SlideShare une entreprise Scribd logo
Seul le prononcé fait foi. Page 1
UNIVERSITE D’ETE DU MEDEF
27 ET 28 AOÛT 2014
Discours de Monsieur Pierre-Antoine GAILLY
Président de la Chambre de commerce et d’industrie
Paris Ile-de-France
Monsieur le Premier Ministre,
Chers Amis entrepreneurs de France,
Mon cher Pierre Gattaz, Président du MEDEF
Bonjour à toutes et à tous,
Bienvenue aux Universités d’Eté du Medef. Bienvenue ici chez vous, à la
CCI Paris Ile-de-France, sur le Campus d’HEC.
Une fois n’est pas coutume, je commencerai ces mots d’accueil par un
aveu, l’aveu d’une erreur.
L’erreur que nous avons commise, nous les 4 800 chefs
d’entreprises élus par vous pour animer et gérer bénévolement les
CCI de France ; l’erreur d’avoir fait confiance à notre ministre
d’alors.
Seul le prononcé fait foi. Page 2
Evitons toute ambiguïté et rappelons nos convictions :
- nous sommes des chefs d’entreprises et des citoyens
responsables ;
- nous nous inscrivons dans la logique gouvernementale de
réductions des déficits publics et de baisse des charges des
entreprises ;
- notre action, nos organisations, les CCI’s, doivent participer au
mouvement de réforme dont notre pays a tant besoin à tous
niveaux.
Pour autant :
• Nous n’avions pas imaginé que le projet gouvernemental
d’analyse comparative des services que nous proposons aux
entreprises, aux territoires et aux jeunes se transformerait en
un réquisitoire à charge, écartant toute comparaison.
• Nous n’imaginions pas que le fait de provisionner le
financement d’engagements sociaux pris, de façon légitime,
vis-à-vis des salariés des CCI ; le fait de simultanément
réduire l’endettement des chambres, était, je cite « la preuve
que nous étions trop riches ! ». Nous pensions simplement
avoir géré de manière rigoureuse et responsable.
• Nous n’imaginions pas que les résultats des CCI, positifs
comme la loi l’impose, gages de leur capacité
d’investissement à votre service, leur seraient reprochés au
motif, je cite à nouveau, que « nous recevions trop de
taxes ». Pour votre information, les taxes encaissées en 2014
par les CCI sont de 1,066 Md, soit un montant équivalent à
celui de 2004. Pour autant, toujours en 2014, vous, chefs
d’entreprises, avez réglé plus de 1,300 Md de TFC. La
différence, plus de 250 M. vous l’ignoriez, fut détournée vers
le déficit général des finances publiques.
Seul le prononcé fait foi. Page 3
Nous n’avions rien imaginé de tout cela lorsqu’en mai 2013,
nous avons signé un Pacte de Confiance avec le Premier
Ministre. Nous faisions confiance, à tort, d’évidence !
Aujourd’hui, les choses s’accélèrent :
• A fin 2015, c’est un cumul de près d’un milliard de Taxes
versées par les entreprises qui seraient détournées de
leur objet initial par prélèvement sur les réserves et fonds
sociaux des CCI.
• De 2014 à 2017, c’est une baisse des taux de 37 % qui
nous serait imposée, alors que l’État demande aux autres
opérateurs publics un effort maximum de l’ordre de
8/10 %. Chefs d’entreprises, citoyens conscients et
responsables, nous avions au printemps proposé 20 %,
forts des gains d’efficacité dégagés par la réforme de la
carte consulaire, initiée en 2010/2011 et renforcée par
nombre de décisions que nous avons votées depuis.
Récapitulons : l’État s’applique 8 à 10 %, nous proposons
20 %, le couperet tombe à 37 %, préférant tout casser.
• - 37 % c’est revenir à la taxe perçue en 1995 alors que
nos volumes d’activité ont triplé depuis lors ! Lorsque nous
avons demandé à notre Ministre d’alors la justification de
ce 37 %, la réponse fût aussi claire que spontanée : je cite
« vous comprenez, nous n’avions pas assez pris sur les
réserves (le détournement évoqué ci-dessus), il fallait
compléter sur le fonctionnement pour arriver au total
imposé ». Heureusement, que ni les entreprises
françaises, ni les CCI ne sont gérées de cette manière !
Souhaitons au moins que toute baisse des taux profite aux
entreprises, et qu’elle ne soit pas à nouveau détournée vers
le déficit public. Il vous faudra, il nous faudra être vigilants sur
Seul le prononcé fait foi. Page 4
ce point, compte tenu du Milliard d’ores et déjà captés à fin
2015.
Alors, que faire face à ces projets d’arbitrages
incompréhensibles, à courte vue, destructeurs d’emplois et de
développement économique ?
Les refuser vigoureusement bien sûr, les considérant tout à la fois
comme :
• Une injure faite aux chefs d’entreprises que nous sommes.
Veut-on nous sanctionner ?
• Le démantèlement de l’ensemble de nos actions au
service des entreprises, des territoires, et des jeunes que
nous formons.
Les refuser vigoureusement au regard de leurs conséquences.
Quelques exemples, faut-il :
• Réduire fortement l’emploi pour l’adapter à la nouvelle
équation fiscale ? C’est le lancement d’un ensemble de
PSE pour un total de près de 7000 collaborateurs (sur
26 000) ; le plus grand PSE lancé sur demande du
Ministère du Redressement Productif, c’est un comble !
Remarquez, c’est plus simple de confier le job à des
Chefs d’Entreprise, que de le faire soi-même, au sein de
sa propre administration.
• Tailler vivement dans les programmes d’investissement,
qu’il s’agisse d’Écoles et de CFA (+200 M/an) ou bien
d’équipements destinés aux entreprises (Incubateurs,
Pépinières, zones d’activités) pour un montant équivalent.
C’est la France de demain que l’on nous imposerait de
réduire !
Seul le prononcé fait foi. Page 5
Ce sont autant d’instruments de développement économique
qui, demain, feraient défaut dans les territoires !
• Fermer des activités, la mort dans l’âme ! La tutelle d’hier
nous invitait à réduire en priorité l’appui aux entreprises,
l’aide à la création, l’international, l’innovation et
l’intelligence économique, sans qu’elle ait démontré notre
moindre efficience dans ces domaines. Elle ne nous a pas
convaincus !
Pour autant, soyez bien conscients que nous ne pourrions tout
maintenir.
Citons rapidement quelques chiffres :
• 200 000 opérations de soutien aux Créateurs
d’Entreprises ;
• 60 000 prestations d’accompagnement à l’international ;
• Plus de 600 équipements gérés ;
• 200 000 élèves et étudiants dans nos écoles dont
l’excellence est reconnue ;
• Parmi eux, 100 000 apprentis placés à plus de 80 % dès
leur sortie.
Sur ce dernier point de l’apprentissage, les effets négatifs
des arbitrages proposés, même partiellement corrigés par les
annonces de la Conférence Sociale de juillet, ne permettront
pas malheureusement d’éviter une baisse sévère, sans doute
de l’ordre de 20 à 30 %.
Seul le prononcé fait foi. Page 6
Ma conclusion s’adressera au Premier ministre, à qui ces propos
ont été transmis.
Monsieur le Premier ministre,
• ne laissez pas casser un outil qui, chaque jour, fait ses
preuves en matière de soutien aux entreprises, grande
cause que vous avez rappelée hier soir au journal de
20 heures ;
• permettez aux entreprises, aux territoires avec
lesquels nous travaillons, de rebondir ensemble ;
• permettez aux élèves et aux apprentis que nous
préparons efficacement à l’emploi de continuer
d’utiliser nos écoles et nos CFA.
Monsieur le Premier ministre, ne brisez pas notre volonté de
confiance au service de la France 2020, d’une France en
mouvement, d’une France qui gagne dans un monde qui
bouge !
Merci.

Contenu connexe

Tendances

PACTE : les propositions du Medef - décembre 2017
PACTE : les propositions du Medef - décembre 2017PACTE : les propositions du Medef - décembre 2017
PACTE : les propositions du Medef - décembre 2017
Adm Medef
 
Valority Le Mag de vos finances personnelles avril 2014
Valority Le Mag de vos finances personnelles avril 2014Valority Le Mag de vos finances personnelles avril 2014
Valority Le Mag de vos finances personnelles avril 2014
Valeur et Capital
 
Valority Le Mag - Décembre 2014
Valority Le Mag - Décembre 2014Valority Le Mag - Décembre 2014
Valority Le Mag - Décembre 2014
Valeur et Capital
 
Lettre CODINF janvier 2015
Lettre CODINF janvier 2015Lettre CODINF janvier 2015
Lettre CODINF janvier 2015
L'Observatoire COM MEDIA
 
Contribution medef juillet2017
Contribution medef juillet2017Contribution medef juillet2017
Contribution medef juillet2017
Société Tripalio
 
La France doit devenir un paradis (fiscal) de l'entrepreneuriat et de l'innov...
La France doit devenir un paradis (fiscal) de l'entrepreneuriat et de l'innov...La France doit devenir un paradis (fiscal) de l'entrepreneuriat et de l'innov...
La France doit devenir un paradis (fiscal) de l'entrepreneuriat et de l'innov...
Ari Massoudi
 
Valority - Les enjeux de la négociation sur les retraites AGIRC-ARRCO
Valority - Les enjeux de la négociation sur les retraites AGIRC-ARRCO Valority - Les enjeux de la négociation sur les retraites AGIRC-ARRCO
Valority - Les enjeux de la négociation sur les retraites AGIRC-ARRCO
Valeur et Capital
 
Faut-il opposer les pigeons aux héritiers ?
Faut-il opposer les pigeons aux héritiers ?Faut-il opposer les pigeons aux héritiers ?
Faut-il opposer les pigeons aux héritiers ?
VTM Conseil
 
Family business news_mars2013
Family business news_mars2013Family business news_mars2013
Family business news_mars2013
Family Business Group
 
Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015
Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015
Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015
Valeur et Capital
 
Semper gestion - 50 meilleures PME
Semper gestion - 50 meilleures PMESemper gestion - 50 meilleures PME
Semper gestion - 50 meilleures PME
SemperGestion
 
Le Magazine de vos finances personnelles - Nov 2013
Le Magazine de vos finances personnelles - Nov 2013Le Magazine de vos finances personnelles - Nov 2013
Le Magazine de vos finances personnelles - Nov 2013
Valeur et Capital
 
Le Mag Valority Investissement Aout 2015
Le Mag Valority Investissement Aout 2015Le Mag Valority Investissement Aout 2015
Le Mag Valority Investissement Aout 2015
Valeur et Capital
 
Caterpillar 09 2016
Caterpillar 09 2016Caterpillar 09 2016
Caterpillar 09 2016
EcoloMons
 
Livre Blanc Ifec Presentation 9 Septembre
Livre Blanc Ifec Presentation 9 SeptembreLivre Blanc Ifec Presentation 9 Septembre
Livre Blanc Ifec Presentation 9 Septembre
aubailly
 
Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413
Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413
Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413
Mathieu Laine
 
Sylvestre Vieuxchênes s'interroge : à qui transmettre mon entreprise ? (une f...
Sylvestre Vieuxchênes s'interroge : à qui transmettre mon entreprise ? (une f...Sylvestre Vieuxchênes s'interroge : à qui transmettre mon entreprise ? (une f...
Sylvestre Vieuxchênes s'interroge : à qui transmettre mon entreprise ? (une f...
La Fabrique de l'industrie
 
Usine nouvelle
Usine nouvelleUsine nouvelle
Usine nouvelle
L'Observatoire COM MEDIA
 

Tendances (20)

PACTE : les propositions du Medef - décembre 2017
PACTE : les propositions du Medef - décembre 2017PACTE : les propositions du Medef - décembre 2017
PACTE : les propositions du Medef - décembre 2017
 
Valority Le Mag de vos finances personnelles avril 2014
Valority Le Mag de vos finances personnelles avril 2014Valority Le Mag de vos finances personnelles avril 2014
Valority Le Mag de vos finances personnelles avril 2014
 
Valority Le Mag - Décembre 2014
Valority Le Mag - Décembre 2014Valority Le Mag - Décembre 2014
Valority Le Mag - Décembre 2014
 
Lettre CODINF janvier 2015
Lettre CODINF janvier 2015Lettre CODINF janvier 2015
Lettre CODINF janvier 2015
 
Contribution medef juillet2017
Contribution medef juillet2017Contribution medef juillet2017
Contribution medef juillet2017
 
La France doit devenir un paradis (fiscal) de l'entrepreneuriat et de l'innov...
La France doit devenir un paradis (fiscal) de l'entrepreneuriat et de l'innov...La France doit devenir un paradis (fiscal) de l'entrepreneuriat et de l'innov...
La France doit devenir un paradis (fiscal) de l'entrepreneuriat et de l'innov...
 
Valority - Les enjeux de la négociation sur les retraites AGIRC-ARRCO
Valority - Les enjeux de la négociation sur les retraites AGIRC-ARRCO Valority - Les enjeux de la négociation sur les retraites AGIRC-ARRCO
Valority - Les enjeux de la négociation sur les retraites AGIRC-ARRCO
 
Faut-il opposer les pigeons aux héritiers ?
Faut-il opposer les pigeons aux héritiers ?Faut-il opposer les pigeons aux héritiers ?
Faut-il opposer les pigeons aux héritiers ?
 
Family business news_mars2013
Family business news_mars2013Family business news_mars2013
Family business news_mars2013
 
Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015
Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015
Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015
 
Semper gestion - 50 meilleures PME
Semper gestion - 50 meilleures PMESemper gestion - 50 meilleures PME
Semper gestion - 50 meilleures PME
 
Pourquoi voter non
Pourquoi voter nonPourquoi voter non
Pourquoi voter non
 
Le Magazine de vos finances personnelles - Nov 2013
Le Magazine de vos finances personnelles - Nov 2013Le Magazine de vos finances personnelles - Nov 2013
Le Magazine de vos finances personnelles - Nov 2013
 
Le Mag Valority Investissement Aout 2015
Le Mag Valority Investissement Aout 2015Le Mag Valority Investissement Aout 2015
Le Mag Valority Investissement Aout 2015
 
Caterpillar 09 2016
Caterpillar 09 2016Caterpillar 09 2016
Caterpillar 09 2016
 
MINFR_LDPSF_CDPSF
MINFR_LDPSF_CDPSFMINFR_LDPSF_CDPSF
MINFR_LDPSF_CDPSF
 
Livre Blanc Ifec Presentation 9 Septembre
Livre Blanc Ifec Presentation 9 SeptembreLivre Blanc Ifec Presentation 9 Septembre
Livre Blanc Ifec Presentation 9 Septembre
 
Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413
Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413
Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413
 
Sylvestre Vieuxchênes s'interroge : à qui transmettre mon entreprise ? (une f...
Sylvestre Vieuxchênes s'interroge : à qui transmettre mon entreprise ? (une f...Sylvestre Vieuxchênes s'interroge : à qui transmettre mon entreprise ? (une f...
Sylvestre Vieuxchênes s'interroge : à qui transmettre mon entreprise ? (une f...
 
Usine nouvelle
Usine nouvelleUsine nouvelle
Usine nouvelle
 

En vedette

Enlace Ciudadano Nro 209 tema:grandes deudores banca publica
Enlace Ciudadano Nro 209 tema:grandes deudores banca publicaEnlace Ciudadano Nro 209 tema:grandes deudores banca publica
Enlace Ciudadano Nro 209 tema:grandes deudores banca publica
Presidencia de la República del Ecuador
 
LAS REDES SOCIALES
LAS REDES SOCIALESLAS REDES SOCIALES
LAS REDES SOCIALES
LeidyLugo
 
Ignition systems page 8
Ignition systems page 8Ignition systems page 8
Ignition systems page 8
Rob Ansell
 
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: eje no. 3 reformas legales
Enlace Ciudadano Nro 209 tema:  eje no. 3 reformas legalesEnlace Ciudadano Nro 209 tema:  eje no. 3 reformas legales
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: eje no. 3 reformas legales
Presidencia de la República del Ecuador
 
Riesgos laborales
Riesgos laboralesRiesgos laborales
Riesgos laborales
Carlos Andres Barrera
 
Fletcher_Carly_4.4
Fletcher_Carly_4.4Fletcher_Carly_4.4
Fletcher_Carly_4.4
Carly Wright
 
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: consulta popular
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: consulta popularEnlace Ciudadano Nro 209 tema: consulta popular
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: consulta popular
Presidencia de la República del Ecuador
 
Ignition systems page 7
Ignition systems page 7Ignition systems page 7
Ignition systems page 7
Rob Ansell
 
Judicial Separation
Judicial SeparationJudicial Separation
Judicial Separation
Bonallack & Bishop Solicitors
 
Facebook Redesign: Appealing to a Billion Users
Facebook Redesign: Appealing to a Billion UsersFacebook Redesign: Appealing to a Billion Users
Facebook Redesign: Appealing to a Billion Users
Chris Beaman
 
Sifat Periodik
Sifat Periodik Sifat Periodik
Sifat Periodik
Christina Dwi Rahayu
 
Emergencies In Oncology
Emergencies In OncologyEmergencies In Oncology
Emergencies In Oncology
DJ CrissCross
 
Farmacología MVZ Sulfonamidas
Farmacología MVZ Sulfonamidas Farmacología MVZ Sulfonamidas
Farmacología MVZ Sulfonamidas
Cynthia Villalón
 
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: nota pesame
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: nota pesameEnlace Ciudadano Nro 209 tema: nota pesame
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: nota pesame
Presidencia de la República del Ecuador
 
Thomas & Betts Safe-Ty Low Profile Cable Ties
Thomas & Betts Safe-Ty Low Profile Cable TiesThomas & Betts Safe-Ty Low Profile Cable Ties
Thomas & Betts Safe-Ty Low Profile Cable Ties
Thorne & Derrick International
 
Le Tourisme: L' ouverture pour le peuple de Toussaint?
Le Tourisme: L' ouverture pour le peuple de Toussaint?Le Tourisme: L' ouverture pour le peuple de Toussaint?
Le Tourisme: L' ouverture pour le peuple de Toussaint?
University of Winchester (UK)
 
COMPRENSIÓN DE LOS CONCEPTOS BÁSICOS EN TORNO A LAS COMPETENCIAS
COMPRENSIÓN DE LOS CONCEPTOS BÁSICOS EN TORNO A LAS COMPETENCIASCOMPRENSIÓN DE LOS CONCEPTOS BÁSICOS EN TORNO A LAS COMPETENCIAS
COMPRENSIÓN DE LOS CONCEPTOS BÁSICOS EN TORNO A LAS COMPETENCIAS
neversanchez
 
Leták ELEKTRO Spáčil
Leták ELEKTRO SpáčilLeták ELEKTRO Spáčil
Leták ELEKTRO Spáčil
SpacilUjezd
 
2nd Year Anniversary
2nd Year Anniversary2nd Year Anniversary
2nd Year Anniversary
IITA Youth Agripreneurs
 

En vedette (19)

Enlace Ciudadano Nro 209 tema:grandes deudores banca publica
Enlace Ciudadano Nro 209 tema:grandes deudores banca publicaEnlace Ciudadano Nro 209 tema:grandes deudores banca publica
Enlace Ciudadano Nro 209 tema:grandes deudores banca publica
 
LAS REDES SOCIALES
LAS REDES SOCIALESLAS REDES SOCIALES
LAS REDES SOCIALES
 
Ignition systems page 8
Ignition systems page 8Ignition systems page 8
Ignition systems page 8
 
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: eje no. 3 reformas legales
Enlace Ciudadano Nro 209 tema:  eje no. 3 reformas legalesEnlace Ciudadano Nro 209 tema:  eje no. 3 reformas legales
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: eje no. 3 reformas legales
 
Riesgos laborales
Riesgos laboralesRiesgos laborales
Riesgos laborales
 
Fletcher_Carly_4.4
Fletcher_Carly_4.4Fletcher_Carly_4.4
Fletcher_Carly_4.4
 
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: consulta popular
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: consulta popularEnlace Ciudadano Nro 209 tema: consulta popular
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: consulta popular
 
Ignition systems page 7
Ignition systems page 7Ignition systems page 7
Ignition systems page 7
 
Judicial Separation
Judicial SeparationJudicial Separation
Judicial Separation
 
Facebook Redesign: Appealing to a Billion Users
Facebook Redesign: Appealing to a Billion UsersFacebook Redesign: Appealing to a Billion Users
Facebook Redesign: Appealing to a Billion Users
 
Sifat Periodik
Sifat Periodik Sifat Periodik
Sifat Periodik
 
Emergencies In Oncology
Emergencies In OncologyEmergencies In Oncology
Emergencies In Oncology
 
Farmacología MVZ Sulfonamidas
Farmacología MVZ Sulfonamidas Farmacología MVZ Sulfonamidas
Farmacología MVZ Sulfonamidas
 
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: nota pesame
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: nota pesameEnlace Ciudadano Nro 209 tema: nota pesame
Enlace Ciudadano Nro 209 tema: nota pesame
 
Thomas & Betts Safe-Ty Low Profile Cable Ties
Thomas & Betts Safe-Ty Low Profile Cable TiesThomas & Betts Safe-Ty Low Profile Cable Ties
Thomas & Betts Safe-Ty Low Profile Cable Ties
 
Le Tourisme: L' ouverture pour le peuple de Toussaint?
Le Tourisme: L' ouverture pour le peuple de Toussaint?Le Tourisme: L' ouverture pour le peuple de Toussaint?
Le Tourisme: L' ouverture pour le peuple de Toussaint?
 
COMPRENSIÓN DE LOS CONCEPTOS BÁSICOS EN TORNO A LAS COMPETENCIAS
COMPRENSIÓN DE LOS CONCEPTOS BÁSICOS EN TORNO A LAS COMPETENCIASCOMPRENSIÓN DE LOS CONCEPTOS BÁSICOS EN TORNO A LAS COMPETENCIAS
COMPRENSIÓN DE LOS CONCEPTOS BÁSICOS EN TORNO A LAS COMPETENCIAS
 
Leták ELEKTRO Spáčil
Leták ELEKTRO SpáčilLeták ELEKTRO Spáčil
Leták ELEKTRO Spáčil
 
2nd Year Anniversary
2nd Year Anniversary2nd Year Anniversary
2nd Year Anniversary
 

Similaire à Discours de Pierre-Antoine Gailly au Premier ministre, à l'Université d'été 2014 du MEDEF

Courrier du MEDEF et de Pierre Gattaz pour créer 1 million d'emplois
Courrier du MEDEF et de Pierre Gattaz pour créer 1 million d'emploisCourrier du MEDEF et de Pierre Gattaz pour créer 1 million d'emplois
Courrier du MEDEF et de Pierre Gattaz pour créer 1 million d'emplois
Société Tripalio
 
Mon interview dans Commerce magazine
Mon interview dans Commerce magazineMon interview dans Commerce magazine
Mon interview dans Commerce magazine
CaroleDelga
 
Livrets oui, ça change
Livrets oui, ça changeLivrets oui, ça change
Livrets oui, ça change
CaroleDelga
 
Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013
Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013
Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013
OlivierLP29
 
Sommet social18012012interventionfrançoischereque
Sommet social18012012interventionfrançoischerequeSommet social18012012interventionfrançoischereque
Sommet social18012012interventionfrançoischereque
Nathalie SALLES
 
Soc128 competitivite entreprises-fiscalite
Soc128 competitivite entreprises-fiscaliteSoc128 competitivite entreprises-fiscalite
Soc128 competitivite entreprises-fiscalite
Fondation iFRAP
 
Lois de finances 2020 pour le secteur financier : la France post « gilets jau...
Lois de finances 2020 pour le secteur financier : la France post « gilets jau...Lois de finances 2020 pour le secteur financier : la France post « gilets jau...
Lois de finances 2020 pour le secteur financier : la France post « gilets jau...
Deloitte Société d'Avocats
 
Observatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualité
Observatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualitéObservatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualité
Observatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualité
Quantalys
 
Observatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualité
Observatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualitéObservatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualité
Observatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualité
Quantalys
 
Lettre d'informations janvier fevrier 2019
Lettre d'informations janvier fevrier 2019Lettre d'informations janvier fevrier 2019
Lettre d'informations janvier fevrier 2019
Champagne Ardennes Gestion
 
2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens
2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens
2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens
CaroleDelga
 
Lettre ouverte à Franz Fayot
Lettre ouverte à Franz FayotLettre ouverte à Franz Fayot
Lettre ouverte à Franz Fayot
Paperjam_redaction
 
Qg fiscalite entreprises
Qg fiscalite entreprisesQg fiscalite entreprises
Qg fiscalite entreprises
Paulsalen
 
Offener Brief an Arbeitsminister Dan Kersch
Offener Brief an Arbeitsminister Dan KerschOffener Brief an Arbeitsminister Dan Kersch
Offener Brief an Arbeitsminister Dan Kersch
Luxemburger Wort
 
Jeunes Diplomes 2008
Jeunes Diplomes 2008Jeunes Diplomes 2008
Jeunes Diplomes 2008
Loïc Dilly
 
Lettre ouverte Romain Schmit
Lettre ouverte Romain SchmitLettre ouverte Romain Schmit
Lettre ouverte Romain Schmit
Paperjam_redaction
 
Bpifrance : 10 ans d'impact
Bpifrance : 10 ans d'impactBpifrance : 10 ans d'impact
Bpifrance : 10 ans d'impact
Bpifrance
 
Pitch vf 280320 (1)
Pitch vf 280320 (1)Pitch vf 280320 (1)
Pitch vf 280320 (1)
Louis Mangin
 

Similaire à Discours de Pierre-Antoine Gailly au Premier ministre, à l'Université d'été 2014 du MEDEF (20)

Courrier du MEDEF et de Pierre Gattaz pour créer 1 million d'emplois
Courrier du MEDEF et de Pierre Gattaz pour créer 1 million d'emploisCourrier du MEDEF et de Pierre Gattaz pour créer 1 million d'emplois
Courrier du MEDEF et de Pierre Gattaz pour créer 1 million d'emplois
 
Mon interview dans Commerce magazine
Mon interview dans Commerce magazineMon interview dans Commerce magazine
Mon interview dans Commerce magazine
 
Livrets oui, ça change
Livrets oui, ça changeLivrets oui, ça change
Livrets oui, ça change
 
Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013
Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013
Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013
 
Rapport PME
Rapport PMERapport PME
Rapport PME
 
Sommet social18012012interventionfrançoischereque
Sommet social18012012interventionfrançoischerequeSommet social18012012interventionfrançoischereque
Sommet social18012012interventionfrançoischereque
 
Soc128 competitivite entreprises-fiscalite
Soc128 competitivite entreprises-fiscaliteSoc128 competitivite entreprises-fiscalite
Soc128 competitivite entreprises-fiscalite
 
Lois de finances 2020 pour le secteur financier : la France post « gilets jau...
Lois de finances 2020 pour le secteur financier : la France post « gilets jau...Lois de finances 2020 pour le secteur financier : la France post « gilets jau...
Lois de finances 2020 pour le secteur financier : la France post « gilets jau...
 
Observatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualité
Observatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualitéObservatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualité
Observatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualité
 
Observatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualité
Observatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualitéObservatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualité
Observatoire Quantalys BFM Business : 3 questions d'actualité
 
Lettre d'informations janvier fevrier 2019
Lettre d'informations janvier fevrier 2019Lettre d'informations janvier fevrier 2019
Lettre d'informations janvier fevrier 2019
 
2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens
2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens
2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens
 
Lettre ouverte à Franz Fayot
Lettre ouverte à Franz FayotLettre ouverte à Franz Fayot
Lettre ouverte à Franz Fayot
 
Qg fiscalite entreprises
Qg fiscalite entreprisesQg fiscalite entreprises
Qg fiscalite entreprises
 
Appel du coq n°4
Appel du coq n°4Appel du coq n°4
Appel du coq n°4
 
Offener Brief an Arbeitsminister Dan Kersch
Offener Brief an Arbeitsminister Dan KerschOffener Brief an Arbeitsminister Dan Kersch
Offener Brief an Arbeitsminister Dan Kersch
 
Jeunes Diplomes 2008
Jeunes Diplomes 2008Jeunes Diplomes 2008
Jeunes Diplomes 2008
 
Lettre ouverte Romain Schmit
Lettre ouverte Romain SchmitLettre ouverte Romain Schmit
Lettre ouverte Romain Schmit
 
Bpifrance : 10 ans d'impact
Bpifrance : 10 ans d'impactBpifrance : 10 ans d'impact
Bpifrance : 10 ans d'impact
 
Pitch vf 280320 (1)
Pitch vf 280320 (1)Pitch vf 280320 (1)
Pitch vf 280320 (1)
 

Plus de Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France

Le Guide de l'auto-entrepreneur
Le Guide de l'auto-entrepreneurLe Guide de l'auto-entrepreneur
Chiffres-clés 2018 de la région Île-de-France
Chiffres-clés 2018 de la région Île-de-FranceChiffres-clés 2018 de la région Île-de-France
Chiffres-clés 2018 de la région Île-de-France
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
Chiffres-clés 2017 de la région Île-de-France
Chiffres-clés 2017 de la région Île-de-FranceChiffres-clés 2017 de la région Île-de-France
Chiffres-clés 2017 de la région Île-de-France
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
Infographie - Taxe d'apprentissage 2017
Infographie - Taxe d'apprentissage 2017Infographie - Taxe d'apprentissage 2017
Tourisme d'affaires - édition 2016
Tourisme d'affaires - édition 2016Tourisme d'affaires - édition 2016
Apprentissage : le point de vue des jeunes et des entreprises
Apprentissage : le point de vue des jeunes et des entreprisesApprentissage : le point de vue des jeunes et des entreprises
Apprentissage : le point de vue des jeunes et des entreprises
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
Apprentissage... et si on innovait !
Apprentissage... et si on innovait !Apprentissage... et si on innovait !
Chiffres clés de la région Ile-de-France 2016
Chiffres clés de la région Ile-de-France 2016Chiffres clés de la région Ile-de-France 2016
Chiffres clés de la région Ile-de-France 2016
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
Conférence-débat Impression 3D
Conférence-débat Impression 3DConférence-débat Impression 3D
L'impression 3D, porte d’entrée dans l’industrie du XXIe siècle
L'impression 3D, porte d’entrée dans l’industrie du XXIe siècleL'impression 3D, porte d’entrée dans l’industrie du XXIe siècle
L'impression 3D, porte d’entrée dans l’industrie du XXIe siècle
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
Grand Paris : comment maintenir un tissu économique diversifié en zone dense ?
Grand Paris : comment maintenir un tissu économique diversifié en zone dense ?Grand Paris : comment maintenir un tissu économique diversifié en zone dense ?
Grand Paris : comment maintenir un tissu économique diversifié en zone dense ?
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
Les tpe-enjeux-178
Les tpe-enjeux-178Les tpe-enjeux-178
Les tpe-enjeux-178
Les tpe-enjeux-178Les tpe-enjeux-178
40e enquête de conjoncture : indicateurs synthétiques
40e enquête de conjoncture : indicateurs synthétiques40e enquête de conjoncture : indicateurs synthétiques
40e enquête de conjoncture : indicateurs synthétiques
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse
40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse
40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...
La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...
La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
Apprentissage ou professionnalisation, que choisir ?
Apprentissage ou professionnalisation, que choisir ? Apprentissage ou professionnalisation, que choisir ?
Apprentissage ou professionnalisation, que choisir ?
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
Formation professionnelle et alternance : dernières mesures
Formation professionnelle et alternance : dernières mesuresFormation professionnelle et alternance : dernières mesures
Formation professionnelle et alternance : dernières mesures
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
La taxe d'apprentissage en 2016 : reforme des OCTA et nouvel environnement
La taxe d'apprentissage en 2016 : reforme des OCTA et nouvel environnementLa taxe d'apprentissage en 2016 : reforme des OCTA et nouvel environnement
La taxe d'apprentissage en 2016 : reforme des OCTA et nouvel environnement
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
Guide developpement-competences-complet
Guide developpement-competences-completGuide developpement-competences-complet

Plus de Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France (20)

Le Guide de l'auto-entrepreneur
Le Guide de l'auto-entrepreneurLe Guide de l'auto-entrepreneur
Le Guide de l'auto-entrepreneur
 
Chiffres-clés 2018 de la région Île-de-France
Chiffres-clés 2018 de la région Île-de-FranceChiffres-clés 2018 de la région Île-de-France
Chiffres-clés 2018 de la région Île-de-France
 
Chiffres-clés 2017 de la région Île-de-France
Chiffres-clés 2017 de la région Île-de-FranceChiffres-clés 2017 de la région Île-de-France
Chiffres-clés 2017 de la région Île-de-France
 
Infographie - Taxe d'apprentissage 2017
Infographie - Taxe d'apprentissage 2017Infographie - Taxe d'apprentissage 2017
Infographie - Taxe d'apprentissage 2017
 
Tourisme d'affaires - édition 2016
Tourisme d'affaires - édition 2016Tourisme d'affaires - édition 2016
Tourisme d'affaires - édition 2016
 
Apprentissage : le point de vue des jeunes et des entreprises
Apprentissage : le point de vue des jeunes et des entreprisesApprentissage : le point de vue des jeunes et des entreprises
Apprentissage : le point de vue des jeunes et des entreprises
 
Apprentissage... et si on innovait !
Apprentissage... et si on innovait !Apprentissage... et si on innovait !
Apprentissage... et si on innovait !
 
Chiffres clés de la région Ile-de-France 2016
Chiffres clés de la région Ile-de-France 2016Chiffres clés de la région Ile-de-France 2016
Chiffres clés de la région Ile-de-France 2016
 
Conférence-débat Impression 3D
Conférence-débat Impression 3DConférence-débat Impression 3D
Conférence-débat Impression 3D
 
L'impression 3D, porte d’entrée dans l’industrie du XXIe siècle
L'impression 3D, porte d’entrée dans l’industrie du XXIe siècleL'impression 3D, porte d’entrée dans l’industrie du XXIe siècle
L'impression 3D, porte d’entrée dans l’industrie du XXIe siècle
 
Grand Paris : comment maintenir un tissu économique diversifié en zone dense ?
Grand Paris : comment maintenir un tissu économique diversifié en zone dense ?Grand Paris : comment maintenir un tissu économique diversifié en zone dense ?
Grand Paris : comment maintenir un tissu économique diversifié en zone dense ?
 
Les tpe-enjeux-178
Les tpe-enjeux-178Les tpe-enjeux-178
Les tpe-enjeux-178
 
Les tpe-enjeux-178
Les tpe-enjeux-178Les tpe-enjeux-178
Les tpe-enjeux-178
 
40e enquête de conjoncture : indicateurs synthétiques
40e enquête de conjoncture : indicateurs synthétiques40e enquête de conjoncture : indicateurs synthétiques
40e enquête de conjoncture : indicateurs synthétiques
 
40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse
40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse
40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse
 
La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...
La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...
La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...
 
Apprentissage ou professionnalisation, que choisir ?
Apprentissage ou professionnalisation, que choisir ? Apprentissage ou professionnalisation, que choisir ?
Apprentissage ou professionnalisation, que choisir ?
 
Formation professionnelle et alternance : dernières mesures
Formation professionnelle et alternance : dernières mesuresFormation professionnelle et alternance : dernières mesures
Formation professionnelle et alternance : dernières mesures
 
La taxe d'apprentissage en 2016 : reforme des OCTA et nouvel environnement
La taxe d'apprentissage en 2016 : reforme des OCTA et nouvel environnementLa taxe d'apprentissage en 2016 : reforme des OCTA et nouvel environnement
La taxe d'apprentissage en 2016 : reforme des OCTA et nouvel environnement
 
Guide developpement-competences-complet
Guide developpement-competences-completGuide developpement-competences-complet
Guide developpement-competences-complet
 

Discours de Pierre-Antoine Gailly au Premier ministre, à l'Université d'été 2014 du MEDEF

  • 1. Seul le prononcé fait foi. Page 1 UNIVERSITE D’ETE DU MEDEF 27 ET 28 AOÛT 2014 Discours de Monsieur Pierre-Antoine GAILLY Président de la Chambre de commerce et d’industrie Paris Ile-de-France Monsieur le Premier Ministre, Chers Amis entrepreneurs de France, Mon cher Pierre Gattaz, Président du MEDEF Bonjour à toutes et à tous, Bienvenue aux Universités d’Eté du Medef. Bienvenue ici chez vous, à la CCI Paris Ile-de-France, sur le Campus d’HEC. Une fois n’est pas coutume, je commencerai ces mots d’accueil par un aveu, l’aveu d’une erreur. L’erreur que nous avons commise, nous les 4 800 chefs d’entreprises élus par vous pour animer et gérer bénévolement les CCI de France ; l’erreur d’avoir fait confiance à notre ministre d’alors.
  • 2. Seul le prononcé fait foi. Page 2 Evitons toute ambiguïté et rappelons nos convictions : - nous sommes des chefs d’entreprises et des citoyens responsables ; - nous nous inscrivons dans la logique gouvernementale de réductions des déficits publics et de baisse des charges des entreprises ; - notre action, nos organisations, les CCI’s, doivent participer au mouvement de réforme dont notre pays a tant besoin à tous niveaux. Pour autant : • Nous n’avions pas imaginé que le projet gouvernemental d’analyse comparative des services que nous proposons aux entreprises, aux territoires et aux jeunes se transformerait en un réquisitoire à charge, écartant toute comparaison. • Nous n’imaginions pas que le fait de provisionner le financement d’engagements sociaux pris, de façon légitime, vis-à-vis des salariés des CCI ; le fait de simultanément réduire l’endettement des chambres, était, je cite « la preuve que nous étions trop riches ! ». Nous pensions simplement avoir géré de manière rigoureuse et responsable. • Nous n’imaginions pas que les résultats des CCI, positifs comme la loi l’impose, gages de leur capacité d’investissement à votre service, leur seraient reprochés au motif, je cite à nouveau, que « nous recevions trop de taxes ». Pour votre information, les taxes encaissées en 2014 par les CCI sont de 1,066 Md, soit un montant équivalent à celui de 2004. Pour autant, toujours en 2014, vous, chefs d’entreprises, avez réglé plus de 1,300 Md de TFC. La différence, plus de 250 M. vous l’ignoriez, fut détournée vers le déficit général des finances publiques.
  • 3. Seul le prononcé fait foi. Page 3 Nous n’avions rien imaginé de tout cela lorsqu’en mai 2013, nous avons signé un Pacte de Confiance avec le Premier Ministre. Nous faisions confiance, à tort, d’évidence ! Aujourd’hui, les choses s’accélèrent : • A fin 2015, c’est un cumul de près d’un milliard de Taxes versées par les entreprises qui seraient détournées de leur objet initial par prélèvement sur les réserves et fonds sociaux des CCI. • De 2014 à 2017, c’est une baisse des taux de 37 % qui nous serait imposée, alors que l’État demande aux autres opérateurs publics un effort maximum de l’ordre de 8/10 %. Chefs d’entreprises, citoyens conscients et responsables, nous avions au printemps proposé 20 %, forts des gains d’efficacité dégagés par la réforme de la carte consulaire, initiée en 2010/2011 et renforcée par nombre de décisions que nous avons votées depuis. Récapitulons : l’État s’applique 8 à 10 %, nous proposons 20 %, le couperet tombe à 37 %, préférant tout casser. • - 37 % c’est revenir à la taxe perçue en 1995 alors que nos volumes d’activité ont triplé depuis lors ! Lorsque nous avons demandé à notre Ministre d’alors la justification de ce 37 %, la réponse fût aussi claire que spontanée : je cite « vous comprenez, nous n’avions pas assez pris sur les réserves (le détournement évoqué ci-dessus), il fallait compléter sur le fonctionnement pour arriver au total imposé ». Heureusement, que ni les entreprises françaises, ni les CCI ne sont gérées de cette manière ! Souhaitons au moins que toute baisse des taux profite aux entreprises, et qu’elle ne soit pas à nouveau détournée vers le déficit public. Il vous faudra, il nous faudra être vigilants sur
  • 4. Seul le prononcé fait foi. Page 4 ce point, compte tenu du Milliard d’ores et déjà captés à fin 2015. Alors, que faire face à ces projets d’arbitrages incompréhensibles, à courte vue, destructeurs d’emplois et de développement économique ? Les refuser vigoureusement bien sûr, les considérant tout à la fois comme : • Une injure faite aux chefs d’entreprises que nous sommes. Veut-on nous sanctionner ? • Le démantèlement de l’ensemble de nos actions au service des entreprises, des territoires, et des jeunes que nous formons. Les refuser vigoureusement au regard de leurs conséquences. Quelques exemples, faut-il : • Réduire fortement l’emploi pour l’adapter à la nouvelle équation fiscale ? C’est le lancement d’un ensemble de PSE pour un total de près de 7000 collaborateurs (sur 26 000) ; le plus grand PSE lancé sur demande du Ministère du Redressement Productif, c’est un comble ! Remarquez, c’est plus simple de confier le job à des Chefs d’Entreprise, que de le faire soi-même, au sein de sa propre administration. • Tailler vivement dans les programmes d’investissement, qu’il s’agisse d’Écoles et de CFA (+200 M/an) ou bien d’équipements destinés aux entreprises (Incubateurs, Pépinières, zones d’activités) pour un montant équivalent. C’est la France de demain que l’on nous imposerait de réduire !
  • 5. Seul le prononcé fait foi. Page 5 Ce sont autant d’instruments de développement économique qui, demain, feraient défaut dans les territoires ! • Fermer des activités, la mort dans l’âme ! La tutelle d’hier nous invitait à réduire en priorité l’appui aux entreprises, l’aide à la création, l’international, l’innovation et l’intelligence économique, sans qu’elle ait démontré notre moindre efficience dans ces domaines. Elle ne nous a pas convaincus ! Pour autant, soyez bien conscients que nous ne pourrions tout maintenir. Citons rapidement quelques chiffres : • 200 000 opérations de soutien aux Créateurs d’Entreprises ; • 60 000 prestations d’accompagnement à l’international ; • Plus de 600 équipements gérés ; • 200 000 élèves et étudiants dans nos écoles dont l’excellence est reconnue ; • Parmi eux, 100 000 apprentis placés à plus de 80 % dès leur sortie. Sur ce dernier point de l’apprentissage, les effets négatifs des arbitrages proposés, même partiellement corrigés par les annonces de la Conférence Sociale de juillet, ne permettront pas malheureusement d’éviter une baisse sévère, sans doute de l’ordre de 20 à 30 %.
  • 6. Seul le prononcé fait foi. Page 6 Ma conclusion s’adressera au Premier ministre, à qui ces propos ont été transmis. Monsieur le Premier ministre, • ne laissez pas casser un outil qui, chaque jour, fait ses preuves en matière de soutien aux entreprises, grande cause que vous avez rappelée hier soir au journal de 20 heures ; • permettez aux entreprises, aux territoires avec lesquels nous travaillons, de rebondir ensemble ; • permettez aux élèves et aux apprentis que nous préparons efficacement à l’emploi de continuer d’utiliser nos écoles et nos CFA. Monsieur le Premier ministre, ne brisez pas notre volonté de confiance au service de la France 2020, d’une France en mouvement, d’une France qui gagne dans un monde qui bouge ! Merci.