SlideShare une entreprise Scribd logo
DANS LE CADRE DE LA
            REFONDATION DE L'ECOLE

     RÉFORME DES
   RYTHMES SCOLAIRES

RENCONTRE CONFERENCE DU SAMEDI 23 FEVRIER 2013
ORDRE DU JOUR

    Pourquoi réformer l'école ?
    Les grandes lignes de la réforme
    Le projet éducatif territorial
    Les différents temps à articuler
    La concertation à Courdimanche
          –   Méthode
          –   Calendrier
POURQUOI
  REFORMER L'ECOLE ?




    LE CADRE GLOBAL DE LA
REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES
POURQUOI RÉFORMER L'ÉCOLE ?


  Construire une école ambitieuse,
   juste pour tous et exigeante pour
chacun, qui donne à tous les enfants les
           moyens de réussir.
POURQUOI RÉFORMER L'ÉCOLE ?

Une nécessaire refondation de l'école afin d'enrayer :
      –    la baisse des résultats ;
      –    le creusement des inégalités au sein de l’École, mettant en danger
           le projet républicain ;
      –    une concurrence scolaire exacerbée ;
      –    la marchandisation de l'éducation ;
      –    l’effritement de la confiance face aux parcours binaires
           (réussite/échec) qui favorisent le décrochage scolaire ;
      –    le mal être qui s’installe et touche toutes les catégories (élèves,
           professeurs, parents).
POURQUOI RÉFORMER L'ÉCOLE ?

Il s'agit de créer une école qui permette de réduire les inégalités
sociales et territoriales et d'œuvrer ainsi à la réussite éducative pour
tous.

La réforme des rythmes scolaires s'inscrit donc dans un projet global
qui la dépasse largement et qui fera évoluer la pédagogie et le métier
d'enseignant.

Commencer par donner la priorité à l'école primaire c'est s'assurer
de renforcer l'apprentissage des fondamentaux et ainsi réduire les
inégalités pour l'avenir.
LA RÉFORME DES
                           RYTHMES SCOLAIRES

Quels buts pour la réforme des rythmes scolaires ?
          – Il s'agit d'une première étape, véritable levier pour faire évoluer le fonctionnement de
            l'école autour d'un projet éducatif territorial.
          – Ce projet et cette réforme doivent permettre de mieux articuler les temps éducatifs et
            péri-éducatifs.
          – De prendre en compte les rythmes chrono biologiques de l’enfant et la nécessaire
            complémentarité des temps d’apprentissage scolaires et périscolaires
Quelle mise en œuvre pour cette réforme ?
          – Courdimanche s'inscrit dans le calendrier ministériel, à savoir une mise en œuvre de la
            réforme pour septembre 2013.
          – Il s'agit de proposer une concertation et un calendrier qui permettent de respecter ce
            délai.
QUELLES SONT LES GRANDES LIGNES
      DE CETTE RÉFORME ?
« LISSER » L'APPRENTISSAGE

Semaine scolaire
- est conservé le cadre global : 36 semaines de 24h
- Retour de 8 à 9 demi-journées par semaine
      – le mercredi matin
      – le samedi matin par dérogation exceptionnelle
- journée scolaire de 5h30 maximum
- demi-journée n'excédant pas 3h30
Année scolaire
- Passage de 144 jours à 180 jours d'école par an
MIEUX ARTICULER LES DIFFERENTS
                TEMPS EDUCATIFS ET PERI-EDUCATIFS


Aujourd'hui une multitude de temps coexistent :
       –    RESTAURATION SCOLAIRE
       –    ACTIVITES PERI-EDUCATIVES / PERISCOLAIRES
       –    AIDES PERSONNALISEES
La réforme des temps scolaires propose un outil pour faire dialoguer les
acteurs de la communauté éducative et articuler leurs temps
d'intervention :
        –     LE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL DOIT PERMETTRE DE 
              REORGANISER CES ACTIVITES EN L'ENFANT AU CŒUR DE LA 
              REORGANISATION
LE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL




UN OUTIL CENTRAL POUR LA MISE EN OEUVRE LOCALE DE LA REFORME
LE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

Le projet éducatif local permet de poser le cadre d'une collaboration locale
    – il est à l’initiative de la collectivité territoriale,
    – il rassemble l’éducation nationale et l’ensemble des acteurs intervenant dans le
      domaine de l’éducation, des associations, des institutions culturelles et sportives.
    C’est un outil essentiel pour la mise en œuvre des rythmes scolaires et la cohérence des
       actions éducatives dans le temps de l’enfant.
Il permet de demander un assouplissement des conditions d’encadrement pour les
    accueils collectifs de mineurs périscolaires.
    – Les taux d'encadrement pourront être portés à un animateur pour 14 mineurs au plus
      (au lieu de 10 maximum) pour les enfants de moins de six ans et à un animateur pour
      18 mineurs au plus (au lieu de 14 maximum) pour les enfants de six ans et plus.
Comment valider ce PEdT ?


Pour être validé, le PEdT doit :
   –   Respecter les principes et les conditions posés au niveau national ;
   –   Porter une certaine cohérence entre les projets et les orientations du PEdT ;
   –   Garantir la compatibilité des projets avec l’intérêt du service ;
   –   Ne pas porter atteinte à l'exercice de la liberté de l'instruction religieuse
       mentionnée à l'article L. 141-2 du code de l’éducation
Une élaboration en trois étapes
   – Présentation
   – Approfondissement et concertation
   – Validation du PEdT
QUI TRANCHE AU FINAL ?


La directrice académique fixe l’organisation des écoles
  à partir des projets transmis après :
      –   avis du maire ;
      –   avis du département compétent en matière de
          transports scolaires ;
      –   en s’appuyant sur l’avis de l’IEN de la circonscription.
LES DIFFERENTS TEMPS
     À ARTICULER
Les activités pédagogiques 
               complémentaires (APC)
Qu'est-ce que les APC ?
   – Assurées par l’enseignant et d’une durée de 36 heures annuelles (soit
     une heure par enseignant et par semaine), elles s’ajoutent aux 24 h
     d’enseignement hebdomadaire.
   – Elles ont lieu à n'importe quel moment de la journée (matin, midi ou
     soir)
 Elles se déroulent en groupes restreints :
   – soit pour l’aide aux élèves rencontrant des difficultés d’apprentissage 
   – soit pour une aide au travail personnel
   – soit pour des activités prévues dans le projet d’école ou
     éventuellement en lien avec le projet éducatif territorial. 
LA PAUSE MÉRIDIENNE

La pause méridienne en quelques chiffres clés :
      –   Gérée par la ville, elle dure deux heures
      –   555 enfants sont accueillis chaque jour sur la
          commune soit 72% des élèves


Principal problème constaté :
      –   Temps insuffisant pour accueillir les enfants dans de
          bonnes conditions.
LES TEMPS PERI SCOLAIRES OU PERI
               EDUCATIFS

Le périscolaire en quelques chiffres clés
Ils sont variés dans leurs objectifs et leur déroulement :
      –   Le matin
             92 enfants encadrés par 10 animateurs
      –   Le midi
               555 enfants encadrés par 37 agents
      –   Le soir
             96 enfants à l'étude encadrés par 5 agents
             247 enfants encadrés par 16 animateurs
Une participation déjà active de la ville aux
               activités des enfants


Au titre de la fourniture de matériel et des projets des
enseignants, la ville de Courdimanche fournit déjà :

       –   45 euros par élève pour le matériel
       –   40 ou 35 euros par élève élémentaire ou maternel pour
           les projets
       –   500 euros par classe pour des transports scolaires.
La co-éducation
La co-éducation

Projets partagés
 La bibliothèque et les ateliers lecture
 Programmation culturelle
 L'école de la nature


Les manifestations
 Le carnaval
 La journée de l'enfant
Une ambition de co-éducation



3 objectifs :
 Apprendre la confiance
 Apprendre l’éco-citoyenneté
 Apprendre en jouant
QUELLE MÉTHODOLOGIE
POUR LA CONCERTATION ?
CONSTITUTION D'UN
              COMITE DE PILOTAGE

Présidé par la Maire, il comprendra :
      –   des élus,
      –   1 représentant du périscolaire par école,
      –   1 représentant du corps enseignant par école,
      –   1 représentant des parents d'élèves par école.
Son rôle sera de :
      –   Suivre la mise en œuvre de la réforme,
      –   Piloter les groupes de travail,
      –   Evaluer et suivre le projet éducatif territorial,
      –   Analyser les questionnaires.
GROUPES DE TRAVAIL

Présidé par un élu assisté d'un agent administratif sa
composition est plus large. (associations, …)

Son rôle sera principalement de travailler sur les différents
scénarii autour de plusieurs thèmes clés :
   – La réussite de l'enfant, son rythme de vie
   – La mise en œuvre des différents scénarii
QUEL CALENDRIER
POUR LA MISE EN OEUVRE
  DE CETTE RÉFORME ?
CALENDRIER DE MISE EN OEUVRE

     # PHASE 1 :
     PRÉSENTATION DU
     DÉROULÉ DE LA CONCERTATION

     –   12/02 aux représentants des parents d'élève
     –   14/02 aux directeurs d'école
     –   19/02 aux équipes d'animation
     –   21/02 aux ATSEM et agents d'office et aux
         équipes enseignantes
CALENDRIER DE MISE EN OEUVRE

     # PHASE 2
     INFORMATION & CONSULTATION DES
     COURDIMANCHOIS

     – 23/02 Réunion publique de lancement de la
       concertation, en présence d'Hubert Montagner

     – Du 25/02 au 15/03 diffusion et analyse d'un
       questionnaire auprès des parents d'élèves
CALENDRIER DE MISE EN OEUVRE

     # PHASE 3
     MISE EN PLACE
     D'INSTANCES DE CONCERTATION

     – Du 15/03 au 31/05 Constitution d'un comité de
       pilotage en charge de la mise en œuvre de la
       réflexion, le pilotage des groupes de travail,
       l'évaluation et le suivi du projet éducatif
       territorial.
CALENDRIER DE MISE EN OEUVRE

    # PHASE 4
    UNE VALIDATION PAR ÉTAPE
    – 28 mars 2013 passage d'une délibération d’intention au conseil
      municipal
    – Avant fin avril 2013 transmission d'un premier projet à l'IEN et
      au DASEN
    – Pour fin mai 2013 présentation d'un projet finalisé lors des
      conseils d'écoles
    – septembre 2013 début des nouveaux rythmes
    – Poursuite du travail du comité de pilotage pour évaluer la
      réforme

Contenu connexe

Tendances

Réforme des rythmes scolaires - Pont de buis sur quimerch
Réforme des rythmes scolaires - Pont de buis sur quimerchRéforme des rythmes scolaires - Pont de buis sur quimerch
Réforme des rythmes scolaires - Pont de buis sur quimerch
Adrian Koss
 
Réforme des rythmes de l'enfant - Roubaix
Réforme des rythmes de l'enfant - Roubaix Réforme des rythmes de l'enfant - Roubaix
Réforme des rythmes de l'enfant - Roubaix
Adrian Koss
 
Diaporama de rentrée - parents de 6ème
Diaporama de rentrée - parents de 6èmeDiaporama de rentrée - parents de 6ème
Diaporama de rentrée - parents de 6ème
collegemignet
 
Brochure charte maternelle
Brochure charte maternelleBrochure charte maternelle
Brochure charte maternelle
rennesmetropole
 
Les partenariats avec les écoles primaires - ExplorCamp (2009)
Les partenariats avec les écoles primaires - ExplorCamp (2009)Les partenariats avec les écoles primaires - ExplorCamp (2009)
Les partenariats avec les écoles primaires - ExplorCamp (2009)
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Réforme des rythmes scolaires - Aubervilliers
Réforme des rythmes scolaires - AubervilliersRéforme des rythmes scolaires - Aubervilliers
Réforme des rythmes scolaires - Aubervilliers
Adrian Koss
 
Evaluation du pedt rennes
Evaluation du pedt rennes Evaluation du pedt rennes
Evaluation du pedt rennes
rennesmetropole
 
Synthese evaluation pedt rennes
Synthese evaluation pedt rennesSynthese evaluation pedt rennes
Synthese evaluation pedt rennes
rennesmetropole
 
Les aides aux élèves et les RASED
Les aides aux élèves et les RASEDLes aides aux élèves et les RASED
Les aides aux élèves et les RASED
UNI
 
Congrès ABF 2014 - Bibliothécaires et réformes des rythmes scolaires - Caroli...
Congrès ABF 2014 - Bibliothécaires et réformes des rythmes scolaires - Caroli...Congrès ABF 2014 - Bibliothécaires et réformes des rythmes scolaires - Caroli...
Congrès ABF 2014 - Bibliothécaires et réformes des rythmes scolaires - Caroli...
Association des Bibliothécaires de France
 
Politiques et règlements 2016 17 au CAHM
Politiques et règlements 2016 17 au CAHMPolitiques et règlements 2016 17 au CAHM
Politiques et règlements 2016 17 au CAHM
Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska
 
Les enjeux de la reforme des rythmes scolaires pour les bibliothèques
Les enjeux de la reforme des rythmes scolaires pour les bibliothèquesLes enjeux de la reforme des rythmes scolaires pour les bibliothèques
Les enjeux de la reforme des rythmes scolaires pour les bibliothèques
Dominique Lahary
 
Appel à projets cardie paris
 Appel à projets  cardie paris Appel à projets  cardie paris
Appel à projets cardie paris
VSchwob
 
Maquette projet-etablissement-2014-2017
Maquette projet-etablissement-2014-2017Maquette projet-etablissement-2014-2017
Maquette projet-etablissement-2014-2017
JC Linier
 
Agenda final 2017 18 cahm
Agenda final 2017 18 cahmAgenda final 2017 18 cahm
Agenda final 2017 18 cahm
Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska
 
Rapport de synthese_nationale_longue_+_resume_03-12-2013_b_287108
Rapport de synthese_nationale_longue_+_resume_03-12-2013_b_287108Rapport de synthese_nationale_longue_+_resume_03-12-2013_b_287108
Rapport de synthese_nationale_longue_+_resume_03-12-2013_b_287108
Stéphanie de VANSSAY
 
Dafor paris -réforme collège - juin 2015
Dafor paris -réforme collège - juin 2015Dafor paris -réforme collège - juin 2015
Dafor paris -réforme collège - juin 2015
Philippe Watrelot
 

Tendances (19)

Réforme des rythmes scolaires - Pont de buis sur quimerch
Réforme des rythmes scolaires - Pont de buis sur quimerchRéforme des rythmes scolaires - Pont de buis sur quimerch
Réforme des rythmes scolaires - Pont de buis sur quimerch
 
Réforme des rythmes de l'enfant - Roubaix
Réforme des rythmes de l'enfant - Roubaix Réforme des rythmes de l'enfant - Roubaix
Réforme des rythmes de l'enfant - Roubaix
 
Diaporama de rentrée - parents de 6ème
Diaporama de rentrée - parents de 6èmeDiaporama de rentrée - parents de 6ème
Diaporama de rentrée - parents de 6ème
 
Brochure charte maternelle
Brochure charte maternelleBrochure charte maternelle
Brochure charte maternelle
 
Les partenariats avec les écoles primaires - ExplorCamp (2009)
Les partenariats avec les écoles primaires - ExplorCamp (2009)Les partenariats avec les écoles primaires - ExplorCamp (2009)
Les partenariats avec les écoles primaires - ExplorCamp (2009)
 
Réforme des rythmes scolaires - Aubervilliers
Réforme des rythmes scolaires - AubervilliersRéforme des rythmes scolaires - Aubervilliers
Réforme des rythmes scolaires - Aubervilliers
 
Evaluation du pedt rennes
Evaluation du pedt rennes Evaluation du pedt rennes
Evaluation du pedt rennes
 
Synthese evaluation pedt rennes
Synthese evaluation pedt rennesSynthese evaluation pedt rennes
Synthese evaluation pedt rennes
 
n°38-oct10
n°38-oct10n°38-oct10
n°38-oct10
 
Les aides aux élèves et les RASED
Les aides aux élèves et les RASEDLes aides aux élèves et les RASED
Les aides aux élèves et les RASED
 
n°39-dec10
n°39-dec10n°39-dec10
n°39-dec10
 
Congrès ABF 2014 - Bibliothécaires et réformes des rythmes scolaires - Caroli...
Congrès ABF 2014 - Bibliothécaires et réformes des rythmes scolaires - Caroli...Congrès ABF 2014 - Bibliothécaires et réformes des rythmes scolaires - Caroli...
Congrès ABF 2014 - Bibliothécaires et réformes des rythmes scolaires - Caroli...
 
Politiques et règlements 2016 17 au CAHM
Politiques et règlements 2016 17 au CAHMPolitiques et règlements 2016 17 au CAHM
Politiques et règlements 2016 17 au CAHM
 
Les enjeux de la reforme des rythmes scolaires pour les bibliothèques
Les enjeux de la reforme des rythmes scolaires pour les bibliothèquesLes enjeux de la reforme des rythmes scolaires pour les bibliothèques
Les enjeux de la reforme des rythmes scolaires pour les bibliothèques
 
Appel à projets cardie paris
 Appel à projets  cardie paris Appel à projets  cardie paris
Appel à projets cardie paris
 
Maquette projet-etablissement-2014-2017
Maquette projet-etablissement-2014-2017Maquette projet-etablissement-2014-2017
Maquette projet-etablissement-2014-2017
 
Agenda final 2017 18 cahm
Agenda final 2017 18 cahmAgenda final 2017 18 cahm
Agenda final 2017 18 cahm
 
Rapport de synthese_nationale_longue_+_resume_03-12-2013_b_287108
Rapport de synthese_nationale_longue_+_resume_03-12-2013_b_287108Rapport de synthese_nationale_longue_+_resume_03-12-2013_b_287108
Rapport de synthese_nationale_longue_+_resume_03-12-2013_b_287108
 
Dafor paris -réforme collège - juin 2015
Dafor paris -réforme collège - juin 2015Dafor paris -réforme collège - juin 2015
Dafor paris -réforme collège - juin 2015
 

Similaire à Diaporama rythmes scolaires

La réforme du collège en 10 points
La réforme du collège en 10 pointsLa réforme du collège en 10 points
La réforme du collège en 10 points
S Maillard
 
Rentrée directeurs jonzac 2015
Rentrée directeurs jonzac 2015Rentrée directeurs jonzac 2015
Rentrée directeurs jonzac 2015
IEN_Jonzac
 
2017 04 lettre_de_la_pedagogie_entpe
2017 04 lettre_de_la_pedagogie_entpe2017 04 lettre_de_la_pedagogie_entpe
Institut d'éducation du caraïbe
Institut d'éducation du caraïbeInstitut d'éducation du caraïbe
Institut d'éducation du caraïbe
Otilia Cancino
 
Bulletin du CAHM d'octobre 2010
Bulletin du CAHM d'octobre 2010Bulletin du CAHM d'octobre 2010
Bulletin du CAHM d'octobre 2010
Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska
 
Pe10mars2014
Pe10mars2014Pe10mars2014
Pe10mars2014
JC Linier
 
Pei Francia (fr)
Pei Francia (fr)Pei Francia (fr)
Pei Francia (fr)
Pop Apps
 
Accompagnement des associations du CAPE dans le cadre de la réforme des rythm...
Accompagnement des associations du CAPE dans le cadre de la réforme des rythm...Accompagnement des associations du CAPE dans le cadre de la réforme des rythm...
Accompagnement des associations du CAPE dans le cadre de la réforme des rythm...
JohannGuérard Francas
 
L'efficacite pedagogique de_la_reforme_des_rythmes_scolaires_494410
L'efficacite pedagogique de_la_reforme_des_rythmes_scolaires_494410L'efficacite pedagogique de_la_reforme_des_rythmes_scolaires_494410
L'efficacite pedagogique de_la_reforme_des_rythmes_scolaires_494410
carosi-r
 
Point d'etape mise en place du projet éducatif de territoire Ivry - Mars 2015
Point d'etape mise en place du projet éducatif de territoire Ivry - Mars 2015Point d'etape mise en place du projet éducatif de territoire Ivry - Mars 2015
Point d'etape mise en place du projet éducatif de territoire Ivry - Mars 2015
Association Villes Internet
 
La petite histoire du pi
La petite histoire du piLa petite histoire du pi
La petite histoire du pi
recitpi
 
Refondation de l'école, réforme des rythmes scolaires - Francas Basse-Normandie
Refondation de l'école, réforme des rythmes scolaires - Francas Basse-NormandieRefondation de l'école, réforme des rythmes scolaires - Francas Basse-Normandie
Refondation de l'école, réforme des rythmes scolaires - Francas Basse-Normandie
JohannGuérard Francas
 
La lettre de l'Union aux enseignants
La lettre de l'Union aux enseignantsLa lettre de l'Union aux enseignants
La lettre de l'Union aux enseignants
JGrosperrin2014
 
Les acutalités de l'académie
Les acutalités de l'académieLes acutalités de l'académie
Les acutalités de l'académie
Stéphanie Tricard
 
Organisation des rythmes scolaires
Organisation des rythmes scolairesOrganisation des rythmes scolaires
Organisation des rythmes scolaires
sarbazan
 
2019 04 les echos de la pedagogie avril 2019
2019 04 les echos de la pedagogie avril 20192019 04 les echos de la pedagogie avril 2019
2019 04 les echos de la pedagogie avril 2019
2019 04 les echos de la pedagogie avril 20192019 04 les echos de la pedagogie avril 2019
Synthèse des points saillants de la consultation provinciale de la DSFM
Synthèse des points saillants de la consultation provinciale de la DSFMSynthèse des points saillants de la consultation provinciale de la DSFM
Synthèse des points saillants de la consultation provinciale de la DSFM
DSFM049
 

Similaire à Diaporama rythmes scolaires (20)

La réforme du collège en 10 points
La réforme du collège en 10 pointsLa réforme du collège en 10 points
La réforme du collège en 10 points
 
Rentrée directeurs jonzac 2015
Rentrée directeurs jonzac 2015Rentrée directeurs jonzac 2015
Rentrée directeurs jonzac 2015
 
2017 04 lettre_de_la_pedagogie_entpe
2017 04 lettre_de_la_pedagogie_entpe2017 04 lettre_de_la_pedagogie_entpe
2017 04 lettre_de_la_pedagogie_entpe
 
Institut d'éducation du caraïbe
Institut d'éducation du caraïbeInstitut d'éducation du caraïbe
Institut d'éducation du caraïbe
 
Bulletin du CAHM d'octobre 2010
Bulletin du CAHM d'octobre 2010Bulletin du CAHM d'octobre 2010
Bulletin du CAHM d'octobre 2010
 
Pe10mars2014
Pe10mars2014Pe10mars2014
Pe10mars2014
 
Pei Francia (fr)
Pei Francia (fr)Pei Francia (fr)
Pei Francia (fr)
 
Plan annuel 2011 2012 cahm
Plan annuel 2011 2012 cahmPlan annuel 2011 2012 cahm
Plan annuel 2011 2012 cahm
 
Accompagnement des associations du CAPE dans le cadre de la réforme des rythm...
Accompagnement des associations du CAPE dans le cadre de la réforme des rythm...Accompagnement des associations du CAPE dans le cadre de la réforme des rythm...
Accompagnement des associations du CAPE dans le cadre de la réforme des rythm...
 
L'efficacite pedagogique de_la_reforme_des_rythmes_scolaires_494410
L'efficacite pedagogique de_la_reforme_des_rythmes_scolaires_494410L'efficacite pedagogique de_la_reforme_des_rythmes_scolaires_494410
L'efficacite pedagogique de_la_reforme_des_rythmes_scolaires_494410
 
Point d'etape mise en place du projet éducatif de territoire Ivry - Mars 2015
Point d'etape mise en place du projet éducatif de territoire Ivry - Mars 2015Point d'etape mise en place du projet éducatif de territoire Ivry - Mars 2015
Point d'etape mise en place du projet éducatif de territoire Ivry - Mars 2015
 
La petite histoire du pi
La petite histoire du piLa petite histoire du pi
La petite histoire du pi
 
Refondation de l'école, réforme des rythmes scolaires - Francas Basse-Normandie
Refondation de l'école, réforme des rythmes scolaires - Francas Basse-NormandieRefondation de l'école, réforme des rythmes scolaires - Francas Basse-Normandie
Refondation de l'école, réforme des rythmes scolaires - Francas Basse-Normandie
 
La lettre de l'Union aux enseignants
La lettre de l'Union aux enseignantsLa lettre de l'Union aux enseignants
La lettre de l'Union aux enseignants
 
Les acutalités de l'académie
Les acutalités de l'académieLes acutalités de l'académie
Les acutalités de l'académie
 
Organisation des rythmes scolaires
Organisation des rythmes scolairesOrganisation des rythmes scolaires
Organisation des rythmes scolaires
 
2019 04 les echos de la pedagogie avril 2019
2019 04 les echos de la pedagogie avril 20192019 04 les echos de la pedagogie avril 2019
2019 04 les echos de la pedagogie avril 2019
 
2019 04 les echos de la pedagogie avril 2019
2019 04 les echos de la pedagogie avril 20192019 04 les echos de la pedagogie avril 2019
2019 04 les echos de la pedagogie avril 2019
 
Synthèse des points saillants de la consultation provinciale de la DSFM
Synthèse des points saillants de la consultation provinciale de la DSFMSynthèse des points saillants de la consultation provinciale de la DSFM
Synthèse des points saillants de la consultation provinciale de la DSFM
 
Rapport de rendement 2017 2018
Rapport de rendement 2017 2018Rapport de rendement 2017 2018
Rapport de rendement 2017 2018
 

Diaporama rythmes scolaires

  • 1. DANS LE CADRE DE LA REFONDATION DE L'ECOLE RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RENCONTRE CONFERENCE DU SAMEDI 23 FEVRIER 2013
  • 2. ORDRE DU JOUR Pourquoi réformer l'école ? Les grandes lignes de la réforme Le projet éducatif territorial Les différents temps à articuler La concertation à Courdimanche – Méthode – Calendrier
  • 3. POURQUOI REFORMER L'ECOLE ? LE CADRE GLOBAL DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES
  • 4. POURQUOI RÉFORMER L'ÉCOLE ? Construire une école ambitieuse, juste pour tous et exigeante pour chacun, qui donne à tous les enfants les moyens de réussir.
  • 5. POURQUOI RÉFORMER L'ÉCOLE ? Une nécessaire refondation de l'école afin d'enrayer : – la baisse des résultats ; – le creusement des inégalités au sein de l’École, mettant en danger le projet républicain ; – une concurrence scolaire exacerbée ; – la marchandisation de l'éducation ; – l’effritement de la confiance face aux parcours binaires (réussite/échec) qui favorisent le décrochage scolaire ; – le mal être qui s’installe et touche toutes les catégories (élèves, professeurs, parents).
  • 6. POURQUOI RÉFORMER L'ÉCOLE ? Il s'agit de créer une école qui permette de réduire les inégalités sociales et territoriales et d'œuvrer ainsi à la réussite éducative pour tous. La réforme des rythmes scolaires s'inscrit donc dans un projet global qui la dépasse largement et qui fera évoluer la pédagogie et le métier d'enseignant. Commencer par donner la priorité à l'école primaire c'est s'assurer de renforcer l'apprentissage des fondamentaux et ainsi réduire les inégalités pour l'avenir.
  • 7. LA RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Quels buts pour la réforme des rythmes scolaires ? – Il s'agit d'une première étape, véritable levier pour faire évoluer le fonctionnement de l'école autour d'un projet éducatif territorial. – Ce projet et cette réforme doivent permettre de mieux articuler les temps éducatifs et péri-éducatifs. – De prendre en compte les rythmes chrono biologiques de l’enfant et la nécessaire complémentarité des temps d’apprentissage scolaires et périscolaires Quelle mise en œuvre pour cette réforme ? – Courdimanche s'inscrit dans le calendrier ministériel, à savoir une mise en œuvre de la réforme pour septembre 2013. – Il s'agit de proposer une concertation et un calendrier qui permettent de respecter ce délai.
  • 8. QUELLES SONT LES GRANDES LIGNES DE CETTE RÉFORME ?
  • 9. « LISSER » L'APPRENTISSAGE Semaine scolaire - est conservé le cadre global : 36 semaines de 24h - Retour de 8 à 9 demi-journées par semaine – le mercredi matin – le samedi matin par dérogation exceptionnelle - journée scolaire de 5h30 maximum - demi-journée n'excédant pas 3h30 Année scolaire - Passage de 144 jours à 180 jours d'école par an
  • 10. MIEUX ARTICULER LES DIFFERENTS TEMPS EDUCATIFS ET PERI-EDUCATIFS Aujourd'hui une multitude de temps coexistent : – RESTAURATION SCOLAIRE – ACTIVITES PERI-EDUCATIVES / PERISCOLAIRES – AIDES PERSONNALISEES La réforme des temps scolaires propose un outil pour faire dialoguer les acteurs de la communauté éducative et articuler leurs temps d'intervention : – LE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL DOIT PERMETTRE DE  REORGANISER CES ACTIVITES EN L'ENFANT AU CŒUR DE LA  REORGANISATION
  • 12. LE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Le projet éducatif local permet de poser le cadre d'une collaboration locale – il est à l’initiative de la collectivité territoriale, – il rassemble l’éducation nationale et l’ensemble des acteurs intervenant dans le domaine de l’éducation, des associations, des institutions culturelles et sportives. C’est un outil essentiel pour la mise en œuvre des rythmes scolaires et la cohérence des actions éducatives dans le temps de l’enfant. Il permet de demander un assouplissement des conditions d’encadrement pour les accueils collectifs de mineurs périscolaires. – Les taux d'encadrement pourront être portés à un animateur pour 14 mineurs au plus (au lieu de 10 maximum) pour les enfants de moins de six ans et à un animateur pour 18 mineurs au plus (au lieu de 14 maximum) pour les enfants de six ans et plus.
  • 13. Comment valider ce PEdT ? Pour être validé, le PEdT doit : – Respecter les principes et les conditions posés au niveau national ; – Porter une certaine cohérence entre les projets et les orientations du PEdT ; – Garantir la compatibilité des projets avec l’intérêt du service ; – Ne pas porter atteinte à l'exercice de la liberté de l'instruction religieuse mentionnée à l'article L. 141-2 du code de l’éducation Une élaboration en trois étapes – Présentation – Approfondissement et concertation – Validation du PEdT
  • 14. QUI TRANCHE AU FINAL ? La directrice académique fixe l’organisation des écoles à partir des projets transmis après : – avis du maire ; – avis du département compétent en matière de transports scolaires ; – en s’appuyant sur l’avis de l’IEN de la circonscription.
  • 15. LES DIFFERENTS TEMPS À ARTICULER
  • 16. Les activités pédagogiques  complémentaires (APC) Qu'est-ce que les APC ? – Assurées par l’enseignant et d’une durée de 36 heures annuelles (soit une heure par enseignant et par semaine), elles s’ajoutent aux 24 h d’enseignement hebdomadaire. – Elles ont lieu à n'importe quel moment de la journée (matin, midi ou soir)  Elles se déroulent en groupes restreints : – soit pour l’aide aux élèves rencontrant des difficultés d’apprentissage  – soit pour une aide au travail personnel – soit pour des activités prévues dans le projet d’école ou éventuellement en lien avec le projet éducatif territorial. 
  • 17. LA PAUSE MÉRIDIENNE La pause méridienne en quelques chiffres clés : – Gérée par la ville, elle dure deux heures – 555 enfants sont accueillis chaque jour sur la commune soit 72% des élèves Principal problème constaté : – Temps insuffisant pour accueillir les enfants dans de bonnes conditions.
  • 18. LES TEMPS PERI SCOLAIRES OU PERI EDUCATIFS Le périscolaire en quelques chiffres clés Ils sont variés dans leurs objectifs et leur déroulement : – Le matin 92 enfants encadrés par 10 animateurs – Le midi 555 enfants encadrés par 37 agents – Le soir 96 enfants à l'étude encadrés par 5 agents 247 enfants encadrés par 16 animateurs
  • 19. Une participation déjà active de la ville aux activités des enfants Au titre de la fourniture de matériel et des projets des enseignants, la ville de Courdimanche fournit déjà : – 45 euros par élève pour le matériel – 40 ou 35 euros par élève élémentaire ou maternel pour les projets – 500 euros par classe pour des transports scolaires.
  • 21. La co-éducation Projets partagés  La bibliothèque et les ateliers lecture  Programmation culturelle  L'école de la nature Les manifestations  Le carnaval  La journée de l'enfant
  • 22. Une ambition de co-éducation 3 objectifs :  Apprendre la confiance  Apprendre l’éco-citoyenneté  Apprendre en jouant
  • 24. CONSTITUTION D'UN COMITE DE PILOTAGE Présidé par la Maire, il comprendra : – des élus, – 1 représentant du périscolaire par école, – 1 représentant du corps enseignant par école, – 1 représentant des parents d'élèves par école. Son rôle sera de : – Suivre la mise en œuvre de la réforme, – Piloter les groupes de travail, – Evaluer et suivre le projet éducatif territorial, – Analyser les questionnaires.
  • 25. GROUPES DE TRAVAIL Présidé par un élu assisté d'un agent administratif sa composition est plus large. (associations, …) Son rôle sera principalement de travailler sur les différents scénarii autour de plusieurs thèmes clés : – La réussite de l'enfant, son rythme de vie – La mise en œuvre des différents scénarii
  • 26. QUEL CALENDRIER POUR LA MISE EN OEUVRE DE CETTE RÉFORME ?
  • 27. CALENDRIER DE MISE EN OEUVRE # PHASE 1 : PRÉSENTATION DU DÉROULÉ DE LA CONCERTATION – 12/02 aux représentants des parents d'élève – 14/02 aux directeurs d'école – 19/02 aux équipes d'animation – 21/02 aux ATSEM et agents d'office et aux équipes enseignantes
  • 28. CALENDRIER DE MISE EN OEUVRE # PHASE 2 INFORMATION & CONSULTATION DES COURDIMANCHOIS – 23/02 Réunion publique de lancement de la concertation, en présence d'Hubert Montagner – Du 25/02 au 15/03 diffusion et analyse d'un questionnaire auprès des parents d'élèves
  • 29. CALENDRIER DE MISE EN OEUVRE # PHASE 3 MISE EN PLACE D'INSTANCES DE CONCERTATION – Du 15/03 au 31/05 Constitution d'un comité de pilotage en charge de la mise en œuvre de la réflexion, le pilotage des groupes de travail, l'évaluation et le suivi du projet éducatif territorial.
  • 30. CALENDRIER DE MISE EN OEUVRE # PHASE 4 UNE VALIDATION PAR ÉTAPE – 28 mars 2013 passage d'une délibération d’intention au conseil municipal – Avant fin avril 2013 transmission d'un premier projet à l'IEN et au DASEN – Pour fin mai 2013 présentation d'un projet finalisé lors des conseils d'écoles – septembre 2013 début des nouveaux rythmes – Poursuite du travail du comité de pilotage pour évaluer la réforme