983
Cortina, 1983Cortina, 1983
Cortina, 1983
 
Camino schmid
Camino schmid Camino schmid
Camino schmid
 
Doc281011
Doc281011Doc281011
Doc281011
 
Estrategias de búsqueda
Estrategias de búsquedaEstrategias de búsqueda
Estrategias de búsqueda
 
Baik punya
Baik punyaBaik punya
Baik punya
 
Internet
InternetInternet
Internet
 
Prezi temp
Prezi tempPrezi temp
Prezi temp
 
Windows Phone SharePoint Application Templates
Windows Phone SharePoint Application TemplatesWindows Phone SharePoint Application Templates
Windows Phone SharePoint Application Templates
 
Cover1
Cover1Cover1
Cover1
 
Video tutorial
Video tutorialVideo tutorial
Video tutorial
 
Exponer plan
Exponer planExponer plan
Exponer plan
 
Anúncio Alcool proibido para menores 3
Anúncio Alcool proibido para menores 3Anúncio Alcool proibido para menores 3
Anúncio Alcool proibido para menores 3
 
18 September 2011 [newsletter]
18 September 2011 [newsletter]18 September 2011 [newsletter]
18 September 2011 [newsletter]
 
Herramientas para dispositivos
Herramientas para dispositivosHerramientas para dispositivos
Herramientas para dispositivos
 
Objetivos
ObjetivosObjetivos
Objetivos
 
Ediçao nº 80.1 Informativo o Serrano verso
Ediçao nº 80.1 Informativo o Serrano   versoEdiçao nº 80.1 Informativo o Serrano   verso
Ediçao nº 80.1 Informativo o Serrano verso
 

Similaire à Communiqué vente de places en crèche la municipalité continue

Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !
Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !
Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !François Bigarnet
 
Ush livre noir de la réforme des apl 2017
Ush   livre noir de la réforme des apl 2017Ush   livre noir de la réforme des apl 2017
Ush livre noir de la réforme des apl 2017Dominique Gayraud
 
Pourquoi il faut privatiser
Pourquoi il faut privatiserPourquoi il faut privatiser
Pourquoi il faut privatiserFondation iFRAP
 
Les associations alertent les pouvoirs publics
Les associations alertent les pouvoirs publicsLes associations alertent les pouvoirs publics
Les associations alertent les pouvoirs publicssrebouh
 
Resolution generale 97_congres
Resolution generale 97_congresResolution generale 97_congres
Resolution generale 97_congresHélène GARIDEL
 
La confiance préalable à toute réforme territoriale
La confiance préalable à toute réforme territorialeLa confiance préalable à toute réforme territoriale
La confiance préalable à toute réforme territorialeAlain Lambert
 
Texte commun finances publiques
Texte commun finances publiquesTexte commun finances publiques
Texte commun finances publiquesBassem ASSEH
 
Suivi du conseil communal du 13 décembre 2010
Suivi du conseil communal du 13 décembre 2010Suivi du conseil communal du 13 décembre 2010
Suivi du conseil communal du 13 décembre 2010Michel Péters
 
S15 revue de presse kylia - semaine du 2 au 8 avril 2018
S15   revue de presse kylia - semaine du 2 au 8 avril 2018S15   revue de presse kylia - semaine du 2 au 8 avril 2018
S15 revue de presse kylia - semaine du 2 au 8 avril 2018KYLIA France
 
Les coûts de l'externalisation de ses activités par l'Etat
Les coûts de l'externalisation de ses activités par l'EtatLes coûts de l'externalisation de ses activités par l'Etat
Les coûts de l'externalisation de ses activités par l'EtatEdouardHusson
 
S40 revue de presse kylia - semaine du 24 au 30 septembre 2018
S40   revue de presse kylia - semaine du 24 au 30 septembre 2018S40   revue de presse kylia - semaine du 24 au 30 septembre 2018
S40 revue de presse kylia - semaine du 24 au 30 septembre 2018KYLIA France
 
Il est possible de rendre le droit au logement opposable pour tous
Il est possible de rendre le droit au logement opposable pour tousIl est possible de rendre le droit au logement opposable pour tous
Il est possible de rendre le droit au logement opposable pour tousFEANTSA
 
Bulletin contribuables associes_juillet2013
Bulletin contribuables associes_juillet2013Bulletin contribuables associes_juillet2013
Bulletin contribuables associes_juillet2013Contribuables associés
 
Rapport de la Cour des Comptes sur l'AAH
Rapport de la Cour des Comptes sur l'AAHRapport de la Cour des Comptes sur l'AAH
Rapport de la Cour des Comptes sur l'AAHAVIE
 
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de France
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de FranceSC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de France
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de FranceFondation iFRAP
 

Similaire à Communiqué vente de places en crèche la municipalité continue (16)

Plan de gestion 2017
Plan de gestion 2017Plan de gestion 2017
Plan de gestion 2017
 
Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !
Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !
Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !
 
Ush livre noir de la réforme des apl 2017
Ush   livre noir de la réforme des apl 2017Ush   livre noir de la réforme des apl 2017
Ush livre noir de la réforme des apl 2017
 
Pourquoi il faut privatiser
Pourquoi il faut privatiserPourquoi il faut privatiser
Pourquoi il faut privatiser
 
Les associations alertent les pouvoirs publics
Les associations alertent les pouvoirs publicsLes associations alertent les pouvoirs publics
Les associations alertent les pouvoirs publics
 
Resolution generale 97_congres
Resolution generale 97_congresResolution generale 97_congres
Resolution generale 97_congres
 
La confiance préalable à toute réforme territoriale
La confiance préalable à toute réforme territorialeLa confiance préalable à toute réforme territoriale
La confiance préalable à toute réforme territoriale
 
Texte commun finances publiques
Texte commun finances publiquesTexte commun finances publiques
Texte commun finances publiques
 
Suivi du conseil communal du 13 décembre 2010
Suivi du conseil communal du 13 décembre 2010Suivi du conseil communal du 13 décembre 2010
Suivi du conseil communal du 13 décembre 2010
 
S15 revue de presse kylia - semaine du 2 au 8 avril 2018
S15   revue de presse kylia - semaine du 2 au 8 avril 2018S15   revue de presse kylia - semaine du 2 au 8 avril 2018
S15 revue de presse kylia - semaine du 2 au 8 avril 2018
 
Les coûts de l'externalisation de ses activités par l'Etat
Les coûts de l'externalisation de ses activités par l'EtatLes coûts de l'externalisation de ses activités par l'Etat
Les coûts de l'externalisation de ses activités par l'Etat
 
S40 revue de presse kylia - semaine du 24 au 30 septembre 2018
S40   revue de presse kylia - semaine du 24 au 30 septembre 2018S40   revue de presse kylia - semaine du 24 au 30 septembre 2018
S40 revue de presse kylia - semaine du 24 au 30 septembre 2018
 
Il est possible de rendre le droit au logement opposable pour tous
Il est possible de rendre le droit au logement opposable pour tousIl est possible de rendre le droit au logement opposable pour tous
Il est possible de rendre le droit au logement opposable pour tous
 
Bulletin contribuables associes_juillet2013
Bulletin contribuables associes_juillet2013Bulletin contribuables associes_juillet2013
Bulletin contribuables associes_juillet2013
 
Rapport de la Cour des Comptes sur l'AAH
Rapport de la Cour des Comptes sur l'AAHRapport de la Cour des Comptes sur l'AAH
Rapport de la Cour des Comptes sur l'AAH
 
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de France
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de FranceSC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de France
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de France
 

Plus de parlantichris

Doc1 111209160142-phpapp02
Doc1 111209160142-phpapp02Doc1 111209160142-phpapp02
Doc1 111209160142-phpapp02parlantichris
 
2011 12-06-barometre-intentions-de-vote-vague-7
2011 12-06-barometre-intentions-de-vote-vague-72011 12-06-barometre-intentions-de-vote-vague-7
2011 12-06-barometre-intentions-de-vote-vague-7parlantichris
 
Bilanmimandatbassdef
BilanmimandatbassdefBilanmimandatbassdef
Bilanmimandatbassdefparlantichris
 
Bilanmimandatbassdef
BilanmimandatbassdefBilanmimandatbassdef
Bilanmimandatbassdefparlantichris
 
Communiqué réformer les zones franches pour produire davantage
Communiqué   réformer les zones franches pour produire davantageCommuniqué   réformer les zones franches pour produire davantage
Communiqué réformer les zones franches pour produire davantageparlantichris
 
Communiqué garibaldi enquête publique
Communiqué   garibaldi enquête publiqueCommuniqué   garibaldi enquête publique
Communiqué garibaldi enquête publiqueparlantichris
 
Modem campagne européenne vade-mecum - version 6.05.09
Modem campagne européenne   vade-mecum - version 6.05.09Modem campagne européenne   vade-mecum - version 6.05.09
Modem campagne européenne vade-mecum - version 6.05.09parlantichris
 
Café démocrate 3eme
Café démocrate 3emeCafé démocrate 3eme
Café démocrate 3emeparlantichris
 

Plus de parlantichris (20)

Doc1 111209160142-phpapp02
Doc1 111209160142-phpapp02Doc1 111209160142-phpapp02
Doc1 111209160142-phpapp02
 
Bilan de Mi-mandat
Bilan de Mi-mandatBilan de Mi-mandat
Bilan de Mi-mandat
 
Doc12
Doc12Doc12
Doc12
 
Doc1
Doc1Doc1
Doc1
 
Doc12
Doc12Doc12
Doc12
 
Doc12
Doc12Doc12
Doc12
 
2011 12-06-barometre-intentions-de-vote-vague-7
2011 12-06-barometre-intentions-de-vote-vague-72011 12-06-barometre-intentions-de-vote-vague-7
2011 12-06-barometre-intentions-de-vote-vague-7
 
Federation affiche
Federation afficheFederation affiche
Federation affiche
 
Federation tract
Federation tractFederation tract
Federation tract
 
Bilanmimandatbassdef
BilanmimandatbassdefBilanmimandatbassdef
Bilanmimandatbassdef
 
Doc1
Doc1Doc1
Doc1
 
Bilanmimandatbassdef
BilanmimandatbassdefBilanmimandatbassdef
Bilanmimandatbassdef
 
Mag2 nov 2011 (1)
Mag2 nov 2011 (1)Mag2 nov 2011 (1)
Mag2 nov 2011 (1)
 
Mag2 nov 2011 (2)
Mag2 nov 2011 (2)Mag2 nov 2011 (2)
Mag2 nov 2011 (2)
 
Communiqué réformer les zones franches pour produire davantage
Communiqué   réformer les zones franches pour produire davantageCommuniqué   réformer les zones franches pour produire davantage
Communiqué réformer les zones franches pour produire davantage
 
Communiqué garibaldi enquête publique
Communiqué   garibaldi enquête publiqueCommuniqué   garibaldi enquête publique
Communiqué garibaldi enquête publique
 
Tractballonbassdef
TractballonbassdefTractballonbassdef
Tractballonbassdef
 
Modem campagne européenne vade-mecum - version 6.05.09
Modem campagne européenne   vade-mecum - version 6.05.09Modem campagne européenne   vade-mecum - version 6.05.09
Modem campagne européenne vade-mecum - version 6.05.09
 
Com 9 mai
Com 9 maiCom 9 mai
Com 9 mai
 
Café démocrate 3eme
Café démocrate 3emeCafé démocrate 3eme
Café démocrate 3eme
 

Communiqué vente de places en crèche la municipalité continue

  • 1. LYON Communiqué – « la municipalité vend ses places en crèches, un choix inefficace et choquant » Nous avions contesté à l’automne 2008 la décision de la municipalité de vendre ses places en crèches aux services de l’Etat (délibération du 25 novembre 2008). Outre qu’il s’agit de notre point de vue d’un bien mauvais usage des fonds publics, cette décision ne nous paraissait pas opportune, considérant la pénurie de places auxquelles sont confrontés les lyonnais. Or il s’avère que l’application de cette décision renforce les inconvénients prévus. Sur les 28 places octroyées à des agents de l’Etat contre 1 132 000 €, 18 n’ont pu être mises à disposition en raison de retard sur les travaux. En conséquence il est soumis au Conseil Municipal l’octroi de 18 autres places, dans trois crèches. Nous considérons toujours cette décision de la municipalité comme étant une erreur. En période de pénurie de la ressource publique il est choquant et inefficace de dépenser ainsi. Inefficace car le nombre de places en crèche disponibles est de fait réduit. Seule l’hypothèse d’une affectation spéciale de cette ressource à ouvrir de nouvelles places pourrait compenser cette situation. Mais rien n’est indiqué en ce sens. Choquant car la décision crée une réelle inégalité devant le service public. Les places de crèches crées sont financées (financement Ville de Lyon et CAF) et réservées (financement Etat) aux services de l’Etat. Or les contribuables lyonnais paient deux fois (fiscalité locale et impôt sur le revenu) pour un service dont ils ne bénéficient pas. Cela ne nous paraît pas justifiable. Il s’agit finalement presque d’un cas d’école, mesurant la priorité qu’on l’on donne à la question des finances publiques. Il faut réduire la dépense publique car nous ne pouvons plus supporter l’endettement de l’Etat. Ce type de facilité, considéré par certain comme un avantage en nature normal, entre dans la catégorie des dépenses auxquelles il nous paraît légitime de renoncer. Ne pas le voir reflète le manque d’importance attaché à l’objectif d’équilibre des finances publiques. Pour le Mouvement Démocrate de Lyon, Eric Lafond Contact presse : 06 35 15 03 19