SlideShare une entreprise Scribd logo
La Rose Marie Claire 2009 - Dossier de presse
Edito
©JeffManzetti
Mais quel est ce monde où, à l’aube du troisième millénaire, l’on menace de mort les petites filles qui vont à l’école ? L’ultimatum délirant*
que viennent de lancer les taliban pakistanais nous apporte une fois de plus la preuve que sans l’éducation des femmes, la barbarie de
certains peuples ne cessera jamais. Aujourd’hui, à peine un tiers des enfants scolarisés dans le monde sont des filles. Et si les femmes
sont privées d’instruction, n’est-ce pas parce que les hommes y trouvent le moyen de les tenir éloignées du grand gouvernail mondial ?
C’est pour rompre ce cercle tragique que nous avons lancé il y a trois ans l’événement La Rose Marie Claire, à l’occasion de la Journée
Internationale des Droits de la Femme, le 8 mars. Grâce au public toujours plus nombreux qui nous achète cette Rose, les associations
bénéficiaires peuvent construire des écoles où les petites filles les plus vulnérables apprennent à devenir des mères instruites et des
femmes libres.
Cette année, vingt grandes journalistes de l’info s’unissent afin de soutenir nos missions au Cambodge, au Bénin, et en France, où nous
aidons aussi les étudiantes défavorisées.
Alors vite, découvrez nos nouvelles marraines, et surtout nos missions qui se doivent d’être aussi concrètes que transparentes. Puis
rendez-vous, du 2 au 8 mars, chez votre fleuriste affilié Interflora, dans votre magasin Caroll ou botanic®, pour acheter cette Rose magique,
qui accroche des sourires aux visages graves des petites filles.
Offrons La Rose Marie Claire !
Tina Kieffer – Directrice de la rédaction de Marie Claire
Jean-François Daniel – Directeur de Beautiful World
*le chef taliban Shah Durran dans le nord-ouest du Pakistan a déclaré :
«Nous avertissons les écoles qu’elles ne doivent accueillir aucune fille sinon nous tuerons ces filles et feront exploser les bâtiments.»
252 écoles ont déjà été détruites
La Rose Marie Claire continue !
P.04
P.05
P.07
P.08
P.10
P.14
P.15
P.19
P.20
P.21
P.22
P.12
P.24
P.26
Partenaires Officiels
Partenaires Médias
Parce que l’éducation des filles fait avancer le monde
Des chiffres pour réfléchir
Les projets financés grâce à La Rose Marie Claire
L’association Toutes à l’école
L’association CARE
L’association Rotary International
La Rose Marie Claire... Un succès grandissant
20 stars féminines de l’info engagées pour la scolarisation des filles dans le monde
Des ambassadrices relaient la cause dans leur univers professionnel
Les Partenaires Officiels
Les Partenaires Médias
Les Partenaires Soutien
Où trouver La Rose ?
Une règle : la transparence
Beautiful World, améliorons le monde dans lequel nous vivonsP.27
Sommaire
04
Parce que l’éducation des filles fait avancer le monde
Définie comme prioritaire dans les Objectifs du Millénaire pour le Développement fixés par l’ONU en 2000, la scolarisation des filles est un préalable indispensable au
règlement de nombreux problèmes qui font le lit de la misère et freine le développement des pays émergeants. Il s’agit d’un levier puissant qui permet de combattre
efficacement la misère, les maladies, la mortalité infantile, l’exploitation des femmes et de favoriser un développement plus harmonieux des sociétés concernées.
Ainsi, si l’éducation de tous, filles et garçons est impérative, celle des filles relève de l’urgence.
Faire de la prévention sanitaire  Combattre la malnutrition
Faire progresser
la condition des femmes
L’école est le lieu privilégié où les gestes essentiels de
santé et d’hygiène peuvent être inculqués aux enfants
et spécifiquement aux petites filles qui transmettent
naturellement ce savoir dans leur foyer. L’éducation des filles
a pour conséquence de freiner la propagation de maladies
infectieuses telles que le VIH/SIDA et de réduire fortement
les risques de mortalité infantile. Les mères scolarisées font
vacciner leurs enfants 50 % plus souvent que les autres et le
SIDA se propage deux fois plus rapidement parmi les jeunes
filles non scolarisées que parmi les autres.
Grâce au suivi quotidien des enfants, l’école est un lieu
idéal pour l’octroi efficace d’une aide alimentaire dont on
est sûr qu’elle va aux enfants et se transmet dans la cellule
familiale. A plus long terme, des études économiques
concordantes ont relevé que dans les zones rurales où les
filles sont scolarisées, les rendements agricoles augmentent.
C’est notamment vrai en Afrique où, d’après l’ONU, 80%
des agriculteurs sont des femmes. Ainsi, le taux de survie
des enfants d’une femme ayant fréquenté l’école primaire
pendant cinq ans est de 40 % supérieur à celui des enfants
des femmes non éduquées.
Favoriser l’éducation des filles c’est permettre aux femmes
de demain de s’émanciper, de se protéger contre la violence
et l’exploitation qui touche une femme sur 3 dans le monde.
A l’école, les petites filles ont accès à une information sur
leurs droits et acquièrent les outils indispensables à leur
indépendance économique. Sans instruction, les femmes
se retrouvent souvent désarmées face à un proxénète ou un
marchand d’esclaves.
Parce qu’elles n’ont pas appris à défendre leurs droits,
chaque année 4 millions de femmes et de filles sont vendues
à un mari, un proxénète ou à un marchand d’esclaves.
Favoriser
la croissance économique
Stabiliser la démographie,
prolonger la vie
Favoriser l’éducation de tous
Toutes les études sur le sujet démontrent le lien important
entre le taux élevé de scolarisation des filles et le
développement économique du pays concerné. Ces mêmes
conclusions ont conduit Muhammad Yunus, fondateur de la
banque Grameen et Prix Nobel de la Paix 2006 à accorder
94% de ses microcrédits à des femmes.
La scolarisation des filles a une incidence positive sur la
maîtrise de la natalité, incidence d’autant plus prononcée
que la scolarisation est longue par rapport à celle de leur
conjoint (Etude Cochrane, 1979 et Schultz, 1997). Plus une
femme est instruite, moins elle fait d’enfants et mieux elle
s’en occupe. Le revenu disponible pour chaque membre de la
famille s’en trouve augmenté et permet une amélioration du
niveau de vie et de l’espérance de vie. Par exemple, 6 années
d’enseignement ou plus signifient pour une femme adulte
une amélioration spectaculaire et systématique des soins
prénatals, postnatals et des taux de survie à l’accouchement.
Heureusement, l’éducation est contagieuse.
Les filles instruites transmettent plus facilement leur savoir
dans leur environnement familial. Une fois devenues mères,
elles sont plus enclines à envoyer tous leurs enfants, filles et
garçons, à l’école et leur exemple sert de modèle et fait peu à
peu évoluer les mentalités.
Plus d’informations sur www.la-rose-marie-claire.org
La scolarisation des filles, un enjeu primordial pour l’avenir du monde.
Envoyer les petites filles à l’école c’est :
Officiellement, 200 millions de petites
filles n’ont pas accès à l’éducation dans
le monde. Mais c’est sans compter tous
les enfants invisibles (rien qu’en Chine, on
estime à 65 millions par an le nombre de
naissances non déclarées). La réalité est
plus proche de 300 millions de petites filles
non scolarisées.
Les femmes constituent 64% des adultes
ne sachant ni lire ni écrire.
De toutes les régions, celles de l’Asie du Sud
et de l’Ouest ont le taux d’alphabétisation
le plus bas (58,6%). Elles sont suivies
par l’Afrique subsaharienne (59,7%)
et les Etats arabes (62,7%). Les pays
les plus touchés sont le Burkina Faso
(12,8%), le Niger (14,4%) et le Mali (19%).
Plus de 40% des femmes africaines n’ont
pas accès à l’enseignement de base.
61,6 % des jeunes filles de 15 à 24 ans
sont alphabétisées dans les pays les moins
avancés, contre seulement 50,4 % des
femmes adultes.
Dans le monde, 2 millions de fillettes âgées
de 5 à 15 ans sont livrées chaque année à
la prostitution.
82 millions de filles actuellement âgées de
10 à 17 ans seront mariées avant leur 18
ans.
En 2003, au moins 54 pays avaient des lois
discriminatoires à l’égard des femmes, 79
pays n’avaient aucune législation connue
en matière de violence domestique et le
viol conjugal n’était reconnu comme une
infraction à part entière que dans 51 pays.
Une femme sur cinq sera victime d’un viol
ou d’une tentative de viol au cours de sa
vie.
Au Cambodge, une petite fille est vendue en
moyenne 20 dollars à un proxénète.
L’analphabétisme est un fléau au Bénin qui
touche principalement les femmes : 48%
des hommes de plus de 15 ans savent
lire et écrire, contre 23% des femmes,
l’un des taux les plus faibles du monde.
Les régions du Nord du Bénin, parmi les
plus pauvres du pays, sont particulièrement
touchées et le taux d’analphabétisme y
dépasse 90%.
100 000 étudiants en France vivent
sous le seuil de pauvreté dont environ la
moitié sont des filles. Près de 20% de ces
étudiantes abandonnent par manque de
moyens financiers.
Sources : Fonds des Nations unies pour la population, ONU, UNESCO, Toutes à l’école, UNIFEM, Observatoire des inégalités, OMS. ©GrégoireKorganow
05
Des chiffres pour réfléchir
06
©GrégoireKorganow
Depuis 2006, La Rose Marie Claire permet de sensibiliser le grand public à la
scolarisation des petites filles défavorisées à travers le monde. Mais cet événement
fédérateur permet surtout de collecter des fonds au profit de projets précis portés par
des associations qui oeuvrent sur le terrain et dont l’efficacité est reconnue.
La Rose Marie Claire permet à chacun de contribuer à financer trois missions :
• Au Cambodge : construction d’écoles-pilotes et scolarisation à terme de 1 200 	
petites filles avec l’association Toutes à l’école.
• Au Bénin : rénovation des écoles et formation des enseignants afin de scolariser
2 000 petites filles avec l’ONG CARE France.
• En France : attribution de bourses d’études secondaires et supérieures pour 		
des jeunes filles vivant sous le seuil de pauvreté. En collaboration avec le Rotary 	
International.
07
Les projets financés
grâce à La Rose Marie Claire
©GrégoireKorganow
Scolarisation de 1 200 petites filles au Cambodge
Les réalisations en 2008
Depuis sa création en 2006, La Rose Marie Claire soutient l’association Toutes à l’école qui a construit au Cambodge l’école-pilote
Happy Chandara. Elle est actuellement constituée de deux bâtiments, l’un de 1 200 m² et le second de 1 700 m², construits grâce aux
fonds de La Rose Marie Claire, et elle accueillera à terme 1200 petites filles au rythme de 100 nouvelles inscriptions chaque année.
L’école Happy Chandara dispense des cours du primaire jusqu’au baccalauréat, puis l’association financera les études supérieures
jusqu’à l’obtention du diplôme. Les filles bénéficient aussi de soins médicaux (vaccinations et soins dentaires) et peuvent compter sur
deux repas par jour.
Des sacs de riz sont fournis aux familles afin de compenser le manque à gagner (les petites filles ne gagnant plus d’argent en travaillant
dans les champs), ce qui permet de lutter contre l’absentéisme. L’école organise aussi des réunions d’information (prévention SIDA, …),
des cours d’informatique, d’alphabétisation et d’anglais, et offre des livres à la population locale.
Les fonds de La Rose Marie Claire ont permis de payer en grande partie le nouveau bâtiment de 1 700 m² destiné à accueillir les trois
prochaines promotions. Ce nouveau bâtiment compte une bibliothèque, une salle informatique, une cantine, un vaste préau pour la
gymnastique, des studios pour les institutrices venues de France ainsi qu’une toute nouvelle ludothèque qui a ouvert à la rentrée 2008,
pour le plus grand bonheur de ces petites filles.
Passant à un effectif de 307 élèves, l’école a augmenté sensiblement son équipe pédagogique. Un staff de 35 personnes (enseignants
français, khmers, logistique, cantine…) se dépense sans compter pour que les petites cambodgiennes puissent bénéficier de conditions
d’enseignement idéales.
©StéphaneRemael©StéphaneRemael
Présentation de la mission
08
Toutes à l’école s’est donnée pour mission de scolariser les petites filles très défavorisées des pays émergents, pour la plupart
écartées de l’école et menacées par l’esclavage domestique, la prostitution et les mariages forcés.
Toutes à l’école a ouvert une première école à Prek Thmey, près de Phnom Penh au Cambodge, qui dispense à ces enfants
une instruction de haut niveau, en khmer, anglais et français. Le but de l’association est non seulement de sauver ces fillettes
(la plupart travaillaient auparavant dans les champs), mais aussi de les conduire aux meilleures études, afin d’augmenter plus
tard le nombre de femmes à des postes de responsabilité dans ce pays.
Former des institutrices, médecins, juges, ingénieures… est en effet la meilleure façon de débrancher la perfusion
humanitaire du Cambodge, pays décimé par le génocide orchestré par les Khmers Rouges.
L’association Toutes à l’école a été fondée en 2005 par Tina Kieffer, Directrice de la Rédaction de Marie Claire, et sa marraine
officielle est Claire Chazal.
Association Toutes à l’école
9 rue Cail, 75010 Paris
Tél. 01 30 54 56 05
www.toutes-a-l-ecole.com
©StéphaneRemael
09
L’association Toutes à l’école
pour un monde de femmes instruites
10
©GrégoireKorganow©GrégoireKorganow
Présentation de la mission
L’école pour les jeunes filles du Bénin
Les réalisations en 2008
La Rose Marie Claire finance une mission essentielle mise en œuvre par CARE au Bénin : la scolarisation de petites filles défavorisées.
Pour cette année 2009, CARE souhaite élargir le projet actuel mis en œuvre au Bénin afin de contribuer aux Objectifs du Millénaire d’accès
paritaire à l’école primaire.
Ainsi, sur la base d’une collecte équivalente à celle de 2008, CARE devrait permettre à 2 000 filles de 22 villages d’accéder à l’éducation : 15
villages dans la commune de Kalalé et 7 villages dans la commune de Nikki. Ces communes se situent au Nord-Est du Bénin, dans une région
particulièrement isolée et défavorisée par rapport au reste du pays.
La mise en œuvre de ce projet se traduira par :
• l’amélioration des infrastructures de base : construction supplémentaire de 10 salles de classe, de mobilier pour ces classes et de 15 toilettes ;
• l’organisation de séances de sensibilisation des parents et leaders des communes (chefs traditionnels, associations de parents d’élèves etc.) à
l’importance de l’éducation des filles ;
• le développement du leadership féminin au sein des communes de Nikki et de Kalalé en renforçant les capacités de leader de 25 jeunes filles,
elles-mêmes moteur de ce changement social.
Grâce aux fonds de La Rose Marie Claire 2008, CARE a déjà scolarisé 1 242 petites filles béninoises dans 15 villages de la commune de Kalalé.
Dans certains villages, il a fallu construire les écoles, dans d’autres où une infrastructure préexistait, les efforts ont été concentrés sur la
formation des enseignants, le soutien scolaire et la sensibilisation des parents.
Sur ces 15 villages, CARE a :
• construit 8 salles de classes (2 sont encore en cours de construction), soit 2 classes par école dans les villages de Batin, Korodji, Tchamon et
Gbékorona ;
• 4 installations sanitaires dans ces mêmes villages (3 latrines par installation avec des lave-mains) ;
• 138 groupes de tutorat ont été mis en place dans 12 villages (soutien scolaire après l’école) ;
• 5 villages ont bénéficié de sessions de sensibilisation mensuelles des parents sur la question de l’éducation des filles qui ont permis de
toucher plus de 1 500 parents ;
• Une session de formation pour les professeurs a été organisée pour les sensibiliser aux aspects éthiques de l’éducation et parler de la
législation scolaire (règlement intérieur de l’école etc.) ;
• Afin de meubler les modules de classes réalisés, CARE a lancé la fabrication de 100 tables-bancs.
CARE est une association de solidarité internationale,non confessionnelle
et apolitique. Dans près de 70 pays à travers le monde, CARE aide
et rend autonomes les plus démunis tout en protégeant leurs droits
économiques et sociaux. Près de 55 millions de personnes ont
bénéficié des projets de CARE en 2008.
En combattant la discrimination sous toutes ses formes, l’association
travaille dans une démarche de Développement Durable où chaque
projet est construit pour se pérenniser, apporter des changements
profonds et impliquer l’ensemble des acteurs politiques, économiques
et associatifs locaux.
Les femmes sont les premières victimes de la pauvreté, de la violence
et des inégalités. Les protéger, leur donner accès à l’éducation, aux
droits élémentaires, à la santé primaire afin de leur permettre de vivre
dignement est essentiel pour opérer des changements en profondeur.
C’est pourquoi CARE s’est engagé, depuis plus de soixante ans, à
travailler avec et pour ces femmes, moteurs du développement.
11
©ArmelleBouret/imageo-CARE2008
CARE
Vaincre la pauvreté,
Défendre la dignité
©JeffManzetti
12
Les bourses La Rose Marie Claire / Rotary International en France
Bilan 2008
Présentation de la mission
La Rose Marie Claire attribue,en collaboration avec plusieurs districts français du Rotary International,des bourses
à des jeunes filles vivant en France.Elles sont issues de milieux défavorisés et souhaitent réaliser un projet scolaire
ou universitaire sur deux ans. Sans ces bourses, ces jeunes filles ne pourraient pas poursuivre les études dont
elles rêvent et pour lesquelles elles ont toutes les capacités requises.
Les boursières sont sélectionnées sur des critères de revenus et de résultats scolaires. Un comité de sélection
piloté par des membres du Rotary International statue sur les dossiers, définit le montant des bourses en
fonction des besoins. Chaque boursière est également suivie tout au long de son projet éducatif par un parrain
ou une marraine du Rotary de sa ville.
Les formulaires d’inscription aux bourses La Rose Marie Claire / Rotary International sont disponibles sur le
www.la-rose-marie-claire.org à la page consacrée aux missions des associations.
La Rose Marie Claire 2008 a permis d’attribuer, en collaboration avec les clubs participant du Rotary
International, 33 bourses à des jeunes filles pour des montants allant de 500 à 6 000 € en fonction de leurs
besoins.
Les boursières sélectionnées ont en commun d’avoir des résultats scolaires exemplaires et de rêver d’un
parcours professionnel auquel elles n’auraient pas pu avoir accès.
Certaines étudient aujourd’hui dans de prestigieux établissements, tels que la Sorbonne, Louis-le-Grand, l’école
Boulle, Sup de Pub... Leur projet professionnel les conduira à travailler dans des domaines aussi variés que
l’ingénierie, la médecine, les arts appliqués, le journalisme, la danse ou l’urbanisme.
Parmi les anciennes boursières, on peut citer le cas de Johana Afenjar qui a intégré la succursale new-yorkaise
d’un grand établissement bancaire français au terme de ses études de mathématiques appliquées à Harvard.
Autour de Marie Drucker, leur marraine attitrée, 11 des 33 boursières de la « promotion » 2008-2009
13
Créé par l’avocat Paul P. Harris à Chicago le 23 février 1905 le Rotary International est la plus ancienne organisation de Clubs-service au Monde. Il rassemble plus de
33 000 Clubs présents dans 200 pays ou régions. L’ensemble de ces clubs Rotary compte au total 1 200 000 membres (dont 33 000 en France).
Le Rotary International, dont le siège se trouve aujourd’hui à Evanston, dans l’Illinois (USA), se présente comme une organisation apolitique et ouverte qui encourage une
haute éthique civique et professionnelle et œuvre pour faire progresser l’entente et la paix dans le monde. « Servir d’abord » est sa principale devise.
Son internationalisme se base sur sa volonté d’ouverture, d’échange et de coopération entre les peuples ; l’amour de la paix est l’une des principales motivations des
Rotariens.
Les Rotariens élaborent des projets ayant rapport au service à la communauté, orientés en ordre principal vers les problèmes les plus critiques de notre temps: la santé des
enfants, la pauvreté, la faim, l’environnement, l’analphabétisme et la violence. Ils soutiennent également des programmes en faveur de la jeunesse, tels que les opportunités
éducatives, les échanges internationaux d’étudiants, de professeurs et d’autres professionnels et encouragent les possibilités quant aux professions et aux carrières.
Il faut de plus souligner :
• qu’en 1943, une conférence rotarienne à Londres sur l’éducation et les échanges culturels est à l’origine de la création de l’UNESCO.
• qu’en 1985, le programme Polio Plus du Rotary, destiné à éradiquer la poliomyélite a été lancé. Actuellement, l’objectif est presque atteint, seuls 4 pays connaissent
encore cette maladie sous forme endémique.
Le Rotary International
La Rose Marie Claire... un succès grandissant
14
©GrégoireKorganow
©JohnVanHasselt
©StéphaneRemael
Bilan global
Bilan 2008
Grâce aux 710 000 roses vendues depuis 2006, La Rose Marie Claire a permis de collecter plus de 1 180 000 € pour construire, rénover et faire fonctionner 31 écoles et scolariser plus de 3 300 petites
filles au Cambodge, au Bénin et au Sénégal. En France, 72 bourses d’étude ont été attribuées pour aider des jeunes filles vivant sous le seuil de pauvreté à construire leur avenir.
L’édition 2008 de La Rose Marie Claire, a permis de vendre 310 368 Roses. 502 457 € ont pu ainsi être reversés aux associations bénéficiaires qui agissent sur le terrain. La campagne de communication
presse et publique qui a été déployée a permis de sensibiliser fortement le grand public sur l’importance de la scolarisation des petites filles défavorisées dans le monde. La campagne publicitaire
multisupports a par ailleurs débouché sur une valorisation globale minimum estimée à 1 200 000 €.
Ce succès est à mettre au crédit des médias, des marraines et des partenaires qui se sont montrés sensibles à la cause de la scolarisation des filles.
Parce que l’éducation des filles fait avancer le monde, continuons d’offrir La Rose Marie Claire !
Au titre de l’édition 2008 de La Rose Marie Claire, les associations ont reçu respectivement :
• 200 982,80 € pour Toutes à l’école
• 200 982,80 € pour CARE
• 100 491,40 € pour Les bourses La Rose Marie Claire / Rotary International
15
©JeffManzetti
20 stars féminines de l’info
engagées pour la scolarisation
des filles dans le monde.
Témoignages des marraines
16
Présentatrice de «La Matinale»
Canal +
Maitena Biraben
Animatrice de
«Et si c’était ça le bonheur»
Europe 1
Faustine Bollaert
Présentatrice de «On en parle»
LCI
Valérie Expert
« La connaissance
donne à chacun la
conscience de soi…
Les petites filles qui
vont à l’école sont de
futures femmes actives
qui décideront tant que
faire se peut de leur
vie. »
« J’ai très vite compris
que l’école était un
outil, une clé pour
obtenir les rêves de
demain. Aujourd’hui, j’ai
envie de le faire savoir
à d’autres petites filles
qui n’osent pas encore
rêver. »
« Aller à l‘école, c’est
apprendre à réfléchir
et à se concentrer,
c’est apprendre à se
développer. Ces futures
femmes ne seront pas
les mêmes mères et les
mêmes femmes si elles
vont à l’école : elles
seront plus fortes. »
« Les enfants esclaves,
ces petites choses
vivantes qu’on nourrit
pour qu’ils travaillent,
n’ont pas la possibilité
d’exister en tant qu’être
humains et c’est
intolérable ! L’école,
c’est l’accès à la
connaissance de ses
droits d’être humain,
c’est la clé pour choisir
sa vie. »
« L’école et la
connaissance sont
vecteurs de tolérance.
Quand on a ce socle
qu’est la culture, on
n’est pas effrayé par
la différence, on peut
regarder l’autre. L’accès
à la connaissance,
c’est le moyen de
comprendre le monde,
de relier le passé au
présent, de trouver sa
place. »
« Quand on vit,
comme nous toutes,
dans un riche pays
démocratique, aller
à l’école est une
évidence...Pour ces
petites filles c’est un
luxe! L’instruction
ne doit pas être un
privilège. Quant aux
boursières, elles sont
extraordinaires!
Motivées, battantes... »
« Les femmes sont
encore trop rares
dans les instances
dirigeantes des pays
et des entreprises.
Le meilleur moyen
d’y remédier est de
leur ouvrir l’accès à
la connaissance, aux
informations et à la
réflexion. »
©JeffManzetti
Présentatrice des JT
du week-end - TF1
Claire Chazal
Directrice de l’information
France 2
Arlette Chabot
Présentatrice du JT - Canal +
Florence Dauchez
Animatrice de «Europe1 Soir» - Europe 1
Joker des JT du Week-end - France 2
Présentatrice de «Droit d’inventaire» - France 3
Marie Drucker
17
« L’école peut changer
une vie. J’ai vu ma
filleule au Cambodge,
je l’ai regardé faire
ses devoirs dans un
endroit où l’on hésiterait
à poser une poubelle.
J’ai admiré ses cahiers
impeccables. Je suis
heureuse que ma
notoriété puisse servir
une cause aussi belle
que l’éducation des
petites filles. »
« En rejoignant La
Rose Marie Claire, je
veux donner un peu de
confiance à d’autres
enfants, qu’ils aient les
moyens de se défendre
et à faire leur place.
L’école est leur droit
et j’aimerais qu’elles
s’endorment le soir en
se disant que tout est
possible pour elles. »
« L’éducation, c’est
aussi ouvrir les yeux sur
le reste du monde. Les
femmes et les jeunes
filles font partie de
la population la plus
maltraitée et la plus
discriminée. Chaque
jour leurs droits sont
bafoués. L’éducation
des filles est facteur
de développement
économique et de
démocratie. »
« Je trouve que cette
bataille pour l’éducation
des filles, c’est une
bataille pour l’éducation
tout court. Une bataille
pour que le monde soit
plus égalitaire et plus
raffiné. »
« La condition de
la femme dans un
pays est pour moi
un important critère
de développement.
Laisser les femmes
apprendre, c’est donner
une chance au monde
d’évoluer. »
« L’école joue sur
l’estime de soi. Plus on
fait d’études et plus on
comprend comment
tourne le monde et
plus on a envie d’y
trouver sa place. Les
analphabètes baissent
les yeux, les autres
ouvrent les portes qu’ils
souhaitent ouvrir. »
« Les femmes sont
des accélérateurs
de développement.
Quand elles ont accès
à la culture et à la
connaissance, elles font
bouger les lignes. »
Animatric
de «Service public» - France Inter
de «Paris-Berlin» - Arte
Isabelle Giordano
Présentatrice des JT - France 2
Françoise Laborde
Présentatrice des
«Maternelles» - France 5
Karine Le Marchand
Présentatrice du 13h - France 2
Elise Lucet
Présentatrice du Soir 3 - France 3
Carole Gaessler
Présentatrice Météo - TF1
Catherine Laborde
Présentatrice du 20H - TF1
Laurence Ferrari
18
Témoignages des marraines
Présentatrice de «Extérieur Jour»
Canal +
Daphné Roulier
Présentatrice de
«Les 100 qui font bouger la France»
France 2
Béatrice Schönberg
« Les petites filles qui
restent à la maison
tandis que les frères
vont apprendre, c’est
l’injustice suprême.
Cela engendre la
méconnaissance entre
les sexes, la méfiance
et l’ignorance. »
« L’école donne des
repères, une ossature à
laquelle chaque enfant
devrait avoir droit. »
« C’est par l’école que
les femmes sortent
de l’asservissement.
Il n’est pas évident
pour les femmes
de conquérir une
indépendance
professionnelle à
l’égale des hommes,
même chez nous. Cela
passe obligatoirement
par l’éducation, dans
chaque pays du globe. »
« Des millions de
petites filles sont
aujourd’hui cloîtrées
dans l’ignorance :
l’école est leur seul outil
d’émancipation. »
« L’éducation pour
tous, c’est la base de la
démocratie. Lutter pour
l‘éducation des enfants,
c’est aussi faire reculer
le nombre d’enfants
brisés. »
« L’école, c’est l’endroit
où l’on se sociabilise, où
l’on s’amuse, où l’on se
projette, où l’on imagine
comment sera l’avenir.
L’école, c’est une façon
de contrarier le destin,
de redistribuer les dés
et les chances. »
©JeffManzetti
Présentatrice du 19/20 - France 3
Audrey Pulvar
Directrice Générale - AEF Monde
(Audiovisuel Extérieur Français)
Christine Ockrent
Chroniqueuse au «Grand Journal»
Canal +
Ariane Massenet
Présentatrice de
«Enquêtes et révélations» - TF1
Magali Lunel
19
Des ambassadrices relaient
la cause dans leur univers professionnel
« Ce que j’ai eu la chance
de recevoir, il me semble
important aujourd’hui de le
transmettre et de l’offrir à
ces petites filles, qui ont soif
d’apprendre et de s’épanouir.
Je remercie La Rose Marie
Claire, de nous donner
l’opportunité de leur
construire un avenir meilleur
et de prouver que Caroll aime
les femmes, en étant encore
cette année, un maillon de
cette chaîne de générosité. »
« Aider et soutenir la
scolarisation des fillettes
dans les pays émergeants
est vital car c’est le début de
la lutte contre la pauvreté et
d’accès à des métiers pour
les femmes.
L’Oréal Paris est fière de
s’associer à cette formidable
opération La Rose Marie
Claire qui est en parfaite
concordance avec ses actions
de mécénat (promotion de
la science, encouragement
de l’éducation et actions de
solidarité). Pour L’Oréal Paris
qui clame que « le monde
a besoin de science et la
science a besoin de femmes
», il est évident aussi que « la
paix dans le monde dépend
beaucoup de la scolarisation
des filles » : car cette dernière
dans les pays pauvres est un
levier majeur pour mettre fin
à l’analphabétisme et sauver
les générations futures, par la
transmission du savoir.
Je suis très heureuse de
pouvoir contribuer aux actions
et à la communication de
La Rose Marie Claire et je
suis prête à aider l’équipe
de La Rose Marie Claire pour
qu’aujourd’hui et demain,
toujours plus de filles
puissent aller à l’école dans
le monde. »
« J’ai immédiatement été
séduite lorsque Tina Kieffer
m’a proposé d’associer les
fleuristes à la vente de roses
qui permettrait de favoriser
la scolarisation des petites
filles dans les pays pauvres.
L’opération 2008 a rencontré
du succès et un vif intérêt
chez les fleuristes, mais je
souhaite que l’édition 2009
soit encore plus explosive.
Présidente de la Chambre
Syndicale des Fleuristes d’Ile
de France, vice Présidente
de la Fédération Nationale
des fleuristes de France, je
suis certaine que les 15 000
fleuristes de France auront
à cœur de s’engager et
de permettre à des petites
filles d’échapper à leur
condition de soumission, de
maladie et d’ignorance. Le
nombre de petites filles non
scolarisées dans le monde
est impressionnant puisqu’il
se compte en centaines de
millions, il y a donc beaucoup
à faire et je compte sur vous
tous pour nous aider dans
ce beau challenge. Je dis
toujours que le métier de
fleuriste est un métier de
passion et que nous devons
faire rêver nos clients, faisons
donc un rêve et imaginons
que toutes les petites filles du
monde entier peuvent enfin
aller à l’école. »
« Directrice de la
communication pour le
Groupe et mère de deux
enfants dont une petite fille
de 11 ans, je suis concernée
à double titre par l’initiative
qu’a prise le Groupe Chantelle
d’être partenaire officiel
de La Rose Marie Claire.
Je n’imagine pas ma fille
ne pas aller à l’école et
ne pas avoir la chance de
devenir une femme libre et
respectée. Communiquer sur
l’engagement que prend le
Groupe Chantelle : contribuer
au respect de la femme
dans le monde fait partie
de ma mission que je sers
avec conviction. Le Groupe
ne peut se désintéresser
de la vie des femmes alors
que nous sommes une
société de lingerie féminine
très internationale et
multimarques. Je suis très
fière d’être l’ambassadrice du
Groupe pour La Rose Marie
Claire et espère contribuer à
son succès pour que la non
scolarisation des petites filles
n’existe plus. »
« Que La Rose Marie Claire
puisse encore et toujours,
ouvrir les portes du savoir aux
enfants du monde entier, pour
qu’ils aient un jour la liberté
de choisir. »
« Il est vital de nourrir la
belle âme de notre école en
mettant aussi notre pédagogie
au service de l’associatif. La
transmission, les évaluations
des connaissances, l’énergie
à développer une pédagogie
dans l’action et sur le
terrain ne suffisent pas pour
assurer l’emploi dans les
médias. La richesse d’une
école, c’est avant tout son
âme, sa préoccupation à
ne pas oublier les grandes
causes. «On ne voit bien
qu’avec le cœur, l’essentiel
est invisible pour les yeux»
écrit Saint-Exupéry. Faire
découvrir aux jeunes le projet
d’école que devient «FEMME
LIBRE - La Rose Marie Claire
», c’est entretenir l’âme et la
motivation au sein de notre
école. C’est l’un des projets
de l’ISCPA-Institut des Médias
Paris, dans la philosophie du
beau geste du Groupe IGS. »
« Les conditions de vie des
enfants est un sujet qui nous
tient à coeur dans le groupe
Vivarte, puisque nous aidons
depuis plusieurs années des
associations qui s’occupent
de l’enfance maltraitée en
France et dans le monde. La
Rose Marie Claire était une
évidence car la scolarisation
des petites filles est une
priorité absolue un droit
fondamental. C’est grâce à
l’éducation que les petites
filles pourront devenir des
femmes libres de chosir,
de créer, d’entreprendre,
d’éduquer à leur tour leurs
enfants et c’est le pays
tout entier qui ira mieux. La
marque Caroll du groupe
Vivarte participe depuis le
début à cette operation et
parraine une classe de petites
filles au Cambodge. Le groupe
Vivarte à travers ses marques
veut promouvoir la solidarité
l’éthique et la citoyenneté. »
Directrice Générale
Caroll
Sylvie Colin
Directrice de la
communication
L’Oréal Paris
Geneviève Dupont
« William Wordsworth, poète
anglais, disait que : «l’enfant
est le père de l’homme». En
m’inspirant de cette citation,
je dirais que : «la petite fille
est la mère de l’humanité»,
l’humanité que l’on souhaite
libérée de toute contrainte,
violence ou discrimination. Or
c’est à l’école que l’on donne
à chaque petite fille la clé de
cette liberté, d’abord pour elle,
puis pour les autres. C’est
en soutenant la scolarisation
des petites filles à travers
le monde et en particulier
dans les pays – hélas encore
trop nombreux- où elles
sont tenues à l’écart de
l’enseignement, que nous
transmettons cette clé de la
liberté. »
« Je trouve inacceptable qu’à
notre époque 300 millions
d’enfants dont 200 millions
de petites filles n’aient pas
accès à la scolarisation, et
que beaucoup de ces petites
filles soient littéralement
exploitées. L’éducation est la
clé de l’autonomie et toutes
les études démontrent que
lorsque les femmes ont
accès à l’éducation, le pays
tout entier s’en porte mieux.
L’opération La Rose Marie
Claire est une action utile pour
agir concrètement en faveur
de cette cause essentielle
et je suis fière d’en être
l’une des ambassadrices.
»
Vice Présidente FNFF
Danyèle Hugon
Directrice de la
Communication et
Formation Corporate
Groupe Chantelle
Marie-Anne Labidi
Artiste
Leslie
Directrice Déléguée
ISCPA, Institut des
Médias Paris
Mireille Pallares
Directrice
Développement Durable
Vivarte
Marie-José Rubini
Vice-Présidente du
Directoire NRJ
Maryam Salehi
Directrice
Développement Durable
et Relations Extérieures
Botanic ®
Christine Viron
« Botanic® milite pour une économie au service de
l’Homme et respectueuse de l’environnement. 300
millions d’enfants dont 200 millions de petites filles
n’ont pas accès à l’éducation alors que c’est un droit
fondamental. La Rose Marie Claire est une action concrète,
menée avec l’intelligence du cœur, qui oeuvre pour cette
grande cause. »
« Contribuer au respect de la femme dans le monde,
c’est l’engagement que prend le Groupe Chantelle pour
les années à venir. Dans cet esprit, le droit à l’éducation
pour les petites filles, pour qu’elles deviennent des
femmes libres et respectées, est une cause à laquelle
nous souscrivons avec enthousiasme pour la troisième
année consécutive. Le Groupe, société de lingerie féminine
multimarques et de dimension internationale, est fier de
jouer un rôle pour que le monde change. »
« Toute l’équipe Caroll est fière d’être partenaire de La
Rose Marie Claire depuis sa création. Grâce à notre
réseau de boutiques, des millions de femmes seront
de nouveau sensibilisées cette année au problème
d’éducation des filles dans le monde. Car, leur donner
accès à l’enseignement est le premier pas pour en faire
des femmes libres. »
« Depuis 3 années, avec enthousiasme et conviction,
Interflora est partenaire de La Rose Marie Claire.
La ferveur de créer, de bâtir, d’apporter du bonheur à
celles et ceux qui en ont le plus besoin n’a d’égal que
l’émotion que l’on ressent lorsque l’on partage et que l’on
fait partager.
Interflora est le messager de vos émotions : faire livrer
des fleurs c’est faire parler son coeur ! Il est donc logique
qu’Interflora soit partenaire de La Rose Marie Claire !
C’est avec force et générosité que les artisans fleuristes,
membres agréés du réseau Interflora mettent tout leur
savoir faire et toute leur disponibilité au service de cette
opération qui mobilise en chacun d’entre nous l’énergie
du don de soi et du partage. »
« L’Oréal Paris s’est, dès le premier jour, engagé auprès
de La Rose Marie Claire, car l’amélioration de la condition
des femmes dépend de l’éducation des petites filles.
L’Oréal Paris, qui se consacre chaque jour à la beauté
des femmes, est très heureux d’apporter son plus
grand soutien et d’accompagner cet événement pour la
quatrième année consécutive. »
Les Partenaires Officiels soutiennent financièrement la production de l’événement permettant ainsi le reversement de 50 % du prix de vente de La Rose.
20
Les Partenaires Officiels
« Dans chaque numéro de Marie Claire daté mars, nous
nous mobilisons en faveur de la scolarisation des petites
filles dans le monde.
Combattre l’ignorance avec des fleurs pouvait sembler
bien utopique. Pourtant nous avons compris que cette
Rose Marie Claire pouvait grandir et grandir encore, pour
faire pousser d’innombrables écoles et sauver des petites
filles par milliers.
Voici pourquoi Marie Claire, une fois de plus, dépasse le
simple constat journalistique en s’engageant haut et
fort. Depuis cinquante ans, le journal n’a eu de cesse de
susciter des prises de conscience afin de faire progresser
la condition des femmes. De leur instruction dépend
aujourd’hui l’avenir des pays émergents. Il est donc
normal que Marie Claire utilise sa force de frappe au
service de ce formidable progrès social. L’éducation des
filles, nous en sommes sûres, sera l’un des grands enjeux
de ce nouveau siècle.
Cet engagement est partagé par l’ensemble des titres du
groupe, puisque Marie France, Avantages, Marie Claire
Maison, Marie Claire Idées, Cosmopolitan, Famili et Votre
Beauté se feront les relais de l’événement. »
Tina Kieffer - Directrice de la Rédaction de Marie Claire.
« Chérie FM, en soutenant cette initiative pour l’éducation
des petites filles, accompagne les femmes dans l’un
des combats les plus importants : l’accès au savoir.
Pour la 4ème année consécutive Chérie FM, la plus
féminine des radios, s’associe à La Rose Marie Claire.
Parce que Chérie FM aime les femmes et les
accompagne dans leur quotidien, la radio soutient cette
initiative : favoriser l’accès au savoir des petites filles
dans le monde. Ainsi, Chérie FM sensibilise ses auditrices
sur cette cause noble et juste. »
« A travers nos émissions, nos programmes et notre
Création Originale, Canal + a le souci permanent de porter
un regard engagé sur notre société et pertinent sur le
monde, de faire avancer les idées et bien sur de s’inscrire
dans la solidarité.
C’est donc naturellement que nous partageons le combat
de La Rose Marie Claire et que nous sommes fiers de voir
s’investir dans cette démarche des personnalités fortes de
notre chaîne. »
« Pour la 3ème édition consécutive, le groupe France
Télévisions, au travers de ses chaînes France 2, France
3 et France 5, est fier de s’associer à l’événement La
Rose Marie Claire au profit de la scolarisation des enfants
défavorisés dans le monde.
Nos chaînes se font ainsi les relais de l’opération avec
la campagne de publicité et la diffusion de programmes
sensibilisant le plus grand nombre à l’injustice de l’inégalité
face à l’instruction. Parce qu’il n’y a pas de combat plus
juste que celui de l’éducation et du savoir, qui est in
fine celui de la liberté, le groupe France Télévisions
appuiera toujours, de toutes ses forces, celles et ceux qui
le mènent. »
« Parmi toutes les opérations humanitaires auxquelles TF1
s’associe régulièrement, celle de La Rose Marie Claire
tient une place particulière.
Nous aimons cette idée originale qui mêle les fleurs à la
liberté, la tendresse des adultes à l’éducation des enfants.
Ainsi parées, la Journée de la Femme, et la semaine qui
l’entoure exhalent un parfum puissant où l’affectif et l’utile
se rejoignent en une efficace oeuvre commune. »
Les Partenaires Médias soutiennent l’événement en lui offrant une visibilité et participent ainsi à la sensibilisation pour la scolarisation des filles.
21
Les partenaires Médias
22
« Mon soutien à La Rose Marie Claire est total
puisqu’il s’agit de favoriser la scolarisation des
petites filles dans les pays sous développés.
En tant que Présidente de la Chambre Syndicale des
Fleuristes d’Île-de-France et Vice Présidente de la
Fédération Nationale des Fleuristes de France, j’ai à
cœur de faire la promotion de cette action auprès
de tous les fleuristes pour que chaque magasin
puisse vendre cette Rose et participer ainsi à cette
opération très médiatique. Les fleurs sont là pour
nous égayer la vie et souvent pour nous faire rêver,
il est donc bien naturel qu’elles permettent aussi
d’apporter un peu de bonheur à des personnes
pour qui la vie est difficile. J’espère vraiment que
cette quatrième édition aura beaucoup de succès.
A nous fleuristes de savoir parler de cette action à
nos clients. Qu’une rose apporte du bien-être à une
petite fille est un merveilleux message et toutes les
femmes doivent ce jour précis marcher dans la rue
avec une Rose Marie Claire à la main ! »
« Quoi de plus beau qu’une rose pour exprimer la
soif de savoir qui trotte dans le coeur de chaque
enfant du monde ? Rien, si ce n’est notre rêve
de les voir toutes un jour aussi libre que l’air.
Degrés Fahrenheit en tant qu’agence de
communication, mais surtout en tant qu’individus
concernés, accorde une attention toute particulière
a ces causes qui font avancer le monde. Aussi, nous
sommes fier de suivre La Rose Marie Claire depuis
ses débuts »
Directeur Artistique - Yan Boudin.
« L’éducation des petites filles défavorisées est une
mission impérative que la maison Christian Dior Parfums
ne pouvait que soutenir avec conviction.
Cela fait déjà trois ans que nous sommes engagés auprès
de La Rose Marie Claire car la condition des femmes est
un combat essentiel à nos yeux.
Nous achetons ces roses qui permettent de scolariser
ces enfants car l’esprit DIOR, c’est aussi la représentation
d’une femme libre et intelligente, qui décide de sa
destinée.
Pas d’avenir sans école. La Rose Marie Claire est à chaque
fois pour nous l’occasion d’affirmer que le monde a besoin
de femmes fortes, indépendantes et instruites. »
Directeur de la Communication Internationale - Mr Jérôme Pulis.
« La Fédération Nationale des Fleuristes de France défend
cette cause noble et universelle :
«aider et scolariser les petites filles d’aujourd’hui, pour
sauver les femmes de demain».
Plus que jamais, les Fleuristes de France s’engagent
à vendre du 2 au 8 mars 2009 une Rose Marie Claire
enveloppée dans sa housse spéciale au profit de
l’opération. »
Le Président de la Fédération Nationale de France - Robert FARCY.
« Depuis 180 ans, Guerlain a toujours été à l’écoute des
femmes. Avec La Rose Marie Claire, Guerlain est heureux
d’apporter son soutien au développement éducatif des
petites filles qui feront le monde de demain. »
« Pour la quatrième année, Informations Fleuristes,
magazine de référence de l’ensemble des professionnels
de la fleuristerie, est partenaire soutien de l’événement
La Rose Marie Claire. « Nous soutenons depuis quatre
ans La Rose Marie Claire parce que nous croyons que la
scolarisation des filles défavorisées est la meilleure façon
de rompre la fatalité de la pauvreté. En leur offrant l’accès
à l’éducation, l’opération leur ouvre les portes d’un monde
meilleur. En accédant au savoir, elles pourront s’épanouir,
vivre de leur travail, nourrir leur famille, être des femmes
autonomes. Chaque Rose Marie Claire vendue est un petit
bout de liberté gagné pour elles. »
Rédactrice en chef adjointe - Véronique Cottier.
« Hukra BV est une entreprise d’exportation de fleurs
coupées installée depuis 25 ans sur le marché d’Aalsmeer
aux Pays Bas. Nous sommes actifs sur 7 pays européens
dont la France. Certifie ISO 9001 pour la qualité et ISO
14001 pour le respect de l’environnement.
Hukra propose en plus, à son réseau de fleuristes un
assortiment de fleurs identiques en prix et qualités mais
porteuses d’une histoire et d’un message.
Ces fleurs sont cultivées par des entreprises qui
répondent aux niveaux les plus élevés en matière
d’environnement et de critères sociaux. Ceci garanti des
dommages minimaux pour les personnes et la planète.
Afin que le droit fondamental à l’éducation et que le rêve
de ces petites filles puisse devenir réalité, Hukra est fier
de pouvoir s’engager aux côtés de La Rose Marie Claire et
de fournir une Rose porteuse d’un message solidaire. »
Nos Partenaires Soutien
Les Partenaires Soutien apportent une aide opérationnelle en fonction de leurs domaines d’activité ou permettent d’informer des publics spécifiques.
Ce faisant, ils contribuent à renforcer le succès de l’événement.
23
« L’ISCPA, l’école de Tous les médias prône, tout en
restant vigilante sur la distinction entre ses formations
en Journalisme, Production et Communication, une
pédagogie dans l’action via des mises en situation, des
expériences terrain ainsi que des projets transversaux
dans la vie associative.
Dans ce cadre pédagogique, le partenariat engagé avec
La Rose Marie Claire consiste au moyen des outils de la
communication ou de reportages audiovisuels à soutenir
ce beau projet et à impliquer des étudiants dans une noble
cause. »
Directrice déléguée - Mireille Pallares.
La Mairie de Paris soutient La Rose Marie Claire pour la
seconde fois en accueillant notamment la conférence
de presse de l’événement à l’Hôtel de Ville le 12 février.
« RueDuCommerce.com, site leader de vente de produits
High-tech, Electroménager, Mode, Beauté, Maison,
Bricolage, Sport et Loisirs soutient cette année encore La
Rose Marie Claire.
RueDuCommerce.com sensibilise ses millions de clients
et de visiteurs français aux problèmes d’éducation et de
scolarisation des petites filles défavorisées dans les pays
émergents, et souhaite les inciter à s’engager pour cette
cause humanitaire.
Gauthier Picquart, Président Directeur Général de RDC
déclare : « Parce que la scolarisation des petites filles
défavorisées dans les pays du tiers monde est une cause
essentielle et un droit fondamental, RueDuCommerce est
fier d’être partenaire de l’événement La Rose Marie Claire. »
« La lutte contre l’illettrisme constitue l’un des grands axes
d’action du Rotary International, à côté de celle contre la
faim et des initiatives en faveur de l’eau et de la santé.
C’est pourquoi de nombreux rotariens s’engagent en
France depuis 3 ans aux côtés des grands partenaires de
l’événement La Rose Marie Claire : le Rotary agit en amont
(vente des roses) et en aval (distribution des bourses aux
étudiantes françaises).
Le Rotary participe ainsi pleinement à cette démarche qui
vise à promouvoir l’éducation des filles dans le monde,
gage de développement et de paix. »
Past Président du Rotary Club Paris Alliance et Délégué Rotary à La Rose
Marie Claire pour le District 1660 - Bernard L’Huillier.
« Du 2 au 8 mars, Sernam soutient l’action de La Rose
Marie Claire et livre les roses blanches sur tout le territoire
français. Mettre notre savoir-faire express et la maîtrise
de notre réseau, doté de 55 agences, au service d’une
initiative pour scolariser les jeunes filles défavorisées
s’inscrit dans notre politique de construire le monde
de demain. Aujourd’hui, nos 4 trains contribuent, par
exemple, à préserver l’environnement en retirant 15 000
semi-remorques de la route par an. Ainsi, soucieux de
l’avenir, nous avons choisi de nous engager dans cette
cause pour aider des centaines de jeunes filles à se
réaliser.
Parce que la richesse passe par la diversité, parce qu’un
bouton de rose a besoin d’eau et de soleil pour éclore,
Sernam est fier de se joindre à l’action de La Rose Marie
Claire. »
« Van Dillewijn, producteur de la housse La Rose
Marie Claire édition 2009, soutient cette cause noble.
Améliorer la vie des petites filles défavorisées des pays en
développement permet de donner à leur vie de nouvelles
perspectives. L’éducation et l’émancipation des fillettes
sont en effet essentielles pour le futur de chacune d’elles
mais aussi pour la prospérité et la vie en général dans ces
pays.
Van Dillewijn s’engage de manière responsable en
fournissant la housse de La Rose Marie Claire à des
conditions préférentielles et encourage chacun de
vous à soutenir cette bonne action pour que toujours
plus de petites filles connaissent les joies de l’école. »
Jelle Verhoeve - Areamanager Van Dillewijn Verpakkingen BV
Remerciements : Accor, Associations Croix Blanche Développement, Bleu
Ciel TV, Armelle Bouret, Dailymotion, Entrefleuristes.com, Etap Hotel et
HotelF1.com, Histoires de voir, Hopi, Grégoire Korganow, Jeff Manzetti,
Price Waterhouse Coopers Luxembourg, Quelle Belle Journée, Stéphane
Remaël, www.oneheartchannel.fr, 56 bis Réceptions.
Une pensée Emue à Deborah Chavillon de l’agence Quelle Belle Journée
qui a créé le très joli logo de La Rose Marie Claire.
Où trouver La Rose ?
24
La Rose Marie Claire est une rose de couleur blanche, rose pâle, ou bicolore (blanche et rose) vendue 3 €* dans son emballage
aux couleurs de l’événement. La moitié de cette somme est directement reversée aux associations qui agissent sur le terrain
pour scolariser des petites et jeunes filles.
	 Vous trouverez La Rose Marie Claire du 2 au 8 mars 2009 dans toute la France :
• 	 Chez les 5 200 Fleuristes membres agréés du réseau Interflora.
• 	 Dans les 55 magasins botanic®.
• 	 Dans les 194 boutiques de prêt-à-porter Caroll.
• 	 Chez les fleuristes indépendants participants.**
• 	 Et partout en France à l’occasion d’événements spécifiques tels que les manifestations organisées
	 par les Rotary Clubs participants.
Tous les détails sur www.la-rose-marie-claire.org
*Prix conseillé.
** Liste des fleuristes disponibles à partir du 20 février sur le site.
25
©StéphaneRemael
26
Une règle : la transparence
Vendue au prix conseillé de 3 €, La
Rose Marie Claire reverse 1,50 € par
rose aux associations qui agissent
directement sur le terrain.
Ce reversement élevé pour un
événement caritatif s’effectue grâce à
la prise en charge des frais de
production de l’événement par les
Partenaires Officiels : botanic, Caroll,
le Groupe Chantelle, Interflora, et L’Oréal
Paris.
Afin d’assurer une transparence totale,
toutes les sommes récoltées sont
déposées sur un seul compte bancaire :
«La Rose Marie Claire» ouvert chez HSBC.
Le contrôle des comptes de l’événement
est assuré par le cabinet d’expertise
comptable :
COFIGEF, 7 rue Beccaria, 75012 Paris.
L’ensemble des fonds récoltés est
reversé de la manière suivante entre
les associations, uniquement pour les
projets sélectionnés :
• Toutes à l’école : 40%.
• CARE France : 40%.
• Districts Français participant
du Rotary International : 20%.
Les associations bénéficiaires ont
l’obligation de fournir un bilan comptable,
certifié par un commissaire aux comptes,
1 an et 2 ans après le début de leurs
missions. Les associations sont en outre
soumisesauxcontrôleshabituelsdeleurs
tutelles : Ministère de l’Intérieur et Cour
desComptes.L’ensembledescontrôleset
bilans des associations sont disponibles
sur le site Internet de l’événement :
www.la-rose-marie-claire.org
La totalité du bilan financier des
précédentes éditions est disponible sur
simple demande à l’adresse suivante :
Beautiful World
contact : contact@beautifulworld.org
Décomposition du prix de La Rose vendue chez les fleuristes
©AmélieBouret
27
Le pari de réaliser un grand événement qui porte la cause
de la scolarisation des petites filles est aujourd’hui en passe
d’être gagné en France grâce à La Rose Marie Claire. Des
milliers de petites filles dans le monde ont pu retrouver le
chemin de l’école grâce à cet élan de générosité. C’est certes
loin d’être suffisant, mais La Rose Marie Claire a permis de
semer des graines d’espoir en faisant prendre conscience
à un très large public de l’importance toute particulière que
l’on doit porter à l’éducation des filles, si l’on veut résoudre
les grands problèmes que rencontre actuellement notre
monde.
C’est pourquoi Beautiful World est fier de partager le succès
de La Rose Marie Claire avec toutes celles et ceux qui
reconnaissent l’importance de cette cause, fier d’en être à
l’origine en produisant cet événement dont l’objectif est de
fédérer tous les acteurs économiques et sociaux qui oeuvrent
dans ce sens : associations, entreprises, collectivités,
personnalités, médias, institutions et citoyens. La Rose permet
à chaque maillon de cette chaîne de s’impliquer en fonction
de ses propres objectifs et dans un même but : conduire un
maximum de petites filles sur les bancs de l’école.
Beautiful World est une entreprise socialement responsable
dont l’objectif est de lutter contre la pauvreté et de protéger
l’environnement. Elle produit et développe des événements et
des réseaux de sensibilisation et de récolte de fonds autour
de marque éthiques, au profit de causes qui correspondent à
ses objectifs.
www.beautifulworld.fr
Beautiful World®,
améliorons le monde
dans lequel nous vivons !
La Rose Marie Claire 2009 - Dossier de presse

Contenu connexe

Similaire à La Rose Marie Claire 2009 - Dossier de presse

The state of_world_population_2016_-_french
The state of_world_population_2016_-_frenchThe state of_world_population_2016_-_french
The state of_world_population_2016_-_french
Nguyen Linh
 
Africasfuture fr
Africasfuture frAfricasfuture fr
Africasfuture fr
Zoely Mamizaka
 
La femme dans le monde
La femme dans le mondeLa femme dans le monde
La femme dans le monde
iesboliches
 
La femme dans le monde
La femme dans le mondeLa femme dans le monde
La femme dans le monde
iesboliches
 
Aide et Action
Aide et ActionAide et Action
Aide et Action
fabriceeberhardt
 
Ailleurs
AilleursAilleurs
Ailleurs
Vanessa Massie
 
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child
 
Diaporama UNICEF sur le travail des enfants
Diaporama UNICEF sur le travail des enfantsDiaporama UNICEF sur le travail des enfants
Diaporama UNICEF sur le travail des enfants
vguili
 
La Situation des enfants dans le monde 2014 en chiffres : chaque enfant compte
La Situation des enfants dans le monde 2014 en chiffres : chaque enfant compteLa Situation des enfants dans le monde 2014 en chiffres : chaque enfant compte
La Situation des enfants dans le monde 2014 en chiffres : chaque enfant compte
UNICEF Publications
 
Les premiers moments comptent pour chaque enfant
Les premiers moments comptent pour chaque enfantLes premiers moments comptent pour chaque enfant
Les premiers moments comptent pour chaque enfant
Kaba2015
 
Enfants descolarises afrique de l’ouest et du centre
Enfants descolarises afrique de l’ouest et du centreEnfants descolarises afrique de l’ouest et du centre
Enfants descolarises afrique de l’ouest et du centre
UNICEF Education
 
Près d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physique
Près d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physiquePrès d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physique
Près d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physique
Alpha Diallo
 
Population et développement au maroc. chapitre1 bilan de l expérience maroca...
Population et développement au maroc. chapitre1  bilan de l expérience maroca...Population et développement au maroc. chapitre1  bilan de l expérience maroca...
Population et développement au maroc. chapitre1 bilan de l expérience maroca...
Younes Benchaira
 
Presentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina Faso
Presentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina FasoPresentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina Faso
Presentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina Faso
Yalla En Avant
 
Clindoeil mai09_Mercier. Quand zones de douleur..
Clindoeil mai09_Mercier. Quand zones de douleur..Clindoeil mai09_Mercier. Quand zones de douleur..
Clindoeil mai09_Mercier. Quand zones de douleur..
H Mercier
 
Unicef humanitarian action_for_children_2018_overview_fr
Unicef humanitarian action_for_children_2018_overview_frUnicef humanitarian action_for_children_2018_overview_fr
Unicef humanitarian action_for_children_2018_overview_fr
Kaba2015
 
We like the world - french
We like the world - frenchWe like the world - french
We like the world - french
Frederic Colas
 
Données sur l'égalité des sexes en RDC
Données sur l'égalité des sexes en RDCDonnées sur l'égalité des sexes en RDC
Données sur l'égalité des sexes en RDC
Delphine Brun
 

Similaire à La Rose Marie Claire 2009 - Dossier de presse (20)

The state of_world_population_2016_-_french
The state of_world_population_2016_-_frenchThe state of_world_population_2016_-_french
The state of_world_population_2016_-_french
 
Africasfuture fr
Africasfuture frAfricasfuture fr
Africasfuture fr
 
La femme dans le monde
La femme dans le mondeLa femme dans le monde
La femme dans le monde
 
La femme dans le monde
La femme dans le mondeLa femme dans le monde
La femme dans le monde
 
Aide et Action
Aide et ActionAide et Action
Aide et Action
 
Ailleurs
AilleursAilleurs
Ailleurs
 
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...
 
Diaporama UNICEF sur le travail des enfants
Diaporama UNICEF sur le travail des enfantsDiaporama UNICEF sur le travail des enfants
Diaporama UNICEF sur le travail des enfants
 
Mettre-en-lumière 2010-2011
Mettre-en-lumière 2010-2011Mettre-en-lumière 2010-2011
Mettre-en-lumière 2010-2011
 
La Situation des enfants dans le monde 2014 en chiffres : chaque enfant compte
La Situation des enfants dans le monde 2014 en chiffres : chaque enfant compteLa Situation des enfants dans le monde 2014 en chiffres : chaque enfant compte
La Situation des enfants dans le monde 2014 en chiffres : chaque enfant compte
 
Les premiers moments comptent pour chaque enfant
Les premiers moments comptent pour chaque enfantLes premiers moments comptent pour chaque enfant
Les premiers moments comptent pour chaque enfant
 
Enfants descolarises afrique de l’ouest et du centre
Enfants descolarises afrique de l’ouest et du centreEnfants descolarises afrique de l’ouest et du centre
Enfants descolarises afrique de l’ouest et du centre
 
Près d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physique
Près d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physiquePrès d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physique
Près d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physique
 
Population et développement au maroc. chapitre1 bilan de l expérience maroca...
Population et développement au maroc. chapitre1  bilan de l expérience maroca...Population et développement au maroc. chapitre1  bilan de l expérience maroca...
Population et développement au maroc. chapitre1 bilan de l expérience maroca...
 
Presentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina Faso
Presentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina FasoPresentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina Faso
Presentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina Faso
 
8 Objectifs 2009 2010
8 Objectifs 2009 20108 Objectifs 2009 2010
8 Objectifs 2009 2010
 
Clindoeil mai09_Mercier. Quand zones de douleur..
Clindoeil mai09_Mercier. Quand zones de douleur..Clindoeil mai09_Mercier. Quand zones de douleur..
Clindoeil mai09_Mercier. Quand zones de douleur..
 
Unicef humanitarian action_for_children_2018_overview_fr
Unicef humanitarian action_for_children_2018_overview_frUnicef humanitarian action_for_children_2018_overview_fr
Unicef humanitarian action_for_children_2018_overview_fr
 
We like the world - french
We like the world - frenchWe like the world - french
We like the world - french
 
Données sur l'égalité des sexes en RDC
Données sur l'égalité des sexes en RDCDonnées sur l'égalité des sexes en RDC
Données sur l'égalité des sexes en RDC
 

La Rose Marie Claire 2009 - Dossier de presse

  • 2. Edito ©JeffManzetti Mais quel est ce monde où, à l’aube du troisième millénaire, l’on menace de mort les petites filles qui vont à l’école ? L’ultimatum délirant* que viennent de lancer les taliban pakistanais nous apporte une fois de plus la preuve que sans l’éducation des femmes, la barbarie de certains peuples ne cessera jamais. Aujourd’hui, à peine un tiers des enfants scolarisés dans le monde sont des filles. Et si les femmes sont privées d’instruction, n’est-ce pas parce que les hommes y trouvent le moyen de les tenir éloignées du grand gouvernail mondial ? C’est pour rompre ce cercle tragique que nous avons lancé il y a trois ans l’événement La Rose Marie Claire, à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de la Femme, le 8 mars. Grâce au public toujours plus nombreux qui nous achète cette Rose, les associations bénéficiaires peuvent construire des écoles où les petites filles les plus vulnérables apprennent à devenir des mères instruites et des femmes libres. Cette année, vingt grandes journalistes de l’info s’unissent afin de soutenir nos missions au Cambodge, au Bénin, et en France, où nous aidons aussi les étudiantes défavorisées. Alors vite, découvrez nos nouvelles marraines, et surtout nos missions qui se doivent d’être aussi concrètes que transparentes. Puis rendez-vous, du 2 au 8 mars, chez votre fleuriste affilié Interflora, dans votre magasin Caroll ou botanic®, pour acheter cette Rose magique, qui accroche des sourires aux visages graves des petites filles. Offrons La Rose Marie Claire ! Tina Kieffer – Directrice de la rédaction de Marie Claire Jean-François Daniel – Directeur de Beautiful World *le chef taliban Shah Durran dans le nord-ouest du Pakistan a déclaré : «Nous avertissons les écoles qu’elles ne doivent accueillir aucune fille sinon nous tuerons ces filles et feront exploser les bâtiments.» 252 écoles ont déjà été détruites La Rose Marie Claire continue !
  • 3. P.04 P.05 P.07 P.08 P.10 P.14 P.15 P.19 P.20 P.21 P.22 P.12 P.24 P.26 Partenaires Officiels Partenaires Médias Parce que l’éducation des filles fait avancer le monde Des chiffres pour réfléchir Les projets financés grâce à La Rose Marie Claire L’association Toutes à l’école L’association CARE L’association Rotary International La Rose Marie Claire... Un succès grandissant 20 stars féminines de l’info engagées pour la scolarisation des filles dans le monde Des ambassadrices relaient la cause dans leur univers professionnel Les Partenaires Officiels Les Partenaires Médias Les Partenaires Soutien Où trouver La Rose ? Une règle : la transparence Beautiful World, améliorons le monde dans lequel nous vivonsP.27 Sommaire
  • 4. 04 Parce que l’éducation des filles fait avancer le monde Définie comme prioritaire dans les Objectifs du Millénaire pour le Développement fixés par l’ONU en 2000, la scolarisation des filles est un préalable indispensable au règlement de nombreux problèmes qui font le lit de la misère et freine le développement des pays émergeants. Il s’agit d’un levier puissant qui permet de combattre efficacement la misère, les maladies, la mortalité infantile, l’exploitation des femmes et de favoriser un développement plus harmonieux des sociétés concernées. Ainsi, si l’éducation de tous, filles et garçons est impérative, celle des filles relève de l’urgence. Faire de la prévention sanitaire  Combattre la malnutrition Faire progresser la condition des femmes L’école est le lieu privilégié où les gestes essentiels de santé et d’hygiène peuvent être inculqués aux enfants et spécifiquement aux petites filles qui transmettent naturellement ce savoir dans leur foyer. L’éducation des filles a pour conséquence de freiner la propagation de maladies infectieuses telles que le VIH/SIDA et de réduire fortement les risques de mortalité infantile. Les mères scolarisées font vacciner leurs enfants 50 % plus souvent que les autres et le SIDA se propage deux fois plus rapidement parmi les jeunes filles non scolarisées que parmi les autres. Grâce au suivi quotidien des enfants, l’école est un lieu idéal pour l’octroi efficace d’une aide alimentaire dont on est sûr qu’elle va aux enfants et se transmet dans la cellule familiale. A plus long terme, des études économiques concordantes ont relevé que dans les zones rurales où les filles sont scolarisées, les rendements agricoles augmentent. C’est notamment vrai en Afrique où, d’après l’ONU, 80% des agriculteurs sont des femmes. Ainsi, le taux de survie des enfants d’une femme ayant fréquenté l’école primaire pendant cinq ans est de 40 % supérieur à celui des enfants des femmes non éduquées. Favoriser l’éducation des filles c’est permettre aux femmes de demain de s’émanciper, de se protéger contre la violence et l’exploitation qui touche une femme sur 3 dans le monde. A l’école, les petites filles ont accès à une information sur leurs droits et acquièrent les outils indispensables à leur indépendance économique. Sans instruction, les femmes se retrouvent souvent désarmées face à un proxénète ou un marchand d’esclaves. Parce qu’elles n’ont pas appris à défendre leurs droits, chaque année 4 millions de femmes et de filles sont vendues à un mari, un proxénète ou à un marchand d’esclaves. Favoriser la croissance économique Stabiliser la démographie, prolonger la vie Favoriser l’éducation de tous Toutes les études sur le sujet démontrent le lien important entre le taux élevé de scolarisation des filles et le développement économique du pays concerné. Ces mêmes conclusions ont conduit Muhammad Yunus, fondateur de la banque Grameen et Prix Nobel de la Paix 2006 à accorder 94% de ses microcrédits à des femmes. La scolarisation des filles a une incidence positive sur la maîtrise de la natalité, incidence d’autant plus prononcée que la scolarisation est longue par rapport à celle de leur conjoint (Etude Cochrane, 1979 et Schultz, 1997). Plus une femme est instruite, moins elle fait d’enfants et mieux elle s’en occupe. Le revenu disponible pour chaque membre de la famille s’en trouve augmenté et permet une amélioration du niveau de vie et de l’espérance de vie. Par exemple, 6 années d’enseignement ou plus signifient pour une femme adulte une amélioration spectaculaire et systématique des soins prénatals, postnatals et des taux de survie à l’accouchement. Heureusement, l’éducation est contagieuse. Les filles instruites transmettent plus facilement leur savoir dans leur environnement familial. Une fois devenues mères, elles sont plus enclines à envoyer tous leurs enfants, filles et garçons, à l’école et leur exemple sert de modèle et fait peu à peu évoluer les mentalités. Plus d’informations sur www.la-rose-marie-claire.org La scolarisation des filles, un enjeu primordial pour l’avenir du monde. Envoyer les petites filles à l’école c’est :
  • 5. Officiellement, 200 millions de petites filles n’ont pas accès à l’éducation dans le monde. Mais c’est sans compter tous les enfants invisibles (rien qu’en Chine, on estime à 65 millions par an le nombre de naissances non déclarées). La réalité est plus proche de 300 millions de petites filles non scolarisées. Les femmes constituent 64% des adultes ne sachant ni lire ni écrire. De toutes les régions, celles de l’Asie du Sud et de l’Ouest ont le taux d’alphabétisation le plus bas (58,6%). Elles sont suivies par l’Afrique subsaharienne (59,7%) et les Etats arabes (62,7%). Les pays les plus touchés sont le Burkina Faso (12,8%), le Niger (14,4%) et le Mali (19%). Plus de 40% des femmes africaines n’ont pas accès à l’enseignement de base. 61,6 % des jeunes filles de 15 à 24 ans sont alphabétisées dans les pays les moins avancés, contre seulement 50,4 % des femmes adultes. Dans le monde, 2 millions de fillettes âgées de 5 à 15 ans sont livrées chaque année à la prostitution. 82 millions de filles actuellement âgées de 10 à 17 ans seront mariées avant leur 18 ans. En 2003, au moins 54 pays avaient des lois discriminatoires à l’égard des femmes, 79 pays n’avaient aucune législation connue en matière de violence domestique et le viol conjugal n’était reconnu comme une infraction à part entière que dans 51 pays. Une femme sur cinq sera victime d’un viol ou d’une tentative de viol au cours de sa vie. Au Cambodge, une petite fille est vendue en moyenne 20 dollars à un proxénète. L’analphabétisme est un fléau au Bénin qui touche principalement les femmes : 48% des hommes de plus de 15 ans savent lire et écrire, contre 23% des femmes, l’un des taux les plus faibles du monde. Les régions du Nord du Bénin, parmi les plus pauvres du pays, sont particulièrement touchées et le taux d’analphabétisme y dépasse 90%. 100 000 étudiants en France vivent sous le seuil de pauvreté dont environ la moitié sont des filles. Près de 20% de ces étudiantes abandonnent par manque de moyens financiers. Sources : Fonds des Nations unies pour la population, ONU, UNESCO, Toutes à l’école, UNIFEM, Observatoire des inégalités, OMS. ©GrégoireKorganow 05 Des chiffres pour réfléchir
  • 7. Depuis 2006, La Rose Marie Claire permet de sensibiliser le grand public à la scolarisation des petites filles défavorisées à travers le monde. Mais cet événement fédérateur permet surtout de collecter des fonds au profit de projets précis portés par des associations qui oeuvrent sur le terrain et dont l’efficacité est reconnue. La Rose Marie Claire permet à chacun de contribuer à financer trois missions : • Au Cambodge : construction d’écoles-pilotes et scolarisation à terme de 1 200 petites filles avec l’association Toutes à l’école. • Au Bénin : rénovation des écoles et formation des enseignants afin de scolariser 2 000 petites filles avec l’ONG CARE France. • En France : attribution de bourses d’études secondaires et supérieures pour des jeunes filles vivant sous le seuil de pauvreté. En collaboration avec le Rotary International. 07 Les projets financés grâce à La Rose Marie Claire ©GrégoireKorganow
  • 8. Scolarisation de 1 200 petites filles au Cambodge Les réalisations en 2008 Depuis sa création en 2006, La Rose Marie Claire soutient l’association Toutes à l’école qui a construit au Cambodge l’école-pilote Happy Chandara. Elle est actuellement constituée de deux bâtiments, l’un de 1 200 m² et le second de 1 700 m², construits grâce aux fonds de La Rose Marie Claire, et elle accueillera à terme 1200 petites filles au rythme de 100 nouvelles inscriptions chaque année. L’école Happy Chandara dispense des cours du primaire jusqu’au baccalauréat, puis l’association financera les études supérieures jusqu’à l’obtention du diplôme. Les filles bénéficient aussi de soins médicaux (vaccinations et soins dentaires) et peuvent compter sur deux repas par jour. Des sacs de riz sont fournis aux familles afin de compenser le manque à gagner (les petites filles ne gagnant plus d’argent en travaillant dans les champs), ce qui permet de lutter contre l’absentéisme. L’école organise aussi des réunions d’information (prévention SIDA, …), des cours d’informatique, d’alphabétisation et d’anglais, et offre des livres à la population locale. Les fonds de La Rose Marie Claire ont permis de payer en grande partie le nouveau bâtiment de 1 700 m² destiné à accueillir les trois prochaines promotions. Ce nouveau bâtiment compte une bibliothèque, une salle informatique, une cantine, un vaste préau pour la gymnastique, des studios pour les institutrices venues de France ainsi qu’une toute nouvelle ludothèque qui a ouvert à la rentrée 2008, pour le plus grand bonheur de ces petites filles. Passant à un effectif de 307 élèves, l’école a augmenté sensiblement son équipe pédagogique. Un staff de 35 personnes (enseignants français, khmers, logistique, cantine…) se dépense sans compter pour que les petites cambodgiennes puissent bénéficier de conditions d’enseignement idéales. ©StéphaneRemael©StéphaneRemael Présentation de la mission 08
  • 9. Toutes à l’école s’est donnée pour mission de scolariser les petites filles très défavorisées des pays émergents, pour la plupart écartées de l’école et menacées par l’esclavage domestique, la prostitution et les mariages forcés. Toutes à l’école a ouvert une première école à Prek Thmey, près de Phnom Penh au Cambodge, qui dispense à ces enfants une instruction de haut niveau, en khmer, anglais et français. Le but de l’association est non seulement de sauver ces fillettes (la plupart travaillaient auparavant dans les champs), mais aussi de les conduire aux meilleures études, afin d’augmenter plus tard le nombre de femmes à des postes de responsabilité dans ce pays. Former des institutrices, médecins, juges, ingénieures… est en effet la meilleure façon de débrancher la perfusion humanitaire du Cambodge, pays décimé par le génocide orchestré par les Khmers Rouges. L’association Toutes à l’école a été fondée en 2005 par Tina Kieffer, Directrice de la Rédaction de Marie Claire, et sa marraine officielle est Claire Chazal. Association Toutes à l’école 9 rue Cail, 75010 Paris Tél. 01 30 54 56 05 www.toutes-a-l-ecole.com ©StéphaneRemael 09 L’association Toutes à l’école pour un monde de femmes instruites
  • 10. 10 ©GrégoireKorganow©GrégoireKorganow Présentation de la mission L’école pour les jeunes filles du Bénin Les réalisations en 2008 La Rose Marie Claire finance une mission essentielle mise en œuvre par CARE au Bénin : la scolarisation de petites filles défavorisées. Pour cette année 2009, CARE souhaite élargir le projet actuel mis en œuvre au Bénin afin de contribuer aux Objectifs du Millénaire d’accès paritaire à l’école primaire. Ainsi, sur la base d’une collecte équivalente à celle de 2008, CARE devrait permettre à 2 000 filles de 22 villages d’accéder à l’éducation : 15 villages dans la commune de Kalalé et 7 villages dans la commune de Nikki. Ces communes se situent au Nord-Est du Bénin, dans une région particulièrement isolée et défavorisée par rapport au reste du pays. La mise en œuvre de ce projet se traduira par : • l’amélioration des infrastructures de base : construction supplémentaire de 10 salles de classe, de mobilier pour ces classes et de 15 toilettes ; • l’organisation de séances de sensibilisation des parents et leaders des communes (chefs traditionnels, associations de parents d’élèves etc.) à l’importance de l’éducation des filles ; • le développement du leadership féminin au sein des communes de Nikki et de Kalalé en renforçant les capacités de leader de 25 jeunes filles, elles-mêmes moteur de ce changement social. Grâce aux fonds de La Rose Marie Claire 2008, CARE a déjà scolarisé 1 242 petites filles béninoises dans 15 villages de la commune de Kalalé. Dans certains villages, il a fallu construire les écoles, dans d’autres où une infrastructure préexistait, les efforts ont été concentrés sur la formation des enseignants, le soutien scolaire et la sensibilisation des parents. Sur ces 15 villages, CARE a : • construit 8 salles de classes (2 sont encore en cours de construction), soit 2 classes par école dans les villages de Batin, Korodji, Tchamon et Gbékorona ; • 4 installations sanitaires dans ces mêmes villages (3 latrines par installation avec des lave-mains) ; • 138 groupes de tutorat ont été mis en place dans 12 villages (soutien scolaire après l’école) ; • 5 villages ont bénéficié de sessions de sensibilisation mensuelles des parents sur la question de l’éducation des filles qui ont permis de toucher plus de 1 500 parents ; • Une session de formation pour les professeurs a été organisée pour les sensibiliser aux aspects éthiques de l’éducation et parler de la législation scolaire (règlement intérieur de l’école etc.) ; • Afin de meubler les modules de classes réalisés, CARE a lancé la fabrication de 100 tables-bancs.
  • 11. CARE est une association de solidarité internationale,non confessionnelle et apolitique. Dans près de 70 pays à travers le monde, CARE aide et rend autonomes les plus démunis tout en protégeant leurs droits économiques et sociaux. Près de 55 millions de personnes ont bénéficié des projets de CARE en 2008. En combattant la discrimination sous toutes ses formes, l’association travaille dans une démarche de Développement Durable où chaque projet est construit pour se pérenniser, apporter des changements profonds et impliquer l’ensemble des acteurs politiques, économiques et associatifs locaux. Les femmes sont les premières victimes de la pauvreté, de la violence et des inégalités. Les protéger, leur donner accès à l’éducation, aux droits élémentaires, à la santé primaire afin de leur permettre de vivre dignement est essentiel pour opérer des changements en profondeur. C’est pourquoi CARE s’est engagé, depuis plus de soixante ans, à travailler avec et pour ces femmes, moteurs du développement. 11 ©ArmelleBouret/imageo-CARE2008 CARE Vaincre la pauvreté, Défendre la dignité
  • 12. ©JeffManzetti 12 Les bourses La Rose Marie Claire / Rotary International en France Bilan 2008 Présentation de la mission La Rose Marie Claire attribue,en collaboration avec plusieurs districts français du Rotary International,des bourses à des jeunes filles vivant en France.Elles sont issues de milieux défavorisés et souhaitent réaliser un projet scolaire ou universitaire sur deux ans. Sans ces bourses, ces jeunes filles ne pourraient pas poursuivre les études dont elles rêvent et pour lesquelles elles ont toutes les capacités requises. Les boursières sont sélectionnées sur des critères de revenus et de résultats scolaires. Un comité de sélection piloté par des membres du Rotary International statue sur les dossiers, définit le montant des bourses en fonction des besoins. Chaque boursière est également suivie tout au long de son projet éducatif par un parrain ou une marraine du Rotary de sa ville. Les formulaires d’inscription aux bourses La Rose Marie Claire / Rotary International sont disponibles sur le www.la-rose-marie-claire.org à la page consacrée aux missions des associations. La Rose Marie Claire 2008 a permis d’attribuer, en collaboration avec les clubs participant du Rotary International, 33 bourses à des jeunes filles pour des montants allant de 500 à 6 000 € en fonction de leurs besoins. Les boursières sélectionnées ont en commun d’avoir des résultats scolaires exemplaires et de rêver d’un parcours professionnel auquel elles n’auraient pas pu avoir accès. Certaines étudient aujourd’hui dans de prestigieux établissements, tels que la Sorbonne, Louis-le-Grand, l’école Boulle, Sup de Pub... Leur projet professionnel les conduira à travailler dans des domaines aussi variés que l’ingénierie, la médecine, les arts appliqués, le journalisme, la danse ou l’urbanisme. Parmi les anciennes boursières, on peut citer le cas de Johana Afenjar qui a intégré la succursale new-yorkaise d’un grand établissement bancaire français au terme de ses études de mathématiques appliquées à Harvard. Autour de Marie Drucker, leur marraine attitrée, 11 des 33 boursières de la « promotion » 2008-2009
  • 13. 13 Créé par l’avocat Paul P. Harris à Chicago le 23 février 1905 le Rotary International est la plus ancienne organisation de Clubs-service au Monde. Il rassemble plus de 33 000 Clubs présents dans 200 pays ou régions. L’ensemble de ces clubs Rotary compte au total 1 200 000 membres (dont 33 000 en France). Le Rotary International, dont le siège se trouve aujourd’hui à Evanston, dans l’Illinois (USA), se présente comme une organisation apolitique et ouverte qui encourage une haute éthique civique et professionnelle et œuvre pour faire progresser l’entente et la paix dans le monde. « Servir d’abord » est sa principale devise. Son internationalisme se base sur sa volonté d’ouverture, d’échange et de coopération entre les peuples ; l’amour de la paix est l’une des principales motivations des Rotariens. Les Rotariens élaborent des projets ayant rapport au service à la communauté, orientés en ordre principal vers les problèmes les plus critiques de notre temps: la santé des enfants, la pauvreté, la faim, l’environnement, l’analphabétisme et la violence. Ils soutiennent également des programmes en faveur de la jeunesse, tels que les opportunités éducatives, les échanges internationaux d’étudiants, de professeurs et d’autres professionnels et encouragent les possibilités quant aux professions et aux carrières. Il faut de plus souligner : • qu’en 1943, une conférence rotarienne à Londres sur l’éducation et les échanges culturels est à l’origine de la création de l’UNESCO. • qu’en 1985, le programme Polio Plus du Rotary, destiné à éradiquer la poliomyélite a été lancé. Actuellement, l’objectif est presque atteint, seuls 4 pays connaissent encore cette maladie sous forme endémique. Le Rotary International
  • 14. La Rose Marie Claire... un succès grandissant 14 ©GrégoireKorganow ©JohnVanHasselt ©StéphaneRemael Bilan global Bilan 2008 Grâce aux 710 000 roses vendues depuis 2006, La Rose Marie Claire a permis de collecter plus de 1 180 000 € pour construire, rénover et faire fonctionner 31 écoles et scolariser plus de 3 300 petites filles au Cambodge, au Bénin et au Sénégal. En France, 72 bourses d’étude ont été attribuées pour aider des jeunes filles vivant sous le seuil de pauvreté à construire leur avenir. L’édition 2008 de La Rose Marie Claire, a permis de vendre 310 368 Roses. 502 457 € ont pu ainsi être reversés aux associations bénéficiaires qui agissent sur le terrain. La campagne de communication presse et publique qui a été déployée a permis de sensibiliser fortement le grand public sur l’importance de la scolarisation des petites filles défavorisées dans le monde. La campagne publicitaire multisupports a par ailleurs débouché sur une valorisation globale minimum estimée à 1 200 000 €. Ce succès est à mettre au crédit des médias, des marraines et des partenaires qui se sont montrés sensibles à la cause de la scolarisation des filles. Parce que l’éducation des filles fait avancer le monde, continuons d’offrir La Rose Marie Claire ! Au titre de l’édition 2008 de La Rose Marie Claire, les associations ont reçu respectivement : • 200 982,80 € pour Toutes à l’école • 200 982,80 € pour CARE • 100 491,40 € pour Les bourses La Rose Marie Claire / Rotary International
  • 15. 15 ©JeffManzetti 20 stars féminines de l’info engagées pour la scolarisation des filles dans le monde.
  • 16. Témoignages des marraines 16 Présentatrice de «La Matinale» Canal + Maitena Biraben Animatrice de «Et si c’était ça le bonheur» Europe 1 Faustine Bollaert Présentatrice de «On en parle» LCI Valérie Expert « La connaissance donne à chacun la conscience de soi… Les petites filles qui vont à l’école sont de futures femmes actives qui décideront tant que faire se peut de leur vie. » « J’ai très vite compris que l’école était un outil, une clé pour obtenir les rêves de demain. Aujourd’hui, j’ai envie de le faire savoir à d’autres petites filles qui n’osent pas encore rêver. » « Aller à l‘école, c’est apprendre à réfléchir et à se concentrer, c’est apprendre à se développer. Ces futures femmes ne seront pas les mêmes mères et les mêmes femmes si elles vont à l’école : elles seront plus fortes. » « Les enfants esclaves, ces petites choses vivantes qu’on nourrit pour qu’ils travaillent, n’ont pas la possibilité d’exister en tant qu’être humains et c’est intolérable ! L’école, c’est l’accès à la connaissance de ses droits d’être humain, c’est la clé pour choisir sa vie. » « L’école et la connaissance sont vecteurs de tolérance. Quand on a ce socle qu’est la culture, on n’est pas effrayé par la différence, on peut regarder l’autre. L’accès à la connaissance, c’est le moyen de comprendre le monde, de relier le passé au présent, de trouver sa place. » « Quand on vit, comme nous toutes, dans un riche pays démocratique, aller à l’école est une évidence...Pour ces petites filles c’est un luxe! L’instruction ne doit pas être un privilège. Quant aux boursières, elles sont extraordinaires! Motivées, battantes... » « Les femmes sont encore trop rares dans les instances dirigeantes des pays et des entreprises. Le meilleur moyen d’y remédier est de leur ouvrir l’accès à la connaissance, aux informations et à la réflexion. » ©JeffManzetti Présentatrice des JT du week-end - TF1 Claire Chazal Directrice de l’information France 2 Arlette Chabot Présentatrice du JT - Canal + Florence Dauchez Animatrice de «Europe1 Soir» - Europe 1 Joker des JT du Week-end - France 2 Présentatrice de «Droit d’inventaire» - France 3 Marie Drucker
  • 17. 17 « L’école peut changer une vie. J’ai vu ma filleule au Cambodge, je l’ai regardé faire ses devoirs dans un endroit où l’on hésiterait à poser une poubelle. J’ai admiré ses cahiers impeccables. Je suis heureuse que ma notoriété puisse servir une cause aussi belle que l’éducation des petites filles. » « En rejoignant La Rose Marie Claire, je veux donner un peu de confiance à d’autres enfants, qu’ils aient les moyens de se défendre et à faire leur place. L’école est leur droit et j’aimerais qu’elles s’endorment le soir en se disant que tout est possible pour elles. » « L’éducation, c’est aussi ouvrir les yeux sur le reste du monde. Les femmes et les jeunes filles font partie de la population la plus maltraitée et la plus discriminée. Chaque jour leurs droits sont bafoués. L’éducation des filles est facteur de développement économique et de démocratie. » « Je trouve que cette bataille pour l’éducation des filles, c’est une bataille pour l’éducation tout court. Une bataille pour que le monde soit plus égalitaire et plus raffiné. » « La condition de la femme dans un pays est pour moi un important critère de développement. Laisser les femmes apprendre, c’est donner une chance au monde d’évoluer. » « L’école joue sur l’estime de soi. Plus on fait d’études et plus on comprend comment tourne le monde et plus on a envie d’y trouver sa place. Les analphabètes baissent les yeux, les autres ouvrent les portes qu’ils souhaitent ouvrir. » « Les femmes sont des accélérateurs de développement. Quand elles ont accès à la culture et à la connaissance, elles font bouger les lignes. » Animatric de «Service public» - France Inter de «Paris-Berlin» - Arte Isabelle Giordano Présentatrice des JT - France 2 Françoise Laborde Présentatrice des «Maternelles» - France 5 Karine Le Marchand Présentatrice du 13h - France 2 Elise Lucet Présentatrice du Soir 3 - France 3 Carole Gaessler Présentatrice Météo - TF1 Catherine Laborde Présentatrice du 20H - TF1 Laurence Ferrari
  • 18. 18 Témoignages des marraines Présentatrice de «Extérieur Jour» Canal + Daphné Roulier Présentatrice de «Les 100 qui font bouger la France» France 2 Béatrice Schönberg « Les petites filles qui restent à la maison tandis que les frères vont apprendre, c’est l’injustice suprême. Cela engendre la méconnaissance entre les sexes, la méfiance et l’ignorance. » « L’école donne des repères, une ossature à laquelle chaque enfant devrait avoir droit. » « C’est par l’école que les femmes sortent de l’asservissement. Il n’est pas évident pour les femmes de conquérir une indépendance professionnelle à l’égale des hommes, même chez nous. Cela passe obligatoirement par l’éducation, dans chaque pays du globe. » « Des millions de petites filles sont aujourd’hui cloîtrées dans l’ignorance : l’école est leur seul outil d’émancipation. » « L’éducation pour tous, c’est la base de la démocratie. Lutter pour l‘éducation des enfants, c’est aussi faire reculer le nombre d’enfants brisés. » « L’école, c’est l’endroit où l’on se sociabilise, où l’on s’amuse, où l’on se projette, où l’on imagine comment sera l’avenir. L’école, c’est une façon de contrarier le destin, de redistribuer les dés et les chances. » ©JeffManzetti Présentatrice du 19/20 - France 3 Audrey Pulvar Directrice Générale - AEF Monde (Audiovisuel Extérieur Français) Christine Ockrent Chroniqueuse au «Grand Journal» Canal + Ariane Massenet Présentatrice de «Enquêtes et révélations» - TF1 Magali Lunel
  • 19. 19 Des ambassadrices relaient la cause dans leur univers professionnel « Ce que j’ai eu la chance de recevoir, il me semble important aujourd’hui de le transmettre et de l’offrir à ces petites filles, qui ont soif d’apprendre et de s’épanouir. Je remercie La Rose Marie Claire, de nous donner l’opportunité de leur construire un avenir meilleur et de prouver que Caroll aime les femmes, en étant encore cette année, un maillon de cette chaîne de générosité. » « Aider et soutenir la scolarisation des fillettes dans les pays émergeants est vital car c’est le début de la lutte contre la pauvreté et d’accès à des métiers pour les femmes. L’Oréal Paris est fière de s’associer à cette formidable opération La Rose Marie Claire qui est en parfaite concordance avec ses actions de mécénat (promotion de la science, encouragement de l’éducation et actions de solidarité). Pour L’Oréal Paris qui clame que « le monde a besoin de science et la science a besoin de femmes », il est évident aussi que « la paix dans le monde dépend beaucoup de la scolarisation des filles » : car cette dernière dans les pays pauvres est un levier majeur pour mettre fin à l’analphabétisme et sauver les générations futures, par la transmission du savoir. Je suis très heureuse de pouvoir contribuer aux actions et à la communication de La Rose Marie Claire et je suis prête à aider l’équipe de La Rose Marie Claire pour qu’aujourd’hui et demain, toujours plus de filles puissent aller à l’école dans le monde. » « J’ai immédiatement été séduite lorsque Tina Kieffer m’a proposé d’associer les fleuristes à la vente de roses qui permettrait de favoriser la scolarisation des petites filles dans les pays pauvres. L’opération 2008 a rencontré du succès et un vif intérêt chez les fleuristes, mais je souhaite que l’édition 2009 soit encore plus explosive. Présidente de la Chambre Syndicale des Fleuristes d’Ile de France, vice Présidente de la Fédération Nationale des fleuristes de France, je suis certaine que les 15 000 fleuristes de France auront à cœur de s’engager et de permettre à des petites filles d’échapper à leur condition de soumission, de maladie et d’ignorance. Le nombre de petites filles non scolarisées dans le monde est impressionnant puisqu’il se compte en centaines de millions, il y a donc beaucoup à faire et je compte sur vous tous pour nous aider dans ce beau challenge. Je dis toujours que le métier de fleuriste est un métier de passion et que nous devons faire rêver nos clients, faisons donc un rêve et imaginons que toutes les petites filles du monde entier peuvent enfin aller à l’école. » « Directrice de la communication pour le Groupe et mère de deux enfants dont une petite fille de 11 ans, je suis concernée à double titre par l’initiative qu’a prise le Groupe Chantelle d’être partenaire officiel de La Rose Marie Claire. Je n’imagine pas ma fille ne pas aller à l’école et ne pas avoir la chance de devenir une femme libre et respectée. Communiquer sur l’engagement que prend le Groupe Chantelle : contribuer au respect de la femme dans le monde fait partie de ma mission que je sers avec conviction. Le Groupe ne peut se désintéresser de la vie des femmes alors que nous sommes une société de lingerie féminine très internationale et multimarques. Je suis très fière d’être l’ambassadrice du Groupe pour La Rose Marie Claire et espère contribuer à son succès pour que la non scolarisation des petites filles n’existe plus. » « Que La Rose Marie Claire puisse encore et toujours, ouvrir les portes du savoir aux enfants du monde entier, pour qu’ils aient un jour la liberté de choisir. » « Il est vital de nourrir la belle âme de notre école en mettant aussi notre pédagogie au service de l’associatif. La transmission, les évaluations des connaissances, l’énergie à développer une pédagogie dans l’action et sur le terrain ne suffisent pas pour assurer l’emploi dans les médias. La richesse d’une école, c’est avant tout son âme, sa préoccupation à ne pas oublier les grandes causes. «On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux» écrit Saint-Exupéry. Faire découvrir aux jeunes le projet d’école que devient «FEMME LIBRE - La Rose Marie Claire », c’est entretenir l’âme et la motivation au sein de notre école. C’est l’un des projets de l’ISCPA-Institut des Médias Paris, dans la philosophie du beau geste du Groupe IGS. » « Les conditions de vie des enfants est un sujet qui nous tient à coeur dans le groupe Vivarte, puisque nous aidons depuis plusieurs années des associations qui s’occupent de l’enfance maltraitée en France et dans le monde. La Rose Marie Claire était une évidence car la scolarisation des petites filles est une priorité absolue un droit fondamental. C’est grâce à l’éducation que les petites filles pourront devenir des femmes libres de chosir, de créer, d’entreprendre, d’éduquer à leur tour leurs enfants et c’est le pays tout entier qui ira mieux. La marque Caroll du groupe Vivarte participe depuis le début à cette operation et parraine une classe de petites filles au Cambodge. Le groupe Vivarte à travers ses marques veut promouvoir la solidarité l’éthique et la citoyenneté. » Directrice Générale Caroll Sylvie Colin Directrice de la communication L’Oréal Paris Geneviève Dupont « William Wordsworth, poète anglais, disait que : «l’enfant est le père de l’homme». En m’inspirant de cette citation, je dirais que : «la petite fille est la mère de l’humanité», l’humanité que l’on souhaite libérée de toute contrainte, violence ou discrimination. Or c’est à l’école que l’on donne à chaque petite fille la clé de cette liberté, d’abord pour elle, puis pour les autres. C’est en soutenant la scolarisation des petites filles à travers le monde et en particulier dans les pays – hélas encore trop nombreux- où elles sont tenues à l’écart de l’enseignement, que nous transmettons cette clé de la liberté. » « Je trouve inacceptable qu’à notre époque 300 millions d’enfants dont 200 millions de petites filles n’aient pas accès à la scolarisation, et que beaucoup de ces petites filles soient littéralement exploitées. L’éducation est la clé de l’autonomie et toutes les études démontrent que lorsque les femmes ont accès à l’éducation, le pays tout entier s’en porte mieux. L’opération La Rose Marie Claire est une action utile pour agir concrètement en faveur de cette cause essentielle et je suis fière d’en être l’une des ambassadrices. » Vice Présidente FNFF Danyèle Hugon Directrice de la Communication et Formation Corporate Groupe Chantelle Marie-Anne Labidi Artiste Leslie Directrice Déléguée ISCPA, Institut des Médias Paris Mireille Pallares Directrice Développement Durable Vivarte Marie-José Rubini Vice-Présidente du Directoire NRJ Maryam Salehi Directrice Développement Durable et Relations Extérieures Botanic ® Christine Viron
  • 20. « Botanic® milite pour une économie au service de l’Homme et respectueuse de l’environnement. 300 millions d’enfants dont 200 millions de petites filles n’ont pas accès à l’éducation alors que c’est un droit fondamental. La Rose Marie Claire est une action concrète, menée avec l’intelligence du cœur, qui oeuvre pour cette grande cause. » « Contribuer au respect de la femme dans le monde, c’est l’engagement que prend le Groupe Chantelle pour les années à venir. Dans cet esprit, le droit à l’éducation pour les petites filles, pour qu’elles deviennent des femmes libres et respectées, est une cause à laquelle nous souscrivons avec enthousiasme pour la troisième année consécutive. Le Groupe, société de lingerie féminine multimarques et de dimension internationale, est fier de jouer un rôle pour que le monde change. » « Toute l’équipe Caroll est fière d’être partenaire de La Rose Marie Claire depuis sa création. Grâce à notre réseau de boutiques, des millions de femmes seront de nouveau sensibilisées cette année au problème d’éducation des filles dans le monde. Car, leur donner accès à l’enseignement est le premier pas pour en faire des femmes libres. » « Depuis 3 années, avec enthousiasme et conviction, Interflora est partenaire de La Rose Marie Claire. La ferveur de créer, de bâtir, d’apporter du bonheur à celles et ceux qui en ont le plus besoin n’a d’égal que l’émotion que l’on ressent lorsque l’on partage et que l’on fait partager. Interflora est le messager de vos émotions : faire livrer des fleurs c’est faire parler son coeur ! Il est donc logique qu’Interflora soit partenaire de La Rose Marie Claire ! C’est avec force et générosité que les artisans fleuristes, membres agréés du réseau Interflora mettent tout leur savoir faire et toute leur disponibilité au service de cette opération qui mobilise en chacun d’entre nous l’énergie du don de soi et du partage. » « L’Oréal Paris s’est, dès le premier jour, engagé auprès de La Rose Marie Claire, car l’amélioration de la condition des femmes dépend de l’éducation des petites filles. L’Oréal Paris, qui se consacre chaque jour à la beauté des femmes, est très heureux d’apporter son plus grand soutien et d’accompagner cet événement pour la quatrième année consécutive. » Les Partenaires Officiels soutiennent financièrement la production de l’événement permettant ainsi le reversement de 50 % du prix de vente de La Rose. 20 Les Partenaires Officiels
  • 21. « Dans chaque numéro de Marie Claire daté mars, nous nous mobilisons en faveur de la scolarisation des petites filles dans le monde. Combattre l’ignorance avec des fleurs pouvait sembler bien utopique. Pourtant nous avons compris que cette Rose Marie Claire pouvait grandir et grandir encore, pour faire pousser d’innombrables écoles et sauver des petites filles par milliers. Voici pourquoi Marie Claire, une fois de plus, dépasse le simple constat journalistique en s’engageant haut et fort. Depuis cinquante ans, le journal n’a eu de cesse de susciter des prises de conscience afin de faire progresser la condition des femmes. De leur instruction dépend aujourd’hui l’avenir des pays émergents. Il est donc normal que Marie Claire utilise sa force de frappe au service de ce formidable progrès social. L’éducation des filles, nous en sommes sûres, sera l’un des grands enjeux de ce nouveau siècle. Cet engagement est partagé par l’ensemble des titres du groupe, puisque Marie France, Avantages, Marie Claire Maison, Marie Claire Idées, Cosmopolitan, Famili et Votre Beauté se feront les relais de l’événement. » Tina Kieffer - Directrice de la Rédaction de Marie Claire. « Chérie FM, en soutenant cette initiative pour l’éducation des petites filles, accompagne les femmes dans l’un des combats les plus importants : l’accès au savoir. Pour la 4ème année consécutive Chérie FM, la plus féminine des radios, s’associe à La Rose Marie Claire. Parce que Chérie FM aime les femmes et les accompagne dans leur quotidien, la radio soutient cette initiative : favoriser l’accès au savoir des petites filles dans le monde. Ainsi, Chérie FM sensibilise ses auditrices sur cette cause noble et juste. » « A travers nos émissions, nos programmes et notre Création Originale, Canal + a le souci permanent de porter un regard engagé sur notre société et pertinent sur le monde, de faire avancer les idées et bien sur de s’inscrire dans la solidarité. C’est donc naturellement que nous partageons le combat de La Rose Marie Claire et que nous sommes fiers de voir s’investir dans cette démarche des personnalités fortes de notre chaîne. » « Pour la 3ème édition consécutive, le groupe France Télévisions, au travers de ses chaînes France 2, France 3 et France 5, est fier de s’associer à l’événement La Rose Marie Claire au profit de la scolarisation des enfants défavorisés dans le monde. Nos chaînes se font ainsi les relais de l’opération avec la campagne de publicité et la diffusion de programmes sensibilisant le plus grand nombre à l’injustice de l’inégalité face à l’instruction. Parce qu’il n’y a pas de combat plus juste que celui de l’éducation et du savoir, qui est in fine celui de la liberté, le groupe France Télévisions appuiera toujours, de toutes ses forces, celles et ceux qui le mènent. » « Parmi toutes les opérations humanitaires auxquelles TF1 s’associe régulièrement, celle de La Rose Marie Claire tient une place particulière. Nous aimons cette idée originale qui mêle les fleurs à la liberté, la tendresse des adultes à l’éducation des enfants. Ainsi parées, la Journée de la Femme, et la semaine qui l’entoure exhalent un parfum puissant où l’affectif et l’utile se rejoignent en une efficace oeuvre commune. » Les Partenaires Médias soutiennent l’événement en lui offrant une visibilité et participent ainsi à la sensibilisation pour la scolarisation des filles. 21 Les partenaires Médias
  • 22. 22 « Mon soutien à La Rose Marie Claire est total puisqu’il s’agit de favoriser la scolarisation des petites filles dans les pays sous développés. En tant que Présidente de la Chambre Syndicale des Fleuristes d’Île-de-France et Vice Présidente de la Fédération Nationale des Fleuristes de France, j’ai à cœur de faire la promotion de cette action auprès de tous les fleuristes pour que chaque magasin puisse vendre cette Rose et participer ainsi à cette opération très médiatique. Les fleurs sont là pour nous égayer la vie et souvent pour nous faire rêver, il est donc bien naturel qu’elles permettent aussi d’apporter un peu de bonheur à des personnes pour qui la vie est difficile. J’espère vraiment que cette quatrième édition aura beaucoup de succès. A nous fleuristes de savoir parler de cette action à nos clients. Qu’une rose apporte du bien-être à une petite fille est un merveilleux message et toutes les femmes doivent ce jour précis marcher dans la rue avec une Rose Marie Claire à la main ! » « Quoi de plus beau qu’une rose pour exprimer la soif de savoir qui trotte dans le coeur de chaque enfant du monde ? Rien, si ce n’est notre rêve de les voir toutes un jour aussi libre que l’air. Degrés Fahrenheit en tant qu’agence de communication, mais surtout en tant qu’individus concernés, accorde une attention toute particulière a ces causes qui font avancer le monde. Aussi, nous sommes fier de suivre La Rose Marie Claire depuis ses débuts » Directeur Artistique - Yan Boudin. « L’éducation des petites filles défavorisées est une mission impérative que la maison Christian Dior Parfums ne pouvait que soutenir avec conviction. Cela fait déjà trois ans que nous sommes engagés auprès de La Rose Marie Claire car la condition des femmes est un combat essentiel à nos yeux. Nous achetons ces roses qui permettent de scolariser ces enfants car l’esprit DIOR, c’est aussi la représentation d’une femme libre et intelligente, qui décide de sa destinée. Pas d’avenir sans école. La Rose Marie Claire est à chaque fois pour nous l’occasion d’affirmer que le monde a besoin de femmes fortes, indépendantes et instruites. » Directeur de la Communication Internationale - Mr Jérôme Pulis. « La Fédération Nationale des Fleuristes de France défend cette cause noble et universelle : «aider et scolariser les petites filles d’aujourd’hui, pour sauver les femmes de demain». Plus que jamais, les Fleuristes de France s’engagent à vendre du 2 au 8 mars 2009 une Rose Marie Claire enveloppée dans sa housse spéciale au profit de l’opération. » Le Président de la Fédération Nationale de France - Robert FARCY. « Depuis 180 ans, Guerlain a toujours été à l’écoute des femmes. Avec La Rose Marie Claire, Guerlain est heureux d’apporter son soutien au développement éducatif des petites filles qui feront le monde de demain. » « Pour la quatrième année, Informations Fleuristes, magazine de référence de l’ensemble des professionnels de la fleuristerie, est partenaire soutien de l’événement La Rose Marie Claire. « Nous soutenons depuis quatre ans La Rose Marie Claire parce que nous croyons que la scolarisation des filles défavorisées est la meilleure façon de rompre la fatalité de la pauvreté. En leur offrant l’accès à l’éducation, l’opération leur ouvre les portes d’un monde meilleur. En accédant au savoir, elles pourront s’épanouir, vivre de leur travail, nourrir leur famille, être des femmes autonomes. Chaque Rose Marie Claire vendue est un petit bout de liberté gagné pour elles. » Rédactrice en chef adjointe - Véronique Cottier. « Hukra BV est une entreprise d’exportation de fleurs coupées installée depuis 25 ans sur le marché d’Aalsmeer aux Pays Bas. Nous sommes actifs sur 7 pays européens dont la France. Certifie ISO 9001 pour la qualité et ISO 14001 pour le respect de l’environnement. Hukra propose en plus, à son réseau de fleuristes un assortiment de fleurs identiques en prix et qualités mais porteuses d’une histoire et d’un message. Ces fleurs sont cultivées par des entreprises qui répondent aux niveaux les plus élevés en matière d’environnement et de critères sociaux. Ceci garanti des dommages minimaux pour les personnes et la planète. Afin que le droit fondamental à l’éducation et que le rêve de ces petites filles puisse devenir réalité, Hukra est fier de pouvoir s’engager aux côtés de La Rose Marie Claire et de fournir une Rose porteuse d’un message solidaire. » Nos Partenaires Soutien Les Partenaires Soutien apportent une aide opérationnelle en fonction de leurs domaines d’activité ou permettent d’informer des publics spécifiques. Ce faisant, ils contribuent à renforcer le succès de l’événement.
  • 23. 23 « L’ISCPA, l’école de Tous les médias prône, tout en restant vigilante sur la distinction entre ses formations en Journalisme, Production et Communication, une pédagogie dans l’action via des mises en situation, des expériences terrain ainsi que des projets transversaux dans la vie associative. Dans ce cadre pédagogique, le partenariat engagé avec La Rose Marie Claire consiste au moyen des outils de la communication ou de reportages audiovisuels à soutenir ce beau projet et à impliquer des étudiants dans une noble cause. » Directrice déléguée - Mireille Pallares. La Mairie de Paris soutient La Rose Marie Claire pour la seconde fois en accueillant notamment la conférence de presse de l’événement à l’Hôtel de Ville le 12 février. « RueDuCommerce.com, site leader de vente de produits High-tech, Electroménager, Mode, Beauté, Maison, Bricolage, Sport et Loisirs soutient cette année encore La Rose Marie Claire. RueDuCommerce.com sensibilise ses millions de clients et de visiteurs français aux problèmes d’éducation et de scolarisation des petites filles défavorisées dans les pays émergents, et souhaite les inciter à s’engager pour cette cause humanitaire. Gauthier Picquart, Président Directeur Général de RDC déclare : « Parce que la scolarisation des petites filles défavorisées dans les pays du tiers monde est une cause essentielle et un droit fondamental, RueDuCommerce est fier d’être partenaire de l’événement La Rose Marie Claire. » « La lutte contre l’illettrisme constitue l’un des grands axes d’action du Rotary International, à côté de celle contre la faim et des initiatives en faveur de l’eau et de la santé. C’est pourquoi de nombreux rotariens s’engagent en France depuis 3 ans aux côtés des grands partenaires de l’événement La Rose Marie Claire : le Rotary agit en amont (vente des roses) et en aval (distribution des bourses aux étudiantes françaises). Le Rotary participe ainsi pleinement à cette démarche qui vise à promouvoir l’éducation des filles dans le monde, gage de développement et de paix. » Past Président du Rotary Club Paris Alliance et Délégué Rotary à La Rose Marie Claire pour le District 1660 - Bernard L’Huillier. « Du 2 au 8 mars, Sernam soutient l’action de La Rose Marie Claire et livre les roses blanches sur tout le territoire français. Mettre notre savoir-faire express et la maîtrise de notre réseau, doté de 55 agences, au service d’une initiative pour scolariser les jeunes filles défavorisées s’inscrit dans notre politique de construire le monde de demain. Aujourd’hui, nos 4 trains contribuent, par exemple, à préserver l’environnement en retirant 15 000 semi-remorques de la route par an. Ainsi, soucieux de l’avenir, nous avons choisi de nous engager dans cette cause pour aider des centaines de jeunes filles à se réaliser. Parce que la richesse passe par la diversité, parce qu’un bouton de rose a besoin d’eau et de soleil pour éclore, Sernam est fier de se joindre à l’action de La Rose Marie Claire. » « Van Dillewijn, producteur de la housse La Rose Marie Claire édition 2009, soutient cette cause noble. Améliorer la vie des petites filles défavorisées des pays en développement permet de donner à leur vie de nouvelles perspectives. L’éducation et l’émancipation des fillettes sont en effet essentielles pour le futur de chacune d’elles mais aussi pour la prospérité et la vie en général dans ces pays. Van Dillewijn s’engage de manière responsable en fournissant la housse de La Rose Marie Claire à des conditions préférentielles et encourage chacun de vous à soutenir cette bonne action pour que toujours plus de petites filles connaissent les joies de l’école. » Jelle Verhoeve - Areamanager Van Dillewijn Verpakkingen BV Remerciements : Accor, Associations Croix Blanche Développement, Bleu Ciel TV, Armelle Bouret, Dailymotion, Entrefleuristes.com, Etap Hotel et HotelF1.com, Histoires de voir, Hopi, Grégoire Korganow, Jeff Manzetti, Price Waterhouse Coopers Luxembourg, Quelle Belle Journée, Stéphane Remaël, www.oneheartchannel.fr, 56 bis Réceptions. Une pensée Emue à Deborah Chavillon de l’agence Quelle Belle Journée qui a créé le très joli logo de La Rose Marie Claire.
  • 24. Où trouver La Rose ? 24 La Rose Marie Claire est une rose de couleur blanche, rose pâle, ou bicolore (blanche et rose) vendue 3 €* dans son emballage aux couleurs de l’événement. La moitié de cette somme est directement reversée aux associations qui agissent sur le terrain pour scolariser des petites et jeunes filles. Vous trouverez La Rose Marie Claire du 2 au 8 mars 2009 dans toute la France : • Chez les 5 200 Fleuristes membres agréés du réseau Interflora. • Dans les 55 magasins botanic®. • Dans les 194 boutiques de prêt-à-porter Caroll. • Chez les fleuristes indépendants participants.** • Et partout en France à l’occasion d’événements spécifiques tels que les manifestations organisées par les Rotary Clubs participants. Tous les détails sur www.la-rose-marie-claire.org *Prix conseillé. ** Liste des fleuristes disponibles à partir du 20 février sur le site.
  • 26. 26 Une règle : la transparence Vendue au prix conseillé de 3 €, La Rose Marie Claire reverse 1,50 € par rose aux associations qui agissent directement sur le terrain. Ce reversement élevé pour un événement caritatif s’effectue grâce à la prise en charge des frais de production de l’événement par les Partenaires Officiels : botanic, Caroll, le Groupe Chantelle, Interflora, et L’Oréal Paris. Afin d’assurer une transparence totale, toutes les sommes récoltées sont déposées sur un seul compte bancaire : «La Rose Marie Claire» ouvert chez HSBC. Le contrôle des comptes de l’événement est assuré par le cabinet d’expertise comptable : COFIGEF, 7 rue Beccaria, 75012 Paris. L’ensemble des fonds récoltés est reversé de la manière suivante entre les associations, uniquement pour les projets sélectionnés : • Toutes à l’école : 40%. • CARE France : 40%. • Districts Français participant du Rotary International : 20%. Les associations bénéficiaires ont l’obligation de fournir un bilan comptable, certifié par un commissaire aux comptes, 1 an et 2 ans après le début de leurs missions. Les associations sont en outre soumisesauxcontrôleshabituelsdeleurs tutelles : Ministère de l’Intérieur et Cour desComptes.L’ensembledescontrôleset bilans des associations sont disponibles sur le site Internet de l’événement : www.la-rose-marie-claire.org La totalité du bilan financier des précédentes éditions est disponible sur simple demande à l’adresse suivante : Beautiful World contact : contact@beautifulworld.org Décomposition du prix de La Rose vendue chez les fleuristes
  • 27. ©AmélieBouret 27 Le pari de réaliser un grand événement qui porte la cause de la scolarisation des petites filles est aujourd’hui en passe d’être gagné en France grâce à La Rose Marie Claire. Des milliers de petites filles dans le monde ont pu retrouver le chemin de l’école grâce à cet élan de générosité. C’est certes loin d’être suffisant, mais La Rose Marie Claire a permis de semer des graines d’espoir en faisant prendre conscience à un très large public de l’importance toute particulière que l’on doit porter à l’éducation des filles, si l’on veut résoudre les grands problèmes que rencontre actuellement notre monde. C’est pourquoi Beautiful World est fier de partager le succès de La Rose Marie Claire avec toutes celles et ceux qui reconnaissent l’importance de cette cause, fier d’en être à l’origine en produisant cet événement dont l’objectif est de fédérer tous les acteurs économiques et sociaux qui oeuvrent dans ce sens : associations, entreprises, collectivités, personnalités, médias, institutions et citoyens. La Rose permet à chaque maillon de cette chaîne de s’impliquer en fonction de ses propres objectifs et dans un même but : conduire un maximum de petites filles sur les bancs de l’école. Beautiful World est une entreprise socialement responsable dont l’objectif est de lutter contre la pauvreté et de protéger l’environnement. Elle produit et développe des événements et des réseaux de sensibilisation et de récolte de fonds autour de marque éthiques, au profit de causes qui correspondent à ses objectifs. www.beautifulworld.fr Beautiful World®, améliorons le monde dans lequel nous vivons !