SlideShare une entreprise Scribd logo
Education thérapeutique et
accueil familial
F Petitjean
CH Ainay le Château, Allier
CFP Lille 25/28 novembre 2015
Conflits d’intérêts
• Aucun
CFP Lille 25/28 novembre 2015
L’Accueil Familial Thérapeutique
• L'objectif de l’Accueil Familial Thérapeutique est de
favoriser la réadaptation et la réinsertion du patient.
Il associe prise en charge dans une famille et
poursuite des soins par une équipe
pluridisciplinaire.
• Il offre à des patients ne pouvant vivre seuls une
prise en charge thérapeutique dans un milieu familial
substitutif stable, en vue d’une restauration de leurs
capacités relationnelles et fonctionnelles pour une
vie autonome en société.
• Le seul régime de soins psychiatriques possible est
celui des soins avec consentement.
CFP Lille 25/28 novembre 2015
L’accueil familial thérapeutique
aujourd’hui
• Données statistiques
• Etude DREES 2003: 2590 patients, soit plus que le total des patients en centre de
post cure et appartement thérapeutique ( pour mémoire 310699 hospitalisés à temps
complet la même année) .
• Enquête GREPFA/ADESM 2009 : échantillon de 57 Etablissements pratiquant
l’AFT (45 réponses).
– 3 800 places au total (enfants et adultes)
– 1600 places adultes
– 1429 patients accueillis
Conclusion: une pratique non généralisée ( moins de 60% des secteurs), avec des
disparités importantes en matière de tarification, d’agrément des accueillants, un
recours en général très faible à une seconde modalité de prise en charge type
CATTP.
CFP Lille 25/28 novembre 2015
CH Ainay le Château
• 300 lits d’AFT, 60 lits intra
• Suivi psychiatrique hebdomadaire à trimestriel au
maximum
• Evaluation des besoins et des attentes (ELADEB)
• Suivi somatique systématique
• Prescription psychotropes avec respect des
recommandations, pilote processus PCM
• Prise en charge en lien avec infirmier référent,
AAFT, psychologue, assistante sociale
• Sur le site: programme EDUFA, ergothérapie et
activités sportives (moniteur spécialisé)
CFP Lille 25/28 novembre 2015
Les trois partenaires de l’AFT
• Le patient, sa pathologie, son histoire personnelle, ses
capacités fonctionnelles, ses besoins et ses attentes.
• L’accueillant familial et la famille d’accueil, sa
composition, son environnement sociogéographique,
sa manière d’être et d’entrer en relation.
• L’équipe pluridisciplinaire: l’infirmier référent,
véritable gestionnaire de cas, le psychiatre, le
psychologue, la technicité de réadaptation, mais aussi
le médecin généraliste, la pharmacie, l’ergothérapie,
l’assistante sociale..
CFP Lille 25/28 novembre 2015
Les accueillants: professionnalisation ou pas ?
• JC Cébula :«..poètes de l'ordinaire, les familles d'accueil sont de merveilleux
appareils à (..)contextualiser. Leur être là, leur être avec, (..) non régulés par un
savoir académique, leur bon sens et leur proximité avec des êtres aux souffrances
quotidiennes, deviennent de puissants moteurs de changements »
• La difficulté de ce type d'accueil: « être capable de fournir au patient un support
affectif chaleureux, tout en sachant (..) respecter et faire respecter des règles et
des limites réciproques, pour éviter une intrusion trop envahissante » ASH , janvier
2003
Mais:
• Une évolution de la population accueillie
• Une place dans la prise en charge médicamenteuse (certification )
• Des formations pour de nouveaux accueillants, plus jeunes et demandeurs
• Des partenaires dans l’ETP ( de l’application d’exercices à domicile dans la
remédiation à la question des régimes alimentaires et celle du tabac )
• Exemple de la psychoéducation familiale
CFP Lille 25/28 novembre 2015
Diagnostics en AFT
CFP Lille 25/28 novembre 2015
Approche par processus: une nouvelle démarche qualité au
Centre hospitalier Spécialisé d’Ainay-le-Château
1. Définitions
Processus = enchainement d’étapes destiné à la production d’un résultat défini pour répondre à un besoin.
Approche transversale et décloisonnée du fonctionnement de l’établissement
Vision stratégique sur le long terme
3 types de processus:
 Processus de management (ex: management de la qualité),
 Processus opérationnels, ou: de « réalisation » (ex: prise en charge médicamenteuse),
 Processus support ex: restauration)
2.Objectifs
Amélioration de la qualité de la prise en charge du patient grâce à l’implication de l’ensemble du personnel:
harmonisation des pratiques, documents qualité adaptés au terrain
Identification des dysfonctionnements et maîtrise des activités à risque
3.Nouveaux acteurs, nouveaux outils
Des pilotes, garants du bon fonctionnement des processus
La cartographie des processus: représentation synthétique se tous les processus
De nouveaux indicateurs: Mesure des performances des différents processus de l’établissement
Approche par processus: définition du parcours d’intégration
des patients en Accueil Familial Thérapeutique
1. Objectifs
Définir un parcours d’intégration, à partir du dossier de candidature, jusqu’à six mois après l’admission, en intégrant les obligations
législatives (droits des usagers, indicateurs IPAQSS,…) et en adaptant nos pratiques à la V2014 (patient-traceur).
2. Méthode
Réunions avec les différents intervenants Brainstorming, QQOQCP
Définitions d’indicateurs (nombre de changements de familles d’accueil,…)
3. Résultats et préconisations
Nouveaux éléments au dossier de candidature (ex: orientation MDPH)
Identification du patient dans le DPI
Evaluations formalisées à 3 mois (ELADEB, évaluation ergothérapie ,bilan d’autonomie)
Synthèses pluridisciplinaires à 3 et 6 mois
Elaboration du PTI à 3 mois,
Envoi d’un courrier au service adresseur à 3 et 6 mois,
Définition et suivi d’ indicateurs de prise en charge
Pré-admission Post-Admission
Parcours d’intégration
AFT et réadaptation
La CIH de Wood
CFP Lille 25/28 novembre 2015
MALADIEMALADIEMALADIEMALADIE INCAPACITEINCAPACITEINCAPACITEINCAPACITE HANDICAPHANDICAPHANDICAPHANDICAP
TRAITEMENTTRAITEMENTTRAITEMENTTRAITEMENT
SAVOIRSAVOIRSAVOIRSAVOIR
READAPTATIONREADAPTATIONREADAPTATIONREADAPTATION
SAVOIRFAIRESAVOIRFAIRESAVOIRFAIRESAVOIRFAIRE
REHABILITATIONREHABILITATIONREHABILITATIONREHABILITATION
SAVOIRETRESAVOIRETRESAVOIRETRESAVOIRETRE
ACTIONS ET RELATIONSACTIONS ET RELATIONS
EN ACCUEIL FAMILIAL THERAPEUTIQUEEN ACCUEIL FAMILIAL THERAPEUTIQUE
CFP Lille 25/28 novembre 2015
PATIENTPATIENT
EQUIPE
SOIGNANTE
EQUIPE
SOIGNANTE
ACCUEILLANT
FAMILIAL
ACCUEILLANT
FAMILIAL
ACTIONS ET RELATIONSACTIONS ET RELATIONS
EN ACCUEIL FAMILIAL THERAPEUTIQUEEN ACCUEIL FAMILIAL THERAPEUTIQUE
MALADIEMALADIEMALADIEMALADIE
TRAITEMENTTRAITEMENTTRAITEMENTTRAITEMENT
SAVOIRSAVOIRSAVOIRSAVOIR
INCAPACITEINCAPACITEINCAPACITEINCAPACITE
READAPTATIONREADAPTATIONREADAPTATIONREADAPTATION
SAVOIRFAIRESAVOIRFAIRESAVOIRFAIRESAVOIRFAIRE
CFP Lille 25/28 novembre 2015
PATIENTPATIENT
EQUIPE
SOIGNANTE
EQUIPE
SOIGNANTE
ACCUEILLANT
FAMILIAL
ACCUEILLANT
FAMILIAL
ACTIONS ET RELATIONSACTIONS ET RELATIONS
EN ACCUEIL FAMILIAL THERAPEUTIQUEEN ACCUEIL FAMILIAL THERAPEUTIQUE
MALADIEMALADIEMALADIEMALADIE INCAPACITEINCAPACITEINCAPACITEINCAPACITE HANDICAPHANDICAPHANDICAPHANDICAP
TRAITEMENTTRAITEMENTTRAITEMENTTRAITEMENT
SAVOIRSAVOIRSAVOIRSAVOIR
READAPTATIONREADAPTATIONREADAPTATIONREADAPTATION
SAVOIRFAIRESAVOIRFAIRESAVOIRFAIRESAVOIRFAIRE
REHABILITATIONREHABILITATIONREHABILITATIONREHABILITATION
SAVOIRETRESAVOIRETRESAVOIRETRESAVOIRETRE
CFP Lille 25/28 novembre 2015
HistoriqueHistorique
• La psychoéducation : intervention didactique et thérapeutique systématique
qui vise à informer les patients et leurs familles sur les différents aspects du
trouble psychiatrique et à promouvoir les capacités pour y faire face. Dans le
domaine de la schizophrénie ce sont Anderson et col. qui ont, en 1980 utilisé
pour la première fois le terme de psychoéducatif (‘psychoeducational’) afin de
définir leur approche familiale, centrée sur le partage d’information et la
reconnaissance d’un trouble psychiatrique.
• Distinguer des approches systémiques traditionnelles qui avaient tendance à
considérer le patient comme symptôme d’un dysfonctionnement familial.
• Etudes concernant les émotions exprimées : aider les familles à adopter des
modes d’interactions plus adaptés, moins critiques et moins intrusifs, à partir
d’attentes plus réalistes à l’égard de la personne atteinte de maladie mentale
(Pepper et Ryglewicz, 1983)
CFP Lille 25/28 novembre 2015
Définition de la psychoéducationDéfinition de la psychoéducation
• Terme employé par Anderson, Hogarty et col. en 1980
• Intervention familiale à visée didactique et thérapeutique: information sur la
maladie pour le patient et ses proches, apprentissage de stratégies
thérapeutiques (gestion du stress , résolution de problèmes , habiletés de
communication)
• Initialement développée dans la schizophrénie, maintenant dans d’autres
pathologies (TBP, addictions, TCA..)
Psychoéducation centrée sur le patientPsychoéducation centrée sur le patient
• Méta analyse Lincoln et col. (2007) montre effet modéré sur le taux de
rechute, effet faible sur l’acquisition de connaissances, pas d’effet sur la
symptomatologie, le fonctionnement et l’observance médicamenteuse. Mais
l’effet sur le taux de rechute est maintenu à 12 mois.
• Nécessité d’associer à d’autres stratégies de réhabilitation: entrainement des
habiletés sociales, résolution de problèmes, soutien dans la communauté.
• Siblitz et col. (2007) soulignent que du point de vue des patients, il est
important de pouvoir échanger avec d’autres personnes souffrant du même
trouble. Rôle des pairs aidants.
• Favrod et col. : utilisation du multimedia pour contourner les déficits de
l’attention, associer à méthode de résolution de problème.
CFP Lille 25/28 novembre 2015
Définition Education ThérapeutiqueDéfinition Education Thérapeutique
• "Un processus continu d'apprentissage, intégré à la démarche de soins.
L'éducation du patient est centrée sur le patient et comprend des activités
organisées de sensibilisation, d'information, d'apprentissage et d'aide
psychologique et sociale, concernant la maladie, les traitements prescrits, les
soins à l'hôpital ou dans d'autres lieux de soins, et des informations sur
l'organisation des soins et sur les comportements liés à la santé et à la
maladie. L'éducation du patient est destinée à aider les patients et leur famille
à comprendre leur maladie et leur traitement, à collaborer avec les soignants,
à vivre sainement et à maintenir ou améliorer leur qualité de vie".
• Référentiel HAS, programmes validés par les ARS
CFP Lille 25/28 novembre 2015
Référentiel HAS 2007
CFP Lille 25/28 novembre 2015
CFP Lille 25/28 novembre 2015
CFP Lille 25/28 novembre 2015
Programme d’Education thérapeutiqueProgramme d’Education thérapeutique
du patient en accueil familial (EDUFA)du patient en accueil familial (EDUFA)
CFP Lille 25/28 novembre 2015
CFP Lille 25/28 novembre 2015
Programme d’Education thérapeutiqueProgramme d’Education thérapeutique
du patient en accueil familial (EDUFA)du patient en accueil familial (EDUFA)
• En 2015 : 32 patients / 265 traités dans l’établissement pour cette pathologie
(F20-F29)
• 2,5 ETP : 6 infirmières,
3 psychologues, dont 1 neuropsychologue
1 psychiatre,
1 diététicienne,
1 pharmacienne
• Formations : 1 DU d’éducation thérapeutique,
3 DU de remédiation cognitive,
1 DU tabacologie,
1 médecin enseignant DU remédiation cognitive
CFP Lille 25/28 novembre 2015
Conclusion
• L’Accueil Familial Thérapeutique tient une place importante
dans le dispositif de structures de réadaptation en psychiatrie
• Son principe basé sur une interaction entre trois partenaires
du soin permet de passer de la phase d’être objet de soins à
celle d’être acteur de ses soins. L’accueil familial fournit un
terrain propice à un travail sur l’autonomisation, les aptitudes
sociales et les capacités relationnelles.
• L’éducation thérapeutique et la remédiation cognitive
constituent des outils bien adaptés à un tel travail
• La question de la formation des accueillants est un point
central dans les réflexions menées à l’heure actuelle.

Contenu connexe

Tendances

Colloque RI 2014 : Intervention de Graziella POURCEL (Institut national du ca...
Colloque RI 2014 : Intervention de Graziella POURCEL (Institut national du ca...Colloque RI 2014 : Intervention de Graziella POURCEL (Institut national du ca...
Colloque RI 2014 : Intervention de Graziella POURCEL (Institut national du ca...
Institut national du cancer
 
Dire et entendre en phase terminale en EHPAD
Dire et entendre en phase terminale en EHPADDire et entendre en phase terminale en EHPAD
Dire et entendre en phase terminale en EHPAD
Jan-Cedric Hansen
 
Etp ak 09 05 17
Etp ak 09 05 17Etp ak 09 05 17
Etp ak 09 05 17
raymondteyrouz
 
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique DeLe KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
hfoure
 
Journée mondiale des soins palliatifs - Palliative genève
Journée mondiale des soins palliatifs - Palliative genèveJournée mondiale des soins palliatifs - Palliative genève
Journée mondiale des soins palliatifs - Palliative genève
Pascal Boegli
 
Dr Dubost Coordination du Parcours Patient
Dr Dubost Coordination du Parcours PatientDr Dubost Coordination du Parcours Patient
Dr Dubost Coordination du Parcours Patient
IDATE DigiWorld
 
L'expérience patient, un enjeu clef de la nouvelle certification ?
L'expérience patient, un enjeu clef de la nouvelle certification ?L'expérience patient, un enjeu clef de la nouvelle certification ?
L'expérience patient, un enjeu clef de la nouvelle certification ?
Amah KOUEVI
 
Rapport annuel | 2011-12
Rapport annuel | 2011-12Rapport annuel | 2011-12
Rapport annuel | 2011-12
SantementaleMontreal
 
Journée ETP AP-HP novembre 2014
Journée ETP AP-HP novembre 2014Journée ETP AP-HP novembre 2014
Journée ETP AP-HP novembre 2014
THE3P
 
Le bien-être au travail des soignants conditionne-t-il l'expérience patient ?
Le bien-être au travail des soignants conditionne-t-il l'expérience patient ?Le bien-être au travail des soignants conditionne-t-il l'expérience patient ?
Le bien-être au travail des soignants conditionne-t-il l'expérience patient ?
Amah KOUEVI
 
Gazette octobre 2015
Gazette octobre 2015Gazette octobre 2015
Gazette octobre 2015
floherbillon
 
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Qualité de vie au travail, un enjeu d...
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Qualité de vie au travail, un enjeu d...Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Qualité de vie au travail, un enjeu d...
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Qualité de vie au travail, un enjeu d...
Haute Autorité de Santé
 
Approche interculturelle de la santé et de la maladie
Approche interculturelle de la santé et de la maladieApproche interculturelle de la santé et de la maladie
Approche interculturelle de la santé et de la maladie
Réseau Pro Santé
 
Secourisme en milieu de travail
Secourisme en milieu de travail  Secourisme en milieu de travail
Secourisme en milieu de travail
Eugène NJEBARIKANUYE
 
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patientRestitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Amah KOUEVI
 
JDCHE 20-21 - Ouvrir le dialogue pour la personnalisation des soins par le b...
JDCHE 20-21 -  Ouvrir le dialogue pour la personnalisation des soins par le b...JDCHE 20-21 -  Ouvrir le dialogue pour la personnalisation des soins par le b...
JDCHE 20-21 - Ouvrir le dialogue pour la personnalisation des soins par le b...
Synhera
 
Sfp clb 2018
Sfp clb 2018Sfp clb 2018
Sfp clb 2018
Catherine LE BRAS
 

Tendances (18)

Colloque RI 2014 : Intervention de Graziella POURCEL (Institut national du ca...
Colloque RI 2014 : Intervention de Graziella POURCEL (Institut national du ca...Colloque RI 2014 : Intervention de Graziella POURCEL (Institut national du ca...
Colloque RI 2014 : Intervention de Graziella POURCEL (Institut national du ca...
 
Dire et entendre en phase terminale en EHPAD
Dire et entendre en phase terminale en EHPADDire et entendre en phase terminale en EHPAD
Dire et entendre en phase terminale en EHPAD
 
Etp ak 09 05 17
Etp ak 09 05 17Etp ak 09 05 17
Etp ak 09 05 17
 
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique DeLe KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
 
Journée mondiale des soins palliatifs - Palliative genève
Journée mondiale des soins palliatifs - Palliative genèveJournée mondiale des soins palliatifs - Palliative genève
Journée mondiale des soins palliatifs - Palliative genève
 
Dr Dubost Coordination du Parcours Patient
Dr Dubost Coordination du Parcours PatientDr Dubost Coordination du Parcours Patient
Dr Dubost Coordination du Parcours Patient
 
L'expérience patient, un enjeu clef de la nouvelle certification ?
L'expérience patient, un enjeu clef de la nouvelle certification ?L'expérience patient, un enjeu clef de la nouvelle certification ?
L'expérience patient, un enjeu clef de la nouvelle certification ?
 
Rapport 2011 12-hlhl_web
Rapport 2011 12-hlhl_webRapport 2011 12-hlhl_web
Rapport 2011 12-hlhl_web
 
Rapport annuel | 2011-12
Rapport annuel | 2011-12Rapport annuel | 2011-12
Rapport annuel | 2011-12
 
Journée ETP AP-HP novembre 2014
Journée ETP AP-HP novembre 2014Journée ETP AP-HP novembre 2014
Journée ETP AP-HP novembre 2014
 
Le bien-être au travail des soignants conditionne-t-il l'expérience patient ?
Le bien-être au travail des soignants conditionne-t-il l'expérience patient ?Le bien-être au travail des soignants conditionne-t-il l'expérience patient ?
Le bien-être au travail des soignants conditionne-t-il l'expérience patient ?
 
Gazette octobre 2015
Gazette octobre 2015Gazette octobre 2015
Gazette octobre 2015
 
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Qualité de vie au travail, un enjeu d...
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Qualité de vie au travail, un enjeu d...Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Qualité de vie au travail, un enjeu d...
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Qualité de vie au travail, un enjeu d...
 
Approche interculturelle de la santé et de la maladie
Approche interculturelle de la santé et de la maladieApproche interculturelle de la santé et de la maladie
Approche interculturelle de la santé et de la maladie
 
Secourisme en milieu de travail
Secourisme en milieu de travail  Secourisme en milieu de travail
Secourisme en milieu de travail
 
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patientRestitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
 
JDCHE 20-21 - Ouvrir le dialogue pour la personnalisation des soins par le b...
JDCHE 20-21 -  Ouvrir le dialogue pour la personnalisation des soins par le b...JDCHE 20-21 -  Ouvrir le dialogue pour la personnalisation des soins par le b...
JDCHE 20-21 - Ouvrir le dialogue pour la personnalisation des soins par le b...
 
Sfp clb 2018
Sfp clb 2018Sfp clb 2018
Sfp clb 2018
 

Similaire à Education thérapeutique et accueil familal

ETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmes
ETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmesETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmes
ETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmes
THE3P
 
Développement d'un travail collaboratif entre PPR et soignants
Développement d'un travail collaboratif entre PPR et soignantsDéveloppement d'un travail collaboratif entre PPR et soignants
Développement d'un travail collaboratif entre PPR et soignants
THE3P
 
Liou lebray du etp et vhc du16
Liou lebray du etp et vhc  du16Liou lebray du etp et vhc  du16
Liou lebray du etp et vhc du16
odeckmyn
 
Liou du etp et vhc a liou et p lebray 16 janv 2015 final
Liou  du etp et vhc  a liou et p lebray 16 janv 2015 final Liou  du etp et vhc  a liou et p lebray 16 janv 2015 final
Liou du etp et vhc a liou et p lebray 16 janv 2015 final
odeckmyn
 
DOSSIER Santé mentale des soignants - La santé mentale des soignants, une lut...
DOSSIER Santé mentale des soignants - La santé mentale des soignants, une lut...DOSSIER Santé mentale des soignants - La santé mentale des soignants, une lut...
DOSSIER Santé mentale des soignants - La santé mentale des soignants, une lut...
Réseau Pro Santé
 
Management participatif, Philippe COLOMBAT ou l'itinéraire d’un médecin engagé
Management participatif, Philippe COLOMBAT ou l'itinéraire d’un médecin engagé Management participatif, Philippe COLOMBAT ou l'itinéraire d’un médecin engagé
Management participatif, Philippe COLOMBAT ou l'itinéraire d’un médecin engagé
Réseau Pro Santé
 
Management participatif Philippe Colombat ou l'itinéraire d'un médecin engagé
Management participatif Philippe Colombat ou l'itinéraire d'un médecin engagéManagement participatif Philippe Colombat ou l'itinéraire d'un médecin engagé
Management participatif Philippe Colombat ou l'itinéraire d'un médecin engagé
Rachel Bocher
 
Powerpoint Dr F. Petitjean 17 Septembre
Powerpoint Dr F. Petitjean 17 SeptembrePowerpoint Dr F. Petitjean 17 Septembre
Powerpoint Dr F. Petitjean 17 Septembre
François Petitjean
 
colloque-xvie-c04-atelier-ppt.pdf
colloque-xvie-c04-atelier-ppt.pdfcolloque-xvie-c04-atelier-ppt.pdf
colloque-xvie-c04-atelier-ppt.pdf
MohamedBoukaidi
 
CRISE - INSTITUT 2011 - S.Robillard & D.Lamoureux - Suivi intensif dans le mi...
CRISE - INSTITUT 2011 - S.Robillard & D.Lamoureux - Suivi intensif dans le mi...CRISE - INSTITUT 2011 - S.Robillard & D.Lamoureux - Suivi intensif dans le mi...
CRISE - INSTITUT 2011 - S.Robillard & D.Lamoureux - Suivi intensif dans le mi...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
ACRDQ Ensemble des présentations 12.11.01
ACRDQ Ensemble des présentations 12.11.01ACRDQ Ensemble des présentations 12.11.01
ACRDQ Ensemble des présentations 12.11.01
acrdq.qc.ca
 
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
APRHOC
 
Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012
Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012
Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012
laucyn
 
Présentation Marie-Pascale Pomey
Présentation Marie-Pascale PomeyPrésentation Marie-Pascale Pomey
Présentation Marie-Pascale Pomey
ComSanté
 
L'hôpital face au défi du vieillissement et de la chronicité- Eliane Deschamp...
L'hôpital face au défi du vieillissement et de la chronicité- Eliane Deschamp...L'hôpital face au défi du vieillissement et de la chronicité- Eliane Deschamp...
L'hôpital face au défi du vieillissement et de la chronicité- Eliane Deschamp...
Paianet - Connecting Healthcare
 
L’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au Québec
L’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au QuébecL’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au Québec
L’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au Québec
Institut de recherche en santé publique de l'Université de Montréal - IRSPUM
 
Présentation Laroque 24 janvier
Présentation Laroque 24 janvierPrésentation Laroque 24 janvier
Présentation Laroque 24 janvier
Amah KOUEVI
 
Dicutons santé : Un site web pour aider les patients atteints de maladies chr...
Dicutons santé : Un site web pour aider les patients atteints de maladies chr...Dicutons santé : Un site web pour aider les patients atteints de maladies chr...
Dicutons santé : Un site web pour aider les patients atteints de maladies chr...
ComSanté
 
Approche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaque
Approche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaqueApproche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaque
Approche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaque
Pierre Troisfontaines
 
Ce n’est pas ce que nous faisons qui compte, c’est COMMENT nous le faisons!
Ce n’est pas ce que nous faisons qui compte, c’est COMMENT nous le faisons! Ce n’est pas ce que nous faisons qui compte, c’est COMMENT nous le faisons!
Ce n’est pas ce que nous faisons qui compte, c’est COMMENT nous le faisons!
Canadian Patient Safety Institute
 

Similaire à Education thérapeutique et accueil familal (20)

ETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmes
ETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmesETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmes
ETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmes
 
Développement d'un travail collaboratif entre PPR et soignants
Développement d'un travail collaboratif entre PPR et soignantsDéveloppement d'un travail collaboratif entre PPR et soignants
Développement d'un travail collaboratif entre PPR et soignants
 
Liou lebray du etp et vhc du16
Liou lebray du etp et vhc  du16Liou lebray du etp et vhc  du16
Liou lebray du etp et vhc du16
 
Liou du etp et vhc a liou et p lebray 16 janv 2015 final
Liou  du etp et vhc  a liou et p lebray 16 janv 2015 final Liou  du etp et vhc  a liou et p lebray 16 janv 2015 final
Liou du etp et vhc a liou et p lebray 16 janv 2015 final
 
DOSSIER Santé mentale des soignants - La santé mentale des soignants, une lut...
DOSSIER Santé mentale des soignants - La santé mentale des soignants, une lut...DOSSIER Santé mentale des soignants - La santé mentale des soignants, une lut...
DOSSIER Santé mentale des soignants - La santé mentale des soignants, une lut...
 
Management participatif, Philippe COLOMBAT ou l'itinéraire d’un médecin engagé
Management participatif, Philippe COLOMBAT ou l'itinéraire d’un médecin engagé Management participatif, Philippe COLOMBAT ou l'itinéraire d’un médecin engagé
Management participatif, Philippe COLOMBAT ou l'itinéraire d’un médecin engagé
 
Management participatif Philippe Colombat ou l'itinéraire d'un médecin engagé
Management participatif Philippe Colombat ou l'itinéraire d'un médecin engagéManagement participatif Philippe Colombat ou l'itinéraire d'un médecin engagé
Management participatif Philippe Colombat ou l'itinéraire d'un médecin engagé
 
Powerpoint Dr F. Petitjean 17 Septembre
Powerpoint Dr F. Petitjean 17 SeptembrePowerpoint Dr F. Petitjean 17 Septembre
Powerpoint Dr F. Petitjean 17 Septembre
 
colloque-xvie-c04-atelier-ppt.pdf
colloque-xvie-c04-atelier-ppt.pdfcolloque-xvie-c04-atelier-ppt.pdf
colloque-xvie-c04-atelier-ppt.pdf
 
CRISE - INSTITUT 2011 - S.Robillard & D.Lamoureux - Suivi intensif dans le mi...
CRISE - INSTITUT 2011 - S.Robillard & D.Lamoureux - Suivi intensif dans le mi...CRISE - INSTITUT 2011 - S.Robillard & D.Lamoureux - Suivi intensif dans le mi...
CRISE - INSTITUT 2011 - S.Robillard & D.Lamoureux - Suivi intensif dans le mi...
 
ACRDQ Ensemble des présentations 12.11.01
ACRDQ Ensemble des présentations 12.11.01ACRDQ Ensemble des présentations 12.11.01
ACRDQ Ensemble des présentations 12.11.01
 
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
 
Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012
Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012
Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012
 
Présentation Marie-Pascale Pomey
Présentation Marie-Pascale PomeyPrésentation Marie-Pascale Pomey
Présentation Marie-Pascale Pomey
 
L'hôpital face au défi du vieillissement et de la chronicité- Eliane Deschamp...
L'hôpital face au défi du vieillissement et de la chronicité- Eliane Deschamp...L'hôpital face au défi du vieillissement et de la chronicité- Eliane Deschamp...
L'hôpital face au défi du vieillissement et de la chronicité- Eliane Deschamp...
 
L’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au Québec
L’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au QuébecL’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au Québec
L’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au Québec
 
Présentation Laroque 24 janvier
Présentation Laroque 24 janvierPrésentation Laroque 24 janvier
Présentation Laroque 24 janvier
 
Dicutons santé : Un site web pour aider les patients atteints de maladies chr...
Dicutons santé : Un site web pour aider les patients atteints de maladies chr...Dicutons santé : Un site web pour aider les patients atteints de maladies chr...
Dicutons santé : Un site web pour aider les patients atteints de maladies chr...
 
Approche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaque
Approche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaqueApproche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaque
Approche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaque
 
Ce n’est pas ce que nous faisons qui compte, c’est COMMENT nous le faisons!
Ce n’est pas ce que nous faisons qui compte, c’est COMMENT nous le faisons! Ce n’est pas ce que nous faisons qui compte, c’est COMMENT nous le faisons!
Ce n’est pas ce que nous faisons qui compte, c’est COMMENT nous le faisons!
 

Education thérapeutique et accueil familal

  • 1. Education thérapeutique et accueil familial F Petitjean CH Ainay le Château, Allier CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 2. Conflits d’intérêts • Aucun CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 3. L’Accueil Familial Thérapeutique • L'objectif de l’Accueil Familial Thérapeutique est de favoriser la réadaptation et la réinsertion du patient. Il associe prise en charge dans une famille et poursuite des soins par une équipe pluridisciplinaire. • Il offre à des patients ne pouvant vivre seuls une prise en charge thérapeutique dans un milieu familial substitutif stable, en vue d’une restauration de leurs capacités relationnelles et fonctionnelles pour une vie autonome en société. • Le seul régime de soins psychiatriques possible est celui des soins avec consentement. CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 4. L’accueil familial thérapeutique aujourd’hui • Données statistiques • Etude DREES 2003: 2590 patients, soit plus que le total des patients en centre de post cure et appartement thérapeutique ( pour mémoire 310699 hospitalisés à temps complet la même année) . • Enquête GREPFA/ADESM 2009 : échantillon de 57 Etablissements pratiquant l’AFT (45 réponses). – 3 800 places au total (enfants et adultes) – 1600 places adultes – 1429 patients accueillis Conclusion: une pratique non généralisée ( moins de 60% des secteurs), avec des disparités importantes en matière de tarification, d’agrément des accueillants, un recours en général très faible à une seconde modalité de prise en charge type CATTP. CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 5. CH Ainay le Château • 300 lits d’AFT, 60 lits intra • Suivi psychiatrique hebdomadaire à trimestriel au maximum • Evaluation des besoins et des attentes (ELADEB) • Suivi somatique systématique • Prescription psychotropes avec respect des recommandations, pilote processus PCM • Prise en charge en lien avec infirmier référent, AAFT, psychologue, assistante sociale • Sur le site: programme EDUFA, ergothérapie et activités sportives (moniteur spécialisé) CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 6. Les trois partenaires de l’AFT • Le patient, sa pathologie, son histoire personnelle, ses capacités fonctionnelles, ses besoins et ses attentes. • L’accueillant familial et la famille d’accueil, sa composition, son environnement sociogéographique, sa manière d’être et d’entrer en relation. • L’équipe pluridisciplinaire: l’infirmier référent, véritable gestionnaire de cas, le psychiatre, le psychologue, la technicité de réadaptation, mais aussi le médecin généraliste, la pharmacie, l’ergothérapie, l’assistante sociale.. CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 7. Les accueillants: professionnalisation ou pas ? • JC Cébula :«..poètes de l'ordinaire, les familles d'accueil sont de merveilleux appareils à (..)contextualiser. Leur être là, leur être avec, (..) non régulés par un savoir académique, leur bon sens et leur proximité avec des êtres aux souffrances quotidiennes, deviennent de puissants moteurs de changements » • La difficulté de ce type d'accueil: « être capable de fournir au patient un support affectif chaleureux, tout en sachant (..) respecter et faire respecter des règles et des limites réciproques, pour éviter une intrusion trop envahissante » ASH , janvier 2003 Mais: • Une évolution de la population accueillie • Une place dans la prise en charge médicamenteuse (certification ) • Des formations pour de nouveaux accueillants, plus jeunes et demandeurs • Des partenaires dans l’ETP ( de l’application d’exercices à domicile dans la remédiation à la question des régimes alimentaires et celle du tabac ) • Exemple de la psychoéducation familiale CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 8. Diagnostics en AFT CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 9. Approche par processus: une nouvelle démarche qualité au Centre hospitalier Spécialisé d’Ainay-le-Château 1. Définitions Processus = enchainement d’étapes destiné à la production d’un résultat défini pour répondre à un besoin. Approche transversale et décloisonnée du fonctionnement de l’établissement Vision stratégique sur le long terme 3 types de processus:  Processus de management (ex: management de la qualité),  Processus opérationnels, ou: de « réalisation » (ex: prise en charge médicamenteuse),  Processus support ex: restauration) 2.Objectifs Amélioration de la qualité de la prise en charge du patient grâce à l’implication de l’ensemble du personnel: harmonisation des pratiques, documents qualité adaptés au terrain Identification des dysfonctionnements et maîtrise des activités à risque 3.Nouveaux acteurs, nouveaux outils Des pilotes, garants du bon fonctionnement des processus La cartographie des processus: représentation synthétique se tous les processus De nouveaux indicateurs: Mesure des performances des différents processus de l’établissement
  • 10. Approche par processus: définition du parcours d’intégration des patients en Accueil Familial Thérapeutique 1. Objectifs Définir un parcours d’intégration, à partir du dossier de candidature, jusqu’à six mois après l’admission, en intégrant les obligations législatives (droits des usagers, indicateurs IPAQSS,…) et en adaptant nos pratiques à la V2014 (patient-traceur). 2. Méthode Réunions avec les différents intervenants Brainstorming, QQOQCP Définitions d’indicateurs (nombre de changements de familles d’accueil,…) 3. Résultats et préconisations Nouveaux éléments au dossier de candidature (ex: orientation MDPH) Identification du patient dans le DPI Evaluations formalisées à 3 mois (ELADEB, évaluation ergothérapie ,bilan d’autonomie) Synthèses pluridisciplinaires à 3 et 6 mois Elaboration du PTI à 3 mois, Envoi d’un courrier au service adresseur à 3 et 6 mois, Définition et suivi d’ indicateurs de prise en charge Pré-admission Post-Admission Parcours d’intégration
  • 11. AFT et réadaptation La CIH de Wood CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 13. PATIENTPATIENT EQUIPE SOIGNANTE EQUIPE SOIGNANTE ACCUEILLANT FAMILIAL ACCUEILLANT FAMILIAL ACTIONS ET RELATIONSACTIONS ET RELATIONS EN ACCUEIL FAMILIAL THERAPEUTIQUEEN ACCUEIL FAMILIAL THERAPEUTIQUE MALADIEMALADIEMALADIEMALADIE TRAITEMENTTRAITEMENTTRAITEMENTTRAITEMENT SAVOIRSAVOIRSAVOIRSAVOIR INCAPACITEINCAPACITEINCAPACITEINCAPACITE READAPTATIONREADAPTATIONREADAPTATIONREADAPTATION SAVOIRFAIRESAVOIRFAIRESAVOIRFAIRESAVOIRFAIRE CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 14. PATIENTPATIENT EQUIPE SOIGNANTE EQUIPE SOIGNANTE ACCUEILLANT FAMILIAL ACCUEILLANT FAMILIAL ACTIONS ET RELATIONSACTIONS ET RELATIONS EN ACCUEIL FAMILIAL THERAPEUTIQUEEN ACCUEIL FAMILIAL THERAPEUTIQUE MALADIEMALADIEMALADIEMALADIE INCAPACITEINCAPACITEINCAPACITEINCAPACITE HANDICAPHANDICAPHANDICAPHANDICAP TRAITEMENTTRAITEMENTTRAITEMENTTRAITEMENT SAVOIRSAVOIRSAVOIRSAVOIR READAPTATIONREADAPTATIONREADAPTATIONREADAPTATION SAVOIRFAIRESAVOIRFAIRESAVOIRFAIRESAVOIRFAIRE REHABILITATIONREHABILITATIONREHABILITATIONREHABILITATION SAVOIRETRESAVOIRETRESAVOIRETRESAVOIRETRE CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 15. HistoriqueHistorique • La psychoéducation : intervention didactique et thérapeutique systématique qui vise à informer les patients et leurs familles sur les différents aspects du trouble psychiatrique et à promouvoir les capacités pour y faire face. Dans le domaine de la schizophrénie ce sont Anderson et col. qui ont, en 1980 utilisé pour la première fois le terme de psychoéducatif (‘psychoeducational’) afin de définir leur approche familiale, centrée sur le partage d’information et la reconnaissance d’un trouble psychiatrique. • Distinguer des approches systémiques traditionnelles qui avaient tendance à considérer le patient comme symptôme d’un dysfonctionnement familial. • Etudes concernant les émotions exprimées : aider les familles à adopter des modes d’interactions plus adaptés, moins critiques et moins intrusifs, à partir d’attentes plus réalistes à l’égard de la personne atteinte de maladie mentale (Pepper et Ryglewicz, 1983) CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 16. Définition de la psychoéducationDéfinition de la psychoéducation • Terme employé par Anderson, Hogarty et col. en 1980 • Intervention familiale à visée didactique et thérapeutique: information sur la maladie pour le patient et ses proches, apprentissage de stratégies thérapeutiques (gestion du stress , résolution de problèmes , habiletés de communication) • Initialement développée dans la schizophrénie, maintenant dans d’autres pathologies (TBP, addictions, TCA..)
  • 17. Psychoéducation centrée sur le patientPsychoéducation centrée sur le patient • Méta analyse Lincoln et col. (2007) montre effet modéré sur le taux de rechute, effet faible sur l’acquisition de connaissances, pas d’effet sur la symptomatologie, le fonctionnement et l’observance médicamenteuse. Mais l’effet sur le taux de rechute est maintenu à 12 mois. • Nécessité d’associer à d’autres stratégies de réhabilitation: entrainement des habiletés sociales, résolution de problèmes, soutien dans la communauté. • Siblitz et col. (2007) soulignent que du point de vue des patients, il est important de pouvoir échanger avec d’autres personnes souffrant du même trouble. Rôle des pairs aidants. • Favrod et col. : utilisation du multimedia pour contourner les déficits de l’attention, associer à méthode de résolution de problème. CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 18. Définition Education ThérapeutiqueDéfinition Education Thérapeutique • "Un processus continu d'apprentissage, intégré à la démarche de soins. L'éducation du patient est centrée sur le patient et comprend des activités organisées de sensibilisation, d'information, d'apprentissage et d'aide psychologique et sociale, concernant la maladie, les traitements prescrits, les soins à l'hôpital ou dans d'autres lieux de soins, et des informations sur l'organisation des soins et sur les comportements liés à la santé et à la maladie. L'éducation du patient est destinée à aider les patients et leur famille à comprendre leur maladie et leur traitement, à collaborer avec les soignants, à vivre sainement et à maintenir ou améliorer leur qualité de vie". • Référentiel HAS, programmes validés par les ARS CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 19. Référentiel HAS 2007 CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 20. CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 21. CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 22. Programme d’Education thérapeutiqueProgramme d’Education thérapeutique du patient en accueil familial (EDUFA)du patient en accueil familial (EDUFA) CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 23. CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 24. Programme d’Education thérapeutiqueProgramme d’Education thérapeutique du patient en accueil familial (EDUFA)du patient en accueil familial (EDUFA) • En 2015 : 32 patients / 265 traités dans l’établissement pour cette pathologie (F20-F29) • 2,5 ETP : 6 infirmières, 3 psychologues, dont 1 neuropsychologue 1 psychiatre, 1 diététicienne, 1 pharmacienne • Formations : 1 DU d’éducation thérapeutique, 3 DU de remédiation cognitive, 1 DU tabacologie, 1 médecin enseignant DU remédiation cognitive CFP Lille 25/28 novembre 2015
  • 25. Conclusion • L’Accueil Familial Thérapeutique tient une place importante dans le dispositif de structures de réadaptation en psychiatrie • Son principe basé sur une interaction entre trois partenaires du soin permet de passer de la phase d’être objet de soins à celle d’être acteur de ses soins. L’accueil familial fournit un terrain propice à un travail sur l’autonomisation, les aptitudes sociales et les capacités relationnelles. • L’éducation thérapeutique et la remédiation cognitive constituent des outils bien adaptés à un tel travail • La question de la formation des accueillants est un point central dans les réflexions menées à l’heure actuelle.