SlideShare une entreprise Scribd logo
21
La formation théorique des étudiants en médecine est bien
structurée en premier et deuxième cycle. Elle est moins
homogène au cours du troisième cycle, alors que le statut
de l’interne prévoit deux demi-journées hebdomadaires
consacrées à l’enseignement théorique (en sus de la pra-
tique clinique). Dans le but de faire un état des lieux des
conditions de formations proposées dans les différents
CHU, l’InterSyndicat National des Internes (ISNI) a mené une
enquête nationale sur leur formation théorique, par spécia-
lité et par université. Cette enquête a été publiée fin Mars
2014 (http://isni.fr/wp-content/uploads/2014/03/Rapport_
Formation_ISNI_lowres.pdf).
Méthodologie : Un questionnaire a été diffusé fin 2013 à
l’ensemble des internes de France. Il visait à recueillir des
informations sur les modalités d’organisation et d’évalua-
tion des enseignements dans chaque CHU.
Résultats : 5 600 questionnaires (sur environ 19 000 inter-
nes) ont été retournés, dont 3 270 remplis de façon com-
plète. 50 % des internes déclarent pouvoir prendre des
demi-journées de formation théoriques. En moyenne 18
demi-journées de formation théoriques sont réalisées par
interne et par semestre alors que les deux demi-journées
hebdomadaires légalement prévues devraient donner lieu
à 54 demi-journées par semestre. Un tiers des internes
disent ne pas être autorisés à s’absenter de l’hôpital pour
leur formation. Les internens dépensent au moins 1 150 €/
an pour leur formation théorique obligatoire et 20 % d’en-
tre eux déclarent ne pas avoir la possibilité financière de se
rendre à ces enseignements. Près de la moitié des internes
suivent une formation complémentaire car ils considèrent
les enseignements initiaux du DES insuffisants. Concernant
l’évaluation de leur formation, 60 % des internes ne sont
jamais évalués au cours de leur internat.
Le recueil de leurs avis a conduit les auteurs de l’enquête
à proposer un « classement » par ville et par spécialité.
Discussion : Cette enquête nationale de l’ISNI montre une
grande hétérogénéité dans la formation de nos jeunes
confrères. L’autre constat est le recours de plus en plus fré-
quent aux compléments de formation (DU ; Masters) en sus
de la formation initiale dans la spécialité. Ces formations,
parfois obligatoires pour un début de carrière sérieux, sont
à la charge des étudiants. Elles risquent d’induire des
disparités de formation et, à terme, des inégalités d’accès
aux soins pour les patients.
Raphaël Briot, Administrateur du SNPHAR-E
http://www.snphare.com - Journal du Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes-Réanimateurs Élargi - n° 69 - Septembre 2014
LU POUR VOUS
Enquête de l’InterSyndicat
National des Internes (ISNI) :
Les jeunes médecins sont-ils bien formés ?
Témoignage
Un de nos collègues,parti il y a peu en retraite de son établissement,a
reçuunepropositiondecemêmeétablissementpourvenirfairedesvaca-
tions d'intérimaire en anesthésie-réanimation. Nous n'avons pas pu
résister au fait de publier sa croustillante réponse.
Bonjour Madame,
J'ai bien reçu votre proposition de remplacement. J'ai été très sur-
prisetmêmechoquédesoncontenu.Lemontantjournalierestledou-
ble de ce que gagne un PH en fin de carrière au 13ème échelon ! et
je ne compte pas le repas!
Le défaut de recrutement des PH, notamment en anesthésie-
réanimation, est le résultat d'une politique malthusienne de forma-
tion,jamais contestée par les administrateurs des hôpitaux (Fédéra-
tion hospitalière ou syndicats d'administrateurs) et des réformes
hospitalières qui réduisent les praticiens hospitaliers au rôle d'éxé-
cutants d'une politique sanitaire exclusivement décidée sur critères
financiers.Cettepénurieatouchédepuisdetrèsnombreusesannées
des structures plus petites ou des régions moins attractives. Les
mêmes solutions ont été apportées avec les résultats que nous
connaissons tous :c'est la rustine qui crève le tuyau !
Je ne donnerai donc pas suite à votre proposition car je pense que
c'est la meilleure solution pour enfoncer l'établissement dans la
crise. Comment voulez-vous qu'un jeune diplômé passe le concours
de recrutement de PH alors qu'il peut remplacer immédiatement au
double du tarif de fin de carrière ? Comment ne pas penser que mes
ancien(ne)s collègues PH ne démissionnent pas pour être réembau-
ché(e)s immédiatement au tarif proposé ?
Vous ajoutez ainsi une catégorie,et pas des moindres,aux différents
statutsdemédecinsexerçantàl'hôpital:contractuel,praticienhospi-
talier,praticienhospitalieravecsecteurprivé,avecousansdépasse-
ment d'honoraires. Cela n'est pas un facteur de cohésion des équi-
pes médicales,indispensable au développement de nos institutions.
Enrevanche,encasd'affluxmassifdemaladesoudeblessés,oud'é-
pidémie décimant mes collègues anesthésistes -réanimateurs ou
urgentistes, si mes collègues estiment que j'ai conservé quelque
compétence dans ce domaine, je suis entièrement disponible pour
venir renforcer les équipes médicales du CHU,gracieusement. Je ne
demanderai à l'institution que de prendre en charge financièrement
mes obligations d' assurance professionnelle et d'inscription au
Conseil de l'ordre des médecins.
Soyezassurée,Madame,demacontinuellevolontédedéfendrel'hô-
pital public et de mes cordiales salutations..
Dr L.

Contenu connexe

En vedette

Tous motivés par le service public
Tous motivés par le service public  Tous motivés par le service public
Tous motivés par le service public
Réseau Pro Santé
 
Châteauroux, Orthez, chroniques de drames annoncés
Châteauroux, Orthez,  chroniques de drames annoncésChâteauroux, Orthez,  chroniques de drames annoncés
Châteauroux, Orthez, chroniques de drames annoncés
Réseau Pro Santé
 
La limite des 48 heures de temps de travail : quoi de neuf depuis un an ? Qu...
La limite des 48 heures de temps de travail  : quoi de neuf depuis un an ? Qu...La limite des 48 heures de temps de travail  : quoi de neuf depuis un an ? Qu...
La limite des 48 heures de temps de travail : quoi de neuf depuis un an ? Qu...
Réseau Pro Santé
 
Un directeur répond à un médecin
Un directeur répond à un médecinUn directeur répond à un médecin
Un directeur répond à un médecin
Réseau Pro Santé
 
Avons-nous encore de l’autonomie ?
Avons-nous encore de l’autonomie ?Avons-nous encore de l’autonomie ?
Avons-nous encore de l’autonomie ?
Réseau Pro Santé
 
Anesthésie, analgésie, réanimation, samu notre histoire de 1945 aux années ...
Anesthésie, analgésie, réanimation, samu   notre histoire de 1945 aux années ...Anesthésie, analgésie, réanimation, samu   notre histoire de 1945 aux années ...
Anesthésie, analgésie, réanimation, samu notre histoire de 1945 aux années ...
Réseau Pro Santé
 
La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.
La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.
La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.
Réseau Pro Santé
 
Mission attractivité : Ce que préconisent les différents rapports.
Mission attractivité : Ce que préconisent les différents rapports.Mission attractivité : Ce que préconisent les différents rapports.
Mission attractivité : Ce que préconisent les différents rapports.
Réseau Pro Santé
 
Attractivité des carrières médicales hospitalières : SIMPLIFICATION !
Attractivité des carrières médicales hospitalières : SIMPLIFICATION !Attractivité des carrières médicales hospitalières : SIMPLIFICATION !
Attractivité des carrières médicales hospitalières : SIMPLIFICATION !
Réseau Pro Santé
 
Propositions CPH dans le cadre de la mission "Attractivité des carrières médi...
Propositions CPH dans le cadre de la mission "Attractivité des carrières médi...Propositions CPH dans le cadre de la mission "Attractivité des carrières médi...
Propositions CPH dans le cadre de la mission "Attractivité des carrières médi...
Réseau Pro Santé
 
Considérations sur les risques psychosociaux à l’hôpital
Considérations sur les risques psychosociaux à l’hôpitalConsidérations sur les risques psychosociaux à l’hôpital
Considérations sur les risques psychosociaux à l’hôpital
Réseau Pro Santé
 
Le changement à l’hôpital ! De quoi parle-t-on ?
Le changement à l’hôpital ! De quoi parle-t-on ?Le changement à l’hôpital ! De quoi parle-t-on ?
Le changement à l’hôpital ! De quoi parle-t-on ?
Réseau Pro Santé
 
Les mouvements sociaux des médecins en Europe.
Les mouvements sociaux des médecins en Europe.Les mouvements sociaux des médecins en Europe.
Les mouvements sociaux des médecins en Europe.
Réseau Pro Santé
 
Loi de santé 2014 : HPST ne sera pas enterrée cette année !
Loi de santé 2014 : HPST ne sera pas enterrée cette année !Loi de santé 2014 : HPST ne sera pas enterrée cette année !
Loi de santé 2014 : HPST ne sera pas enterrée cette année !
Réseau Pro Santé
 
Les sujétions liées à la permanence des soins sont elles sources d’aspiration...
Les sujétions liées à la permanence des soins sont elles sources d’aspiration...Les sujétions liées à la permanence des soins sont elles sources d’aspiration...
Les sujétions liées à la permanence des soins sont elles sources d’aspiration...
Réseau Pro Santé
 
Les médecins hospitaliers bénéficient ils de la protection fonctionnelle de l...
Les médecins hospitaliers bénéficient ils de la protection fonctionnelle de l...Les médecins hospitaliers bénéficient ils de la protection fonctionnelle de l...
Les médecins hospitaliers bénéficient ils de la protection fonctionnelle de l...
Réseau Pro Santé
 
Le pacte de confiance une forte nécessité de changement.
Le pacte de confiance   une forte nécessité de changement.Le pacte de confiance   une forte nécessité de changement.
Le pacte de confiance une forte nécessité de changement.
Réseau Pro Santé
 
Questions posées au gouvernement concernant la situation des IADE
Questions posées au gouvernement concernant la situation des IADEQuestions posées au gouvernement concernant la situation des IADE
Questions posées au gouvernement concernant la situation des IADE
Réseau Pro Santé
 

En vedette (18)

Tous motivés par le service public
Tous motivés par le service public  Tous motivés par le service public
Tous motivés par le service public
 
Châteauroux, Orthez, chroniques de drames annoncés
Châteauroux, Orthez,  chroniques de drames annoncésChâteauroux, Orthez,  chroniques de drames annoncés
Châteauroux, Orthez, chroniques de drames annoncés
 
La limite des 48 heures de temps de travail : quoi de neuf depuis un an ? Qu...
La limite des 48 heures de temps de travail  : quoi de neuf depuis un an ? Qu...La limite des 48 heures de temps de travail  : quoi de neuf depuis un an ? Qu...
La limite des 48 heures de temps de travail : quoi de neuf depuis un an ? Qu...
 
Un directeur répond à un médecin
Un directeur répond à un médecinUn directeur répond à un médecin
Un directeur répond à un médecin
 
Avons-nous encore de l’autonomie ?
Avons-nous encore de l’autonomie ?Avons-nous encore de l’autonomie ?
Avons-nous encore de l’autonomie ?
 
Anesthésie, analgésie, réanimation, samu notre histoire de 1945 aux années ...
Anesthésie, analgésie, réanimation, samu   notre histoire de 1945 aux années ...Anesthésie, analgésie, réanimation, samu   notre histoire de 1945 aux années ...
Anesthésie, analgésie, réanimation, samu notre histoire de 1945 aux années ...
 
La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.
La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.
La SFAR récompensent 16 ans de travail sur la santé au travail.
 
Mission attractivité : Ce que préconisent les différents rapports.
Mission attractivité : Ce que préconisent les différents rapports.Mission attractivité : Ce que préconisent les différents rapports.
Mission attractivité : Ce que préconisent les différents rapports.
 
Attractivité des carrières médicales hospitalières : SIMPLIFICATION !
Attractivité des carrières médicales hospitalières : SIMPLIFICATION !Attractivité des carrières médicales hospitalières : SIMPLIFICATION !
Attractivité des carrières médicales hospitalières : SIMPLIFICATION !
 
Propositions CPH dans le cadre de la mission "Attractivité des carrières médi...
Propositions CPH dans le cadre de la mission "Attractivité des carrières médi...Propositions CPH dans le cadre de la mission "Attractivité des carrières médi...
Propositions CPH dans le cadre de la mission "Attractivité des carrières médi...
 
Considérations sur les risques psychosociaux à l’hôpital
Considérations sur les risques psychosociaux à l’hôpitalConsidérations sur les risques psychosociaux à l’hôpital
Considérations sur les risques psychosociaux à l’hôpital
 
Le changement à l’hôpital ! De quoi parle-t-on ?
Le changement à l’hôpital ! De quoi parle-t-on ?Le changement à l’hôpital ! De quoi parle-t-on ?
Le changement à l’hôpital ! De quoi parle-t-on ?
 
Les mouvements sociaux des médecins en Europe.
Les mouvements sociaux des médecins en Europe.Les mouvements sociaux des médecins en Europe.
Les mouvements sociaux des médecins en Europe.
 
Loi de santé 2014 : HPST ne sera pas enterrée cette année !
Loi de santé 2014 : HPST ne sera pas enterrée cette année !Loi de santé 2014 : HPST ne sera pas enterrée cette année !
Loi de santé 2014 : HPST ne sera pas enterrée cette année !
 
Les sujétions liées à la permanence des soins sont elles sources d’aspiration...
Les sujétions liées à la permanence des soins sont elles sources d’aspiration...Les sujétions liées à la permanence des soins sont elles sources d’aspiration...
Les sujétions liées à la permanence des soins sont elles sources d’aspiration...
 
Les médecins hospitaliers bénéficient ils de la protection fonctionnelle de l...
Les médecins hospitaliers bénéficient ils de la protection fonctionnelle de l...Les médecins hospitaliers bénéficient ils de la protection fonctionnelle de l...
Les médecins hospitaliers bénéficient ils de la protection fonctionnelle de l...
 
Le pacte de confiance une forte nécessité de changement.
Le pacte de confiance   une forte nécessité de changement.Le pacte de confiance   une forte nécessité de changement.
Le pacte de confiance une forte nécessité de changement.
 
Questions posées au gouvernement concernant la situation des IADE
Questions posées au gouvernement concernant la situation des IADEQuestions posées au gouvernement concernant la situation des IADE
Questions posées au gouvernement concernant la situation des IADE
 

Similaire à Enquête de l’inter syndicat national des internes (isni) les jeunes médecins sont-ils bien formés _

A propos des moyens financiers des instituts.
A propos des moyens financiers des instituts.A propos des moyens financiers des instituts.
A propos des moyens financiers des instituts.
Réseau Pro Santé
 
La dgos, direction générale de l'offre de soins.
La dgos, direction générale de l'offre de soins.La dgos, direction générale de l'offre de soins.
La dgos, direction générale de l'offre de soins.
Réseau Pro Santé
 
Qu'est ce que la cnipi
Qu'est ce que la cnipi  Qu'est ce que la cnipi
Qu'est ce que la cnipi
Réseau Pro Santé
 
La réforme du 3e cycle vue par les internes de santé publique le clisp
La réforme du 3e cycle vue par les internes de santé publique le clispLa réforme du 3e cycle vue par les internes de santé publique le clisp
La réforme du 3e cycle vue par les internes de santé publique le clisp
Réseau Pro Santé
 
Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé
Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé
Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé
Réseau Pro Santé
 
Lettre aux internes.
Lettre aux internes.Lettre aux internes.
Lettre aux internes.
Réseau Pro Santé
 
Interview le dpc, un outil pour améliorer la qualité des soins.
Interview   le dpc, un outil pour améliorer la qualité des soins.Interview   le dpc, un outil pour améliorer la qualité des soins.
Interview le dpc, un outil pour améliorer la qualité des soins.
Réseau Pro Santé
 
Des clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du Patient
Des clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du PatientDes clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du Patient
Des clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du Patient
Ireps
 
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ansNumerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Pelouze Guy-André
 
Les formations post dei.
Les formations post dei.Les formations post dei.
Les formations post dei.
Réseau Pro Santé
 
COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Paris, le 24 août 2016 Formation des tuteurs/trices de...
COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Paris, le 24 août 2016 Formation des tuteurs/trices de...COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Paris, le 24 août 2016 Formation des tuteurs/trices de...
COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Paris, le 24 août 2016 Formation des tuteurs/trices de...
Réseau Pro Santé
 
Questionnaire national sur l'evalutation de la formation des internes les d...
Questionnaire national sur l'evalutation de la formation des internes   les d...Questionnaire national sur l'evalutation de la formation des internes   les d...
Questionnaire national sur l'evalutation de la formation des internes les d...
Réseau Pro Santé
 
Interview le dpc une préoccupation majeure du cfar depuis 2009.
Interview   le dpc   une préoccupation majeure du cfar depuis 2009.Interview   le dpc   une préoccupation majeure du cfar depuis 2009.
Interview le dpc une préoccupation majeure du cfar depuis 2009.
Réseau Pro Santé
 
L'internat en médecine générale à brest on s'interroge.
L'internat en médecine générale à brest   on s'interroge.L'internat en médecine générale à brest   on s'interroge.
L'internat en médecine générale à brest on s'interroge.
Réseau Pro Santé
 
Communiqués de presse du printemps mars, avril 2015
Communiqués de presse du printemps   mars, avril 2015Communiqués de presse du printemps   mars, avril 2015
Communiqués de presse du printemps mars, avril 2015
Réseau Pro Santé
 
L’ondps enquête...
L’ondps enquête...L’ondps enquête...
L’ondps enquête...
Réseau Pro Santé
 
Double cursus pharma + ensic
Double cursus   pharma + ensicDouble cursus   pharma + ensic
Double cursus pharma + ensic
Réseau Pro Santé
 
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réseau Pro Santé
 
Interview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOS
Interview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOSInterview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOS
Interview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOS
Rachel Bocher
 
INTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOS
INTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOSINTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOS
INTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOS
Réseau Pro Santé
 

Similaire à Enquête de l’inter syndicat national des internes (isni) les jeunes médecins sont-ils bien formés _ (20)

A propos des moyens financiers des instituts.
A propos des moyens financiers des instituts.A propos des moyens financiers des instituts.
A propos des moyens financiers des instituts.
 
La dgos, direction générale de l'offre de soins.
La dgos, direction générale de l'offre de soins.La dgos, direction générale de l'offre de soins.
La dgos, direction générale de l'offre de soins.
 
Qu'est ce que la cnipi
Qu'est ce que la cnipi  Qu'est ce que la cnipi
Qu'est ce que la cnipi
 
La réforme du 3e cycle vue par les internes de santé publique le clisp
La réforme du 3e cycle vue par les internes de santé publique le clispLa réforme du 3e cycle vue par les internes de santé publique le clisp
La réforme du 3e cycle vue par les internes de santé publique le clisp
 
Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé
Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé
Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé
 
Lettre aux internes.
Lettre aux internes.Lettre aux internes.
Lettre aux internes.
 
Interview le dpc, un outil pour améliorer la qualité des soins.
Interview   le dpc, un outil pour améliorer la qualité des soins.Interview   le dpc, un outil pour améliorer la qualité des soins.
Interview le dpc, un outil pour améliorer la qualité des soins.
 
Des clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du Patient
Des clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du PatientDes clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du Patient
Des clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du Patient
 
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ansNumerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
 
Les formations post dei.
Les formations post dei.Les formations post dei.
Les formations post dei.
 
COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Paris, le 24 août 2016 Formation des tuteurs/trices de...
COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Paris, le 24 août 2016 Formation des tuteurs/trices de...COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Paris, le 24 août 2016 Formation des tuteurs/trices de...
COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Paris, le 24 août 2016 Formation des tuteurs/trices de...
 
Questionnaire national sur l'evalutation de la formation des internes les d...
Questionnaire national sur l'evalutation de la formation des internes   les d...Questionnaire national sur l'evalutation de la formation des internes   les d...
Questionnaire national sur l'evalutation de la formation des internes les d...
 
Interview le dpc une préoccupation majeure du cfar depuis 2009.
Interview   le dpc   une préoccupation majeure du cfar depuis 2009.Interview   le dpc   une préoccupation majeure du cfar depuis 2009.
Interview le dpc une préoccupation majeure du cfar depuis 2009.
 
L'internat en médecine générale à brest on s'interroge.
L'internat en médecine générale à brest   on s'interroge.L'internat en médecine générale à brest   on s'interroge.
L'internat en médecine générale à brest on s'interroge.
 
Communiqués de presse du printemps mars, avril 2015
Communiqués de presse du printemps   mars, avril 2015Communiqués de presse du printemps   mars, avril 2015
Communiqués de presse du printemps mars, avril 2015
 
L’ondps enquête...
L’ondps enquête...L’ondps enquête...
L’ondps enquête...
 
Double cursus pharma + ensic
Double cursus   pharma + ensicDouble cursus   pharma + ensic
Double cursus pharma + ensic
 
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
 
Interview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOS
Interview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOSInterview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOS
Interview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOS
 
INTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOS
INTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOSINTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOS
INTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOS
 

Enquête de l’inter syndicat national des internes (isni) les jeunes médecins sont-ils bien formés _

  • 1. 21 La formation théorique des étudiants en médecine est bien structurée en premier et deuxième cycle. Elle est moins homogène au cours du troisième cycle, alors que le statut de l’interne prévoit deux demi-journées hebdomadaires consacrées à l’enseignement théorique (en sus de la pra- tique clinique). Dans le but de faire un état des lieux des conditions de formations proposées dans les différents CHU, l’InterSyndicat National des Internes (ISNI) a mené une enquête nationale sur leur formation théorique, par spécia- lité et par université. Cette enquête a été publiée fin Mars 2014 (http://isni.fr/wp-content/uploads/2014/03/Rapport_ Formation_ISNI_lowres.pdf). Méthodologie : Un questionnaire a été diffusé fin 2013 à l’ensemble des internes de France. Il visait à recueillir des informations sur les modalités d’organisation et d’évalua- tion des enseignements dans chaque CHU. Résultats : 5 600 questionnaires (sur environ 19 000 inter- nes) ont été retournés, dont 3 270 remplis de façon com- plète. 50 % des internes déclarent pouvoir prendre des demi-journées de formation théoriques. En moyenne 18 demi-journées de formation théoriques sont réalisées par interne et par semestre alors que les deux demi-journées hebdomadaires légalement prévues devraient donner lieu à 54 demi-journées par semestre. Un tiers des internes disent ne pas être autorisés à s’absenter de l’hôpital pour leur formation. Les internens dépensent au moins 1 150 €/ an pour leur formation théorique obligatoire et 20 % d’en- tre eux déclarent ne pas avoir la possibilité financière de se rendre à ces enseignements. Près de la moitié des internes suivent une formation complémentaire car ils considèrent les enseignements initiaux du DES insuffisants. Concernant l’évaluation de leur formation, 60 % des internes ne sont jamais évalués au cours de leur internat. Le recueil de leurs avis a conduit les auteurs de l’enquête à proposer un « classement » par ville et par spécialité. Discussion : Cette enquête nationale de l’ISNI montre une grande hétérogénéité dans la formation de nos jeunes confrères. L’autre constat est le recours de plus en plus fré- quent aux compléments de formation (DU ; Masters) en sus de la formation initiale dans la spécialité. Ces formations, parfois obligatoires pour un début de carrière sérieux, sont à la charge des étudiants. Elles risquent d’induire des disparités de formation et, à terme, des inégalités d’accès aux soins pour les patients. Raphaël Briot, Administrateur du SNPHAR-E http://www.snphare.com - Journal du Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes-Réanimateurs Élargi - n° 69 - Septembre 2014 LU POUR VOUS Enquête de l’InterSyndicat National des Internes (ISNI) : Les jeunes médecins sont-ils bien formés ? Témoignage Un de nos collègues,parti il y a peu en retraite de son établissement,a reçuunepropositiondecemêmeétablissementpourvenirfairedesvaca- tions d'intérimaire en anesthésie-réanimation. Nous n'avons pas pu résister au fait de publier sa croustillante réponse. Bonjour Madame, J'ai bien reçu votre proposition de remplacement. J'ai été très sur- prisetmêmechoquédesoncontenu.Lemontantjournalierestledou- ble de ce que gagne un PH en fin de carrière au 13ème échelon ! et je ne compte pas le repas! Le défaut de recrutement des PH, notamment en anesthésie- réanimation, est le résultat d'une politique malthusienne de forma- tion,jamais contestée par les administrateurs des hôpitaux (Fédéra- tion hospitalière ou syndicats d'administrateurs) et des réformes hospitalières qui réduisent les praticiens hospitaliers au rôle d'éxé- cutants d'une politique sanitaire exclusivement décidée sur critères financiers.Cettepénurieatouchédepuisdetrèsnombreusesannées des structures plus petites ou des régions moins attractives. Les mêmes solutions ont été apportées avec les résultats que nous connaissons tous :c'est la rustine qui crève le tuyau ! Je ne donnerai donc pas suite à votre proposition car je pense que c'est la meilleure solution pour enfoncer l'établissement dans la crise. Comment voulez-vous qu'un jeune diplômé passe le concours de recrutement de PH alors qu'il peut remplacer immédiatement au double du tarif de fin de carrière ? Comment ne pas penser que mes ancien(ne)s collègues PH ne démissionnent pas pour être réembau- ché(e)s immédiatement au tarif proposé ? Vous ajoutez ainsi une catégorie,et pas des moindres,aux différents statutsdemédecinsexerçantàl'hôpital:contractuel,praticienhospi- talier,praticienhospitalieravecsecteurprivé,avecousansdépasse- ment d'honoraires. Cela n'est pas un facteur de cohésion des équi- pes médicales,indispensable au développement de nos institutions. Enrevanche,encasd'affluxmassifdemaladesoudeblessés,oud'é- pidémie décimant mes collègues anesthésistes -réanimateurs ou urgentistes, si mes collègues estiment que j'ai conservé quelque compétence dans ce domaine, je suis entièrement disponible pour venir renforcer les équipes médicales du CHU,gracieusement. Je ne demanderai à l'institution que de prendre en charge financièrement mes obligations d' assurance professionnelle et d'inscription au Conseil de l'ordre des médecins. Soyezassurée,Madame,demacontinuellevolontédedéfendrel'hô- pital public et de mes cordiales salutations.. Dr L.