SlideShare une entreprise Scribd logo
Collection dirigée par Isabelle Morrnand et Richard Lescure
Le Diplôme d'études en langue française - DELF - a été officiellement modifié
en septembre 2005.
Il existe quatre DELF Junior - ou scolaire - destinés aux adolescents :
DELF A1 , DELF A2, DELF B1 , DELF B2.
Les mentions A1, A2, B1 , B2 correspondent aux échelles de niveau du Cadre
Européen Commun de R
éférence.
Cet ouvrage correspond au DELF B1 Junior - ou scolaire. Les activités
d'entraînement proposées sont destinées à un public d 'adolescents en contexte
scolaire ou non. Elles offrent un équilibre entre l'activité de compréhension et celle
de production, à l'oral comme à l'écrit.
Le nivetlu B1 évalue une compétence d'utilisateur dit 'inIi"~
correspond au nivetlu 'seuil', Le locuteur peut poursuivre u~B:==I~
langue standard, assez longue, sur le plan personnel. Il Cl
demander l'opinion de son interlocuteur, prend" l't'lnIte,
toutes les situations de la vie quotidienne, tel" uni
résoudre un conflit sur un aspect pratique de la vie c;;gull1llTl~
Un livret contenant les corrigés et la transcription des enregistrements est placé
à l'intérieur de l'ouvrage.
Il est accompagné d 'un CD audio.
CLE @)DANGER
•
PHOTOCOPIUAGE
lUElEUYRE
1
NTERNATIONAL
Alain RAUSCH
Corinne KOBER-KLEINERT
Elettra MINENI
Marielle RAINOLDI
CLE
INTERNATIONAL
2 <
Édition: Dominique Colombani
Couverture : Michel Munier
Illustrations: Michel Backès
Adaptation de la maquette, mise en pages :
Nicole Sicre et Lo Yenne
© CLE International ! Sejer, Paris, 2006
ISBN : 978-2-09-035237-5
ISBN: 978-2-09-035236-8(Version avec le CD)
D
Avant-propos
12e nouveau dispositif du DELF - Diplôme d'études en langue française -
a été officiellement modifié en septembre 2005. Depuis cette date, les
unités capitalisables ont disparu. Aujourd'hui, le sigle DELF ou DALF a
valeur de diplôme. On distingue ainsi l'ordre ci-dessous pour le public adulte :
DELF Al
DELF B2
DELF A2
DALF Cl
DELF Bl
DALF C2
Ce système existe également pour le public adolescent âgé de 12 à 15 ans, c'est
le DELF Junior - ou scolaire - sans les niveaux C.
Les examens du DELF sont ouverts à tous ceux qui ont besoin d'une reconnaissance
officielle de leur niveau en langue française. Les mentions Al, A2, Bl, B2, Cl, C2
correspondent aux échelles de niveaux du Cadre Européen Commun de Référence.
Ce qui implique que les nouveaux diplômes sont calibrés sur ces échelles. Les
épreuves proposées pour chacun des niveaux sont organisées sous forme de tâche à
réaliser, telles que l'on pourrait avoir à les mettre en œuvre dans la vie courante.
Cet ouvrage correspond au DELF Bl Junior - ou scolaire - qui présente des épreuves
écrites et orales en réception et en production. Le niveau correspond à un
enseignement allant de 200 à 250 heures de français, selon le contexte et le rythme
d'enseignement. Les activités d'entraînement proposées sont destinées à un public
d'adolescents en contexte scolaire ou non, les documents choisis sont en relation
avec l'âge des futurs candidats. Elles offrent un équilibre entre l'activité de
compréhension et celle de production, à l'oral comme à l'écrit.
Les objectifs de ce matériel consistent :
- à rappeler les orientations du DELF Bl Junior - ou scolaire - (public adolescent).
- à préparer un diplôme dont les épreuves et les contenus sont déterminés dans le
tableau joint.
- à permettre à chacun de se mesurer aux difficultés et aux types d'épreuves, à son
rythme, en lui faisant acquérir les éléments indispensables (communication orale et
écrite, grammaire, phonétique...).
En termes de connaissances et de compétences, le niveau Bl, dit « indépendant »,
correspond aux spécifications du Niveau seuil. Il est caractérisé par deux traits.
Le premier est la capacité à poursuivre une interaction et à obtenir ce que l'on veut
dans des situations différentes, comme par exemple la capacité à suivre les points
principaux d'une discussion assez longue, à condition que la diction soit claire et
la langue standard, à faire passer de façon compréhensible une opinion, à puiser
avec souplesse dans un large éventail de formes simples pour dire l'essentiel de ce
qu'on veut, à poursuivre une conversation et à rester compréhensible. Le deuxième
est la capacité de faire face habilement aux problèmes de la vie quotidienne,
comme par exemple la capacité à se débrouiller dans une situation imprévue, à faire
face à l'essentiel lors de l'organisation d'un voyage, à intervenir sans préparation
dans des conversations sur des sujets familiers.
3 > S
OMMAIRE
L'équipe qui a conçu cette préparation est composée de spécialistes de l'é~aluation
en français, fortement impliqués dans le DELF et dans d'autres systemes de
certification (auteurs de manuels, formateurs, responsables de centres
d'enseignement du français...). Ils se sont appuyés sur .Ieur expérienc~ pers,onnelle
et ont intégré au plus près les indications et orientations du Consed de .1 Europe
présentées dans le Cadre Européen Commun de Référen.ce et les referentlels pour
les langues nationales et régionales, par le ministère de l'Education Nationale et par
la Commission nationa le et le conseil d'orientation pédagogique du DELF et
de DALF.
Ce manuel présente donc tous les éléments indispensables pour une préparation
efficace.
Isabelle NORMAND
Responsable du service Pédagogie et
Certifications, Alliance française de
Paris
4 < AVANT PROPOS
Richard LESCURE
Responsable de la filière Français
comme langue étrangère (Université
d'Angers), Président de Jury, Membre
du Conseil d'Orientation
pédagogique DELF-DALF et du
groupe d'experts pour la rénovation
du DELF-DALF.
ÉCOUTER
COMPRËHENSION DE l'ORAL - page 7
Nature des épreuves
Comprendre
des informations sur la vie
quotidienne . ................................ p. 08
Comprendre
une conversation ............................... p. 12
Comprendre un exposé ............... p. 16
Comprendre des annonces
et des instructions ............................ p. 21
Comprendre des émissions de radio
et des enregistrements .............. p. 25
Participer à une conversation p. 32
Pour s'habituer à l'examen ...... p. 37
LIRE
COMPRÉHENSION DES ÉCRITS -+ page 43
Nature des épreuves
Comprendre des textes
de la vie quotidienne . .... ...... p. 44
Comprendre
de la correspondance .................... p. 56
Ure pour s'orienter ......................... p. 66
Lire pour s'informer
et discuter ................... ......................... p. 86
Lire des instructions .................... p. 105
Pour s'habituer à l'examen ... p. 116
Sommaire
Descripteurs 81
Comprendre une information précise sur des faits
de la vie quotidienne ou du travail, en reconnaissant
les idées générales et les points de détail.
Suivre les points principaux d'une longue discussion se
déroulant en sa présence, à condition que la langue ne
soit pas trop difficile et clairement articulée.
Suivre une conférence ou un exposé courts
à condition que le sujet soit familier et la présentation
directe, simple et clairement structurée.
Comprendre et suivre des informations techniques
simples et détaillées (modes d'emploi).
Comprendre l'information contenue dans
des documents enregistrés ou à la radio.
Comprendre l'essentiel de ce qui est dit sur des sujets
familiers rencontrés au travail, à l'école, pendant les
loisirs et soutenir une conversation sur ces sujets.
Descripteurs 81
Ure des textes sur des faits et des sujets qui intéressent,
avec un niveau satisfaisant de compréhension.
Comprendre la description d'évènements, de sentiments
et de souhaits suffisamment bien pour entretenir une
correspondance régulière avec un correspondant ami.
Parcourir un texte assez long pour y trouver une
information et réunir des informations provenant de
différentes parties du texte ou de textes différents afin
de réaliser une tâche.
Trouver et comprendre l'information utile et nécessaire
dans des écrits quotidiens (lettres, prospectus et courts
documents officiels).
Identifier les principales conclusions d'un texte et les
points significatifs d'un article de journal simple
clairement articulé.
Reconnaître les arguments utilisés pour la présentation
d'un problème.
Comprendre le mode d'emploi d'un appareil.
5 SOMMAIRE
ÉCRIRE
PRODUCTION ~CRITE -+ page 125
Nature des é reuves
(rire des textes sur
des sujets variés .. p. 126
Transmettre
et échanger .. ..... p. 142
Correspondance . p. 146
Notes, messages
et formulaires ...... p. 153
Pour s'habituer
à l'examen . ....... p. 159
PARLER
Oescri teurs 81
Écrire de façon cohérente des textes simples sur une gamme de sujets
variés.
Écrire des notes et lettres personnelles pour demander ou
transmettre des informations d'intérêt immédiat.
Écrire de brefs essais simples ou rapport sur des sujets d'intérêt
général, donner son opinion.
Faire le compte rendu d'expériences en décrivant ses sentiments.
Écrire une lettre personnelle pour donner des nouvelles ou exprimer
sa pensée sur un sujet tel un film ou de la musique.
Écrire des lettres personnelles décrivant en détail expériences,
sentiments et évènements.
Prendre un message concernant une demande d'information,
l'explication d'un problème.
Laisser des notes qui transmettent une information simple. claire et nette.
PRODUCTION ORALE -+ page 163
Nature des é reuves
Entretien dirigé,
parler de soi ... ...p. 164
Interviewer et être
interviewé ............ p. 165
Coopérer .... ....... p. 166
Échanger des objets
et des services ..... p. 168
Annonces
publiques .................p. 171
Décrire l'expérience,
donner des
arguments . ... p. 177
S'adresser à
un auditoire ....... p. 183
Pour s'habituer
à l'examen ............ p. 188
6 < SOMMAIRE
Descri teurs 81
Utiliser une gamme étendue de langue simple..Abordersans
préparation une conversation sur un sUjet familier, ~xpnmer
des opinions personnelles et échanger de l'information.
Réagir à des sentiments (surprise, joie, tristesse, curiosité,
indifférence) et les exprimer
Fournir des renseignements concrets exigés dans un entretien.
Conduire un entretien préparé, vérifier et confirmer les informations.
Expliquer pourquoi quelque chose pose problème, discuter de
la suite à donner, comparer et opposer les solutions.
Faire comprendre ses opinions et réactions par rapport aux solutions
possibles ou à la suite à donner.
Faire face à la majorité des situations susceptibles de se produire au
cours d'un voyage ou en traitant avec des autorités à l'étranger.
Faire face à une situation quelque peu inhabituelle relative à la vie
quotidienne (magasin, bureau, banque).
Échanger un grand nombre d'informations sur des sujets connus.
Expliquer comment faire quelque chose en donnant des instructions
détaillées.
Résumer - en donnant son opinion - un bref récit. un article,
un exposé, une discussion, une interview ou un documentaire et
répondre à d'éventuelles questions.
Faire de brèves annonces préparées sur un sujet quotidien.
Relater en détail ses expériences en décrivant sentiments et réactions.
Raconter une histoire, l'intrigue d'un livre ou d'un film
un événement fortuit et décrire ses propres réactions.
Développer une argumentation relative à des opinions, projets et
actions.
Faire un exposé simple et direct, prépar.é, sur u.n s~jet familier,
dans son domaine. Peut gérer les questions qUi sUivent.
,
. . COMPRÉHENSI~~ l'0 RA~ ,
.1
··' .~. ..... .;..
. '. --- ..
,- ------ ---- ---
.- -- -
En quoi consiste l'épreuve de compréhension de l'oral?
L'épreuve consiste à répondre à des questions de compréhension.
Ces questions portent sur trois documents enregistrés. La durée
maximale des documents est de 6 minutes. Vous avez droit à deux
écoutes.
Sur quels types de documents allez-vous travailler?
Les enregistrements proposés sont de brefs monologues ou dialogues.
ils portent sur la compréhension générale, la compréhension d'une
interaction, la compréhension en tant qu'auditeur et la compréhension
de textes ou conversations enregistrés. Dans le cadre de la vie
quotidienne (travail, école, loisirs), vous écouterez des informations,
des conversations, des annonces publiques (renseignements, consignes,
instructions, informations techniques), des annonces proposées par les
médias (enregistrements radio), ou encore des conférences ou des
exposés.
Quelques consignes pour vous aider...
Votre écoute est préparée. Vous pourrez lire les questions avant
d'entendre l'enregistrement. En règle générale vous écouterez
l'enregistrement deux fois, avec un intervalle de trente seconde à trois
minutes, qui vous sera précisé.
il fa udra identifier avec précision l'information globale,
des informations particulières, des informations détaillées,
en réponse aux questions posées.
Ne vous précipitez pas! Ne répondez à la première écoute que
si vous êtes sûr(e) de vous.
7 COMPReHENSION DE l'ORAL
•
ut§.!!!!~!1B:!!Q.~~LI..8, VIE QUOTIDIEN NE
1 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord
une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois
l'enregistrement avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes.
Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter
vos réponses. Répondez aux questions en écrivant le numéro de l'énoncé
correspondant.
2
Où est-ce que cela se passe? Qu'est-ce qu'on demande?
dans la rue de la nourriture
à l'hôpital un renseignement
à la cantine un rendez-vous
au bureau une aide
à la maison un conditionnement
dans un magasin un pansement
" Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement
avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième
écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses.
Répondez ensuite aux questions en cochant la bonne réponse. Attention!
Plusieurs réponses sont possibles.
1 La bailothérapie est une danse qui vient:
a 0 du Katanga? b > U du Venezuela?
2 Cette danse se pratique sur des rythmes:
a endiablés? b >
3 Les mouvements sont:
a simples? b
4 La bailothérapie convient:
a 0 aux enfants? b
5 La bailothérapie se pratique:
a une fois par jour? b
6 La bailothérapie permet de :
a o se détendre? b
lents?
compliqués?
aux adultes?
une fois par semaine?
se maintenir en forme?
c 0 du Canada?
c latins?
c [1 enfantins?
c aux adolescents?
c une fois par mois?
c perdre du poids?
8 < COMPRÉHENSION DE mRAL
,-.
3 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement
avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième
écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses.
Répondez aux questions en cochant la bonne réponse X , ou en écrivant
l'information demandée.
4
1 Ce document parle des journaux lycéens et collégiens...
2 Dans un journal lycéen, on peut tout écrire.
3 Il ne faut pas se préoccuper du respect des autres.
4 Dans la presse en général, il n'y a pas de règles, ni de lois.
5 Les journaux respectent en général un code de déontologie...
6 De quand date la loi sur la liberté de la presse?
Vrai 0
Vrai 0
Vrai 0
Vrai 0
Vrai 0
7 > Écrivez le nom d'une provocation aux crimes et délits interdits par la loi: .
8 Écrivez le nom d'un délit contre les personnes: ..
Faux l
Faux [
Faux
Faux
Faux
" Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord
une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregis-
trement avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après
la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos
réponses. Répondez ensuite aux questions en cochant la bonne réponse.
Attention! Plusieurs réponses sont possibles.
1 L'éducation à la sécurité routière est obligatoire:
a 0 au lycée;
b au collège;
c U à la fac.
2 Elle est dispensée dans le cadre de l'enseignement d'éducation:
a 0 physique;
b psychologique;
c 0 civique.
3 L'examen a lieu en :
a 0 février;
b 0 mars;
c 0 n'importe quand.
4 Le but de cet enseignement est que les jeunes :
a apprennent le code de la route;
b les dangers de la route;
c les dangers de l'alcool et de la vitesse.
5 On peut repasser l'examen plusieurs fois.
a Oui
b Non
c [ On ne sait pas
9 COMPRÉHENSION DE mRAL
5 " Même exercice. Écrivez le numéro de la phrase où l'on parle de chacun
de ces objets.
a phrase n° .__....._
...... . b phrase n° _....
c phrase n° .................................... d phrase n° ......
10 < COMPRËHENSION DE I:DRAL
6 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement
avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième
écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses.
Répondez ensuite aux questions en cochant la bonne réponse.
1 Les premières classes de neige ont eu lieu en 1960.
a Vrai b Faux
2 Elles ont eu lieu en Haute-Savoie.
a n Vrai b n Faux
3 Cette première figure au Livre des records.
a Vrai b Faux
4 La classe était partie pour trois semaines.
a Vrai b Faux
5 Les élèves de l'époque n'avaient pas cours.
a L Vrai b Faux
6 Les élèves aujourd'hui ne font que de la luge et des bonshommes de neige.
a Vrai b Faux
"'.
Une classe de neige aujourd'hui.
11 COMPRËHENSION DE L'ORAL
7 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement
avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième
écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses.
Répondez aux questions en cochant la bonne réponse X •
1 La personne qui parle veut partir faire ses études à l'étranger.
La personne à qui l'on parle veut partir faire ses études à l'étranger.
2 Bac + 3 signifie « trois années d'études après le bac ».
Bac + 3 signifie « trois mois d'études après le bac ».
3 Pour faire un stage d'études, il n'est pas nécessaire de maîtriser la langue au début.
Pour faire un stage d'études, il est nécessaire de maîtriser la langue au début.
4 Les formalités de séjour en Union européenne sont lourdes.
Les formalités de séjour en Union européenne sont légères.
5 n Il faut avoir une carte de résident pour un séjour supérieur à trois mois.
"] Il faut avoir une carte de résident pour un séjour inférieur à trois mois.
6
7
8
9
Il faut s'y prendre à l'avance pour un hébergement.
Il n'est pas nécessaire de s'y prendre à l'avance pour un hébergement.
Le budget est un problème sans importance.
Le budget est un problème important.
La grand-mère est gentille.
La grand-mère n'est pas gentille.
Les parents ne sont pas inquiets.
Les parents sont inquiets.
COMPRENDRE UNE CONVERSATION
8 " Les « pour» et les « contre» d'une famille nombreuse.
Vous allez entendre un document sonore. Il s'agit de l'interview de deux jeunes
filles. Les informations ci-dessous correspondent-elles à Milène ou à Vanessa?
Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous
entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre
les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes
pour compléter vos réponses. Cochez la bonne réponse.
1 Elle a deux sœurs. .
2 Ses frères sont jumeaux. ....
3 Elle a un journal intime.
4 Elle s'enferme à clé dans sa chambre. .........................
5 Elle voudrait être fille unique. ..........................•.
6 Elle a une chambre pour elle seule. ..
7 Elle se chamaille avec ses frères. .
8 Elle a un frère de 4 ans. .
9 Elle vit dans une grande maison. .
10 Son frère est lycéen. . .... ............................. .
11 Elle est bien organisée. . ..........•.....................•.....
12 Elle raconte des histoires.
13 > Elle fait le ménage. .
12 COMPRÉHENSION DE ,ORAL
Milène Vanessa
0 0
0 0
0 0
0 0
0 0
0 0
0 0
~
0
~
"' 0
• 0
~
0
~
r
[ 1
[ 1
9 " SOS animaux. Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout
d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois
l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes.
Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter
vos réponses. Dites si les affirmations sont vraies ou fausses.
Vrai Faux
1 SPA signifie Société protectrice des animaux. .
2 Le garçon passe tous les après-midi au refuge. . 0 [J
3 Il est employé au refuge. . 0 0
4 Il s'occupe d'une douzaine de chiens.
~
0
. .....................
5 Il s'amuse avec les chiens. .
~
0
~
6 Il trouve que les ch iens sont agressifs. .
~
0
~
7 Il ne veut pas qu'ils soient adoptés. . 0 0
8 Il est contre l'abandon des animaux. . 0 0
10 " Vous allez entendre un dialogue. Vous aurez tout d'abord une minute
pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec
une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute,
vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Cochez
la bonne réponse. Attention! Plusieurs réponses sont possibles.
1 Que ressent l'adolescente devant ses professeurs?
a elle a les mains moites;
b r elle bégaye;
c elle t ranspire.
2 La timidité est:
a 0 un signe de confiance en soi;
b n un signe d'anxiété;
c n un signe de manque de confiance en soi.
3 la timidité rend les relations avec les autres:
a 0 faciles;
b 0 difficiles;
c simples.
4 L'adulte conseille à l'adolescente de faire :
a de la musique;
b 0 de la danse;
c 0 du théâtre.
5 l'adolescente est la seule dans son cas.
a D Oui
b ..J Non
c 0 On ne sait pas
13 COMPRÉHENSION DE L'ORAL
() Vous allez entendre un autre document sonore. l'exercice est le même.
1 les personnes qui parlent sont: 5 > l'adolescent essaie de se calmer avec:
o un homme et une femme;
une adolescente et un homme;
o un adolescent et un homme.
2 L'adolescent a un problème :
o d'estomac;
o d'anxiété;
o de stress.
3 l'adolescent :
o fait de la musique;
o joue au football ;
o fait du théâtre.
o de l'alcool;
o de la drogue;
o du tabac.
6 > l'adolescent a peur:
o de l'avenir;
o de développer une dépendance ;
o de devenir alcoolique.
7 > l 'adulte lui conseille:
o de fumer très peu;
o de consu lter un médecin
ou un psychologue;
o de rester vigilant.
4 > l 'adulte qui parle est:
o rassurant;
o stressa nt ;
anxieux.
8 Est-il normal de vivre en permanence
avec un sentiment de stress et d'anxiété?
D Oui
Non
12 () Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement
avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième
écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Dites
si les affirmations sont vraies ou fausses.
Vrai Faux
1 le Gala du Printemps aura lieu le 6 avril. . 0 0
2 Des Dj's portent un casque. 0 0
3 Pendant la soirée on pourra voir un film . .......... ......... 0 0
4 Avant la soirée il y aura un cocktail. . 0 ::J
5 On attend 1 000 personnes. ........................................... .... .. 0 0
6 la soirée est dédiée à un jeune enseignant. . 0 0
7 On pourra acheter les billets le soir même. .... 0 0
a la discothèque s'appelle La Bête Noire. . 0 0
9 les jeunes de 15 ans pourront participer. ..... ...... ...... 0 0
14 < COMPRËHENSION DE ,ORAL
7
13 () Voici un autre document sonore. Dans les mêmes conditions d'écoute,
cochez la bonne réponse.
1 la scène se passe :
dans un restaurant;
2 Dans cette scène, il y a :
un personnage;
3 > Martine a déjà vu :
o L'Esquive;
o à l'entrée d'un cinéma;
o deux personnages ;
o Quand la mer monte;
4 > Martine insiste pour aller voir:
o L'Esquive ; 0 Quand la mer monte;
5 la caissière:
o attend tranquillement; o s'impatiente;
6 > Martine:
on ne sait pas où.
o trois personnages.
o Sois gentille.
o Sois gentille.
o tricote.
o veut aller boire un café; o ne veut pas aller boire un café.
7 > Michelle:
o veut aller boire un café avec Martine ; o se met en colère.
a Est-ce qu'on connaît le nom de la personne qui vend les tickets de cinéma?
o Oui 0 Non
14 () Même exercice.
1 la scène se passe:
dans la rue;
2 lIya:
o un personnage;
o dans un café;
o deux personnages;
3 la première personne qui parle propose d'aller:
o au cinéma; 0 à un concert ;
4 > Maria préfère:
o Jeanne Cherhal ; o Delphine Coutant;
5 Maria trouve que Delphine Coutant:
o chante toujours la même chose;
est meilleure chanteuse que Jeanne Cherhal ;
est seulement moins connue.
6 Maria:
est d'accord avec son amie; o se fâche un peu;
7 Finalement, Maria:
propose à son amie de venir écouter Delphine Coutant;
va au concert de Jeanne Cherhal.
a Est-ce qu'on connaît le prénom de la deuxième fille?
Oui Non
on ne sait pas.
o trois personnages.
::J à une exposition.
o une autre chanteuse
o donne son avis.
15 > COMPRËHENSION DE L'ORAL
•
15
16
o Même exercice.
1 Dans cette scène de théâtre, combien y a·t·il de personnages?
un ; deux; trois.
2 Les deux personnages s'appellent:
o Tante Pénélope; 0 Ulysse;
r Tante Hélène; Hector.
3 Qu'est-ce qui se passe?
o la radio fonctionne trop fort ;
la lampe est éteinte;
la radio ne fonctionne plus;
o la lampe s'est allumée.
4 Hector s'est fait mal:
o à la main; au genou;
5 Tante Pénélope dit à Hector:
o de se calmer; de ven ir la rejoindre;
6 Hector ne supporte pas:
o la lumière vive;
7 Hector va-t-il mourir?
o Oui
o le bruit trop fort;
n Non
8 Hector est-il très courageux?
Oui Non
UN EXP E
o Programme Erasmus
o à la cheville.
o de rester où il est.
o l'obscurité.
Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement
avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième
écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses.
Répondez aux questions en écrivant l'information demandée.
1 Combien d'étudiants sont concernés par Erasmus chaque année? .
2 Qui a donné le nom Erasmus au programme?
3 L'allocation de mobilité est de combien d'euros? .
4 Quel est le film qui s'est inspiré du programme Erasmus?
5
6
Combien de temps est-ce qu'on peut rester?
Est-ce qu'il faut connaître la langue du pays?
7 Est-ce qu'Erasmus concerne des lycéens?
16 < COMPRtHENSION DE L'ORAL
17 o Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord
une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregis-
trement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après
la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos
réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse.
1 Picassiette est le nom:
a
2
a
3
a
d'un village; b
Raymond Isidore était:
balayeur; b
Il ramassait toute la journée:
des bouts de papier; b
4 Il a décoré sa maison:
a de mosaïques; b
5 Il a recouvert de mosaïques:
a la machine à laver; b
6 Raymond Isidore a édifié:
a une piscine; b
d'une personne; c
fossoyeur; c
des bouts de chandelle; c
de tableaux; c
la machine à coudre; c
une chapelle; c
7 La maison de Picassiette est classée:
a n monument historique; b monument fantaisiste; c
La maison de Picassiette à Chartres
d'une maison.
carreleur.
des bouts de verre.
de sculptures.
la machine à café.
une cuisine.
monument administratif.
17 COMPRtHENSION DE , ORAL
18 " Le Louvre: palais et musée.
Vous allez entendre un document sonore. Écoutez la visite commentée. Vous
aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez
deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux
écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour
compléter vos réponses. Puis complétez les phrases avec des chiffres.
1 > Le palais du Louvre a plus de
2 > Il a été fondé en
............ années d'histoire.
3 Les collections sont organisées en ............. départements.
Vue générale du Louvre
4 Le Louvre est installé sur un domaine de plus de .................... hectares.
5 Les salles d'exposition occupent environ ..................... m2.
6 .................... millénaires de civilisation sont représentés.
7 Trouvez le monument qui ne fait pas partie des « grands travaux» :
o la Bibliothèque nationale de France ;
o l'Arc du Carrousel;
o l'Opéra Bastille;
l'Arche de la Défense.
8 Le Louvre était à l'origine:
o un musée;
o un château fort;
o un palais.
9 Le Louvre se trouve:
sur la rive gauche;
sur la rive droite;
o au sud de la vi lle.
18 < C OMPR~HENSION DE ~ORAL
h
19 " Vous allez entendre un document sonore.
Vous aurez tout d'abord une minute pour lire
les questions, puis vous entendrez deux fois l'en-
registrement avec une pause de trois minutes entre
les deux écoutes. Après la deuxième écoute,
vous aurez encore deux minutes pour compléter
vos réponses. Répondez aux questions en cochant
la bonne réponse.
1 Le festival de la BD a lieu tous les 2 ans.
a 0 Vrai b 0 Faux c
2 L'auteur de Titeuf était président du jury du 32<festival.
a 0 Vrai b 0 Faux c
3 > Le palmarès a été cette année un palmarès international.
a 0 Vrai b 0 Faux c
On ne sait pas
On ne sait pas
On ne sait pas
4 L'Iranienne Marjane Satrapi a reçu le Prix du meilleur album pour Poulet aux prunes.
a 0 Vrai b 0 Faux c On ne sait pas
5 Le Premier ministre était présent à la remise des prix.
a 0 Vrai b 0 Faux c > [J On ne sait pas
6 Le Japonais Yoshihiro Tatsumi était venu spécialement du Japon.
a 0 Vrai b Faux c > 0 On ne sait pas
7 Il a reçu le Grand Prix de la ville d'Angoulême.
a Vrai b Faux c On ne sait pas
20 " Vous allez entendre un document sonore. Répondez aux questions en
cochant la bonne réponse.
1 Le document que vous avez entendu est:
a o une chanson; b un conte; c o une conférence.
2 Le personnage s'appelle :
a o Emmanuel ; b o Manuel c ~ Marcel.
3 Il va jouer au football :
a o tous les mois; b > 0 toutes les semaines; c o tous les samedis;
d o tous les mercredis.
4 C'est un footballeur :
a amateur; b o professionnel.
5 Il joue.
a o plutôt bien ; b plutôt mal; c o très bien;
d o très mal.
6 Sur son passage. il trouve:
a o un autre footballeur; b C un t rès gros chien; c > 0 un tout petit chien.
7 > Le chien a une énorme, de grosses ..... entrouvertes, des
blanches et acérées, une pendante.
8 Manuel peut-il passer sur le chemin ?
19 C OMPR~HENS ION DE CORAL
21 0 Vous allez entendre
un document sonore.
Répondez aux questions en
cochant la bonne réponse.
UN FILM DE CÉ
DRICKLAPISC
H
KElLY REilLY "OER:~~g~~~~ER:
CHISllNA 6RONDD
I((VIN BISI/OP
BIIRNIIBY MflSCIIUR"l •
Ala sortie du film L'Auberge
espagnole, nous avons
demandé l'avis de quelques
spectateurs. •....IIUlII··_·.....~.....IaI._...._a····,~,_,orwIWIUlI...__,f.lSIh.....
-_.Iin ...d.lll:lWa 1
Trouvez qui 1 2 3 4 5
... donne un avis positif.
.. . n'est pas très satisfait.
Trouvez qui 1 2 3 4 5
... dit que c'est un film en faveur de l'Union européenne.
... dit que les personnages ne sont pas convaincants.
... dit que c'est parfois naïf.
... dit qu'il donne envie de voyager.
... a vu le film neuf fois.
... apprécie surtout les acteurs.
20 < COMPReHENSION DE l'DRAl
6
6
C MPRENDRE DES ANNONCES ET DES INSTRUCTIONS
22 0 Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement
avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième
écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses.
Répondez aux questions en cochant la bonne réponse.
1 Le CeBit est un sa lon de l'informatique.
a Vrai b Faux c On ne sait pas
2 Il a lieu en Allemagne.
a Vrai b Faux c On ne sait pas
3 Les produits sont vendus sur place.
a Vrai b Faux c On ne sait pas
4 Le thème de cette année est le numérique.
a Vrai b Faux c On ne sait pas
23 0 Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord
une minute pour observer la carte, puis vous entendrez deux fois l'enregis-
trement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après
la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter
vos réponses. Répondez en numérotant chaque information selon son ordre
d'apparition.
21 COMPRÉHENSION DE l'ORAl
24 " Haute altitude, haute technologie.
Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement
avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième
écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses.
Écoutez les « Avis aux skieurs» et mettez dans l'ordre les opérations.
1 Ensuite on reçoit un message de confirmation sur son portable.
2 En cas de dommage, on bénéficie d'une assurance tous risques.
3 Le montant payé est chargé sur une télécarte.
4 On passe plus rapidement aux tourniquets.
5 On peut acheter le forfait remontées par Internet.
6 Le montant peut être aussi téléchargé sur votre montre.
Ordre des opérations: o o
25 " La borne de téléchargement.
o o
Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement
avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième
écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses.
Répondez ensuite aux questions en cochant la bonne réponse.
1 Avec la nouvelle borne on n'aura plus besoin d'ordinateur. . .
2 La borne est lente et compliquée.
3 > Avec la borne on pourra faire sa propre compilation. .
4 Les jeunes ne pourront pas utiliser la borne. .
5 La durée d'achat est supérieure à 5 minutes. .
Vrai
o
o
o
o
o
Faux
o
o
o
u
26 " Vous allez entendre un document sonore composé de trois annonces.
Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous
entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre
les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes
pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne
réponse , ou en écrivant l'information demandée.
22 < COMPREHENSION DE ,ORAL
Première annonce
1 l'UFCV est une association qui propose aux jeunes:
des séjours de sports d'hiver;
des séjours de remise en forme;
des séjours de préparation aux examens.
2 Le numéro de l'association à Nantes est:
3
0240732407
0240737427
0240730427
0240670473
Le site Internet de l'association est:
www.asso.ufcv.fr
www.ufcv.fr.asso
www.ufcv.asso.fr
Deuxième annonce
4 La conférence portera sur la violence des adolescents. On parlera:
des comportements;
de la prévention;
des réponses éducatives.
5 Les conférenciers s'appellent:
Roger Létang et Éric Fontaine;
Roger Létang et Gaétan Rondeau;
Éric Létang et Roger Fontaine.
6 L'entrée est payante. C'est:
3€ pour les étudiants;
'=:J 6€ pour le public adulte;
5€ pour les mères de famille.
Troisième annonce
7 La manifestation appelée Ram Dam espère attirer ..... .. jeunes.
8 > La manifestation sera ouverte de à ......, sauf le .................., ouverture à
9 Le nom du site Internet est
23 COMPREHENSION DE ,ORAL
27 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour lire les documents écrits, puis vous entendrez deux fois
l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes.
Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter
vos réponses. Trouvez le document écrit correspondant au document sonore.
4~
~ too 8"
~w"e,~
~
~fe,~o..u,~
~fe,~
~
~~~ct~
~~~e.,,~
+ w"e, ~ tJ.e, ~
~~~~et
~~
m..Jfu.,o..u,~
4~
~w"e,~
w"e, taM.ette, tJ.e, ~
too 8" tJ.e, ~
~fe,~o..u,~
~fe,~
~
~~~~
~~~e.,,~
~fe,~
~~~~
~ m..Jfu., o..u, ~
Document 2
24 < COMPR~HE N SION DE ,ORAL
Document 1
4~
~w"e,~
w"e, ~ tJ.e, ~
too 8" tJ.e, ~
~fe,~o..u,~
~fe,~
~
~~~~
+ w"e, ~ tJ.e, ~
~~
m..Jfu.,o..u,~
[J Document 3
28 " VOUS allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour observer les dessins, puis vous entendrez deux fois
l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes.
Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter
vos réponses. Répondez en écrivant le numéro de l'instruction dans le bon
emplacement.
29
00 .1
ù o
le> .1
LJ LJ
DIO
~______
" Météo.
Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour observer les dessins, puis vous entendrez deux fois l'enregis-
trement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après
la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos
réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse.
1 Il fera sec en Allemagne jeudi.
a Vrai b Faux c On ne sait pas
2 Il Y aura des ondées aux abords de la mer Noire.
a Vrai b Faux c On ne sait pas
3 Vendredi il y aura du soleil à Londres et à Paris.
a Vrai b Faux c On ne sait pas
4 Il pleuvra beaucoup à Bruxelles.
a Vrai b Faux c On ne sait pas
5 Il Y aura des averses en Sicile.
a Vrai b Faux c On ne sait pas
25 COMPR~HENSION DE L'ORAL
30 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement
avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième
écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses.
Répondez aux questions en cochant la bonne réponse X , ou en écrivant
l'information demandée.
1 Ce que vous avez entendu est:
une pièce de théâtre;
une émission de radio;
la bande sonore d'un film.
2 Les personnages qui parlent sont:
un médecin et un moniteur de ski;
un journaliste et un médecin;
o un médecin et un opticien.
3 Les rayons ultraviolets:
LJ sont sans danger;
peuvent provoquer des brûlures.
4 Les rayons ultraviolets A :
U sont moins dangereux que les ultraviolets B ;
o sont aussi dangereux que les ultraviolets B ;
o sont plus dangereux que les ultraviolets B.
5 Pour se protéger, on peut porter:
o des lunettes solaires normalisées;
o n'importe quelles lunettes.
6 Les verres les moins filtrants sont les verres de niveau
filtrants sont les verres de niveau
... et les verres les plus
7 > Vous avez acheté des verres de niveau 1. Pensez-vous que c'est suffisant quand il y a
beaucoup de neige et beaucoup de soleil?
8 Quelle recommandation amicale donne le journaliste?
26 < C OMPR~HENSION DE I:ORAL
31 " Vous allez entendre un document sonore.
Vous aurez tout d'abord une minute pour lire
les questions, puis vous entendrez deux fois
l'enregistrement avec une pause de trois
minutes entre les deux écoutes. Après la
deuxième écoute, vous aurez encore deux
minutes pour compléter vos réponses.
Répondez aux questions en cochant la bonne
réponse.
Symbole de l'année
du coq en chinois
1 On a fêté le Nouvel An chinois: 5 Le signe du coq est celui de :
a le 1. ' janvier; a la ferveur ;
b le 9 janvier; b la chaleur;
c le 9 f évrier. c la rigueur.
2 Cette année est placée sous le signe: 6 Cette année aura aussi un côté
a du chien; positif:
b du poulet; a oui;
c l du coq. b non;
c peut-être.
3 L'empereur de Jade a invité:
a 12 animaux; 7 Le Nouvel An chinois est une fête:
b beaucoup d'animaux ; a peu importante;
c tous les animaux de la terre. b très importante;
c importante.
4 L'année du coq sera:
a une année heureuse; 8 L'activité la plus populaire est la
b une année difficile; danse:
c une année comme les autres. a de l'hameçon;
b du cochon;
c du dragon.
27 C OMPR~HENSION DE I:ORAL
F
32 0 Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour observer les tableaux, puis vous entendrez deux fois l'enregis-
trement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après
la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos
réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse.
33 0 Même exercice. Cochez les bonnes réponses.
, Ce que vous avez entendu est:
une pièce de théâtre;
une émission de radio;
a > Classez les informations. la bande sonore d'un film .
1 2 3 4 5 6
sport
économie
politique
actualité
météo
curiositésl faits divers
b Quel est le sujet dont on parle?
1 2 3 4 5 6
une maladie
le mauvais temps
le carburant
un record
une compétition
l'appel aux urnes
28 < COMPReHENSION DE ~ ORAl
b
2 Combien de personnes ont pris la parole?
2
3
4
5
3 Marcel pense :
que les CD sont trop chers;
que les chansons sont trop formatées;
que les « majors» ne prennent pas de risque.
4 Alexandre dit que:
son public télécharge un titre, mais n'achète jamais d'album;
o son public télécharge un titre, puis achète un album.
5 > Jef :
o vend toute sa musique sur Internet;
o propose des chansons formatées;
o n'a pas Internet, mais a des vrais disques.
6 Luc affirme:
o que les maisons de disques ne proposent pas des artistes qui
ont des choses à apporter;
o que le public suit quand c'est intéressant.
7 Alexandre et Luc pensent la même chose:
o les CD sont trop chers;
o les maisons de disques et les grandes « majors » ne prennent aucun risque.
8 Qui se pose le moins de problèmes?
o Luc
o Alexandre
o Jef
29 COMPRËHENSION DE l'ORAL
-
34 " Même exercice. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse.
Message 1
1 Le président du CSA dit que c'est un événement unique
dans l'histoire de la télévision. .
2 La télévision numérique terrestre permettra de capter
6 chaînes gratuites. .
Message 2
1 Le tricot et la broderie sont à la mode.
2 Il Yaura 200 000 exposants au salon.
Message 3
1 > Valmy se trouve dans le nord de la France.
2 Le moulin de Valmy a été détruit lors de la tempête de 1999. .
30 < COMPR~HEN510N DE L'ORAL
Vrai Faux
•
o
o
[ 1
[J
[J
o
o
o
Le Moulin de V
almy
3S " Même exercice. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse.
1 Le prix du meilleur film français a été décerné à :
Mathieu Amalric;
Clovis Cornillac;
o Abdelatif Kechiche.
2 Abdelatif Kechiche a reçu aussi:
le prix du meilleur acteur;
le prix du meilleur scénario;
le prix du meilleur second rôle masculin;
le prix du meilleur espoir féminin.
3 Marion Cotiliard a obtenu:
le prix de la meilleur actrice;
le prix du meilleur espoir féminin;
le prix du meilleur second rôle féminin.
4 le prix de la meilleure actrice est allé à :
o Marion Cotiliard ;
o Sara Forestier;
o Yolande Moreau.
5 le film de Yolande Moreau s'appelle:
o Quand la mer monte;
o L'Esquive;
o Un long Dimanche de fiançailles.
6 > le film Les Choristes a obtenu :
o le prix du meilleur scénario original;
o le prix du plus grand nombre d'entrées;
o le prix de la meilleure musique de film.
7 > Sara Forestier a joué dans:
o Un long Dimanche de fiançailles;
o Rois et reines;
o L'Esquive ;
o Quand la mer monte.
8 > le film qui a obtenu le plus de récompenses est:
o Un long Dimanche de fiançailles;
o Rois et reines;
o L'Esquive;
o Quand la mer monte.
31 COMPR~HENSION DE L'ORAL
36 0 La séduction des marques. Même exercice. Répondez aux questions en
cochant la bonne case.
a Indiquez s'il s'agit d'un...
1 2 3 4 S 6 7 8
.. . locuteur ado.
... locuteur adulte.
b Indiquez qui est...
1 2 3 4 5 6 7 8
... pour les marques.
_. ' contre les marques.
c > Indiquez qui. ..
1 2 3 4 5 6 7 8
... pense que c'est une question d'âge.
... pense que ses parents ne le comprennent pas.
o •• pense que les adolescents n'ont pas d'autres valeurs.
... souhaite un retour à "uniforme.
... dépense son argent de poche.
.. . préfère les vêtement bon marché.
_
.' a besoin de s'intégrer.
... n'aime pas les marques voyantes.
32 < COMPRÉHENSION DE ,ORAL
37 0 Même exercice. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse.
1 Il s'agit d'un dialogue entre:
a deux amies; b une fille et un garçon; c u deux adultes.
2 Justine est allée:
a 0 en Angleterre; b c> C en Espagne;
3 Justine connaissait sa correspondante Ellen:
a [1 depuis longtemps; b n depuis un mois;
4 Justine a visité des:
a musées; b châteaux;
5 Le château de Neuschwanstein est situé:
a 0 au bord d'un lac; b sur un rocher;
6 Disney s'est inspiré du château pour ses contes:
a 0 vrai; b 0 faux;
7 Le roi Louis Il était un grand admirateur de :
a 0 Chopin; b > 0 Wagner;
8 Justine a beaucoup aimé les saucisses:
a > 0 faux; b > 0 vrai;
c en Allemagne.
c f"] elle ne la connaissait pas.
c expositions.
c au milieu d'une forêt.
c > 0 on ne sait pas.
c 0 Bach.
c > 0 on ne sait pas.
33 > COMPRÉHENSION DE L'ORAL
38 " Vous allez entendre un document sonore. Il s'agit d'un extrait d'une pièce
de théâtre. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis
vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes
entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux
minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions. Plusieurs
réponses sont possibles.
1 Qui sont les personnages que vous entendez?
o L'inspecteur; U le maire; 0 l'institutrice ; o les élèves.
2 > Où se passe la scène?
o Dans une salle de classe; 0 en plein air.
3 > Que font les élèves?
Elles rient. o Elles balayent la classe. o Elles chuchotent.
4 > À votre avis, il s'agit d'une pièce:
o tragique; 0 comique.
" Vous allez entendre un dialogue. Vous aurez tout d'abord une minute
pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec
une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute,
vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux
questions en cochant la bonne réponse.
1 > L'adolescent voudrait se rendre utile.
a > 0 Faux b > 0 Vrai c > 0 On ne sait pas
2 > Adhérer à une association, c'est partager quelque chose avec d'autres personnes.
a > 0 Faux b 0 Vrai c > 0 On ne sait pas
3 > La Fondation Hulot est une association.
a > 0 Faux b > 0 Vrai c > 0 On ne sait pas
4 > La Fondation Hulot s'occupe de la protection des animaux.
a > 0 Faux b > 0 Vrai c > 0 On ne sait pas
5 > La Fondation Hulot propose des découvertes sur un voilier.
a > 0 Faux b > 0 Vrai c > 0 On ne sait pas
6 > Il existe des associations musicales.
a > 0 Faux b > 0 Vrai c > 0 On ne sait pas
7 > L'adolescent va se renseigner.
a > 0 Faux b > 0 Vrai c > 0 On ne sait pas
34 < COMPReHENSION DE ,ORAL
40 " Même exercice. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse.
Faux
1 Les jeunes veulent monter un journal pour l'école. L
2 Il existe des subventions pour ce genre de projets. 0
3 > Les jeunes veulent vendre leur journal. o
4 > La liberté d'expression existe pour les jeunes. . U
5 Les mineurs sont susceptibles de passer devant le juge
pour certains délits.
6 Il existe un règlement du ministère de l'Intérieur
concernant les journaux scolaires. .
o
o
Vrai On ne sait pas
J
n 0
0 0
U 0
n 0
0 [J
" Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement
avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième
écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses.
Quelle est la réponse correcte?
Répondez en cochant la case de la réponse correcte.
a Où est-ce que tu vas?
Réponse A: 0
b Et quand est-ce que tu penses rentrer?
Réponse A: 0
c > J'aimerais bien que tu rentres plus tôt.
Réponse A: 0
d Je me demande ce que vous pouvez faire.
Réponse B : 0
Réponse B : LJ
Réponse B : 0
Réponse A: 0 Réponse B : 0
42 " Même exercice.
a > Tu sors encore? Tu vas chez qui?
Réponse A: 0
b > On peut savoir chez quelle copine?
Réponse A: 0
Réponse B : 0
Réponse B : 0
c > Essaie de rentrer plus tôt que la dernière fois.
Réponse A: 0 Réponse B : 0
d > Moi, j'ai trouvé que c'était trop tard! Tu m'as compris?
Réponse A : 0 Réponse B : 0
35 COMPRËHENSION DE L'ORAL
43 0 Un journaliste a posé des questions à la
nageuse Laure Manaudou.
44
Vous aurez trois minutes pour lire les
réponses. Puis vous entendrez l'enregis-
trement des questions avec une pause de
trois minutes entre les deux écoutes. Après la
deuxième écoute, vous aurez encore deux
minutes pour compléter vos réponses.
Écrivez le numéro de la question qui
correspond à la réponse.
Question ... a A l'entraînement, hier matin, j'ai
ressenti une douleur à l'épaule droite. Avec cette
gêne, je n'ai pas voulu prendre de risques.
Question ... b Oui, j'y suis allée pour décompresser après les Jeux olympiques. Je
voulais être loin de tout. J'ai beaucoup nagé, j'ai profité de la plage et j'ai dormi.
Question ... c Nous avons pris du retard. Maintenant, je vais être considérée
différemment par les autres nageuses. Je serai sûrement attendue.
Question ... d Je ne vais pas participer, mi-mars, à la Vittel Cup à Sarcelles, mais je serai
à Toulouse. Je me rendrai aux championnats d'Espagne, à Cadix, fin mars. Puis ce seront
les championnats de France, mi-avril, à Nancy.
Question ... e Si on a fait tout ce qu'il faut, il ne doit pas y avoir de soucis, de problèmes
de confiance. Si on a été costaud à l'entraînement, on doit être capable de durcir la course
en compétition.
Question ... f C'est normal que je soutienne cette candidature française. Les Jeux, c'est
magique. Je pense que je sera i à Paris. Mais 2012, c'est encore loin.
o Un journaliste a posé des questions à
la navigatrice Ellen MacArthur.
Vous aurez trois minutes pour lire les répon-
ses. Puis vous entendrez l'enregistrement
des questions avec une pause de trois
minutes entre les deux écoutes. Après la
deuxième écoute, vous aurez encore deux
minutes pour compléter vos réponses.
Écrivez le numéro de la question qui corres-
pond à la réponse.
Question ... a Je suis contente d'être arrivée en
un seul morcea u et sur trois coques. Du début à
la fin, c'était un tour du monde très dur, beaucoup
plus difficile que tout ce que j'avais fait auparavant.
Je suis étonnée d'avoir battu le record.
,
36 < COMPR~HENSION DE l 'ORAl
Question ... b La remontée de l'Atlant ique Sud. Je l'ai commencée avec cinq jours
d'avance au cap Horn, pour finalement tout perdre à cause d'une météo catastrophique.
Quand je su is arrivée à l'équat eur, j'étais cuite !
Question ... c C'est un mélange de beaucoup de choses. D'abord une super équipe pour
dessiner et réaliser le bateau, puis pour le préparer. Ensuite, la météo a aussi une part.
Et il Y a la chance. Mais le plus important, c'est la motivation!
Question ... d On ne peut pas se laisser aller à penser ça, car il ne faut jamais lâcher.
A certains moments, je n'avais plus d'énergie, je n'avais plus rien. C'est là qu'il faut aller
chercher très loin en soi.
Question ... e C'est sûr, il y en a quand même. C'était génial quand le bateau glissait.
Par exemple, lors de la dernière nuit à vingt nœuds de moyenne, sous les étoiles. Voir
autant de monde pour m'accueillir, c'était très étonnant
Question ... f Il faut toujours y penser, mais là, ce n'est pas encore le moment. J'ai
surtout envie de faire le vide dans ma tête, ne plus penser à la vitesse du bateau, à la
météo, à tous ces t rucs-là. Je veux juste me relaxer.
A L'EXAMEN
)- - - - -
45 0 Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement
avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième
écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses.
Répondez aux questions en cochant la bonne réponse X , ou en écrivant
l'information demandée.
1 Ce document :
est une publicité; est le scénario d'un f ilm ;
est une biographie d'Abdelatif Kechiche.
2 La cérémonie qui donne les prix cinématographiques s'appelle:
les Oscars; l'Ours ; les Césars.
3 Abdelatif Kechiche a réalisé le film:
La Faute à Voltaire; Venise sous les eaux; L'Esquive.
4 Abdelatif Kechiche a obtenu:
le César du meilleur acteur; le César du meilleur fi lm;
le César du meilleur réalisateur.
5 Le film L'Esquive montre:
un immigré algérien; de jeunes lycéens de banlieue;
un jeune Tunisien qui débarque à Paris.
6 Combien de spectateurs ont vu le film L'Esquive?
37 COMPR~HENSION DE l 'ORAl
46 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement
avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième
écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses.
Répondez aux questions en cochant la bonne réponse.
1 ;> Le mot « ordinateur n a été inventé par:
a 'J un Américain;
b un Français;
c un Anglais.
2 L'ordinateur sera à l'honneur de :
a L la semaine de la langue française;
b ::J la semaine de la science ;
c la semaine « Jules Verne n.
3 Google est:
a un moteur de recherche;
b un moteur de recherche sur Internet;
c un moteur de découverte.
4 Google veut numériser:
a 0 des ouvrages de culture française;
b des ouvrages de bibliothèques anglo-saxonnes ;
c des ouvrages de langue et culture américaines.
5 > Faut-il s'inquiéter de l'avenir de la culture française?
a Faux
b '1 Vrai
c On ne sait pas
47 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord
une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregis-
trement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la
deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos
réponses. Dites si c'est vrai ou faux
Vrai Faux
1 La Coupe Davis a été créée en 1900. . 0 0
2 C'est un tournoi entre nations. . .. 0 0
3 Le premier match a été organisé entre les Américains et les Anglais. 0 0
4 Davis, qui a donné le nom, à la Coupe n'était pas riche. .... ] [J
5 L'Australie a remporté la Coupe 31 fois. . 0 0
6 La France a remporté la Coupe en 2001 . 0 0
7 Le joueur le plus jeune à l'avoir remportée est espagnol. . 0 C
38 < COMPRÉHENSION DE ~ORAl
48
ŒBwm~~v
~WD
(l_________
" Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour observez la grille, puis vous entendrez deux fois l'enregis-
trement avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la
deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos
réponses.
Indiquez si la personne accepte ou refuse ce qu'on lui propose.
1 2 3 4 5 6
accepte
refuse
49 " Vous allez entendre un dialogue. Vous aurez tout d'abord une minute
pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec
une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième
écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses.
Répondez aux questions en cochant la bonne réponse.
50
Attention! Plusieurs réponses sont possibles.
1 La société fait une étude sur les habitudes:
a vestimentaires, b alimentaires, c culinaires.
2 Des caméras vont être installées:
a dans la rue, b dans la cuisine, c dans la salle de bains.
3 Les gens seront filmés:
a 3 fois par jour, b 2 fois par jour, c 1 fois par jour.
4 La société veut connaître:
a le rituel des repas des Français;
b le rôle des enfants dans le choix des menus;
c la place que joue la télévision dans la vie des Français.
5 Les deux adolescentes aimeraient participer à l'émission.
a Amandine: oui, Jessica: non
b Amandine: non, Jessica: oui
" Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une
minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement
avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième
écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses.
Répondez aux questions en cochant la bonne réponse.
39 COMPRÉHENSION DE CORAL
1 Le dialogue se passe:
a dans la rue; b au téléphone;
2 Le jeune homme loge:
a à l'hôtel; b chez lui ;
3 Le jeune homme est:
a seul; b avec des amis;
4 Les prix ont changé:
a en 2002; b en 2005;
5 La croisière dure:
a 60 minutes; b 30 minutes;
6 Le point d'arrivée est:
a la tour Eiffel; b Notre-Dame;
7 Le jeune homme :
a [ réservera plus tard; b a déjà réservé;
40 < COMPReHENSION DE l'ORAl
b
c dans une agence.
c chez des amis.
c avec sa famille.
c en 2000.
c 90 minutes.
c les Invalides.
c réserve tout de suite.
, nr· 1
'nr'" DE LORAL
Vous avez fait les activités du chapitre « Compréhension de l'oral », et des exemples
d'épreuves DELF.
Avez-vous réussi très facilement, facilement, difficilement, assez difficilement? Si vous
avez répondu difficilement ou assez difficilement, refaites les activités correspondantes.
Je peux comprendre en français:
Très
Facilement Difficilement Assez
facilement difficilement
- des informations sur la vie quotidienne
Activités n os 1, 3, 7.
- des conversations
Activités nO' 8, 10, 38.
- des exposés
Activités no> 16, 20, 46.
- des annonces et des instructions
Activités nos 22, 26, 50.
- des émissions de radio
Activités nO' 30, 35, 47.
41 COMPReHENSION DE l'ORAl
42
En quoi consiste l'épreuve de compréhension des écrits?
L'épreuve consiste à répondre à des questions de compréhension. Ces
questions portent sur deux documents écrits. Dans un cas, il s'agit de
dégager des informations pertinentes et utiles par rapport à une tâche
donnée. Dans l'autre cas, il s'agit d'analyser le contenu d'un document
d'intérêt général. La durée de l'épreuve est de 35 minutes.
Sur quels types de documents allez-vous travailler?
Les textes proposés sont choisis parmi des écrits facilement accessibles,
en principe en relation avec vos intérêts. Ils portent sur la compréhension
générale, la compréhension de la correspondance, la compréhension
des lignes directrices et des arguments d'un texte, afin de s'informer
et de discuter, la compréhension d'instructions. Dans le cadre de la vie
quotidienne (travail, école, loisirs, voyages), vous lirez des textes
de presse, des correspondances décrivant des évènements ou
des sentiments, des textes donnant des instructions pour accomplir
des tâches (modes d'emploi, recettes), des textes développant
des arguments. Les textes viennent très souvent d'Internet.
Quelques consignes pour vous aider
Votre lecture est préparée. Vous pourrez lire les questions avant
d'observer et de lire les documents. Il faudra identifier avec précision
l'information globale, des informations particulières, des informations
détaillées, en réponse aux questions posées. Les questionnaires ne
comportent pas de pièges; si vous réfléchissez, vous devez trouver
la réponse.
43 COMPR~HENSION DES ~CRITS
b
DES TEXTES DE LA VIE QUOTIDIENNE
51 Rubrique « Fait divers»
P
lusieurs dépôts de plainte ont motivé mardi une enquête de
la brigade de gendarmerie de Millas. . .
Des investigations faisant suite à une série de" VISiteS» dans des
voitures de particuliers à Néfiach dans la nuit de dimanche à
lundi où avaient notamment été dérobés un autoradio et des
encei:1tes. Pas de chance pour un des deux voleurs interpellés
par les gendarmes : ce dernier avait laissé tombe~ ~on téléphone
portable dans un des véhicules visités... et Il ne s etait pas rendu
compte de la perte de ce dernier. .
Localisé et cueilli en douceur, l'apprenti cambnoleur, un
mineur de 17 ans et son complice, également âgé de 17 ans, ont
été entendus sur les faits qui leur étaient reprochés.
Inconnus des services, ils en ont été quitte toUS les deux pour
une sévère admonestation.
Source: Midi Libu, 3 juin 2004.
1 Lisez le fait divers puis mettez dans l'ordre chronologique les événements.
L
a brigade de gendarmerie fa it une investigation.
L
e voleur et son complice sont inconnus des services.
.1. Deux jeunes de 17 ans volent un autoradio et des encei ntes dans la nuit.
Grâce au t éléphone le gendarme arrive facilement au voleur.
L'un des deux perd son portable dans la voiture dérobée sans s'en apercevoir.
Un gendarme retrouve le portable dans la voiture.
Le propriétaire de la voiture porte plainte à la gendarmerie.
Ils ont simplement une sévère admonestation.
2 Choisissez un titre pour le fa it divers.
a Interpellation nocturne par la gendarmerie de Millas.
b Le jeune voleur trahi par son portable.
c Plusieurs vols de portables à Néfiach.
44 COMPRÉHENSION DES ÉCRITS
52 lisez le texte puis répondez aux questions en cochant )( les bonnes réponses.
Attention, il peut y avoir plusieurs réponses!
Le 5< Symposium international se tient aujourd'hui à La Chapelle-sur-Erdre
Les ostéopathes S'occupent des ados
Le Se Symposium international ostéopathique
de Nantes se déroule, jusqu'à ce soir, à La
Chapelle·sur·Erdre. CeHe discipline thérapeu'
tique en pleine croissance a choisi d'aborder,
ceHe année, le thème de l'adolescence.
Au micro, le docteur Anton, une endocrinologue,
expose, par le menu, les raisons et les risques du
surpoids chez l'adolescent. Son exposé aurait
pu prendre place dans n'importe quel colloque
médical. Mais, ici, l'assistance est composée de
praticiens de l'ostéopathie qui sont loin d'être
tous médecins. Celle discipline peut se définir
comme une méthode thérapeutique manuelle,
recourant à des manipulations vertébrales ou
tissulaires.
De fait, après la question de la surcharge
pondérale, les intervenants parleront de la prise
en charge de l'approche posturale, de la
lordose et de la scoliose. Mais d'autres orateurs
parleront, auiourd'hui, des troubles psycho.
logiques de l'adolescence et des voies d'aide à
un odo confronté à des difficultés scolaires.
Comment se situe l'ostéopathie dons ce
contexte?
« Nous utilisons nos mains, mais entre les mains,
il y a un cerveau, répond Thierry Jallais,
président de l'association Atlantique Ostéo,
organ isatrice du Symposium . Nous nous
attachons à comprendre les particularités de
l'individu. » « Pour comprendre un patient,
complète Pascal Javerliat, de Vichy, président du
Registre des ostéopathes de France, nous
prenons en compte tous les facteurs personnels
et environnementaux de la personne. Nous ne
nous contentons pas de soigner, mécani-
quement, un genou. » Le professeur Delaire, qui
fut l'un des pionniers de la faculté dentaire de
Nantes, appuie : « Toute action exercée sur un
endroit de J
'individu a un impact sur une autre
partie de son organisme. »
Les décrets, s'il vous plaît
Dans ces conditions, les ostéopathes ont besoin
de se former, de s'informer et de comprendre le
travail et les démarches des autres profes·
sionnels de santé. « Cela nous permet de mieux
Adolescents dont certains en surcharge pondérale
agir sur l'individu », note le Toulousain Jean·Paul
O rliac, secrétaire général du Registre. Mais la
connaissance technique et théorique ne suffit
pas. Les ostéopathes écoutent, longuement,
leurs patients: « Une consultation d'ostéopathie
courte, ça n'existe pas })I affirme le docteur
Marc Baillargeat, secrétaire général de
l'Association des médecins ostéopathes de
France.
Considérée, parfois, avec un peu de hauteur par
la médecine conventionnellei l'ostéopathie
bénéficie d'une reconnaissance officielle depuis
la loi de mars 2002. « Cela a provoqué un
afflux de patients et suscité l'ouverture
de nombreux nouveaux cabinets. Certaines
préventions ont été levées et il est beaucoup plus
facile auiourd'hui pour un médecin de nous
adresser des patients. »Mais, comme souvent en
France, les législateurs ne sont pas allés iusqu'ou
terme de leur travail. la loi de 2002 devait
permellre de faire un peu de ménage dans la
profession. les décrets d'application n'étant
toujours pas publiés, n'importe qui ou presque
peut ouvrir un cabinet d'ostéopathie. l a
formation des ostéopathes et l'évaluation des
pratiques font l'obiet d'échanges informels au
cours du Symposium. Tant que ces questions-là
ne seront pas tranchées, l'ostéopathie
demeurera dans... l'adolescence.
André Fouquet.
O UEST-FRANCE, 27~28 novembre 2004.
45 COMPRÜIENSION DES t CRITS
>
1 Le docteur Anton est:
a une dentiste;
b une endocrinologue;
c une ostéopathe.
2 L'ostéopathie est:
a 0 une méthode d'apprentissage de langues;
b 0 une méthode de soins dentaires;
c 0 une méthode thérapeutique manuelle.
3 Les ostéopathes sont:
a 0 des charlatans;
b 0 tous des médecins ;
c O des médecins et d'autres professionnels de la santé.
4 Parmi les thèmes abordés, il est question :
a 0 de la surcharge pondérale;
b 0 de la scoliose;
c O de la carie dentaire;
d L' des troubles psychologiques de l'adolescence.
5 Le professeur Oelaire dit:
a 0 Une action exercée sur un endroit de l'individu n'a aucun impact sur une autre
partie de son organisme.
b Toute action exercée sur un endroit de l'individu a un impact sur une autre
partie de son organisme.
c > U Toute action exercée sur un endroit de l'individu n'a pas forcément d'impact sur
une autre partie de son organisme.
6 > Le docteur Baillargeat affirme:
a 0 Une consultation d'ostéopathie courte, ça n'existe pas.
b 0 Une consultation d'ostéopathie courte, c'est normal.
c 0 Une consultation d'ostéopathie courte, je n'ai jamais vu ça.
7 Quelqu'un a un problème à un genou. L'ostéopathe:
a 0 le soigne sans se poser de questions;
b 0 cherche à comprendre pourquoi il y a un problème;
c 0 renvoie le patient chez lui sans rien faire.
8 L'ostéopathie bénéficie d'une reconnaissance officielle depuis:
a 0 2005
b 0 1998
c 0 1902
d 0 2002
46 COMPR~HENSION DES ~CRITS
Vous avez trouvé sur Internet la fiche du film Un long dimanche de fiançailles
et vous avez voulu l'imprimer; mais votre imprimante ne marche pas bien et
a mélangé les paragraphes du texte.
1 Remettez-les dans l'ordre.
a Manech, l'un des cinq militaires, est déclaré disparu à la fin de la guerre.
b Animée d'une foi qui transporte les montagnes, Mathilde va remuer ciel
et terre pour savoir ce qui est réellement arrivé à son fiancé Manech,
rencontrer les derniers survivants de la tranchée, les compagnons de celui
qu'elle aime pour tenter de découvrir la vérité.
c Durant la Première Guerre mondiale, cinq soldats se blessent
intentionnellement pour tenter d'échapper à l'horreur des tranchées. .
d Le réalisateur Jean-Pierre Jeunet, en adaptant le livre de Sébastien Japrisot,
a fait un film d'une grande maîtrise formelle mais un tantinet dépourvu
d'émotion et de vie. En revanche, Audrey Tautou dans le rôle de Mathilde
est parfaite. . . .................................................................
e Sa fiancée Mathilde a reçu un avis de décès, mais son cœur sait bien que son
amoureux n'est pas mort. Ils se sont connus et aimés dès l'âge de dix ans et
rien ne les a jamais séparés, à part la guerre.
f Ils sont démasqués, traduits en cour martiale et condamnés à rester
en première ligne, où ils risquent à tout moment d'être tués par l'ennemi. .
2 Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses.
Cinq soldats échappent à la cour martiale. ..
Manech ne revient pas à la fin de la guerre.
Mathilde et Manech se sont connus dix ans auparavant. ..
Mathilde part à la recherche de son fiancé. ...
Tous les compagnons de Manech sont morts.
3 Cochez la bonne réponse :
Le film est de :
Audrey Tautou ;
o Jean-Pierre Jeunet;
o Sébastien Japrisot ;
Ce film se passe en :
o 1914;
o 1919;
1944.
Ce film est :
o un thriller;
un film d'animation;
o une comédie dramatique;
o un documentaire.
Vrai
0
0
0
0
Faux
..-.
.....
..-.
..-.
~
..-.
~
47 COMPRtflENSION DES eCRITS
54 Lisez le document, puis cochez la bonne case.
1
2
3
4
5
6
7
8
Le père de la science-fiction
L
'Île mystérieuse, Michel
Strogoff, Vingt Mille Lieues
sous les mers, le Tour du
monde en 80 iours... Jules
Verne, né au cœur de
Nantes, sur l'île Feydeau,
le 8 février 1828 et mort
le 24 mars 1905 à Amiens,
a écrit plus de soixante livres. La plu-
part rassemblés sous le titre de Voya-
ges extraordinaires et publiés par Jules
Hetzel sous des couvertures chatoyantes qui
valent aujourd'hui un prix d'or.
Ensemble, les deux Jules ont inventé une
littérature d'un genre nouveau, destinée à
l'édification de la jeunesse, nourrie de
l'explosion des sciences et techniques de la
seconde moitié du XIX- siècle. Une linérature
d'aventures et d'anticipation que l'écrivain,
né à Nantes en 1828, regretta de voir
méprisée par le milieu des lettres françaises
de son temps. Elle assura pourtant son
triomphe, dès 1863, à travers la publication
de Cinq semaines en ballon. Une enfance
sur les quais de Nantes, nimbée d'un parfum
de goudron et d'épices, la passion du récit
d'aventures, une imagination fertile, lui
avaient fait tourner le dos très tôt à l'avenir
de juriste que lui dictait son père, avoué.
Monté à Paris en 1848, il se voyait auteur
de théâtre et, fasciné par Alexandre Dumas,
Victor Hugo ou Alfred de Musset, avait écrit
ses premières pièces dès 1850.
Le démon de l'écriture, « seule source du
bonheur véritable », ne l'a plus quiné. Le
génie du marketing d'Hetzel, éditeur, mais
aussi conseiller et ami, lui a permis de quitter
son travail à la Bourse de Paris pour s'y
adonner à temps plein. Au Crotoy, en baie
de Somme. Puis à Amiens, d'où était
originaire sa femme, Honorine, et où il est
mort, le 24 mars 1905.
La vie de ce « conteur d'histoires qui ne se
voulait surtout pas idéologue », selon Jean-
Paul Dekiss, l'un de ses biographes, était
celle d'un conservateur bourgeois. Toute son
oeuvre est le rêve (d'une étonnante précision)
du monde dans lequel nous vivons
aujourd'hui.
C'est sans doute pour ça qu'on l'a autant
adapté au cinéma. Et qu'on le lit toujours, en
ce XXI- débutant. Les adultes plus que les
enfants. Tels ces « Vernalagues » qui se
réunissent dans des sociétés savantes ou sur
Internet. Il est actuellement, selon l'Unesco,
l'auteur le plus traduit au monde (en 25
langues) avec Lénine et Shakespeare. Avait-
il osé en rêver, celui qui se plaignait, en son
temps, de ne pas être considéré comme un
véritable littérateur?
OUEST-FRANCE, mercredi 23 mars 2005.
Vrai Faux ?
Jules Verne est appelé le père de la science-fiction. ___.._00_'
Il a écrit Les Voyages extraordinaires. .....................................................................................- 0 C 0
Il a connu le succès grâce à son livre Six Semaines en ballon. .._....._. [ 1 L.: [1
Jules Verne était destiné à un avenir de professeur. ____.__00__.__..
LI r
[ 1
Jules Verne a aussi écrit des pièces de théâtre. ___._ 0
~
0
•• _ ••• _ ....... _ _ ............... H
~
Jules Verne est mort à Nantes en 1828. . 0 D 0
Les livres de Jules Verne sont des livres pour enfants. ._......_---_...- [J ... 1 L
,
Ses livres sont les plus traduits au monde. ____._.__..._______.___._ 0 0 C
48 < COMPREHE
NSION DES ECRITS
55 Lisez le document, puis cochez la bonne case. Attention! Plusieurs réponses
sont possibles.
1
2
3
4
5
6
7
711 VOliS IIi IIppo,.~i 411S bONbONS•••
Selon une enquête récente,
les Français consom meraient en
moyenne 4 kilos de
bonbons par an et
par personne.
C'est une
passion
gourmande
qui commence
dès le plus
jeune âge.
Le bonbon est
d'ailleurs en général
le premier achat effectué sans
adulte. Toutes les générations ont
dépensé de petites fortunes en
centimes en faisant un détour par
la bou langerie sur le chemin de
l'école. Que ce soit en euros ou en
centimes, l'étrange ritournelle de
la boulangère n'a pas changé.
Les adultes en mangent autant,
voire plus que les enfants, mais
la plupart les mangent en catimini,
avec délectation
et mauvaise
conscience.
Les bonbons
offrent un
réconfort.
Ce sont presque
des compagnons. Ils donnent
un plaisir immédiat et ils font partie
des petites consolations pas chères,
agréables et ludiques. Tous les
prétextes sont bons pour en
manger: surcroît de trava il, chag rin
d'amour, bonne ou mauvaise
humeur ou tout simplement besoin
ou envie.
Un bonbon, c'est d'abord le plaisir,
puis le temps passe et vient
la nostalgie.
Ils relient ~
les adultes V
à leur passé. ~
Les bonbons . 0 ~
identifient les -
générations.
lIya
la génération
Mistral
gagnant,
il y a la génération Carambar,
il y a même la génération du
chewing-gum. Tous les enfants
d'après-guerre se souviennent
des premiers chewing-gums.
La génération d'aujourd'hui,
elle, aime les bonbons t rès acidulés.
On ne peut se séparer des
bonbons.
Vrai Faux
La passion des bonbons commence dès le plus jeune âge. __00 _ _ _ '
Les bonbons s'achètent surtout à la boulangerie. _.________ [ [
Les enfants mangent plus de bonbons que les adultes. . [ 1 [ 1
Les bonbons donnent mauvaise conscience
à ceux qui en mangent...___.____.__._.__._..__._.____..__._____ :::J
On en mange quand on est triste. . [ 1
Les bonbons identifient les générations. ··_·__·_···_···_···___···._.H.....,·.···········H [ LI
Les jeunes d'autrefois aimaient les bonbons acidulés. _____. LI LI
?
49 COMPREHENSION DES ECRITS
56 Lisez le document, puis cochez la bonne case. Attention! Plusieurs réponses
sont possibles.
1
a
2
a
3
a
4
a
b
c
5
a
6
a
c
Un panorama de la presse offert aux lycéens
Le magazine Ci/ala veut préserver
le goût pour la lecture entre l'enfance
et l'âge adulte. Ses créateurs ont donc
eu l'idée de mettre à la disposition
des élèves d'un bon millier de lycées
une sélection d'articles parus dans
des publications variées, sur tous les
sujets qui font l'actualité.
Les fondateurs de cette initiative
ont en effet constaté un grand vide
entre la presse destinée aux enfants
jusqu'à 15-16 ans et la presse adulte.
Cette dernière n'étant abordée géné-
ralement qu'au début des études
supérieures ou lorsqu'on travaille.
Ils ont ainsi décidé de créer un
nouveau mensuel pour donner envie
de lire aux lycéens.
Leur concept est avant tout de mettre
en valeur la richesse et la diversité de la
Le magazine Citato est un magazine :
presse française et non de pousser les
15-20 ans à la consommation.
Une des conditions essentielles
est certainement la gratuité du maga-
zine pour permettre aux adolescents,
souvent peu enclins, par manque de
moyens ou pour toute autre raison, à
acheter un journal.
Malgré le succès du magazine, qui
reposait au départ entièrement sur la
publicité, ses fondateurs ont été
contraints de demander aux lycées un
prix de 40 € pour 100 numéros.
Les trois quarts des articles pro-
viennent de quotidiens nationaux,
d'hebdomadaires et de magazines.
À ceux-ci s'ajoutent des encadrés
explicatifs rédigés par des journa-
listes permanents.
D'après Le Monde.
féminin; b LJ pour lycéens ; c > n pour les 15-20 ans.
Les sujets sont:
[] historiques ;
Le magazine est un :
hebdomadaire;
b d'actualité;
b '1 bimensuel;
Le magazine a pour but de :
o faire rêver les jeunes;
faire lire les jeunes;
mettre en valeur la richesse de la presse française.
Les articles proviennent:
c 0 inventés.
c n mensuel.
o de journaux étrangers; b U de journaux nationaux ; c de magazines.
Il Y a aussi des encadrés:
o créatifs; b
o éd ucatifs ; d
'::J narratifs;
'::J expl icatifs.
50 COMPRtHENSION DES tCRlTS
57 Lisez le document et répondez aux questions.
MA TERMINALE
L'émission « Ma Terminale " (25
épisodes de 26 minutes, du lundi au
vendredi sur M6) c'est la chronique au
jour le jour de la vie d'une classe,
filmée par une lycéenne.
On est dans un vl'3i lycée à RochefOJ't-sul'-
Mel' cn ChaI'Cnte-Maritime et on tOlll'nc
avec de vrais élèves. l:actl'ice pl'incipalc
joue le rôle de l'élève Qui toul'l1e le film.
Elle s'appclle MaI'got. Elle passe son bac
option cinéma et Filme sa classe de 16
élèves jour après jollJ'. Le l'éalisateur
Stéphane Meuniel' lui a demandé d'être
maladroite avec la camél'a pOUl' garantir
l'authenticité du film . Et pour Que cela
soit encore plus réel, avant de tOUl'nel"
Il ne lui dit pas tout du scénario.
Seize lycéens ont été choisis paI'mi
400 candidats pour leur sens de
l'lmpl'Ovisation, mais ne vous tl'Ompez
pas: les protagonistes de cette nouvelle
série qui a l'ail' d'un documentaire sont
bien de vrais acteul's.
Le l'éalisateul' explique : - Dans "Ma
Terminale", les comédiens devaient avoiJ'
une gl'Osse capacité dïmpl'Ovisation de
leur texte... Nous cherchions des
comédiens avec une inventivité et une
spontanéité très importantes et Qui
devaient êtl'e capables de l'estel' dans le
cadrc cxtI'êmement strict de l'écl'iture et
des intcntions ou des objectifs du
l'éalisateUl'. Il n'était pas Question pOUl'
eux de l'ail'c n'importe QUoi. La pl'iorité de
notl'e tI'avaii n'était pas de mettre en
valclll' dcs comédiens, mais de permcttrc
QUc l'histoire éCI'ite soit la mieux ou
la plus authentiquement interprétée
possible. C'est une impl'Ovisation mesu·
rée ct très encadl'ée.»
Au fil des épisodes de - Ma Terminalc » on
l'ctrouvc plus ou moins toutes les
situations d'une classe : l'al'I'ivée d'un
nouvel élève paJ'ticulièrcmcnt séduisant.
les deux meillellJ'es amies du monde qui
se disputent le même gaI'çon, le pl'Oviseur
qui sanctionne les élèves, un pl'of qui
confisque la camél'a, la classe Qui se
mobilise pOlll' la récupérer...
Des élèves fouinent dans les sacs,
d'autres jouent les machos et se lancent
un défi au baskct, la pl'Of de philo
ol'ganise un atelier théâtre, cel'tains
élèves organisent la collecte et l'achat (lu
cadeau, tous se retl'Ouvent en boîte pO
Ul'
l'anniversail'C sUI'pl'ise d'une élève. Du
côté des amoureux on a l'abandon, les
l'emol'ds apl'ès l'abandon, les tentatives
de l'écupél'C1', et aussi des réactions
violentes, des déceptions.
- II était très impOl'tant, dit le réalisateur,
notamment pour tOlll'nel' les plans
séquences, d'être dans un lycée et de
pl'Ontel' de la vie et de l'énergie d'un vl'ai
lycée. Ces conditions de tournage nous
permettaient aussi d'appliquer des règles
aux comédiens : 1
01
'sQu'une scène se
tOllJ'nait dans un couloir durant les
horaires de coul'S, ils devaient ne pas
faire de bruit et utilisel' l'ambiance
générale du lycée comme SUPPOI't de jeu.
Rentl'el' en coul'S, l'especter les sonneries,
tout cela donnait une concentration et
une énCl'gie l'éalistes aux comédiens.» •
K.B.
51 COMPRtHENSION DES t CRlTS
p
ft
1 Quel est le titre de l'émission? ____.__._
____ _
_ _____.____.__..._ ...__________
_ _
_
2 Sur quelle chaîne passe-t-elle? ._.___...__._
___._____.___.__._____.____..___
_______.__
3 De combien d 'épisodes se compose la série ? ___..._ ...____..______.__.__.._.___.___.___..._.__.
4
5
Quelle est la durée de chaque épisode? _._..._ ..__...__.__ .___ ...__._.._._.___._.__......__...__
Quel est le nom du réalisateur? .........................................................._
.......................... _...__......_
......_
............ _
....._.__._._........._
..._
......__._.....__
6 Combien d'élèves est-ce qu'il y a dans la classe? .
7 Où se trouve le lycée? ..
8
9
Quel est l'examen qu'on passe à la fin de la Terminale? ..
Quel est le prénom de l'actrice principale? ..._._......_.... ____...___.__.___
10 Quelle est la caractéristique principale demandée aux comédiens ? _.______..__...__...___
11 A part les 16 élèves, citez au moins 4 autres rôles. ___________________________
58 lisez le document, puis cochez la bonne case. Attention! Plusieurs réponses
sont possibles.
1
-·----·--------*-- -- ' - - ------ -------- ---------- ------- ----- ------------~~~;e~~-~~s=~-~~:mi~·;-·· ... "'1
1
album, Salle des pas perdus
Finalement, en mai 200 l ,
Considéré comme le fils Parallèlement, le duo est Benjamin sort son premier
spirituel de Serge invité à écrire de nouvelles album solo, Rose Kennedy.
Gainsbourg, Benjamin chansons pour Henri l'ensemble, très harmonieux,
Biolay naît le 20 janvier Salvador. C'est ainsi que ce évoque de façan mélancolique
J973 à Villefranche-sur- dernier enregistre « Jardin et impressionniste l'histoire
Saône, près de Lyon. d'hiver », une magnifique des Kennedy. la sortie du
ballade, déjà présente sur disque est saluée par une
Il passe son enfance dans
une ambiance cent pour cent
musicale puisque son père
est clarinettiste et son grand-
père baneur. Il apprend le
violon, le tuba et le trombone
au conservatoire de L
yon où
il obtient deux premiers prix
en 1990.
1
1
1
la chance ne lui sourit qu'en
1999, année où il rencontre
I
l Keren Ann, avec laquelle
naît une grande entente
1 artistique. Ensemble, ils
1 écrivent l'album de la jeune
L.f:mme qui sort en avril 2000.
52 COMPRÉHENSION DES ÉCRITS
l'album de Keren Ann. critique très élogieuse envers
Ala sortie de l'album de cet artiste au profil désormais
Salvador Chambre avec très présent sur la nouvelle
vue à l'automne 2000, scène française.
cette chanson devient un En mai 2002, Benjamin
tube et permet à la jeune Biolay épouse la comédienne
chanteuse de connaître
Chiara Mastroianni, fille
également une belle notoriété
de Catherine Deneuve et
de laquelle Benjamin Biolay
est un peu, et involon-
tairement, exclu.1I écrit
et compose également pour
Juliene Gréco, Stéphan
Eicher, Françoise Hardy et
pour sa sœur qui n'est autre
que Coralie Clément. Il est
de Marcello Mastroianni.
En 2004 ils ont sorti Home,
un album en duo, juste
pour le plaisir.
le talent de Benjamin Biolay
est reconnu et son nom est
sur toutes les lèvres. •
59
1 Benjamin Biolay est :
a le fils de Gainsbourg;
b le fils de Henri Salvador;
c le gendre de Catherine Deneuve.
2 11 apprend:
a le piano ;
b le saxophone;
c le trombone.
3 11 écrit pour:
a Keren Ann;
b Carla Bruni;
c sa sœur.
4 Son premier album solo s'intitule Rose Kennedy en hommage à :
a Bob Kennedy;
b J.F. Kennedy;
c à la famille Kennedy.
5 11 a épousé la fille de :
a Juliette Gréco;
b Marcello Mastroianni;
c Françoise Hardy.
6 11 est reconnu pour:
a ses dons;
b son élan;
c son talent.
Lisez les textes puis répondez aux questions en cochant les bonnes
réponses. en la complétant (V : Vrai; F : faux; ? : on ne sait pas) ou en écrivant
l'information demandée.
LES RUMEURS sur le bon vieux temps
Combien de foisas-tu entendu tes parents te répéter:
« Ah, quand j'avais ton âge... », suivi d'une
tartine de souvenirs censés montrer qu'à leur
époque, tout allait mieux. A
lors, quand ton père
et ta mère avaient ton âge, est-ce que c'est vrai
que... ..
53 COMPRÉHENSION DES ÉCRITS
-
CE QUI SE
PASSAIT À LA
TÉLÉVISION
ÉTAIT BEAU-
COUP PLUS
PASSIONNANT, ~
Tu plaisantes ! Il n'y ~
av~it qu'une c~aln~:~mlsSlons qui lntéres·
nOlr et blanc. Et mpta;ent sur les
salent les enfan~s ~e. COart. quelques grands
doigts de la ma,n . a p .
. ou de la magle,
films. du Cuque de « Nounours »,
on ne sortait pas trop t bébé) ou de
l (franchemen 3
« Colar~o » 1 En tus, lorsque tes
la chenille ploum . Pl fallait se lever et
chalnes sont apparues, l hanger de chaîne,
bouton pour c
tourner un d n'existait pas.
car la télécomm~ai
n~e
;::;;;:::,î'I'_-::::::::~'
ON POUVAIT
ACHETER DE
S
BONBONS POUR
1 CENTIME DE
fRANC
c=J
SOIT 0,0015 ( 1
Vrai. f.1ais bon a:
. ; ce
pnx là, il n'y avait pas
lES G
ARÇONS ET
~ES fIllES
ETAIENT SÉPARÉS.
~~~~~~~~U Ceta dépend de
~~~~~ t'âge de tes
cote qu"t pa;ents et de l'é-
c- . beaucoup de h .
etaIt des petites' C OJx.
petit Jésus de courUJmauves en forme de
bien chimi~ue 1 l etr pastel et au goût
coûtaient 5 cen'!" a p upart des bonbons
lmes. Par co t
mammouths, de têtes br~ _ n re, pas de
dre qui explose dans la b~~~~e~U de pou~
f(, 15 ont freque t '
e et. beaucoup d'écal ". n ee. En
mixtes alors e
'v'd es netaIent pas
. ' , emment q d t
çons etaient dans un b~.' uan es gar-
Filles dans t'autre d'Ffi att,ment et tes
h , Iclede
;e. c amaiUer. À moins de ~
a;re te mur, mais cela ne • "tO,,"
va a,Tt pas vraiment la Car- li!;
d
rectlOn Q~e l'on était Sûr I=-~
e recevOIr. L---J
~Nl~Ef~~V~~~!NS~hE~C~I~:I~E,
~es Fabtes de la Fontaine, les lettres
de mon Moutin, les Matheurs
de Sophie... Ce n'est pas _
Titeuf ou le Petit Sp,,~u,. 0
. . "e
' poque ça dech,-
mals al ' b
~~~~::~~~~ . l ' t nt de super ou-
Tint . "U a ' le
' ves rece-
. les meilteurs e
qums que . t le prix d'excellence
. fn'mant lorsqu'ils obtena1en
valent en
ou même le pn
:·X
:.:
d'~
h:
o~
nn
~e~u~
r.__!!!!!!!!,!!!!!!!!!!!!!!!!!!
S4 < COMPREHENS'ON DES ECRITS
b
EeTAIT LES PROfESSEURS.
OH RESP .lèves imperbnents,
Vrai et fauX. ~es e Mais c'est vrai
il 'Y en a tO~~~::Sa:~i~nt intérêt à
que tes pa . " l Àcette époque,
être sages a tecO e.
on ne plaisantait Pea~èa~:c~~aques,
discipline: coups dd'or,;ll~s... Et
. de cheveux ou
tE3 tuage ode trouvait ça
'1 S tout lelmo mme dans rémission
~ norma, ca
~ « le pensionnat» sur M6.
Source : Infos Intox, Kids'mania, novembre 2004.
1 Quels sont les titres qui correspondent à une vraie information? Écrivez la réponse,
._.._------ ----_.._---
...... -...._...-.__._..._..._....._
.._...._._... _-_..__.....__..........-._....._....._
......__..._.._.._.._...._...._..._...._.....
2 Quel est le titre qui correspond à une intox (c'est-à-dire une information fausse)?
Écrivez la réponse.
3 Cochez les bonnes réponses,
a Les jeux vidéo existaient mais ils n'ét aient pas très passionnants.
Les jeux vidéo existaient et its étaient passionnants.
Les jeux vidéo n'existaient pas.
b Toutes les écoles étaient mixtes.
Certaines écoles étaient mixtes.
Aucune école n'était mixte.
c On ne respectait absolument pas les professeurs.
On respectait absolument tous les professeurs.
On faisait attention à la discipline.
4 Choisissez les bonnes réponses,
a
b
c
À la télévision, il n'y avait qu'une chaîne en noir et blanc.
On n'avait pas de télécommande.
Il n'y avait pas beaucoup d'émissions pour les enfants.
On achet ait les bonbons avec des francs, et non avec des euros.
Il n'y avait pas beaucoup de sortes de bonbons.
Les bonbons n'étaient pas très bons.
À la fin de l'année, le meilleur ou la meilleure élève recevait le prix d'excellence.
I:élève prix d'excellence recevait des bandes dessinées.
Aujourd'hui, à l'école, il n'y a plus de distribution des prix, mais quelquef ois, on
donne des diptômes.
55 COMPREHENSION DES ECRITS
-
60 lisez les deux lettres puis répondez aux questions.
-
Le (ourrier du (œur de notre magazine
vous présente dans (e numéro
des témoignages sur un sujet
toujours aduel parmi les jeunes...
NATHAUE : « Je ne me suis
jamais entendue avec mon
frère. Maintenant ça va,
il vient d'avoir 15 ans, et
moi 17. Il a ses copains,
ses petites copines, et il
commence à me laisser
tranquille. Avant c'était
terrible, c'était l'enfer à la
maison.
Je me suis souvent
demandée s'il a été si
agressif parce qu'il était le
seul garçon de la famille.
Est·ce qu'il est comme ça
parce qu'il est le seul
garçon de la famille?
C'est vrai qu'avec ma
sœur qui a 3 ans de moins
que moi, on s'est tou·
jours bien entendues.
Nous dormions dans la
même chambre; le matin,
quand elle était petite,
je l'aidais à s'habiller et
je lui coiffais les cheveux;
le soir je l'aidais à faire ses
devoirs.
Quand j'étais pension·
naire, le week·end, quand
je rentrais de pension,
elle me faisait réciter mes
leçons de français pour
l'interro du lundi... Mon
frère était peut-être jaloux
et ne supportait pas cette
complicité entre les "deux
monstres" comme il nous
appelait. J'ai toujours eu
l'impression de n'avoir
rien à faire avec lui et je
le considérais trop petit,
trop gamin. Parfois il se
mettait en colère, une
colère furieuse et il nous
tapait; ou encore il bous-
culait toutes nos affaires
et me renversait mon sac
sur la tête... Maintenant
ça va un peu mieux.
Je n'ai plus peur de lui
mais on ne s'entend pas
beaucoup. Je n'ai rien à lui
dire, on n'a pas les mêmes
goûts... Je pense que
je n'oublierai pas ses
coups et mes pleurs...
et je me demande pour-
quoi mes parents n'ont
jamais rien dit. »
56 COMPReHE
NSION DES eCRITS
..
1
2
3
a
b
c
d
e
f
g
h
Il s'agit:
lAURE : « Ma sœur aînée a
trois ans de plus que moi. Elle
me manque quand elle n'est
pas là, et quand on est
ensemble on se dispute.
Jusqu'à 16 ans, j'ai été
terriblement jalouse. Je me
considérais comme un petit
canard laid tandis qu'elle,
c'était une princesse. Tout le
monde disait que ma sœur
était très belle... et je craquais
de j alousie! Et puis elle
faisait tout la première. C'est
normal pour l'aînée, mais
moi j'étais inquiète et je me
demandais quand mon tour
de l'opinion de deux filles;
des notes d'un professeur sur ses élèves;
On parle:
des sentiments entre deux jeunes adolescents;
des rapports entre camarades;
des rapports entre frères et sœurs;
des rapports parents-enfants.
arriverait. Je détestais aussi
la complicité qu'il y avait
entre ma mère et ma sœur :
elle lui racontait toutes ses
histoires d'amour. J'étais
méchante avec elle, je l'em-
pêchais de travailler. Elle a
dû prendre une chambre
de bonne pour être un peu
tranquille. Tout ça est passé
avec l'âge. Nous sommes très
différentes mais j'ai compris
et tout va mieux. Main-
tenant, pour moi, ma sœur
est ma meilleure amie et
je sais que je pourrai toujours
compter sur elle. » •
de l'avis des parents;
de l'opinion d'un groupe de jeunes.
Dites si ces affirmations sont vraies ou fausses.
Laure s'est toujours entendue avec sa sœur. .
Nathalie s'entend bien avec sa sœur.
Nathalie est l'aînée. ....
Laure est aussi l'aînée.
Vrai Faux
::J
[J
Le frère de Nathalie était gentil avec ses sœurs. ...... .
o
o
o
o
o
Nathalie maintenant s'entend mieux avec lui.
Laure se sentait inférieure à sa sœur.
La sœur de Laure a toujours vécu à la maison. .
57 COMPReHENSION DES eCRITS
61 Lisez le document, puis cochez la bonne case.
1
a
Maud Fontenoy, 27 ans, est la première femme a avoir traversé
le Pacifique à la rame et en solitaire. Elle a bouclé samedi 26 mars
sa traversée du Pacifique, entamée au Pérou le 12 janvier.
Au cours de sa traversée elle a tenu un journal de bord.
Voici la lettre qu'elle a écrite à Jean-Louis Étienne, encore
sur me de Clipperton après son arrivée aux Îles Marquises.
« Arrivée! »
Même en rêve je n'aurais pas imaginé
un tel accueil.
Les Marquisiens m'ont ouvert les bras
d'une façon mémorable. Cela restera l'un
des plus beaux souvenirs de ma vie.
Quelle image que celle d'OCEOR qui
bombe infiniment le torse au milieu des
traditionnels Va'a recouverts de fleurs de
toutes les couleurs. Deux costauds
polynésiens m'ont portée jusqu'à terre
puis, sur la plage, entourée par plusieurs
centaines d'habitants d'Hiva Oa, je suis
déposée sur une stèle adossée à une
grosse pierre qui a été gravée à mon nom.
Magnifique hommage.
Croulant sous les merveilleux colliers
de fleurs aux odeurs envoûtantes, je suis
embrassée et réembrassée par tout le
monde. Rebaptisée du nom marquisien
Maud Fontenoy a traversé le Pacifique:
de « Tahia » (princesse qui danse avec les
vagues), j'oublie toute la fatigue et les
difficultés des derniers jours, et je me laisse
porter par la chaleur et l'amitié.
Le soleil vient de se lever, nous sommes
protégés par des montagnes verdoyantes
entourées par une végétation luxuriante.
Je suis sur un petit nuage.
Jamais je ne pourrai assez remercier
Monsieur le Maire, toute la population ainsi
que tous ceux qui ont œuvré main dans la
main pour que cette arrivée soit une telle
fête.
Je pense bien à vous tous. Je rentre à Paris
très vite, du soleil plein les yeux.
Je vous embrasse très fort.
Maud
Source,' www.pacifiqueamainsnues.com
à la nage; b à la rame; c rJ en catamaran.
2 Maud Fontenoy est partie du Pérou et est arrivée:
62 Susanna écrit à Agnès. Lisez le texte puis répondez aux questions en cochant
X les bonnes réponses. Attention, il peut y avoir p lusieurs réponses!
,._........_._......._._....•.........._...._......_............__..__._..__......_..__..._._._-_.....__...._._......__._._.._
....._
.._._.._..•..•.•._._.._."]
L
es sorties, on peut le dire, sont l'écho de inventée par mes parents, j'ai d'ailleurs l'
la vie familiale. Ou plutôt dans mon cas, appris le refrain par cœur : ({ Vois ce qui se !
le thème des sorties se trouve encerclé passe dans le monde extérieur... reste chez
par la religion, les lraditions el les pensées toi lranquillement et rien ne pourra
moral istes de mes parents. Pour faire t'arriver.» J'ai aussi le problème du
simple, je n'ai pas le « droil» de sorlir. Mais transport. J'habite à la campagne et je
est-ce un droit? passe deux heures le matin et le soir dans
En ce qui me concerne, mes sorties sont très les transports scolaires. Pourtant, ie ne peux
limitées et se réduisent à être toujours pas dire que cela me déplaise... Je ne
accompagnée de mon grand frère, et saurais l'expliquer mais d'un côté, les
jamais le soir après les cours, ni le week-end sorties en général ne fonl pas l'homme. Ce
d'ailleurs ! Les raisons invoquées ? Elles sont sont des artifices, et moi, personnellement,
multiples. T
out d'abord, c'est l'école. Ensuite je n'ai même pas le temps d'y songer. J'ai
vient sur le lapis le phénomène de la trop à faire avec les études. Ce n'est pas
religion. Je suis orthodoxe. Une fille ne peut pour moi un mal que d'avoir des sorties
pas se permeHre de sortir le soir sinon elle restreinles. Il y a un temps pour tout. J'y
est considérée comme péiorative (pour penserai à l'avenir mais en tant qu'élève en
éviter de dire le mot) . J'ai aussi beaucoup Terminale, mon tout premier objectif est de
de mal pour les sorties scolaires. Je n'ai pas décrocher le bac... les sorties on verra plus
le droit d'aller dormir chez une copine. Par tard .
contre, elles peuvent venir à la maison.
Enfin, la dernière raison est une morale OUEST-FRANCE, Mercredi 17 novembre 2004.
1 Lorsque Susanna sort, c'est:
D le week-end; D le soir après les cours ; avec son frère.
2 Susanna:
a le droit d'aller dormir chez ses copines;
a le droit de recevoir ses copines à la maison;
a aux îles Marquises; b [j aux Philippines; c aux Seychelles. n'a pas le droit d'aller dormir chez ses copines.
3 Elle a été déposée sur:
a sur une selle ; b sur une stèle; c D sur une pelle.
4 Elle a été rebaptisée :
a
c
D princesse qui danse avec les étoiles; b [j princesse qui danse avec les voiles;
princesse qui danse avec les vagues.
S Elle a reçu des tas:
a D de bagues; b de bracelets ; c D de colliers.
6 Elle rentre à Paris du soleil plein:
a D les cheveux; b > D les yeux; c o le cœur.
7 Maud Fontenoy est:
a D heureuse; b malheureuse; c U on ne sait pas.
58 < COMPReHENSION DES eCRITS
3 Susanna ne sort pas:
parce que ses parents ne veulent pas;
C parce qu'elle habite à la campagne;
parce qu'elle aime bien rester chez elle.
4 Susanna pense:
que les sorties ne sont pas indispensables ;
C qu'elle doit travailler pour passer son bac;
[j qu'elle sortira plus tard, après son bac.
S A votre avis, l'éducation de Susanna est:
D plutôt libérale ; D plutôt sévère ; ni l'une ni l'autre.
6 Quand les parents de Susanna lui disent: « Rien ne pourra t'arriver si tu restes à
la maison », pensez-vous que:
c'est absolument vrai; c'est absolument faux; ça se discute.
59 COMPRÉHENSION DESeCRITS
63 . . . . , AFS une association qui veut
Voici deux I~ttres qUi on.t ete enevn:Y~:~s~e mo'nde entier. ..
favoriser les echanges de Jeunes 9 . . an en Indonésie, la deuxleme
la première provient .de Charles qUi a passe un
d'une famille d'accueil en Bo~rgo~ne. . . ent sont vraies ou fausses et
lisez-les puis dites si les affirmations qUi SUIV
corrigez les fausses.
Lettre nO 1
----------
._----
-------
r-------
AFS pour touS les
i




, bord à remercier A C c'est
Je tiens tout d a . t etites fetes. ar
k-ends dé préparation e .P 'en rends vraiment
wee ., su is que Je m . vis ce
maintenant que Jy , doutais nullement, Je
mpte (même SI Je n en
co . ) d
que vous racontiez. culturel, le problème e . a
Ici c'est dur, le choc t le mal du pays, mais y
, . et surtou , d' 're dune
mmunicatlon , . st extraor Inal ,
co L opulatlon e tout
vaut le coup! ap Il nous accueillent par

gentillesse jamais vue. shez les sous-ministres,
ts (visites c D plus
à bras ouver 'b ssadeur, etc.). e.
maire, dîner avec 1am ~ . d'humour et tOUjours
les Indonésiens sont p el~e très beau, ce qui e~t
C'est un peup nt tres
i souriants. 'Et les gens so
' plémentalre. que nous
1 un atout sup t à l'expérience
 réhensifs par rappor , AFS' rien que dans
1 comp , ent bien , . on
i vivons. Car ils connals
s
200000 habitants), envlr
 "Ile (environ S
i ma petite VI rties avec AF . ., es
i 30 personnes sont pa t les paysages magnlflqu .
 La nourriture est ext;~m: très facile à ap~rendrets
 L'indonésien est en p . er car tous les etudia n" 1
1 • J"ai du mal à pratlqu , ts noirs sont 1ecO e
' mais L s seuls pOIn , st
! lent anglais. e . r-'amuse et ce
i me par ) mais on ~
1 (on travaille beaucoUp 'gle~ AFS ici sont
i car et les re ~ ,
 plus relax qu'en Fra~ce s'y fait. J'espère visiter
i . t s mais on
i, plut8t striC e , 'bTté
. "en ai la pOSSI 1 1 •
l'L_-,.,.....~I:e~p:a~y~s~,~S~I~
J~~..,....~~~-!l:~~~~~~~~-,......,---
60 COMPRtHENSION DES tCRITS
Lettre nO2
~------ -'--- -- --._-_. -------- _._----,
~~~""""~~F~A~!
So..+v... te. ~, M>-w... ~ ~ ~ ik ~
..-~ e.t ~ ~ f.M., ~ "'" ik ~ ~,
~ ~, e.t ~, il, '" ~ to.ut.. ~ ~ &.c...v."
~~!
e'v.,t ~ ~ ~ ~ ! 'Wl~ t+v to...t
CM- ik M>-w... ~ ~ u ~ ~ ~ v.,t ~
~ ~ &.c...v." MY.> c.oe.t.M- e.t ~ M>-w... ~ ~
~ M>-w... ~ ~ ~ f.M. e.t ~ il,
f.M. ~ tt'~ ~ M>-w...! ;e'~ ~ ~,
c:v.,t t<"" ~ « ~ » ~ ~ ~
11..o.et ~ M>-w...! Te '" ~ ~ ~ ~
e'~ ~ e.t ue", M>-w... ~ ~ : il,
M>-w... '" ~ t<"" ~ ~, il, ""it o..<J..O.A,t
~ t<"" e'i.J.U ik ~ M>-w... <HW<, ~ f.M. ~
te.w.. te. ~ ! "B~.... 'WlaM. ~ F à., e'i.J.U
ikte.~~~!
Vrai Faux
1 Avant le départ pour l'échange AFS organise
2
3
4
5
6
7
8
9
des rencontres de préparation. " ........ ",...
La vie en Indonésie est facile pour Charles. .
Il ne regrette pas d'être parti. .
Les Indonésiens sont gentils mais ils sont tristes.
Charles trouve l'indonésien facile à apprendre
et le parle souvent. .
Charles aimerait faire des voyages en Indonésie. "...""" " """"...".
La famille d'accueil connaît déjà Alvaro....
Alvaro envoie des lettres à sa famille d'accueil.".
La famille d'accueil a un fils en Australie. """.""" """,,".
10 Le fils va rentrer définitivement chez lui. ".."."...".""""" ... """".
11 La vie loin des parents est facile pour lui.".
12 La famille est très heureuse de le revoir. "
[
o
[ 1
[ 1
[ 1
U
[ 1
n
1
[ 1
[ 1
[.J
U
o
o
1
61 COMPRtHENSION DES tCRITS
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf
DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf

Contenu connexe

Tendances

Past simple tense
Past simple tense Past simple tense
Past simple tense
Sheyla Sánchez Pacheco
 
Le Futur Simple
Le Futur SimpleLe Futur Simple
Le Futur Simple
Shannon Smock
 
L'impératif
L'impératifL'impératif
L'impératif
pcherrera
 
FRENCH VERBS IN IR PRESENT TENSE PART 2
FRENCH VERBS IN IR PRESENT TENSE PART 2FRENCH VERBS IN IR PRESENT TENSE PART 2
FRENCH VERBS IN IR PRESENT TENSE PART 2
M, Michelle Jeannite
 
Les Verbes Pronominaux / Reflexive Verbs
Les Verbes Pronominaux / Reflexive VerbsLes Verbes Pronominaux / Reflexive Verbs
Les Verbes Pronominaux / Reflexive Verbs
MmeStarman
 
Le subjonctif
Le subjonctifLe subjonctif
Le subjonctif
Rutgers University
 
FRENCH: GREETING
FRENCH: GREETINGFRENCH: GREETING
FRENCH: GREETING
M, Michelle Jeannite
 
Les Articles
Les ArticlesLes Articles
Les Articles
Sarah Labins
 
Le Pronom Relatif Dont
Le Pronom Relatif DontLe Pronom Relatif Dont
Le Pronom Relatif Dont
Juan Manuel Carbajal Velasco
 
Le futur simple
Le futur simpleLe futur simple
Le futur simple
gonzalezotero
 
T10 La nominalisation.pdf
T10 La nominalisation.pdfT10 La nominalisation.pdf
T10 La nominalisation.pdf
Florence Lojacono
 
Les articles
Les articlesLes articles
Les articles
Juani Oliva
 
A1 leçon 19 (verbes er, possessif)
A1 leçon 19 (verbes er, possessif)A1 leçon 19 (verbes er, possessif)
A1 leçon 19 (verbes er, possessif)
Francois Jacob
 
Reflexive verbs (french)
Reflexive verbs (french)Reflexive verbs (french)
Reflexive verbs (french)
Christopher Masullo
 
Le futur proche
Le futur procheLe futur proche
Le futur proche
madova
 
Les verbes pronominaux
Les verbes pronominauxLes verbes pronominaux
Les verbes pronominaux
lebaobabbleu
 
Le futur simple
Le futur simpleLe futur simple
Le futur simple
Miss Fanny
 

Tendances (20)

Past simple tense
Past simple tense Past simple tense
Past simple tense
 
Le Futur Simple
Le Futur SimpleLe Futur Simple
Le Futur Simple
 
L'impératif
L'impératifL'impératif
L'impératif
 
FRENCH VERBS IN IR PRESENT TENSE PART 2
FRENCH VERBS IN IR PRESENT TENSE PART 2FRENCH VERBS IN IR PRESENT TENSE PART 2
FRENCH VERBS IN IR PRESENT TENSE PART 2
 
Les Verbes Pronominaux / Reflexive Verbs
Les Verbes Pronominaux / Reflexive VerbsLes Verbes Pronominaux / Reflexive Verbs
Les Verbes Pronominaux / Reflexive Verbs
 
Le subjonctif
Le subjonctifLe subjonctif
Le subjonctif
 
FRENCH: GREETING
FRENCH: GREETINGFRENCH: GREETING
FRENCH: GREETING
 
Les Articles
Les ArticlesLes Articles
Les Articles
 
Le Pronom Relatif Dont
Le Pronom Relatif DontLe Pronom Relatif Dont
Le Pronom Relatif Dont
 
Le futur simple
Le futur simpleLe futur simple
Le futur simple
 
T10 La nominalisation.pdf
T10 La nominalisation.pdfT10 La nominalisation.pdf
T10 La nominalisation.pdf
 
A1_Se présenter
A1_Se présenterA1_Se présenter
A1_Se présenter
 
Les articles
Les articlesLes articles
Les articles
 
A1 leçon 19 (verbes er, possessif)
A1 leçon 19 (verbes er, possessif)A1 leçon 19 (verbes er, possessif)
A1 leçon 19 (verbes er, possessif)
 
COD-COI
COD-COICOD-COI
COD-COI
 
Reflexive verbs (french)
Reflexive verbs (french)Reflexive verbs (french)
Reflexive verbs (french)
 
Pronominal Verbs
Pronominal VerbsPronominal Verbs
Pronominal Verbs
 
Le futur proche
Le futur procheLe futur proche
Le futur proche
 
Les verbes pronominaux
Les verbes pronominauxLes verbes pronominaux
Les verbes pronominaux
 
Le futur simple
Le futur simpleLe futur simple
Le futur simple
 

Similaire à DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf

Accueil Erasmus 2009 Lille1
Accueil Erasmus 2009 Lille1Accueil Erasmus 2009 Lille1
Accueil Erasmus 2009 Lille1
David CORDINA
 
Diplôme d'études en langue française (DELF)
Diplôme d'études en langue française (DELF)Diplôme d'études en langue française (DELF)
Diplôme d'études en langue française (DELF)
attico0098
 
τα γαλλικά μου για τη β' γυμνασίου
τα γαλλικά μου για τη β' γυμνασίουτα γαλλικά μου για τη β' γυμνασίου
τα γαλλικά μου για τη β' γυμνασίου
Leonidas Partsanakis
 
Caroline veltcheff stanley_hilton_-_preparation_a_lexamen_du_delf_a1-hachette...
Caroline veltcheff stanley_hilton_-_preparation_a_lexamen_du_delf_a1-hachette...Caroline veltcheff stanley_hilton_-_preparation_a_lexamen_du_delf_a1-hachette...
Caroline veltcheff stanley_hilton_-_preparation_a_lexamen_du_delf_a1-hachette...
amazonappealletter
 
Catherine blons pierre
Catherine blons pierreCatherine blons pierre
Catherine blons pierre
Philippe-Didier GAUTHIER
 
Abc delf b1
Abc delf b1Abc delf b1
Abc delf b1
dinhdat12
 
Rp 1et2 portfolio
Rp 1et2 portfolioRp 1et2 portfolio
Rp 1et2 portfolio
Kacen Kacen
 
Correspondance niveaux cecr tef tcf
Correspondance niveaux cecr tef tcfCorrespondance niveaux cecr tef tcf
Correspondance niveaux cecr tef tcf
LaurenceFreudenreich
 
Plaquette cours spéciaux 144
Plaquette cours spéciaux 144Plaquette cours spéciaux 144
Plaquette cours spéciaux 144
Lidyasam
 
Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015
Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015
Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015
pucesi
 
Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015
Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015
Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015
pucesi
 
Plaquette cours spéciaux 149 (1)
Plaquette cours spéciaux 149 (1)Plaquette cours spéciaux 149 (1)
Plaquette cours spéciaux 149 (1)
Lidyasam
 
Programme C1
Programme C1Programme C1
1 bienvenuechristian2012b
1 bienvenuechristian2012b1 bienvenuechristian2012b
1 bienvenuechristian2012b
Christian Lemay
 
Plan de pratique de la langue
Plan de pratique de la languePlan de pratique de la langue
Plan de pratique de la langue
nascimentosabino
 
Edito_A2_2022_LivreEdito_A2_2022_Livre.pdf
Edito_A2_2022_LivreEdito_A2_2022_Livre.pdfEdito_A2_2022_LivreEdito_A2_2022_Livre.pdf
Edito_A2_2022_LivreEdito_A2_2022_Livre.pdf
noheslymarvera
 
Presentation delf dalf 2014
Presentation delf dalf 2014Presentation delf dalf 2014
Presentation delf dalf 2014
JM D
 
Ou apprendre la francais dans le 19 eme 2017 2018
Ou apprendre la francais dans le  19 eme 2017 2018Ou apprendre la francais dans le  19 eme 2017 2018
Ou apprendre la francais dans le 19 eme 2017 2018
plumesolidaire2010
 
Identifier Ses Atouts Professionnels
Identifier Ses Atouts ProfessionnelsIdentifier Ses Atouts Professionnels
Identifier Ses Atouts Professionnels
Pascal KUFEL
 

Similaire à DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf (20)

Accueil Erasmus 2009 Lille1
Accueil Erasmus 2009 Lille1Accueil Erasmus 2009 Lille1
Accueil Erasmus 2009 Lille1
 
Diplôme d'études en langue française (DELF)
Diplôme d'études en langue française (DELF)Diplôme d'études en langue française (DELF)
Diplôme d'études en langue française (DELF)
 
τα γαλλικά μου για τη β' γυμνασίου
τα γαλλικά μου για τη β' γυμνασίουτα γαλλικά μου για τη β' γυμνασίου
τα γαλλικά μου για τη β' γυμνασίου
 
Caroline veltcheff stanley_hilton_-_preparation_a_lexamen_du_delf_a1-hachette...
Caroline veltcheff stanley_hilton_-_preparation_a_lexamen_du_delf_a1-hachette...Caroline veltcheff stanley_hilton_-_preparation_a_lexamen_du_delf_a1-hachette...
Caroline veltcheff stanley_hilton_-_preparation_a_lexamen_du_delf_a1-hachette...
 
Catherine blons pierre
Catherine blons pierreCatherine blons pierre
Catherine blons pierre
 
Abc delf b1
Abc delf b1Abc delf b1
Abc delf b1
 
Rp 1et2 portfolio
Rp 1et2 portfolioRp 1et2 portfolio
Rp 1et2 portfolio
 
Correspondance niveaux cecr tef tcf
Correspondance niveaux cecr tef tcfCorrespondance niveaux cecr tef tcf
Correspondance niveaux cecr tef tcf
 
Plaquette cours spéciaux 144
Plaquette cours spéciaux 144Plaquette cours spéciaux 144
Plaquette cours spéciaux 144
 
Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015
Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015
Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015
 
Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015
Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015
Frances ii cursos de apoyo abril agosto 2015
 
Plaquette cours spéciaux 149 (1)
Plaquette cours spéciaux 149 (1)Plaquette cours spéciaux 149 (1)
Plaquette cours spéciaux 149 (1)
 
Programme C1
Programme C1Programme C1
Programme C1
 
1 bienvenuechristian2012b
1 bienvenuechristian2012b1 bienvenuechristian2012b
1 bienvenuechristian2012b
 
Cecrl atelier
Cecrl atelierCecrl atelier
Cecrl atelier
 
Plan de pratique de la langue
Plan de pratique de la languePlan de pratique de la langue
Plan de pratique de la langue
 
Edito_A2_2022_LivreEdito_A2_2022_Livre.pdf
Edito_A2_2022_LivreEdito_A2_2022_Livre.pdfEdito_A2_2022_LivreEdito_A2_2022_Livre.pdf
Edito_A2_2022_LivreEdito_A2_2022_Livre.pdf
 
Presentation delf dalf 2014
Presentation delf dalf 2014Presentation delf dalf 2014
Presentation delf dalf 2014
 
Ou apprendre la francais dans le 19 eme 2017 2018
Ou apprendre la francais dans le  19 eme 2017 2018Ou apprendre la francais dans le  19 eme 2017 2018
Ou apprendre la francais dans le 19 eme 2017 2018
 
Identifier Ses Atouts Professionnels
Identifier Ses Atouts ProfessionnelsIdentifier Ses Atouts Professionnels
Identifier Ses Atouts Professionnels
 

Dernier

Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
TimogoTRAORE
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 

Dernier (7)

Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 

DELF Junior scolaire B1 - 200 activités ( PDFDrive ).pdf

  • 1. Collection dirigée par Isabelle Morrnand et Richard Lescure Le Diplôme d'études en langue française - DELF - a été officiellement modifié en septembre 2005. Il existe quatre DELF Junior - ou scolaire - destinés aux adolescents : DELF A1 , DELF A2, DELF B1 , DELF B2. Les mentions A1, A2, B1 , B2 correspondent aux échelles de niveau du Cadre Européen Commun de R éférence. Cet ouvrage correspond au DELF B1 Junior - ou scolaire. Les activités d'entraînement proposées sont destinées à un public d 'adolescents en contexte scolaire ou non. Elles offrent un équilibre entre l'activité de compréhension et celle de production, à l'oral comme à l'écrit. Le nivetlu B1 évalue une compétence d'utilisateur dit 'inIi"~ correspond au nivetlu 'seuil', Le locuteur peut poursuivre u~B:==I~ langue standard, assez longue, sur le plan personnel. Il Cl demander l'opinion de son interlocuteur, prend" l't'lnIte, toutes les situations de la vie quotidienne, tel" uni résoudre un conflit sur un aspect pratique de la vie c;;gull1llTl~ Un livret contenant les corrigés et la transcription des enregistrements est placé à l'intérieur de l'ouvrage. Il est accompagné d 'un CD audio. CLE @)DANGER • PHOTOCOPIUAGE lUElEUYRE 1 NTERNATIONAL Alain RAUSCH Corinne KOBER-KLEINERT Elettra MINENI Marielle RAINOLDI CLE INTERNATIONAL
  • 2. 2 < Édition: Dominique Colombani Couverture : Michel Munier Illustrations: Michel Backès Adaptation de la maquette, mise en pages : Nicole Sicre et Lo Yenne © CLE International ! Sejer, Paris, 2006 ISBN : 978-2-09-035237-5 ISBN: 978-2-09-035236-8(Version avec le CD) D Avant-propos 12e nouveau dispositif du DELF - Diplôme d'études en langue française - a été officiellement modifié en septembre 2005. Depuis cette date, les unités capitalisables ont disparu. Aujourd'hui, le sigle DELF ou DALF a valeur de diplôme. On distingue ainsi l'ordre ci-dessous pour le public adulte : DELF Al DELF B2 DELF A2 DALF Cl DELF Bl DALF C2 Ce système existe également pour le public adolescent âgé de 12 à 15 ans, c'est le DELF Junior - ou scolaire - sans les niveaux C. Les examens du DELF sont ouverts à tous ceux qui ont besoin d'une reconnaissance officielle de leur niveau en langue française. Les mentions Al, A2, Bl, B2, Cl, C2 correspondent aux échelles de niveaux du Cadre Européen Commun de Référence. Ce qui implique que les nouveaux diplômes sont calibrés sur ces échelles. Les épreuves proposées pour chacun des niveaux sont organisées sous forme de tâche à réaliser, telles que l'on pourrait avoir à les mettre en œuvre dans la vie courante. Cet ouvrage correspond au DELF Bl Junior - ou scolaire - qui présente des épreuves écrites et orales en réception et en production. Le niveau correspond à un enseignement allant de 200 à 250 heures de français, selon le contexte et le rythme d'enseignement. Les activités d'entraînement proposées sont destinées à un public d'adolescents en contexte scolaire ou non, les documents choisis sont en relation avec l'âge des futurs candidats. Elles offrent un équilibre entre l'activité de compréhension et celle de production, à l'oral comme à l'écrit. Les objectifs de ce matériel consistent : - à rappeler les orientations du DELF Bl Junior - ou scolaire - (public adolescent). - à préparer un diplôme dont les épreuves et les contenus sont déterminés dans le tableau joint. - à permettre à chacun de se mesurer aux difficultés et aux types d'épreuves, à son rythme, en lui faisant acquérir les éléments indispensables (communication orale et écrite, grammaire, phonétique...). En termes de connaissances et de compétences, le niveau Bl, dit « indépendant », correspond aux spécifications du Niveau seuil. Il est caractérisé par deux traits. Le premier est la capacité à poursuivre une interaction et à obtenir ce que l'on veut dans des situations différentes, comme par exemple la capacité à suivre les points principaux d'une discussion assez longue, à condition que la diction soit claire et la langue standard, à faire passer de façon compréhensible une opinion, à puiser avec souplesse dans un large éventail de formes simples pour dire l'essentiel de ce qu'on veut, à poursuivre une conversation et à rester compréhensible. Le deuxième est la capacité de faire face habilement aux problèmes de la vie quotidienne, comme par exemple la capacité à se débrouiller dans une situation imprévue, à faire face à l'essentiel lors de l'organisation d'un voyage, à intervenir sans préparation dans des conversations sur des sujets familiers. 3 > S OMMAIRE
  • 3. L'équipe qui a conçu cette préparation est composée de spécialistes de l'é~aluation en français, fortement impliqués dans le DELF et dans d'autres systemes de certification (auteurs de manuels, formateurs, responsables de centres d'enseignement du français...). Ils se sont appuyés sur .Ieur expérienc~ pers,onnelle et ont intégré au plus près les indications et orientations du Consed de .1 Europe présentées dans le Cadre Européen Commun de Référen.ce et les referentlels pour les langues nationales et régionales, par le ministère de l'Education Nationale et par la Commission nationa le et le conseil d'orientation pédagogique du DELF et de DALF. Ce manuel présente donc tous les éléments indispensables pour une préparation efficace. Isabelle NORMAND Responsable du service Pédagogie et Certifications, Alliance française de Paris 4 < AVANT PROPOS Richard LESCURE Responsable de la filière Français comme langue étrangère (Université d'Angers), Président de Jury, Membre du Conseil d'Orientation pédagogique DELF-DALF et du groupe d'experts pour la rénovation du DELF-DALF. ÉCOUTER COMPRËHENSION DE l'ORAL - page 7 Nature des épreuves Comprendre des informations sur la vie quotidienne . ................................ p. 08 Comprendre une conversation ............................... p. 12 Comprendre un exposé ............... p. 16 Comprendre des annonces et des instructions ............................ p. 21 Comprendre des émissions de radio et des enregistrements .............. p. 25 Participer à une conversation p. 32 Pour s'habituer à l'examen ...... p. 37 LIRE COMPRÉHENSION DES ÉCRITS -+ page 43 Nature des épreuves Comprendre des textes de la vie quotidienne . .... ...... p. 44 Comprendre de la correspondance .................... p. 56 Ure pour s'orienter ......................... p. 66 Lire pour s'informer et discuter ................... ......................... p. 86 Lire des instructions .................... p. 105 Pour s'habituer à l'examen ... p. 116 Sommaire Descripteurs 81 Comprendre une information précise sur des faits de la vie quotidienne ou du travail, en reconnaissant les idées générales et les points de détail. Suivre les points principaux d'une longue discussion se déroulant en sa présence, à condition que la langue ne soit pas trop difficile et clairement articulée. Suivre une conférence ou un exposé courts à condition que le sujet soit familier et la présentation directe, simple et clairement structurée. Comprendre et suivre des informations techniques simples et détaillées (modes d'emploi). Comprendre l'information contenue dans des documents enregistrés ou à la radio. Comprendre l'essentiel de ce qui est dit sur des sujets familiers rencontrés au travail, à l'école, pendant les loisirs et soutenir une conversation sur ces sujets. Descripteurs 81 Ure des textes sur des faits et des sujets qui intéressent, avec un niveau satisfaisant de compréhension. Comprendre la description d'évènements, de sentiments et de souhaits suffisamment bien pour entretenir une correspondance régulière avec un correspondant ami. Parcourir un texte assez long pour y trouver une information et réunir des informations provenant de différentes parties du texte ou de textes différents afin de réaliser une tâche. Trouver et comprendre l'information utile et nécessaire dans des écrits quotidiens (lettres, prospectus et courts documents officiels). Identifier les principales conclusions d'un texte et les points significatifs d'un article de journal simple clairement articulé. Reconnaître les arguments utilisés pour la présentation d'un problème. Comprendre le mode d'emploi d'un appareil. 5 SOMMAIRE
  • 4. ÉCRIRE PRODUCTION ~CRITE -+ page 125 Nature des é reuves (rire des textes sur des sujets variés .. p. 126 Transmettre et échanger .. ..... p. 142 Correspondance . p. 146 Notes, messages et formulaires ...... p. 153 Pour s'habituer à l'examen . ....... p. 159 PARLER Oescri teurs 81 Écrire de façon cohérente des textes simples sur une gamme de sujets variés. Écrire des notes et lettres personnelles pour demander ou transmettre des informations d'intérêt immédiat. Écrire de brefs essais simples ou rapport sur des sujets d'intérêt général, donner son opinion. Faire le compte rendu d'expériences en décrivant ses sentiments. Écrire une lettre personnelle pour donner des nouvelles ou exprimer sa pensée sur un sujet tel un film ou de la musique. Écrire des lettres personnelles décrivant en détail expériences, sentiments et évènements. Prendre un message concernant une demande d'information, l'explication d'un problème. Laisser des notes qui transmettent une information simple. claire et nette. PRODUCTION ORALE -+ page 163 Nature des é reuves Entretien dirigé, parler de soi ... ...p. 164 Interviewer et être interviewé ............ p. 165 Coopérer .... ....... p. 166 Échanger des objets et des services ..... p. 168 Annonces publiques .................p. 171 Décrire l'expérience, donner des arguments . ... p. 177 S'adresser à un auditoire ....... p. 183 Pour s'habituer à l'examen ............ p. 188 6 < SOMMAIRE Descri teurs 81 Utiliser une gamme étendue de langue simple..Abordersans préparation une conversation sur un sUjet familier, ~xpnmer des opinions personnelles et échanger de l'information. Réagir à des sentiments (surprise, joie, tristesse, curiosité, indifférence) et les exprimer Fournir des renseignements concrets exigés dans un entretien. Conduire un entretien préparé, vérifier et confirmer les informations. Expliquer pourquoi quelque chose pose problème, discuter de la suite à donner, comparer et opposer les solutions. Faire comprendre ses opinions et réactions par rapport aux solutions possibles ou à la suite à donner. Faire face à la majorité des situations susceptibles de se produire au cours d'un voyage ou en traitant avec des autorités à l'étranger. Faire face à une situation quelque peu inhabituelle relative à la vie quotidienne (magasin, bureau, banque). Échanger un grand nombre d'informations sur des sujets connus. Expliquer comment faire quelque chose en donnant des instructions détaillées. Résumer - en donnant son opinion - un bref récit. un article, un exposé, une discussion, une interview ou un documentaire et répondre à d'éventuelles questions. Faire de brèves annonces préparées sur un sujet quotidien. Relater en détail ses expériences en décrivant sentiments et réactions. Raconter une histoire, l'intrigue d'un livre ou d'un film un événement fortuit et décrire ses propres réactions. Développer une argumentation relative à des opinions, projets et actions. Faire un exposé simple et direct, prépar.é, sur u.n s~jet familier, dans son domaine. Peut gérer les questions qUi sUivent. , . . COMPRÉHENSI~~ l'0 RA~ , .1 ··' .~. ..... .;.. . '. --- .. ,- ------ ---- --- .- -- - En quoi consiste l'épreuve de compréhension de l'oral? L'épreuve consiste à répondre à des questions de compréhension. Ces questions portent sur trois documents enregistrés. La durée maximale des documents est de 6 minutes. Vous avez droit à deux écoutes. Sur quels types de documents allez-vous travailler? Les enregistrements proposés sont de brefs monologues ou dialogues. ils portent sur la compréhension générale, la compréhension d'une interaction, la compréhension en tant qu'auditeur et la compréhension de textes ou conversations enregistrés. Dans le cadre de la vie quotidienne (travail, école, loisirs), vous écouterez des informations, des conversations, des annonces publiques (renseignements, consignes, instructions, informations techniques), des annonces proposées par les médias (enregistrements radio), ou encore des conférences ou des exposés. Quelques consignes pour vous aider... Votre écoute est préparée. Vous pourrez lire les questions avant d'entendre l'enregistrement. En règle générale vous écouterez l'enregistrement deux fois, avec un intervalle de trente seconde à trois minutes, qui vous sera précisé. il fa udra identifier avec précision l'information globale, des informations particulières, des informations détaillées, en réponse aux questions posées. Ne vous précipitez pas! Ne répondez à la première écoute que si vous êtes sûr(e) de vous. 7 COMPReHENSION DE l'ORAL
  • 5. • ut§.!!!!~!1B:!!Q.~~LI..8, VIE QUOTIDIEN NE 1 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en écrivant le numéro de l'énoncé correspondant. 2 Où est-ce que cela se passe? Qu'est-ce qu'on demande? dans la rue de la nourriture à l'hôpital un renseignement à la cantine un rendez-vous au bureau une aide à la maison un conditionnement dans un magasin un pansement " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez ensuite aux questions en cochant la bonne réponse. Attention! Plusieurs réponses sont possibles. 1 La bailothérapie est une danse qui vient: a 0 du Katanga? b > U du Venezuela? 2 Cette danse se pratique sur des rythmes: a endiablés? b > 3 Les mouvements sont: a simples? b 4 La bailothérapie convient: a 0 aux enfants? b 5 La bailothérapie se pratique: a une fois par jour? b 6 La bailothérapie permet de : a o se détendre? b lents? compliqués? aux adultes? une fois par semaine? se maintenir en forme? c 0 du Canada? c latins? c [1 enfantins? c aux adolescents? c une fois par mois? c perdre du poids? 8 < COMPRÉHENSION DE mRAL ,-. 3 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse X , ou en écrivant l'information demandée. 4 1 Ce document parle des journaux lycéens et collégiens... 2 Dans un journal lycéen, on peut tout écrire. 3 Il ne faut pas se préoccuper du respect des autres. 4 Dans la presse en général, il n'y a pas de règles, ni de lois. 5 Les journaux respectent en général un code de déontologie... 6 De quand date la loi sur la liberté de la presse? Vrai 0 Vrai 0 Vrai 0 Vrai 0 Vrai 0 7 > Écrivez le nom d'une provocation aux crimes et délits interdits par la loi: . 8 Écrivez le nom d'un délit contre les personnes: .. Faux l Faux [ Faux Faux Faux " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregis- trement avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez ensuite aux questions en cochant la bonne réponse. Attention! Plusieurs réponses sont possibles. 1 L'éducation à la sécurité routière est obligatoire: a 0 au lycée; b au collège; c U à la fac. 2 Elle est dispensée dans le cadre de l'enseignement d'éducation: a 0 physique; b psychologique; c 0 civique. 3 L'examen a lieu en : a 0 février; b 0 mars; c 0 n'importe quand. 4 Le but de cet enseignement est que les jeunes : a apprennent le code de la route; b les dangers de la route; c les dangers de l'alcool et de la vitesse. 5 On peut repasser l'examen plusieurs fois. a Oui b Non c [ On ne sait pas 9 COMPRÉHENSION DE mRAL
  • 6. 5 " Même exercice. Écrivez le numéro de la phrase où l'on parle de chacun de ces objets. a phrase n° .__....._ ...... . b phrase n° _.... c phrase n° .................................... d phrase n° ...... 10 < COMPRËHENSION DE I:DRAL 6 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez ensuite aux questions en cochant la bonne réponse. 1 Les premières classes de neige ont eu lieu en 1960. a Vrai b Faux 2 Elles ont eu lieu en Haute-Savoie. a n Vrai b n Faux 3 Cette première figure au Livre des records. a Vrai b Faux 4 La classe était partie pour trois semaines. a Vrai b Faux 5 Les élèves de l'époque n'avaient pas cours. a L Vrai b Faux 6 Les élèves aujourd'hui ne font que de la luge et des bonshommes de neige. a Vrai b Faux "'. Une classe de neige aujourd'hui. 11 COMPRËHENSION DE L'ORAL
  • 7. 7 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse X • 1 La personne qui parle veut partir faire ses études à l'étranger. La personne à qui l'on parle veut partir faire ses études à l'étranger. 2 Bac + 3 signifie « trois années d'études après le bac ». Bac + 3 signifie « trois mois d'études après le bac ». 3 Pour faire un stage d'études, il n'est pas nécessaire de maîtriser la langue au début. Pour faire un stage d'études, il est nécessaire de maîtriser la langue au début. 4 Les formalités de séjour en Union européenne sont lourdes. Les formalités de séjour en Union européenne sont légères. 5 n Il faut avoir une carte de résident pour un séjour supérieur à trois mois. "] Il faut avoir une carte de résident pour un séjour inférieur à trois mois. 6 7 8 9 Il faut s'y prendre à l'avance pour un hébergement. Il n'est pas nécessaire de s'y prendre à l'avance pour un hébergement. Le budget est un problème sans importance. Le budget est un problème important. La grand-mère est gentille. La grand-mère n'est pas gentille. Les parents ne sont pas inquiets. Les parents sont inquiets. COMPRENDRE UNE CONVERSATION 8 " Les « pour» et les « contre» d'une famille nombreuse. Vous allez entendre un document sonore. Il s'agit de l'interview de deux jeunes filles. Les informations ci-dessous correspondent-elles à Milène ou à Vanessa? Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Cochez la bonne réponse. 1 Elle a deux sœurs. . 2 Ses frères sont jumeaux. .... 3 Elle a un journal intime. 4 Elle s'enferme à clé dans sa chambre. ......................... 5 Elle voudrait être fille unique. ..........................•. 6 Elle a une chambre pour elle seule. .. 7 Elle se chamaille avec ses frères. . 8 Elle a un frère de 4 ans. . 9 Elle vit dans une grande maison. . 10 Son frère est lycéen. . .... ............................. . 11 Elle est bien organisée. . ..........•.....................•..... 12 Elle raconte des histoires. 13 > Elle fait le ménage. . 12 COMPRÉHENSION DE ,ORAL Milène Vanessa 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 ~ 0 ~ "' 0 • 0 ~ 0 ~ r [ 1 [ 1 9 " SOS animaux. Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Dites si les affirmations sont vraies ou fausses. Vrai Faux 1 SPA signifie Société protectrice des animaux. . 2 Le garçon passe tous les après-midi au refuge. . 0 [J 3 Il est employé au refuge. . 0 0 4 Il s'occupe d'une douzaine de chiens. ~ 0 . ..................... 5 Il s'amuse avec les chiens. . ~ 0 ~ 6 Il trouve que les ch iens sont agressifs. . ~ 0 ~ 7 Il ne veut pas qu'ils soient adoptés. . 0 0 8 Il est contre l'abandon des animaux. . 0 0 10 " Vous allez entendre un dialogue. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Cochez la bonne réponse. Attention! Plusieurs réponses sont possibles. 1 Que ressent l'adolescente devant ses professeurs? a elle a les mains moites; b r elle bégaye; c elle t ranspire. 2 La timidité est: a 0 un signe de confiance en soi; b n un signe d'anxiété; c n un signe de manque de confiance en soi. 3 la timidité rend les relations avec les autres: a 0 faciles; b 0 difficiles; c simples. 4 L'adulte conseille à l'adolescente de faire : a de la musique; b 0 de la danse; c 0 du théâtre. 5 l'adolescente est la seule dans son cas. a D Oui b ..J Non c 0 On ne sait pas 13 COMPRÉHENSION DE L'ORAL
  • 8. () Vous allez entendre un autre document sonore. l'exercice est le même. 1 les personnes qui parlent sont: 5 > l'adolescent essaie de se calmer avec: o un homme et une femme; une adolescente et un homme; o un adolescent et un homme. 2 L'adolescent a un problème : o d'estomac; o d'anxiété; o de stress. 3 l'adolescent : o fait de la musique; o joue au football ; o fait du théâtre. o de l'alcool; o de la drogue; o du tabac. 6 > l'adolescent a peur: o de l'avenir; o de développer une dépendance ; o de devenir alcoolique. 7 > l 'adulte lui conseille: o de fumer très peu; o de consu lter un médecin ou un psychologue; o de rester vigilant. 4 > l 'adulte qui parle est: o rassurant; o stressa nt ; anxieux. 8 Est-il normal de vivre en permanence avec un sentiment de stress et d'anxiété? D Oui Non 12 () Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Dites si les affirmations sont vraies ou fausses. Vrai Faux 1 le Gala du Printemps aura lieu le 6 avril. . 0 0 2 Des Dj's portent un casque. 0 0 3 Pendant la soirée on pourra voir un film . .......... ......... 0 0 4 Avant la soirée il y aura un cocktail. . 0 ::J 5 On attend 1 000 personnes. ........................................... .... .. 0 0 6 la soirée est dédiée à un jeune enseignant. . 0 0 7 On pourra acheter les billets le soir même. .... 0 0 a la discothèque s'appelle La Bête Noire. . 0 0 9 les jeunes de 15 ans pourront participer. ..... ...... ...... 0 0 14 < COMPRËHENSION DE ,ORAL 7 13 () Voici un autre document sonore. Dans les mêmes conditions d'écoute, cochez la bonne réponse. 1 la scène se passe : dans un restaurant; 2 Dans cette scène, il y a : un personnage; 3 > Martine a déjà vu : o L'Esquive; o à l'entrée d'un cinéma; o deux personnages ; o Quand la mer monte; 4 > Martine insiste pour aller voir: o L'Esquive ; 0 Quand la mer monte; 5 la caissière: o attend tranquillement; o s'impatiente; 6 > Martine: on ne sait pas où. o trois personnages. o Sois gentille. o Sois gentille. o tricote. o veut aller boire un café; o ne veut pas aller boire un café. 7 > Michelle: o veut aller boire un café avec Martine ; o se met en colère. a Est-ce qu'on connaît le nom de la personne qui vend les tickets de cinéma? o Oui 0 Non 14 () Même exercice. 1 la scène se passe: dans la rue; 2 lIya: o un personnage; o dans un café; o deux personnages; 3 la première personne qui parle propose d'aller: o au cinéma; 0 à un concert ; 4 > Maria préfère: o Jeanne Cherhal ; o Delphine Coutant; 5 Maria trouve que Delphine Coutant: o chante toujours la même chose; est meilleure chanteuse que Jeanne Cherhal ; est seulement moins connue. 6 Maria: est d'accord avec son amie; o se fâche un peu; 7 Finalement, Maria: propose à son amie de venir écouter Delphine Coutant; va au concert de Jeanne Cherhal. a Est-ce qu'on connaît le prénom de la deuxième fille? Oui Non on ne sait pas. o trois personnages. ::J à une exposition. o une autre chanteuse o donne son avis. 15 > COMPRËHENSION DE L'ORAL
  • 9. • 15 16 o Même exercice. 1 Dans cette scène de théâtre, combien y a·t·il de personnages? un ; deux; trois. 2 Les deux personnages s'appellent: o Tante Pénélope; 0 Ulysse; r Tante Hélène; Hector. 3 Qu'est-ce qui se passe? o la radio fonctionne trop fort ; la lampe est éteinte; la radio ne fonctionne plus; o la lampe s'est allumée. 4 Hector s'est fait mal: o à la main; au genou; 5 Tante Pénélope dit à Hector: o de se calmer; de ven ir la rejoindre; 6 Hector ne supporte pas: o la lumière vive; 7 Hector va-t-il mourir? o Oui o le bruit trop fort; n Non 8 Hector est-il très courageux? Oui Non UN EXP E o Programme Erasmus o à la cheville. o de rester où il est. o l'obscurité. Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en écrivant l'information demandée. 1 Combien d'étudiants sont concernés par Erasmus chaque année? . 2 Qui a donné le nom Erasmus au programme? 3 L'allocation de mobilité est de combien d'euros? . 4 Quel est le film qui s'est inspiré du programme Erasmus? 5 6 Combien de temps est-ce qu'on peut rester? Est-ce qu'il faut connaître la langue du pays? 7 Est-ce qu'Erasmus concerne des lycéens? 16 < COMPRtHENSION DE L'ORAL 17 o Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregis- trement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. 1 Picassiette est le nom: a 2 a 3 a d'un village; b Raymond Isidore était: balayeur; b Il ramassait toute la journée: des bouts de papier; b 4 Il a décoré sa maison: a de mosaïques; b 5 Il a recouvert de mosaïques: a la machine à laver; b 6 Raymond Isidore a édifié: a une piscine; b d'une personne; c fossoyeur; c des bouts de chandelle; c de tableaux; c la machine à coudre; c une chapelle; c 7 La maison de Picassiette est classée: a n monument historique; b monument fantaisiste; c La maison de Picassiette à Chartres d'une maison. carreleur. des bouts de verre. de sculptures. la machine à café. une cuisine. monument administratif. 17 COMPRtHENSION DE , ORAL
  • 10. 18 " Le Louvre: palais et musée. Vous allez entendre un document sonore. Écoutez la visite commentée. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Puis complétez les phrases avec des chiffres. 1 > Le palais du Louvre a plus de 2 > Il a été fondé en ............ années d'histoire. 3 Les collections sont organisées en ............. départements. Vue générale du Louvre 4 Le Louvre est installé sur un domaine de plus de .................... hectares. 5 Les salles d'exposition occupent environ ..................... m2. 6 .................... millénaires de civilisation sont représentés. 7 Trouvez le monument qui ne fait pas partie des « grands travaux» : o la Bibliothèque nationale de France ; o l'Arc du Carrousel; o l'Opéra Bastille; l'Arche de la Défense. 8 Le Louvre était à l'origine: o un musée; o un château fort; o un palais. 9 Le Louvre se trouve: sur la rive gauche; sur la rive droite; o au sud de la vi lle. 18 < C OMPR~HENSION DE ~ORAL h 19 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'en- registrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. 1 Le festival de la BD a lieu tous les 2 ans. a 0 Vrai b 0 Faux c 2 L'auteur de Titeuf était président du jury du 32<festival. a 0 Vrai b 0 Faux c 3 > Le palmarès a été cette année un palmarès international. a 0 Vrai b 0 Faux c On ne sait pas On ne sait pas On ne sait pas 4 L'Iranienne Marjane Satrapi a reçu le Prix du meilleur album pour Poulet aux prunes. a 0 Vrai b 0 Faux c On ne sait pas 5 Le Premier ministre était présent à la remise des prix. a 0 Vrai b 0 Faux c > [J On ne sait pas 6 Le Japonais Yoshihiro Tatsumi était venu spécialement du Japon. a 0 Vrai b Faux c > 0 On ne sait pas 7 Il a reçu le Grand Prix de la ville d'Angoulême. a Vrai b Faux c On ne sait pas 20 " Vous allez entendre un document sonore. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. 1 Le document que vous avez entendu est: a o une chanson; b un conte; c o une conférence. 2 Le personnage s'appelle : a o Emmanuel ; b o Manuel c ~ Marcel. 3 Il va jouer au football : a o tous les mois; b > 0 toutes les semaines; c o tous les samedis; d o tous les mercredis. 4 C'est un footballeur : a amateur; b o professionnel. 5 Il joue. a o plutôt bien ; b plutôt mal; c o très bien; d o très mal. 6 Sur son passage. il trouve: a o un autre footballeur; b C un t rès gros chien; c > 0 un tout petit chien. 7 > Le chien a une énorme, de grosses ..... entrouvertes, des blanches et acérées, une pendante. 8 Manuel peut-il passer sur le chemin ? 19 C OMPR~HENS ION DE CORAL
  • 11. 21 0 Vous allez entendre un document sonore. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. UN FILM DE CÉ DRICKLAPISC H KElLY REilLY "OER:~~g~~~~ER: CHISllNA 6RONDD I((VIN BISI/OP BIIRNIIBY MflSCIIUR"l • Ala sortie du film L'Auberge espagnole, nous avons demandé l'avis de quelques spectateurs. •....IIUlII··_·.....~.....IaI._...._a····,~,_,orwIWIUlI...__,f.lSIh..... -_.Iin ...d.lll:lWa 1 Trouvez qui 1 2 3 4 5 ... donne un avis positif. .. . n'est pas très satisfait. Trouvez qui 1 2 3 4 5 ... dit que c'est un film en faveur de l'Union européenne. ... dit que les personnages ne sont pas convaincants. ... dit que c'est parfois naïf. ... dit qu'il donne envie de voyager. ... a vu le film neuf fois. ... apprécie surtout les acteurs. 20 < COMPReHENSION DE l'DRAl 6 6 C MPRENDRE DES ANNONCES ET DES INSTRUCTIONS 22 0 Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. 1 Le CeBit est un sa lon de l'informatique. a Vrai b Faux c On ne sait pas 2 Il a lieu en Allemagne. a Vrai b Faux c On ne sait pas 3 Les produits sont vendus sur place. a Vrai b Faux c On ne sait pas 4 Le thème de cette année est le numérique. a Vrai b Faux c On ne sait pas 23 0 Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour observer la carte, puis vous entendrez deux fois l'enregis- trement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez en numérotant chaque information selon son ordre d'apparition. 21 COMPRÉHENSION DE l'ORAl
  • 12. 24 " Haute altitude, haute technologie. Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Écoutez les « Avis aux skieurs» et mettez dans l'ordre les opérations. 1 Ensuite on reçoit un message de confirmation sur son portable. 2 En cas de dommage, on bénéficie d'une assurance tous risques. 3 Le montant payé est chargé sur une télécarte. 4 On passe plus rapidement aux tourniquets. 5 On peut acheter le forfait remontées par Internet. 6 Le montant peut être aussi téléchargé sur votre montre. Ordre des opérations: o o 25 " La borne de téléchargement. o o Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez ensuite aux questions en cochant la bonne réponse. 1 Avec la nouvelle borne on n'aura plus besoin d'ordinateur. . . 2 La borne est lente et compliquée. 3 > Avec la borne on pourra faire sa propre compilation. . 4 Les jeunes ne pourront pas utiliser la borne. . 5 La durée d'achat est supérieure à 5 minutes. . Vrai o o o o o Faux o o o u 26 " Vous allez entendre un document sonore composé de trois annonces. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse , ou en écrivant l'information demandée. 22 < COMPREHENSION DE ,ORAL Première annonce 1 l'UFCV est une association qui propose aux jeunes: des séjours de sports d'hiver; des séjours de remise en forme; des séjours de préparation aux examens. 2 Le numéro de l'association à Nantes est: 3 0240732407 0240737427 0240730427 0240670473 Le site Internet de l'association est: www.asso.ufcv.fr www.ufcv.fr.asso www.ufcv.asso.fr Deuxième annonce 4 La conférence portera sur la violence des adolescents. On parlera: des comportements; de la prévention; des réponses éducatives. 5 Les conférenciers s'appellent: Roger Létang et Éric Fontaine; Roger Létang et Gaétan Rondeau; Éric Létang et Roger Fontaine. 6 L'entrée est payante. C'est: 3€ pour les étudiants; '=:J 6€ pour le public adulte; 5€ pour les mères de famille. Troisième annonce 7 La manifestation appelée Ram Dam espère attirer ..... .. jeunes. 8 > La manifestation sera ouverte de à ......, sauf le .................., ouverture à 9 Le nom du site Internet est 23 COMPREHENSION DE ,ORAL
  • 13. 27 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les documents écrits, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Trouvez le document écrit correspondant au document sonore. 4~ ~ too 8" ~w"e,~ ~ ~fe,~o..u,~ ~fe,~ ~ ~~~ct~ ~~~e.,,~ + w"e, ~ tJ.e, ~ ~~~~et ~~ m..Jfu.,o..u,~ 4~ ~w"e,~ w"e, taM.ette, tJ.e, ~ too 8" tJ.e, ~ ~fe,~o..u,~ ~fe,~ ~ ~~~~ ~~~e.,,~ ~fe,~ ~~~~ ~ m..Jfu., o..u, ~ Document 2 24 < COMPR~HE N SION DE ,ORAL Document 1 4~ ~w"e,~ w"e, ~ tJ.e, ~ too 8" tJ.e, ~ ~fe,~o..u,~ ~fe,~ ~ ~~~~ + w"e, ~ tJ.e, ~ ~~ m..Jfu.,o..u,~ [J Document 3 28 " VOUS allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour observer les dessins, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez en écrivant le numéro de l'instruction dans le bon emplacement. 29 00 .1 ù o le> .1 LJ LJ DIO ~______ " Météo. Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour observer les dessins, puis vous entendrez deux fois l'enregis- trement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. 1 Il fera sec en Allemagne jeudi. a Vrai b Faux c On ne sait pas 2 Il Y aura des ondées aux abords de la mer Noire. a Vrai b Faux c On ne sait pas 3 Vendredi il y aura du soleil à Londres et à Paris. a Vrai b Faux c On ne sait pas 4 Il pleuvra beaucoup à Bruxelles. a Vrai b Faux c On ne sait pas 5 Il Y aura des averses en Sicile. a Vrai b Faux c On ne sait pas 25 COMPR~HENSION DE L'ORAL
  • 14. 30 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse X , ou en écrivant l'information demandée. 1 Ce que vous avez entendu est: une pièce de théâtre; une émission de radio; la bande sonore d'un film. 2 Les personnages qui parlent sont: un médecin et un moniteur de ski; un journaliste et un médecin; o un médecin et un opticien. 3 Les rayons ultraviolets: LJ sont sans danger; peuvent provoquer des brûlures. 4 Les rayons ultraviolets A : U sont moins dangereux que les ultraviolets B ; o sont aussi dangereux que les ultraviolets B ; o sont plus dangereux que les ultraviolets B. 5 Pour se protéger, on peut porter: o des lunettes solaires normalisées; o n'importe quelles lunettes. 6 Les verres les moins filtrants sont les verres de niveau filtrants sont les verres de niveau ... et les verres les plus 7 > Vous avez acheté des verres de niveau 1. Pensez-vous que c'est suffisant quand il y a beaucoup de neige et beaucoup de soleil? 8 Quelle recommandation amicale donne le journaliste? 26 < C OMPR~HENSION DE I:ORAL 31 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. Symbole de l'année du coq en chinois 1 On a fêté le Nouvel An chinois: 5 Le signe du coq est celui de : a le 1. ' janvier; a la ferveur ; b le 9 janvier; b la chaleur; c le 9 f évrier. c la rigueur. 2 Cette année est placée sous le signe: 6 Cette année aura aussi un côté a du chien; positif: b du poulet; a oui; c l du coq. b non; c peut-être. 3 L'empereur de Jade a invité: a 12 animaux; 7 Le Nouvel An chinois est une fête: b beaucoup d'animaux ; a peu importante; c tous les animaux de la terre. b très importante; c importante. 4 L'année du coq sera: a une année heureuse; 8 L'activité la plus populaire est la b une année difficile; danse: c une année comme les autres. a de l'hameçon; b du cochon; c du dragon. 27 C OMPR~HENSION DE I:ORAL
  • 15. F 32 0 Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour observer les tableaux, puis vous entendrez deux fois l'enregis- trement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. 33 0 Même exercice. Cochez les bonnes réponses. , Ce que vous avez entendu est: une pièce de théâtre; une émission de radio; a > Classez les informations. la bande sonore d'un film . 1 2 3 4 5 6 sport économie politique actualité météo curiositésl faits divers b Quel est le sujet dont on parle? 1 2 3 4 5 6 une maladie le mauvais temps le carburant un record une compétition l'appel aux urnes 28 < COMPReHENSION DE ~ ORAl b 2 Combien de personnes ont pris la parole? 2 3 4 5 3 Marcel pense : que les CD sont trop chers; que les chansons sont trop formatées; que les « majors» ne prennent pas de risque. 4 Alexandre dit que: son public télécharge un titre, mais n'achète jamais d'album; o son public télécharge un titre, puis achète un album. 5 > Jef : o vend toute sa musique sur Internet; o propose des chansons formatées; o n'a pas Internet, mais a des vrais disques. 6 Luc affirme: o que les maisons de disques ne proposent pas des artistes qui ont des choses à apporter; o que le public suit quand c'est intéressant. 7 Alexandre et Luc pensent la même chose: o les CD sont trop chers; o les maisons de disques et les grandes « majors » ne prennent aucun risque. 8 Qui se pose le moins de problèmes? o Luc o Alexandre o Jef 29 COMPRËHENSION DE l'ORAL
  • 16. - 34 " Même exercice. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. Message 1 1 Le président du CSA dit que c'est un événement unique dans l'histoire de la télévision. . 2 La télévision numérique terrestre permettra de capter 6 chaînes gratuites. . Message 2 1 Le tricot et la broderie sont à la mode. 2 Il Yaura 200 000 exposants au salon. Message 3 1 > Valmy se trouve dans le nord de la France. 2 Le moulin de Valmy a été détruit lors de la tempête de 1999. . 30 < COMPR~HEN510N DE L'ORAL Vrai Faux • o o [ 1 [J [J o o o Le Moulin de V almy 3S " Même exercice. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. 1 Le prix du meilleur film français a été décerné à : Mathieu Amalric; Clovis Cornillac; o Abdelatif Kechiche. 2 Abdelatif Kechiche a reçu aussi: le prix du meilleur acteur; le prix du meilleur scénario; le prix du meilleur second rôle masculin; le prix du meilleur espoir féminin. 3 Marion Cotiliard a obtenu: le prix de la meilleur actrice; le prix du meilleur espoir féminin; le prix du meilleur second rôle féminin. 4 le prix de la meilleure actrice est allé à : o Marion Cotiliard ; o Sara Forestier; o Yolande Moreau. 5 le film de Yolande Moreau s'appelle: o Quand la mer monte; o L'Esquive; o Un long Dimanche de fiançailles. 6 > le film Les Choristes a obtenu : o le prix du meilleur scénario original; o le prix du plus grand nombre d'entrées; o le prix de la meilleure musique de film. 7 > Sara Forestier a joué dans: o Un long Dimanche de fiançailles; o Rois et reines; o L'Esquive ; o Quand la mer monte. 8 > le film qui a obtenu le plus de récompenses est: o Un long Dimanche de fiançailles; o Rois et reines; o L'Esquive; o Quand la mer monte. 31 COMPR~HENSION DE L'ORAL
  • 17. 36 0 La séduction des marques. Même exercice. Répondez aux questions en cochant la bonne case. a Indiquez s'il s'agit d'un... 1 2 3 4 S 6 7 8 .. . locuteur ado. ... locuteur adulte. b Indiquez qui est... 1 2 3 4 5 6 7 8 ... pour les marques. _. ' contre les marques. c > Indiquez qui. .. 1 2 3 4 5 6 7 8 ... pense que c'est une question d'âge. ... pense que ses parents ne le comprennent pas. o •• pense que les adolescents n'ont pas d'autres valeurs. ... souhaite un retour à "uniforme. ... dépense son argent de poche. .. . préfère les vêtement bon marché. _ .' a besoin de s'intégrer. ... n'aime pas les marques voyantes. 32 < COMPRÉHENSION DE ,ORAL 37 0 Même exercice. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. 1 Il s'agit d'un dialogue entre: a deux amies; b une fille et un garçon; c u deux adultes. 2 Justine est allée: a 0 en Angleterre; b c> C en Espagne; 3 Justine connaissait sa correspondante Ellen: a [1 depuis longtemps; b n depuis un mois; 4 Justine a visité des: a musées; b châteaux; 5 Le château de Neuschwanstein est situé: a 0 au bord d'un lac; b sur un rocher; 6 Disney s'est inspiré du château pour ses contes: a 0 vrai; b 0 faux; 7 Le roi Louis Il était un grand admirateur de : a 0 Chopin; b > 0 Wagner; 8 Justine a beaucoup aimé les saucisses: a > 0 faux; b > 0 vrai; c en Allemagne. c f"] elle ne la connaissait pas. c expositions. c au milieu d'une forêt. c > 0 on ne sait pas. c 0 Bach. c > 0 on ne sait pas. 33 > COMPRÉHENSION DE L'ORAL
  • 18. 38 " Vous allez entendre un document sonore. Il s'agit d'un extrait d'une pièce de théâtre. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions. Plusieurs réponses sont possibles. 1 Qui sont les personnages que vous entendez? o L'inspecteur; U le maire; 0 l'institutrice ; o les élèves. 2 > Où se passe la scène? o Dans une salle de classe; 0 en plein air. 3 > Que font les élèves? Elles rient. o Elles balayent la classe. o Elles chuchotent. 4 > À votre avis, il s'agit d'une pièce: o tragique; 0 comique. " Vous allez entendre un dialogue. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. 1 > L'adolescent voudrait se rendre utile. a > 0 Faux b > 0 Vrai c > 0 On ne sait pas 2 > Adhérer à une association, c'est partager quelque chose avec d'autres personnes. a > 0 Faux b 0 Vrai c > 0 On ne sait pas 3 > La Fondation Hulot est une association. a > 0 Faux b > 0 Vrai c > 0 On ne sait pas 4 > La Fondation Hulot s'occupe de la protection des animaux. a > 0 Faux b > 0 Vrai c > 0 On ne sait pas 5 > La Fondation Hulot propose des découvertes sur un voilier. a > 0 Faux b > 0 Vrai c > 0 On ne sait pas 6 > Il existe des associations musicales. a > 0 Faux b > 0 Vrai c > 0 On ne sait pas 7 > L'adolescent va se renseigner. a > 0 Faux b > 0 Vrai c > 0 On ne sait pas 34 < COMPReHENSION DE ,ORAL 40 " Même exercice. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. Faux 1 Les jeunes veulent monter un journal pour l'école. L 2 Il existe des subventions pour ce genre de projets. 0 3 > Les jeunes veulent vendre leur journal. o 4 > La liberté d'expression existe pour les jeunes. . U 5 Les mineurs sont susceptibles de passer devant le juge pour certains délits. 6 Il existe un règlement du ministère de l'Intérieur concernant les journaux scolaires. . o o Vrai On ne sait pas J n 0 0 0 U 0 n 0 0 [J " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Quelle est la réponse correcte? Répondez en cochant la case de la réponse correcte. a Où est-ce que tu vas? Réponse A: 0 b Et quand est-ce que tu penses rentrer? Réponse A: 0 c > J'aimerais bien que tu rentres plus tôt. Réponse A: 0 d Je me demande ce que vous pouvez faire. Réponse B : 0 Réponse B : LJ Réponse B : 0 Réponse A: 0 Réponse B : 0 42 " Même exercice. a > Tu sors encore? Tu vas chez qui? Réponse A: 0 b > On peut savoir chez quelle copine? Réponse A: 0 Réponse B : 0 Réponse B : 0 c > Essaie de rentrer plus tôt que la dernière fois. Réponse A: 0 Réponse B : 0 d > Moi, j'ai trouvé que c'était trop tard! Tu m'as compris? Réponse A : 0 Réponse B : 0 35 COMPRËHENSION DE L'ORAL
  • 19. 43 0 Un journaliste a posé des questions à la nageuse Laure Manaudou. 44 Vous aurez trois minutes pour lire les réponses. Puis vous entendrez l'enregis- trement des questions avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Écrivez le numéro de la question qui correspond à la réponse. Question ... a A l'entraînement, hier matin, j'ai ressenti une douleur à l'épaule droite. Avec cette gêne, je n'ai pas voulu prendre de risques. Question ... b Oui, j'y suis allée pour décompresser après les Jeux olympiques. Je voulais être loin de tout. J'ai beaucoup nagé, j'ai profité de la plage et j'ai dormi. Question ... c Nous avons pris du retard. Maintenant, je vais être considérée différemment par les autres nageuses. Je serai sûrement attendue. Question ... d Je ne vais pas participer, mi-mars, à la Vittel Cup à Sarcelles, mais je serai à Toulouse. Je me rendrai aux championnats d'Espagne, à Cadix, fin mars. Puis ce seront les championnats de France, mi-avril, à Nancy. Question ... e Si on a fait tout ce qu'il faut, il ne doit pas y avoir de soucis, de problèmes de confiance. Si on a été costaud à l'entraînement, on doit être capable de durcir la course en compétition. Question ... f C'est normal que je soutienne cette candidature française. Les Jeux, c'est magique. Je pense que je sera i à Paris. Mais 2012, c'est encore loin. o Un journaliste a posé des questions à la navigatrice Ellen MacArthur. Vous aurez trois minutes pour lire les répon- ses. Puis vous entendrez l'enregistrement des questions avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Écrivez le numéro de la question qui corres- pond à la réponse. Question ... a Je suis contente d'être arrivée en un seul morcea u et sur trois coques. Du début à la fin, c'était un tour du monde très dur, beaucoup plus difficile que tout ce que j'avais fait auparavant. Je suis étonnée d'avoir battu le record. , 36 < COMPR~HENSION DE l 'ORAl Question ... b La remontée de l'Atlant ique Sud. Je l'ai commencée avec cinq jours d'avance au cap Horn, pour finalement tout perdre à cause d'une météo catastrophique. Quand je su is arrivée à l'équat eur, j'étais cuite ! Question ... c C'est un mélange de beaucoup de choses. D'abord une super équipe pour dessiner et réaliser le bateau, puis pour le préparer. Ensuite, la météo a aussi une part. Et il Y a la chance. Mais le plus important, c'est la motivation! Question ... d On ne peut pas se laisser aller à penser ça, car il ne faut jamais lâcher. A certains moments, je n'avais plus d'énergie, je n'avais plus rien. C'est là qu'il faut aller chercher très loin en soi. Question ... e C'est sûr, il y en a quand même. C'était génial quand le bateau glissait. Par exemple, lors de la dernière nuit à vingt nœuds de moyenne, sous les étoiles. Voir autant de monde pour m'accueillir, c'était très étonnant Question ... f Il faut toujours y penser, mais là, ce n'est pas encore le moment. J'ai surtout envie de faire le vide dans ma tête, ne plus penser à la vitesse du bateau, à la météo, à tous ces t rucs-là. Je veux juste me relaxer. A L'EXAMEN )- - - - - 45 0 Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse X , ou en écrivant l'information demandée. 1 Ce document : est une publicité; est le scénario d'un f ilm ; est une biographie d'Abdelatif Kechiche. 2 La cérémonie qui donne les prix cinématographiques s'appelle: les Oscars; l'Ours ; les Césars. 3 Abdelatif Kechiche a réalisé le film: La Faute à Voltaire; Venise sous les eaux; L'Esquive. 4 Abdelatif Kechiche a obtenu: le César du meilleur acteur; le César du meilleur fi lm; le César du meilleur réalisateur. 5 Le film L'Esquive montre: un immigré algérien; de jeunes lycéens de banlieue; un jeune Tunisien qui débarque à Paris. 6 Combien de spectateurs ont vu le film L'Esquive? 37 COMPR~HENSION DE l 'ORAl
  • 20. 46 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. 1 ;> Le mot « ordinateur n a été inventé par: a 'J un Américain; b un Français; c un Anglais. 2 L'ordinateur sera à l'honneur de : a L la semaine de la langue française; b ::J la semaine de la science ; c la semaine « Jules Verne n. 3 Google est: a un moteur de recherche; b un moteur de recherche sur Internet; c un moteur de découverte. 4 Google veut numériser: a 0 des ouvrages de culture française; b des ouvrages de bibliothèques anglo-saxonnes ; c des ouvrages de langue et culture américaines. 5 > Faut-il s'inquiéter de l'avenir de la culture française? a Faux b '1 Vrai c On ne sait pas 47 " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregis- trement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Dites si c'est vrai ou faux Vrai Faux 1 La Coupe Davis a été créée en 1900. . 0 0 2 C'est un tournoi entre nations. . .. 0 0 3 Le premier match a été organisé entre les Américains et les Anglais. 0 0 4 Davis, qui a donné le nom, à la Coupe n'était pas riche. .... ] [J 5 L'Australie a remporté la Coupe 31 fois. . 0 0 6 La France a remporté la Coupe en 2001 . 0 0 7 Le joueur le plus jeune à l'avoir remportée est espagnol. . 0 C 38 < COMPRÉHENSION DE ~ORAl 48 ŒBwm~~v ~WD (l_________ " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour observez la grille, puis vous entendrez deux fois l'enregis- trement avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Indiquez si la personne accepte ou refuse ce qu'on lui propose. 1 2 3 4 5 6 accepte refuse 49 " Vous allez entendre un dialogue. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de deux minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. 50 Attention! Plusieurs réponses sont possibles. 1 La société fait une étude sur les habitudes: a vestimentaires, b alimentaires, c culinaires. 2 Des caméras vont être installées: a dans la rue, b dans la cuisine, c dans la salle de bains. 3 Les gens seront filmés: a 3 fois par jour, b 2 fois par jour, c 1 fois par jour. 4 La société veut connaître: a le rituel des repas des Français; b le rôle des enfants dans le choix des menus; c la place que joue la télévision dans la vie des Français. 5 Les deux adolescentes aimeraient participer à l'émission. a Amandine: oui, Jessica: non b Amandine: non, Jessica: oui " Vous allez entendre un document sonore. Vous aurez tout d'abord une minute pour lire les questions, puis vous entendrez deux fois l'enregistrement avec une pause de trois minutes entre les deux écoutes. Après la deuxième écoute, vous aurez encore deux minutes pour compléter vos réponses. Répondez aux questions en cochant la bonne réponse. 39 COMPRÉHENSION DE CORAL
  • 21. 1 Le dialogue se passe: a dans la rue; b au téléphone; 2 Le jeune homme loge: a à l'hôtel; b chez lui ; 3 Le jeune homme est: a seul; b avec des amis; 4 Les prix ont changé: a en 2002; b en 2005; 5 La croisière dure: a 60 minutes; b 30 minutes; 6 Le point d'arrivée est: a la tour Eiffel; b Notre-Dame; 7 Le jeune homme : a [ réservera plus tard; b a déjà réservé; 40 < COMPReHENSION DE l'ORAl b c dans une agence. c chez des amis. c avec sa famille. c en 2000. c 90 minutes. c les Invalides. c réserve tout de suite. , nr· 1 'nr'" DE LORAL Vous avez fait les activités du chapitre « Compréhension de l'oral », et des exemples d'épreuves DELF. Avez-vous réussi très facilement, facilement, difficilement, assez difficilement? Si vous avez répondu difficilement ou assez difficilement, refaites les activités correspondantes. Je peux comprendre en français: Très Facilement Difficilement Assez facilement difficilement - des informations sur la vie quotidienne Activités n os 1, 3, 7. - des conversations Activités nO' 8, 10, 38. - des exposés Activités no> 16, 20, 46. - des annonces et des instructions Activités nos 22, 26, 50. - des émissions de radio Activités nO' 30, 35, 47. 41 COMPReHENSION DE l'ORAl
  • 22. 42 En quoi consiste l'épreuve de compréhension des écrits? L'épreuve consiste à répondre à des questions de compréhension. Ces questions portent sur deux documents écrits. Dans un cas, il s'agit de dégager des informations pertinentes et utiles par rapport à une tâche donnée. Dans l'autre cas, il s'agit d'analyser le contenu d'un document d'intérêt général. La durée de l'épreuve est de 35 minutes. Sur quels types de documents allez-vous travailler? Les textes proposés sont choisis parmi des écrits facilement accessibles, en principe en relation avec vos intérêts. Ils portent sur la compréhension générale, la compréhension de la correspondance, la compréhension des lignes directrices et des arguments d'un texte, afin de s'informer et de discuter, la compréhension d'instructions. Dans le cadre de la vie quotidienne (travail, école, loisirs, voyages), vous lirez des textes de presse, des correspondances décrivant des évènements ou des sentiments, des textes donnant des instructions pour accomplir des tâches (modes d'emploi, recettes), des textes développant des arguments. Les textes viennent très souvent d'Internet. Quelques consignes pour vous aider Votre lecture est préparée. Vous pourrez lire les questions avant d'observer et de lire les documents. Il faudra identifier avec précision l'information globale, des informations particulières, des informations détaillées, en réponse aux questions posées. Les questionnaires ne comportent pas de pièges; si vous réfléchissez, vous devez trouver la réponse. 43 COMPR~HENSION DES ~CRITS
  • 23. b DES TEXTES DE LA VIE QUOTIDIENNE 51 Rubrique « Fait divers» P lusieurs dépôts de plainte ont motivé mardi une enquête de la brigade de gendarmerie de Millas. . . Des investigations faisant suite à une série de" VISiteS» dans des voitures de particuliers à Néfiach dans la nuit de dimanche à lundi où avaient notamment été dérobés un autoradio et des encei:1tes. Pas de chance pour un des deux voleurs interpellés par les gendarmes : ce dernier avait laissé tombe~ ~on téléphone portable dans un des véhicules visités... et Il ne s etait pas rendu compte de la perte de ce dernier. . Localisé et cueilli en douceur, l'apprenti cambnoleur, un mineur de 17 ans et son complice, également âgé de 17 ans, ont été entendus sur les faits qui leur étaient reprochés. Inconnus des services, ils en ont été quitte toUS les deux pour une sévère admonestation. Source: Midi Libu, 3 juin 2004. 1 Lisez le fait divers puis mettez dans l'ordre chronologique les événements. L a brigade de gendarmerie fa it une investigation. L e voleur et son complice sont inconnus des services. .1. Deux jeunes de 17 ans volent un autoradio et des encei ntes dans la nuit. Grâce au t éléphone le gendarme arrive facilement au voleur. L'un des deux perd son portable dans la voiture dérobée sans s'en apercevoir. Un gendarme retrouve le portable dans la voiture. Le propriétaire de la voiture porte plainte à la gendarmerie. Ils ont simplement une sévère admonestation. 2 Choisissez un titre pour le fa it divers. a Interpellation nocturne par la gendarmerie de Millas. b Le jeune voleur trahi par son portable. c Plusieurs vols de portables à Néfiach. 44 COMPRÉHENSION DES ÉCRITS 52 lisez le texte puis répondez aux questions en cochant )( les bonnes réponses. Attention, il peut y avoir plusieurs réponses! Le 5< Symposium international se tient aujourd'hui à La Chapelle-sur-Erdre Les ostéopathes S'occupent des ados Le Se Symposium international ostéopathique de Nantes se déroule, jusqu'à ce soir, à La Chapelle·sur·Erdre. CeHe discipline thérapeu' tique en pleine croissance a choisi d'aborder, ceHe année, le thème de l'adolescence. Au micro, le docteur Anton, une endocrinologue, expose, par le menu, les raisons et les risques du surpoids chez l'adolescent. Son exposé aurait pu prendre place dans n'importe quel colloque médical. Mais, ici, l'assistance est composée de praticiens de l'ostéopathie qui sont loin d'être tous médecins. Celle discipline peut se définir comme une méthode thérapeutique manuelle, recourant à des manipulations vertébrales ou tissulaires. De fait, après la question de la surcharge pondérale, les intervenants parleront de la prise en charge de l'approche posturale, de la lordose et de la scoliose. Mais d'autres orateurs parleront, auiourd'hui, des troubles psycho. logiques de l'adolescence et des voies d'aide à un odo confronté à des difficultés scolaires. Comment se situe l'ostéopathie dons ce contexte? « Nous utilisons nos mains, mais entre les mains, il y a un cerveau, répond Thierry Jallais, président de l'association Atlantique Ostéo, organ isatrice du Symposium . Nous nous attachons à comprendre les particularités de l'individu. » « Pour comprendre un patient, complète Pascal Javerliat, de Vichy, président du Registre des ostéopathes de France, nous prenons en compte tous les facteurs personnels et environnementaux de la personne. Nous ne nous contentons pas de soigner, mécani- quement, un genou. » Le professeur Delaire, qui fut l'un des pionniers de la faculté dentaire de Nantes, appuie : « Toute action exercée sur un endroit de J 'individu a un impact sur une autre partie de son organisme. » Les décrets, s'il vous plaît Dans ces conditions, les ostéopathes ont besoin de se former, de s'informer et de comprendre le travail et les démarches des autres profes· sionnels de santé. « Cela nous permet de mieux Adolescents dont certains en surcharge pondérale agir sur l'individu », note le Toulousain Jean·Paul O rliac, secrétaire général du Registre. Mais la connaissance technique et théorique ne suffit pas. Les ostéopathes écoutent, longuement, leurs patients: « Une consultation d'ostéopathie courte, ça n'existe pas })I affirme le docteur Marc Baillargeat, secrétaire général de l'Association des médecins ostéopathes de France. Considérée, parfois, avec un peu de hauteur par la médecine conventionnellei l'ostéopathie bénéficie d'une reconnaissance officielle depuis la loi de mars 2002. « Cela a provoqué un afflux de patients et suscité l'ouverture de nombreux nouveaux cabinets. Certaines préventions ont été levées et il est beaucoup plus facile auiourd'hui pour un médecin de nous adresser des patients. »Mais, comme souvent en France, les législateurs ne sont pas allés iusqu'ou terme de leur travail. la loi de 2002 devait permellre de faire un peu de ménage dans la profession. les décrets d'application n'étant toujours pas publiés, n'importe qui ou presque peut ouvrir un cabinet d'ostéopathie. l a formation des ostéopathes et l'évaluation des pratiques font l'obiet d'échanges informels au cours du Symposium. Tant que ces questions-là ne seront pas tranchées, l'ostéopathie demeurera dans... l'adolescence. André Fouquet. O UEST-FRANCE, 27~28 novembre 2004. 45 COMPRÜIENSION DES t CRITS
  • 24. > 1 Le docteur Anton est: a une dentiste; b une endocrinologue; c une ostéopathe. 2 L'ostéopathie est: a 0 une méthode d'apprentissage de langues; b 0 une méthode de soins dentaires; c 0 une méthode thérapeutique manuelle. 3 Les ostéopathes sont: a 0 des charlatans; b 0 tous des médecins ; c O des médecins et d'autres professionnels de la santé. 4 Parmi les thèmes abordés, il est question : a 0 de la surcharge pondérale; b 0 de la scoliose; c O de la carie dentaire; d L' des troubles psychologiques de l'adolescence. 5 Le professeur Oelaire dit: a 0 Une action exercée sur un endroit de l'individu n'a aucun impact sur une autre partie de son organisme. b Toute action exercée sur un endroit de l'individu a un impact sur une autre partie de son organisme. c > U Toute action exercée sur un endroit de l'individu n'a pas forcément d'impact sur une autre partie de son organisme. 6 > Le docteur Baillargeat affirme: a 0 Une consultation d'ostéopathie courte, ça n'existe pas. b 0 Une consultation d'ostéopathie courte, c'est normal. c 0 Une consultation d'ostéopathie courte, je n'ai jamais vu ça. 7 Quelqu'un a un problème à un genou. L'ostéopathe: a 0 le soigne sans se poser de questions; b 0 cherche à comprendre pourquoi il y a un problème; c 0 renvoie le patient chez lui sans rien faire. 8 L'ostéopathie bénéficie d'une reconnaissance officielle depuis: a 0 2005 b 0 1998 c 0 1902 d 0 2002 46 COMPR~HENSION DES ~CRITS Vous avez trouvé sur Internet la fiche du film Un long dimanche de fiançailles et vous avez voulu l'imprimer; mais votre imprimante ne marche pas bien et a mélangé les paragraphes du texte. 1 Remettez-les dans l'ordre. a Manech, l'un des cinq militaires, est déclaré disparu à la fin de la guerre. b Animée d'une foi qui transporte les montagnes, Mathilde va remuer ciel et terre pour savoir ce qui est réellement arrivé à son fiancé Manech, rencontrer les derniers survivants de la tranchée, les compagnons de celui qu'elle aime pour tenter de découvrir la vérité. c Durant la Première Guerre mondiale, cinq soldats se blessent intentionnellement pour tenter d'échapper à l'horreur des tranchées. . d Le réalisateur Jean-Pierre Jeunet, en adaptant le livre de Sébastien Japrisot, a fait un film d'une grande maîtrise formelle mais un tantinet dépourvu d'émotion et de vie. En revanche, Audrey Tautou dans le rôle de Mathilde est parfaite. . . ................................................................. e Sa fiancée Mathilde a reçu un avis de décès, mais son cœur sait bien que son amoureux n'est pas mort. Ils se sont connus et aimés dès l'âge de dix ans et rien ne les a jamais séparés, à part la guerre. f Ils sont démasqués, traduits en cour martiale et condamnés à rester en première ligne, où ils risquent à tout moment d'être tués par l'ennemi. . 2 Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. Cinq soldats échappent à la cour martiale. .. Manech ne revient pas à la fin de la guerre. Mathilde et Manech se sont connus dix ans auparavant. .. Mathilde part à la recherche de son fiancé. ... Tous les compagnons de Manech sont morts. 3 Cochez la bonne réponse : Le film est de : Audrey Tautou ; o Jean-Pierre Jeunet; o Sébastien Japrisot ; Ce film se passe en : o 1914; o 1919; 1944. Ce film est : o un thriller; un film d'animation; o une comédie dramatique; o un documentaire. Vrai 0 0 0 0 Faux ..-. ..... ..-. ..-. ~ ..-. ~ 47 COMPRtflENSION DES eCRITS
  • 25. 54 Lisez le document, puis cochez la bonne case. 1 2 3 4 5 6 7 8 Le père de la science-fiction L 'Île mystérieuse, Michel Strogoff, Vingt Mille Lieues sous les mers, le Tour du monde en 80 iours... Jules Verne, né au cœur de Nantes, sur l'île Feydeau, le 8 février 1828 et mort le 24 mars 1905 à Amiens, a écrit plus de soixante livres. La plu- part rassemblés sous le titre de Voya- ges extraordinaires et publiés par Jules Hetzel sous des couvertures chatoyantes qui valent aujourd'hui un prix d'or. Ensemble, les deux Jules ont inventé une littérature d'un genre nouveau, destinée à l'édification de la jeunesse, nourrie de l'explosion des sciences et techniques de la seconde moitié du XIX- siècle. Une linérature d'aventures et d'anticipation que l'écrivain, né à Nantes en 1828, regretta de voir méprisée par le milieu des lettres françaises de son temps. Elle assura pourtant son triomphe, dès 1863, à travers la publication de Cinq semaines en ballon. Une enfance sur les quais de Nantes, nimbée d'un parfum de goudron et d'épices, la passion du récit d'aventures, une imagination fertile, lui avaient fait tourner le dos très tôt à l'avenir de juriste que lui dictait son père, avoué. Monté à Paris en 1848, il se voyait auteur de théâtre et, fasciné par Alexandre Dumas, Victor Hugo ou Alfred de Musset, avait écrit ses premières pièces dès 1850. Le démon de l'écriture, « seule source du bonheur véritable », ne l'a plus quiné. Le génie du marketing d'Hetzel, éditeur, mais aussi conseiller et ami, lui a permis de quitter son travail à la Bourse de Paris pour s'y adonner à temps plein. Au Crotoy, en baie de Somme. Puis à Amiens, d'où était originaire sa femme, Honorine, et où il est mort, le 24 mars 1905. La vie de ce « conteur d'histoires qui ne se voulait surtout pas idéologue », selon Jean- Paul Dekiss, l'un de ses biographes, était celle d'un conservateur bourgeois. Toute son oeuvre est le rêve (d'une étonnante précision) du monde dans lequel nous vivons aujourd'hui. C'est sans doute pour ça qu'on l'a autant adapté au cinéma. Et qu'on le lit toujours, en ce XXI- débutant. Les adultes plus que les enfants. Tels ces « Vernalagues » qui se réunissent dans des sociétés savantes ou sur Internet. Il est actuellement, selon l'Unesco, l'auteur le plus traduit au monde (en 25 langues) avec Lénine et Shakespeare. Avait- il osé en rêver, celui qui se plaignait, en son temps, de ne pas être considéré comme un véritable littérateur? OUEST-FRANCE, mercredi 23 mars 2005. Vrai Faux ? Jules Verne est appelé le père de la science-fiction. ___.._00_' Il a écrit Les Voyages extraordinaires. .....................................................................................- 0 C 0 Il a connu le succès grâce à son livre Six Semaines en ballon. .._....._. [ 1 L.: [1 Jules Verne était destiné à un avenir de professeur. ____.__00__.__.. LI r [ 1 Jules Verne a aussi écrit des pièces de théâtre. ___._ 0 ~ 0 •• _ ••• _ ....... _ _ ............... H ~ Jules Verne est mort à Nantes en 1828. . 0 D 0 Les livres de Jules Verne sont des livres pour enfants. ._......_---_...- [J ... 1 L , Ses livres sont les plus traduits au monde. ____._.__..._______.___._ 0 0 C 48 < COMPREHE NSION DES ECRITS 55 Lisez le document, puis cochez la bonne case. Attention! Plusieurs réponses sont possibles. 1 2 3 4 5 6 7 711 VOliS IIi IIppo,.~i 411S bONbONS••• Selon une enquête récente, les Français consom meraient en moyenne 4 kilos de bonbons par an et par personne. C'est une passion gourmande qui commence dès le plus jeune âge. Le bonbon est d'ailleurs en général le premier achat effectué sans adulte. Toutes les générations ont dépensé de petites fortunes en centimes en faisant un détour par la bou langerie sur le chemin de l'école. Que ce soit en euros ou en centimes, l'étrange ritournelle de la boulangère n'a pas changé. Les adultes en mangent autant, voire plus que les enfants, mais la plupart les mangent en catimini, avec délectation et mauvaise conscience. Les bonbons offrent un réconfort. Ce sont presque des compagnons. Ils donnent un plaisir immédiat et ils font partie des petites consolations pas chères, agréables et ludiques. Tous les prétextes sont bons pour en manger: surcroît de trava il, chag rin d'amour, bonne ou mauvaise humeur ou tout simplement besoin ou envie. Un bonbon, c'est d'abord le plaisir, puis le temps passe et vient la nostalgie. Ils relient ~ les adultes V à leur passé. ~ Les bonbons . 0 ~ identifient les - générations. lIya la génération Mistral gagnant, il y a la génération Carambar, il y a même la génération du chewing-gum. Tous les enfants d'après-guerre se souviennent des premiers chewing-gums. La génération d'aujourd'hui, elle, aime les bonbons t rès acidulés. On ne peut se séparer des bonbons. Vrai Faux La passion des bonbons commence dès le plus jeune âge. __00 _ _ _ ' Les bonbons s'achètent surtout à la boulangerie. _.________ [ [ Les enfants mangent plus de bonbons que les adultes. . [ 1 [ 1 Les bonbons donnent mauvaise conscience à ceux qui en mangent...___.____.__._.__._..__._.____..__._____ :::J On en mange quand on est triste. . [ 1 Les bonbons identifient les générations. ··_·__·_···_···_···___···._.H.....,·.···········H [ LI Les jeunes d'autrefois aimaient les bonbons acidulés. _____. LI LI ? 49 COMPREHENSION DES ECRITS
  • 26. 56 Lisez le document, puis cochez la bonne case. Attention! Plusieurs réponses sont possibles. 1 a 2 a 3 a 4 a b c 5 a 6 a c Un panorama de la presse offert aux lycéens Le magazine Ci/ala veut préserver le goût pour la lecture entre l'enfance et l'âge adulte. Ses créateurs ont donc eu l'idée de mettre à la disposition des élèves d'un bon millier de lycées une sélection d'articles parus dans des publications variées, sur tous les sujets qui font l'actualité. Les fondateurs de cette initiative ont en effet constaté un grand vide entre la presse destinée aux enfants jusqu'à 15-16 ans et la presse adulte. Cette dernière n'étant abordée géné- ralement qu'au début des études supérieures ou lorsqu'on travaille. Ils ont ainsi décidé de créer un nouveau mensuel pour donner envie de lire aux lycéens. Leur concept est avant tout de mettre en valeur la richesse et la diversité de la Le magazine Citato est un magazine : presse française et non de pousser les 15-20 ans à la consommation. Une des conditions essentielles est certainement la gratuité du maga- zine pour permettre aux adolescents, souvent peu enclins, par manque de moyens ou pour toute autre raison, à acheter un journal. Malgré le succès du magazine, qui reposait au départ entièrement sur la publicité, ses fondateurs ont été contraints de demander aux lycées un prix de 40 € pour 100 numéros. Les trois quarts des articles pro- viennent de quotidiens nationaux, d'hebdomadaires et de magazines. À ceux-ci s'ajoutent des encadrés explicatifs rédigés par des journa- listes permanents. D'après Le Monde. féminin; b LJ pour lycéens ; c > n pour les 15-20 ans. Les sujets sont: [] historiques ; Le magazine est un : hebdomadaire; b d'actualité; b '1 bimensuel; Le magazine a pour but de : o faire rêver les jeunes; faire lire les jeunes; mettre en valeur la richesse de la presse française. Les articles proviennent: c 0 inventés. c n mensuel. o de journaux étrangers; b U de journaux nationaux ; c de magazines. Il Y a aussi des encadrés: o créatifs; b o éd ucatifs ; d '::J narratifs; '::J expl icatifs. 50 COMPRtHENSION DES tCRlTS 57 Lisez le document et répondez aux questions. MA TERMINALE L'émission « Ma Terminale " (25 épisodes de 26 minutes, du lundi au vendredi sur M6) c'est la chronique au jour le jour de la vie d'une classe, filmée par une lycéenne. On est dans un vl'3i lycée à RochefOJ't-sul'- Mel' cn ChaI'Cnte-Maritime et on tOlll'nc avec de vrais élèves. l:actl'ice pl'incipalc joue le rôle de l'élève Qui toul'l1e le film. Elle s'appclle MaI'got. Elle passe son bac option cinéma et Filme sa classe de 16 élèves jour après jollJ'. Le l'éalisateur Stéphane Meuniel' lui a demandé d'être maladroite avec la camél'a pOUl' garantir l'authenticité du film . Et pour Que cela soit encore plus réel, avant de tOUl'nel" Il ne lui dit pas tout du scénario. Seize lycéens ont été choisis paI'mi 400 candidats pour leur sens de l'lmpl'Ovisation, mais ne vous tl'Ompez pas: les protagonistes de cette nouvelle série qui a l'ail' d'un documentaire sont bien de vrais acteul's. Le l'éalisateul' explique : - Dans "Ma Terminale", les comédiens devaient avoiJ' une gl'Osse capacité dïmpl'Ovisation de leur texte... Nous cherchions des comédiens avec une inventivité et une spontanéité très importantes et Qui devaient êtl'e capables de l'estel' dans le cadrc cxtI'êmement strict de l'écl'iture et des intcntions ou des objectifs du l'éalisateUl'. Il n'était pas Question pOUl' eux de l'ail'c n'importe QUoi. La pl'iorité de notl'e tI'avaii n'était pas de mettre en valclll' dcs comédiens, mais de permcttrc QUc l'histoire éCI'ite soit la mieux ou la plus authentiquement interprétée possible. C'est une impl'Ovisation mesu· rée ct très encadl'ée.» Au fil des épisodes de - Ma Terminalc » on l'ctrouvc plus ou moins toutes les situations d'une classe : l'al'I'ivée d'un nouvel élève paJ'ticulièrcmcnt séduisant. les deux meillellJ'es amies du monde qui se disputent le même gaI'çon, le pl'Oviseur qui sanctionne les élèves, un pl'of qui confisque la camél'a, la classe Qui se mobilise pOlll' la récupérer... Des élèves fouinent dans les sacs, d'autres jouent les machos et se lancent un défi au baskct, la pl'Of de philo ol'ganise un atelier théâtre, cel'tains élèves organisent la collecte et l'achat (lu cadeau, tous se retl'Ouvent en boîte pO Ul' l'anniversail'C sUI'pl'ise d'une élève. Du côté des amoureux on a l'abandon, les l'emol'ds apl'ès l'abandon, les tentatives de l'écupél'C1', et aussi des réactions violentes, des déceptions. - II était très impOl'tant, dit le réalisateur, notamment pour tOlll'nel' les plans séquences, d'être dans un lycée et de pl'Ontel' de la vie et de l'énergie d'un vl'ai lycée. Ces conditions de tournage nous permettaient aussi d'appliquer des règles aux comédiens : 1 01 'sQu'une scène se tOllJ'nait dans un couloir durant les horaires de coul'S, ils devaient ne pas faire de bruit et utilisel' l'ambiance générale du lycée comme SUPPOI't de jeu. Rentl'el' en coul'S, l'especter les sonneries, tout cela donnait une concentration et une énCl'gie l'éalistes aux comédiens.» • K.B. 51 COMPRtHENSION DES t CRlTS
  • 27. p ft 1 Quel est le titre de l'émission? ____.__._ ____ _ _ _____.____.__..._ ...__________ _ _ _ 2 Sur quelle chaîne passe-t-elle? ._.___...__._ ___._____.___.__._____.____..___ _______.__ 3 De combien d 'épisodes se compose la série ? ___..._ ...____..______.__.__.._.___.___.___..._.__. 4 5 Quelle est la durée de chaque épisode? _._..._ ..__...__.__ .___ ...__._.._._.___._.__......__...__ Quel est le nom du réalisateur? .........................................................._ .......................... _...__......_ ......_ ............ _ ....._.__._._........._ ..._ ......__._.....__ 6 Combien d'élèves est-ce qu'il y a dans la classe? . 7 Où se trouve le lycée? .. 8 9 Quel est l'examen qu'on passe à la fin de la Terminale? .. Quel est le prénom de l'actrice principale? ..._._......_.... ____...___.__.___ 10 Quelle est la caractéristique principale demandée aux comédiens ? _.______..__...__...___ 11 A part les 16 élèves, citez au moins 4 autres rôles. ___________________________ 58 lisez le document, puis cochez la bonne case. Attention! Plusieurs réponses sont possibles. 1 -·----·--------*-- -- ' - - ------ -------- ---------- ------- ----- ------------~~~;e~~-~~s=~-~~:mi~·;-·· ... "'1 1 album, Salle des pas perdus Finalement, en mai 200 l , Considéré comme le fils Parallèlement, le duo est Benjamin sort son premier spirituel de Serge invité à écrire de nouvelles album solo, Rose Kennedy. Gainsbourg, Benjamin chansons pour Henri l'ensemble, très harmonieux, Biolay naît le 20 janvier Salvador. C'est ainsi que ce évoque de façan mélancolique J973 à Villefranche-sur- dernier enregistre « Jardin et impressionniste l'histoire Saône, près de Lyon. d'hiver », une magnifique des Kennedy. la sortie du ballade, déjà présente sur disque est saluée par une Il passe son enfance dans une ambiance cent pour cent musicale puisque son père est clarinettiste et son grand- père baneur. Il apprend le violon, le tuba et le trombone au conservatoire de L yon où il obtient deux premiers prix en 1990. 1 1 1 la chance ne lui sourit qu'en 1999, année où il rencontre I l Keren Ann, avec laquelle naît une grande entente 1 artistique. Ensemble, ils 1 écrivent l'album de la jeune L.f:mme qui sort en avril 2000. 52 COMPRÉHENSION DES ÉCRITS l'album de Keren Ann. critique très élogieuse envers Ala sortie de l'album de cet artiste au profil désormais Salvador Chambre avec très présent sur la nouvelle vue à l'automne 2000, scène française. cette chanson devient un En mai 2002, Benjamin tube et permet à la jeune Biolay épouse la comédienne chanteuse de connaître Chiara Mastroianni, fille également une belle notoriété de Catherine Deneuve et de laquelle Benjamin Biolay est un peu, et involon- tairement, exclu.1I écrit et compose également pour Juliene Gréco, Stéphan Eicher, Françoise Hardy et pour sa sœur qui n'est autre que Coralie Clément. Il est de Marcello Mastroianni. En 2004 ils ont sorti Home, un album en duo, juste pour le plaisir. le talent de Benjamin Biolay est reconnu et son nom est sur toutes les lèvres. • 59 1 Benjamin Biolay est : a le fils de Gainsbourg; b le fils de Henri Salvador; c le gendre de Catherine Deneuve. 2 11 apprend: a le piano ; b le saxophone; c le trombone. 3 11 écrit pour: a Keren Ann; b Carla Bruni; c sa sœur. 4 Son premier album solo s'intitule Rose Kennedy en hommage à : a Bob Kennedy; b J.F. Kennedy; c à la famille Kennedy. 5 11 a épousé la fille de : a Juliette Gréco; b Marcello Mastroianni; c Françoise Hardy. 6 11 est reconnu pour: a ses dons; b son élan; c son talent. Lisez les textes puis répondez aux questions en cochant les bonnes réponses. en la complétant (V : Vrai; F : faux; ? : on ne sait pas) ou en écrivant l'information demandée. LES RUMEURS sur le bon vieux temps Combien de foisas-tu entendu tes parents te répéter: « Ah, quand j'avais ton âge... », suivi d'une tartine de souvenirs censés montrer qu'à leur époque, tout allait mieux. A lors, quand ton père et ta mère avaient ton âge, est-ce que c'est vrai que... .. 53 COMPRÉHENSION DES ÉCRITS
  • 28. - CE QUI SE PASSAIT À LA TÉLÉVISION ÉTAIT BEAU- COUP PLUS PASSIONNANT, ~ Tu plaisantes ! Il n'y ~ av~it qu'une c~aln~:~mlsSlons qui lntéres· nOlr et blanc. Et mpta;ent sur les salent les enfan~s ~e. COart. quelques grands doigts de la ma,n . a p . . ou de la magle, films. du Cuque de « Nounours », on ne sortait pas trop t bébé) ou de l (franchemen 3 « Colar~o » 1 En tus, lorsque tes la chenille ploum . Pl fallait se lever et chalnes sont apparues, l hanger de chaîne, bouton pour c tourner un d n'existait pas. car la télécomm~ai n~e ;::;;;:::,î'I'_-::::::::~' ON POUVAIT ACHETER DE S BONBONS POUR 1 CENTIME DE fRANC c=J SOIT 0,0015 ( 1 Vrai. f.1ais bon a: . ; ce pnx là, il n'y avait pas lES G ARÇONS ET ~ES fIllES ETAIENT SÉPARÉS. ~~~~~~~~U Ceta dépend de ~~~~~ t'âge de tes cote qu"t pa;ents et de l'é- c- . beaucoup de h . etaIt des petites' C OJx. petit Jésus de courUJmauves en forme de bien chimi~ue 1 l etr pastel et au goût coûtaient 5 cen'!" a p upart des bonbons lmes. Par co t mammouths, de têtes br~ _ n re, pas de dre qui explose dans la b~~~~e~U de pou~ f(, 15 ont freque t ' e et. beaucoup d'écal ". n ee. En mixtes alors e 'v'd es netaIent pas . ' , emment q d t çons etaient dans un b~.' uan es gar- Filles dans t'autre d'Ffi att,ment et tes h , Iclede ;e. c amaiUer. À moins de ~ a;re te mur, mais cela ne • "tO,," va a,Tt pas vraiment la Car- li!; d rectlOn Q~e l'on était Sûr I=-~ e recevOIr. L---J ~Nl~Ef~~V~~~!NS~hE~C~I~:I~E, ~es Fabtes de la Fontaine, les lettres de mon Moutin, les Matheurs de Sophie... Ce n'est pas _ Titeuf ou le Petit Sp,,~u,. 0 . . "e ' poque ça dech,- mals al ' b ~~~~::~~~~ . l ' t nt de super ou- Tint . "U a ' le ' ves rece- . les meilteurs e qums que . t le prix d'excellence . fn'mant lorsqu'ils obtena1en valent en ou même le pn :·X :.: d'~ h: o~ nn ~e~u~ r.__!!!!!!!!,!!!!!!!!!!!!!!!!!! S4 < COMPREHENS'ON DES ECRITS b EeTAIT LES PROfESSEURS. OH RESP .lèves imperbnents, Vrai et fauX. ~es e Mais c'est vrai il 'Y en a tO~~~::Sa:~i~nt intérêt à que tes pa . " l Àcette époque, être sages a tecO e. on ne plaisantait Pea~èa~:c~~aques, discipline: coups dd'or,;ll~s... Et . de cheveux ou tE3 tuage ode trouvait ça '1 S tout lelmo mme dans rémission ~ norma, ca ~ « le pensionnat» sur M6. Source : Infos Intox, Kids'mania, novembre 2004. 1 Quels sont les titres qui correspondent à une vraie information? Écrivez la réponse, ._.._------ ----_.._--- ...... -...._...-.__._..._..._....._ .._...._._... _-_..__.....__..........-._....._....._ ......__..._.._.._.._...._...._..._...._..... 2 Quel est le titre qui correspond à une intox (c'est-à-dire une information fausse)? Écrivez la réponse. 3 Cochez les bonnes réponses, a Les jeux vidéo existaient mais ils n'ét aient pas très passionnants. Les jeux vidéo existaient et its étaient passionnants. Les jeux vidéo n'existaient pas. b Toutes les écoles étaient mixtes. Certaines écoles étaient mixtes. Aucune école n'était mixte. c On ne respectait absolument pas les professeurs. On respectait absolument tous les professeurs. On faisait attention à la discipline. 4 Choisissez les bonnes réponses, a b c À la télévision, il n'y avait qu'une chaîne en noir et blanc. On n'avait pas de télécommande. Il n'y avait pas beaucoup d'émissions pour les enfants. On achet ait les bonbons avec des francs, et non avec des euros. Il n'y avait pas beaucoup de sortes de bonbons. Les bonbons n'étaient pas très bons. À la fin de l'année, le meilleur ou la meilleure élève recevait le prix d'excellence. I:élève prix d'excellence recevait des bandes dessinées. Aujourd'hui, à l'école, il n'y a plus de distribution des prix, mais quelquef ois, on donne des diptômes. 55 COMPREHENSION DES ECRITS
  • 29. - 60 lisez les deux lettres puis répondez aux questions. - Le (ourrier du (œur de notre magazine vous présente dans (e numéro des témoignages sur un sujet toujours aduel parmi les jeunes... NATHAUE : « Je ne me suis jamais entendue avec mon frère. Maintenant ça va, il vient d'avoir 15 ans, et moi 17. Il a ses copains, ses petites copines, et il commence à me laisser tranquille. Avant c'était terrible, c'était l'enfer à la maison. Je me suis souvent demandée s'il a été si agressif parce qu'il était le seul garçon de la famille. Est·ce qu'il est comme ça parce qu'il est le seul garçon de la famille? C'est vrai qu'avec ma sœur qui a 3 ans de moins que moi, on s'est tou· jours bien entendues. Nous dormions dans la même chambre; le matin, quand elle était petite, je l'aidais à s'habiller et je lui coiffais les cheveux; le soir je l'aidais à faire ses devoirs. Quand j'étais pension· naire, le week·end, quand je rentrais de pension, elle me faisait réciter mes leçons de français pour l'interro du lundi... Mon frère était peut-être jaloux et ne supportait pas cette complicité entre les "deux monstres" comme il nous appelait. J'ai toujours eu l'impression de n'avoir rien à faire avec lui et je le considérais trop petit, trop gamin. Parfois il se mettait en colère, une colère furieuse et il nous tapait; ou encore il bous- culait toutes nos affaires et me renversait mon sac sur la tête... Maintenant ça va un peu mieux. Je n'ai plus peur de lui mais on ne s'entend pas beaucoup. Je n'ai rien à lui dire, on n'a pas les mêmes goûts... Je pense que je n'oublierai pas ses coups et mes pleurs... et je me demande pour- quoi mes parents n'ont jamais rien dit. » 56 COMPReHE NSION DES eCRITS .. 1 2 3 a b c d e f g h Il s'agit: lAURE : « Ma sœur aînée a trois ans de plus que moi. Elle me manque quand elle n'est pas là, et quand on est ensemble on se dispute. Jusqu'à 16 ans, j'ai été terriblement jalouse. Je me considérais comme un petit canard laid tandis qu'elle, c'était une princesse. Tout le monde disait que ma sœur était très belle... et je craquais de j alousie! Et puis elle faisait tout la première. C'est normal pour l'aînée, mais moi j'étais inquiète et je me demandais quand mon tour de l'opinion de deux filles; des notes d'un professeur sur ses élèves; On parle: des sentiments entre deux jeunes adolescents; des rapports entre camarades; des rapports entre frères et sœurs; des rapports parents-enfants. arriverait. Je détestais aussi la complicité qu'il y avait entre ma mère et ma sœur : elle lui racontait toutes ses histoires d'amour. J'étais méchante avec elle, je l'em- pêchais de travailler. Elle a dû prendre une chambre de bonne pour être un peu tranquille. Tout ça est passé avec l'âge. Nous sommes très différentes mais j'ai compris et tout va mieux. Main- tenant, pour moi, ma sœur est ma meilleure amie et je sais que je pourrai toujours compter sur elle. » • de l'avis des parents; de l'opinion d'un groupe de jeunes. Dites si ces affirmations sont vraies ou fausses. Laure s'est toujours entendue avec sa sœur. . Nathalie s'entend bien avec sa sœur. Nathalie est l'aînée. .... Laure est aussi l'aînée. Vrai Faux ::J [J Le frère de Nathalie était gentil avec ses sœurs. ...... . o o o o o Nathalie maintenant s'entend mieux avec lui. Laure se sentait inférieure à sa sœur. La sœur de Laure a toujours vécu à la maison. . 57 COMPReHENSION DES eCRITS
  • 30. 61 Lisez le document, puis cochez la bonne case. 1 a Maud Fontenoy, 27 ans, est la première femme a avoir traversé le Pacifique à la rame et en solitaire. Elle a bouclé samedi 26 mars sa traversée du Pacifique, entamée au Pérou le 12 janvier. Au cours de sa traversée elle a tenu un journal de bord. Voici la lettre qu'elle a écrite à Jean-Louis Étienne, encore sur me de Clipperton après son arrivée aux Îles Marquises. « Arrivée! » Même en rêve je n'aurais pas imaginé un tel accueil. Les Marquisiens m'ont ouvert les bras d'une façon mémorable. Cela restera l'un des plus beaux souvenirs de ma vie. Quelle image que celle d'OCEOR qui bombe infiniment le torse au milieu des traditionnels Va'a recouverts de fleurs de toutes les couleurs. Deux costauds polynésiens m'ont portée jusqu'à terre puis, sur la plage, entourée par plusieurs centaines d'habitants d'Hiva Oa, je suis déposée sur une stèle adossée à une grosse pierre qui a été gravée à mon nom. Magnifique hommage. Croulant sous les merveilleux colliers de fleurs aux odeurs envoûtantes, je suis embrassée et réembrassée par tout le monde. Rebaptisée du nom marquisien Maud Fontenoy a traversé le Pacifique: de « Tahia » (princesse qui danse avec les vagues), j'oublie toute la fatigue et les difficultés des derniers jours, et je me laisse porter par la chaleur et l'amitié. Le soleil vient de se lever, nous sommes protégés par des montagnes verdoyantes entourées par une végétation luxuriante. Je suis sur un petit nuage. Jamais je ne pourrai assez remercier Monsieur le Maire, toute la population ainsi que tous ceux qui ont œuvré main dans la main pour que cette arrivée soit une telle fête. Je pense bien à vous tous. Je rentre à Paris très vite, du soleil plein les yeux. Je vous embrasse très fort. Maud Source,' www.pacifiqueamainsnues.com à la nage; b à la rame; c rJ en catamaran. 2 Maud Fontenoy est partie du Pérou et est arrivée: 62 Susanna écrit à Agnès. Lisez le texte puis répondez aux questions en cochant X les bonnes réponses. Attention, il peut y avoir p lusieurs réponses! ,._........_._......._._....•.........._...._......_............__..__._..__......_..__..._._._-_.....__...._._......__._._.._ ....._ .._._.._..•..•.•._._.._."] L es sorties, on peut le dire, sont l'écho de inventée par mes parents, j'ai d'ailleurs l' la vie familiale. Ou plutôt dans mon cas, appris le refrain par cœur : ({ Vois ce qui se ! le thème des sorties se trouve encerclé passe dans le monde extérieur... reste chez par la religion, les lraditions el les pensées toi lranquillement et rien ne pourra moral istes de mes parents. Pour faire t'arriver.» J'ai aussi le problème du simple, je n'ai pas le « droil» de sorlir. Mais transport. J'habite à la campagne et je est-ce un droit? passe deux heures le matin et le soir dans En ce qui me concerne, mes sorties sont très les transports scolaires. Pourtant, ie ne peux limitées et se réduisent à être toujours pas dire que cela me déplaise... Je ne accompagnée de mon grand frère, et saurais l'expliquer mais d'un côté, les jamais le soir après les cours, ni le week-end sorties en général ne fonl pas l'homme. Ce d'ailleurs ! Les raisons invoquées ? Elles sont sont des artifices, et moi, personnellement, multiples. T out d'abord, c'est l'école. Ensuite je n'ai même pas le temps d'y songer. J'ai vient sur le lapis le phénomène de la trop à faire avec les études. Ce n'est pas religion. Je suis orthodoxe. Une fille ne peut pour moi un mal que d'avoir des sorties pas se permeHre de sortir le soir sinon elle restreinles. Il y a un temps pour tout. J'y est considérée comme péiorative (pour penserai à l'avenir mais en tant qu'élève en éviter de dire le mot) . J'ai aussi beaucoup Terminale, mon tout premier objectif est de de mal pour les sorties scolaires. Je n'ai pas décrocher le bac... les sorties on verra plus le droit d'aller dormir chez une copine. Par tard . contre, elles peuvent venir à la maison. Enfin, la dernière raison est une morale OUEST-FRANCE, Mercredi 17 novembre 2004. 1 Lorsque Susanna sort, c'est: D le week-end; D le soir après les cours ; avec son frère. 2 Susanna: a le droit d'aller dormir chez ses copines; a le droit de recevoir ses copines à la maison; a aux îles Marquises; b [j aux Philippines; c aux Seychelles. n'a pas le droit d'aller dormir chez ses copines. 3 Elle a été déposée sur: a sur une selle ; b sur une stèle; c D sur une pelle. 4 Elle a été rebaptisée : a c D princesse qui danse avec les étoiles; b [j princesse qui danse avec les voiles; princesse qui danse avec les vagues. S Elle a reçu des tas: a D de bagues; b de bracelets ; c D de colliers. 6 Elle rentre à Paris du soleil plein: a D les cheveux; b > D les yeux; c o le cœur. 7 Maud Fontenoy est: a D heureuse; b malheureuse; c U on ne sait pas. 58 < COMPReHENSION DES eCRITS 3 Susanna ne sort pas: parce que ses parents ne veulent pas; C parce qu'elle habite à la campagne; parce qu'elle aime bien rester chez elle. 4 Susanna pense: que les sorties ne sont pas indispensables ; C qu'elle doit travailler pour passer son bac; [j qu'elle sortira plus tard, après son bac. S A votre avis, l'éducation de Susanna est: D plutôt libérale ; D plutôt sévère ; ni l'une ni l'autre. 6 Quand les parents de Susanna lui disent: « Rien ne pourra t'arriver si tu restes à la maison », pensez-vous que: c'est absolument vrai; c'est absolument faux; ça se discute. 59 COMPRÉHENSION DESeCRITS
  • 31. 63 . . . . , AFS une association qui veut Voici deux I~ttres qUi on.t ete enevn:Y~:~s~e mo'nde entier. .. favoriser les echanges de Jeunes 9 . . an en Indonésie, la deuxleme la première provient .de Charles qUi a passe un d'une famille d'accueil en Bo~rgo~ne. . . ent sont vraies ou fausses et lisez-les puis dites si les affirmations qUi SUIV corrigez les fausses. Lettre nO 1 ---------- ._---- ------- r------- AFS pour touS les i , bord à remercier A C c'est Je tiens tout d a . t etites fetes. ar k-ends dé préparation e .P 'en rends vraiment wee ., su is que Je m . vis ce maintenant que Jy , doutais nullement, Je mpte (même SI Je n en co . ) d que vous racontiez. culturel, le problème e . a Ici c'est dur, le choc t le mal du pays, mais y , . et surtou , d' 're dune mmunicatlon , . st extraor Inal , co L opulatlon e tout vaut le coup! ap Il nous accueillent par gentillesse jamais vue. shez les sous-ministres, ts (visites c D plus à bras ouver 'b ssadeur, etc.). e. maire, dîner avec 1am ~ . d'humour et tOUjours les Indonésiens sont p el~e très beau, ce qui e~t C'est un peup nt tres i souriants. 'Et les gens so ' plémentalre. que nous 1 un atout sup t à l'expérience réhensifs par rappor , AFS' rien que dans 1 comp , ent bien , . on i vivons. Car ils connals s 200000 habitants), envlr "Ile (environ S i ma petite VI rties avec AF . ., es i 30 personnes sont pa t les paysages magnlflqu . La nourriture est ext;~m: très facile à ap~rendrets L'indonésien est en p . er car tous les etudia n" 1 1 • J"ai du mal à pratlqu , ts noirs sont 1ecO e ' mais L s seuls pOIn , st ! lent anglais. e . r-'amuse et ce i me par ) mais on ~ 1 (on travaille beaucoUp 'gle~ AFS ici sont i car et les re ~ , plus relax qu'en Fra~ce s'y fait. J'espère visiter i . t s mais on i, plut8t striC e , 'bTté . "en ai la pOSSI 1 1 • l'L_-,.,.....~I:e~p:a~y~s~,~S~I~ J~~..,....~~~-!l:~~~~~~~~-,......,--- 60 COMPRtHENSION DES tCRITS Lettre nO2 ~------ -'--- -- --._-_. -------- _._----, ~~~""""~~F~A~! So..+v... te. ~, M>-w... ~ ~ ~ ik ~ ..-~ e.t ~ ~ f.M., ~ "'" ik ~ ~, ~ ~, e.t ~, il, '" ~ to.ut.. ~ ~ &.c...v." ~~! e'v.,t ~ ~ ~ ~ ! 'Wl~ t+v to...t CM- ik M>-w... ~ ~ u ~ ~ ~ v.,t ~ ~ ~ &.c...v." MY.> c.oe.t.M- e.t ~ M>-w... ~ ~ ~ M>-w... ~ ~ ~ f.M. e.t ~ il, f.M. ~ tt'~ ~ M>-w...! ;e'~ ~ ~, c:v.,t t<"" ~ « ~ » ~ ~ ~ 11..o.et ~ M>-w...! Te '" ~ ~ ~ ~ e'~ ~ e.t ue", M>-w... ~ ~ : il, M>-w... '" ~ t<"" ~ ~, il, ""it o..<J..O.A,t ~ t<"" e'i.J.U ik ~ M>-w... <HW<, ~ f.M. ~ te.w.. te. ~ ! "B~.... 'WlaM. ~ F à., e'i.J.U ikte.~~~! Vrai Faux 1 Avant le départ pour l'échange AFS organise 2 3 4 5 6 7 8 9 des rencontres de préparation. " ........ ",... La vie en Indonésie est facile pour Charles. . Il ne regrette pas d'être parti. . Les Indonésiens sont gentils mais ils sont tristes. Charles trouve l'indonésien facile à apprendre et le parle souvent. . Charles aimerait faire des voyages en Indonésie. "...""" " """"...". La famille d'accueil connaît déjà Alvaro.... Alvaro envoie des lettres à sa famille d'accueil.". La famille d'accueil a un fils en Australie. """.""" """,,". 10 Le fils va rentrer définitivement chez lui. ".."."...".""""" ... """". 11 La vie loin des parents est facile pour lui.". 12 La famille est très heureuse de le revoir. " [ o [ 1 [ 1 [ 1 U [ 1 n 1 [ 1 [ 1 [.J U o o 1 61 COMPRtHENSION DES tCRITS