SlideShare une entreprise Scribd logo
CONNAISSANCE ET
EVALUATION
DES RISQUES AU MAROC
ROYAUME DU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR
DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION CIVILE
ATELIER SUR L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
DÉFINITIONS
IL N’EXISTE PAS UNE DÉFINITION RIGOUREUSE DE L’ACCIDENT MAJEUR.
Un accident est qualifié de « MAJEUR » ou « CATASTROPHIQUE », lorsqu’il répond
conventionnellement aux 4 critères suivants :
I. Accident ayant causé un nombre élevé de victimes, blessés ou morts et des
dégâts importants;
II. Accident ayant conduit à une pollution permanente ou sur une longue
durée, de l’environnement (faune, flore, bâtiments et constructions diverses),
avec des dégâts importants, souvent irréversibles;
III. Accident ayant nécessité la mise en place d’importants moyens de secours
et d’interventions diverses ;
I. Accident ayant nécessité la mise en place d’une organisation particulière de
secours et de recherche de responsabilités pour la réparation des
conséquences.
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
A. LES RISQUES COURANTS;
B. LES RISQUES PANDEMIQUES;
C. LES RISQUES NATURELS;
D. LES RISQUES TECHNOLOGIQUES ;
E. LES RISQUES LIES AUX TRANSPORTS;
F. LES RISQUES LIES AU TRANSPORT DES MATIERES DANGEREUSES;
G. LES RISQUES SOCIAUX.
LES ALEAS COUVRENT SEPT GRANDES FAMILLES DE RISQUE
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
A°/ ACTIVITE GEOPHYSIQUE:
 Volcans – Séismes – Tsunamis….
B°/ EVENEMENTS METEOROLOGIQUES EXTREMS:
 Tempêtes – Ouragans – Cyclones…..
C°/ DEREGLEMENTS CLIMATOLOGIQUES:
 Vagues de chaleur - Vagues de froid - Sécheresses - Feux de forêts…...
D°/ MOUVEMENTS HYDRIQUES:
 Inondations de plaines – Montée des eaux en zones urbaines…...
E°/ ALEA ACRIDIEN:
 Invasions acridiennes - famines……
LES CINQ GRANDES CATEGORIES D’ALEAS
GENERATEURS DE RISQUES NATURELS
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
« Si un accident se présente deux fois de
suite, il doit cesser d'être imprévoyable
aux yeux d'une administration chargée
de le prévenir »
Ecrit l’Encyclopédie à l’adresse des pouvoirs publics au XVIIIe siècle
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
Par leurs fréquence et leurs impact, les événements
catastrophiques majeurs interpellent directement la société et
plus particulièrement, les pouvoirs publics qui sont en charge
de les prévenir par une préparation anticipée de la réponse
opérationnelle efficace dont la stratégie repose sur la
démarche suivante:
I. IDENTIFICATION / RÉPERTORIATION;
II. PREVENTION ;
III. PREVISION;
IV. ATTENUATION DES EFFETS.
LA PREPARATION D’UNE REPONSE OPERATIONNELLE EFFICACE
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
ASPECT TECHNIQUE
IDENTIFICATION, RÉPERTORIATION ET ANALYSE DES RISQUES.
PREVENTION PREVISION .
FORMATION, INFORMATION ET SENSIBILISATION.
PLANIFICATION ET PREPARATION ACTIVE.
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
ASPECT LÉGISLATIF ET RÉGLEMENTAIRE
DÉFINITION ET CADRAGE DES DOMAINES DE COMPÉTENCES .
COORDINATION INTERMINISTÉRIELLE.
COOPÉRATION ET ASSISTANCE NATIONALE ET INTERNATIONALE.
FORMATION DES CADRES ET ÉCHANGE D’EXPERTISE.
ASPECT OPÉRATIONNEL
EVALUATION DE LA PLANIFICATION, VEILLE PASSIVE ET PRÉ-ALERTE.
GESTION ET COORDINATION DE LA RÉPONSE OPÉRATIONNELLE ACTIVE.
EVALUATION DE L’ENGAGEMENT OPÉRATIONNEL ET RETOUR D’EXPÉRIENCE.
LA PREPARATION D’UNE REPONSE OPERATIONNELLE EFFICACE
ASPECT TECHNIQUE:
IDENTIFICATION:
RÉPERTORIATION ET ANALYSE DES RISQUES
 IDENTIFICATION de tous les risques susceptibles de compromettre la
sécurité, la santé, la salubrité et la tranquillité publique.
 RÉPERTORIATION typologique, statistique et géographique des risques
identifiés comme potentiellement prévisibles.
 ANALYSE des risques répertoriés.
 ÉVALUATION des impacts d’accidents ou d’incidents majeurs consécutifs
aux risques répertoriés.
 ESTIMATION des dégâts probables consécutifs à l’événement initiateur et
aux accidents et incidents secondaires aggravants.
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
ASPECT TECHNIQUE:
PRÉPARATION:
PREVENTION-PREVISION-FORMATION-INFORMATION
 ÉVALUATION des moyens organiques nécessaires à mobiliser.
 ACQUISITION des moyens organiques opérationnellement prioritaires
« PLANS D’EQUIPEMENT ».
 FORMATION d’adaptation des ressources humaines aux exigences
scientifiques, techniques, physiques et opérationnelles relatives au
déploiement et à l’emploi des moyens acquis « PLAN DE RECRUTEMENT »
« PLAN DE FORMATION »
 PRÉVISION de la courbe de montée en puissance des exigences en
matière: de secours, d’assistance technique et de la logistique opérationnelle.
 DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE des moyens organiques prévus.
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
ASPECT TECHNIQUE:
PRÉPARATION:
SDACR
SCHEMA DIRECTEUR D’ANALYSE ET DE COUVERTURE DES RISQUES
Le schéma directeur d'analyse et de couverture des risques (SDACR) est un
document d’ANALYSE et de PRÉVISION, élaboré par les commandements régionaux,
provinciaux et préfectoraux de la Protection Civile, qui dresse l'INVENTAIRE des
RISQUES SPÉCIFIQUES à la région, et auxquels doivent faire face les services de la
Protection Civile, et détermine les OBJECTIFS de COUVERTURE DE CES RISQUES par ces
services.
Ce document constitue une véritable BANQUE DE DONNÉES RELATIVES À LA GESTION
DES RISQUES, pour une meilleure préparation aux situations de crise majeurs
susceptibles de compromettre la sécurité, la santé, la salubrité et la tranquillité
des citoyens,
C’est aussi une référence technique de base permettant à la Direction Générale
de la Protection Civile d’élaborer et de planifier LES ACTIONS D’INVESTISSEMENT EN
MATIÈRE D’ÉQUIPEMENT, DE CONSTRUCTION DE CASERNES, DE RECRUTEMENT ET DE
FORMATION.
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
ASPECT OPERATIONNEL
ORGANISATION
ÉVALUATION ET PLANIFICATION
ELABORATION et MISE À JOUR du plan général d’organisation de la réponse
opérationnelle des secours « ORSEC » et des plans particuliers et spécifiques
d’intervention « SINON- FOREC-SEBAR-SATER…. ».
MISE EN ŒUVRE des plans d’organisation de la réponse opérationnelle des
secours en matière technique et opérationnelle par l’organisation effective
d’exercices « régionaux, nationaux et internationaux » autour des scenarios
d’événements majeurs prévus par les différents plans d’urgence .
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
Direction Générale de la
Protection Civile
Direction des Secours, de la Planification, de
la Coordination et des Etudes
Opérations
de secours
Organisation des
opérations de
secours, enquêtes
et contrôle
Gestion des crises,
des salles
opérationnelles et de
la communication
Volontariat
et
sensibilisati
on
Coopératio
n et
partenariat
La prévention et
la planification
Schémas
d’analyse et
de gestion des
risques
Plans de
secours
Etudes,
réglementatio
n et
statistiques
Gestion des risques
naturels,
technologiques et
urbanistiques
Santé et
secours
médicaux
Médecine
de
catastrophe
s
Secours
médicaux
Médecine
du travail
Documentatio
n et
informatique
Documenta
tion et
archives
Développeme
nt et
exploitation
Informatiques
Informatique
Unité mobile
d’intervention
Soutien aux
unités
territoriales
Soutien
logistique
Ecole de
la PC CNLAA
Unité suivi
et
évaluation
Unité relations
publiques et
communication
Direction de la Logistique et des
Affaires Administratives
Moyens
logistiques
Gestion et
entretien des
équipements
Normalisation
et réception
des
équipements
Réserves
Stratégiques
Télécommunicat
ions
Finances
et
comptabilité
Gestion du
patrimoine et
des
constructions
Marchés et
suivi du fonds
spécial
Crédits et
comptabilit
é
Gestion des
ressources
humaines
Recrutemen
t et
formation
Stratégie de
l’emploi
Gestion des
carrières
Action
sociale
Juridique
Recours et
Contentieux
Requêtes et
doléances
12 Commandements Régionaux
13 Unités mobiles d’intervention
82 Commandements provinciaux.
133 Centres de secours
08 Dépôts régionaux
14 Magasin régionaux
80 Kits de proximité
01 Unité de fabrication de masques
02 DIRECTIONS
09 DIVISIONS
29 SERVICES
ORGANIGRAME DE LA DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION CIVILE
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
ORGANIGRAMME DE LA DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION CIVILE
Cellule
OPS
Cellule
Météo
Cellule
SDACR
Cellule
SIG
Cellule
Sécurité
Cellule
communication
Service de la Gestion des Crises,
des Salles Opérationnelles et de la Communication
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
A°/ LES OBJECTIFS ARRETES POUR LA GESTION DES DONNÉES ET INFORMATIONS
CONCERNANT LES RISQUES
 Mise en place d’une planification efficace , en vue de parfaire la réponse opérationnelle
 Mise en place d’une base de données globale en matière de gestion des risques (identification,
évaluation, couverture…….) ;
 Traitement, collecte et échange des données, relatives à la gestion des risques avec les acteurs
concernés (échelon national, régional et local) ;
 Evaluation de la gravité des risques et leur probabilité de survenance, notamment à travers l’analyse
des indicateurs fournis par les échelons opérationnels (gravité d’impact sur l’enjeu) ;
 Mise en place d’une plate forme web regroupant la banque de données globale, relative aux risques,
permettant l’échange en temps réel des informations et des renseignements techniques concernant les
risques entre les différents départements concernés (réseau commun) ;
 Création d’un atlas national des risques, destiné à l’information et l’aide aux décisions de tous les
acteurs impliqués dans la gestion des risques, ainsi qu’à la sensibilisation du public en matière de
connaissance et de prévention des risques spécifiques au pays ;
 Elaboration d’un recueil des rapports d’expertise et des comptes rendus, relatifs aux accidents
majeurs et aux catastrophes de grande envergure survenues à travers l’histoire (indicateur de
récurrence) ;
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
OBJECTIFS ARRETES PAR LA DGPC
B°/ LA MÉTHODOLOGIE ADOPTÉE EN MATIÈRE DE GESTION DES DONNÉES
 Collecte et traitement des données (ORSEC, circulaire 26/DGAI, SDACR ….) ;
 Mise à jour et alimentation en information de la banque des données relatives à
chaque type de risques ;
 Exploitations des données et des informations ;
 Réactualisation des données et informations relatives aux Schémas Directeur
d’Analyse et de Couverture des Risques (SDACR);
 Numérisation et traitement des informations relatives aux risques en vue d’une
exploitation intégrée ;
 Mise en place d’une cartographique de risques destinée à la réponse
opérationnelle.
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
MÉTHODOLOGIE ADOPTEE PAR LA DGPC
C°/ LES NIVEAUX DES TRAITEMENTS DES DONNÉES
Niveau 1 : concernant la réponse opérationnelle et la gestion des situations d’urgence
Traitement des données et échange d’informations concernant les situations d’urgence en cours avec :
 Le Ministère de l’intérieur via le Centre de Veille et de Coordination (CVC) ;
 Les services extérieurs de la Protection Civile ;
 Les différents départements concernés par la gestion directe des situations d’urgence;
 L’Institut National de Géophysique (ING) (séisme et tsunami) ;
 La Direction Générale de la Météorologie Nationale (DGMN) (changement climatique) ;
 Le Haut Commissariat des Eaux et Forêts de la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD) (feux de
forêts).
 Les institutions scientifiques et techniques gérant les dispositifs de surveillance de certains risques.
Niveau 2 : concernant les phases de prévention, prévision, planification et préparation
de la réponse opérationnelle
Traitement des données et échange d’informations concernant la gestion des risques, avec :
 Les départements ministériels, organismes publics et collectivités locales concernés par les risques
identifiés, ainsi que les générateurs des risques.
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
NIVEAUX DE TRAITEMENT DE DONNEES
D°/ LES PRINCIPAUX ACTEURS EN MATIÈRE D’ÉCHANGE DES DONNÉES ET
D’INFORMATION
1°/ En interne : échange des informations, données et résultats avec :
 Les différents services extérieurs relevant de la Protection Civile pour les
besoins d’exploitation technique et opérationnelle ;
Les services de la DGPC concernés par l’élaboration des plans d’urgence et les
SDACR;
 Les services de la DGPC concernés par l’élaboration des plans d’équipement ;
 Les services de la DGPC concernés par l’élaboration des plans de recrutement
et de formation.
2°/ En externe : échange des informations, données et résultats avec :
 Les départements ministériels, organismes publics et collectivités locales
concernés par les risques identifiés, ainsi que les générateurs des risques ;
 Les institutions scientifiques gérant les dispositifs de surveillance de certains
risques : ING, la DGMN, HCEFLCD.
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
PRINCIPAUX ACTEURS EN MATIÈRE D’ÉCHANGE DE DONNÉES
D°/ LES PRINCIPALES DONNÉES ET INFORMATIONS DISPONIBLES:
 Données relatives aux différentes interventions opérationnelles des services de la
Protection Civile ;
 Données et informations relatives à la Répertoriation des risques au niveau des
Régions et des Provinces à l’échelon National (SDACR) ;
 Données et informations relatives à la planification des urgences face aux risques
 « ORSEC »;
 Données relatives à des sites dangereux ou potentiellement sensibles ou des
installations à haut risque ou présentant un danger spécifique ;
 Données liées au système d’alerte précoce de certains risques ;
 Données sur les pertes et les dommages causés par les accidents majeurs et les
catastrophes.
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
PRINCIPALES DONNÉES ET INFORMATIONS DISPONIBLES
Installation des réseaux sécurisés et intégrés d’échange de données sur les
risques
Mise à niveau des capacités et des outils techniques de collecte et de
traitement de données
Développement de système de modélisation et de représentation des risques
Mise à niveau et généralisation de SIG relatif aux risques
Développement d’une cartographie des risques conventionnelle et unifiée
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
Acquisition et/ou réalisation de logiciels spécialisés et adaptés aux
spécificités du pays pour la synchronisation, le traitement et l’exploitation
des données
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
LES MISES A NIVEAU NECESSAIRES EN MATIERE DE COLLECTE, DE TRAITEMENT,
D’EXPLOITATION ET D’ECHANGE DE DONNÉES
Adopter une approche intégrée, interministérielle et multidisciplinaire unifiée
pour la gestion des données relatives aux risques
Mise en place d’une plate forme commune regroupant la base de données
globale, relative aux risques, permettant l’échange en temps réel des
informations et des renseignements techniques concernant les risques
Développer des standards nationaux en matière d’identification et
d’évaluation des risques
Renforcer les canaux d’échange d’information avec la communauté
scientifique
Désignation d’un point focal national chargé de la coordination du processus
de gestion des données et d’évaluation des risques
Renforcer la stratégie d’évaluation des risques au niveau régional et local à
l’instar de celle à l’échelon national
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
LES ACTIONS NECESSAIRES POUR ASSURER UN PARFAIT ECHANGE
D’INFORMATIONS ET D’EXPERTISE POUR UNE MEILLEURE EXPLOITATION
DES DONNÉES EN MATIERE DE GESTION DES RISQUES
ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
MERCI DE VOTRE
ATTENTION

Contenu connexe

Tendances

Outils et techniques des gestion des risques
Outils et techniques des gestion des risquesOutils et techniques des gestion des risques
Outils et techniques des gestion des risques
GBO
 
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
OECD Governance
 
Les risques lies à l'activité la de maintenance
Les risques lies à l'activité la  de maintenanceLes risques lies à l'activité la  de maintenance
Les risques lies à l'activité la de maintenance
chokri SOLTANI
 
La gestion des risques
La gestion des risquesLa gestion des risques
La gestion des risques
Mariem SELLAMI
 
Exemple de fiche recapitulative de projet
Exemple de fiche recapitulative de projetExemple de fiche recapitulative de projet
Exemple de fiche recapitulative de projet
Jamaity
 
Ch1 droit marocain
Ch1 droit marocainCh1 droit marocain
Ch1 droit marocain
Radouane Mrabet
 
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Jamaity
 
HCEFLCD : Sensibilisation risque d’incendies
HCEFLCD : Sensibilisation risque d’incendiesHCEFLCD : Sensibilisation risque d’incendies
HCEFLCD : Sensibilisation risque d’incendies
OECD Governance
 
Maîtrise de risques en gestion de projet
Maîtrise de risques en gestion de projetMaîtrise de risques en gestion de projet
Maîtrise de risques en gestion de projet
Chef De Projet Détendu
 
management-risques-projet
 management-risques-projet  management-risques-projet
management-risques-projet
Es-sahli bilal
 
Manuel de procédures d'exécution des dépenses et des recettes publiques
Manuel de procédures d'exécution des dépenses et des recettes publiquesManuel de procédures d'exécution des dépenses et des recettes publiques
Manuel de procédures d'exécution des dépenses et des recettes publiques
aziz AIT EL HADJ
 
Management des risques ibtissam el hassani-chapitre1-2
Management des risques   ibtissam el hassani-chapitre1-2Management des risques   ibtissam el hassani-chapitre1-2
Management des risques ibtissam el hassani-chapitre1-2
ibtissam el hassani
 
Gestion des situations d'urgence
  Gestion des situations d'urgence  Gestion des situations d'urgence
Gestion des situations d'urgenceRabah HELAL
 
Fiscalite Locale
Fiscalite LocaleFiscalite Locale
Fiscalite Localeredaeco
 
La gouvernance territoriale au Maroc, Pr.Ourzik, Mediane Etude, 2020
La gouvernance territoriale au Maroc, Pr.Ourzik, Mediane Etude, 2020La gouvernance territoriale au Maroc, Pr.Ourzik, Mediane Etude, 2020
La gouvernance territoriale au Maroc, Pr.Ourzik, Mediane Etude, 2020
Abdelouahad Ourzik
 
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
OECD Governance
 
Cartographie des risques - Exemple pratique en 5 étapes, Kjell Larsson, Alger...
Cartographie des risques - Exemple pratique en 5 étapes, Kjell Larsson, Alger...Cartographie des risques - Exemple pratique en 5 étapes, Kjell Larsson, Alger...
Cartographie des risques - Exemple pratique en 5 étapes, Kjell Larsson, Alger...
Support for Improvement in Governance and Management SIGMA
 
Cours de Gestion des risques
Cours de Gestion des risquesCours de Gestion des risques
Cours de Gestion des risques
Rémi Bachelet
 
Management des risques - Support de cours - ibtissam el hassani-2015-2016
Management des risques - Support de cours -  ibtissam el hassani-2015-2016Management des risques - Support de cours -  ibtissam el hassani-2015-2016
Management des risques - Support de cours - ibtissam el hassani-2015-2016
ibtissam el hassani
 
L’identification, l’analyse et l’évaluation des risques selon l’ISO 31000 : l...
L’identification, l’analyse et l’évaluation des risques selon l’ISO 31000 : l...L’identification, l’analyse et l’évaluation des risques selon l’ISO 31000 : l...
L’identification, l’analyse et l’évaluation des risques selon l’ISO 31000 : l...
PECB
 

Tendances (20)

Outils et techniques des gestion des risques
Outils et techniques des gestion des risquesOutils et techniques des gestion des risques
Outils et techniques des gestion des risques
 
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
 
Les risques lies à l'activité la de maintenance
Les risques lies à l'activité la  de maintenanceLes risques lies à l'activité la  de maintenance
Les risques lies à l'activité la de maintenance
 
La gestion des risques
La gestion des risquesLa gestion des risques
La gestion des risques
 
Exemple de fiche recapitulative de projet
Exemple de fiche recapitulative de projetExemple de fiche recapitulative de projet
Exemple de fiche recapitulative de projet
 
Ch1 droit marocain
Ch1 droit marocainCh1 droit marocain
Ch1 droit marocain
 
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
 
HCEFLCD : Sensibilisation risque d’incendies
HCEFLCD : Sensibilisation risque d’incendiesHCEFLCD : Sensibilisation risque d’incendies
HCEFLCD : Sensibilisation risque d’incendies
 
Maîtrise de risques en gestion de projet
Maîtrise de risques en gestion de projetMaîtrise de risques en gestion de projet
Maîtrise de risques en gestion de projet
 
management-risques-projet
 management-risques-projet  management-risques-projet
management-risques-projet
 
Manuel de procédures d'exécution des dépenses et des recettes publiques
Manuel de procédures d'exécution des dépenses et des recettes publiquesManuel de procédures d'exécution des dépenses et des recettes publiques
Manuel de procédures d'exécution des dépenses et des recettes publiques
 
Management des risques ibtissam el hassani-chapitre1-2
Management des risques   ibtissam el hassani-chapitre1-2Management des risques   ibtissam el hassani-chapitre1-2
Management des risques ibtissam el hassani-chapitre1-2
 
Gestion des situations d'urgence
  Gestion des situations d'urgence  Gestion des situations d'urgence
Gestion des situations d'urgence
 
Fiscalite Locale
Fiscalite LocaleFiscalite Locale
Fiscalite Locale
 
La gouvernance territoriale au Maroc, Pr.Ourzik, Mediane Etude, 2020
La gouvernance territoriale au Maroc, Pr.Ourzik, Mediane Etude, 2020La gouvernance territoriale au Maroc, Pr.Ourzik, Mediane Etude, 2020
La gouvernance territoriale au Maroc, Pr.Ourzik, Mediane Etude, 2020
 
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
 
Cartographie des risques - Exemple pratique en 5 étapes, Kjell Larsson, Alger...
Cartographie des risques - Exemple pratique en 5 étapes, Kjell Larsson, Alger...Cartographie des risques - Exemple pratique en 5 étapes, Kjell Larsson, Alger...
Cartographie des risques - Exemple pratique en 5 étapes, Kjell Larsson, Alger...
 
Cours de Gestion des risques
Cours de Gestion des risquesCours de Gestion des risques
Cours de Gestion des risques
 
Management des risques - Support de cours - ibtissam el hassani-2015-2016
Management des risques - Support de cours -  ibtissam el hassani-2015-2016Management des risques - Support de cours -  ibtissam el hassani-2015-2016
Management des risques - Support de cours - ibtissam el hassani-2015-2016
 
L’identification, l’analyse et l’évaluation des risques selon l’ISO 31000 : l...
L’identification, l’analyse et l’évaluation des risques selon l’ISO 31000 : l...L’identification, l’analyse et l’évaluation des risques selon l’ISO 31000 : l...
L’identification, l’analyse et l’évaluation des risques selon l’ISO 31000 : l...
 

Similaire à DGPC : Etat des lieux

Marc Jacquet : Observatoire national des risques naturels en france
Marc Jacquet : Observatoire national des risques naturels en franceMarc Jacquet : Observatoire national des risques naturels en france
Marc Jacquet : Observatoire national des risques naturels en france
OECD Governance
 
MUAT : Urbanisme et risques naturels
MUAT : Urbanisme et risques naturelsMUAT : Urbanisme et risques naturels
MUAT : Urbanisme et risques naturels
OECD Governance
 
2011-11-03 Jacques Bélanger Sécurité civile - Approche intégrée de gestion
2011-11-03 Jacques Bélanger Sécurité civile - Approche intégrée de gestion2011-11-03 Jacques Bélanger Sécurité civile - Approche intégrée de gestion
2011-11-03 Jacques Bélanger Sécurité civile - Approche intégrée de gestion
PMI Lévis-Québec
 
Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...
Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...
Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...
OECD Governance
 
EO.pdfMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
EO.pdfMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMEO.pdfMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
EO.pdfMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
christocadet099
 
Sécurité, sapeurs pompiers et risques majeurs n°10 - octobre 2017
Sécurité, sapeurs pompiers et risques majeurs n°10 - octobre 2017Sécurité, sapeurs pompiers et risques majeurs n°10 - octobre 2017
Sécurité, sapeurs pompiers et risques majeurs n°10 - octobre 2017
Dominique Gayraud
 
Risque industriel information prevention
Risque industriel information prevention Risque industriel information prevention
Risque industriel information prevention
Melwynn Rodriguez
 
COMUN17 Atelier concevoir un plan ORSAN AMAVI
COMUN17 Atelier concevoir un plan ORSAN AMAVICOMUN17 Atelier concevoir un plan ORSAN AMAVI
COMUN17 Atelier concevoir un plan ORSAN AMAVI
Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Catastrophes naturelles: Risques et assurance, quelles pistes ?
Catastrophes naturelles: Risques et assurance, quelles pistes ?Catastrophes naturelles: Risques et assurance, quelles pistes ?
Catastrophes naturelles: Risques et assurance, quelles pistes ?
Cédric LARRIBAU
 
Giorgio Boni : Estimer impacts inondation infrastructures à gênes
Giorgio Boni : Estimer impacts inondation infrastructures à gênesGiorgio Boni : Estimer impacts inondation infrastructures à gênes
Giorgio Boni : Estimer impacts inondation infrastructures à gênes
OECD Governance
 
Les territoires face aux catastrophes naturelles : le CESE a rendu son étude
Les territoires face aux catastrophes naturelles : le CESE a rendu son étude Les territoires face aux catastrophes naturelles : le CESE a rendu son étude
Les territoires face aux catastrophes naturelles : le CESE a rendu son étude
Conseil Economique Social et Environnemental
 
Rex SDACR-2002
Rex SDACR-2002Rex SDACR-2002
Rex SDACR-2002
Francis Mené
 
GFDRR : Banque mondiale modèle d’évaluation probabiliste multi-risques mnh pra
GFDRR : Banque mondiale   modèle d’évaluation probabiliste multi-risques mnh praGFDRR : Banque mondiale   modèle d’évaluation probabiliste multi-risques mnh pra
GFDRR : Banque mondiale modèle d’évaluation probabiliste multi-risques mnh pra
OECD Governance
 
Les risques majeurs à Rennes
Les risques majeurs à Rennes Les risques majeurs à Rennes
Les risques majeurs à Rennes
rennesmetropole
 
Fiche de révisions du thème 2 de géo - term pro
Fiche de révisions du thème 2 de géo - term proFiche de révisions du thème 2 de géo - term pro
Fiche de révisions du thème 2 de géo - term pro
Amalial3fle
 
Compétitivité et Risques : un paradoxe ?
Compétitivité et Risques : un paradoxe ?Compétitivité et Risques : un paradoxe ?
Compétitivité et Risques : un paradoxe ?
Rencontres Qalimediterranée
 
Base technique ppi asn
Base technique ppi   asnBase technique ppi   asn
Base technique ppi asnslatefr
 
Un risque reste-t-il assurable s'il n'est plus aléatoire?
Un risque reste-t-il assurable s'il n'est plus aléatoire?Un risque reste-t-il assurable s'il n'est plus aléatoire?
Un risque reste-t-il assurable s'il n'est plus aléatoire?
Arnaud VANON, MBA
 
La Recommandation de l'OCDE sur la gouvernance des risques majeurs
La Recommandation de l'OCDE sur la gouvernance des risques majeursLa Recommandation de l'OCDE sur la gouvernance des risques majeurs
La Recommandation de l'OCDE sur la gouvernance des risques majeurs
OECD Governance
 
DP - Signature de la convention relative à la diffusion de messages de vigila...
DP - Signature de la convention relative à la diffusion de messages de vigila...DP - Signature de la convention relative à la diffusion de messages de vigila...
DP - Signature de la convention relative à la diffusion de messages de vigila...
Philippe Villette
 

Similaire à DGPC : Etat des lieux (20)

Marc Jacquet : Observatoire national des risques naturels en france
Marc Jacquet : Observatoire national des risques naturels en franceMarc Jacquet : Observatoire national des risques naturels en france
Marc Jacquet : Observatoire national des risques naturels en france
 
MUAT : Urbanisme et risques naturels
MUAT : Urbanisme et risques naturelsMUAT : Urbanisme et risques naturels
MUAT : Urbanisme et risques naturels
 
2011-11-03 Jacques Bélanger Sécurité civile - Approche intégrée de gestion
2011-11-03 Jacques Bélanger Sécurité civile - Approche intégrée de gestion2011-11-03 Jacques Bélanger Sécurité civile - Approche intégrée de gestion
2011-11-03 Jacques Bélanger Sécurité civile - Approche intégrée de gestion
 
Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...
Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...
Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...
 
EO.pdfMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
EO.pdfMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMEO.pdfMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
EO.pdfMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
 
Sécurité, sapeurs pompiers et risques majeurs n°10 - octobre 2017
Sécurité, sapeurs pompiers et risques majeurs n°10 - octobre 2017Sécurité, sapeurs pompiers et risques majeurs n°10 - octobre 2017
Sécurité, sapeurs pompiers et risques majeurs n°10 - octobre 2017
 
Risque industriel information prevention
Risque industriel information prevention Risque industriel information prevention
Risque industriel information prevention
 
COMUN17 Atelier concevoir un plan ORSAN AMAVI
COMUN17 Atelier concevoir un plan ORSAN AMAVICOMUN17 Atelier concevoir un plan ORSAN AMAVI
COMUN17 Atelier concevoir un plan ORSAN AMAVI
 
Catastrophes naturelles: Risques et assurance, quelles pistes ?
Catastrophes naturelles: Risques et assurance, quelles pistes ?Catastrophes naturelles: Risques et assurance, quelles pistes ?
Catastrophes naturelles: Risques et assurance, quelles pistes ?
 
Giorgio Boni : Estimer impacts inondation infrastructures à gênes
Giorgio Boni : Estimer impacts inondation infrastructures à gênesGiorgio Boni : Estimer impacts inondation infrastructures à gênes
Giorgio Boni : Estimer impacts inondation infrastructures à gênes
 
Les territoires face aux catastrophes naturelles : le CESE a rendu son étude
Les territoires face aux catastrophes naturelles : le CESE a rendu son étude Les territoires face aux catastrophes naturelles : le CESE a rendu son étude
Les territoires face aux catastrophes naturelles : le CESE a rendu son étude
 
Rex SDACR-2002
Rex SDACR-2002Rex SDACR-2002
Rex SDACR-2002
 
GFDRR : Banque mondiale modèle d’évaluation probabiliste multi-risques mnh pra
GFDRR : Banque mondiale   modèle d’évaluation probabiliste multi-risques mnh praGFDRR : Banque mondiale   modèle d’évaluation probabiliste multi-risques mnh pra
GFDRR : Banque mondiale modèle d’évaluation probabiliste multi-risques mnh pra
 
Les risques majeurs à Rennes
Les risques majeurs à Rennes Les risques majeurs à Rennes
Les risques majeurs à Rennes
 
Fiche de révisions du thème 2 de géo - term pro
Fiche de révisions du thème 2 de géo - term proFiche de révisions du thème 2 de géo - term pro
Fiche de révisions du thème 2 de géo - term pro
 
Compétitivité et Risques : un paradoxe ?
Compétitivité et Risques : un paradoxe ?Compétitivité et Risques : un paradoxe ?
Compétitivité et Risques : un paradoxe ?
 
Base technique ppi asn
Base technique ppi   asnBase technique ppi   asn
Base technique ppi asn
 
Un risque reste-t-il assurable s'il n'est plus aléatoire?
Un risque reste-t-il assurable s'il n'est plus aléatoire?Un risque reste-t-il assurable s'il n'est plus aléatoire?
Un risque reste-t-il assurable s'il n'est plus aléatoire?
 
La Recommandation de l'OCDE sur la gouvernance des risques majeurs
La Recommandation de l'OCDE sur la gouvernance des risques majeursLa Recommandation de l'OCDE sur la gouvernance des risques majeurs
La Recommandation de l'OCDE sur la gouvernance des risques majeurs
 
DP - Signature de la convention relative à la diffusion de messages de vigila...
DP - Signature de la convention relative à la diffusion de messages de vigila...DP - Signature de la convention relative à la diffusion de messages de vigila...
DP - Signature de la convention relative à la diffusion de messages de vigila...
 

Plus de OECD Governance

Public Integrity Indicators Slides
Public Integrity Indicators SlidesPublic Integrity Indicators Slides
Public Integrity Indicators Slides
OECD Governance
 
Summary of the OECD expert meeting: Construction Risk Management in Infrastru...
Summary of the OECD expert meeting: Construction Risk Management in Infrastru...Summary of the OECD expert meeting: Construction Risk Management in Infrastru...
Summary of the OECD expert meeting: Construction Risk Management in Infrastru...
OECD Governance
 
Using AI led assurance to deliver projects on time and on budget - D. Amratia...
Using AI led assurance to deliver projects on time and on budget - D. Amratia...Using AI led assurance to deliver projects on time and on budget - D. Amratia...
Using AI led assurance to deliver projects on time and on budget - D. Amratia...
OECD Governance
 
ECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, Stockholm (SE)
 ECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, Stockholm (SE) ECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, Stockholm (SE)
ECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, Stockholm (SE)
OECD Governance
 
Building Client Capability to Deliver Megaprojects - J. Denicol, professor at...
Building Client Capability to Deliver Megaprojects - J. Denicol, professor at...Building Client Capability to Deliver Megaprojects - J. Denicol, professor at...
Building Client Capability to Deliver Megaprojects - J. Denicol, professor at...
OECD Governance
 
Procurement strategy in major infrastructure: The AS-IS and STEPS - D. Makovš...
Procurement strategy in major infrastructure: The AS-IS and STEPS - D. Makovš...Procurement strategy in major infrastructure: The AS-IS and STEPS - D. Makovš...
Procurement strategy in major infrastructure: The AS-IS and STEPS - D. Makovš...
OECD Governance
 
Procurement of major infrastructure projects 2017-22 - B. Hasselgren, Senior ...
Procurement of major infrastructure projects 2017-22 - B. Hasselgren, Senior ...Procurement of major infrastructure projects 2017-22 - B. Hasselgren, Senior ...
Procurement of major infrastructure projects 2017-22 - B. Hasselgren, Senior ...
OECD Governance
 
ECI Dutch Experience - A. Chao, Partner, Bird&Bird & J. de Koning, Head of Co...
ECI Dutch Experience - A. Chao, Partner, Bird&Bird & J. de Koning, Head of Co...ECI Dutch Experience - A. Chao, Partner, Bird&Bird & J. de Koning, Head of Co...
ECI Dutch Experience - A. Chao, Partner, Bird&Bird & J. de Koning, Head of Co...
OECD Governance
 
ECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, Stockholm
ECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, StockholmECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, Stockholm
ECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, Stockholm
OECD Governance
 
EPEC's perception of market developments - E. Farquharson, Principal Adviser,...
EPEC's perception of market developments - E. Farquharson, Principal Adviser,...EPEC's perception of market developments - E. Farquharson, Principal Adviser,...
EPEC's perception of market developments - E. Farquharson, Principal Adviser,...
OECD Governance
 
Geographical scope of the lines in Design and Build - B.Dupuis, Executive Dir...
Geographical scope of the lines in Design and Build - B.Dupuis, Executive Dir...Geographical scope of the lines in Design and Build - B.Dupuis, Executive Dir...
Geographical scope of the lines in Design and Build - B.Dupuis, Executive Dir...
OECD Governance
 
Executive Agency of the Dutch Ministry of Infrastructure and Water Management...
Executive Agency of the Dutch Ministry of Infrastructure and Water Management...Executive Agency of the Dutch Ministry of Infrastructure and Water Management...
Executive Agency of the Dutch Ministry of Infrastructure and Water Management...
OECD Governance
 
Presentation of OECD Government at a Glance 2023
Presentation of OECD Government at a Glance 2023Presentation of OECD Government at a Glance 2023
Presentation of OECD Government at a Glance 2023
OECD Governance
 
The Protection and Promotion of Civic Space: Strengthening Alignment with Int...
The Protection and Promotion of Civic Space: Strengthening Alignment with Int...The Protection and Promotion of Civic Space: Strengthening Alignment with Int...
The Protection and Promotion of Civic Space: Strengthening Alignment with Int...
OECD Governance
 
Digital Government Review Türkiye - Assessment and Recommendations
Digital Government Review Türkiye - Assessment and RecommendationsDigital Government Review Türkiye - Assessment and Recommendations
Digital Government Review Türkiye - Assessment and Recommendations
OECD Governance
 
Buliding-Financial-Resilience-to climate-Impacts.pdf
Buliding-Financial-Resilience-to climate-Impacts.pdfBuliding-Financial-Resilience-to climate-Impacts.pdf
Buliding-Financial-Resilience-to climate-Impacts.pdf
OECD Governance
 
Session-7-OECD-Strengthening-climate.pptx
Session-7-OECD-Strengthening-climate.pptxSession-7-OECD-Strengthening-climate.pptx
Session-7-OECD-Strengthening-climate.pptx
OECD Governance
 
Session-6-Building-Financial-Resilience.pptx
Session-6-Building-Financial-Resilience.pptxSession-6-Building-Financial-Resilience.pptx
Session-6-Building-Financial-Resilience.pptx
OECD Governance
 
Session-5-Assurance-on-sustainability-Peter-Welch.pptx
Session-5-Assurance-on-sustainability-Peter-Welch.pptxSession-5-Assurance-on-sustainability-Peter-Welch.pptx
Session-5-Assurance-on-sustainability-Peter-Welch.pptx
OECD Governance
 
Session-4-Sovereign-green-bonds-Fatos-Koc.pptx
Session-4-Sovereign-green-bonds-Fatos-Koc.pptxSession-4-Sovereign-green-bonds-Fatos-Koc.pptx
Session-4-Sovereign-green-bonds-Fatos-Koc.pptx
OECD Governance
 

Plus de OECD Governance (20)

Public Integrity Indicators Slides
Public Integrity Indicators SlidesPublic Integrity Indicators Slides
Public Integrity Indicators Slides
 
Summary of the OECD expert meeting: Construction Risk Management in Infrastru...
Summary of the OECD expert meeting: Construction Risk Management in Infrastru...Summary of the OECD expert meeting: Construction Risk Management in Infrastru...
Summary of the OECD expert meeting: Construction Risk Management in Infrastru...
 
Using AI led assurance to deliver projects on time and on budget - D. Amratia...
Using AI led assurance to deliver projects on time and on budget - D. Amratia...Using AI led assurance to deliver projects on time and on budget - D. Amratia...
Using AI led assurance to deliver projects on time and on budget - D. Amratia...
 
ECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, Stockholm (SE)
 ECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, Stockholm (SE) ECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, Stockholm (SE)
ECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, Stockholm (SE)
 
Building Client Capability to Deliver Megaprojects - J. Denicol, professor at...
Building Client Capability to Deliver Megaprojects - J. Denicol, professor at...Building Client Capability to Deliver Megaprojects - J. Denicol, professor at...
Building Client Capability to Deliver Megaprojects - J. Denicol, professor at...
 
Procurement strategy in major infrastructure: The AS-IS and STEPS - D. Makovš...
Procurement strategy in major infrastructure: The AS-IS and STEPS - D. Makovš...Procurement strategy in major infrastructure: The AS-IS and STEPS - D. Makovš...
Procurement strategy in major infrastructure: The AS-IS and STEPS - D. Makovš...
 
Procurement of major infrastructure projects 2017-22 - B. Hasselgren, Senior ...
Procurement of major infrastructure projects 2017-22 - B. Hasselgren, Senior ...Procurement of major infrastructure projects 2017-22 - B. Hasselgren, Senior ...
Procurement of major infrastructure projects 2017-22 - B. Hasselgren, Senior ...
 
ECI Dutch Experience - A. Chao, Partner, Bird&Bird & J. de Koning, Head of Co...
ECI Dutch Experience - A. Chao, Partner, Bird&Bird & J. de Koning, Head of Co...ECI Dutch Experience - A. Chao, Partner, Bird&Bird & J. de Koning, Head of Co...
ECI Dutch Experience - A. Chao, Partner, Bird&Bird & J. de Koning, Head of Co...
 
ECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, Stockholm
ECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, StockholmECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, Stockholm
ECI in Sweden - A. Kadefors, KTH Royal Institute of Technology, Stockholm
 
EPEC's perception of market developments - E. Farquharson, Principal Adviser,...
EPEC's perception of market developments - E. Farquharson, Principal Adviser,...EPEC's perception of market developments - E. Farquharson, Principal Adviser,...
EPEC's perception of market developments - E. Farquharson, Principal Adviser,...
 
Geographical scope of the lines in Design and Build - B.Dupuis, Executive Dir...
Geographical scope of the lines in Design and Build - B.Dupuis, Executive Dir...Geographical scope of the lines in Design and Build - B.Dupuis, Executive Dir...
Geographical scope of the lines in Design and Build - B.Dupuis, Executive Dir...
 
Executive Agency of the Dutch Ministry of Infrastructure and Water Management...
Executive Agency of the Dutch Ministry of Infrastructure and Water Management...Executive Agency of the Dutch Ministry of Infrastructure and Water Management...
Executive Agency of the Dutch Ministry of Infrastructure and Water Management...
 
Presentation of OECD Government at a Glance 2023
Presentation of OECD Government at a Glance 2023Presentation of OECD Government at a Glance 2023
Presentation of OECD Government at a Glance 2023
 
The Protection and Promotion of Civic Space: Strengthening Alignment with Int...
The Protection and Promotion of Civic Space: Strengthening Alignment with Int...The Protection and Promotion of Civic Space: Strengthening Alignment with Int...
The Protection and Promotion of Civic Space: Strengthening Alignment with Int...
 
Digital Government Review Türkiye - Assessment and Recommendations
Digital Government Review Türkiye - Assessment and RecommendationsDigital Government Review Türkiye - Assessment and Recommendations
Digital Government Review Türkiye - Assessment and Recommendations
 
Buliding-Financial-Resilience-to climate-Impacts.pdf
Buliding-Financial-Resilience-to climate-Impacts.pdfBuliding-Financial-Resilience-to climate-Impacts.pdf
Buliding-Financial-Resilience-to climate-Impacts.pdf
 
Session-7-OECD-Strengthening-climate.pptx
Session-7-OECD-Strengthening-climate.pptxSession-7-OECD-Strengthening-climate.pptx
Session-7-OECD-Strengthening-climate.pptx
 
Session-6-Building-Financial-Resilience.pptx
Session-6-Building-Financial-Resilience.pptxSession-6-Building-Financial-Resilience.pptx
Session-6-Building-Financial-Resilience.pptx
 
Session-5-Assurance-on-sustainability-Peter-Welch.pptx
Session-5-Assurance-on-sustainability-Peter-Welch.pptxSession-5-Assurance-on-sustainability-Peter-Welch.pptx
Session-5-Assurance-on-sustainability-Peter-Welch.pptx
 
Session-4-Sovereign-green-bonds-Fatos-Koc.pptx
Session-4-Sovereign-green-bonds-Fatos-Koc.pptxSession-4-Sovereign-green-bonds-Fatos-Koc.pptx
Session-4-Sovereign-green-bonds-Fatos-Koc.pptx
 

DGPC : Etat des lieux

  • 1. CONNAISSANCE ET EVALUATION DES RISQUES AU MAROC ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION CIVILE ATELIER SUR L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
  • 2. DÉFINITIONS IL N’EXISTE PAS UNE DÉFINITION RIGOUREUSE DE L’ACCIDENT MAJEUR. Un accident est qualifié de « MAJEUR » ou « CATASTROPHIQUE », lorsqu’il répond conventionnellement aux 4 critères suivants : I. Accident ayant causé un nombre élevé de victimes, blessés ou morts et des dégâts importants; II. Accident ayant conduit à une pollution permanente ou sur une longue durée, de l’environnement (faune, flore, bâtiments et constructions diverses), avec des dégâts importants, souvent irréversibles; III. Accident ayant nécessité la mise en place d’importants moyens de secours et d’interventions diverses ; I. Accident ayant nécessité la mise en place d’une organisation particulière de secours et de recherche de responsabilités pour la réparation des conséquences. ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
  • 3. A. LES RISQUES COURANTS; B. LES RISQUES PANDEMIQUES; C. LES RISQUES NATURELS; D. LES RISQUES TECHNOLOGIQUES ; E. LES RISQUES LIES AUX TRANSPORTS; F. LES RISQUES LIES AU TRANSPORT DES MATIERES DANGEREUSES; G. LES RISQUES SOCIAUX. LES ALEAS COUVRENT SEPT GRANDES FAMILLES DE RISQUE ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
  • 4. A°/ ACTIVITE GEOPHYSIQUE:  Volcans – Séismes – Tsunamis…. B°/ EVENEMENTS METEOROLOGIQUES EXTREMS:  Tempêtes – Ouragans – Cyclones….. C°/ DEREGLEMENTS CLIMATOLOGIQUES:  Vagues de chaleur - Vagues de froid - Sécheresses - Feux de forêts…... D°/ MOUVEMENTS HYDRIQUES:  Inondations de plaines – Montée des eaux en zones urbaines…... E°/ ALEA ACRIDIEN:  Invasions acridiennes - famines…… LES CINQ GRANDES CATEGORIES D’ALEAS GENERATEURS DE RISQUES NATURELS ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
  • 5. « Si un accident se présente deux fois de suite, il doit cesser d'être imprévoyable aux yeux d'une administration chargée de le prévenir » Ecrit l’Encyclopédie à l’adresse des pouvoirs publics au XVIIIe siècle ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
  • 6. Par leurs fréquence et leurs impact, les événements catastrophiques majeurs interpellent directement la société et plus particulièrement, les pouvoirs publics qui sont en charge de les prévenir par une préparation anticipée de la réponse opérationnelle efficace dont la stratégie repose sur la démarche suivante: I. IDENTIFICATION / RÉPERTORIATION; II. PREVENTION ; III. PREVISION; IV. ATTENUATION DES EFFETS. LA PREPARATION D’UNE REPONSE OPERATIONNELLE EFFICACE ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
  • 7. ASPECT TECHNIQUE IDENTIFICATION, RÉPERTORIATION ET ANALYSE DES RISQUES. PREVENTION PREVISION . FORMATION, INFORMATION ET SENSIBILISATION. PLANIFICATION ET PREPARATION ACTIVE. ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017 ASPECT LÉGISLATIF ET RÉGLEMENTAIRE DÉFINITION ET CADRAGE DES DOMAINES DE COMPÉTENCES . COORDINATION INTERMINISTÉRIELLE. COOPÉRATION ET ASSISTANCE NATIONALE ET INTERNATIONALE. FORMATION DES CADRES ET ÉCHANGE D’EXPERTISE. ASPECT OPÉRATIONNEL EVALUATION DE LA PLANIFICATION, VEILLE PASSIVE ET PRÉ-ALERTE. GESTION ET COORDINATION DE LA RÉPONSE OPÉRATIONNELLE ACTIVE. EVALUATION DE L’ENGAGEMENT OPÉRATIONNEL ET RETOUR D’EXPÉRIENCE. LA PREPARATION D’UNE REPONSE OPERATIONNELLE EFFICACE
  • 8. ASPECT TECHNIQUE: IDENTIFICATION: RÉPERTORIATION ET ANALYSE DES RISQUES  IDENTIFICATION de tous les risques susceptibles de compromettre la sécurité, la santé, la salubrité et la tranquillité publique.  RÉPERTORIATION typologique, statistique et géographique des risques identifiés comme potentiellement prévisibles.  ANALYSE des risques répertoriés.  ÉVALUATION des impacts d’accidents ou d’incidents majeurs consécutifs aux risques répertoriés.  ESTIMATION des dégâts probables consécutifs à l’événement initiateur et aux accidents et incidents secondaires aggravants. ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
  • 9. ASPECT TECHNIQUE: PRÉPARATION: PREVENTION-PREVISION-FORMATION-INFORMATION  ÉVALUATION des moyens organiques nécessaires à mobiliser.  ACQUISITION des moyens organiques opérationnellement prioritaires « PLANS D’EQUIPEMENT ».  FORMATION d’adaptation des ressources humaines aux exigences scientifiques, techniques, physiques et opérationnelles relatives au déploiement et à l’emploi des moyens acquis « PLAN DE RECRUTEMENT » « PLAN DE FORMATION »  PRÉVISION de la courbe de montée en puissance des exigences en matière: de secours, d’assistance technique et de la logistique opérationnelle.  DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE des moyens organiques prévus. ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
  • 10. ASPECT TECHNIQUE: PRÉPARATION: SDACR SCHEMA DIRECTEUR D’ANALYSE ET DE COUVERTURE DES RISQUES Le schéma directeur d'analyse et de couverture des risques (SDACR) est un document d’ANALYSE et de PRÉVISION, élaboré par les commandements régionaux, provinciaux et préfectoraux de la Protection Civile, qui dresse l'INVENTAIRE des RISQUES SPÉCIFIQUES à la région, et auxquels doivent faire face les services de la Protection Civile, et détermine les OBJECTIFS de COUVERTURE DE CES RISQUES par ces services. Ce document constitue une véritable BANQUE DE DONNÉES RELATIVES À LA GESTION DES RISQUES, pour une meilleure préparation aux situations de crise majeurs susceptibles de compromettre la sécurité, la santé, la salubrité et la tranquillité des citoyens, C’est aussi une référence technique de base permettant à la Direction Générale de la Protection Civile d’élaborer et de planifier LES ACTIONS D’INVESTISSEMENT EN MATIÈRE D’ÉQUIPEMENT, DE CONSTRUCTION DE CASERNES, DE RECRUTEMENT ET DE FORMATION. ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
  • 11. ASPECT OPERATIONNEL ORGANISATION ÉVALUATION ET PLANIFICATION ELABORATION et MISE À JOUR du plan général d’organisation de la réponse opérationnelle des secours « ORSEC » et des plans particuliers et spécifiques d’intervention « SINON- FOREC-SEBAR-SATER…. ». MISE EN ŒUVRE des plans d’organisation de la réponse opérationnelle des secours en matière technique et opérationnelle par l’organisation effective d’exercices « régionaux, nationaux et internationaux » autour des scenarios d’événements majeurs prévus par les différents plans d’urgence . ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
  • 12. Direction Générale de la Protection Civile Direction des Secours, de la Planification, de la Coordination et des Etudes Opérations de secours Organisation des opérations de secours, enquêtes et contrôle Gestion des crises, des salles opérationnelles et de la communication Volontariat et sensibilisati on Coopératio n et partenariat La prévention et la planification Schémas d’analyse et de gestion des risques Plans de secours Etudes, réglementatio n et statistiques Gestion des risques naturels, technologiques et urbanistiques Santé et secours médicaux Médecine de catastrophe s Secours médicaux Médecine du travail Documentatio n et informatique Documenta tion et archives Développeme nt et exploitation Informatiques Informatique Unité mobile d’intervention Soutien aux unités territoriales Soutien logistique Ecole de la PC CNLAA Unité suivi et évaluation Unité relations publiques et communication Direction de la Logistique et des Affaires Administratives Moyens logistiques Gestion et entretien des équipements Normalisation et réception des équipements Réserves Stratégiques Télécommunicat ions Finances et comptabilité Gestion du patrimoine et des constructions Marchés et suivi du fonds spécial Crédits et comptabilit é Gestion des ressources humaines Recrutemen t et formation Stratégie de l’emploi Gestion des carrières Action sociale Juridique Recours et Contentieux Requêtes et doléances 12 Commandements Régionaux 13 Unités mobiles d’intervention 82 Commandements provinciaux. 133 Centres de secours 08 Dépôts régionaux 14 Magasin régionaux 80 Kits de proximité 01 Unité de fabrication de masques 02 DIRECTIONS 09 DIVISIONS 29 SERVICES ORGANIGRAME DE LA DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION CIVILE ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
  • 13. ORGANIGRAMME DE LA DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION CIVILE Cellule OPS Cellule Météo Cellule SDACR Cellule SIG Cellule Sécurité Cellule communication Service de la Gestion des Crises, des Salles Opérationnelles et de la Communication ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017
  • 14. A°/ LES OBJECTIFS ARRETES POUR LA GESTION DES DONNÉES ET INFORMATIONS CONCERNANT LES RISQUES  Mise en place d’une planification efficace , en vue de parfaire la réponse opérationnelle  Mise en place d’une base de données globale en matière de gestion des risques (identification, évaluation, couverture…….) ;  Traitement, collecte et échange des données, relatives à la gestion des risques avec les acteurs concernés (échelon national, régional et local) ;  Evaluation de la gravité des risques et leur probabilité de survenance, notamment à travers l’analyse des indicateurs fournis par les échelons opérationnels (gravité d’impact sur l’enjeu) ;  Mise en place d’une plate forme web regroupant la banque de données globale, relative aux risques, permettant l’échange en temps réel des informations et des renseignements techniques concernant les risques entre les différents départements concernés (réseau commun) ;  Création d’un atlas national des risques, destiné à l’information et l’aide aux décisions de tous les acteurs impliqués dans la gestion des risques, ainsi qu’à la sensibilisation du public en matière de connaissance et de prévention des risques spécifiques au pays ;  Elaboration d’un recueil des rapports d’expertise et des comptes rendus, relatifs aux accidents majeurs et aux catastrophes de grande envergure survenues à travers l’histoire (indicateur de récurrence) ; ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017 OBJECTIFS ARRETES PAR LA DGPC
  • 15. B°/ LA MÉTHODOLOGIE ADOPTÉE EN MATIÈRE DE GESTION DES DONNÉES  Collecte et traitement des données (ORSEC, circulaire 26/DGAI, SDACR ….) ;  Mise à jour et alimentation en information de la banque des données relatives à chaque type de risques ;  Exploitations des données et des informations ;  Réactualisation des données et informations relatives aux Schémas Directeur d’Analyse et de Couverture des Risques (SDACR);  Numérisation et traitement des informations relatives aux risques en vue d’une exploitation intégrée ;  Mise en place d’une cartographique de risques destinée à la réponse opérationnelle. ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017 MÉTHODOLOGIE ADOPTEE PAR LA DGPC
  • 16. C°/ LES NIVEAUX DES TRAITEMENTS DES DONNÉES Niveau 1 : concernant la réponse opérationnelle et la gestion des situations d’urgence Traitement des données et échange d’informations concernant les situations d’urgence en cours avec :  Le Ministère de l’intérieur via le Centre de Veille et de Coordination (CVC) ;  Les services extérieurs de la Protection Civile ;  Les différents départements concernés par la gestion directe des situations d’urgence;  L’Institut National de Géophysique (ING) (séisme et tsunami) ;  La Direction Générale de la Météorologie Nationale (DGMN) (changement climatique) ;  Le Haut Commissariat des Eaux et Forêts de la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD) (feux de forêts).  Les institutions scientifiques et techniques gérant les dispositifs de surveillance de certains risques. Niveau 2 : concernant les phases de prévention, prévision, planification et préparation de la réponse opérationnelle Traitement des données et échange d’informations concernant la gestion des risques, avec :  Les départements ministériels, organismes publics et collectivités locales concernés par les risques identifiés, ainsi que les générateurs des risques. ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017 ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC NIVEAUX DE TRAITEMENT DE DONNEES
  • 17. D°/ LES PRINCIPAUX ACTEURS EN MATIÈRE D’ÉCHANGE DES DONNÉES ET D’INFORMATION 1°/ En interne : échange des informations, données et résultats avec :  Les différents services extérieurs relevant de la Protection Civile pour les besoins d’exploitation technique et opérationnelle ; Les services de la DGPC concernés par l’élaboration des plans d’urgence et les SDACR;  Les services de la DGPC concernés par l’élaboration des plans d’équipement ;  Les services de la DGPC concernés par l’élaboration des plans de recrutement et de formation. 2°/ En externe : échange des informations, données et résultats avec :  Les départements ministériels, organismes publics et collectivités locales concernés par les risques identifiés, ainsi que les générateurs des risques ;  Les institutions scientifiques gérant les dispositifs de surveillance de certains risques : ING, la DGMN, HCEFLCD. ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017 ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC PRINCIPAUX ACTEURS EN MATIÈRE D’ÉCHANGE DE DONNÉES
  • 18. D°/ LES PRINCIPALES DONNÉES ET INFORMATIONS DISPONIBLES:  Données relatives aux différentes interventions opérationnelles des services de la Protection Civile ;  Données et informations relatives à la Répertoriation des risques au niveau des Régions et des Provinces à l’échelon National (SDACR) ;  Données et informations relatives à la planification des urgences face aux risques  « ORSEC »;  Données relatives à des sites dangereux ou potentiellement sensibles ou des installations à haut risque ou présentant un danger spécifique ;  Données liées au système d’alerte précoce de certains risques ;  Données sur les pertes et les dommages causés par les accidents majeurs et les catastrophes. ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017 ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC PRINCIPALES DONNÉES ET INFORMATIONS DISPONIBLES
  • 19. Installation des réseaux sécurisés et intégrés d’échange de données sur les risques Mise à niveau des capacités et des outils techniques de collecte et de traitement de données Développement de système de modélisation et de représentation des risques Mise à niveau et généralisation de SIG relatif aux risques Développement d’une cartographie des risques conventionnelle et unifiée ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017 Acquisition et/ou réalisation de logiciels spécialisés et adaptés aux spécificités du pays pour la synchronisation, le traitement et l’exploitation des données ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC LES MISES A NIVEAU NECESSAIRES EN MATIERE DE COLLECTE, DE TRAITEMENT, D’EXPLOITATION ET D’ECHANGE DE DONNÉES
  • 20. Adopter une approche intégrée, interministérielle et multidisciplinaire unifiée pour la gestion des données relatives aux risques Mise en place d’une plate forme commune regroupant la base de données globale, relative aux risques, permettant l’échange en temps réel des informations et des renseignements techniques concernant les risques Développer des standards nationaux en matière d’identification et d’évaluation des risques Renforcer les canaux d’échange d’information avec la communauté scientifique Désignation d’un point focal national chargé de la coordination du processus de gestion des données et d’évaluation des risques Renforcer la stratégie d’évaluation des risques au niveau régional et local à l’instar de celle à l’échelon national ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017 ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC LES ACTIONS NECESSAIRES POUR ASSURER UN PARFAIT ECHANGE D’INFORMATIONS ET D’EXPERTISE POUR UNE MEILLEURE EXPLOITATION DES DONNÉES EN MATIERE DE GESTION DES RISQUES
  • 21. ETAT DES LIEUX DE LA CONNAISSANCE ET DE L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC ATELIER SUR LA CONNAISSANCE ET L’ÉVALUATION DES RISQUES AU MAROC MINISTERE DE L’INTERIEUR 03 et 04 AVRIL2017 MERCI DE VOTRE ATTENTION