SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
Discours de Sa Majesté le Roi des Belges
à la célébration du 90ième
anniversaire du Fonds National de Recherche Scientifique
Waterloo, mardi 29 mai 2018
Messieurs les Ministres, Mesdames et Messieurs,
Le parcours de la recherche scientifique dans notre pays depuis 1928 est une aventure
passionnante, au cours de laquelle la qualité et le dynamisme n’ont jamais fait défaut. En ce
jour où nous fêtons le nonantième anniversaire du Fonds national de recherche scientifique, je
pense avant tout à vous, les chercheurs qui, par votre travail quotidien, contribuez aux
avancées de la science et donc au progrès de la société.
Dans son discours de Seraing en 1927, mon arrière-grand-père le Roi Albert avait rappelé son
ambition de contribuer à l’essor industriel et commercial de la Belgique. Il avait loué le
savoir-faire, le sens averti de l’avenir et l’énergie des Belges. Il avait, devant un public
d’industriels, lancé un appel vibrant pour encourager les chercheurs et soutenir la science. Ce
message mobilisateur a clairement porté ses fruits.
Nonante ans plus tard, le terreau de la recherche et du développement en Belgique est
toujours aussi productif. Notre pays est reconnu pour la créativité de ses chercheurs,
l’habileté de ses ingénieurs et de sa main d’œuvre, la clairvoyance de ses entrepreneurs. Nous
nous distinguons également par un haut degré de coopération entre le monde académique et
l’entreprise. Les moyens financiers publics et privés alloués à la recherche et au
développement sont en croissance. Au fil des ans, nous avons pu saisir les opportunités dans
de nombreux domaines de pointe, comme les biotechnologies, la science médicale ou les
nanotechnologies. Plusieurs de nos universités figurent aux premières places des classements
en matière d’innovation. Nous attirons des chercheurs du monde entier. Nous nous illustrons
dans des domaines très spécialisés.
Mesdames et Messieurs,
Si nous voulons rester « en avance sur notre temps », comme le disait le Roi Albert, une
mobilisation des forces et une coopération à tous les niveaux sont indispensables. Continuer à
investir dans la recherche est aujourd’hui plus nécessaire encore qu’il y a cent ans. Les
changements profonds qui secouent notre époque nous y obligent : notre monde multipolaire,
notre économie globalisée, les avancées fulgurantes dans des domaines comme la biologie ou
le numérique et les défis écologiques et démographiques qui se posent de manière pressante à
notre génération. Que ce soit pour nous adapter à ces changements ou pour essayer de les
contenir, nous devrons avoir recours à toutes nos connaissances techniques et scientifiques et
à toute la créativité et la profondeur de vue dont nous sommes capables.
L’ampleur des défis à relever nous oblige à prendre conscience que ce n’est pas en premier
lieu l’utilitaire ou le rendement qui doivent nous guider mais bien la valorisation de l’humain
dans toutes ses dimensions. La recherche fondamentale constitue en ce sens l’âme de la
science et du progrès.
La recherche scientifique se base sur l’émerveillement, le désir de connaître et la quête de
sens qui naissent spontanément chez chacun d’entre-nous. Nous cherchons ainsi à donner
sens à notre vie mais aussi à améliorer notre cadre de vie.
C’est en promouvant la science qu’un pays assure son avenir. Pour ce faire, nous devons tous
soutenir nos chercheurs en valorisant la quête de vérité scientifique, trop souvent discréditée,
et en stimulant la recherche fondamentale comme cœur de toute recherche. Nous devons
également continuer à encourager tous nos enseignants qui transmettent non seulement le
savoir mais aussi leur passion et qui suscitent ainsi de nouvelles vocations scientifiques.
Basée sur une confiance en la raison et en l’humanité, la recherche porte en elle une double
espérance : celle de déboucher à terme sur des applications permettant d’améliorer notre vie
quotidienne, certes – mais aussi, plus en profondeur, celle de fonder un dialogue entre les
personnes dans le respect des valeurs de l’humanité. Pour dépasser les idées reçues, pour
échanger les points de vue, pour approfondir les problèmes complexes, il faut une vraie
liberté de penser et une confiance dans le feu sacré des chercheurs. A une époque marquée
par l’impatience, l’immédiateté et le gain facile, il est primordial de se ménager du temps et
de l’espace pour la créativité. C’est ce que font le FNRS et le FWO.
Il importe aussi de créer des espaces de rencontres entre chercheurs, de disciplines, de
communautés et de nationalités différentes, comme entre nos universités et nos entreprises. Je
me réjouis à cet égard que des programmes communs de recherche entre institutions du nord
et du sud du pays continuent à être élaborés. Ce que l’on appelle la « science ouverte », le
partage de résultats et de données de la recherche par la création d’un climat de recherche
ouvert, peut également avoir une influence positive sur le développement des connaissances.
Toutes ces interactions participent au foisonnement des idées.
Mesdames et Messieurs,
Les défis de nos sociétés sont complexes et entremêlés. Ils nécessitent un engagement
constant et une vision sur le long terme. L’anniversaire du Fonds national de la recherche
scientifique est l’occasion de se souvenir du beau parcours accompli – mais aussi de s’en
inspirer pour continuer à préparer l’avenir. Je suis convaincu que vos débats d’aujourd’hui y
contribueront. Puissent le FNRS et le FWO garder leur “liberté de chercher”, afin de
continuer à “ouvrir de nouveaux horizons ”.

Contenu connexe

Similaire à Discours du roi sur le FNRS

Éthique des sciences ueh
Éthique des sciences uehÉthique des sciences ueh
Éthique des sciences ueh
Florence Piron
 
Convención sobre la Protección y Promoción de la Diversidad de las Expresione...
Convención sobre la Protección y Promoción de la Diversidad de las Expresione...Convención sobre la Protección y Promoción de la Diversidad de las Expresione...
Convención sobre la Protección y Promoción de la Diversidad de las Expresione...
Graciela Mariani
 
Open Access & Pays en développement
Open Access &  Pays en développementOpen Access &  Pays en développement
Open Access & Pays en développement
Antonin Benoît DIOUF
 
Une union de_l_innovation_-_communication_de_la_commission_européenne
Une union de_l_innovation_-_communication_de_la_commission_européenneUne union de_l_innovation_-_communication_de_la_commission_européenne
Une union de_l_innovation_-_communication_de_la_commission_européenne
Cyril Durand
 
Utrecht sa-jean-dominique assié-w
Utrecht  sa-jean-dominique assié-wUtrecht  sa-jean-dominique assié-w
Utrecht sa-jean-dominique assié-w
IAU_Past_Conferences
 

Similaire à Discours du roi sur le FNRS (20)

Vers un Nouvel Elan
Vers un Nouvel ElanVers un Nouvel Elan
Vers un Nouvel Elan
 
Éthique des sciences ueh
Éthique des sciences uehÉthique des sciences ueh
Éthique des sciences ueh
 
Jhc2012 newsletter-1
Jhc2012 newsletter-1Jhc2012 newsletter-1
Jhc2012 newsletter-1
 
Convención sobre la Protección y Promoción de la Diversidad de las Expresione...
Convención sobre la Protección y Promoción de la Diversidad de las Expresione...Convención sobre la Protección y Promoción de la Diversidad de las Expresione...
Convención sobre la Protección y Promoción de la Diversidad de las Expresione...
 
Open Access & Pays en développement
Open Access &  Pays en développementOpen Access &  Pays en développement
Open Access & Pays en développement
 
Pitch media4 sciences
Pitch media4 sciencesPitch media4 sciences
Pitch media4 sciences
 
Inria - Plan stratégique : objectif Inria 2020
Inria - Plan stratégique : objectif Inria 2020Inria - Plan stratégique : objectif Inria 2020
Inria - Plan stratégique : objectif Inria 2020
 
Une union de_l_innovation_-_communication_de_la_commission_européenne
Une union de_l_innovation_-_communication_de_la_commission_européenneUne union de_l_innovation_-_communication_de_la_commission_européenne
Une union de_l_innovation_-_communication_de_la_commission_européenne
 
Créer sa start-up Deeptech
Créer sa start-up DeeptechCréer sa start-up Deeptech
Créer sa start-up Deeptech
 
Le guide ultime pour recruter un chercheur
Le guide ultime pour recruter un chercheurLe guide ultime pour recruter un chercheur
Le guide ultime pour recruter un chercheur
 
Fête de la Science 2017 haut-Rhin 68
Fête de la Science 2017 haut-Rhin  68Fête de la Science 2017 haut-Rhin  68
Fête de la Science 2017 haut-Rhin 68
 
Compte-rendu du séminaire "Dynamique de l'innovation dans les territoires"
Compte-rendu du séminaire "Dynamique de l'innovation dans les territoires"Compte-rendu du séminaire "Dynamique de l'innovation dans les territoires"
Compte-rendu du séminaire "Dynamique de l'innovation dans les territoires"
 
Concours d'innovation I-PhD : le palmarès 2019
Concours d'innovation I-PhD : le palmarès 2019Concours d'innovation I-PhD : le palmarès 2019
Concours d'innovation I-PhD : le palmarès 2019
 
Premier_panorama_mondial_de_l'économie_de_la_culture_et_de_la_creation/Unesco
Premier_panorama_mondial_de_l'économie_de_la_culture_et_de_la_creation/UnescoPremier_panorama_mondial_de_l'économie_de_la_culture_et_de_la_creation/Unesco
Premier_panorama_mondial_de_l'économie_de_la_culture_et_de_la_creation/Unesco
 
Voyage dans la société numérique - 25 innovations qui changent notre vie
Voyage dans la société numérique - 25 innovations qui changent notre vieVoyage dans la société numérique - 25 innovations qui changent notre vie
Voyage dans la société numérique - 25 innovations qui changent notre vie
 
Plaquette novosph%c3%a8re page
Plaquette novosph%c3%a8re pagePlaquette novosph%c3%a8re page
Plaquette novosph%c3%a8re page
 
Science ouverte en Afro-Francophonie subsaharienne
Science ouverte en Afro-Francophonie subsaharienneScience ouverte en Afro-Francophonie subsaharienne
Science ouverte en Afro-Francophonie subsaharienne
 
Science ouverte et justice cognitive - mars 2017
Science ouverte et justice cognitive - mars 2017Science ouverte et justice cognitive - mars 2017
Science ouverte et justice cognitive - mars 2017
 
Utrecht sa-jean-dominique assié-w
Utrecht  sa-jean-dominique assié-wUtrecht  sa-jean-dominique assié-w
Utrecht sa-jean-dominique assié-w
 
Programme complet du 7e congrès de l'AIFRIS
Programme complet du 7e congrès de l'AIFRISProgramme complet du 7e congrès de l'AIFRIS
Programme complet du 7e congrès de l'AIFRIS
 

Plus de LaLibre

Baromètre pour l'Horeca
Baromètre pour l'HorecaBaromètre pour l'Horeca
Baromètre pour l'Horeca
LaLibre
 
Les codes couleurs et ce que ça induit.
Les codes couleurs et ce que ça induit.Les codes couleurs et ce que ça induit.
Les codes couleurs et ce que ça induit.
LaLibre
 
RMG document cadre final
RMG document cadre finalRMG document cadre final
RMG document cadre final
LaLibre
 

Plus de LaLibre (20)

Commission delegated regulation
Commission delegated regulationCommission delegated regulation
Commission delegated regulation
 
Baromètre pour l'Horeca
Baromètre pour l'HorecaBaromètre pour l'Horeca
Baromètre pour l'Horeca
 
Lettres de dénonciation
Lettres de dénonciationLettres de dénonciation
Lettres de dénonciation
 
Voici la liste des mandataires en défaut pour les mandats de l'année 2019
Voici la liste des mandataires en défaut pour les mandats de l'année 2019Voici la liste des mandataires en défaut pour les mandats de l'année 2019
Voici la liste des mandataires en défaut pour les mandats de l'année 2019
 
Les codes couleurs et ce que ça induit.
Les codes couleurs et ce que ça induit.Les codes couleurs et ce que ça induit.
Les codes couleurs et ce que ça induit.
 
CESS
CESSCESS
CESS
 
Circulaire Désir
Circulaire DésirCirculaire Désir
Circulaire Désir
 
Les signataires
Les signatairesLes signataires
Les signataires
 
Liste des signataires
Liste des signatairesListe des signataires
Liste des signataires
 
Guide de la réouverture des commerces à partir du 11 mai
Guide de la réouverture des commerces à partir du 11 maiGuide de la réouverture des commerces à partir du 11 mai
Guide de la réouverture des commerces à partir du 11 mai
 
RMG document cadre final
RMG document cadre finalRMG document cadre final
RMG document cadre final
 
Lettre de Volvo et Audi
Lettre de Volvo et AudiLettre de Volvo et Audi
Lettre de Volvo et Audi
 
La liste des signataires
La liste des signatairesLa liste des signataires
La liste des signataires
 
Patron pour créer son masque de protection
Patron pour créer son masque de protectionPatron pour créer son masque de protection
Patron pour créer son masque de protection
 
Starfish prime and EMP Attack collateral damages
Starfish prime and EMP Attack collateral damagesStarfish prime and EMP Attack collateral damages
Starfish prime and EMP Attack collateral damages
 
Annulation du Belgian Art Prize : la réaction d'ING
Annulation du Belgian Art Prize : la réaction d'INGAnnulation du Belgian Art Prize : la réaction d'ING
Annulation du Belgian Art Prize : la réaction d'ING
 
Annulation du Belgian Art Prize : la réaction de BAP
Annulation du Belgian Art Prize : la réaction de BAPAnnulation du Belgian Art Prize : la réaction de BAP
Annulation du Belgian Art Prize : la réaction de BAP
 
Annulation du Belgian Art Prize : suggestions des artistes
Annulation du Belgian Art Prize : suggestions des artistesAnnulation du Belgian Art Prize : suggestions des artistes
Annulation du Belgian Art Prize : suggestions des artistes
 
N'exportons pas nos problèmes
N'exportons pas nos problèmesN'exportons pas nos problèmes
N'exportons pas nos problèmes
 
Lettre de Christine Lagarde aux parlementaires européens
Lettre de Christine Lagarde aux parlementaires européensLettre de Christine Lagarde aux parlementaires européens
Lettre de Christine Lagarde aux parlementaires européens
 

Discours du roi sur le FNRS

  • 1. Discours de Sa Majesté le Roi des Belges à la célébration du 90ième anniversaire du Fonds National de Recherche Scientifique Waterloo, mardi 29 mai 2018 Messieurs les Ministres, Mesdames et Messieurs, Le parcours de la recherche scientifique dans notre pays depuis 1928 est une aventure passionnante, au cours de laquelle la qualité et le dynamisme n’ont jamais fait défaut. En ce jour où nous fêtons le nonantième anniversaire du Fonds national de recherche scientifique, je pense avant tout à vous, les chercheurs qui, par votre travail quotidien, contribuez aux avancées de la science et donc au progrès de la société. Dans son discours de Seraing en 1927, mon arrière-grand-père le Roi Albert avait rappelé son ambition de contribuer à l’essor industriel et commercial de la Belgique. Il avait loué le savoir-faire, le sens averti de l’avenir et l’énergie des Belges. Il avait, devant un public d’industriels, lancé un appel vibrant pour encourager les chercheurs et soutenir la science. Ce message mobilisateur a clairement porté ses fruits. Nonante ans plus tard, le terreau de la recherche et du développement en Belgique est toujours aussi productif. Notre pays est reconnu pour la créativité de ses chercheurs, l’habileté de ses ingénieurs et de sa main d’œuvre, la clairvoyance de ses entrepreneurs. Nous nous distinguons également par un haut degré de coopération entre le monde académique et l’entreprise. Les moyens financiers publics et privés alloués à la recherche et au développement sont en croissance. Au fil des ans, nous avons pu saisir les opportunités dans de nombreux domaines de pointe, comme les biotechnologies, la science médicale ou les nanotechnologies. Plusieurs de nos universités figurent aux premières places des classements en matière d’innovation. Nous attirons des chercheurs du monde entier. Nous nous illustrons dans des domaines très spécialisés. Mesdames et Messieurs, Si nous voulons rester « en avance sur notre temps », comme le disait le Roi Albert, une mobilisation des forces et une coopération à tous les niveaux sont indispensables. Continuer à investir dans la recherche est aujourd’hui plus nécessaire encore qu’il y a cent ans. Les changements profonds qui secouent notre époque nous y obligent : notre monde multipolaire, notre économie globalisée, les avancées fulgurantes dans des domaines comme la biologie ou le numérique et les défis écologiques et démographiques qui se posent de manière pressante à notre génération. Que ce soit pour nous adapter à ces changements ou pour essayer de les contenir, nous devrons avoir recours à toutes nos connaissances techniques et scientifiques et à toute la créativité et la profondeur de vue dont nous sommes capables. L’ampleur des défis à relever nous oblige à prendre conscience que ce n’est pas en premier lieu l’utilitaire ou le rendement qui doivent nous guider mais bien la valorisation de l’humain dans toutes ses dimensions. La recherche fondamentale constitue en ce sens l’âme de la science et du progrès.
  • 2. La recherche scientifique se base sur l’émerveillement, le désir de connaître et la quête de sens qui naissent spontanément chez chacun d’entre-nous. Nous cherchons ainsi à donner sens à notre vie mais aussi à améliorer notre cadre de vie. C’est en promouvant la science qu’un pays assure son avenir. Pour ce faire, nous devons tous soutenir nos chercheurs en valorisant la quête de vérité scientifique, trop souvent discréditée, et en stimulant la recherche fondamentale comme cœur de toute recherche. Nous devons également continuer à encourager tous nos enseignants qui transmettent non seulement le savoir mais aussi leur passion et qui suscitent ainsi de nouvelles vocations scientifiques. Basée sur une confiance en la raison et en l’humanité, la recherche porte en elle une double espérance : celle de déboucher à terme sur des applications permettant d’améliorer notre vie quotidienne, certes – mais aussi, plus en profondeur, celle de fonder un dialogue entre les personnes dans le respect des valeurs de l’humanité. Pour dépasser les idées reçues, pour échanger les points de vue, pour approfondir les problèmes complexes, il faut une vraie liberté de penser et une confiance dans le feu sacré des chercheurs. A une époque marquée par l’impatience, l’immédiateté et le gain facile, il est primordial de se ménager du temps et de l’espace pour la créativité. C’est ce que font le FNRS et le FWO. Il importe aussi de créer des espaces de rencontres entre chercheurs, de disciplines, de communautés et de nationalités différentes, comme entre nos universités et nos entreprises. Je me réjouis à cet égard que des programmes communs de recherche entre institutions du nord et du sud du pays continuent à être élaborés. Ce que l’on appelle la « science ouverte », le partage de résultats et de données de la recherche par la création d’un climat de recherche ouvert, peut également avoir une influence positive sur le développement des connaissances. Toutes ces interactions participent au foisonnement des idées. Mesdames et Messieurs, Les défis de nos sociétés sont complexes et entremêlés. Ils nécessitent un engagement constant et une vision sur le long terme. L’anniversaire du Fonds national de la recherche scientifique est l’occasion de se souvenir du beau parcours accompli – mais aussi de s’en inspirer pour continuer à préparer l’avenir. Je suis convaincu que vos débats d’aujourd’hui y contribueront. Puissent le FNRS et le FWO garder leur “liberté de chercher”, afin de continuer à “ouvrir de nouveaux horizons ”.