SlideShare une entreprise Scribd logo
TOGO : LE 19 OCTOBRE 2017
Atelier technique régional sur l'intégration des questions côtières dans la planification de l'adaptation au niveau
national, 17 au 20 octobre 2017
EXPERIENCE DU SENEGAL DANS L’INTEGRATION DES
RESSOURCES COTIERES DANS LA PLANIFICATION DE
L’ADAPTATION
I. CARACTERISTIQUES GENERALES ET ACTIVITES ECONOMIQUES
II. PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL
III. VULNERABILITE
III. LES PRINCIPAUX IMPACTS DES CC
III. LA POLITIQUE NATIONALE SUR LES CC
PLAN
Pays de l’Afrique de l’Ouest
Pays membre de la CEDEAO
Pays membre de l’UEMOA
Pays les moins avancés
SENEGAL
Nom officiel : République du Sénégal
Superficie : 196 722 Km²
Nature du régime : République
Capitale : Dakar
Villes principales : Thiès, Kaolack, Ziguinchor, Saint-Louis,
Touba
Langues officielles : Français
Langues courantes : Wolof, Diola, Puular, Sérère et Soninké
DONNÉES ADMINISTRATIVES
DONNÉES SOCIODÉMOGRAPHIQUES
Population : 13 508 715 habitants
Personnes âgées de moins de 25 ans : 62%
Personnes âgées de plus de 60 ans : 5,2 %
Taux d’accroissement de la population : 2,5%
Densité : 69 habitants/km²
Taux d’urbanisation: 44 %
Taux d’alphabétisation : 52 %
IDH : 163e sur 187 pays (PNUD, 2013)
DONNÉES ENVIRONNEMENTALES
Longueur côte océanique : 700 Km
Type de climat : sahélien
Réseau hydrographique : fleuve Sénégal (1 770 km),
fleuve Gambie (1 150 km), lac de Guiers (600 millions
m3)
Terres arables : 3,8 millions d’ha
Emission Gaz à Effet de Serre (2000) : 7 525 Gg ECO2
Emission Gaz à Effet de Serre (2005) : 13 076 Gg ECO2
I. CARACTERISTIQUES GENERALES ET ACTIVITES ECONOMIQUES DU LITTORAL
aractéristiques Générales
a zone côtière sénégalaise (environ 700 km) est constituée d’écosystèmes importants dans le développement
urable du pays.
ne façade littorale d’environ 700 km de long/ trois grands types de côtes
Les Activités Socio-économiques
La concentration des différentes activités socio-économiques représente
68% du produit intérieur brut national pour 1495 milliards de francs CFA
pour 2015;
60% des sénégalais vivent sur une largeur de 60 Km de la côte;
Les principales activités économiques sont la pêche, le tourisme, l’agriculture
et les activités industrielles.
Les activités Socio-économiques
Pêche :
Tourisme : 4,6% du PIB (direct)
6,8% du PIB (indirect)
Emploie 100 000 personnes
Les Activités Socio-économiques
Agriculture & Aquaculture
• Riziculture
• Ostréiculture
• Pisciculture
Mines & Industries
• 90% des industries le
long de la baie de Hann
• Zircon
• Pétrole
PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL
Causes de l’érosion côtière :
PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL
Constructions anarchiques
 Blocage du transit sédimentaire
 Déficit sédimentaire en aval
 Accentuation de la vulnérabilité et du processus d’érosion
Accumulation
érosion
PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL
Causes de l’érosion côtière :
Prélèvements de sable de plage pour l’industrie immobilière
II. PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL
Réduction des apports solides d’origine
continentale
Participe au déficit sédimentaire littoral
Participe au déficit sédimentaire littoral
II. PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL
Hyper-salinisation des eaux et des terres agricoles littorales
II. PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL
Rejets industriels, domestiques et les eaux usées
/
II. PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL
II. VULNERABILITE
 Etude sur la vulnérabilité des côtes sénégalaises au CC (Misdorp et al., 1990 ;
Hoozemans et al, 1993 ; Dennis et al, 1995 ; Niang-Diop et al. 2005 ; Banque
Mondiale, 2012).
 La première : pour une élévation du marin de 1 m, 1350 km de côtes à protéger
pour un coût de protection 1596 millions de dollars US. 45e rang des pays
vulnérables.
 La deuxième : pour un niveau d’inondation de 6 m, 7450 km2 de côtes sont à
risque. Population concernée : 3,7 millions. Coûts de protection 1,72% du P.N.B.
II. VULNERABILITE
La troisième: niveau d’inondation de 0,2m ; 0,5m ; 1 et 2 m d’ici 2100 ;
terres susceptibles d’être perdues égales à 0,2%; 0,9%; 3,1 et 3,4% de la
superficie du pays. Evaluation du coût de protection liée à la population et la
valeur économique à risque.
La quatrième : choix de deux zones pour évaluer coûts, valeur économique
et populations à risque
– La Presqu’île du Cap Vert : zone très urbanisée avec plages sableuses
et un écosystème particulier (les Niayes)
– L’estuaire du Saloum : zone très basse, à dominante rurale avec la
présence de mangrove.
II. VULNERABILITE
III. LES PRINCIPAUX IMPACTS
Principaux impacts
physiques
Conséquences attendues
Elévation du niveau
marin
 Augmentation des
hauteurs de houle
Réchauffement des eaux
océaniques
 Recrudescence de l’érosion côtière
 Inondation des zones côtières basses
 Salinisation des eaux et des sols
 Risques de disparition des mangroves
 Destruction d’infrastructures (routes, de pêche,
santé, éducation, etc.)
 Impacts socio-économiques
 approvisionnement en eau
 pertes de terres
 Les activités affectées: agriculture, pêche, tourisme,
industries, transport, etc.
 La santé
III. LES PRINCIPAUX IMPACTS
III: POLITIQUE CC: CADRE REGLEMENTAIRE
CCNUCC :
Signature : 13 Mai 1992
Ratification : 14 juin 1994
PROTOCOLE DE KYOTO :
Signature : Juillet 2001
Ratification : Juillet 2001
ACCORD DE PARIS:
Signature : Avril 2016
Ratification : Nov 2016
Cadre institutionnel mis en place
Un Comité national sur les changements climatiques (COMNACC) institué par décret n° 2011 - 1689 du 03 Octobre
2011
Mise en place d’un Comité Régional sur les Changements Climatiques (COMREEC) dans 13 régions du Sénégal par
arrêté du Gouverneur
Mise en place de l’autorité Nationale Désignée pour le MDP en 2006 par arrêté Ministériel/DEEC
Point focal du GIEC: ANACIM
Entité Nationale Désignée sur le transfert de Technologie: CERER
Point Focal Fonds d’Adaptation et Fonds Vert climat : DEEC
Existence d’autres cadres sectoriels sur les changements climatiques (CCASA, PNPCC)
Documents stratégiques de lutte contre les changements climatiques
1997
1999
2006
2010
2015
2016-2017
Le Plan d’Actions National pour l’Adaptation au changement climatique (PANA)
1. Identification des secteurs les plus vulnérables :
- Le secteur des ressources en eau ;
- Le secteur de l’agriculture ;
- La zone côtière.
2. Identification options d’adaptation prioritaires
3. Formulation des projets PANA
- Programme 1 : développement de l’agroforesterie ;
- Programme 2 : utilisation rationnel de l’eau ;
- Programme 3 : protection du littoral.
- Programme 4 : Education, sensibilisation du public
Secteurs Options
Ressources eau
Retenues collinaires
Bassins de rétention les
Digues antisels, etc.
Agriculture
Techniques agroforestières
Extension bois communautaires
Prévention des feux de brousse…
Zone côtière Construction d’ouvrages
Le PANA s’inscrivait dans une politique d’adaptation à cour termes.
Construction de 730 m de digue de protection
Erection de 2 brises lames à SALY d’une longueur de 90m
1,4 km de côtes protégées et 50 m de plages récupérées
PROTECTIONS « OUVRAGES » : REMBLAIS, DIGUES, MUR DE SOUTÈNEMENT
Reboisement des filaos (265 ha) et mangroves (219 ha)
LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL
Objectifs du processus des PNA (décision 5/CP.17)
1. Réduire la vulnérabilité face aux incidences du changement climatique grâce à une
capacité d’adaptation et à la résilience
2. Intégrer l’adaptation au changement climatique dans le processus et stratégies de
planification du développement dans tous les secteurs pertinents et à différents
niveaux.
LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL
Approbation du PIF du PNA en 2014 par le FEM
Sous la direction du MEDD, tenue d’un Atelier de lancement du processus
PNA et de consultation avec l’ensemble des institutions et organisations
concernées, en juillet 2015/ pour les informer et les sensibiliser sur les
directives techniques de la CCNUCC/LEG avec le PAG-PNA;
Définition avec les parties prenantes sur les secteurs à étudier :
agriculture, élevage, zones côtières, ressources en eau, biodiversité,
infrastructures et cadre de vie, Gestion des Risques de catastrophe,
tourisme, santé et pêche.
LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL
Définition avec les parties prenantes sur les secteurs à étudier :
agriculture, élevage, zones côtières, ressources en eau, biodiversité,
infrastructures, Gestion des Risques de catastrophe, tourisme, santé et
pêche.
Elaboration du PNA pêche
Institutionnalisation par arrêté interministériel de la plateforme nationale
pêche, changement climatique pour la coordination et le suivi technique
du PNA pêche;
LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL
Finalisation en cours du document de projet PNA du Fonds vert climat
avec le PNUD: Le PNA FVC va analyser (les scenarios climatiques, la
vulnérabilité et les options d’adaptation) pour les secteurs de (élevage,
biodiversité, tourisme)
Elaboration du document de projet PNA/FEM :Le PNA FEM fera les
études de vulnérabilité des secteurs de la santé, des infrastructures et
de la gestion des risques de catastrophe axée sur les inondations
LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL (appui de la GIZ)
En Décembre 2016, le Sénégal est choisi comme pays focal à la suite du
Bénin, pour bénéficier du projet d’appui Scientifique au processus PNA
avec l’appui financier et technique de la GIZ et climate Analytics.
L’objectif étant de renforcer les capacités de mise en œuvre du processus
PNA fondée sur des données scientifiques.
L’appui porte sur quatre composantes :
• Le renforcement du cadre de gouvernance du processus PNA
• Le renforcement de la capacité scientifique pour la planification et la
programmation des mesures d’adaptation
• Facilitation à l’accès au financement de mesures d’adaptation
• Réseau d’échange de praticiens sur le processus PNA
LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL (appui de la GIZ)
TROIS SECTEURS:
 RESSOURCES EN EAU
 ZONE COTIERE
 AGRICULTURE
PROCESSUS PNA AVEC LA GIZ:Cartographie des différents acteurs
LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL (appui de la GIZ)
 Atelier diagnostic de l’état des lieux des capacités liées aux processus
PNA avec l’outil SNAP (Stocktaking for National Adaptation
Planning: l’analyse des capacités liés à la planification de l’adaptation
au changement climatique;
 Mise en place des corsortia de recherche;
 Lancement des études de vulnérabilité en novembre;
 L’analyse des procédures de planification pour trouver des points
d’entrée facilitant l’intégration avec l’outil SNAP;
Soutien à la réforme du Comité National sur les Changements
climatiques;
La mise en place d’un groupe de travail finance pour renforcer les
capacités des acteurs pour l’accès au financement;
LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL (appui de la GIZ)
Les grandes lignes pour 2018
 Finalisation des études de vulnérabilités;
 Accompagnement du processus d’actualisation du PSE
 Faire l’intégration avec l’outil climate proofing
 actualisation du guide de planification sectorielle en intégrant
l’adaptation au changement climatique
COMITE DE PILOTAGE :
Composé du MEDD, du MEFP, Primature, COMNACC, assure la coordination, la conduite et le
suivi global et politique du processus PNA. Il veille à la cohérence de l’élaboration des PNA
sectoriels par rapport aux directives techniques de la CCNUCC/LEG
COMITÉ TECHNIQUE :
Composé des membres du COMNACC et des COMRECC (secteur publique, secteur
privé, ONG, collectivités locales, recherche)
assure la coordination globale et le suivi technique du processus PNA avec les cadres
sectoriels qui seront mis en place. Il assure l’instance de validation des PNA sectoriels.
COMITES SECTORIELS :
Mise en place d’un cadre de coordination pour chaque secteur pour assurer
la suivi de l’élaboration et de la mise en œuvre des PNA sectoriels. Ces
comités rendent compte au COMNACC
Agricult
ure
Santé
Zones
cotières
Elevag
e
Ressour
ces en
eau
Infrastru
ctures
Biodiversi
té
Pêche GRC
PLAN NATIONAL D’ADAPTATION
Touris
me
Défis et perspectives du processus PNA
• fédérer tous les acteurs autour de ce processus
• Rencontres d’échanges avec le secteur privé pour une meilleure implication dans le processus PNA;
• Se doter d’institutions capables de produire des données fiables pour aider les secteurs dans la
planification et la mise en œuvre de leurs mesures d’adaptation;
• Cohérence d’intervention et synergie entre les trois processus (PNA FEM, PNA FVC, PAS PNA)
Fin

Contenu connexe

Tendances

Politic of a local authority for the protection of ocean activate - Marie-Chr...
Politic of a local authority for the protection of ocean activate - Marie-Chr...Politic of a local authority for the protection of ocean activate - Marie-Chr...
Politic of a local authority for the protection of ocean activate - Marie-Chr...Surfrider Foundation Europe
 
Env 6006 pp bekou
Env 6006 pp bekouEnv 6006 pp bekou
Env 6006 pp bekoubekoffi1967
 
L’analyse comparative des titres donnés sur les parcelles rizicoles au Mali, ...
L’analyse comparative des titres donnés sur les parcelles rizicoles au Mali, ...L’analyse comparative des titres donnés sur les parcelles rizicoles au Mali, ...
L’analyse comparative des titres donnés sur les parcelles rizicoles au Mali, ...
IIED
 
MUAT : Urbanisme et risques naturels
MUAT : Urbanisme et risques naturelsMUAT : Urbanisme et risques naturels
MUAT : Urbanisme et risques naturels
OECD Governance
 
Guide de projet forestier
Guide de projet forestierGuide de projet forestier
Guide de projet forestier
smemanager
 

Tendances (6)

Politic of a local authority for the protection of ocean activate - Marie-Chr...
Politic of a local authority for the protection of ocean activate - Marie-Chr...Politic of a local authority for the protection of ocean activate - Marie-Chr...
Politic of a local authority for the protection of ocean activate - Marie-Chr...
 
Env 6006 pp bekou
Env 6006 pp bekouEnv 6006 pp bekou
Env 6006 pp bekou
 
Le caillou vert N°9 reduced
Le caillou vert N°9 reducedLe caillou vert N°9 reduced
Le caillou vert N°9 reduced
 
L’analyse comparative des titres donnés sur les parcelles rizicoles au Mali, ...
L’analyse comparative des titres donnés sur les parcelles rizicoles au Mali, ...L’analyse comparative des titres donnés sur les parcelles rizicoles au Mali, ...
L’analyse comparative des titres donnés sur les parcelles rizicoles au Mali, ...
 
MUAT : Urbanisme et risques naturels
MUAT : Urbanisme et risques naturelsMUAT : Urbanisme et risques naturels
MUAT : Urbanisme et risques naturels
 
Guide de projet forestier
Guide de projet forestierGuide de projet forestier
Guide de projet forestier
 

Similaire à Expérience du Sénégal dans l’intégration des ressources côtières dans la planification de l’adaptation

Clemente presentation pradpis ctaas2010
Clemente   presentation pradpis  ctaas2010Clemente   presentation pradpis  ctaas2010
Clemente presentation pradpis ctaas2010Karen157
 
Forum Institut EDS - ACFAS 2013
Forum Institut EDS - ACFAS 2013Forum Institut EDS - ACFAS 2013
Forum Institut EDS - ACFAS 2013Université Laval
 
Petite irrigation et sécurité alimentaire: Cas du PRADPIS - Clément Ouédraogo...
Petite irrigation et sécurité alimentaire: Cas du PRADPIS - Clément Ouédraogo...Petite irrigation et sécurité alimentaire: Cas du PRADPIS - Clément Ouédraogo...
Petite irrigation et sécurité alimentaire: Cas du PRADPIS - Clément Ouédraogo...CTA
 
NEWSLETTER N° 010_Comhafat-Atlafco_Juill-July 2022.pdf
NEWSLETTER N° 010_Comhafat-Atlafco_Juill-July 2022.pdfNEWSLETTER N° 010_Comhafat-Atlafco_Juill-July 2022.pdf
NEWSLETTER N° 010_Comhafat-Atlafco_Juill-July 2022.pdf
mosfa-africa
 
Offshore oil fr
Offshore oil frOffshore oil fr
Offshore oil fr
Souad Hadjadj
 
Tunisie etude de protection inondations des zones nord et est et du grand t...
Tunisie   etude de protection inondations des zones nord et est et du grand t...Tunisie   etude de protection inondations des zones nord et est et du grand t...
Tunisie etude de protection inondations des zones nord et est et du grand t...Nour Boussaada
 
Processus d’élaboration du PNA Pêche au Sénégal | Dibor SARR FAYE, Division c...
Processus d’élaboration du PNA Pêche au Sénégal | Dibor SARR FAYE, Division c...Processus d’élaboration du PNA Pêche au Sénégal | Dibor SARR FAYE, Division c...
Processus d’élaboration du PNA Pêche au Sénégal | Dibor SARR FAYE, Division c...
NAP Global Network
 
"Les projets de développement du port" - Pascal Galichon, Grand Port Maritime...
"Les projets de développement du port" - Pascal Galichon, Grand Port Maritime..."Les projets de développement du port" - Pascal Galichon, Grand Port Maritime...
"Les projets de développement du port" - Pascal Galichon, Grand Port Maritime...
SCoT-LHPCE
 
Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...
Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...
Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...
Caridad Camacho
 
DINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l' EAU
DINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l' EAUDINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l' EAU
DINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l' EAU
comdinepa
 
DINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l'Eau 2015
DINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l'Eau 2015DINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l'Eau 2015
DINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l'Eau 2015
comdinepa
 
Ouranos érosion des berges-23mai-2
Ouranos érosion des berges-23mai-2Ouranos érosion des berges-23mai-2
Ouranos érosion des berges-23mai-2Eldoux
 
Étude de cas érosion des berges-23mai 2014-br. v2-v
Étude de cas   érosion des berges-23mai 2014-br. v2-vÉtude de cas   érosion des berges-23mai 2014-br. v2-v
Étude de cas érosion des berges-23mai 2014-br. v2-vEldoux
 
Ouranos érosion des berges-23mai-2
Ouranos érosion des berges-23mai-2Ouranos érosion des berges-23mai-2
Ouranos érosion des berges-23mai-2Eldoux
 
Développement des activités extractives offshore en Mauritanie Etat des lieu...
Développement des activités extractives offshore en Mauritanie  Etat des lieu...Développement des activités extractives offshore en Mauritanie  Etat des lieu...
Développement des activités extractives offshore en Mauritanie Etat des lieu...
SWAIMSProject
 
Le processus PNA en Côte d’Ivoire
Le processus PNA en Côte d’IvoireLe processus PNA en Côte d’Ivoire
Le processus PNA en Côte d’Ivoire
NAP Global Network
 
Le microzonage sismique de l'agglomération de Port-au-Prince en 10 fiches
Le microzonage sismique de l'agglomération de Port-au-Prince en 10 fichesLe microzonage sismique de l'agglomération de Port-au-Prince en 10 fiches
Le microzonage sismique de l'agglomération de Port-au-Prince en 10 fiches
Communication_HT
 
Financement climat : état de la question - Patricia Grobben (SPF environnement)
Financement climat : état de la question - Patricia Grobben (SPF environnement)Financement climat : état de la question - Patricia Grobben (SPF environnement)
Financement climat : état de la question - Patricia Grobben (SPF environnement)
BTC CTB
 
ECONOMIE-BLEUE-EN-TUNISIE-Mai-2020.ppt
ECONOMIE-BLEUE-EN-TUNISIE-Mai-2020.pptECONOMIE-BLEUE-EN-TUNISIE-Mai-2020.ppt
ECONOMIE-BLEUE-EN-TUNISIE-Mai-2020.ppt
mahrez6
 

Similaire à Expérience du Sénégal dans l’intégration des ressources côtières dans la planification de l’adaptation (20)

Clemente presentation pradpis ctaas2010
Clemente   presentation pradpis  ctaas2010Clemente   presentation pradpis  ctaas2010
Clemente presentation pradpis ctaas2010
 
Forum Institut EDS - ACFAS 2013
Forum Institut EDS - ACFAS 2013Forum Institut EDS - ACFAS 2013
Forum Institut EDS - ACFAS 2013
 
Petite irrigation et sécurité alimentaire: Cas du PRADPIS - Clément Ouédraogo...
Petite irrigation et sécurité alimentaire: Cas du PRADPIS - Clément Ouédraogo...Petite irrigation et sécurité alimentaire: Cas du PRADPIS - Clément Ouédraogo...
Petite irrigation et sécurité alimentaire: Cas du PRADPIS - Clément Ouédraogo...
 
NEWSLETTER N° 010_Comhafat-Atlafco_Juill-July 2022.pdf
NEWSLETTER N° 010_Comhafat-Atlafco_Juill-July 2022.pdfNEWSLETTER N° 010_Comhafat-Atlafco_Juill-July 2022.pdf
NEWSLETTER N° 010_Comhafat-Atlafco_Juill-July 2022.pdf
 
Offshore oil fr
Offshore oil frOffshore oil fr
Offshore oil fr
 
Tunisie etude de protection inondations des zones nord et est et du grand t...
Tunisie   etude de protection inondations des zones nord et est et du grand t...Tunisie   etude de protection inondations des zones nord et est et du grand t...
Tunisie etude de protection inondations des zones nord et est et du grand t...
 
Processus d’élaboration du PNA Pêche au Sénégal | Dibor SARR FAYE, Division c...
Processus d’élaboration du PNA Pêche au Sénégal | Dibor SARR FAYE, Division c...Processus d’élaboration du PNA Pêche au Sénégal | Dibor SARR FAYE, Division c...
Processus d’élaboration du PNA Pêche au Sénégal | Dibor SARR FAYE, Division c...
 
"Les projets de développement du port" - Pascal Galichon, Grand Port Maritime...
"Les projets de développement du port" - Pascal Galichon, Grand Port Maritime..."Les projets de développement du port" - Pascal Galichon, Grand Port Maritime...
"Les projets de développement du port" - Pascal Galichon, Grand Port Maritime...
 
Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...
Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...
Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...
 
DINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l' EAU
DINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l' EAUDINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l' EAU
DINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l' EAU
 
DINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l'Eau 2015
DINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l'Eau 2015DINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l'Eau 2015
DINEPA INFOS Edition spéciale semaine de l'Eau 2015
 
Monaco
MonacoMonaco
Monaco
 
Ouranos érosion des berges-23mai-2
Ouranos érosion des berges-23mai-2Ouranos érosion des berges-23mai-2
Ouranos érosion des berges-23mai-2
 
Étude de cas érosion des berges-23mai 2014-br. v2-v
Étude de cas   érosion des berges-23mai 2014-br. v2-vÉtude de cas   érosion des berges-23mai 2014-br. v2-v
Étude de cas érosion des berges-23mai 2014-br. v2-v
 
Ouranos érosion des berges-23mai-2
Ouranos érosion des berges-23mai-2Ouranos érosion des berges-23mai-2
Ouranos érosion des berges-23mai-2
 
Développement des activités extractives offshore en Mauritanie Etat des lieu...
Développement des activités extractives offshore en Mauritanie  Etat des lieu...Développement des activités extractives offshore en Mauritanie  Etat des lieu...
Développement des activités extractives offshore en Mauritanie Etat des lieu...
 
Le processus PNA en Côte d’Ivoire
Le processus PNA en Côte d’IvoireLe processus PNA en Côte d’Ivoire
Le processus PNA en Côte d’Ivoire
 
Le microzonage sismique de l'agglomération de Port-au-Prince en 10 fiches
Le microzonage sismique de l'agglomération de Port-au-Prince en 10 fichesLe microzonage sismique de l'agglomération de Port-au-Prince en 10 fiches
Le microzonage sismique de l'agglomération de Port-au-Prince en 10 fiches
 
Financement climat : état de la question - Patricia Grobben (SPF environnement)
Financement climat : état de la question - Patricia Grobben (SPF environnement)Financement climat : état de la question - Patricia Grobben (SPF environnement)
Financement climat : état de la question - Patricia Grobben (SPF environnement)
 
ECONOMIE-BLEUE-EN-TUNISIE-Mai-2020.ppt
ECONOMIE-BLEUE-EN-TUNISIE-Mai-2020.pptECONOMIE-BLEUE-EN-TUNISIE-Mai-2020.ppt
ECONOMIE-BLEUE-EN-TUNISIE-Mai-2020.ppt
 

Plus de NAP Global Network

The MEL Toolkit Launch Webinar Presentation
The MEL Toolkit Launch Webinar PresentationThe MEL Toolkit Launch Webinar Presentation
The MEL Toolkit Launch Webinar Presentation
NAP Global Network
 
Tuvalu Coastal Adaptation Project (TCAP)
Tuvalu Coastal Adaptation Project (TCAP)Tuvalu Coastal Adaptation Project (TCAP)
Tuvalu Coastal Adaptation Project (TCAP)
NAP Global Network
 
Scaling up coastal adaptation in Maldives through the NAP process
Scaling up coastal adaptation in Maldives through the NAP processScaling up coastal adaptation in Maldives through the NAP process
Scaling up coastal adaptation in Maldives through the NAP process
NAP Global Network
 
The NAP process & South-South peer learning
The NAP process & South-South peer learningThe NAP process & South-South peer learning
The NAP process & South-South peer learning
NAP Global Network
 
Financing strategies for adaptation. Presentation for CANCC
Financing strategies for adaptation. Presentation for CANCCFinancing strategies for adaptation. Presentation for CANCC
Financing strategies for adaptation. Presentation for CANCC
NAP Global Network
 
Coastal Protection Measures in Hulhumale'
Coastal Protection Measures in Hulhumale'Coastal Protection Measures in Hulhumale'
Coastal Protection Measures in Hulhumale'
NAP Global Network
 
Finance strategies for adaptation. Presentation for CANCC
Finance strategies for adaptation. Presentation for CANCCFinance strategies for adaptation. Presentation for CANCC
Finance strategies for adaptation. Presentation for CANCC
NAP Global Network
 
An Atoll Futures Research Institute? Presentation for CANCC
An Atoll Futures Research Institute? Presentation for CANCCAn Atoll Futures Research Institute? Presentation for CANCC
An Atoll Futures Research Institute? Presentation for CANCC
NAP Global Network
 
How inclusive and cross-scale stakeholder engagement can drive transformation...
How inclusive and cross-scale stakeholder engagement can drive transformation...How inclusive and cross-scale stakeholder engagement can drive transformation...
How inclusive and cross-scale stakeholder engagement can drive transformation...
NAP Global Network
 
Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...
Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...
Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...
NAP Global Network
 
Progress, Effectiveness, and Gaps Monitoring and Evaluation Tool
Progress, Effectiveness, and Gaps Monitoring and Evaluation ToolProgress, Effectiveness, and Gaps Monitoring and Evaluation Tool
Progress, Effectiveness, and Gaps Monitoring and Evaluation Tool
NAP Global Network
 
Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...
Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...
Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...
NAP Global Network
 
Peace-Conflict-and-National-Adaptation-Plan-NAP-Processes-.pdf
Peace-Conflict-and-National-Adaptation-Plan-NAP-Processes-.pdfPeace-Conflict-and-National-Adaptation-Plan-NAP-Processes-.pdf
Peace-Conflict-and-National-Adaptation-Plan-NAP-Processes-.pdf
NAP Global Network
 
NAP Expo - Delivering effective and adequate adaptation.pptx
NAP Expo - Delivering effective and adequate adaptation.pptxNAP Expo - Delivering effective and adequate adaptation.pptx
NAP Expo - Delivering effective and adequate adaptation.pptx
NAP Global Network
 
DB9_BTR_Webinar_Slidedeck_20230320 (1).pptx
DB9_BTR_Webinar_Slidedeck_20230320 (1).pptxDB9_BTR_Webinar_Slidedeck_20230320 (1).pptx
DB9_BTR_Webinar_Slidedeck_20230320 (1).pptx
NAP Global Network
 
Regions4: Vertical Integration Webinar Presentation.pptx
Regions4: Vertical Integration Webinar Presentation.pptxRegions4: Vertical Integration Webinar Presentation.pptx
Regions4: Vertical Integration Webinar Presentation.pptx
NAP Global Network
 
Enabling factors for the transition from planning to implementation in the NA...
Enabling factors for the transition from planning to implementation in the NA...Enabling factors for the transition from planning to implementation in the NA...
Enabling factors for the transition from planning to implementation in the NA...
NAP Global Network
 
OECD Climate Adaptation Investment Framework
OECD Climate Adaptation Investment FrameworkOECD Climate Adaptation Investment Framework
OECD Climate Adaptation Investment Framework
NAP Global Network
 
National Adaptation Planning for Antigua & Barbuda
National Adaptation Planning for Antigua & BarbudaNational Adaptation Planning for Antigua & Barbuda
National Adaptation Planning for Antigua & Barbuda
NAP Global Network
 
Adaptation Investment Financing in Africa: AfDB’s Approach
Adaptation Investment Financing in Africa: AfDB’s ApproachAdaptation Investment Financing in Africa: AfDB’s Approach
Adaptation Investment Financing in Africa: AfDB’s Approach
NAP Global Network
 

Plus de NAP Global Network (20)

The MEL Toolkit Launch Webinar Presentation
The MEL Toolkit Launch Webinar PresentationThe MEL Toolkit Launch Webinar Presentation
The MEL Toolkit Launch Webinar Presentation
 
Tuvalu Coastal Adaptation Project (TCAP)
Tuvalu Coastal Adaptation Project (TCAP)Tuvalu Coastal Adaptation Project (TCAP)
Tuvalu Coastal Adaptation Project (TCAP)
 
Scaling up coastal adaptation in Maldives through the NAP process
Scaling up coastal adaptation in Maldives through the NAP processScaling up coastal adaptation in Maldives through the NAP process
Scaling up coastal adaptation in Maldives through the NAP process
 
The NAP process & South-South peer learning
The NAP process & South-South peer learningThe NAP process & South-South peer learning
The NAP process & South-South peer learning
 
Financing strategies for adaptation. Presentation for CANCC
Financing strategies for adaptation. Presentation for CANCCFinancing strategies for adaptation. Presentation for CANCC
Financing strategies for adaptation. Presentation for CANCC
 
Coastal Protection Measures in Hulhumale'
Coastal Protection Measures in Hulhumale'Coastal Protection Measures in Hulhumale'
Coastal Protection Measures in Hulhumale'
 
Finance strategies for adaptation. Presentation for CANCC
Finance strategies for adaptation. Presentation for CANCCFinance strategies for adaptation. Presentation for CANCC
Finance strategies for adaptation. Presentation for CANCC
 
An Atoll Futures Research Institute? Presentation for CANCC
An Atoll Futures Research Institute? Presentation for CANCCAn Atoll Futures Research Institute? Presentation for CANCC
An Atoll Futures Research Institute? Presentation for CANCC
 
How inclusive and cross-scale stakeholder engagement can drive transformation...
How inclusive and cross-scale stakeholder engagement can drive transformation...How inclusive and cross-scale stakeholder engagement can drive transformation...
How inclusive and cross-scale stakeholder engagement can drive transformation...
 
Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...
Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...
Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...
 
Progress, Effectiveness, and Gaps Monitoring and Evaluation Tool
Progress, Effectiveness, and Gaps Monitoring and Evaluation ToolProgress, Effectiveness, and Gaps Monitoring and Evaluation Tool
Progress, Effectiveness, and Gaps Monitoring and Evaluation Tool
 
Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...
Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...
Training on NAPs: Developing and applying monitoring, evaluation and learning...
 
Peace-Conflict-and-National-Adaptation-Plan-NAP-Processes-.pdf
Peace-Conflict-and-National-Adaptation-Plan-NAP-Processes-.pdfPeace-Conflict-and-National-Adaptation-Plan-NAP-Processes-.pdf
Peace-Conflict-and-National-Adaptation-Plan-NAP-Processes-.pdf
 
NAP Expo - Delivering effective and adequate adaptation.pptx
NAP Expo - Delivering effective and adequate adaptation.pptxNAP Expo - Delivering effective and adequate adaptation.pptx
NAP Expo - Delivering effective and adequate adaptation.pptx
 
DB9_BTR_Webinar_Slidedeck_20230320 (1).pptx
DB9_BTR_Webinar_Slidedeck_20230320 (1).pptxDB9_BTR_Webinar_Slidedeck_20230320 (1).pptx
DB9_BTR_Webinar_Slidedeck_20230320 (1).pptx
 
Regions4: Vertical Integration Webinar Presentation.pptx
Regions4: Vertical Integration Webinar Presentation.pptxRegions4: Vertical Integration Webinar Presentation.pptx
Regions4: Vertical Integration Webinar Presentation.pptx
 
Enabling factors for the transition from planning to implementation in the NA...
Enabling factors for the transition from planning to implementation in the NA...Enabling factors for the transition from planning to implementation in the NA...
Enabling factors for the transition from planning to implementation in the NA...
 
OECD Climate Adaptation Investment Framework
OECD Climate Adaptation Investment FrameworkOECD Climate Adaptation Investment Framework
OECD Climate Adaptation Investment Framework
 
National Adaptation Planning for Antigua & Barbuda
National Adaptation Planning for Antigua & BarbudaNational Adaptation Planning for Antigua & Barbuda
National Adaptation Planning for Antigua & Barbuda
 
Adaptation Investment Financing in Africa: AfDB’s Approach
Adaptation Investment Financing in Africa: AfDB’s ApproachAdaptation Investment Financing in Africa: AfDB’s Approach
Adaptation Investment Financing in Africa: AfDB’s Approach
 

Dernier

Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdfLe-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
lecourrierdesstrateg
 
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juinAnimations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Philippe Villette
 
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Guy Boulianne
 
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUINPETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
MAIRIEORGERUS
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024
Philippe Villette
 

Dernier (8)

Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
 
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdfLe-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
 
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juinAnimations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
 
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
 
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUINPETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
 
Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024
 

Expérience du Sénégal dans l’intégration des ressources côtières dans la planification de l’adaptation

  • 1. TOGO : LE 19 OCTOBRE 2017 Atelier technique régional sur l'intégration des questions côtières dans la planification de l'adaptation au niveau national, 17 au 20 octobre 2017 EXPERIENCE DU SENEGAL DANS L’INTEGRATION DES RESSOURCES COTIERES DANS LA PLANIFICATION DE L’ADAPTATION
  • 2. I. CARACTERISTIQUES GENERALES ET ACTIVITES ECONOMIQUES II. PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL III. VULNERABILITE III. LES PRINCIPAUX IMPACTS DES CC III. LA POLITIQUE NATIONALE SUR LES CC PLAN
  • 3. Pays de l’Afrique de l’Ouest Pays membre de la CEDEAO Pays membre de l’UEMOA Pays les moins avancés SENEGAL
  • 4. Nom officiel : République du Sénégal Superficie : 196 722 Km² Nature du régime : République Capitale : Dakar Villes principales : Thiès, Kaolack, Ziguinchor, Saint-Louis, Touba Langues officielles : Français Langues courantes : Wolof, Diola, Puular, Sérère et Soninké DONNÉES ADMINISTRATIVES DONNÉES SOCIODÉMOGRAPHIQUES Population : 13 508 715 habitants Personnes âgées de moins de 25 ans : 62% Personnes âgées de plus de 60 ans : 5,2 % Taux d’accroissement de la population : 2,5% Densité : 69 habitants/km² Taux d’urbanisation: 44 % Taux d’alphabétisation : 52 % IDH : 163e sur 187 pays (PNUD, 2013) DONNÉES ENVIRONNEMENTALES Longueur côte océanique : 700 Km Type de climat : sahélien Réseau hydrographique : fleuve Sénégal (1 770 km), fleuve Gambie (1 150 km), lac de Guiers (600 millions m3) Terres arables : 3,8 millions d’ha Emission Gaz à Effet de Serre (2000) : 7 525 Gg ECO2 Emission Gaz à Effet de Serre (2005) : 13 076 Gg ECO2
  • 5. I. CARACTERISTIQUES GENERALES ET ACTIVITES ECONOMIQUES DU LITTORAL aractéristiques Générales a zone côtière sénégalaise (environ 700 km) est constituée d’écosystèmes importants dans le développement urable du pays. ne façade littorale d’environ 700 km de long/ trois grands types de côtes
  • 6. Les Activités Socio-économiques La concentration des différentes activités socio-économiques représente 68% du produit intérieur brut national pour 1495 milliards de francs CFA pour 2015; 60% des sénégalais vivent sur une largeur de 60 Km de la côte; Les principales activités économiques sont la pêche, le tourisme, l’agriculture et les activités industrielles.
  • 7. Les activités Socio-économiques Pêche : Tourisme : 4,6% du PIB (direct) 6,8% du PIB (indirect) Emploie 100 000 personnes
  • 8. Les Activités Socio-économiques Agriculture & Aquaculture • Riziculture • Ostréiculture • Pisciculture Mines & Industries • 90% des industries le long de la baie de Hann • Zircon • Pétrole
  • 9. PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL Causes de l’érosion côtière :
  • 10. PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL Constructions anarchiques  Blocage du transit sédimentaire  Déficit sédimentaire en aval  Accentuation de la vulnérabilité et du processus d’érosion Accumulation érosion
  • 11. PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL Causes de l’érosion côtière : Prélèvements de sable de plage pour l’industrie immobilière
  • 12. II. PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL Réduction des apports solides d’origine continentale Participe au déficit sédimentaire littoral Participe au déficit sédimentaire littoral
  • 13. II. PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL Hyper-salinisation des eaux et des terres agricoles littorales
  • 14. II. PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL Rejets industriels, domestiques et les eaux usées /
  • 15. II. PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DU LITTORAL
  • 16. II. VULNERABILITE  Etude sur la vulnérabilité des côtes sénégalaises au CC (Misdorp et al., 1990 ; Hoozemans et al, 1993 ; Dennis et al, 1995 ; Niang-Diop et al. 2005 ; Banque Mondiale, 2012).  La première : pour une élévation du marin de 1 m, 1350 km de côtes à protéger pour un coût de protection 1596 millions de dollars US. 45e rang des pays vulnérables.  La deuxième : pour un niveau d’inondation de 6 m, 7450 km2 de côtes sont à risque. Population concernée : 3,7 millions. Coûts de protection 1,72% du P.N.B.
  • 17. II. VULNERABILITE La troisième: niveau d’inondation de 0,2m ; 0,5m ; 1 et 2 m d’ici 2100 ; terres susceptibles d’être perdues égales à 0,2%; 0,9%; 3,1 et 3,4% de la superficie du pays. Evaluation du coût de protection liée à la population et la valeur économique à risque. La quatrième : choix de deux zones pour évaluer coûts, valeur économique et populations à risque – La Presqu’île du Cap Vert : zone très urbanisée avec plages sableuses et un écosystème particulier (les Niayes) – L’estuaire du Saloum : zone très basse, à dominante rurale avec la présence de mangrove.
  • 19. III. LES PRINCIPAUX IMPACTS Principaux impacts physiques Conséquences attendues Elévation du niveau marin  Augmentation des hauteurs de houle Réchauffement des eaux océaniques  Recrudescence de l’érosion côtière  Inondation des zones côtières basses  Salinisation des eaux et des sols  Risques de disparition des mangroves  Destruction d’infrastructures (routes, de pêche, santé, éducation, etc.)  Impacts socio-économiques  approvisionnement en eau  pertes de terres  Les activités affectées: agriculture, pêche, tourisme, industries, transport, etc.  La santé
  • 21.
  • 22. III: POLITIQUE CC: CADRE REGLEMENTAIRE CCNUCC : Signature : 13 Mai 1992 Ratification : 14 juin 1994 PROTOCOLE DE KYOTO : Signature : Juillet 2001 Ratification : Juillet 2001 ACCORD DE PARIS: Signature : Avril 2016 Ratification : Nov 2016 Cadre institutionnel mis en place Un Comité national sur les changements climatiques (COMNACC) institué par décret n° 2011 - 1689 du 03 Octobre 2011 Mise en place d’un Comité Régional sur les Changements Climatiques (COMREEC) dans 13 régions du Sénégal par arrêté du Gouverneur Mise en place de l’autorité Nationale Désignée pour le MDP en 2006 par arrêté Ministériel/DEEC Point focal du GIEC: ANACIM Entité Nationale Désignée sur le transfert de Technologie: CERER Point Focal Fonds d’Adaptation et Fonds Vert climat : DEEC Existence d’autres cadres sectoriels sur les changements climatiques (CCASA, PNPCC)
  • 23. Documents stratégiques de lutte contre les changements climatiques 1997 1999 2006 2010 2015 2016-2017
  • 24. Le Plan d’Actions National pour l’Adaptation au changement climatique (PANA) 1. Identification des secteurs les plus vulnérables : - Le secteur des ressources en eau ; - Le secteur de l’agriculture ; - La zone côtière. 2. Identification options d’adaptation prioritaires 3. Formulation des projets PANA - Programme 1 : développement de l’agroforesterie ; - Programme 2 : utilisation rationnel de l’eau ; - Programme 3 : protection du littoral. - Programme 4 : Education, sensibilisation du public Secteurs Options Ressources eau Retenues collinaires Bassins de rétention les Digues antisels, etc. Agriculture Techniques agroforestières Extension bois communautaires Prévention des feux de brousse… Zone côtière Construction d’ouvrages Le PANA s’inscrivait dans une politique d’adaptation à cour termes.
  • 25. Construction de 730 m de digue de protection
  • 26. Erection de 2 brises lames à SALY d’une longueur de 90m 1,4 km de côtes protégées et 50 m de plages récupérées
  • 27. PROTECTIONS « OUVRAGES » : REMBLAIS, DIGUES, MUR DE SOUTÈNEMENT
  • 28. Reboisement des filaos (265 ha) et mangroves (219 ha)
  • 29. LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL Objectifs du processus des PNA (décision 5/CP.17) 1. Réduire la vulnérabilité face aux incidences du changement climatique grâce à une capacité d’adaptation et à la résilience 2. Intégrer l’adaptation au changement climatique dans le processus et stratégies de planification du développement dans tous les secteurs pertinents et à différents niveaux.
  • 30. LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL Approbation du PIF du PNA en 2014 par le FEM Sous la direction du MEDD, tenue d’un Atelier de lancement du processus PNA et de consultation avec l’ensemble des institutions et organisations concernées, en juillet 2015/ pour les informer et les sensibiliser sur les directives techniques de la CCNUCC/LEG avec le PAG-PNA; Définition avec les parties prenantes sur les secteurs à étudier : agriculture, élevage, zones côtières, ressources en eau, biodiversité, infrastructures et cadre de vie, Gestion des Risques de catastrophe, tourisme, santé et pêche.
  • 31. LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL Définition avec les parties prenantes sur les secteurs à étudier : agriculture, élevage, zones côtières, ressources en eau, biodiversité, infrastructures, Gestion des Risques de catastrophe, tourisme, santé et pêche. Elaboration du PNA pêche Institutionnalisation par arrêté interministériel de la plateforme nationale pêche, changement climatique pour la coordination et le suivi technique du PNA pêche;
  • 32. LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL Finalisation en cours du document de projet PNA du Fonds vert climat avec le PNUD: Le PNA FVC va analyser (les scenarios climatiques, la vulnérabilité et les options d’adaptation) pour les secteurs de (élevage, biodiversité, tourisme) Elaboration du document de projet PNA/FEM :Le PNA FEM fera les études de vulnérabilité des secteurs de la santé, des infrastructures et de la gestion des risques de catastrophe axée sur les inondations
  • 33. LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL (appui de la GIZ) En Décembre 2016, le Sénégal est choisi comme pays focal à la suite du Bénin, pour bénéficier du projet d’appui Scientifique au processus PNA avec l’appui financier et technique de la GIZ et climate Analytics. L’objectif étant de renforcer les capacités de mise en œuvre du processus PNA fondée sur des données scientifiques. L’appui porte sur quatre composantes : • Le renforcement du cadre de gouvernance du processus PNA • Le renforcement de la capacité scientifique pour la planification et la programmation des mesures d’adaptation • Facilitation à l’accès au financement de mesures d’adaptation • Réseau d’échange de praticiens sur le processus PNA
  • 34. LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL (appui de la GIZ) TROIS SECTEURS:  RESSOURCES EN EAU  ZONE COTIERE  AGRICULTURE
  • 35. PROCESSUS PNA AVEC LA GIZ:Cartographie des différents acteurs
  • 36. LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL (appui de la GIZ)  Atelier diagnostic de l’état des lieux des capacités liées aux processus PNA avec l’outil SNAP (Stocktaking for National Adaptation Planning: l’analyse des capacités liés à la planification de l’adaptation au changement climatique;  Mise en place des corsortia de recherche;  Lancement des études de vulnérabilité en novembre;  L’analyse des procédures de planification pour trouver des points d’entrée facilitant l’intégration avec l’outil SNAP; Soutien à la réforme du Comité National sur les Changements climatiques; La mise en place d’un groupe de travail finance pour renforcer les capacités des acteurs pour l’accès au financement;
  • 37. LE PROCESSUS PNAAU SENEGAL (appui de la GIZ) Les grandes lignes pour 2018  Finalisation des études de vulnérabilités;  Accompagnement du processus d’actualisation du PSE  Faire l’intégration avec l’outil climate proofing  actualisation du guide de planification sectorielle en intégrant l’adaptation au changement climatique
  • 38. COMITE DE PILOTAGE : Composé du MEDD, du MEFP, Primature, COMNACC, assure la coordination, la conduite et le suivi global et politique du processus PNA. Il veille à la cohérence de l’élaboration des PNA sectoriels par rapport aux directives techniques de la CCNUCC/LEG COMITÉ TECHNIQUE : Composé des membres du COMNACC et des COMRECC (secteur publique, secteur privé, ONG, collectivités locales, recherche) assure la coordination globale et le suivi technique du processus PNA avec les cadres sectoriels qui seront mis en place. Il assure l’instance de validation des PNA sectoriels. COMITES SECTORIELS : Mise en place d’un cadre de coordination pour chaque secteur pour assurer la suivi de l’élaboration et de la mise en œuvre des PNA sectoriels. Ces comités rendent compte au COMNACC Agricult ure Santé Zones cotières Elevag e Ressour ces en eau Infrastru ctures Biodiversi té Pêche GRC PLAN NATIONAL D’ADAPTATION Touris me
  • 39. Défis et perspectives du processus PNA • fédérer tous les acteurs autour de ce processus • Rencontres d’échanges avec le secteur privé pour une meilleure implication dans le processus PNA; • Se doter d’institutions capables de produire des données fiables pour aider les secteurs dans la planification et la mise en œuvre de leurs mesures d’adaptation; • Cohérence d’intervention et synergie entre les trois processus (PNA FEM, PNA FVC, PAS PNA)
  • 40. Fin