SlideShare une entreprise Scribd logo
Juin 2013
Editorial
Gérard Valéri
Délégué Départemental
Partenaires, vous recherchez
une aide pour une action précise,
Ectiens, vous recherchez une
mission: 03 21 87 79 00
06 80 20 30 30
ecti-cotedopale@orange.fr
Permanence à Boulogne:
Centre Directionnel
56, rue Ferdinand Buisson
ou SURFEZ
Missions
Sommaire
Editorial
Dernière minute
Recrutement Ecti France
On en parle sur TFI
Facebook et nous
Missions et projets
Ecti et les auto entrepreu-
neurs
Mon pourquoi à ECTI
1
1
2
2
2
3
4
4
www.ecti.org ( délégation Côte d’Opale )
Ce « 4 pages d’information » de la Délégation Côte d’Opale, d’a-
vant l’été, fait le point sur la répartition de nos missions, passées,
actuelles et futures, sur l’un de nos outils de communication, sur l’information
que nous dispensons sur le statut d’auto-entrepreneur et met en exergue, par
son interview, un Collègue convaincu de l’intérêt d’Ecti.
Mais surtout ce « 4 pages » insiste tout particulièrement sur la nécessité de
recruter de nouveaux adhérents, futurs Ectiens.
Ainsi, l’offre de compétences, de spécialités, de métiers nouveaux… est à la
base du maintien et du développement continu du nombre de nos donneurs
d’ordres. Ceux-ci découvrent, souvent par le « bouche à oreille », les apports
d’expériences objectives des Seniors Professionnels Bénévoles.
L’Ectien est considéré, alors, comme le « partenaire de réflexion » du Respon-
sable de l’Etablissement qu’il soit Entreprise, Collectivité, Ecole et Universi-
té, Insertion sociale.
Ses actions de transmission de vécus, d’accompagnement, sans jamais de
substitution dans la décision, qu’il soit généraliste ou spécialiste, permettent
au responsable de prendre du recul, de se placer dans un environnement quel-
quefois méconnu et de lui donner la possibilité de prendre les bonnes déci-
sions stratégiques.
L’objectif de l’Ectien étant de se faire plaisir en rendant service par ce biais,
celui-ci satisfait de son appartenance à l’association Ecti et de la mesure des
résultats constatés, pourra dans un esprit de partage, accueillir et intégrer de
nouveaux adhérents.
L’Assemblée Générale Ordinaire d’Ecti s’est tenue le jeudi 23 mai 2013.
Un projet d’association rénové et une charte de l’Ectien enrichie, ont
été publiés. Ils expriment notre vocation d’apporter conseil et
accompagnement, en complément du secteur marchand.
France Côte d’Opale
LE RECRUTEMENT
(Extraits de propos d’Etienne Hoepf-
fner, Vice Président « Compétences »)
Les Adhérents représentent la force
d’Ecti.
Plus on offre de compétences, de spé-
cialités, de métiers, de fonctions, plus
on incite les donneurs d’ordres à faire
appel à nous.
Plus notre force d’engagement est vi-
sible, plus la confiance en notre capa-
cité à répondre aux besoins est pré-
gnante.
Nous devons renouveler continuelle-
ment notre base d’adhérents pour ap-
porter du sang neuf et actualiser nos
compétences.
Motivation, envie et force faiblissent
au fil du temps ; le nouvel adhérent,
par sa motivation, son énergie, son
réseau encore vif, génère directement
ou indirectement de nouvelles mis-
sions. Il y a une totale adéquation en-
tre le recrutement et le nombre de
missions d’une délégation. Il faut
chasser l’idée du « trop d’adhérents
pour trop peu de missions ».
La baisse du recrutement est consta-
tée depuis 3 années ; la crise économi-
que qui engendre un repli sur soi, le
recul de l’âge de la retraite, le statut
d’auto-entrepreneur…. Toutes ces
raisons peuvent, mais sans certitude,
contribuer à une baisse de l’engage-
ment bénévole.
Il y a, à ce jour, une grande mécon-
naissance de ce qu’est et de ce que
peut offrir, à un jeune retraité le
« Bénévolat Senior de Compétences ».
Le « bouche à oreille », reste notre
principal moteur de recrutement : Ce
sont les adhérents qui jouent un rôle
principal en parlant de l’association,
en créant du « buzz » autour d’Ecti.
Le profil des entrants reste de ce fait
semblable à notre base existante, d’où
un recrutement quasi endogène.
Le recrutement se fait aussi via le site
internet, les salons…, les articles de
presse, difficiles à obtenir.
Toutefois, les clés de la réussite d’un
bon recrutement passe par le rôle ab-
solument déterminant de l’Ectien, qui,
par son énergie et son enthousiasme,
est le meilleur Ambassadeur de l’As-
sociation Ecti.
Pour ce faire, il faut être satisfait et
avoir trouvé sa place dans l’associa-
tion ; d’où l’importance de l’accueil,
de l’intégration et de l’animation au
sein de la délégation locale.
Communication
On en parle sur TF1
« Quand des retraité bénévoles viennent au secours de jeunes ».
Petit reportage en Normandie pour faire ressortir les qualités
de l’Association Ecti
2’06’’ de vidéo extraites du 20 heures de TF1 « Journal du
Week-end » de Claire Chazal, du vendredi 12 avril 2013.
Les membres de la Délégation ECTI Côte d’Opale félicitent
les Ectiens de la Manche qui ont mis l’ensemble de l’Asso-
ciation en valeur.
http://videos.tf1.fr/jt-we/quand-des-retraites-
benevoles-viennent-au-secours-de-jeunes-7925740.
Facebook et nous
Ceux qui consultent le site internet de la Délégation de la Côte d'Opale
(http://www.ecti.org/1-24982-Delegation-de-la-Cote-d-Opale.php)
auront remarqué que notre délégation dispose d'une page Facebook
(www.facebook.com/ECTI62b)
La page Web présente succinctement la Délégation, et ses principales
activités. Des liens hypertextes dirigent l’internaute vers les derniers
« Quatre pages » publiés, et sur les principaux indicateurs de l’année écoulée (Ecti "Côte
d'Opale en Bref")
Alors, pourquoi s’être mis sur Facebook ?
Pour rejoindre les sites que les nouvelles générations d’internautes consultent et sur lesquels
elles interagissent.
Pour notre Délégation, Facebook est un outil de communication qui se superpose à son site
internet et s’ajoute à toutes les autres formes de communication (bouche à oreille, presse,
mails, …).
Il permet de garder contact avec les « amis abonnés » à
notre page www.facebook.com/ECTI62b : Dès qu’on y
ajoute une information, les internautes en question en sont
avertis. Il en est ainsi pour un article nouveau et pour la
publication d’un événement « grand public ».
Les liens hypertextes peuvent aussi renvoyer à d’autres
sites internet.
La cartographie publiée sur notre page Facebook en est
une illustration typique. Un clic ici, et on se retrouve ins-
tantanément là-bas !
Ceci fait de ce vecteur de communication un outil qui
complète les moyens existants et qui peut être consulté à partir de n’importe quel ordinateur
(ou plaquette iPad).
D’ailleurs, plusieurs « prospects » ont pris contact avec la Délégation grâce à Facebook, ou
grâce au site Web, et des missions ont été obtenues par ces canaux informatiques.
Dans un processus de marketing ou de relations commerciales, il ap-
paraît de plus en plus pertinent d’impacter nos prospects avec des
moyens modernes de communication.
Nous rejoignons ainsi la CCI Côte d'Opale, la CAB, et bon nombre
de nos donneurs d’ordres qui ont leurs propres pages Facebook.
Mettez donc www.facebook.com/ECTI62b dans vos favoris !
ECTI « Côte d’Opale » FR
62 B
Missions et projets de missionsCôte d’Opale
En bleu :
En rouge
Nombre de missions réalisées par localités de 2009 à 2012
Projets de missions " Diagnostic d'Accessibilité " et "Document Unique" dans les ERP et leurs équipements,
2013/2014.Ne sont pas reprises les missions en cours ou en préparation, en direction des Entreprises, de
l'Enseignement et de l'Insertion Sociale pour 2013 / 2014.
Le prochain "4 pages" en fera état.
ECTI étend sa couverture sur l'ensemble de la CÔTE D'OPALE
Lettre d’information aux Ectiens de la Délégation Ecti « Côte d’Opale » et à leurs Partenaires
Pour tous renseignements: Tél: 06 80 20 30 30 - Fax: 03 21 80 07 23 - Courriel: g.valeri@orange.fr
Directeur de la Publication: Gérard VALERI
Ont participé à la rédaction: A. BAERT, J-P.CAGNAC, J-L. CHARLET, M. JONCQUEL, G. VALERI.
Conception, réalisation, photos: ECTI « Côte d’Opale »
Reproduction interdite sans l’accord du Directeur de la Publication.
Un savoir-faire depuis 1974.
Des compétences au service du développement économique et social en France et à l’International.
Lettre d’information aux Ectiens de la Délégation Ecti « Côte d’Opale » et à leurs Partenaires
Pour tous renseignements: Tél: 06 80 20 30 30 - Fax: 03 21 80 07 23 - Courriel: ecti-cotedopale@orange.fr
Directeur de la Publication: Gérard VALERI
Ont participé à la rédaction:
R.ETIENNE, J-F KELMA, B.LECLERCQ, E. HOEPFFNER, G.VALERI.
Conception, réalisation, photos: ECTI « Côte d’Opale »
Reproduction interdite sans l’accord du Directeur de la Publication.
Un savoir-faire depuis 1974.
Des compétences au service du développement économique et social en France et à l’International.
La démarche qualité en PME
Vous pouvez nous rejoindre sur le site : www.ecti.org ( délégation Côte d’Opale )
et,
sur notre page Facebook
Côte d’Opale
Ecti et les Auto-Entrepreneurs
Le statut d’auto-entrepreneur a vu
le jour au début de l’année 2009.
Afin de répondre aux nombreuses
demandes, la CCI Grand-Lille a
décidé d’organiser des séances
d’information destinées aux per-
sonnes intéressées.
Ecti s’est rapidement positionné
sur ce créneau.
Notre Délégation « Côte d’Opale »
est aujourd’hui présente sur les
secteurs géographiques d’Haze-
brouck, Saint-Omer et Saint-Pol
sur Ternoise.
A ce jour nous avons organisé 82
réunions
et rassemblé près de 1000 partici-
pants.
Ces séances abordent les points
suivants :
- les spécificités du statut,
- la procédure de création,
- les documents administratifs,
- les charges sociales et fiscales,
- les retraites,
- les assurances,
- les comptes bancaires,…
L’évolution du statut est aussi
abordé.
Les pouvoirs publics souhaitent
apporter des aménagements à ce
statut, qui concerne, en France,
environ 800 000 personnes.
Les inscriptions, pour participer à
ces séances de formation,
sont prises sur le site internet de
la CCI Grand-Lille ou dans les an-
tennes locales concernées.
Pour le Littoral Nord Pas de Ca-
lais, s’adresser à la Délégation
ECTI Côte d’Opale, par le biais
d’internet ou au 06 80 20 30 30.
Votre contact
ECTI est :
Jean-
François
KELMA
Mon pourquoi à Ecti
Témoignage de
René ETIENNE
Ecti : Depuis de nom-
breuses années vous
êtes adhérent de l’Asso-
ciation Ecti,. Vous avez
réalisé plusieurs centaines de missions, en très grande partie
liées à la sécurité, qu’est ce qui continue à vous motiver ?
R. E. : Tout d’abord, garder le contact avec le monde du tra-
vail, découvrir de nouvelles activités, apprendre de nouvelles
technologies liées aux machines, matériels, outillages, nou-
veaux produits…, faire la connaissance de Chefs d’Entrepri-
ses que je n’ai pas eu l’opportunité de rencontrer pendant ma
carrière professionnelle…
Rendre service à autrui, apporter mon expérience,(que je
peux réactualiser sans cesse grâce aux personnes ren-
contrées), et d’une façon plus égoïste, garder la forme, conti-
nuer à m’habiller pour être présentable et rester dans le
coup.
Ecti : Quel retour, pour vous, de transmettre votre vécu, vos
compétences, votre objectivité, à d’autres ? (Entreprises, col-
lectivités…)
R E. : Retour positif, oui !
Vivre des moments et des évènements enrichissants, avoir
des satisfactions par la constatation que mes conseils ont été
compris, mis en œuvre et se sont mutés en meilleurs résul-
tats de l’Etablissement dans lequel je suis
intervenu...pour rester dans la sécurité, voir
l’accidentologie diminuer, et même régres-
ser, continuer à apprendre aux contacts des
personnes rencontrées, remettre à jour mes
connaissances pour en faire profiter d’autres
demandeurs de conseils, est un plaisir quo-
tidien qui me dynamise et m’entretient.
Ecti : A refaire, repartiriez vous dans le bénévolat de compé-
tences ?
R.E. : Sans aucune hésitation, oui !
Je ne regrette rien, au contraire.
A refaire, je m’appliquerais à réaliser les mêmes missions,
dans la même déontologie: ne jamais se substituer au déci-
deur, mais accompagner, rendre service et tout cela dans le
plaisir de transmettre.
J’ai eu de la chance de pouvoir le faire.
Je ne peux qu’inciter de futurs retraités ou de jeunes retraités
à rejoindre Ecti et de partager, avec moi, ce plaisir.

Contenu connexe

Similaire à ECTI COTE D'OPALE - LETTRE D'INFORMATION - JUIN 2012

Présentation des candidats CA 2023.pptx
Présentation des candidats CA 2023.pptxPrésentation des candidats CA 2023.pptx
Présentation des candidats CA 2023.pptx
Infopole1
 
RA FACE 2011
RA FACE 2011RA FACE 2011
Rapport d'activité Telecom Valley 2019
Rapport d'activité Telecom Valley 2019Rapport d'activité Telecom Valley 2019
Rapport d'activité Telecom Valley 2019
TelecomValley
 
Créer son site internet - Seance 1
Créer son site internet - Seance 1Créer son site internet - Seance 1
Créer son site internet - Seance 1PLATEL Carl
 
Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014
Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014
Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014Nicos51
 
Brochure for neets Belgium
Brochure for neets BelgiumBrochure for neets Belgium
Brochure for neets Belgium
Crij Occitanie - site Toulouse
 
Carnet metiers 2012_1
Carnet metiers 2012_1Carnet metiers 2012_1
Carnet metiers 2012_1Erwan Roblot
 
Internet et la recherche d'emploi
Internet et la recherche d'emploiInternet et la recherche d'emploi
Internet et la recherche d'emploi
mahemard
 
Exposé edv au pass v12
Exposé edv au pass v12Exposé edv au pass v12
Exposé edv au pass v12Heus Erik
 
Lettre interne du second trimestre 2014
Lettre interne du second trimestre 2014Lettre interne du second trimestre 2014
Lettre interne du second trimestre 2014
JCENevers
 
Dossier de presse Salon Recrutement Alternance Bordeaux 2015
Dossier de presse Salon Recrutement Alternance Bordeaux 2015Dossier de presse Salon Recrutement Alternance Bordeaux 2015
Dossier de presse Salon Recrutement Alternance Bordeaux 2015
Jeremy ABDILLA
 
Start it up, le Guide à la création d'une entreprise
Start it up, le Guide à la création d'une entrepriseStart it up, le Guide à la création d'une entreprise
Start it up, le Guide à la création d'une entreprise
Jeune Pousse d'Assas
 
Rapport d'activité FACE 2013
Rapport d'activité FACE 2013Rapport d'activité FACE 2013
Rapport d'activité FACE 2013
Fondation Agir Contre l'Exclusion
 
Tableau de bord 2012 ecti côte d’opale 2012 en bref
Tableau de bord 2012 ecti côte d’opale 2012 en brefTableau de bord 2012 ecti côte d’opale 2012 en bref
Tableau de bord 2012 ecti côte d’opale 2012 en brefLe Condettois
 
Guide des financement_ok_version_12_normal definitive
Guide des financement_ok_version_12_normal definitiveGuide des financement_ok_version_12_normal definitive
Guide des financement_ok_version_12_normal definitiveCabinetRostaing
 
Éco actu n°16
Éco actu n°16Éco actu n°16
Éco actu n°16
AudéLor
 

Similaire à ECTI COTE D'OPALE - LETTRE D'INFORMATION - JUIN 2012 (20)

Présentation des candidats CA 2023.pptx
Présentation des candidats CA 2023.pptxPrésentation des candidats CA 2023.pptx
Présentation des candidats CA 2023.pptx
 
RA FACE 2011
RA FACE 2011RA FACE 2011
RA FACE 2011
 
Press book jeic
Press book jeicPress book jeic
Press book jeic
 
Rapport d'activité Telecom Valley 2019
Rapport d'activité Telecom Valley 2019Rapport d'activité Telecom Valley 2019
Rapport d'activité Telecom Valley 2019
 
Créer son site internet - Seance 1
Créer son site internet - Seance 1Créer son site internet - Seance 1
Créer son site internet - Seance 1
 
Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014
Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014
Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014
 
Brochure for neets Belgium
Brochure for neets BelgiumBrochure for neets Belgium
Brochure for neets Belgium
 
Carnet metiers 2012_1
Carnet metiers 2012_1Carnet metiers 2012_1
Carnet metiers 2012_1
 
Internet et la recherche d'emploi
Internet et la recherche d'emploiInternet et la recherche d'emploi
Internet et la recherche d'emploi
 
Executive yoofeel
Executive yoofeelExecutive yoofeel
Executive yoofeel
 
Exposé edv au pass v12
Exposé edv au pass v12Exposé edv au pass v12
Exposé edv au pass v12
 
Lettre interne du second trimestre 2014
Lettre interne du second trimestre 2014Lettre interne du second trimestre 2014
Lettre interne du second trimestre 2014
 
Dossier de presse Salon Recrutement Alternance Bordeaux 2015
Dossier de presse Salon Recrutement Alternance Bordeaux 2015Dossier de presse Salon Recrutement Alternance Bordeaux 2015
Dossier de presse Salon Recrutement Alternance Bordeaux 2015
 
Start it up, le Guide à la création d'une entreprise
Start it up, le Guide à la création d'une entrepriseStart it up, le Guide à la création d'une entreprise
Start it up, le Guide à la création d'une entreprise
 
Rapport d'activité FACE 2013
Rapport d'activité FACE 2013Rapport d'activité FACE 2013
Rapport d'activité FACE 2013
 
Tableau de bord 2012 ecti côte d’opale 2012 en bref
Tableau de bord 2012 ecti côte d’opale 2012 en brefTableau de bord 2012 ecti côte d’opale 2012 en bref
Tableau de bord 2012 ecti côte d’opale 2012 en bref
 
Ra 2013 final
Ra 2013   finalRa 2013   final
Ra 2013 final
 
Nos quartiers ont des talents
Nos quartiers ont des talentsNos quartiers ont des talents
Nos quartiers ont des talents
 
Guide des financement_ok_version_12_normal definitive
Guide des financement_ok_version_12_normal definitiveGuide des financement_ok_version_12_normal definitive
Guide des financement_ok_version_12_normal definitive
 
Éco actu n°16
Éco actu n°16Éco actu n°16
Éco actu n°16
 

ECTI COTE D'OPALE - LETTRE D'INFORMATION - JUIN 2012

  • 1. Juin 2013 Editorial Gérard Valéri Délégué Départemental Partenaires, vous recherchez une aide pour une action précise, Ectiens, vous recherchez une mission: 03 21 87 79 00 06 80 20 30 30 ecti-cotedopale@orange.fr Permanence à Boulogne: Centre Directionnel 56, rue Ferdinand Buisson ou SURFEZ Missions Sommaire Editorial Dernière minute Recrutement Ecti France On en parle sur TFI Facebook et nous Missions et projets Ecti et les auto entrepreu- neurs Mon pourquoi à ECTI 1 1 2 2 2 3 4 4 www.ecti.org ( délégation Côte d’Opale ) Ce « 4 pages d’information » de la Délégation Côte d’Opale, d’a- vant l’été, fait le point sur la répartition de nos missions, passées, actuelles et futures, sur l’un de nos outils de communication, sur l’information que nous dispensons sur le statut d’auto-entrepreneur et met en exergue, par son interview, un Collègue convaincu de l’intérêt d’Ecti. Mais surtout ce « 4 pages » insiste tout particulièrement sur la nécessité de recruter de nouveaux adhérents, futurs Ectiens. Ainsi, l’offre de compétences, de spécialités, de métiers nouveaux… est à la base du maintien et du développement continu du nombre de nos donneurs d’ordres. Ceux-ci découvrent, souvent par le « bouche à oreille », les apports d’expériences objectives des Seniors Professionnels Bénévoles. L’Ectien est considéré, alors, comme le « partenaire de réflexion » du Respon- sable de l’Etablissement qu’il soit Entreprise, Collectivité, Ecole et Universi- té, Insertion sociale. Ses actions de transmission de vécus, d’accompagnement, sans jamais de substitution dans la décision, qu’il soit généraliste ou spécialiste, permettent au responsable de prendre du recul, de se placer dans un environnement quel- quefois méconnu et de lui donner la possibilité de prendre les bonnes déci- sions stratégiques. L’objectif de l’Ectien étant de se faire plaisir en rendant service par ce biais, celui-ci satisfait de son appartenance à l’association Ecti et de la mesure des résultats constatés, pourra dans un esprit de partage, accueillir et intégrer de nouveaux adhérents. L’Assemblée Générale Ordinaire d’Ecti s’est tenue le jeudi 23 mai 2013. Un projet d’association rénové et une charte de l’Ectien enrichie, ont été publiés. Ils expriment notre vocation d’apporter conseil et accompagnement, en complément du secteur marchand.
  • 2. France Côte d’Opale LE RECRUTEMENT (Extraits de propos d’Etienne Hoepf- fner, Vice Président « Compétences ») Les Adhérents représentent la force d’Ecti. Plus on offre de compétences, de spé- cialités, de métiers, de fonctions, plus on incite les donneurs d’ordres à faire appel à nous. Plus notre force d’engagement est vi- sible, plus la confiance en notre capa- cité à répondre aux besoins est pré- gnante. Nous devons renouveler continuelle- ment notre base d’adhérents pour ap- porter du sang neuf et actualiser nos compétences. Motivation, envie et force faiblissent au fil du temps ; le nouvel adhérent, par sa motivation, son énergie, son réseau encore vif, génère directement ou indirectement de nouvelles mis- sions. Il y a une totale adéquation en- tre le recrutement et le nombre de missions d’une délégation. Il faut chasser l’idée du « trop d’adhérents pour trop peu de missions ». La baisse du recrutement est consta- tée depuis 3 années ; la crise économi- que qui engendre un repli sur soi, le recul de l’âge de la retraite, le statut d’auto-entrepreneur…. Toutes ces raisons peuvent, mais sans certitude, contribuer à une baisse de l’engage- ment bénévole. Il y a, à ce jour, une grande mécon- naissance de ce qu’est et de ce que peut offrir, à un jeune retraité le « Bénévolat Senior de Compétences ». Le « bouche à oreille », reste notre principal moteur de recrutement : Ce sont les adhérents qui jouent un rôle principal en parlant de l’association, en créant du « buzz » autour d’Ecti. Le profil des entrants reste de ce fait semblable à notre base existante, d’où un recrutement quasi endogène. Le recrutement se fait aussi via le site internet, les salons…, les articles de presse, difficiles à obtenir. Toutefois, les clés de la réussite d’un bon recrutement passe par le rôle ab- solument déterminant de l’Ectien, qui, par son énergie et son enthousiasme, est le meilleur Ambassadeur de l’As- sociation Ecti. Pour ce faire, il faut être satisfait et avoir trouvé sa place dans l’associa- tion ; d’où l’importance de l’accueil, de l’intégration et de l’animation au sein de la délégation locale. Communication On en parle sur TF1 « Quand des retraité bénévoles viennent au secours de jeunes ». Petit reportage en Normandie pour faire ressortir les qualités de l’Association Ecti 2’06’’ de vidéo extraites du 20 heures de TF1 « Journal du Week-end » de Claire Chazal, du vendredi 12 avril 2013. Les membres de la Délégation ECTI Côte d’Opale félicitent les Ectiens de la Manche qui ont mis l’ensemble de l’Asso- ciation en valeur. http://videos.tf1.fr/jt-we/quand-des-retraites- benevoles-viennent-au-secours-de-jeunes-7925740. Facebook et nous Ceux qui consultent le site internet de la Délégation de la Côte d'Opale (http://www.ecti.org/1-24982-Delegation-de-la-Cote-d-Opale.php) auront remarqué que notre délégation dispose d'une page Facebook (www.facebook.com/ECTI62b) La page Web présente succinctement la Délégation, et ses principales activités. Des liens hypertextes dirigent l’internaute vers les derniers « Quatre pages » publiés, et sur les principaux indicateurs de l’année écoulée (Ecti "Côte d'Opale en Bref") Alors, pourquoi s’être mis sur Facebook ? Pour rejoindre les sites que les nouvelles générations d’internautes consultent et sur lesquels elles interagissent. Pour notre Délégation, Facebook est un outil de communication qui se superpose à son site internet et s’ajoute à toutes les autres formes de communication (bouche à oreille, presse, mails, …). Il permet de garder contact avec les « amis abonnés » à notre page www.facebook.com/ECTI62b : Dès qu’on y ajoute une information, les internautes en question en sont avertis. Il en est ainsi pour un article nouveau et pour la publication d’un événement « grand public ». Les liens hypertextes peuvent aussi renvoyer à d’autres sites internet. La cartographie publiée sur notre page Facebook en est une illustration typique. Un clic ici, et on se retrouve ins- tantanément là-bas ! Ceci fait de ce vecteur de communication un outil qui complète les moyens existants et qui peut être consulté à partir de n’importe quel ordinateur (ou plaquette iPad). D’ailleurs, plusieurs « prospects » ont pris contact avec la Délégation grâce à Facebook, ou grâce au site Web, et des missions ont été obtenues par ces canaux informatiques. Dans un processus de marketing ou de relations commerciales, il ap- paraît de plus en plus pertinent d’impacter nos prospects avec des moyens modernes de communication. Nous rejoignons ainsi la CCI Côte d'Opale, la CAB, et bon nombre de nos donneurs d’ordres qui ont leurs propres pages Facebook. Mettez donc www.facebook.com/ECTI62b dans vos favoris !
  • 3. ECTI « Côte d’Opale » FR 62 B Missions et projets de missionsCôte d’Opale En bleu : En rouge Nombre de missions réalisées par localités de 2009 à 2012 Projets de missions " Diagnostic d'Accessibilité " et "Document Unique" dans les ERP et leurs équipements, 2013/2014.Ne sont pas reprises les missions en cours ou en préparation, en direction des Entreprises, de l'Enseignement et de l'Insertion Sociale pour 2013 / 2014. Le prochain "4 pages" en fera état. ECTI étend sa couverture sur l'ensemble de la CÔTE D'OPALE
  • 4. Lettre d’information aux Ectiens de la Délégation Ecti « Côte d’Opale » et à leurs Partenaires Pour tous renseignements: Tél: 06 80 20 30 30 - Fax: 03 21 80 07 23 - Courriel: g.valeri@orange.fr Directeur de la Publication: Gérard VALERI Ont participé à la rédaction: A. BAERT, J-P.CAGNAC, J-L. CHARLET, M. JONCQUEL, G. VALERI. Conception, réalisation, photos: ECTI « Côte d’Opale » Reproduction interdite sans l’accord du Directeur de la Publication. Un savoir-faire depuis 1974. Des compétences au service du développement économique et social en France et à l’International. Lettre d’information aux Ectiens de la Délégation Ecti « Côte d’Opale » et à leurs Partenaires Pour tous renseignements: Tél: 06 80 20 30 30 - Fax: 03 21 80 07 23 - Courriel: ecti-cotedopale@orange.fr Directeur de la Publication: Gérard VALERI Ont participé à la rédaction: R.ETIENNE, J-F KELMA, B.LECLERCQ, E. HOEPFFNER, G.VALERI. Conception, réalisation, photos: ECTI « Côte d’Opale » Reproduction interdite sans l’accord du Directeur de la Publication. Un savoir-faire depuis 1974. Des compétences au service du développement économique et social en France et à l’International. La démarche qualité en PME Vous pouvez nous rejoindre sur le site : www.ecti.org ( délégation Côte d’Opale ) et, sur notre page Facebook Côte d’Opale Ecti et les Auto-Entrepreneurs Le statut d’auto-entrepreneur a vu le jour au début de l’année 2009. Afin de répondre aux nombreuses demandes, la CCI Grand-Lille a décidé d’organiser des séances d’information destinées aux per- sonnes intéressées. Ecti s’est rapidement positionné sur ce créneau. Notre Délégation « Côte d’Opale » est aujourd’hui présente sur les secteurs géographiques d’Haze- brouck, Saint-Omer et Saint-Pol sur Ternoise. A ce jour nous avons organisé 82 réunions et rassemblé près de 1000 partici- pants. Ces séances abordent les points suivants : - les spécificités du statut, - la procédure de création, - les documents administratifs, - les charges sociales et fiscales, - les retraites, - les assurances, - les comptes bancaires,… L’évolution du statut est aussi abordé. Les pouvoirs publics souhaitent apporter des aménagements à ce statut, qui concerne, en France, environ 800 000 personnes. Les inscriptions, pour participer à ces séances de formation, sont prises sur le site internet de la CCI Grand-Lille ou dans les an- tennes locales concernées. Pour le Littoral Nord Pas de Ca- lais, s’adresser à la Délégation ECTI Côte d’Opale, par le biais d’internet ou au 06 80 20 30 30. Votre contact ECTI est : Jean- François KELMA Mon pourquoi à Ecti Témoignage de René ETIENNE Ecti : Depuis de nom- breuses années vous êtes adhérent de l’Asso- ciation Ecti,. Vous avez réalisé plusieurs centaines de missions, en très grande partie liées à la sécurité, qu’est ce qui continue à vous motiver ? R. E. : Tout d’abord, garder le contact avec le monde du tra- vail, découvrir de nouvelles activités, apprendre de nouvelles technologies liées aux machines, matériels, outillages, nou- veaux produits…, faire la connaissance de Chefs d’Entrepri- ses que je n’ai pas eu l’opportunité de rencontrer pendant ma carrière professionnelle… Rendre service à autrui, apporter mon expérience,(que je peux réactualiser sans cesse grâce aux personnes ren- contrées), et d’une façon plus égoïste, garder la forme, conti- nuer à m’habiller pour être présentable et rester dans le coup. Ecti : Quel retour, pour vous, de transmettre votre vécu, vos compétences, votre objectivité, à d’autres ? (Entreprises, col- lectivités…) R E. : Retour positif, oui ! Vivre des moments et des évènements enrichissants, avoir des satisfactions par la constatation que mes conseils ont été compris, mis en œuvre et se sont mutés en meilleurs résul- tats de l’Etablissement dans lequel je suis intervenu...pour rester dans la sécurité, voir l’accidentologie diminuer, et même régres- ser, continuer à apprendre aux contacts des personnes rencontrées, remettre à jour mes connaissances pour en faire profiter d’autres demandeurs de conseils, est un plaisir quo- tidien qui me dynamise et m’entretient. Ecti : A refaire, repartiriez vous dans le bénévolat de compé- tences ? R.E. : Sans aucune hésitation, oui ! Je ne regrette rien, au contraire. A refaire, je m’appliquerais à réaliser les mêmes missions, dans la même déontologie: ne jamais se substituer au déci- deur, mais accompagner, rendre service et tout cela dans le plaisir de transmettre. J’ai eu de la chance de pouvoir le faire. Je ne peux qu’inciter de futurs retraités ou de jeunes retraités à rejoindre Ecti et de partager, avec moi, ce plaisir.