SlideShare une entreprise Scribd logo
CRITIQUES ISLAMIQUES DU SPIRITISME SELON
ALLAN KARDEC.
Le monde métaphysique et spirituel , n'est pas approché de la même façon par un chrétien
ou un athée , comme il l'est par un bon croyant et un bon connaissant des sciences
islamiques , surtout celles concernant le monde des esprits , des djinns et des anges. Nous
allons essayer de lire cet ouvrage , et au fur et a mesure des a lecture , nous porterons , les
critiques qu'il faudrait , qu'elles contredisent les connaissances d’Allan Kardec , qu'elle les
confirment , ou qu'elles s’abstiennent de jugement .De la page 4 a 34 , Allan Kardec a
proposé une définition de la terminologie spirite ou du spiritisme , qui semble être puisée
des récits historiques , d’expériences , et de révélations par des esprits eux même aux
hommes. On ne va pas , donner a chaque terminologie , le sens islamique ou son rejet , mais
nous allons sélectionner les termes et les concepts les plus importants et essentiels dans le
monde spirituel et métaphysique d’Allan Kardec, pour leurs donner les sens et les
connotations islamiques . Nous constatons aussi que le fossé entre une culture chrétienne
ou athée, et celle islamique est très grand. En outre, on a bien le sentiment, que ce genre
d’écrivain se basant sur des expériences ou même des enseignements de l’évangile, sont si
loin de la vérité, et même comme arriérés culturellement ( basées sur un faux évangile et
croyances anciennes égarées) , religieusement ou spirituellement.
Il me parait utile a ce stade, de rappeler les révélations et les positions islamiques a ce sujet ,
qui répondent globalement a l’approche parfois égarée et parfois inexacte ou mensongère
dans cet ouvrage .
Alors , comment est vu le monde des âmes en islam ? ou vont les âmes a prés la mort , peut-
on communiquer avec les âmes des morts ? qui sont les anges , les djinns et les esprits ( de
Rouh , rouhaniyyates en culture arabe et musulmane) ? qui réellement se manifeste lors
d’une invocation d’un esprit par un medium ? Qui est le medium en islam ? etc….
Mais avant la réponse à ces questions cruciales , donnons la définition islamique des termes
de : Âme, Nafs ( ego) , Qarin, mort, vie isthmique, esprits, djinns , anges , Satan, révélations
religieuses , magie et sorcellerie, maisons hantées, incantations et invocations, liaisons anges
et démons avec l'homme, Liaisons de Dieu avec l'homme et sa Suprême Gouvernance de
tous ses Royaumes ,....
Ainsi que du vocabulaire spirite utilisé par Allan Kardec , qui sont : Apparitions ,
communication spirite , échelle spirite , Émancipation de l’âme , Esprit , Fluidité ,
hallucination , Idées innées , Illuminé, incarnation , Instinct , Intelligence , Intuition , Invisible
, Invocation ,Libre Arbitre ,Magie , Manifestation , Médiums , Monde spirite ou monde des
esprits , Mort, Nécromancie , Possédé, Psycho-graphie, Réincarnation , Somnambulisme ,
Sorciers , Spiritisme , spiritualisme , Superstition , Visionnaire , Voyant .
Le monde occulte est un monde que la raison ne connaissait pas . C'est bien Dieu par le biais
de ses prophètes , qu'il a fait connaitre ce monde invisible et métaphysique aux homme s. La
seule vérité qui le concerne est donc le Livre de Dieu , le saint Coran , préservé par Dieu lui
même de la falsification , et les hadith du prophète sala allahou aalayhi wa salam , dans ce
domaine . Tous les dires des savants qui ne se conforment pas a cette unique référence
religieuse islamique ; sont donc mal fondé, fallacieux et faux .
Toutefois , nous utiliserons surement les même termes et le même vocabulaire dans cet
essai , mais selon une acception islamique ou émanant d'imminents savants islamiques dans
le monde mystique , occulte et des esprits , tel qu’Ibn Arabi ou autres . J'ai été jusque là ,
attiré par deux croyances vraies révélés par l'auteur et qui sont communes au christianisme ,
au spiritisme et a l'islam ésotérique . Il distingue l’âme en trois types , soit l’âme vitale (
végétale) , l'âme intellectuelle ( animale ) et l’Âme spirituelle ( humaine ) . Cette distinction
est le résultat de mes propres recherches a propos de l'âme . Sauf que j'ai nommé l’âme
animale , par âme intuitive et instinctive car l'intelligence des animaux se trouve dans leurs
prédispositions innées et dans leurs guidances particulières et l'âme humaine par une
combinatoire d'âme végétale animale et intellectuelle et spirituelle en même temps. La
seconde confirme mes propres expériences et connaissances supra rationnelles , et révélés
aussi par Ibn Arabi dans futtuhat al mekkiyya , qui sont , comme il l'appelle : la Typtologie
(du gr. typto, coup, et logos, discours) :communication
intelligente des Esprits au moyen de coups frappés.
Typtologie par mouvement, lorsque les coups sont frappés par un objet quelconque qui se
meut, comme, par exemple, une table qui frappe avec ses pieds par un mouvement de
bascule.
Typtologie intime ou passive, lorsque les coups se font entendre dans la substance même
d'un objet complètement immobile.
Typtologie alphabétique, lorsque les coups frappés désignent les
lettres de l'alphabet dont la réunion forme les mots et les phrases. Elle peut être produite
par les deux moyens ci-dessus.
La typtologie est un moyen de communication très imparfait en raison de sa lenteur qui ne
permet pas des développements aussi étendus que ceux que l'on peut obtenir par la
psychographie ou la psychophonie; et la Sématologie (du gr. sema, semato, signe, et logos,
discours) ; transmission de la pensée des Esprits au moyen de signes, tels que les coups
frappés, le mouvement des objets, etc.
A ce stade il y a deux choses a rappeler et expliquer avant d'entamer les commentaires et les
critiques .
Il s'agit du terme d'esprit et de la question de possession . L'esprit ou les esprits dont parle
allan kardec sont bien les djinns et les démons dans la culture islamique , par contre l'esprit
dans le coran est bien l'âme ou une énergie divine . Pour la possession , c'est a dire la
pénétration d'un djinn ou d'un démon dans le corps humain , L'auteur dit quelque chose de
très intéressante dans ce' domaine soit : " Selon l'idée attachée à ce mot, le possédé est celui
en qui le
démon est venu se loger. Le démon le possède, signifie le démon s'est emparé de son corps.
(Voy. Démon.) En prenant le démon, non dans son acception vulgaire, mais dans le sens de
mauvais Esprits, Esprit impur, Esprit malfaisant, Esprit imparfait, il s'agirait de savoir si un
Esprit de cette nature ou tout autre peut élire domicile dans le corps d'un homme
conjointement avec celui qui y est incarné, ou en se substituant à lui. On pourrait demander
ce que devient, dans ce dernier cas, l'âme ainsi expulsée. La doctrine spirite dit que l'Esprit
uni au corps ne peut en être séparé définitivement que par la mort ; qu'un autre Esprit ne
peut se mettre à sa place ni s'unir au corps simultanément avec lui ; mais elle dit aussi qu'un
Esprit imparfait peut s'attacher à l'Esprit incarné, le maîtriser, dominer sa pensée, le
contraindre, s'il n'a pas la force de lui résister, à faire telle ou telle chose, à agir dans tel ou
tel sens ; il l'étreint pour ainsi
dire sous son influence. Ainsi, il n'y a pas possession dans le sens absolu du mot, il y a
subjugation ; il ne s'agit point de déloger un mauvais Esprit, mais, pour nous servir d'une
comparaison matérielle, de lui faire lâcher prise, ce que l'on peut toujours quand on le veut
sérieusement ; mais il y a des gens qui se complaisent dans une dépendance qui flatte leurs
goûts et leurs désirs."
En effet il s'agit bien de subjugation , non de domination totale , sinon dans ce cas l'homme
perd complètement la raison et devient un vrai fou .Mais dans la possession , il s'agit bien
d'une pénétration du djinn dans le corps et une cohabitation avec l'âme de la personne qu'il
dérange et influence négativement dans sa vie . Il faut dire que l'âme de l'homme reste
maîtresse du corps tant qu'elle est dans le corps , même si des dizaines de démons ou de
djinns habiterait le même corps .
Il nous parait utile d'entamer dés a présent l'étude et la critique de toutes les instructions
pratiques pour les manifestatiosn spirites et d e laisser après l'appréciations islamique du
spiritisme et les définitions des la terminologie spirite . Cette démarche nous permettra de
mettre bien évidence les égarements , l’idolâtrie des djinns et de Satan , ainsi que les ruses
et les illusions du Diable pour tromper et jouer de la crédulité des hommes égarés et imbibés
de mécréances .
1 - CRITIQUE DE L'ECHELLE SPIRITE
L'auteur classe tous les esprits dans ce chapitre dans le même sac . Il ne différencie pas entre
Anges , Djinns et Démons . La classe inférieure semble s'approprier aux démons , la médiane
aux djinns et celle supérieure aux Anges. Mais , ce qui est grave et absurde , c''est qu'il
considére que ces esprits , on déjà existé dans dans corps matériels , et qu'ils sont dans cette
dimension spirituelle en constante purification . Il dit qu'ils ne peuvent plus s'incarner dans
des corps humains une deuxième fois . Ceci confirme qu'il croit que ces esprits , sont des
âmes humaines , de personnes qui sont mortes .
L'islam est clair la dessus , les anges ont été créés de lumiére , les djinns de feu et l'homme
de terre et d 'eau . A chacune de ces créaures Dieu a insufflé une âme par le biais d'un ange .
Sauf pour les anges , qui ont été créés de sa lumière et par un Ordre de Lui ayant introduit
un esprit de vie en eux. La hiérarchie des âmes est spécifique a chaque espèce de ces
créatures. Il y a une hiérarchie dans le monde et le royaume des anges , une autre dans le
Royaume des djinns dont fait partie Iblis , et enfin dans celle des humains . Les anges sont
des créatures qui ne font qu’obéir aux ordres de Dieu et l'adorer jour et nuit , les djinns et les
hommes sont créés pour le connaitre et l'adorer par le biais de ses prophètes , et le sceau
des prophètes sidna Mohamed sala allahou aalayhi wa salam . Les âmes des djinns et des
hommes sont individualisées et leur degré d’élévation au prés de Dieu dépend de leurs
purifications par la servitude et l'adoration de Dieu . Les Djinns et les hommes sont
responsables devant Dieu de l'exécution de tous les ordres , obligations et prescriptions
religieuses .
2 -CRITIQUES DES MANIFESTATIONS SPIRITES
Allan Kardec entame ce deuxième chapitre par : " Les Esprits agissent souvent à notre insu
sur notre pensée ; ils nous sollicitent à faire telle ou telle chose ; nous croyons agir de notre
propre mouvement, et nous n'avons fait que céder à une suggestion étrangère. Il ne faudrait
pas en inférer que nous sommes sans initiative, loin de là : l'Esprit incarné a toujours son
libre arbitre ; il ne fait, en définitive, que ce qu'il veut, et souvent suit son impulsion
personnelle. " Il ne définit pas le genre d’esprits qui influencent nos pensées , et il croit a la
réincarnation de l’âme , qui est une grave mécréance en islam . En effet , l'islam nous a bien
révélé que tout être humain est bien accompagné depuis sa ma naissance jusqu'a la mort
par deux compagnons qu'on appelle les Qarins . L'un est un ange sur notre droite et l'autre
un démon sur notre gauche . Ces deux entités pénètrent le cœur ,l’âme , et les pensées de
l'homme , en lui suscitant des idées ou des inspirations .Ces suggestions sont en effet jugées
par la conscience et la raison pour les mettre en oeuvre ou les rejeter. il s’avère que la
conscience , le libre arbitre et le choix restent entre les mains de l'homme selon ses
croyances et selon ses penchants au mal ou au bien .
Des manifestations spirites cités par Allan Kardec , celles physiques sont effet reconnues par
l'islam et les témoignages et expériences dans le monde musulman . Il s'agit des coups , des
bruits , des déplacements d'objets dans la maison , des ouvertures des portes des armoires ,
des etc. Mais sa croyance et sa culture religieuse ( j'ignore s'il est chrétien ) , ne distinguent
pas les causes spirites de te"ls phénomènes . il faut dire que ce n'st pas des esprits au sens
qu'ils le leurs donnent , mais bien de créatures invisibles , qui sont les anges ; les djinns et les
démons de la progéniture de Satan( Iblis ) .
Concernant les manifestations apparentes ou les apparitions , ceci aussi est confirmé par la
shariaa islamiques . Cependant pour les visions dans les rêves , l’islam précise par des
hadiths authentiques du Prophéte sala allahou aalayhi wa salam, qu'elles sont de trois sortes
: la vision manifestée par les désirs de l"ego ( la nafs ) ( hadith Nafs ) , celles manifestées par
des djinns ou des démons , et enfin celles manifestées et dévoilées par Allah lui même ou
par l'ange des rêves nommé Saddikoun . Aussi , ces rêves et ces visions sont vues et connus
par l’âme elle même qui sort du corps lors du sommeil pour entrer dans le monde spirituel ,
métaphysique et dans le Royaume de Dieu .
Aussi l'auteur dit a propos des apparitions : " Les Esprits peuvent se
manifester ostensiblement de différentes manières ; quelquefois c'est sous forme de
flammes légères ou de lueurs plus ou moins brillantes qui n'ont aucune analogie, ni par leur
aspect, ni par les circonstances dans lesquelles elles se produisent, avec les feux follets et
d'autres phénomènes physiques dont la cause est parfaitement démontrée. D'autres fois, ils
prennent les traits d'une personne connue ou inconnue, sur l'individualité de laquelle on
peut se faire illusion selon les idées dont on est imbu. C'est alors une image vaporeuse,
éthérée, qui ne rencontre aucun obstacle dans les corps solides." Ceci est en effet aussi vrai ,
mais ce sont bien les apparitions par les pouvoirs de transformations et de métamorphose
que Dieu a donné aux anges et aux djinns . Enfin pour les manifestations spirites intelligentes
et spontanées , elles sont reconnues aussi en islam ,sauf qu'elles proviennent le plus souvent
de djinns ou de démons . Certains djinns bienfaiteurs suggèrent des idées ou des solutions a
des problèmes , mais des démons peuvent aussi suggérés dans l'esprit et la conscience des
des idées très intelligentes mais fallacieuses ou qui mènent a un égarement ou éloignement
de Dieu .
Il reconnait avoir un esprit comme compagnon et comme bon conseiller même dans ses
recherche's et ses rédactions . Ceci confirme absolument qu'il s'agissait bien d'une relation
avec un djinn dont les causes sont a chercher dans les pratiques magiques d'Allan Kardec lui
même.
3 - CRITIQUES DES COMMUNICATIONS SPIRITES.
Le " le langage des Esprits est toujours en raison du degré de leur élévation." En effet , les
djinns sont un immense peuple de la terre , ils sont au moins dix fois supérieurs en nombre
que les hommes de la terre . ils sont semblables aux degrés spirituels et intellectuels des
hommes. ils sont de différentes confessions comme les hommes et ils sont ou bien croyants
mususlmans ,chrétiens , juifs , idolâtres , mécréants , athées , ils sont très simples d'esprit- ,
vulgaires , souvent( menteurs , intelligents et rusés , agresseurs , pacifiques , bons , mauvais
,; forts , faibles, etc...absolument comme les êtres humains , qui sont supérieurs a eux sur
tous les plans . il y'a aussi des djinns saints et walis d’Allah , etc ...Les djinns saints atteignent
des stations spirituels qui les transforment en lumière ....Ce genre de djinns lumineux
(nouraniyyines) se confondent avec les anges .
L'auteur dit dans ce chapitre : " Nous nous entretenons avec un Esprit dont le caractère et le
langage nous sont connus ; un autre Esprit, plus ou moins élevé, se trouve présent, et, sans
qu'on le lui demande, se mêle à la conversation." cette communication avec des djinns , non
pas des esprits , prouve encore qu'Allan Kardec était bien un sorcier adorateur de djinns ou
de Satan . L'islam exclu qu'un égaré ou un mécréant puisse communiquer avec les djinns
saints musulmans ou avec les anges . Aussi els qualités de bonté , de sagesses , d'intelligence
oud e bons conseillers qu'il attribue a ces "esprits" , sont absolument identiques a ceux d'un
bouddhiste , d'un hindouiste , d'un humaniste , bienveillants , sages et intelligents , mais
auprès de Dieu mécréants , idolâtres et destinés a l'enfer .
Allan Kardec prouve dans ce passage que les "esprits " dont il parle , sont bien les âmes des
êtres humains sorti des corps matériels par la mort . Il dit : " Règle générale : L'Esprit est
d'autant moins parfait qu'il est moins dégagé de la matière. Toutes les fois donc que l'on
reconnaît en lui la persistance des idées fausses qui l'ont préoccupé pendant sa vie, qu'elles
appartiennent à l'ordre physique ou à l'ordre moral, c'est un signe infaillible qu'il n'est point
complètement dématérialisé." L'islam dément une telle croyance et confirme que les âmes
des êtres humains sont retenues dans une vie entre cette vie et celle de l'au delà (
barzakhiya) dans leurs tombes ou le lieu de la décomposition de leurs corps , sans aucune
possibilité de revenir sur terre ou communiquer avec les êtres humains.
A c'e sujet Dieu dit dans le coran : "99 ...Puis, lorsque la mort vient à l'un deux, il dit: « Mon
Seigneur ! Fais-moi revenir (sur terre),
100 afin que je fasse du bien dans ce que je délaissais. » Non, c'est simplement une parole
qu'il dit. Derrière eux, cependant, il y a une barrière ( voile inter dimensions ) , jusqu'au jour
où ils seront ressuscités ». sourate al mouminoune .
Il faut dire a ce niveau que les esprits dont parle Allan kardec sont sans conteste , les Qarins-
démons qui ont accompagné chaque être humains durant sa vie . Ces Qarins ne meurent pas
et restent sur la tombe du mort , jusqu'a la fin des temps ou ils meurent avec leurs père Iblis
( Satan).
Dans le passage qui suit , l'auteur confirme , que les "esprits " chez lui , selon sa croyance ,
sont bien les âmes des morts . Il dit : " A l'instant de la mort, l'âme est toujours dans un état
de trouble pendant lequel elle se reconnaît à peine ; c'est un réveil qui n'est pas complet : Je
ne sais où je suis ; tout est confus pour moi, telle est leur réponse constante ; quelques-uns
se plaignent d'être dérangés si tôt ; d'autres disent crûment de les laisser tranquilles, et,
suivant leur caractère, ils expriment cette pensée en termes plus ou moins urbains.
Beaucoup ne croient pas être morts, principalement les suppliciés, les suicidés et, en
général, ceux qui ont péri de mort violente ; ils voient leur corps ; ils savent que ce corps leur
appartient, et ils ne comprennent pas qu'ils en soient séparés ; cela les étonne ; il leur faut
quelque temps pour se rendre compte de leur nouvelle situation." Aussi la perturbation
spirituelle de ces "esprits" , dont il parle , quand la mort est récente , ne peut être expliquée
en islam , que par la séparation du Qarin du corps humain . Par contre les souffrances ou la
paisibilité des ces "esprits" qui se manifestent , ne sont en réalité que les supplices et les
tortures de la tombe infligées a l'âme du mort et a son Qarin démon, ou la sérénité et le
bonheur de la tombe pour les bons croyants. Au fait ce n'est que la manifestation du Qarin
démon qui parle par la voix du mort qui répond au médium , qui est en islam al kahhan et
Chouwwaf.
L'islam admet que les âmes des morts entendent les voix des vivants et les voit lors de leurs
visites mais elles ne peuvent leurs répondre ou communiquer avec eux. Cependant les âmes
des vivants peuvent rencontrer les âmes des morts lors du sommeil quand elles se détachent
du corps, et c'est dans cet unique état qu'ils peuvent communiquer entre elles.
4 – CRITIQUES DES DIFFERENTS MODES DE COMMUNICATION SPIRITE
Les modes dont parle l’auteur sont les appels des « esprits » ou des « énergies invisibles «
pour faire tourner un table , un stylo , une assiette , ou déplacer un meuble , etc , et qu’il
nomme la sématologie ou la typologie . On ne peut dire que ce n’est qu’un jeu auquel
s’adonne le diable ou un djinn moqueur pour faire croire a ces futiles phénomènes
extraordinaires et surtout égarer ou maintenir dans l’égarement les gens qui ont cru ou qui
propage dans la société ces « magies » de la manifestation des « esprits » et leurs pouvoirs
d’agir sur la matière . Il faut répondre aces fausses croyances que els djinns et els démons
ont bien un langage qui leurs est propre et connaissent trés bien nos langages. Il ont une
voix et il parlent a certains dans la langue qu’il connait. Mais Dieu , ne permet cette
possibilité d’entendre leurs voix qu’aux croyants qu’ils choisis parmi ses serviteurs pieux
comme le Prophète Salomon sur lui la paix , mais le diable peut aussi le faire pour ses
adorateurs et ses alliés.
Pour la psychographie , qui est l’écriture ou la parole , par des « esprits » , ceci existe bien et
la religion islamique le confirme . par ailleurs de nombreuses expériences et
communications de djinns savants , poètes , médecins , philosophes, intellectuels ,etc ont
été cités par d’imminents savants orthodoxes comme cheikh el islam Ibn Taymiya ou Djallal
Eddine Suyyuti ou des mystiques comme Ibn Arabi. Nous avons même des formules de
prières très bénéfiques , qui ont été révélées par des djinns saints a des savants ou serviteurs
pieux de Dieu . Cependant , comme Dieu peut soumettre des djinns musulmans ou saints
pour accompagner un bon croyant musulman , en plus de certains anges , Satan , le fait avec
les égarés , les mécréants et les sorciers pour entrainer dans la mécréance ,les arts
divinatoires , la sorcellerie et la magie , le maximum de disciples qui iront avec lui en enfer .
5 – CRTIQUES DES MEDIUMS
Le Médium est donc quelqu’un de prédisposé naturellement a avoir des communications ou
des pouvoirs sur des esprits, sur des djinns ou des démons , et aussi dans sciences islamiques
l’éventualité de lien ou soumission d’un ange par Dieu soubhanahou aaza wa djal. Ces
aptitudes innées ressemblent au ceux des Zohriyines dont parlent certains sorciers, certains
soufis ou certains savants ésotériques musulmans. Les signes physiques, intellectuels,
moraux et les dons particuliers qu’ils possèdent, permettent la relation facile avec des
djinns et leurs manifestations. Aussi ce passage qu’a écrit Allan kardec précise mieux cette
catégorie de Médiums : « Les médiums facultatifs sont ceux qui ont la conscience de leur
pouvoir et qui produisent des phénomènes spirites par l'acte de leur volonté. Cette faculté,
bien qu'inhérente à l'espèce humaine, comme nous l'avons déjà dit, est loin d'exister chez
tous au même degré ; mais s'il est peu de personnes chez lesquelles elle soit absolument
nulle, celles qui sont aptes à produire les grands effets, tels que la suspension des corps dans
l'espace, la translation aérienne et surtout les apparitions, sont plus rares encore. » On ne
peut que classer ces phénomènes que dans les œuvres des djinns . Les djinns peuvent
transporter des corps solides , même voler dans les airs avec un être humain sur leurs dos ,
transporter des matériaux voler de l’or aux banques et els ramener a leurs commandant
parmi els sorciers ou els Médiums . Il y a eu u_en histoire au temps d e Cheikh El Islam Ibn
Taymiya a qui on avait rapporté qu’un homme volait dans les airs et partait a la Mecque le
matin et revenir le soir depuis le Grand Cham . Il leurs avait demandé d’aller chez ses voisins
et les interrogé s’il faisait la prière , s’il pratiquait les 5 piliers de l’islam , s’il était connu pour
sa bonne moralité et sa bienfaisance , etc…On lui rapporta alors , que c’est tout a fait le
contraire qu’ils ont recueillis auprès des gens qui le connaissait et qu’il ne faisait pas la prière
, alors , il trancha a son propos et il a dit : « Ce type n’est qu’un grand sorcier , et s’il vole
dans les airs , ce n’est pas par un miracle divin , mais bien par des djinns qui le transportent
sur leurs dos . »
Dans la partie nommée : Médiums écrivains ou psychographes ; Allan Kardec écrit ce qui
suit : « Comme, en définitive, c'est par l'influence d'un Esprit que l'on écrit, cet Esprit ne
viendra pas si on ne l'appelle pas. Il est donc nécessaire d'en évoquer un par la pensée et de
le prier, au nom de Dieu, de vouloir bien se communiquer. Il n'y a point ici de formule
sacramentelle ; quiconque prétendrait en donner une peut hardiment être taxé de jonglerie
: la pensée est tout, la forme n'est rien. Il n'est pas moins nécessaire d'en appeler un qui soit
sympathique, et cela par deux raisons : l'une, qu'il viendra plus volontiers s'il nous
affectionne ; la seconde, qu'en raison de cette affection il sera plus disposé à seconder nos
efforts pour se communiquer à nous ; ce sera donc de préférence un parent ou un ami ; mais
il peut arriver que ce parent ou cet ami soit dans une position à ne pouvoir se rendre à notre
appel, ou qu'il n'ait pas assez de puissance pour nous faire écrire ; c'est pourquoi il est
toujours utile d'y joindre l'évocation de son Esprit familier, quel qu'il soit, sans qu'il soit
besoin de savoir son nom, parce que celui-là est toujours avec nous ; alors, de deux choses
l'une, ou c'est lui qui répond, ou bien il va chercher l'autre, et, dans tous les cas, il prête son
appui. » . Il dit qu’il faut donc invoquer cet esprit et de le prier au nom de Dieu . Le seul qui
puisse connaitre nos invocations par la pensée c’est Dieu , et après Dieu c’est bien le Qarin –
démon. La preuve étant que quand on pense faire une grande donation , un aumône
importante , ce Qarin le sait et il essayera de bloquer cette œuvre de bienfaisance pour la
face de Dieu , ou bien qu’il diminuera au maximum le montant . On ne peut donc , que
déduire de cet appel de l’esprit , qu’il ne s’agit en islam que du Qarin , lequel fera appel en
un clin d’œil au Qarin de la personne décédée pour lui parler ou le faire écrire des messages
, des sagesses ou des révélations .
Il est dit ensuite : « Une chose non moins nécessaire, c'est le calme et le recueillement joints
à un désir ardent et à une ferme volonté de réussir ; et par volonté nous n'entendons pas ici
une volonté éphémère qui agit par saccade et qui est à chaque minute interrompue par
d'autres préoccupations ; mais une volonté patiente, persévérante, soutenue par la prière
que l'on adresse à l'Esprit évoqué. Le recueillement est favorisé par la solitude, le silence et
l'éloignement de tout ce qui peut causer des distractions. Il ne reste plus alors qu'une chose
à faire, c'est d'attendre sans se rebuter, et de renouveler tous les jours ses tentatives
pendant dix minutes ou un quart d'heure au plus chaque fois, et cela pendant quinze jours,
un mois, deux mois et plus s'il le faut ; c'est pourquoi nous avons dit qu'il fallait une volonté
patiente et persévérante ; c'est pourquoi aussi les Esprits consultés sur l'aptitude de telle ou
telle personne disent presque toujours : « avec la volonté vous réussirez ». Il est donc
possible qu'on réussisse la première fois, comme il est possible aussi qu'il faille attendre plus
ou moins longtemps ; mais, dans tous les cas, si au bout de trois mois, on n'obtenait
absolument rien, il serait à peu près inutile de continuer. » .
Ces exercices spirituels, ces invocations soutenues, cette solitude, ce silence, ce
recueillement , et cette persévérance jusqu’a 3 mois , fera manifesté le diable lui même ,
non pas un simple esprit . Il y a sur terre deux partis, seulement deux partis , le Parti de Dieu
et le Parti de Satan . Quand on est pas musulman, on fait partie du Parti de Satan . Alors
comme Dieu honore et privilège ses serviteurs pieux par des dons et des miracles , Satan
aussi le fera avec ses serviteurs et tous les égarés , tant qu’ils ne reviennent pas sur la voie
droite de Dieu .
Toutefois en parlant d'esprits , il y a bien quelque chose qui ressemble à ce concept d'Allan
Kardec mais qui n'est pas une manifestation de l'âme d'un mort .Les morts sont dans une
autre dimension métaphysique que les hommes ne peuvent y penetrer sauf par l'âme elle
même quand elle sort du corps lors du sommeil. Il s'agit "d'esprit " qui se crée dans une
matière où un lieu donné, quand il est touché par énergie spirituelle d'un être humain
Illuminé et pur , d'un ange, ou d'un ordre de Dieu. Nous connaissons l'histoire du samaritain
avec le peuple d'Israël qui avait pris du sable foulé par l'ange Gabriel et qu'il avait jeté sur le
veau d'or qui avait mugit , et les petites pierres que le Prophète saaws utilisait pour ses
invocations, qui continuaient à invoquer seules par une voix audible sans que le Prophète
saaws ne les touchaient. Il y a en fait ces esprits qui naissent par des invocations répétées ou
des incantations magiques. Les soufis aussi parlent des esprits des lettres et des chiffres ainsi
que des esprits des versets du coran ou des anges serviteurs des versets coraniques. En
allant plus loin dans ce domaine, Ibn Arabi affirme qu'il avait rencontré les âmes de grands
saints hommes et de grands savants morts depuis des siècles avant. Mais ceci est un autre
domaine qui n'a rien à avoir avec ces manifestations d'Allan Kardec pour faire tourner une
assiette, soulever une casserole ou écrire des messages venant de l'au-delà. Les déclarations
d’ibn Arabi portent sur la sortie de sa propre âme de son corps pour rentrer dans le Monde
des Esprits , des âmes ( al arwahs) ou des Esprits vivants et libres dans l’espace et la
dimension spirituelle et métaphysique .
Une chose aussi me turlupine, c’est ces esprits qui ne parlent pas et qui répondent
uniquement par oui ou non , ou bien par une indication du doigts , du pied , mais par la
personne elle-même . C'est-à-dire, que cet esprit habite le corps .
6- CRITIQUES DU RÔLE ET INFLUENCE DU MÉDIUM DANS LES MANIFESTATIONS.
L’auteur dans ce chapitre met l’accent sur l’esprit qui se manifeste par l’âme du Medium ou
par sa conscience . Cet état est sans nul doute une possession momentanée ou permanente.
il dit a ce propos : « Il est sans doute des cas où l'intervention d'un Esprit étranger n'est pas
incontestable, mais il suffit qu'en quelques-uns elle soit manifeste pour en conclure qu'un
Esprit, autre que celui du médium, peut se communiquer. Or, cette intervention étrangère
ne saurait être douteuse quand, par exemple, une personne qui ne sait ni lire ni écrire, écrit
néanmoins comme médium ; quand un médium écrit ou parle une langue qu'il ne connaît
pas ; quand enfin, ce qui est le cas le plus ordinaire, il n'a aucune conscience de ce qu'il écrit,
que les pensées qu'il exprime sont contraires à sa manière de voir, en dehors de ses
connaissances ou hors de la portée de son intelligence. L'expérience donne sur ce dernier
fait des preuves si nombreuses et si palpables que le doute n'est plus permis pour quiconque
a beaucoup observé et surtout bien observé. »
Cet état est très connu dans l’exorcisme islamique qui le confirme en tant que possession de
l’âme ou de la conscience d’un djinn ou d’un démon qui a pénétré le corps et y habite avec
l’âme de cette personne. En effet les djinns parlent toutes les langues du monde et ont
plusieurs langues qui leurs appartiennent en propre.
7 – CRITIQUES INFLUENCE DU MILIEU SUR LES MANIFESTATIONS
« Ainsi, toutes les fois que des hommes s'assemblent, ils ont avec eux une assemblée occulte
qui sympathise avec leurs qualités ou leurs travers, et cela abstraction faite de toute pensée
d'évocation. » . Toutes les religions attestent que nous sommes en tout lieu en présence
d’êtres invisibles qu’ils soient des anges, des djinns ou des démons. L’islam précise que les
lieux de débauche, de péchés, et d’idolâtrie sont souvent envahi et peuplés de démons et de
djinns malfaisant, impurs et mauvais. Par contre les mosquées, les lieux propres , les lieux
parfumés et de bonne senteurs , les assemblées d’invocations de Dieu et du coran , les
établissements coraniques , etc . sont plus peuplés par des anges et des djinns saints .
Cependant l’entrée en communication avec les esprits ( djinns) dans un lieu donné , ne peut
se faire réellement que par un instrument humain possédé ou ayant hérité d’un pacte avec
les djinns par ses ancêtres qu’Allan kardec appelle Medium . L’entrée en communication
avec ces djinns quand ils pénètrent le corps humain , peut se faire par un saint homme , un
wali d’Allah ou un exorciste musulman qui a atteint le degré spirituel de pureté qui lui ouvre
la dimension inter-mondes du malakout ( Différents Royaumes des êtres de l’Univers
physiques et métaphysiques ) de parler aux djinn set aux démons , ou bien qu’il soit un élu
de Dieu pour cette mission de guérisseur et de chasser les djinns des corps humains , des
maisons hantées ou des lieux de commerce , etc.
8 –CRITIQUES DES RAPPORTS AVEC LES ESPRITS.
Ce chapitre commence par les « Réunions » avec les esprits. Cette appellation est identique
a celle que donnent les soufis a la « hadhra » , qui est la manifestation de présence des
djinns , des anges, de l’âme ( Esprit ) du prophète sala allahou aalayhi wa salam ou de Dieu
lui-même. .
« Les bons Esprits viennent partout où un coeur pur les appelle pour le bien, et les mauvais
n'ont de prédilection que là où ils trouvent des sympathies. »
D’abords il faut dire qu’il faut être Médium pour appeler ces « esprits » ; le local ou le lieu
est en effet sans importance. Toutefois, il ne faut pas choisir des lieux sombres , des lieux
puants d’odeurs nauséabondes, et sales. Ceci pour éviter tout simplement que ceux qui se
manifestent s ne seront que des Diables de plusieurs catégories de différentes puissances.
Mais , en islam , il est impossible qu’un kahhan ( Medium ) puisse établir un lien ou une
communication avec des Esprits supérieurs et des Esprits saints , ainsi qu’avec des Anges ,
s’il n’est pas musulman pratiquant et très pieux . Le Médium des pays égarés et mécréants,
ne rentre en contact ou en communication qu’avec des djinns des multiples catégories
comme sont les humains, et surtout des démons de la progéniture d’Iblis . Les djinns que ces
Kahhanines font manifester , c’est comme les genre d’hommes qu’on trouve dans les pays
occidentaux , il y’a ceux bien éduqués , ceux très gentils , ceux de bonne moralité , ceux
intelligents , ceux bienfaiteur de nature comme par exemple des milliardaires humains
mécréants, mais bienfaiteurs et qui soutiennent des actions humanitaires ou de paix dans le
monde. En fait il est certain que ces mediums ont fait des pactes avec des djinns qui les
servent et répondent a leurs appels , ou bien qu’ils ont hérité d’une possession ancestrale de
leurs aïeux et qui s ‘est transmise dans leurs arbres généalogiques. Ces rapports possibles,
n’ont rien a avoir avec ceux que le bon croyant musulman pourrait atteindre par ses
adorations sincères , par sa pureté du cœur et par ses bonnes œuvres dans le cadre de
l’islam. En islam , ceux qui atteignent ces stations spirituelles , ne font pas uniquement
manifester les djinns , les anges et les esprits supérieurs ( ces esprits selon certains
mystiques sont des esprits qui sont au dessus de la sphère des anges , juste sous le Trône de
Dieu , qui se dégagent de la lumière de la sainteté divine et de son Nom Sublime al
Qudduss) , mais ils les soumettent a leurs ordres et commandements . Ces Esprits sont cités
dans le coran dans le verset 22 de sourate al moujadalah : « Tu n'en trouveras pas, parmi
les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui
s'opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leur père, leurs fils, leurs frères ou les
gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs cœurs et Il les a conforté par un Esprit de
Lui . »
…. » et le verset 15 de sourate Ghafir : » Il est Celui qui est élevé aux degrés les plus
hauts, Possesseur du Trône, Il envoie par son ordre l'Esprit sur celui qu'Il veut parmi Ses
serviteurs, afin que celui-ci avertisse du jour de la Rencontre, ….. » . Toutefois une grande
partie des exégètes du coran ont interprété ici le mot Rouh (esprit) par révélation ( wah’y)
qui descendrait sur les prophètes et les messagers de Dieu . Nous croyons, qu’en plus de ces
messagers , il y’a les walis d’Allah , les saints hommes et tous les savants de l’islam, les
imams , les prédicateurs , qui peuvent être touchés par la grâce de cet Esprit .C’est
Abdelkrim al Jili qui a interprété le verset de sourate çad , « les hauts placés « , ou les
Esprits de proximité Divine , ou les Esprits supérieurs , al Aalines , par des anges qui ne se
sont aps prosternés devant Adam . Dieu di dans cette sourate : « 71 Quand ton Seigneur dit
aux Anges: « Je vais créer d'argile un être humain. 72 Quand Je l'aurai bien formé et lui
aurai insufflé de Mon Esprit, jetez-vous devant lui, prosternés. » 73 Alors tous les Anges
se prosternèrent, 74 à l'exception d'Iblîs qui s'enfla d'orgueil et fut du nombre des
infidèles.75 (Allah) lui dit: « Ô Iblîs, qui t'a empêché de te prosterner devant ce que J'ai
créé de Mes mains ? T'enfles-tu d'orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés (
Esprits supérieurs ) ? » .On considère plutôt qu’il s’agit bien de ces Esprits supérieurs saints
et purs , liés a l’Essence divine même n’ayant pas un rôle a jouer dans l’univers comme les
anges , mais descendent sur ses serviteurs par un Ordre de Lui soubhanahou aaza wa djal .
C’est avec cet Esprit supérieur que tout bien aimé d’Allah acquiert l’aide , la liaison et
l’assistance divine en tout instant .Certes, ces bien aimés d’Allah n’atteignent pas le pouvoir
de Salomon sur lui la paix , mais leurs pouvoir sur les djinns et les anges soumis par Allah a
eux , est bien réel , sauf qu’il n’est utilisé que pour le bien des hommes, des djinns aussi ,
des animaux et de la nature . Ces saints et walis d’Allah musulmans , font effectivement
manifester des djinns , des Esprits supérieurs ( Ulwiyyines ) mais pour des révélations
éventuelles des choses du monde des djinns que les humains ne voient pas et ne
connaissent pas , des sagesses , des connaissances , sur des plantes médicinales , sur des
secrets , etc , non pas de l’inconnu ( al ghayb qui n’est connu que par LUI soubhanahou aaza
wa djal) . Ces saints et ces walis d’Allah , sont surtout respectés par tous les djinns qui leurs
obéissent et respectent tout engagement pris avec eux , surtout quand ils sont chassés d’un
corps humain qu’ils ont pénétrer pour se venger , par amour sexuel , ou pour servir une
sorcellerie .
Concernant les évocations, les incantations ou les appels a la manifestation d’esprits, Allan
Kardec dit ceci : « Quant aux Esprits étrangers, la manière de les évoquer est des plus
simples : il n'y a point de formule sacramentelle ou mystique ; il suffit de le faire au nom de
Dieu dans les termes suivants ou autres équivalents : Je prie Dieu tout-puissant de permettre
à l'Esprit de… (le désigner avec quelques précisions), de se communiquer à nous ; ou bien :
Au nom de Dieu tout-puissant, je prie l'Esprit de… de vouloir bien se communiquer à nous. S'il
peut venir, on obtient généralement pour réponse : Oui ; ou : Je suis là ; ou bien encore :
Que me veux-tu ? On est souvent surpris de la promptitude avec laquelle un Esprit évoqué se
présente, même pour la première fois : on dirait qu'il a été prévenu ; c'est, en effet, ce qui a
lieu lorsqu'on se préoccupe d'avance de son évocation. Cette préoccupation est une sorte
d'évocation anticipée, et comme nous avons toujours nos Esprits familiers ou d'autres qui
s'identifient avec notre pensée, ils préparent les voies de telle sorte que, si rien ne s'y
oppose, l'Esprit que l'on veut appeler est déjà présent. Dans le cas contraire, c'est l'Esprit
familier du médium, ou celui de l'interrogateur ou l'un des habitués qui va le chercher, et
pour cela il ne lui faut pas beaucoup de temps. ».
Ce passage s’il prouve quelque chose par rapport a la jurisprudence islamique dans ce
domaine , c’est que le Medium qui appelle l’esprit , est bien quelqu’un de possédé . En effet,
a part Dieu tout puissant qui sait ce que le cœur d’un homme renferme comme envie , désir
de faire ou intention , c’est les deux compagnons permanents de l’homme soit le Qarin ange
et el Qarin démon. Ces deux entités pénètrent la conscience et l’Ame, et de ce fait, ils
appellent leurs semblables pour aider la personne a faire le bien ou le mal qu’il veut faire ou
bien manifester l’esprit d’un démon ou d’un djinn . On déduit que le Qarin démon se
manifeste lui-même ou bien qu’il appelle d’autres démons du même genre . Ces jeux de
spiritisme sont de petits cadeaux du monde spirituel de Satan a tous les égarés ou
mécréants. Mais Satan ne donne rien contre rien, et pratiquement tous les médiums sans
exception , vivent une vie misérable , très perturbée, et pleine d’angoisses , de peur ,
d’épreuves et de séditions .
Les Esprits que l'on peut évoquer. « On peut évoquer tous les Esprits à quelque degré de
l'échelle qu'ils,appartiennent : les bons comme les mauvais, ceux qui ont quitté la vie depuis
peu, comme ceux qui ont vécu dans les temps les plus reculés, les hommes illustres comme
les plus obscurs, nos parents, nos amis, comme ceux qui nous sont indifférents ; mais il n'est
pas dit qu'ils veuillent ou puissent toujours se rendre à notre appel indépendamment de leur
volonté personnelle ou de la permission qui peut leur être refusée par une puissance
supérieure, ils peuvent en être empêchés par des motifs qu'il ne nous est pas toujours
donné de pénétrer. »
Il est absolument impossible en islam qu’on pourrait se communiquer avec les âmes des
morts , en dehors des communications dans le rêve . Ceci confirme encore comme on l’adit
plus haut qu’il s’agit des qarins démons que le spirite appelle et fait manifester, et comme l’a
si bien expliqué et confirmé Cheikh el islam Ib Taymiya .
Le reste de l’ouvrage me parait absolument sans aucun intérêt à discuter ou commenter du
fait qu’il est contraire aux croyances islamiques et inintéressant du fait qu’il traite des
rémunérations des médiums et des conseils aux mediums.
CONCLUSIONS
Il est indéniable que dans ces pratiques de spiritisme, on a recours aux djinns et surtout aux
Qarins des morts par l’intermédiaire d’un médium qui les convoque en invoquant des prières
et des incantations portant des blasphèmes et de une adoration du diable ou d’un djinn , qu’il
cache réellementaux gens . Ces pratiques relèvent de la sorcellerie et du charlatanisme et sont
illicites et interdites en islam. Le recours a ces pratiques entrainent dans l’associationnisme et la
mécréance vis-à-visdesrévélationstransmisesausceau des prophètes sidna Mohamed sala allahou
aalayhi wa sallam
Allah, Gloire à Lui, dit: « Or, il y avait parmi les humains, des mâles qui cherchaient protection
auprès des mâles parmi les djinns mais cela ne fit qu’accroître leur détresse. » Il dit aussi : « O
communauté des djinns, vous avez trop abusé des humains ». Et leurs alliés parmi les
humains diront : « O notre Seigneur, nous avons profité les uns des autres, et nous avons
atteint le terme que Tu avais fixé pour nous.» Il leur dira: « l’Enfer est votre demeure, pour y
rester éternellement, sauf si Allah en décide autrement.» Vraiment ton Seigneur est Sage et
Omniscient. Et ainsi accordons-Nous, à certains injustes l’autorité sur d’autres, (injustes) à
cause de ce qu’ils ont acquis. »
Sadek kheddache
Chercheur en sciences occultes et ésotériques islamiques

Contenu connexe

Tendances

IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU ???
IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU  ??? IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU  ???
IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU ???
Sadek KHEDDACHE
 
LES DONS SANCTIFIÉS (les très-saintes-faveurs ) . Cheikh Ahmed El Alawi
LES DONS SANCTIFIÉS (les très-saintes-faveurs ) . Cheikh Ahmed El AlawiLES DONS SANCTIFIÉS (les très-saintes-faveurs ) . Cheikh Ahmed El Alawi
LES DONS SANCTIFIÉS (les très-saintes-faveurs ) . Cheikh Ahmed El Alawi
Sadek KHEDDACHE
 
Dialoguer avec les djinns .
Dialoguer avec les djinns .Dialoguer avec les djinns .
Dialoguer avec les djinns .
Sadek KHEDDACHE
 
Comment le dajjal est il mort. french. français docx
Comment le dajjal est il mort. french. français docxComment le dajjal est il mort. french. français docx
Comment le dajjal est il mort. french. français docx
HarunyahyaFrench
 
Critiques de l’expose de mohamed faouzi al karkari – fondateur de la secte so...
Critiques de l’expose de mohamed faouzi al karkari – fondateur de la secte so...Critiques de l’expose de mohamed faouzi al karkari – fondateur de la secte so...
Critiques de l’expose de mohamed faouzi al karkari – fondateur de la secte so...
Sadek KHEDDACHE
 
Critique de la khalwa ( isolement ou retraite spirituelle ) dans le soufisme
Critique de la khalwa ( isolement ou retraite spirituelle )  dans le soufisme Critique de la khalwa ( isolement ou retraite spirituelle )  dans le soufisme
Critique de la khalwa ( isolement ou retraite spirituelle ) dans le soufisme
Sadek KHEDDACHE
 
Message aux soufis de la tarika karkariya .
Message aux soufis de la tarika  karkariya  .Message aux soufis de la tarika  karkariya  .
Message aux soufis de la tarika karkariya .
Sadek KHEDDACHE
 
Libertação
LibertaçãoLibertação
Libertação
Dr. Walter Cury
 
L'INCONNU ( al ghayb )
L'INCONNU ( al ghayb ) L'INCONNU ( al ghayb )
L'INCONNU ( al ghayb )
Sadek KHEDDACHE
 
Hispostasis de los arcontes develado por vm principe gurdjieff
Hispostasis de los arcontes develado por vm principe gurdjieffHispostasis de los arcontes develado por vm principe gurdjieff
Hispostasis de los arcontes develado por vm principe gurdjieff
Niika111
 
29 psicografia
29 psicografia29 psicografia
29 psicografia
Antonio SSantos
 
Comprendre ibn arabi
Comprendre ibn arabiComprendre ibn arabi
Comprendre ibn arabi
Sadek KHEDDACHE
 
Qualidade na prática mediúnica projeto manoel philomeno de miranda
Qualidade na prática mediúnica   projeto manoel philomeno de mirandaQualidade na prática mediúnica   projeto manoel philomeno de miranda
Qualidade na prática mediúnica projeto manoel philomeno de miranda
Helio Cruz
 
O processo obsessivo
O processo obsessivoO processo obsessivo
O processo obsessivo
Sandro Monteiro
 
Explication des fondements de la foi islamique
Explication des fondements de la foi islamiqueExplication des fondements de la foi islamique
Explication des fondements de la foi islamiquemassinissachilla
 
Cei 100217-i-cap. 4-o inferno
Cei 100217-i-cap. 4-o infernoCei 100217-i-cap. 4-o inferno
Cei 100217-i-cap. 4-o inferno
Carlos Alberto Freire De Souza
 
Livor dos Espiritos 264 e 265 ESE cap.20 item 4 parte1
Livor dos Espiritos 264 e 265 ESE cap.20 item 4 parte1Livor dos Espiritos 264 e 265 ESE cap.20 item 4 parte1
Livor dos Espiritos 264 e 265 ESE cap.20 item 4 parte1
Patricia Farias
 
72 lettres ou les 72 anges de la kabbale
72 lettres ou les 72 anges de la kabbale72 lettres ou les 72 anges de la kabbale
72 lettres ou les 72 anges de la kabbaleJean-Pierre Duvergé
 
Atributos de Deus
Atributos de DeusAtributos de Deus
Atributos de Deus
Angelo Baptista
 

Tendances (20)

IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU ???
IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU  ??? IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU  ???
IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU ???
 
LES DONS SANCTIFIÉS (les très-saintes-faveurs ) . Cheikh Ahmed El Alawi
LES DONS SANCTIFIÉS (les très-saintes-faveurs ) . Cheikh Ahmed El AlawiLES DONS SANCTIFIÉS (les très-saintes-faveurs ) . Cheikh Ahmed El Alawi
LES DONS SANCTIFIÉS (les très-saintes-faveurs ) . Cheikh Ahmed El Alawi
 
Dialoguer avec les djinns .
Dialoguer avec les djinns .Dialoguer avec les djinns .
Dialoguer avec les djinns .
 
Comment le dajjal est il mort. french. français docx
Comment le dajjal est il mort. french. français docxComment le dajjal est il mort. french. français docx
Comment le dajjal est il mort. french. français docx
 
Critiques de l’expose de mohamed faouzi al karkari – fondateur de la secte so...
Critiques de l’expose de mohamed faouzi al karkari – fondateur de la secte so...Critiques de l’expose de mohamed faouzi al karkari – fondateur de la secte so...
Critiques de l’expose de mohamed faouzi al karkari – fondateur de la secte so...
 
Critique de la khalwa ( isolement ou retraite spirituelle ) dans le soufisme
Critique de la khalwa ( isolement ou retraite spirituelle )  dans le soufisme Critique de la khalwa ( isolement ou retraite spirituelle )  dans le soufisme
Critique de la khalwa ( isolement ou retraite spirituelle ) dans le soufisme
 
Message aux soufis de la tarika karkariya .
Message aux soufis de la tarika  karkariya  .Message aux soufis de la tarika  karkariya  .
Message aux soufis de la tarika karkariya .
 
Libertação
LibertaçãoLibertação
Libertação
 
L'INCONNU ( al ghayb )
L'INCONNU ( al ghayb ) L'INCONNU ( al ghayb )
L'INCONNU ( al ghayb )
 
Hispostasis de los arcontes develado por vm principe gurdjieff
Hispostasis de los arcontes develado por vm principe gurdjieffHispostasis de los arcontes develado por vm principe gurdjieff
Hispostasis de los arcontes develado por vm principe gurdjieff
 
Connaitre allah
Connaitre allahConnaitre allah
Connaitre allah
 
29 psicografia
29 psicografia29 psicografia
29 psicografia
 
Comprendre ibn arabi
Comprendre ibn arabiComprendre ibn arabi
Comprendre ibn arabi
 
Qualidade na prática mediúnica projeto manoel philomeno de miranda
Qualidade na prática mediúnica   projeto manoel philomeno de mirandaQualidade na prática mediúnica   projeto manoel philomeno de miranda
Qualidade na prática mediúnica projeto manoel philomeno de miranda
 
O processo obsessivo
O processo obsessivoO processo obsessivo
O processo obsessivo
 
Explication des fondements de la foi islamique
Explication des fondements de la foi islamiqueExplication des fondements de la foi islamique
Explication des fondements de la foi islamique
 
Cei 100217-i-cap. 4-o inferno
Cei 100217-i-cap. 4-o infernoCei 100217-i-cap. 4-o inferno
Cei 100217-i-cap. 4-o inferno
 
Livor dos Espiritos 264 e 265 ESE cap.20 item 4 parte1
Livor dos Espiritos 264 e 265 ESE cap.20 item 4 parte1Livor dos Espiritos 264 e 265 ESE cap.20 item 4 parte1
Livor dos Espiritos 264 e 265 ESE cap.20 item 4 parte1
 
72 lettres ou les 72 anges de la kabbale
72 lettres ou les 72 anges de la kabbale72 lettres ou les 72 anges de la kabbale
72 lettres ou les 72 anges de la kabbale
 
Atributos de Deus
Atributos de DeusAtributos de Deus
Atributos de Deus
 

Similaire à CRITIQUES ISLAMIQUES DU SPIRITISME SELON ALLAN KARDEC.docx

CRITIQUES DE LA TRADITION PRIMORDIALE.docx
CRITIQUES DE LA TRADITION PRIMORDIALE.docxCRITIQUES DE LA TRADITION PRIMORDIALE.docx
CRITIQUES DE LA TRADITION PRIMORDIALE.docx
Sadek KHEDDACHE
 
ANAËL - PARTIE 2 - MAI 2017
ANAËL - PARTIE 2 - MAI 2017ANAËL - PARTIE 2 - MAI 2017
ANAËL - PARTIE 2 - MAI 2017
Geary Web Media
 
Les supplices de la tombes
Les supplices de la tombesLes supplices de la tombes
Les supplices de la tombesasbl darna
 
Video--Égrégores (Formes pensées conscientes d'elles mêmes) Et Chaînes occult...
Video--Égrégores (Formes pensées conscientes d'elles mêmes) Et Chaînes occult...Video--Égrégores (Formes pensées conscientes d'elles mêmes) Et Chaînes occult...
Video--Égrégores (Formes pensées conscientes d'elles mêmes) Et Chaînes occult...
MarcusRoland1
 
Apollonius de tyane le nuctemeron
Apollonius de tyane le nuctemeronApollonius de tyane le nuctemeron
Apollonius de tyane le nuctemeronBlair Crash
 
Leçon 9 platon la théorie de l'âme
Leçon 9 platon   la théorie de l'âmeLeçon 9 platon   la théorie de l'âme
Leçon 9 platon la théorie de l'âmealinslide
 
Les symboles dans nos vies (deuxième partie)
Les symboles dans nos vies (deuxième partie)Les symboles dans nos vies (deuxième partie)
Les symboles dans nos vies (deuxième partie)
Antoinette Ferro
 
Em swedenborg-TRAITE-DE-LA-DIVINE-SAGESSE-Hyde197-Louis-Jean-Français-volume ...
Em swedenborg-TRAITE-DE-LA-DIVINE-SAGESSE-Hyde197-Louis-Jean-Français-volume ...Em swedenborg-TRAITE-DE-LA-DIVINE-SAGESSE-Hyde197-Louis-Jean-Français-volume ...
Em swedenborg-TRAITE-DE-LA-DIVINE-SAGESSE-Hyde197-Louis-Jean-Français-volume ...
Francis Batt
 
Descartes 2
Descartes 2Descartes 2
Descartes 2
iesdragobil
 
PARAPSYCHOLOGIE BIBLIQUE
PARAPSYCHOLOGIE BIBLIQUEPARAPSYCHOLOGIE BIBLIQUE
PARAPSYCHOLOGIE BIBLIQUE
ESCRIBAVALDEMIR
 
Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835
Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835
Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835
Francis Batt
 
Avez-vous découvert la réelle beauté de l’islam ? - { French / Français }
Avez-vous découvert la réelle beauté de l’islam ? - { French / Français }Avez-vous découvert la réelle beauté de l’islam ? - { French / Français }
Avez-vous découvert la réelle beauté de l’islam ? - { French / Français }
Hear O World
 
Eliphas Levi
Eliphas LeviEliphas Levi
Eliphas Levi
RODRIGO ORION
 
Mgr georges-darboy-oeuvres-de-saint-denys-areopagite-2sur2-les-oeuvres-1845-1892
Mgr georges-darboy-oeuvres-de-saint-denys-areopagite-2sur2-les-oeuvres-1845-1892Mgr georges-darboy-oeuvres-de-saint-denys-areopagite-2sur2-les-oeuvres-1845-1892
Mgr georges-darboy-oeuvres-de-saint-denys-areopagite-2sur2-les-oeuvres-1845-1892
Francis Batt
 
Présentation du Principe Divin
Présentation du Principe DivinPrésentation du Principe Divin
Présentation du Principe Divin
Leleaderkamanga
 
34 anael-20 novembre-2011-article1683
34 anael-20 novembre-2011-article168334 anael-20 novembre-2011-article1683
34 anael-20 novembre-2011-article1683
Ultimas Leituras
 
allankardec-esprits.pdf
allankardec-esprits.pdfallankardec-esprits.pdf
allankardec-esprits.pdf
luxis
 
Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959
Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959
Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Essai sur-les-apparitions-et-opuscules-divers
Essai sur-les-apparitions-et-opuscules-diversEssai sur-les-apparitions-et-opuscules-divers
Essai sur-les-apparitions-et-opuscules-diversElsa von Licy
 

Similaire à CRITIQUES ISLAMIQUES DU SPIRITISME SELON ALLAN KARDEC.docx (20)

CRITIQUES DE LA TRADITION PRIMORDIALE.docx
CRITIQUES DE LA TRADITION PRIMORDIALE.docxCRITIQUES DE LA TRADITION PRIMORDIALE.docx
CRITIQUES DE LA TRADITION PRIMORDIALE.docx
 
ANAËL - PARTIE 2 - MAI 2017
ANAËL - PARTIE 2 - MAI 2017ANAËL - PARTIE 2 - MAI 2017
ANAËL - PARTIE 2 - MAI 2017
 
Les supplices de la tombes
Les supplices de la tombesLes supplices de la tombes
Les supplices de la tombes
 
Video--Égrégores (Formes pensées conscientes d'elles mêmes) Et Chaînes occult...
Video--Égrégores (Formes pensées conscientes d'elles mêmes) Et Chaînes occult...Video--Égrégores (Formes pensées conscientes d'elles mêmes) Et Chaînes occult...
Video--Égrégores (Formes pensées conscientes d'elles mêmes) Et Chaînes occult...
 
Apollonius de tyane le nuctemeron
Apollonius de tyane le nuctemeronApollonius de tyane le nuctemeron
Apollonius de tyane le nuctemeron
 
Allan kardec
Allan kardecAllan kardec
Allan kardec
 
Leçon 9 platon la théorie de l'âme
Leçon 9 platon   la théorie de l'âmeLeçon 9 platon   la théorie de l'âme
Leçon 9 platon la théorie de l'âme
 
Les symboles dans nos vies (deuxième partie)
Les symboles dans nos vies (deuxième partie)Les symboles dans nos vies (deuxième partie)
Les symboles dans nos vies (deuxième partie)
 
Em swedenborg-TRAITE-DE-LA-DIVINE-SAGESSE-Hyde197-Louis-Jean-Français-volume ...
Em swedenborg-TRAITE-DE-LA-DIVINE-SAGESSE-Hyde197-Louis-Jean-Français-volume ...Em swedenborg-TRAITE-DE-LA-DIVINE-SAGESSE-Hyde197-Louis-Jean-Français-volume ...
Em swedenborg-TRAITE-DE-LA-DIVINE-SAGESSE-Hyde197-Louis-Jean-Français-volume ...
 
Descartes 2
Descartes 2Descartes 2
Descartes 2
 
PARAPSYCHOLOGIE BIBLIQUE
PARAPSYCHOLOGIE BIBLIQUEPARAPSYCHOLOGIE BIBLIQUE
PARAPSYCHOLOGIE BIBLIQUE
 
Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835
Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835
Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835
 
Avez-vous découvert la réelle beauté de l’islam ? - { French / Français }
Avez-vous découvert la réelle beauté de l’islam ? - { French / Français }Avez-vous découvert la réelle beauté de l’islam ? - { French / Français }
Avez-vous découvert la réelle beauté de l’islam ? - { French / Français }
 
Eliphas Levi
Eliphas LeviEliphas Levi
Eliphas Levi
 
Mgr georges-darboy-oeuvres-de-saint-denys-areopagite-2sur2-les-oeuvres-1845-1892
Mgr georges-darboy-oeuvres-de-saint-denys-areopagite-2sur2-les-oeuvres-1845-1892Mgr georges-darboy-oeuvres-de-saint-denys-areopagite-2sur2-les-oeuvres-1845-1892
Mgr georges-darboy-oeuvres-de-saint-denys-areopagite-2sur2-les-oeuvres-1845-1892
 
Présentation du Principe Divin
Présentation du Principe DivinPrésentation du Principe Divin
Présentation du Principe Divin
 
34 anael-20 novembre-2011-article1683
34 anael-20 novembre-2011-article168334 anael-20 novembre-2011-article1683
34 anael-20 novembre-2011-article1683
 
allankardec-esprits.pdf
allankardec-esprits.pdfallankardec-esprits.pdf
allankardec-esprits.pdf
 
Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959
Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959
Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959
 
Essai sur-les-apparitions-et-opuscules-divers
Essai sur-les-apparitions-et-opuscules-diversEssai sur-les-apparitions-et-opuscules-divers
Essai sur-les-apparitions-et-opuscules-divers
 

Plus de Sadek KHEDDACHE

HERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docx
HERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docxHERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docx
HERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docx
Sadek KHEDDACHE
 
LA SECTE SOUFIE KARKARIYA DÉVOILÉE.docx
LA SECTE SOUFIE KARKARIYA DÉVOILÉE.docxLA SECTE SOUFIE KARKARIYA DÉVOILÉE.docx
LA SECTE SOUFIE KARKARIYA DÉVOILÉE.docx
Sadek KHEDDACHE
 
LE CROYANT A L’ÉPREUVE DE SON EGO .
LE CROYANT A L’ÉPREUVE DE SON EGO .LE CROYANT A L’ÉPREUVE DE SON EGO .
LE CROYANT A L’ÉPREUVE DE SON EGO .
Sadek KHEDDACHE
 
Le-sceau-des-saints-prophétie-et-sainteté-dans-la-doctrine-d-ibn-arabi - Mich...
Le-sceau-des-saints-prophétie-et-sainteté-dans-la-doctrine-d-ibn-arabi - Mich...Le-sceau-des-saints-prophétie-et-sainteté-dans-la-doctrine-d-ibn-arabi - Mich...
Le-sceau-des-saints-prophétie-et-sainteté-dans-la-doctrine-d-ibn-arabi - Mich...
Sadek KHEDDACHE
 
Réflexion critique sur le maintien de la fermeture des mosquées a cause de la...
Réflexion critique sur le maintien de la fermeture des mosquées a cause de la...Réflexion critique sur le maintien de la fermeture des mosquées a cause de la...
Réflexion critique sur le maintien de la fermeture des mosquées a cause de la...
Sadek KHEDDACHE
 
CRITIQUE INTERNE DU SOUFISME ET DE WAHDAT AL WOUJOUD
CRITIQUE INTERNE DU SOUFISME ET DE WAHDAT AL WOUJOUD CRITIQUE INTERNE DU SOUFISME ET DE WAHDAT AL WOUJOUD
CRITIQUE INTERNE DU SOUFISME ET DE WAHDAT AL WOUJOUD
Sadek KHEDDACHE
 
ESPRIT, ÂME , ROUH ....INTELLECTION DU VERSET 72 DE SOURATE SAD .
ESPRIT, ÂME , ROUH ....INTELLECTION DU VERSET 72 DE SOURATE SAD .ESPRIT, ÂME , ROUH ....INTELLECTION DU VERSET 72 DE SOURATE SAD .
ESPRIT, ÂME , ROUH ....INTELLECTION DU VERSET 72 DE SOURATE SAD .
Sadek KHEDDACHE
 
AL QADAR (DESTIN ET PREDESTINATION ) PAR ABD REZZAQ QASHANI
AL QADAR (DESTIN ET PREDESTINATION ) PAR ABD REZZAQ QASHANIAL QADAR (DESTIN ET PREDESTINATION ) PAR ABD REZZAQ QASHANI
AL QADAR (DESTIN ET PREDESTINATION ) PAR ABD REZZAQ QASHANI
Sadek KHEDDACHE
 
Questionnaire de-diagnostic-de-sorcellerie et de possession démoniaque ..
Questionnaire de-diagnostic-de-sorcellerie et de possession démoniaque ..Questionnaire de-diagnostic-de-sorcellerie et de possession démoniaque ..
Questionnaire de-diagnostic-de-sorcellerie et de possession démoniaque ..
Sadek KHEDDACHE
 
Jésus est un esprit transmuté en corps .
Jésus est un esprit  transmuté  en corps .Jésus est un esprit  transmuté  en corps .
Jésus est un esprit transmuté en corps .
Sadek KHEDDACHE
 
LE BÂTON DE MOISE .
LE BÂTON DE MOISE .LE BÂTON DE MOISE .
LE BÂTON DE MOISE .
Sadek KHEDDACHE
 
Tous mes messages au hirak ...
Tous mes messages au hirak ...Tous mes messages au hirak ...
Tous mes messages au hirak ...
Sadek KHEDDACHE
 
VISION AUJOURD'HUI DE ABASSI MADANI RAHIMAHOU ALLAH .
VISION AUJOURD'HUI DE ABASSI MADANI RAHIMAHOU ALLAH .VISION AUJOURD'HUI DE ABASSI MADANI RAHIMAHOU ALLAH .
VISION AUJOURD'HUI DE ABASSI MADANI RAHIMAHOU ALLAH .
Sadek KHEDDACHE
 
Conditions de la renaissance . MALEK BENNABI .
Conditions de la renaissance . MALEK BENNABI .Conditions de la renaissance . MALEK BENNABI .
Conditions de la renaissance . MALEK BENNABI .
Sadek KHEDDACHE
 
Le livre des contemplations divines . IBN ARABI
Le livre des contemplations divines . IBN ARABI Le livre des contemplations divines . IBN ARABI
Le livre des contemplations divines . IBN ARABI
Sadek KHEDDACHE
 
Les djinns-sorciers ( ghouls ) sont parmi nous !
 Les djinns-sorciers ( ghouls ) sont parmi nous ! Les djinns-sorciers ( ghouls ) sont parmi nous !
Les djinns-sorciers ( ghouls ) sont parmi nous !
Sadek KHEDDACHE
 
Mawaqi'i Ennoujoum de ibn arabi
Mawaqi'i Ennoujoum de ibn arabi Mawaqi'i Ennoujoum de ibn arabi
Mawaqi'i Ennoujoum de ibn arabi
Sadek KHEDDACHE
 
La politique de la peur - serge quadruppani
La politique de la peur  - serge quadruppaniLa politique de la peur  - serge quadruppani
La politique de la peur - serge quadruppani
Sadek KHEDDACHE
 
les FAUSSES visions du prophète IMPUTÉES sidi m'hmed abd rahmane bou kabrine
 les FAUSSES visions du prophète IMPUTÉES  sidi m'hmed abd rahmane bou kabrine les FAUSSES visions du prophète IMPUTÉES  sidi m'hmed abd rahmane bou kabrine
les FAUSSES visions du prophète IMPUTÉES sidi m'hmed abd rahmane bou kabrine
Sadek KHEDDACHE
 
Guerre ( jihad ) et paix chez ibn arabi
Guerre ( jihad ) et paix chez ibn arabiGuerre ( jihad ) et paix chez ibn arabi
Guerre ( jihad ) et paix chez ibn arabi
Sadek KHEDDACHE
 

Plus de Sadek KHEDDACHE (20)

HERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docx
HERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docxHERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docx
HERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docx
 
LA SECTE SOUFIE KARKARIYA DÉVOILÉE.docx
LA SECTE SOUFIE KARKARIYA DÉVOILÉE.docxLA SECTE SOUFIE KARKARIYA DÉVOILÉE.docx
LA SECTE SOUFIE KARKARIYA DÉVOILÉE.docx
 
LE CROYANT A L’ÉPREUVE DE SON EGO .
LE CROYANT A L’ÉPREUVE DE SON EGO .LE CROYANT A L’ÉPREUVE DE SON EGO .
LE CROYANT A L’ÉPREUVE DE SON EGO .
 
Le-sceau-des-saints-prophétie-et-sainteté-dans-la-doctrine-d-ibn-arabi - Mich...
Le-sceau-des-saints-prophétie-et-sainteté-dans-la-doctrine-d-ibn-arabi - Mich...Le-sceau-des-saints-prophétie-et-sainteté-dans-la-doctrine-d-ibn-arabi - Mich...
Le-sceau-des-saints-prophétie-et-sainteté-dans-la-doctrine-d-ibn-arabi - Mich...
 
Réflexion critique sur le maintien de la fermeture des mosquées a cause de la...
Réflexion critique sur le maintien de la fermeture des mosquées a cause de la...Réflexion critique sur le maintien de la fermeture des mosquées a cause de la...
Réflexion critique sur le maintien de la fermeture des mosquées a cause de la...
 
CRITIQUE INTERNE DU SOUFISME ET DE WAHDAT AL WOUJOUD
CRITIQUE INTERNE DU SOUFISME ET DE WAHDAT AL WOUJOUD CRITIQUE INTERNE DU SOUFISME ET DE WAHDAT AL WOUJOUD
CRITIQUE INTERNE DU SOUFISME ET DE WAHDAT AL WOUJOUD
 
ESPRIT, ÂME , ROUH ....INTELLECTION DU VERSET 72 DE SOURATE SAD .
ESPRIT, ÂME , ROUH ....INTELLECTION DU VERSET 72 DE SOURATE SAD .ESPRIT, ÂME , ROUH ....INTELLECTION DU VERSET 72 DE SOURATE SAD .
ESPRIT, ÂME , ROUH ....INTELLECTION DU VERSET 72 DE SOURATE SAD .
 
AL QADAR (DESTIN ET PREDESTINATION ) PAR ABD REZZAQ QASHANI
AL QADAR (DESTIN ET PREDESTINATION ) PAR ABD REZZAQ QASHANIAL QADAR (DESTIN ET PREDESTINATION ) PAR ABD REZZAQ QASHANI
AL QADAR (DESTIN ET PREDESTINATION ) PAR ABD REZZAQ QASHANI
 
Questionnaire de-diagnostic-de-sorcellerie et de possession démoniaque ..
Questionnaire de-diagnostic-de-sorcellerie et de possession démoniaque ..Questionnaire de-diagnostic-de-sorcellerie et de possession démoniaque ..
Questionnaire de-diagnostic-de-sorcellerie et de possession démoniaque ..
 
Jésus est un esprit transmuté en corps .
Jésus est un esprit  transmuté  en corps .Jésus est un esprit  transmuté  en corps .
Jésus est un esprit transmuté en corps .
 
LE BÂTON DE MOISE .
LE BÂTON DE MOISE .LE BÂTON DE MOISE .
LE BÂTON DE MOISE .
 
Tous mes messages au hirak ...
Tous mes messages au hirak ...Tous mes messages au hirak ...
Tous mes messages au hirak ...
 
VISION AUJOURD'HUI DE ABASSI MADANI RAHIMAHOU ALLAH .
VISION AUJOURD'HUI DE ABASSI MADANI RAHIMAHOU ALLAH .VISION AUJOURD'HUI DE ABASSI MADANI RAHIMAHOU ALLAH .
VISION AUJOURD'HUI DE ABASSI MADANI RAHIMAHOU ALLAH .
 
Conditions de la renaissance . MALEK BENNABI .
Conditions de la renaissance . MALEK BENNABI .Conditions de la renaissance . MALEK BENNABI .
Conditions de la renaissance . MALEK BENNABI .
 
Le livre des contemplations divines . IBN ARABI
Le livre des contemplations divines . IBN ARABI Le livre des contemplations divines . IBN ARABI
Le livre des contemplations divines . IBN ARABI
 
Les djinns-sorciers ( ghouls ) sont parmi nous !
 Les djinns-sorciers ( ghouls ) sont parmi nous ! Les djinns-sorciers ( ghouls ) sont parmi nous !
Les djinns-sorciers ( ghouls ) sont parmi nous !
 
Mawaqi'i Ennoujoum de ibn arabi
Mawaqi'i Ennoujoum de ibn arabi Mawaqi'i Ennoujoum de ibn arabi
Mawaqi'i Ennoujoum de ibn arabi
 
La politique de la peur - serge quadruppani
La politique de la peur  - serge quadruppaniLa politique de la peur  - serge quadruppani
La politique de la peur - serge quadruppani
 
les FAUSSES visions du prophète IMPUTÉES sidi m'hmed abd rahmane bou kabrine
 les FAUSSES visions du prophète IMPUTÉES  sidi m'hmed abd rahmane bou kabrine les FAUSSES visions du prophète IMPUTÉES  sidi m'hmed abd rahmane bou kabrine
les FAUSSES visions du prophète IMPUTÉES sidi m'hmed abd rahmane bou kabrine
 
Guerre ( jihad ) et paix chez ibn arabi
Guerre ( jihad ) et paix chez ibn arabiGuerre ( jihad ) et paix chez ibn arabi
Guerre ( jihad ) et paix chez ibn arabi
 

CRITIQUES ISLAMIQUES DU SPIRITISME SELON ALLAN KARDEC.docx

  • 1. CRITIQUES ISLAMIQUES DU SPIRITISME SELON ALLAN KARDEC. Le monde métaphysique et spirituel , n'est pas approché de la même façon par un chrétien ou un athée , comme il l'est par un bon croyant et un bon connaissant des sciences islamiques , surtout celles concernant le monde des esprits , des djinns et des anges. Nous allons essayer de lire cet ouvrage , et au fur et a mesure des a lecture , nous porterons , les critiques qu'il faudrait , qu'elles contredisent les connaissances d’Allan Kardec , qu'elle les confirment , ou qu'elles s’abstiennent de jugement .De la page 4 a 34 , Allan Kardec a proposé une définition de la terminologie spirite ou du spiritisme , qui semble être puisée des récits historiques , d’expériences , et de révélations par des esprits eux même aux hommes. On ne va pas , donner a chaque terminologie , le sens islamique ou son rejet , mais nous allons sélectionner les termes et les concepts les plus importants et essentiels dans le monde spirituel et métaphysique d’Allan Kardec, pour leurs donner les sens et les connotations islamiques . Nous constatons aussi que le fossé entre une culture chrétienne ou athée, et celle islamique est très grand. En outre, on a bien le sentiment, que ce genre d’écrivain se basant sur des expériences ou même des enseignements de l’évangile, sont si loin de la vérité, et même comme arriérés culturellement ( basées sur un faux évangile et croyances anciennes égarées) , religieusement ou spirituellement. Il me parait utile a ce stade, de rappeler les révélations et les positions islamiques a ce sujet , qui répondent globalement a l’approche parfois égarée et parfois inexacte ou mensongère dans cet ouvrage .
  • 2. Alors , comment est vu le monde des âmes en islam ? ou vont les âmes a prés la mort , peut- on communiquer avec les âmes des morts ? qui sont les anges , les djinns et les esprits ( de Rouh , rouhaniyyates en culture arabe et musulmane) ? qui réellement se manifeste lors d’une invocation d’un esprit par un medium ? Qui est le medium en islam ? etc…. Mais avant la réponse à ces questions cruciales , donnons la définition islamique des termes de : Âme, Nafs ( ego) , Qarin, mort, vie isthmique, esprits, djinns , anges , Satan, révélations religieuses , magie et sorcellerie, maisons hantées, incantations et invocations, liaisons anges et démons avec l'homme, Liaisons de Dieu avec l'homme et sa Suprême Gouvernance de tous ses Royaumes ,.... Ainsi que du vocabulaire spirite utilisé par Allan Kardec , qui sont : Apparitions , communication spirite , échelle spirite , Émancipation de l’âme , Esprit , Fluidité , hallucination , Idées innées , Illuminé, incarnation , Instinct , Intelligence , Intuition , Invisible , Invocation ,Libre Arbitre ,Magie , Manifestation , Médiums , Monde spirite ou monde des esprits , Mort, Nécromancie , Possédé, Psycho-graphie, Réincarnation , Somnambulisme , Sorciers , Spiritisme , spiritualisme , Superstition , Visionnaire , Voyant . Le monde occulte est un monde que la raison ne connaissait pas . C'est bien Dieu par le biais de ses prophètes , qu'il a fait connaitre ce monde invisible et métaphysique aux homme s. La seule vérité qui le concerne est donc le Livre de Dieu , le saint Coran , préservé par Dieu lui même de la falsification , et les hadith du prophète sala allahou aalayhi wa salam , dans ce domaine . Tous les dires des savants qui ne se conforment pas a cette unique référence religieuse islamique ; sont donc mal fondé, fallacieux et faux . Toutefois , nous utiliserons surement les même termes et le même vocabulaire dans cet essai , mais selon une acception islamique ou émanant d'imminents savants islamiques dans le monde mystique , occulte et des esprits , tel qu’Ibn Arabi ou autres . J'ai été jusque là , attiré par deux croyances vraies révélés par l'auteur et qui sont communes au christianisme , au spiritisme et a l'islam ésotérique . Il distingue l’âme en trois types , soit l’âme vitale ( végétale) , l'âme intellectuelle ( animale ) et l’Âme spirituelle ( humaine ) . Cette distinction est le résultat de mes propres recherches a propos de l'âme . Sauf que j'ai nommé l’âme animale , par âme intuitive et instinctive car l'intelligence des animaux se trouve dans leurs prédispositions innées et dans leurs guidances particulières et l'âme humaine par une combinatoire d'âme végétale animale et intellectuelle et spirituelle en même temps. La seconde confirme mes propres expériences et connaissances supra rationnelles , et révélés aussi par Ibn Arabi dans futtuhat al mekkiyya , qui sont , comme il l'appelle : la Typtologie (du gr. typto, coup, et logos, discours) :communication intelligente des Esprits au moyen de coups frappés. Typtologie par mouvement, lorsque les coups sont frappés par un objet quelconque qui se meut, comme, par exemple, une table qui frappe avec ses pieds par un mouvement de bascule. Typtologie intime ou passive, lorsque les coups se font entendre dans la substance même d'un objet complètement immobile. Typtologie alphabétique, lorsque les coups frappés désignent les lettres de l'alphabet dont la réunion forme les mots et les phrases. Elle peut être produite par les deux moyens ci-dessus. La typtologie est un moyen de communication très imparfait en raison de sa lenteur qui ne permet pas des développements aussi étendus que ceux que l'on peut obtenir par la psychographie ou la psychophonie; et la Sématologie (du gr. sema, semato, signe, et logos,
  • 3. discours) ; transmission de la pensée des Esprits au moyen de signes, tels que les coups frappés, le mouvement des objets, etc. A ce stade il y a deux choses a rappeler et expliquer avant d'entamer les commentaires et les critiques . Il s'agit du terme d'esprit et de la question de possession . L'esprit ou les esprits dont parle allan kardec sont bien les djinns et les démons dans la culture islamique , par contre l'esprit dans le coran est bien l'âme ou une énergie divine . Pour la possession , c'est a dire la pénétration d'un djinn ou d'un démon dans le corps humain , L'auteur dit quelque chose de très intéressante dans ce' domaine soit : " Selon l'idée attachée à ce mot, le possédé est celui en qui le démon est venu se loger. Le démon le possède, signifie le démon s'est emparé de son corps. (Voy. Démon.) En prenant le démon, non dans son acception vulgaire, mais dans le sens de mauvais Esprits, Esprit impur, Esprit malfaisant, Esprit imparfait, il s'agirait de savoir si un Esprit de cette nature ou tout autre peut élire domicile dans le corps d'un homme conjointement avec celui qui y est incarné, ou en se substituant à lui. On pourrait demander ce que devient, dans ce dernier cas, l'âme ainsi expulsée. La doctrine spirite dit que l'Esprit uni au corps ne peut en être séparé définitivement que par la mort ; qu'un autre Esprit ne peut se mettre à sa place ni s'unir au corps simultanément avec lui ; mais elle dit aussi qu'un Esprit imparfait peut s'attacher à l'Esprit incarné, le maîtriser, dominer sa pensée, le contraindre, s'il n'a pas la force de lui résister, à faire telle ou telle chose, à agir dans tel ou tel sens ; il l'étreint pour ainsi dire sous son influence. Ainsi, il n'y a pas possession dans le sens absolu du mot, il y a subjugation ; il ne s'agit point de déloger un mauvais Esprit, mais, pour nous servir d'une comparaison matérielle, de lui faire lâcher prise, ce que l'on peut toujours quand on le veut sérieusement ; mais il y a des gens qui se complaisent dans une dépendance qui flatte leurs goûts et leurs désirs." En effet il s'agit bien de subjugation , non de domination totale , sinon dans ce cas l'homme perd complètement la raison et devient un vrai fou .Mais dans la possession , il s'agit bien d'une pénétration du djinn dans le corps et une cohabitation avec l'âme de la personne qu'il dérange et influence négativement dans sa vie . Il faut dire que l'âme de l'homme reste maîtresse du corps tant qu'elle est dans le corps , même si des dizaines de démons ou de djinns habiterait le même corps . Il nous parait utile d'entamer dés a présent l'étude et la critique de toutes les instructions pratiques pour les manifestatiosn spirites et d e laisser après l'appréciations islamique du spiritisme et les définitions des la terminologie spirite . Cette démarche nous permettra de mettre bien évidence les égarements , l’idolâtrie des djinns et de Satan , ainsi que les ruses et les illusions du Diable pour tromper et jouer de la crédulité des hommes égarés et imbibés de mécréances . 1 - CRITIQUE DE L'ECHELLE SPIRITE L'auteur classe tous les esprits dans ce chapitre dans le même sac . Il ne différencie pas entre Anges , Djinns et Démons . La classe inférieure semble s'approprier aux démons , la médiane aux djinns et celle supérieure aux Anges. Mais , ce qui est grave et absurde , c''est qu'il considére que ces esprits , on déjà existé dans dans corps matériels , et qu'ils sont dans cette dimension spirituelle en constante purification . Il dit qu'ils ne peuvent plus s'incarner dans des corps humains une deuxième fois . Ceci confirme qu'il croit que ces esprits , sont des âmes humaines , de personnes qui sont mortes .
  • 4. L'islam est clair la dessus , les anges ont été créés de lumiére , les djinns de feu et l'homme de terre et d 'eau . A chacune de ces créaures Dieu a insufflé une âme par le biais d'un ange . Sauf pour les anges , qui ont été créés de sa lumière et par un Ordre de Lui ayant introduit un esprit de vie en eux. La hiérarchie des âmes est spécifique a chaque espèce de ces créatures. Il y a une hiérarchie dans le monde et le royaume des anges , une autre dans le Royaume des djinns dont fait partie Iblis , et enfin dans celle des humains . Les anges sont des créatures qui ne font qu’obéir aux ordres de Dieu et l'adorer jour et nuit , les djinns et les hommes sont créés pour le connaitre et l'adorer par le biais de ses prophètes , et le sceau des prophètes sidna Mohamed sala allahou aalayhi wa salam . Les âmes des djinns et des hommes sont individualisées et leur degré d’élévation au prés de Dieu dépend de leurs purifications par la servitude et l'adoration de Dieu . Les Djinns et les hommes sont responsables devant Dieu de l'exécution de tous les ordres , obligations et prescriptions religieuses . 2 -CRITIQUES DES MANIFESTATIONS SPIRITES Allan Kardec entame ce deuxième chapitre par : " Les Esprits agissent souvent à notre insu sur notre pensée ; ils nous sollicitent à faire telle ou telle chose ; nous croyons agir de notre propre mouvement, et nous n'avons fait que céder à une suggestion étrangère. Il ne faudrait pas en inférer que nous sommes sans initiative, loin de là : l'Esprit incarné a toujours son libre arbitre ; il ne fait, en définitive, que ce qu'il veut, et souvent suit son impulsion personnelle. " Il ne définit pas le genre d’esprits qui influencent nos pensées , et il croit a la réincarnation de l’âme , qui est une grave mécréance en islam . En effet , l'islam nous a bien révélé que tout être humain est bien accompagné depuis sa ma naissance jusqu'a la mort par deux compagnons qu'on appelle les Qarins . L'un est un ange sur notre droite et l'autre un démon sur notre gauche . Ces deux entités pénètrent le cœur ,l’âme , et les pensées de l'homme , en lui suscitant des idées ou des inspirations .Ces suggestions sont en effet jugées par la conscience et la raison pour les mettre en oeuvre ou les rejeter. il s’avère que la conscience , le libre arbitre et le choix restent entre les mains de l'homme selon ses croyances et selon ses penchants au mal ou au bien . Des manifestations spirites cités par Allan Kardec , celles physiques sont effet reconnues par l'islam et les témoignages et expériences dans le monde musulman . Il s'agit des coups , des bruits , des déplacements d'objets dans la maison , des ouvertures des portes des armoires , des etc. Mais sa croyance et sa culture religieuse ( j'ignore s'il est chrétien ) , ne distinguent pas les causes spirites de te"ls phénomènes . il faut dire que ce n'st pas des esprits au sens qu'ils le leurs donnent , mais bien de créatures invisibles , qui sont les anges ; les djinns et les démons de la progéniture de Satan( Iblis ) . Concernant les manifestations apparentes ou les apparitions , ceci aussi est confirmé par la shariaa islamiques . Cependant pour les visions dans les rêves , l’islam précise par des hadiths authentiques du Prophéte sala allahou aalayhi wa salam, qu'elles sont de trois sortes : la vision manifestée par les désirs de l"ego ( la nafs ) ( hadith Nafs ) , celles manifestées par des djinns ou des démons , et enfin celles manifestées et dévoilées par Allah lui même ou par l'ange des rêves nommé Saddikoun . Aussi , ces rêves et ces visions sont vues et connus par l’âme elle même qui sort du corps lors du sommeil pour entrer dans le monde spirituel , métaphysique et dans le Royaume de Dieu . Aussi l'auteur dit a propos des apparitions : " Les Esprits peuvent se manifester ostensiblement de différentes manières ; quelquefois c'est sous forme de flammes légères ou de lueurs plus ou moins brillantes qui n'ont aucune analogie, ni par leur aspect, ni par les circonstances dans lesquelles elles se produisent, avec les feux follets et
  • 5. d'autres phénomènes physiques dont la cause est parfaitement démontrée. D'autres fois, ils prennent les traits d'une personne connue ou inconnue, sur l'individualité de laquelle on peut se faire illusion selon les idées dont on est imbu. C'est alors une image vaporeuse, éthérée, qui ne rencontre aucun obstacle dans les corps solides." Ceci est en effet aussi vrai , mais ce sont bien les apparitions par les pouvoirs de transformations et de métamorphose que Dieu a donné aux anges et aux djinns . Enfin pour les manifestations spirites intelligentes et spontanées , elles sont reconnues aussi en islam ,sauf qu'elles proviennent le plus souvent de djinns ou de démons . Certains djinns bienfaiteurs suggèrent des idées ou des solutions a des problèmes , mais des démons peuvent aussi suggérés dans l'esprit et la conscience des des idées très intelligentes mais fallacieuses ou qui mènent a un égarement ou éloignement de Dieu . Il reconnait avoir un esprit comme compagnon et comme bon conseiller même dans ses recherche's et ses rédactions . Ceci confirme absolument qu'il s'agissait bien d'une relation avec un djinn dont les causes sont a chercher dans les pratiques magiques d'Allan Kardec lui même. 3 - CRITIQUES DES COMMUNICATIONS SPIRITES. Le " le langage des Esprits est toujours en raison du degré de leur élévation." En effet , les djinns sont un immense peuple de la terre , ils sont au moins dix fois supérieurs en nombre que les hommes de la terre . ils sont semblables aux degrés spirituels et intellectuels des hommes. ils sont de différentes confessions comme les hommes et ils sont ou bien croyants mususlmans ,chrétiens , juifs , idolâtres , mécréants , athées , ils sont très simples d'esprit- , vulgaires , souvent( menteurs , intelligents et rusés , agresseurs , pacifiques , bons , mauvais ,; forts , faibles, etc...absolument comme les êtres humains , qui sont supérieurs a eux sur tous les plans . il y'a aussi des djinns saints et walis d’Allah , etc ...Les djinns saints atteignent des stations spirituels qui les transforment en lumière ....Ce genre de djinns lumineux (nouraniyyines) se confondent avec les anges . L'auteur dit dans ce chapitre : " Nous nous entretenons avec un Esprit dont le caractère et le langage nous sont connus ; un autre Esprit, plus ou moins élevé, se trouve présent, et, sans qu'on le lui demande, se mêle à la conversation." cette communication avec des djinns , non pas des esprits , prouve encore qu'Allan Kardec était bien un sorcier adorateur de djinns ou de Satan . L'islam exclu qu'un égaré ou un mécréant puisse communiquer avec les djinns saints musulmans ou avec les anges . Aussi els qualités de bonté , de sagesses , d'intelligence oud e bons conseillers qu'il attribue a ces "esprits" , sont absolument identiques a ceux d'un bouddhiste , d'un hindouiste , d'un humaniste , bienveillants , sages et intelligents , mais auprès de Dieu mécréants , idolâtres et destinés a l'enfer . Allan Kardec prouve dans ce passage que les "esprits " dont il parle , sont bien les âmes des êtres humains sorti des corps matériels par la mort . Il dit : " Règle générale : L'Esprit est d'autant moins parfait qu'il est moins dégagé de la matière. Toutes les fois donc que l'on reconnaît en lui la persistance des idées fausses qui l'ont préoccupé pendant sa vie, qu'elles appartiennent à l'ordre physique ou à l'ordre moral, c'est un signe infaillible qu'il n'est point complètement dématérialisé." L'islam dément une telle croyance et confirme que les âmes des êtres humains sont retenues dans une vie entre cette vie et celle de l'au delà ( barzakhiya) dans leurs tombes ou le lieu de la décomposition de leurs corps , sans aucune possibilité de revenir sur terre ou communiquer avec les êtres humains. A c'e sujet Dieu dit dans le coran : "99 ...Puis, lorsque la mort vient à l'un deux, il dit: « Mon Seigneur ! Fais-moi revenir (sur terre),
  • 6. 100 afin que je fasse du bien dans ce que je délaissais. » Non, c'est simplement une parole qu'il dit. Derrière eux, cependant, il y a une barrière ( voile inter dimensions ) , jusqu'au jour où ils seront ressuscités ». sourate al mouminoune . Il faut dire a ce niveau que les esprits dont parle Allan kardec sont sans conteste , les Qarins- démons qui ont accompagné chaque être humains durant sa vie . Ces Qarins ne meurent pas et restent sur la tombe du mort , jusqu'a la fin des temps ou ils meurent avec leurs père Iblis ( Satan). Dans le passage qui suit , l'auteur confirme , que les "esprits " chez lui , selon sa croyance , sont bien les âmes des morts . Il dit : " A l'instant de la mort, l'âme est toujours dans un état de trouble pendant lequel elle se reconnaît à peine ; c'est un réveil qui n'est pas complet : Je ne sais où je suis ; tout est confus pour moi, telle est leur réponse constante ; quelques-uns se plaignent d'être dérangés si tôt ; d'autres disent crûment de les laisser tranquilles, et, suivant leur caractère, ils expriment cette pensée en termes plus ou moins urbains. Beaucoup ne croient pas être morts, principalement les suppliciés, les suicidés et, en général, ceux qui ont péri de mort violente ; ils voient leur corps ; ils savent que ce corps leur appartient, et ils ne comprennent pas qu'ils en soient séparés ; cela les étonne ; il leur faut quelque temps pour se rendre compte de leur nouvelle situation." Aussi la perturbation spirituelle de ces "esprits" , dont il parle , quand la mort est récente , ne peut être expliquée en islam , que par la séparation du Qarin du corps humain . Par contre les souffrances ou la paisibilité des ces "esprits" qui se manifestent , ne sont en réalité que les supplices et les tortures de la tombe infligées a l'âme du mort et a son Qarin démon, ou la sérénité et le bonheur de la tombe pour les bons croyants. Au fait ce n'est que la manifestation du Qarin démon qui parle par la voix du mort qui répond au médium , qui est en islam al kahhan et Chouwwaf. L'islam admet que les âmes des morts entendent les voix des vivants et les voit lors de leurs visites mais elles ne peuvent leurs répondre ou communiquer avec eux. Cependant les âmes des vivants peuvent rencontrer les âmes des morts lors du sommeil quand elles se détachent du corps, et c'est dans cet unique état qu'ils peuvent communiquer entre elles. 4 – CRITIQUES DES DIFFERENTS MODES DE COMMUNICATION SPIRITE Les modes dont parle l’auteur sont les appels des « esprits » ou des « énergies invisibles « pour faire tourner un table , un stylo , une assiette , ou déplacer un meuble , etc , et qu’il nomme la sématologie ou la typologie . On ne peut dire que ce n’est qu’un jeu auquel s’adonne le diable ou un djinn moqueur pour faire croire a ces futiles phénomènes extraordinaires et surtout égarer ou maintenir dans l’égarement les gens qui ont cru ou qui propage dans la société ces « magies » de la manifestation des « esprits » et leurs pouvoirs d’agir sur la matière . Il faut répondre aces fausses croyances que els djinns et els démons ont bien un langage qui leurs est propre et connaissent trés bien nos langages. Il ont une voix et il parlent a certains dans la langue qu’il connait. Mais Dieu , ne permet cette possibilité d’entendre leurs voix qu’aux croyants qu’ils choisis parmi ses serviteurs pieux comme le Prophète Salomon sur lui la paix , mais le diable peut aussi le faire pour ses adorateurs et ses alliés. Pour la psychographie , qui est l’écriture ou la parole , par des « esprits » , ceci existe bien et la religion islamique le confirme . par ailleurs de nombreuses expériences et communications de djinns savants , poètes , médecins , philosophes, intellectuels ,etc ont été cités par d’imminents savants orthodoxes comme cheikh el islam Ibn Taymiya ou Djallal Eddine Suyyuti ou des mystiques comme Ibn Arabi. Nous avons même des formules de prières très bénéfiques , qui ont été révélées par des djinns saints a des savants ou serviteurs
  • 7. pieux de Dieu . Cependant , comme Dieu peut soumettre des djinns musulmans ou saints pour accompagner un bon croyant musulman , en plus de certains anges , Satan , le fait avec les égarés , les mécréants et les sorciers pour entrainer dans la mécréance ,les arts divinatoires , la sorcellerie et la magie , le maximum de disciples qui iront avec lui en enfer . 5 – CRTIQUES DES MEDIUMS Le Médium est donc quelqu’un de prédisposé naturellement a avoir des communications ou des pouvoirs sur des esprits, sur des djinns ou des démons , et aussi dans sciences islamiques l’éventualité de lien ou soumission d’un ange par Dieu soubhanahou aaza wa djal. Ces aptitudes innées ressemblent au ceux des Zohriyines dont parlent certains sorciers, certains soufis ou certains savants ésotériques musulmans. Les signes physiques, intellectuels, moraux et les dons particuliers qu’ils possèdent, permettent la relation facile avec des djinns et leurs manifestations. Aussi ce passage qu’a écrit Allan kardec précise mieux cette catégorie de Médiums : « Les médiums facultatifs sont ceux qui ont la conscience de leur pouvoir et qui produisent des phénomènes spirites par l'acte de leur volonté. Cette faculté, bien qu'inhérente à l'espèce humaine, comme nous l'avons déjà dit, est loin d'exister chez tous au même degré ; mais s'il est peu de personnes chez lesquelles elle soit absolument nulle, celles qui sont aptes à produire les grands effets, tels que la suspension des corps dans l'espace, la translation aérienne et surtout les apparitions, sont plus rares encore. » On ne peut que classer ces phénomènes que dans les œuvres des djinns . Les djinns peuvent transporter des corps solides , même voler dans les airs avec un être humain sur leurs dos , transporter des matériaux voler de l’or aux banques et els ramener a leurs commandant parmi els sorciers ou els Médiums . Il y a eu u_en histoire au temps d e Cheikh El Islam Ibn Taymiya a qui on avait rapporté qu’un homme volait dans les airs et partait a la Mecque le matin et revenir le soir depuis le Grand Cham . Il leurs avait demandé d’aller chez ses voisins et les interrogé s’il faisait la prière , s’il pratiquait les 5 piliers de l’islam , s’il était connu pour sa bonne moralité et sa bienfaisance , etc…On lui rapporta alors , que c’est tout a fait le contraire qu’ils ont recueillis auprès des gens qui le connaissait et qu’il ne faisait pas la prière , alors , il trancha a son propos et il a dit : « Ce type n’est qu’un grand sorcier , et s’il vole dans les airs , ce n’est pas par un miracle divin , mais bien par des djinns qui le transportent sur leurs dos . » Dans la partie nommée : Médiums écrivains ou psychographes ; Allan Kardec écrit ce qui suit : « Comme, en définitive, c'est par l'influence d'un Esprit que l'on écrit, cet Esprit ne viendra pas si on ne l'appelle pas. Il est donc nécessaire d'en évoquer un par la pensée et de le prier, au nom de Dieu, de vouloir bien se communiquer. Il n'y a point ici de formule sacramentelle ; quiconque prétendrait en donner une peut hardiment être taxé de jonglerie : la pensée est tout, la forme n'est rien. Il n'est pas moins nécessaire d'en appeler un qui soit sympathique, et cela par deux raisons : l'une, qu'il viendra plus volontiers s'il nous affectionne ; la seconde, qu'en raison de cette affection il sera plus disposé à seconder nos efforts pour se communiquer à nous ; ce sera donc de préférence un parent ou un ami ; mais il peut arriver que ce parent ou cet ami soit dans une position à ne pouvoir se rendre à notre appel, ou qu'il n'ait pas assez de puissance pour nous faire écrire ; c'est pourquoi il est toujours utile d'y joindre l'évocation de son Esprit familier, quel qu'il soit, sans qu'il soit besoin de savoir son nom, parce que celui-là est toujours avec nous ; alors, de deux choses l'une, ou c'est lui qui répond, ou bien il va chercher l'autre, et, dans tous les cas, il prête son appui. » . Il dit qu’il faut donc invoquer cet esprit et de le prier au nom de Dieu . Le seul qui puisse connaitre nos invocations par la pensée c’est Dieu , et après Dieu c’est bien le Qarin – démon. La preuve étant que quand on pense faire une grande donation , un aumône
  • 8. importante , ce Qarin le sait et il essayera de bloquer cette œuvre de bienfaisance pour la face de Dieu , ou bien qu’il diminuera au maximum le montant . On ne peut donc , que déduire de cet appel de l’esprit , qu’il ne s’agit en islam que du Qarin , lequel fera appel en un clin d’œil au Qarin de la personne décédée pour lui parler ou le faire écrire des messages , des sagesses ou des révélations . Il est dit ensuite : « Une chose non moins nécessaire, c'est le calme et le recueillement joints à un désir ardent et à une ferme volonté de réussir ; et par volonté nous n'entendons pas ici une volonté éphémère qui agit par saccade et qui est à chaque minute interrompue par d'autres préoccupations ; mais une volonté patiente, persévérante, soutenue par la prière que l'on adresse à l'Esprit évoqué. Le recueillement est favorisé par la solitude, le silence et l'éloignement de tout ce qui peut causer des distractions. Il ne reste plus alors qu'une chose à faire, c'est d'attendre sans se rebuter, et de renouveler tous les jours ses tentatives pendant dix minutes ou un quart d'heure au plus chaque fois, et cela pendant quinze jours, un mois, deux mois et plus s'il le faut ; c'est pourquoi nous avons dit qu'il fallait une volonté patiente et persévérante ; c'est pourquoi aussi les Esprits consultés sur l'aptitude de telle ou telle personne disent presque toujours : « avec la volonté vous réussirez ». Il est donc possible qu'on réussisse la première fois, comme il est possible aussi qu'il faille attendre plus ou moins longtemps ; mais, dans tous les cas, si au bout de trois mois, on n'obtenait absolument rien, il serait à peu près inutile de continuer. » . Ces exercices spirituels, ces invocations soutenues, cette solitude, ce silence, ce recueillement , et cette persévérance jusqu’a 3 mois , fera manifesté le diable lui même , non pas un simple esprit . Il y a sur terre deux partis, seulement deux partis , le Parti de Dieu et le Parti de Satan . Quand on est pas musulman, on fait partie du Parti de Satan . Alors comme Dieu honore et privilège ses serviteurs pieux par des dons et des miracles , Satan aussi le fera avec ses serviteurs et tous les égarés , tant qu’ils ne reviennent pas sur la voie droite de Dieu . Toutefois en parlant d'esprits , il y a bien quelque chose qui ressemble à ce concept d'Allan Kardec mais qui n'est pas une manifestation de l'âme d'un mort .Les morts sont dans une autre dimension métaphysique que les hommes ne peuvent y penetrer sauf par l'âme elle même quand elle sort du corps lors du sommeil. Il s'agit "d'esprit " qui se crée dans une matière où un lieu donné, quand il est touché par énergie spirituelle d'un être humain Illuminé et pur , d'un ange, ou d'un ordre de Dieu. Nous connaissons l'histoire du samaritain avec le peuple d'Israël qui avait pris du sable foulé par l'ange Gabriel et qu'il avait jeté sur le veau d'or qui avait mugit , et les petites pierres que le Prophète saaws utilisait pour ses invocations, qui continuaient à invoquer seules par une voix audible sans que le Prophète saaws ne les touchaient. Il y a en fait ces esprits qui naissent par des invocations répétées ou des incantations magiques. Les soufis aussi parlent des esprits des lettres et des chiffres ainsi que des esprits des versets du coran ou des anges serviteurs des versets coraniques. En allant plus loin dans ce domaine, Ibn Arabi affirme qu'il avait rencontré les âmes de grands saints hommes et de grands savants morts depuis des siècles avant. Mais ceci est un autre domaine qui n'a rien à avoir avec ces manifestations d'Allan Kardec pour faire tourner une assiette, soulever une casserole ou écrire des messages venant de l'au-delà. Les déclarations d’ibn Arabi portent sur la sortie de sa propre âme de son corps pour rentrer dans le Monde des Esprits , des âmes ( al arwahs) ou des Esprits vivants et libres dans l’espace et la dimension spirituelle et métaphysique .
  • 9. Une chose aussi me turlupine, c’est ces esprits qui ne parlent pas et qui répondent uniquement par oui ou non , ou bien par une indication du doigts , du pied , mais par la personne elle-même . C'est-à-dire, que cet esprit habite le corps . 6- CRITIQUES DU RÔLE ET INFLUENCE DU MÉDIUM DANS LES MANIFESTATIONS. L’auteur dans ce chapitre met l’accent sur l’esprit qui se manifeste par l’âme du Medium ou par sa conscience . Cet état est sans nul doute une possession momentanée ou permanente. il dit a ce propos : « Il est sans doute des cas où l'intervention d'un Esprit étranger n'est pas incontestable, mais il suffit qu'en quelques-uns elle soit manifeste pour en conclure qu'un Esprit, autre que celui du médium, peut se communiquer. Or, cette intervention étrangère ne saurait être douteuse quand, par exemple, une personne qui ne sait ni lire ni écrire, écrit néanmoins comme médium ; quand un médium écrit ou parle une langue qu'il ne connaît pas ; quand enfin, ce qui est le cas le plus ordinaire, il n'a aucune conscience de ce qu'il écrit, que les pensées qu'il exprime sont contraires à sa manière de voir, en dehors de ses connaissances ou hors de la portée de son intelligence. L'expérience donne sur ce dernier fait des preuves si nombreuses et si palpables que le doute n'est plus permis pour quiconque a beaucoup observé et surtout bien observé. » Cet état est très connu dans l’exorcisme islamique qui le confirme en tant que possession de l’âme ou de la conscience d’un djinn ou d’un démon qui a pénétré le corps et y habite avec l’âme de cette personne. En effet les djinns parlent toutes les langues du monde et ont plusieurs langues qui leurs appartiennent en propre. 7 – CRITIQUES INFLUENCE DU MILIEU SUR LES MANIFESTATIONS « Ainsi, toutes les fois que des hommes s'assemblent, ils ont avec eux une assemblée occulte qui sympathise avec leurs qualités ou leurs travers, et cela abstraction faite de toute pensée d'évocation. » . Toutes les religions attestent que nous sommes en tout lieu en présence d’êtres invisibles qu’ils soient des anges, des djinns ou des démons. L’islam précise que les lieux de débauche, de péchés, et d’idolâtrie sont souvent envahi et peuplés de démons et de djinns malfaisant, impurs et mauvais. Par contre les mosquées, les lieux propres , les lieux parfumés et de bonne senteurs , les assemblées d’invocations de Dieu et du coran , les établissements coraniques , etc . sont plus peuplés par des anges et des djinns saints . Cependant l’entrée en communication avec les esprits ( djinns) dans un lieu donné , ne peut se faire réellement que par un instrument humain possédé ou ayant hérité d’un pacte avec les djinns par ses ancêtres qu’Allan kardec appelle Medium . L’entrée en communication avec ces djinns quand ils pénètrent le corps humain , peut se faire par un saint homme , un wali d’Allah ou un exorciste musulman qui a atteint le degré spirituel de pureté qui lui ouvre la dimension inter-mondes du malakout ( Différents Royaumes des êtres de l’Univers physiques et métaphysiques ) de parler aux djinn set aux démons , ou bien qu’il soit un élu de Dieu pour cette mission de guérisseur et de chasser les djinns des corps humains , des maisons hantées ou des lieux de commerce , etc. 8 –CRITIQUES DES RAPPORTS AVEC LES ESPRITS. Ce chapitre commence par les « Réunions » avec les esprits. Cette appellation est identique a celle que donnent les soufis a la « hadhra » , qui est la manifestation de présence des djinns , des anges, de l’âme ( Esprit ) du prophète sala allahou aalayhi wa salam ou de Dieu lui-même. . « Les bons Esprits viennent partout où un coeur pur les appelle pour le bien, et les mauvais n'ont de prédilection que là où ils trouvent des sympathies. » D’abords il faut dire qu’il faut être Médium pour appeler ces « esprits » ; le local ou le lieu est en effet sans importance. Toutefois, il ne faut pas choisir des lieux sombres , des lieux
  • 10. puants d’odeurs nauséabondes, et sales. Ceci pour éviter tout simplement que ceux qui se manifestent s ne seront que des Diables de plusieurs catégories de différentes puissances. Mais , en islam , il est impossible qu’un kahhan ( Medium ) puisse établir un lien ou une communication avec des Esprits supérieurs et des Esprits saints , ainsi qu’avec des Anges , s’il n’est pas musulman pratiquant et très pieux . Le Médium des pays égarés et mécréants, ne rentre en contact ou en communication qu’avec des djinns des multiples catégories comme sont les humains, et surtout des démons de la progéniture d’Iblis . Les djinns que ces Kahhanines font manifester , c’est comme les genre d’hommes qu’on trouve dans les pays occidentaux , il y’a ceux bien éduqués , ceux très gentils , ceux de bonne moralité , ceux intelligents , ceux bienfaiteur de nature comme par exemple des milliardaires humains mécréants, mais bienfaiteurs et qui soutiennent des actions humanitaires ou de paix dans le monde. En fait il est certain que ces mediums ont fait des pactes avec des djinns qui les servent et répondent a leurs appels , ou bien qu’ils ont hérité d’une possession ancestrale de leurs aïeux et qui s ‘est transmise dans leurs arbres généalogiques. Ces rapports possibles, n’ont rien a avoir avec ceux que le bon croyant musulman pourrait atteindre par ses adorations sincères , par sa pureté du cœur et par ses bonnes œuvres dans le cadre de l’islam. En islam , ceux qui atteignent ces stations spirituelles , ne font pas uniquement manifester les djinns , les anges et les esprits supérieurs ( ces esprits selon certains mystiques sont des esprits qui sont au dessus de la sphère des anges , juste sous le Trône de Dieu , qui se dégagent de la lumière de la sainteté divine et de son Nom Sublime al Qudduss) , mais ils les soumettent a leurs ordres et commandements . Ces Esprits sont cités dans le coran dans le verset 22 de sourate al moujadalah : « Tu n'en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s'opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leur père, leurs fils, leurs frères ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs cœurs et Il les a conforté par un Esprit de Lui . » …. » et le verset 15 de sourate Ghafir : » Il est Celui qui est élevé aux degrés les plus hauts, Possesseur du Trône, Il envoie par son ordre l'Esprit sur celui qu'Il veut parmi Ses serviteurs, afin que celui-ci avertisse du jour de la Rencontre, ….. » . Toutefois une grande partie des exégètes du coran ont interprété ici le mot Rouh (esprit) par révélation ( wah’y) qui descendrait sur les prophètes et les messagers de Dieu . Nous croyons, qu’en plus de ces messagers , il y’a les walis d’Allah , les saints hommes et tous les savants de l’islam, les imams , les prédicateurs , qui peuvent être touchés par la grâce de cet Esprit .C’est Abdelkrim al Jili qui a interprété le verset de sourate çad , « les hauts placés « , ou les Esprits de proximité Divine , ou les Esprits supérieurs , al Aalines , par des anges qui ne se sont aps prosternés devant Adam . Dieu di dans cette sourate : « 71 Quand ton Seigneur dit aux Anges: « Je vais créer d'argile un être humain. 72 Quand Je l'aurai bien formé et lui aurai insufflé de Mon Esprit, jetez-vous devant lui, prosternés. » 73 Alors tous les Anges se prosternèrent, 74 à l'exception d'Iblîs qui s'enfla d'orgueil et fut du nombre des infidèles.75 (Allah) lui dit: « Ô Iblîs, qui t'a empêché de te prosterner devant ce que J'ai créé de Mes mains ? T'enfles-tu d'orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés ( Esprits supérieurs ) ? » .On considère plutôt qu’il s’agit bien de ces Esprits supérieurs saints et purs , liés a l’Essence divine même n’ayant pas un rôle a jouer dans l’univers comme les anges , mais descendent sur ses serviteurs par un Ordre de Lui soubhanahou aaza wa djal . C’est avec cet Esprit supérieur que tout bien aimé d’Allah acquiert l’aide , la liaison et l’assistance divine en tout instant .Certes, ces bien aimés d’Allah n’atteignent pas le pouvoir de Salomon sur lui la paix , mais leurs pouvoir sur les djinns et les anges soumis par Allah a
  • 11. eux , est bien réel , sauf qu’il n’est utilisé que pour le bien des hommes, des djinns aussi , des animaux et de la nature . Ces saints et walis d’Allah musulmans , font effectivement manifester des djinns , des Esprits supérieurs ( Ulwiyyines ) mais pour des révélations éventuelles des choses du monde des djinns que les humains ne voient pas et ne connaissent pas , des sagesses , des connaissances , sur des plantes médicinales , sur des secrets , etc , non pas de l’inconnu ( al ghayb qui n’est connu que par LUI soubhanahou aaza wa djal) . Ces saints et ces walis d’Allah , sont surtout respectés par tous les djinns qui leurs obéissent et respectent tout engagement pris avec eux , surtout quand ils sont chassés d’un corps humain qu’ils ont pénétrer pour se venger , par amour sexuel , ou pour servir une sorcellerie . Concernant les évocations, les incantations ou les appels a la manifestation d’esprits, Allan Kardec dit ceci : « Quant aux Esprits étrangers, la manière de les évoquer est des plus simples : il n'y a point de formule sacramentelle ou mystique ; il suffit de le faire au nom de Dieu dans les termes suivants ou autres équivalents : Je prie Dieu tout-puissant de permettre à l'Esprit de… (le désigner avec quelques précisions), de se communiquer à nous ; ou bien : Au nom de Dieu tout-puissant, je prie l'Esprit de… de vouloir bien se communiquer à nous. S'il peut venir, on obtient généralement pour réponse : Oui ; ou : Je suis là ; ou bien encore : Que me veux-tu ? On est souvent surpris de la promptitude avec laquelle un Esprit évoqué se présente, même pour la première fois : on dirait qu'il a été prévenu ; c'est, en effet, ce qui a lieu lorsqu'on se préoccupe d'avance de son évocation. Cette préoccupation est une sorte d'évocation anticipée, et comme nous avons toujours nos Esprits familiers ou d'autres qui s'identifient avec notre pensée, ils préparent les voies de telle sorte que, si rien ne s'y oppose, l'Esprit que l'on veut appeler est déjà présent. Dans le cas contraire, c'est l'Esprit familier du médium, ou celui de l'interrogateur ou l'un des habitués qui va le chercher, et pour cela il ne lui faut pas beaucoup de temps. ». Ce passage s’il prouve quelque chose par rapport a la jurisprudence islamique dans ce domaine , c’est que le Medium qui appelle l’esprit , est bien quelqu’un de possédé . En effet, a part Dieu tout puissant qui sait ce que le cœur d’un homme renferme comme envie , désir de faire ou intention , c’est les deux compagnons permanents de l’homme soit le Qarin ange et el Qarin démon. Ces deux entités pénètrent la conscience et l’Ame, et de ce fait, ils appellent leurs semblables pour aider la personne a faire le bien ou le mal qu’il veut faire ou bien manifester l’esprit d’un démon ou d’un djinn . On déduit que le Qarin démon se manifeste lui-même ou bien qu’il appelle d’autres démons du même genre . Ces jeux de spiritisme sont de petits cadeaux du monde spirituel de Satan a tous les égarés ou mécréants. Mais Satan ne donne rien contre rien, et pratiquement tous les médiums sans exception , vivent une vie misérable , très perturbée, et pleine d’angoisses , de peur , d’épreuves et de séditions . Les Esprits que l'on peut évoquer. « On peut évoquer tous les Esprits à quelque degré de l'échelle qu'ils,appartiennent : les bons comme les mauvais, ceux qui ont quitté la vie depuis peu, comme ceux qui ont vécu dans les temps les plus reculés, les hommes illustres comme les plus obscurs, nos parents, nos amis, comme ceux qui nous sont indifférents ; mais il n'est pas dit qu'ils veuillent ou puissent toujours se rendre à notre appel indépendamment de leur volonté personnelle ou de la permission qui peut leur être refusée par une puissance supérieure, ils peuvent en être empêchés par des motifs qu'il ne nous est pas toujours donné de pénétrer. »
  • 12. Il est absolument impossible en islam qu’on pourrait se communiquer avec les âmes des morts , en dehors des communications dans le rêve . Ceci confirme encore comme on l’adit plus haut qu’il s’agit des qarins démons que le spirite appelle et fait manifester, et comme l’a si bien expliqué et confirmé Cheikh el islam Ib Taymiya . Le reste de l’ouvrage me parait absolument sans aucun intérêt à discuter ou commenter du fait qu’il est contraire aux croyances islamiques et inintéressant du fait qu’il traite des rémunérations des médiums et des conseils aux mediums. CONCLUSIONS Il est indéniable que dans ces pratiques de spiritisme, on a recours aux djinns et surtout aux Qarins des morts par l’intermédiaire d’un médium qui les convoque en invoquant des prières et des incantations portant des blasphèmes et de une adoration du diable ou d’un djinn , qu’il cache réellementaux gens . Ces pratiques relèvent de la sorcellerie et du charlatanisme et sont illicites et interdites en islam. Le recours a ces pratiques entrainent dans l’associationnisme et la mécréance vis-à-visdesrévélationstransmisesausceau des prophètes sidna Mohamed sala allahou aalayhi wa sallam Allah, Gloire à Lui, dit: « Or, il y avait parmi les humains, des mâles qui cherchaient protection auprès des mâles parmi les djinns mais cela ne fit qu’accroître leur détresse. » Il dit aussi : « O communauté des djinns, vous avez trop abusé des humains ». Et leurs alliés parmi les humains diront : « O notre Seigneur, nous avons profité les uns des autres, et nous avons atteint le terme que Tu avais fixé pour nous.» Il leur dira: « l’Enfer est votre demeure, pour y rester éternellement, sauf si Allah en décide autrement.» Vraiment ton Seigneur est Sage et Omniscient. Et ainsi accordons-Nous, à certains injustes l’autorité sur d’autres, (injustes) à cause de ce qu’ils ont acquis. » Sadek kheddache Chercheur en sciences occultes et ésotériques islamiques