SlideShare une entreprise Scribd logo
Jornades per a l’impuls a lús del francès Conclusions dels grups de treball
PROJECTE LINGÜÍSTIC On som? On volem anar? Com voler arribar-hi? PROJECTE EDUCATIU Qui som? Què pretenem? Com ens organitzem? Prioritats establertes Actuacions previstes Compromís de futur Objectius compartits Pla d’immersió lingüística Projecte de convivència  Plans d’impuls a les lleng. estrangeres Programació curricular:  Català, castellà, anglès/francès... Planificació anual:  Accions de cohesió, comunicació, TIC... Intervenció pedagògica:  a l’aula, al centre, a l’entorn (P/A/F)   Marc Legal Diagnosi Visió Reflexió Context sociolingüístic Context educatiu Resultats d’aprenentatge Estatut de Catalunya LOE Llei de Política Ling.
Rapporteur  Margarita Rams  IES El castell Esparraguera  Participants Margarita Rams  IES El castell Esparraguera Mº Dolors Clua  IES Terra Alta Gandesa Mª Teresa Lladó  IES Pere Fontdevila Gironella Vicent Valles IES Esteve Terradas Cornella Conxa Brugué  IES Llobregat  Sallent Victor Valls IES Obert de Catalunya Barcelona Mª Assumpció Amat  IES Ausias March  Barcelona Mª Dolors Porté IES Jaume Balmes Barcelona Marga Segarra IES Sant Just Desvern Sarai Eugui IES Rafael Casanovas Sant Boi de Llobregat C. Canal, T. Casanelles i C. Aceves IES Joan Boscà  Barcelona Carme Colomer, Mª Jesus de la C. Martínez IES MOntserrat Barcelona Subdirecció General de Llengua i Cohesi ó  Social  Présentation du groupe de travail: 1
OÙ EN SOMMES-NOUS?   Réalités très différentes:  ESO crédits variables (13/13) et Bac. optionelles (10/13) Quelques lycées première langue (4/13) Dans tous les lycées il y a quelques profs qui parlent l’anglais, l’allemand, l’italien ou le français, mais souvent ils n’ont pas de certification. Tous les lycées font plusieurs langues, l’anglais et le français en général, parfois aussi l’allemand, l’italien, le gallicien (6/13) L’établissement serait peut-être intéressé à avoir une section bilingue (8/13)
OÙ ALLONS-NOUS?   On rêve d’un établissement multilingue où l’on apprenne minimum 4 langues (le catalan, le castillan, le français et l’anglais), si possible plus de langues encore (l’allemand, l’italien, le chinois, l’arabe, par exemple).  L’enseignement de diverses disciplines devrait se faire suivant EMILE 10/13 lycées accepteraient de présenter un projet EMILE et de le soumettre au claustro
COMMENT Y ARRIVER? Avant de bâtir le projet, il faudrait savoir s’il y aurait les profs nécessaires pour le faire aboutir. Il serait souhaitable que le Dep. d’Educació aide à la création, à la définition et mise en place de projets linguistiques multilingues en tenant compte de la langue privilégié dans les établissements. Le Departament d’Educació devrait faciliter la mobilité des profs pour permettre la réalisation des projets. Besoin d’échanges scolaires.  Il faudrait faciliter la certification des profs de DNL dans leur territoire. Les profs de français et de DNL devraient avoir des licences d’études ou des réductions horaires pour préparer des matériaux EMILE. Il faudrait aussi faciliter les stages d’observation dans des établissements francophones pour des profs de DNL. Ce serait bien d’avoir un plus économique. Il faudrait des auxiliaires de langue permanents dans les établissements qui auraient un projet multilingue.
CONCLUSIONS   Quelles sont les différentes possibilités d’actions ? La 2e langue étrangère devrait faire partie de tous les itinéraires. Les établissements devraient avoir des instructions claires et précises. Il faut augmenter le nombre de professeurs de langues étrangères (1e et 2e LE) Quels sont les problèmes à surmonter  ? On n’a pas de deuxième langue obligatoire. Il y a des itinéraires qui bloquent l’option à la deuxième langue Les établissements ont des instructions ambigues.
Conclusions du deuxième groupe
CONCLUSIONS   Quelles sont les différentes possibilités d’actions ? - Coordinar tots els profs de français de la mataxa zona X per + pressió a l’administració.  - igualar els 2 llengues extrageres (l’anglés i el francés). - Podir i facilitar els projects linguistics Cx part deb clausts).  - Conscienció a els pares sobre el francés Cx poder triar amb + llibertat, (a l’hora de fer la matricula porque la informació no estigui tan dirigida.)  Fer companys de sensibilització del francés.  Quels sont les problèmes à surmonter  ? - tots els nivels de formació haurieu d’estar al mateix nivell (continuitat del francés al secundária començant a piñaria). - per companya del francés(intercanvis, + no només es limiti a l’aula). - Augment del profesorat per fer doblaments.
Conclusions du troisième groupe
OÙ EN SOMMES-NOUS? - Que fait-on dans notre établissement? Situation  : • Du projet linguistique de l’établissement (PLC)  - Direction des centres : difficultés  - Envie de faire du français au primaire - Beaucoup de profs itinéraires : difficultés •Du contexte socio culturel  - les zones rurales (ZER) : difficultés - les départements au lycée ne s’engagent pas  - un  prof de technologie s’engage à faire cela, elle est plus    intéressée au projet, pas le prof de langue. - Les élèves n’ont pas envie d’apprendre
OÙ ALLONS-NOUS?   • Etablissements multilingues. - Tout le monde a envie de le faire,on peut faire des projets ponctuels.
COMMENT Y ARRIVER? • réseaux qui sont à disposition des établissements - Plus de formations pour les profs de disciplines non    lingüistiques.   Ils ont l’impression qu’ils n’ont pas un bon niveau à l’oral.    Le faire d’abord, ou en même temps qu’un projet d’anglais.   - Trouver un prof qui veuille le faire.
CONCLUSIONS   Quelles sont les différentes possibilités d’actions ? - Toutes les opportunités sont bonnes.  - Réseaux européens pour les sciences, échange linguistique, etc… Quels sont les problèmes à surmonter  ? - Curriculum. Donner continuité aux élèves qui commencent à faire du français à l’ESO : donner une continuité.  Il faut compter sur les parents d’élèves. Pour participer aux groupes de travail, il faut avoir l’acceptation du : -équipe directeur -”claustre” -”Conseils scolaires” ?  (ZER) : comment une petite école peut décider de faire du français en 3 et 4 ? Si elle le fait déjà en 5 et 6.  Future formation Groupes qui travailleront par niveau, groupes techniques. Les heures de castillan et catalan dans les sections européennes? Elles diminuent.
Conclusions du quatrième groupe
Núria Coloma Duran. CEIP AESO, Isona Núria Sarroca Bernadets. CEIP AESO, Issona Assumpta Vidal. IES Serós Montse Giménez. IES L’Olivera, La Panadella Cristina Plana. IES Terres de Ponent, Mollerusa Carme Llaberia. IES Manuel de Montsart, Lleida Anna Soler. IES Escola del Treball, Lleida Vicenta Castillo. CEIP Manuel Ortiz Castello, Juneda Subdirecció General de Llengua i Cohesi ó  Social  Présentation du groupe de travail: 1, 2, 3,4 ou 5
ON SOM?   PRIMÀRIA:  De 2 centres de primària amb professorat especialista de francès, actualment cap centre oferta la 2a llengua estrangera. Tot i que s’ho estan plantejant en 1 centre d’incorporar-ho el curs vinent. SECUNDÀRIA:  En tots els IES només hi ha un especialista i que no cobreix l’horari en francès i l’ha de completar fent d’altres assignatures (majoritàriament llengües). En 1 IES d’una sola línia no hi ha especialista de francès, però si que hi ha un professor acreditat. Els centres de secundària que oferten cicles formatius (Hoteleria, Comerç Internacional, Secretariat…) tenen professorat especialista de francès a temps complert. - La situació del Català a la demarcació de Lleida és bona. La del Castellà mitja. - Hi ha professorat amb acreditació d’EOI. - Generalment els alumnes provenen d’àmbit rural, d’àmbit urbà, de la franja de  Ponent i un 15%-20% de l’immigració.
IMPLICACIÓ: El Departament d’Educació hauria de sensibilitzar els equips directius dels centres.
Conclusions du cinquième groupe
OÙ EN SOMMES-NOUS?   Situation: - du projet linguistique de l’établissement   Français  LE1   LE2   Anglais  LE2   LE1   CATALAN :    langue véhiculaire d’apprentissage   CASTILLAN:    dès P3/PS   du projet socio-culturel   Figueres environ 30% d’immigration   Ripoll environ 10%   Camprodon environ 20%
OÙ ALLONS-NOUS?   -Etablissements multilingues: Oui, tous les établissements participent ou ont participé dans les projets d’innovation(orateur, plan expérimental).Toujours, ces projets ont été présentés et approuvés par le conseil de classe et Conseil d’établissement Quelques uns ont participé dans des comenius.
COMMENT Y ARRIVER?   - Réseaux qui sont à la disposition des établissements   Tous.   Formation   Inspection   CRP   Centre de ressources spécialisé en français   Collaboration avec l’Alliance Française…
CONCLUSIONS   Quelles sont les différentes possibilités d’actions ? Echanges, correspondances, visites culturelles, colonies, concours théâtre, ateliers de contes en profitant des familles francophones… Quels sont les problèmes à surmonter  ? -pourquoi il n’y apas d’épreuves de compétences en français? -il faut des assistants de français au primaire - créer les postes “llicencies C” pour les professeurs de français - il aurait fallu compter sur les inspecteurs aujourd’hui - il manque une suite institutionnelle /formelle entre primaire et  secondaire -il faut avoir un vrai support du  Département de l’Education et diffusion de l’ensemble du français.
Conclusions du sixième groupe
OÙ EN SOMMES-NOUS?   Que fait-on dans notre établissement: Situation: - du projet linguistique de l’établissement on n’a pas de PLE concernant les langues données dans nos établissements. Le projet linguistique d’établissement concerne la langue catalane, il ne s’agit pas d’un PLE multilingue. -  du projet socio-cultureltrès varié  - degré d’implication des chefs d’établissement En général, l’implication des proviseurs est moyenne/élevée.On considère qu’on dépend des chefs d’établissemnets parceque  la langue française est une matière à option. Donc en tant que profs de FLE on doit travailler plusn pour rendre notre matière attrayante pour gagner nos élèves, convaincre nos collègues d’établissment parce qu’on a pas de directives claires de la part du département d’éducation.
On aimerait avoir le modèle éducatif galicien. Castillan/catalan 1ère langue étrangère: anglais ou français(34) 2ème langue étrangère: anglais ou français (24) * un enseignement apprentissage des langues étrangères  obligatoire  Dans tout l’enseignement secondaire, on voudrait l’offre de l’apperentissage de la langue étrangère (française), dans le primaire à partir de la troisième année. Modèle éducatif: Primaire 3e/4e/5e/6e 1ère Langue étrangère Anglais/français 2ème Langue étrangère Anglais/français A partir de ce modèle on pourrait organiser les projets d’innovation…
Demandes: Bourses de formation pour les professeurs d’autres matières pour qu’ils puissent améliorer leurs communicatives en français. (tel qu’on le fait actuellement en anglais). D’après la situation actuelle des profs de FLE on aimerait avoir des bourses de formation pour les profs de FLE qui doivent assurer la langue anglaise comme matière obligatoire.

Contenu connexe

Tendances

PRELA symposium: crosslinguistic perspectives in language education
PRELA symposium: crosslinguistic perspectives in language educationPRELA symposium: crosslinguistic perspectives in language education
PRELA symposium: crosslinguistic perspectives in language education
Shona Whyte
 
Lettre rentree interlangues 2017
Lettre rentree interlangues 2017Lettre rentree interlangues 2017
Lettre rentree interlangues 2017
kgoldmann
 
Conférence Carolina Gonçalves -u_artois-mai2012
Conférence Carolina Gonçalves -u_artois-mai2012Conférence Carolina Gonçalves -u_artois-mai2012
Conférence Carolina Gonçalves -u_artois-mai2012
Carolina Gonçalves
 
XVIème Congrès de l’Amérique latine et des Caraïbes de la FIPF
XVIème Congrès de l’Amérique latine et des Caraïbes de la FIPFXVIème Congrès de l’Amérique latine et des Caraïbes de la FIPF
XVIème Congrès de l’Amérique latine et des Caraïbes de la FIPF
Réseau Fipf
 
Reunions départementales 2016
Reunions départementales 2016Reunions départementales 2016
Reunions départementales 2016
kgoldmann
 
Rapport EOL Lycée Les Sept Mares à Maurepas
Rapport EOL Lycée Les Sept Mares à MaurepasRapport EOL Lycée Les Sept Mares à Maurepas
Rapport EOL Lycée Les Sept Mares à Maurepas
kgoldmann
 
Power point delf b1
Power point delf b1Power point delf b1
Power point delf b1
LACANICA
 
Passeport pour l'Europe
Passeport pour l'EuropePasseport pour l'Europe
Passeport pour l'Europe
FrauA
 
Lettre rentree interlangues
Lettre rentree interlanguesLettre rentree interlangues
Lettre rentree interlangues
kgoldmann
 
Language courses abroad: Brochures
Language courses abroad: BrochuresLanguage courses abroad: Brochures
Language courses abroad: Brochures
XavierdeBastos
 
Soutenance
SoutenanceSoutenance
Soutenance
Angua
 
Catalogue offre de formation espagnol 2019 2020
Catalogue offre de formation espagnol 2019 2020Catalogue offre de formation espagnol 2019 2020
Catalogue offre de formation espagnol 2019 2020
EREA Isoard
 
Communication
CommunicationCommunication
Communication
louiz driss
 
Enseigner deux langues vivantes
Enseigner deux langues vivantesEnseigner deux langues vivantes
Enseigner deux langues vivantes
kgoldmann
 
Acquisition et enseignement des langues étrangères en milieu guidé
Acquisition et enseignement des langues étrangères en milieu guidéAcquisition et enseignement des langues étrangères en milieu guidé
Acquisition et enseignement des langues étrangères en milieu guidé
Shona Whyte
 
L'évolution de l'enseignement en lettres : l'anglais à Nice
L'évolution de l'enseignement en lettres : l'anglais à NiceL'évolution de l'enseignement en lettres : l'anglais à Nice
L'évolution de l'enseignement en lettres : l'anglais à Nice
Shona Whyte
 
Propos introductif
Propos introductifPropos introductif
Propos introductif
kgoldmann
 
Bilan EOL Versailles
Bilan EOL VersaillesBilan EOL Versailles
Bilan EOL Versailles
kgoldmann
 

Tendances (20)

PRELA symposium: crosslinguistic perspectives in language education
PRELA symposium: crosslinguistic perspectives in language educationPRELA symposium: crosslinguistic perspectives in language education
PRELA symposium: crosslinguistic perspectives in language education
 
Lettre rentree interlangues 2017
Lettre rentree interlangues 2017Lettre rentree interlangues 2017
Lettre rentree interlangues 2017
 
Conférence Carolina Gonçalves -u_artois-mai2012
Conférence Carolina Gonçalves -u_artois-mai2012Conférence Carolina Gonçalves -u_artois-mai2012
Conférence Carolina Gonçalves -u_artois-mai2012
 
XVIème Congrès de l’Amérique latine et des Caraïbes de la FIPF
XVIème Congrès de l’Amérique latine et des Caraïbes de la FIPFXVIème Congrès de l’Amérique latine et des Caraïbes de la FIPF
XVIème Congrès de l’Amérique latine et des Caraïbes de la FIPF
 
Reunions départementales 2016
Reunions départementales 2016Reunions départementales 2016
Reunions départementales 2016
 
Rapport EOL Lycée Les Sept Mares à Maurepas
Rapport EOL Lycée Les Sept Mares à MaurepasRapport EOL Lycée Les Sept Mares à Maurepas
Rapport EOL Lycée Les Sept Mares à Maurepas
 
Proyecto2
Proyecto2Proyecto2
Proyecto2
 
Power point delf b1
Power point delf b1Power point delf b1
Power point delf b1
 
Passeport pour l'Europe
Passeport pour l'EuropePasseport pour l'Europe
Passeport pour l'Europe
 
Lettre rentree interlangues
Lettre rentree interlanguesLettre rentree interlangues
Lettre rentree interlangues
 
Language courses abroad: Brochures
Language courses abroad: BrochuresLanguage courses abroad: Brochures
Language courses abroad: Brochures
 
Soutenance
SoutenanceSoutenance
Soutenance
 
Catalogue offre de formation espagnol 2019 2020
Catalogue offre de formation espagnol 2019 2020Catalogue offre de formation espagnol 2019 2020
Catalogue offre de formation espagnol 2019 2020
 
Communication
CommunicationCommunication
Communication
 
Enseigner deux langues vivantes
Enseigner deux langues vivantesEnseigner deux langues vivantes
Enseigner deux langues vivantes
 
Acquisition et enseignement des langues étrangères en milieu guidé
Acquisition et enseignement des langues étrangères en milieu guidéAcquisition et enseignement des langues étrangères en milieu guidé
Acquisition et enseignement des langues étrangères en milieu guidé
 
L'évolution de l'enseignement en lettres : l'anglais à Nice
L'évolution de l'enseignement en lettres : l'anglais à NiceL'évolution de l'enseignement en lettres : l'anglais à Nice
L'évolution de l'enseignement en lettres : l'anglais à Nice
 
Propos introductif
Propos introductifPropos introductif
Propos introductif
 
Cahier de-charges
Cahier de-chargesCahier de-charges
Cahier de-charges
 
Bilan EOL Versailles
Bilan EOL VersaillesBilan EOL Versailles
Bilan EOL Versailles
 

Similaire à Conclusions de ls Jornada

Tâche 1.Portfolio de Déborah
Tâche 1.Portfolio de DéborahTâche 1.Portfolio de Déborah
Tâche 1.Portfolio de Déborah
Déborah Martínez
 
Projet personnel P1 2009 2010 vf
Projet personnel P1 2009 2010 vfProjet personnel P1 2009 2010 vf
Projet personnel P1 2009 2010 vf
RMwebsite
 
PLANIFICATION DE LA FORMATION
PLANIFICATION DE LA FORMATIONPLANIFICATION DE LA FORMATION
PLANIFICATION DE LA FORMATION
clamuraller
 
Bonjour du Monde: la plateforme numérique pour professeurs de FLE
Bonjour du Monde: la plateforme numérique pour professeurs de FLEBonjour du Monde: la plateforme numérique pour professeurs de FLE
Bonjour du Monde: la plateforme numérique pour professeurs de FLE
Jürgen Wagner
 
Cv fr a_grigGRIGORE Agripina
Cv fr a_grigGRIGORE AgripinaCv fr a_grigGRIGORE Agripina
Cv fr a_grigGRIGORE Agripina
Simone Petrucci
 
Parlons français, c'est facile!
Parlons français, c'est facile!Parlons français, c'est facile!
Parlons français, c'est facile!
Martine Dubreucq
 
Inscrire la créativité au coeur des apprentissages en LVE
Inscrire la créativité au coeur des apprentissages en LVEInscrire la créativité au coeur des apprentissages en LVE
Inscrire la créativité au coeur des apprentissages en LVE
FLonguet
 
Extract from Kisco_Spring2015_part1_rev
Extract from Kisco_Spring2015_part1_revExtract from Kisco_Spring2015_part1_rev
Extract from Kisco_Spring2015_part1_rev
Angela Bourgogne
 
επαλ επας τελικό
επαλ επας τελικόεπαλ επας τελικό
επαλ επας τελικό
Leonidas Partsanakis
 
Enseigner les langues étrangères
Enseigner les langues étrangèresEnseigner les langues étrangères
Enseigner les langues étrangères
Bibliothèques de l'Artois
 
Réunion langues primaire
Réunion langues primaireRéunion langues primaire
Réunion langues primaire
lfiduras
 
Former et évaluer en français à visée d’intégration : quels enjeux et quelles...
Former et évaluer en français à visée d’intégration : quels enjeux et quelles...Former et évaluer en français à visée d’intégration : quels enjeux et quelles...
Former et évaluer en français à visée d’intégration : quels enjeux et quelles...
Asdifle Association
 
Départs assistants de langue 2018-2019.pptx
Départs assistants de langue 2018-2019.pptxDéparts assistants de langue 2018-2019.pptx
Départs assistants de langue 2018-2019.pptx
HaythemBahri5
 
Témoignage d'une collègue enseignante en classe bilangue
Témoignage d'une collègue enseignante en classe bilangueTémoignage d'une collègue enseignante en classe bilangue
Témoignage d'une collègue enseignante en classe bilangue
kgoldmann
 
Plaquette cours spéciaux 144
Plaquette cours spéciaux 144Plaquette cours spéciaux 144
Plaquette cours spéciaux 144
Lidyasam
 
Presentationdelfdalf2014
Presentationdelfdalf2014Presentationdelfdalf2014
Presentationdelfdalf2014
MERCÈ Tomé
 
Dossier expression orale
Dossier expression oraleDossier expression orale
Dossier expression orale
kgoldmann
 
Certification complémentaire DNL
Certification complémentaire DNLCertification complémentaire DNL
Certification complémentaire DNL
kgoldmann
 
Mission d’observation Santiago.pdf.pdf
Mission d’observation Santiago.pdf.pdfMission d’observation Santiago.pdf.pdf
Mission d’observation Santiago.pdf.pdf
mira hamrit
 
Présentation Chaire De Francais UFAR
Présentation Chaire De Francais  UFARPrésentation Chaire De Francais  UFAR
Présentation Chaire De Francais UFAR
David CORDINA
 

Similaire à Conclusions de ls Jornada (20)

Tâche 1.Portfolio de Déborah
Tâche 1.Portfolio de DéborahTâche 1.Portfolio de Déborah
Tâche 1.Portfolio de Déborah
 
Projet personnel P1 2009 2010 vf
Projet personnel P1 2009 2010 vfProjet personnel P1 2009 2010 vf
Projet personnel P1 2009 2010 vf
 
PLANIFICATION DE LA FORMATION
PLANIFICATION DE LA FORMATIONPLANIFICATION DE LA FORMATION
PLANIFICATION DE LA FORMATION
 
Bonjour du Monde: la plateforme numérique pour professeurs de FLE
Bonjour du Monde: la plateforme numérique pour professeurs de FLEBonjour du Monde: la plateforme numérique pour professeurs de FLE
Bonjour du Monde: la plateforme numérique pour professeurs de FLE
 
Cv fr a_grigGRIGORE Agripina
Cv fr a_grigGRIGORE AgripinaCv fr a_grigGRIGORE Agripina
Cv fr a_grigGRIGORE Agripina
 
Parlons français, c'est facile!
Parlons français, c'est facile!Parlons français, c'est facile!
Parlons français, c'est facile!
 
Inscrire la créativité au coeur des apprentissages en LVE
Inscrire la créativité au coeur des apprentissages en LVEInscrire la créativité au coeur des apprentissages en LVE
Inscrire la créativité au coeur des apprentissages en LVE
 
Extract from Kisco_Spring2015_part1_rev
Extract from Kisco_Spring2015_part1_revExtract from Kisco_Spring2015_part1_rev
Extract from Kisco_Spring2015_part1_rev
 
επαλ επας τελικό
επαλ επας τελικόεπαλ επας τελικό
επαλ επας τελικό
 
Enseigner les langues étrangères
Enseigner les langues étrangèresEnseigner les langues étrangères
Enseigner les langues étrangères
 
Réunion langues primaire
Réunion langues primaireRéunion langues primaire
Réunion langues primaire
 
Former et évaluer en français à visée d’intégration : quels enjeux et quelles...
Former et évaluer en français à visée d’intégration : quels enjeux et quelles...Former et évaluer en français à visée d’intégration : quels enjeux et quelles...
Former et évaluer en français à visée d’intégration : quels enjeux et quelles...
 
Départs assistants de langue 2018-2019.pptx
Départs assistants de langue 2018-2019.pptxDéparts assistants de langue 2018-2019.pptx
Départs assistants de langue 2018-2019.pptx
 
Témoignage d'une collègue enseignante en classe bilangue
Témoignage d'une collègue enseignante en classe bilangueTémoignage d'une collègue enseignante en classe bilangue
Témoignage d'une collègue enseignante en classe bilangue
 
Plaquette cours spéciaux 144
Plaquette cours spéciaux 144Plaquette cours spéciaux 144
Plaquette cours spéciaux 144
 
Presentationdelfdalf2014
Presentationdelfdalf2014Presentationdelfdalf2014
Presentationdelfdalf2014
 
Dossier expression orale
Dossier expression oraleDossier expression orale
Dossier expression orale
 
Certification complémentaire DNL
Certification complémentaire DNLCertification complémentaire DNL
Certification complémentaire DNL
 
Mission d’observation Santiago.pdf.pdf
Mission d’observation Santiago.pdf.pdfMission d’observation Santiago.pdf.pdf
Mission d’observation Santiago.pdf.pdf
 
Présentation Chaire De Francais UFAR
Présentation Chaire De Francais  UFARPrésentation Chaire De Francais  UFAR
Présentation Chaire De Francais UFAR
 

Plus de Departament d'Educació - Generalitat de Catalunya

Les xarxes socials en l'Educació
Les xarxes socials en l'EducacióLes xarxes socials en l'Educació
Les xarxes socials en l'Educació
Departament d'Educació - Generalitat de Catalunya
 
Escriure un bloc
Escriure un blocEscriure un bloc
Premis Projecte Viquilletra 2012
Premis Projecte Viquilletra 2012Premis Projecte Viquilletra 2012
Premis Projecte Viquilletra 2012
Departament d'Educació - Generalitat de Catalunya
 
Escriure un bloc
Escriure un blocEscriure un bloc
Marcadors Socials
Marcadors SocialsMarcadors Socials
Study Visit
Study VisitStudy Visit
EMILE en Action
EMILE en ActionEMILE en Action
Mjose
MjoseMjose

Plus de Departament d'Educació - Generalitat de Catalunya (13)

Les xarxes socials en l'Educació
Les xarxes socials en l'EducacióLes xarxes socials en l'Educació
Les xarxes socials en l'Educació
 
Escriure un bloc
Escriure un blocEscriure un bloc
Escriure un bloc
 
Premis Projecte Viquilletra 2012
Premis Projecte Viquilletra 2012Premis Projecte Viquilletra 2012
Premis Projecte Viquilletra 2012
 
Escriure un bloc
Escriure un blocEscriure un bloc
Escriure un bloc
 
Entorn Personal d'Aprenentatge
Entorn Personal d'AprenentatgeEntorn Personal d'Aprenentatge
Entorn Personal d'Aprenentatge
 
Entorn Personal d'Aprenentatge
Entorn Personal d'AprenentatgeEntorn Personal d'Aprenentatge
Entorn Personal d'Aprenentatge
 
Marcadors Socials
Marcadors SocialsMarcadors Socials
Marcadors Socials
 
Study Visit
Study VisitStudy Visit
Study Visit
 
EMILE en Action
EMILE en ActionEMILE en Action
EMILE en Action
 
Mjose
MjoseMjose
Mjose
 
Per Molts Anys1!!
Per Molts Anys1!!Per Molts Anys1!!
Per Molts Anys1!!
 
Teaching Literacy2
Teaching Literacy2Teaching Literacy2
Teaching Literacy2
 
Teaching Literacy
Teaching LiteracyTeaching Literacy
Teaching Literacy
 

Conclusions de ls Jornada

  • 1. Jornades per a l’impuls a lús del francès Conclusions dels grups de treball
  • 2. PROJECTE LINGÜÍSTIC On som? On volem anar? Com voler arribar-hi? PROJECTE EDUCATIU Qui som? Què pretenem? Com ens organitzem? Prioritats establertes Actuacions previstes Compromís de futur Objectius compartits Pla d’immersió lingüística Projecte de convivència Plans d’impuls a les lleng. estrangeres Programació curricular: Català, castellà, anglès/francès... Planificació anual: Accions de cohesió, comunicació, TIC... Intervenció pedagògica: a l’aula, al centre, a l’entorn (P/A/F) Marc Legal Diagnosi Visió Reflexió Context sociolingüístic Context educatiu Resultats d’aprenentatge Estatut de Catalunya LOE Llei de Política Ling.
  • 3. Rapporteur Margarita Rams IES El castell Esparraguera Participants Margarita Rams IES El castell Esparraguera Mº Dolors Clua IES Terra Alta Gandesa Mª Teresa Lladó IES Pere Fontdevila Gironella Vicent Valles IES Esteve Terradas Cornella Conxa Brugué IES Llobregat Sallent Victor Valls IES Obert de Catalunya Barcelona Mª Assumpció Amat IES Ausias March Barcelona Mª Dolors Porté IES Jaume Balmes Barcelona Marga Segarra IES Sant Just Desvern Sarai Eugui IES Rafael Casanovas Sant Boi de Llobregat C. Canal, T. Casanelles i C. Aceves IES Joan Boscà Barcelona Carme Colomer, Mª Jesus de la C. Martínez IES MOntserrat Barcelona Subdirecció General de Llengua i Cohesi ó Social Présentation du groupe de travail: 1
  • 4. OÙ EN SOMMES-NOUS? Réalités très différentes: ESO crédits variables (13/13) et Bac. optionelles (10/13) Quelques lycées première langue (4/13) Dans tous les lycées il y a quelques profs qui parlent l’anglais, l’allemand, l’italien ou le français, mais souvent ils n’ont pas de certification. Tous les lycées font plusieurs langues, l’anglais et le français en général, parfois aussi l’allemand, l’italien, le gallicien (6/13) L’établissement serait peut-être intéressé à avoir une section bilingue (8/13)
  • 5. OÙ ALLONS-NOUS? On rêve d’un établissement multilingue où l’on apprenne minimum 4 langues (le catalan, le castillan, le français et l’anglais), si possible plus de langues encore (l’allemand, l’italien, le chinois, l’arabe, par exemple). L’enseignement de diverses disciplines devrait se faire suivant EMILE 10/13 lycées accepteraient de présenter un projet EMILE et de le soumettre au claustro
  • 6. COMMENT Y ARRIVER? Avant de bâtir le projet, il faudrait savoir s’il y aurait les profs nécessaires pour le faire aboutir. Il serait souhaitable que le Dep. d’Educació aide à la création, à la définition et mise en place de projets linguistiques multilingues en tenant compte de la langue privilégié dans les établissements. Le Departament d’Educació devrait faciliter la mobilité des profs pour permettre la réalisation des projets. Besoin d’échanges scolaires. Il faudrait faciliter la certification des profs de DNL dans leur territoire. Les profs de français et de DNL devraient avoir des licences d’études ou des réductions horaires pour préparer des matériaux EMILE. Il faudrait aussi faciliter les stages d’observation dans des établissements francophones pour des profs de DNL. Ce serait bien d’avoir un plus économique. Il faudrait des auxiliaires de langue permanents dans les établissements qui auraient un projet multilingue.
  • 7. CONCLUSIONS Quelles sont les différentes possibilités d’actions ? La 2e langue étrangère devrait faire partie de tous les itinéraires. Les établissements devraient avoir des instructions claires et précises. Il faut augmenter le nombre de professeurs de langues étrangères (1e et 2e LE) Quels sont les problèmes à surmonter ? On n’a pas de deuxième langue obligatoire. Il y a des itinéraires qui bloquent l’option à la deuxième langue Les établissements ont des instructions ambigues.
  • 9. CONCLUSIONS Quelles sont les différentes possibilités d’actions ? - Coordinar tots els profs de français de la mataxa zona X per + pressió a l’administració. - igualar els 2 llengues extrageres (l’anglés i el francés). - Podir i facilitar els projects linguistics Cx part deb clausts). - Conscienció a els pares sobre el francés Cx poder triar amb + llibertat, (a l’hora de fer la matricula porque la informació no estigui tan dirigida.) Fer companys de sensibilització del francés. Quels sont les problèmes à surmonter ? - tots els nivels de formació haurieu d’estar al mateix nivell (continuitat del francés al secundária començant a piñaria). - per companya del francés(intercanvis, + no només es limiti a l’aula). - Augment del profesorat per fer doblaments.
  • 11. OÙ EN SOMMES-NOUS? - Que fait-on dans notre établissement? Situation : • Du projet linguistique de l’établissement (PLC) - Direction des centres : difficultés - Envie de faire du français au primaire - Beaucoup de profs itinéraires : difficultés •Du contexte socio culturel - les zones rurales (ZER) : difficultés - les départements au lycée ne s’engagent pas - un prof de technologie s’engage à faire cela, elle est plus intéressée au projet, pas le prof de langue. - Les élèves n’ont pas envie d’apprendre
  • 12. OÙ ALLONS-NOUS? • Etablissements multilingues. - Tout le monde a envie de le faire,on peut faire des projets ponctuels.
  • 13. COMMENT Y ARRIVER? • réseaux qui sont à disposition des établissements - Plus de formations pour les profs de disciplines non lingüistiques. Ils ont l’impression qu’ils n’ont pas un bon niveau à l’oral. Le faire d’abord, ou en même temps qu’un projet d’anglais. - Trouver un prof qui veuille le faire.
  • 14. CONCLUSIONS Quelles sont les différentes possibilités d’actions ? - Toutes les opportunités sont bonnes. - Réseaux européens pour les sciences, échange linguistique, etc… Quels sont les problèmes à surmonter ? - Curriculum. Donner continuité aux élèves qui commencent à faire du français à l’ESO : donner une continuité. Il faut compter sur les parents d’élèves. Pour participer aux groupes de travail, il faut avoir l’acceptation du : -équipe directeur -”claustre” -”Conseils scolaires” ? (ZER) : comment une petite école peut décider de faire du français en 3 et 4 ? Si elle le fait déjà en 5 et 6. Future formation Groupes qui travailleront par niveau, groupes techniques. Les heures de castillan et catalan dans les sections européennes? Elles diminuent.
  • 16. Núria Coloma Duran. CEIP AESO, Isona Núria Sarroca Bernadets. CEIP AESO, Issona Assumpta Vidal. IES Serós Montse Giménez. IES L’Olivera, La Panadella Cristina Plana. IES Terres de Ponent, Mollerusa Carme Llaberia. IES Manuel de Montsart, Lleida Anna Soler. IES Escola del Treball, Lleida Vicenta Castillo. CEIP Manuel Ortiz Castello, Juneda Subdirecció General de Llengua i Cohesi ó Social Présentation du groupe de travail: 1, 2, 3,4 ou 5
  • 17. ON SOM? PRIMÀRIA: De 2 centres de primària amb professorat especialista de francès, actualment cap centre oferta la 2a llengua estrangera. Tot i que s’ho estan plantejant en 1 centre d’incorporar-ho el curs vinent. SECUNDÀRIA: En tots els IES només hi ha un especialista i que no cobreix l’horari en francès i l’ha de completar fent d’altres assignatures (majoritàriament llengües). En 1 IES d’una sola línia no hi ha especialista de francès, però si que hi ha un professor acreditat. Els centres de secundària que oferten cicles formatius (Hoteleria, Comerç Internacional, Secretariat…) tenen professorat especialista de francès a temps complert. - La situació del Català a la demarcació de Lleida és bona. La del Castellà mitja. - Hi ha professorat amb acreditació d’EOI. - Generalment els alumnes provenen d’àmbit rural, d’àmbit urbà, de la franja de Ponent i un 15%-20% de l’immigració.
  • 18. IMPLICACIÓ: El Departament d’Educació hauria de sensibilitzar els equips directius dels centres.
  • 20. OÙ EN SOMMES-NOUS? Situation: - du projet linguistique de l’établissement Français LE1 LE2 Anglais LE2 LE1 CATALAN : langue véhiculaire d’apprentissage CASTILLAN: dès P3/PS du projet socio-culturel Figueres environ 30% d’immigration Ripoll environ 10% Camprodon environ 20%
  • 21. OÙ ALLONS-NOUS? -Etablissements multilingues: Oui, tous les établissements participent ou ont participé dans les projets d’innovation(orateur, plan expérimental).Toujours, ces projets ont été présentés et approuvés par le conseil de classe et Conseil d’établissement Quelques uns ont participé dans des comenius.
  • 22. COMMENT Y ARRIVER? - Réseaux qui sont à la disposition des établissements Tous. Formation Inspection CRP Centre de ressources spécialisé en français Collaboration avec l’Alliance Française…
  • 23. CONCLUSIONS Quelles sont les différentes possibilités d’actions ? Echanges, correspondances, visites culturelles, colonies, concours théâtre, ateliers de contes en profitant des familles francophones… Quels sont les problèmes à surmonter ? -pourquoi il n’y apas d’épreuves de compétences en français? -il faut des assistants de français au primaire - créer les postes “llicencies C” pour les professeurs de français - il aurait fallu compter sur les inspecteurs aujourd’hui - il manque une suite institutionnelle /formelle entre primaire et secondaire -il faut avoir un vrai support du Département de l’Education et diffusion de l’ensemble du français.
  • 25. OÙ EN SOMMES-NOUS? Que fait-on dans notre établissement: Situation: - du projet linguistique de l’établissement on n’a pas de PLE concernant les langues données dans nos établissements. Le projet linguistique d’établissement concerne la langue catalane, il ne s’agit pas d’un PLE multilingue. - du projet socio-cultureltrès varié - degré d’implication des chefs d’établissement En général, l’implication des proviseurs est moyenne/élevée.On considère qu’on dépend des chefs d’établissemnets parceque la langue française est une matière à option. Donc en tant que profs de FLE on doit travailler plusn pour rendre notre matière attrayante pour gagner nos élèves, convaincre nos collègues d’établissment parce qu’on a pas de directives claires de la part du département d’éducation.
  • 26. On aimerait avoir le modèle éducatif galicien. Castillan/catalan 1ère langue étrangère: anglais ou français(34) 2ème langue étrangère: anglais ou français (24) * un enseignement apprentissage des langues étrangères obligatoire Dans tout l’enseignement secondaire, on voudrait l’offre de l’apperentissage de la langue étrangère (française), dans le primaire à partir de la troisième année. Modèle éducatif: Primaire 3e/4e/5e/6e 1ère Langue étrangère Anglais/français 2ème Langue étrangère Anglais/français A partir de ce modèle on pourrait organiser les projets d’innovation…
  • 27. Demandes: Bourses de formation pour les professeurs d’autres matières pour qu’ils puissent améliorer leurs communicatives en français. (tel qu’on le fait actuellement en anglais). D’après la situation actuelle des profs de FLE on aimerait avoir des bourses de formation pour les profs de FLE qui doivent assurer la langue anglaise comme matière obligatoire.