SlideShare une entreprise Scribd logo
Théorie et Pratique du Système d’Information
Cinquième Chapitre: Economie du SI
Janvier – Mars 2012
Ecole Polytechnique
Yves Caseau

Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

1/26
Plan du Cours – Economie du Système
d’Information

Première partie:
Comprendre le budget d’une DSI
 Deuxième partie:
Maitrise du socle
 Troisième partie:
Coût des projets


Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

2/26
Première Partie: le budget de la DSI

Le coût du « socle » et les projets


Equation du socle






Rapport projet/total typique = 30%




Varie considérablement (cf. plus loin)

Facteurs:






Socle = exploitation, maintenance & nettoyage (projets passés)
équilibre = croissance absorbée par la productivité
Productivité = structurelle (faible) + technologique (Loi de Moore,
pondérée par le taux de remplacement)

Age moyen des applications
 ratio nouveau périmètre /amélioration existant
Mutualisation et consolidation (stratégie)

Mesure
socle

projets

• prix achat (€ /TPMC)
• prix hébergement (k€/TMPC)
• exploitation (€ /FP)

• prix achat (€ / FP)
• taux progiciel (%)
• coût maintenance
(fonction de l’age)

Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

3/26
Première Partie: le budget de la DSI

Modèle: l’Usine à Services

Production
Portefeuille
Projets

Services
Informatiques

Parc Applicatif

- coût

Alimentation

- qualité

Puissance de
calcul

Calcul

Capacité
de stockage

remplacement

Données

de service

purge

Nettoyage

Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

4/26
Première Partie: le budget de la DSI

Modèle: l’Usine à Services (zoom)
Licences
progiciel

Maintenance
Licences
progiciel
achat

croissance

Parc Progiciel (€)

utilise

Dépenses
projet

utilise
Maintenance
SW

nouveau
projets

améliore

Réorganisation SW
Parc SW (pf)
Nettoyage applicatif

refonte

utilise

utilise

croissance
achat

Parc HW (TPMC)

Achat
serveurs
Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

Mise au rebut

Exploitation
hébergement

Exploitation
applicative
5/26
Première Partie: le budget de la DSI

Modélisation des coûts
Un modèle de coût est défini à partir
- De grandeurs mesurables
- D’équations de dimensionnements
passé
KBI
(3YP)
Données
Concrètes
(mesures parc ;
budget)
Analyse :
ratios

futur
Hypothèses

Mesures

Analyse
Information

Prévisions

Extrapolation

A partir des KBI, des
paramètres économiques et
des paramètres stratégiques

Les paramètres
économiques sont obtenus
par extrapolation

Cf. TD

Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

6/26
Première Partie: le budget de la DSI

Typologie projets selon impact sur le parc applicatif
Pour comprendre les coûts du SI, il faut comprendre l’histoire du
parc applicatif
(ex: âge moyen et taux moyen de renouvellement)
 Les projets sont décomposés en quatre types :


1.

2.

3.

4.

nouveaux : une augmentation des points de fonction (neufs). Les projets
« nouveaux » accroissent le périmètre informatique.
amélioration : il s’agit d’entretenir et améliorer un applicatif existant (un
« applicatif » est l’abréviation de système applicatif, qui correspond à un
logiciel associé à une ou plusieurs applications).
refonte : il s’agit de remplacer un applicatif ancien par un neuf. Le
nombre de points de fonction n’augmente pas (si la refonte est à « isopérimètre ») mais le parc est « rajeuni ».
nettoyage : le projet est un projet de nettoyage applicatif, c’est-à-dire la
suppression d’une application..

Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

7/26
Première Partie: le budget de la DSI

Modèle du parc logiciel
Année N

Code
spécifique :
Parc SW
(FP) @ N

Année N +1
nouveau
accumulation
Amélioration
/
adaptation
refonte

Parc SW
@ N+1

nettoyage
nouveau

Progiciel :
Parc
(FP) @ N
rebut

Attention la mesure est difficile (cf. chapitre précédent)
 La réalité est complexe (stratification du code)
 Le code inutile n’est pas nécessairement nettoyé
 La plupart des projets sont mixtes
 L’objectif principal est de mesurer et comprendre la croissance du parc
applicatif total


Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

8
8/26
Première Partie: le budget de la DSI

Modèle du budget
facteurs
paramètre

Lié à croissance + stratégie

Age moyen

Coût refonte = f(urbanisation)

amélioration

différence

Enveloppe projet = choix DG

SW

licences

Parc SW:

Linéaire (coût)

maintenance

Points de
fonction

Linéaire + vétusté + complexité

location

Parc HW:

… ou amortissement

maintenance

TPMC, Go,

Linéaire + vétusté

exploitation

« socle »

nouveaux
refonte

projets

commentaires

# serveurs

Linéaire + productivité

récurrent

exploitation
HW



UO du contrat infogérance

Facteurs clés
 Age moyen, périmètre du parc
 Parc HW = f(SW x volume x activité)
 Les gains technologiques font que le budget est majoritairement
fonction du parc logiciel

Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

9
9/26
Première Partie: le budget de la DSI

Modèle des coûts (I)
Le besoin en TPMC est extrapolé à partir du produit
nombre_de_clients × taille_du_parcSW
 Le nombre de serveurs à acheter est le ratio du besoin nouveau en
TPMC (le chiffre précédent, moins le parc HW actuel diminué par
l’application du facteur de renouvellement) sur la puissance moyenne
d’un serveur.
 On en déduit la puissance du parc HW installé, le nombre de serveurs,
ainsi que l’âge moyen.
 Le budget projet permet de déduire le nombre total de points de fonction
représenté par l’ensemble des projets, en partant du coût d’achat en
€/PF.


Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

10/26
Première Partie: le budget de la DSI

Modèle des coûts (II)
Ce nombre brut de nouveaux points de fonction est ventilé en nouveaux
projets, refontes et amélioration. Le taux de refonte permet également de
calculer l’âge moyen des applicatifs.
 Les achats en progiciels sont extrapolés à partir des montants des
projets (en tant que fraction des dépenses).
 La maintenance logicielle (corrective & maintenance progicielle) est
obtenue comme le produit de la taille du parc par un taux de
maintenance qui varie en fonction de l’âge (: 7% × (1 + 15% × âge)).
 Les coûts d’exploitation sont séparés en deux parties : l’exploitation des
logiciels et celle des serveurs (l’hébergement).
 Les 15% indiqués dans le chapitre 1 se répartissent
approximativement en 10% et 5%.
 Les coûts de production liés aux logiciels sont proportionnels au parc
applicatif, en incorporant une hypothèse de gain de 2% par an.
 Les coûts d’hébergement sont proportionnels au nombre de serveurs.


Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

11/26
Première Partie: le budget de la DSI

Exemple Bouygues Telecom
100,00

Le modèle est assez précis



45,54

Régression (échelle log)

44,01

43,35

41,67

40,84

10,00
Go/CxPF

Un travail qui a débuté en 98

TPMC/CxPFxTT

années



2,08

2,02

2,04

2,14

coût(€/PF)

2,14

MC(€/PF^1.5)

1,00
2001
0,42
0,31

2002
0,40
0,32

2003
0,38
0,28

2004
0,34
0,33

2005
0,35
0,30

0,10
log

1400



L’augmentation du parc
applicatif est importante



Périmètre
Complexité des logiciels (exemple
Microsoft Office)

1300
1200
1090

1000
800

950
780
580
365
347,6

200

195

0

Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

754

600
400

TPM C (x100k)

30
0
2002

480
387,5

449,4
390

526
483,4

Stockage (To)
serveurs (10j)
entrées (10j)
sorties (10j)
Software (PF)

263
39,9
0
2003

61,9
0
2004

74,7
40,7
2005

12/26
Première Partie: le budget de la DSI

Unités d’Œuvre et Ratios


Coût achat d’un projet : 200€ / PF




Coût achat TPMC: 2,4€ / TPMC (2006)





Fourchette de 100-300€ (fonction de la complexité)
[de 2 à 8 selon taille serveur]

TPMC/serveur : 32K (Windows)
Hébergement/serveur: 5K€

Coût complet exploitation: 20€ / PF




10% du coût projet pour l’exploitation
15% pour la maintenance (MEF/MET)
MET = 5% à 10% en fonction de l’âge

Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

13

13/26
Deuxième partie
Comprendre le budget d’une DSI
 Maitrise du socle
 Coût des projets


Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

14/26
Deuxième Partie: Maîtrise du Socle

Coûts du Socle et Facteurs
Décomposition
l’exploitation des applications,
 la maintenance corrective des applications,
 le maintien en condition du parc matériel (hébergement des
applications).
 Coût acquisition des serveurs


Quatre leviers :
Le volume global des investissements informatiques dans les projets, qui
conditionne la taille globale du système d’information..
 A volume financier donné, la taille du parc en fonction de l’allocation vers
les nouveaux projets.
 Pour un parc donné, le taux de renouvellement (ou, de façon duale, l’âge
moyen du parc).
 Le nettoyage des applications devenues inutiles.


Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

15/26
Deuxième Partie: Maîtrise du Socle

Le poids du parc applicatif

La taille du parc applicatif est le premier driver de coût de la DSI
 Le second driver est l’age: un parc ancien coûte plus cher




Effets induits sur le parc matériel !

Comparaisons de scénarios iso-budget



(différent taux renouvellement)
Scénario croissance

Scénario maîtrise

Scénario médian

70,0

80,0

70,0

60,0 60,0
50,0 50,0
40,0 40,0

20,4 20,5
18,0 18,0

10,0 10,0
0,0

0,0

66
62

70,0

2,6

2,5

2006

2006

21,922,4
17,516,9
2,9

2,9

2007

2007

43,9
43,9

45,0
45,0

46,0
46,0

24,4
23,3
15,9
17,1

26,2
24,7

27,9
25,9

16,6
14,9

16,2
14,0

3,3

3,7
3,6

4,1

3,2

2008

2008

2009

2009

3,9
2010

2010

Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

projet

60,0

socle

50,0

parc SW

47 48
41,4 41,5

51 53
42,742,7

30,0 30,0
20,0 20,0

54 57

62
58

40,0

age SW

30,0

OPEX

20,0

50
42,2
21,0
18,0

10,0
0,0

2,4
2006

56

61

66

71

43,1

44,1

45,1

46,0

23,4
16,1

25,8

27,9

29,9

14,5

13,0

3,4

3,9

11,7
4,4

2,9
2007

2008

2009

16/26

2010
Deuxième Partie: Maîtrise du Socle

Refonte et Nettoyage Applicatif

Scénario médian
70,0

Le nettoyage applicatif est un levier clé:
 intra-applicatif : éviter l’accumulation de code
mort
 Inter-applicatif : débrancher les applications
inutilisées

60,0
50,0

60,0
49
42,0

55

61

66

71

45,0

46,0

22,4
16,9

24,4

26,2

27,9

15,9

14,9

14,0

2,5

2,9

3,3

3,7

4,1

44,0

46,0

25,7

29,9

20,8
18,0

23,2
16,1

27,9

14,5

12,9

2,4

2,9

3,3

3,9

11,6
4,4

42,9

10,0
2006

2007

2008

2009

2010

40,0

20,0
10,0
0,0

2006

2007

2008

46
41,2

50
42,5

20,1
18,0
2,5

2009

2010

58

62

43,8

44,9

46,0

21,6
17,6

23,1
17,1

24,5
16,7

25,8

2,9

3,2

3,5

3,8

16,3

10,0
0,0

2006

Paramètres:
 Taux de nettoyage applicatif: 60% / 80% / 90%
 Taux d’accumulation: 70%, 50%, 30%
Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

54

30,0
20,0

socle
parc SW

30,0

60,0
50,0

45,0

30,0

0,0

43,9

70,0

70,0

20,0

projet

42,7

Scénario nettoyage

80,0

40,0

53

66

20,5
18,0

40,0

Scénario passif

50,0

48
41,5

62

57

2007

2008

2009

2010

17/26

age SW
OPEX
Deuxième Partie: Maîtrise du Socle

Impact du taux de renouvellement matériel


La loi de Moore n’est utile que si l’on s’en sert 


Concept de « Loi de Moore Pondérée »

Le ROI (mutualisation/consolidation) est sensible : à calculer pour
chaque contexte
 « Gros » impacts induits (m2, maintenance, hébergement)


Scénario Passif (5%)
1000
496
100

10

1

544
73
43,4

67
45,2

11,4
1,6
2006

8,3
2,3

1000

642

616

583

92
41,8

Scénario actif (25%)

62
47,0

471

57
48,6

10

5,4
2,9

4,3
3,5

2008

2009

493

484

152

135

129

122

114

42,5

43,6

44,7

45,6

12,5

10,4

8,3

6,7

2,0

2,3

5,6
2,5

4,1
3,6
1

2007

495

41,4

100

489

1,4
2006

2010

1,7
2007

2008

2009

2010

scénario médian (15%)
1000
483

10

1

535

547

550

122

104

98

41,6

100

515

42,8

44,2

92
45,4

85
46,5

12,0

9,3

5,5
2,9

4,6
3,3

1,5

achat serveur

2,0

6,8
2,5

Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)
2006
2007
2008

CAPEX
parc HW
age HW

2009

2010

OPEX

18/26
Deuxième Partie: Maîtrise du Socle

Coûts du Socle : Facteurs explicatifs
Les prix des unités d’œuvre (UO) peuvent être comparés mais ils
dépendent de facteurs propres à chaque entreprise
 Exigences de performance (Chapitre 9)
 Exigences de Qualité de Service (Chapitre 8)




Disponibilité
Plan de secours
Réelle et Perçue

Les choix logiciels ont également des conséquences
technologiques sur le parc matériel
 Commodity computing vs. High-performance computing
 Taux de renouvellement
 Capacité à utiliser des architecture modernes (ex: GRID)

Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

19/26
Troisième Partie
Comprendre le budget d’une DSI
 Maitrise du socle
 Coût des projets


Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

20/26
Troisième Partie: Coût des Projets

Coût Complet d’un projet


Phases (cf. cycle en V)
Conception
Spécifications

développement

Test
intégration

déploiement

Tests
unitaires

Management



Répartition (moyenne / forte variabilité):
26% conception,
 36% développement (y.c. tests unitaires),
 26% tests,
 12% déploiement
 Management: (inclus dans les 4 phases)


Très variable, de l’ordre de 10%
Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

21/26
Troisième Partie: Coût des Projets

COCOMO (Constructive Cost Model)


Cocomo I



En ligne : http://cost.jsc.nasa.gov/COCOMO.html
Facile à utiliser
Complexité Effort (en
mois homme)

Organic

2,4 * KLS1,05

2,5 * Effort0,38

Semi-detached

3 * KLS1,12

2,5 * Effort0,35

Embedded



Temps de développement
(en mois)

3,6 * KLS1,2

2,5 * Effort0,32

Cocomo II : LE livre - une « bible » pour trouver une référence
sur l’impact des facteurs de coûts:






QoS désirée (Chapitre 8 et 9) - RELY cost factor (2.17)
de 0.82 à 1.26 : facteur correcteur
Complexité Technique - CPLX (2.19) : +30%
Réutilisation - RUSE (2.21)
Volume manipulé (en fonction de D/P = taille de la BD sur taille du
programme)

Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

22/26
Troisième Partie: Coût des Projets

Les refontes nécessaires



Problème de la compatibilité




Courbe de coût en fonction age




Les entreprises matures définissent des ages limites

Chaque M€ de projet génère (très approximativement)






OS, middleware, autres applications

15% exploitation
15% en maintenance (+ vétusté)
15% de provision pour refonte
 À 3 ans, palier 30%
 À 6 ans refonte 60%

Conclusion: les coûts complets sont toujours sous-estimés
dans les calculs de ROI

Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

23
23/26
Troisième Partie: Coût des Projets

Impact de la taille de l’entreprise & sa culture
La DSI vs la start-up, vs. Le stagiaire …
 Une multiplicité de causes:










Le travail d’intégration est plus lourd, proportionnellement, à l’échelle
du système d’information que pour un composant logiciel, parce que
le premier est plus complexe et plus hétérogène que le dernier.
Le pilotage industriel des projets est nécessaire dans une DSI, même
s’il peut sembler lourd, pour réduire les risques et augmenter la
régularité des performances.
La qualité de service, et en particulier la haute disponibilité, est une
propriété logicielle qui a un coût, qui se combine avec celui de la
qualité du logiciel (le faible taux d’anomalies).
Garantir la pérennité des solutions conduit à une grande exigence en
terme de gestion des fournisseurs, ainsi que de gestion des
compétences internes.

Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

24/26
Troisième Partie: Coût des Projets

Illustration

intégration
Développement C2O (PME)

tests
Mise en service
30 jh

développement

besoin

50 jh

développement

Normes développement (pérennité)
Sécurité accès, gestion utilisateurs
Archivage, restauration, secours
….

400 jh

DSI Monep

architecture développement

Tests
unitaires

intégration Tests système

Mise en service

Automatisation exploitation
Préparation intégration
Traçabilité impact
….

Exigences disponibilités + secours
….
Continuité des compétences

Intégration modulaire

Documentation

Interfaces normalisées et pilotées
(changement)

Gestion des risques
….




Gros travail de pédagogie (multiples causes)
Il existe des références (ex: COCOMO II)

Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

25/26
Troisième Partie: Coût des Projets

Gains de productivité

Références: Keene,
Jones, Brooks, De
Marco, …

Gains en terme de logiciel
 Technologie : « facteur 2 » en 20 ans (à partir des sources , de 1 à
2 PF/jh)
 Industrie : Mondialisation
 Architecture : composants/ urbanisation/ SOA
 « Effet rebond » : le SW consomme ses propres gains – ex: Word™
 Augmentation des exigences (sécurité, …)
 Interopérabilité
 Abstraction des fonctions (maîtrise complexité)
 Gains en terme d’opérations:
 Technologie : Loi de Moore, Automatisation
 Infogérance
 Professionnalisation: ITIL
 Les gains de productivité en terme d’opération permettent la croissance
des parcs applicatifs


Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V)

26/26

Contenu connexe

En vedette

20 Jobs of the Future
20 Jobs of the Future20 Jobs of the Future
20 Jobs of the Future
sparks & honey
 
Programa nacional de actividades
Programa nacional de actividadesPrograma nacional de actividades
Programa nacional de actividades
irianvegacamacho
 
Microsoft Power Point Full2008
Microsoft  Power Point   Full2008Microsoft  Power Point   Full2008
Microsoft Power Point Full2008
Jean-François DAVID
 
Mªángeles martín macarenac carmenpérez
Mªángeles martín macarenac carmenpérezMªángeles martín macarenac carmenpérez
Mªángeles martín macarenac carmenpérezcariam
 
France innovation ecosystem - Rapport Beylat Tambourin (Mar 2013)
France innovation ecosystem - Rapport Beylat Tambourin (Mar 2013)France innovation ecosystem - Rapport Beylat Tambourin (Mar 2013)
France innovation ecosystem - Rapport Beylat Tambourin (Mar 2013)Anh VU
 
Cosa De Brujas
Cosa De BrujasCosa De Brujas
Cosa De Brujas
AnaPOliva
 
dede
dededede
dede
zaiim
 
Eportfolio Et Reconnaissance Des Acquis Et Des Comptences972
Eportfolio Et Reconnaissance Des Acquis Et Des Comptences972Eportfolio Et Reconnaissance Des Acquis Et Des Comptences972
Eportfolio Et Reconnaissance Des Acquis Et Des Comptences972Guy Fortier
 
PENSAR ESTRATÉGICAMENTE EN LAS TIC
PENSAR ESTRATÉGICAMENTE EN LAS TICPENSAR ESTRATÉGICAMENTE EN LAS TIC
PENSAR ESTRATÉGICAMENTE EN LAS TIC
Yaritza Paola Barros
 
Noticias e informacion
Noticias e informacionNoticias e informacion
Noticias e informacion
DDavo
 
Trabajo prctico n 1
Trabajo prctico n 1Trabajo prctico n 1
Trabajo prctico n 1
maria belen cabello
 
100627 nos si_beaux_villages_pm
100627 nos si_beaux_villages_pm100627 nos si_beaux_villages_pm
100627 nos si_beaux_villages_pmDenise Rivera
 
Sacudite!!
Sacudite!!Sacudite!!
Sacudite!!
humanos20
 
FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2
FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2
FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2
Alejandra Prado
 
Grupo
GrupoGrupo
Hungria
HungriaHungria
Hungria
MonikSanC
 
Digicomp Citrix Day 2015 : Mobility
Digicomp Citrix Day 2015 : MobilityDigicomp Citrix Day 2015 : Mobility
Digicomp Citrix Day 2015 : Mobility
Digicomp Academy Suisse Romande SA
 
Encuadre geografía
Encuadre geografíaEncuadre geografía
Encuadre geografía
Mtra. Zoraida Gpe. Mtz
 
Laura
LauraLaura
Lauralaura
 

En vedette (20)

20 Jobs of the Future
20 Jobs of the Future20 Jobs of the Future
20 Jobs of the Future
 
Programa nacional de actividades
Programa nacional de actividadesPrograma nacional de actividades
Programa nacional de actividades
 
Sylvestre Ouédraogo - Yam Pukri association
Sylvestre Ouédraogo - Yam Pukri associationSylvestre Ouédraogo - Yam Pukri association
Sylvestre Ouédraogo - Yam Pukri association
 
Microsoft Power Point Full2008
Microsoft  Power Point   Full2008Microsoft  Power Point   Full2008
Microsoft Power Point Full2008
 
Mªángeles martín macarenac carmenpérez
Mªángeles martín macarenac carmenpérezMªángeles martín macarenac carmenpérez
Mªángeles martín macarenac carmenpérez
 
France innovation ecosystem - Rapport Beylat Tambourin (Mar 2013)
France innovation ecosystem - Rapport Beylat Tambourin (Mar 2013)France innovation ecosystem - Rapport Beylat Tambourin (Mar 2013)
France innovation ecosystem - Rapport Beylat Tambourin (Mar 2013)
 
Cosa De Brujas
Cosa De BrujasCosa De Brujas
Cosa De Brujas
 
dede
dededede
dede
 
Eportfolio Et Reconnaissance Des Acquis Et Des Comptences972
Eportfolio Et Reconnaissance Des Acquis Et Des Comptences972Eportfolio Et Reconnaissance Des Acquis Et Des Comptences972
Eportfolio Et Reconnaissance Des Acquis Et Des Comptences972
 
PENSAR ESTRATÉGICAMENTE EN LAS TIC
PENSAR ESTRATÉGICAMENTE EN LAS TICPENSAR ESTRATÉGICAMENTE EN LAS TIC
PENSAR ESTRATÉGICAMENTE EN LAS TIC
 
Noticias e informacion
Noticias e informacionNoticias e informacion
Noticias e informacion
 
Trabajo prctico n 1
Trabajo prctico n 1Trabajo prctico n 1
Trabajo prctico n 1
 
100627 nos si_beaux_villages_pm
100627 nos si_beaux_villages_pm100627 nos si_beaux_villages_pm
100627 nos si_beaux_villages_pm
 
Sacudite!!
Sacudite!!Sacudite!!
Sacudite!!
 
FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2
FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2
FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2
 
Grupo
GrupoGrupo
Grupo
 
Hungria
HungriaHungria
Hungria
 
Digicomp Citrix Day 2015 : Mobility
Digicomp Citrix Day 2015 : MobilityDigicomp Citrix Day 2015 : Mobility
Digicomp Citrix Day 2015 : Mobility
 
Encuadre geografía
Encuadre geografíaEncuadre geografía
Encuadre geografía
 
Laura
LauraLaura
Laura
 

Similaire à Cours chapitre5 2012

Datacenter ISO50001 et le CoC
Datacenter ISO50001 et le CoCDatacenter ISO50001 et le CoC
Datacenter ISO50001 et le CoC
Didier Monestes
 
Cwin16 - Paris - cloud
Cwin16 - Paris - cloudCwin16 - Paris - cloud
Cwin16 - Paris - cloud
Capgemini
 
livre-blanc-infogerance-solution-complexe-valorisation-donnee
livre-blanc-infogerance-solution-complexe-valorisation-donneelivre-blanc-infogerance-solution-complexe-valorisation-donnee
livre-blanc-infogerance-solution-complexe-valorisation-donneeOlivier Bourgeois
 
[WEBINAR] Kaliterre : 10 raisons d'intégrer l'éco-conception logicielle
[WEBINAR] Kaliterre : 10 raisons d'intégrer l'éco-conception logicielle[WEBINAR] Kaliterre : 10 raisons d'intégrer l'éco-conception logicielle
[WEBINAR] Kaliterre : 10 raisons d'intégrer l'éco-conception logicielle
GreenLabCenter
 
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activitéLivre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
TDF
 
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activitéLivre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
TDF
 
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activitéLivre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
TDF
 
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activitéLivre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
TDF
 
Chap10 : Outils de Simulation Cas des CAD 3D Concepts de base & fondements.
Chap10 : Outils de Simulation Cas des CAD 3D Concepts de base & fondements.Chap10 : Outils de Simulation Cas des CAD 3D Concepts de base & fondements.
Chap10 : Outils de Simulation Cas des CAD 3D Concepts de base & fondements.
Mohammed TAMALI
 
Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...
Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...
Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...
OCTO Technology
 
Le Comptoir OCTO - Qu'apporte l'analyse de cycle de vie d'un audit d'éco-conc...
Le Comptoir OCTO - Qu'apporte l'analyse de cycle de vie d'un audit d'éco-conc...Le Comptoir OCTO - Qu'apporte l'analyse de cycle de vie d'un audit d'éco-conc...
Le Comptoir OCTO - Qu'apporte l'analyse de cycle de vie d'un audit d'éco-conc...
OCTO Technology
 
2009-02-10 GRE201 - Approche architecturale pour une informatique verte
2009-02-10 GRE201 - Approche architecturale pour une informatique verte2009-02-10 GRE201 - Approche architecturale pour une informatique verte
2009-02-10 GRE201 - Approche architecturale pour une informatique verte
Patrick Guimonet
 
Offre Performance Documentum - AEROW EMC NEOTYS
Offre Performance Documentum - AEROW EMC NEOTYSOffre Performance Documentum - AEROW EMC NEOTYS
Offre Performance Documentum - AEROW EMC NEOTYS
Arnaud MAUDUIT
 
Introduction à e-SCM
Introduction à e-SCMIntroduction à e-SCM
Introduction à e-SCM
Renaud BROSSE
 
Le Comptoir OCTO - Data Science x RdvPermis
Le Comptoir OCTO - Data Science x RdvPermisLe Comptoir OCTO - Data Science x RdvPermis
Le Comptoir OCTO - Data Science x RdvPermis
OCTO Technology
 
Presentation/Atelier Daas finale fujitsu world tour
Presentation/Atelier Daas finale fujitsu world tourPresentation/Atelier Daas finale fujitsu world tour
Presentation/Atelier Daas finale fujitsu world tour
Fujitsu France
 
Chapitre 1 - Introcution & cycles de développement - Etudiant.pptx
Chapitre 1 - Introcution & cycles de développement - Etudiant.pptxChapitre 1 - Introcution & cycles de développement - Etudiant.pptx
Chapitre 1 - Introcution & cycles de développement - Etudiant.pptx
ssuserec8501
 
Le Plan de Reprise d'Activité pour les PME
Le Plan de Reprise d'Activité pour les PMELe Plan de Reprise d'Activité pour les PME
Le Plan de Reprise d'Activité pour les PME
Avignon Delta Numérique
 
Investissements d'avenir axe cloud computing
Investissements d'avenir axe cloud computingInvestissements d'avenir axe cloud computing
Investissements d'avenir axe cloud computingcapdigital
 

Similaire à Cours chapitre5 2012 (20)

Datacenter ISO50001 et le CoC
Datacenter ISO50001 et le CoCDatacenter ISO50001 et le CoC
Datacenter ISO50001 et le CoC
 
Cwin16 - Paris - cloud
Cwin16 - Paris - cloudCwin16 - Paris - cloud
Cwin16 - Paris - cloud
 
livre-blanc-infogerance-solution-complexe-valorisation-donnee
livre-blanc-infogerance-solution-complexe-valorisation-donneelivre-blanc-infogerance-solution-complexe-valorisation-donnee
livre-blanc-infogerance-solution-complexe-valorisation-donnee
 
[WEBINAR] Kaliterre : 10 raisons d'intégrer l'éco-conception logicielle
[WEBINAR] Kaliterre : 10 raisons d'intégrer l'éco-conception logicielle[WEBINAR] Kaliterre : 10 raisons d'intégrer l'éco-conception logicielle
[WEBINAR] Kaliterre : 10 raisons d'intégrer l'éco-conception logicielle
 
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activitéLivre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
 
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activitéLivre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
 
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activitéLivre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
 
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activitéLivre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
Livre blanc TDF : plans de continuité et de reprise d'activité
 
Chap10 : Outils de Simulation Cas des CAD 3D Concepts de base & fondements.
Chap10 : Outils de Simulation Cas des CAD 3D Concepts de base & fondements.Chap10 : Outils de Simulation Cas des CAD 3D Concepts de base & fondements.
Chap10 : Outils de Simulation Cas des CAD 3D Concepts de base & fondements.
 
Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...
Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...
Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...
 
Le Comptoir OCTO - Qu'apporte l'analyse de cycle de vie d'un audit d'éco-conc...
Le Comptoir OCTO - Qu'apporte l'analyse de cycle de vie d'un audit d'éco-conc...Le Comptoir OCTO - Qu'apporte l'analyse de cycle de vie d'un audit d'éco-conc...
Le Comptoir OCTO - Qu'apporte l'analyse de cycle de vie d'un audit d'éco-conc...
 
2009-02-10 GRE201 - Approche architecturale pour une informatique verte
2009-02-10 GRE201 - Approche architecturale pour une informatique verte2009-02-10 GRE201 - Approche architecturale pour une informatique verte
2009-02-10 GRE201 - Approche architecturale pour une informatique verte
 
Offre Performance Documentum - AEROW EMC NEOTYS
Offre Performance Documentum - AEROW EMC NEOTYSOffre Performance Documentum - AEROW EMC NEOTYS
Offre Performance Documentum - AEROW EMC NEOTYS
 
Td2010 Gre204 V1
Td2010 Gre204 V1Td2010 Gre204 V1
Td2010 Gre204 V1
 
Introduction à e-SCM
Introduction à e-SCMIntroduction à e-SCM
Introduction à e-SCM
 
Le Comptoir OCTO - Data Science x RdvPermis
Le Comptoir OCTO - Data Science x RdvPermisLe Comptoir OCTO - Data Science x RdvPermis
Le Comptoir OCTO - Data Science x RdvPermis
 
Presentation/Atelier Daas finale fujitsu world tour
Presentation/Atelier Daas finale fujitsu world tourPresentation/Atelier Daas finale fujitsu world tour
Presentation/Atelier Daas finale fujitsu world tour
 
Chapitre 1 - Introcution & cycles de développement - Etudiant.pptx
Chapitre 1 - Introcution & cycles de développement - Etudiant.pptxChapitre 1 - Introcution & cycles de développement - Etudiant.pptx
Chapitre 1 - Introcution & cycles de développement - Etudiant.pptx
 
Le Plan de Reprise d'Activité pour les PME
Le Plan de Reprise d'Activité pour les PMELe Plan de Reprise d'Activité pour les PME
Le Plan de Reprise d'Activité pour les PME
 
Investissements d'avenir axe cloud computing
Investissements d'avenir axe cloud computingInvestissements d'avenir axe cloud computing
Investissements d'avenir axe cloud computing
 

Plus de Yves Caseau

CCEM2023.pptx
CCEM2023.pptxCCEM2023.pptx
CCEM2023.pptx
Yves Caseau
 
DataAquitaine February 2022
DataAquitaine February 2022DataAquitaine February 2022
DataAquitaine February 2022
Yves Caseau
 
Global warming dynamic gamesv0.3
Global warming dynamic gamesv0.3Global warming dynamic gamesv0.3
Global warming dynamic gamesv0.3
Yves Caseau
 
Machine Learning for Self-Tracking
Machine Learning for Self-TrackingMachine Learning for Self-Tracking
Machine Learning for Self-Tracking
Yves Caseau
 
Information Systems for Digital Transformation
Information Systems for Digital TransformationInformation Systems for Digital Transformation
Information Systems for Digital Transformation
Yves Caseau
 
Lean from the guts
Lean from the gutsLean from the guts
Lean from the guts
Yves Caseau
 
Taking advantageofai july2018
Taking advantageofai july2018Taking advantageofai july2018
Taking advantageofai july2018
Yves Caseau
 
Software Pitch 2018
Software Pitch 2018Software Pitch 2018
Software Pitch 2018
Yves Caseau
 
Intelligence Artificielle - Journée MEDEF & AFIA
Intelligence Artificielle - Journée MEDEF & AFIAIntelligence Artificielle - Journée MEDEF & AFIA
Intelligence Artificielle - Journée MEDEF & AFIA
Yves Caseau
 
Big data, Behavioral Change and IOT Architecture
Big data, Behavioral Change and IOT ArchitectureBig data, Behavioral Change and IOT Architecture
Big data, Behavioral Change and IOT Architecture
Yves Caseau
 
XEBICON Public November 2015
XEBICON Public November 2015XEBICON Public November 2015
XEBICON Public November 2015
Yves Caseau
 
Smart selfnovember2013
Smart selfnovember2013Smart selfnovember2013
Smart selfnovember2013
Yves Caseau
 
Management socialnetworksfeb2012
Management socialnetworksfeb2012Management socialnetworksfeb2012
Management socialnetworksfeb2012
Yves Caseau
 
Google socialnetworksmarch08
Google socialnetworksmarch08Google socialnetworksmarch08
Google socialnetworksmarch08
Yves Caseau
 
Managing Business Processes Communication and Performance
Managing Business Processes Communication and Performance Managing Business Processes Communication and Performance
Managing Business Processes Communication and Performance
Yves Caseau
 
Smart homeamsterdamoctober2013
Smart homeamsterdamoctober2013Smart homeamsterdamoctober2013
Smart homeamsterdamoctober2013
Yves Caseau
 
Entreprise troispointzeropublicjan2015
Entreprise troispointzeropublicjan2015Entreprise troispointzeropublicjan2015
Entreprise troispointzeropublicjan2015
Yves Caseau
 
GTES UTC 2014
GTES  UTC 2014GTES  UTC 2014
GTES UTC 2014
Yves Caseau
 
The European CIO Conference - November 27th, 2014
The European CIO Conference - November 27th, 2014The European CIO Conference - November 27th, 2014
The European CIO Conference - November 27th, 2014
Yves Caseau
 
Disic mars2014
Disic mars2014Disic mars2014
Disic mars2014
Yves Caseau
 

Plus de Yves Caseau (20)

CCEM2023.pptx
CCEM2023.pptxCCEM2023.pptx
CCEM2023.pptx
 
DataAquitaine February 2022
DataAquitaine February 2022DataAquitaine February 2022
DataAquitaine February 2022
 
Global warming dynamic gamesv0.3
Global warming dynamic gamesv0.3Global warming dynamic gamesv0.3
Global warming dynamic gamesv0.3
 
Machine Learning for Self-Tracking
Machine Learning for Self-TrackingMachine Learning for Self-Tracking
Machine Learning for Self-Tracking
 
Information Systems for Digital Transformation
Information Systems for Digital TransformationInformation Systems for Digital Transformation
Information Systems for Digital Transformation
 
Lean from the guts
Lean from the gutsLean from the guts
Lean from the guts
 
Taking advantageofai july2018
Taking advantageofai july2018Taking advantageofai july2018
Taking advantageofai july2018
 
Software Pitch 2018
Software Pitch 2018Software Pitch 2018
Software Pitch 2018
 
Intelligence Artificielle - Journée MEDEF & AFIA
Intelligence Artificielle - Journée MEDEF & AFIAIntelligence Artificielle - Journée MEDEF & AFIA
Intelligence Artificielle - Journée MEDEF & AFIA
 
Big data, Behavioral Change and IOT Architecture
Big data, Behavioral Change and IOT ArchitectureBig data, Behavioral Change and IOT Architecture
Big data, Behavioral Change and IOT Architecture
 
XEBICON Public November 2015
XEBICON Public November 2015XEBICON Public November 2015
XEBICON Public November 2015
 
Smart selfnovember2013
Smart selfnovember2013Smart selfnovember2013
Smart selfnovember2013
 
Management socialnetworksfeb2012
Management socialnetworksfeb2012Management socialnetworksfeb2012
Management socialnetworksfeb2012
 
Google socialnetworksmarch08
Google socialnetworksmarch08Google socialnetworksmarch08
Google socialnetworksmarch08
 
Managing Business Processes Communication and Performance
Managing Business Processes Communication and Performance Managing Business Processes Communication and Performance
Managing Business Processes Communication and Performance
 
Smart homeamsterdamoctober2013
Smart homeamsterdamoctober2013Smart homeamsterdamoctober2013
Smart homeamsterdamoctober2013
 
Entreprise troispointzeropublicjan2015
Entreprise troispointzeropublicjan2015Entreprise troispointzeropublicjan2015
Entreprise troispointzeropublicjan2015
 
GTES UTC 2014
GTES  UTC 2014GTES  UTC 2014
GTES UTC 2014
 
The European CIO Conference - November 27th, 2014
The European CIO Conference - November 27th, 2014The European CIO Conference - November 27th, 2014
The European CIO Conference - November 27th, 2014
 
Disic mars2014
Disic mars2014Disic mars2014
Disic mars2014
 

Dernier

Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 

Dernier (8)

Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 

Cours chapitre5 2012

  • 1. Théorie et Pratique du Système d’Information Cinquième Chapitre: Economie du SI Janvier – Mars 2012 Ecole Polytechnique Yves Caseau Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 1/26
  • 2. Plan du Cours – Economie du Système d’Information Première partie: Comprendre le budget d’une DSI  Deuxième partie: Maitrise du socle  Troisième partie: Coût des projets  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 2/26
  • 3. Première Partie: le budget de la DSI Le coût du « socle » et les projets  Equation du socle     Rapport projet/total typique = 30%   Varie considérablement (cf. plus loin) Facteurs:    Socle = exploitation, maintenance & nettoyage (projets passés) équilibre = croissance absorbée par la productivité Productivité = structurelle (faible) + technologique (Loi de Moore, pondérée par le taux de remplacement) Age moyen des applications  ratio nouveau périmètre /amélioration existant Mutualisation et consolidation (stratégie) Mesure socle projets • prix achat (€ /TPMC) • prix hébergement (k€/TMPC) • exploitation (€ /FP) • prix achat (€ / FP) • taux progiciel (%) • coût maintenance (fonction de l’age) Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 3/26
  • 4. Première Partie: le budget de la DSI Modèle: l’Usine à Services Production Portefeuille Projets Services Informatiques Parc Applicatif - coût Alimentation - qualité Puissance de calcul Calcul Capacité de stockage remplacement Données de service purge Nettoyage Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 4/26
  • 5. Première Partie: le budget de la DSI Modèle: l’Usine à Services (zoom) Licences progiciel Maintenance Licences progiciel achat croissance Parc Progiciel (€) utilise Dépenses projet utilise Maintenance SW nouveau projets améliore Réorganisation SW Parc SW (pf) Nettoyage applicatif refonte utilise utilise croissance achat Parc HW (TPMC) Achat serveurs Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) Mise au rebut Exploitation hébergement Exploitation applicative 5/26
  • 6. Première Partie: le budget de la DSI Modélisation des coûts Un modèle de coût est défini à partir - De grandeurs mesurables - D’équations de dimensionnements passé KBI (3YP) Données Concrètes (mesures parc ; budget) Analyse : ratios futur Hypothèses Mesures Analyse Information Prévisions Extrapolation A partir des KBI, des paramètres économiques et des paramètres stratégiques Les paramètres économiques sont obtenus par extrapolation Cf. TD Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 6/26
  • 7. Première Partie: le budget de la DSI Typologie projets selon impact sur le parc applicatif Pour comprendre les coûts du SI, il faut comprendre l’histoire du parc applicatif (ex: âge moyen et taux moyen de renouvellement)  Les projets sont décomposés en quatre types :  1. 2. 3. 4. nouveaux : une augmentation des points de fonction (neufs). Les projets « nouveaux » accroissent le périmètre informatique. amélioration : il s’agit d’entretenir et améliorer un applicatif existant (un « applicatif » est l’abréviation de système applicatif, qui correspond à un logiciel associé à une ou plusieurs applications). refonte : il s’agit de remplacer un applicatif ancien par un neuf. Le nombre de points de fonction n’augmente pas (si la refonte est à « isopérimètre ») mais le parc est « rajeuni ». nettoyage : le projet est un projet de nettoyage applicatif, c’est-à-dire la suppression d’une application.. Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 7/26
  • 8. Première Partie: le budget de la DSI Modèle du parc logiciel Année N Code spécifique : Parc SW (FP) @ N Année N +1 nouveau accumulation Amélioration / adaptation refonte Parc SW @ N+1 nettoyage nouveau Progiciel : Parc (FP) @ N rebut Attention la mesure est difficile (cf. chapitre précédent)  La réalité est complexe (stratification du code)  Le code inutile n’est pas nécessairement nettoyé  La plupart des projets sont mixtes  L’objectif principal est de mesurer et comprendre la croissance du parc applicatif total  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 8 8/26
  • 9. Première Partie: le budget de la DSI Modèle du budget facteurs paramètre Lié à croissance + stratégie Age moyen Coût refonte = f(urbanisation) amélioration différence Enveloppe projet = choix DG SW licences Parc SW: Linéaire (coût) maintenance Points de fonction Linéaire + vétusté + complexité location Parc HW: … ou amortissement maintenance TPMC, Go, Linéaire + vétusté exploitation « socle » nouveaux refonte projets commentaires # serveurs Linéaire + productivité récurrent exploitation HW  UO du contrat infogérance Facteurs clés  Age moyen, périmètre du parc  Parc HW = f(SW x volume x activité)  Les gains technologiques font que le budget est majoritairement fonction du parc logiciel Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 9 9/26
  • 10. Première Partie: le budget de la DSI Modèle des coûts (I) Le besoin en TPMC est extrapolé à partir du produit nombre_de_clients × taille_du_parcSW  Le nombre de serveurs à acheter est le ratio du besoin nouveau en TPMC (le chiffre précédent, moins le parc HW actuel diminué par l’application du facteur de renouvellement) sur la puissance moyenne d’un serveur.  On en déduit la puissance du parc HW installé, le nombre de serveurs, ainsi que l’âge moyen.  Le budget projet permet de déduire le nombre total de points de fonction représenté par l’ensemble des projets, en partant du coût d’achat en €/PF.  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 10/26
  • 11. Première Partie: le budget de la DSI Modèle des coûts (II) Ce nombre brut de nouveaux points de fonction est ventilé en nouveaux projets, refontes et amélioration. Le taux de refonte permet également de calculer l’âge moyen des applicatifs.  Les achats en progiciels sont extrapolés à partir des montants des projets (en tant que fraction des dépenses).  La maintenance logicielle (corrective & maintenance progicielle) est obtenue comme le produit de la taille du parc par un taux de maintenance qui varie en fonction de l’âge (: 7% × (1 + 15% × âge)).  Les coûts d’exploitation sont séparés en deux parties : l’exploitation des logiciels et celle des serveurs (l’hébergement).  Les 15% indiqués dans le chapitre 1 se répartissent approximativement en 10% et 5%.  Les coûts de production liés aux logiciels sont proportionnels au parc applicatif, en incorporant une hypothèse de gain de 2% par an.  Les coûts d’hébergement sont proportionnels au nombre de serveurs.  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 11/26
  • 12. Première Partie: le budget de la DSI Exemple Bouygues Telecom 100,00 Le modèle est assez précis   45,54 Régression (échelle log) 44,01 43,35 41,67 40,84 10,00 Go/CxPF Un travail qui a débuté en 98 TPMC/CxPFxTT années  2,08 2,02 2,04 2,14 coût(€/PF) 2,14 MC(€/PF^1.5) 1,00 2001 0,42 0,31 2002 0,40 0,32 2003 0,38 0,28 2004 0,34 0,33 2005 0,35 0,30 0,10 log 1400  L’augmentation du parc applicatif est importante   Périmètre Complexité des logiciels (exemple Microsoft Office) 1300 1200 1090 1000 800 950 780 580 365 347,6 200 195 0 Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 754 600 400 TPM C (x100k) 30 0 2002 480 387,5 449,4 390 526 483,4 Stockage (To) serveurs (10j) entrées (10j) sorties (10j) Software (PF) 263 39,9 0 2003 61,9 0 2004 74,7 40,7 2005 12/26
  • 13. Première Partie: le budget de la DSI Unités d’Œuvre et Ratios  Coût achat d’un projet : 200€ / PF   Coût achat TPMC: 2,4€ / TPMC (2006)    Fourchette de 100-300€ (fonction de la complexité) [de 2 à 8 selon taille serveur] TPMC/serveur : 32K (Windows) Hébergement/serveur: 5K€ Coût complet exploitation: 20€ / PF    10% du coût projet pour l’exploitation 15% pour la maintenance (MEF/MET) MET = 5% à 10% en fonction de l’âge Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 13 13/26
  • 14. Deuxième partie Comprendre le budget d’une DSI  Maitrise du socle  Coût des projets  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 14/26
  • 15. Deuxième Partie: Maîtrise du Socle Coûts du Socle et Facteurs Décomposition l’exploitation des applications,  la maintenance corrective des applications,  le maintien en condition du parc matériel (hébergement des applications).  Coût acquisition des serveurs  Quatre leviers : Le volume global des investissements informatiques dans les projets, qui conditionne la taille globale du système d’information..  A volume financier donné, la taille du parc en fonction de l’allocation vers les nouveaux projets.  Pour un parc donné, le taux de renouvellement (ou, de façon duale, l’âge moyen du parc).  Le nettoyage des applications devenues inutiles.  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 15/26
  • 16. Deuxième Partie: Maîtrise du Socle Le poids du parc applicatif La taille du parc applicatif est le premier driver de coût de la DSI  Le second driver est l’age: un parc ancien coûte plus cher   Effets induits sur le parc matériel ! Comparaisons de scénarios iso-budget  (différent taux renouvellement) Scénario croissance Scénario maîtrise Scénario médian 70,0 80,0 70,0 60,0 60,0 50,0 50,0 40,0 40,0 20,4 20,5 18,0 18,0 10,0 10,0 0,0 0,0 66 62 70,0 2,6 2,5 2006 2006 21,922,4 17,516,9 2,9 2,9 2007 2007 43,9 43,9 45,0 45,0 46,0 46,0 24,4 23,3 15,9 17,1 26,2 24,7 27,9 25,9 16,6 14,9 16,2 14,0 3,3 3,7 3,6 4,1 3,2 2008 2008 2009 2009 3,9 2010 2010 Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) projet 60,0 socle 50,0 parc SW 47 48 41,4 41,5 51 53 42,742,7 30,0 30,0 20,0 20,0 54 57 62 58 40,0 age SW 30,0 OPEX 20,0 50 42,2 21,0 18,0 10,0 0,0 2,4 2006 56 61 66 71 43,1 44,1 45,1 46,0 23,4 16,1 25,8 27,9 29,9 14,5 13,0 3,4 3,9 11,7 4,4 2,9 2007 2008 2009 16/26 2010
  • 17. Deuxième Partie: Maîtrise du Socle Refonte et Nettoyage Applicatif Scénario médian 70,0 Le nettoyage applicatif est un levier clé:  intra-applicatif : éviter l’accumulation de code mort  Inter-applicatif : débrancher les applications inutilisées 60,0 50,0 60,0 49 42,0 55 61 66 71 45,0 46,0 22,4 16,9 24,4 26,2 27,9 15,9 14,9 14,0 2,5 2,9 3,3 3,7 4,1 44,0 46,0 25,7 29,9 20,8 18,0 23,2 16,1 27,9 14,5 12,9 2,4 2,9 3,3 3,9 11,6 4,4 42,9 10,0 2006 2007 2008 2009 2010 40,0 20,0 10,0 0,0 2006 2007 2008 46 41,2 50 42,5 20,1 18,0 2,5 2009 2010 58 62 43,8 44,9 46,0 21,6 17,6 23,1 17,1 24,5 16,7 25,8 2,9 3,2 3,5 3,8 16,3 10,0 0,0 2006 Paramètres:  Taux de nettoyage applicatif: 60% / 80% / 90%  Taux d’accumulation: 70%, 50%, 30% Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 54 30,0 20,0 socle parc SW 30,0 60,0 50,0 45,0 30,0 0,0 43,9 70,0 70,0 20,0 projet 42,7 Scénario nettoyage 80,0 40,0 53 66 20,5 18,0 40,0 Scénario passif 50,0 48 41,5 62 57 2007 2008 2009 2010 17/26 age SW OPEX
  • 18. Deuxième Partie: Maîtrise du Socle Impact du taux de renouvellement matériel  La loi de Moore n’est utile que si l’on s’en sert   Concept de « Loi de Moore Pondérée » Le ROI (mutualisation/consolidation) est sensible : à calculer pour chaque contexte  « Gros » impacts induits (m2, maintenance, hébergement)  Scénario Passif (5%) 1000 496 100 10 1 544 73 43,4 67 45,2 11,4 1,6 2006 8,3 2,3 1000 642 616 583 92 41,8 Scénario actif (25%) 62 47,0 471 57 48,6 10 5,4 2,9 4,3 3,5 2008 2009 493 484 152 135 129 122 114 42,5 43,6 44,7 45,6 12,5 10,4 8,3 6,7 2,0 2,3 5,6 2,5 4,1 3,6 1 2007 495 41,4 100 489 1,4 2006 2010 1,7 2007 2008 2009 2010 scénario médian (15%) 1000 483 10 1 535 547 550 122 104 98 41,6 100 515 42,8 44,2 92 45,4 85 46,5 12,0 9,3 5,5 2,9 4,6 3,3 1,5 achat serveur 2,0 6,8 2,5 Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 2006 2007 2008 CAPEX parc HW age HW 2009 2010 OPEX 18/26
  • 19. Deuxième Partie: Maîtrise du Socle Coûts du Socle : Facteurs explicatifs Les prix des unités d’œuvre (UO) peuvent être comparés mais ils dépendent de facteurs propres à chaque entreprise  Exigences de performance (Chapitre 9)  Exigences de Qualité de Service (Chapitre 8)    Disponibilité Plan de secours Réelle et Perçue Les choix logiciels ont également des conséquences technologiques sur le parc matériel  Commodity computing vs. High-performance computing  Taux de renouvellement  Capacité à utiliser des architecture modernes (ex: GRID) Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 19/26
  • 20. Troisième Partie Comprendre le budget d’une DSI  Maitrise du socle  Coût des projets  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 20/26
  • 21. Troisième Partie: Coût des Projets Coût Complet d’un projet  Phases (cf. cycle en V) Conception Spécifications développement Test intégration déploiement Tests unitaires Management  Répartition (moyenne / forte variabilité): 26% conception,  36% développement (y.c. tests unitaires),  26% tests,  12% déploiement  Management: (inclus dans les 4 phases)  Très variable, de l’ordre de 10% Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 21/26
  • 22. Troisième Partie: Coût des Projets COCOMO (Constructive Cost Model)  Cocomo I   En ligne : http://cost.jsc.nasa.gov/COCOMO.html Facile à utiliser Complexité Effort (en mois homme) Organic 2,4 * KLS1,05 2,5 * Effort0,38 Semi-detached 3 * KLS1,12 2,5 * Effort0,35 Embedded  Temps de développement (en mois) 3,6 * KLS1,2 2,5 * Effort0,32 Cocomo II : LE livre - une « bible » pour trouver une référence sur l’impact des facteurs de coûts:     QoS désirée (Chapitre 8 et 9) - RELY cost factor (2.17) de 0.82 à 1.26 : facteur correcteur Complexité Technique - CPLX (2.19) : +30% Réutilisation - RUSE (2.21) Volume manipulé (en fonction de D/P = taille de la BD sur taille du programme) Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 22/26
  • 23. Troisième Partie: Coût des Projets Les refontes nécessaires  Problème de la compatibilité   Courbe de coût en fonction age   Les entreprises matures définissent des ages limites Chaque M€ de projet génère (très approximativement)     OS, middleware, autres applications 15% exploitation 15% en maintenance (+ vétusté) 15% de provision pour refonte  À 3 ans, palier 30%  À 6 ans refonte 60% Conclusion: les coûts complets sont toujours sous-estimés dans les calculs de ROI Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 23 23/26
  • 24. Troisième Partie: Coût des Projets Impact de la taille de l’entreprise & sa culture La DSI vs la start-up, vs. Le stagiaire …  Une multiplicité de causes:      Le travail d’intégration est plus lourd, proportionnellement, à l’échelle du système d’information que pour un composant logiciel, parce que le premier est plus complexe et plus hétérogène que le dernier. Le pilotage industriel des projets est nécessaire dans une DSI, même s’il peut sembler lourd, pour réduire les risques et augmenter la régularité des performances. La qualité de service, et en particulier la haute disponibilité, est une propriété logicielle qui a un coût, qui se combine avec celui de la qualité du logiciel (le faible taux d’anomalies). Garantir la pérennité des solutions conduit à une grande exigence en terme de gestion des fournisseurs, ainsi que de gestion des compétences internes. Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 24/26
  • 25. Troisième Partie: Coût des Projets Illustration intégration Développement C2O (PME) tests Mise en service 30 jh développement besoin 50 jh développement Normes développement (pérennité) Sécurité accès, gestion utilisateurs Archivage, restauration, secours …. 400 jh DSI Monep architecture développement Tests unitaires intégration Tests système Mise en service Automatisation exploitation Préparation intégration Traçabilité impact …. Exigences disponibilités + secours …. Continuité des compétences Intégration modulaire Documentation Interfaces normalisées et pilotées (changement) Gestion des risques ….   Gros travail de pédagogie (multiples causes) Il existe des références (ex: COCOMO II) Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 25/26
  • 26. Troisième Partie: Coût des Projets Gains de productivité Références: Keene, Jones, Brooks, De Marco, … Gains en terme de logiciel  Technologie : « facteur 2 » en 20 ans (à partir des sources , de 1 à 2 PF/jh)  Industrie : Mondialisation  Architecture : composants/ urbanisation/ SOA  « Effet rebond » : le SW consomme ses propres gains – ex: Word™  Augmentation des exigences (sécurité, …)  Interopérabilité  Abstraction des fonctions (maîtrise complexité)  Gains en terme d’opérations:  Technologie : Loi de Moore, Automatisation  Infogérance  Professionnalisation: ITIL  Les gains de productivité en terme d’opération permettent la croissance des parcs applicatifs  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 26/26

Notes de l'éditeur

  1. nouveaux : il s’agit d’ajouter un applicatif, donc une augmentation des points de fonction (neufs). Les projets « nouveaux » accroissent le périmètre informatique ; ils sont fréquents lorsque l’entreprise est en croissance, mais doivent être maîtrisés dans une entreprise stable. amélioration : il s’agit d’entretenir et améliorer un applicatif existant (un « applicatif » est l’abréviation de système applicatif, qui correspond à un logiciel associé à une ou plusieurs applications). refonte : il s’agit de remplacer un applicatif ancien par un neuf. Le nombre de points de fonction n’augmente pas (si la refonte est à « iso-périmètre ») mais le parc est « rajeuni ». Nous verrons par la suite que l’âge moyen du parc est un facteur déterminant dans l’économie du SI. nettoyage : le projet est un projet de nettoyage applicatif, c’est-à-dire la suppression d’une application. Le non-nettoyage est l’une des causes principales de l’augmentation des coûts du SI, ce qui sera abordé en détail dans le chapitre 8.
  2. scénario croissance : le taux de nettoyage applicatif est de 60% et la taux d’accumulation est de 70%. scénario médian : le taux de nettoyage est de 80% tandis que le taux d’accumulation est de 50% scénario maîtrise : le taux de nettoyage est de 90% et le taux d’accumulation est de 30% (rappelons qu’en théorie, on s’attendrait à 100% et 0%).
  3. Voir l’équation en 2.7 -> a expliquer en TD !