SlideShare une entreprise Scribd logo
8 octobre 2021
Du nouveau sur l’alimentation des
agneaux
Introduction
Paul Bony, éleveur et représentant de la Coopération agricole
08/10/2021
Miquel Marie (Institut de l’Elevage)
08/10/2021 1
Le coût du système d’alimentation des
ateliers ovin viande
Alimentation et autonomie :
des sujets d’actualité
08/10/2021 2
Demande
sociétale
importante
Indépendance
protéique
Atténuation et
adaptation au
changement
climatique
Résilience des
élevages face
aux aléas
Sécurisation de
l’alimentation du
troupeau (quantité
et qualité)
Hausse et volatilité
des cours des
matières premières
Compétition
feed-food
Réduction des
importations,
relocalisation
de la
production
Le coût du système d’alimentation,
combien pèse-t’il?
Coût du système
d’alimentation = 6,3 €/kgc
08/10/2021 3
2,2 €/kgc Aliments achetés
0,7 €/kgc
Mécanisation
2,6 €/kgc
Approvisionnement
des surfaces
0,9 €/kgc Foncier
Source : Inosys Réseau d’Elevage
(n = 149 fermes ; 2016 à 2019)
Le CSA, c’est 43% du coût de
production moyen des 4 dernières
années (2016 à 2019) !
Types de systèmes
Nombre
d'élevages
(à échantillon
constant de 2016
à 2019)
Production
Eq kgc OV
[kgc]
CSA
[€/kgc]
CSA/Coût
total [%]
Coût de
production
total
[€/kgc]
Spécialisé pastoral 50 10 120 7,1 41% 17,4
Spécialisé Herbagers de plaine
et de montagne 37 12 222 5,8 44% 13,3
Ovins-Grandes cultures 30 9 856 6,3 49% 12,9
Mixte (OV-BV) 32 8 443 6,2 44% 14,0
Que représente le poste aliment acheté?
• En lien direct avec :
• Le degré d’autonomie de l’exploitation,
• La part de concentrés achetés et donc consommés,
• Le niveau de pâturage,
• La place de l’herbe dans le système fourrager (limitant le recours à l’achat de
complémentaire azoté).
08/10/2021 4
Spécialisé Pastoral
Spécialisé
herbager Ovins-Cultures
Ovins-Bovins
viande
Nb de brebis [EMP] 601 620 507 418
Chargement [UGB/ha SFP] 2,4 1,2 1,8 1,2
Productivité numérique/brebis [%] 117 130 127 122
Productivité pondérale/brebis [kgc/EMP] 19,6 24,5 24,3 23,0
Concentré OV/brebis [kg] 148 195 265 179
Concentré OV/kg carc. produit [kg] 7,5 8,0 10,8 8,0
% concentré prélevé 19 15 25 15
kg MS fourrage / brebis 307 269 338 233
. dont foin / brebis [%] 78 % 71 % 47 % 76 %
Source : Inosys Réseau d’Elevage (n = 149 fermes ; 2016 à 2019)
Quel niveau de consommation
de fourrages et de concentrés?
08/10/2021 5
100
150
200
250
300
2016 2017 2018 2019
Concentré ovins consommés (kg brut) /EMP
Spécialisé Pastoral Spécialisé herbager
Ovins-Cultures Ovins-Bovins viande
150
200
250
300
350
400
2016 2017 2018 2019
kg de MS de fourrages consommés par EMP
Spécialisé Pastoral Spécialisé herbager
Ovins-Cultures Ovins-Bovins viande
Augmentation marquée en zones
herbagères (système spécialisé
ou mixte)
2018 : sécheresse tardive
2019 : double canicule
Quels leviers de maîtrise du CSA?
• Cohérence troupeau - surfaces fourragères (chargement corrigé versus
chargement apparent)
• Augmentation de la productivité numérique des brebis
• Notamment pour diluer les charges de structure
+ 0,1 agneau/brebis  - 0,24 €/kgc de frais de mécanisation
• Réduction de la consommation des concentrés
• Optimisation de la gestion du pâturage sur l’année
• Qualité des fourrages récoltés
- 0,1 kg de concentrés distribués/kgc d’agneau produit (soit -23 kg de concentrés
distribués/EMP)  - 0,7 €/kgc de frais d’alimentation achetés
(hypothèse : coût moyen du concentré à 300 €/t)
08/10/2021 6
Intérêt technico-économique du sevrage
tardif pour des agneaux engraissés en
bergerie
Pierre-Guillaume Grisot, Institut de l’Elevage – François Demarquet, Ferme expérimentale de
Carmejane
7
Contexte et objectif
Objectif de l’essai : Tester les incidences techniques et économiques pouvant
permettre de réduire la quantité de concentré consommée par les agneaux
en augmentant la durée de l’allaitement maternel.
Hypothèse :
Un sevrage plus tardif des agneaux pourrait permettre une substitution de
l’aliment concentré consommé par le lait maternel.
08/10/2021 8
Méthode
Sur la ferme expérimentale de Carmejane
Troupeau de race Préalpes du Sud
Agneaux Prépalpes et Préalpes*Berrichon du Cher
2 lots d’essai sur la période de finition
• un lot témoin sevré autour de 70 – 75 jours d’âge : classique
• un lot essai sevré autour de 95 – 100 jours d’âge : tardif
08/10/2021 9
Alimentation des animaux
 Alimentation des brebis
• Lot sevrage classique : pâturage (essai 1), foin 1ère
coupe graminées (essai 2 et 3)
• Lot sevrage tardif : foin 1ère coupe graminées, foin
2ème coupe luzerne et mais grain,
 Alimentation des agneaux
• 1/3 maïs, 1/3 orge, 1/3 complémentaire azoté à 24%
MAT, bicarbonate de soude et CMV 0-20 + Paille à
volonté
08/10/2021 10
Résultats – croissances et carcasses
Classique Tardif
AGNEAUX
Poids vifs abattages 35,6 kg 35,8 kg
Poids carcasse 17,2 kg 17,6 kg
Rendements 48,6% 49,2%
GMQ mise en lot/abattage 333 g/j 337 g/j
Classement et engraissement R3 R3
BREBIS
Note d’état corporel mise en lot 2 2
Note d’état corporel fin d’essai 2,2 2,3
08/10/2021 11
- Des croissances et des qualités de carcasses des agneaux équivalentes
- Des rendements carcasses un peu supérieurs pour le lot sevrage tardif
Résultats - consommations
Classique Tardif
AGNEAUX
Consommations concentrés agneaux (en kg brut / agneau) 40 36
Indices de consommation (en kg brut/kg vif) 4,2 3,6
BREBIS
Consommation fourrages brebis (en kg brut / brebis) 46 57
Consommation concentré brebis (en kg brut / brebis) - 12,5
08/10/2021
12
Le sevrage tardif :
- consommation en concentrés des agneaux inférieure de 10 %
- indices de consommations inférieurs de 14 %
- consommation de fourrages des brebis augmentée de 24 %
- distribution de 12,5 kg de maïs par brebis.
Résultats - travail
Classique Tardif
Temps alimentation des agneaux Distribution en bergerie
d’engraissement
Distribution en bergerie
d’allaitement
Tri des agneaux pour départ
abattoir
Tri et pesée au couloir dans
bergerie d’engraissement
Tri dans les lots de la bergerie
d’allaitement
Temps alimentation brebis Acheminement et distribution
fourrages
Idem + 20% + concentré
08/10/2021 13
Sevrage tardif :
- ≈ +70% du temps de travail
- essentiellement dû à une augmentation du temps de travail pour trier
les agneaux pour l’abattoir du fait d’installations moins adaptées.
Bilan
Classique Tardif
Coût concentré agneau / agneau 8,90 € 8,00 €
Coût concentré brebis / agneau - 1,60 €
Coût fourrage brebis /agneau 4,80 € 6,00 €
Prix moyen agneau 122,00 € 125,00 €
Solde sur coût alimentaire 108,30 € 109,40 €
Coût du travail (alimentation brebis, agneau et tri / agneau) 4,40 € 7,90 €
08/10/2021 14
Foin : 150€/ tMS; céréale : 145€/t brute; complémentaire : 380€/ t brute; agneaux : 7,1€/kgc; coût horaire : 25€/heure
Sevrage tardif :
- SCA amélioré de 1 %,
- mais un coût du travail nettement supérieur.
L’aliment idéal pour les agneaux de
bergerie
Laurence Sagot, Institut de l’Elevage-CIIRPO
08/10/2021 15
L’alliance de la génétique et de
l’alimentation des brebis avant tout!
• « Ce n’est pas le prix de l’aliment qui influence le plus le coût de production
d’un agneau. Ce sont les quantités de lait qu’il a reçues de sa mère ».
08/10/2021 16
Lot d’agneaux GROS PETITS
Poids au sevrage 29 kg 23,6 kg
Durée de finition 30 j 44 j
Poids de carcasse 18,5 kg 17,9 kg
Prix au kg de carcasse 6,7 € 6,6 €
Consommation par agneau 34,2 kg 47,4 kg
Solde sur coût alimentaire 113,7 € 103,8 €
Importance du
poids au sevrage
Source : idele 2018
La formule idéale de l’aliment concentré
• Energie : entre 0,9 et 1 UF par kg brut
L’agneau régule de lui-même sa consommation en concentré en fonction de sa valeur énergétique,
Plus l’aliment est énergétique, moins il en ingère quotidiennement pour assurer la même croissance.
Calculer le prix de l’UF d’aliment
• Azote : 100 g de PDI par kg brut
En PDI plutôt qu’en MAT,
Les mêmes performances avec 100 g de PDI que 120 g.
08/10/2021 17
Le mélange fermier : moins cher
mais moins sécurisé
• En agriculture conventionnelle, une réduction de l’ordre de
5 à 8 € par agneau avec un mélange fermier*
08/10/2021 18
* 70 kg aliment + fourrage - Agneaux commercialisés à 18 kg de carcasse
Hors coût de stockage et de transport
0 5 10 15 20 25 30
aliment complet
céréale + complémentaire
fourrages légumineuse + céréale
céréale + pois
€/agneau
Le mélange fermier : moins cher
mais moins sécurisé
• En agriculture biologique, le coût de la ration est divisé par
deux avec un mélange fermier*
08/10/2021 19
* 70 kg aliment + fourrage - Agneaux commercialisés à 18 kg de carcasse
Hors coût de stockage et de transport
0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50
aliment complet
céréale + complémentaire
fourrages légumineuse + céréale
céréale + pois
€/agneau
Mélanges fermiers
• Des agneaux qui se finissent moins vite
08/10/2021 20
Source d’azote ajoutée à la céréale Allongement de la durée de finition par
rapport à l’aliment complet
Complémentaire azoté 0
Protéagineux : pois, lupin, féverole + 11 jours
Tourteau de colza + 5 jours
Foin de luzerne + 16 jours
Source : idele 2018
Finition des agneaux sur prairies en été et
à l’automne (herbe et dérobées)
08/10/2021 21
Laurence Sagot, Institut de l’Elevage-CIIRPO
Des agneaux d’herbe finis sur prairies
• Une pratique adaptée aux exploitations en zones herbagères avec un niveau
de chargement faible ou modéré
Compter de 20 à 30 agneaux
finis par ha d’herbe
08/10/2021 22
Des agneaux d’herbe finis sur prairies
Les points clés pour une finition rapide
• Des agneaux de plus de 28 kg vif au sevrage,
• De l’herbe en quantité, courte et feuillue,
• Une parfaite maîtrise du parasitisme.
08/10/2021 23
Des agneaux d’herbe finis sur prairies
La pluviométrie : un des facteurs clés
Une disponibilité en herbe pas toujours suffisante pour finir des agneaux : une
année sur 2 ces 8 dernières années en territoire Limousin, par exemple
08/10/2021 24
Des agneaux d’herbe finis sur prairies
08/10/2021 25
Une ration moins chère après une lactation à l’herbe
Par rapport à une finition en bergerie :
- Une économie des charges
d’alimentation si la part des aliments
concentrés est faible,
- Un intérêt économique réduit si une
part importante des agneaux est
rentrée en bergerie en automne.
Des agneaux d’herbe finis sur prairies
Le même état d’engraissement, des gras plus blancs
26
• Une proportion de gras colorés
nettement plus faible
• Une viande légèrement plus
sombre
Mode de finition après allaitement à l’herbe En bergerie A l’herbe
Sexe Mâle Femelle Mâle Femelle
Nombre d'agneaux 15 12 16 12
Poids carcasse 19,5 kg 17,0 kg 18,1 kg 16,4 kg
Etat d'engraissement (grille EUROP) 2 2 2 2
Couleur du gras1 3,1 2,9 1,5 1,5
Tenue du gras1 1,9 1,6 1,7 1,1
Source : CIIRPO 2017
¹notation de 1 (blanc/très ferme) à 4 du meilleur au moins bon
Des agneaux finis sur dérobées
en automne et en hiver
•Une pratique adaptée aux exploitations en zones
céréalières et intermédiaires
08/10/2021 27
Compter 20 agneaux finis
par ha de couverts
végétaux pour un
rendement de 3 tonnes
de matière sèche par ha
Des agneaux finis sur dérobées
en automne et en hiver
•Des conditions climatiques estivales décisives
08/10/2021 28
Des agneaux finis sur dérobées
en automne et en hiver
•Une économie de concentré à certaines conditions
08/10/2021 29
Une économie de 120 kg de
concentré par couple
mère/agneau(x) par rapport à
une conduite en bergerie :
MAIS SOUMIS A :
- Un itinéraire simplifié au
semis,
- Un coût de semence peu
élevé,
- Un rendement de 3 tonnes de
matière sèche pour finir 20
agneaux/ha.
Site Lot Bergerie
(concentré/animal)
Dérobées
EPL de Limoges et Nord
Haute-Vienne, site de
Magnac-Laval (87)
Brebis 38 kg 0
Agneau 76,3 kg 0
EPLEFPA de
Montmorillon (86)
Brebis 51 kg 0
Agneau 67,9 kg 0
Source : CIIRPO 2017
Des agneaux finis sur dérobées
en automne et en hiver
•Des carcasses moins lourdes, des agneaux
commercialisés un mois plus tard
30
Des croissances
inférieures de 16 %
à celles d’agneaux
alimentés en
bergerie
Elevage Critères Mode de finition
En bergerie Sur dérobées
EPL de Limoges et
du Nord Haute-
Vienne, site de
Magnac Laval (87)
Nombre de mâles 22 20
Âge à la commercialisation 118 j 133 j
Poids de carcasse 20,4 kg 19,3 kg
Etat d’engraissement 3- 2+
EPLEFPA de
Montmorillon
(86)
Nombre de mâles 18 18
Âge à la commercialisation 116 j 158 j
Poids de carcasse 18,2 kg 16,4 kg
Etat d’engraissement 3- 2+
Source : CIIRPO 2017
Des agneaux finis sur dérobées
en automne et en hiver
•Des gras de meilleure qualité
08/10/2021 31
Source : CIIRO 2018
1
2
3
4
Magnac Laval Montmorillon
bergerie dérobées
Des agneaux finis sur dérobées
en automne et en hiver
Le même bon « goût » d’agneau
08/10/2021 32
• Le même profil sensoriel
déterminé par le jury de 12
experts
• Une note d’intensité est
donnée pour chaque critère :
de 0 pour faible à 10 pour
fort
Dégustation critères Mode d’alimentation
En bergerie Sur
dérobées
Partie maigre
Nombre d’agneaux
dégustés
24 22
Odeur globale 6,0 6,0
Flaveur 6,0 6,0
Tendreté 5,8 6,2
Jutosité 6,1 5,7
Partie grasse
Odeur globale 5,8 5,7
Flaveur 5,9 5,9
Source : Institut de l’Elevage 2017
Merci de votre attention
Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur
idele.fr
Venez échanger avec nos ingénieurs sur notre
stand C1 (Hall 1)

Contenu connexe

Tendances

9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
Institut de l'Elevage - Idele
 
1 alimentation chevres
1 alimentation chevres1 alimentation chevres
1 alimentation chevres
lazoumi ouarfli
 
webinaires InnOvin_Diaporama du 24 juin 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 24 juin 2022.pdfwebinaires InnOvin_Diaporama du 24 juin 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 24 juin 2022.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Adaptation de la composition du lait aux besoins des marchés : leviers généti...
Adaptation de la composition du lait aux besoins des marchés : leviers généti...Adaptation de la composition du lait aux besoins des marchés : leviers généti...
Adaptation de la composition du lait aux besoins des marchés : leviers généti...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Le logement bovin et ovin allaitant
Le logement bovin et ovin allaitantLe logement bovin et ovin allaitant
Le logement bovin et ovin allaitant
Institut de l'Elevage - Idele
 
Caprinov chevrettes
Caprinov chevrettesCaprinov chevrettes
Caprinov chevrettes
Institut de l'Elevage - Idele
 
JPO Pradel 2022 - Atelier 2 - Chevreaux lourds : quelles conduites pour quell...
JPO Pradel 2022 - Atelier 2 - Chevreaux lourds : quelles conduites pour quell...JPO Pradel 2022 - Atelier 2 - Chevreaux lourds : quelles conduites pour quell...
JPO Pradel 2022 - Atelier 2 - Chevreaux lourds : quelles conduites pour quell...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Institut de l'Elevage - Idele
 
2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineuses
2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineuses2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineuses
2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineuses
Institut de l'Elevage - Idele
 
La persistance de la lactation : modélisation des courbes de lactation en ovi...
La persistance de la lactation : modélisation des courbes de lactation en ovi...La persistance de la lactation : modélisation des courbes de lactation en ovi...
La persistance de la lactation : modélisation des courbes de lactation en ovi...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Impacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitier
Impacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitierImpacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitier
Impacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitier
Institut de l'Elevage - Idele
 
Gestion du parasitisme gastro intestinal en élevage caprin : impact des strat...
Gestion du parasitisme gastro intestinalen élevage caprin : impact des strat...Gestion du parasitisme gastro intestinalen élevage caprin : impact des strat...
Gestion du parasitisme gastro intestinal en élevage caprin : impact des strat...
Institut de l'Elevage - Idele
 
PROVINLAIT nutrition santé produits laitiers brebis
PROVINLAIT nutrition santé produits laitiers brebisPROVINLAIT nutrition santé produits laitiers brebis
PROVINLAIT nutrition santé produits laitiers brebis
Institut de l'Elevage - Idele
 
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Les leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vache
Les leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vacheLes leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vache
Les leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vache
Institut de l'Elevage - Idele
 
JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...
JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...
JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...
Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...
Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire ValCabri 1 - L'engraissement à la ferme quelles attentes, motivatio...
Webinaire ValCabri 1 - L'engraissement à la ferme quelles attentes, motivatio...Webinaire ValCabri 1 - L'engraissement à la ferme quelles attentes, motivatio...
Webinaire ValCabri 1 - L'engraissement à la ferme quelles attentes, motivatio...
Institut de l'Elevage - Idele
 
3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'action
3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'action3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'action
3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'action
Institut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
 
1 alimentation chevres
1 alimentation chevres1 alimentation chevres
1 alimentation chevres
 
webinaires InnOvin_Diaporama du 24 juin 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 24 juin 2022.pdfwebinaires InnOvin_Diaporama du 24 juin 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 24 juin 2022.pdf
 
Adaptation de la composition du lait aux besoins des marchés : leviers généti...
Adaptation de la composition du lait aux besoins des marchés : leviers généti...Adaptation de la composition du lait aux besoins des marchés : leviers généti...
Adaptation de la composition du lait aux besoins des marchés : leviers généti...
 
Le logement bovin et ovin allaitant
Le logement bovin et ovin allaitantLe logement bovin et ovin allaitant
Le logement bovin et ovin allaitant
 
Caprinov chevrettes
Caprinov chevrettesCaprinov chevrettes
Caprinov chevrettes
 
JPO Pradel 2022 - Atelier 2 - Chevreaux lourds : quelles conduites pour quell...
JPO Pradel 2022 - Atelier 2 - Chevreaux lourds : quelles conduites pour quell...JPO Pradel 2022 - Atelier 2 - Chevreaux lourds : quelles conduites pour quell...
JPO Pradel 2022 - Atelier 2 - Chevreaux lourds : quelles conduites pour quell...
 
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
 
2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineuses
2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineuses2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineuses
2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineuses
 
La persistance de la lactation : modélisation des courbes de lactation en ovi...
La persistance de la lactation : modélisation des courbes de lactation en ovi...La persistance de la lactation : modélisation des courbes de lactation en ovi...
La persistance de la lactation : modélisation des courbes de lactation en ovi...
 
Impacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitier
Impacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitierImpacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitier
Impacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitier
 
Gestion du parasitisme gastro intestinal en élevage caprin : impact des strat...
Gestion du parasitisme gastro intestinalen élevage caprin : impact des strat...Gestion du parasitisme gastro intestinalen élevage caprin : impact des strat...
Gestion du parasitisme gastro intestinal en élevage caprin : impact des strat...
 
PROVINLAIT nutrition santé produits laitiers brebis
PROVINLAIT nutrition santé produits laitiers brebisPROVINLAIT nutrition santé produits laitiers brebis
PROVINLAIT nutrition santé produits laitiers brebis
 
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...
 
Les leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vache
Les leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vacheLes leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vache
Les leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vache
 
JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...
JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...
JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...
 
Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...
Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...
Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...
 
Webinaire ValCabri 1 - L'engraissement à la ferme quelles attentes, motivatio...
Webinaire ValCabri 1 - L'engraissement à la ferme quelles attentes, motivatio...Webinaire ValCabri 1 - L'engraissement à la ferme quelles attentes, motivatio...
Webinaire ValCabri 1 - L'engraissement à la ferme quelles attentes, motivatio...
 
3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'action
3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'action3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'action
3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'action
 
L’élevage des chevrettes
L’élevage des chevrettesL’élevage des chevrettes
L’élevage des chevrettes
 

Similaire à Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !

Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Institut de l'Elevage - Idele
 
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viandeSOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
Institut de l'Elevage - Idele
 
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
Institut de l'Elevage - Idele
 
Conférence Cap Protéine Sommet 2022_De bonnes croissances de BV à l'herbe c'e...
Conférence Cap Protéine Sommet 2022_De bonnes croissances de BV à l'herbe c'e...Conférence Cap Protéine Sommet 2022_De bonnes croissances de BV à l'herbe c'e...
Conférence Cap Protéine Sommet 2022_De bonnes croissances de BV à l'herbe c'e...
Institut de l'Elevage - Idele
 
webinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdfwebinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdfCIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
La complémentation des veaux d’automne en bâtiment
La complémentation des veaux d’automne en bâtimentLa complémentation des veaux d’automne en bâtiment
La complémentation des veaux d’automne en bâtiment
Institut de l'Elevage - Idele
 
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Institut de l'Elevage - Idele
 
Tirer le meilleur parti de chacune de ses vaches de réforme Blondes d'Aquitai...
Tirer le meilleur parti de chacune de ses vaches de réforme Blondes d'Aquitai...Tirer le meilleur parti de chacune de ses vaches de réforme Blondes d'Aquitai...
Tirer le meilleur parti de chacune de ses vaches de réforme Blondes d'Aquitai...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Tech-Ovin 2021 : Re vabio surcoût alimentaire tech ovin
Tech-Ovin 2021 : Re vabio surcoût alimentaire tech ovinTech-Ovin 2021 : Re vabio surcoût alimentaire tech ovin
Tech-Ovin 2021 : Re vabio surcoût alimentaire tech ovin
Institut de l'Elevage - Idele
 
Leviers possibles pour réduire les achats.pptx
Leviers possibles pour réduire les achats.pptxLeviers possibles pour réduire les achats.pptx
Leviers possibles pour réduire les achats.pptx
Institut de l'Elevage - Idele
 
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Institut de l'Elevage - Idele
 
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovinTech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Institut de l'Elevage - Idele
 
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
webinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdfwebinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Fermoscopie bio n°8
Fermoscopie bio n°8Fermoscopie bio n°8
cguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdfcguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdfCap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à Du nouveau pour l’alimentation des agneaux ! (20)

Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
 
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viandeSOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
 
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
 
Conférence Cap Protéine Sommet 2022_De bonnes croissances de BV à l'herbe c'e...
Conférence Cap Protéine Sommet 2022_De bonnes croissances de BV à l'herbe c'e...Conférence Cap Protéine Sommet 2022_De bonnes croissances de BV à l'herbe c'e...
Conférence Cap Protéine Sommet 2022_De bonnes croissances de BV à l'herbe c'e...
 
webinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdfwebinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdf
 
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdfCIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
 
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
 
La complémentation des veaux d’automne en bâtiment
La complémentation des veaux d’automne en bâtimentLa complémentation des veaux d’automne en bâtiment
La complémentation des veaux d’automne en bâtiment
 
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
 
Tirer le meilleur parti de chacune de ses vaches de réforme Blondes d'Aquitai...
Tirer le meilleur parti de chacune de ses vaches de réforme Blondes d'Aquitai...Tirer le meilleur parti de chacune de ses vaches de réforme Blondes d'Aquitai...
Tirer le meilleur parti de chacune de ses vaches de réforme Blondes d'Aquitai...
 
Tech-Ovin 2021 : Re vabio surcoût alimentaire tech ovin
Tech-Ovin 2021 : Re vabio surcoût alimentaire tech ovinTech-Ovin 2021 : Re vabio surcoût alimentaire tech ovin
Tech-Ovin 2021 : Re vabio surcoût alimentaire tech ovin
 
Leviers possibles pour réduire les achats.pptx
Leviers possibles pour réduire les achats.pptxLeviers possibles pour réduire les achats.pptx
Leviers possibles pour réduire les achats.pptx
 
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
 
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovinTech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
 
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
 
webinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdfwebinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdf
 
Fermoscopie bio n°8
Fermoscopie bio n°8Fermoscopie bio n°8
Fermoscopie bio n°8
 
cguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdfcguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdf
 
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdfCap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
 
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
Institut de l'Elevage - Idele
 
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
Institut de l'Elevage - Idele
 
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
Institut de l'Elevage - Idele
 
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptxWebinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Institut de l'Elevage - Idele
 
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptationComment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
Institut de l'Elevage - Idele
 
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Institut de l'Elevage - Idele
 
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivoresCOUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
Institut de l'Elevage - Idele
 
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de productionAccompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
Institut de l'Elevage - Idele
 
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermière
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermièreAccompagner les porteurs de projets en transformation fermière
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermière
Institut de l'Elevage - Idele
 
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la fermeReconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
Institut de l'Elevage - Idele
 
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Institut de l'Elevage - Idele
 
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
Institut de l'Elevage - Idele
 
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvresJTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
 
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
 
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
 
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
 
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
 
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptxWebinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
 
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
 
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptationComment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
 
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
 
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
 
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivoresCOUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
 
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de productionAccompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
 
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermière
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermièreAccompagner les porteurs de projets en transformation fermière
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermière
 
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la fermeReconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
 
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
 
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
 
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
 
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvresJTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
 
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
 
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
 

Dernier

PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estivalPROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
idelewebmestre
 
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Daniel Bedard
 
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
idelewebmestre
 
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdfRénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
idelewebmestre
 
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Daniel Bedard
 
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdfQCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
ffffourissou
 
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdfSRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
Henri Gomez
 
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermiqueS210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
ALIIAE
 

Dernier (8)

PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estivalPROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
 
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
 
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
 
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdfRénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
 
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
 
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdfQCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
 
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdfSRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
 
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermiqueS210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
 

Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !

  • 1. 8 octobre 2021 Du nouveau sur l’alimentation des agneaux
  • 2. Introduction Paul Bony, éleveur et représentant de la Coopération agricole 08/10/2021
  • 3. Miquel Marie (Institut de l’Elevage) 08/10/2021 1 Le coût du système d’alimentation des ateliers ovin viande
  • 4. Alimentation et autonomie : des sujets d’actualité 08/10/2021 2 Demande sociétale importante Indépendance protéique Atténuation et adaptation au changement climatique Résilience des élevages face aux aléas Sécurisation de l’alimentation du troupeau (quantité et qualité) Hausse et volatilité des cours des matières premières Compétition feed-food Réduction des importations, relocalisation de la production
  • 5. Le coût du système d’alimentation, combien pèse-t’il? Coût du système d’alimentation = 6,3 €/kgc 08/10/2021 3 2,2 €/kgc Aliments achetés 0,7 €/kgc Mécanisation 2,6 €/kgc Approvisionnement des surfaces 0,9 €/kgc Foncier Source : Inosys Réseau d’Elevage (n = 149 fermes ; 2016 à 2019) Le CSA, c’est 43% du coût de production moyen des 4 dernières années (2016 à 2019) ! Types de systèmes Nombre d'élevages (à échantillon constant de 2016 à 2019) Production Eq kgc OV [kgc] CSA [€/kgc] CSA/Coût total [%] Coût de production total [€/kgc] Spécialisé pastoral 50 10 120 7,1 41% 17,4 Spécialisé Herbagers de plaine et de montagne 37 12 222 5,8 44% 13,3 Ovins-Grandes cultures 30 9 856 6,3 49% 12,9 Mixte (OV-BV) 32 8 443 6,2 44% 14,0
  • 6. Que représente le poste aliment acheté? • En lien direct avec : • Le degré d’autonomie de l’exploitation, • La part de concentrés achetés et donc consommés, • Le niveau de pâturage, • La place de l’herbe dans le système fourrager (limitant le recours à l’achat de complémentaire azoté). 08/10/2021 4 Spécialisé Pastoral Spécialisé herbager Ovins-Cultures Ovins-Bovins viande Nb de brebis [EMP] 601 620 507 418 Chargement [UGB/ha SFP] 2,4 1,2 1,8 1,2 Productivité numérique/brebis [%] 117 130 127 122 Productivité pondérale/brebis [kgc/EMP] 19,6 24,5 24,3 23,0 Concentré OV/brebis [kg] 148 195 265 179 Concentré OV/kg carc. produit [kg] 7,5 8,0 10,8 8,0 % concentré prélevé 19 15 25 15 kg MS fourrage / brebis 307 269 338 233 . dont foin / brebis [%] 78 % 71 % 47 % 76 % Source : Inosys Réseau d’Elevage (n = 149 fermes ; 2016 à 2019)
  • 7. Quel niveau de consommation de fourrages et de concentrés? 08/10/2021 5 100 150 200 250 300 2016 2017 2018 2019 Concentré ovins consommés (kg brut) /EMP Spécialisé Pastoral Spécialisé herbager Ovins-Cultures Ovins-Bovins viande 150 200 250 300 350 400 2016 2017 2018 2019 kg de MS de fourrages consommés par EMP Spécialisé Pastoral Spécialisé herbager Ovins-Cultures Ovins-Bovins viande Augmentation marquée en zones herbagères (système spécialisé ou mixte) 2018 : sécheresse tardive 2019 : double canicule
  • 8. Quels leviers de maîtrise du CSA? • Cohérence troupeau - surfaces fourragères (chargement corrigé versus chargement apparent) • Augmentation de la productivité numérique des brebis • Notamment pour diluer les charges de structure + 0,1 agneau/brebis  - 0,24 €/kgc de frais de mécanisation • Réduction de la consommation des concentrés • Optimisation de la gestion du pâturage sur l’année • Qualité des fourrages récoltés - 0,1 kg de concentrés distribués/kgc d’agneau produit (soit -23 kg de concentrés distribués/EMP)  - 0,7 €/kgc de frais d’alimentation achetés (hypothèse : coût moyen du concentré à 300 €/t) 08/10/2021 6
  • 9. Intérêt technico-économique du sevrage tardif pour des agneaux engraissés en bergerie Pierre-Guillaume Grisot, Institut de l’Elevage – François Demarquet, Ferme expérimentale de Carmejane 7
  • 10. Contexte et objectif Objectif de l’essai : Tester les incidences techniques et économiques pouvant permettre de réduire la quantité de concentré consommée par les agneaux en augmentant la durée de l’allaitement maternel. Hypothèse : Un sevrage plus tardif des agneaux pourrait permettre une substitution de l’aliment concentré consommé par le lait maternel. 08/10/2021 8
  • 11. Méthode Sur la ferme expérimentale de Carmejane Troupeau de race Préalpes du Sud Agneaux Prépalpes et Préalpes*Berrichon du Cher 2 lots d’essai sur la période de finition • un lot témoin sevré autour de 70 – 75 jours d’âge : classique • un lot essai sevré autour de 95 – 100 jours d’âge : tardif 08/10/2021 9
  • 12. Alimentation des animaux  Alimentation des brebis • Lot sevrage classique : pâturage (essai 1), foin 1ère coupe graminées (essai 2 et 3) • Lot sevrage tardif : foin 1ère coupe graminées, foin 2ème coupe luzerne et mais grain,  Alimentation des agneaux • 1/3 maïs, 1/3 orge, 1/3 complémentaire azoté à 24% MAT, bicarbonate de soude et CMV 0-20 + Paille à volonté 08/10/2021 10
  • 13. Résultats – croissances et carcasses Classique Tardif AGNEAUX Poids vifs abattages 35,6 kg 35,8 kg Poids carcasse 17,2 kg 17,6 kg Rendements 48,6% 49,2% GMQ mise en lot/abattage 333 g/j 337 g/j Classement et engraissement R3 R3 BREBIS Note d’état corporel mise en lot 2 2 Note d’état corporel fin d’essai 2,2 2,3 08/10/2021 11 - Des croissances et des qualités de carcasses des agneaux équivalentes - Des rendements carcasses un peu supérieurs pour le lot sevrage tardif
  • 14. Résultats - consommations Classique Tardif AGNEAUX Consommations concentrés agneaux (en kg brut / agneau) 40 36 Indices de consommation (en kg brut/kg vif) 4,2 3,6 BREBIS Consommation fourrages brebis (en kg brut / brebis) 46 57 Consommation concentré brebis (en kg brut / brebis) - 12,5 08/10/2021 12 Le sevrage tardif : - consommation en concentrés des agneaux inférieure de 10 % - indices de consommations inférieurs de 14 % - consommation de fourrages des brebis augmentée de 24 % - distribution de 12,5 kg de maïs par brebis.
  • 15. Résultats - travail Classique Tardif Temps alimentation des agneaux Distribution en bergerie d’engraissement Distribution en bergerie d’allaitement Tri des agneaux pour départ abattoir Tri et pesée au couloir dans bergerie d’engraissement Tri dans les lots de la bergerie d’allaitement Temps alimentation brebis Acheminement et distribution fourrages Idem + 20% + concentré 08/10/2021 13 Sevrage tardif : - ≈ +70% du temps de travail - essentiellement dû à une augmentation du temps de travail pour trier les agneaux pour l’abattoir du fait d’installations moins adaptées.
  • 16. Bilan Classique Tardif Coût concentré agneau / agneau 8,90 € 8,00 € Coût concentré brebis / agneau - 1,60 € Coût fourrage brebis /agneau 4,80 € 6,00 € Prix moyen agneau 122,00 € 125,00 € Solde sur coût alimentaire 108,30 € 109,40 € Coût du travail (alimentation brebis, agneau et tri / agneau) 4,40 € 7,90 € 08/10/2021 14 Foin : 150€/ tMS; céréale : 145€/t brute; complémentaire : 380€/ t brute; agneaux : 7,1€/kgc; coût horaire : 25€/heure Sevrage tardif : - SCA amélioré de 1 %, - mais un coût du travail nettement supérieur.
  • 17. L’aliment idéal pour les agneaux de bergerie Laurence Sagot, Institut de l’Elevage-CIIRPO 08/10/2021 15
  • 18. L’alliance de la génétique et de l’alimentation des brebis avant tout! • « Ce n’est pas le prix de l’aliment qui influence le plus le coût de production d’un agneau. Ce sont les quantités de lait qu’il a reçues de sa mère ». 08/10/2021 16 Lot d’agneaux GROS PETITS Poids au sevrage 29 kg 23,6 kg Durée de finition 30 j 44 j Poids de carcasse 18,5 kg 17,9 kg Prix au kg de carcasse 6,7 € 6,6 € Consommation par agneau 34,2 kg 47,4 kg Solde sur coût alimentaire 113,7 € 103,8 € Importance du poids au sevrage Source : idele 2018
  • 19. La formule idéale de l’aliment concentré • Energie : entre 0,9 et 1 UF par kg brut L’agneau régule de lui-même sa consommation en concentré en fonction de sa valeur énergétique, Plus l’aliment est énergétique, moins il en ingère quotidiennement pour assurer la même croissance. Calculer le prix de l’UF d’aliment • Azote : 100 g de PDI par kg brut En PDI plutôt qu’en MAT, Les mêmes performances avec 100 g de PDI que 120 g. 08/10/2021 17
  • 20. Le mélange fermier : moins cher mais moins sécurisé • En agriculture conventionnelle, une réduction de l’ordre de 5 à 8 € par agneau avec un mélange fermier* 08/10/2021 18 * 70 kg aliment + fourrage - Agneaux commercialisés à 18 kg de carcasse Hors coût de stockage et de transport 0 5 10 15 20 25 30 aliment complet céréale + complémentaire fourrages légumineuse + céréale céréale + pois €/agneau
  • 21. Le mélange fermier : moins cher mais moins sécurisé • En agriculture biologique, le coût de la ration est divisé par deux avec un mélange fermier* 08/10/2021 19 * 70 kg aliment + fourrage - Agneaux commercialisés à 18 kg de carcasse Hors coût de stockage et de transport 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 aliment complet céréale + complémentaire fourrages légumineuse + céréale céréale + pois €/agneau
  • 22. Mélanges fermiers • Des agneaux qui se finissent moins vite 08/10/2021 20 Source d’azote ajoutée à la céréale Allongement de la durée de finition par rapport à l’aliment complet Complémentaire azoté 0 Protéagineux : pois, lupin, féverole + 11 jours Tourteau de colza + 5 jours Foin de luzerne + 16 jours Source : idele 2018
  • 23. Finition des agneaux sur prairies en été et à l’automne (herbe et dérobées) 08/10/2021 21 Laurence Sagot, Institut de l’Elevage-CIIRPO
  • 24. Des agneaux d’herbe finis sur prairies • Une pratique adaptée aux exploitations en zones herbagères avec un niveau de chargement faible ou modéré Compter de 20 à 30 agneaux finis par ha d’herbe 08/10/2021 22
  • 25. Des agneaux d’herbe finis sur prairies Les points clés pour une finition rapide • Des agneaux de plus de 28 kg vif au sevrage, • De l’herbe en quantité, courte et feuillue, • Une parfaite maîtrise du parasitisme. 08/10/2021 23
  • 26. Des agneaux d’herbe finis sur prairies La pluviométrie : un des facteurs clés Une disponibilité en herbe pas toujours suffisante pour finir des agneaux : une année sur 2 ces 8 dernières années en territoire Limousin, par exemple 08/10/2021 24
  • 27. Des agneaux d’herbe finis sur prairies 08/10/2021 25 Une ration moins chère après une lactation à l’herbe Par rapport à une finition en bergerie : - Une économie des charges d’alimentation si la part des aliments concentrés est faible, - Un intérêt économique réduit si une part importante des agneaux est rentrée en bergerie en automne.
  • 28. Des agneaux d’herbe finis sur prairies Le même état d’engraissement, des gras plus blancs 26 • Une proportion de gras colorés nettement plus faible • Une viande légèrement plus sombre Mode de finition après allaitement à l’herbe En bergerie A l’herbe Sexe Mâle Femelle Mâle Femelle Nombre d'agneaux 15 12 16 12 Poids carcasse 19,5 kg 17,0 kg 18,1 kg 16,4 kg Etat d'engraissement (grille EUROP) 2 2 2 2 Couleur du gras1 3,1 2,9 1,5 1,5 Tenue du gras1 1,9 1,6 1,7 1,1 Source : CIIRPO 2017 ¹notation de 1 (blanc/très ferme) à 4 du meilleur au moins bon
  • 29. Des agneaux finis sur dérobées en automne et en hiver •Une pratique adaptée aux exploitations en zones céréalières et intermédiaires 08/10/2021 27 Compter 20 agneaux finis par ha de couverts végétaux pour un rendement de 3 tonnes de matière sèche par ha
  • 30. Des agneaux finis sur dérobées en automne et en hiver •Des conditions climatiques estivales décisives 08/10/2021 28
  • 31. Des agneaux finis sur dérobées en automne et en hiver •Une économie de concentré à certaines conditions 08/10/2021 29 Une économie de 120 kg de concentré par couple mère/agneau(x) par rapport à une conduite en bergerie : MAIS SOUMIS A : - Un itinéraire simplifié au semis, - Un coût de semence peu élevé, - Un rendement de 3 tonnes de matière sèche pour finir 20 agneaux/ha. Site Lot Bergerie (concentré/animal) Dérobées EPL de Limoges et Nord Haute-Vienne, site de Magnac-Laval (87) Brebis 38 kg 0 Agneau 76,3 kg 0 EPLEFPA de Montmorillon (86) Brebis 51 kg 0 Agneau 67,9 kg 0 Source : CIIRPO 2017
  • 32. Des agneaux finis sur dérobées en automne et en hiver •Des carcasses moins lourdes, des agneaux commercialisés un mois plus tard 30 Des croissances inférieures de 16 % à celles d’agneaux alimentés en bergerie Elevage Critères Mode de finition En bergerie Sur dérobées EPL de Limoges et du Nord Haute- Vienne, site de Magnac Laval (87) Nombre de mâles 22 20 Âge à la commercialisation 118 j 133 j Poids de carcasse 20,4 kg 19,3 kg Etat d’engraissement 3- 2+ EPLEFPA de Montmorillon (86) Nombre de mâles 18 18 Âge à la commercialisation 116 j 158 j Poids de carcasse 18,2 kg 16,4 kg Etat d’engraissement 3- 2+ Source : CIIRPO 2017
  • 33. Des agneaux finis sur dérobées en automne et en hiver •Des gras de meilleure qualité 08/10/2021 31 Source : CIIRO 2018 1 2 3 4 Magnac Laval Montmorillon bergerie dérobées
  • 34. Des agneaux finis sur dérobées en automne et en hiver Le même bon « goût » d’agneau 08/10/2021 32 • Le même profil sensoriel déterminé par le jury de 12 experts • Une note d’intensité est donnée pour chaque critère : de 0 pour faible à 10 pour fort Dégustation critères Mode d’alimentation En bergerie Sur dérobées Partie maigre Nombre d’agneaux dégustés 24 22 Odeur globale 6,0 6,0 Flaveur 6,0 6,0 Tendreté 5,8 6,2 Jutosité 6,1 5,7 Partie grasse Odeur globale 5,8 5,7 Flaveur 5,9 5,9 Source : Institut de l’Elevage 2017
  • 35. Merci de votre attention Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur idele.fr Venez échanger avec nos ingénieurs sur notre stand C1 (Hall 1)