SlideShare une entreprise Scribd logo
1
Construire un espace de
Restauration Durable
pour les étudiants ?
2
Projet : une recherche interventionnelle
Financée par le fond français pour l alimentation santé
Écrit par V.MASDOUA chercheur à l UMR 7268 Anthropologue de l alimentation
Pour l alimentation durable
Public visé : Les étudiants
Selon la FAO 2010 :
"une alimentation durable protège la biodiversité et
les écosystèmes, est acceptable culturellement,
accessible, économiquement loyale et réaliste, sûre,
nutritionnellement adéquate et bonne pour la santé,
elle optimise l’usage des ressources naturelles et
humaines".
3
Objectifs du projet
L’Objectif général est
d’améliorer l’offre alimentaire des étudiants par un
Libre-Service, dans l’ EME (Espace Multi Services
Etudiants)
de communiquer pour changer leurs comportements
d’achats pour une alimentation durable.
Objectifs spécifiques :
1. Centrés sur l’environnement alimentaire des étudiants
2. Educatifs centrés sur les étudiants et leurs ressources
4
Partenaires du projet
Le projet regroupe plusieurs acteurs :
• L’ ARS et la médicine préventive Universitaire
• la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de
la Forêt LR
• Le CROUS LR
• L IUT de Biologie de l UM
• des intervenants et acteurs associés :
Association ouvre-tête, Les étudiants de l IAE, de sciences et
techniques et de Polytech…et les étudiants de licence de NAH
2014/2015 et 2015/2016
5
Présentation des expériences
- Collecter les expériences d'organisation de circuits courts pour
l'approvisionnement de la restauration collective partenariat DRAAF
- Groupe de Travail avec le CROUS dans le cadre de l’ouverture de la
nouvelle cafétéria sur le campus UM place Eugène Bataillon“UM2”
-Mutualiser et échanger entre les différents acteurs, l ARS et la médicine
préventive
-Dégager des recommandations, pistes de travail pour favoriser le
passage à l’action de communications et appuyer les objectifs du projet.
6
Démarches de l expérimentation
Introduction de produits bio et locaux, ou de produits de terroir de
haute qualité, au CROUS.
- Une expériences récente : le yaourt nature Bio en mars 2015…de manière
ponctuelle
- Un caractère progressif :
. Recherche d’un engagement dans le temps, avec engagements sur les
marchés pour 2016
. Extension progressive de la gamme de produits Bio ,
. Priorité pour une introduction progressive mais définitive de produits .
- L’engagement politique semble déterminants pour tous les actes. Les
produits locaux seront fléchés. A suivre…
- Expérimentation accord avec la demande sociétale : Bio et locale surtout
7
Représentations du Groupe de Travail
L’ expérimentation s’ancre dans une logique de représentations de l alimentation
durable, structurée autour de 4 Axes :
Les représentations des étudiants de l UM : IAE, polytech et Sciences et techniques
Les partenaires du projet comme l ARS et la médecine préventive s’incrivent
dans l axe santé et la DRAAF poursuit de près l axe développement des produits
locaux et Bio dans l alimentation des étudiants
Synthèse des
deux World Café
et du Focus Group
Charlotte DALLOUX Lucie GAVIGNET Johanna LANOY
Marina QUILES
Damien SCHMITT Pauline THEURIER Justine VAILLE
Licence professionnelle NAH
Année 2014 / 2015
-------------------------------------------
Travaux réalisés sous la direction et avec l’aide de Virginie MASDOUA
8
Besoins et leviers
L’objectif général de ces actions est :
DRAAF introduire progressivement des produits bio locaux dans la restauration des
étudiants
CROUS Introduire du 100% CROUS fait localement ? ...pour Vous
Des besoins :
- Poursuite de l’engagement et du soutien des partenaires locaux : DRAAF – MEDECINE ETUDIANTE
- Poursuite de l’engagement du CROUS pour le développement de l’offre de produits BIO :
arrivée du sandwich au pain BIO ...
- Développement et amélioration de l’approvisionnement des étudiants : communiquer
pour savoir quoi manger ? Quels aliments de saison ?
- planification des ACHATS, GESTION du budget alimentaire…Cours de cuisine, liste de course
Des leviers :
- Engagement de l’État vers une modification du code des marchés _voir la commission du GEM-
RCN
- Poursuite et expansion du travail de connaissance mutuelle : info/com pour étudiants
- Communiquer sur les besoins en savoir faire pour l autonomisation alimentaire
- Développement des formations pour les professionnels de la RC (chefs de cuisine,
gestionnaires...) proposition d’un projet financement ARS ?
9
Impact sur les différents acteurs
DRAAF : Intérêt et engagement des agriculteurs vers ce nouveau débouché :
- Développement de la production et éventuellement nouvelles installations
- Contractualisation Producteurs / Collectivités territoriales
- Marché complémentaire à d’autres sur un territoire
Contact direct avec les convives souvent motivant pour aller plus loin ?
ARS et Medecine préventive pour la Restauration Collective :
- Image positive de la restauration / à la collectivité territoriale
- Augmentation de la fréquentation et du nombre de repas préparés
- Métier du cuisinier revalorisé partenaire de l’ alimentation santé
Au niveau des convives :
- Diminution du nombre de plaintes par les étudiants
- Ouverture sur d’autres réflexions : empreinte écologique, réduction des déchets, lutte
contre le gaspillage, tri sélectif et recyclage via des activités de détentes et
pédagogiques…
10
Impact du projet sur le territoire
Au niveau de l’agriculture :
- Développement , valorisation des filières courtes et relocalisation de la
production
- Augmentation des volumes de légumes ou viandes locales et bio consommés
- Création et structuration de filières : produits frais, fruits et légumes, pain
Au niveau du territoire :
- Expérience locale peut s’élargir vers une validation par un logo PNNS pour un
approvisionnement durable de la RC
- Formation d’un tissu professionnel spécialisé et d’un savoir faire spécifique
sur le territoire
- Développement de l’emploi local
- Mise en évidence d’une vraie volonté de travail entre acteurs du territoire
- Impact écologique sur le transport et la production des denrées
11
COMMUNICATION
• Recommandations
• Savoir ce que l’on veut intégrer, anticiper pour l’alimentation des
étudiants dans le moyen puis le long terme :
• Gestion du budget Alimentaire
• Les Menus/courses
• La cuisine des étudiants
• Travailler en démarche projet : associer les élus étudiants, la volonté
politique étant déterminante, et les groupes de développement locaux.
• Connaitre les lieux d’appros et la disponibilité des produits pour avoir un
effet structurant sur les filières/ étudiants en local.
• Impliquer les producteurs locaux pour expliciter les besoins et le
fonctionnement des étudiants, connaitre leurs contraintes et les capacités
de production locale: Association Ouvretête.
12
Accompagnement
Accompagner c’est « marcher avec », une démarche de progrès sur le
long terme
• Sensibilisation Information et communication sur
• l’action de communication
• les supports de com :
Association étudiants, radio locale, DRAAF, médecine préventive...
13
Accompagnement
• Qui accompagne?
• Les groupes de développement présents en Région (diététiciens de LNAH
,…)
• Il existe tout un tissu de formateurs et un ensemble de formations
disponibles qu’il faut savoir mobiliser :
.Ouvretête
.DIFED – L APIEU
. Médecine Préventive
• Les difficultés rencontrées
• Disponibilité en temps des parties prenantes,
• Difficulté à trouver des financements pour celui-ci.
14
En guise de conclusion
• La restauration collective : levier important du développement de la
structuration des filières locales et du développement durable de nos
territoires.
• Le portage politique et l’investissement des étudiants une des conditions
de la réussite de ce projet.
• Une évaluation nécessairement globale, systémique et intégrant
l’ensemble de ses aménités positives sur le territoire (environnementales,
économiques, sociales, sanitaires…) et pas uniquement financière (coût
matière des repas).
• Un manque d’outils techniques pour effectuer une telle évaluation.
=> Objectif: se doter d’indicateurs appropriés.
Comment mesurer l impact des vidéos
Mise en ligne sur le site du Ministère de L agriculture
sur la page Face Book /de la médecine Préventive
Pour les actions de la médecine Préventive 15

Contenu connexe

Similaire à Faire une Restauration Collective Responsable.pptx

Role des op dans le processus de la
Role des op dans le processus de laRole des op dans le processus de la
Role des op dans le processus de la
propac
 
TERRITOIRES-COMESTIBLES-plaquette-2021-22.pdf
TERRITOIRES-COMESTIBLES-plaquette-2021-22.pdfTERRITOIRES-COMESTIBLES-plaquette-2021-22.pdf
TERRITOIRES-COMESTIBLES-plaquette-2021-22.pdf
JerryDesbonnes
 
If'si l'on mangeait des légumes
If'si l'on mangeait des légumesIf'si l'on mangeait des légumes
If'si l'on mangeait des légumes
MNH Mutuelle Nationale des Hospitaliers
 
Atelier aeb activié_2016_mali
Atelier aeb activié_2016_maliAtelier aeb activié_2016_mali
Atelier aeb activié_2016_mali
PABE BENIN
 
Appel à projets lutte contre le gaspillage alimentaire
Appel à projets lutte contre le gaspillage alimentaireAppel à projets lutte contre le gaspillage alimentaire
Appel à projets lutte contre le gaspillage alimentaire
MAQ-AGIR-PACA
 
La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)
La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)
La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)
Pays et Quartiers de Nouvelle-Aquitaine
 
Examen D.D. - Mine & Wilmet
Examen D.D. - Mine & Wilmet Examen D.D. - Mine & Wilmet
Examen D.D. - Mine & Wilmet Mélanie W
 
La consommation durable - atelier
La consommation durable  - atelierLa consommation durable  - atelier
La consommation durable - atelier
Cap'Com
 
Présentation expérience Tchad.pptx
Présentation expérience Tchad.pptxPrésentation expérience Tchad.pptx
Présentation expérience Tchad.pptx
Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA)
 
Capitalisation des collectifs en agriculture
Capitalisation des collectifs en agricultureCapitalisation des collectifs en agriculture
Capitalisation des collectifs en agriculture
Chambres d'agriculture de Bretagne
 
SUN CSN Purpose
SUN CSN PurposeSUN CSN Purpose
SUN CSN Purpose
SUN_Movement
 
Reine mathilde comment mettre en œuvre un programme de développement d’une fi...
Reine mathilde comment mettre en œuvre un programme de développement d’une fi...Reine mathilde comment mettre en œuvre un programme de développement d’une fi...
Reine mathilde comment mettre en œuvre un programme de développement d’une fi...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Ireps Rapport d'activité 2015
Ireps Rapport d'activité 2015Ireps Rapport d'activité 2015
Ireps Rapport d'activité 2015
Ireps
 
Niger : Plan d’action de la Politique nationale de sécurité nutritionnelle
Niger : Plan d’action de la Politique nationale de sécurité nutritionnelleNiger : Plan d’action de la Politique nationale de sécurité nutritionnelle
Niger : Plan d’action de la Politique nationale de sécurité nutritionnelle
Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA)
 
PAGR-SANAD
PAGR-SANADPAGR-SANAD
Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...
Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...
Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...
TransformNutritionWe
 
Avis de recrutement de 3 vnu nationaux spécialistes en nutrition
Avis de recrutement de 3 vnu nationaux spécialistes en nutritionAvis de recrutement de 3 vnu nationaux spécialistes en nutrition
Avis de recrutement de 3 vnu nationaux spécialistes en nutrition
Fatoumata Chérif
 
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...Ireps
 
Les fiches actions du Programme National pour l'Alimentation (PNA)
Les fiches actions du Programme National pour l'Alimentation (PNA) Les fiches actions du Programme National pour l'Alimentation (PNA)
Les fiches actions du Programme National pour l'Alimentation (PNA)
Alimagri
 
Diagnostic alimentation lgb v2
Diagnostic alimentation lgb v2Diagnostic alimentation lgb v2
Diagnostic alimentation lgb v2
yopla
 

Similaire à Faire une Restauration Collective Responsable.pptx (20)

Role des op dans le processus de la
Role des op dans le processus de laRole des op dans le processus de la
Role des op dans le processus de la
 
TERRITOIRES-COMESTIBLES-plaquette-2021-22.pdf
TERRITOIRES-COMESTIBLES-plaquette-2021-22.pdfTERRITOIRES-COMESTIBLES-plaquette-2021-22.pdf
TERRITOIRES-COMESTIBLES-plaquette-2021-22.pdf
 
If'si l'on mangeait des légumes
If'si l'on mangeait des légumesIf'si l'on mangeait des légumes
If'si l'on mangeait des légumes
 
Atelier aeb activié_2016_mali
Atelier aeb activié_2016_maliAtelier aeb activié_2016_mali
Atelier aeb activié_2016_mali
 
Appel à projets lutte contre le gaspillage alimentaire
Appel à projets lutte contre le gaspillage alimentaireAppel à projets lutte contre le gaspillage alimentaire
Appel à projets lutte contre le gaspillage alimentaire
 
La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)
La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)
La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)
 
Examen D.D. - Mine & Wilmet
Examen D.D. - Mine & Wilmet Examen D.D. - Mine & Wilmet
Examen D.D. - Mine & Wilmet
 
La consommation durable - atelier
La consommation durable  - atelierLa consommation durable  - atelier
La consommation durable - atelier
 
Présentation expérience Tchad.pptx
Présentation expérience Tchad.pptxPrésentation expérience Tchad.pptx
Présentation expérience Tchad.pptx
 
Capitalisation des collectifs en agriculture
Capitalisation des collectifs en agricultureCapitalisation des collectifs en agriculture
Capitalisation des collectifs en agriculture
 
SUN CSN Purpose
SUN CSN PurposeSUN CSN Purpose
SUN CSN Purpose
 
Reine mathilde comment mettre en œuvre un programme de développement d’une fi...
Reine mathilde comment mettre en œuvre un programme de développement d’une fi...Reine mathilde comment mettre en œuvre un programme de développement d’une fi...
Reine mathilde comment mettre en œuvre un programme de développement d’une fi...
 
Ireps Rapport d'activité 2015
Ireps Rapport d'activité 2015Ireps Rapport d'activité 2015
Ireps Rapport d'activité 2015
 
Niger : Plan d’action de la Politique nationale de sécurité nutritionnelle
Niger : Plan d’action de la Politique nationale de sécurité nutritionnelleNiger : Plan d’action de la Politique nationale de sécurité nutritionnelle
Niger : Plan d’action de la Politique nationale de sécurité nutritionnelle
 
PAGR-SANAD
PAGR-SANADPAGR-SANAD
PAGR-SANAD
 
Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...
Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...
Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...
 
Avis de recrutement de 3 vnu nationaux spécialistes en nutrition
Avis de recrutement de 3 vnu nationaux spécialistes en nutritionAvis de recrutement de 3 vnu nationaux spécialistes en nutrition
Avis de recrutement de 3 vnu nationaux spécialistes en nutrition
 
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...
 
Les fiches actions du Programme National pour l'Alimentation (PNA)
Les fiches actions du Programme National pour l'Alimentation (PNA) Les fiches actions du Programme National pour l'Alimentation (PNA)
Les fiches actions du Programme National pour l'Alimentation (PNA)
 
Diagnostic alimentation lgb v2
Diagnostic alimentation lgb v2Diagnostic alimentation lgb v2
Diagnostic alimentation lgb v2
 

Dernier

Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 

Dernier (6)

Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 

Faire une Restauration Collective Responsable.pptx

  • 1. 1
  • 2. Construire un espace de Restauration Durable pour les étudiants ? 2
  • 3. Projet : une recherche interventionnelle Financée par le fond français pour l alimentation santé Écrit par V.MASDOUA chercheur à l UMR 7268 Anthropologue de l alimentation Pour l alimentation durable Public visé : Les étudiants Selon la FAO 2010 : "une alimentation durable protège la biodiversité et les écosystèmes, est acceptable culturellement, accessible, économiquement loyale et réaliste, sûre, nutritionnellement adéquate et bonne pour la santé, elle optimise l’usage des ressources naturelles et humaines". 3
  • 4. Objectifs du projet L’Objectif général est d’améliorer l’offre alimentaire des étudiants par un Libre-Service, dans l’ EME (Espace Multi Services Etudiants) de communiquer pour changer leurs comportements d’achats pour une alimentation durable. Objectifs spécifiques : 1. Centrés sur l’environnement alimentaire des étudiants 2. Educatifs centrés sur les étudiants et leurs ressources 4
  • 5. Partenaires du projet Le projet regroupe plusieurs acteurs : • L’ ARS et la médicine préventive Universitaire • la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la Forêt LR • Le CROUS LR • L IUT de Biologie de l UM • des intervenants et acteurs associés : Association ouvre-tête, Les étudiants de l IAE, de sciences et techniques et de Polytech…et les étudiants de licence de NAH 2014/2015 et 2015/2016 5
  • 6. Présentation des expériences - Collecter les expériences d'organisation de circuits courts pour l'approvisionnement de la restauration collective partenariat DRAAF - Groupe de Travail avec le CROUS dans le cadre de l’ouverture de la nouvelle cafétéria sur le campus UM place Eugène Bataillon“UM2” -Mutualiser et échanger entre les différents acteurs, l ARS et la médicine préventive -Dégager des recommandations, pistes de travail pour favoriser le passage à l’action de communications et appuyer les objectifs du projet. 6
  • 7. Démarches de l expérimentation Introduction de produits bio et locaux, ou de produits de terroir de haute qualité, au CROUS. - Une expériences récente : le yaourt nature Bio en mars 2015…de manière ponctuelle - Un caractère progressif : . Recherche d’un engagement dans le temps, avec engagements sur les marchés pour 2016 . Extension progressive de la gamme de produits Bio , . Priorité pour une introduction progressive mais définitive de produits . - L’engagement politique semble déterminants pour tous les actes. Les produits locaux seront fléchés. A suivre… - Expérimentation accord avec la demande sociétale : Bio et locale surtout 7
  • 8. Représentations du Groupe de Travail L’ expérimentation s’ancre dans une logique de représentations de l alimentation durable, structurée autour de 4 Axes : Les représentations des étudiants de l UM : IAE, polytech et Sciences et techniques Les partenaires du projet comme l ARS et la médecine préventive s’incrivent dans l axe santé et la DRAAF poursuit de près l axe développement des produits locaux et Bio dans l alimentation des étudiants Synthèse des deux World Café et du Focus Group Charlotte DALLOUX Lucie GAVIGNET Johanna LANOY Marina QUILES Damien SCHMITT Pauline THEURIER Justine VAILLE Licence professionnelle NAH Année 2014 / 2015 ------------------------------------------- Travaux réalisés sous la direction et avec l’aide de Virginie MASDOUA 8
  • 9. Besoins et leviers L’objectif général de ces actions est : DRAAF introduire progressivement des produits bio locaux dans la restauration des étudiants CROUS Introduire du 100% CROUS fait localement ? ...pour Vous Des besoins : - Poursuite de l’engagement et du soutien des partenaires locaux : DRAAF – MEDECINE ETUDIANTE - Poursuite de l’engagement du CROUS pour le développement de l’offre de produits BIO : arrivée du sandwich au pain BIO ... - Développement et amélioration de l’approvisionnement des étudiants : communiquer pour savoir quoi manger ? Quels aliments de saison ? - planification des ACHATS, GESTION du budget alimentaire…Cours de cuisine, liste de course Des leviers : - Engagement de l’État vers une modification du code des marchés _voir la commission du GEM- RCN - Poursuite et expansion du travail de connaissance mutuelle : info/com pour étudiants - Communiquer sur les besoins en savoir faire pour l autonomisation alimentaire - Développement des formations pour les professionnels de la RC (chefs de cuisine, gestionnaires...) proposition d’un projet financement ARS ? 9
  • 10. Impact sur les différents acteurs DRAAF : Intérêt et engagement des agriculteurs vers ce nouveau débouché : - Développement de la production et éventuellement nouvelles installations - Contractualisation Producteurs / Collectivités territoriales - Marché complémentaire à d’autres sur un territoire Contact direct avec les convives souvent motivant pour aller plus loin ? ARS et Medecine préventive pour la Restauration Collective : - Image positive de la restauration / à la collectivité territoriale - Augmentation de la fréquentation et du nombre de repas préparés - Métier du cuisinier revalorisé partenaire de l’ alimentation santé Au niveau des convives : - Diminution du nombre de plaintes par les étudiants - Ouverture sur d’autres réflexions : empreinte écologique, réduction des déchets, lutte contre le gaspillage, tri sélectif et recyclage via des activités de détentes et pédagogiques… 10
  • 11. Impact du projet sur le territoire Au niveau de l’agriculture : - Développement , valorisation des filières courtes et relocalisation de la production - Augmentation des volumes de légumes ou viandes locales et bio consommés - Création et structuration de filières : produits frais, fruits et légumes, pain Au niveau du territoire : - Expérience locale peut s’élargir vers une validation par un logo PNNS pour un approvisionnement durable de la RC - Formation d’un tissu professionnel spécialisé et d’un savoir faire spécifique sur le territoire - Développement de l’emploi local - Mise en évidence d’une vraie volonté de travail entre acteurs du territoire - Impact écologique sur le transport et la production des denrées 11
  • 12. COMMUNICATION • Recommandations • Savoir ce que l’on veut intégrer, anticiper pour l’alimentation des étudiants dans le moyen puis le long terme : • Gestion du budget Alimentaire • Les Menus/courses • La cuisine des étudiants • Travailler en démarche projet : associer les élus étudiants, la volonté politique étant déterminante, et les groupes de développement locaux. • Connaitre les lieux d’appros et la disponibilité des produits pour avoir un effet structurant sur les filières/ étudiants en local. • Impliquer les producteurs locaux pour expliciter les besoins et le fonctionnement des étudiants, connaitre leurs contraintes et les capacités de production locale: Association Ouvretête. 12
  • 13. Accompagnement Accompagner c’est « marcher avec », une démarche de progrès sur le long terme • Sensibilisation Information et communication sur • l’action de communication • les supports de com : Association étudiants, radio locale, DRAAF, médecine préventive... 13
  • 14. Accompagnement • Qui accompagne? • Les groupes de développement présents en Région (diététiciens de LNAH ,…) • Il existe tout un tissu de formateurs et un ensemble de formations disponibles qu’il faut savoir mobiliser : .Ouvretête .DIFED – L APIEU . Médecine Préventive • Les difficultés rencontrées • Disponibilité en temps des parties prenantes, • Difficulté à trouver des financements pour celui-ci. 14
  • 15. En guise de conclusion • La restauration collective : levier important du développement de la structuration des filières locales et du développement durable de nos territoires. • Le portage politique et l’investissement des étudiants une des conditions de la réussite de ce projet. • Une évaluation nécessairement globale, systémique et intégrant l’ensemble de ses aménités positives sur le territoire (environnementales, économiques, sociales, sanitaires…) et pas uniquement financière (coût matière des repas). • Un manque d’outils techniques pour effectuer une telle évaluation. => Objectif: se doter d’indicateurs appropriés. Comment mesurer l impact des vidéos Mise en ligne sur le site du Ministère de L agriculture sur la page Face Book /de la médecine Préventive Pour les actions de la médecine Préventive 15