SlideShare une entreprise Scribd logo
LE FINANCEMENT
PARTICIPATIF
PANORAMA
MODE
D’EMPLOI
ÉCOLE CENTRALE PARIS
VENDREDI 13 FÉVRIER
SYLVAIN POISSON
• 6 ans dans le conseil (finances et/ou innovation)
• 4 ans en tant que chef d’entreprise,
• 5 ans de marketing ou assimilé, immobilier et finance,
• Littéraire + Essec,
Le crowdfunding, qu’est-ce ?
UN PEU D’HISTOIRE :
ON N’A RIEN INVENTÉ !
LES ACTEURS DU FINANCEMENT
Capital
fonds propres
Quasi
Capital
Dette
Aide publique
(subvention,
Avances)
Fiscalité
(CIR / JEI…)
FFF : love money,
Prises de participations : BAs, Fonds d’investissement, CrowdFunding
Programmes d’aide à la création (ACRE, NACRE, PPA…)
Banques : Prêts bancaires / concours, découverts
Prêts participatifs, CrowdFunding
Actions des structures d’appui, BPI : Oséo et territoires :
Dettes à taux 0% ou avances remboursables, subventions
État et territoires :
Crédits d’impôts, exonérations de charges sociales
Dons
= commandes
= CA
L’ÉMERGENCE DU CF… POURQUOI ?
• Prise de conscience de « l’equity gap »,
• Utiliser le media internet,
• Capitaliser sur les réseaux sociaux,
• Surfer sur la mode startups,
• Réinventer le mouvement des business angels (BA).
CF : ÉTAT DES LIEUX EN FRANCE (2013)
Le CF par l’exemple
Cas : Wish I was here
Les campagnes de CF décrivent
l’appétence d’un marché à un
produit.
Wish I was here / Zach Braff / KickStarter
WISH I WAS HERE / ZACH BRAFF / KICKSTARTER
• Levée CF : 3.1M$
• Budget total : 5.5M$
• Box Office : 5.4M$
ACCÉLÉRER LA RÉPONSE DU MARCHÉ
• Si vos clients/suiveurs ont plus de valeurs que la somme de
leurs achats/likes :
– Augmentation du CA, validation du produit, PR, « leaders d’opinion »
levée de fonds OK, etc.
• Bénéficier de l’effet « boule de neige » / entraînement / auprès
des adhérents de la plateforme.
• Dans le cas ou on fait les frais de « l’effet de réseau » :
– On se plante AVANT d’avoir lancé la production/finalisé le produit…
– Fail fast, fail early….
Cas : THE cooler…
Les campagnes de CF permettent de
créer un marché...
… à moindre coût.
COOLEST COOLER
Portable
60 quart cooler
battery powered,
rechargeable blender,
waterproof Bluetooth
speaker,
USB charger,
cutting board,
plates,
among other features.
COOLEST COOLER REWARDS
Analyser la stratégie de rewards…
Bon…
et combien il lui fallut avancer ?
10k$ 50k$ 100k$
???? ???? ????
LA RECETTE DE COOLEST COOLER
1€
Cas : Pi-Top
Où comment confronter un produit à
ses utilisateurs…
RASPBERRY « PI TOP » / INDIEGOGO
RASPBERRY « PI TOP » / INDIEGOGO
MODE « FABLAB »
• Le cas Coolest Cooler, définitivement un cas intéressant…
DE LA RATIONALITÉ DU FINANCEMENT !
VOUS
financent
Financent
votre
produit
Financent
votre futur
BP
Financent
votre BP
prouvé
FFF partenaires/
CF reward
BAs/
CF reward
CF equity
CF dons
VCs
CF equity
…
idée
Prototype
Fab’lab
Amorçage
marché décollage
PLATE FORMES DE DONS
• Selon moi, les plateformes suivantes paraissent sérieuses :
/! pas de géolocalisation
QUE SE PASSE-T-IL QUAND ON A LANCÉ SA CAMPAGNE DE DONS
• En général :
– Les fonds sont prélevés/débloqués si/slmt/si le plancher de
levée est atteint,
• Ou 50%, ou autre…
– Le délais auquel le porteur de projet doit livrer est « EDD »,
– Le frais et commission sont ponctionnés sur les versements
(le porteur reçoit du « net »),
• Kickstarter : 5%
– Les droits à l’image sont partagés.
NE SOYEZ PAS SUR OPTIMISTES…
• N’oubliez que 47% des projet d’IndieGoGo atteignent le
plancher.
– Et 44% de ceux de KickStarter.
• Mais que 81% des projets ayant atteint 20% lèvent finalement
sur KickStarter ; 98% si atteint 60% !
– belle illustration de l’effet de réseau…
SUIVRE !
• Suivre ≠ regarder matin et soir :
– Être attentif aux VU et versements,
• Animer en fonction des retours, avec empathie,
• Séduire et valoriser sa communauté,
• Chasser en dehors de sa communauté par d’autre médias :
– PR,
– Alliances,
– Outils de la plateforme,
– Etc.
Cas : TalentBin
L’adoption est la clé !
TALENTBIN / FUNDERSCLUB
TECHNOLOGIES ADOPTION RATES & INTERNET
Cas : Antabio
Même en France…
Mais sur un projet technologique.
ANTABIO / WISEED / FRANCE !
EQUITY GAAAAAAAAAAAAP
EXTENDED
EQUITY GAP
LES PHASES :
Capital risque
Corporate venture
Risque
Développement
Capital développement
Temps
Euros
Amorçage
Business Angels
Capital risque (--)
Corporate venture
CIR
JEI 8 ans
subventions Prêt à taux 0 Avance remboursable
Pré-amorçage
Love Money
ACCRE/ ARCE
Réseaux Entreprendre
Scientipôle
R&D PdC
1/1
Mkt décollagePdC
1/100
CII
SORTIE
IPO ?
Périmètre du
crowdfunding
risque
FINANCEMENT EN EQUITY PAR DES BAS
• 4000 BA en France, fédérés par réseau sectoriel ou régional,
• Levée de 5k€ à 1M€, voire plus en cas de coinvestissement
• ex. BPI, fonds régionaux, Corporate Venture, CF…
• « Deal » moyen de 110k€,
• N’apportent pas uniquement du cash, mais aussi un implication dans
l’expertise métier, le pilotage, la mise en relation…
• Considèrent prioritairement la « sortie », et les BP les prenant en compte.
LES BAS, EN PHASE AVEC LE CF
• Apparition avec la 1ère vague internet
– Même si ça existait avant de façon non conceptuelle,
• Entre amateurisme et professionnalisation,
– Maîtrise du « deal flow » complexe,
• Equation (risque) / (rentabilité) x (durée d’investissement) au
résultat souvent négatif…
• DONC : intérêt très fort pour les apports du CF
Cas : Scanadu
De la juste segmentation naît
l’investissement
SCANADU SCOUT / INDIEGOGO
• Levée CF : 1.6M$ 8 800 personnes 20% médecins
• Levée VC : 10.5M$
• Nouveau produit : Scanaflow (test urinaire)
• Pas encore de vente (fin 2014).
DISPOSER DE FEEDBACK VALABLES :
Avant la levée/campagne :
• Challenger des leaders d’opinion,
• Avoir un retour de professionnels,
Pendant et après la levée :
• Utiliser le réseau de vos actionnaires, débiteurs,
• Les utiliser comme βtesteurs,
• Requérir leur expertise :
- métier,
- financière,
- À l’instar des BAs qui accompagnent leurs participations.
(on peut donc considérer que les BAs se « dissolvent » dans le CF)
TESTER UNE APPÉTENCE MARCHÉ
• Notamment pour les tours de CF « don/rewards », le succès
d’une campagne montrera l’intérêt des « early adopters »…
• Ou donnera des indications sur les améliorations, le marché,
• …Et remplira votre carnet de commande
ET LES VCS ???
ETAT DES LIEUX DANS LE MONDE (2013)
Cas : TooFruit & AIF
Les deals hybrides
TOOFRUIT
• Commercialise des shampooings et para-cosmétiques bio à
destination des enfants.
• Problématique de développement.
• Bas intéressés, mais pas suffisamment pour boucler le deal
(400k€).
• Entre 1/3 et ½ du total deal ont été levée sur SmartAngels.
EXEMPLES
AIF…
• 105k€
• Vent° Bas CF ??
PLATEFORMES TREMPLINS
• Les meilleures plateformes de
CF sont en permanence dans le
screening des VC et BA
professionnels, comme dans
celui des grands comptes…
TREMPLINS = SUCCÈS
• Le financement par la foule ne sera pas forcément majoritaire,
• Les VCs et réseaux de BAs profitent néanmoins de la qualité du
dealflow pour investir :
– Les BAs diluent un risque qu’ils auraient pris seuls et multiplient le
nombre de leurs investissements,
– Les VCs seront (?) rentables sur de plus petits tickets, et mettent un
pied dans des cibles prometteuses en amont de leur périmètre
classique.
• Un acteur du Corporate Venture ou un grand compte peut
prendre une participation minoritaire et diluer son risque…
EXEMPLE D’OFFRE ADOSSÉE AUX BAS
EXEMPLES DE PLATEFORME…
ADEPTES D’UN SAIN MÉLANGE DES GENRES !
• SmartAngels, ont levé pour eux : 1M€
XAnge, Elaia Partners, Idinvest.
Jacques-Antoine Granjon, Marc Simonci,
Pierre Kosciusko-Morizet…
NB : Xange a KissKissBankBank… Idinvest (Dailymotion, Meetic,
Criteo, Deezer…), Elaia (Criteo, Total immersion, AllMyApps)…
WiSeed, SoweFund auprès de leur membres,
Anaxago, auprès de BAs
Etc.
LA CHAÎNE DE VALEUR DU CROWDFUNDING,
POURQUOI SI NOVATRICE ?
Chaîne de valeur du crowdfunding
sourcing Sélection
à priori
Validation de
l’écosystème
Diffusion
des dossiers
Présentation
light
Présentation
exhaustive
Plateforme de
sélection
Accompagnent
des parties
Constitution
des véhicules
Assistance jurid.
et fin. deal
Suivi et
reporting
sortie
Aspect social
amont deal flow
Aspect social
validation deal flow
Aspect social
recrutement
investisseurs
Suivi des part’
collaboratif
Report du risque
sur un individu ou
mutualisation sur
plusieurs individus
1/3 de
confiance vs.
CCI/EC
Crowd
vs. Due
dil’
Crowd
vs. CGP
Crowd
vs. CAC
VOTRE BP MÉRITE-T-IL UN INVESTISSEMENT ?
Montant de la
levée souhaité
150k€
Part de capital
cédée
30%
Valorisation « pré
monnaie » induite
350k€
Valorisation « post
monnaie » induite
500k€
Valeur à la sortie
(5/7 ans) :
2,5M€
Estimation du risque et
détermination du multiple :
x5
Vous souhaitez lever 150k€ ?
Votre BP doit donc garantir 2,5M€ dans 5/7 ans…
L’INVESTISSEMENT EN CF EQUITY : LES HOLDINGS
Holding
incorporant
les
investisseurs
CF
PROJET
Invest €
Invest €
Invest €
Invest €
Modèle « holding »
VC
BA2
BA1
avant tour % après tour %
Fondateur 1 33,4 23
Fondateur 2 33,3 23
Fondateur 3 33,3 23
BA 1 0 1
BA 2 0 2
VC 0 8
CF 0 20
L’INVESTISSEMENT EN CF EQUITY : EN DIRECT
PROJET
Invest €
Invest €
Invest €
Invest €
Modèle « direct »
VC
BA2
BA1
Invest €
Invest €
Invest €
Invest €
avant tour % après tour %
Fondateur 1 33,4 23,00
Fondateur 2 33,3 23,00
Fondateur 3 33,3 23,00
BA 1 0 1,00
BA 2 0 2,00
VC 0 8,00
CF 1 0 0,67
CF 2 0,67
CF 3 0,67
CF 4 0,67
CF 5 0,67
CF 6 0,67
CF 7 0,67
CF 8 0,67
CF 9 0,67
CF 10 0,67
CF 11 0,67
CF 12 0,67
CF 13 0,67
CF 14 0,67
CF 15 0,67
CF 16 0,67
CF 17 0,67
CF 18 0,67
CF 19 0,67
CF 20 0,67
CF 21 0,67
CF 22 0,67
CF 23 0,67
CF 24 0,67
CF 25 0,67
CF 26 0,67
CF 27 0,67
CF 28 0,67
CF 29 0,67
CF 30 0,67
30 invest…
COMPARAISON DE LA STRUCTURATION DU CAPITAL
23%
23%
23%1%
2%
8%
20%
SI HOLDING
Fondateur
1
Fondateur
2
Fondateur
3
BA 1
BA 2
VC
CF
SI INVEST. DIRECT Fondateur 1
Fondateur 2
Fondateur 3
BA 1
BA 2
VC
CF 1
CF 2
CF 3
CF 4
CF 5
CF 6
20%
Etc.
APPRÉCIATION DES 2 TYPES DE MONTAGES
• L’investissement à lieu dans une SAS.
• C’est une société de personnes ET de capitaux
• Les actionnaires sont liés par un pacte.
• Donc sauf idéologie (des VCs), il n’y a pas de raisons de fuir l’un
ou l’autre des modèles, ni de l’encenser.
Un pacte d’actionnaires bien ficelé peut présenter les même
garanties de sortie des investisseurs qu’un véhicule
d’investissement exogène.
PLATEFORMES « EQUITY »
• Selon moi, les plateformes suivantes paraissent
sérieuses :
Le CF prêt
VOTRE BP MÉRITE-T-IL UN PRÊT ?
Montant du prêt 300 000 €
Durée de remboursement 6 ans
Taux d’intérêt 6%/an
Mensualités (simplifiées) 5 000€
CAF annuelle 60 000€
Cout total 360 000€
Le calcul est FAUX, mais réaliste !
QUI FINANCE QUOI ?
EMPLOIS À FINANCER RESSOURCES DE FINANCEMENT
Immeubles Prêts Bancaire LT
Capital risque et dev’
Crédit-bail
Aménagement PB /MT
Crédit-bail
Matériels industriels PB / MT
Crédit-bail
Prise de participation PB / MT
Capital risque et dev’
Marketing / commercial Capital risque
PB / CMT
Compte client / exploitation / stock Lignes de crédit / PB CT
Effets de commerce…
Pool de
projets
« syndiqués »
LES PLATEFORMES DE PRÊTS, LEUR FONCTIONNEMENT
VU DU CÔTÉ INVESTISSEUR
Invest
€
Projet 1
Projet 2
Projet 3
Projet 4
Invest
€
Projet 1
Projet 2
Projet 3
Projet 4
Modèle « profilé » Modèle « direct »
non
MODÈLE LENDINGCLUB
Obligations
Bons de caisse
PAR EXEMPLE, PLATEFORME « PRÊT D’UNION »
MODÈLE DE PRÊTS UNILEND
• Le service de paiement Unilend est fourni par la Société
financière du porte-monnaie électronique interbancaire
(SFPMEI)
• Enchères de taux.
• Limité à 250 K€.
• Particuliers vers personnes
physiques.
MODÈLE PRÊT « HELLO MERCI »
• Micro crédit,
• Prêt ENTRE PARTICULIERS,
• Même principe chez BabyLoan => Finance solidaire.
PLATEFORME DE PRÊTS
• Selon moi, les plateformes suivantes paraissent
sérieuses :
EN RÉSUMÉ
• CF Equity :
• Investissement en direct ou
• en holding,
• Prêts :
• Investissement par titrisation ou valeur mobilière,
• Investissement en direct, la plateforme sécurisant le flux
• Dans les deux cas avec intérêts ou sans.
• Dons :
• Généralement en direct, la plateforme sécurisant le flux.
Le cadre du CF
LA RÉVOLUTION CF
besoin entreprise
déposants
investisseurs
banques
fonds
crowdfundingbesoin entreprise
Modèle classique
Modèle collaboratif
PROTÉGER L’ÉPARGNANT !
L’appel public à l’épargne…
LA RÉGLEMENTATION PRÊTS/DONS
• Statut d’Intermédiaire de Financement Participatif (IFP) :
- 1000€ max si prêt rémunéré, sur 7 ans au +,
- 4000€ sans intérêt (=> dons),
- <1M€ par collecte/projet/entreprise,
- Transparence (prix, commissions, frais, expertise…)
- d’information (aux parties),
- outils d’aide à la décision,
- Inscription à l’ORIAS.
article L. 548-2 du code monétaire et financier,
ordonnance 2014 559 du 30 mai 2014
LA RÉGLEMENTATION EQUITY
• Statut de Conseillers en investissements participatifs (CIP) :
- Accès aux offres réservés aux investisseurs identifiés et
« connaisseurs »,
- Agrément AMF,
- 1000€ par investisseurs,
- Deal de 1M€max.
Ordonnance n° 2014-559 du 30 mai 2014 relative au financement participatif
Le CF,
de l’autre côté du miroir
LE CF DONS/REWARDS, SOUSCRIPTIONS, VU DES DONATEURS
• ROI pour l’investisseur faible (si pas nul),
• Pas/peu de risque (en connaissance de cause => dons), si on
ne livre pas dans le cadre d’une campagne « rewards » >
escroquerie,
• Forte adhésion irrationnelle.
– Muste have,
– Nice to have,
– Customer delight
LE CF PRÊT VU DES PRÊTEURS :
• Risque assumé,
• ROI dépendant du taux :
– Loyer de l’argent + prime de « risque »,
• Sympathie + finances :
– profils financiers et « mandats de gestion » possibles, un peu comme
une assurance-vie.
EQUITY
• Risque important,
• ROI si/slmt/si sortie,
– La défiscalisation n’est pas un argument (jusqu’à quand ?).
• Expertise requise projet + finance, au moins par une partie des
investisseurs potentiels.
Comment lever, quelques
conseils
SE FINANCER… RAPPELS DE BON SENS.
Se financer, c’est préparer une sortie !
• Envoyer un « reward »,
• Finir un proto/produit,
• Livrer les précommandes,
• Rembourser un crédit,
• Sortir un investisseur.
RECEVOIR LES DONS ET PRÉCOMMANDES, ENVOYER LES GOODIES…
• Établir une stratégie en adéquation avec les usages et attentes
des donateurs/souscripteurs.
• Définir une organisation logistique :
– Enregistrement des commandes,
– Commande des goodies,
– Expéditions des goodies.
• Financer ces opérations en fonction des clauses imposées par
la plateforme :
– Tout ou rien, au fil de l’eau,
– > choisir la plateforme
PRÉSENTER SON PROJET EQUITY / PRÊT
• Couple BP + Executive Summary,
• Teaser explicatif (youtube, flash…) « technique/marché »,
• Teaser vidéo de l’équipe,
• Design produit / marque / campagne,
• Temps pour répondre / rencontrer de potentiels investisseurs
(Skype).
PRÉSENTER SON PROJET DONS
• Teaser explicatif (youtube, flash…) ou l’équipe se présente et
place le produit,
• Design produit / goodies / marque / campagne,
• Mise en situation du produit,
• Diffusion de la campagne.
CHOISIR SA PLATEFORME
• Ethique,
• Notoriété,
• Trafic,
• Services, accompagnement,
• Prix.
Et autre variables financières.
LANCER SA CAMPAGNE
• Sur la bonne plateforme,
• Avec une adéquation designs / docs / media / reward adapté à
la cible,
• Un timing, stratégie, montants, cohérent,
• En maîtrisant les outils de communication !
Type de
financement
Coût
(en % du montant)
Montant
normal
Facilité
d’accès
Phase
d’utilisation
Risques Bénéfices
FFF 0% ??? ??? Préamorçage Votre mise !
Vous permet
de vous lancer
CF dons 0>8% 2>50k€ +++ Prototype
image,
préparation
Financer MVP,
communauté,
valider marché
CF prêt 7%>15% <1M€ +
BFR, MVP,
croissance
Mensualités
↓CAF, coût
BFR
CF Equity 7%>10% <1M€ +
Attaque
marché Dilution,
indépendance,
organisation,
conformité,
reporting,
SORTIE
Communauté,
conseils marché.
BAs 5%>7% 150k€>1M€ ++
Attaque
marché,
croissance
conseils,
cash,
marché,
impulsionVCs 7%>12% >800k€ +
Croissance,
sauf exception
Banques <14%
(taux d’usure)
Ns. +++
Toutes, si
contrepartie
Mensualités
↓CAF,
contreparties
event.
BFR, facilité
Quasi
Capital (CES)
Qq% 10k€>90k€ ++ Amorçage
Prêts
personnels
associés
Accélération,
BFR, conseils.
Obligations 7%>15% >5M€ + Croissance
Coupon, in fine,
conformité
Si on ne peut
pas faire
autrement !
Présenter son projet
se construire le bon profil…
ou le posséder !
MON MARCHÉ EST ULTRA CALIBRÉ
• Je sais à qui je vais vendre : et je peux prévoir qu’ils
vont adorer.
Nombre de
personnes
soumises à une
problématique
Gain permis par
mon
produit/service
Mon potentiel
marché de
croissance
JE CONNAIS LES CODES DU MARCHÉ
J’en suis un des acteurs, et je peux le prouver !
J’y ai des contacts :
(mon oncle > le fabriquant n°1 de devices à Taïwan)
J’en connais les pratiques :
Ne pas vendre la peau de l’ours : MedTech.
Pourquoi tuer l’ours : Sentier…
Je peux prédire les tendances futures:
Et mon point de vue sera adopté !
NB : CONNAITRE / CONSTRUIRE SON MARCHÉ
Recommandations
de documentaires
à haute valeur
académique et
technique…
MON ÉQUIPE EST SOLIDE !
• Technique / technologique (CTO),
 Nous savons coder, la R&D n’a pas de secret…
• Marketing ET commerciale (COO, BizDev),
 nous avons une super com’, un CRM rempli, et un commercial
qui n’a pas peur.
• Nous avons un chef (CEO) :
 Il vaut mieux un mauvais chef que pas de chef du tout !
NB : le CFO n’est pas indispensable pour les phases couvertes par le CF.
JE NE SUIS PAS ALLERGIQUE AUX CHIFFRES
• Mon BP est sincère :
- Ma définition marché est réaliste,
- Mes recettes/charges sont naturelles,
- Mes prévisions ne sont pas hyper optimistes,
- Le timing n’est pas trop rapide,
NB : J’ai compris que le BP est « bullshit » mais sert à montrer que j’ai les pieds sur
terre.
JE COMMUNIQUE
• Je suis un pro de la PR et ai mes entrées aux Echos,
• Je sais parler en public, devant une caméra, en anglais…,
• J’ai 10k+ follower sur Twiter et 3000 amis sur Facebook, etc.,
• Ma sœur/ frère BF/GF est designer / graphiste / monteur /
vidéaste (et a le matériel),
• Je suis littéraire et rédige des « éléments de langage » et
argumentaires au fil de l’eau…
BREF
• Vous n’êtes évidemment pas aussi parfait que la non
exhaustive description des prérequis pour se financer par CF…
– Vous devrez apprendre à faire,
– Vous devrez faire-faire ce que vous ne pouvez apprendre.
• Quel temps/argent avez-vous ?
• Ne vaut-il pas mieux le passer sur un projet ?
• Ou trouver des partenaires industriels, codéveloppeurs, les
premiers clients betatesteurs ???
CONTACT
SYLVAIN POISSON
sylvain_poisson@hotmail.com
CES SLIDES SONT PARTAGEABLES, REDISTRIBUABLES, ETC. MERCI DE ME CITER.
Slides dispo sur LinkedIn
+ docs de présentation startup
Quelques conseils/lectures
CRÉEZ DES MARCHÉS EX NIHILO
Stratégie Océan bleu,
W. Chan Kim + R. Mauborgne (Insead)
Océan bleu : créez des marchés
n’existant pas aujourd’hui, inconnu,
sans concurrence.
-> innovation utile.
Exemple : Cirque du Soleil, par
inversion des facteurs compétitifs.
Lowcost : Netjets, EasyJet,
Highcost : Dyson…
JOUEZ SUR LA RUPTURE !
• Concevez des offres avec une rupture technologiques et un
nouveau BM.
LES ACTEURS EN PLACE NE SONT PAS ÉTERNELS
• Rita Gunther McGrath (Columbia University),
• Théorisation de la fin de l’avantage compétitif durable.
• Il faut capitaliser sur des (mini) innovations de rupture
pour mettre à mal les BM des acteurs existants.
• Les grandes organisations sont en effet très inertielles, et
les avantages institutionnalisés sont peu pérennes sur le
long terme.
SOYEZ ENTREPRENANTS
• Effectuation S. Saraswati, (Darden)
• Les startups (et certaines grandes entreprises) raisonnent
de manière effectuale et non causale.
The Crazy Quilt
(patchwork)
Principle.
CHAÎNES DE VALEURS…
Chaîne de valeur du crowdfunding equity
sourcing Sélection
à priori
Validation de
l’écosystème
Diffusion
des dossiers
Présentation
light
Présentation
exhaustive
Plateforme de
présélection par
l ’écosystème
Accompagnent
des parties
(Constitution
des véhicules)
Assistance jurid.
et fin. deal
Suivi et
reporting
Chaîne de valeur de l’investissement (fonds de Vc)
sourcing
Collecte de
fonds Sélection des
dossiers
Constitution
des véhicules
investissement
Suivi et
reporting
Stratégie
investissement
désinvestissement
sortie
Chaîne de valeur du crowdfunding souscription/rewards
sourcing Sélection
à priori
Campagne
Plateforme de
sélection
Livraison
rewards
Succès de la
campagne
Livraison
produits
Suivi et
reporting
LE CF EST-IL FAIT POUR MOI ?
Question Réponses Propositions
Quel est mon besoin de
financement ?
<100k€ Privilégier le don / souscription
100<x<1M€ Equity / prêt / Bas, ou hybride.
>1M€ Bas / VCs
Que dois-je financer ?
Prototype > produit Privilégier le don
L’accession à un produit vers le
marché
Privilégier l’equity en BtoB
Le don en BtoC
Une croissance marché Equity / prêt
Quelle est ma communauté ?
Nulle Se constituer un communauté
> stratégie marketing
Forte La valider en CF dons, ou la
faire payer en CF equity/prêt
Leader d’opinion La valider en CF dons, ou la
faire payer en CF equity/prêt

Contenu connexe

Similaire à Conf CentraleSupélec Fev15 | financement participatif / crowdfunding

Financer votre entreprise avec le crowd funding
Financer votre entreprise avec le crowd fundingFinancer votre entreprise avec le crowd funding
Financer votre entreprise avec le crowd funding
Ari Massoudi
 
Entrepreneuriat seq 4 a 6 v 2
Entrepreneuriat seq 4 a 6 v 2Entrepreneuriat seq 4 a 6 v 2
Entrepreneuriat seq 4 a 6 v 2
MARCEL NIZON, Marcel
 
Serena Capital - workshop levée de fonds
Serena Capital -  workshop levée de fondsSerena Capital -  workshop levée de fonds
Serena Capital - workshop levée de fonds
Marie Brayer
 
Le Financement des Startups en Afrique : Théorie et Réalités
Le Financement des Startups en Afrique : Théorie et RéalitésLe Financement des Startups en Afrique : Théorie et Réalités
Le Financement des Startups en Afrique : Théorie et Réalités
Yann Le Beux
 
Le financement d'un projet grâce au financement participatif !
Le financement d'un projet grâce au financement participatif !Le financement d'un projet grâce au financement participatif !
Le financement d'un projet grâce au financement participatif !
FIDAQUITAINE
 
Levee de fonds, mode d'emploi 2015
Levee de fonds, mode d'emploi 2015Levee de fonds, mode d'emploi 2015
Levee de fonds, mode d'emploi 2015
plaine images
 
Deux mots sur les vc jf gallouin
Deux mots sur les vc  jf gallouinDeux mots sur les vc  jf gallouin
Deux mots sur les vc jf gallouinTristan de Viaris
 
Startup : Comment reussir sa levee de fonds ?
Startup : Comment reussir sa levee de fonds ?Startup : Comment reussir sa levee de fonds ?
Startup : Comment reussir sa levee de fonds ?
FIDAQUITAINE
 
Conférence Perspectives Fiscales 2014 du Patrimoine
Conférence Perspectives Fiscales 2014 du PatrimoineConférence Perspectives Fiscales 2014 du Patrimoine
Conférence Perspectives Fiscales 2014 du Patrimoine
BFM Business
 
Strategic & Operational Approach to Startup/PME Funding - Bernard Tilkens
Strategic & Operational Approach to Startup/PME Funding - Bernard TilkensStrategic & Operational Approach to Startup/PME Funding - Bernard Tilkens
Strategic & Operational Approach to Startup/PME Funding - Bernard Tilkens
UStart Belgium
 
Comment réussir sa campagne de crowdfunding ?
Comment réussir sa campagne de crowdfunding ?Comment réussir sa campagne de crowdfunding ?
Comment réussir sa campagne de crowdfunding ?
Jonathan Ravallec
 
Stratégie de financement - De la Start-up à la Scale-up - Incubateur MIPY 3 ...
Stratégie de financement -  De la Start-up à la Scale-up - Incubateur MIPY 3 ...Stratégie de financement -  De la Start-up à la Scale-up - Incubateur MIPY 3 ...
Stratégie de financement - De la Start-up à la Scale-up - Incubateur MIPY 3 ...
Christophe Vannoye
 
Rendre votre dossier de financement irresistible !
Rendre votre dossier de financement irresistible !Rendre votre dossier de financement irresistible !
Rendre votre dossier de financement irresistible !
PretPME
 
Petit dejeuner du 3 mai 2011 financement de l'amorçage
Petit dejeuner du 3 mai 2011   financement de l'amorçagePetit dejeuner du 3 mai 2011   financement de l'amorçage
Petit dejeuner du 3 mai 2011 financement de l'amorçagejeanrognetta
 
Onecoin france global web .ppx
Onecoin  france global web .ppxOnecoin  france global web .ppx
Onecoin france global web .ppx
Jean Luc BEILLE
 
Vendre son innovation - Lyon Start Up - EMLyon
Vendre son innovation - Lyon Start Up - EMLyonVendre son innovation - Lyon Start Up - EMLyon
Vendre son innovation - Lyon Start Up - EMLyon
Samir Bounab
 
Presentation scientipole initiative et croissance
Presentation scientipole initiative et croissancePresentation scientipole initiative et croissance
Presentation scientipole initiative et croissance
Matthias Fille
 
Startup de A à Z
Startup de A à Z Startup de A à Z
Startup de A à Z
Jeremie Berrebi
 
Session d’inspiration Bolero Crowdfunding - Louvain-la-Neuve
Session d’inspiration Bolero Crowdfunding - Louvain-la-NeuveSession d’inspiration Bolero Crowdfunding - Louvain-la-Neuve
Session d’inspiration Bolero Crowdfunding - Louvain-la-Neuve
Bolero Crowdfunding
 

Similaire à Conf CentraleSupélec Fev15 | financement participatif / crowdfunding (20)

Financer votre entreprise avec le crowd funding
Financer votre entreprise avec le crowd fundingFinancer votre entreprise avec le crowd funding
Financer votre entreprise avec le crowd funding
 
Entrepreneuriat seq 4 a 6 v 2
Entrepreneuriat seq 4 a 6 v 2Entrepreneuriat seq 4 a 6 v 2
Entrepreneuriat seq 4 a 6 v 2
 
Serena Capital - workshop levée de fonds
Serena Capital -  workshop levée de fondsSerena Capital -  workshop levée de fonds
Serena Capital - workshop levée de fonds
 
Le Financement des Startups en Afrique : Théorie et Réalités
Le Financement des Startups en Afrique : Théorie et RéalitésLe Financement des Startups en Afrique : Théorie et Réalités
Le Financement des Startups en Afrique : Théorie et Réalités
 
Le financement d'un projet grâce au financement participatif !
Le financement d'un projet grâce au financement participatif !Le financement d'un projet grâce au financement participatif !
Le financement d'un projet grâce au financement participatif !
 
Levee de fonds, mode d'emploi 2015
Levee de fonds, mode d'emploi 2015Levee de fonds, mode d'emploi 2015
Levee de fonds, mode d'emploi 2015
 
Deux mots sur les vc jf gallouin
Deux mots sur les vc  jf gallouinDeux mots sur les vc  jf gallouin
Deux mots sur les vc jf gallouin
 
Startup : Comment reussir sa levee de fonds ?
Startup : Comment reussir sa levee de fonds ?Startup : Comment reussir sa levee de fonds ?
Startup : Comment reussir sa levee de fonds ?
 
Conférence Perspectives Fiscales 2014 du Patrimoine
Conférence Perspectives Fiscales 2014 du PatrimoineConférence Perspectives Fiscales 2014 du Patrimoine
Conférence Perspectives Fiscales 2014 du Patrimoine
 
Strategic & Operational Approach to Startup/PME Funding - Bernard Tilkens
Strategic & Operational Approach to Startup/PME Funding - Bernard TilkensStrategic & Operational Approach to Startup/PME Funding - Bernard Tilkens
Strategic & Operational Approach to Startup/PME Funding - Bernard Tilkens
 
Comment réussir sa campagne de crowdfunding ?
Comment réussir sa campagne de crowdfunding ?Comment réussir sa campagne de crowdfunding ?
Comment réussir sa campagne de crowdfunding ?
 
Stratégie de financement - De la Start-up à la Scale-up - Incubateur MIPY 3 ...
Stratégie de financement -  De la Start-up à la Scale-up - Incubateur MIPY 3 ...Stratégie de financement -  De la Start-up à la Scale-up - Incubateur MIPY 3 ...
Stratégie de financement - De la Start-up à la Scale-up - Incubateur MIPY 3 ...
 
Rendre votre dossier de financement irresistible !
Rendre votre dossier de financement irresistible !Rendre votre dossier de financement irresistible !
Rendre votre dossier de financement irresistible !
 
Petit dejeuner du 3 mai 2011 financement de l'amorçage
Petit dejeuner du 3 mai 2011   financement de l'amorçagePetit dejeuner du 3 mai 2011   financement de l'amorçage
Petit dejeuner du 3 mai 2011 financement de l'amorçage
 
Onecoin france global web .ppx
Onecoin  france global web .ppxOnecoin  france global web .ppx
Onecoin france global web .ppx
 
Vendre son innovation - Lyon Start Up - EMLyon
Vendre son innovation - Lyon Start Up - EMLyonVendre son innovation - Lyon Start Up - EMLyon
Vendre son innovation - Lyon Start Up - EMLyon
 
Presentation scientipole initiative et croissance
Presentation scientipole initiative et croissancePresentation scientipole initiative et croissance
Presentation scientipole initiative et croissance
 
Startup de A à Z
Startup de A à Z Startup de A à Z
Startup de A à Z
 
Présentation de PopFinance
Présentation de PopFinancePrésentation de PopFinance
Présentation de PopFinance
 
Session d’inspiration Bolero Crowdfunding - Louvain-la-Neuve
Session d’inspiration Bolero Crowdfunding - Louvain-la-NeuveSession d’inspiration Bolero Crowdfunding - Louvain-la-Neuve
Session d’inspiration Bolero Crowdfunding - Louvain-la-Neuve
 

Conf CentraleSupélec Fev15 | financement participatif / crowdfunding

  • 2. SYLVAIN POISSON • 6 ans dans le conseil (finances et/ou innovation) • 4 ans en tant que chef d’entreprise, • 5 ans de marketing ou assimilé, immobilier et finance, • Littéraire + Essec,
  • 4. UN PEU D’HISTOIRE : ON N’A RIEN INVENTÉ !
  • 5. LES ACTEURS DU FINANCEMENT Capital fonds propres Quasi Capital Dette Aide publique (subvention, Avances) Fiscalité (CIR / JEI…) FFF : love money, Prises de participations : BAs, Fonds d’investissement, CrowdFunding Programmes d’aide à la création (ACRE, NACRE, PPA…) Banques : Prêts bancaires / concours, découverts Prêts participatifs, CrowdFunding Actions des structures d’appui, BPI : Oséo et territoires : Dettes à taux 0% ou avances remboursables, subventions État et territoires : Crédits d’impôts, exonérations de charges sociales Dons = commandes = CA
  • 6. L’ÉMERGENCE DU CF… POURQUOI ? • Prise de conscience de « l’equity gap », • Utiliser le media internet, • Capitaliser sur les réseaux sociaux, • Surfer sur la mode startups, • Réinventer le mouvement des business angels (BA).
  • 7. CF : ÉTAT DES LIEUX EN FRANCE (2013)
  • 8. Le CF par l’exemple
  • 9. Cas : Wish I was here Les campagnes de CF décrivent l’appétence d’un marché à un produit.
  • 10. Wish I was here / Zach Braff / KickStarter
  • 11. WISH I WAS HERE / ZACH BRAFF / KICKSTARTER • Levée CF : 3.1M$ • Budget total : 5.5M$ • Box Office : 5.4M$
  • 12. ACCÉLÉRER LA RÉPONSE DU MARCHÉ • Si vos clients/suiveurs ont plus de valeurs que la somme de leurs achats/likes : – Augmentation du CA, validation du produit, PR, « leaders d’opinion » levée de fonds OK, etc. • Bénéficier de l’effet « boule de neige » / entraînement / auprès des adhérents de la plateforme. • Dans le cas ou on fait les frais de « l’effet de réseau » : – On se plante AVANT d’avoir lancé la production/finalisé le produit… – Fail fast, fail early….
  • 13. Cas : THE cooler… Les campagnes de CF permettent de créer un marché... … à moindre coût.
  • 14. COOLEST COOLER Portable 60 quart cooler battery powered, rechargeable blender, waterproof Bluetooth speaker, USB charger, cutting board, plates, among other features.
  • 15. COOLEST COOLER REWARDS Analyser la stratégie de rewards…
  • 16. Bon… et combien il lui fallut avancer ? 10k$ 50k$ 100k$ ???? ???? ????
  • 17. LA RECETTE DE COOLEST COOLER 1€
  • 18. Cas : Pi-Top Où comment confronter un produit à ses utilisateurs…
  • 19. RASPBERRY « PI TOP » / INDIEGOGO
  • 20. RASPBERRY « PI TOP » / INDIEGOGO
  • 21. MODE « FABLAB » • Le cas Coolest Cooler, définitivement un cas intéressant…
  • 22. DE LA RATIONALITÉ DU FINANCEMENT ! VOUS financent Financent votre produit Financent votre futur BP Financent votre BP prouvé FFF partenaires/ CF reward BAs/ CF reward CF equity CF dons VCs CF equity … idée Prototype Fab’lab Amorçage marché décollage
  • 23. PLATE FORMES DE DONS • Selon moi, les plateformes suivantes paraissent sérieuses : /! pas de géolocalisation
  • 24. QUE SE PASSE-T-IL QUAND ON A LANCÉ SA CAMPAGNE DE DONS • En général : – Les fonds sont prélevés/débloqués si/slmt/si le plancher de levée est atteint, • Ou 50%, ou autre… – Le délais auquel le porteur de projet doit livrer est « EDD », – Le frais et commission sont ponctionnés sur les versements (le porteur reçoit du « net »), • Kickstarter : 5% – Les droits à l’image sont partagés.
  • 25. NE SOYEZ PAS SUR OPTIMISTES… • N’oubliez que 47% des projet d’IndieGoGo atteignent le plancher. – Et 44% de ceux de KickStarter. • Mais que 81% des projets ayant atteint 20% lèvent finalement sur KickStarter ; 98% si atteint 60% ! – belle illustration de l’effet de réseau…
  • 26. SUIVRE ! • Suivre ≠ regarder matin et soir : – Être attentif aux VU et versements, • Animer en fonction des retours, avec empathie, • Séduire et valoriser sa communauté, • Chasser en dehors de sa communauté par d’autre médias : – PR, – Alliances, – Outils de la plateforme, – Etc.
  • 30. Cas : Antabio Même en France… Mais sur un projet technologique.
  • 31. ANTABIO / WISEED / FRANCE !
  • 33. LES PHASES : Capital risque Corporate venture Risque Développement Capital développement Temps Euros Amorçage Business Angels Capital risque (--) Corporate venture CIR JEI 8 ans subventions Prêt à taux 0 Avance remboursable Pré-amorçage Love Money ACCRE/ ARCE Réseaux Entreprendre Scientipôle R&D PdC 1/1 Mkt décollagePdC 1/100 CII SORTIE IPO ? Périmètre du crowdfunding risque
  • 34. FINANCEMENT EN EQUITY PAR DES BAS • 4000 BA en France, fédérés par réseau sectoriel ou régional, • Levée de 5k€ à 1M€, voire plus en cas de coinvestissement • ex. BPI, fonds régionaux, Corporate Venture, CF… • « Deal » moyen de 110k€, • N’apportent pas uniquement du cash, mais aussi un implication dans l’expertise métier, le pilotage, la mise en relation… • Considèrent prioritairement la « sortie », et les BP les prenant en compte.
  • 35. LES BAS, EN PHASE AVEC LE CF • Apparition avec la 1ère vague internet – Même si ça existait avant de façon non conceptuelle, • Entre amateurisme et professionnalisation, – Maîtrise du « deal flow » complexe, • Equation (risque) / (rentabilité) x (durée d’investissement) au résultat souvent négatif… • DONC : intérêt très fort pour les apports du CF
  • 36. Cas : Scanadu De la juste segmentation naît l’investissement
  • 37.
  • 38. SCANADU SCOUT / INDIEGOGO • Levée CF : 1.6M$ 8 800 personnes 20% médecins • Levée VC : 10.5M$ • Nouveau produit : Scanaflow (test urinaire) • Pas encore de vente (fin 2014).
  • 39. DISPOSER DE FEEDBACK VALABLES : Avant la levée/campagne : • Challenger des leaders d’opinion, • Avoir un retour de professionnels, Pendant et après la levée : • Utiliser le réseau de vos actionnaires, débiteurs, • Les utiliser comme βtesteurs, • Requérir leur expertise : - métier, - financière, - À l’instar des BAs qui accompagnent leurs participations. (on peut donc considérer que les BAs se « dissolvent » dans le CF)
  • 40. TESTER UNE APPÉTENCE MARCHÉ • Notamment pour les tours de CF « don/rewards », le succès d’une campagne montrera l’intérêt des « early adopters »… • Ou donnera des indications sur les améliorations, le marché, • …Et remplira votre carnet de commande
  • 41. ET LES VCS ???
  • 42. ETAT DES LIEUX DANS LE MONDE (2013)
  • 43. Cas : TooFruit & AIF Les deals hybrides
  • 44. TOOFRUIT • Commercialise des shampooings et para-cosmétiques bio à destination des enfants. • Problématique de développement. • Bas intéressés, mais pas suffisamment pour boucler le deal (400k€). • Entre 1/3 et ½ du total deal ont été levée sur SmartAngels.
  • 46. PLATEFORMES TREMPLINS • Les meilleures plateformes de CF sont en permanence dans le screening des VC et BA professionnels, comme dans celui des grands comptes…
  • 47. TREMPLINS = SUCCÈS • Le financement par la foule ne sera pas forcément majoritaire, • Les VCs et réseaux de BAs profitent néanmoins de la qualité du dealflow pour investir : – Les BAs diluent un risque qu’ils auraient pris seuls et multiplient le nombre de leurs investissements, – Les VCs seront (?) rentables sur de plus petits tickets, et mettent un pied dans des cibles prometteuses en amont de leur périmètre classique. • Un acteur du Corporate Venture ou un grand compte peut prendre une participation minoritaire et diluer son risque…
  • 49. EXEMPLES DE PLATEFORME… ADEPTES D’UN SAIN MÉLANGE DES GENRES ! • SmartAngels, ont levé pour eux : 1M€ XAnge, Elaia Partners, Idinvest. Jacques-Antoine Granjon, Marc Simonci, Pierre Kosciusko-Morizet… NB : Xange a KissKissBankBank… Idinvest (Dailymotion, Meetic, Criteo, Deezer…), Elaia (Criteo, Total immersion, AllMyApps)… WiSeed, SoweFund auprès de leur membres, Anaxago, auprès de BAs Etc.
  • 50. LA CHAÎNE DE VALEUR DU CROWDFUNDING, POURQUOI SI NOVATRICE ? Chaîne de valeur du crowdfunding sourcing Sélection à priori Validation de l’écosystème Diffusion des dossiers Présentation light Présentation exhaustive Plateforme de sélection Accompagnent des parties Constitution des véhicules Assistance jurid. et fin. deal Suivi et reporting sortie Aspect social amont deal flow Aspect social validation deal flow Aspect social recrutement investisseurs Suivi des part’ collaboratif Report du risque sur un individu ou mutualisation sur plusieurs individus 1/3 de confiance vs. CCI/EC Crowd vs. Due dil’ Crowd vs. CGP Crowd vs. CAC
  • 51. VOTRE BP MÉRITE-T-IL UN INVESTISSEMENT ? Montant de la levée souhaité 150k€ Part de capital cédée 30% Valorisation « pré monnaie » induite 350k€ Valorisation « post monnaie » induite 500k€ Valeur à la sortie (5/7 ans) : 2,5M€ Estimation du risque et détermination du multiple : x5 Vous souhaitez lever 150k€ ? Votre BP doit donc garantir 2,5M€ dans 5/7 ans…
  • 52. L’INVESTISSEMENT EN CF EQUITY : LES HOLDINGS Holding incorporant les investisseurs CF PROJET Invest € Invest € Invest € Invest € Modèle « holding » VC BA2 BA1 avant tour % après tour % Fondateur 1 33,4 23 Fondateur 2 33,3 23 Fondateur 3 33,3 23 BA 1 0 1 BA 2 0 2 VC 0 8 CF 0 20
  • 53. L’INVESTISSEMENT EN CF EQUITY : EN DIRECT PROJET Invest € Invest € Invest € Invest € Modèle « direct » VC BA2 BA1 Invest € Invest € Invest € Invest € avant tour % après tour % Fondateur 1 33,4 23,00 Fondateur 2 33,3 23,00 Fondateur 3 33,3 23,00 BA 1 0 1,00 BA 2 0 2,00 VC 0 8,00 CF 1 0 0,67 CF 2 0,67 CF 3 0,67 CF 4 0,67 CF 5 0,67 CF 6 0,67 CF 7 0,67 CF 8 0,67 CF 9 0,67 CF 10 0,67 CF 11 0,67 CF 12 0,67 CF 13 0,67 CF 14 0,67 CF 15 0,67 CF 16 0,67 CF 17 0,67 CF 18 0,67 CF 19 0,67 CF 20 0,67 CF 21 0,67 CF 22 0,67 CF 23 0,67 CF 24 0,67 CF 25 0,67 CF 26 0,67 CF 27 0,67 CF 28 0,67 CF 29 0,67 CF 30 0,67 30 invest…
  • 54. COMPARAISON DE LA STRUCTURATION DU CAPITAL 23% 23% 23%1% 2% 8% 20% SI HOLDING Fondateur 1 Fondateur 2 Fondateur 3 BA 1 BA 2 VC CF SI INVEST. DIRECT Fondateur 1 Fondateur 2 Fondateur 3 BA 1 BA 2 VC CF 1 CF 2 CF 3 CF 4 CF 5 CF 6 20% Etc.
  • 55. APPRÉCIATION DES 2 TYPES DE MONTAGES • L’investissement à lieu dans une SAS. • C’est une société de personnes ET de capitaux • Les actionnaires sont liés par un pacte. • Donc sauf idéologie (des VCs), il n’y a pas de raisons de fuir l’un ou l’autre des modèles, ni de l’encenser. Un pacte d’actionnaires bien ficelé peut présenter les même garanties de sortie des investisseurs qu’un véhicule d’investissement exogène.
  • 56. PLATEFORMES « EQUITY » • Selon moi, les plateformes suivantes paraissent sérieuses :
  • 58. VOTRE BP MÉRITE-T-IL UN PRÊT ? Montant du prêt 300 000 € Durée de remboursement 6 ans Taux d’intérêt 6%/an Mensualités (simplifiées) 5 000€ CAF annuelle 60 000€ Cout total 360 000€ Le calcul est FAUX, mais réaliste !
  • 59. QUI FINANCE QUOI ? EMPLOIS À FINANCER RESSOURCES DE FINANCEMENT Immeubles Prêts Bancaire LT Capital risque et dev’ Crédit-bail Aménagement PB /MT Crédit-bail Matériels industriels PB / MT Crédit-bail Prise de participation PB / MT Capital risque et dev’ Marketing / commercial Capital risque PB / CMT Compte client / exploitation / stock Lignes de crédit / PB CT Effets de commerce…
  • 60. Pool de projets « syndiqués » LES PLATEFORMES DE PRÊTS, LEUR FONCTIONNEMENT VU DU CÔTÉ INVESTISSEUR Invest € Projet 1 Projet 2 Projet 3 Projet 4 Invest € Projet 1 Projet 2 Projet 3 Projet 4 Modèle « profilé » Modèle « direct » non
  • 62. PAR EXEMPLE, PLATEFORME « PRÊT D’UNION »
  • 63. MODÈLE DE PRÊTS UNILEND • Le service de paiement Unilend est fourni par la Société financière du porte-monnaie électronique interbancaire (SFPMEI) • Enchères de taux. • Limité à 250 K€. • Particuliers vers personnes physiques.
  • 64. MODÈLE PRÊT « HELLO MERCI » • Micro crédit, • Prêt ENTRE PARTICULIERS, • Même principe chez BabyLoan => Finance solidaire.
  • 65. PLATEFORME DE PRÊTS • Selon moi, les plateformes suivantes paraissent sérieuses :
  • 66. EN RÉSUMÉ • CF Equity : • Investissement en direct ou • en holding, • Prêts : • Investissement par titrisation ou valeur mobilière, • Investissement en direct, la plateforme sécurisant le flux • Dans les deux cas avec intérêts ou sans. • Dons : • Généralement en direct, la plateforme sécurisant le flux.
  • 68. LA RÉVOLUTION CF besoin entreprise déposants investisseurs banques fonds crowdfundingbesoin entreprise Modèle classique Modèle collaboratif
  • 69. PROTÉGER L’ÉPARGNANT ! L’appel public à l’épargne…
  • 70. LA RÉGLEMENTATION PRÊTS/DONS • Statut d’Intermédiaire de Financement Participatif (IFP) : - 1000€ max si prêt rémunéré, sur 7 ans au +, - 4000€ sans intérêt (=> dons), - <1M€ par collecte/projet/entreprise, - Transparence (prix, commissions, frais, expertise…) - d’information (aux parties), - outils d’aide à la décision, - Inscription à l’ORIAS. article L. 548-2 du code monétaire et financier, ordonnance 2014 559 du 30 mai 2014
  • 71. LA RÉGLEMENTATION EQUITY • Statut de Conseillers en investissements participatifs (CIP) : - Accès aux offres réservés aux investisseurs identifiés et « connaisseurs », - Agrément AMF, - 1000€ par investisseurs, - Deal de 1M€max. Ordonnance n° 2014-559 du 30 mai 2014 relative au financement participatif
  • 72. Le CF, de l’autre côté du miroir
  • 73. LE CF DONS/REWARDS, SOUSCRIPTIONS, VU DES DONATEURS • ROI pour l’investisseur faible (si pas nul), • Pas/peu de risque (en connaissance de cause => dons), si on ne livre pas dans le cadre d’une campagne « rewards » > escroquerie, • Forte adhésion irrationnelle. – Muste have, – Nice to have, – Customer delight
  • 74. LE CF PRÊT VU DES PRÊTEURS : • Risque assumé, • ROI dépendant du taux : – Loyer de l’argent + prime de « risque », • Sympathie + finances : – profils financiers et « mandats de gestion » possibles, un peu comme une assurance-vie.
  • 75. EQUITY • Risque important, • ROI si/slmt/si sortie, – La défiscalisation n’est pas un argument (jusqu’à quand ?). • Expertise requise projet + finance, au moins par une partie des investisseurs potentiels.
  • 77. SE FINANCER… RAPPELS DE BON SENS. Se financer, c’est préparer une sortie ! • Envoyer un « reward », • Finir un proto/produit, • Livrer les précommandes, • Rembourser un crédit, • Sortir un investisseur.
  • 78. RECEVOIR LES DONS ET PRÉCOMMANDES, ENVOYER LES GOODIES… • Établir une stratégie en adéquation avec les usages et attentes des donateurs/souscripteurs. • Définir une organisation logistique : – Enregistrement des commandes, – Commande des goodies, – Expéditions des goodies. • Financer ces opérations en fonction des clauses imposées par la plateforme : – Tout ou rien, au fil de l’eau, – > choisir la plateforme
  • 79. PRÉSENTER SON PROJET EQUITY / PRÊT • Couple BP + Executive Summary, • Teaser explicatif (youtube, flash…) « technique/marché », • Teaser vidéo de l’équipe, • Design produit / marque / campagne, • Temps pour répondre / rencontrer de potentiels investisseurs (Skype).
  • 80. PRÉSENTER SON PROJET DONS • Teaser explicatif (youtube, flash…) ou l’équipe se présente et place le produit, • Design produit / goodies / marque / campagne, • Mise en situation du produit, • Diffusion de la campagne.
  • 81. CHOISIR SA PLATEFORME • Ethique, • Notoriété, • Trafic, • Services, accompagnement, • Prix. Et autre variables financières.
  • 82. LANCER SA CAMPAGNE • Sur la bonne plateforme, • Avec une adéquation designs / docs / media / reward adapté à la cible, • Un timing, stratégie, montants, cohérent, • En maîtrisant les outils de communication !
  • 83. Type de financement Coût (en % du montant) Montant normal Facilité d’accès Phase d’utilisation Risques Bénéfices FFF 0% ??? ??? Préamorçage Votre mise ! Vous permet de vous lancer CF dons 0>8% 2>50k€ +++ Prototype image, préparation Financer MVP, communauté, valider marché CF prêt 7%>15% <1M€ + BFR, MVP, croissance Mensualités ↓CAF, coût BFR CF Equity 7%>10% <1M€ + Attaque marché Dilution, indépendance, organisation, conformité, reporting, SORTIE Communauté, conseils marché. BAs 5%>7% 150k€>1M€ ++ Attaque marché, croissance conseils, cash, marché, impulsionVCs 7%>12% >800k€ + Croissance, sauf exception Banques <14% (taux d’usure) Ns. +++ Toutes, si contrepartie Mensualités ↓CAF, contreparties event. BFR, facilité Quasi Capital (CES) Qq% 10k€>90k€ ++ Amorçage Prêts personnels associés Accélération, BFR, conseils. Obligations 7%>15% >5M€ + Croissance Coupon, in fine, conformité Si on ne peut pas faire autrement !
  • 84. Présenter son projet se construire le bon profil… ou le posséder !
  • 85. MON MARCHÉ EST ULTRA CALIBRÉ • Je sais à qui je vais vendre : et je peux prévoir qu’ils vont adorer. Nombre de personnes soumises à une problématique Gain permis par mon produit/service Mon potentiel marché de croissance
  • 86. JE CONNAIS LES CODES DU MARCHÉ J’en suis un des acteurs, et je peux le prouver ! J’y ai des contacts : (mon oncle > le fabriquant n°1 de devices à Taïwan) J’en connais les pratiques : Ne pas vendre la peau de l’ours : MedTech. Pourquoi tuer l’ours : Sentier… Je peux prédire les tendances futures: Et mon point de vue sera adopté !
  • 87. NB : CONNAITRE / CONSTRUIRE SON MARCHÉ Recommandations de documentaires à haute valeur académique et technique…
  • 88. MON ÉQUIPE EST SOLIDE ! • Technique / technologique (CTO),  Nous savons coder, la R&D n’a pas de secret… • Marketing ET commerciale (COO, BizDev),  nous avons une super com’, un CRM rempli, et un commercial qui n’a pas peur. • Nous avons un chef (CEO) :  Il vaut mieux un mauvais chef que pas de chef du tout ! NB : le CFO n’est pas indispensable pour les phases couvertes par le CF.
  • 89. JE NE SUIS PAS ALLERGIQUE AUX CHIFFRES • Mon BP est sincère : - Ma définition marché est réaliste, - Mes recettes/charges sont naturelles, - Mes prévisions ne sont pas hyper optimistes, - Le timing n’est pas trop rapide, NB : J’ai compris que le BP est « bullshit » mais sert à montrer que j’ai les pieds sur terre.
  • 90. JE COMMUNIQUE • Je suis un pro de la PR et ai mes entrées aux Echos, • Je sais parler en public, devant une caméra, en anglais…, • J’ai 10k+ follower sur Twiter et 3000 amis sur Facebook, etc., • Ma sœur/ frère BF/GF est designer / graphiste / monteur / vidéaste (et a le matériel), • Je suis littéraire et rédige des « éléments de langage » et argumentaires au fil de l’eau…
  • 91. BREF • Vous n’êtes évidemment pas aussi parfait que la non exhaustive description des prérequis pour se financer par CF… – Vous devrez apprendre à faire, – Vous devrez faire-faire ce que vous ne pouvez apprendre. • Quel temps/argent avez-vous ? • Ne vaut-il pas mieux le passer sur un projet ? • Ou trouver des partenaires industriels, codéveloppeurs, les premiers clients betatesteurs ???
  • 92. CONTACT SYLVAIN POISSON sylvain_poisson@hotmail.com CES SLIDES SONT PARTAGEABLES, REDISTRIBUABLES, ETC. MERCI DE ME CITER. Slides dispo sur LinkedIn + docs de présentation startup
  • 94. CRÉEZ DES MARCHÉS EX NIHILO Stratégie Océan bleu, W. Chan Kim + R. Mauborgne (Insead) Océan bleu : créez des marchés n’existant pas aujourd’hui, inconnu, sans concurrence. -> innovation utile. Exemple : Cirque du Soleil, par inversion des facteurs compétitifs. Lowcost : Netjets, EasyJet, Highcost : Dyson…
  • 95. JOUEZ SUR LA RUPTURE ! • Concevez des offres avec une rupture technologiques et un nouveau BM.
  • 96. LES ACTEURS EN PLACE NE SONT PAS ÉTERNELS • Rita Gunther McGrath (Columbia University), • Théorisation de la fin de l’avantage compétitif durable. • Il faut capitaliser sur des (mini) innovations de rupture pour mettre à mal les BM des acteurs existants. • Les grandes organisations sont en effet très inertielles, et les avantages institutionnalisés sont peu pérennes sur le long terme.
  • 97. SOYEZ ENTREPRENANTS • Effectuation S. Saraswati, (Darden) • Les startups (et certaines grandes entreprises) raisonnent de manière effectuale et non causale. The Crazy Quilt (patchwork) Principle.
  • 98. CHAÎNES DE VALEURS… Chaîne de valeur du crowdfunding equity sourcing Sélection à priori Validation de l’écosystème Diffusion des dossiers Présentation light Présentation exhaustive Plateforme de présélection par l ’écosystème Accompagnent des parties (Constitution des véhicules) Assistance jurid. et fin. deal Suivi et reporting Chaîne de valeur de l’investissement (fonds de Vc) sourcing Collecte de fonds Sélection des dossiers Constitution des véhicules investissement Suivi et reporting Stratégie investissement désinvestissement sortie Chaîne de valeur du crowdfunding souscription/rewards sourcing Sélection à priori Campagne Plateforme de sélection Livraison rewards Succès de la campagne Livraison produits Suivi et reporting
  • 99. LE CF EST-IL FAIT POUR MOI ? Question Réponses Propositions Quel est mon besoin de financement ? <100k€ Privilégier le don / souscription 100<x<1M€ Equity / prêt / Bas, ou hybride. >1M€ Bas / VCs Que dois-je financer ? Prototype > produit Privilégier le don L’accession à un produit vers le marché Privilégier l’equity en BtoB Le don en BtoC Une croissance marché Equity / prêt Quelle est ma communauté ? Nulle Se constituer un communauté > stratégie marketing Forte La valider en CF dons, ou la faire payer en CF equity/prêt Leader d’opinion La valider en CF dons, ou la faire payer en CF equity/prêt