SlideShare une entreprise Scribd logo
1Automatique
Réponse fréquentielle des
systèmes dynamiques continus LTI
UV Automatique
ASI 3
Cours 3
2Automatique
Contenu
! Introduction
" Définition de la réponse fréquentielle d'un système
" Types de réponse fréquentielle : Bode, Nyquist, Black
! Lieu de Bode
" Définition - tracé des diagrammes de Bode
" Diagrammes de Bode des systèmes fondamentaux
! Lieu de Nyquist
" Définition
" Lieu de Nyquist des systèmes fondamentaux
! Lieu de Black
"Définition
"Lieu de Black des systèmes fondamentaux
3Automatique
Introduction (1)
! Système continu LTI
! Analyse fréquentielle
U(s) H(s) Y(s) H(s) : fonction de transfert
Entrée du système : signal sinusoïdal
Pour s=jω, on a :
?
tAtu ωsin)( =
Quelle est la réponse harmonique du système ?
)()()( ωωω jUjHjY =
Si u(t) et y(t) sont des signaux à énergie finie, alors U(jω) et Y(jω) sont
les transformées de Fourier de u et y
)()()( ωωω jUjHjY =
)()()( ωωω jUjHjY =
)(arg)(arg)(arg ωωω jUjHjY +=
⇒
4Automatique
Introduction (2)
! Analyse fréquentielle
! Outils d'analyse de H(jω)
" Lieu de Bode
" Lieu de Nyquist
" Lieu de Black
)( ωjH
)( ωjH
)(arg)(arg)( ωωωϕ jUjY −=
: gain du système à la pulsation ω
: déphasage entre la sortie et l'entrée
à la pulsation ω avec )(arg)( ωωϕ jH=
tAtu ωsin)( =
Réponse harmonique du système en régime permanent
⇒ ))(sin()()( ωϕωω += tjHAty
traduit le comportement fréquentiel du système
5Automatique
Lieu de Bode (1)
! Définition
" Diagramme de gain représentant le module |H(jω)| en
fonction de la pulsation ω
# Abscisse : pulsation ω (rad/s) en échelle logarithmique
# Ordonnée : gain exprimé en décibels (dB), soit
" Diagramme de phase représentant l'argument ϕ (ω) en
fonction de la pulsation ω
# Abscisse : pulsation ω (rad/s) en échelle logarithmique
# Ordonnée : phase ϕ (ω) en degré (°) ou radian (rad)
Le lieu de Bode consiste à représenter H(jω) quand ω parcourt
R+ par deux diagrammes :
)(log20)( 10 ωω jHG =
6Automatique
Lieu de Bode (2)
! Principes
" Gain (dB)
" Phase
Soit H(s) une fonction de transfert factorisée sous la forme :
Conclusion : le produit des fonctions de transfert se traduit par une
somme des gains (dB) et des phases des transmittances élémentaires
)()()()( 21 sHsHsHsH nL=
On en déduit )()()()( 21 ωωωω jHjHjHjH nL=
∑ === n
i iGjHG 110 )()(log20)( ωωω
avec )(log20)( 10 ωω jHG ii =
∑ === n
i ijH 1 )()(arg)( ωϕωωϕ avec )(arg)( ωωϕ jHii =
7Automatique
Lieu de Bode (3)
! Principes (fin)
" Gain (dB)
" Phase
H(s) est factorisable à partir d'éléments de base sous la forme :
( )2
,10
2
,,
2
10
101010
log20)(2)(log20
1log20)(log20log20)(
lnlnlnll l
ii i
jj
TjkG
ωωωωξωγ
ωβωαω
−+++
+++=
∑
∑
( )∏ ∏ +++= i l lnlnlnli
li sssTkssH
γβα ωωωξ 2
,
2
,,
2 /)2()1()(
[ [ ,0,10 , >∈ lnl ωξ ZR ∈∈ liiTk γβα ,,et, *
( )2
,,
2 )(2)(arg
)1arg(
22
1)sgn(
)(
lnlnll l
ii i
jj
Tj
k
ωωωξωγ
ωβπαπωϕ
+++
+++
−
=
∑
∑
8Automatique
Lieu de Bode (4)
! Préliminaires
" k (gain)
" (intégrateur ou dérivateur)
" (éléments du premier ordre)
" (éléments du second ordre)
Le lieu de Bode d'un système de fonction de transfert H(s) peut
être tracé facilement à partir de la connaissance des
diagrammes de Bode des éléments de base :
1
2
2
1
2
±








++ s
s
nn
ω
ξ
ω
( ) 1±
s
( ) 1
1 ±
+Ts
9Automatique
Lieu de Bode des systèmes élémentaires (1)
! Gain k
! Dérivation $ Intégration
Droite horizontale
kG 10log20=
ωlog
20log10|k|
G (dB)
ϕ (rad)
ωlog
-π
k > 0
k < 0
ssH =)(
Droite de pente 20dB/décade
ou pente +1
" Gain



<−
>
=
0si
0si0
k
k
π
ϕ" Phase
ω10log20=G" Gain
2
πϕ +=" Phase
1)( −= ssH
Droite de pente -20dB/décade
ou pente -1
ω10log20−=G" Gain
2
πϕ −=" Phase
10Automatique
Lieu de Bode des systèmes élémentaires (2)
! Dérivation $ Intégration
ϕ (rad)
ωlog
−π/2
1)( −= ssH
ωlog
20dB
G (dB)
0.1 1 10
0dB
pente -1
-20dB
ϕ (rad)
ωlog
π/2
ωlog
20dB
G (dB)
1 10
0dB
pente +1
100
11Automatique
Lieu de Bode des systèmes élémentaires (3)
! Premier ordre
( )22
10 1log10 TG ω+=
asymptote horizontale
" Gain
" Phase
)0(1)( >+= TTssH
# 0,1 ≈<< GTω
asymptote de pente +1
# TGT ωω
10
log20,1 ≈>>
Les deux asymptotes se coupent en
Tc
1
=ω
# A ω=ωc, on a G=3dB
( )Tωϕ arctan=
asymptotes horizontales
# 0,1 ≈<< ϕωT
#
2
,1
π
ϕω ≈>>T
# A ω=ωc, on a
4
π
ϕ =
12Automatique
Lieu de Bode des systèmes élémentaires (4)
! Premier ordre )0(1)( >−= TTssH
( )22
10 1log10 TG ω+= mais ( )Tωϕ arctan−=
La phase change de signe par rapport au cas précédent 1+Ts
0
5
10
15
20
25
30
35
40
3dB
T
110
-1
10
0
10
2
10
3
10
-1
10
0
10
2
10
3
0
π/4
π/2
T
1
10
-1
10
0
10
2
10
3
0
−π/4
−π/2
T
1
TssH +=1)(TssH ±=1)(
TssH −=1)(
ωlog
ωlog
ωlog
ϕ (rad)
ϕ (rad)
G (dB)
13Automatique
Lieu de Bode des systèmes élémentaires (5)
! Premier ordre
( )22
10 1log10 TG ω+−=
asymptote horizontale
" Gain
" Phase
( ) )0(1)( 1
>+= −
TTssH
# 0,1 ≈<< GTω
asymptote de pente -1
# TGT ωω 10
log20,1 −≈>>
Les deux asymptotes se coupent en
Tc
1
=ω
# A ω=ωc, on a G=−3dB. ωc pulsation de coupure à 3dB
( )Tωϕ arctan−=
asymptotes horizontales
# 0,1 ≈<< ϕωT
#
2
,1
π
ϕω −≈>>T
# A ω=ωc, on a
4
π
ϕ −=
14Automatique
Lieu de Bode des systèmes élémentaires (6)
! Premier ordre ( ) )0(1)( 1
>−= −
TTssH
( )22
10 1log10 TG ω+−= mais ( )Tωϕ arctan=
La phase change de signe par rapport au cas précédent (1+Ts)−1
10
-1
10
0
10
2
10
3
0
π/4
π/2
T
1
10
-1
10
0
10
2
10
3
0
−π/4
−π/2
T
1
( ) 1
1)(
−
±= TssH
10
-1
10
0
10
2
10
3-40
-35
-30
-25
-20
-15
-10
-5
0
3dB
T
1
( ) 1
1)(
−
+= TssH
( ) 1
1)(
−
−= TssH
ωlog
ωlog
ωlog
ϕ (rad)
ϕ (rad)
G (dB)
15Automatique
Lieu de Bode des systèmes élémentaires (7)
! Rappels
# On appelle pulsation de coupure, la pulsation pour laquelle le
gain a diminué de 3dB par rapport à sa valeur maximale. On
définit de la même manière la pulsation de coupure à 6dB.
# On appelle bande passante, l'intervalle de pulsations pour
lequel le gain ne diminue pas de plus de 3dB par rapport à sa
valeur maximale.
! Relation temps-fréquence pour un 1er ordre
"Un système du 1er ordre est un filtre passe-bas
"Sa pulsation de coupure est , soit
"Bande passante
" avec tm le temps de montée (tm=2,2T)
( ) 1
1)( −
+= TssH
On augmente la rapidité du système en élargissant sa
bande passante
Tc
1
=ω
T
f
c π2
1
=
35.0≈
c
f
m
t
⇒
BP=[0, ωc]
16Automatique
Lieu de Bode des systèmes élémentaires (8)
! Deuxième ordre
( ) nnnG ωωωξωωω 10
222222
10 log404)(log10)( ++−−=
asymptote horizontale
" Gain
)10(
2
)( 22
2
<<
++
= ξ
ωξω
ω
nn
n
ss
sH
# 0, ≈<< G
n
ωω
asymptote de pente -2
#
n
n
G
ω
ω
ωω 10
log40, −≈>>
Les asymptotes se coupent en ωn
# ( )ξωω 2log20,
10
−== G
n
On remarque que pour de faibles valeurs de ξ, le gain peut être
très supérieur à 0dB. L'amplitude du gain passera par un
maximum (phénomène de résonance) pour la pulsation ω telle
que 0)(' =ωG
17Automatique
Lieu de Bode des systèmes élémentaires (9)
! Deuxième ordre en dénominateur (suite)
% Pulsation de résonance
" Phase
212
1
)(
ξξ
ω
−
== R
jHQ
Si ξ→0, alors ωR→ ωn et Q→∝
On montre que la résonance se produit pour
2
2
<ξ
221 ξωω −=
nR
% Facteur de résonance






−
−= 22
2
arctan
ωω
ωξω
ϕ
n
n
# 0, ≈<< ϕωω n
# πϕωω −≈>> ,
n
#
2
,
π
ϕωω −== n
#
21
arcsin
2
,
ξ
ξπ
ϕωω
−
+−≈=
R
asymptotes
horizontales
ξ faible ⇒ grande résonance
18Automatique
Lieu de Bode des systèmes élémentaires (10)
! Deuxième ordre en dénominateur (fin)
10
-1
10
0
10
1
10
2
-60
-50
-40
-30
-20
-10
0
10
20
ξ=0.05
ξ=0.2
ξ=0.5
ξ=0.9
ωn
10
-1
10
0
10
1
-π
-π/2
0
ξ=0.05
ξ=0.2
ξ=0.5
ξ=0.9
ωn
ωlog
ωlog
ϕ (rad)
G (dB)
19Automatique
Lieu de Bode des systèmes élémentaires (11)
! Deuxième ordre en numérateur )10(
2
)( 2
22
<<
++
= ξ
ω
ωξω
n
nnss
sH
Le gain et la phase changent de signe par rapport au cas précédent
10
-1
10
0
10
1
10
2
-20
-10
0
10
20
30
40
50
60
ξ=0.05
ξ=0.2
ξ=0.5
ξ=0.9
ωn
10
-1
10
0
10
1
π
π/2
0
ξ=0.05
ξ=0.2
ξ=0.5
ξ=0.9
ωn
ωlog
ωlog
ϕ (rad)
G (dB)
20Automatique
Lieu de Bode des systèmes élémentaires (12)
! Retard sTresH −=)(
Le retard ne modifie pas le diagramme de gain. La phase
décroît selon une droite de pente –Tr.
dB0=G
rTωϕ −=
" Gain
" Phase
0 50 100 150 200
-200
-150
-100
-50
0
Tr
= 1
Tr
= 0.5
Tr
= 0.25
10
-1
10
0
10
1
10
2
10
3
-200
-150
-100
-50
0
Tr
= 1 Tr
= 0.5
Tr
= 0.25
ϕ (degré)ϕ (degré)
ωlog
ω
21Automatique
Règles de tracé pratique du lieu de Bode (1)
! Etape préliminaire
" Ecrire la fonction de transfert H(s) sous la forme normalisée
"Classer les pulsations de coupure et les pulsations propres ωn, l
par ordre croissant
! Tracé du diagramme asymptotique de gain
" Si α=0, on démarre avec une asymptote horizontale G=20log10|K|
Ces règles permettent de tracer les diagrammes asymptotiques
de gain et de phase du lieu de Bode
∏ ∏ 







+++= i l
ln
l
ln
i
l
i s
s
sTKssH
γ
βα
ω
ξ
ω
1
2
)1()(
,
2
,
2
[ [ ,0,10 , >∈ lnωξ
, *R∈iTK
i
T
1
Si α≠0, on démarre avec une asymptote de pente α (α ∈ Z)
et qui passe par le point (ω=1, G=20log10|K|)
NB : pente α ⇔ pente α20dB/décade
Z∈li γβα ,,
22Automatique
Règles de tracé pratique du lieu de Bode (2)
" A chaque pulsation 1/Ti, on modifie la pente de l'asymptote
de βi (βi ∈ Z)
" A chaque pulsation ωn, l, on modifie la pente de l'asymptote
de 2γl (γl ∈ Z)
! Tracé du diagramme asymptotique de phase
"Si α=0, on démarre avec une asymptote
" A chaque pulsation 1/Ti, ajouter à l'asymptote βi π/2 (βi ∈ Z)
" A chaque pulsation ωn, l, ajouter à l'asymptote γl π (γl ∈ Z)
Si α≠0, on démarre avec une asymptote
πϕ
2
1)sgn( −
=
K
π
α
ϕ
2
1)sgn( +−
=
K
23Automatique
Exemple de tracé de lieu de Bode (1)
! Exemple 1
Tracer le diagramme de Bode du système
)1)(1(
)(
21 sTsTs
K
sH
++
=
avec 0,0 21 >>> TTK
24Automatique
Exemple de tracé de lieu de Bode (2)
! Exemple 2
Tracer le diagramme de Bode du système
)4)(1(
)31(
)( 2 +++
+
=
sss
sk
sH
25Automatique
Lieu de Nyquist (1)
! Définition
Le diagramme de Nyquist (lieu complet) correspond à ω variant de -∞
à +∞. Il s'obtient par symétrie par rapport à l'axe réel du lieu de
Nyquist.
Le lieu de Nyquist est le lieu en coordonnées polaires des points
d'affixe H(jω) lorsque ω varie de 0 à +∞. Le diagramme de Nyquist
est gradué avec les valeurs de ω.
Soit le point M associé à H(jω)
Re
Im
Re(H(jω))
Im(H(jω))
ϕ(ω)
|H(jω)|
M
M (|H(jω)|, arg(H(jω))
26Automatique
Lieu de Nyquist (2)
! Définition
Le diagramme de Nyquist est l'image par H(s) du contour fermé
appelé contour d'exclusion de Nyquist. Ce contour entoure tous
les pôles et zéros de H(s) à partie réelle strictement positive. Si
H(s) a des pôles nuls ou imaginaires purs, le contour d'exclusion
les évite par des demi-cercles de rayon ε→0.
R→
+∝
ω → +∞
ω → −∞
Re
Im Im
R→
+∝
ω → +∞
−jω0
ω → −∞
ω → 0+
ω → 0−
+jω0
Re
ε
Contour d'exclusion de Nyquist
27Automatique
Lieu de Nyquist des systèmes usuels (1)
! Intégrateur
! Premier ordre
1)( −=ssH
)(,0 +∞→→ ωω jH
0)(, →+∞→ ωω jH
0et)(,0 === ϕωω KjH
4
et
2
)(,
1 π
ϕωω −===
K
jH
T
2
et0)(,
π
ϕωω −→=∞→ jH
)0,0(
1
)( >>
+
= TK
Ts
K
sH
Re
Im
ω → +∞ ω=0
KK/2
-π/4
Le lieu de Nyquist est un demi-cercle de rayon K/2 et de centre (K/2, 0)
Re
Im
ω → +∞
ω=0
ω ↑
ω ↑
ω =1/T
[ [∞+∈∀−= 0
2
ω
π
ϕ
28Automatique
Lieu de Nyquist des systèmes usuels (2)
! Deuxième ordre
! Retard pur
22
2
2
)(
nn
n
ss
K
sH
ωξω
ω
++
=
sTresH −=)(
Im
Im
Re
Κ
ξ=0.3 ξ=0.5
ξ=0.7
ξ=0.9
0et)(0 === ϕωω KjH
2
et2)(
πϕξωωω −=== jHn
πϕωω −==∞→ et0)( jH
ω ↑
ωTr=2kπ
Re
ωTr=3π/2 + 2kπ
ωTr=π/2 + 2kπ
ωTr=(2k+1)π
ω ↑
Le lieu de Nyquist est un cercle
centré en 0 et de rayon unité
0
29Automatique
Exemple de tracé de lieu de Nyquist
Tracer le diagramme de Nyquist du système
)1(
)(
Tss
K
sH
+
=
avec 0,0 >> TK
30Automatique
Lieu de Black (1)
! Définition
" Abscisse : la phase en degré ou radian
" Ordonnée : le gain en décibel (dB)
! Lieu de Black d'un intégrateur
Le lieu de Black est la représentation cartésienne de H(jω) lorsque
ω varie de 0 à +∞. Le lieu de Black est gradué avec les valeurs du
paramètre ω.
1)( −= ssH
ϕ(rad)
G(dB)
ω → +∞
ω=0
-π/2
31Automatique
Lieu de Black (2)
! Lieu de Black d'un 1er ordre
! Lieu de Black d'un 2e ordre 22
2
2
)(
nn
n
ss
K
sH
ωξω
ω
++
=
)0,0(
1
)( >>
+
= TK
Ts
K
sH
ϕ(rad)
G(dB)
ω → +∞
ω=0
-π/2
20log10 K
ϕ(rad)
G(dB)
ω → +∞
ω=0
-π/2
20log10 K
-π
32Automatique
Lieu de Black (3)
! Exemple
Tracer le diagramme de Black du système
)1(
)(
Tss
K
sH
+
=
avec 0,0 >> TK
33Automatique
R→
+∝
ω → +∞
−jω0
ω → −∞
ω → 0+
ω → 0−
+jω0
Re
Im
R→
+∝
ω → +∞
ω → −∞
Re
Im

Contenu connexe

Tendances

Cours9 ch2 Réponse temporelle: solution de l'équation d'état
Cours9 ch2 Réponse temporelle: solution de l'équation d'étatCours9 ch2 Réponse temporelle: solution de l'équation d'état
Cours9 ch2 Réponse temporelle: solution de l'équation d'état
sarah Benmerzouk
 
Examens électronique analogique
Examens électronique analogiqueExamens électronique analogique
Examens électronique analogique
Salah-Eddine MAAFI
 
Cours electronique analogique filtrage 2
Cours electronique analogique filtrage 2Cours electronique analogique filtrage 2
Cours electronique analogique filtrage 2
Rachid Richard
 
Chapitre 1 Représentation d'état des systèmes linéaires
Chapitre 1 Représentation d'état des systèmes linéaires Chapitre 1 Représentation d'état des systèmes linéaires
Chapitre 1 Représentation d'état des systèmes linéaires
sarah Benmerzouk
 
TP Les bascules - logique combinatoire
TP Les bascules - logique combinatoire TP Les bascules - logique combinatoire
TP Les bascules - logique combinatoire
bilal001
 
64378311-Traitement-Du-Signal.ppt
64378311-Traitement-Du-Signal.ppt64378311-Traitement-Du-Signal.ppt
64378311-Traitement-Du-Signal.ppt
docteurgyneco1
 
L’amplificateur opérationnel et ses applications
L’amplificateur opérationnel et ses applicationsL’amplificateur opérationnel et ses applications
L’amplificateur opérationnel et ses applications
morin moli
 
Regulation industrielle
Regulation industrielleRegulation industrielle
Regulation industrielle
mustapha slimani
 
ELE2611 Classe 3 - Filtres analogiques linéaires I
ELE2611 Classe 3 - Filtres analogiques linéaires IELE2611 Classe 3 - Filtres analogiques linéaires I
ELE2611 Classe 3 - Filtres analogiques linéaires I
Jerome LE NY
 
تمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automates
تمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automatesتمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automates
تمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automates
electrolouhla
 
chap3 numerisation_des_signaux
chap3 numerisation_des_signauxchap3 numerisation_des_signaux
chap3 numerisation_des_signaux
BAKKOURY Jamila
 
Grafcet exercice-corrigé-04
Grafcet exercice-corrigé-04Grafcet exercice-corrigé-04
Grafcet exercice-corrigé-04
Mohamed Ali Daymi
 
les filtres analogiques.pdf
les filtres analogiques.pdfles filtres analogiques.pdf
les filtres analogiques.pdf
SABIR Hamza
 
Chapitre 3 mli mcc
Chapitre 3 mli mccChapitre 3 mli mcc
Chapitre 3 mli mcc
OUAJJI Hassan
 
Chp iii technologies des capteurs
Chp iii technologies des capteursChp iii technologies des capteurs
Chp iii technologies des capteurs
MedGuer
 
diaporama2020_cours-etude_frequentielle.pptx
diaporama2020_cours-etude_frequentielle.pptxdiaporama2020_cours-etude_frequentielle.pptx
diaporama2020_cours-etude_frequentielle.pptx
YassineBenkraouda
 
Câblage Entrées / Sorties Automate programmable
Câblage Entrées / Sorties Automate programmable Câblage Entrées / Sorties Automate programmable
Câblage Entrées / Sorties Automate programmable
morin moli
 
chap2 outil_mathematiques
chap2 outil_mathematiqueschap2 outil_mathematiques
chap2 outil_mathematiques
BAKKOURY Jamila
 
cours1_courtellemont.ppt
cours1_courtellemont.pptcours1_courtellemont.ppt
cours1_courtellemont.ppt
TITANIUMALFREDO
 

Tendances (20)

Cours9 ch2 Réponse temporelle: solution de l'équation d'état
Cours9 ch2 Réponse temporelle: solution de l'équation d'étatCours9 ch2 Réponse temporelle: solution de l'équation d'état
Cours9 ch2 Réponse temporelle: solution de l'équation d'état
 
Examens électronique analogique
Examens électronique analogiqueExamens électronique analogique
Examens électronique analogique
 
Cours electronique analogique filtrage 2
Cours electronique analogique filtrage 2Cours electronique analogique filtrage 2
Cours electronique analogique filtrage 2
 
Chapitre 1 Représentation d'état des systèmes linéaires
Chapitre 1 Représentation d'état des systèmes linéaires Chapitre 1 Représentation d'état des systèmes linéaires
Chapitre 1 Représentation d'état des systèmes linéaires
 
TP Les bascules - logique combinatoire
TP Les bascules - logique combinatoire TP Les bascules - logique combinatoire
TP Les bascules - logique combinatoire
 
64378311-Traitement-Du-Signal.ppt
64378311-Traitement-Du-Signal.ppt64378311-Traitement-Du-Signal.ppt
64378311-Traitement-Du-Signal.ppt
 
L’amplificateur opérationnel et ses applications
L’amplificateur opérationnel et ses applicationsL’amplificateur opérationnel et ses applications
L’amplificateur opérationnel et ses applications
 
Regulation industrielle
Regulation industrielleRegulation industrielle
Regulation industrielle
 
ELE2611 Classe 3 - Filtres analogiques linéaires I
ELE2611 Classe 3 - Filtres analogiques linéaires IELE2611 Classe 3 - Filtres analogiques linéaires I
ELE2611 Classe 3 - Filtres analogiques linéaires I
 
Traitement de signal 1
Traitement de signal 1Traitement de signal 1
Traitement de signal 1
 
تمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automates
تمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automatesتمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automates
تمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automates
 
chap3 numerisation_des_signaux
chap3 numerisation_des_signauxchap3 numerisation_des_signaux
chap3 numerisation_des_signaux
 
Grafcet exercice-corrigé-04
Grafcet exercice-corrigé-04Grafcet exercice-corrigé-04
Grafcet exercice-corrigé-04
 
les filtres analogiques.pdf
les filtres analogiques.pdfles filtres analogiques.pdf
les filtres analogiques.pdf
 
Chapitre 3 mli mcc
Chapitre 3 mli mccChapitre 3 mli mcc
Chapitre 3 mli mcc
 
Chp iii technologies des capteurs
Chp iii technologies des capteursChp iii technologies des capteurs
Chp iii technologies des capteurs
 
diaporama2020_cours-etude_frequentielle.pptx
diaporama2020_cours-etude_frequentielle.pptxdiaporama2020_cours-etude_frequentielle.pptx
diaporama2020_cours-etude_frequentielle.pptx
 
Câblage Entrées / Sorties Automate programmable
Câblage Entrées / Sorties Automate programmable Câblage Entrées / Sorties Automate programmable
Câblage Entrées / Sorties Automate programmable
 
chap2 outil_mathematiques
chap2 outil_mathematiqueschap2 outil_mathematiques
chap2 outil_mathematiques
 
cours1_courtellemont.ppt
cours1_courtellemont.pptcours1_courtellemont.ppt
cours1_courtellemont.ppt
 

Similaire à Cours3 Réponse fréquentielle des systèmes dynamiques continus LTI

electrocinetique_filtres electrocinetique_filtres
electrocinetique_filtres electrocinetique_filtreselectrocinetique_filtres electrocinetique_filtres
electrocinetique_filtres electrocinetique_filtres
ssuserf19c3a
 
Les Filtres Numeriques
Les Filtres NumeriquesLes Filtres Numeriques
Les Filtres Numeriques
SAHELAicha
 
Chap2
Chap2Chap2
Transparents Filtrage Analogique.pptx
Transparents Filtrage Analogique.pptxTransparents Filtrage Analogique.pptx
Transparents Filtrage Analogique.pptx
GeraudRusselGouneChe1
 
Signaux et systèmes
Signaux et systèmesSignaux et systèmes
Signaux et systèmes
manahil2012
 
corr_exos.pdf
corr_exos.pdfcorr_exos.pdf
corr_exos.pdf
SongSonfack
 
Tql 2011 2012
Tql 2011 2012Tql 2011 2012
Tql 2011 2012
AthaRi GwardKa
 
fdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdf
fdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdffdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdf
fdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdf
docteurgyneco1
 
Correction des systèmes linéaires continus asservis
Correction des systèmes linéaires continus asservisCorrection des systèmes linéaires continus asservis
Correction des systèmes linéaires continus asservis
sarah Benmerzouk
 
transparents-Algo-complexite.pdf
transparents-Algo-complexite.pdftransparents-Algo-complexite.pdf
transparents-Algo-complexite.pdf
abdallahyoubiidrissi1
 
Cours8 Introduction à la représentation d'état
Cours8 Introduction à la représentation d'étatCours8 Introduction à la représentation d'état
Cours8 Introduction à la représentation d'état
sarah Benmerzouk
 
cours1-1 traitement du signal electronic.pdf
cours1-1 traitement du signal electronic.pdfcours1-1 traitement du signal electronic.pdf
cours1-1 traitement du signal electronic.pdf
OllSraphin
 
Transp_2-1.pdf
Transp_2-1.pdfTransp_2-1.pdf
Transp_2-1.pdf
AuRevoir4
 
Transp_2-1.pdf
Transp_2-1.pdfTransp_2-1.pdf
Transp_2-1.pdf
AuRevoir4
 
Chapitre iii circuits séquentiels
Chapitre iii circuits séquentielsChapitre iii circuits séquentiels
Chapitre iii circuits séquentiels
Sana Aroussi
 

Similaire à Cours3 Réponse fréquentielle des systèmes dynamiques continus LTI (20)

electrocinetique_filtres electrocinetique_filtres
electrocinetique_filtres electrocinetique_filtreselectrocinetique_filtres electrocinetique_filtres
electrocinetique_filtres electrocinetique_filtres
 
Asservis num
Asservis numAsservis num
Asservis num
 
Les Filtres Numeriques
Les Filtres NumeriquesLes Filtres Numeriques
Les Filtres Numeriques
 
Chap2
Chap2Chap2
Chap2
 
Transparents Filtrage Analogique.pptx
Transparents Filtrage Analogique.pptxTransparents Filtrage Analogique.pptx
Transparents Filtrage Analogique.pptx
 
CM4 - Transformée en z
CM4 - Transformée en zCM4 - Transformée en z
CM4 - Transformée en z
 
Exercice exponontielle
Exercice exponontielleExercice exponontielle
Exercice exponontielle
 
Signaux et systèmes
Signaux et systèmesSignaux et systèmes
Signaux et systèmes
 
corr_exos.pdf
corr_exos.pdfcorr_exos.pdf
corr_exos.pdf
 
Exercice intégrales
Exercice intégralesExercice intégrales
Exercice intégrales
 
Tql 2011 2012
Tql 2011 2012Tql 2011 2012
Tql 2011 2012
 
fdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdf
fdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdffdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdf
fdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdf
 
Cours1
Cours1Cours1
Cours1
 
Correction des systèmes linéaires continus asservis
Correction des systèmes linéaires continus asservisCorrection des systèmes linéaires continus asservis
Correction des systèmes linéaires continus asservis
 
transparents-Algo-complexite.pdf
transparents-Algo-complexite.pdftransparents-Algo-complexite.pdf
transparents-Algo-complexite.pdf
 
Cours8 Introduction à la représentation d'état
Cours8 Introduction à la représentation d'étatCours8 Introduction à la représentation d'état
Cours8 Introduction à la représentation d'état
 
cours1-1 traitement du signal electronic.pdf
cours1-1 traitement du signal electronic.pdfcours1-1 traitement du signal electronic.pdf
cours1-1 traitement du signal electronic.pdf
 
Transp_2-1.pdf
Transp_2-1.pdfTransp_2-1.pdf
Transp_2-1.pdf
 
Transp_2-1.pdf
Transp_2-1.pdfTransp_2-1.pdf
Transp_2-1.pdf
 
Chapitre iii circuits séquentiels
Chapitre iii circuits séquentielsChapitre iii circuits séquentiels
Chapitre iii circuits séquentiels
 

Dernier

1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
TimogoTRAORE
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 

Dernier (7)

1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 

Cours3 Réponse fréquentielle des systèmes dynamiques continus LTI

  • 1. 1Automatique Réponse fréquentielle des systèmes dynamiques continus LTI UV Automatique ASI 3 Cours 3
  • 2. 2Automatique Contenu ! Introduction " Définition de la réponse fréquentielle d'un système " Types de réponse fréquentielle : Bode, Nyquist, Black ! Lieu de Bode " Définition - tracé des diagrammes de Bode " Diagrammes de Bode des systèmes fondamentaux ! Lieu de Nyquist " Définition " Lieu de Nyquist des systèmes fondamentaux ! Lieu de Black "Définition "Lieu de Black des systèmes fondamentaux
  • 3. 3Automatique Introduction (1) ! Système continu LTI ! Analyse fréquentielle U(s) H(s) Y(s) H(s) : fonction de transfert Entrée du système : signal sinusoïdal Pour s=jω, on a : ? tAtu ωsin)( = Quelle est la réponse harmonique du système ? )()()( ωωω jUjHjY = Si u(t) et y(t) sont des signaux à énergie finie, alors U(jω) et Y(jω) sont les transformées de Fourier de u et y )()()( ωωω jUjHjY = )()()( ωωω jUjHjY = )(arg)(arg)(arg ωωω jUjHjY += ⇒
  • 4. 4Automatique Introduction (2) ! Analyse fréquentielle ! Outils d'analyse de H(jω) " Lieu de Bode " Lieu de Nyquist " Lieu de Black )( ωjH )( ωjH )(arg)(arg)( ωωωϕ jUjY −= : gain du système à la pulsation ω : déphasage entre la sortie et l'entrée à la pulsation ω avec )(arg)( ωωϕ jH= tAtu ωsin)( = Réponse harmonique du système en régime permanent ⇒ ))(sin()()( ωϕωω += tjHAty traduit le comportement fréquentiel du système
  • 5. 5Automatique Lieu de Bode (1) ! Définition " Diagramme de gain représentant le module |H(jω)| en fonction de la pulsation ω # Abscisse : pulsation ω (rad/s) en échelle logarithmique # Ordonnée : gain exprimé en décibels (dB), soit " Diagramme de phase représentant l'argument ϕ (ω) en fonction de la pulsation ω # Abscisse : pulsation ω (rad/s) en échelle logarithmique # Ordonnée : phase ϕ (ω) en degré (°) ou radian (rad) Le lieu de Bode consiste à représenter H(jω) quand ω parcourt R+ par deux diagrammes : )(log20)( 10 ωω jHG =
  • 6. 6Automatique Lieu de Bode (2) ! Principes " Gain (dB) " Phase Soit H(s) une fonction de transfert factorisée sous la forme : Conclusion : le produit des fonctions de transfert se traduit par une somme des gains (dB) et des phases des transmittances élémentaires )()()()( 21 sHsHsHsH nL= On en déduit )()()()( 21 ωωωω jHjHjHjH nL= ∑ === n i iGjHG 110 )()(log20)( ωωω avec )(log20)( 10 ωω jHG ii = ∑ === n i ijH 1 )()(arg)( ωϕωωϕ avec )(arg)( ωωϕ jHii =
  • 7. 7Automatique Lieu de Bode (3) ! Principes (fin) " Gain (dB) " Phase H(s) est factorisable à partir d'éléments de base sous la forme : ( )2 ,10 2 ,, 2 10 101010 log20)(2)(log20 1log20)(log20log20)( lnlnlnll l ii i jj TjkG ωωωωξωγ ωβωαω −+++ +++= ∑ ∑ ( )∏ ∏ +++= i l lnlnlnli li sssTkssH γβα ωωωξ 2 , 2 ,, 2 /)2()1()( [ [ ,0,10 , >∈ lnl ωξ ZR ∈∈ liiTk γβα ,,et, * ( )2 ,, 2 )(2)(arg )1arg( 22 1)sgn( )( lnlnll l ii i jj Tj k ωωωξωγ ωβπαπωϕ +++ +++ − = ∑ ∑
  • 8. 8Automatique Lieu de Bode (4) ! Préliminaires " k (gain) " (intégrateur ou dérivateur) " (éléments du premier ordre) " (éléments du second ordre) Le lieu de Bode d'un système de fonction de transfert H(s) peut être tracé facilement à partir de la connaissance des diagrammes de Bode des éléments de base : 1 2 2 1 2 ±         ++ s s nn ω ξ ω ( ) 1± s ( ) 1 1 ± +Ts
  • 9. 9Automatique Lieu de Bode des systèmes élémentaires (1) ! Gain k ! Dérivation $ Intégration Droite horizontale kG 10log20= ωlog 20log10|k| G (dB) ϕ (rad) ωlog -π k > 0 k < 0 ssH =)( Droite de pente 20dB/décade ou pente +1 " Gain    <− > = 0si 0si0 k k π ϕ" Phase ω10log20=G" Gain 2 πϕ +=" Phase 1)( −= ssH Droite de pente -20dB/décade ou pente -1 ω10log20−=G" Gain 2 πϕ −=" Phase
  • 10. 10Automatique Lieu de Bode des systèmes élémentaires (2) ! Dérivation $ Intégration ϕ (rad) ωlog −π/2 1)( −= ssH ωlog 20dB G (dB) 0.1 1 10 0dB pente -1 -20dB ϕ (rad) ωlog π/2 ωlog 20dB G (dB) 1 10 0dB pente +1 100
  • 11. 11Automatique Lieu de Bode des systèmes élémentaires (3) ! Premier ordre ( )22 10 1log10 TG ω+= asymptote horizontale " Gain " Phase )0(1)( >+= TTssH # 0,1 ≈<< GTω asymptote de pente +1 # TGT ωω 10 log20,1 ≈>> Les deux asymptotes se coupent en Tc 1 =ω # A ω=ωc, on a G=3dB ( )Tωϕ arctan= asymptotes horizontales # 0,1 ≈<< ϕωT # 2 ,1 π ϕω ≈>>T # A ω=ωc, on a 4 π ϕ =
  • 12. 12Automatique Lieu de Bode des systèmes élémentaires (4) ! Premier ordre )0(1)( >−= TTssH ( )22 10 1log10 TG ω+= mais ( )Tωϕ arctan−= La phase change de signe par rapport au cas précédent 1+Ts 0 5 10 15 20 25 30 35 40 3dB T 110 -1 10 0 10 2 10 3 10 -1 10 0 10 2 10 3 0 π/4 π/2 T 1 10 -1 10 0 10 2 10 3 0 −π/4 −π/2 T 1 TssH +=1)(TssH ±=1)( TssH −=1)( ωlog ωlog ωlog ϕ (rad) ϕ (rad) G (dB)
  • 13. 13Automatique Lieu de Bode des systèmes élémentaires (5) ! Premier ordre ( )22 10 1log10 TG ω+−= asymptote horizontale " Gain " Phase ( ) )0(1)( 1 >+= − TTssH # 0,1 ≈<< GTω asymptote de pente -1 # TGT ωω 10 log20,1 −≈>> Les deux asymptotes se coupent en Tc 1 =ω # A ω=ωc, on a G=−3dB. ωc pulsation de coupure à 3dB ( )Tωϕ arctan−= asymptotes horizontales # 0,1 ≈<< ϕωT # 2 ,1 π ϕω −≈>>T # A ω=ωc, on a 4 π ϕ −=
  • 14. 14Automatique Lieu de Bode des systèmes élémentaires (6) ! Premier ordre ( ) )0(1)( 1 >−= − TTssH ( )22 10 1log10 TG ω+−= mais ( )Tωϕ arctan= La phase change de signe par rapport au cas précédent (1+Ts)−1 10 -1 10 0 10 2 10 3 0 π/4 π/2 T 1 10 -1 10 0 10 2 10 3 0 −π/4 −π/2 T 1 ( ) 1 1)( − ±= TssH 10 -1 10 0 10 2 10 3-40 -35 -30 -25 -20 -15 -10 -5 0 3dB T 1 ( ) 1 1)( − += TssH ( ) 1 1)( − −= TssH ωlog ωlog ωlog ϕ (rad) ϕ (rad) G (dB)
  • 15. 15Automatique Lieu de Bode des systèmes élémentaires (7) ! Rappels # On appelle pulsation de coupure, la pulsation pour laquelle le gain a diminué de 3dB par rapport à sa valeur maximale. On définit de la même manière la pulsation de coupure à 6dB. # On appelle bande passante, l'intervalle de pulsations pour lequel le gain ne diminue pas de plus de 3dB par rapport à sa valeur maximale. ! Relation temps-fréquence pour un 1er ordre "Un système du 1er ordre est un filtre passe-bas "Sa pulsation de coupure est , soit "Bande passante " avec tm le temps de montée (tm=2,2T) ( ) 1 1)( − += TssH On augmente la rapidité du système en élargissant sa bande passante Tc 1 =ω T f c π2 1 = 35.0≈ c f m t ⇒ BP=[0, ωc]
  • 16. 16Automatique Lieu de Bode des systèmes élémentaires (8) ! Deuxième ordre ( ) nnnG ωωωξωωω 10 222222 10 log404)(log10)( ++−−= asymptote horizontale " Gain )10( 2 )( 22 2 << ++ = ξ ωξω ω nn n ss sH # 0, ≈<< G n ωω asymptote de pente -2 # n n G ω ω ωω 10 log40, −≈>> Les asymptotes se coupent en ωn # ( )ξωω 2log20, 10 −== G n On remarque que pour de faibles valeurs de ξ, le gain peut être très supérieur à 0dB. L'amplitude du gain passera par un maximum (phénomène de résonance) pour la pulsation ω telle que 0)(' =ωG
  • 17. 17Automatique Lieu de Bode des systèmes élémentaires (9) ! Deuxième ordre en dénominateur (suite) % Pulsation de résonance " Phase 212 1 )( ξξ ω − == R jHQ Si ξ→0, alors ωR→ ωn et Q→∝ On montre que la résonance se produit pour 2 2 <ξ 221 ξωω −= nR % Facteur de résonance       − −= 22 2 arctan ωω ωξω ϕ n n # 0, ≈<< ϕωω n # πϕωω −≈>> , n # 2 , π ϕωω −== n # 21 arcsin 2 , ξ ξπ ϕωω − +−≈= R asymptotes horizontales ξ faible ⇒ grande résonance
  • 18. 18Automatique Lieu de Bode des systèmes élémentaires (10) ! Deuxième ordre en dénominateur (fin) 10 -1 10 0 10 1 10 2 -60 -50 -40 -30 -20 -10 0 10 20 ξ=0.05 ξ=0.2 ξ=0.5 ξ=0.9 ωn 10 -1 10 0 10 1 -π -π/2 0 ξ=0.05 ξ=0.2 ξ=0.5 ξ=0.9 ωn ωlog ωlog ϕ (rad) G (dB)
  • 19. 19Automatique Lieu de Bode des systèmes élémentaires (11) ! Deuxième ordre en numérateur )10( 2 )( 2 22 << ++ = ξ ω ωξω n nnss sH Le gain et la phase changent de signe par rapport au cas précédent 10 -1 10 0 10 1 10 2 -20 -10 0 10 20 30 40 50 60 ξ=0.05 ξ=0.2 ξ=0.5 ξ=0.9 ωn 10 -1 10 0 10 1 π π/2 0 ξ=0.05 ξ=0.2 ξ=0.5 ξ=0.9 ωn ωlog ωlog ϕ (rad) G (dB)
  • 20. 20Automatique Lieu de Bode des systèmes élémentaires (12) ! Retard sTresH −=)( Le retard ne modifie pas le diagramme de gain. La phase décroît selon une droite de pente –Tr. dB0=G rTωϕ −= " Gain " Phase 0 50 100 150 200 -200 -150 -100 -50 0 Tr = 1 Tr = 0.5 Tr = 0.25 10 -1 10 0 10 1 10 2 10 3 -200 -150 -100 -50 0 Tr = 1 Tr = 0.5 Tr = 0.25 ϕ (degré)ϕ (degré) ωlog ω
  • 21. 21Automatique Règles de tracé pratique du lieu de Bode (1) ! Etape préliminaire " Ecrire la fonction de transfert H(s) sous la forme normalisée "Classer les pulsations de coupure et les pulsations propres ωn, l par ordre croissant ! Tracé du diagramme asymptotique de gain " Si α=0, on démarre avec une asymptote horizontale G=20log10|K| Ces règles permettent de tracer les diagrammes asymptotiques de gain et de phase du lieu de Bode ∏ ∏         +++= i l ln l ln i l i s s sTKssH γ βα ω ξ ω 1 2 )1()( , 2 , 2 [ [ ,0,10 , >∈ lnωξ , *R∈iTK i T 1 Si α≠0, on démarre avec une asymptote de pente α (α ∈ Z) et qui passe par le point (ω=1, G=20log10|K|) NB : pente α ⇔ pente α20dB/décade Z∈li γβα ,,
  • 22. 22Automatique Règles de tracé pratique du lieu de Bode (2) " A chaque pulsation 1/Ti, on modifie la pente de l'asymptote de βi (βi ∈ Z) " A chaque pulsation ωn, l, on modifie la pente de l'asymptote de 2γl (γl ∈ Z) ! Tracé du diagramme asymptotique de phase "Si α=0, on démarre avec une asymptote " A chaque pulsation 1/Ti, ajouter à l'asymptote βi π/2 (βi ∈ Z) " A chaque pulsation ωn, l, ajouter à l'asymptote γl π (γl ∈ Z) Si α≠0, on démarre avec une asymptote πϕ 2 1)sgn( − = K π α ϕ 2 1)sgn( +− = K
  • 23. 23Automatique Exemple de tracé de lieu de Bode (1) ! Exemple 1 Tracer le diagramme de Bode du système )1)(1( )( 21 sTsTs K sH ++ = avec 0,0 21 >>> TTK
  • 24. 24Automatique Exemple de tracé de lieu de Bode (2) ! Exemple 2 Tracer le diagramme de Bode du système )4)(1( )31( )( 2 +++ + = sss sk sH
  • 25. 25Automatique Lieu de Nyquist (1) ! Définition Le diagramme de Nyquist (lieu complet) correspond à ω variant de -∞ à +∞. Il s'obtient par symétrie par rapport à l'axe réel du lieu de Nyquist. Le lieu de Nyquist est le lieu en coordonnées polaires des points d'affixe H(jω) lorsque ω varie de 0 à +∞. Le diagramme de Nyquist est gradué avec les valeurs de ω. Soit le point M associé à H(jω) Re Im Re(H(jω)) Im(H(jω)) ϕ(ω) |H(jω)| M M (|H(jω)|, arg(H(jω))
  • 26. 26Automatique Lieu de Nyquist (2) ! Définition Le diagramme de Nyquist est l'image par H(s) du contour fermé appelé contour d'exclusion de Nyquist. Ce contour entoure tous les pôles et zéros de H(s) à partie réelle strictement positive. Si H(s) a des pôles nuls ou imaginaires purs, le contour d'exclusion les évite par des demi-cercles de rayon ε→0. R→ +∝ ω → +∞ ω → −∞ Re Im Im R→ +∝ ω → +∞ −jω0 ω → −∞ ω → 0+ ω → 0− +jω0 Re ε Contour d'exclusion de Nyquist
  • 27. 27Automatique Lieu de Nyquist des systèmes usuels (1) ! Intégrateur ! Premier ordre 1)( −=ssH )(,0 +∞→→ ωω jH 0)(, →+∞→ ωω jH 0et)(,0 === ϕωω KjH 4 et 2 )(, 1 π ϕωω −=== K jH T 2 et0)(, π ϕωω −→=∞→ jH )0,0( 1 )( >> + = TK Ts K sH Re Im ω → +∞ ω=0 KK/2 -π/4 Le lieu de Nyquist est un demi-cercle de rayon K/2 et de centre (K/2, 0) Re Im ω → +∞ ω=0 ω ↑ ω ↑ ω =1/T [ [∞+∈∀−= 0 2 ω π ϕ
  • 28. 28Automatique Lieu de Nyquist des systèmes usuels (2) ! Deuxième ordre ! Retard pur 22 2 2 )( nn n ss K sH ωξω ω ++ = sTresH −=)( Im Im Re Κ ξ=0.3 ξ=0.5 ξ=0.7 ξ=0.9 0et)(0 === ϕωω KjH 2 et2)( πϕξωωω −=== jHn πϕωω −==∞→ et0)( jH ω ↑ ωTr=2kπ Re ωTr=3π/2 + 2kπ ωTr=π/2 + 2kπ ωTr=(2k+1)π ω ↑ Le lieu de Nyquist est un cercle centré en 0 et de rayon unité 0
  • 29. 29Automatique Exemple de tracé de lieu de Nyquist Tracer le diagramme de Nyquist du système )1( )( Tss K sH + = avec 0,0 >> TK
  • 30. 30Automatique Lieu de Black (1) ! Définition " Abscisse : la phase en degré ou radian " Ordonnée : le gain en décibel (dB) ! Lieu de Black d'un intégrateur Le lieu de Black est la représentation cartésienne de H(jω) lorsque ω varie de 0 à +∞. Le lieu de Black est gradué avec les valeurs du paramètre ω. 1)( −= ssH ϕ(rad) G(dB) ω → +∞ ω=0 -π/2
  • 31. 31Automatique Lieu de Black (2) ! Lieu de Black d'un 1er ordre ! Lieu de Black d'un 2e ordre 22 2 2 )( nn n ss K sH ωξω ω ++ = )0,0( 1 )( >> + = TK Ts K sH ϕ(rad) G(dB) ω → +∞ ω=0 -π/2 20log10 K ϕ(rad) G(dB) ω → +∞ ω=0 -π/2 20log10 K -π
  • 32. 32Automatique Lieu de Black (3) ! Exemple Tracer le diagramme de Black du système )1( )( Tss K sH + = avec 0,0 >> TK
  • 33. 33Automatique R→ +∝ ω → +∞ −jω0 ω → −∞ ω → 0+ ω → 0− +jω0 Re Im R→ +∝ ω → +∞ ω → −∞ Re Im