SlideShare une entreprise Scribd logo
Document Technique d’Application
Référence Avis Technique 6/18-2376_V1
Fenêtre à la française,
oscillo battante ou à
soufflet en aluminium à
coupure thermique
Side-hung inward opening,
tilt-and-turn, or bottom-
hung window made of
aluminium with thermal
barrier
SOLEAL 65 FYa-FYm
Relevant de la norme NF EN 14351-1+A2
Titulaire : Hydro Building Systems marque Technal
270 rue Léon Joulin
BP 63709
FR-31037 Toulouse Cedex 1
Tél. : 05 61 31 25 25
Fax : 05 61 25 25 00
Groupe Spécialisé n°6
Composants de baies, vitrages
Publié le 25 janvier 2019
Commission chargée de formuler des Avis Techniques et Documents Techniques
d’Application
(arrêté du 21 mars 2012)
Secrétariat de la commission des Avis Techniques
CSTB, 84 avenue Jean Jaurès, Champs sur Marne, FR-77447 Marne la Vallée Cedex 2
Tél. : 01 64 68 82 82 - Internet : www.ccfat.fr
Les Avis Techniques sont publiés par le Secrétariat des Avis Techniques, assuré par le CSTB. Les versions authentifiées sont disponibles gratuitement sur le site internet du CSTB (http://www.cstb.fr)
 CSTB 2019
2 6/18-2376_V1
Le Groupe Spécialisé n° 6 « Composants de baie, vitrages » de la Commission
chargée de formuler les Avis Techniques a examiné, le 25 avril 2018, la demande
relative au système de fenêtres SOLEAL 65 FYa-FYm présenté par la société Hydro
Building Systems. Le présent document, auquel est annexé le dossier technique
établi par le demandeur, transcrit l’avis formulé par le Groupe Spécialisé n° 6 sur
les dispositions de mise en œuvre proposées pour l’utilisation du procédé dans le
domaine d’emploi visé et dans les conditions de la France européenne.
1. Définition succincte
1.1 Description succincte
Le système SOLEAL 65 FYa-FYm permet de réaliser des fenêtres et
portes-fenêtres à 1, 2, ou 3 vantaux, soit à la française ou à soufflet,
soit oscillo-battante, dont les cadres tant dormants qu’ouvrants sont
réalisés avec des profilés en aluminium à rupture de pont thermique.
Les dimensions maximales sont définies :
- pour les fabrications non certifiées dans le Dossier Technique,
- pour les fabrications certifiées dans le Certificat de Qualification.
1.2 Mise sur le marché
Les produits doivent faire l’objet d’une déclaration des performances
(DdP) lors de leur mise sur le marché conformément au règlement
(UE) n° 305/2011 article 4.1.
Les produits conformes à cette DdP sont identifiés par le marquage CE.
1.3 Identification
Profilés
Le sertissage des barrettes est réalisé par la Société Sapa Buildex à
Toulouse (FR-31), à Atessa (IT-66040), à Miranda (ES-09200) et
SPNO Chateauroux (FR-36008).
Les profilés avec coupure thermique en polyamide sont marqués à la
fabrication selon les prescriptions de marquage des règles de certifica-
tion « NF-Profilés aluminium à rupture de pont thermique (NF 252) ».
Fenêtres
Les fabrications certifiées sont identifiées par le marquage de certifica-
tion, les autres n’ont pas d’identification prévue.
2. AVIS
2.1 Domaine d’emploi accepté
Pour des conditions de conception conformes au paragraphe 2.31 :
fenêtre extérieure mise en œuvre en France européenne :
- En applique intérieure et isolation intérieure dans : des murs en
maçonnerie ou en béton.
- En tableau et isolation intérieure dans : des murs en maçonnerie
ou en béton, avec une largeur en œuvre du joint dormant/gros-
œuvre inférieure à 15 mm.
- En rénovation sur dormant existant avec une largeur en œuvre du
joint dormant/gros-œuvre inférieure à 15 mm.
- En applique extérieure avec isolation par l’extérieur dans des
murs en maçonnerie ou en béton.
- En tableau avec isolation par l'extérieur dans : des murs en ma-
çonnerie ou en béton
- En intégration façade aluminium.
2.2 Appréciation sur le procédé
2.21 Satisfaction aux lois et règlements en vigueur
et autres qualités d’aptitude à l’emploi
Stabilité
Les fenêtres SOLEAL 65 FYa-FYm présentent une résistance mécanique
permettant de satisfaire à la seule disposition spécifique aux fenêtres
figurant dans les lois et règlements et relative à la résistance sous les
charges dues au vent.
Pour la pose en tableau, il conviendra de mettre en place, en feuillure,
des limiteurs d’ouverture.
Stabilité en zone sismique
Le présent système ne présentant pas d'éléments de remplissage
supérieurs à 4 m², il n'y a pas lieu d'apporter de justifications particu-
lières (conformément au "Guide de dimensionnement parasismique
des élément non structuraux du cadre bâti" de septembre 2014).
Prévention des accidents, maîtrise des accidents et
maîtrise des risques lors de la mise en œuvre et de
l’entretien
Le procédé ne dispose pas d’une Fiche de Données de Sécurité (FDS).
L’objet de la FDS est d’informer l’utilisateur de ce procédé sur les
dangers liés à son utilisation et sur les mesures préventives à adopter
pour les éviter, notamment par le port d’équipements de protection
individuelle (EPI).
Données environnementales
Le système SOLEAL 65 FYa-FYm ne dispose d’aucune déclaration
environnementale (DE) et ne peut donc revendiquer aucune perfor-
mance environnementale particulière. Il est rappelé que les DE
n’entrent pas dans le champ d’examen d’aptitude à l’emploi du sys-
tème.
Aspects Sanitaires
Le présent avis est formulé au regard de l’engagement écrit du
titulaire de respecter la réglementation, et notamment l’ensemble des
obligations réglementaires relatives aux produits pouvant contenir des
substances dangereuses, pour leur fabrication, leur intégration dans
les ouvrages du domaine d’emploi accepté et l’exploitation de ceux-ci.
Le contrôle des informations et déclarations délivrées en application
des réglementations en vigueur n’entre pas dans le champ du présent
avis. Le titulaire du présent avis conserve l’entière responsabilité de
ces informations et déclarations.
Sécurité
Les fenêtres SOLEAL 65 FYa-FYm ne présentent pas de particularité
par rapport aux fenêtres traditionnelles.
La sécurité aux chutes des personnes n’est pas évaluée dans le pré-
sent document. Il conviendra de l’évaluer au cas par cas.
Sécurité vis-à-vis du feu
Elle est à examiner selon la réglementation et le classement du bâti-
ment compte tenu du classement de réaction au feu des profilés (cf.
Réaction au feu).
Isolation thermique
La faible conductivité du polyamide assurant la coupure thermique
confère aux cadres ouvrants et dormants, une isolation thermique
permettant de limiter les phénomènes de condensation superficielle et
les déperditions au droit des profilés.
Étanchéité à l’air et à l’eau
Elles sont normalement assurées par les fenêtres SOLEAL 65 FYa-FYm
Perméabilité à l’air des bâtiments
En fonction du classement vis-à-vis de la perméabilité à l’air des fe-
nêtres, établi selon la NF EN 12207, le débit de fuite maximum sous
une différence de pression de 4 Pa obtenu par extrapolation est :
- Classe A*2 : 3,16 m3
/h.m2
,
- Classe A*3 : 1,05 m3
/h.m2
,
- Classe A*4 : 0,35 m3
/h.m2
.
Ces débits sont à mettre en regard de l’exigence de l’article 20 de
l’arrêté du 24 mai 2006 et celles de l’article 17 de l’arrêté du 26 oc-
tobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques des bâtiments
nouveaux et parties nouvelles de bâtiment.
Accessibilité aux handicapés
Le système, tel que décrit dans le Dossier Technique établi par le
demandeur, ne dispose pas d’une solution de seuil permettant l’accès
des handicapés aux bâtiments relevant de l’arrêté du 30 novembre
2007.
Entrée d’air
Ce système de fenêtre permet, moyennant l'utilisation du profilé pour
entrer d'air réf. TFY1221, la réalisation des types d’entailles conformes
aux dispositions du Cahier du CSTB 3376 pour l’intégration d’entrée
d’air (certifiées ou sous Avis Technique).
6/18-2376_V1 3
De ce fait, ce système permet de satisfaire l’exigence de l’article 13 de
l’arrêté du 3 mai 2007 relatif aux caractéristiques thermiques et à la
performance énergétique des bâtiments.
Informations utiles complémentaires
a) Éléments de calcul thermique lié au produit
Le coefficient de transmission thermique UW peut être calculé selon
la formule suivante :
f
g
g
g
f
f
g
g
w
A
A
I
A
U
A
U
U





où :
 Uw est le coefficient de transmission surfacique de fenêtre nue en
W/(m2
.K).
 Ug est le coefficient surfacique en partie centrale du vitrage en
W/(m2
.K). Sa valeur est déterminée selon les règles Th-U.
 Uf est le coefficient surfacique moyen de la fenêtre en W/(m2
.K),
calculé selon la formule suivante :
f
fi
fi
f
A
A
U
U
Σ

où :
- Ufi étant le coefficient surfacique du montant ou traverse nu-
méro « i »,
- Afi étant son aire projetée correspondante. La largeur des
montants en partie courante est supposée se prolonger sur
toute la hauteur de la fenêtre.
 Ag est la plus petite des aires visibles du vitrage, vues des deux
côtés de la fenêtre, en m2
. On ne tient pas compte des déborde-
ments des joints.
 Af est la plus grande surface projetée de la fenêtre prise sans re-
couvrement, incluant la surface de la pièce d’appui éventuelle,
vue des deux côtés de la fenêtre, en m2
.
 lg est la plus grande somme des périmètres visibles du vitrage,
vus des deux côtés de la fenêtre, en m.
 Ψg est le coefficient linéique dû à l’effet thermique combiné de
l’intercalaire du vitrage et du profilé, en W/(m.K).
Des valeurs pour ces différents éléments sont données dans les ta-
bleaux en fin de première partie :
- Ufi : voir tableau 1,
- Ψg : voir tableaux 2 et 2bis,
- Uw : voir tableaux 3. Valeurs données à titre d’exemple pour
des Ug de 1,1 W/(m2
.K).
Le coefficient de transmission thermique moyen Ujn peut être calcu-
lé selon la formule suivante :
2
wf
w
jn
U
U
U

 (1)
où :
 Uw est le coefficient de transmission surfacique de fenêtre nue en
W/(m2
.K).
 Uwf est le coefficient de transmission surfacique de fenêtre avec
fermeture en W/(m2
.K), calculé selon la formule suivante :
)
R
w
wf
(1/U
1
U


 (2)
où :
 ∆R étant la résistance thermique additionnelle, en (m2
.K)/W, ap-
portée par l’ensemble fermeture-lame d’air ventilée. Les valeurs
de ∆R pris en compte sont : 0,15 et 0,19 (m2
.K)/W.
Les formules (1) et (2) permettent de déterminer les valeurs de ré-
férence Ujn et Uwf en fonction de Uw. Elles sont indiquées dans le
tableau ci-dessous.
Uwf (W/(m2
.K)) Ujn (W/(m2
.K))
Uw 0,15 0,19 0,15 0,19
0,8 0,7 0,7 0,8 0,7
0,9 0,8 0,8 0,8 0,8
1,0 0,9 0,8 0,9 0,9
1,1 0,9 0,9 1,0 1,0
1,2 1,0 1,0 1,1 1,1
1,3 1,1 1,0 1,2 1,2
1,4 1,2 1,1 1,3 1,3
1,5 1,2 1,2 1,4 1,3
1,6 1,3 1,2 1,4 1,4
1,8 1,4 1,3 1,6 1,6
2,0 1,5 1,4 1,8 1,7
2,3 1,7 1,6 2,0 2,0
2,6 1,9 1,7 2,2 2,2
b) Éléments de calcul thermique de l’ouvrage
Les valeurs Uw à prendre en compte dans le calcul du Ubât doivent
tenir compte de la mise en œuvre du produit.
Pour le calcul du coefficient Ubât, il y aura lieu de prendre en
compte les déperditions thermiques au droit des liaisons entre le
dormant et le gros-œuvre. Ces déperditions sont représentées en
particulier par le coefficient Ψ.
Ψ est le coefficient de transmission linéique dû à l’effet thermique
combiné du gros-œuvre et de la fenêtre, en W/(m.K).
La valeur du coefficient Ψ est dépendante du mode de mise en
œuvre de la fenêtre. Selon les règles Th-U 5/5 de 2005 « Ponts
thermiques », la valeur Ψ peut varier de 0 à 0,35 W/(m.K), pour
une construction neuve ou pour une pose en rénovation avec dé-
pose totale.
Pour une pose en rénovation avec conservation du dormant exis-
tant, il y aura lieu de déterminer la valeur Ψ.
c) Facteurs solaires
c1) Facteur solaire de la fenêtre
Le facteur solaire Sw ou Sws de la fenêtre est déterminé selon la
norme XP P50-777, selon la formule suivante :
3
w
2
w
1
w
w S
S
S
S 

 (sans protection mobile)
ou
3
ws
2
ws
1
ws
ws S
S
S
S 

 (avec protection mobile déployée)
où :
 Sw1, Sws1 est la composante de transmission solaire directe
1
g
g
f
p
g
1
w
S
.
A
A
A
A
S



1
gs
g
f
p
g
1
ws
S
.
A
A
A
A
S



 Sw2, Sws2 est la composante de réémission thermique vers
l’intérieur
g
f
p
2
g
g
f
f
p
p
2
w A
A
A
S
A
S
A
S
A
S





g
f
p
2
gs
g
fs
f
ps
p
2
ws A
A
A
S
A
S
A
S
A
S





 Sw3, Sws3 est le facteur de ventilation
0
S 3
w

3
gs
g
f
p
g
3
ws
S
.
A
A
A
A
S



où :
 Ag est la surface de vitrage la plus petite vue des deux côtés, in-
térieur et extérieur (m2
).
 Ap est la surface de paroi opaque la plus petite vue des deux cô-
tés, intérieur et extérieur (m2
).
 Af est la surface de la fenêtre la plus grande vue des deux côtés,
intérieur et extérieur (m2
).
 Sg1 est le facteur de transmission directe solaire du vitrage sans
protection mobile (désigné par te dans les normes NF EN 13363-2
ou NF EN 410).
 Sgs1 est le facteur de transmission directe solaire du vitrage avec
protection mobile (désigné par te dans les normes NF EN 13363-2
ou NF EN 410).
 Sg2 est le facteur de réémission thermique vers l’intérieur (dési-
gné par qi dans les normes NF EN 13363-2 ou NF EN 410).
 Sgs2 est le facteur de réémission thermique vers l’intérieur (dési-
gné par gth+gc dans la norme NF EN 13363-2).
 Sgs3 est le facteur de ventilation (désigné par gv dans la norme
NF EN 13363-2) - Dans le cas d’une protection mobile extérieure,
Sgs3=0.
 Sf est le facteur de transmission solaire cadre, avec
4 6/18-2376_V1
e
f
f
f h
U
S


où:
- f facteur d’absorption solaire du cadre (voir tableau à la
suite),
- Uf coefficient de transmission thermique surfacique moyen du
cadre, selon NF EN ISO 10077-2 (W/m².K),
- he coefficient d’échanges superficiels, pris égal à 25 W/(m².K).
 Sfs est le facteur de transmission solaire cadre avec protection
mobile extérieure (voir §11.2.5 de la norme XP P50-777).
 Sp est le facteur de transmission solaire de la paroi opaque, avec
e
p
p
p
h
U
S


où:
- p facteur d’absorption solaire de la paroi opaque (voir tableau
à la suite),
- Up coefficient de transmission thermique de la paroi opaque,
selon NF EN ISO 6946 (W/m2
.K),
- he coefficient d’échanges superficiels, pris égal à 25 W/(m².K).
 Sps est le facteur de transmission solaire de la paroi opaque avec
protection mobile extérieure (voir §11.2.6 de la norme
XP P50-777).
Le facteur d’absorption solaire f ou p est donné par le tableau ci-
dessous :
Couleur Valeur de f p (*)
Claire Blanc, jaune, orange, rouge clair 0,4
Moyenne Rouge sombre, vert clair, bleu clair 0,6
Sombre Brun, vert sombre, bleu vif 0,8
Noire Noir, brun sombre, bleu sombre 1
(*) valeur forfaitaire ou valeur mesurée avec un minimum de 0,4
Pour une fenêtre sans protection mobile ou avec protection mobile
en position relevée et sans paroi opaque, et si on considère σ le
rapport de la surface de vitrage à la surface totale de la fenêtre,
avec :
g
f
g
A
A
A


 , on obtient alors :
1
g
1
w
S
.
S 

f
2
g
2
w
S
).
1
(
S
.
S 




donc :
f
g
w S
).
1
(
S
.
S 




Pour les fenêtres de dimensions courantes, les facteurs solaires de
la fenêtre sont donnés dans les tableaux :
- 4a pour SC
W1 (condition de consommation) et SE
w1 (conditions
d’été ou de confort),
- 4b pour SC
W2 (condition de consommation) et SE
w1 (conditions
d’été ou de confort),
- 4c pour SC
ws et SE
ws pour la fenêtre avec protection mobile
opaque déployée.
c2) Facteur de transmission lumineuse global de la fenêtre
Le facteur de transmission lumineuse global TLw ou TLws de la fe-
nêtre est déterminé selon la norme XP P50-777, selon la formule
suivante :
g
g
f
p
g
w TL
.
A
A
A
A
TL


 (sans protection mobile)
ou
gs
g
f
p
g
w TL
.
A
A
A
A
s
TL


 (avec protection mobile déployée)
où :
 Ag est la surface de vitrage la plus petite vue des deux côtés, in-
térieur et extérieur (m2).
 Ap est la surface de paroi opaque la plus petite vue des deux cô-
tés, intérieur et extérieur (m2).
 Af est la surface de la fenêtre la plus grande vue des deux côtés,
intérieur et extérieur (m2
).
 TLg est le facteur de transmission lumineuse du vitrage (désigné
tv par dans la norme NF EN 410).
 TLgs est le facteur de transmission lumineuse du vitrage associé
à une protection mobile (déterminé dans la norme NF EN 13363-
2) - Dans le cas d’une protection mobile extérieure opaque,
TLgs=0.
Si la fenêtre n’a pas de paroi opaque, et si on considère σ le rapport
de la surface de vitrage à la surface totale de la fenêtre, avec :
g
f
g
A
A
A


 on obtient alors :
g
w TL
.
TL 

Pour les fenêtres de dimensions courantes, les facteurs de trans-
mission lumineuse TLw de la fenêtre et TLws de la fenêtre avec pro-
tection mobile opaque déployée sont donnés dans le tableau 4d.
d) Détermination du facteur de transmission solaire et lumineuse de la
fenêtre incorporée dans la baie
d1) Facteur solaire ramené à la baie
Selon les règles Th-S 2012, le facteur solaire global ramené à la
baie avec prise en compte de l’intégration à l’ouvrage de la fenêtre
sans protection mobile ou avec protection mobile en position rele-
vée en place est noté :
Pour les conditions de consommation :
b
,
C
sp
Sw 
avec : b
,
C
sp
b
,
C
sp
b
,
C
sp
2
Sw
1
Sw
Sw 




Pour les conditions d’été ou de confort :
b
,
E
sp
Sw 
avec : b
,
E
sp
b
,
E
sp
b
,
E
sp
2
Sw
1
Sw
Sw 




Les facteurs solaires Sw1sp-C,b, Sw1sp-E,b, Sw2sp-C,b et Sw1sp-E,b
sont exprimés en fonction de l’orientation de la baie et du coeffi-
cient Ks, avec :
)
H
L
.(
d
H
.
L
K
pext
s


où :
 L et H sont les dimensions de la baie (m).
 dpext est la distance entre le plan extérieur du vitrage et le nu ex-
térieur du gros œuvre avec son revêtement(m).
d2) Facteur de transmission lumineuse global ramené à la baie
Selon les règles Th-L 2012, le facteur de transmission lumineuse
ramené à la baie avec prise en compte de l’intégration à l’ouvrage
de la fenêtre sans protection rapportée en place est noté Tlisp,b.
Les facteurs de transmission lumineuse Tlisp,b sont exprimés en
fonction de l’orientation de la baie, de la mise en œuvre de la fe-
nêtre et du coefficient de forme K, avec :
)
H
L
.(
e
H
.
L
K


où :
 L et H sont les dimensions de la baie (m).
 e est l'épaisseur total du gros œuvre y compris ses revêtements
(m).
e) Réaction au feu
Il n’y a pas eu d’essais dans le cas présent.
2.22 Durabilité - Entretien
La qualité des matières employées pour la coupure thermique et leur
mise en œuvre dans les profilés, régulièrement autocontrôlée, sont de
nature à permettre la réalisation de fenêtres dont le comportement
dans le temps est équivalent à celui des fenêtres traditionnelles en
aluminium avec les mêmes sujétions d’entretien.
Les fenêtres SOLEAL 65 FYa-FYm sont en mesure de résister aux
sollicitations résultant de l’emploi et les éléments susceptibles d’usure
(quincailleries, profilés complémentaires d’étanchéité) sont aisément
remplaçables.
2.23 Fabrication - Contrôles
Cet avis est formulé en prenant en compte les contrôles et modes de
vérifications de fabrication décrits dans le Dossier Technique Etabli par
le Demandeur (DTED).
Profilés
Les dispositions prises par la Société Sapa Building Systems dans le
cadre de Marque « NF – Profilés Aluminium à Rupture de Pont Ther-
mique (NF 252) » pour les profilés avec rupture de pont thermique en
polyamide, sont propres à assurer la constance de qualité des profilés.
Fenêtres
La fabrication des fenêtres est réalisée par des entreprises assistées
techniquement par la société Hydro Building Systems.
Chaque unité de fabrication peut bénéficier d’un Certificat de Qualifica-
tion constatant la conformité du produit à la description qui en est faite
dans le Dossier Technique et précisant les caractéristiques A*E*V*
6/18-2376_V1 5
complétées dans le cas du Certificat ACOTHERM par les performances
thermiques et acoustiques des fenêtres fabriquées.
Les fenêtres certifiées portent sur la traverse haute du dormant : les
marques, les références de marquage ainsi que les classements attri-
bués, selon les modèles ci-dessous :
usine-gamme A* E* V*
ou dans le cas des produits certifiés ACOTHERM
usine-gamme
A* E* V*
AC x Th y
x et y selon tableaux ACOTHERM
Pour les fenêtres destinées à être mises sur le marché, les contrôles de
production usine (CPU) doivent être exécutés conformément au para-
graphe 7.3 de la NF EN 14351-1+ A2. Les fenêtres certifiées par le
CSTB satisfont aux exigences liées à ces contrôles.
2.24 Mise en œuvre
Ce procédé peut s’utiliser sans difficulté particulière dans un gros-
œuvre de précision normale.
2.3 Prescriptions Techniques
2.31 Conditions de conception
Les fenêtres doivent être conçues compte tenu des performances
prévues par le document NF DTU 36.5 P3 en fonction de leur exposi-
tion.
De façon générale, la flèche de l’élément le plus sollicité sous la pres-
sion de déformation P1 telle qu’elle est définie dans ce document, doit
être inférieure au 1/150ème
de sa portée sans pour autant dépasser
15 mm sous 800 Pa.
Les vitrages isolants utilisés doivent bénéficier d’un Certificat de Quali-
fication.
Dans le cas de vitrages d’épaisseur de verre supérieure ou égale à
12 mm, le fabricant devra s’assurer, par voie expérimentale, que la
conception globale de la fenêtre (ferrage, profilés) permet de satisfaire
aux critères mécaniques spécifiques prévus par la norme NF P 20-302,
dans la limite des charges maximum prévue par la quincaillerie.
2.32 Conditions de fabrication
Fabrication des profilés aluminium à rupture de pont
thermique
Les traitements de surface doivent être exécutés en prenant les pré-
cautions définies dans le Dossier Technique.
Les profilés avec rupture thermique en polyamide font l’objet de la
marque « NF-Profilés aluminium à rupture de pont thermique (NF
252) ».
Le laquage doit être exécuté en prenant les précautions définies dans
le Dossier Technique.
Le déparclosage de l’ouvrant nécessite l’usage d’un outil afin de ré-
duire les éventuelles difficultés d’exécution.
Fabrication du fond de feuillure d’ouvrant et des
parcloses dans le cas des fenêtres Soleal 65 FYm
Le fond de feuillure ouvrant en polyamide doit présenter les mêmes
caractéristiques que les barrettes servant à la coupure thermique.
La partie rigide des parcloses doit être réalisée avec les matières TPO
réf. 1505 (coloris noir) et réf. 575-2 (coloris gris) de chez FIT
HUTCHINSON dont les caractéristiques sont :
Caractéristiques 1505 / 575-2
Masse volumique (g/cm3) 0,93
Dureté shore D 45
Résistance à la rupture (MPa) 22
Allongement à la rupture (%) 700
Module à 100% allongement (Mpa) 10
Elles doivent en outre présenter une spectrographie infrarouge et un
ATG conforme à ceux déposés au dossier.
La partie souple coextrudée des parcloses est réalisée avec les ma-
tières certifiées ayant les codes CSTB A163 (gris) ou A165 (noir).
Le contrôle de ces profilés concernera la stabilité dimensionnelle et la
jonction de la partie rigide avec la partie souple.
La parclose avec sa lèvre coextrudée devra satisfaire aux conditions
suivantes et être contrôlée :
- retrait à chaud à 100°C  2%,
- tenue à l’arrachement de la lèvre : rupture cohésive.
Fabrication des fenêtres
Les fenêtres doivent être fabriquées selon les techniques répondant
aux normes des fenêtres métalliques.
Les contrôles sur les fenêtres bénéficiant du Certificat de Qualification
NF « fenêtres et blocs-baies PVC et aluminium RPT » associée à la
marque CERTIFIÉ CSTB CERTIFIED (NF 220) doivent être exécutés
selon les modalités et fréquences retenues dans le règlement.
Pour les fabrications n’en bénéficiant pas, il convient de vérifier le
respect des prescriptions techniques ci-dessus, et en particulier le
classement A*E*V* des fenêtres.
La mise en œuvre des vitrages doit être réalisée conformément à la XP
P 20-650 ou au NF DTU 39.
2.33 Conditions de mise en œuvre
Les fenêtres doivent être mises en œuvre conformément au NF DTU
36.5.
Lorsque les fenêtres sont vitrées sur chantier, la mise en œuvre des
vitrages doit s’effectuer conformément au NF DTU 39.
Sauf dispositions particulières, certaines configurations de fenêtres
oscillo-battantes ou à soufflet (dimensions, poids de vitrages, position-
nement poignée…) peuvent conduire à un effort d’amorçage de ferme-
ture de la position soufflet du vantail supérieur à 100 N.
Cas des travaux neufs
Les fenêtres doivent être mises en œuvre individuellement dans un
mur lourd (maçonnerie ou béton), en respectant les conditions limites
d’emploi, et selon les modalités du NF DTU 36.5.
Les fixations doivent être conçues de façon à ne pas diminuer
l’efficacité de la coupure thermique.
La liaison entre gros-œuvre et dormant doit comporter une garniture
d’étanchéité.
Cas de la rénovation
La mise en œuvre en rénovation sur dormants existants doit
s’effectuer selon les modalités du NF DTU 36.5.
Les dormants des fenêtres existants doivent être reconnus sains, et
leurs fixations au gros-œuvre suffisantes.
L’étanchéité entre gros-œuvre et dormant doit être si besoin rétabli.
Une étanchéité complémentaire est nécessaire à la liaison du dormant
avec celui de la fenêtre à rénover. L’habillage prévu doit permettre
l’aération de ce dernier.
FENETRES
ALUMINIUM RPT
FENETRES
ALUMINIUM RPT
6 6/18-2376_V1
Conclusions
Appréciation globale
L’utilisation de ce procédé dans le domaine d’emploi proposé et
complété par les Prescriptions Techniques, est appréciée favora-
blement.
Validité
A compter de la date de publication présente en première page et
jusqu’au 30 septembre 2021
Pour le Groupe Spécialisé n° 6
Le Président
3. Remarques complémentaires
du Groupe Spécialisé
La mise en œuvre de ce système, lorsque le profilé complémentaire
FY2525 n'est pas utilisé, nécessite une largeur en œuvre du joint
dormant/gros-œuvre inférieure à 15 mm
Le Rapporteur du Groupe Spécialisé n° 6
6/18-2376_V1 7
Tableau 1 – Valeurs de Ufi
Dormant Ouvrant Battement
Largeur de
l’élément (m)
Ufi élément W/(m².K)
Triple vitrage Double vitrage
TFY1114 TFY1206 (FYa) 0,088 2,5 / 2,4(*)
2,6 / 2,5(*)
TFY1206 (FYa) TFY1207 0,137 2,4 / 2,2(*)
2,5 / 2,3(*)
TFY1114 TFY1337 (FYm) 0,073 2,4 / 2,3(*)
TFY1337 (FYm) TFY1207 0,107 2,2 / 2,1(*)
TFY1114 TFY1233 (FYm) 2,4 / 2,3(*)
TFY1233 (FYm) TFY1207 2,1 / 2,0(*)
(*)
: Valeurs modifiées lorsque le sertissage est réalisé sur des demi-coquilles brutes.
Tableau 2 – Valeurs de Ψg
Type d’intercalaire Profilés
Ug en W/(m².K)
0,8 1,1 1,2 1,4 1,6 1,8 2,0 2,6
Ψg (Aluminium)
TFY1206 (FYa) 0,100 0,110 0,100 0,099 0,095 0,091 0,087 0,075
TFY1337(FYm) 0,110 0,110 0,100 0,097 0,092 0,088 0,074
TFY1233(FYm) 0,110
Ψg (WE selon EN
10077)
TFY1206 (FYa) 0,080 0,080 0,080 0,080 0,080 0,080 0,080 0,080
TFY1337(FYm) 0,080 0,080 0,080 0,080 0,080 0,080 0,080
TFY1233(FYm) 0,080
Ψg (TGI SPACER)
TFY1206 (FYa) 0,050 0,048 0,047 0,045 0,043 0,041 0,039 0,033
TFY1337(FYm) 0,052 0,050 0,048 0,045 0,042 0,040 0,032
TFY1233(FYm) 0,050
Ψg (SGG
SWISSPACER V)
TFY1206 (FYa) 0,036 0,039 0,038 0,036 0,035 0,033 0,031 0,026
TFY1337(FYm) 0,043 0,042 0,039 0,037 0,034 0,032 0,024
TFY1233(FYm) 0,037
Tableau 3 – Exemple de coefficients Uw pour un vitrage ayant un Ug de 1,1 W/m²K et pour le dormant réf. TFY1114
Type menuiserie Réf. ouvrant
Uf
W/(m2
.K)
Coefficient de la fenêtre nue
UW
W/(m2
.K)
Intercalaire du vitrage isolant
Alu WE EN 10077 TGI SPACER
SGG SWISSPACER
V
Fenêtre 1 vantail
1,48 x 1,25 m (H x L)
(S<2,3 m²)
TFY1206 (FYa) 2,6 / 2,5(*)
1,7 1,7 / 1,6(*)
1,6 1,6 / 1,5(*)
TFY1337(FYm) 2,4 / 2,3(*)
1,7 / 1,6(*)
1,6 1,5 1,5
TFY1233(FYm)
Fenêtre 2 vantaux
1,48 x 1,53 m (H x L)
(S<2,3 m²)
TFY1206 (FYa) 2,6 / 2,4(*)
1,9 1,8 1,7 1,7 / 1,6(*)
TFY1337(FYm) 2,3 / 2,2(*)
1,8 1,7 1,6 1,6 / 1,5(*)
TFY1233(FYm)
Porte-fenêtre 2 vantaux
2,18 x 1,53 m (H x L)
(S>2,3 m²)
TFY1206 (FYa) 2,6 / 2,4(*)
1,8 1,7 1,6 1,6
TFY1337(FYm) 2,3 / 2,2(*)
1,7 1,6 1,5 1,5
TFY1233(FYm)
(*)
: Valeurs modifiées lorsque le sertissage est réalisé sur des demi-coquilles brutes.
Cas non prévu par le système.
8 6/18-2376_V1
Tableau 3bis – Exemple de coefficients Uw pour un vitrage ayant un Ug de 0,8 W/m²K et pour le dormant réf. TFY1114
Type menuiserie Réf. ouvrant
Uf
W/(m2
.K)
Coefficient de la fenêtre nue
UW
W/(m2
.K)
Intercalaire du vitrage isolant
Alu WE EN 10077 TGI SPACER
SGG SWISSPACER
V
Fenêtre 1 vantail
1,48 x 1,25 m (H x L)
(S<2,3 m²)
TFY1206 (FYa) 2,5 / 2,4(*)
1,5 / 1,4(*)
1,4 1,3 1,3
TFY1337(FYm)
TFY1233(FYm) 2,4/ 2,3(*)
1,4 1,3 1,3 / 1,2(*)
1,2
Fenêtre 2 vantaux
1,48 x 1,53 m (H x L)
(S<2,3 m²)
TFY1206 (FYa) 2,5 / 2,3(*)
1,6 1,6 / 1,5(*)
1,5 / 1,4(*)
1,4
TFY1337(FYm)
TFY1233(FYm) 2,3 / 2,2(*)
1,6 / 1,5(*)
1,5 / 1,4(*)
1,3 1,3
Porte-fenêtre 2 vantaux
2,18 x 1,53 m (H x L)
(S>2,3 m²)
TFY1206 (FYa) 2,5 / 2,3(*)
1,6 / 1,5(*)
1,5 1,4 1,4 / 1,3(*)
TFY1337(FYm)
TFY1233(FYm) 2,3 / 2,2(*)
1,5(*)
1,4 1,3 1,3 / 1,2(*)
(*)
: Valeurs modifiées lorsque le sertissage est réalisé sur des demi-coquilles brutes.
Cas non prévu par le système.
Tableau 4a – Facteurs solaires c
1
w
S et E
1
w
S pour les fenêtres sans protection mobile ni paroi opaque et de dimensions courantes
Uf
menuiserie
W/(m2
.K)
1
g
S facteur solaire
du vitrage
c
1
w
S E
1
w
S
Fenêtre 1 vantail :
1,48 m x 1,25 m
Réf dormant :
TFY1114
Réf ouvrant :
TFY1206
=0,76
Af =0,4495
Ag =1,4005
2,6
0,40 0,30 0,30
0,50 0,38 0,38
0,60 0,45 0,45
Fenêtre 2 vantaux :
1,48 m x 1,53 m
Réf dormant :
TFY1114
Réf ouvrant :
TFY1206
=0,70
Af =0,6774
Ag =1,5870
2,6
0,40 0,28 0,28
0,50 0,35 0,35
0,60 0,42 0,42
Porte-fenêtre 2 vantaux :
2,18 m x 1,53 m
Réf dormant :
TFY1114
Réf ouvrant :
TFY1206
=0,73
Af =0,8965
Ag =2,4389
2,6
0,40 0,29 0,29
0,50 0,37 0,37
0,60 0,44 0,44
6/18-2376_V1 9
Tableau 4b – Facteurs solaires c
2
w
S et E
2
w
S pour les fenêtres sans protection mobile ni paroi opaque et de dimensions courantes
Uf
menuiserie
W/(m2
.K)
c
2
g
S facteur
solaire
du vitrage
c
2
w
S E
2
g
S facteur
solaire
du vitrage
E
2
w
S
Valeur forfaitaire de f (fenêtre) Valeur forfaitaire de f (fenêtre)
0,4 0,6 0,8 1 0,4 0,6 0,8 1
Fenêtre 1 vantail :
1,48 m x 1,25 m
Réf dormant :
TFY1114
Réf ouvrant :
TFY1206
=0,76
Af =0,4495
Ag =1,4005
2,6
0,02 0,03 0,03 0,04 0,04 0,02 0,03 0,03 0,04 0,04
0,05 0,05 0,05 0,06 0,06 0,05 0,05 0,05 0,06 0,06
0,08 0,07 0,08 0,08 0,09 0,08 0,07 0,08 0,08 0,09
Fenêtre 2 vantaux :
1,48 m x 1,53 m
Réf dormant :
TFY1114
Réf ouvrant :
TFY1206
=0,70
Af =0,6774
Ag =1,5870
2,6
0,02 0,03 0,03 0,04 0,04 0,02 0,03 0,03 0,04 0,04
0,05 0,05 0,05 0,06 0,07 0,05 0,05 0,05 0,06 0,07
0,08 0,07 0,07 0,08 0,09 0,08 0,07 0,07 0,08 0,09
Porte-fenêtre 2
vantaux :
2,18 m x 1,53 m
Réf dormant :
TFY1114
Réf ouvrant :
TFY1206
=0,73
Af =0,8965
Ag =2,4389
2,6
0,02 0,03 0,03 0,04 0,04 0,02 0,03 0,03 0,04 0,04
0,05 0,05 0,05 0,06 0,06 0,05 0,05 0,05 0,06 0,06
0,08 0,07 0,08 0,08 0,09 0,08 0,07 0,08 0,08 0,09
Tableau 4c – Facteur solaire c
ws
S pour les fenêtres avec protection mobile extérieure opaque déployée et de dimensions courantes
Coloris du tablier
opaque
c
ws
S
L*≥82 0,05
L*<82 0,10
Tableau 4d – Facteurs de transmission lumineuses w
TL et ws
TL pour les fenêtres de dimensions courantes
Uf
menuiserie
W/(m2
.K)
g
TL facteur transmission
lumineuse du vitrage
w
TL ws
TL
Fenêtre 1 vantail :
1,48 m x 1,25 m
Réf dormant :
TFY1114
Réf ouvrant :
TFY1206
=0,76
Af =0,4495
Ag =1,4005
2,6
0,70 0,53 0
0,80 0,61 0
Fenêtre 2 vantaux :
1,48 m x 1,53 m
Réf dormant :
TFY1114
Réf ouvrant :
TFY1206
=0,70
Af =0,6774
Ag =1,5870
2,6
0,70 0,49 0
0,80 0,56 0
Porte-fenêtre 2 vantaux :
2,18 m x 1,53 m
Réf dormant :
TFY1114
Réf ouvrant :
TFY1206
=0,73
Af =0,8965
Ag =2,4389
2,6
0,70 0,51 0
0,80 0,58 0
Tableau 6 – Masse maximum du vitrage en fonction des ouvrants
Ouvrant / traverse Console
Masse maximum du vitrage en Kg pour :
1 console 2 consoles
TFY1203, TFY1206, TFY1341,
TFY1342, TFY1343
TFY3677 45 90
TFY1340 TFY3679 70 140
10 6/18-2376_V1
Dossier Technique
établi par le demandeur
A. Description
1. Principe
Le système SOLEAL 65 FYa-FYm permet de réaliser des fenêtres et
portes-fenêtres à 1, 2, ou 3 vantaux, soit à la française ou à soufflet,
soit oscillo-battante, dont les cadres tant dormants qu’ouvrants sont
réalisés avec des profilés en aluminium à rupture de pont thermique.
2. Matériaux
2.1 Profilés à rupture de pont thermique
 Dormants : réf. TFY1105, TFY1106, TFY1107, TFY1115, TFY1120,
TFY1121, TFY1110, TFY1111, TFY1113, TFY1114, TFY1146,
TFY1344.
 Meneaux : réf.TFY1309, TFY1312.
 Traverses intermédiaires dormant/ouvrant FYa: réf. TFY1304,
TFY1311, TFY1301, TFY1302, TFY1303.
 Profilé d'entrée d'air : réf. TFY1221.
 Ouvrants FYa : réf. TFY1203, TFY1206.
 Traverses intermédiaires FYm : réf. TFY1340, TFY1341, TFY1342,
TFY1343.
 Battement : réf. TFY1207.
2.2 Profilés aluminium
 Ouvrants FYm : réf. TFY1337, TFY1232, TFY1233, TFY1237,
TFY1238, TFY1239.
 Pièces d'appui tubulaires : réf. T4900145/TGY2517,
T4900146/TGY2518, TFY2516, TGY2125, TGY2126, TGY2114,
TGY2116, TGY2118, TGY2120.
 Bavettes : réf. T591151, T591156, T591157, T591158, TGY2101,
TGY2102, TGY2103.
 Habillages et couvre-joint : T591180, TFY2307, T591200, T530054,
T591182, T591181, TGY2502, TGY2503, TGY2511, TGY2121,
TGY2122, T591169, T591195, T591196, T510025, T510024,
T591242, T591243, T591191, T591192.
 Fourrures d’épaisseur : réf. TGY2504/T3140017, TGY2506/
T3140019, TGY2507/T3140022, TGY2508/T3140023, T700080,
TGY2500, T3190085/TFY2509, TGY2109, TGY2110, TGY2129,
TGY2130, TGY2131, TGY2132, TGY2133, TGY2134.
 Parcloses : réf. T591003, T591004, T591005, T591006, T591007,
T591008, T591009, T591010, T591011, T591012, T591013,
T591014.
 Tringles : réf. T131299, T131604.
 Plat 25 x2 : réf. TM6702.
 Profilé U : réf. T0504.
 Profils ITE : réf. TFY2514, TFY2513, TFY2515.
 Raidisseur + capot : réf. TR9545, TR9544.
 Capot traverse FYm : réf. T2306, T2307.
 Chant clippable (FYm) : réf. TFY2405.
2.3 Profilés complémentaires
 Parclose ouvrant FYm (TPO) : réf. TFY4002, TFY4003.
 Mousses fond de feuillure : réf. T790002, T79000.
 Profil adaptateur intégration façade (PA 6.6 GF 25%): réf. T730046.
2.4 Profilés complémentaires d’étanchéité en
EPDM
 Garniture de joint central : réf. TFY5019.
 Garnitures de joint de vitrage : réf. T410010, T710034, TAS0018,
TAS0017, TAS0016, TAS0015, T710004, T710002.
 Garniture de joint de frappe : réf. TFY5008.
 Joint caoutchouc : réf. TAS0180.
2.5 Accessoires
 Embouts de profilé battement (TPE+PA) : réf. T400049.
 Embouts de pièce d’appui (Santoprène) : réf. TGY3825, TGY3826,
TGY3866, TGY3868, TFY3651, TGY3870, TGY3871, TFY3601,
TFY3602, TFY3603.
 Coupe-vent (PA6.6) : réf. T3160.
 Busette de drainage caché (TPE) : réf. T740043.
 Pièce d’angle moulée : réf. TFY3848, TFY3850, TFY3851.
 Support de cales de vitrage : réf. TFY3807, TFY3677, TFY3679.
 Equerres de dormant (aluminium) : réf. T750201, T750219,
T750208, T750213, T750214, T750230.
 Equerres ouvrants (aluminium) : réf. T750004, T750204, T750206,
T750210, T750220, T750007, T450007.
 Equerre d’alignement : réf. T85A04.
 Equerre feuillure : réf. TFY3859.
 Cavaliers en aluminium : réf. T760003, T760004, T760005,
T760006, T760008, T760009, T760012.
 Embout de fourrure d'épaisseur : réf. T480001, T780033, TGY3630.
 Pièce d’injection : réf. T740084. TFY4000.
 Visserie inox.
 Tremplin espaceur en zamak et PA : réf. T940027.
 Accessoires fixation gros œuvre : réf. T700012, T700013, T700014,
TGY3725, TGY3726, TGY3727, TGY3729, TGY3730, TFY3745,
TFY3746, TAZ0344, TGY3728.
 Butée : réf. T940100.
 Vérin de pose : réf. TFY3816.
 Support pattes de fixation : réf. TGY3853, TAZ0318.
 Jonc tubulaire : réf. TFY5015.
 Mousse HI : réf. TFY8700.
 Support de parclose : Réf. T197112, TAT0049.
 Bouchon de traverse : réf. T400045, TFY3856, TFY3858.
 Cache battement central : réf. T700085, T700089.
 Pièce anti dévers : réf. T760205, T760206.
 Support de raidisseur : réf. TFY3619.
 Capot angles moulés : réf. TFY3681.
 Joue bavette : réf. TGY3822, TGY3823, TGY3824.
2.6 Quincaillerie
 Gâche : réf. T700038, T700042.
 Organes de manœuvre : réf. T940046, T960001, T960002,
T960007, T960003, T960011, T960012, TFB6003, TFY6060,
TFY6062.
 Organes de verrouillage (crémone – gâches etc.) : réf. T940017,
T940021, T940024, T940029, T940031, T940034, T940028,
T940013, T940036, T940030, T940084, T940022, T940040,
T940041, T940042, TB230, TFY6030.
 Organes de rotation (paumelles - pivots etc.) : réf. T940011,
T940018, T940019, T940023, T940025, T940026, T940037,
T940014, T940035.
 Compas limiteur d’ouverture : réf. T940039, TFY3706, T940015,
T940016, T940020.
 Renvoi de fouillot : réf. T700086, T700087.
 Visserie en inox : réf. T770011, T770020, T770022, TAY0047,
TVE177, TAY0002, T471001, T770051, TPW3707.
2.7 Vitrages
Double vitrage isolant jusqu’à 42 mm d’épaisseur.
3. Éléments
3.1 Cadre dormant
Les cadres dormants sont réalisés à partir des profilés débités en
coupe d’onglet, assemblés et fixés par des équerres en aluminium
extrudées placées dans les chambres des profilés.
Les équerres sont placées dans les chambres intérieures et extérieures
des profilés. Elles sont collées par une application d’un adhésif époxy
sur les équerres et sont serties ou goupillés dans les chambres des
profilés.
6/18-2376_V1 11
L’étanchéité des coupes d’onglet est réalisée par une enduction de
mastic colle polymère à base de polyéthers écrasé lors de
l’assemblage. L’étanchéité de l’assemblage est réalisée, par une en-
duction de mastic colle polymère à base de polyéthers sur les coupes
et sur fond de joint, écrasé lors de l’assemblage, et par le montage
d’une pièce d’angle (réf. T740084) ajustée au fond de feuillure rece-
vant une injection de mastic colle polymère.
La traverse basse est complétée, sauf dans le cas de réhabilitation ou
de dormant large, par une pièce d'appui tubulaire vissée, la liaison
étant étanchée avec un mastic élastomère.
La garniture de joint centrale peut être posée de deux façons :
 Soit la garniture de joint central est tournante dans les angles et la
pièce d’angle réf. T440020 permet l'étanchéité par une injection de
mastic à base de butyl.
 Soit La pose du joint central se fait en coupe droite sur des pièces
d’angle (réf. FY5019 + TFY3848) moulées.
3.11 Meneau et traverse intermédiaire (TI)
Les meneaux ou traverses intermédiaires sont assemblés mécanique-
ment sur le dormant par l’intermédiaire de cavaliers en aluminium. La
liaison mécanique est réalisée par goupillage. Les cavaliers sont placés
dans les chambres intérieures et extérieures des profilés. L’étanchéité
de l’assemblage est réalisée, par une enduction de mastic colle poly-
mère à base de polyéthers sur les coupes et sur fond de joint, écrasé
lors de l’assemblage, et par le montage d’une pièce d’angle (réf.
T740084) ajustée au fond de feuillure recevant une injection de mastic
colle polymère.
3.12 Drainage
Cas du drainage visible :
- une lumière de 5x30 mm, en façade de la traverse basse ou in-
termédiaire, à environ 150 mm de chaque extrémité, équipée
d'un coupe-vent réf. T3160 puis 1 supplémentaire par tranche de
0.5 m au-delà de 1 m.
Cas du drainage invisible :
- une lumière de 5x30 mm, en sous-face de la traverse basse, à
environ 150 mm de chaque extrémité, puis 1 supplémentaire par
tranche de 0.5 m au-delà de 1 m.
- une lumière, à environ 150 mm de chaque extrémité, dans la
feuillure de la traverse intermédiaire, permettant l'insertion d'une
goulotte de drainage réf. T740043 étanchée à l’aide de mastic
colle polymère, puis 1 supplémentaire par tranche de 0.5 m au-
delà de 1 m.
Cas d'une partie fixe
En plus des drainages précédents :
- Un délardage de la première gorge porte joint extérieure sur 20
mm, décalé d'environ 50 mm par rapport aux drainages précé-
dents.
- Dans le cas d'un remplissage d'épaisseur supérieur à 27 mm : un
délardage supplémentaire des deux autres gorges, sur 20 mm.
3.13 Équilibrage de pression
L’équilibrage de pression des parties fixes est obtenu par une interrup-
tion de la garniture de joint de frappe réf. T410010 sur 10 mm en
partie haute.
3.14 Fourrures d’épaisseurs
Les dormants peuvent recevoir des fourrures d’épaisseur. L’étanchéité
avec le montant du dormant est assurée par mastic écrasé.
L’étanchéité pièce d’appui –fourrure est assurée par une pièce d'em-
bout écrasée lors du vissage de la pièce d’appui dans les alvéovis.
3.2 Cadre ouvrant
Les cadres ouvrants sont réalisés à partir des profilés débités en coupe
d’onglet, assemblés et fixés par des équerres en aluminium extrudées
ou moulés placées dans les chambres des profilés.
Les équerres sont placées dans la chambre principale des profilés. Elles
sont collées par une application d’une colle époxy sur les équerres.
L’étanchéité des coupes d’onglet est réalisée par une enduction de
mastic colle polymère à base de polyéthers.
Les cadres ouvrant (réf. TFY1203 et TFY1206) lorsqu’ils sont assem-
blés à l’aide d’équerres à goupiller, reçoivent une équerre d’alignement
en aluminium (réf. T750220) sur le battement extérieur de la feuillure
à vitrage.
Le poids du vitrage est repris pour les ouvrant FYm par l'intermédiaire
d'une ou deux consoles aluminiums dans le fond de feuillure. Le
nombre de console dépend du poids du vitrage selon le tableau 6.
3.21 Battement des fenêtres à 2 vantaux
Dans le cas des fenêtres à 2 vantaux, le profilé de battement réf :
TFY1207 est vissé tous les 300mm environ sur l’un des deux montants
centraux. Une étanchéité au mastic silicone est réalisée entre les deux
profilés. La continuité de l’étanchéité est réalisée par des embouts en
TPE et PA réf. T400049 montés en extrémité du battement et étanchés
avec un mastic colle polymère à base de polyéthers.
3.22 Traverse intermédiaire
Cas FYa :
La traverse intermédiaire éventuelle est assemblée mécaniquement
sur les montants ouvrant par l’intermédiaire d'un cavalier en alumi-
nium positionné au droit de la tubulure intérieure et d'une pièce de
maintien au droit de la tubulure extérieure.
L’étanchéité de l’assemblage est réalisée par une enduction de mastic
colle polymère à base de polyéthers sur les coupes avant assemblage.
Après montage, par un solin de mastic sur l’ensemble de la feuillure
après montage
Cas FYm :
La traverse intermédiaire éventuelle est assemblée mécaniquement
sur les montants ouvrant par l’intermédiaire de 2 vis auto-perceuses
(réf. TVE177) en applique sur l’ouvrant.
L’étanchéité de l’assemblage est réalisée par une enduction de mastic
colle polymère à base de polyéthers sur les coupes, écrasé lors de
l’assemblage et complété après montage.
Un capot de finition équipé d’un bouchon en TPE assure le drainage de
l’assemblage.
3.23 Drainage de la feuillure à verre
Cas FYa :
Le drainage de la traverse basse est réalisé par :
- Une lumière 5 x 20mm au travers de la tubulure extérieure, à en-
viron 80 mm de chaque extrémité, puis 1 supplémentaire par
tranche de 0,5m au-delà de 1m,
- une délardage sur 20 mm de la gorge porte parclose en vis-à-vis
des lumières précédentes lorsque l’épaisseur du remplissage est
supérieure à 27 mm, puis 1 supplémentaire par tranche de 0,5m
au-delà de 1m.
Le drainage de la traverse intermédiaire d’ouvrant peut être réalisé de
deux manières :
- Soit une lumière de 5x30 mm, en façade de la traverse intermé-
diaire, à environ 150 mm de chaque extrémité, équipée d'un
coupe-vent réf. T3160 puis 1 supplémentaire par tranche de 0.5 m
au-delà de 1 m,
- Soit une lumière, à environ 150 mm de chaque extrémité, dans la
feuillure de la traverse intermédiaire, permettant l'insertion d'une
goulotte de drainage réf. T740043 étanchée à l’aide de mastic
colle polymère, puis 1 supplémentaire par tranche de 0.5 m au-
delà de 1 m.
Cas FYm :
Les drainages de la traverse basse d’ouvrant sont assurés par les
pièces d’angle TFY3850 ou 3851 qui sont dotées de lumière 20x6mm.
Une lumière supplémentaire 20x6mm est à réaliser au centre de la
parclose si la largeur de l'ouvrant est supérieure à 1m.
Les drainages de la traverse intermédiaire d’ouvrant est réalisé par la
pièce TFY3856 ou TFY3858.
Une lumière supplémentaire 20x6mm est à réaliser au centre de la
parclose si la largeur de l'ouvrant est supérieure à 1m.
Le drainage du capot de la traverse intermédiaire est réalisé par les
deux bouchons d’extrémités équipés de 2 lumières 10x5 puis 1 usi-
nage 10x5 supplémentaire au centre du profilé au-delà de 1 m.
3.24 Equilibrage de pression de la feuillure à verre
Cas FYa :
L’équilibrage de pression est réalisé par une interruption de 10 mm de
la garniture de joint extérieur réf. T410010 sur la traverse haute.
Cas FYm :
L’équilibrage de pression est assuré par les pièces d’angle TFY3850 et
TFY3851 sur la traverse haute.
3.3 Ferrage - Verrouillage
 Quincaillerie : ROTO ; D’autres quincailleries peuvent être utilisées
sur justifications.
La gorge recevant les contre plaques des paumelles sur l’ouvrant n’est
pas délardée dans les angles hauts. Cette disposition a pour effet de
limiter toute chute s’il y a un desserrage des vis des contres plaques.
12 6/18-2376_V1
Un passage pour une vis de sécurité réf. AY0047 est prévu sur chaque
corps et insert de paumelle.
3.4 Vitrage
Les vitrages utilisés sont des vitrages isolants d’épaisseur maximale
42 mm.
La hauteur de prise en feuillure est de :
- 25 mm pour les dormant et les ouvrants FYa,
- 17 mm pour les ouvrants FYm.
Le calage de vitrage est effectué selon la norme XP P 20-650 ou le NF
DTU 39.
3.5 Dimensions maximales (Baie H  L)
Type de fenêtre
Ouvrants FYa, FYm
HT (m) LT (m)
Française ou OB 1 vantail
1,65 1,40
2,25 1,05
Française 2 vantaux 2,25 1,95
2 vantaux (OF) + fixe latéral 2,25 2,35
Soufflet 0,60 2,05
Pour les fabrications certifiées, des dimensions supérieures peuvent
être envisagées. Elles sont alors précisées dans le Certificat de Qualifi-
cation attribué au menuisier.
Il est nécessaire de vérifier pour chaque conception de fenêtre la
conformité des performances prévues par le document NF DTU 36.5
P3.
Les dispositions relatives aux quincailleries sont à prévoir selon les
fiches techniques de HBS.
4. Fabrication
La fabrication s’effectue en deux phases distinctes :
- extrusion des profilés aluminium et mise en œuvre de la coupure
thermique,
- élaboration de la fenêtre.
4.1 Fabrication des profilés
4.11 Profilés aluminium
Les profilés intérieurs et extérieurs sont extrudés individuellement par
les Sociétés Sapa Buildex à Toulouse (FR-31), Sapa Profils NO à Châ-
teauroux (FR-36), à Lucé (FR-28), et Sapa Extrusion Miranda (ES-09)
4.12 Rupture de pont thermique
La rupture de pont thermique est assurée par une barrette en polya-
mide 6.6 renforcée à 25 % de fibre de verre extrudé par les sociétés
TECHNOFORM (DE) et ENSINGER (DE).
4.13 Traitement de surface
Ils font l’objet du label QUALANOD pour l’anodisation, et QUALICOAT
pour le thermolaquage.
4.14 Assemblage des coupures thermiques
L’assemblage des profilés sur les coupures thermiques est effectué par
les Sapa Buildex à Toulouse (FR-31), à Atessa (IT), à Miranda (ES) et
SPNO Chateauroux (FR-36)
4.2 Assemblage des fenêtres
Les fenêtres sont assemblées en France par des entreprises assistée
techniquement par Hydro Building Systems.
4.3 Autocontrôle
4.31 Coupures thermiques
Les barrettes sont livrées avec un certificat de contrôle des caractéris-
tiques dimensionnelles, mécaniques et chimiques.
4.32 Profilés aluminium
 Caractéristiques de l’alliage.
 Caractéristiques mécaniques des profilés.
 Dimensions.
4.33 Profilés avec coupure thermique
Les contrôles et autocontrôles sont effectués selon les spécifications
définies dans le règlement technique de la marque « NF-Profilés alu-
minium à rupture de pont thermique (NF 252) ».
4.34 Profilés en TPE
Les parcloses TPE (réf. : TFY4002 et TFY4003) sont extrudées par la
société HUTCHINSON – FIT PROFILE (FR-38) à partir des compositions
suivantes :
- La partie rigide est réalisée en TPO à partir des compositions
réf. 575-2 (Gris) ou 1505 (Noir),
- La partie souple est réalisée en TPV à partir des compositions cer-
tifiées au CSTB respectivement sous les codes A163 (Gris) ou
A165 (Noir).
5. Mise en œuvre
La pose des fenêtres s’effectue de façon traditionnelle dans une ma-
çonnerie, en applique ou en feuillure intérieure, selon les spécifications
du NF DTU 36.5.
La mise en œuvre en rénovation doit s’effectuer selon les modalités du
NF DTU 36.5.
5.1 Système d’étanchéité
Les systèmes d'étanchéité sont de type :
- mousse imprégnée de classe 1 à l’exclusion des produits bitumeux
(norme NF P 85-570 et NF P 85-571),
- ou de type mastic élastomère (25 E) ou plastique (12.5 P) sur
fond de joint (selon la classification de la NF EN ISO 11600).
Dans les deux cas, le calfeutrement doit être disposé et dimensionné
en fonction de la dimension du joint et de l’exposition de la fenêtre.
Dans tous les cas, il conviendra de s’assurer de la compatibilité du
produit employé avec la matière du dormant.
Pour les mastics élastomères ou plastiques, il conviendra également de
s’assurer de l’adhésivité / cohésion (avec ou sans primaire) sur les
profilés PVC et les différents matériaux constituants l’ouvrage.
Pour les mastics élastiques selon les normes NF EN ISO 10590 et NF P
85-527. Pour les mastics plastiques selon les normes NF EN ISO 10591
et NF P 85-528.
Un produit ayant fait l’objet d’essais satisfaisants de compatibilité et
d’adhésivité - cohésion NF P 85-504 ou NF EN ISO 8339, sur les profi-
lés de ce système est :
- SILIRUB N05T de chez SOUDAL.
5.2 Nettoyage
On peut utiliser dans les cas courants de l’eau avec un détergent suivi
d'un rinçage.
B. Résultats expérimentaux
a) Essais effectués par le CSTB :
 Essais de perméabilité à l'air sous écart de température sur fe-
nêtre 2 vantaux, LxH = 1,60 x 2,25 m (RE CSTB n° BV18-1428).
b) Essais effectués par le demandeur :
 Essai A*E*V* sur châssis 2 vantaux à la française avec fixe laté-
ral, ouvrant apparent, L x H = 2,40 m x 2,30 m (FCBA
n°404/17/106-2).
 Essai A*E*V* sur châssis 2 vantaux OB, ouvrant masqué,
L x H = 2,00 m x 2,30 m (FCBA n°404/16/309-1).
 Essais d’endurance ouverture/fermeture sur châssis 1 vantail os-
cillo-battant, ouvrant apparent, vitrage 6/12/6, L x H = 1,45 x
1,70 m (FCBA n°404/16/380/3871).
 Essais d’endurance ouverture/fermeture sur châssis 1 vantail os-
cillo-battant, ouvrant masqué, vitrage 6/12/6, L x H = 1,45 x
1,70 m (FCBA n°404/16/380/3900).
 Essais mécaniques spécifiques sur châssis 1 vantail oscillo-
battant, ouvrant apparent, vitrage 6/12/6, L x H = 1,45 x 1,70 m
(FCBA n°404/16/295-1).
 Essais mécaniques spécifiques sur châssis 1 vantail oscillo-
battant, ouvrant masqué, vitrage 6/12/6, L x H = 1,45 x 1,70 m
(FCBA n°404/16/320-2).
 Essai de tenu de parclose sur un vantail, ouvrant masqué, LxH =
1,40 x 1,66 m (HBS n°Q18-02-2)
6/18-2376_V1 13
C. Références
C1. Données Environnementales (1)
Le système SOLEAL 65 FYa-FYm ne fait pas l’objet d’une Déclaration
Environnementale (DE). Il ne peut donc revendiquer aucune perfor-
mance environnementale particulière.
––––––––
(1)
Non examiné par le Groupe Spécialisé dans le cadre de cet AVIS.
Les données issues des DE ont notamment pour objet de servir au
calcul des impacts environnementaux des ouvrages dans lesquels le
procédé visé est susceptible d’être intégré
C2. Références de chantier
De nombreuses réalisations.
14 6/18-2376_V1
Tableaux et figures du Dossier Technique
TFY1113
TFY1115
TFY1105
52
65
25
27
65
40
75
50
52
52
TFY1110
TFY1114
TFY1121
75
50
65
40
52
27
52
27
52
DORMANTS
TFY1106
TFY1120
TFY1146 TFY1344
TFY1107
TFY1111
27
52
52
75
130
75
130
6/18-2376_V1 15
65
100
50
130
80
90
40
160
110
Profilé d'entrée d'air
40
65
Meneaux
TFY1304
TFY1311
TFY1301
TFY1302
TFY1303
TFY1221 - NF
TFY1309
TFY1312
100
50
140
65
50
115
65
27
27
77
Meneaux - Traverse intermédiaires (TI)
77
27
16 6/18-2376_V1
40,5
50,5
34,5 24,5
70
40,5
50,5
23,7 29,7 39,7
23,7
16,5
16,5
29,7 34,5 39,7 24,5
Battement
66
25
13,7
27,5
TFY1340
TFY1341
TFY1342
TFY1343
Traverses intermédiaires FYm (masqué)
100
66
46
80
46
80
46
80
41,6
51,6 41,6 35,6
65
TFY1203 TFY1206
TFY1337 FY1232 TFY1233
TFY1207
TFY1237 TFY1238 TFY1239
Ouvrants
FYa (apparent)
75
22
56,5
78,5
16,5
75
22
65,5
43,5
16,5
FYm (masqué)
70
26,3
46
26,3
66
T2306
T2307
6/18-2376_V1 17
TFY2516
T4900146 / TGY2518 T4900145 / TGY2517
TGY2125
TGY2126
TGY2114
TGY2116
TGY2118
TGY2120
Pièces d'appui
197
149
177
137
97
197
177
137 97
T591156
T591157
T591158
TGY2101
TGY2103
T591151
TGY2102
Bavettes 164
124
104
108,7
88,7
105
48,7
20
20
20
29
8
25
10.9
9.3
29
3.7
T591180 T591200
T530054
T591182
T591181
7.7
7.7
69
49
TGY2502 TGY2503
7.7
16
29
7.7
22
29
27.3
15.1
TGY2511
7.7
89
2
7.7
109
2
TGY2121 TGY2122
Habillages et couvre joints
T510024
T591169
T510025
T591243
T591242
10.5
45
10.5
85
40
60
13
45
13
78
T591195
T591196
25
35
40
18 6/18-2376_V1
TGY2500
TGY2507 / T3140022
TGY2508 / T3140023
T3190085 / TFY2509
TGY2109
TGY2110
51
40
40
71
91
40
111
40
40
131
TGY2134
TGY2133
TGY2132
TGY2131
TGY2130
31
40
TGY2129
Fourrures d'épaisseur
111
131
40
40
60,84
80
55
40
31
40
51
40
71 40
91
40
101 40
Divers 59
20
TAS0015
T710002 TAS0017
T410010 TAS0016
T710004 TAS0018
T710034
T790003
TAS0180 TFY5008
TFY5019
T790002
Garnitures de joints
T591003 T591004 T591005 T591006 T591007 T591008
T591009 T591010 T591011 T591012 T591013 T591014
Parcloses
6 8 10 12,6 14,6 16
17,3 19,3 21,3 22,6 24,4 26,2
14,7
9,6
TFY4002 TFY4003 TFY2405
25
T0504
TM6702
16
T730046
45
79,8
11,3
TR9545+TR9544
TFY2513
TFY2514
19,2
40,1
10
27
18.5
4.5
13.5
9 13.5
4.5
T131604 T131299
TGY2504 / T3140017
TGY2506 / T3140019
T700080
TFY2525
6/18-2376_V1 19
T750004 T750204
T750214
T750213
T750201 T750208
T750219
T750230
T750007
Accessoires
T750206
T750210
T750220 T750010
T450007
T760003
T760009
T760005 T760006
T760012
T760008 T760004
T760205 T760206
TFY3602
TFY3601
TFY3603
TFY3807
TFY3677
TFY3679
T740004
T740002
T740003
T480001
T770076
T780033
TGY3630
TGY3825 TGY3826
TGY3866 TGY3868
TFY3651
TGY3822
TGY3823
TGY3870
TGY3824
TGY3871
TFY3802
TFY3803
TFY3804
T85A04
T450045
T3160
T197112 TAT0049
T770070
T700038
T700042 T700085
T740018
T700089
TFY3856 TFY3858
T400049
20 6/18-2376_V1
T740084
T44020
TFY3859
Accessoires
75.5
41
34.5
TFY8700
T480004
T740043
T940027
TFY4000
T480004
TFY5015
TFY3848
TFY3816
TGY3853
T940100
TAZ0318
TFY3850 TFY3851
TFY3681
TFY3685
6/18-2376_V1 21
Assemblage dormant
mastic
à goupiller
à sertir
Fond de joint Ø20
TFY4000
Assemblage meneau / TI dormant
mastic-colle
mastic
22 6/18-2376_V1
Ø5
Ø5
Ø11 Ø11
Fraisage pour
le passage de la vis
Assemblage garniture de joint centrale
TFY3848
TFY5019
Assemblage profilé d'entrée d'air
/ rehausse
TFY1221
TFY3685
TW110
6/18-2376_V1 23
TGY3825
ou TGY3826
ou TGY3866
ou TGY3868
TGY2517
ou TGY2518
ou TGY2114
ou TGY2116
vis TVE177 (3/m)
T471001
T480001
100
3/m
100
3/m
TGY2517
ou TGY2518
ou TGY2114
ou TGY2116
Détail
Assemblage avec clip de
maintienT770076 (2/longueur)
vis TVE177 (3/m)
TGY2125
ou TGY2126
ou TGY2118
ou TGY2120
TGY3825
ou TGY3826
ou TGY3866
ou TGY3868
TGY2125
ou TGY2126
ou TGY2118
ou TGY2120
mastic mastic
mastic-colle
Assemblage fourrures / pièce d'appui
mastic-colle
24 6/18-2376_V1
T471001
TFY3651
TFY2516
mastic
Assemblage pièce d'appui avec ITE
Possibilité de mettre le profilé
en position à l'aide d'une tôle
T770051
mastic
Assemblages pour ITE
TFY2514
T770051
TFY5015
mastic
6/18-2376_V1 25
mastic-colle
TAS0180
T730046
Pré-perçages Ø3
Pré-perçages Ø3
Assemblage profilé intégration façade
26 6/18-2376_V1
Assemblage ouvrant FYa
mastic-colle
à goupiller
à sertir
mastic mastic
Assemblage ouvrant FYm
mastic à goupiller
à sertir
mastic-colle
6/18-2376_V1 27
Assemblage du battement
T400049
TFY1207 T770011
T770011
TFY4002
TFY5019
mastic
mastic-colle
28 6/18-2376_V1
Assemblage TI ouvrant FYa
22 4.5
TFY1203
TFY1206 T760003 TFY3646
T770020
TAY0002
Fond de joint Ø20
mastic-colle
TFY2307
TFY3858
Drainages
TVE177
12.5
7 mini 2
32
=
=
=
=
Assemblage TI ouvrant FYm
mastic-colle
mastic-colle
usinage de la pièce d'angle
6/18-2376_V1 29
mastic
Drainages supplémentaire au delà
de 1 m par tranche de 500mm
mastic mastic
drainages supplémentaires si
l'épaisseur du remplissage est
supérieure à 27 mm
Traverse intermédiaire
partie ouvrante partie fixe
Drainages supplémentaire au delà
de 1 m par tranche de 500mm
Décompression du fixe
Découpe de la garniture de joint sur minimum 10 mm en partie haute
120
20
20
50

50
30
30
29.5
22.5
Ø4
45
30
5
Drainage dormant
30
30

50
20
20
30
29.5
1.5
120
drainage visible drainage caché
partie ouvrante partie fixe partie ouvrante partie fixe
drainages supplémentaires si l'épaisseur
du remplissage est supérieure à 27 mm
drainages supplémentaires si l'épaisseur
du remplissage est supérieure à 27 mm
98
18
48
38
68
58
T740043
Hauteur de découpe en fonction de la
hauteur de la cage des profilés
Fixe
28
15
10
 
30 6/18-2376_V1
Drainage ouvrant FYa
20 20 20 20
50 50 80
5
drainages supplémentaires si l'épaisseur
du remplissage est supérieure à 27 mm
Drainage et décompression ouvrant FYm
Fraisages de 10 x 5
= =
TFY7036
TFY4002
ou TFY4003
TFY4003 ou TFY4002
TFY1340
TFY2306
Hv1
Hv2
TFY1337
80
Equilibrage
feuillure
Drainages
TFY3850
ou TFY3851
Equilibrage
feuillure
Drainages
TFY3850
ou TFY3851
1 drainage au centre si L > 1000 mm
20
6
Décompression
Découpe de la garniture de joint sur minimum 10 mm en partie haute
6/18-2376_V1 31
Prise de volume
26
TFY1337
TFY1232
TFY1233
32
42
42
42
TFY1206
32 6/18-2376_V1
Coupes de principe FYa
6
4
5
5,5
1
19
16
5
4
137
2
5,5
5
6/18-2376_V1 33
5
5,5
107
2
4
1
2
6
Coupes de principe FYm
34 6/18-2376_V1
mise en oeuvre Tunnel
24.6
12.9
16
m
MAXI
37
28
8
6/18-2376_V1 35
MISE EN OEUVRE RENOVATION
10
29.3
10.8
43.5
36 6/18-2376_V1
L'ETICS devra être conforme au guide de préconisation "Protection contre l’incendie des façades béton ou maçonnerie revêtues de systèmes
d’isolation thermique extérieure par enduit sur polystyrène expansé (ETICS-PSE)" d'avril 2016
POSE ITE
applique EXTERIEUR
6/18-2376_V1 37
L'ETICS devra être conforme au guide de préconisation "Protection contre l’incendie des façades béton ou maçonnerie revêtues de systèmes
d’isolation thermique extérieure par enduit sur polystyrène expansé (ETICS-PSE)" d'avril 2016
POSE ITE
Tunnel nue extérieur
38 6/18-2376_V1
L'ETICS devra être conforme au guide de préconisation "Protection contre l’incendie des façades béton ou maçonnerie revêtues de systèmes
d’isolation thermique extérieure par enduit sur polystyrène expansé (ETICS-PSE)" d'avril 2016
MISE EN OEUVRE ITE TUNNEL NUE
INTERIEUR
29
49
69
6/18-2376_V1 39
TFY1114
T730046
TAS0180
intégration façade

Contenu connexe

Tendances

Cable sizing part 2
Cable sizing part 2Cable sizing part 2
Cable sizing part 2
Febrian Sasi Kirana
 
ABB TPU4 Indoor Current Transformers (CT) MV Medium Voltage 3.6kV 7.2kV 11kV ...
ABB TPU4 Indoor Current Transformers (CT) MV Medium Voltage 3.6kV 7.2kV 11kV ...ABB TPU4 Indoor Current Transformers (CT) MV Medium Voltage 3.6kV 7.2kV 11kV ...
ABB TPU4 Indoor Current Transformers (CT) MV Medium Voltage 3.6kV 7.2kV 11kV ...
Thorne & Derrick International
 
Acs 800-crane drive-control-firmware-manual-7-2-2006-06-20
Acs 800-crane drive-control-firmware-manual-7-2-2006-06-20Acs 800-crane drive-control-firmware-manual-7-2-2006-06-20
Acs 800-crane drive-control-firmware-manual-7-2-2006-06-20
vietanhetc
 
Plastic package reliability
Plastic package reliabilityPlastic package reliability
Plastic package reliability
ASQ Reliability Division
 
ABB DC Circuit Breakers Catalog
ABB DC Circuit Breakers CatalogABB DC Circuit Breakers Catalog
ABB DC Circuit Breakers Catalog
Sarod Paichayonrittha
 
BOQ _UN.pptx
BOQ _UN.pptxBOQ _UN.pptx
BOQ _UN.pptx
dessalegnd100
 
Unit 1-2-b
Unit 1-2-bUnit 1-2-b
Unit 1-2-b
srichakra kripa
 
Epp 0275-12 02 - 1xcore term.(2) RAYCHEM
Epp 0275-12 02 - 1xcore term.(2) RAYCHEM Epp 0275-12 02 - 1xcore term.(2) RAYCHEM
Epp 0275-12 02 - 1xcore term.(2) RAYCHEM
AKBAR TRADING
 
13 lv switchboard inspection guide
13   lv switchboard inspection guide13   lv switchboard inspection guide
13 lv switchboard inspection guide
Sơn Trà
 
ABB Medium Voltage MV Indoor and Outdoor Current Transformers - ABB CT's Cur...
ABB Medium Voltage MV Indoor and Outdoor Current Transformers -  ABB CT's Cur...ABB Medium Voltage MV Indoor and Outdoor Current Transformers -  ABB CT's Cur...
ABB Medium Voltage MV Indoor and Outdoor Current Transformers - ABB CT's Cur...
Thorne & Derrick International
 
- IEEE Std C57.91-1995
 - IEEE Std C57.91-1995 - IEEE Std C57.91-1995
- IEEE Std C57.91-1995
ShroukHamdy5
 
Introduction to Functional Safety and SIL Certification
Introduction to Functional Safety and SIL CertificationIntroduction to Functional Safety and SIL Certification
Introduction to Functional Safety and SIL Certification
ISA Boston Section
 
About Picor
About PicorAbout Picor
About Picor
Vicor Corporation
 
Principles of Cable Sizing
Principles of Cable SizingPrinciples of Cable Sizing
Principles of Cable Sizing
Leonardo ENERGY
 
Japanese 2022 May30_Monthly Update.pdf
Japanese 2022 May30_Monthly Update.pdfJapanese 2022 May30_Monthly Update.pdf
Japanese 2022 May30_Monthly Update.pdf
Tsuguo Nobe
 
ETAP - Transformer sizing using etap
ETAP - Transformer sizing using etapETAP - Transformer sizing using etap
ETAP - Transformer sizing using etap
Himmelstern
 
Hipot cable-testing
Hipot cable-testingHipot cable-testing
Hipot cable-testing
KEP Power Testing Ltd.
 
Sinamics g120 treinamento (en)
Sinamics g120 treinamento (en)Sinamics g120 treinamento (en)
Sinamics g120 treinamento (en)
Rodrigo de Castro Sarto
 
ELECTRICAL INSTALLATIONS INSPECTION CHECKLIST Form # HSEQ - EIIC Rev 7.docx
ELECTRICAL INSTALLATIONS INSPECTION CHECKLIST Form # HSEQ - EIIC Rev 7.docxELECTRICAL INSTALLATIONS INSPECTION CHECKLIST Form # HSEQ - EIIC Rev 7.docx
ELECTRICAL INSTALLATIONS INSPECTION CHECKLIST Form # HSEQ - EIIC Rev 7.docx
Dwarika Bhushan Sharma
 
Siemens S4 Switchboard
Siemens S4 SwitchboardSiemens S4 Switchboard
Siemens S4 Switchboard
Mark Cheatle
 

Tendances (20)

Cable sizing part 2
Cable sizing part 2Cable sizing part 2
Cable sizing part 2
 
ABB TPU4 Indoor Current Transformers (CT) MV Medium Voltage 3.6kV 7.2kV 11kV ...
ABB TPU4 Indoor Current Transformers (CT) MV Medium Voltage 3.6kV 7.2kV 11kV ...ABB TPU4 Indoor Current Transformers (CT) MV Medium Voltage 3.6kV 7.2kV 11kV ...
ABB TPU4 Indoor Current Transformers (CT) MV Medium Voltage 3.6kV 7.2kV 11kV ...
 
Acs 800-crane drive-control-firmware-manual-7-2-2006-06-20
Acs 800-crane drive-control-firmware-manual-7-2-2006-06-20Acs 800-crane drive-control-firmware-manual-7-2-2006-06-20
Acs 800-crane drive-control-firmware-manual-7-2-2006-06-20
 
Plastic package reliability
Plastic package reliabilityPlastic package reliability
Plastic package reliability
 
ABB DC Circuit Breakers Catalog
ABB DC Circuit Breakers CatalogABB DC Circuit Breakers Catalog
ABB DC Circuit Breakers Catalog
 
BOQ _UN.pptx
BOQ _UN.pptxBOQ _UN.pptx
BOQ _UN.pptx
 
Unit 1-2-b
Unit 1-2-bUnit 1-2-b
Unit 1-2-b
 
Epp 0275-12 02 - 1xcore term.(2) RAYCHEM
Epp 0275-12 02 - 1xcore term.(2) RAYCHEM Epp 0275-12 02 - 1xcore term.(2) RAYCHEM
Epp 0275-12 02 - 1xcore term.(2) RAYCHEM
 
13 lv switchboard inspection guide
13   lv switchboard inspection guide13   lv switchboard inspection guide
13 lv switchboard inspection guide
 
ABB Medium Voltage MV Indoor and Outdoor Current Transformers - ABB CT's Cur...
ABB Medium Voltage MV Indoor and Outdoor Current Transformers -  ABB CT's Cur...ABB Medium Voltage MV Indoor and Outdoor Current Transformers -  ABB CT's Cur...
ABB Medium Voltage MV Indoor and Outdoor Current Transformers - ABB CT's Cur...
 
- IEEE Std C57.91-1995
 - IEEE Std C57.91-1995 - IEEE Std C57.91-1995
- IEEE Std C57.91-1995
 
Introduction to Functional Safety and SIL Certification
Introduction to Functional Safety and SIL CertificationIntroduction to Functional Safety and SIL Certification
Introduction to Functional Safety and SIL Certification
 
About Picor
About PicorAbout Picor
About Picor
 
Principles of Cable Sizing
Principles of Cable SizingPrinciples of Cable Sizing
Principles of Cable Sizing
 
Japanese 2022 May30_Monthly Update.pdf
Japanese 2022 May30_Monthly Update.pdfJapanese 2022 May30_Monthly Update.pdf
Japanese 2022 May30_Monthly Update.pdf
 
ETAP - Transformer sizing using etap
ETAP - Transformer sizing using etapETAP - Transformer sizing using etap
ETAP - Transformer sizing using etap
 
Hipot cable-testing
Hipot cable-testingHipot cable-testing
Hipot cable-testing
 
Sinamics g120 treinamento (en)
Sinamics g120 treinamento (en)Sinamics g120 treinamento (en)
Sinamics g120 treinamento (en)
 
ELECTRICAL INSTALLATIONS INSPECTION CHECKLIST Form # HSEQ - EIIC Rev 7.docx
ELECTRICAL INSTALLATIONS INSPECTION CHECKLIST Form # HSEQ - EIIC Rev 7.docxELECTRICAL INSTALLATIONS INSPECTION CHECKLIST Form # HSEQ - EIIC Rev 7.docx
ELECTRICAL INSTALLATIONS INSPECTION CHECKLIST Form # HSEQ - EIIC Rev 7.docx
 
Siemens S4 Switchboard
Siemens S4 SwitchboardSiemens S4 Switchboard
Siemens S4 Switchboard
 

Similaire à DTA Soleal Evolution Triple Vitrage FY /PUIGMETAL®

DTA Soleal Evolution 55 FY /PUIGMETAL®
DTA Soleal Evolution 55 FY /PUIGMETAL®DTA Soleal Evolution 55 FY /PUIGMETAL®
DTA Soleal Evolution 55 FY /PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
DTA Lumeal GA Minimal/PUIGMETAL®
DTA Lumeal GA Minimal/PUIGMETAL®DTA Lumeal GA Minimal/PUIGMETAL®
DTA Lumeal GA Minimal/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
Cfn bp-fluides phase1-v2
Cfn bp-fluides phase1-v2Cfn bp-fluides phase1-v2
Cfn bp-fluides phase1-v2
BenMohamedHedi
 
Poujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustion
Poujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustionPoujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustion
Poujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustion
Architectura
 
Poujoulat - Conduits collectifs et sorties de toit pour chaudières étanches
Poujoulat - Conduits collectifs et sorties de toit pour chaudières étanchesPoujoulat - Conduits collectifs et sorties de toit pour chaudières étanches
Poujoulat - Conduits collectifs et sorties de toit pour chaudières étanches
Architectura
 
Arrêté du 3 mai 2007
Arrêté du 3 mai 2007Arrêté du 3 mai 2007
Arrêté du 3 mai 2007
Bertrand CHEVAL
 
CCTP_LOT_12_-_CHAUFFAGE_-_VENTILATION.pdf
CCTP_LOT_12_-_CHAUFFAGE_-_VENTILATION.pdfCCTP_LOT_12_-_CHAUFFAGE_-_VENTILATION.pdf
CCTP_LOT_12_-_CHAUFFAGE_-_VENTILATION.pdf
dodidido006
 
Le confort estival - Quelles exigences MINERGIE ?
Le confort estival - Quelles exigences MINERGIE ?Le confort estival - Quelles exigences MINERGIE ?
Le confort estival - Quelles exigences MINERGIE ?
minergie-romande
 
Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches - 3CE...
Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches - 3CE...Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches - 3CE...
Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches - 3CE...
Architectura
 
TARIFICATION RISQUE D'ENTREPRISE.pptx.pptx
TARIFICATION RISQUE D'ENTREPRISE.pptx.pptxTARIFICATION RISQUE D'ENTREPRISE.pptx.pptx
TARIFICATION RISQUE D'ENTREPRISE.pptx.pptx
JihaneDahab1
 
Poujoulat - Avis Technique - Cheminées
Poujoulat - Avis Technique - CheminéesPoujoulat - Avis Technique - Cheminées
Poujoulat - Avis Technique - Cheminées
Architectura
 
Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches (3CE)
Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches (3CE)Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches (3CE)
Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches (3CE)
Architectura
 
securite dans les activites de labiratoir 2
securite dans les activites de labiratoir 2securite dans les activites de labiratoir 2
securite dans les activites de labiratoir 2
Lyes Loullou
 
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
Architectura
 
Tablomag n°2 06/2010
Tablomag n°2 06/2010Tablomag n°2 06/2010
Tablomag n°2 06/2010
Gimélec
 
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
Architectura
 
Guide install groupe electr
Guide install groupe electrGuide install groupe electr
Guide install groupe electr
AITBOULAHCEN
 
Poujoulat - Avis Technique - Système individuel d'amenée d'air comburant et d...
Poujoulat - Avis Technique - Système individuel d'amenée d'air comburant et d...Poujoulat - Avis Technique - Système individuel d'amenée d'air comburant et d...
Poujoulat - Avis Technique - Système individuel d'amenée d'air comburant et d...
Architectura
 
Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1
Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1
Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1
dnunez1984
 

Similaire à DTA Soleal Evolution Triple Vitrage FY /PUIGMETAL® (20)

DTA Soleal Evolution 55 FY /PUIGMETAL®
DTA Soleal Evolution 55 FY /PUIGMETAL®DTA Soleal Evolution 55 FY /PUIGMETAL®
DTA Soleal Evolution 55 FY /PUIGMETAL®
 
DTA Lumeal GA Minimal/PUIGMETAL®
DTA Lumeal GA Minimal/PUIGMETAL®DTA Lumeal GA Minimal/PUIGMETAL®
DTA Lumeal GA Minimal/PUIGMETAL®
 
Cfn bp-fluides phase1-v2
Cfn bp-fluides phase1-v2Cfn bp-fluides phase1-v2
Cfn bp-fluides phase1-v2
 
Poujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustion
Poujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustionPoujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustion
Poujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustion
 
Poujoulat - Conduits collectifs et sorties de toit pour chaudières étanches
Poujoulat - Conduits collectifs et sorties de toit pour chaudières étanchesPoujoulat - Conduits collectifs et sorties de toit pour chaudières étanches
Poujoulat - Conduits collectifs et sorties de toit pour chaudières étanches
 
Arrêté du 3 mai 2007
Arrêté du 3 mai 2007Arrêté du 3 mai 2007
Arrêté du 3 mai 2007
 
CCTP_LOT_12_-_CHAUFFAGE_-_VENTILATION.pdf
CCTP_LOT_12_-_CHAUFFAGE_-_VENTILATION.pdfCCTP_LOT_12_-_CHAUFFAGE_-_VENTILATION.pdf
CCTP_LOT_12_-_CHAUFFAGE_-_VENTILATION.pdf
 
Le confort estival - Quelles exigences MINERGIE ?
Le confort estival - Quelles exigences MINERGIE ?Le confort estival - Quelles exigences MINERGIE ?
Le confort estival - Quelles exigences MINERGIE ?
 
Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches - 3CE...
Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches - 3CE...Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches - 3CE...
Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches - 3CE...
 
TARIFICATION RISQUE D'ENTREPRISE.pptx.pptx
TARIFICATION RISQUE D'ENTREPRISE.pptx.pptxTARIFICATION RISQUE D'ENTREPRISE.pptx.pptx
TARIFICATION RISQUE D'ENTREPRISE.pptx.pptx
 
Poujoulat - Avis Technique - Cheminées
Poujoulat - Avis Technique - CheminéesPoujoulat - Avis Technique - Cheminées
Poujoulat - Avis Technique - Cheminées
 
Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches (3CE)
Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches (3CE)Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches (3CE)
Poujoulat - Avis Technique - Conduit Collectif pour Chaudières étanches (3CE)
 
H3 2
H3 2H3 2
H3 2
 
securite dans les activites de labiratoir 2
securite dans les activites de labiratoir 2securite dans les activites de labiratoir 2
securite dans les activites de labiratoir 2
 
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
 
Tablomag n°2 06/2010
Tablomag n°2 06/2010Tablomag n°2 06/2010
Tablomag n°2 06/2010
 
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
 
Guide install groupe electr
Guide install groupe electrGuide install groupe electr
Guide install groupe electr
 
Poujoulat - Avis Technique - Système individuel d'amenée d'air comburant et d...
Poujoulat - Avis Technique - Système individuel d'amenée d'air comburant et d...Poujoulat - Avis Technique - Système individuel d'amenée d'air comburant et d...
Poujoulat - Avis Technique - Système individuel d'amenée d'air comburant et d...
 
Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1
Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1
Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1
 

Plus de Alberto PUIG

SOLEAL FY Certificat C2C
SOLEAL FY Certificat C2CSOLEAL FY Certificat C2C
SOLEAL FY Certificat C2C
Alberto PUIG
 
Earth Collection TECHNAL Brochure/PUIGMETAL®
Earth Collection TECHNAL Brochure/PUIGMETAL®Earth Collection TECHNAL Brochure/PUIGMETAL®
Earth Collection TECHNAL Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
Couleurs TECHNAL Effet Bois Brochure/PUIGMETAL®
Couleurs TECHNAL Effet Bois Brochure/PUIGMETAL®Couleurs TECHNAL Effet Bois Brochure/PUIGMETAL®
Couleurs TECHNAL Effet Bois Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
Finestra Passivhaus Fullet/PUIGMETAL®
Finestra Passivhaus Fullet/PUIGMETAL®Finestra Passivhaus Fullet/PUIGMETAL®
Finestra Passivhaus Fullet/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
Ventana casa pasiva Folleto/PUIGMETAL®
Ventana casa pasiva Folleto/PUIGMETAL®Ventana casa pasiva Folleto/PUIGMETAL®
Ventana casa pasiva Folleto/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
Fenêtre maison passive Brochure/PUIGMETAL®
Fenêtre maison passive Brochure/PUIGMETAL®Fenêtre maison passive Brochure/PUIGMETAL®
Fenêtre maison passive Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
TIGAL Brochure/PUIGMETAL®
TIGAL Brochure/PUIGMETAL®TIGAL Brochure/PUIGMETAL®
TIGAL Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®
SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®
SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
SUNEAL Pergola Brochure/PUIGMETAL®
SUNEAL Pergola Brochure/PUIGMETAL®SUNEAL Pergola Brochure/PUIGMETAL®
SUNEAL Pergola Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
SPINAL Brochure/PUIGMETAL®
SPINAL Brochure/PUIGMETAL®SPINAL Brochure/PUIGMETAL®
SPINAL Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
Soleal Porte PY Brochure/PUIGMETAL®
Soleal Porte PY Brochure/PUIGMETAL®Soleal Porte PY Brochure/PUIGMETAL®
Soleal Porte PY Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
Collection TECHNAL laques texturées Brochure/PUIGMETAL®
Collection TECHNAL laques texturées Brochure/PUIGMETAL®Collection TECHNAL laques texturées Brochure/PUIGMETAL®
Collection TECHNAL laques texturées Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
Collection TECHNAL Laques Anodiques Brochure/PUIGMETAL®
Collection TECHNAL Laques Anodiques Brochure/PUIGMETAL®Collection TECHNAL Laques Anodiques Brochure/PUIGMETAL®
Collection TECHNAL Laques Anodiques Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
AMBIAL Certificat C2C
AMBIAL Certificat C2C AMBIAL Certificat C2C
AMBIAL Certificat C2C
Alberto PUIG
 
Titane PH Brochure/PUIGMETAL®
Titane PH Brochure/PUIGMETAL®Titane PH Brochure/PUIGMETAL®
Titane PH Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
Safetyline JX Brochure/PUIGMETAL®
Safetyline JX Brochure/PUIGMETAL®Safetyline JX Brochure/PUIGMETAL®
Safetyline JX Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
TITANE 65 Brochure/PUIGMETAL®
TITANE 65 Brochure/PUIGMETAL®TITANE 65 Brochure/PUIGMETAL®
TITANE 65 Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
Galene GTi Brochure/PUIGMETAL®
Galene GTi Brochure/PUIGMETAL®Galene GTi Brochure/PUIGMETAL®
Galene GTi Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
TIGAL Brochure/PUIGMETAL®
TIGAL Brochure/PUIGMETAL®TIGAL Brochure/PUIGMETAL®
TIGAL Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 
SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®
SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®
SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®
Alberto PUIG
 

Plus de Alberto PUIG (20)

SOLEAL FY Certificat C2C
SOLEAL FY Certificat C2CSOLEAL FY Certificat C2C
SOLEAL FY Certificat C2C
 
Earth Collection TECHNAL Brochure/PUIGMETAL®
Earth Collection TECHNAL Brochure/PUIGMETAL®Earth Collection TECHNAL Brochure/PUIGMETAL®
Earth Collection TECHNAL Brochure/PUIGMETAL®
 
Couleurs TECHNAL Effet Bois Brochure/PUIGMETAL®
Couleurs TECHNAL Effet Bois Brochure/PUIGMETAL®Couleurs TECHNAL Effet Bois Brochure/PUIGMETAL®
Couleurs TECHNAL Effet Bois Brochure/PUIGMETAL®
 
Finestra Passivhaus Fullet/PUIGMETAL®
Finestra Passivhaus Fullet/PUIGMETAL®Finestra Passivhaus Fullet/PUIGMETAL®
Finestra Passivhaus Fullet/PUIGMETAL®
 
Ventana casa pasiva Folleto/PUIGMETAL®
Ventana casa pasiva Folleto/PUIGMETAL®Ventana casa pasiva Folleto/PUIGMETAL®
Ventana casa pasiva Folleto/PUIGMETAL®
 
Fenêtre maison passive Brochure/PUIGMETAL®
Fenêtre maison passive Brochure/PUIGMETAL®Fenêtre maison passive Brochure/PUIGMETAL®
Fenêtre maison passive Brochure/PUIGMETAL®
 
TIGAL Brochure/PUIGMETAL®
TIGAL Brochure/PUIGMETAL®TIGAL Brochure/PUIGMETAL®
TIGAL Brochure/PUIGMETAL®
 
SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®
SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®
SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®
 
SUNEAL Pergola Brochure/PUIGMETAL®
SUNEAL Pergola Brochure/PUIGMETAL®SUNEAL Pergola Brochure/PUIGMETAL®
SUNEAL Pergola Brochure/PUIGMETAL®
 
SPINAL Brochure/PUIGMETAL®
SPINAL Brochure/PUIGMETAL®SPINAL Brochure/PUIGMETAL®
SPINAL Brochure/PUIGMETAL®
 
Soleal Porte PY Brochure/PUIGMETAL®
Soleal Porte PY Brochure/PUIGMETAL®Soleal Porte PY Brochure/PUIGMETAL®
Soleal Porte PY Brochure/PUIGMETAL®
 
Collection TECHNAL laques texturées Brochure/PUIGMETAL®
Collection TECHNAL laques texturées Brochure/PUIGMETAL®Collection TECHNAL laques texturées Brochure/PUIGMETAL®
Collection TECHNAL laques texturées Brochure/PUIGMETAL®
 
Collection TECHNAL Laques Anodiques Brochure/PUIGMETAL®
Collection TECHNAL Laques Anodiques Brochure/PUIGMETAL®Collection TECHNAL Laques Anodiques Brochure/PUIGMETAL®
Collection TECHNAL Laques Anodiques Brochure/PUIGMETAL®
 
AMBIAL Certificat C2C
AMBIAL Certificat C2C AMBIAL Certificat C2C
AMBIAL Certificat C2C
 
Titane PH Brochure/PUIGMETAL®
Titane PH Brochure/PUIGMETAL®Titane PH Brochure/PUIGMETAL®
Titane PH Brochure/PUIGMETAL®
 
Safetyline JX Brochure/PUIGMETAL®
Safetyline JX Brochure/PUIGMETAL®Safetyline JX Brochure/PUIGMETAL®
Safetyline JX Brochure/PUIGMETAL®
 
TITANE 65 Brochure/PUIGMETAL®
TITANE 65 Brochure/PUIGMETAL®TITANE 65 Brochure/PUIGMETAL®
TITANE 65 Brochure/PUIGMETAL®
 
Galene GTi Brochure/PUIGMETAL®
Galene GTi Brochure/PUIGMETAL®Galene GTi Brochure/PUIGMETAL®
Galene GTi Brochure/PUIGMETAL®
 
TIGAL Brochure/PUIGMETAL®
TIGAL Brochure/PUIGMETAL®TIGAL Brochure/PUIGMETAL®
TIGAL Brochure/PUIGMETAL®
 
SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®
SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®
SUNEAL Brochure/PUIGMETAL®
 

DTA Soleal Evolution Triple Vitrage FY /PUIGMETAL®

  • 1. Document Technique d’Application Référence Avis Technique 6/18-2376_V1 Fenêtre à la française, oscillo battante ou à soufflet en aluminium à coupure thermique Side-hung inward opening, tilt-and-turn, or bottom- hung window made of aluminium with thermal barrier SOLEAL 65 FYa-FYm Relevant de la norme NF EN 14351-1+A2 Titulaire : Hydro Building Systems marque Technal 270 rue Léon Joulin BP 63709 FR-31037 Toulouse Cedex 1 Tél. : 05 61 31 25 25 Fax : 05 61 25 25 00 Groupe Spécialisé n°6 Composants de baies, vitrages Publié le 25 janvier 2019 Commission chargée de formuler des Avis Techniques et Documents Techniques d’Application (arrêté du 21 mars 2012) Secrétariat de la commission des Avis Techniques CSTB, 84 avenue Jean Jaurès, Champs sur Marne, FR-77447 Marne la Vallée Cedex 2 Tél. : 01 64 68 82 82 - Internet : www.ccfat.fr Les Avis Techniques sont publiés par le Secrétariat des Avis Techniques, assuré par le CSTB. Les versions authentifiées sont disponibles gratuitement sur le site internet du CSTB (http://www.cstb.fr)  CSTB 2019
  • 2. 2 6/18-2376_V1 Le Groupe Spécialisé n° 6 « Composants de baie, vitrages » de la Commission chargée de formuler les Avis Techniques a examiné, le 25 avril 2018, la demande relative au système de fenêtres SOLEAL 65 FYa-FYm présenté par la société Hydro Building Systems. Le présent document, auquel est annexé le dossier technique établi par le demandeur, transcrit l’avis formulé par le Groupe Spécialisé n° 6 sur les dispositions de mise en œuvre proposées pour l’utilisation du procédé dans le domaine d’emploi visé et dans les conditions de la France européenne. 1. Définition succincte 1.1 Description succincte Le système SOLEAL 65 FYa-FYm permet de réaliser des fenêtres et portes-fenêtres à 1, 2, ou 3 vantaux, soit à la française ou à soufflet, soit oscillo-battante, dont les cadres tant dormants qu’ouvrants sont réalisés avec des profilés en aluminium à rupture de pont thermique. Les dimensions maximales sont définies : - pour les fabrications non certifiées dans le Dossier Technique, - pour les fabrications certifiées dans le Certificat de Qualification. 1.2 Mise sur le marché Les produits doivent faire l’objet d’une déclaration des performances (DdP) lors de leur mise sur le marché conformément au règlement (UE) n° 305/2011 article 4.1. Les produits conformes à cette DdP sont identifiés par le marquage CE. 1.3 Identification Profilés Le sertissage des barrettes est réalisé par la Société Sapa Buildex à Toulouse (FR-31), à Atessa (IT-66040), à Miranda (ES-09200) et SPNO Chateauroux (FR-36008). Les profilés avec coupure thermique en polyamide sont marqués à la fabrication selon les prescriptions de marquage des règles de certifica- tion « NF-Profilés aluminium à rupture de pont thermique (NF 252) ». Fenêtres Les fabrications certifiées sont identifiées par le marquage de certifica- tion, les autres n’ont pas d’identification prévue. 2. AVIS 2.1 Domaine d’emploi accepté Pour des conditions de conception conformes au paragraphe 2.31 : fenêtre extérieure mise en œuvre en France européenne : - En applique intérieure et isolation intérieure dans : des murs en maçonnerie ou en béton. - En tableau et isolation intérieure dans : des murs en maçonnerie ou en béton, avec une largeur en œuvre du joint dormant/gros- œuvre inférieure à 15 mm. - En rénovation sur dormant existant avec une largeur en œuvre du joint dormant/gros-œuvre inférieure à 15 mm. - En applique extérieure avec isolation par l’extérieur dans des murs en maçonnerie ou en béton. - En tableau avec isolation par l'extérieur dans : des murs en ma- çonnerie ou en béton - En intégration façade aluminium. 2.2 Appréciation sur le procédé 2.21 Satisfaction aux lois et règlements en vigueur et autres qualités d’aptitude à l’emploi Stabilité Les fenêtres SOLEAL 65 FYa-FYm présentent une résistance mécanique permettant de satisfaire à la seule disposition spécifique aux fenêtres figurant dans les lois et règlements et relative à la résistance sous les charges dues au vent. Pour la pose en tableau, il conviendra de mettre en place, en feuillure, des limiteurs d’ouverture. Stabilité en zone sismique Le présent système ne présentant pas d'éléments de remplissage supérieurs à 4 m², il n'y a pas lieu d'apporter de justifications particu- lières (conformément au "Guide de dimensionnement parasismique des élément non structuraux du cadre bâti" de septembre 2014). Prévention des accidents, maîtrise des accidents et maîtrise des risques lors de la mise en œuvre et de l’entretien Le procédé ne dispose pas d’une Fiche de Données de Sécurité (FDS). L’objet de la FDS est d’informer l’utilisateur de ce procédé sur les dangers liés à son utilisation et sur les mesures préventives à adopter pour les éviter, notamment par le port d’équipements de protection individuelle (EPI). Données environnementales Le système SOLEAL 65 FYa-FYm ne dispose d’aucune déclaration environnementale (DE) et ne peut donc revendiquer aucune perfor- mance environnementale particulière. Il est rappelé que les DE n’entrent pas dans le champ d’examen d’aptitude à l’emploi du sys- tème. Aspects Sanitaires Le présent avis est formulé au regard de l’engagement écrit du titulaire de respecter la réglementation, et notamment l’ensemble des obligations réglementaires relatives aux produits pouvant contenir des substances dangereuses, pour leur fabrication, leur intégration dans les ouvrages du domaine d’emploi accepté et l’exploitation de ceux-ci. Le contrôle des informations et déclarations délivrées en application des réglementations en vigueur n’entre pas dans le champ du présent avis. Le titulaire du présent avis conserve l’entière responsabilité de ces informations et déclarations. Sécurité Les fenêtres SOLEAL 65 FYa-FYm ne présentent pas de particularité par rapport aux fenêtres traditionnelles. La sécurité aux chutes des personnes n’est pas évaluée dans le pré- sent document. Il conviendra de l’évaluer au cas par cas. Sécurité vis-à-vis du feu Elle est à examiner selon la réglementation et le classement du bâti- ment compte tenu du classement de réaction au feu des profilés (cf. Réaction au feu). Isolation thermique La faible conductivité du polyamide assurant la coupure thermique confère aux cadres ouvrants et dormants, une isolation thermique permettant de limiter les phénomènes de condensation superficielle et les déperditions au droit des profilés. Étanchéité à l’air et à l’eau Elles sont normalement assurées par les fenêtres SOLEAL 65 FYa-FYm Perméabilité à l’air des bâtiments En fonction du classement vis-à-vis de la perméabilité à l’air des fe- nêtres, établi selon la NF EN 12207, le débit de fuite maximum sous une différence de pression de 4 Pa obtenu par extrapolation est : - Classe A*2 : 3,16 m3 /h.m2 , - Classe A*3 : 1,05 m3 /h.m2 , - Classe A*4 : 0,35 m3 /h.m2 . Ces débits sont à mettre en regard de l’exigence de l’article 20 de l’arrêté du 24 mai 2006 et celles de l’article 17 de l’arrêté du 26 oc- tobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques des bâtiments nouveaux et parties nouvelles de bâtiment. Accessibilité aux handicapés Le système, tel que décrit dans le Dossier Technique établi par le demandeur, ne dispose pas d’une solution de seuil permettant l’accès des handicapés aux bâtiments relevant de l’arrêté du 30 novembre 2007. Entrée d’air Ce système de fenêtre permet, moyennant l'utilisation du profilé pour entrer d'air réf. TFY1221, la réalisation des types d’entailles conformes aux dispositions du Cahier du CSTB 3376 pour l’intégration d’entrée d’air (certifiées ou sous Avis Technique).
  • 3. 6/18-2376_V1 3 De ce fait, ce système permet de satisfaire l’exigence de l’article 13 de l’arrêté du 3 mai 2007 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des bâtiments. Informations utiles complémentaires a) Éléments de calcul thermique lié au produit Le coefficient de transmission thermique UW peut être calculé selon la formule suivante : f g g g f f g g w A A I A U A U U      où :  Uw est le coefficient de transmission surfacique de fenêtre nue en W/(m2 .K).  Ug est le coefficient surfacique en partie centrale du vitrage en W/(m2 .K). Sa valeur est déterminée selon les règles Th-U.  Uf est le coefficient surfacique moyen de la fenêtre en W/(m2 .K), calculé selon la formule suivante : f fi fi f A A U U Σ  où : - Ufi étant le coefficient surfacique du montant ou traverse nu- méro « i », - Afi étant son aire projetée correspondante. La largeur des montants en partie courante est supposée se prolonger sur toute la hauteur de la fenêtre.  Ag est la plus petite des aires visibles du vitrage, vues des deux côtés de la fenêtre, en m2 . On ne tient pas compte des déborde- ments des joints.  Af est la plus grande surface projetée de la fenêtre prise sans re- couvrement, incluant la surface de la pièce d’appui éventuelle, vue des deux côtés de la fenêtre, en m2 .  lg est la plus grande somme des périmètres visibles du vitrage, vus des deux côtés de la fenêtre, en m.  Ψg est le coefficient linéique dû à l’effet thermique combiné de l’intercalaire du vitrage et du profilé, en W/(m.K). Des valeurs pour ces différents éléments sont données dans les ta- bleaux en fin de première partie : - Ufi : voir tableau 1, - Ψg : voir tableaux 2 et 2bis, - Uw : voir tableaux 3. Valeurs données à titre d’exemple pour des Ug de 1,1 W/(m2 .K). Le coefficient de transmission thermique moyen Ujn peut être calcu- lé selon la formule suivante : 2 wf w jn U U U   (1) où :  Uw est le coefficient de transmission surfacique de fenêtre nue en W/(m2 .K).  Uwf est le coefficient de transmission surfacique de fenêtre avec fermeture en W/(m2 .K), calculé selon la formule suivante : ) R w wf (1/U 1 U    (2) où :  ∆R étant la résistance thermique additionnelle, en (m2 .K)/W, ap- portée par l’ensemble fermeture-lame d’air ventilée. Les valeurs de ∆R pris en compte sont : 0,15 et 0,19 (m2 .K)/W. Les formules (1) et (2) permettent de déterminer les valeurs de ré- férence Ujn et Uwf en fonction de Uw. Elles sont indiquées dans le tableau ci-dessous. Uwf (W/(m2 .K)) Ujn (W/(m2 .K)) Uw 0,15 0,19 0,15 0,19 0,8 0,7 0,7 0,8 0,7 0,9 0,8 0,8 0,8 0,8 1,0 0,9 0,8 0,9 0,9 1,1 0,9 0,9 1,0 1,0 1,2 1,0 1,0 1,1 1,1 1,3 1,1 1,0 1,2 1,2 1,4 1,2 1,1 1,3 1,3 1,5 1,2 1,2 1,4 1,3 1,6 1,3 1,2 1,4 1,4 1,8 1,4 1,3 1,6 1,6 2,0 1,5 1,4 1,8 1,7 2,3 1,7 1,6 2,0 2,0 2,6 1,9 1,7 2,2 2,2 b) Éléments de calcul thermique de l’ouvrage Les valeurs Uw à prendre en compte dans le calcul du Ubât doivent tenir compte de la mise en œuvre du produit. Pour le calcul du coefficient Ubât, il y aura lieu de prendre en compte les déperditions thermiques au droit des liaisons entre le dormant et le gros-œuvre. Ces déperditions sont représentées en particulier par le coefficient Ψ. Ψ est le coefficient de transmission linéique dû à l’effet thermique combiné du gros-œuvre et de la fenêtre, en W/(m.K). La valeur du coefficient Ψ est dépendante du mode de mise en œuvre de la fenêtre. Selon les règles Th-U 5/5 de 2005 « Ponts thermiques », la valeur Ψ peut varier de 0 à 0,35 W/(m.K), pour une construction neuve ou pour une pose en rénovation avec dé- pose totale. Pour une pose en rénovation avec conservation du dormant exis- tant, il y aura lieu de déterminer la valeur Ψ. c) Facteurs solaires c1) Facteur solaire de la fenêtre Le facteur solaire Sw ou Sws de la fenêtre est déterminé selon la norme XP P50-777, selon la formule suivante : 3 w 2 w 1 w w S S S S    (sans protection mobile) ou 3 ws 2 ws 1 ws ws S S S S    (avec protection mobile déployée) où :  Sw1, Sws1 est la composante de transmission solaire directe 1 g g f p g 1 w S . A A A A S    1 gs g f p g 1 ws S . A A A A S     Sw2, Sws2 est la composante de réémission thermique vers l’intérieur g f p 2 g g f f p p 2 w A A A S A S A S A S      g f p 2 gs g fs f ps p 2 ws A A A S A S A S A S       Sw3, Sws3 est le facteur de ventilation 0 S 3 w  3 gs g f p g 3 ws S . A A A A S    où :  Ag est la surface de vitrage la plus petite vue des deux côtés, in- térieur et extérieur (m2 ).  Ap est la surface de paroi opaque la plus petite vue des deux cô- tés, intérieur et extérieur (m2 ).  Af est la surface de la fenêtre la plus grande vue des deux côtés, intérieur et extérieur (m2 ).  Sg1 est le facteur de transmission directe solaire du vitrage sans protection mobile (désigné par te dans les normes NF EN 13363-2 ou NF EN 410).  Sgs1 est le facteur de transmission directe solaire du vitrage avec protection mobile (désigné par te dans les normes NF EN 13363-2 ou NF EN 410).  Sg2 est le facteur de réémission thermique vers l’intérieur (dési- gné par qi dans les normes NF EN 13363-2 ou NF EN 410).  Sgs2 est le facteur de réémission thermique vers l’intérieur (dési- gné par gth+gc dans la norme NF EN 13363-2).  Sgs3 est le facteur de ventilation (désigné par gv dans la norme NF EN 13363-2) - Dans le cas d’une protection mobile extérieure, Sgs3=0.  Sf est le facteur de transmission solaire cadre, avec
  • 4. 4 6/18-2376_V1 e f f f h U S   où: - f facteur d’absorption solaire du cadre (voir tableau à la suite), - Uf coefficient de transmission thermique surfacique moyen du cadre, selon NF EN ISO 10077-2 (W/m².K), - he coefficient d’échanges superficiels, pris égal à 25 W/(m².K).  Sfs est le facteur de transmission solaire cadre avec protection mobile extérieure (voir §11.2.5 de la norme XP P50-777).  Sp est le facteur de transmission solaire de la paroi opaque, avec e p p p h U S   où: - p facteur d’absorption solaire de la paroi opaque (voir tableau à la suite), - Up coefficient de transmission thermique de la paroi opaque, selon NF EN ISO 6946 (W/m2 .K), - he coefficient d’échanges superficiels, pris égal à 25 W/(m².K).  Sps est le facteur de transmission solaire de la paroi opaque avec protection mobile extérieure (voir §11.2.6 de la norme XP P50-777). Le facteur d’absorption solaire f ou p est donné par le tableau ci- dessous : Couleur Valeur de f p (*) Claire Blanc, jaune, orange, rouge clair 0,4 Moyenne Rouge sombre, vert clair, bleu clair 0,6 Sombre Brun, vert sombre, bleu vif 0,8 Noire Noir, brun sombre, bleu sombre 1 (*) valeur forfaitaire ou valeur mesurée avec un minimum de 0,4 Pour une fenêtre sans protection mobile ou avec protection mobile en position relevée et sans paroi opaque, et si on considère σ le rapport de la surface de vitrage à la surface totale de la fenêtre, avec : g f g A A A    , on obtient alors : 1 g 1 w S . S   f 2 g 2 w S ). 1 ( S . S      donc : f g w S ). 1 ( S . S      Pour les fenêtres de dimensions courantes, les facteurs solaires de la fenêtre sont donnés dans les tableaux : - 4a pour SC W1 (condition de consommation) et SE w1 (conditions d’été ou de confort), - 4b pour SC W2 (condition de consommation) et SE w1 (conditions d’été ou de confort), - 4c pour SC ws et SE ws pour la fenêtre avec protection mobile opaque déployée. c2) Facteur de transmission lumineuse global de la fenêtre Le facteur de transmission lumineuse global TLw ou TLws de la fe- nêtre est déterminé selon la norme XP P50-777, selon la formule suivante : g g f p g w TL . A A A A TL    (sans protection mobile) ou gs g f p g w TL . A A A A s TL    (avec protection mobile déployée) où :  Ag est la surface de vitrage la plus petite vue des deux côtés, in- térieur et extérieur (m2).  Ap est la surface de paroi opaque la plus petite vue des deux cô- tés, intérieur et extérieur (m2).  Af est la surface de la fenêtre la plus grande vue des deux côtés, intérieur et extérieur (m2 ).  TLg est le facteur de transmission lumineuse du vitrage (désigné tv par dans la norme NF EN 410).  TLgs est le facteur de transmission lumineuse du vitrage associé à une protection mobile (déterminé dans la norme NF EN 13363- 2) - Dans le cas d’une protection mobile extérieure opaque, TLgs=0. Si la fenêtre n’a pas de paroi opaque, et si on considère σ le rapport de la surface de vitrage à la surface totale de la fenêtre, avec : g f g A A A    on obtient alors : g w TL . TL   Pour les fenêtres de dimensions courantes, les facteurs de trans- mission lumineuse TLw de la fenêtre et TLws de la fenêtre avec pro- tection mobile opaque déployée sont donnés dans le tableau 4d. d) Détermination du facteur de transmission solaire et lumineuse de la fenêtre incorporée dans la baie d1) Facteur solaire ramené à la baie Selon les règles Th-S 2012, le facteur solaire global ramené à la baie avec prise en compte de l’intégration à l’ouvrage de la fenêtre sans protection mobile ou avec protection mobile en position rele- vée en place est noté : Pour les conditions de consommation : b , C sp Sw  avec : b , C sp b , C sp b , C sp 2 Sw 1 Sw Sw      Pour les conditions d’été ou de confort : b , E sp Sw  avec : b , E sp b , E sp b , E sp 2 Sw 1 Sw Sw      Les facteurs solaires Sw1sp-C,b, Sw1sp-E,b, Sw2sp-C,b et Sw1sp-E,b sont exprimés en fonction de l’orientation de la baie et du coeffi- cient Ks, avec : ) H L .( d H . L K pext s   où :  L et H sont les dimensions de la baie (m).  dpext est la distance entre le plan extérieur du vitrage et le nu ex- térieur du gros œuvre avec son revêtement(m). d2) Facteur de transmission lumineuse global ramené à la baie Selon les règles Th-L 2012, le facteur de transmission lumineuse ramené à la baie avec prise en compte de l’intégration à l’ouvrage de la fenêtre sans protection rapportée en place est noté Tlisp,b. Les facteurs de transmission lumineuse Tlisp,b sont exprimés en fonction de l’orientation de la baie, de la mise en œuvre de la fe- nêtre et du coefficient de forme K, avec : ) H L .( e H . L K   où :  L et H sont les dimensions de la baie (m).  e est l'épaisseur total du gros œuvre y compris ses revêtements (m). e) Réaction au feu Il n’y a pas eu d’essais dans le cas présent. 2.22 Durabilité - Entretien La qualité des matières employées pour la coupure thermique et leur mise en œuvre dans les profilés, régulièrement autocontrôlée, sont de nature à permettre la réalisation de fenêtres dont le comportement dans le temps est équivalent à celui des fenêtres traditionnelles en aluminium avec les mêmes sujétions d’entretien. Les fenêtres SOLEAL 65 FYa-FYm sont en mesure de résister aux sollicitations résultant de l’emploi et les éléments susceptibles d’usure (quincailleries, profilés complémentaires d’étanchéité) sont aisément remplaçables. 2.23 Fabrication - Contrôles Cet avis est formulé en prenant en compte les contrôles et modes de vérifications de fabrication décrits dans le Dossier Technique Etabli par le Demandeur (DTED). Profilés Les dispositions prises par la Société Sapa Building Systems dans le cadre de Marque « NF – Profilés Aluminium à Rupture de Pont Ther- mique (NF 252) » pour les profilés avec rupture de pont thermique en polyamide, sont propres à assurer la constance de qualité des profilés. Fenêtres La fabrication des fenêtres est réalisée par des entreprises assistées techniquement par la société Hydro Building Systems. Chaque unité de fabrication peut bénéficier d’un Certificat de Qualifica- tion constatant la conformité du produit à la description qui en est faite dans le Dossier Technique et précisant les caractéristiques A*E*V*
  • 5. 6/18-2376_V1 5 complétées dans le cas du Certificat ACOTHERM par les performances thermiques et acoustiques des fenêtres fabriquées. Les fenêtres certifiées portent sur la traverse haute du dormant : les marques, les références de marquage ainsi que les classements attri- bués, selon les modèles ci-dessous : usine-gamme A* E* V* ou dans le cas des produits certifiés ACOTHERM usine-gamme A* E* V* AC x Th y x et y selon tableaux ACOTHERM Pour les fenêtres destinées à être mises sur le marché, les contrôles de production usine (CPU) doivent être exécutés conformément au para- graphe 7.3 de la NF EN 14351-1+ A2. Les fenêtres certifiées par le CSTB satisfont aux exigences liées à ces contrôles. 2.24 Mise en œuvre Ce procédé peut s’utiliser sans difficulté particulière dans un gros- œuvre de précision normale. 2.3 Prescriptions Techniques 2.31 Conditions de conception Les fenêtres doivent être conçues compte tenu des performances prévues par le document NF DTU 36.5 P3 en fonction de leur exposi- tion. De façon générale, la flèche de l’élément le plus sollicité sous la pres- sion de déformation P1 telle qu’elle est définie dans ce document, doit être inférieure au 1/150ème de sa portée sans pour autant dépasser 15 mm sous 800 Pa. Les vitrages isolants utilisés doivent bénéficier d’un Certificat de Quali- fication. Dans le cas de vitrages d’épaisseur de verre supérieure ou égale à 12 mm, le fabricant devra s’assurer, par voie expérimentale, que la conception globale de la fenêtre (ferrage, profilés) permet de satisfaire aux critères mécaniques spécifiques prévus par la norme NF P 20-302, dans la limite des charges maximum prévue par la quincaillerie. 2.32 Conditions de fabrication Fabrication des profilés aluminium à rupture de pont thermique Les traitements de surface doivent être exécutés en prenant les pré- cautions définies dans le Dossier Technique. Les profilés avec rupture thermique en polyamide font l’objet de la marque « NF-Profilés aluminium à rupture de pont thermique (NF 252) ». Le laquage doit être exécuté en prenant les précautions définies dans le Dossier Technique. Le déparclosage de l’ouvrant nécessite l’usage d’un outil afin de ré- duire les éventuelles difficultés d’exécution. Fabrication du fond de feuillure d’ouvrant et des parcloses dans le cas des fenêtres Soleal 65 FYm Le fond de feuillure ouvrant en polyamide doit présenter les mêmes caractéristiques que les barrettes servant à la coupure thermique. La partie rigide des parcloses doit être réalisée avec les matières TPO réf. 1505 (coloris noir) et réf. 575-2 (coloris gris) de chez FIT HUTCHINSON dont les caractéristiques sont : Caractéristiques 1505 / 575-2 Masse volumique (g/cm3) 0,93 Dureté shore D 45 Résistance à la rupture (MPa) 22 Allongement à la rupture (%) 700 Module à 100% allongement (Mpa) 10 Elles doivent en outre présenter une spectrographie infrarouge et un ATG conforme à ceux déposés au dossier. La partie souple coextrudée des parcloses est réalisée avec les ma- tières certifiées ayant les codes CSTB A163 (gris) ou A165 (noir). Le contrôle de ces profilés concernera la stabilité dimensionnelle et la jonction de la partie rigide avec la partie souple. La parclose avec sa lèvre coextrudée devra satisfaire aux conditions suivantes et être contrôlée : - retrait à chaud à 100°C  2%, - tenue à l’arrachement de la lèvre : rupture cohésive. Fabrication des fenêtres Les fenêtres doivent être fabriquées selon les techniques répondant aux normes des fenêtres métalliques. Les contrôles sur les fenêtres bénéficiant du Certificat de Qualification NF « fenêtres et blocs-baies PVC et aluminium RPT » associée à la marque CERTIFIÉ CSTB CERTIFIED (NF 220) doivent être exécutés selon les modalités et fréquences retenues dans le règlement. Pour les fabrications n’en bénéficiant pas, il convient de vérifier le respect des prescriptions techniques ci-dessus, et en particulier le classement A*E*V* des fenêtres. La mise en œuvre des vitrages doit être réalisée conformément à la XP P 20-650 ou au NF DTU 39. 2.33 Conditions de mise en œuvre Les fenêtres doivent être mises en œuvre conformément au NF DTU 36.5. Lorsque les fenêtres sont vitrées sur chantier, la mise en œuvre des vitrages doit s’effectuer conformément au NF DTU 39. Sauf dispositions particulières, certaines configurations de fenêtres oscillo-battantes ou à soufflet (dimensions, poids de vitrages, position- nement poignée…) peuvent conduire à un effort d’amorçage de ferme- ture de la position soufflet du vantail supérieur à 100 N. Cas des travaux neufs Les fenêtres doivent être mises en œuvre individuellement dans un mur lourd (maçonnerie ou béton), en respectant les conditions limites d’emploi, et selon les modalités du NF DTU 36.5. Les fixations doivent être conçues de façon à ne pas diminuer l’efficacité de la coupure thermique. La liaison entre gros-œuvre et dormant doit comporter une garniture d’étanchéité. Cas de la rénovation La mise en œuvre en rénovation sur dormants existants doit s’effectuer selon les modalités du NF DTU 36.5. Les dormants des fenêtres existants doivent être reconnus sains, et leurs fixations au gros-œuvre suffisantes. L’étanchéité entre gros-œuvre et dormant doit être si besoin rétabli. Une étanchéité complémentaire est nécessaire à la liaison du dormant avec celui de la fenêtre à rénover. L’habillage prévu doit permettre l’aération de ce dernier. FENETRES ALUMINIUM RPT FENETRES ALUMINIUM RPT
  • 6. 6 6/18-2376_V1 Conclusions Appréciation globale L’utilisation de ce procédé dans le domaine d’emploi proposé et complété par les Prescriptions Techniques, est appréciée favora- blement. Validité A compter de la date de publication présente en première page et jusqu’au 30 septembre 2021 Pour le Groupe Spécialisé n° 6 Le Président 3. Remarques complémentaires du Groupe Spécialisé La mise en œuvre de ce système, lorsque le profilé complémentaire FY2525 n'est pas utilisé, nécessite une largeur en œuvre du joint dormant/gros-œuvre inférieure à 15 mm Le Rapporteur du Groupe Spécialisé n° 6
  • 7. 6/18-2376_V1 7 Tableau 1 – Valeurs de Ufi Dormant Ouvrant Battement Largeur de l’élément (m) Ufi élément W/(m².K) Triple vitrage Double vitrage TFY1114 TFY1206 (FYa) 0,088 2,5 / 2,4(*) 2,6 / 2,5(*) TFY1206 (FYa) TFY1207 0,137 2,4 / 2,2(*) 2,5 / 2,3(*) TFY1114 TFY1337 (FYm) 0,073 2,4 / 2,3(*) TFY1337 (FYm) TFY1207 0,107 2,2 / 2,1(*) TFY1114 TFY1233 (FYm) 2,4 / 2,3(*) TFY1233 (FYm) TFY1207 2,1 / 2,0(*) (*) : Valeurs modifiées lorsque le sertissage est réalisé sur des demi-coquilles brutes. Tableau 2 – Valeurs de Ψg Type d’intercalaire Profilés Ug en W/(m².K) 0,8 1,1 1,2 1,4 1,6 1,8 2,0 2,6 Ψg (Aluminium) TFY1206 (FYa) 0,100 0,110 0,100 0,099 0,095 0,091 0,087 0,075 TFY1337(FYm) 0,110 0,110 0,100 0,097 0,092 0,088 0,074 TFY1233(FYm) 0,110 Ψg (WE selon EN 10077) TFY1206 (FYa) 0,080 0,080 0,080 0,080 0,080 0,080 0,080 0,080 TFY1337(FYm) 0,080 0,080 0,080 0,080 0,080 0,080 0,080 TFY1233(FYm) 0,080 Ψg (TGI SPACER) TFY1206 (FYa) 0,050 0,048 0,047 0,045 0,043 0,041 0,039 0,033 TFY1337(FYm) 0,052 0,050 0,048 0,045 0,042 0,040 0,032 TFY1233(FYm) 0,050 Ψg (SGG SWISSPACER V) TFY1206 (FYa) 0,036 0,039 0,038 0,036 0,035 0,033 0,031 0,026 TFY1337(FYm) 0,043 0,042 0,039 0,037 0,034 0,032 0,024 TFY1233(FYm) 0,037 Tableau 3 – Exemple de coefficients Uw pour un vitrage ayant un Ug de 1,1 W/m²K et pour le dormant réf. TFY1114 Type menuiserie Réf. ouvrant Uf W/(m2 .K) Coefficient de la fenêtre nue UW W/(m2 .K) Intercalaire du vitrage isolant Alu WE EN 10077 TGI SPACER SGG SWISSPACER V Fenêtre 1 vantail 1,48 x 1,25 m (H x L) (S<2,3 m²) TFY1206 (FYa) 2,6 / 2,5(*) 1,7 1,7 / 1,6(*) 1,6 1,6 / 1,5(*) TFY1337(FYm) 2,4 / 2,3(*) 1,7 / 1,6(*) 1,6 1,5 1,5 TFY1233(FYm) Fenêtre 2 vantaux 1,48 x 1,53 m (H x L) (S<2,3 m²) TFY1206 (FYa) 2,6 / 2,4(*) 1,9 1,8 1,7 1,7 / 1,6(*) TFY1337(FYm) 2,3 / 2,2(*) 1,8 1,7 1,6 1,6 / 1,5(*) TFY1233(FYm) Porte-fenêtre 2 vantaux 2,18 x 1,53 m (H x L) (S>2,3 m²) TFY1206 (FYa) 2,6 / 2,4(*) 1,8 1,7 1,6 1,6 TFY1337(FYm) 2,3 / 2,2(*) 1,7 1,6 1,5 1,5 TFY1233(FYm) (*) : Valeurs modifiées lorsque le sertissage est réalisé sur des demi-coquilles brutes. Cas non prévu par le système.
  • 8. 8 6/18-2376_V1 Tableau 3bis – Exemple de coefficients Uw pour un vitrage ayant un Ug de 0,8 W/m²K et pour le dormant réf. TFY1114 Type menuiserie Réf. ouvrant Uf W/(m2 .K) Coefficient de la fenêtre nue UW W/(m2 .K) Intercalaire du vitrage isolant Alu WE EN 10077 TGI SPACER SGG SWISSPACER V Fenêtre 1 vantail 1,48 x 1,25 m (H x L) (S<2,3 m²) TFY1206 (FYa) 2,5 / 2,4(*) 1,5 / 1,4(*) 1,4 1,3 1,3 TFY1337(FYm) TFY1233(FYm) 2,4/ 2,3(*) 1,4 1,3 1,3 / 1,2(*) 1,2 Fenêtre 2 vantaux 1,48 x 1,53 m (H x L) (S<2,3 m²) TFY1206 (FYa) 2,5 / 2,3(*) 1,6 1,6 / 1,5(*) 1,5 / 1,4(*) 1,4 TFY1337(FYm) TFY1233(FYm) 2,3 / 2,2(*) 1,6 / 1,5(*) 1,5 / 1,4(*) 1,3 1,3 Porte-fenêtre 2 vantaux 2,18 x 1,53 m (H x L) (S>2,3 m²) TFY1206 (FYa) 2,5 / 2,3(*) 1,6 / 1,5(*) 1,5 1,4 1,4 / 1,3(*) TFY1337(FYm) TFY1233(FYm) 2,3 / 2,2(*) 1,5(*) 1,4 1,3 1,3 / 1,2(*) (*) : Valeurs modifiées lorsque le sertissage est réalisé sur des demi-coquilles brutes. Cas non prévu par le système. Tableau 4a – Facteurs solaires c 1 w S et E 1 w S pour les fenêtres sans protection mobile ni paroi opaque et de dimensions courantes Uf menuiserie W/(m2 .K) 1 g S facteur solaire du vitrage c 1 w S E 1 w S Fenêtre 1 vantail : 1,48 m x 1,25 m Réf dormant : TFY1114 Réf ouvrant : TFY1206 =0,76 Af =0,4495 Ag =1,4005 2,6 0,40 0,30 0,30 0,50 0,38 0,38 0,60 0,45 0,45 Fenêtre 2 vantaux : 1,48 m x 1,53 m Réf dormant : TFY1114 Réf ouvrant : TFY1206 =0,70 Af =0,6774 Ag =1,5870 2,6 0,40 0,28 0,28 0,50 0,35 0,35 0,60 0,42 0,42 Porte-fenêtre 2 vantaux : 2,18 m x 1,53 m Réf dormant : TFY1114 Réf ouvrant : TFY1206 =0,73 Af =0,8965 Ag =2,4389 2,6 0,40 0,29 0,29 0,50 0,37 0,37 0,60 0,44 0,44
  • 9. 6/18-2376_V1 9 Tableau 4b – Facteurs solaires c 2 w S et E 2 w S pour les fenêtres sans protection mobile ni paroi opaque et de dimensions courantes Uf menuiserie W/(m2 .K) c 2 g S facteur solaire du vitrage c 2 w S E 2 g S facteur solaire du vitrage E 2 w S Valeur forfaitaire de f (fenêtre) Valeur forfaitaire de f (fenêtre) 0,4 0,6 0,8 1 0,4 0,6 0,8 1 Fenêtre 1 vantail : 1,48 m x 1,25 m Réf dormant : TFY1114 Réf ouvrant : TFY1206 =0,76 Af =0,4495 Ag =1,4005 2,6 0,02 0,03 0,03 0,04 0,04 0,02 0,03 0,03 0,04 0,04 0,05 0,05 0,05 0,06 0,06 0,05 0,05 0,05 0,06 0,06 0,08 0,07 0,08 0,08 0,09 0,08 0,07 0,08 0,08 0,09 Fenêtre 2 vantaux : 1,48 m x 1,53 m Réf dormant : TFY1114 Réf ouvrant : TFY1206 =0,70 Af =0,6774 Ag =1,5870 2,6 0,02 0,03 0,03 0,04 0,04 0,02 0,03 0,03 0,04 0,04 0,05 0,05 0,05 0,06 0,07 0,05 0,05 0,05 0,06 0,07 0,08 0,07 0,07 0,08 0,09 0,08 0,07 0,07 0,08 0,09 Porte-fenêtre 2 vantaux : 2,18 m x 1,53 m Réf dormant : TFY1114 Réf ouvrant : TFY1206 =0,73 Af =0,8965 Ag =2,4389 2,6 0,02 0,03 0,03 0,04 0,04 0,02 0,03 0,03 0,04 0,04 0,05 0,05 0,05 0,06 0,06 0,05 0,05 0,05 0,06 0,06 0,08 0,07 0,08 0,08 0,09 0,08 0,07 0,08 0,08 0,09 Tableau 4c – Facteur solaire c ws S pour les fenêtres avec protection mobile extérieure opaque déployée et de dimensions courantes Coloris du tablier opaque c ws S L*≥82 0,05 L*<82 0,10 Tableau 4d – Facteurs de transmission lumineuses w TL et ws TL pour les fenêtres de dimensions courantes Uf menuiserie W/(m2 .K) g TL facteur transmission lumineuse du vitrage w TL ws TL Fenêtre 1 vantail : 1,48 m x 1,25 m Réf dormant : TFY1114 Réf ouvrant : TFY1206 =0,76 Af =0,4495 Ag =1,4005 2,6 0,70 0,53 0 0,80 0,61 0 Fenêtre 2 vantaux : 1,48 m x 1,53 m Réf dormant : TFY1114 Réf ouvrant : TFY1206 =0,70 Af =0,6774 Ag =1,5870 2,6 0,70 0,49 0 0,80 0,56 0 Porte-fenêtre 2 vantaux : 2,18 m x 1,53 m Réf dormant : TFY1114 Réf ouvrant : TFY1206 =0,73 Af =0,8965 Ag =2,4389 2,6 0,70 0,51 0 0,80 0,58 0 Tableau 6 – Masse maximum du vitrage en fonction des ouvrants Ouvrant / traverse Console Masse maximum du vitrage en Kg pour : 1 console 2 consoles TFY1203, TFY1206, TFY1341, TFY1342, TFY1343 TFY3677 45 90 TFY1340 TFY3679 70 140
  • 10. 10 6/18-2376_V1 Dossier Technique établi par le demandeur A. Description 1. Principe Le système SOLEAL 65 FYa-FYm permet de réaliser des fenêtres et portes-fenêtres à 1, 2, ou 3 vantaux, soit à la française ou à soufflet, soit oscillo-battante, dont les cadres tant dormants qu’ouvrants sont réalisés avec des profilés en aluminium à rupture de pont thermique. 2. Matériaux 2.1 Profilés à rupture de pont thermique  Dormants : réf. TFY1105, TFY1106, TFY1107, TFY1115, TFY1120, TFY1121, TFY1110, TFY1111, TFY1113, TFY1114, TFY1146, TFY1344.  Meneaux : réf.TFY1309, TFY1312.  Traverses intermédiaires dormant/ouvrant FYa: réf. TFY1304, TFY1311, TFY1301, TFY1302, TFY1303.  Profilé d'entrée d'air : réf. TFY1221.  Ouvrants FYa : réf. TFY1203, TFY1206.  Traverses intermédiaires FYm : réf. TFY1340, TFY1341, TFY1342, TFY1343.  Battement : réf. TFY1207. 2.2 Profilés aluminium  Ouvrants FYm : réf. TFY1337, TFY1232, TFY1233, TFY1237, TFY1238, TFY1239.  Pièces d'appui tubulaires : réf. T4900145/TGY2517, T4900146/TGY2518, TFY2516, TGY2125, TGY2126, TGY2114, TGY2116, TGY2118, TGY2120.  Bavettes : réf. T591151, T591156, T591157, T591158, TGY2101, TGY2102, TGY2103.  Habillages et couvre-joint : T591180, TFY2307, T591200, T530054, T591182, T591181, TGY2502, TGY2503, TGY2511, TGY2121, TGY2122, T591169, T591195, T591196, T510025, T510024, T591242, T591243, T591191, T591192.  Fourrures d’épaisseur : réf. TGY2504/T3140017, TGY2506/ T3140019, TGY2507/T3140022, TGY2508/T3140023, T700080, TGY2500, T3190085/TFY2509, TGY2109, TGY2110, TGY2129, TGY2130, TGY2131, TGY2132, TGY2133, TGY2134.  Parcloses : réf. T591003, T591004, T591005, T591006, T591007, T591008, T591009, T591010, T591011, T591012, T591013, T591014.  Tringles : réf. T131299, T131604.  Plat 25 x2 : réf. TM6702.  Profilé U : réf. T0504.  Profils ITE : réf. TFY2514, TFY2513, TFY2515.  Raidisseur + capot : réf. TR9545, TR9544.  Capot traverse FYm : réf. T2306, T2307.  Chant clippable (FYm) : réf. TFY2405. 2.3 Profilés complémentaires  Parclose ouvrant FYm (TPO) : réf. TFY4002, TFY4003.  Mousses fond de feuillure : réf. T790002, T79000.  Profil adaptateur intégration façade (PA 6.6 GF 25%): réf. T730046. 2.4 Profilés complémentaires d’étanchéité en EPDM  Garniture de joint central : réf. TFY5019.  Garnitures de joint de vitrage : réf. T410010, T710034, TAS0018, TAS0017, TAS0016, TAS0015, T710004, T710002.  Garniture de joint de frappe : réf. TFY5008.  Joint caoutchouc : réf. TAS0180. 2.5 Accessoires  Embouts de profilé battement (TPE+PA) : réf. T400049.  Embouts de pièce d’appui (Santoprène) : réf. TGY3825, TGY3826, TGY3866, TGY3868, TFY3651, TGY3870, TGY3871, TFY3601, TFY3602, TFY3603.  Coupe-vent (PA6.6) : réf. T3160.  Busette de drainage caché (TPE) : réf. T740043.  Pièce d’angle moulée : réf. TFY3848, TFY3850, TFY3851.  Support de cales de vitrage : réf. TFY3807, TFY3677, TFY3679.  Equerres de dormant (aluminium) : réf. T750201, T750219, T750208, T750213, T750214, T750230.  Equerres ouvrants (aluminium) : réf. T750004, T750204, T750206, T750210, T750220, T750007, T450007.  Equerre d’alignement : réf. T85A04.  Equerre feuillure : réf. TFY3859.  Cavaliers en aluminium : réf. T760003, T760004, T760005, T760006, T760008, T760009, T760012.  Embout de fourrure d'épaisseur : réf. T480001, T780033, TGY3630.  Pièce d’injection : réf. T740084. TFY4000.  Visserie inox.  Tremplin espaceur en zamak et PA : réf. T940027.  Accessoires fixation gros œuvre : réf. T700012, T700013, T700014, TGY3725, TGY3726, TGY3727, TGY3729, TGY3730, TFY3745, TFY3746, TAZ0344, TGY3728.  Butée : réf. T940100.  Vérin de pose : réf. TFY3816.  Support pattes de fixation : réf. TGY3853, TAZ0318.  Jonc tubulaire : réf. TFY5015.  Mousse HI : réf. TFY8700.  Support de parclose : Réf. T197112, TAT0049.  Bouchon de traverse : réf. T400045, TFY3856, TFY3858.  Cache battement central : réf. T700085, T700089.  Pièce anti dévers : réf. T760205, T760206.  Support de raidisseur : réf. TFY3619.  Capot angles moulés : réf. TFY3681.  Joue bavette : réf. TGY3822, TGY3823, TGY3824. 2.6 Quincaillerie  Gâche : réf. T700038, T700042.  Organes de manœuvre : réf. T940046, T960001, T960002, T960007, T960003, T960011, T960012, TFB6003, TFY6060, TFY6062.  Organes de verrouillage (crémone – gâches etc.) : réf. T940017, T940021, T940024, T940029, T940031, T940034, T940028, T940013, T940036, T940030, T940084, T940022, T940040, T940041, T940042, TB230, TFY6030.  Organes de rotation (paumelles - pivots etc.) : réf. T940011, T940018, T940019, T940023, T940025, T940026, T940037, T940014, T940035.  Compas limiteur d’ouverture : réf. T940039, TFY3706, T940015, T940016, T940020.  Renvoi de fouillot : réf. T700086, T700087.  Visserie en inox : réf. T770011, T770020, T770022, TAY0047, TVE177, TAY0002, T471001, T770051, TPW3707. 2.7 Vitrages Double vitrage isolant jusqu’à 42 mm d’épaisseur. 3. Éléments 3.1 Cadre dormant Les cadres dormants sont réalisés à partir des profilés débités en coupe d’onglet, assemblés et fixés par des équerres en aluminium extrudées placées dans les chambres des profilés. Les équerres sont placées dans les chambres intérieures et extérieures des profilés. Elles sont collées par une application d’un adhésif époxy sur les équerres et sont serties ou goupillés dans les chambres des profilés.
  • 11. 6/18-2376_V1 11 L’étanchéité des coupes d’onglet est réalisée par une enduction de mastic colle polymère à base de polyéthers écrasé lors de l’assemblage. L’étanchéité de l’assemblage est réalisée, par une en- duction de mastic colle polymère à base de polyéthers sur les coupes et sur fond de joint, écrasé lors de l’assemblage, et par le montage d’une pièce d’angle (réf. T740084) ajustée au fond de feuillure rece- vant une injection de mastic colle polymère. La traverse basse est complétée, sauf dans le cas de réhabilitation ou de dormant large, par une pièce d'appui tubulaire vissée, la liaison étant étanchée avec un mastic élastomère. La garniture de joint centrale peut être posée de deux façons :  Soit la garniture de joint central est tournante dans les angles et la pièce d’angle réf. T440020 permet l'étanchéité par une injection de mastic à base de butyl.  Soit La pose du joint central se fait en coupe droite sur des pièces d’angle (réf. FY5019 + TFY3848) moulées. 3.11 Meneau et traverse intermédiaire (TI) Les meneaux ou traverses intermédiaires sont assemblés mécanique- ment sur le dormant par l’intermédiaire de cavaliers en aluminium. La liaison mécanique est réalisée par goupillage. Les cavaliers sont placés dans les chambres intérieures et extérieures des profilés. L’étanchéité de l’assemblage est réalisée, par une enduction de mastic colle poly- mère à base de polyéthers sur les coupes et sur fond de joint, écrasé lors de l’assemblage, et par le montage d’une pièce d’angle (réf. T740084) ajustée au fond de feuillure recevant une injection de mastic colle polymère. 3.12 Drainage Cas du drainage visible : - une lumière de 5x30 mm, en façade de la traverse basse ou in- termédiaire, à environ 150 mm de chaque extrémité, équipée d'un coupe-vent réf. T3160 puis 1 supplémentaire par tranche de 0.5 m au-delà de 1 m. Cas du drainage invisible : - une lumière de 5x30 mm, en sous-face de la traverse basse, à environ 150 mm de chaque extrémité, puis 1 supplémentaire par tranche de 0.5 m au-delà de 1 m. - une lumière, à environ 150 mm de chaque extrémité, dans la feuillure de la traverse intermédiaire, permettant l'insertion d'une goulotte de drainage réf. T740043 étanchée à l’aide de mastic colle polymère, puis 1 supplémentaire par tranche de 0.5 m au- delà de 1 m. Cas d'une partie fixe En plus des drainages précédents : - Un délardage de la première gorge porte joint extérieure sur 20 mm, décalé d'environ 50 mm par rapport aux drainages précé- dents. - Dans le cas d'un remplissage d'épaisseur supérieur à 27 mm : un délardage supplémentaire des deux autres gorges, sur 20 mm. 3.13 Équilibrage de pression L’équilibrage de pression des parties fixes est obtenu par une interrup- tion de la garniture de joint de frappe réf. T410010 sur 10 mm en partie haute. 3.14 Fourrures d’épaisseurs Les dormants peuvent recevoir des fourrures d’épaisseur. L’étanchéité avec le montant du dormant est assurée par mastic écrasé. L’étanchéité pièce d’appui –fourrure est assurée par une pièce d'em- bout écrasée lors du vissage de la pièce d’appui dans les alvéovis. 3.2 Cadre ouvrant Les cadres ouvrants sont réalisés à partir des profilés débités en coupe d’onglet, assemblés et fixés par des équerres en aluminium extrudées ou moulés placées dans les chambres des profilés. Les équerres sont placées dans la chambre principale des profilés. Elles sont collées par une application d’une colle époxy sur les équerres. L’étanchéité des coupes d’onglet est réalisée par une enduction de mastic colle polymère à base de polyéthers. Les cadres ouvrant (réf. TFY1203 et TFY1206) lorsqu’ils sont assem- blés à l’aide d’équerres à goupiller, reçoivent une équerre d’alignement en aluminium (réf. T750220) sur le battement extérieur de la feuillure à vitrage. Le poids du vitrage est repris pour les ouvrant FYm par l'intermédiaire d'une ou deux consoles aluminiums dans le fond de feuillure. Le nombre de console dépend du poids du vitrage selon le tableau 6. 3.21 Battement des fenêtres à 2 vantaux Dans le cas des fenêtres à 2 vantaux, le profilé de battement réf : TFY1207 est vissé tous les 300mm environ sur l’un des deux montants centraux. Une étanchéité au mastic silicone est réalisée entre les deux profilés. La continuité de l’étanchéité est réalisée par des embouts en TPE et PA réf. T400049 montés en extrémité du battement et étanchés avec un mastic colle polymère à base de polyéthers. 3.22 Traverse intermédiaire Cas FYa : La traverse intermédiaire éventuelle est assemblée mécaniquement sur les montants ouvrant par l’intermédiaire d'un cavalier en alumi- nium positionné au droit de la tubulure intérieure et d'une pièce de maintien au droit de la tubulure extérieure. L’étanchéité de l’assemblage est réalisée par une enduction de mastic colle polymère à base de polyéthers sur les coupes avant assemblage. Après montage, par un solin de mastic sur l’ensemble de la feuillure après montage Cas FYm : La traverse intermédiaire éventuelle est assemblée mécaniquement sur les montants ouvrant par l’intermédiaire de 2 vis auto-perceuses (réf. TVE177) en applique sur l’ouvrant. L’étanchéité de l’assemblage est réalisée par une enduction de mastic colle polymère à base de polyéthers sur les coupes, écrasé lors de l’assemblage et complété après montage. Un capot de finition équipé d’un bouchon en TPE assure le drainage de l’assemblage. 3.23 Drainage de la feuillure à verre Cas FYa : Le drainage de la traverse basse est réalisé par : - Une lumière 5 x 20mm au travers de la tubulure extérieure, à en- viron 80 mm de chaque extrémité, puis 1 supplémentaire par tranche de 0,5m au-delà de 1m, - une délardage sur 20 mm de la gorge porte parclose en vis-à-vis des lumières précédentes lorsque l’épaisseur du remplissage est supérieure à 27 mm, puis 1 supplémentaire par tranche de 0,5m au-delà de 1m. Le drainage de la traverse intermédiaire d’ouvrant peut être réalisé de deux manières : - Soit une lumière de 5x30 mm, en façade de la traverse intermé- diaire, à environ 150 mm de chaque extrémité, équipée d'un coupe-vent réf. T3160 puis 1 supplémentaire par tranche de 0.5 m au-delà de 1 m, - Soit une lumière, à environ 150 mm de chaque extrémité, dans la feuillure de la traverse intermédiaire, permettant l'insertion d'une goulotte de drainage réf. T740043 étanchée à l’aide de mastic colle polymère, puis 1 supplémentaire par tranche de 0.5 m au- delà de 1 m. Cas FYm : Les drainages de la traverse basse d’ouvrant sont assurés par les pièces d’angle TFY3850 ou 3851 qui sont dotées de lumière 20x6mm. Une lumière supplémentaire 20x6mm est à réaliser au centre de la parclose si la largeur de l'ouvrant est supérieure à 1m. Les drainages de la traverse intermédiaire d’ouvrant est réalisé par la pièce TFY3856 ou TFY3858. Une lumière supplémentaire 20x6mm est à réaliser au centre de la parclose si la largeur de l'ouvrant est supérieure à 1m. Le drainage du capot de la traverse intermédiaire est réalisé par les deux bouchons d’extrémités équipés de 2 lumières 10x5 puis 1 usi- nage 10x5 supplémentaire au centre du profilé au-delà de 1 m. 3.24 Equilibrage de pression de la feuillure à verre Cas FYa : L’équilibrage de pression est réalisé par une interruption de 10 mm de la garniture de joint extérieur réf. T410010 sur la traverse haute. Cas FYm : L’équilibrage de pression est assuré par les pièces d’angle TFY3850 et TFY3851 sur la traverse haute. 3.3 Ferrage - Verrouillage  Quincaillerie : ROTO ; D’autres quincailleries peuvent être utilisées sur justifications. La gorge recevant les contre plaques des paumelles sur l’ouvrant n’est pas délardée dans les angles hauts. Cette disposition a pour effet de limiter toute chute s’il y a un desserrage des vis des contres plaques.
  • 12. 12 6/18-2376_V1 Un passage pour une vis de sécurité réf. AY0047 est prévu sur chaque corps et insert de paumelle. 3.4 Vitrage Les vitrages utilisés sont des vitrages isolants d’épaisseur maximale 42 mm. La hauteur de prise en feuillure est de : - 25 mm pour les dormant et les ouvrants FYa, - 17 mm pour les ouvrants FYm. Le calage de vitrage est effectué selon la norme XP P 20-650 ou le NF DTU 39. 3.5 Dimensions maximales (Baie H  L) Type de fenêtre Ouvrants FYa, FYm HT (m) LT (m) Française ou OB 1 vantail 1,65 1,40 2,25 1,05 Française 2 vantaux 2,25 1,95 2 vantaux (OF) + fixe latéral 2,25 2,35 Soufflet 0,60 2,05 Pour les fabrications certifiées, des dimensions supérieures peuvent être envisagées. Elles sont alors précisées dans le Certificat de Qualifi- cation attribué au menuisier. Il est nécessaire de vérifier pour chaque conception de fenêtre la conformité des performances prévues par le document NF DTU 36.5 P3. Les dispositions relatives aux quincailleries sont à prévoir selon les fiches techniques de HBS. 4. Fabrication La fabrication s’effectue en deux phases distinctes : - extrusion des profilés aluminium et mise en œuvre de la coupure thermique, - élaboration de la fenêtre. 4.1 Fabrication des profilés 4.11 Profilés aluminium Les profilés intérieurs et extérieurs sont extrudés individuellement par les Sociétés Sapa Buildex à Toulouse (FR-31), Sapa Profils NO à Châ- teauroux (FR-36), à Lucé (FR-28), et Sapa Extrusion Miranda (ES-09) 4.12 Rupture de pont thermique La rupture de pont thermique est assurée par une barrette en polya- mide 6.6 renforcée à 25 % de fibre de verre extrudé par les sociétés TECHNOFORM (DE) et ENSINGER (DE). 4.13 Traitement de surface Ils font l’objet du label QUALANOD pour l’anodisation, et QUALICOAT pour le thermolaquage. 4.14 Assemblage des coupures thermiques L’assemblage des profilés sur les coupures thermiques est effectué par les Sapa Buildex à Toulouse (FR-31), à Atessa (IT), à Miranda (ES) et SPNO Chateauroux (FR-36) 4.2 Assemblage des fenêtres Les fenêtres sont assemblées en France par des entreprises assistée techniquement par Hydro Building Systems. 4.3 Autocontrôle 4.31 Coupures thermiques Les barrettes sont livrées avec un certificat de contrôle des caractéris- tiques dimensionnelles, mécaniques et chimiques. 4.32 Profilés aluminium  Caractéristiques de l’alliage.  Caractéristiques mécaniques des profilés.  Dimensions. 4.33 Profilés avec coupure thermique Les contrôles et autocontrôles sont effectués selon les spécifications définies dans le règlement technique de la marque « NF-Profilés alu- minium à rupture de pont thermique (NF 252) ». 4.34 Profilés en TPE Les parcloses TPE (réf. : TFY4002 et TFY4003) sont extrudées par la société HUTCHINSON – FIT PROFILE (FR-38) à partir des compositions suivantes : - La partie rigide est réalisée en TPO à partir des compositions réf. 575-2 (Gris) ou 1505 (Noir), - La partie souple est réalisée en TPV à partir des compositions cer- tifiées au CSTB respectivement sous les codes A163 (Gris) ou A165 (Noir). 5. Mise en œuvre La pose des fenêtres s’effectue de façon traditionnelle dans une ma- çonnerie, en applique ou en feuillure intérieure, selon les spécifications du NF DTU 36.5. La mise en œuvre en rénovation doit s’effectuer selon les modalités du NF DTU 36.5. 5.1 Système d’étanchéité Les systèmes d'étanchéité sont de type : - mousse imprégnée de classe 1 à l’exclusion des produits bitumeux (norme NF P 85-570 et NF P 85-571), - ou de type mastic élastomère (25 E) ou plastique (12.5 P) sur fond de joint (selon la classification de la NF EN ISO 11600). Dans les deux cas, le calfeutrement doit être disposé et dimensionné en fonction de la dimension du joint et de l’exposition de la fenêtre. Dans tous les cas, il conviendra de s’assurer de la compatibilité du produit employé avec la matière du dormant. Pour les mastics élastomères ou plastiques, il conviendra également de s’assurer de l’adhésivité / cohésion (avec ou sans primaire) sur les profilés PVC et les différents matériaux constituants l’ouvrage. Pour les mastics élastiques selon les normes NF EN ISO 10590 et NF P 85-527. Pour les mastics plastiques selon les normes NF EN ISO 10591 et NF P 85-528. Un produit ayant fait l’objet d’essais satisfaisants de compatibilité et d’adhésivité - cohésion NF P 85-504 ou NF EN ISO 8339, sur les profi- lés de ce système est : - SILIRUB N05T de chez SOUDAL. 5.2 Nettoyage On peut utiliser dans les cas courants de l’eau avec un détergent suivi d'un rinçage. B. Résultats expérimentaux a) Essais effectués par le CSTB :  Essais de perméabilité à l'air sous écart de température sur fe- nêtre 2 vantaux, LxH = 1,60 x 2,25 m (RE CSTB n° BV18-1428). b) Essais effectués par le demandeur :  Essai A*E*V* sur châssis 2 vantaux à la française avec fixe laté- ral, ouvrant apparent, L x H = 2,40 m x 2,30 m (FCBA n°404/17/106-2).  Essai A*E*V* sur châssis 2 vantaux OB, ouvrant masqué, L x H = 2,00 m x 2,30 m (FCBA n°404/16/309-1).  Essais d’endurance ouverture/fermeture sur châssis 1 vantail os- cillo-battant, ouvrant apparent, vitrage 6/12/6, L x H = 1,45 x 1,70 m (FCBA n°404/16/380/3871).  Essais d’endurance ouverture/fermeture sur châssis 1 vantail os- cillo-battant, ouvrant masqué, vitrage 6/12/6, L x H = 1,45 x 1,70 m (FCBA n°404/16/380/3900).  Essais mécaniques spécifiques sur châssis 1 vantail oscillo- battant, ouvrant apparent, vitrage 6/12/6, L x H = 1,45 x 1,70 m (FCBA n°404/16/295-1).  Essais mécaniques spécifiques sur châssis 1 vantail oscillo- battant, ouvrant masqué, vitrage 6/12/6, L x H = 1,45 x 1,70 m (FCBA n°404/16/320-2).  Essai de tenu de parclose sur un vantail, ouvrant masqué, LxH = 1,40 x 1,66 m (HBS n°Q18-02-2)
  • 13. 6/18-2376_V1 13 C. Références C1. Données Environnementales (1) Le système SOLEAL 65 FYa-FYm ne fait pas l’objet d’une Déclaration Environnementale (DE). Il ne peut donc revendiquer aucune perfor- mance environnementale particulière. –––––––– (1) Non examiné par le Groupe Spécialisé dans le cadre de cet AVIS. Les données issues des DE ont notamment pour objet de servir au calcul des impacts environnementaux des ouvrages dans lesquels le procédé visé est susceptible d’être intégré C2. Références de chantier De nombreuses réalisations.
  • 14. 14 6/18-2376_V1 Tableaux et figures du Dossier Technique TFY1113 TFY1115 TFY1105 52 65 25 27 65 40 75 50 52 52 TFY1110 TFY1114 TFY1121 75 50 65 40 52 27 52 27 52 DORMANTS TFY1106 TFY1120 TFY1146 TFY1344 TFY1107 TFY1111 27 52 52 75 130 75 130
  • 15. 6/18-2376_V1 15 65 100 50 130 80 90 40 160 110 Profilé d'entrée d'air 40 65 Meneaux TFY1304 TFY1311 TFY1301 TFY1302 TFY1303 TFY1221 - NF TFY1309 TFY1312 100 50 140 65 50 115 65 27 27 77 Meneaux - Traverse intermédiaires (TI) 77 27
  • 16. 16 6/18-2376_V1 40,5 50,5 34,5 24,5 70 40,5 50,5 23,7 29,7 39,7 23,7 16,5 16,5 29,7 34,5 39,7 24,5 Battement 66 25 13,7 27,5 TFY1340 TFY1341 TFY1342 TFY1343 Traverses intermédiaires FYm (masqué) 100 66 46 80 46 80 46 80 41,6 51,6 41,6 35,6 65 TFY1203 TFY1206 TFY1337 FY1232 TFY1233 TFY1207 TFY1237 TFY1238 TFY1239 Ouvrants FYa (apparent) 75 22 56,5 78,5 16,5 75 22 65,5 43,5 16,5 FYm (masqué) 70 26,3 46 26,3 66 T2306 T2307
  • 17. 6/18-2376_V1 17 TFY2516 T4900146 / TGY2518 T4900145 / TGY2517 TGY2125 TGY2126 TGY2114 TGY2116 TGY2118 TGY2120 Pièces d'appui 197 149 177 137 97 197 177 137 97 T591156 T591157 T591158 TGY2101 TGY2103 T591151 TGY2102 Bavettes 164 124 104 108,7 88,7 105 48,7 20 20 20 29 8 25 10.9 9.3 29 3.7 T591180 T591200 T530054 T591182 T591181 7.7 7.7 69 49 TGY2502 TGY2503 7.7 16 29 7.7 22 29 27.3 15.1 TGY2511 7.7 89 2 7.7 109 2 TGY2121 TGY2122 Habillages et couvre joints T510024 T591169 T510025 T591243 T591242 10.5 45 10.5 85 40 60 13 45 13 78 T591195 T591196 25 35 40
  • 18. 18 6/18-2376_V1 TGY2500 TGY2507 / T3140022 TGY2508 / T3140023 T3190085 / TFY2509 TGY2109 TGY2110 51 40 40 71 91 40 111 40 40 131 TGY2134 TGY2133 TGY2132 TGY2131 TGY2130 31 40 TGY2129 Fourrures d'épaisseur 111 131 40 40 60,84 80 55 40 31 40 51 40 71 40 91 40 101 40 Divers 59 20 TAS0015 T710002 TAS0017 T410010 TAS0016 T710004 TAS0018 T710034 T790003 TAS0180 TFY5008 TFY5019 T790002 Garnitures de joints T591003 T591004 T591005 T591006 T591007 T591008 T591009 T591010 T591011 T591012 T591013 T591014 Parcloses 6 8 10 12,6 14,6 16 17,3 19,3 21,3 22,6 24,4 26,2 14,7 9,6 TFY4002 TFY4003 TFY2405 25 T0504 TM6702 16 T730046 45 79,8 11,3 TR9545+TR9544 TFY2513 TFY2514 19,2 40,1 10 27 18.5 4.5 13.5 9 13.5 4.5 T131604 T131299 TGY2504 / T3140017 TGY2506 / T3140019 T700080 TFY2525
  • 19. 6/18-2376_V1 19 T750004 T750204 T750214 T750213 T750201 T750208 T750219 T750230 T750007 Accessoires T750206 T750210 T750220 T750010 T450007 T760003 T760009 T760005 T760006 T760012 T760008 T760004 T760205 T760206 TFY3602 TFY3601 TFY3603 TFY3807 TFY3677 TFY3679 T740004 T740002 T740003 T480001 T770076 T780033 TGY3630 TGY3825 TGY3826 TGY3866 TGY3868 TFY3651 TGY3822 TGY3823 TGY3870 TGY3824 TGY3871 TFY3802 TFY3803 TFY3804 T85A04 T450045 T3160 T197112 TAT0049 T770070 T700038 T700042 T700085 T740018 T700089 TFY3856 TFY3858 T400049
  • 21. 6/18-2376_V1 21 Assemblage dormant mastic à goupiller à sertir Fond de joint Ø20 TFY4000 Assemblage meneau / TI dormant mastic-colle mastic
  • 22. 22 6/18-2376_V1 Ø5 Ø5 Ø11 Ø11 Fraisage pour le passage de la vis Assemblage garniture de joint centrale TFY3848 TFY5019 Assemblage profilé d'entrée d'air / rehausse TFY1221 TFY3685 TW110
  • 23. 6/18-2376_V1 23 TGY3825 ou TGY3826 ou TGY3866 ou TGY3868 TGY2517 ou TGY2518 ou TGY2114 ou TGY2116 vis TVE177 (3/m) T471001 T480001 100 3/m 100 3/m TGY2517 ou TGY2518 ou TGY2114 ou TGY2116 Détail Assemblage avec clip de maintienT770076 (2/longueur) vis TVE177 (3/m) TGY2125 ou TGY2126 ou TGY2118 ou TGY2120 TGY3825 ou TGY3826 ou TGY3866 ou TGY3868 TGY2125 ou TGY2126 ou TGY2118 ou TGY2120 mastic mastic mastic-colle Assemblage fourrures / pièce d'appui mastic-colle
  • 24. 24 6/18-2376_V1 T471001 TFY3651 TFY2516 mastic Assemblage pièce d'appui avec ITE Possibilité de mettre le profilé en position à l'aide d'une tôle T770051 mastic Assemblages pour ITE TFY2514 T770051 TFY5015 mastic
  • 26. 26 6/18-2376_V1 Assemblage ouvrant FYa mastic-colle à goupiller à sertir mastic mastic Assemblage ouvrant FYm mastic à goupiller à sertir mastic-colle
  • 27. 6/18-2376_V1 27 Assemblage du battement T400049 TFY1207 T770011 T770011 TFY4002 TFY5019 mastic mastic-colle
  • 28. 28 6/18-2376_V1 Assemblage TI ouvrant FYa 22 4.5 TFY1203 TFY1206 T760003 TFY3646 T770020 TAY0002 Fond de joint Ø20 mastic-colle TFY2307 TFY3858 Drainages TVE177 12.5 7 mini 2 32 = = = = Assemblage TI ouvrant FYm mastic-colle mastic-colle usinage de la pièce d'angle
  • 29. 6/18-2376_V1 29 mastic Drainages supplémentaire au delà de 1 m par tranche de 500mm mastic mastic drainages supplémentaires si l'épaisseur du remplissage est supérieure à 27 mm Traverse intermédiaire partie ouvrante partie fixe Drainages supplémentaire au delà de 1 m par tranche de 500mm Décompression du fixe Découpe de la garniture de joint sur minimum 10 mm en partie haute 120 20 20 50  50 30 30 29.5 22.5 Ø4 45 30 5 Drainage dormant 30 30  50 20 20 30 29.5 1.5 120 drainage visible drainage caché partie ouvrante partie fixe partie ouvrante partie fixe drainages supplémentaires si l'épaisseur du remplissage est supérieure à 27 mm drainages supplémentaires si l'épaisseur du remplissage est supérieure à 27 mm 98 18 48 38 68 58 T740043 Hauteur de découpe en fonction de la hauteur de la cage des profilés Fixe 28 15 10  
  • 30. 30 6/18-2376_V1 Drainage ouvrant FYa 20 20 20 20 50 50 80 5 drainages supplémentaires si l'épaisseur du remplissage est supérieure à 27 mm Drainage et décompression ouvrant FYm Fraisages de 10 x 5 = = TFY7036 TFY4002 ou TFY4003 TFY4003 ou TFY4002 TFY1340 TFY2306 Hv1 Hv2 TFY1337 80 Equilibrage feuillure Drainages TFY3850 ou TFY3851 Equilibrage feuillure Drainages TFY3850 ou TFY3851 1 drainage au centre si L > 1000 mm 20 6 Décompression Découpe de la garniture de joint sur minimum 10 mm en partie haute
  • 31. 6/18-2376_V1 31 Prise de volume 26 TFY1337 TFY1232 TFY1233 32 42 42 42 TFY1206
  • 32. 32 6/18-2376_V1 Coupes de principe FYa 6 4 5 5,5 1 19 16 5 4 137 2 5,5 5
  • 34. 34 6/18-2376_V1 mise en oeuvre Tunnel 24.6 12.9 16 m MAXI 37 28 8
  • 35. 6/18-2376_V1 35 MISE EN OEUVRE RENOVATION 10 29.3 10.8 43.5
  • 36. 36 6/18-2376_V1 L'ETICS devra être conforme au guide de préconisation "Protection contre l’incendie des façades béton ou maçonnerie revêtues de systèmes d’isolation thermique extérieure par enduit sur polystyrène expansé (ETICS-PSE)" d'avril 2016 POSE ITE applique EXTERIEUR
  • 37. 6/18-2376_V1 37 L'ETICS devra être conforme au guide de préconisation "Protection contre l’incendie des façades béton ou maçonnerie revêtues de systèmes d’isolation thermique extérieure par enduit sur polystyrène expansé (ETICS-PSE)" d'avril 2016 POSE ITE Tunnel nue extérieur
  • 38. 38 6/18-2376_V1 L'ETICS devra être conforme au guide de préconisation "Protection contre l’incendie des façades béton ou maçonnerie revêtues de systèmes d’isolation thermique extérieure par enduit sur polystyrène expansé (ETICS-PSE)" d'avril 2016 MISE EN OEUVRE ITE TUNNEL NUE INTERIEUR 29 49 69