SlideShare une entreprise Scribd logo
0
EXPOSÉ ÉCRIT
LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE CHINOISE PRISE EN ÉTAU
Par
Xavier Charbonneau
Présenté à
Monsieur Jean-Pierre Boudreault
Collège Édouard-Montpetit
Relations économiques internationales
383-463-EM, Groupe 1050
19-04-2014
1
TABLE DES MATIERES
INTRODUCTION......................................................................................................................2
EXPORTATIONS.......................................................................................................................3
L’avènement d’une croissance axée sur l’échange international ............................................3
Favoriser sesexportations : approche déloyale, maisfondée de la Chine ...............................4
TAUX DE CHANGE...................................................................................................................7
Les régimes monétaires chinois ...........................................................................................7
Régime monétaire à taux fixe...........................................................................................8
Régime monétaire «flexible» ...........................................................................................9
Les critiques se poursuivent...............................................................................................11
Le frein : une croissance de dépendance............................................................................11
CONCLUSION : LE TOURNANT................................................................................................14
MÉDIAGRAPHIE....................................................................................................................16
ANNEXES..............................................................................................................................17
2
INTRODUCTION
Il est certes conçu de visualiser l’époque nous entourant de manière spécifique, pourtant
se laisser aller à atomatiser l’actualité serait une grossière erreur. En découle que tout
angle d’étude pertinent devrait, désormais, nécessiter obligatoirement la contextualisation
du problème dans son «univers», puisqu’une étude remontant aux fondements favorise sa
justesse. Dans le cadre de la discipline économique il pourrait, à titre d’exemple, être
utile de s’enquérir des maux chinois. Notamment celui du profond mouvement
d’émancipation économique qui se retrouve bloqué par l’emprunt de systèmes de
croissance poussant à une dépendance à l’international. En effet, la deuxième puissance
économique mondiale –selon certains analystes, la première à en devenir dès cette
année1- vit aujourd’hui ce qu’on pourrait caractériser d’un étouffement exclusif à sa
méthode de croissance. En un rattrapage flamboyant ils ont à n’en pas douter su
s’exposer sur la scène internationale; seulement si flamboyant soit-il ce rattrapage allait
bientôt être étouffé par le moteur même de sa croissance, soit les exportations. Cela est en
effet vérifiable par la dépendance aux exportations qui allait jaillir de cette nécessité de
croissance. L’étude de cette problématique de plus en plus évidente doit en ce sens être
comprise par l’ingérence sur le marché internationale de la République populaire de
Chine relativement aux taux de change. Autrement dit, il s’agit de l’outil d’explication
derrière cette croissance économique chinoise prise en étau. Au final il s’agit donc de
comprendre : de quelle manière les exportations y sont venues à jouer un rôle d’influence
«nécessaire» à la croissance économique; comment la Chine s’assure aux travers elles
que la croissance soit marquée par le V de la victoire; quelles sont les répercussions de
cette action chinoise au niveau internationale; puis, enfin, quel est le plan d’action de la
Chine pour transiger d’un mouvement de croissance dépendant vers la stabilité de
l’indépendance économique.
1 Seibt, Sébastien. «Et si la Chinedevenait la première puissanceéconomique mondialeet ce dès 2014?»
France 24. En ligne.Avril 2014.<http://www.france24.com/fr/20140430-chine-puissance-etats
-unis-banque-mondiale-pouvoir-achat-consommation/>.Consultéle 30 avril 2014.
3
EXPORTATIONS
Représentant une importante part de la croissance économique chinoise, la Chine par sa
capacité d’influence sur ces dernières s’en est dotée depuis quelques années comme
moteur de développement principal.
L’avènement d’une croissance axée sur l’échange international
C’est avec l’accession au pouvoir de Deng Xiaoping en 1976 qu’apparut en Chine le
premier mouvement d’ouverture qui se répercute aujourd’hui -par une évolution
particulière- dans les limites de croissance chinoise. Il s’agissait bien plus qu’un
changement de figure politique au sein de la nation, il était question d’une transition
fondamentale au niveau économique nécessaire à rattraper le profond retard chinois
(Graphique 3). Le premier ministre allait impulser à la nation un mouvement
d’ouverture au reste du monde.
Entamée en cette année, l’adoption des Quatre modernisations allait définir cette période
comme l’embryon des mouvements économiques qui se sont ensuivis. Cette phase de
croissance, contrairement à celle des périodes ultérieures, connue principalement la
croissance via le développement d’un marché intérieur lequel était propulsé par les
réformes sur le plan de l’agriculture, de l’éducation, des industries ainsi que de
l’organisation militaire2. Néanmoins, cette période éclatante allait dès 1989 se buter aux
événements de la place Tian’anmen. Suivant un désir d’émancipation social et politique
ces manifestations -portant sur un désir de «plus grande» démocratie et de cessation de
corruption chez les dirigeants- se firent écraser par le gouvernement chinois laissant
derrière la croissance en un bien piètre état et bien sur le taux de change en très forte
fluctuation à la baisse (1990).3
Max Boisotand John Child.« From Fiefs to Clans and Network Capitalism:ExplainingChina'sEmerging
Economic Order». University of Cambridge and ESADE Barcelona,En ligne, Vol. 41, No. 4, 1996,
p.601. < http://www.jstor.org/discover/10.2307/2393869?uid=3739448&uid=2134&uid=378433
911&uid=2&uid=70&uid=3737720&uid=3&uid=378433901&uid=60&sid=21104132663063 >.
Consulté le4 mai 2014.
3 Zhu, Andong & David M. Kotz. « The Dependence of China's Economic Growth on Exports and
Investment». Tsinghua University & University of Massachusetts Amherst . En ligne,supportPDF.
Juillet2010,p. 9-10. <http://people.umass.edu/dmkotz/China_Growth_Model_%2010_09.pdf>.
Consulté le2 mai 2014.
4
Pourtant, et bien que ces événements eurent pour effet de ralentir la croissance intérieure
de la Chine, la nette montée des exportations –résultant de la dépréciation de la monnaie
très fluctuante-fut enregistrée comme un exploit. D’ailleurs, par de célèbres discours dans
le sud de la Chine (1992), Deng Xiaoping propulsa dès la sortie de la crise l’économie de
marché, qui allait par une série de réformes favoriser les investissements direct étranger,
mais surtout la hausse des exportations4. Combinés, les modernisations de 1978 puis les
réformes d’économie de marché permirent à la Chine de continuer son développement.
Les exportations prenaient de plus en plus d’importance dans cette montée et bientôt
l’accession de la Chine à l’organisation mondiale du commerce allait accentuer ce niveau
d’importance. Le hic reste néanmoins, on le verra plus loin, que le chemin emprunté pour
arriver à maintenir une exportation forte, d’ailleurs accentué par la crise des subprimes de
2008, allait occasionner une limite au maintien d’une croissance exemplaire.5
Favoriser ses exportations : approche déloyale, mais fondée de la Chine
Les techniques économiques peuvent être vues comme l’ensemble des maniements
relatifs aux doctrines économiques utilisés par les pays désireux de participer au
commerce international. Ces outils sont très variables en modalités dépendamment du
pays en jeu et des objectifs visés. Dans certains cas ces techniques, pressionnées sous
divers angles, sont même extrêmement complexes : il en est ainsi dans le cas de la Chine.
Tentant de mener à bien un objectif double, celle-ci met en opposition deux fronts
d’influence. D’une part il est question de propulser la croissance économique de l’État,
afin de combler différents troubles. En ce sens la République populaire de Chine ne
cherche non seulement à assurer le rattrapage économique afin de passer d’un État en
développement à un État industrialisé, mais aussi à créer de l’emploi par le biais de
techniques relatives à l’exportation6. D’autre part, de minimiser les pressions découlant
du commerce international, ce qui contraint la Chine dans son approche «exportatrice».
4 Ibid.P.12
5 Ibid.P.14
6 Observatoirefrançaisdes conjonctures économique. LA VALEUR DU YUAN :les paradoxes du taux de
change d’équilibre, rédigé par Antoine Bouveret, Sana Mestiri et Henry Sterdyniak.En ligne.2006.
p.79. <http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/revue/3-98.pdf>. Consulté le4 mai 2014.
5
À ce propos, il s’agit pour l’ex-empire du milieu de favoriser ses exportations, tout en
calmant la réprobation internationale. Afin d’y parvenir, la Chine s’arme au travers la
valorisation de ses exportations d’un protectionnisme. Cette technique bien que critiquée
par nombre de pays puis condamnée par l’OMC, reste pourtant impunis au niveau chinois
–la Chine use d’une approche indirecte, tronquée et astucieuse7. Autrement dit, elle
réussit à esquiver bon nombre de répressions via l’entortillement d’une approche
déloyale : soit le «dumping» monétaire alimentant la compétitivité8. Un tel «dumping»
monétaire entraine cependant –on le verra plus loin- le pays à rencontrer les limites de sa
stratégie de développement.9
L’idée derrière le «dumping» monétaire doit donc être comprise comme le désir chinois
de garder un certain contrôle dans le cadre du processus d’intégration au modèle de libre-
échange, cela même après son adhésion à l’Organisation mondiale du commerce en 2001
–laquelle a pourtant pour but de définir les règles du libre-échange.10 En ce sens, la
puissance qu’est la République populaire de Chine s’inspire, non sans répercussions
d’envergure au niveau social -d’où les contestations-, d’un balancier idéologique entre
protectionnisme et libre-échangisme afin d’assurer sa croissance1112. Se voulant
théoriquement loyaux, le «libre-échange» chinois permet dans les faits, ensuivant le
protectionnisme, certains avantages à la Chine : le résultat est un déséquilibre de
compétitivité sur les exportations à l’avantage de l’État chinois.13 Favorisant
7 Brunet, Antoine. «Crise: Le protectionnisme monétaire de la Chinereste un problème majeur». Le
Monde. En ligne. Février 2009. <http://www.lemonde.fr/economie/chat/2009/02/16/crise-le-
protectionnisme-probleme-ou-solution_1156237_3234.html>.Consultéle 30 avril 2014.
8 Jeremy Azoulay, Guy Ron André & KarimMessaoudi.«La faiblessedu Yuan et l’économie chinoise».
En ligne,p.7. < http://gadelmaleh02.free.fr/files/yuan.pdf>. Consulté le 2 mai 2014.
9 Reuters finance& Le Monde.fr. «La Chines’inquiète d’un possibleralentissement économique». Le
Monde. En ligne. Mars 2014.<http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/03/13/la-chine-s
inquiete-d-un-possible-ralentissement-economique_4382106_3234.html>. Consultéle 29 avril
2014.
10 Équipe de Perspective monde, Universitéde Sherbrooke. 11 décembre 2001 : Adhésion de la Chine à
l'Organisation mondiale du commerce. En ligne.2014. <http://perspective.usherbrooke.ca/
bilan/servlet/BMEve?codeEve=1018>. Consultéle 30 avril 2014.
11 Tricorno,Adrien. «Libre-échange et protectionnisme : le vrai débat est lancé».Le Monde. En ligne. Mars
2012.<http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/03/26/libre-echange-et-protectionnisme
le-vrai-debat-est-lance_1675476_3234.html>.Consulté le28 avril 2014.
12 http://www.lefigaro.fr/tauxetdevises/2011/10/04/04004-20111004ARTFIG00459-bras-de-fer-entre-la-
chine-et-le-senat-americain-sur-le-yuan.php
13 Loc. cit.
6
conséquemment la dévalorisation de la monnaie afin d’hausser le moteur de la croissance
étatique que sont les exportations : le «dumping» agit certainement au niveau
international de par les méthodes qu’il emprunte pour influer sur la monnaie.
Comprenons-le, pour tout dire, essentiellement de par son champ d’action. Celui-ci
évoque dans sa forme la plus large le «dumping» comme une stratégie favorisant la
vente à l’étranger d’un produit fini14. Autrement dit, le protectionnisme sous cette forme
agit au travers une compétitivité déloyale favorisant le développement des échanges à
l’internationale. Cet esquive des lois défendues par l’OMC, est cependant nécessaire
pour la croissance de la Chine, puisqu’au travers les années cette dernière a fait -tel que
mentionné précédemment- des exportations sa pierre angulaire. L’idée mère est donc de
favoriser les exportations en étant plus compétitif sur le marché international dans
l’optique de susciter une forte demande pour des produits et services chinois. Laissant
peu de valeur ajoutée à l’économie même en comptant une certaine exploitation de main-
d’œuvre, la production de ces biens principalement bas de gamme requiert une
gigantesque nécessité de demande à l’internationale afin d’assurer une croissance
monétaire chinoise significative15. En définitive, dépend donc des exportations la
multiplication des emplois dans le secteur industriel, la hausse du niveau de vie de
millions de travailleurs et de manière plus générale le rattrapage économique16.
De cette perspective, on comprend que la Chine utilise le protectionnisme sous la forme
de «dumping» monétaire afin de favoriser sa compétitivité. Cette forme truquée de
«dumping» s’inscrit au travers la sous-valorisation déloyale de la monnaie chinoise
qu’est le renmimbi –le yuan étant quant à lui une unité de compte17. De cette pratique, le
libre-échange se bute au contrôle chinois sur les taux de change. L’irrégularité de
compétitivité en résultant, ce «dumping» désavantage les autres pays dans son
14 Organisation mondialedu commerce. Les mesures antidumping. En ligne.2014. <http://www.wto.org/
french/tratop_f/adp_f/adp_f.htm>. Consulté le1 mai 2014.
15 FrancoiseLemoine. « La Chine en route vers la prospérité». Centre d’études prospectives et
d’informations internationales (CEPII). En ligne. Vol. 4/2012,No. 56, p.6-6. In CAIRN. Paris :
Alternatives économiques. < http://www.cairn.info.proxy.college-em.qc.ca:2048/revue-l
economie-politique-2012-4-page-6.htm#anchor_citation>.Consulté le5 mai 2014.
16 Adrien Tricorno.Op. Cit. p.A1.
17 Errard,Guillaume.«Des législateurs américainsen guerre contre le yuan». Le Figaro. En ligne.Mars
2010.<http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2010/03/16/04016-20100316ARTFIG00420-des
legislateurs-americains-en-guerre-contre-le-yuan-.php>. Consultéle 30 avril 2014.
7
développement tout en lui demandant paradoxalement de contribuer à acheter toujours
plus d’«exportations» chinoises18. Dans la finalité de sortir son peuple de cette prise de
retard historique, le pays doit donc trouver un moyen perpétuel d’assurer sa productivité
tout en ussurpassant les restrictions de l’OMC, qui en théorie l’empêcherait de se doter
d’un avantage. La Chine est donc limitée dans ses mouvements et le hic est que cette
bande de chemin très mince mène le pays à la dépendance économique.
TAUX DE CHANGE
La complexité du Dumping tenant au fait qu’il doit échapper aux limitations de son
champ d’action afin de combler ses plus essentiels désirs, amène l’international à se
pencher sur la démystification du chemin qu’emprunte l’État d’Asie oriental en question
pour réussir l’entreprise sans trop de conséquences. Conséquemment aux conventions
mondiales, la Chine ne peut agir sur la croissance de ses exportations qu’au travers des
méthodes protectionnistes indirectes. Le contrôle du taux de change reste en ce sens la
meilleure pratique, puisqu’au travers une valorisation bien reçue des autres monnaies, le
RNB peut rester sous-évalué –l’atout principal à toute compétitivité19.
Les régimes monétaires chinois
D’un bref retour sur la période subséquente à l’ouverture de la Chine, vers la fin des
années soixante-dix, il apparait que le renminbi, ou plutôt le régime de change chinois,
avait dans son ensemble libre cours. Flexible, ce régime en était encore à une phase de
tâtonnement. En effet, le cœur des changements étant axé sur les réformes avec les
Quatre modernisations le gouvernement favorisait certainement ses réformes -via
l’investissement bancaire ou non-bancaire dépendamment du type d’entreprise-, mais il
laissait aussi libre cours à sa monnaie attendant la tournure que ces dernières allaient
18 Le Monde.fr & Agence France-Presse.«Hollandedénonce la "concurrencedéloyale" du yuan»
Le Monde. En ligne.Novembre 2012.<http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/10/12/le
yuan-atteint-un-niveau-plus-vu-depuis-pres-vingt-ans-face-au-dollar_1774581_3234.html>.
Consulté le1 mai 2014.
19 Megha Rajagopalan & Patrick Temple-West. « UPDATE 4-China denies U.S. warningof undervalued
currency».Reuters. En ligne. Avril 2014.<http://www.reuters.com/article/2014/04/16/usa
china-idUSL2N0N71Y920140416>.Consultéle10 mai 2014.
8
prendre20. Notons donc ce système monétaire muni d’une fluctuation comme une
normativité dans un système international : c’est-à-dire particulièrement «loyal» pour un
début d’ouverture au reste du monde. Néanmoins, avec le mouvement contestataire de
1989, la valeur du renminbi au sein d’un système dit loyal allait se déprécier
profondément : entrainant du fait même la demande extérieure pour les biens chinois à la
hausse. Freinant la perte de vitesse conséquentes aux événements, la Chine allait voir en
les exportations une manière de pousser sa croissance à l’extrême, et ce indépendamment
des mouvements internes21. L’État décida ainsi de favoriser ses exportations en
dévalorisant sa monnaie (Graphique 2). La Chine y arriva en instaurant une pratique de
contrôle sur son taux de change –système monétaire à taux fixe- qui en 1994 allait
stabiliser les échanges à son avantage. Bref, l’évolution du taux de change –qu’il soit fixe
ou libre mais contrôlé- doit être perçu comme l’outil principal derrière le maintien d’une
croissance économique.
Régime monétaire à taux fixe
Apparut donc en 1994 un système monétaire chinois à taux fixe. Suivi d’une
dévalorisation drastique (Graphique 2), le taux de change CNY/USD encadré d’une
parité fixe égale à 0.18% allait dans les faits se stabiliser aux alentours de 8,27 RNB pour
1,00 USD jusqu’en 2005. Autrement dit, dès 1994 le taux de change resterait stable
malgré la croissance du marché chinois22 (Graphique 2 et 3 et Tableau 3). Tributairement
à ce système on assistait donc, à un déséquilibre entre les diverses monnaies : la valeur du
renmimbi étant sous-évaluée par rapport à l’équilibre international, les exportations
chinoises se retrouvaient inéquitablement favorisées par leur compétitivité. La valeur
courante de la monnaie restait ainsi nettement inférieure à sa valeur calculée par la parité
du pouvoir d’achat –une mesure plus représentative de la véritable valeur d’une monnaie,
20 Clement Allan Tisdell,C.H. Chai.China's Economic Growth and Transition: Macroeconomic,
Environmental and Social/regional Dimensions. En ligne.Nova sciencepublisher inc,1997.
<http://books.google.ca/books?id=HqVy50IKBIC&pg=PR18&lpg=PR18&dq=chine+19781994&so
rce=bl&ots=DXTfcJCXJl&sig=xDMEIfYJq2cKUg166pAmmlcAQ0&hl=fr&sa=X&ei=Cn1vU4KKPNOyy
TbxICYCA&ved=0CFkQ6AEwBA#v=onepage&q=chine%201978-1994&f=false>. Consulté le7 mai
2014.
21 Zhu, Andong & David M. Kotz. Op. Cit. p. 13.
22 Hong Liang,Liu. «L’ouverture de la Chineet ses impacts sur l’économiechinoise». Thèse de doctoraten
ligne,Bourgogne, Universitéde Bourgogne, 2012, 204 p. <http://nuxeo.ubourgogne.fr/nuxeo/
site/esupversions/bc46cc66-cdbd-43ff-9016-bce97de1bd87>.Consultéle28 avril 2014.
9
en raison de sa prise en charge du coût de la vie- d’environs soixante point de
pourcentage entre les années 2001 et 2005(Graphique 6). Par contre, et corrélativement à
son entrée dans l’Organisation mondiale du commerce les interrogations des autres pays
membres allaient bientôt cautionner la Chine de toute sorte de preuves contre son
système (Tableau 4). Cette situation est d’ailleurs intéressante puisque c’est en voulant
accroitre leurs exportations par une intégration mondiale que la Chine s’est vue refuser le
système monétaire à taux fixe23. La grande différence entre ce système et le suivant –
obligé par les pressions internationales à prendre le relais- tient donc au fait que le
premier ne pouvait tout simplement pas, suivant sa bande de fluctuation faible, prendre
de la valeur. La Chine n’avait donc que peu de contrôle à détenir sur son taux de change
comparativement au régime suivant qui allait en nécessiter bientôt d’avantage, et ce
encore dans la même finalité d’assurer son rattrapage économique via les exportations.
Régime monétaire «flexible»
C’est donc à ce point de tension qu’arriva, désireuse de pacifier les relations
internationales, la réforme de la monnaie chinoise (2005). D’ailleurs, on annonça que «le
taux de change du renminbi [serait] plus flexible, basé sur les conditions du marché, en
référence à un panier de monnaies de référence»24. Cette Réforme s’inscrivit dans le
dépassement d’un système monétaire à taux fixe -à fluctuation rappelons-le fortement
restreinte- par l’adoption d’un système monétaire flottant. Auparavant rattaché de façon
inébranlable à l’unique dollar US –facilitant la fixité du taux de change dans le régime
précédent-, le renmimbi s’ouvre désormais aux libres fluctuations de l’offre et de la
demande d’un panier comportant plutôt onze monnaies2526. C’est-à-dire que la Chine ne
peut pas seulement acheter et vendre les bons du trésor d’un seul pays pour préserver sa
compétitivité : elle doit dès le 21 juillet 2005 se comparer à un mélange de monnaies sur
le marché international –duquel il serait beaucoup plus difficile de ne pas subir les
23 Li, Cheng. «Integration of China’s domestic market duringthe reform era». Thèse, Paris,UniversitéParis
est, 2009,p.5. <http://doxa.u-pec.fr/theses/th2009PEST3004.pdf>. Consultéle 2 mai 2014.
24 Le texte traduitpar Antoine Bouveret, Sana Mestiri et Henri Sterdyniak dans « La valeur de yuan ». Cité
de Hong Liang, Liu. «L’ouverture de la Chineet ses impacts sur l’économie chinoise». Thèse de
doctorat en ligne, Bourgogne, Université de Bourgogne, 2012,p 24.<http://nuxeo.ubourgogne.fr
/nuxeo/site/esupversions/bc46cc66-cdbd-43ff-9016bce97de1bd87>. Consultéle 28 avril 2014.
25 Liu Hong Liang. Op. Cit. p.24
26 Voir notes de cours p.148.
10
contrecoups du marché. Rendant l’avantage difficilement atteignable, sa valeur devient
donc en théorie dument plus loyale, et ce, indépendamment de l’implication de la Banque
centrale de Chine.
Dans les faits, il en est cependant autrement, et de là découle la dialectique du frein
qu’encontre actuellement la Chine. Celle-ci, quoi qu’on en dise, était consciente à
l’instauration même du nouveau système monétaire avoir à garder une certaine emprise,
ou pour être exact un perçant contrôle, sur son économie : notamment dans le but de
poursuivre le profond rattrapage économique exprimé au terme du 3ème plénum du XIe
Comité central Parti Communiste Chinois (PCC), convoqué en décembre 197827.
La Chine accepte donc de changer son système monétaire à taux fixe vers un plus flexible
en gardant toutefois contrôle sur ce dernier28. La stabilisation soutenue du taux de change
par la Chine lors de la crise de 2008 (Graphique 1) est un bel exemple de ce contrôle.
Pour ce faire, la Banque centrale de Chine altère le cours de sa monnaie. Deux lignes de
conduite peuvent la mener à cette fin. D’une part, et bien que difficilement vérifiable il
serait théoriquement possible d’y arriver en multipliant le nombre de billet chinois en
circulation. Il s’agit d’un principe fondamental : plus il en a, moins sa valeur est grande.
Pourtant cette pratique est souvent répugnée puisqu’elle ne rapporte strictement rien à
l’État, sans compter qu’au désir de modification de stratégie il faut retirer certains billets
et recréer une rareté relative. D’autre part, il est possible de contrôler le taux de change
via l’achat massif de devises étrangères -bons du trésor29. Sans aucun doute l’approche
privilégiée chinoise30, l’achat de devises américaines (Tableau 1), parmi d’autres, n’a
cessé de croitre depuis l’utilisation d’exportations comme instrument de croissance
(Tableau 1 et Graphique 5). Cette action favorise donc la santé économique des autres
pays et conséquemment de leur monnaie. D’une approche comparative des taux de
changes cela donne lieu en la valorisation d’une monnaie –dans ce cas d’un panier de
27 Li, Cheng. Op. Cit. p.5.
28 Ibid.p.4.
29 Ibid.p.7.
30 Jialin Zhang.U.S.-China trade issues after the WTO and the PNTR. En ligne. Stanford University Hoover
Press,2000.<dealhttp://books.google.ca/books?id=EDXR86Bck6kC&pg=PA19&lpg=PA19&dq=for
eign+exchange+reserve+china++wto&source=bl&ots=kMHrAoXyq3&sig=MAXhOykvcX1x4VDm
RBckfApjx8&hl=fr&sa=X&ei=GPNvU8qqBIyeyASOnYC4AQ&ved=0CIYBEOgBMAg#v=onepage&q=
oreign%20exchange%20reserve%20china%20%20wto&f=false>. Consulté le5 mai 2014.
11
monnaies- au dépend d’une autre –le yuan (Graphique 6). Agissant de la sorte, le
maintien d’un yuan bas et la grande compétitivité de la Chine sont assurés31.
Les critiques se poursuivent
Comme vu, ce système qu’à la Chine ne s’accorde pas aux standards de comportement
international des sociétés industrialisées, pourtant reste-t-il qu’il est impuni malgré la
subjection particulièrement avantageuse de sa valeur réelle sur sa parité en pouvoir
d’achat(PPA) (Graphique 6). Le premier calcule le taux de change après ajustement de
l’État et le second le taux de change entre le niveau de vie de deux pays. Le populaire
indice Big Mac vient démontrer, à l’instar de plusieurs autres32, cette différence plus que
révélatrice sur le sens des contrôles étatiques (Tableau 5). Dans le présent cas il est
question de la nette sous-valorisation du renmimbi, ce qui entraine selon certains le
déplacement d’emplois ainsi qu’une foule d’autres maux d’ordre mondial33. En résumé,
le problème vient de la compétitivité déloyale de la Chine sur un marché qui se veut
fondamentalement équitable.
Le frein : une croissance de dépendance
La croissance économique de la Chine s’étant à l’origine, et jusqu’aujourd’hui, centrée
sur l’exportation de masse s’est rendue, au cours des dernières années, tributaire de
l’économie des pays dans lesquels la Chine exporte : en tête de file les États-Unis34.
La première raison tient au fait que cette puissance mondiale montante ne développe que
très peu son marché intérieur. Les exportations étant une valeur sûre, elle préfère
exploiter ses travailleurs afin de favoriser cette sphère. Au nombre, l’exploitation des
travailleurs –souvent cause de problèmes de distributivité ou d’inégalité- permet, outre
une compétitivité de base, à l’État d’amasser d’imposantes sommes. Celles-ci ne servent
qu’à contrôler le taux de change via l’achat de bons de trésors. De là découle un premier
31 Ibid.p.10.
32 Hong Liang,Liu. Op. Cit. p.38
33 Sandra Moatti. «La monnaiechinoiseen accusation». Alternatives économiques. N®235. En ligne. Juin
2005,A1. <http://www.alternatives-economiques.fr/la-monnaie-chinoise-en-accusation_fr_art_
190_21529.html>. Consulté le 11 mai 2014.
34 Cécilede La Guérivière. «Les États-Unis premiers clients de la Chine,devant l'Europe». Le Figaro. En
ligne.20 novembre 2012.< http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/11/20/20002-
20121120ARTFIG00639-les-etats-unis-premiers-clients-de-la-chine-devant-l-europe.php>. Consulté
le 13 mai 2014.
12
problème, l’investissement de cette manière en des taux de change étranger empêche le
développement d’un marché intérieur. En effet, dépenser des fortunes dans des taux de
changes étranger à faible taux d’intérêt sur le long terme nécessite d’une part le maintien
d’un niveau de vie faible en plus d’empêcher l’utilisation de ces fonds pour la croissance.
Résultat : avec un PIB national de 13,37 trillions de dollars la Chine s’inscrit comme
puissance mondiale, mais sa population reste bien pauvre -120ieme au niveau
international avec un PIB par habitant de 9 800$35.
La seconde raison, découlant de la première, s’image dans la possession chinoise de bons
du trésor –c’est-à-dire des dettes étrangères (Tableau 1). Cette possession permet
l’avantage de la compétitivité et est donc essentielle au rattrapage, pourtant en
s’accaparant une partie importante de son PIB en réserves de change advient la
dépendance de la Chine aux autres économies. Cela peut être simplifié au fait que la
Chine désire que son investissement soit rentable. Lorsque des soubresauts sur le marché
transfrontalier apparaissent elle doit donc y intervenir en achetant encore plus de bons du
trésor. S’ancrant année après années un peu plus à la croissance d’autres pays (Graphique
5) elle ne peut se permettre d’abandonner le cours des marchés extérieur puisqu’elle y a
investie sans limites pour assurer son développement.
Bref la Chine empêche la croissance économique de se transposer en véritable
effervescence étatique, puisqu’en se tournant vers un développement axé sur les
exportations (Graphique 4) elle utilise la grande majorité de ses actifs pour contrôler la
santé des autres pays et ainsi augmenter sa compétitivité au travers le maintien de taux de
change, relativement à ses désirs, flexibles. Pensons en ce sens à l’appréciation graduelle
du yuan de 2005 à aujourd’hui qui fut au lendemain de la récente crise figée par ses
achats massifs de réserves de monnaie alors que justement cette période était propice à
une importante fluctuation36. Se rattachant presqu’uniquement à cette méthode
d’exportation, la Chine n’a donc autre choix que d’intervenir sur les marchés étrangers :
35 The World Factbook, Central IntelligenceAgency. East and Southeast Asia: China. En ligne, 2014.
<https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/geos/ch.html>. Consultéle 11
mai 2014.
36 Loc. cit.
13
de manière générale, plus elle y intervient, plus elle y devient dépendante (Graphique 7)
puisqu’une marche arrière devient dès lors très difficile.
14
CONCLUSION : LE TOURNANT
Le bilan de l’attitude adoptée par le puissant empire du milieu s’expose en bref autour de
son processus d’évolution économique. D’abord fermé, l’État s’est ouvert à une
économie de marché qui lui a permis de rattraper un profond retard et d’être reconnu
comme l’une des plus importantes nations émergentes. Ce processus entamé vers la fin
des années soixante-dix avec les Quatre modernisations a d’abord eu pour effet d’hausser
le dynamisme interne de l’économie chinoise. Néanmoins, l’ensemble du développement
s’est fait tributairement aux exportations. Misant sur cette voie, la Banque centrale de
Chine (BCC) en a assurer la croissance via la compétitivité de sa nation, et ce, depuis les
événements de la place Tian’anmen en 1989-90. L’implication active du gouvernement
pour maintenir un taux de change faible nécessaire à la compétitivité a cependant résulté
en une cassure du système monétaire à taux fixe (2005), puisque les normes de l’OMC
critiquent le protectionnisme. C’est donc en 2005 que la Chine a passé au système
monétaire à taux flexible. La seule différence : la Chine participe plus activement au
contrôle de son taux de change, bien qu’elle le laisse se rééquilibrer progressivement –
exception faite de 2008 à 2010 où les contrecoups du marchés se sont avoués frappants.
Le problème est que par l’emprunt de techniques dotant la Chine d’avantages, cette
dernière s’est rendue dépendante de ses pays «partenaires». L’État chinois en prend
actuellement conscience considérant les bémols de relance américains et européens. Elle
sous-tend donc, selon certains angles d’analyse, à impulser une demande interne37. Chose
difficile à faire considérant que l’ensemble de sa santé économique dépend d’autres pays
et que toute tentative dirigé vers une relance interne entraine une perte de compétitivité,
d’exportations et de croissance. Pourtant les pressions internationales constantes poussant
la Chine à réévaluer sa monnaie la pousserait à long terme à perdre son avantage : le
37 U.S. Department of treasury. Chinese Official Commitments on Exchange Rate Policy, Increasing
Domestic Demand, and ImprovingMarket Access. En ligne.2006. <http://www.treasury.gov
/resource-center/international/exchange-rate-policies/Documents/chinese_commitments.pdf>.
Consulté le16 mai 2014.
15
meilleur choix reste donc de transiger de modèle de développement38 comme elle semble
le faire alors que leur dominance lui permet un certain recul sans trop de catastrophes. La
majorité des données imagent ce changement de stratégie : le recul de sa possession de
dette américaine par la Chine (Graphique 5), la vente de dette américaine afin de
posséder des actifs pour la relance interne39, la hausse du pouvoir d’achat chinois via la
hausse des salaires40, l’éducation etc. Bref, l’économie chinoise est vouée à une profonde
mutation qui devrait sous peu donner jour au rééquilibrage de son taux de change
juxtaposé au passage d’un pays émergent vers un pays industrialisé.
38 Jeffrey Frankel. Harvard University of Massachuset.On the Yuan: The Choice between Adjustment
under a Fixed Exchange Rate and Adjustment under a Flexible Rate. En ligne. 2006.
<file:///C:/Users/Saxajot0/Downloads/CESifo%20Economic%20Studies-2006-Frankel-246
75%20(2).pdf>. Consultéle 9 mai 2014.
39 Charles Sannat.« « SCOOP : La Chine réduit massivement son stock de dette US… et la Belgique
compense ! ». Le Contrarien. En ligne.2014. <http://www.lecontrarien.com/scoop-la-chine
reduit-massivement-son-stock-de-dette-us-et-la-belgique-compense-26-02-2014-edito>.
Consulté le2 mai 2014.
40
Perspective monde : Universitéde Sherbrooke. Statistique :PIB par habitant (parité du pouvoir d’achat)
($ international courant), Chine. En ligne. 2013.<http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/tend/
CHN/fr/NY.GDP.PCAP.PP.CD.html >. Consulté le 17 avril 2014.
16
MÉDIAGRAPHIE
17
ANNEXES
18
Graphique 1: Évolution du taux de change USD/CNY (2004-2014)
Source : XE trade. Graphiques XE Currency (USD/CNY). En ligne. 2013.
<http://www.xe.com/fr/currencycharts/?from=USD}&to=CNY&view=10Y>.
Consulté le3 mai 2014.
19
Graphique 2 : Taux de change USD/CNY (depuis 1960)
Source : Perspective monde : Universitéde Sherbrooke. Statistique : Taux de change de la monnaie locale
en dollars américains (USD), Chine. En ligne.2013. <http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/ser
vlet/BMTendanceStatPays?langue=fr&codePays=CHN&codeTheme=2&codeStat=PA.NUS.FCRF>.
Consulté le31 avril 2014.
20
Graphique 3 : Envol du PIB chinois après son ouverture en 1978
Note : graphique sous forme de guide seulement, Wikipédia n’étant pas une source fiable.
Source : Wikipédia. People’s republic of China’s Nominal Gross Domestic Product
(GDP) Between 1952 to 2005. En ligne. 2008. Consulté le 9 mai 2014.
21
Graphique 4: Ratio des exportations sur le PIB en Chine.
Source: Organisation decoopération et de développement économiques (OECD). Examens de l'OCDE de la
réforme de la réglementation : Chine 2009.En ligne.2009. < http://www.keepeek.com/Digital
Asset-Management/oecd/governance/examens-de-l-ocde-de-la-reforme-de-la-reglementation
chine-2009_9789264059443-fr#page36>. Consultéle 12 mai 2014.
22
Graphique 5 : Pourcentage de la dette américaine détenu par la Chine.
Source : The New York Times. «A Lender Steps Back». The New York Times. En ligne. Janvier 2010,p. A1.
<http://investorcentric.blogs.nuwireinvestor.com/2010_01_01_archive.html >. Consultéle 10 mai
2014.
23
Graphique 6 : Comparaison entre le taux de change courant et la PPA.
Source : Hong Liang, Liu. «L’ouverture de la Chineet ses impacts sur l’économie chinoise».Thèse de
doctorat en ligne, Bourgogne, Université de Bourgogne, 2012,p 24.<http://nuxeo.ubourgogne.fr
/nuxeo/site/esupversions/bc46cc66-cdbd-43ff-9016bce97de1bd87>. Consultéle 28 avril 2014.
24
Graphique 7 : Dépendance chinoise aux échanges internationaux
Source : Hong Liang, Liu. «L’ouverture de la Chineet ses impacts sur l’économie chinoise». Thèse de
doctorat en ligne, Bourgogne, Université de Bourgogne, 2012,p 24.<http://nuxeo.ubourgogne.fr
/nuxeo/site/esupversions/bc46cc66-cdbd-43ff-9016bce97de1bd87>. Consultéle 28 avril 2014.
25
Tableau 1 : La possessionde la dette américaine
MAJOR FOREIGN HOLDERS OF TREASURY SECURITIES
(in billions of dollars)
HOLDINGS 1/ AT END OF PERIOD
Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun May Apr Mar Feb Jan
Country 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014
------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------
China, Mainland 1272.1 1272.9 1275.6
Japan 1200.2 1210.8 1201.4
Belgium 381.4 341.2 310.3
Carib Bkg Ctrs 4/ 312.5 301 298.2
Oil Exporters 3/ 247.4 243.8 246.5
Brazil 245.3 243.9 246
Taiwan 176.4 180 179.1
United Kingdom 2/ 176.4 175.6 163.1
Switzerland 175.7 168.2 173.8
Hong Kong 155.7 160.4 160.3
Luxembourg 145.1 136.8 135.4
Ireland 113.3 112.3 109.8
Russia 100.4 126.2 131.8
Singapore 91.3 87.4 85.9
Norway 88.2 89.7 88.2
India 70.2 67 68.1
Mexico 68.9 68.9 67.2
Germany 63 61.3 63.9
Canada 60 59.2 55.3
France 57.1 54.9 57.5
Korea, South 52.7 56.7 55.6
Turkey 50.9 49.6 48.9
Thailand 48.1 47.4 47.8
Philippines 38.6 39.5 38.7
Netherlands 35.1 33.2 32.3
Sweden 34.8 34.4 34.9
Colombia 32.9 30.5 32.9
Australia 31.8 31.7 31
Italy 31 30.8 30.4
Kazakhstan 30.8 30.3 29.8
Poland 30.3 30.7 31.2
Chile 28.5 27.9 27.1
Israel 26.2 26 24.2
Spain 22.9 23.1 23.2
South Africa 14.6 11.4 11.5
Denmark 14.4 13.8 14.1
Vietnam 13.4 10.4 10.6
Peru 13.3 13.3 13.8
All Other 198.8 187.6 185.8
Grand Total 5949.4 5890.1 5841.3
Of which:
For. Official 4053.7 4069.3 4068
Treasury Bills 383.8 388.5 394
T-Bonds & Notes 3670 3680.9 3674
Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun May Apr Mar Feb Jan
Country 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013
------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------
China, Mainland 1270 1316.7 1304.5 1293.8 1268.1 1279.3 1275.8 1297.3 1290.7 1270.3 1251.9 1214.2
Japan 1182.5 1186.4 1174.4 1178.1 1149.1 1135.4 1083.3 1103.7 1112.7 1114.3 1105.5 1103.9
Carib Bnkng Ctrs 4 295.3 290.9 292 300.9 301.9 286.6 286.3 281.3 285 286.9 284.2 274.5
Belgium 256.8 200.6 180.3 172.5 166.8 167.7 176.2 175.2 185.5 188.4 187.3 185.6
Brazil 245.4 246.9 246.7 249.2 252.9 256.4 253.7 255.2 253.1 257.9 256.5 254.1
Oil Exporters 3/ 238.3 236.2 236.8 245.7 246.5 257.7 256.9 264.5 271.7 265.1 256.8 261.7
Taiwan 182.2 183.7 184.5 185.9 183.6 185.8 186.1 188.8 185.7 188.9 190 192.7
Switzerland 176.7 176.6 174.3 177.2 181.2 178.2 180.3 182.6 185.8 183.6 186.9 190
United Kingdom 2/ 163.7 161.5 158.5 158.3 159.2 157 162.6 155.8 160.2 159.1 138.6 139.4
Hong Kong 158.8 141.7 137.3 126.5 126.5 120 124.2 136.4 141.2 146.6 144.7 142.9
Russia 138.6 139.9 149.9 140.5 136 131.6 138 143.4 149.4 153 164.9 164.4
Luxembourg 134.4 130.4 133.3 141.1 143.8 146.8 150.5 143.2 149.7 154.5 151.2 147.6
Ireland 125.4 116.9 110.9 111.3 120 117.9 121.2 120.5 120.5 113.5 109.6 108.5
Norway 87.3 82.3 78.4 72.2 71.7 74.6 75.7 73.7 74.9 76.4 77 76.5
Singapore 86.2 87.2 86.3 80.3 79.4 81.5 85.4 85.8 92.3 98 109.5 103.7
India 68.5 63.9 59.9 56.8 57 58.9 61.2 59.9 55.8 55 56.8 58.5
Germany 67.3 64.3 60.7 61.9 58.7 56.3 58.9 61.9 62.2 64.2 65.1 60.5
Mexico 65.1 59.5 61.8 63.8 60.4 63.3 61.8 58.4 57 57.1 64.3 62.6
Canada 55.8 57 58 62.4 60.4 65.6 65 60.7 66.2 64.4 65.5 61.7
Korea, South 54 46.4 50.6 55.5 50 51.4 51.2 52.9 53.1 53.1 50.6 48.1
France 53.8 51.6 57.7 54.5 51.9 49.8 51.8 60.2 50.6 56.4 53.1 52.2
Turkey 52.2 53.4 51.5 54.3 58.4 55 59.1 60.2 60.4 56.7 55.9 57.7
Thailand 51.7 49.8 44.5 38.9 40.1 43.7 50.2 54.4 59.3 68.4 65.3 61.6
Philippines 40.2 40 39.2 38.1 38.6 38.9 37.1 39 39.3 39.7 39.6 39.6
Netherlands 37 29.9 30.4 32.2 31 30.4 31.4 30 27.3 30.4 30.3 31.7
Sweden 33.9 33.6 32.6 32.6 33.4 32.5 32.7 32.4 32.1 32.8 30.2 28.6
Australia 33.8 33.7 34.1 34.2 32.9 33.1 35.4 34.6 35.8 29.4 28.9 28.6
Colombia 33 34 32.9 33.4 33 33.1 32.7 32 30.9 31.2 29.5 30.3
Poland 30.9 31.4 31.2 30.8 32 32.1 31.4 31.4 31.6 31.2 31.2 31.8
Italy 30.3 30.2 29.4 28.8 28.8 27.5 28.5 27.2 28.1 28.5 28.8 28.4
Chile 26.1 25.9 26.2 26.7 28 29.2 29.6 31.1 32.1 31.9 33.6 32.8
Israel 23.7 20 21.6 21.9 23.1 21.2 24.4 26.6 24.5 23.7 23.1 23.1
Spain 23 22.8 22.6 21.5 22.1 21.9 22.1 23 23 23.5 24.5 25.1
Peru 14.8 14.2 14.1 14.5 15 15.4 16.2 16.1 15.9 16 15.7 15.6
Denmark 14.5 12.6 11.5 11.6 13.3 13 13.5 13.3 13.7 14 13.9 14.1
Malaysia 11.8 11.8 11.8 12.4 13.9 15.9 16.8 17.6 17.6 18.6 18.8 19.3
South Africa 11.3 11.7 10.6 13.8 13.2 13.8 13.7 13.6 13.6 13.4 13.3 13.1
Uruguay 10.7 9 9 8.7 9 8 7.7 9 8.2 8.7 8.6 8.5
All Other 208.2 212.1 204.9 210 204.8 206.3 206.5 205.3 213.1 220.2 229.8 229.1
Grand Total 5802 5716.9 5655.2 5652.9 5595.8 5592.8 5595 5658.1 5709.7 5725 5691.1 5622.1
Of which:
For. Official 4054.5 4074.2 4052.3 4015.2 3974.5 3996.1 4012.2 4075.9 4080 4093.8 4100.4 4048.9
Treasury Bills 398.3 384.1 378.6 370.5 373.2 363 362.7 379.8 399.2 404 385.6 377.1
T-Bonds & Notes 3656.2 3690.1 3673.7 3644.8 3601.3 3633.2 3649.5 3696.1 3680.8 3689.7 3714.9 3671.8
Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun May Apr Mar Feb Jan
Country 2012 2012 2012 2012 2012 2012 2012 2012 2012 2012 2012 2012
26
------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------
China, Mainland 1220.4 1183.1 1169.9 1153.6 1155.2 1160 1147 1164 1164.4 1144 1155.2 1166.2
Japan 1111.2 1117.7 1131.9 1128.5 1120.9 1119.8 1108.4 1107.2 1087.9 1080.4 1088.6 1080.8
Carib Bnkng Ctrs 4 268.3 266.4 276.5 264.5 267.9 247.6 244.6 243.2 237.3 234.8 232.6 223.8
Oil Exporters 3/ 262 259.1 262.2 267.2 269.1 268.4 270.2 260.6 262.2 262.4 269.5 268.5
Brazil 253.3 255.9 254.1 251.2 259.8 256.5 244.3 245.8 245.9 238.1 228.4 228.2
Taiwan 195.4 199.1 197.2 201.7 199.5 194.4 196.4 190 187.4 190.1 183.6 178.5
Switzerland 195.4 192.7 187.8 193.5 191.7 184.8 172.4 155.2 150.4 150.4 145.1 145.8
Russia 161.5 166.2 171.1 163.5 162.9 156.2 163.8 156.3 155.4 151.1 144.8 145.7
Luxembourg 154.7 148 144.3 147.5 138.6 134.8 137.7 131.2 128.9 137.5 137.1 136.5
Hong Kong 141.9 141.2 138.5 137.1 141.7 137.1 136 144.1 145.2 140.5 141.5 134.2
Belgium 138.8 138.5 136.4 133.2 130.2 141.3 144.5 132.1 132.1 141.4 125 131.5
United Kingdom 2/ 132.6 133.5 133.2 137.9 137.2 135.4 138 137.3 136.7 126 118.6 115.7
Ireland 103.1 97.4 95.3 94.3 91.8 90.6 88.7 91.5 93 92.2 94.1 83.9
Singapore 99.3 95.7 97.4 94.4 96.9 96.4 86.9 83.5 83.1 85.2 84.7 75.1
Norway 75.1 75.6 75.5 73.9 71.4 68.2 68.6 67.9 64.8 60.9 59.3 57.2
Canada 66.2 59.8 58.3 60.6 61.3 61.3 52.9 55.9 64 54.3 53.5 47.3
Germany 63.2 65.3 63.9 65.5 66.1 66.5 64 65.1 62.8 64.6 60.7 60.9
Mexico 61.1 60.5 59.2 56.5 57.2 53.9 51.6 45.8 40.9 35.9 31.8 30.1
India 59.5 58.8 59.6 59.7 60.6 59.3 53.8 50 49.3 46.7 44.1 42.8
Turkey 57.6 55.6 51.6 42.6 34.6 30.3 29.1 27.1 28.1 30.4 30.1 27.4
Thailand 53.6 56.9 58.6 64.3 58.7 53 53.1 53.5 52.2 54.7 54.3 54.5
France 51.4 59 58.7 59.3 52.9 55.2 49.1 50.6 49.8 45.9 39.7 42.5
Korea, South 47.6 45 42.2 42.1 44.1 46.5 44.5 46.3 43.9 42.7 50.8 49.9
Philippines 36.8 36.8 36.9 37 37.1 36.9 35.4 36.5 36.8 37.1 37.1 35.7
Chile 33 32.1 30.9 30.3 30.1 29.7 26.7 26.4 24.5 21.9 22.5 22.3
Netherlands 32 29.9 30.7 27 27.4 25.8 26.2 26.2 24.8 23.4 23.6 24.3
Poland 31.5 30.8 30.4 30 29.4 28.8 29.9 28.4 28.4 27.5 27.3 28.7
Colombia 30.2 30.2 29.9 29.3 27.9 27.6 27.1 26.5 26.9 26.7 25.1 25.2
Sweden 27.8 28.5 29 27.6 28 28.5 27.8 27.4 27.6 27.6 28.5 29.2
Italy 27.5 28.3 28 27.6 27.5 27.7 27.5 27.1 26.5 24.1 23.3 22.7
Spain 27.4 25.8 25.3 25.5 24.2 24.5 26.6 21.7 21.2 21.1 21.3 23.7
Australia 27.4 29 26.7 25.7 27.6 26.7 25.3 29.7 25.8 22.5 23.4 22.1
Israel 24.1 26.2 28.9 25.8 25 23.1 24.6 24.9 23.8 22.9 23.1 22.8
Malaysia 19.3 19.5 19.5 19.4 19.6 20.1 20.3 20.3 20.1 20.5 20.9 20.6
Peru 14.5 13.7 13.4 11.9 11.5 11.9 11.8 11.4 10.5 10.1 8.9 8.9
Denmark 13.8 14.7 14.9 15.2 15.8 15.6 15.3 15.1 14.6 15.4 15.4 15.9
South Africa 13.1 13 12.8 13 12.8 13 13.2 12.6 12.3 12.2 12.9 12.9
All Other 242.4 248.4 246.2 238.5 233.4 221.7 227.6 227.1 224.9 221.7 216.2 212.3
Grand Total 5573.8 5538.2 5526.7 5476.1 5447.4 5378.7 5310.9 5265.3 5214.5 5145.1 5102.7 5054.3
Of which:
For. Official 4032.2 4009 3984.3 3958.1 3957.1 3917.4 3857.9 3828.6 3783.4 3722.6 3712.9 3688.3
Treasury Bills 372.7 383.5 379.4 383.8 373 356.9 364.5 362.1 347.9 358.2 362.5 350.4
T-Bonds & Notes 3659.5 3625.5 3604.9 3574.4 3584.1 3560.6 3493.4 3466.5 3435.5 3364.3 3350.4 3337.8
Series Series 17/ Series Series 16/
XIII XII XII XI
Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan
Country 2011# 2011 20112011# 2011 2011 2011 2011 2011 2011 2011 2011 2011
------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------
China, Mainland 1151.9 1254.6 1256 1270.2 1278.5 1314.9 1307 1165.5 1159.8 1152.5 1144.9 1154.1 1154.7
Japan 1058.1 1066.2 1006.2 984 906.7 884.9 881.5 911.1 912.4 906.7 908.1 890.4 886
Oil Exporters 3/ 260.8 254.1 248.3 252.4 246 243.9 242.6 233.1 230 221.6 222.5 219 215.5
Carib Bnkng Ctrs 4 227.2 223.3 213.2 210.9 210.4 177.9 196.3 147.1 154 140.8 155.4 168.6 165.3
Brazil 226.9 226.6 229.4 226.4 219.2 219.1 216.2 207.1 211.4 206.9 193.5 194.3 191.2
Taiwan 177.3 166.9 167.4 166.6 143.5 147.6 146.6 153.4 153.5 154.6 156.1 156 157.3
Russia 149.5 145.1 147.5 149.9 138.1 141.7 151.7 110.7 115.2 125.4 127.8 130.5 139.3
Luxembourg 147.6 127.2 126.6 128 114.7 114.1 121.7 69 66.7 76.2 79.8 77.2 79.1
Switzerland 142.4 126.2 144 158.3 157.6 118.5 118.1 108 108.3 106.2 108.8 107.7 106.1
Belgium 135.2 133.2 132.4 132.1 87.1 86.6 88.8 33.6 31.4 31.6 32.2 31.9 32.1
Hong Kong 121.7 107.9 113.3 111.6 102 105.9 112.4 118.4 121.6 121.9 121.6 123.9 127.6
United Kingdom 2/ 114.3 125.2 107.1 117.5 181.2 141 135.7 347 344.5 333.2 326.2 296.7 277.6
Ireland 97.7 70.2 66.7 62.9 51.4 52.2 53.9 36.1 33.5 40 43.8 41.8 44.2
Singapore 75.1 70 70.7 70.5 61 65.7 64.4 61.7 57.1 59.8 55.1 65.1 55.8
Germany 60.7 67.8 68 66 62.1 63 63.8 62.4 61.7 61.7 60.2 58.3 61
Norway 56.7 40.3 37 39.6 28.1 23.7 26.5 20.4 21.1 21.1 21.4 20.8 19.4
Thailand 51.6 56 49.9 49 47.6 58.4 55.8 62.6 59.8 60.7 57.1 57.6 56.5
Korea, South 47.3 42.1 42.7 38.5 36.3 33.4 33.9 29.9 32.5 30.8 32.5 31.2 31.9
Canada 45.1 48.7 46.4 45.1 46.6 46.8 44.7 86.8 93.1 90.1 93.7 93.2 85.5
France 44.7 59.4 53.7 43.4 60.9 45.6 45.4 40 37.2 24.8 21.1 30 30
India 43.5 38.4 40.1 41.2 40.1 40.3 41.3 38.9 41 42.1 39.8 40.3 40.6
Philippines 32.7 31.7 32.2 32.2 30 30 27.6 22.7 23.8 24.1 23.4 22.7 22.8
Turkey 32 40.2 40.5 40.7 40.1 42.8 42.8 41.9 39.3 37.9 36.2 34.3 32.9
Mexico 29.4 31.7 31 31.4 29.9 31.1 31.2 29.3 27.7 26.7 28.1 34.6 34.5
Sweden 28.9 30.4 30.8 30.9 28.4 28.4 28.4 21.3 20.9 21.4 21.3 17.7 17
Poland 28.5 27.9 28.6 29.6 31.2 31.9 31.1 28.5 27.9 27.4 28.4 27.3 26.3
Spain 24 16.3 14.1 13.1 13.3 14.4 12.4 7.2 7.5 7.3 8.1 8.5 8.4
Colombia 23.5 20 21.8 21.4 19.8 18.8 18.9 20.1 19.9 19.8 20.2 20.1 19.8
Chile 23 24.9 24.7 22.2 22 19.6 20 23.1 21.9 18.6 16.7 16 15
Italy 22.8 21.2 21.5 21.7 20.7 21.3 20.7 23.7 25.4 24.8 24.2 24.3 24.6
Australia 21.8 24.1 24.7 23.4 18.9 20.4 21.3 14 12.4 13.1 10.3 12.6 14.6
Netherlands 21.7 24.1 24.4 25.3 23.1 23.6 24.2 23.7 23.8 23.7 25.3 25.1 25.4
Malaysia 20.6 18.5 17.7 17 15.4 15.3 14 12 12.7 12.2 11.2 11.3 11.3
Israel 19.3 19.4 19.3 20.3 22 20.9 21.9 18.3 19.1 19.3 18.9 19.8 19.9
Denmark 16.5 13.6 13.6 13.9 12 10.8 10.7 8.2 9.9 9.4 9.3 9.1 8.7
South Africa 12.1 11.3 11.5 10.9 11 10.1 10.1 7.8 6.7 7.5 8.4 9.5 9.8
All Other 214.7 203.8 198.4 194 206.4 203.5 206.9 189.1 191.7 194.6 189.6 185.3 188
Grand Total 5006.9 5008.8 4921.7 4912.1 4763.3 4667.9 4690.6 4533.6 4536.6 4496.5 4481.4 4466.9 4435.4
Of which:
For. Official 3620.6 3628.5 3600.7 3619.5 3517.2 3509.6 3514.6 3242 3242.8 3219.6 3183.3 3193.3 3184.1
Treasury Bills 357.2 378.7 374.5 387.3 409.2 392 411.1 411.1 423.2 421.7 414.9 432.4 438.9
T-Bonds & Notes 3263.4 3249.9 3226.2 3232.2 3108 3117.6 3103.5 2830.9 2819.6 2798 2768.4 2760.9 2745.2
Series Series 15/
XI X
Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan
Country 2010 2010 2010 2010 2010 2010 2010 2010 2010 2010 2010 2010 2010
------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------
China, Mainland 1160.1 1164.1 1175.3 1151.9 1136.8 1115.1 1112.1 843.7 867.7 900.2 895.2 877.5 889
Japan 882.3 875.9 873.6 860.8 832.5 817.3 799.9 801.2 784.8 793.8 783.3 768.2 765.2
United Kingdom 2/ 270.4 242.5 209 190.5 181 107.2 94.5 363.6 350.7 321.1 279 233.5 208.3
Oil Exporters 3/ 211.9 204.3 207.8 215.4 211.7 209.3 210.2 216.3 228.6 232.9 223.4 211.9 211.9
Brazil 186.1 189.8 183 181 170.5 167.7 163.8 158.5 161.5 164.4 164.5 170.9 169
Carib Bnkng Ctrs 4 168.4 158.8 146.3 157.8 172.8 164.3 179 166 166.4 153.3 148.3 144.4 143.7
Taiwan 155.1 154.4 154.5 153.3 153.4 153.8 151.9 128.6 126.2 126.9 124.8 121.4 119.6
Russia 151 167.3 176.3 173.3 173.7 175.7 168.2 123.4 126.8 113.1 120.1 120.2 124.2
Hong Kong 134.2 134.9 135.2 131.9 133.9 131.2 137 141 145.7 151.8 150.9 152.4 146.6
Switzerland 106.8 106.8 107.6 110 113 111.8 106.5 100.1 84.4 80 78.8 81.8 84.4
Luxembourg 86.4 81.9 78.5 86.1 79 98.9 97.6 96.6 75.6 76.9 83.9 77.8 79.1
Canada 75.3 75.6 66.1 56.5 44.9 43 35.9 93.7 84.8 81.9 77.1 67.1 54.7
27
Singapore 72.9 62.2 66.4 56.7 55.4 55.3 53.3 50.5 40.6 42.4 45.5 42.6 41.3
Germany 60.5 58.6 58.2 57.9 56.8 55.3 52.2 54 55.8 54.8 53.7 50 49
Thailand 52 52.2 52.7 50.4 47.3 40.8 35.7 49.3 46.3 46.9 43.5 42.1 33.3
Ireland 45.8 50 48.9 51.5 49.5 51.1 55.7 48.3 48 45.7 43.3 38.7 39.2
India 40.5 39.7 40.1 40 37.9 38.4 35.4 36.4 29.3 31 32 31.6 32.7
Korea, South 36.2 39.8 39.4 38.7 39.9 37.6 37 38.7 37.8 38.7 40.1 39.8 39.7
Mexico 33.6 32.6 34.8 36.9 36.2 33.5 33.1 33.2 34.2 33.2 36.1 34 34.4
Belgium 33.2 33.4 33.4 33.8 51.9 34.3 34.8 17.2 17.6 18.5 17.1 17 17.4
Turkey 28.9 29.1 27.8 27.8 29.7 26.7 25.7 25.5 27.6 27.9 28.7 27.3 27.5
Egypt 26 29.8 30.5 30.6 29.2 25.9 25 29.4 28 21.1 21.4 21.7 19.4
Poland 25.5 27.2 28.8 28.4 26.6 24.8 25.7 23.2 23.4 24.6 23.4 22.6 22.3
Italy 23.7 23.6 23.7 24.1 23.6 23.2 22.7 20.1 20.8 20.3 20.5 20.9 21.3
Netherlands 22.7 22.1 22 23.1 25.1 24.2 24.7 17.3 17.6 19.6 19.2 20.4 20.7
Israel 20.6 20.5 17.9 17.6 16.3 17.9 18.3 18.4 20.1 19.9 22 18.9 16.8
Colombia 20.2 20.3 16.7 16.3 16.5 16.4 16.4 17 15.7 15.7 16.2 16 16
Philippines 20.1 19.2 18.5 18.5 19.3 20.3 20 14.3 14.4 15 14.6 12.5 11.3
Norway 19.6 19 18 18.1 17.5 16.3 15.4 16.1 15.2 15 14.6 13.6 12.3
Sweden 16.8 15.2 16.1 15.4 16.8 17.7 17.6 16.5 13.4 15.3 16.3 16 15.7
France 15 20.1 23.5 23.3 26.1 19.8 24.2 36 37.9 40.6 39.8 32.8 36.3
Australia 14.9 14.9 15.7 18 15.5 19.2 18.4 14.5 14.1 17.9 14.4 14.4 15.4
Chile 13.9 13.4 13.4 13 13 13.1 12 12.2 12 12 11.9 12.3 12.5
Malaysia 11.5 11.7 11.6 11.5 11.7 11.7 11.1 11.1 10.5 10.9 11 10.9 11
All Other 193.3 200.7 201.6 204.2 206.7 206.8 199.1 171.1 174.6 168.1 163.4 162 161.1
Grand Total 4435.6 4411.4 4373.1 4324.2 4272 4125.5 4070 4002.9 3958.2 3951.2 3877.9 3745.5 3702.2
Of which:
For. Official 3189.3 3212.4 3227.9 3192.7 3142.7 3098.8 3071.4 2688.7 2689.8 2715.2 2703.3 2670.3 2674.6
Treasury Bills 462.3 499.2 531.3 495.4 486.9 473.5 454.4 454.4 466.9 498.5 501.3 496.5 502
T-Bonds & Note 2727 2713.2 2696.6 2697.3 2655.9 2625.3 2617 2234.3 2222.9 2216.7 2202 2173.8 2172.6
Series Series 14/
X IX
Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan
Country 2009 2009 2009 2009 2009 2009 2009 2009 2009 2009 2009 2009 2009
------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------
China, Mainland 894.8 929 938.3 938.3 936.5 939.9 915.8 776.4 801.5 763.5 767.9 744.2 739.6
Japan 765.7 754.3 742.9 747.9 727.5 720.9 708.2 711.2 677.2 685.9 686.7 661.9 634.8
Oil Exporters 3/ 201.1 202.6 204.9 201.3 209.8 209.9 211.8 191.2 192.9 189.6 192 181.8 186.6
United Kingdom 2/ 180.3 155.5 108.1 126.8 104.3 97.1 90.8 213.6 163.9 152.8 128.3 129.6 124.1
Brazil 169.2 165.8 164.9 153.6 146 146.8 148.5 139.8 127.1 126 126.6 130.9 133.5
Hong Kong 148.7 142.1 137.8 128 120.5 111.1 95.7 99.8 93.2 80.9 78.9 76.3 71.7
Russia 141.8 151.4 145.9 145.1 144.9 141.3 143.3 119.9 124.5 137 138.4 130.1 119.6
Carib Bnkng Ctrs 4 128.2 123.2 114.1 116.6 125.3 138.8 135.5 192.1 195.3 205.3 214.2 189.6 177.1
Taiwan 116.5 115.4 115.6 115.1 112.9 114.4 114 77 75.7 78.3 74.8 72.6 73.3
Switzerland 89.7 89.6 85.3 82.7 82 81.9 85.7 72 63.7 64.2 67.7 68.2 62.1
Luxembourg 88.4 80.2 79.5 87.5 83 80.8 92.9 104.3 96.2 97.4 106 92.1 87
Canada 52.8 50.7 44.8 42.3 30.2 24.1 23 18.4 11 12.5 11.3 10.3 8.4
Germany 47.8 48.7 47.9 48.8 50.1 51.2 48.9 53.8 55.1 54.4 54.9 56.5 56.2
Ireland 43.6 43.1 42.6 37 40.8 42.9 50.6 46.3 50.6 49.7 54.7 54.5 50
Korea, South 40.3 40.2 43.3 39.9 39.8 38.7 37.4 36.3 37.4 35.4 33.1 33.3 31.3
Singapore 39.2 37.5 36.3 39.4 43.1 43.4 41.9 40.9 39.7 39.8 39.2 39.5 38.5
Mexico 36.8 31.9 26.5 27.8 33.2 33.4 35.2 29.5 31.5 35.3 36.2 37.8 34.8
Thailand 33.3 29.6 28 27.9 31.4 29.3 27.5 29.7 26.8 28.5 26 39.7 37.2
India 32.5 34.5 35.8 38.8 41.5 41.8 42.2 39.3 38.8 38.5 38.2 34.6 32.5
France 30.5 40.4 29.1 25 28 17.5 18.9 26 25.9 30.6 27.1 16.8 17.9
Turkey 28.1 29.4 30.3 28.1 28.5 27.1 27.3 26.9 28.3 26.6 29.7 31.9 30.8
Poland 22.9 21.9 21.9 21.5 21.3 20.9 20.5 5.6 5 3.9 3.8 4.4 3.3
Italy 21.1 21.6 21.6 20 19.3 19.8 19.1 16.7 16.7 16.1 16.6 16.4 15.6
Netherlands 20.4 21 20.5 22 22 22.2 19.6 18.9 16.4 16.5 17.6 16.1 16.8
Egypt 18.9 19.4 14.3 14.9 14.5 12.7 11.5 17.3 18.6 18.5 18.5 19.1 16.9
Colombia 17.3 17.2 18.3 18.3 17.9 16.4 13.3 11.9 12.1 11.6 11.4 11.6 11.5
Belgium 17.3 17.4 16.9 17.2 17.7 17.8 17.9 15.7 15.7 15.8 15.4 14.5 15.6
Australia 16.3 13.7 12.8 12.3 12.5 12.1 12.5 10.2 9 8.4 6.8 8.1 7.8
Sweden 15.2 15.5 15.3 14.4 12.7 12.5 12.5 16.4 13 12.7 12.5 12.6 12.4
Israel 13.8 15.1 14.5 16.9 16.2 15.5 16.6 18.1 19 19.1 19.4 17.4 16.9
Spain 13.7 13.1 13.1 12.3 12.8 11.6 11.1 5.5 4.7 4.5 4.5 4.6 4.2
Chile 12.4 12.1 12.4 12.8 12.9 13.4 14.2 14.3 14.7 15.1 15.5 15.2 15.2
Norway 12.1 8.5 7.3 7.6 7.1 11.3 11.1 28.7 28.3 27.5 26.2 21.1 21.9
Philippines 11.7 11.7 11.4 11.4 11.9 10.9 11.2 11.6 11.8 12 12.4 12.6 11.6
Malaysia 11.7 11.8 11.7 11.7 11.9 12.5 12.4 11.7 12.3 11.6 10.6 8.4 8
All Other 150.6 153.8 158 159.4 161 163.7 162.5 136.4 139 136.6 142.4 147.7 147
Grand Total 3685.1 3669 3571.6 3570.6 3531.1 3505.8 3460.8 3383.9 3292.6 3262.1 3265.7 3161.9 3071.7
Of which:
For. Official 2700.1 2728.6 2710.4 2694.6 2689.8 2675.9 2625.5 2295.3 2287.1 2253.2 2248.2 2197.7 2165.4
Treasury Bills 528.1 580.9 593.8 593.1 607.3 606.6 571.9 571.9 586.2 530.6 542.7 521.2 486.9
T-Bonds & Note 2172 2147.7 2116.5 2101.5 2082.5 2069.3 2053.6 1723.4 1700.9 1722.7 1705.5 1676.5 1678.5
Series Series 13/
IX VIII
Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan
Country 2008 2008 2008 2008 2008 2008 2008 2008 2008 2008 2008 2008 2008
------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------
China, Mainland 727.4 713.2 684.1 618.2 573.7 550 535.1 503.8 506.8 502 490.6 486.9 492.6
Japan 626 625.2 629.6 617.5 630.3 637.6 628 580.4 575.3 588.8 597.4 583.3 585.6
Carib Bnkng Ctrs 4 197.9 205.3 203.8 169.3 133 117.6 106.6 122.4 104.5 117.4 108.7 104 109.2
Oil Exporters 3/ 186.2 187.2 176.7 171.2 169.6 162.9 159.5 170.3 164.2 153.8 150.7 146.1 140.8
United Kingdom 2/ 131.1 133 134.1 115.7 82.7 66.2 55.3 279.3 271.4 247.1 200.5 180.6 161.9
Brazil 127 136.1 141 148.3 152.6 154.8 158 151.6 151.4 149.5 149.1 146.6 141.7
Russia 116.4 108 110.8 99.6 104.2 104 95.2 65.3 63.7 60.2 42.4 38.4 35.2
Luxembourg 97.3 94.2 100.6 104.5 90.4 89.7 102.6 83.2 75.2 81.8 89.8 80.3 66.1
Hong Kong 77.2 70.6 69.8 65.5 65.8 65.2 65.8 61.2 61.4 63.1 60.5 57.5 54.4
Taiwan 71.8 70.2 65.9 63 66.2 67.9 66.5 39.6 38.9 42.2 40.8 38.4 38.9
Switzerland 62.3 63.8 62 49.7 45.9 45.7 45.1 44.3 41.9 42.4 41.2 39.4 39.2
Germany 56 53.8 53.6 51.5 51.8 51.7 51.6 40.8 44.9 43.6 42.1 41.7 42.3
Ireland 54.3 41.3 35.1 32.9 18.9 16.9 19.9 13.9 15.6 18.3 17.6 15.4 15.6
Singapore 40.9 38.9 34.1 32.2 31.9 32.8 31.7 30.3 30.6 33.5 33.3 33.5 38.6
Mexico 34.8 33.8 32.2 32.5 32.6 34.3 41.1 41.9 39.6 37.3 38.3 36.1 35.2
Thailand 32.4 33.9 33.6 27.4 30.4 30.6 31.2 32.4 32.8 27.9 25.7 30.5 28.9
Korea, South 31.3 32.7 36.2 40.2 42.1 39.4 40.6 36.4 38.4 40.4 40.7 41.3 42.1
Turkey 30.2 28.4 27.3 31.5 34.3 32.7 30.5 30.3 28.9 31.1 28.7 28.5 28.2
India 29.2 22.3 18.3 20.3 20.2 19 17.7 11.7 10.3 10.5 11.8 14.4 14.6
Norway 23.1 20.2 11.5 13.2 2.4 2.8 4.4 43.3 47.1 45.3 44.5 34 33.6
Israel 18.8 13.8 12.4 8.7 7.6 8.1 9.8 5.9 5.3 6.2 6.5 7.1 7.6
Egypt 17.2 16.8 16.7 15.5 14.5 15.1 14.1 12.3 12.8 12.7 12.7 12 11.6
France 16.8 18.4 20.5 19.3 21.2 17.1 15.4 0 0 0 1.5 3.9 4.3
Italy 16 15.9 15.2 11.6 12.9 11 11.4 10.2 11.3 10.3 11.1 11.1 12.6
Belgium 15.9 15.3 15.8 15.4 14.8 15 15.4 12.4 12.4 12.5 12.8 13.2 13.1
Netherlands 15.4 15.6 15.7 15.6 16.9 17.8 17.8 15 15.6 15.5 15 14 15.8
Chile 15.2 15.1 15.4 13.4 13 13.6 12.2 11.7 11.1 10.2 9.7 8.5 9
Sweden 12.7 13.1 13.5 13.6 14.7 14.4 14.4 12.4 13.2 13.1 13.2 13.6 13.4
Philippines 11.7 11.5 12.1 12 12.3 12.4 12.4 8.8 9 9.9 10.8 10.4 10.3
28
Colombia 11.2 11.6 11.4 9.9 9 9.3 9.2 7.6 7.6 6.5 6.7 6.9 7.1
Australia 10.3 8.7 9.5 9 9.3 9.4 9.1 8.8 9.8 9 9.2 9.2 9.6
All Other 163.2 168.8 162.1 154.2 163.4 159 159.8 146.3 146.8 144.6 142.7 139.2 140.5
Grand Total 3077.2 3036.6 2980.6 2802.4 2688.7 2624.2 2587.4 2633.8 2597.7 2586.7 2506.3 2426.2 2399.4
Of which:
For. Official 2138.3 2103.7 2063.3 1981 1944.8 1926.9 1910.9 1751.7 1743.9 1743.3 1707.3 1682.3 1689.9
Treasury Bills 457.9 427.2 360.6 276.8 245.6 232.5 226.6 226.6 219.9 215.7 201.9 205 209
T-Bonds & Note 1680.4 1676.5 1702.7 1704.2 1699.2 1694.4 1684.3 1525 1523.9 1527.6 1505.3 1477.3 1480.9
Series Series 12/
VIII VII
Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan
Country 2007 2007 2007 2007 2007 2007 2007 2007 2007 2007 2007 2007 2007
------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------
Japan 581.2 590.9 601.7 591.9 595.8 620.6 622.9 612.9 615 614.6 611.4 616.4 627.2
China, Mainland 477.6 458.9 459.1 467.7 471.2 480 477.3 405.2 407.5 414.2 420 416 401
United Kingdom 2/ 158.1 174.3 155 120.3 99.8 67.3 50 192.2 169.5 135.4 147.9 121.6 104
Oil Exporters 3/ 137.9 138.7 141.6 137.1 134.7 134.7 133.2 122.1 121.1 112 112.5 110.5 111.7
Brazil 129.9 121.7 113.9 110.5 107.7 105.8 94.8 93.7 81.6 79.7 69.7 60.7 53.7
Carib Bnkng Ctrs 4 116.4 107.4 105.6 99.1 103.8 70.7 78.2 42.8 47.2 75.6 79.9 65.6 68
Luxembourg 69.7 68.3 63.3 58.4 57.1 57.6 55.9 62.6 62.2 61.8 61.8 59.8 59.4
Hong Kong 51.2 51.7 51.3 52.6 53.2 55.9 57.3 60.5 58.6 56.3 58.5 57.3 54.6
Germany 41.7 39.1 41.8 41.8 42.3 41.7 45.9 48.3 51.4 49.8 47.6 47.9 49.8
Singapore 39.8 40.2 38.8 36.6 37.8 36.3 36 33 34.4 32.1 28.8 31.2 29.9
Korea, South 39.2 37.8 37 39.4 42.6 44.4 43.7 50 52.1 54.1 57.9 56.9 62.3
Switzerland 38.9 38.1 37.8 37 37.4 37.2 38.3 32.2 31.9 32.3 32.9 32.7 33.7
Taiwan 38.2 37.1 40.7 39.9 39.5 44.6 44.7 57.5 57.4 59.2 58.1 57.5 59.3
Mexico 34.4 32 30.5 30 30.2 34.9 33.9 36.6 35.5 35.5 35.3 35 36.6
Russia 32.7 33.5 33.6 31.8 31.9 35.9 33.5 14.7 11.8 7.7 7.4 8.1 8.5
Thailand 27.4 27.5 22.8 24.7 22.9 22.5 20.6 17.8 18.7 16.8 17.8 16.8 16.6
Norway 26.2 27.6 25.5 22.9 6.4 0 3.1 0 0 2.1 7.3 12.5 20.7
Turkey 25.6 25.6 28.1 28.3 29.2 28.5 28.7 27.1 27 26.2 27.6 25.4 25
Canada 18.7 24.1 15.9 17.3 18.8 23.3 24.6 30.5 33.6 29.8 31.5 30.1 28.4
Ireland 18.7 17.5 17 16.3 16.8 15.6 15.8 12 12 8.5 11.7 12.5 12.3
Netherlands 15.2 14.2 14.8 15.1 16.6 15.7 16.5 21.2 20 21.3 21.4 21.5 20.1
India 14.9 14.8 14.9 10.8 12.1 14.1 14 12.8 15.3 20 20.1 19.5 15.8
Italy 14.6 15.5 14.1 13.4 13.2 13.9 14 13.5 13.4 13.3 13.9 13.4 13.6
Sweden 13.7 14.1 14.5 14.8 15.7 15.5 15.1 15.7 15.4 14.8 14.9 14.9 14
Belgium 13.2 14.2 14.6 14.6 14.6 15.4 15.2 11.9 12.1 12.9 12.3 12.9 12.3
Poland 12.9 11.1 9.8 10.6 10.5 11.1 10.4 12.9 11.8 12.2 12.2 12.7 12.5
Egypt 10.4 10.6 9.9 9.9 10.1 10.2 10 6.4 6.3 6 6.1 5.4 5.9
All Other 154.6 150.7 145.4 142.8 145.5 147.7 158.4 145.6 162.1 162.3 168.1 168.4 163.8
Grand Total 2353.2 2337.1 2299.2 2235.3 2217.5 2201 2192 2191.7 2185 2166.7 2194.8 2143.3 2120.6
Of which:
For. Official 1641.1 1619.1 1613.8 1607.7 1595.1 1621 1612.6 1443.1 1448.4 1458.4 1466 1451.5 1448.7
Treasury Bills 196.3 185.3 180.4 178.3 180 176.2 160.9 160.9 172.7 178.1 195.1 182 181.4
T-Bonds & Note 1444.8 1433.8 1433.4 1429.4 1415.1 1444.7 1451.7 1282.1 1275.7 1280.3 1270.9 1269.5 1267.3
Series Series 11/
VII VI
Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan
Country 2006 2006 2006 2006 2006 2006 2006 2006 2006 2006 2006 2006 2006
------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------
Japan 622.9 615.9 618.1 618.1 623.5 614.9 614.7 635.4 636.1 639.4 639 656.4 653.4
China, Mainland 396.9 393.8 392.2 389.7 386.5 378.2 372.3 328 324.5 321.1 319.2 318.4 313.9
Oil Exporters 3/ 110.2 106.4 107.2 113.7 116.6 112.4 110.8 101.9 103 99.7 98.1 96.2 89.4
United Kingdom 2/ 92.6 76.1 61.7 61.6 54.7 44.3 55.5 200.9 174.2 166.2 179.2 162.4 157.2
Carib Bnkng Ctrs 4 72.3 86.7 72.5 69.6 79.9 85.8 73.7 69.7 65.2 57.1 62.7 51.1 63.1
Korea, South 66.7 64.5 65.7 65.7 63.4 65.1 65.6 68.3 68.2 70.9 72.4 72.8 71.2
Luxembourg 60 60.5 59.5 58.7 58.4 59.4 58.8 37.4 38.4 37.5 36.6 36.2 35.2
Taiwan 59.4 59.5 60.8 61.3 61.9 63 63.4 67.1 67.5 68.9 68.9 68.9 68.7
Hong Kong 54 51.1 50.6 49.7 50.7 48.9 48.8 48.8 48.5 49.5 46.6 44.9 44.6
Brazil 52.1 51 46.4 44.9 43.1 31.7 33.3 33.4 32.9 30.8 31.4 33.3 30.1
Germany 46 45.6 46.1 46.3 44.7 43.2 41.8 49 47.5 47 46.7 47.9 48
Mexico 34.9 38.6 40.5 40.4 40.3 46.2 46.2 45.7 43.4 42 40.2 37.6 36.5
Switzerland 34.3 35.6 36.9 37 38.1 38.2 37.8 30.6 30.5 31.1 30.9 31.2 30.4
Norway 31.6 35.7 29.6 16.2 14.4 10.5 3.1 0 0 0 0 7.4 5.9
Singapore 31.3 30.9 31.1 34 34.7 35 35.2 34.9 35.9 36.8 33.2 33.6 32.9
Canada 26.9 27.2 28.9 28.8 28.3 21.6 21.5 38.6 38.6 34.9 33 32.1 29.6
France 26.4 30.4 26.7 17.6 23.6 22.3 25.9 29.2 30.7 30.1 34.7 34.9 32
Turkey 23 23.4 22.3 23.6 24 22.5 19.8 19.1 21.5 21.6 21 21.6 18.9
Netherlands 20.7 20.5 20 18.1 16.7 18.3 19.3 17 15.4 15.4 15.3 15 15.7
Thailand 16.9 16.1 15.7 15.9 16.1 15.4 15.5 15.8 15.5 15.6 17.5 17.9 17
India 14.6 13.9 12 11.2 13.5 14 13.1 12.5 12.2 12.3 11.2 10 10.3
Poland 13.9 13.9 14.1 12.8 13.4 12.5 11.1 11.4 13.3 12.3 12.2 12.4 11.3
Belgium 13.6 13 13.3 13.8 14.5 15.1 13.7 16.8 17.2 17.4 17.1 17.2 16.7
Italy 13.2 16 13.8 13.6 14.2 14 14.5 15.4 14.2 13.9 13.7 14.3 15
Israel 12.3 11.7 11.3 9.2 6.2 6.5 7.5 11.4 13.4 13.4 12.3 12.4 12.5
Sweden 12 11.9 12 12.9 13.5 13.5 13.3 18.2 18.1 18 17.9 17.1 17.4
Ireland 11.6 14.8 15.7 14.6 15.1 13.6 13.8 20 19 17.7 19.6 19.3 21.1
All Other 132.6 132.5 129.7 126.3 128.3 126.6 127.5 116.3 126.5 139.1 151.7 148.9 147.3
Grand Total 2103.1 2097 2054.4 2025.3 2038 1992.9 1977.8 2095.3 2071.4 2059.5 2082.1 2071.3 2045.4
Of which:
For. Official 1449 1452.3 1443.6 1426 1429 1408.5 1397.7 1298.5 1311.6 1326.3 1331.9 1339.3 1319.5
Treasury Bills 176.8 186.2 178.5 179.4 190 186 184.8 184.8 194.9 197.1 215.1 215.5 209.9
T-Bonds & Note 1272.2 1266.1 1265.1 1246.6 1239 1222.5 1212.8 1113.6 1116.7 1129.2 1116.8 1123.8 1109.7
Series Series 10/
VI V
Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan
Country 2005 2005 2005 2005 2005 2005 2005 2005 2005 2005 2005 2005 2005
------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------
Japan 670 667.9 667.6 672.8 670 669.4 667.1 681.2 686.8 688.2 681.6 680.8 679.5
China, Mainland 310 303.9 301.7 306.3 302.1 296.4 298 243.3 243.1 240.2 223.7 224.9 223.5
United Kingdom 2/ 146 135.5 100.3 95.8 87.2 73.2 58.8 140.8 126.4 119 116 104.1 94.2
Oil Exporters 3/ 78.2 79.3 75.4 66.1 65.2 64.1 68.5 57.2 62.8 60.8 62.5 67.7 67.1
Carib Bnkng Ctrs 4 77.2 81.2 75 68.3 67.4 65.2 70.9 66.9 87.2 112.8 121.1 86.3 76.4
Korea, South 69 68.8 63.7 64.1 62.4 62.6 63 59.4 58.7 55.9 57.2 53.1 53.6
Taiwan 68.1 68.3 68.9 68.9 68.4 68.8 67.8 71.3 71 70.7 71.5 68.7 68.4
Germany 49.9 48.6 47.3 46.4 47.9 44.8 44.1 61.2 61.2 60.9 56.1 53 53.8
Hong Kong 40.3 42.8 44 44.4 43.6 44.7 44.5 48.7 48 47.6 45.5 45.4 45.3
Luxembourg 35.6 36.6 36.7 37.6 38.2 36.9 38.8 43.5 45 45.8 42.8 43.2 41.9
Mexico 35 36.6 34.9 32.1 32.9 32 29 31.9 31.1 31.6 32.5 33 33.5
Singapore 33 33.4 33.9 33.9 34.2 34.1 34.4 29.9 31.3 30.9 31.3 29.6 30.1
France 30.9 31.3 30 28.5 28.5 26.4 23.2 19.2 28.2 22.4 25.2 27.3 21.3
Switzerland 30.8 30.7 32.6 32 32.9 32.3 34.9 39.5 41.6 43.1 43.7 44.1 40.6
Brazil 28.7 28.8 27.1 27.5 25 24.5 22.1 20.9 17 16.4 14.8 13.7 14
Canada 27.9 28.5 26.3 22.4 23 21.4 18.5 43.8 41.1 42.1 38.4 38.1 35.4
29
Ireland 19.7 23 22.1 19.1 18.9 23.1 22.2 15.6 19.2 14.4 18.2 18.4 15.8
Turkey 17.4 18.5 15.7 14.6 15.5 16.6 15.3 13.8 10.1 10.7 11.4 10.4 12.9
Belgium 17 15.6 15.4 15.7 15.8 15.6 15.4 15.9 15.8 15.7 15.3 16.7 16.8
Sweden 16.3 17.1 16.7 16.8 16.8 16.4 16.9 19.4 17.9 16.8 17 16.4 15.8
Thailand 16.1 16.2 16.2 14.8 15.7 15.6 16.3 12.9 13.3 11.1 12.1 13 13.3
Netherlands 15.7 16.9 19.1 18.2 18.7 19.6 19.1 13.3 13.7 15.5 16.6 14.9 15.1
Italy 15.4 16.5 15.1 14.2 14.9 14.4 13.1 14.4 14.5 14.8 14.7 13.9 13.1
Poland 13.7 13.4 13.2 12.9 12.1 12.2 12.4 11.4 11.8 11.9 11.4 10.6 10.2
Israel 12.5 10.8 11.9 11.8 11.4 10.5 10.9 9.5 10.3 11.5 14.6 14.3 14.9
All Other 159.4 163.8 154 144.5 157 158.3 152.3 186.5 174.8 169.8 157.1 172.9 168
Grand Total 2033.9 2034 1964.9 1929.6 1925.9 1899.2 1877.5 1971.3 1981.9 1980.9 1952.2 1914.4 1874.5
Of which:
For. Official 1305.1 1312.3 1292.3 1281.9 1293 1287.1 1283.8 1236.6 1243.8 1237 1229.6 1243.2 1238
Treasury Bills 201.9 214.9 199.8 195.4 205.4 203.2 204.9 204.9 229 230.1 235.8 235.2 242.3
T-Bonds & Note 1103.3 1097.4 1092.5 1086.5 1087.6 1083.9 1078.9 1031.7 1014.8 1006.9 993.7 1007.9 995.7
Series Series 9/
V IV
Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan
Country 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004
------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------
Japan 689.9 693.1 692.3 698.9 699.4 675.4 666.6 688.4 666.4 651.8 645.3 613.2 582.6
China, Mainland 222.9 220.2 214.8 209.4 201.6 196.4 194.3 166.6 165.8 163.9 158.7 155 157.6
United Kingdom 2/ 95.8 84.5 66.4 62 61.4 57.3 53.5 119.3 113.4 113.2 98.3 94.5 91.2
Taiwan 67.9 67.1 66.6 66.5 65.5 66.8 67 57.5 56.8 56.3 54.4 55.3 52.6
Oil Exporters 3/ 62.1 63 62 57.3 51.5 56.8 53.8 51.9 46.1 45.4 43.5 41.6 43.9
Korea, South 55 55.3 49.6 50.5 47.3 45.4 44.5 58.8 57.2 57.8 59.1 57.3 59.8
Carib Bnkng Ctrs 4 51.1 60.9 80.4 82.4 79.1 77.3 82 103.9 75.7 60.2 61.7 51 47.3
Germany 50.3 52.6 49.2 48 45.2 46 44.9 51.3 53.2 53.6 49.2 49.2 50.6
Hong Kong 45.1 42.4 43.3 43 42.8 43.9 45.8 53.7 53.7 53.6 52 54 55
Switzerland 41.7 41.5 41.9 39.7 40 39.2 40.8 49.7 48.8 50.8 48.3 48 44.8
Luxembourg 41.4 40.5 40.3 39.6 39.7 39.6 39.7 27.1 25.5 26.2 27.8 27.7 26.1
Canada 33.3 32.3 26.6 26.1 25.7 25.9 23.2 31.3 33.8 33.8 31.1 28.6 26.3
Mexico 32.8 33.5 33.2 34 36 34.6 38.3 45.9 36.5 30.6 28.9 28.4 27.5
Singapore 30.4 30.5 28.5 26.2 28.3 28.5 29.4 26.9 26.1 26.9 26.6 25.6 23
Norway 22.6 24.8 25.2 16.4 13.3 10.7 7 0 0 6.1 7.1 4.6 5.8
France 20.1 19.5 19.8 22.1 22.2 23.8 23.1 11.1 11.1 12.2 16.4 12.2 15.9
Sweden 17 16.1 15.7 14.7 14.5 13.8 14.2 10 11.3 9.8 10.4 10.5 9.5
Belgium 17 16.8 16 15.9 15.8 16 16.4 16.1 13.6 13.2 12.7 12.9 14.5
Ireland 16.2 17 15.1 14.6 15.6 14.9 12.8 17.6 19.2 14.2 14 15.4 14.7
Netherlands 16 14.4 14.8 16.1 13.4 20.6 20.7 14.3 13.3 15.1 12.1 12.3 12.9
Brazil 15.2 15.5 15.7 16.4 16.9 16.9 13.9 12.1 12.1 12.2 13.1 11.3 10.7
India 15 15.5 16 14.9 16.3 17.2 18.2 16.1 16.1 16.2 13.8 13.5 15.7
Israel 13.7 13.2 10.6 12.5 11.6 12.8 17.1 18.1 18 15.5 16.4 14.1 10.5
Italy 12.9 12.9 12.3 12.5 12.4 13.3 13.5 15.6 15.8 15.5 14.7 14.8 14.7
Thailand 12.5 12.8 12.1 11 12.2 11.2 8.8 11.4 10.9 10.7 11.9 15.3 13.5
Turkey 12 14.5 16.1 16.9 16.5 15.1 15.1 15 15.7 16.3 14.9 14.2 14.5
Poland 10.8 10.8 10.6 10.3 9.4 9.4 9.4 10.6 11.3 11.5 11.3 11 10.8
All Other 128.9 125.5 117.5 116.6 116.5 123.2 121.2 120.2 116.4 118.6 116.1 117.7 116.6
Grand Total 1849.3 1846.6 1812.7 1794.5 1770.1 1751.9 1735.4 1820.4 1743.8 1711.2 1670 1609.2 1568.5
Of which:
For. Official 1233.3 1238 1220.4 1204.9 1187.8 1169.9 1160.9 1094.9 1062.8 1046.6 1031 991.1 962.1
Treasury Bills 245.2 256.9 260.4 260.5 254.3 252 248.9 248.9 233.1 224.9 231.9 225.6 214.5
T-Bonds & Note 988.1 981.1 960 944.4 933.5 918 912 846 829.7 821.8 799.1 765.5 747.6
Series Series 8/
IV III
Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan
Country 2003 2003 2003 2003 2003 2003 2003 2003 2003 2003 2003 2003 2003
------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------
Japan 550.8 531.1 507.7 491.2 471.4 463.1 461 453.1 441.4 401.8 399.3 391.1 385
China, Mainland 159 154.2 151.5 147.1 148.8 151.3 147.1 137.2 135.8 134 133.2 121.8 120.7
United Kingdom 2/ 82.2 77.9 77 72.3 83.7 78.4 56.1 89.5 79 77.8 81.6 75.9 81.1
Korea, South 63.1 63.3 62.6 61.7 59.7 59.6 60.2 39.7 38.6 36.7 36.7 37.4 36.7
Taiwan 50.9 50.5 48 47.9 46.3 45 43 37.8 36 35.8 37.3 36.9 37.4
Hong Kong 50 47.5 43.9 42.5 44 42.3 43 50.5 48.7 51.4 48.9 48.8 50.1
Germany 47.8 48.7 49.2 49 49.5 46.7 41.6 41.7 40.3 36.9 35.7 36.1 35.9
Carib Bnkng Ctrs 4 47.3 40.8 38 48.9 52.4 55.1 48.1 63.6 72.3 60.3 62.1 50.1 48.2
Switzerland 46.1 46.5 44.7 44.8 44 41.8 41.1 34.6 32.8 34.5 35.3 34.1 34.5
Oil Exporters 3/ 42.6 42.8 40.4 40.4 41.1 39.4 38 39.8 39.5 40.9 42.4 42.3 47.7
Mexico 27.4 26.3 24.2 24.5 25.5 25.4 24.9 26.8 24.8 24.8 25.4 26.2 24.5
Luxembourg 25.4 25.8 25.7 26.2 26.8 26.2 25.2 23.6 23.5 23.9 23.6 23.4 23.1
Canada 24.2 20.3 18.8 23 22.6 20.2 15.7 12.5 8.4 11 9.3 7.3 8.6
Singapore 21.2 22.5 22.9 23.4 24.6 24 23.7 20.2 18.5 19.4 18.5 17.8 17.3
France 17.2 20.4 19.9 19.5 18.7 19.5 22.5 17.4 15.5 17.2 17.6 18.4 20.2
India 16.7 16.1 14.9 13.5 13.7 11.3 10.4 9.2 10.9 10.6 9.7 9.5 8.6
Turkey 15.7 15.5 16.6 19.1 16.4 15.3 13.9 12.5 11.8 11 11.9 12.9 13.2
Ireland 14.9 15.4 15 15.5 14.9 13.5 12.6 9.9 9.6 8.9 9.5 9.5 7.2
Belgium 14.4 15.2 14.6 14.2 14.2 12.5 12 12.2 12.2 12.3 12.2 15 16.6
Italy 13.2 17.3 15.7 16.9 17.1 16.6 16.2 16.2 16.2 16.6 16.4 16.9 17.3
Netherlands 12.3 14.1 13.5 14.1 17.8 19 18.7 19.7 18.2 16.3 12.4 10.9 8.9
Israel 12.2 11.9 11.4 12.1 12 13.1 11.8 12.4 12.8 14.2 14.9 12.9 11.7
Brazil 11.8 11.2 11.7 11.3 12.6 11.7 12.1 15.9 15.7 14.2 14.4 13.5 13
Thailand 11.7 12.7 14.7 14.8 14.6 15.2 15.7 15 14.1 14.2 14.3 15 17.1
Poland 10.7 10.4 10.3 10 10.1 10.2 10.4 9.3 9.4 9.1 9.3 9 8.7
Sweden 9.9 9.3 10 11.1 11.4 11.1 11.4 14.1 13.5 13.2 13.2 12.7 12.5
Norway 5.2 7.8 5.6 3.9 1.9 5.3 6.7 7 4.8 7.3 5.1 6.6 5.7
All Other 119.2 122.8 123.4 124.4 129.1 126.2 128.8 128.5 123.8 123.7 125 124.4 126.2
Grand Total 1523.1 1498.3 1451.9 1443.3 1444.9 1419 1371.9 1369.9 1328.1 1278 1275.2 1236.4 1237.7
Of which:
For. Official 933.9 928.9 902.5 878.9 876 872.1 864.2 815.7 799.8 777 783.6 774 767.1
Treasury Bills 212 215.6 207.9 207.9 215.6 207.3 211 211 211.1 201.7 207.3 197.6 195
T-Bonds & Note 721.9 713.3 694.6 671 660.3 664.8 653.2 604.6 588.7 575.3 576.3 576.4 572.1
Series Series 7/
III II
Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan
Country 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2002
------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------
Japan 378.1 374.9 373.1 373.8 364.6 361.8 349.2 335.8 317.8 314.6 312.6 311.9 310.6
China, Mainland 118.4 112.4 106.5 104.7 102.3 96.9 96.5 81 81.3 82.4 84.5 76.5 77.5
United Kingdom 2/ 80.8 82.5 80.6 76.6 69.7 64.7 53.2 83.6 75.6 64.7 65.6 53.9 46.2
Carib Bnkng Ctrs 4 50.3 44.8 45.8 40.6 33 43.1 34.6 40.3 31.7 23.7 27.6 30.4 31.9
Oil Exporters 3/ 49.6 52.9 52.2 51.7 52.4 53 52.3 44.9 45.6 44.6 44.3 44.7 45.2
Hong Kong 47.5 49 46.8 45.3 48 44.1 42.9 43.5 43.6 43.5 47.1 47.3 46.2
Korea, South 38 37.7 37.5 35.8 35.8 35 32.6 37.7 35.4 34.7 32.6 33.4 32.3
Taiwan 37.4 37.5 37.2 37.2 38.7 38.9 36.7 33.9 32.9 31.9 33.3 32.9 33.8
Germany 37.3 35.8 34.4 34.2 35 36.6 39 46.1 46.5 45.9 45.5 43.9 44
30
Switzerland 34 38.3 34.6 35.4 34.2 35 33.4 19.6 19 18.6 21.3 18.1 18.4
Mexico 24.9 24.8 25.2 23.7 23.9 23.8 24.2 22.2 21.9 22.3 21.8 20.5 19.9
Luxembourg 23.9 23.7 23.3 23.8 22.8 22.9 23.1n.a. n.a. n.a. n.a. n.a. n.a.
France 22.9 23 21 23 23 22.7 23.3 17.6 16.7 15.5 14.8 17.7 17.7
Spain 19.1 17.2 14.5 15.4 17.5 16.8 16.5 15 14.7 14.5 15.8 16.5 17.5
Singapore 17.8 18 19.6 19.7 19.4 20.4 20 20.4 19.1 19.4 18 19.5 19
Thailand 17.2 18.5 18 17.3 18.1 17.7 17.7 16.7 16.2 15.8 16.5 16.2 16.1
Italy 16.3 16.6 17 18.2 18 17.9 18 20.3 20.6 19.9 20.5 20.6 20.4
Turkey 13.5 12.8 12.1 12.4 12.2 11 10.3 10 10.5 11.1 10.2 10.4 8.2
Belgium 5/ 13 13.2 12.8 13.2 13.3 11.6 11.3 22.9 21.7 21.8 22.4 21.2 21.8
Netherlands 13 10.3 8.6 11.5 10.6 12.6 12.3 0 0 0 0.3 3.8 2.6
Brazil 12.7 13 12.4 12.1 10.9 11.2 11.3 11 10.8 10.4 10.8 10.1 10.9
Israel 12.5 11.2 10.5 12.9 11.2 12.7 11.2 16 15.4 16.4 15.6 14.6 14.8
Sweden 12.3 11.2 9.5 9.7 9.4 8.9 8.8 6.4 6.9 6.3 6.2 5.9 6.1
Canada 10.4 9 6.1 8.6 8.1 9.7 11.7 12.6 14.5 13.7 15.7 14.2 12.4
India 9.2 9 7.9 8.1 9.6 9.3 9.1 8.8 6.3 5.4 6.3 5.4 5.8
Australia 8.4 9.1 9.3 8.8 9.5 9.1 6.7 10.1 9.8 9.7 9.8 9.1 8.7
Ireland 7 7 7.5 8.7 8.5 7.2 7.9 8.9 8.8 9.4 9.8 7.3 7.2
All Other 110.1 106.6 110.2 106.2 109.2 107.1 109.3 112.2 117.9 126.6 128.3 129.8 134.4
Grand Total 1235.6 1220 1194.2 1188.6 1168.9 1161.7 1123.1 1097.5 1061.2 1042.8 1057.2 1035.8 1029.6
Of which:
For. Official 760.1 753.8 739.8 736.5 744 742.6 735.8 630.4 614.2 607.6 614.7 612.2 617.2
Treasury Bills 190.4 190.1 188.4 185.2 189 188.3 176.2 176.2 162 155.3 160.9 163.6 166.1
T-Bonds & Note 569.7 563.7 551.4 551.3 555 554.4 559.6 454.2 452.2 452.2 453.8 448.6 451.1
Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun May Apr Mar Feb Jan
Country 2001 2001 2001 2001 2001 2001 2001 2001 2001 2001 2001 2001
------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------
Japan 317.9 315.4 314.5 292.9 293.1 295.3 300.8 306.7 305.9 307.1 312.5 312.3
China, Mainland 78.6 77.9 72.3 72 73.4 74.2 72.7 69.2 69.2 69.8 63.7 61.5
Germany 47.8 46.6 46.2 46.5 47.6 46.6 47.6 49 47.9 46.1 44.8 48
Hong Kong 47.7 42.9 39.3 45.6 42.1 43.3 41.9 39.7 38.5 41 39.5 39.1
Oil Exporters 3/ 46.8 45.3 42.4 42.7 44.5 43.9 43.4 43.2 44.4 45.9 47.8 48.5
United Kingdom 2/ 45 42.5 49.4 41.5 40 44 51.6 55.2 53.8 58.4 48.4 47.8
Taiwan 35.3 34.7 35.1 35.8 35 33.9 34.9 34.9 35.3 35.5 35.4 34.5
Korea, South 32.8 31.9 30.4 28.5 27 26.9 27.3 26.1 27.7 29.9 28.1 28.4
Carib Bnkng Ctrs 4 27.6 33.1 24.3 23.4 23.4 18.1 18.3 19.2 20.6 24.6 28 24.9
Belgium-Luxembourg 22.4 22.2 21.8 21.5 21.6 21.6 21.6 21.2 21.3 20.7 28.7 29.4
France 20.6 22.6 24.3 24 25.5 24.4 26 22.6 21.8 24.7 23.4 22
Singapore 20 20.5 21.3 19.8 19.8 19.7 19.7 20.2 23.3 24.1 26 26.2
Mexico 19.3 19.4 18.5 16.2 18.2 17 17.5 18.3 16.9 17.5 13.8 14.9
Italy 18.9 18.9 18.6 19.5 20.4 20.7 20.4 20.4 20 19.9 21.3 20.8
Switzerland 18.7 17.6 17.8 17.1 16.6 16.4 16.1 16.1 17.3 17.2 17.5 17.1
Thailand 15.7 15.3 14.6 14.3 14.4 13.9 14.1 14.4 14.4 14.5 14.7 14.3
Spain 15.6 15.4 14.9 16.7 16.5 16.3 16.1 17 17.7 18.1 18.7 19
Canada 15.4 12.4 12.1 15.2 14.4 13.8 15.4 14.8 13.7 12.5 12.5 12.8
Netherlands 5.2 5.6 6.4 8.3 10.4 7.8 6.7 5.5 7.2 9.7 13.4 10.6
All Other 188.8 196.1 191.8 190.7 190.1 178.1 171.2 172.5 170.9 175.3 177.2 178.7
Grand Total 1040.1 1036.3 1016 992.2 994 975.9 983.3 986.2 987.8 1012.5 1015.4 1010.8
Of which:
For. Official 619.4 624.2 611.6 602.7 601.7 590 586.9 588.8 594.1 614.2 614.3 616.9
Treasury Bills 161.7 167.6 161.1 153.9 154.7 143.3 139.2 137.9 144.2 155.2 155.7 159
T-Bonds & Note 457.7 456.6 450.5 448.8 447 446.7 447.7 450.9 449.9 459 458.7 458
Series Series 6/
II I
Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun May Apr Mar Mar
Country 2000 2000 2000 2000 2000 2000 2000 2000 2000 2000 2000
------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------
Japan 317.7 321.7 317.7 317.3 317.8 319.6 318.8 319.4 322.4 307.6 325.8
China, Mainland 60.3 58.9 59.5 62.1 62.6 66.4 67.5 72.5 71.7 71.4 59.4
United Kingdom 2/ 50.2 54.5 60.4 64.3 66.4 63.1 68.1 77.5 77.7 78.6 235.7
Germany 49 50.1 52.1 50.9 52.4 52.6 54.7 54.1 54.2 56.4 96
Oil Exporters 3/ 47.7 48.4 48 46.8 47.8 47.4 45.9 43.1 43.6 43.9 46.4
Hong Kong 38.6 37.9 38.7 37.4 38 38.3 38.6 38.6 38.3 39.2 45.3
Carib Bnkng Ctrs 4 37.4 36.3 39.2 33.9 37.4 37.5 38.4 41 43.8 41.4 56.5
Taiwan 33.4 33.2 34.4 38.1 39.8 41.1 41.9 42.1 44 43.6 29.4
Belgium-Luxembourg 29.6 24.3 23.4 23.3 24.6 25 25.2 25.3 26.1 27.1 26.4
Korea, South 29.6 27.3 28.3 28.1 27.5 28.1 28.9 25.8 25 24.7 27.1
Singapore 27.9 28.4 29.7 31.5 33.8 34.5 34 32.8 33.2 35.2 30.9
France 25.1 25.6 27.6 27.4 28.5 27.6 28.1 26.8 30 33.6 28.8
Italy 20.8 20.8 20.8 20.8 20.9 21 19.4 19.8 19.5 18.7 18
Spain 19 19.8 20.1 21 21.1 21.7 20.2 19.6 20.6 19.5 22.1
Switzerland 16.4 16.9 17.4 17.8 18.6 19.2 20.6 23.2 23.6 24.3 21.4
Mexico 15.3 17.9 16.2 16.9 17.3 16.1 14.6 15.8 15.3 14.4 17
Canada 14.2 15.8 16.9 16.5 15.4 16 17 16.7 17.6 15.8 19.2
Thailand 13.8 13.7 13.6 13.8 13.9 14 13.4 13.2 13.5 14 9.7
Netherlands 11.4 13 12.9 12.6 11.7 11.9 13.1 13.6 15 14.3 9.8
All Other 157.8 156.5 158.3 158.3 158.4 154.8 152.3 151.3 153.8 161.3 127.2
Grand Total 1015.2 1021 1035.2 1038.8 1053.9 1055.9 1060.7 1072.2 1088.9 1085 1252.1
Of which:
For. Official 609.2 610.1 615.1 622.6 633.5 633.3 631.6 624.7 634.9 635.6 600.8
Treasury Bills 153 155.1 155.1 155.5 159.8 160.1 157.2 148.8 157.6 164.8 164.8
T-Bonds & Note 456.2 455.1 460 467.1 473.7 473.2 474.4 475.9 477.3 470.8 436
Source : U.S. Department of treasury. Major Foreign Holders of Treasury Securities. En ligne.
2013.<http://www.treasury.gov/ticdata/Publish/mfhhis01.txt>. Consulté le 2
Mai 2014.
31
Tableau 2 : Value of external trade
Source : Republic of China,Directorate-General of budget, Accounting and statistics executiveyuan. Value
of external trade. En ligne.2013.<http://ebook.dgbas.gov.tw/public/Data/3117141132EDNZ45LR.
pdf>.Consulté le1 mai 2014.
32
Tableau 3 : Key indicator of national income
Source : Republic of China,Directorate-General of budget, Accounting and statistics executiveyuan. Key
indicator of national income. En ligne. 2013.<http://ebook.dgbas.gov.tw/public/Data/311714113
2EDNZ45LR.pdf>. Consulté le1 mai 2014.
33
Tableau 4 : Preuves internationales concernant la sous-évaluation du reniminbi à la
suite de l’adhésion de la Chine à l’Organisation mondiale du commerce.
Source : Observatoirefrançaisdes conjonctures économique.LA VALEUR DU YUAN :les paradoxes du taux
de change d’équilibre,rédigé par Antoine Bouveret, Sana Mestiri et Henry Sterdyniak. En ligne.
2006.p.79. <http ://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/revue/3-98.pdf>. Consultéle 4 mai 2014.
34
Tableau 5 : Indice Big Mac 2011
Source: Hong Liang,Liu. «L’ouverture de la Chineet ses impacts sur l’économie chinoise». Thèse de
doctorat en ligne, Bourgogne, Université de Bourgogne, 2012,p 24.<http://nuxeo.ubourgogne.fr
/nuxeo/site/esupversions/bc46cc66-cdbd-43ff-9016bce97de1bd87>. Consultéle 28 avril 2014.

Contenu connexe

Tendances

Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)
Philippe Watrelot
 
KAMGNA, Diversification des economies, afrique centrale
KAMGNA, Diversification des economies, afrique centraleKAMGNA, Diversification des economies, afrique centrale
KAMGNA, Diversification des economies, afrique centrale
BEAC
 
L'avenir du capitalisme
L'avenir du capitalismeL'avenir du capitalisme
L'avenir du capitalisme
Fernando Alcoforado
 
2015 diapo chap 3 mondialisation
2015 diapo chap 3 mondialisation2015 diapo chap 3 mondialisation
2015 diapo chap 3 mondialisation
Philippe Watrelot
 
Mondialisation vs internationalisation
Mondialisation vs internationalisation Mondialisation vs internationalisation
Mondialisation vs internationalisation
seifeddine ben zid
 
H1.1 pres croissance_et_mondialisation2017
H1.1 pres croissance_et_mondialisation2017 H1.1 pres croissance_et_mondialisation2017
H1.1 pres croissance_et_mondialisation2017
Caroline Jouneau-Sion
 
Chapitre 2 expliquer les fluctuations économiques
Chapitre 2 expliquer les fluctuations économiquesChapitre 2 expliquer les fluctuations économiques
Chapitre 2 expliquer les fluctuations économiques
Lycée Français de Budapest
 
Diapo chap 1- tes3-2016 sources croissance éco
Diapo chap 1- tes3-2016 sources croissance écoDiapo chap 1- tes3-2016 sources croissance éco
Diapo chap 1- tes3-2016 sources croissance éco
Philippe Watrelot
 

Tendances (10)

Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)
 
KAMGNA, Diversification des economies, afrique centrale
KAMGNA, Diversification des economies, afrique centraleKAMGNA, Diversification des economies, afrique centrale
KAMGNA, Diversification des economies, afrique centrale
 
L'avenir du capitalisme
L'avenir du capitalismeL'avenir du capitalisme
L'avenir du capitalisme
 
2015 diapo chap 3 mondialisation
2015 diapo chap 3 mondialisation2015 diapo chap 3 mondialisation
2015 diapo chap 3 mondialisation
 
Mondialisation vs internationalisation
Mondialisation vs internationalisation Mondialisation vs internationalisation
Mondialisation vs internationalisation
 
H1.1 pres croissance_et_mondialisation2017
H1.1 pres croissance_et_mondialisation2017 H1.1 pres croissance_et_mondialisation2017
H1.1 pres croissance_et_mondialisation2017
 
Chapitre 2 expliquer les fluctuations économiques
Chapitre 2 expliquer les fluctuations économiquesChapitre 2 expliquer les fluctuations économiques
Chapitre 2 expliquer les fluctuations économiques
 
Diapo chap 1- tes3-2016 sources croissance éco
Diapo chap 1- tes3-2016 sources croissance écoDiapo chap 1- tes3-2016 sources croissance éco
Diapo chap 1- tes3-2016 sources croissance éco
 
Chinois
ChinoisChinois
Chinois
 
Résumé du cours pes.
Résumé du cours pes.Résumé du cours pes.
Résumé du cours pes.
 

Similaire à EXPLICATION DERRIÈRE LA SUPRÉMATIE ÉCONOMIQUE CHINOISE-2

Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie MondialeLe G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondialeali mefti
 
Note de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienne
Note de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienneNote de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienne
Note de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienne
Mourad Mnif, CFA
 
Economie Internationale (1).pdf
Economie Internationale (1).pdfEconomie Internationale (1).pdf
Economie Internationale (1).pdf
AymenAbbes1
 
Impact du modèle Shareholder sur la stratégie de croissance de la firme globa...
Impact du modèle Shareholder sur la stratégie de croissance de la firme globa...Impact du modèle Shareholder sur la stratégie de croissance de la firme globa...
Impact du modèle Shareholder sur la stratégie de croissance de la firme globa...
IOSR Journals
 
L'économie au coeur du confinement ciblé
L'économie au coeur du confinement cibléL'économie au coeur du confinement ciblé
L'économie au coeur du confinement ciblé
L'Economiste Maghrébin
 
LIVRE BLEU : sauver l’économie pour réussir la transition démocratique
LIVRE BLEU : sauver l’économie pour réussir la transition démocratiqueLIVRE BLEU : sauver l’économie pour réussir la transition démocratique
LIVRE BLEU : sauver l’économie pour réussir la transition démocratique
L'Economiste Maghrébin
 
LE KEYNESIANISME MONDIAL ET LE GOUVERNEMENT MONDIAL SONT URGENTS POUR COMMAND...
LE KEYNESIANISME MONDIAL ET LE GOUVERNEMENT MONDIAL SONT URGENTS POUR COMMAND...LE KEYNESIANISME MONDIAL ET LE GOUVERNEMENT MONDIAL SONT URGENTS POUR COMMAND...
LE KEYNESIANISME MONDIAL ET LE GOUVERNEMENT MONDIAL SONT URGENTS POUR COMMAND...
Faga1939
 
Rapport Attali-2-slate.fr
Rapport Attali-2-slate.frRapport Attali-2-slate.fr
Rapport Attali-2-slate.frslatefr
 
Clcf rapport final - version elysée
Clcf   rapport final - version elyséeClcf   rapport final - version elysée
Clcf rapport final - version elyséeslatefr
 
Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG
Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG
Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG
Jean-Michel Boudon
 
Chine, l'irrésistible ascension d une hyper-puissance économique ?
Chine, l'irrésistible ascension d une hyper-puissance économique ?Chine, l'irrésistible ascension d une hyper-puissance économique ?
Chine, l'irrésistible ascension d une hyper-puissance économique ?
Forums financiers de Wallonie
 
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
Daniel BASTIEN
 
Demain, la Chine ouverte ?
Demain, la Chine ouverte ?Demain, la Chine ouverte ?
Demain, la Chine ouverte ?
La Fabrique de l'industrie
 
Livret sur la crise 2 - Janvier 2009
Livret sur la crise 2 - Janvier 2009Livret sur la crise 2 - Janvier 2009
Livret sur la crise 2 - Janvier 2009mnlienemann
 
L'effondrement de la mondialisation neoliberale
L'effondrement de la mondialisation neoliberale L'effondrement de la mondialisation neoliberale
L'effondrement de la mondialisation neoliberale
Fernando Alcoforado
 
Premier rapport annuel sur la supervision bancaire
Premier rapport annuel sur la supervision bancaire Premier rapport annuel sur la supervision bancaire
Premier rapport annuel sur la supervision bancaire
Rajaa
 
éChec de la mondialisation néolibérale
éChec de la mondialisation néolibéraleéChec de la mondialisation néolibérale
éChec de la mondialisation néolibérale
Fernando Alcoforado
 
Chap2 tes 2017_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2017_diapo_fluctuations_(ph_w)Chap2 tes 2017_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2017_diapo_fluctuations_(ph_w)
Philippe Watrelot
 
BM - FMI - OMC
BM - FMI - OMCBM - FMI - OMC
BM - FMI - OMCCinemaTICE
 
S minaire m__akesbi_najib
S minaire m__akesbi_najibS minaire m__akesbi_najib
S minaire m__akesbi_najibbou bnbadri
 

Similaire à EXPLICATION DERRIÈRE LA SUPRÉMATIE ÉCONOMIQUE CHINOISE-2 (20)

Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie MondialeLe G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
 
Note de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienne
Note de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienneNote de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienne
Note de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienne
 
Economie Internationale (1).pdf
Economie Internationale (1).pdfEconomie Internationale (1).pdf
Economie Internationale (1).pdf
 
Impact du modèle Shareholder sur la stratégie de croissance de la firme globa...
Impact du modèle Shareholder sur la stratégie de croissance de la firme globa...Impact du modèle Shareholder sur la stratégie de croissance de la firme globa...
Impact du modèle Shareholder sur la stratégie de croissance de la firme globa...
 
L'économie au coeur du confinement ciblé
L'économie au coeur du confinement cibléL'économie au coeur du confinement ciblé
L'économie au coeur du confinement ciblé
 
LIVRE BLEU : sauver l’économie pour réussir la transition démocratique
LIVRE BLEU : sauver l’économie pour réussir la transition démocratiqueLIVRE BLEU : sauver l’économie pour réussir la transition démocratique
LIVRE BLEU : sauver l’économie pour réussir la transition démocratique
 
LE KEYNESIANISME MONDIAL ET LE GOUVERNEMENT MONDIAL SONT URGENTS POUR COMMAND...
LE KEYNESIANISME MONDIAL ET LE GOUVERNEMENT MONDIAL SONT URGENTS POUR COMMAND...LE KEYNESIANISME MONDIAL ET LE GOUVERNEMENT MONDIAL SONT URGENTS POUR COMMAND...
LE KEYNESIANISME MONDIAL ET LE GOUVERNEMENT MONDIAL SONT URGENTS POUR COMMAND...
 
Rapport Attali-2-slate.fr
Rapport Attali-2-slate.frRapport Attali-2-slate.fr
Rapport Attali-2-slate.fr
 
Clcf rapport final - version elysée
Clcf   rapport final - version elyséeClcf   rapport final - version elysée
Clcf rapport final - version elysée
 
Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG
Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG
Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG
 
Chine, l'irrésistible ascension d une hyper-puissance économique ?
Chine, l'irrésistible ascension d une hyper-puissance économique ?Chine, l'irrésistible ascension d une hyper-puissance économique ?
Chine, l'irrésistible ascension d une hyper-puissance économique ?
 
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
 
Demain, la Chine ouverte ?
Demain, la Chine ouverte ?Demain, la Chine ouverte ?
Demain, la Chine ouverte ?
 
Livret sur la crise 2 - Janvier 2009
Livret sur la crise 2 - Janvier 2009Livret sur la crise 2 - Janvier 2009
Livret sur la crise 2 - Janvier 2009
 
L'effondrement de la mondialisation neoliberale
L'effondrement de la mondialisation neoliberale L'effondrement de la mondialisation neoliberale
L'effondrement de la mondialisation neoliberale
 
Premier rapport annuel sur la supervision bancaire
Premier rapport annuel sur la supervision bancaire Premier rapport annuel sur la supervision bancaire
Premier rapport annuel sur la supervision bancaire
 
éChec de la mondialisation néolibérale
éChec de la mondialisation néolibéraleéChec de la mondialisation néolibérale
éChec de la mondialisation néolibérale
 
Chap2 tes 2017_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2017_diapo_fluctuations_(ph_w)Chap2 tes 2017_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2017_diapo_fluctuations_(ph_w)
 
BM - FMI - OMC
BM - FMI - OMCBM - FMI - OMC
BM - FMI - OMC
 
S minaire m__akesbi_najib
S minaire m__akesbi_najibS minaire m__akesbi_najib
S minaire m__akesbi_najib
 

EXPLICATION DERRIÈRE LA SUPRÉMATIE ÉCONOMIQUE CHINOISE-2

  • 1. 0 EXPOSÉ ÉCRIT LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE CHINOISE PRISE EN ÉTAU Par Xavier Charbonneau Présenté à Monsieur Jean-Pierre Boudreault Collège Édouard-Montpetit Relations économiques internationales 383-463-EM, Groupe 1050 19-04-2014
  • 2. 1 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION......................................................................................................................2 EXPORTATIONS.......................................................................................................................3 L’avènement d’une croissance axée sur l’échange international ............................................3 Favoriser sesexportations : approche déloyale, maisfondée de la Chine ...............................4 TAUX DE CHANGE...................................................................................................................7 Les régimes monétaires chinois ...........................................................................................7 Régime monétaire à taux fixe...........................................................................................8 Régime monétaire «flexible» ...........................................................................................9 Les critiques se poursuivent...............................................................................................11 Le frein : une croissance de dépendance............................................................................11 CONCLUSION : LE TOURNANT................................................................................................14 MÉDIAGRAPHIE....................................................................................................................16 ANNEXES..............................................................................................................................17
  • 3. 2 INTRODUCTION Il est certes conçu de visualiser l’époque nous entourant de manière spécifique, pourtant se laisser aller à atomatiser l’actualité serait une grossière erreur. En découle que tout angle d’étude pertinent devrait, désormais, nécessiter obligatoirement la contextualisation du problème dans son «univers», puisqu’une étude remontant aux fondements favorise sa justesse. Dans le cadre de la discipline économique il pourrait, à titre d’exemple, être utile de s’enquérir des maux chinois. Notamment celui du profond mouvement d’émancipation économique qui se retrouve bloqué par l’emprunt de systèmes de croissance poussant à une dépendance à l’international. En effet, la deuxième puissance économique mondiale –selon certains analystes, la première à en devenir dès cette année1- vit aujourd’hui ce qu’on pourrait caractériser d’un étouffement exclusif à sa méthode de croissance. En un rattrapage flamboyant ils ont à n’en pas douter su s’exposer sur la scène internationale; seulement si flamboyant soit-il ce rattrapage allait bientôt être étouffé par le moteur même de sa croissance, soit les exportations. Cela est en effet vérifiable par la dépendance aux exportations qui allait jaillir de cette nécessité de croissance. L’étude de cette problématique de plus en plus évidente doit en ce sens être comprise par l’ingérence sur le marché internationale de la République populaire de Chine relativement aux taux de change. Autrement dit, il s’agit de l’outil d’explication derrière cette croissance économique chinoise prise en étau. Au final il s’agit donc de comprendre : de quelle manière les exportations y sont venues à jouer un rôle d’influence «nécessaire» à la croissance économique; comment la Chine s’assure aux travers elles que la croissance soit marquée par le V de la victoire; quelles sont les répercussions de cette action chinoise au niveau internationale; puis, enfin, quel est le plan d’action de la Chine pour transiger d’un mouvement de croissance dépendant vers la stabilité de l’indépendance économique. 1 Seibt, Sébastien. «Et si la Chinedevenait la première puissanceéconomique mondialeet ce dès 2014?» France 24. En ligne.Avril 2014.<http://www.france24.com/fr/20140430-chine-puissance-etats -unis-banque-mondiale-pouvoir-achat-consommation/>.Consultéle 30 avril 2014.
  • 4. 3 EXPORTATIONS Représentant une importante part de la croissance économique chinoise, la Chine par sa capacité d’influence sur ces dernières s’en est dotée depuis quelques années comme moteur de développement principal. L’avènement d’une croissance axée sur l’échange international C’est avec l’accession au pouvoir de Deng Xiaoping en 1976 qu’apparut en Chine le premier mouvement d’ouverture qui se répercute aujourd’hui -par une évolution particulière- dans les limites de croissance chinoise. Il s’agissait bien plus qu’un changement de figure politique au sein de la nation, il était question d’une transition fondamentale au niveau économique nécessaire à rattraper le profond retard chinois (Graphique 3). Le premier ministre allait impulser à la nation un mouvement d’ouverture au reste du monde. Entamée en cette année, l’adoption des Quatre modernisations allait définir cette période comme l’embryon des mouvements économiques qui se sont ensuivis. Cette phase de croissance, contrairement à celle des périodes ultérieures, connue principalement la croissance via le développement d’un marché intérieur lequel était propulsé par les réformes sur le plan de l’agriculture, de l’éducation, des industries ainsi que de l’organisation militaire2. Néanmoins, cette période éclatante allait dès 1989 se buter aux événements de la place Tian’anmen. Suivant un désir d’émancipation social et politique ces manifestations -portant sur un désir de «plus grande» démocratie et de cessation de corruption chez les dirigeants- se firent écraser par le gouvernement chinois laissant derrière la croissance en un bien piètre état et bien sur le taux de change en très forte fluctuation à la baisse (1990).3 Max Boisotand John Child.« From Fiefs to Clans and Network Capitalism:ExplainingChina'sEmerging Economic Order». University of Cambridge and ESADE Barcelona,En ligne, Vol. 41, No. 4, 1996, p.601. < http://www.jstor.org/discover/10.2307/2393869?uid=3739448&uid=2134&uid=378433 911&uid=2&uid=70&uid=3737720&uid=3&uid=378433901&uid=60&sid=21104132663063 >. Consulté le4 mai 2014. 3 Zhu, Andong & David M. Kotz. « The Dependence of China's Economic Growth on Exports and Investment». Tsinghua University & University of Massachusetts Amherst . En ligne,supportPDF. Juillet2010,p. 9-10. <http://people.umass.edu/dmkotz/China_Growth_Model_%2010_09.pdf>. Consulté le2 mai 2014.
  • 5. 4 Pourtant, et bien que ces événements eurent pour effet de ralentir la croissance intérieure de la Chine, la nette montée des exportations –résultant de la dépréciation de la monnaie très fluctuante-fut enregistrée comme un exploit. D’ailleurs, par de célèbres discours dans le sud de la Chine (1992), Deng Xiaoping propulsa dès la sortie de la crise l’économie de marché, qui allait par une série de réformes favoriser les investissements direct étranger, mais surtout la hausse des exportations4. Combinés, les modernisations de 1978 puis les réformes d’économie de marché permirent à la Chine de continuer son développement. Les exportations prenaient de plus en plus d’importance dans cette montée et bientôt l’accession de la Chine à l’organisation mondiale du commerce allait accentuer ce niveau d’importance. Le hic reste néanmoins, on le verra plus loin, que le chemin emprunté pour arriver à maintenir une exportation forte, d’ailleurs accentué par la crise des subprimes de 2008, allait occasionner une limite au maintien d’une croissance exemplaire.5 Favoriser ses exportations : approche déloyale, mais fondée de la Chine Les techniques économiques peuvent être vues comme l’ensemble des maniements relatifs aux doctrines économiques utilisés par les pays désireux de participer au commerce international. Ces outils sont très variables en modalités dépendamment du pays en jeu et des objectifs visés. Dans certains cas ces techniques, pressionnées sous divers angles, sont même extrêmement complexes : il en est ainsi dans le cas de la Chine. Tentant de mener à bien un objectif double, celle-ci met en opposition deux fronts d’influence. D’une part il est question de propulser la croissance économique de l’État, afin de combler différents troubles. En ce sens la République populaire de Chine ne cherche non seulement à assurer le rattrapage économique afin de passer d’un État en développement à un État industrialisé, mais aussi à créer de l’emploi par le biais de techniques relatives à l’exportation6. D’autre part, de minimiser les pressions découlant du commerce international, ce qui contraint la Chine dans son approche «exportatrice». 4 Ibid.P.12 5 Ibid.P.14 6 Observatoirefrançaisdes conjonctures économique. LA VALEUR DU YUAN :les paradoxes du taux de change d’équilibre, rédigé par Antoine Bouveret, Sana Mestiri et Henry Sterdyniak.En ligne.2006. p.79. <http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/revue/3-98.pdf>. Consulté le4 mai 2014.
  • 6. 5 À ce propos, il s’agit pour l’ex-empire du milieu de favoriser ses exportations, tout en calmant la réprobation internationale. Afin d’y parvenir, la Chine s’arme au travers la valorisation de ses exportations d’un protectionnisme. Cette technique bien que critiquée par nombre de pays puis condamnée par l’OMC, reste pourtant impunis au niveau chinois –la Chine use d’une approche indirecte, tronquée et astucieuse7. Autrement dit, elle réussit à esquiver bon nombre de répressions via l’entortillement d’une approche déloyale : soit le «dumping» monétaire alimentant la compétitivité8. Un tel «dumping» monétaire entraine cependant –on le verra plus loin- le pays à rencontrer les limites de sa stratégie de développement.9 L’idée derrière le «dumping» monétaire doit donc être comprise comme le désir chinois de garder un certain contrôle dans le cadre du processus d’intégration au modèle de libre- échange, cela même après son adhésion à l’Organisation mondiale du commerce en 2001 –laquelle a pourtant pour but de définir les règles du libre-échange.10 En ce sens, la puissance qu’est la République populaire de Chine s’inspire, non sans répercussions d’envergure au niveau social -d’où les contestations-, d’un balancier idéologique entre protectionnisme et libre-échangisme afin d’assurer sa croissance1112. Se voulant théoriquement loyaux, le «libre-échange» chinois permet dans les faits, ensuivant le protectionnisme, certains avantages à la Chine : le résultat est un déséquilibre de compétitivité sur les exportations à l’avantage de l’État chinois.13 Favorisant 7 Brunet, Antoine. «Crise: Le protectionnisme monétaire de la Chinereste un problème majeur». Le Monde. En ligne. Février 2009. <http://www.lemonde.fr/economie/chat/2009/02/16/crise-le- protectionnisme-probleme-ou-solution_1156237_3234.html>.Consultéle 30 avril 2014. 8 Jeremy Azoulay, Guy Ron André & KarimMessaoudi.«La faiblessedu Yuan et l’économie chinoise». En ligne,p.7. < http://gadelmaleh02.free.fr/files/yuan.pdf>. Consulté le 2 mai 2014. 9 Reuters finance& Le Monde.fr. «La Chines’inquiète d’un possibleralentissement économique». Le Monde. En ligne. Mars 2014.<http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/03/13/la-chine-s inquiete-d-un-possible-ralentissement-economique_4382106_3234.html>. Consultéle 29 avril 2014. 10 Équipe de Perspective monde, Universitéde Sherbrooke. 11 décembre 2001 : Adhésion de la Chine à l'Organisation mondiale du commerce. En ligne.2014. <http://perspective.usherbrooke.ca/ bilan/servlet/BMEve?codeEve=1018>. Consultéle 30 avril 2014. 11 Tricorno,Adrien. «Libre-échange et protectionnisme : le vrai débat est lancé».Le Monde. En ligne. Mars 2012.<http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/03/26/libre-echange-et-protectionnisme le-vrai-debat-est-lance_1675476_3234.html>.Consulté le28 avril 2014. 12 http://www.lefigaro.fr/tauxetdevises/2011/10/04/04004-20111004ARTFIG00459-bras-de-fer-entre-la- chine-et-le-senat-americain-sur-le-yuan.php 13 Loc. cit.
  • 7. 6 conséquemment la dévalorisation de la monnaie afin d’hausser le moteur de la croissance étatique que sont les exportations : le «dumping» agit certainement au niveau international de par les méthodes qu’il emprunte pour influer sur la monnaie. Comprenons-le, pour tout dire, essentiellement de par son champ d’action. Celui-ci évoque dans sa forme la plus large le «dumping» comme une stratégie favorisant la vente à l’étranger d’un produit fini14. Autrement dit, le protectionnisme sous cette forme agit au travers une compétitivité déloyale favorisant le développement des échanges à l’internationale. Cet esquive des lois défendues par l’OMC, est cependant nécessaire pour la croissance de la Chine, puisqu’au travers les années cette dernière a fait -tel que mentionné précédemment- des exportations sa pierre angulaire. L’idée mère est donc de favoriser les exportations en étant plus compétitif sur le marché international dans l’optique de susciter une forte demande pour des produits et services chinois. Laissant peu de valeur ajoutée à l’économie même en comptant une certaine exploitation de main- d’œuvre, la production de ces biens principalement bas de gamme requiert une gigantesque nécessité de demande à l’internationale afin d’assurer une croissance monétaire chinoise significative15. En définitive, dépend donc des exportations la multiplication des emplois dans le secteur industriel, la hausse du niveau de vie de millions de travailleurs et de manière plus générale le rattrapage économique16. De cette perspective, on comprend que la Chine utilise le protectionnisme sous la forme de «dumping» monétaire afin de favoriser sa compétitivité. Cette forme truquée de «dumping» s’inscrit au travers la sous-valorisation déloyale de la monnaie chinoise qu’est le renmimbi –le yuan étant quant à lui une unité de compte17. De cette pratique, le libre-échange se bute au contrôle chinois sur les taux de change. L’irrégularité de compétitivité en résultant, ce «dumping» désavantage les autres pays dans son 14 Organisation mondialedu commerce. Les mesures antidumping. En ligne.2014. <http://www.wto.org/ french/tratop_f/adp_f/adp_f.htm>. Consulté le1 mai 2014. 15 FrancoiseLemoine. « La Chine en route vers la prospérité». Centre d’études prospectives et d’informations internationales (CEPII). En ligne. Vol. 4/2012,No. 56, p.6-6. In CAIRN. Paris : Alternatives économiques. < http://www.cairn.info.proxy.college-em.qc.ca:2048/revue-l economie-politique-2012-4-page-6.htm#anchor_citation>.Consulté le5 mai 2014. 16 Adrien Tricorno.Op. Cit. p.A1. 17 Errard,Guillaume.«Des législateurs américainsen guerre contre le yuan». Le Figaro. En ligne.Mars 2010.<http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2010/03/16/04016-20100316ARTFIG00420-des legislateurs-americains-en-guerre-contre-le-yuan-.php>. Consultéle 30 avril 2014.
  • 8. 7 développement tout en lui demandant paradoxalement de contribuer à acheter toujours plus d’«exportations» chinoises18. Dans la finalité de sortir son peuple de cette prise de retard historique, le pays doit donc trouver un moyen perpétuel d’assurer sa productivité tout en ussurpassant les restrictions de l’OMC, qui en théorie l’empêcherait de se doter d’un avantage. La Chine est donc limitée dans ses mouvements et le hic est que cette bande de chemin très mince mène le pays à la dépendance économique. TAUX DE CHANGE La complexité du Dumping tenant au fait qu’il doit échapper aux limitations de son champ d’action afin de combler ses plus essentiels désirs, amène l’international à se pencher sur la démystification du chemin qu’emprunte l’État d’Asie oriental en question pour réussir l’entreprise sans trop de conséquences. Conséquemment aux conventions mondiales, la Chine ne peut agir sur la croissance de ses exportations qu’au travers des méthodes protectionnistes indirectes. Le contrôle du taux de change reste en ce sens la meilleure pratique, puisqu’au travers une valorisation bien reçue des autres monnaies, le RNB peut rester sous-évalué –l’atout principal à toute compétitivité19. Les régimes monétaires chinois D’un bref retour sur la période subséquente à l’ouverture de la Chine, vers la fin des années soixante-dix, il apparait que le renminbi, ou plutôt le régime de change chinois, avait dans son ensemble libre cours. Flexible, ce régime en était encore à une phase de tâtonnement. En effet, le cœur des changements étant axé sur les réformes avec les Quatre modernisations le gouvernement favorisait certainement ses réformes -via l’investissement bancaire ou non-bancaire dépendamment du type d’entreprise-, mais il laissait aussi libre cours à sa monnaie attendant la tournure que ces dernières allaient 18 Le Monde.fr & Agence France-Presse.«Hollandedénonce la "concurrencedéloyale" du yuan» Le Monde. En ligne.Novembre 2012.<http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/10/12/le yuan-atteint-un-niveau-plus-vu-depuis-pres-vingt-ans-face-au-dollar_1774581_3234.html>. Consulté le1 mai 2014. 19 Megha Rajagopalan & Patrick Temple-West. « UPDATE 4-China denies U.S. warningof undervalued currency».Reuters. En ligne. Avril 2014.<http://www.reuters.com/article/2014/04/16/usa china-idUSL2N0N71Y920140416>.Consultéle10 mai 2014.
  • 9. 8 prendre20. Notons donc ce système monétaire muni d’une fluctuation comme une normativité dans un système international : c’est-à-dire particulièrement «loyal» pour un début d’ouverture au reste du monde. Néanmoins, avec le mouvement contestataire de 1989, la valeur du renminbi au sein d’un système dit loyal allait se déprécier profondément : entrainant du fait même la demande extérieure pour les biens chinois à la hausse. Freinant la perte de vitesse conséquentes aux événements, la Chine allait voir en les exportations une manière de pousser sa croissance à l’extrême, et ce indépendamment des mouvements internes21. L’État décida ainsi de favoriser ses exportations en dévalorisant sa monnaie (Graphique 2). La Chine y arriva en instaurant une pratique de contrôle sur son taux de change –système monétaire à taux fixe- qui en 1994 allait stabiliser les échanges à son avantage. Bref, l’évolution du taux de change –qu’il soit fixe ou libre mais contrôlé- doit être perçu comme l’outil principal derrière le maintien d’une croissance économique. Régime monétaire à taux fixe Apparut donc en 1994 un système monétaire chinois à taux fixe. Suivi d’une dévalorisation drastique (Graphique 2), le taux de change CNY/USD encadré d’une parité fixe égale à 0.18% allait dans les faits se stabiliser aux alentours de 8,27 RNB pour 1,00 USD jusqu’en 2005. Autrement dit, dès 1994 le taux de change resterait stable malgré la croissance du marché chinois22 (Graphique 2 et 3 et Tableau 3). Tributairement à ce système on assistait donc, à un déséquilibre entre les diverses monnaies : la valeur du renmimbi étant sous-évaluée par rapport à l’équilibre international, les exportations chinoises se retrouvaient inéquitablement favorisées par leur compétitivité. La valeur courante de la monnaie restait ainsi nettement inférieure à sa valeur calculée par la parité du pouvoir d’achat –une mesure plus représentative de la véritable valeur d’une monnaie, 20 Clement Allan Tisdell,C.H. Chai.China's Economic Growth and Transition: Macroeconomic, Environmental and Social/regional Dimensions. En ligne.Nova sciencepublisher inc,1997. <http://books.google.ca/books?id=HqVy50IKBIC&pg=PR18&lpg=PR18&dq=chine+19781994&so rce=bl&ots=DXTfcJCXJl&sig=xDMEIfYJq2cKUg166pAmmlcAQ0&hl=fr&sa=X&ei=Cn1vU4KKPNOyy TbxICYCA&ved=0CFkQ6AEwBA#v=onepage&q=chine%201978-1994&f=false>. Consulté le7 mai 2014. 21 Zhu, Andong & David M. Kotz. Op. Cit. p. 13. 22 Hong Liang,Liu. «L’ouverture de la Chineet ses impacts sur l’économiechinoise». Thèse de doctoraten ligne,Bourgogne, Universitéde Bourgogne, 2012, 204 p. <http://nuxeo.ubourgogne.fr/nuxeo/ site/esupversions/bc46cc66-cdbd-43ff-9016-bce97de1bd87>.Consultéle28 avril 2014.
  • 10. 9 en raison de sa prise en charge du coût de la vie- d’environs soixante point de pourcentage entre les années 2001 et 2005(Graphique 6). Par contre, et corrélativement à son entrée dans l’Organisation mondiale du commerce les interrogations des autres pays membres allaient bientôt cautionner la Chine de toute sorte de preuves contre son système (Tableau 4). Cette situation est d’ailleurs intéressante puisque c’est en voulant accroitre leurs exportations par une intégration mondiale que la Chine s’est vue refuser le système monétaire à taux fixe23. La grande différence entre ce système et le suivant – obligé par les pressions internationales à prendre le relais- tient donc au fait que le premier ne pouvait tout simplement pas, suivant sa bande de fluctuation faible, prendre de la valeur. La Chine n’avait donc que peu de contrôle à détenir sur son taux de change comparativement au régime suivant qui allait en nécessiter bientôt d’avantage, et ce encore dans la même finalité d’assurer son rattrapage économique via les exportations. Régime monétaire «flexible» C’est donc à ce point de tension qu’arriva, désireuse de pacifier les relations internationales, la réforme de la monnaie chinoise (2005). D’ailleurs, on annonça que «le taux de change du renminbi [serait] plus flexible, basé sur les conditions du marché, en référence à un panier de monnaies de référence»24. Cette Réforme s’inscrivit dans le dépassement d’un système monétaire à taux fixe -à fluctuation rappelons-le fortement restreinte- par l’adoption d’un système monétaire flottant. Auparavant rattaché de façon inébranlable à l’unique dollar US –facilitant la fixité du taux de change dans le régime précédent-, le renmimbi s’ouvre désormais aux libres fluctuations de l’offre et de la demande d’un panier comportant plutôt onze monnaies2526. C’est-à-dire que la Chine ne peut pas seulement acheter et vendre les bons du trésor d’un seul pays pour préserver sa compétitivité : elle doit dès le 21 juillet 2005 se comparer à un mélange de monnaies sur le marché international –duquel il serait beaucoup plus difficile de ne pas subir les 23 Li, Cheng. «Integration of China’s domestic market duringthe reform era». Thèse, Paris,UniversitéParis est, 2009,p.5. <http://doxa.u-pec.fr/theses/th2009PEST3004.pdf>. Consultéle 2 mai 2014. 24 Le texte traduitpar Antoine Bouveret, Sana Mestiri et Henri Sterdyniak dans « La valeur de yuan ». Cité de Hong Liang, Liu. «L’ouverture de la Chineet ses impacts sur l’économie chinoise». Thèse de doctorat en ligne, Bourgogne, Université de Bourgogne, 2012,p 24.<http://nuxeo.ubourgogne.fr /nuxeo/site/esupversions/bc46cc66-cdbd-43ff-9016bce97de1bd87>. Consultéle 28 avril 2014. 25 Liu Hong Liang. Op. Cit. p.24 26 Voir notes de cours p.148.
  • 11. 10 contrecoups du marché. Rendant l’avantage difficilement atteignable, sa valeur devient donc en théorie dument plus loyale, et ce, indépendamment de l’implication de la Banque centrale de Chine. Dans les faits, il en est cependant autrement, et de là découle la dialectique du frein qu’encontre actuellement la Chine. Celle-ci, quoi qu’on en dise, était consciente à l’instauration même du nouveau système monétaire avoir à garder une certaine emprise, ou pour être exact un perçant contrôle, sur son économie : notamment dans le but de poursuivre le profond rattrapage économique exprimé au terme du 3ème plénum du XIe Comité central Parti Communiste Chinois (PCC), convoqué en décembre 197827. La Chine accepte donc de changer son système monétaire à taux fixe vers un plus flexible en gardant toutefois contrôle sur ce dernier28. La stabilisation soutenue du taux de change par la Chine lors de la crise de 2008 (Graphique 1) est un bel exemple de ce contrôle. Pour ce faire, la Banque centrale de Chine altère le cours de sa monnaie. Deux lignes de conduite peuvent la mener à cette fin. D’une part, et bien que difficilement vérifiable il serait théoriquement possible d’y arriver en multipliant le nombre de billet chinois en circulation. Il s’agit d’un principe fondamental : plus il en a, moins sa valeur est grande. Pourtant cette pratique est souvent répugnée puisqu’elle ne rapporte strictement rien à l’État, sans compter qu’au désir de modification de stratégie il faut retirer certains billets et recréer une rareté relative. D’autre part, il est possible de contrôler le taux de change via l’achat massif de devises étrangères -bons du trésor29. Sans aucun doute l’approche privilégiée chinoise30, l’achat de devises américaines (Tableau 1), parmi d’autres, n’a cessé de croitre depuis l’utilisation d’exportations comme instrument de croissance (Tableau 1 et Graphique 5). Cette action favorise donc la santé économique des autres pays et conséquemment de leur monnaie. D’une approche comparative des taux de changes cela donne lieu en la valorisation d’une monnaie –dans ce cas d’un panier de 27 Li, Cheng. Op. Cit. p.5. 28 Ibid.p.4. 29 Ibid.p.7. 30 Jialin Zhang.U.S.-China trade issues after the WTO and the PNTR. En ligne. Stanford University Hoover Press,2000.<dealhttp://books.google.ca/books?id=EDXR86Bck6kC&pg=PA19&lpg=PA19&dq=for eign+exchange+reserve+china++wto&source=bl&ots=kMHrAoXyq3&sig=MAXhOykvcX1x4VDm RBckfApjx8&hl=fr&sa=X&ei=GPNvU8qqBIyeyASOnYC4AQ&ved=0CIYBEOgBMAg#v=onepage&q= oreign%20exchange%20reserve%20china%20%20wto&f=false>. Consulté le5 mai 2014.
  • 12. 11 monnaies- au dépend d’une autre –le yuan (Graphique 6). Agissant de la sorte, le maintien d’un yuan bas et la grande compétitivité de la Chine sont assurés31. Les critiques se poursuivent Comme vu, ce système qu’à la Chine ne s’accorde pas aux standards de comportement international des sociétés industrialisées, pourtant reste-t-il qu’il est impuni malgré la subjection particulièrement avantageuse de sa valeur réelle sur sa parité en pouvoir d’achat(PPA) (Graphique 6). Le premier calcule le taux de change après ajustement de l’État et le second le taux de change entre le niveau de vie de deux pays. Le populaire indice Big Mac vient démontrer, à l’instar de plusieurs autres32, cette différence plus que révélatrice sur le sens des contrôles étatiques (Tableau 5). Dans le présent cas il est question de la nette sous-valorisation du renmimbi, ce qui entraine selon certains le déplacement d’emplois ainsi qu’une foule d’autres maux d’ordre mondial33. En résumé, le problème vient de la compétitivité déloyale de la Chine sur un marché qui se veut fondamentalement équitable. Le frein : une croissance de dépendance La croissance économique de la Chine s’étant à l’origine, et jusqu’aujourd’hui, centrée sur l’exportation de masse s’est rendue, au cours des dernières années, tributaire de l’économie des pays dans lesquels la Chine exporte : en tête de file les États-Unis34. La première raison tient au fait que cette puissance mondiale montante ne développe que très peu son marché intérieur. Les exportations étant une valeur sûre, elle préfère exploiter ses travailleurs afin de favoriser cette sphère. Au nombre, l’exploitation des travailleurs –souvent cause de problèmes de distributivité ou d’inégalité- permet, outre une compétitivité de base, à l’État d’amasser d’imposantes sommes. Celles-ci ne servent qu’à contrôler le taux de change via l’achat de bons de trésors. De là découle un premier 31 Ibid.p.10. 32 Hong Liang,Liu. Op. Cit. p.38 33 Sandra Moatti. «La monnaiechinoiseen accusation». Alternatives économiques. N®235. En ligne. Juin 2005,A1. <http://www.alternatives-economiques.fr/la-monnaie-chinoise-en-accusation_fr_art_ 190_21529.html>. Consulté le 11 mai 2014. 34 Cécilede La Guérivière. «Les États-Unis premiers clients de la Chine,devant l'Europe». Le Figaro. En ligne.20 novembre 2012.< http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/11/20/20002- 20121120ARTFIG00639-les-etats-unis-premiers-clients-de-la-chine-devant-l-europe.php>. Consulté le 13 mai 2014.
  • 13. 12 problème, l’investissement de cette manière en des taux de change étranger empêche le développement d’un marché intérieur. En effet, dépenser des fortunes dans des taux de changes étranger à faible taux d’intérêt sur le long terme nécessite d’une part le maintien d’un niveau de vie faible en plus d’empêcher l’utilisation de ces fonds pour la croissance. Résultat : avec un PIB national de 13,37 trillions de dollars la Chine s’inscrit comme puissance mondiale, mais sa population reste bien pauvre -120ieme au niveau international avec un PIB par habitant de 9 800$35. La seconde raison, découlant de la première, s’image dans la possession chinoise de bons du trésor –c’est-à-dire des dettes étrangères (Tableau 1). Cette possession permet l’avantage de la compétitivité et est donc essentielle au rattrapage, pourtant en s’accaparant une partie importante de son PIB en réserves de change advient la dépendance de la Chine aux autres économies. Cela peut être simplifié au fait que la Chine désire que son investissement soit rentable. Lorsque des soubresauts sur le marché transfrontalier apparaissent elle doit donc y intervenir en achetant encore plus de bons du trésor. S’ancrant année après années un peu plus à la croissance d’autres pays (Graphique 5) elle ne peut se permettre d’abandonner le cours des marchés extérieur puisqu’elle y a investie sans limites pour assurer son développement. Bref la Chine empêche la croissance économique de se transposer en véritable effervescence étatique, puisqu’en se tournant vers un développement axé sur les exportations (Graphique 4) elle utilise la grande majorité de ses actifs pour contrôler la santé des autres pays et ainsi augmenter sa compétitivité au travers le maintien de taux de change, relativement à ses désirs, flexibles. Pensons en ce sens à l’appréciation graduelle du yuan de 2005 à aujourd’hui qui fut au lendemain de la récente crise figée par ses achats massifs de réserves de monnaie alors que justement cette période était propice à une importante fluctuation36. Se rattachant presqu’uniquement à cette méthode d’exportation, la Chine n’a donc autre choix que d’intervenir sur les marchés étrangers : 35 The World Factbook, Central IntelligenceAgency. East and Southeast Asia: China. En ligne, 2014. <https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/geos/ch.html>. Consultéle 11 mai 2014. 36 Loc. cit.
  • 14. 13 de manière générale, plus elle y intervient, plus elle y devient dépendante (Graphique 7) puisqu’une marche arrière devient dès lors très difficile.
  • 15. 14 CONCLUSION : LE TOURNANT Le bilan de l’attitude adoptée par le puissant empire du milieu s’expose en bref autour de son processus d’évolution économique. D’abord fermé, l’État s’est ouvert à une économie de marché qui lui a permis de rattraper un profond retard et d’être reconnu comme l’une des plus importantes nations émergentes. Ce processus entamé vers la fin des années soixante-dix avec les Quatre modernisations a d’abord eu pour effet d’hausser le dynamisme interne de l’économie chinoise. Néanmoins, l’ensemble du développement s’est fait tributairement aux exportations. Misant sur cette voie, la Banque centrale de Chine (BCC) en a assurer la croissance via la compétitivité de sa nation, et ce, depuis les événements de la place Tian’anmen en 1989-90. L’implication active du gouvernement pour maintenir un taux de change faible nécessaire à la compétitivité a cependant résulté en une cassure du système monétaire à taux fixe (2005), puisque les normes de l’OMC critiquent le protectionnisme. C’est donc en 2005 que la Chine a passé au système monétaire à taux flexible. La seule différence : la Chine participe plus activement au contrôle de son taux de change, bien qu’elle le laisse se rééquilibrer progressivement – exception faite de 2008 à 2010 où les contrecoups du marchés se sont avoués frappants. Le problème est que par l’emprunt de techniques dotant la Chine d’avantages, cette dernière s’est rendue dépendante de ses pays «partenaires». L’État chinois en prend actuellement conscience considérant les bémols de relance américains et européens. Elle sous-tend donc, selon certains angles d’analyse, à impulser une demande interne37. Chose difficile à faire considérant que l’ensemble de sa santé économique dépend d’autres pays et que toute tentative dirigé vers une relance interne entraine une perte de compétitivité, d’exportations et de croissance. Pourtant les pressions internationales constantes poussant la Chine à réévaluer sa monnaie la pousserait à long terme à perdre son avantage : le 37 U.S. Department of treasury. Chinese Official Commitments on Exchange Rate Policy, Increasing Domestic Demand, and ImprovingMarket Access. En ligne.2006. <http://www.treasury.gov /resource-center/international/exchange-rate-policies/Documents/chinese_commitments.pdf>. Consulté le16 mai 2014.
  • 16. 15 meilleur choix reste donc de transiger de modèle de développement38 comme elle semble le faire alors que leur dominance lui permet un certain recul sans trop de catastrophes. La majorité des données imagent ce changement de stratégie : le recul de sa possession de dette américaine par la Chine (Graphique 5), la vente de dette américaine afin de posséder des actifs pour la relance interne39, la hausse du pouvoir d’achat chinois via la hausse des salaires40, l’éducation etc. Bref, l’économie chinoise est vouée à une profonde mutation qui devrait sous peu donner jour au rééquilibrage de son taux de change juxtaposé au passage d’un pays émergent vers un pays industrialisé. 38 Jeffrey Frankel. Harvard University of Massachuset.On the Yuan: The Choice between Adjustment under a Fixed Exchange Rate and Adjustment under a Flexible Rate. En ligne. 2006. <file:///C:/Users/Saxajot0/Downloads/CESifo%20Economic%20Studies-2006-Frankel-246 75%20(2).pdf>. Consultéle 9 mai 2014. 39 Charles Sannat.« « SCOOP : La Chine réduit massivement son stock de dette US… et la Belgique compense ! ». Le Contrarien. En ligne.2014. <http://www.lecontrarien.com/scoop-la-chine reduit-massivement-son-stock-de-dette-us-et-la-belgique-compense-26-02-2014-edito>. Consulté le2 mai 2014. 40 Perspective monde : Universitéde Sherbrooke. Statistique :PIB par habitant (parité du pouvoir d’achat) ($ international courant), Chine. En ligne. 2013.<http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/tend/ CHN/fr/NY.GDP.PCAP.PP.CD.html >. Consulté le 17 avril 2014.
  • 19. 18 Graphique 1: Évolution du taux de change USD/CNY (2004-2014) Source : XE trade. Graphiques XE Currency (USD/CNY). En ligne. 2013. <http://www.xe.com/fr/currencycharts/?from=USD}&to=CNY&view=10Y>. Consulté le3 mai 2014.
  • 20. 19 Graphique 2 : Taux de change USD/CNY (depuis 1960) Source : Perspective monde : Universitéde Sherbrooke. Statistique : Taux de change de la monnaie locale en dollars américains (USD), Chine. En ligne.2013. <http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/ser vlet/BMTendanceStatPays?langue=fr&codePays=CHN&codeTheme=2&codeStat=PA.NUS.FCRF>. Consulté le31 avril 2014.
  • 21. 20 Graphique 3 : Envol du PIB chinois après son ouverture en 1978 Note : graphique sous forme de guide seulement, Wikipédia n’étant pas une source fiable. Source : Wikipédia. People’s republic of China’s Nominal Gross Domestic Product (GDP) Between 1952 to 2005. En ligne. 2008. Consulté le 9 mai 2014.
  • 22. 21 Graphique 4: Ratio des exportations sur le PIB en Chine. Source: Organisation decoopération et de développement économiques (OECD). Examens de l'OCDE de la réforme de la réglementation : Chine 2009.En ligne.2009. < http://www.keepeek.com/Digital Asset-Management/oecd/governance/examens-de-l-ocde-de-la-reforme-de-la-reglementation chine-2009_9789264059443-fr#page36>. Consultéle 12 mai 2014.
  • 23. 22 Graphique 5 : Pourcentage de la dette américaine détenu par la Chine. Source : The New York Times. «A Lender Steps Back». The New York Times. En ligne. Janvier 2010,p. A1. <http://investorcentric.blogs.nuwireinvestor.com/2010_01_01_archive.html >. Consultéle 10 mai 2014.
  • 24. 23 Graphique 6 : Comparaison entre le taux de change courant et la PPA. Source : Hong Liang, Liu. «L’ouverture de la Chineet ses impacts sur l’économie chinoise».Thèse de doctorat en ligne, Bourgogne, Université de Bourgogne, 2012,p 24.<http://nuxeo.ubourgogne.fr /nuxeo/site/esupversions/bc46cc66-cdbd-43ff-9016bce97de1bd87>. Consultéle 28 avril 2014.
  • 25. 24 Graphique 7 : Dépendance chinoise aux échanges internationaux Source : Hong Liang, Liu. «L’ouverture de la Chineet ses impacts sur l’économie chinoise». Thèse de doctorat en ligne, Bourgogne, Université de Bourgogne, 2012,p 24.<http://nuxeo.ubourgogne.fr /nuxeo/site/esupversions/bc46cc66-cdbd-43ff-9016bce97de1bd87>. Consultéle 28 avril 2014.
  • 26. 25 Tableau 1 : La possessionde la dette américaine MAJOR FOREIGN HOLDERS OF TREASURY SECURITIES (in billions of dollars) HOLDINGS 1/ AT END OF PERIOD Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun May Apr Mar Feb Jan Country 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ China, Mainland 1272.1 1272.9 1275.6 Japan 1200.2 1210.8 1201.4 Belgium 381.4 341.2 310.3 Carib Bkg Ctrs 4/ 312.5 301 298.2 Oil Exporters 3/ 247.4 243.8 246.5 Brazil 245.3 243.9 246 Taiwan 176.4 180 179.1 United Kingdom 2/ 176.4 175.6 163.1 Switzerland 175.7 168.2 173.8 Hong Kong 155.7 160.4 160.3 Luxembourg 145.1 136.8 135.4 Ireland 113.3 112.3 109.8 Russia 100.4 126.2 131.8 Singapore 91.3 87.4 85.9 Norway 88.2 89.7 88.2 India 70.2 67 68.1 Mexico 68.9 68.9 67.2 Germany 63 61.3 63.9 Canada 60 59.2 55.3 France 57.1 54.9 57.5 Korea, South 52.7 56.7 55.6 Turkey 50.9 49.6 48.9 Thailand 48.1 47.4 47.8 Philippines 38.6 39.5 38.7 Netherlands 35.1 33.2 32.3 Sweden 34.8 34.4 34.9 Colombia 32.9 30.5 32.9 Australia 31.8 31.7 31 Italy 31 30.8 30.4 Kazakhstan 30.8 30.3 29.8 Poland 30.3 30.7 31.2 Chile 28.5 27.9 27.1 Israel 26.2 26 24.2 Spain 22.9 23.1 23.2 South Africa 14.6 11.4 11.5 Denmark 14.4 13.8 14.1 Vietnam 13.4 10.4 10.6 Peru 13.3 13.3 13.8 All Other 198.8 187.6 185.8 Grand Total 5949.4 5890.1 5841.3 Of which: For. Official 4053.7 4069.3 4068 Treasury Bills 383.8 388.5 394 T-Bonds & Notes 3670 3680.9 3674 Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun May Apr Mar Feb Jan Country 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ China, Mainland 1270 1316.7 1304.5 1293.8 1268.1 1279.3 1275.8 1297.3 1290.7 1270.3 1251.9 1214.2 Japan 1182.5 1186.4 1174.4 1178.1 1149.1 1135.4 1083.3 1103.7 1112.7 1114.3 1105.5 1103.9 Carib Bnkng Ctrs 4 295.3 290.9 292 300.9 301.9 286.6 286.3 281.3 285 286.9 284.2 274.5 Belgium 256.8 200.6 180.3 172.5 166.8 167.7 176.2 175.2 185.5 188.4 187.3 185.6 Brazil 245.4 246.9 246.7 249.2 252.9 256.4 253.7 255.2 253.1 257.9 256.5 254.1 Oil Exporters 3/ 238.3 236.2 236.8 245.7 246.5 257.7 256.9 264.5 271.7 265.1 256.8 261.7 Taiwan 182.2 183.7 184.5 185.9 183.6 185.8 186.1 188.8 185.7 188.9 190 192.7 Switzerland 176.7 176.6 174.3 177.2 181.2 178.2 180.3 182.6 185.8 183.6 186.9 190 United Kingdom 2/ 163.7 161.5 158.5 158.3 159.2 157 162.6 155.8 160.2 159.1 138.6 139.4 Hong Kong 158.8 141.7 137.3 126.5 126.5 120 124.2 136.4 141.2 146.6 144.7 142.9 Russia 138.6 139.9 149.9 140.5 136 131.6 138 143.4 149.4 153 164.9 164.4 Luxembourg 134.4 130.4 133.3 141.1 143.8 146.8 150.5 143.2 149.7 154.5 151.2 147.6 Ireland 125.4 116.9 110.9 111.3 120 117.9 121.2 120.5 120.5 113.5 109.6 108.5 Norway 87.3 82.3 78.4 72.2 71.7 74.6 75.7 73.7 74.9 76.4 77 76.5 Singapore 86.2 87.2 86.3 80.3 79.4 81.5 85.4 85.8 92.3 98 109.5 103.7 India 68.5 63.9 59.9 56.8 57 58.9 61.2 59.9 55.8 55 56.8 58.5 Germany 67.3 64.3 60.7 61.9 58.7 56.3 58.9 61.9 62.2 64.2 65.1 60.5 Mexico 65.1 59.5 61.8 63.8 60.4 63.3 61.8 58.4 57 57.1 64.3 62.6 Canada 55.8 57 58 62.4 60.4 65.6 65 60.7 66.2 64.4 65.5 61.7 Korea, South 54 46.4 50.6 55.5 50 51.4 51.2 52.9 53.1 53.1 50.6 48.1 France 53.8 51.6 57.7 54.5 51.9 49.8 51.8 60.2 50.6 56.4 53.1 52.2 Turkey 52.2 53.4 51.5 54.3 58.4 55 59.1 60.2 60.4 56.7 55.9 57.7 Thailand 51.7 49.8 44.5 38.9 40.1 43.7 50.2 54.4 59.3 68.4 65.3 61.6 Philippines 40.2 40 39.2 38.1 38.6 38.9 37.1 39 39.3 39.7 39.6 39.6 Netherlands 37 29.9 30.4 32.2 31 30.4 31.4 30 27.3 30.4 30.3 31.7 Sweden 33.9 33.6 32.6 32.6 33.4 32.5 32.7 32.4 32.1 32.8 30.2 28.6 Australia 33.8 33.7 34.1 34.2 32.9 33.1 35.4 34.6 35.8 29.4 28.9 28.6 Colombia 33 34 32.9 33.4 33 33.1 32.7 32 30.9 31.2 29.5 30.3 Poland 30.9 31.4 31.2 30.8 32 32.1 31.4 31.4 31.6 31.2 31.2 31.8 Italy 30.3 30.2 29.4 28.8 28.8 27.5 28.5 27.2 28.1 28.5 28.8 28.4 Chile 26.1 25.9 26.2 26.7 28 29.2 29.6 31.1 32.1 31.9 33.6 32.8 Israel 23.7 20 21.6 21.9 23.1 21.2 24.4 26.6 24.5 23.7 23.1 23.1 Spain 23 22.8 22.6 21.5 22.1 21.9 22.1 23 23 23.5 24.5 25.1 Peru 14.8 14.2 14.1 14.5 15 15.4 16.2 16.1 15.9 16 15.7 15.6 Denmark 14.5 12.6 11.5 11.6 13.3 13 13.5 13.3 13.7 14 13.9 14.1 Malaysia 11.8 11.8 11.8 12.4 13.9 15.9 16.8 17.6 17.6 18.6 18.8 19.3 South Africa 11.3 11.7 10.6 13.8 13.2 13.8 13.7 13.6 13.6 13.4 13.3 13.1 Uruguay 10.7 9 9 8.7 9 8 7.7 9 8.2 8.7 8.6 8.5 All Other 208.2 212.1 204.9 210 204.8 206.3 206.5 205.3 213.1 220.2 229.8 229.1 Grand Total 5802 5716.9 5655.2 5652.9 5595.8 5592.8 5595 5658.1 5709.7 5725 5691.1 5622.1 Of which: For. Official 4054.5 4074.2 4052.3 4015.2 3974.5 3996.1 4012.2 4075.9 4080 4093.8 4100.4 4048.9 Treasury Bills 398.3 384.1 378.6 370.5 373.2 363 362.7 379.8 399.2 404 385.6 377.1 T-Bonds & Notes 3656.2 3690.1 3673.7 3644.8 3601.3 3633.2 3649.5 3696.1 3680.8 3689.7 3714.9 3671.8 Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun May Apr Mar Feb Jan Country 2012 2012 2012 2012 2012 2012 2012 2012 2012 2012 2012 2012
  • 27. 26 ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ China, Mainland 1220.4 1183.1 1169.9 1153.6 1155.2 1160 1147 1164 1164.4 1144 1155.2 1166.2 Japan 1111.2 1117.7 1131.9 1128.5 1120.9 1119.8 1108.4 1107.2 1087.9 1080.4 1088.6 1080.8 Carib Bnkng Ctrs 4 268.3 266.4 276.5 264.5 267.9 247.6 244.6 243.2 237.3 234.8 232.6 223.8 Oil Exporters 3/ 262 259.1 262.2 267.2 269.1 268.4 270.2 260.6 262.2 262.4 269.5 268.5 Brazil 253.3 255.9 254.1 251.2 259.8 256.5 244.3 245.8 245.9 238.1 228.4 228.2 Taiwan 195.4 199.1 197.2 201.7 199.5 194.4 196.4 190 187.4 190.1 183.6 178.5 Switzerland 195.4 192.7 187.8 193.5 191.7 184.8 172.4 155.2 150.4 150.4 145.1 145.8 Russia 161.5 166.2 171.1 163.5 162.9 156.2 163.8 156.3 155.4 151.1 144.8 145.7 Luxembourg 154.7 148 144.3 147.5 138.6 134.8 137.7 131.2 128.9 137.5 137.1 136.5 Hong Kong 141.9 141.2 138.5 137.1 141.7 137.1 136 144.1 145.2 140.5 141.5 134.2 Belgium 138.8 138.5 136.4 133.2 130.2 141.3 144.5 132.1 132.1 141.4 125 131.5 United Kingdom 2/ 132.6 133.5 133.2 137.9 137.2 135.4 138 137.3 136.7 126 118.6 115.7 Ireland 103.1 97.4 95.3 94.3 91.8 90.6 88.7 91.5 93 92.2 94.1 83.9 Singapore 99.3 95.7 97.4 94.4 96.9 96.4 86.9 83.5 83.1 85.2 84.7 75.1 Norway 75.1 75.6 75.5 73.9 71.4 68.2 68.6 67.9 64.8 60.9 59.3 57.2 Canada 66.2 59.8 58.3 60.6 61.3 61.3 52.9 55.9 64 54.3 53.5 47.3 Germany 63.2 65.3 63.9 65.5 66.1 66.5 64 65.1 62.8 64.6 60.7 60.9 Mexico 61.1 60.5 59.2 56.5 57.2 53.9 51.6 45.8 40.9 35.9 31.8 30.1 India 59.5 58.8 59.6 59.7 60.6 59.3 53.8 50 49.3 46.7 44.1 42.8 Turkey 57.6 55.6 51.6 42.6 34.6 30.3 29.1 27.1 28.1 30.4 30.1 27.4 Thailand 53.6 56.9 58.6 64.3 58.7 53 53.1 53.5 52.2 54.7 54.3 54.5 France 51.4 59 58.7 59.3 52.9 55.2 49.1 50.6 49.8 45.9 39.7 42.5 Korea, South 47.6 45 42.2 42.1 44.1 46.5 44.5 46.3 43.9 42.7 50.8 49.9 Philippines 36.8 36.8 36.9 37 37.1 36.9 35.4 36.5 36.8 37.1 37.1 35.7 Chile 33 32.1 30.9 30.3 30.1 29.7 26.7 26.4 24.5 21.9 22.5 22.3 Netherlands 32 29.9 30.7 27 27.4 25.8 26.2 26.2 24.8 23.4 23.6 24.3 Poland 31.5 30.8 30.4 30 29.4 28.8 29.9 28.4 28.4 27.5 27.3 28.7 Colombia 30.2 30.2 29.9 29.3 27.9 27.6 27.1 26.5 26.9 26.7 25.1 25.2 Sweden 27.8 28.5 29 27.6 28 28.5 27.8 27.4 27.6 27.6 28.5 29.2 Italy 27.5 28.3 28 27.6 27.5 27.7 27.5 27.1 26.5 24.1 23.3 22.7 Spain 27.4 25.8 25.3 25.5 24.2 24.5 26.6 21.7 21.2 21.1 21.3 23.7 Australia 27.4 29 26.7 25.7 27.6 26.7 25.3 29.7 25.8 22.5 23.4 22.1 Israel 24.1 26.2 28.9 25.8 25 23.1 24.6 24.9 23.8 22.9 23.1 22.8 Malaysia 19.3 19.5 19.5 19.4 19.6 20.1 20.3 20.3 20.1 20.5 20.9 20.6 Peru 14.5 13.7 13.4 11.9 11.5 11.9 11.8 11.4 10.5 10.1 8.9 8.9 Denmark 13.8 14.7 14.9 15.2 15.8 15.6 15.3 15.1 14.6 15.4 15.4 15.9 South Africa 13.1 13 12.8 13 12.8 13 13.2 12.6 12.3 12.2 12.9 12.9 All Other 242.4 248.4 246.2 238.5 233.4 221.7 227.6 227.1 224.9 221.7 216.2 212.3 Grand Total 5573.8 5538.2 5526.7 5476.1 5447.4 5378.7 5310.9 5265.3 5214.5 5145.1 5102.7 5054.3 Of which: For. Official 4032.2 4009 3984.3 3958.1 3957.1 3917.4 3857.9 3828.6 3783.4 3722.6 3712.9 3688.3 Treasury Bills 372.7 383.5 379.4 383.8 373 356.9 364.5 362.1 347.9 358.2 362.5 350.4 T-Bonds & Notes 3659.5 3625.5 3604.9 3574.4 3584.1 3560.6 3493.4 3466.5 3435.5 3364.3 3350.4 3337.8 Series Series 17/ Series Series 16/ XIII XII XII XI Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan Country 2011# 2011 20112011# 2011 2011 2011 2011 2011 2011 2011 2011 2011 ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ China, Mainland 1151.9 1254.6 1256 1270.2 1278.5 1314.9 1307 1165.5 1159.8 1152.5 1144.9 1154.1 1154.7 Japan 1058.1 1066.2 1006.2 984 906.7 884.9 881.5 911.1 912.4 906.7 908.1 890.4 886 Oil Exporters 3/ 260.8 254.1 248.3 252.4 246 243.9 242.6 233.1 230 221.6 222.5 219 215.5 Carib Bnkng Ctrs 4 227.2 223.3 213.2 210.9 210.4 177.9 196.3 147.1 154 140.8 155.4 168.6 165.3 Brazil 226.9 226.6 229.4 226.4 219.2 219.1 216.2 207.1 211.4 206.9 193.5 194.3 191.2 Taiwan 177.3 166.9 167.4 166.6 143.5 147.6 146.6 153.4 153.5 154.6 156.1 156 157.3 Russia 149.5 145.1 147.5 149.9 138.1 141.7 151.7 110.7 115.2 125.4 127.8 130.5 139.3 Luxembourg 147.6 127.2 126.6 128 114.7 114.1 121.7 69 66.7 76.2 79.8 77.2 79.1 Switzerland 142.4 126.2 144 158.3 157.6 118.5 118.1 108 108.3 106.2 108.8 107.7 106.1 Belgium 135.2 133.2 132.4 132.1 87.1 86.6 88.8 33.6 31.4 31.6 32.2 31.9 32.1 Hong Kong 121.7 107.9 113.3 111.6 102 105.9 112.4 118.4 121.6 121.9 121.6 123.9 127.6 United Kingdom 2/ 114.3 125.2 107.1 117.5 181.2 141 135.7 347 344.5 333.2 326.2 296.7 277.6 Ireland 97.7 70.2 66.7 62.9 51.4 52.2 53.9 36.1 33.5 40 43.8 41.8 44.2 Singapore 75.1 70 70.7 70.5 61 65.7 64.4 61.7 57.1 59.8 55.1 65.1 55.8 Germany 60.7 67.8 68 66 62.1 63 63.8 62.4 61.7 61.7 60.2 58.3 61 Norway 56.7 40.3 37 39.6 28.1 23.7 26.5 20.4 21.1 21.1 21.4 20.8 19.4 Thailand 51.6 56 49.9 49 47.6 58.4 55.8 62.6 59.8 60.7 57.1 57.6 56.5 Korea, South 47.3 42.1 42.7 38.5 36.3 33.4 33.9 29.9 32.5 30.8 32.5 31.2 31.9 Canada 45.1 48.7 46.4 45.1 46.6 46.8 44.7 86.8 93.1 90.1 93.7 93.2 85.5 France 44.7 59.4 53.7 43.4 60.9 45.6 45.4 40 37.2 24.8 21.1 30 30 India 43.5 38.4 40.1 41.2 40.1 40.3 41.3 38.9 41 42.1 39.8 40.3 40.6 Philippines 32.7 31.7 32.2 32.2 30 30 27.6 22.7 23.8 24.1 23.4 22.7 22.8 Turkey 32 40.2 40.5 40.7 40.1 42.8 42.8 41.9 39.3 37.9 36.2 34.3 32.9 Mexico 29.4 31.7 31 31.4 29.9 31.1 31.2 29.3 27.7 26.7 28.1 34.6 34.5 Sweden 28.9 30.4 30.8 30.9 28.4 28.4 28.4 21.3 20.9 21.4 21.3 17.7 17 Poland 28.5 27.9 28.6 29.6 31.2 31.9 31.1 28.5 27.9 27.4 28.4 27.3 26.3 Spain 24 16.3 14.1 13.1 13.3 14.4 12.4 7.2 7.5 7.3 8.1 8.5 8.4 Colombia 23.5 20 21.8 21.4 19.8 18.8 18.9 20.1 19.9 19.8 20.2 20.1 19.8 Chile 23 24.9 24.7 22.2 22 19.6 20 23.1 21.9 18.6 16.7 16 15 Italy 22.8 21.2 21.5 21.7 20.7 21.3 20.7 23.7 25.4 24.8 24.2 24.3 24.6 Australia 21.8 24.1 24.7 23.4 18.9 20.4 21.3 14 12.4 13.1 10.3 12.6 14.6 Netherlands 21.7 24.1 24.4 25.3 23.1 23.6 24.2 23.7 23.8 23.7 25.3 25.1 25.4 Malaysia 20.6 18.5 17.7 17 15.4 15.3 14 12 12.7 12.2 11.2 11.3 11.3 Israel 19.3 19.4 19.3 20.3 22 20.9 21.9 18.3 19.1 19.3 18.9 19.8 19.9 Denmark 16.5 13.6 13.6 13.9 12 10.8 10.7 8.2 9.9 9.4 9.3 9.1 8.7 South Africa 12.1 11.3 11.5 10.9 11 10.1 10.1 7.8 6.7 7.5 8.4 9.5 9.8 All Other 214.7 203.8 198.4 194 206.4 203.5 206.9 189.1 191.7 194.6 189.6 185.3 188 Grand Total 5006.9 5008.8 4921.7 4912.1 4763.3 4667.9 4690.6 4533.6 4536.6 4496.5 4481.4 4466.9 4435.4 Of which: For. Official 3620.6 3628.5 3600.7 3619.5 3517.2 3509.6 3514.6 3242 3242.8 3219.6 3183.3 3193.3 3184.1 Treasury Bills 357.2 378.7 374.5 387.3 409.2 392 411.1 411.1 423.2 421.7 414.9 432.4 438.9 T-Bonds & Notes 3263.4 3249.9 3226.2 3232.2 3108 3117.6 3103.5 2830.9 2819.6 2798 2768.4 2760.9 2745.2 Series Series 15/ XI X Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan Country 2010 2010 2010 2010 2010 2010 2010 2010 2010 2010 2010 2010 2010 ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ China, Mainland 1160.1 1164.1 1175.3 1151.9 1136.8 1115.1 1112.1 843.7 867.7 900.2 895.2 877.5 889 Japan 882.3 875.9 873.6 860.8 832.5 817.3 799.9 801.2 784.8 793.8 783.3 768.2 765.2 United Kingdom 2/ 270.4 242.5 209 190.5 181 107.2 94.5 363.6 350.7 321.1 279 233.5 208.3 Oil Exporters 3/ 211.9 204.3 207.8 215.4 211.7 209.3 210.2 216.3 228.6 232.9 223.4 211.9 211.9 Brazil 186.1 189.8 183 181 170.5 167.7 163.8 158.5 161.5 164.4 164.5 170.9 169 Carib Bnkng Ctrs 4 168.4 158.8 146.3 157.8 172.8 164.3 179 166 166.4 153.3 148.3 144.4 143.7 Taiwan 155.1 154.4 154.5 153.3 153.4 153.8 151.9 128.6 126.2 126.9 124.8 121.4 119.6 Russia 151 167.3 176.3 173.3 173.7 175.7 168.2 123.4 126.8 113.1 120.1 120.2 124.2 Hong Kong 134.2 134.9 135.2 131.9 133.9 131.2 137 141 145.7 151.8 150.9 152.4 146.6 Switzerland 106.8 106.8 107.6 110 113 111.8 106.5 100.1 84.4 80 78.8 81.8 84.4 Luxembourg 86.4 81.9 78.5 86.1 79 98.9 97.6 96.6 75.6 76.9 83.9 77.8 79.1 Canada 75.3 75.6 66.1 56.5 44.9 43 35.9 93.7 84.8 81.9 77.1 67.1 54.7
  • 28. 27 Singapore 72.9 62.2 66.4 56.7 55.4 55.3 53.3 50.5 40.6 42.4 45.5 42.6 41.3 Germany 60.5 58.6 58.2 57.9 56.8 55.3 52.2 54 55.8 54.8 53.7 50 49 Thailand 52 52.2 52.7 50.4 47.3 40.8 35.7 49.3 46.3 46.9 43.5 42.1 33.3 Ireland 45.8 50 48.9 51.5 49.5 51.1 55.7 48.3 48 45.7 43.3 38.7 39.2 India 40.5 39.7 40.1 40 37.9 38.4 35.4 36.4 29.3 31 32 31.6 32.7 Korea, South 36.2 39.8 39.4 38.7 39.9 37.6 37 38.7 37.8 38.7 40.1 39.8 39.7 Mexico 33.6 32.6 34.8 36.9 36.2 33.5 33.1 33.2 34.2 33.2 36.1 34 34.4 Belgium 33.2 33.4 33.4 33.8 51.9 34.3 34.8 17.2 17.6 18.5 17.1 17 17.4 Turkey 28.9 29.1 27.8 27.8 29.7 26.7 25.7 25.5 27.6 27.9 28.7 27.3 27.5 Egypt 26 29.8 30.5 30.6 29.2 25.9 25 29.4 28 21.1 21.4 21.7 19.4 Poland 25.5 27.2 28.8 28.4 26.6 24.8 25.7 23.2 23.4 24.6 23.4 22.6 22.3 Italy 23.7 23.6 23.7 24.1 23.6 23.2 22.7 20.1 20.8 20.3 20.5 20.9 21.3 Netherlands 22.7 22.1 22 23.1 25.1 24.2 24.7 17.3 17.6 19.6 19.2 20.4 20.7 Israel 20.6 20.5 17.9 17.6 16.3 17.9 18.3 18.4 20.1 19.9 22 18.9 16.8 Colombia 20.2 20.3 16.7 16.3 16.5 16.4 16.4 17 15.7 15.7 16.2 16 16 Philippines 20.1 19.2 18.5 18.5 19.3 20.3 20 14.3 14.4 15 14.6 12.5 11.3 Norway 19.6 19 18 18.1 17.5 16.3 15.4 16.1 15.2 15 14.6 13.6 12.3 Sweden 16.8 15.2 16.1 15.4 16.8 17.7 17.6 16.5 13.4 15.3 16.3 16 15.7 France 15 20.1 23.5 23.3 26.1 19.8 24.2 36 37.9 40.6 39.8 32.8 36.3 Australia 14.9 14.9 15.7 18 15.5 19.2 18.4 14.5 14.1 17.9 14.4 14.4 15.4 Chile 13.9 13.4 13.4 13 13 13.1 12 12.2 12 12 11.9 12.3 12.5 Malaysia 11.5 11.7 11.6 11.5 11.7 11.7 11.1 11.1 10.5 10.9 11 10.9 11 All Other 193.3 200.7 201.6 204.2 206.7 206.8 199.1 171.1 174.6 168.1 163.4 162 161.1 Grand Total 4435.6 4411.4 4373.1 4324.2 4272 4125.5 4070 4002.9 3958.2 3951.2 3877.9 3745.5 3702.2 Of which: For. Official 3189.3 3212.4 3227.9 3192.7 3142.7 3098.8 3071.4 2688.7 2689.8 2715.2 2703.3 2670.3 2674.6 Treasury Bills 462.3 499.2 531.3 495.4 486.9 473.5 454.4 454.4 466.9 498.5 501.3 496.5 502 T-Bonds & Note 2727 2713.2 2696.6 2697.3 2655.9 2625.3 2617 2234.3 2222.9 2216.7 2202 2173.8 2172.6 Series Series 14/ X IX Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan Country 2009 2009 2009 2009 2009 2009 2009 2009 2009 2009 2009 2009 2009 ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ China, Mainland 894.8 929 938.3 938.3 936.5 939.9 915.8 776.4 801.5 763.5 767.9 744.2 739.6 Japan 765.7 754.3 742.9 747.9 727.5 720.9 708.2 711.2 677.2 685.9 686.7 661.9 634.8 Oil Exporters 3/ 201.1 202.6 204.9 201.3 209.8 209.9 211.8 191.2 192.9 189.6 192 181.8 186.6 United Kingdom 2/ 180.3 155.5 108.1 126.8 104.3 97.1 90.8 213.6 163.9 152.8 128.3 129.6 124.1 Brazil 169.2 165.8 164.9 153.6 146 146.8 148.5 139.8 127.1 126 126.6 130.9 133.5 Hong Kong 148.7 142.1 137.8 128 120.5 111.1 95.7 99.8 93.2 80.9 78.9 76.3 71.7 Russia 141.8 151.4 145.9 145.1 144.9 141.3 143.3 119.9 124.5 137 138.4 130.1 119.6 Carib Bnkng Ctrs 4 128.2 123.2 114.1 116.6 125.3 138.8 135.5 192.1 195.3 205.3 214.2 189.6 177.1 Taiwan 116.5 115.4 115.6 115.1 112.9 114.4 114 77 75.7 78.3 74.8 72.6 73.3 Switzerland 89.7 89.6 85.3 82.7 82 81.9 85.7 72 63.7 64.2 67.7 68.2 62.1 Luxembourg 88.4 80.2 79.5 87.5 83 80.8 92.9 104.3 96.2 97.4 106 92.1 87 Canada 52.8 50.7 44.8 42.3 30.2 24.1 23 18.4 11 12.5 11.3 10.3 8.4 Germany 47.8 48.7 47.9 48.8 50.1 51.2 48.9 53.8 55.1 54.4 54.9 56.5 56.2 Ireland 43.6 43.1 42.6 37 40.8 42.9 50.6 46.3 50.6 49.7 54.7 54.5 50 Korea, South 40.3 40.2 43.3 39.9 39.8 38.7 37.4 36.3 37.4 35.4 33.1 33.3 31.3 Singapore 39.2 37.5 36.3 39.4 43.1 43.4 41.9 40.9 39.7 39.8 39.2 39.5 38.5 Mexico 36.8 31.9 26.5 27.8 33.2 33.4 35.2 29.5 31.5 35.3 36.2 37.8 34.8 Thailand 33.3 29.6 28 27.9 31.4 29.3 27.5 29.7 26.8 28.5 26 39.7 37.2 India 32.5 34.5 35.8 38.8 41.5 41.8 42.2 39.3 38.8 38.5 38.2 34.6 32.5 France 30.5 40.4 29.1 25 28 17.5 18.9 26 25.9 30.6 27.1 16.8 17.9 Turkey 28.1 29.4 30.3 28.1 28.5 27.1 27.3 26.9 28.3 26.6 29.7 31.9 30.8 Poland 22.9 21.9 21.9 21.5 21.3 20.9 20.5 5.6 5 3.9 3.8 4.4 3.3 Italy 21.1 21.6 21.6 20 19.3 19.8 19.1 16.7 16.7 16.1 16.6 16.4 15.6 Netherlands 20.4 21 20.5 22 22 22.2 19.6 18.9 16.4 16.5 17.6 16.1 16.8 Egypt 18.9 19.4 14.3 14.9 14.5 12.7 11.5 17.3 18.6 18.5 18.5 19.1 16.9 Colombia 17.3 17.2 18.3 18.3 17.9 16.4 13.3 11.9 12.1 11.6 11.4 11.6 11.5 Belgium 17.3 17.4 16.9 17.2 17.7 17.8 17.9 15.7 15.7 15.8 15.4 14.5 15.6 Australia 16.3 13.7 12.8 12.3 12.5 12.1 12.5 10.2 9 8.4 6.8 8.1 7.8 Sweden 15.2 15.5 15.3 14.4 12.7 12.5 12.5 16.4 13 12.7 12.5 12.6 12.4 Israel 13.8 15.1 14.5 16.9 16.2 15.5 16.6 18.1 19 19.1 19.4 17.4 16.9 Spain 13.7 13.1 13.1 12.3 12.8 11.6 11.1 5.5 4.7 4.5 4.5 4.6 4.2 Chile 12.4 12.1 12.4 12.8 12.9 13.4 14.2 14.3 14.7 15.1 15.5 15.2 15.2 Norway 12.1 8.5 7.3 7.6 7.1 11.3 11.1 28.7 28.3 27.5 26.2 21.1 21.9 Philippines 11.7 11.7 11.4 11.4 11.9 10.9 11.2 11.6 11.8 12 12.4 12.6 11.6 Malaysia 11.7 11.8 11.7 11.7 11.9 12.5 12.4 11.7 12.3 11.6 10.6 8.4 8 All Other 150.6 153.8 158 159.4 161 163.7 162.5 136.4 139 136.6 142.4 147.7 147 Grand Total 3685.1 3669 3571.6 3570.6 3531.1 3505.8 3460.8 3383.9 3292.6 3262.1 3265.7 3161.9 3071.7 Of which: For. Official 2700.1 2728.6 2710.4 2694.6 2689.8 2675.9 2625.5 2295.3 2287.1 2253.2 2248.2 2197.7 2165.4 Treasury Bills 528.1 580.9 593.8 593.1 607.3 606.6 571.9 571.9 586.2 530.6 542.7 521.2 486.9 T-Bonds & Note 2172 2147.7 2116.5 2101.5 2082.5 2069.3 2053.6 1723.4 1700.9 1722.7 1705.5 1676.5 1678.5 Series Series 13/ IX VIII Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan Country 2008 2008 2008 2008 2008 2008 2008 2008 2008 2008 2008 2008 2008 ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ China, Mainland 727.4 713.2 684.1 618.2 573.7 550 535.1 503.8 506.8 502 490.6 486.9 492.6 Japan 626 625.2 629.6 617.5 630.3 637.6 628 580.4 575.3 588.8 597.4 583.3 585.6 Carib Bnkng Ctrs 4 197.9 205.3 203.8 169.3 133 117.6 106.6 122.4 104.5 117.4 108.7 104 109.2 Oil Exporters 3/ 186.2 187.2 176.7 171.2 169.6 162.9 159.5 170.3 164.2 153.8 150.7 146.1 140.8 United Kingdom 2/ 131.1 133 134.1 115.7 82.7 66.2 55.3 279.3 271.4 247.1 200.5 180.6 161.9 Brazil 127 136.1 141 148.3 152.6 154.8 158 151.6 151.4 149.5 149.1 146.6 141.7 Russia 116.4 108 110.8 99.6 104.2 104 95.2 65.3 63.7 60.2 42.4 38.4 35.2 Luxembourg 97.3 94.2 100.6 104.5 90.4 89.7 102.6 83.2 75.2 81.8 89.8 80.3 66.1 Hong Kong 77.2 70.6 69.8 65.5 65.8 65.2 65.8 61.2 61.4 63.1 60.5 57.5 54.4 Taiwan 71.8 70.2 65.9 63 66.2 67.9 66.5 39.6 38.9 42.2 40.8 38.4 38.9 Switzerland 62.3 63.8 62 49.7 45.9 45.7 45.1 44.3 41.9 42.4 41.2 39.4 39.2 Germany 56 53.8 53.6 51.5 51.8 51.7 51.6 40.8 44.9 43.6 42.1 41.7 42.3 Ireland 54.3 41.3 35.1 32.9 18.9 16.9 19.9 13.9 15.6 18.3 17.6 15.4 15.6 Singapore 40.9 38.9 34.1 32.2 31.9 32.8 31.7 30.3 30.6 33.5 33.3 33.5 38.6 Mexico 34.8 33.8 32.2 32.5 32.6 34.3 41.1 41.9 39.6 37.3 38.3 36.1 35.2 Thailand 32.4 33.9 33.6 27.4 30.4 30.6 31.2 32.4 32.8 27.9 25.7 30.5 28.9 Korea, South 31.3 32.7 36.2 40.2 42.1 39.4 40.6 36.4 38.4 40.4 40.7 41.3 42.1 Turkey 30.2 28.4 27.3 31.5 34.3 32.7 30.5 30.3 28.9 31.1 28.7 28.5 28.2 India 29.2 22.3 18.3 20.3 20.2 19 17.7 11.7 10.3 10.5 11.8 14.4 14.6 Norway 23.1 20.2 11.5 13.2 2.4 2.8 4.4 43.3 47.1 45.3 44.5 34 33.6 Israel 18.8 13.8 12.4 8.7 7.6 8.1 9.8 5.9 5.3 6.2 6.5 7.1 7.6 Egypt 17.2 16.8 16.7 15.5 14.5 15.1 14.1 12.3 12.8 12.7 12.7 12 11.6 France 16.8 18.4 20.5 19.3 21.2 17.1 15.4 0 0 0 1.5 3.9 4.3 Italy 16 15.9 15.2 11.6 12.9 11 11.4 10.2 11.3 10.3 11.1 11.1 12.6 Belgium 15.9 15.3 15.8 15.4 14.8 15 15.4 12.4 12.4 12.5 12.8 13.2 13.1 Netherlands 15.4 15.6 15.7 15.6 16.9 17.8 17.8 15 15.6 15.5 15 14 15.8 Chile 15.2 15.1 15.4 13.4 13 13.6 12.2 11.7 11.1 10.2 9.7 8.5 9 Sweden 12.7 13.1 13.5 13.6 14.7 14.4 14.4 12.4 13.2 13.1 13.2 13.6 13.4 Philippines 11.7 11.5 12.1 12 12.3 12.4 12.4 8.8 9 9.9 10.8 10.4 10.3
  • 29. 28 Colombia 11.2 11.6 11.4 9.9 9 9.3 9.2 7.6 7.6 6.5 6.7 6.9 7.1 Australia 10.3 8.7 9.5 9 9.3 9.4 9.1 8.8 9.8 9 9.2 9.2 9.6 All Other 163.2 168.8 162.1 154.2 163.4 159 159.8 146.3 146.8 144.6 142.7 139.2 140.5 Grand Total 3077.2 3036.6 2980.6 2802.4 2688.7 2624.2 2587.4 2633.8 2597.7 2586.7 2506.3 2426.2 2399.4 Of which: For. Official 2138.3 2103.7 2063.3 1981 1944.8 1926.9 1910.9 1751.7 1743.9 1743.3 1707.3 1682.3 1689.9 Treasury Bills 457.9 427.2 360.6 276.8 245.6 232.5 226.6 226.6 219.9 215.7 201.9 205 209 T-Bonds & Note 1680.4 1676.5 1702.7 1704.2 1699.2 1694.4 1684.3 1525 1523.9 1527.6 1505.3 1477.3 1480.9 Series Series 12/ VIII VII Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan Country 2007 2007 2007 2007 2007 2007 2007 2007 2007 2007 2007 2007 2007 ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ Japan 581.2 590.9 601.7 591.9 595.8 620.6 622.9 612.9 615 614.6 611.4 616.4 627.2 China, Mainland 477.6 458.9 459.1 467.7 471.2 480 477.3 405.2 407.5 414.2 420 416 401 United Kingdom 2/ 158.1 174.3 155 120.3 99.8 67.3 50 192.2 169.5 135.4 147.9 121.6 104 Oil Exporters 3/ 137.9 138.7 141.6 137.1 134.7 134.7 133.2 122.1 121.1 112 112.5 110.5 111.7 Brazil 129.9 121.7 113.9 110.5 107.7 105.8 94.8 93.7 81.6 79.7 69.7 60.7 53.7 Carib Bnkng Ctrs 4 116.4 107.4 105.6 99.1 103.8 70.7 78.2 42.8 47.2 75.6 79.9 65.6 68 Luxembourg 69.7 68.3 63.3 58.4 57.1 57.6 55.9 62.6 62.2 61.8 61.8 59.8 59.4 Hong Kong 51.2 51.7 51.3 52.6 53.2 55.9 57.3 60.5 58.6 56.3 58.5 57.3 54.6 Germany 41.7 39.1 41.8 41.8 42.3 41.7 45.9 48.3 51.4 49.8 47.6 47.9 49.8 Singapore 39.8 40.2 38.8 36.6 37.8 36.3 36 33 34.4 32.1 28.8 31.2 29.9 Korea, South 39.2 37.8 37 39.4 42.6 44.4 43.7 50 52.1 54.1 57.9 56.9 62.3 Switzerland 38.9 38.1 37.8 37 37.4 37.2 38.3 32.2 31.9 32.3 32.9 32.7 33.7 Taiwan 38.2 37.1 40.7 39.9 39.5 44.6 44.7 57.5 57.4 59.2 58.1 57.5 59.3 Mexico 34.4 32 30.5 30 30.2 34.9 33.9 36.6 35.5 35.5 35.3 35 36.6 Russia 32.7 33.5 33.6 31.8 31.9 35.9 33.5 14.7 11.8 7.7 7.4 8.1 8.5 Thailand 27.4 27.5 22.8 24.7 22.9 22.5 20.6 17.8 18.7 16.8 17.8 16.8 16.6 Norway 26.2 27.6 25.5 22.9 6.4 0 3.1 0 0 2.1 7.3 12.5 20.7 Turkey 25.6 25.6 28.1 28.3 29.2 28.5 28.7 27.1 27 26.2 27.6 25.4 25 Canada 18.7 24.1 15.9 17.3 18.8 23.3 24.6 30.5 33.6 29.8 31.5 30.1 28.4 Ireland 18.7 17.5 17 16.3 16.8 15.6 15.8 12 12 8.5 11.7 12.5 12.3 Netherlands 15.2 14.2 14.8 15.1 16.6 15.7 16.5 21.2 20 21.3 21.4 21.5 20.1 India 14.9 14.8 14.9 10.8 12.1 14.1 14 12.8 15.3 20 20.1 19.5 15.8 Italy 14.6 15.5 14.1 13.4 13.2 13.9 14 13.5 13.4 13.3 13.9 13.4 13.6 Sweden 13.7 14.1 14.5 14.8 15.7 15.5 15.1 15.7 15.4 14.8 14.9 14.9 14 Belgium 13.2 14.2 14.6 14.6 14.6 15.4 15.2 11.9 12.1 12.9 12.3 12.9 12.3 Poland 12.9 11.1 9.8 10.6 10.5 11.1 10.4 12.9 11.8 12.2 12.2 12.7 12.5 Egypt 10.4 10.6 9.9 9.9 10.1 10.2 10 6.4 6.3 6 6.1 5.4 5.9 All Other 154.6 150.7 145.4 142.8 145.5 147.7 158.4 145.6 162.1 162.3 168.1 168.4 163.8 Grand Total 2353.2 2337.1 2299.2 2235.3 2217.5 2201 2192 2191.7 2185 2166.7 2194.8 2143.3 2120.6 Of which: For. Official 1641.1 1619.1 1613.8 1607.7 1595.1 1621 1612.6 1443.1 1448.4 1458.4 1466 1451.5 1448.7 Treasury Bills 196.3 185.3 180.4 178.3 180 176.2 160.9 160.9 172.7 178.1 195.1 182 181.4 T-Bonds & Note 1444.8 1433.8 1433.4 1429.4 1415.1 1444.7 1451.7 1282.1 1275.7 1280.3 1270.9 1269.5 1267.3 Series Series 11/ VII VI Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan Country 2006 2006 2006 2006 2006 2006 2006 2006 2006 2006 2006 2006 2006 ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ Japan 622.9 615.9 618.1 618.1 623.5 614.9 614.7 635.4 636.1 639.4 639 656.4 653.4 China, Mainland 396.9 393.8 392.2 389.7 386.5 378.2 372.3 328 324.5 321.1 319.2 318.4 313.9 Oil Exporters 3/ 110.2 106.4 107.2 113.7 116.6 112.4 110.8 101.9 103 99.7 98.1 96.2 89.4 United Kingdom 2/ 92.6 76.1 61.7 61.6 54.7 44.3 55.5 200.9 174.2 166.2 179.2 162.4 157.2 Carib Bnkng Ctrs 4 72.3 86.7 72.5 69.6 79.9 85.8 73.7 69.7 65.2 57.1 62.7 51.1 63.1 Korea, South 66.7 64.5 65.7 65.7 63.4 65.1 65.6 68.3 68.2 70.9 72.4 72.8 71.2 Luxembourg 60 60.5 59.5 58.7 58.4 59.4 58.8 37.4 38.4 37.5 36.6 36.2 35.2 Taiwan 59.4 59.5 60.8 61.3 61.9 63 63.4 67.1 67.5 68.9 68.9 68.9 68.7 Hong Kong 54 51.1 50.6 49.7 50.7 48.9 48.8 48.8 48.5 49.5 46.6 44.9 44.6 Brazil 52.1 51 46.4 44.9 43.1 31.7 33.3 33.4 32.9 30.8 31.4 33.3 30.1 Germany 46 45.6 46.1 46.3 44.7 43.2 41.8 49 47.5 47 46.7 47.9 48 Mexico 34.9 38.6 40.5 40.4 40.3 46.2 46.2 45.7 43.4 42 40.2 37.6 36.5 Switzerland 34.3 35.6 36.9 37 38.1 38.2 37.8 30.6 30.5 31.1 30.9 31.2 30.4 Norway 31.6 35.7 29.6 16.2 14.4 10.5 3.1 0 0 0 0 7.4 5.9 Singapore 31.3 30.9 31.1 34 34.7 35 35.2 34.9 35.9 36.8 33.2 33.6 32.9 Canada 26.9 27.2 28.9 28.8 28.3 21.6 21.5 38.6 38.6 34.9 33 32.1 29.6 France 26.4 30.4 26.7 17.6 23.6 22.3 25.9 29.2 30.7 30.1 34.7 34.9 32 Turkey 23 23.4 22.3 23.6 24 22.5 19.8 19.1 21.5 21.6 21 21.6 18.9 Netherlands 20.7 20.5 20 18.1 16.7 18.3 19.3 17 15.4 15.4 15.3 15 15.7 Thailand 16.9 16.1 15.7 15.9 16.1 15.4 15.5 15.8 15.5 15.6 17.5 17.9 17 India 14.6 13.9 12 11.2 13.5 14 13.1 12.5 12.2 12.3 11.2 10 10.3 Poland 13.9 13.9 14.1 12.8 13.4 12.5 11.1 11.4 13.3 12.3 12.2 12.4 11.3 Belgium 13.6 13 13.3 13.8 14.5 15.1 13.7 16.8 17.2 17.4 17.1 17.2 16.7 Italy 13.2 16 13.8 13.6 14.2 14 14.5 15.4 14.2 13.9 13.7 14.3 15 Israel 12.3 11.7 11.3 9.2 6.2 6.5 7.5 11.4 13.4 13.4 12.3 12.4 12.5 Sweden 12 11.9 12 12.9 13.5 13.5 13.3 18.2 18.1 18 17.9 17.1 17.4 Ireland 11.6 14.8 15.7 14.6 15.1 13.6 13.8 20 19 17.7 19.6 19.3 21.1 All Other 132.6 132.5 129.7 126.3 128.3 126.6 127.5 116.3 126.5 139.1 151.7 148.9 147.3 Grand Total 2103.1 2097 2054.4 2025.3 2038 1992.9 1977.8 2095.3 2071.4 2059.5 2082.1 2071.3 2045.4 Of which: For. Official 1449 1452.3 1443.6 1426 1429 1408.5 1397.7 1298.5 1311.6 1326.3 1331.9 1339.3 1319.5 Treasury Bills 176.8 186.2 178.5 179.4 190 186 184.8 184.8 194.9 197.1 215.1 215.5 209.9 T-Bonds & Note 1272.2 1266.1 1265.1 1246.6 1239 1222.5 1212.8 1113.6 1116.7 1129.2 1116.8 1123.8 1109.7 Series Series 10/ VI V Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan Country 2005 2005 2005 2005 2005 2005 2005 2005 2005 2005 2005 2005 2005 ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ Japan 670 667.9 667.6 672.8 670 669.4 667.1 681.2 686.8 688.2 681.6 680.8 679.5 China, Mainland 310 303.9 301.7 306.3 302.1 296.4 298 243.3 243.1 240.2 223.7 224.9 223.5 United Kingdom 2/ 146 135.5 100.3 95.8 87.2 73.2 58.8 140.8 126.4 119 116 104.1 94.2 Oil Exporters 3/ 78.2 79.3 75.4 66.1 65.2 64.1 68.5 57.2 62.8 60.8 62.5 67.7 67.1 Carib Bnkng Ctrs 4 77.2 81.2 75 68.3 67.4 65.2 70.9 66.9 87.2 112.8 121.1 86.3 76.4 Korea, South 69 68.8 63.7 64.1 62.4 62.6 63 59.4 58.7 55.9 57.2 53.1 53.6 Taiwan 68.1 68.3 68.9 68.9 68.4 68.8 67.8 71.3 71 70.7 71.5 68.7 68.4 Germany 49.9 48.6 47.3 46.4 47.9 44.8 44.1 61.2 61.2 60.9 56.1 53 53.8 Hong Kong 40.3 42.8 44 44.4 43.6 44.7 44.5 48.7 48 47.6 45.5 45.4 45.3 Luxembourg 35.6 36.6 36.7 37.6 38.2 36.9 38.8 43.5 45 45.8 42.8 43.2 41.9 Mexico 35 36.6 34.9 32.1 32.9 32 29 31.9 31.1 31.6 32.5 33 33.5 Singapore 33 33.4 33.9 33.9 34.2 34.1 34.4 29.9 31.3 30.9 31.3 29.6 30.1 France 30.9 31.3 30 28.5 28.5 26.4 23.2 19.2 28.2 22.4 25.2 27.3 21.3 Switzerland 30.8 30.7 32.6 32 32.9 32.3 34.9 39.5 41.6 43.1 43.7 44.1 40.6 Brazil 28.7 28.8 27.1 27.5 25 24.5 22.1 20.9 17 16.4 14.8 13.7 14 Canada 27.9 28.5 26.3 22.4 23 21.4 18.5 43.8 41.1 42.1 38.4 38.1 35.4
  • 30. 29 Ireland 19.7 23 22.1 19.1 18.9 23.1 22.2 15.6 19.2 14.4 18.2 18.4 15.8 Turkey 17.4 18.5 15.7 14.6 15.5 16.6 15.3 13.8 10.1 10.7 11.4 10.4 12.9 Belgium 17 15.6 15.4 15.7 15.8 15.6 15.4 15.9 15.8 15.7 15.3 16.7 16.8 Sweden 16.3 17.1 16.7 16.8 16.8 16.4 16.9 19.4 17.9 16.8 17 16.4 15.8 Thailand 16.1 16.2 16.2 14.8 15.7 15.6 16.3 12.9 13.3 11.1 12.1 13 13.3 Netherlands 15.7 16.9 19.1 18.2 18.7 19.6 19.1 13.3 13.7 15.5 16.6 14.9 15.1 Italy 15.4 16.5 15.1 14.2 14.9 14.4 13.1 14.4 14.5 14.8 14.7 13.9 13.1 Poland 13.7 13.4 13.2 12.9 12.1 12.2 12.4 11.4 11.8 11.9 11.4 10.6 10.2 Israel 12.5 10.8 11.9 11.8 11.4 10.5 10.9 9.5 10.3 11.5 14.6 14.3 14.9 All Other 159.4 163.8 154 144.5 157 158.3 152.3 186.5 174.8 169.8 157.1 172.9 168 Grand Total 2033.9 2034 1964.9 1929.6 1925.9 1899.2 1877.5 1971.3 1981.9 1980.9 1952.2 1914.4 1874.5 Of which: For. Official 1305.1 1312.3 1292.3 1281.9 1293 1287.1 1283.8 1236.6 1243.8 1237 1229.6 1243.2 1238 Treasury Bills 201.9 214.9 199.8 195.4 205.4 203.2 204.9 204.9 229 230.1 235.8 235.2 242.3 T-Bonds & Note 1103.3 1097.4 1092.5 1086.5 1087.6 1083.9 1078.9 1031.7 1014.8 1006.9 993.7 1007.9 995.7 Series Series 9/ V IV Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan Country 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004 ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ Japan 689.9 693.1 692.3 698.9 699.4 675.4 666.6 688.4 666.4 651.8 645.3 613.2 582.6 China, Mainland 222.9 220.2 214.8 209.4 201.6 196.4 194.3 166.6 165.8 163.9 158.7 155 157.6 United Kingdom 2/ 95.8 84.5 66.4 62 61.4 57.3 53.5 119.3 113.4 113.2 98.3 94.5 91.2 Taiwan 67.9 67.1 66.6 66.5 65.5 66.8 67 57.5 56.8 56.3 54.4 55.3 52.6 Oil Exporters 3/ 62.1 63 62 57.3 51.5 56.8 53.8 51.9 46.1 45.4 43.5 41.6 43.9 Korea, South 55 55.3 49.6 50.5 47.3 45.4 44.5 58.8 57.2 57.8 59.1 57.3 59.8 Carib Bnkng Ctrs 4 51.1 60.9 80.4 82.4 79.1 77.3 82 103.9 75.7 60.2 61.7 51 47.3 Germany 50.3 52.6 49.2 48 45.2 46 44.9 51.3 53.2 53.6 49.2 49.2 50.6 Hong Kong 45.1 42.4 43.3 43 42.8 43.9 45.8 53.7 53.7 53.6 52 54 55 Switzerland 41.7 41.5 41.9 39.7 40 39.2 40.8 49.7 48.8 50.8 48.3 48 44.8 Luxembourg 41.4 40.5 40.3 39.6 39.7 39.6 39.7 27.1 25.5 26.2 27.8 27.7 26.1 Canada 33.3 32.3 26.6 26.1 25.7 25.9 23.2 31.3 33.8 33.8 31.1 28.6 26.3 Mexico 32.8 33.5 33.2 34 36 34.6 38.3 45.9 36.5 30.6 28.9 28.4 27.5 Singapore 30.4 30.5 28.5 26.2 28.3 28.5 29.4 26.9 26.1 26.9 26.6 25.6 23 Norway 22.6 24.8 25.2 16.4 13.3 10.7 7 0 0 6.1 7.1 4.6 5.8 France 20.1 19.5 19.8 22.1 22.2 23.8 23.1 11.1 11.1 12.2 16.4 12.2 15.9 Sweden 17 16.1 15.7 14.7 14.5 13.8 14.2 10 11.3 9.8 10.4 10.5 9.5 Belgium 17 16.8 16 15.9 15.8 16 16.4 16.1 13.6 13.2 12.7 12.9 14.5 Ireland 16.2 17 15.1 14.6 15.6 14.9 12.8 17.6 19.2 14.2 14 15.4 14.7 Netherlands 16 14.4 14.8 16.1 13.4 20.6 20.7 14.3 13.3 15.1 12.1 12.3 12.9 Brazil 15.2 15.5 15.7 16.4 16.9 16.9 13.9 12.1 12.1 12.2 13.1 11.3 10.7 India 15 15.5 16 14.9 16.3 17.2 18.2 16.1 16.1 16.2 13.8 13.5 15.7 Israel 13.7 13.2 10.6 12.5 11.6 12.8 17.1 18.1 18 15.5 16.4 14.1 10.5 Italy 12.9 12.9 12.3 12.5 12.4 13.3 13.5 15.6 15.8 15.5 14.7 14.8 14.7 Thailand 12.5 12.8 12.1 11 12.2 11.2 8.8 11.4 10.9 10.7 11.9 15.3 13.5 Turkey 12 14.5 16.1 16.9 16.5 15.1 15.1 15 15.7 16.3 14.9 14.2 14.5 Poland 10.8 10.8 10.6 10.3 9.4 9.4 9.4 10.6 11.3 11.5 11.3 11 10.8 All Other 128.9 125.5 117.5 116.6 116.5 123.2 121.2 120.2 116.4 118.6 116.1 117.7 116.6 Grand Total 1849.3 1846.6 1812.7 1794.5 1770.1 1751.9 1735.4 1820.4 1743.8 1711.2 1670 1609.2 1568.5 Of which: For. Official 1233.3 1238 1220.4 1204.9 1187.8 1169.9 1160.9 1094.9 1062.8 1046.6 1031 991.1 962.1 Treasury Bills 245.2 256.9 260.4 260.5 254.3 252 248.9 248.9 233.1 224.9 231.9 225.6 214.5 T-Bonds & Note 988.1 981.1 960 944.4 933.5 918 912 846 829.7 821.8 799.1 765.5 747.6 Series Series 8/ IV III Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan Country 2003 2003 2003 2003 2003 2003 2003 2003 2003 2003 2003 2003 2003 ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ Japan 550.8 531.1 507.7 491.2 471.4 463.1 461 453.1 441.4 401.8 399.3 391.1 385 China, Mainland 159 154.2 151.5 147.1 148.8 151.3 147.1 137.2 135.8 134 133.2 121.8 120.7 United Kingdom 2/ 82.2 77.9 77 72.3 83.7 78.4 56.1 89.5 79 77.8 81.6 75.9 81.1 Korea, South 63.1 63.3 62.6 61.7 59.7 59.6 60.2 39.7 38.6 36.7 36.7 37.4 36.7 Taiwan 50.9 50.5 48 47.9 46.3 45 43 37.8 36 35.8 37.3 36.9 37.4 Hong Kong 50 47.5 43.9 42.5 44 42.3 43 50.5 48.7 51.4 48.9 48.8 50.1 Germany 47.8 48.7 49.2 49 49.5 46.7 41.6 41.7 40.3 36.9 35.7 36.1 35.9 Carib Bnkng Ctrs 4 47.3 40.8 38 48.9 52.4 55.1 48.1 63.6 72.3 60.3 62.1 50.1 48.2 Switzerland 46.1 46.5 44.7 44.8 44 41.8 41.1 34.6 32.8 34.5 35.3 34.1 34.5 Oil Exporters 3/ 42.6 42.8 40.4 40.4 41.1 39.4 38 39.8 39.5 40.9 42.4 42.3 47.7 Mexico 27.4 26.3 24.2 24.5 25.5 25.4 24.9 26.8 24.8 24.8 25.4 26.2 24.5 Luxembourg 25.4 25.8 25.7 26.2 26.8 26.2 25.2 23.6 23.5 23.9 23.6 23.4 23.1 Canada 24.2 20.3 18.8 23 22.6 20.2 15.7 12.5 8.4 11 9.3 7.3 8.6 Singapore 21.2 22.5 22.9 23.4 24.6 24 23.7 20.2 18.5 19.4 18.5 17.8 17.3 France 17.2 20.4 19.9 19.5 18.7 19.5 22.5 17.4 15.5 17.2 17.6 18.4 20.2 India 16.7 16.1 14.9 13.5 13.7 11.3 10.4 9.2 10.9 10.6 9.7 9.5 8.6 Turkey 15.7 15.5 16.6 19.1 16.4 15.3 13.9 12.5 11.8 11 11.9 12.9 13.2 Ireland 14.9 15.4 15 15.5 14.9 13.5 12.6 9.9 9.6 8.9 9.5 9.5 7.2 Belgium 14.4 15.2 14.6 14.2 14.2 12.5 12 12.2 12.2 12.3 12.2 15 16.6 Italy 13.2 17.3 15.7 16.9 17.1 16.6 16.2 16.2 16.2 16.6 16.4 16.9 17.3 Netherlands 12.3 14.1 13.5 14.1 17.8 19 18.7 19.7 18.2 16.3 12.4 10.9 8.9 Israel 12.2 11.9 11.4 12.1 12 13.1 11.8 12.4 12.8 14.2 14.9 12.9 11.7 Brazil 11.8 11.2 11.7 11.3 12.6 11.7 12.1 15.9 15.7 14.2 14.4 13.5 13 Thailand 11.7 12.7 14.7 14.8 14.6 15.2 15.7 15 14.1 14.2 14.3 15 17.1 Poland 10.7 10.4 10.3 10 10.1 10.2 10.4 9.3 9.4 9.1 9.3 9 8.7 Sweden 9.9 9.3 10 11.1 11.4 11.1 11.4 14.1 13.5 13.2 13.2 12.7 12.5 Norway 5.2 7.8 5.6 3.9 1.9 5.3 6.7 7 4.8 7.3 5.1 6.6 5.7 All Other 119.2 122.8 123.4 124.4 129.1 126.2 128.8 128.5 123.8 123.7 125 124.4 126.2 Grand Total 1523.1 1498.3 1451.9 1443.3 1444.9 1419 1371.9 1369.9 1328.1 1278 1275.2 1236.4 1237.7 Of which: For. Official 933.9 928.9 902.5 878.9 876 872.1 864.2 815.7 799.8 777 783.6 774 767.1 Treasury Bills 212 215.6 207.9 207.9 215.6 207.3 211 211 211.1 201.7 207.3 197.6 195 T-Bonds & Note 721.9 713.3 694.6 671 660.3 664.8 653.2 604.6 588.7 575.3 576.3 576.4 572.1 Series Series 7/ III II Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun Jun May Apr Mar Feb Jan Country 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2002 ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ Japan 378.1 374.9 373.1 373.8 364.6 361.8 349.2 335.8 317.8 314.6 312.6 311.9 310.6 China, Mainland 118.4 112.4 106.5 104.7 102.3 96.9 96.5 81 81.3 82.4 84.5 76.5 77.5 United Kingdom 2/ 80.8 82.5 80.6 76.6 69.7 64.7 53.2 83.6 75.6 64.7 65.6 53.9 46.2 Carib Bnkng Ctrs 4 50.3 44.8 45.8 40.6 33 43.1 34.6 40.3 31.7 23.7 27.6 30.4 31.9 Oil Exporters 3/ 49.6 52.9 52.2 51.7 52.4 53 52.3 44.9 45.6 44.6 44.3 44.7 45.2 Hong Kong 47.5 49 46.8 45.3 48 44.1 42.9 43.5 43.6 43.5 47.1 47.3 46.2 Korea, South 38 37.7 37.5 35.8 35.8 35 32.6 37.7 35.4 34.7 32.6 33.4 32.3 Taiwan 37.4 37.5 37.2 37.2 38.7 38.9 36.7 33.9 32.9 31.9 33.3 32.9 33.8 Germany 37.3 35.8 34.4 34.2 35 36.6 39 46.1 46.5 45.9 45.5 43.9 44
  • 31. 30 Switzerland 34 38.3 34.6 35.4 34.2 35 33.4 19.6 19 18.6 21.3 18.1 18.4 Mexico 24.9 24.8 25.2 23.7 23.9 23.8 24.2 22.2 21.9 22.3 21.8 20.5 19.9 Luxembourg 23.9 23.7 23.3 23.8 22.8 22.9 23.1n.a. n.a. n.a. n.a. n.a. n.a. France 22.9 23 21 23 23 22.7 23.3 17.6 16.7 15.5 14.8 17.7 17.7 Spain 19.1 17.2 14.5 15.4 17.5 16.8 16.5 15 14.7 14.5 15.8 16.5 17.5 Singapore 17.8 18 19.6 19.7 19.4 20.4 20 20.4 19.1 19.4 18 19.5 19 Thailand 17.2 18.5 18 17.3 18.1 17.7 17.7 16.7 16.2 15.8 16.5 16.2 16.1 Italy 16.3 16.6 17 18.2 18 17.9 18 20.3 20.6 19.9 20.5 20.6 20.4 Turkey 13.5 12.8 12.1 12.4 12.2 11 10.3 10 10.5 11.1 10.2 10.4 8.2 Belgium 5/ 13 13.2 12.8 13.2 13.3 11.6 11.3 22.9 21.7 21.8 22.4 21.2 21.8 Netherlands 13 10.3 8.6 11.5 10.6 12.6 12.3 0 0 0 0.3 3.8 2.6 Brazil 12.7 13 12.4 12.1 10.9 11.2 11.3 11 10.8 10.4 10.8 10.1 10.9 Israel 12.5 11.2 10.5 12.9 11.2 12.7 11.2 16 15.4 16.4 15.6 14.6 14.8 Sweden 12.3 11.2 9.5 9.7 9.4 8.9 8.8 6.4 6.9 6.3 6.2 5.9 6.1 Canada 10.4 9 6.1 8.6 8.1 9.7 11.7 12.6 14.5 13.7 15.7 14.2 12.4 India 9.2 9 7.9 8.1 9.6 9.3 9.1 8.8 6.3 5.4 6.3 5.4 5.8 Australia 8.4 9.1 9.3 8.8 9.5 9.1 6.7 10.1 9.8 9.7 9.8 9.1 8.7 Ireland 7 7 7.5 8.7 8.5 7.2 7.9 8.9 8.8 9.4 9.8 7.3 7.2 All Other 110.1 106.6 110.2 106.2 109.2 107.1 109.3 112.2 117.9 126.6 128.3 129.8 134.4 Grand Total 1235.6 1220 1194.2 1188.6 1168.9 1161.7 1123.1 1097.5 1061.2 1042.8 1057.2 1035.8 1029.6 Of which: For. Official 760.1 753.8 739.8 736.5 744 742.6 735.8 630.4 614.2 607.6 614.7 612.2 617.2 Treasury Bills 190.4 190.1 188.4 185.2 189 188.3 176.2 176.2 162 155.3 160.9 163.6 166.1 T-Bonds & Note 569.7 563.7 551.4 551.3 555 554.4 559.6 454.2 452.2 452.2 453.8 448.6 451.1 Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun May Apr Mar Feb Jan Country 2001 2001 2001 2001 2001 2001 2001 2001 2001 2001 2001 2001 ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ Japan 317.9 315.4 314.5 292.9 293.1 295.3 300.8 306.7 305.9 307.1 312.5 312.3 China, Mainland 78.6 77.9 72.3 72 73.4 74.2 72.7 69.2 69.2 69.8 63.7 61.5 Germany 47.8 46.6 46.2 46.5 47.6 46.6 47.6 49 47.9 46.1 44.8 48 Hong Kong 47.7 42.9 39.3 45.6 42.1 43.3 41.9 39.7 38.5 41 39.5 39.1 Oil Exporters 3/ 46.8 45.3 42.4 42.7 44.5 43.9 43.4 43.2 44.4 45.9 47.8 48.5 United Kingdom 2/ 45 42.5 49.4 41.5 40 44 51.6 55.2 53.8 58.4 48.4 47.8 Taiwan 35.3 34.7 35.1 35.8 35 33.9 34.9 34.9 35.3 35.5 35.4 34.5 Korea, South 32.8 31.9 30.4 28.5 27 26.9 27.3 26.1 27.7 29.9 28.1 28.4 Carib Bnkng Ctrs 4 27.6 33.1 24.3 23.4 23.4 18.1 18.3 19.2 20.6 24.6 28 24.9 Belgium-Luxembourg 22.4 22.2 21.8 21.5 21.6 21.6 21.6 21.2 21.3 20.7 28.7 29.4 France 20.6 22.6 24.3 24 25.5 24.4 26 22.6 21.8 24.7 23.4 22 Singapore 20 20.5 21.3 19.8 19.8 19.7 19.7 20.2 23.3 24.1 26 26.2 Mexico 19.3 19.4 18.5 16.2 18.2 17 17.5 18.3 16.9 17.5 13.8 14.9 Italy 18.9 18.9 18.6 19.5 20.4 20.7 20.4 20.4 20 19.9 21.3 20.8 Switzerland 18.7 17.6 17.8 17.1 16.6 16.4 16.1 16.1 17.3 17.2 17.5 17.1 Thailand 15.7 15.3 14.6 14.3 14.4 13.9 14.1 14.4 14.4 14.5 14.7 14.3 Spain 15.6 15.4 14.9 16.7 16.5 16.3 16.1 17 17.7 18.1 18.7 19 Canada 15.4 12.4 12.1 15.2 14.4 13.8 15.4 14.8 13.7 12.5 12.5 12.8 Netherlands 5.2 5.6 6.4 8.3 10.4 7.8 6.7 5.5 7.2 9.7 13.4 10.6 All Other 188.8 196.1 191.8 190.7 190.1 178.1 171.2 172.5 170.9 175.3 177.2 178.7 Grand Total 1040.1 1036.3 1016 992.2 994 975.9 983.3 986.2 987.8 1012.5 1015.4 1010.8 Of which: For. Official 619.4 624.2 611.6 602.7 601.7 590 586.9 588.8 594.1 614.2 614.3 616.9 Treasury Bills 161.7 167.6 161.1 153.9 154.7 143.3 139.2 137.9 144.2 155.2 155.7 159 T-Bonds & Note 457.7 456.6 450.5 448.8 447 446.7 447.7 450.9 449.9 459 458.7 458 Series Series 6/ II I Dec Nov Oct Sep Aug Jul Jun May Apr Mar Mar Country 2000 2000 2000 2000 2000 2000 2000 2000 2000 2000 2000 ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ ------ Japan 317.7 321.7 317.7 317.3 317.8 319.6 318.8 319.4 322.4 307.6 325.8 China, Mainland 60.3 58.9 59.5 62.1 62.6 66.4 67.5 72.5 71.7 71.4 59.4 United Kingdom 2/ 50.2 54.5 60.4 64.3 66.4 63.1 68.1 77.5 77.7 78.6 235.7 Germany 49 50.1 52.1 50.9 52.4 52.6 54.7 54.1 54.2 56.4 96 Oil Exporters 3/ 47.7 48.4 48 46.8 47.8 47.4 45.9 43.1 43.6 43.9 46.4 Hong Kong 38.6 37.9 38.7 37.4 38 38.3 38.6 38.6 38.3 39.2 45.3 Carib Bnkng Ctrs 4 37.4 36.3 39.2 33.9 37.4 37.5 38.4 41 43.8 41.4 56.5 Taiwan 33.4 33.2 34.4 38.1 39.8 41.1 41.9 42.1 44 43.6 29.4 Belgium-Luxembourg 29.6 24.3 23.4 23.3 24.6 25 25.2 25.3 26.1 27.1 26.4 Korea, South 29.6 27.3 28.3 28.1 27.5 28.1 28.9 25.8 25 24.7 27.1 Singapore 27.9 28.4 29.7 31.5 33.8 34.5 34 32.8 33.2 35.2 30.9 France 25.1 25.6 27.6 27.4 28.5 27.6 28.1 26.8 30 33.6 28.8 Italy 20.8 20.8 20.8 20.8 20.9 21 19.4 19.8 19.5 18.7 18 Spain 19 19.8 20.1 21 21.1 21.7 20.2 19.6 20.6 19.5 22.1 Switzerland 16.4 16.9 17.4 17.8 18.6 19.2 20.6 23.2 23.6 24.3 21.4 Mexico 15.3 17.9 16.2 16.9 17.3 16.1 14.6 15.8 15.3 14.4 17 Canada 14.2 15.8 16.9 16.5 15.4 16 17 16.7 17.6 15.8 19.2 Thailand 13.8 13.7 13.6 13.8 13.9 14 13.4 13.2 13.5 14 9.7 Netherlands 11.4 13 12.9 12.6 11.7 11.9 13.1 13.6 15 14.3 9.8 All Other 157.8 156.5 158.3 158.3 158.4 154.8 152.3 151.3 153.8 161.3 127.2 Grand Total 1015.2 1021 1035.2 1038.8 1053.9 1055.9 1060.7 1072.2 1088.9 1085 1252.1 Of which: For. Official 609.2 610.1 615.1 622.6 633.5 633.3 631.6 624.7 634.9 635.6 600.8 Treasury Bills 153 155.1 155.1 155.5 159.8 160.1 157.2 148.8 157.6 164.8 164.8 T-Bonds & Note 456.2 455.1 460 467.1 473.7 473.2 474.4 475.9 477.3 470.8 436 Source : U.S. Department of treasury. Major Foreign Holders of Treasury Securities. En ligne. 2013.<http://www.treasury.gov/ticdata/Publish/mfhhis01.txt>. Consulté le 2 Mai 2014.
  • 32. 31 Tableau 2 : Value of external trade Source : Republic of China,Directorate-General of budget, Accounting and statistics executiveyuan. Value of external trade. En ligne.2013.<http://ebook.dgbas.gov.tw/public/Data/3117141132EDNZ45LR. pdf>.Consulté le1 mai 2014.
  • 33. 32 Tableau 3 : Key indicator of national income Source : Republic of China,Directorate-General of budget, Accounting and statistics executiveyuan. Key indicator of national income. En ligne. 2013.<http://ebook.dgbas.gov.tw/public/Data/311714113 2EDNZ45LR.pdf>. Consulté le1 mai 2014.
  • 34. 33 Tableau 4 : Preuves internationales concernant la sous-évaluation du reniminbi à la suite de l’adhésion de la Chine à l’Organisation mondiale du commerce. Source : Observatoirefrançaisdes conjonctures économique.LA VALEUR DU YUAN :les paradoxes du taux de change d’équilibre,rédigé par Antoine Bouveret, Sana Mestiri et Henry Sterdyniak. En ligne. 2006.p.79. <http ://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/revue/3-98.pdf>. Consultéle 4 mai 2014.
  • 35. 34 Tableau 5 : Indice Big Mac 2011 Source: Hong Liang,Liu. «L’ouverture de la Chineet ses impacts sur l’économie chinoise». Thèse de doctorat en ligne, Bourgogne, Université de Bourgogne, 2012,p 24.<http://nuxeo.ubourgogne.fr /nuxeo/site/esupversions/bc46cc66-cdbd-43ff-9016bce97de1bd87>. Consultéle 28 avril 2014.