SlideShare une entreprise Scribd logo
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
Syndrome hépato-pulmonaire
Claude EUGÈNE 1
Voir aussi: cirrhose et ses complications, dans foiepratique.fr et Slideshare
FOIE ET POUMON
Cirrhose et dyspnée
Causes multiples
- BPCO (Bronchopathie chronique obstructive)
Fréquence de l'alcoolo-tabagisme...
- Ascite
- Hydrothorax 1)
- Hypertension porto-pulmonaire 2)
Vasoconstriction pulmonaires et augmentation des résistances pulmonaires
- Syndrome hépato-pulmonaire 3)
Dilatations vasculaires pulmonaires et mauvaise oxygénation artérielle
.....................................................................................................................................................................................................................................................................................
1) 6% à 10% des cirrhoses sévères. Passage du liquide d'ascite à travers des brèches
diaphragmatiques.
2) 2 à 8,5% des cas d'hypertension portale. 2 à 10% des malades en attente de transplantation
hépatique.
3) 10 à 40% des malades en attente de transplantation hépatique.
Claude EUGÈNE 2
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
(HPP)
Claude EUGÈNE 3
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
(HPP)
Résumé
- Au cours atteinte hépatique et/ou d'une hypertension portale.
- Due à :
. vasoconstriction pulmonaire,
. augmentation des résistances vasculaires pulmonaires
- Asymptomatique, ou :
. dyspnée, asthénie, oedèmes
- Peut affecter la survie en cas de transplantation hépatique
- Dépistage : échocardiographie transthoracique
- Diagnostic: cathétérisme cardiaque
- Pronostic : mauvais en l'absence de transplantation (TH),
mais :
. forme sévère d'HPP => contre-indication à la TH,
. intérêt du traitement médical des formes modérées à sévères avant TH.
Claude EUGÈNE 4
FOIE ET POUMON
Claude EUGÈNE 5
HTP
(hypertension portale)
HPP
(hypertension porto-pulmonaire)
MALADIE DU FOIE
+/-
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
(HPP)
Définition 1)
Hypertension artérielle pulmonaire (HAP) pré-capillaire,
associée à une hypertension portale (HTP),
avec ou sans maladie hépatique
Mais une HAP chez un malade ayant une HTP ne veut pas obligatoirement dire HPP.
a) Chez 35% des cirrhotiques on observe une HAP modérée (25 à 35 mm Hg) due à :
. augmentation du débit cardiaque, ou
. élévation de la volémie
sans remodelage vasculaire pulmonaire et sans augmentation de la résistance vasculaire pulmonaire.
b) Possibilité aussi d'une HAP secondaire à une dysfonction ventriculaire gauche (HAP post-capillaire).
Cathétérisme cardiaque droit => diagnostic précis
..........................................................................................................................................................................................................................................................................................
1) Syndrome hépato-pulmonaire et hypertension porto-pulmonaire. Marcu C, Schiffer E, Aubert J-D et al. Rev
Med Suisse 2017;13:1464-1469.
Claude EUGÈNE 6
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
(HPP)
Critères de la maladie
a) HTP (hypertension portale)
+/- Maladie hépatique
b) Cathérisme cardiaque droit
(Critères publiés en 2004)
- Pression artérielle pulmonaire moyenne > 25 mm Hg
- Résistance vasculaire pulmonaire > 240 dyne-s-cm-5
- Pression capillaire pulmonaire d'occlusion < 15 mm Hg
Claude EUGÈNE 7
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
(HPP)
Physiopathologie
Histologie
Remodelage des petites artères pulmonaires
Prolifération des cellules musculaires lisses
Fibrose intimale concenrique
Hypertrophie de l'adventice
Thromboses in situ
=> Obstruction du débit sanguin pulmonaire,
augmentation de la résistance vasculaire pulmonaire
Dysfonction endothéliale
=> médiateurs favorisant la vaso-constriction des artérioles pulmonaires
. HTP (hypertension portale) => hyperkinésie circulatoire => forces de cisaillement sur l'endohtélium
. Shunts porto-systémiques => substances vaso-actives 1) => circulation pulmonaire
..................................................................................................................................................................
1) ET-1 (endothéline 1), sérotonine, thromboxane A2, interleukine 1, glucagon.
Claude EUGÈNE 8
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
(HPP)
Épidémiologie
(1/2)
- Hypertension portale
=> 2% à 6% d' HPP
- Hypertension artérielle pulmonaire
=> 5% à 15% d'HPP
- Candidats à la transplantation du foie
=> 5% à 8% d'HPP 1)
....................................................................................................................................
1) Aux USA. En Chine: 4%, en Arabie Saoudite: 1% (les cirrhoses sont surtout virales).
Claude EUGÈNE 9
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
(HPP)
Épidémiologie
(2/2)
- Délai survenue après l'hypertension portale
4 à 7 ans
- Âge habituel
4ème- 5ème décennie
- Associations
HTP 1) +/- cirrhose (+++)
Hépatite auto-immune, etc ...
Claude EUGÈNE 10
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
(HPP)
Symptômes
- Longtemps absents
- Dyspnée (+++)
- Autres :
. Lypothymie ou syncope à l'effort (20 à 30%)
. Douleur thoracique pré-cordiale
. Hémoptysie
Signes
- Accentuation du 2ème bruit pulmonaire
- Souffle systolique pulmonaire
- Défaillance cardiaque +/- insuffisance tricuspide
Claude EUGÈNE 11
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
(HPP)
Diagnostic
- Radiographie thoracique
Artère pulmonaire proéminente
Cardiomégalie (dilatation des cavités droites)
Hypervascularisation des lobes supérieurs
- Échographie trans-thoracique
Dépistage 1)
Recommandée chez tous les candidats à une transplantation hépatique
- Cathétérisme cardiaque droit (+++)
Diagnostic formel d'HPP
........................................................................................................................................................
1) Pression ventriculaire droite < 30 mm Hg => pas d'HPP, > 50 mm Hg => HPP probable à évaluer par
cathétérisme cardiaque droit.
Claude EUGÈNE 12
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
Critères hémodynamiques
(cathéterrisme cardiaque droit)
- Pression artérielle pulmonaire moyenne
> 25 mm Hg
- Pression capillaire pulmonaire bloquée
< 15 mm Hg
- Résistance vasculaire pulmonaire
> 240 dynes-s-cm-5 ou > 3 Wood units
Claude EUGÈNE 13
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
(HPP)
3 stades 1)
Claude EUGÈNE 14
Stade Pression artérielle pulmonaire moyenne
Minime > 25 à < 35 mm Hg
Modérée > 35 à < 45 mm Hg
Sévère > 45 mm Hg
1) Le stade de l'HPP n'est pas lié à celui de la maladie du foie. Ce stade est
important à connaître en vue des décisions chirurgicales (transplantation
hépatique) ou médicales (médicaments).
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
Pronostic
(1/3)
Survie à 5 ans 1) :
- Sans traitement ...................................... 14,2 %
- Traitement médical seul ......................... 45,3 %
- Transplantation hépatique seule ........... 25,4 %
- Traitement médical + transplantation .... 67%
...............................................................................................
1) Swanson et al, in Cosarderelioglu C, Cosar AM, Gurakar M et al.
Portopulmonary hypertension and liver transplant: recent review of the
literature. Exp Clin Transplant 2016;2:113-120.
Claude EUGÈNE 15
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
Pronostic 1)
(2/3)
1) Savale S, Guimas M, Ebstein N et al. Portopulmonary hypertension in the current
era of pulmonary hypertension management. J Hepatol 2020, doi: https://doi.org/
10.1016/j.jhep.2020.02.021
Claude EUGÈNE 16
Survie globale
1 an 3 ans 5 ans
84 % 69 % 51 %
Survie après transplantation
92 % 83 % 81 %
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
Pronostic
(3/3)
Conclusion: pronostic fonction de 1) :
Sévérité de la maladie du foie
Score de Child-Pugh, Score MELD
Traitement médical
Médicaments de l'hypertension artérielle pulmonaire = efficaces
Transplantation hépatique
Associée aux médicaments de l'hypertension artérielle pulmonaire
=> Augmente la survie
...............................................................................................................................................
1) Savale S, Guimas M, Ebstein N et al. Portopulmonary hypertension in the current era of pulmonary
hypertension management. J Hepatol 2020, doi: https://doi.org/10.1016/j.jhep.2020.02.021
Claude EUGÈNE 17
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
(HPP)
Traitement
- TIPS 1)
Contre-indiqué dans les formes sévères
(Risque de défaillance cardiaque)
- Bêta-bloquants
À éviter
...................................................................................................
1) TIPS = Transjugular Intrahepatic Portosystemic Shunt.
Claude EUGÈNE 18
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
(HPP)
Traitement
Quelles armes ?
1) Médicaments
L'ESC/ERS 1) conseille d'appliquer à l'HPP les algorithmes de traitement
de l'hypertension artérielle pulmonaire (HAP), avec prudence,
en tenant compte de la sévérité de la maladie du foie.
2) Transplantation hépatique (TH)
Une HPP sévère est une contre-indication à la TH.
Les médicaments de l'HAP contribuent aux bon résultats de la TH.
..........................................................................................................................................................
1) ESC/ERS = European Society of Cardiology / European Respiratory Society.
Claude EUGÈNE 19
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
Traitement
3 classes de molécules vaso-dilatatrices
Seules ou combinées 1)
a) Analogues de la prostacycline
b) Antagonistes des récepteurs de l'ET-1 2)
c) Inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 (PDE-5)
..............................................................................................................................................
1) Effet des traitements de l'hypertension artérielle pulmonaire sur les résistances vasculaires
pulmonaires: antagonistes des récepteurs de l'endothéline: - 40%, inhibiteurs de la
phosphodiesterase-5: - 37%, traitement oral combiné: - 64% (Savale S, Guimas M, Ebstein N et
al. Portopulmonary hypertension in the current era of pulmonary hypertension management. J
Hepatol 2020, doi: https://doi.org/10.1016/j.jhep.2020.02.021)
2) ET-1 = Endotheline 1.
Claude EUGÈNE 20
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
(HPP)
Traitement
3 classes de molécules vaso-dilatatrices
Seules ou combinées
a) Analogues de la prostacycline
- Époprosténol IV 1)
. Effet sur la survie ?
. Nombreux effets secondaires
- Trépostinil IV ou SC 1)
- Iloprost inhalé 1)
- Selexipag (comprimés) 1)
.........................................................................................................................................................................................................................................................
1) Disponible en France (AMM dans l'hypertension pulmonaire)
Claude EUGÈNE 21
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
Traitement
b) Antagonistes des récepteurs de l'ET-1 1)
Plusieurs médicaments par voie orale
- Bosentan (Tracleer*) 2)
Bloque les récepteurs ET-1A et ET-1B
Efficace sur symptômes et hémodynamique
Risque hépatotoxicité
(Non recommandé si insuffisance hépatique)
- Ambrisentan (Volibris*) 2)
Antagoniste ET-1A
Ne semble pas hépatotoxique
- Macitentan 3)
Bloque les récepteurs ET-1A et ET-1B
Peu hépatotoxique
Augmentation survie
.......................................................................................................................................
1) ET-1 = Endotheline-1.
2) AMM en France dans l'hypertension pulmonaire
3) Actuellement non disponible en France
Claude EUGÈNE 22
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
Traitement
3 classes de molécules vaso-dilatatrices
c) Inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 (PDE-5)
(action sur le guanosine monophosphate)
Agit sur le métabolisme du NO (vasodilatateur),
Relaxe les cellules musculaires
Non hépatotoxique
3 molécules 1) :
. Sildenafil (Viagra*)
. Tadalafil (Cialis*)
. Vardénafil (Levitra*)
............................................................................................................................
1) Indication en France: troubles de l'érection. Non remboursé.
Claude EUGÈNE 23
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
Médicaments 1) : quels résultats ?
Amélioration de :
- Classe fonctionnelle
- Distance de marche en 6 minutes
- Résistances vasculaires pulmonaires
Survie :
- 1 an : 84%; 3 ans : 69%; 5 ans : 51%
............................................................................................................................
1) Inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 et/ou antagoniste du récepteur
de l'endothéline 1 (Savale S, Guimas M, Ebstein N et al. Portopulmonary
hypertension in the current era of pulmonary hypertension management. J Hepatol
2020, doi: https://doi.org/10.1016/j.jhep.2020.02.021)
Claude EUGÈNE 24
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
(HPP)
Transplantation hépatique
(TH)
- HPP sévère ne répondant pas au traitement médical
=> contre-indication à la TH
Autres cas
- Survie à 1 an : 92%; 3 ans : 83%; 5 ans = 81% 1)
- Possible diminution, voire disparition de l'HPP après la TH
...................................................................................................................
1) Savale S, Guimas M, Ebstein N et al. Portopulmonary hypertension in the current era of
pulmonary hypertension management.
J Hepatol 2020, doi: https://doi.org/10.1016/j.jhep.2020.02.021
Claude EUGÈNE 25
FOIE ET POUMON
Hypertension porto-pulmonaire
(HPP)
Conclusions
Sévérité de la maladie du foie
=> survie
Médicaments de l'HPP :
. Efficaces
. Contribuent au succès de la transplantation hépatique
Transplantation hépatique
=> meilleure survie
Claude EUGÈNE 26
FOIE ET POUMON
Syndrome hépato-pulmonaire
(SHP)
Claude EUGÈNE 27
FOIE ET POUMON
Syndrome hépato-pulmonaire
(SHP)
Résumé
- Complication pulmonaire fréquente 1) d'une maladie hépatique évoluée.
- Défaut d'oxygénation artérielle dû à des dilatations vasculaires pulmonaires.
- Augmentation de la production de NO (vaso-dilatateur) et de l'angiogénèse
=> shunts intra-pulmonaires et trouble de la ventilation-perfusion
Diminution de la diffusion de l'O2 entre l'alvéole et le centre du capillaire dilaté.
- Classification en fonction du degré d'hypoxémie.
- Dyspnée, majorée en position debout
- Diagnostic 2) :
a) échocardiographie de contraste
(détection des dilatations vasculaires intra-pulmonaires)
b) élévation du gradient alvéolo-artériel.
- Seul traitement efficace : transplantation hépatique,
(bons résultats sauf hypoxémie sévère)
......................................................................................................................................
1) 4% à 47% es cirrhoses en fonction des critères diagnostiques.
2) L'oxymétrie de pouls ne détecte que les formes les plus sévères de SHP.
Claude EUGÈNE 28
FOIE ET POUMON
Syndrome hépato-pulmonaire
Définition
Triade
a) Maladie hépatique 1)
+/- HTP (hypertension portale)
b) Défaut d'oxygénation artérielle
=> augmentation de la différence alvéolo-artérielle d'O2 (D(A-a) O2) 2)
+/- hypoxémie
c) Dilatations vasculaires intra-pulmonaires 3)
sans maladie cardio-vasculaire ou pulmonaire
.......................................................................................................................................
1) Cause habituelle: cirrhose (surtout sévère, Child-Pugh C), plus rarement HTP sans
cirrhose ou absence d'HTP, syndrome de Budd-Chiari, hépatite fulminante, hépatite hypoxique.
2) D(A-a)O2 >15 mm Hg ou > 20 mm Hg si > 65 ans.
3) Méthode diagnostique de référence : échocardiographie de contraste.
Claude EUGÈNE 29
FOIE ET POUMON
Syndrome hépato-pulmonaire
Épidémiologie
Adultes + maladie du foie
=> 5% à 30%
=> Cirrhose: 15% en moyenne
Candidats à transplantation du foie
=> 4% à 32%
Prévalence variable selon:
- Pays
- Maladies du foie:
. Cirrhoses alcooliques ou virales (10%), stéatopatite non alcoolique, etc
. Grave ou non (Child-Pugh A ou plus élevé)
. Budd-Chiari: 28%
Claude EUGÈNE 30
FOIE ET POUMON
Syndrome hépato-pulmonaire
(SHP)
Physiopathologie
Histologie
Dilatations vasculaires intra-pulmonaires (15 à 100 mcm)
=> altération de la ventilation-perfusion
(vaisseaux dilatés trop perfusés par rapport à la ventilation)
=> trouble de la diffusion de l'oxygène
=> shunts artério-veineux
Vasodilatation vasculaire et angiogénèse
Médiateurs 1) :
NO (monoxyde d'azote) , CO (monoxyde de carbone), ET-1 (endothéline-1), TNF-alpha, VEGF
..................................................................................................................................................................
1) Hypertension portale => Augmentation de la production de NO (vaso-dilatateur) par les cellules
endothéliales (activité de la NO-synthase endothéliale (eNOS) et induction d'une NO-synthase macrophagique).
Stimulation des NO-synthases par les liposaccharides (translocation bactérienne intestinale) et les cytokines
pro-inflammatoires. Inflammation => TNF-alpha => VEGF (vascular endothelial growth factor).
Claude EUGÈNE 31
FOIE ET POUMON
Syndrome hépato-pulmonaire
(SHP)
Symptômes
Longtemps asymptomatique (+++)
Dyspnée
- 48% des patients avec SHP en liste d'attente de greffe du foie
- Plus fréquente si PaO2 < 70 mm Hg (57%)
- À l'effort, puis au repos
- Aggravation en position debout (platypnée) 1)
(25%, pathognomonique)
Orthodéoxie 2)
..................................................................................................................................................................
1) À cause d'une redistribution du flanc sanguin au niveau des bases pulmonaires où
prédominent les dilatations vasculaires intra-pulmonaires => diminution de la PaO2 (pression
partielle artérielle en oxygène). Mais une orthopnée est également possible.
2) Diminution de la PaO2 > 4 mm Hg ou d'une SpO2 > 5% lors du passage de la position
couchée à la position debout. En rapport avec une prédominance des dilatations vasculaires et
des shunts artério-veineux à la partie basse des poumons (visible sur un scanner).
Claude EUGÈNE 32
FOIE ET POUMON
Syndrome hépato-pulmonaire
Signes possibles
- Cyanose
- Hippocratisme digital
- Angiomes stellaires 1) (?)
...................................................................................................................
1) Déséquilibre entre substances vaso-constrictrices et vaso-dilatatrices.
Claude EUGÈNE 33
FOIE ET POUMON
Syndrome hépato-pulmonaire
À évoquer devant
(Synthèse)
- Maladie hépatique + saturation en oxygène < 96%
ou
- Platypnée 1), orthodéoxie 2) 3)
ou
- Hipocratisme digital, cyanose
..................................................................................................................................................................
1) Platypnée : dyspnée majorée en position debout par rapport à la position
couchée.
2) Orhodéoxie: chute de la pression partielle en O2 (oxygène) > 4% ou 5% en
position debout. Ne se voit que dans 25% des cas, amis très évocateur.
3) Seulement 25% des cas, mais spécifique.
Claude EUGÈNE 34
FOIE ET POUMON
Syndrome hépato-pulmonaire
Diagnostic
1ère étape
Chez un patient assis, sang artériel:
Gradient alvéolo-artériel en O2 1) (AaO2) 2)
> 15 mm Hg
ou > 20 mm Hg si âge > 64 ans
..............................................................................
1) O2 = oxygène
2) Autres critères (plus anciens): AaO2 > 20 mm Hg quel que soit
l'âge et/ou pO2 < 70 mm Hg quelle que soit la position.
Claude EUGÈNE 35
FOIE ET POUMON
Syndrome hépato-pulmonaire
Diagnostic
2ème étape
Et dépistage systématique chez les candidats à une TH 1)
Échocardiographie transthoracique (ETT) avec contraste IV 2)
=> Détection des dilatations vasculaires intra-pulmonaires
"Gold standard"
..................................................................................................................................................................
1) TH = Transplantation hépatique. Chez ces malades l'ETT doit être systématique.
2) Test aux micro-bulles par voie intraveineuse. Agitation d'une solution saline => micro-bulles
> 10 mcm, qui passeront au niveau des vaisseaux dilatés et seront détectées au niveau des
cavités gauches 4 à 6 systoles après leur passage au niveau des cavités droites (alors que
normalement elles sont captées au niveau du lit vasculaire pulmonaire normal, non dilaté et ne
seront pas visibles dans les cavités gauches). Cependant si détection précoce (entre 1 et 3
systoles) = shunt cardiaque.
Claude EUGÈNE 36
FOIE ET POUMON
Syndrome hépato-pulmonaire
Diagnostic
Autres examens
Scintigraphie pulmonaire
Aux macro-agrégats d'albumine marquée au technetium (99mTc-MAA)
=> Détection des dilatations vasculaires intra-pulmonaires
Mais:
. Moins sensible que l'échographie de contraste
. Ne permet pas de faire la part entre shunt intra-pulmonaire ou cardiaque
Oxymétrie pulsée 1)
Détecte les SHP sévères
..................................................................................................................................................................
1) Sp02 (saturation en oxygène) < 96% en position debout et PaO2 < 60 mm Hg => sensible
(100% ) et spécifique (88%) pour la détection des SHP sévères (PaO2 < 60 mm Hg)
Claude EUGÈNE 37
FOIE ET POUMON
Syndrome hépato-pulmonaire
Sévérité : 4 degrés
Claude EUGÈNE 38
Stade 1) Gradient O2 alvéolo-capillaire PaO2
Minime
> 15 mm Hg
> 80 mm Hg
Modéré < 80 mm Hg > 60 mm Hg
Sévère < 60 mm Hg > 50 mm Hg
Très sévère < 50 mm Hg
1) Pas de parallélisme entre la gravité du syndrome hépatopulmonaire et celle de la maladie
hépatique
FOIE ET POUMON
Syndrome hépato-pulmonaire
Traitement
Oxygénothérapie
En cas d'hypoxie sévère
Transplantation hépatique 1)
Formes invalidantes
Risque opératoire fonction du degré d'hypoxémie
Amélioration de l'hypoxémie artérielle:
Plusieurs semaines voire 6 à 12 mois
Survie à 5 ans: 70% à 88%
.........................................................................................................................................................................
1) Seul traitement efficace. Les essais médicamenteux basés sur la physiopathogènie du
syndrome hépatopulmoanire n'ont pas donné de résultats probants.
Claude EUGÈNE 39
RÉFÉRENCES
(Choisies pour leur valeur scientifique, didactique, leur facilité d'accès)
Savale S, Guimas M, Ebstein N et al. Portopulmonary hypertension in the current
era of pulmonary hypertension management. J Hepatol 2020, doi: https://doi.org/
10.1016/j.jhep.2020.02.021
Krowka MJ. Hepatopulmonary syndrome and portopulmonary hypertension: the
pulmonary vascular enigmas of liver disease. Clin Liver Dis 2020;15(S1):S13-S24.
Soulaidopoulos S, Cholangitas E, Glannakoulas G et al. Review article: Update
on current and emergent data on hepatopulmonary syndrome. World J
Gastroenterology 2018;24:1285-1298.
Syndrome hépato-pulmonaire et hypertension porto-pulmonaire. Marcu C,
Schiffer E, Aubert J-D et al. Rev Med Suisse 2017;13:1464-1469.
Cosarderelioglu C, Cosar AM, Gurakar M et al. Portopulmonary hypertension and
liver transplant: recent review of the literature. Exp Clin Transplant
2016;2:113-120.
Grilo-Bensusan I, Pascasio-Acevedo JM. Hepatopulmonary syndrome: what we
know and what we would like to know. World J Gastroenterol 2016;22:5728-5741.
Claude EUGÈNE 40

Contenu connexe

Tendances

THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
Claude EUGENE
 
Cirrhose 2017
Cirrhose 2017Cirrhose 2017
Cirrhose 2017
Claude EUGENE
 
Ascite au cours de la cirrhose : traitements
Ascite au cours de la cirrhose : traitementsAscite au cours de la cirrhose : traitements
Ascite au cours de la cirrhose : traitements
Claude EUGENE
 
Cirrhose décompensée EASL 2018
Cirrhose décompensée EASL 2018Cirrhose décompensée EASL 2018
Cirrhose décompensée EASL 2018
Claude EUGENE
 
Ascite refractaire
Ascite refractaireAscite refractaire
Ascite refractaire
Claude EUGENE
 
HEPATITE MEDICAMENTEUSE (foie, médicaments, plantes, compléments alimentaires)
HEPATITE MEDICAMENTEUSE (foie, médicaments, plantes, compléments alimentaires)HEPATITE MEDICAMENTEUSE (foie, médicaments, plantes, compléments alimentaires)
HEPATITE MEDICAMENTEUSE (foie, médicaments, plantes, compléments alimentaires)
Claude EUGENE
 
Foie et tests non invasifs
Foie et tests non invasifsFoie et tests non invasifs
Foie et tests non invasifs
Claude EUGENE
 
Maladies vasculaires du foie
Maladies vasculaires du foieMaladies vasculaires du foie
Maladies vasculaires du foie
Claude EUGENE
 
Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)
Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)
Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)
Claude EUGENE
 
HEMORRAGIES PAR HYPERTENSION PORTALE AU COURS DE LA CIRRHOSE
HEMORRAGIES PAR HYPERTENSION PORTALE AU COURS DE LA CIRRHOSEHEMORRAGIES PAR HYPERTENSION PORTALE AU COURS DE LA CIRRHOSE
HEMORRAGIES PAR HYPERTENSION PORTALE AU COURS DE LA CIRRHOSE
Claude EUGENE
 
HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)
HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)
HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)
Claude EUGENE
 
Adenomes foie 2019
Adenomes foie 2019Adenomes foie 2019
Adenomes foie 2019
Claude EUGENE
 
Cirrhose et insuffisance rénale
Cirrhose et insuffisance rénaleCirrhose et insuffisance rénale
Cirrhose et insuffisance rénale
Claude EUGENE
 
Cirrhose et coagulation (hémostase, thrombose de la veine porte, anticoagulat...
Cirrhose et coagulation (hémostase, thrombose de la veine porte, anticoagulat...Cirrhose et coagulation (hémostase, thrombose de la veine porte, anticoagulat...
Cirrhose et coagulation (hémostase, thrombose de la veine porte, anticoagulat...
Claude EUGENE
 
Coag f4
Coag f4Coag f4
Coag f4
Claude EUGENE
 
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenirANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
Claude EUGENE
 
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©nauxkillua zoldyck
 
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
Claude EUGENE
 
Cirrhose ascitique Perfusion d'albumine au long cours ?
Cirrhose ascitique Perfusion d'albumine au long cours ?Cirrhose ascitique Perfusion d'albumine au long cours ?
Cirrhose ascitique Perfusion d'albumine au long cours ?
Claude EUGENE
 

Tendances (20)

THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
 
Cirrhose 2017
Cirrhose 2017Cirrhose 2017
Cirrhose 2017
 
Ascite au cours de la cirrhose : traitements
Ascite au cours de la cirrhose : traitementsAscite au cours de la cirrhose : traitements
Ascite au cours de la cirrhose : traitements
 
Cirrhose décompensée EASL 2018
Cirrhose décompensée EASL 2018Cirrhose décompensée EASL 2018
Cirrhose décompensée EASL 2018
 
Ascite refractaire
Ascite refractaireAscite refractaire
Ascite refractaire
 
HEPATITE MEDICAMENTEUSE (foie, médicaments, plantes, compléments alimentaires)
HEPATITE MEDICAMENTEUSE (foie, médicaments, plantes, compléments alimentaires)HEPATITE MEDICAMENTEUSE (foie, médicaments, plantes, compléments alimentaires)
HEPATITE MEDICAMENTEUSE (foie, médicaments, plantes, compléments alimentaires)
 
Foie et tests non invasifs
Foie et tests non invasifsFoie et tests non invasifs
Foie et tests non invasifs
 
Maladies vasculaires du foie
Maladies vasculaires du foieMaladies vasculaires du foie
Maladies vasculaires du foie
 
Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)
Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)
Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)
 
HEMORRAGIES PAR HYPERTENSION PORTALE AU COURS DE LA CIRRHOSE
HEMORRAGIES PAR HYPERTENSION PORTALE AU COURS DE LA CIRRHOSEHEMORRAGIES PAR HYPERTENSION PORTALE AU COURS DE LA CIRRHOSE
HEMORRAGIES PAR HYPERTENSION PORTALE AU COURS DE LA CIRRHOSE
 
Foie cardiaque
Foie cardiaqueFoie cardiaque
Foie cardiaque
 
HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)
HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)
HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)
 
Adenomes foie 2019
Adenomes foie 2019Adenomes foie 2019
Adenomes foie 2019
 
Cirrhose et insuffisance rénale
Cirrhose et insuffisance rénaleCirrhose et insuffisance rénale
Cirrhose et insuffisance rénale
 
Cirrhose et coagulation (hémostase, thrombose de la veine porte, anticoagulat...
Cirrhose et coagulation (hémostase, thrombose de la veine porte, anticoagulat...Cirrhose et coagulation (hémostase, thrombose de la veine porte, anticoagulat...
Cirrhose et coagulation (hémostase, thrombose de la veine porte, anticoagulat...
 
Coag f4
Coag f4Coag f4
Coag f4
 
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenirANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
 
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
 
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
 
Cirrhose ascitique Perfusion d'albumine au long cours ?
Cirrhose ascitique Perfusion d'albumine au long cours ?Cirrhose ascitique Perfusion d'albumine au long cours ?
Cirrhose ascitique Perfusion d'albumine au long cours ?
 

Similaire à FOIE ET POUMON Hypertension portopulmonaire Syndrome hépatopulmonaire

HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)
HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)
HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)
Claude EUGENE
 
TRANSPLANTATION HEPATIQUE L'essentiel à savoir
TRANSPLANTATION HEPATIQUE L'essentiel à savoirTRANSPLANTATION HEPATIQUE L'essentiel à savoir
TRANSPLANTATION HEPATIQUE L'essentiel à savoir
Claude EUGENE
 
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Claude EUGENE
 
Coeur pulmonaire chronique
Coeur pulmonaire chroniqueCoeur pulmonaire chronique
Coeur pulmonaire chronique
Dr. Kerfah Soumia
 
MALADIES DU FOIE ET LIPIDES
MALADIES DU FOIE ET LIPIDESMALADIES DU FOIE ET LIPIDES
MALADIES DU FOIE ET LIPIDES
Claude EUGENE
 
CANCER PRIMITIF DU FOIE Le point en 2020
CANCER PRIMITIF DU FOIE Le point en 2020CANCER PRIMITIF DU FOIE Le point en 2020
CANCER PRIMITIF DU FOIE Le point en 2020
Claude EUGENE
 
Nash extra hepatiques
Nash extra hepatiquesNash extra hepatiques
Nash extra hepatiques
Claude EUGENE
 
Foie et coeur
Foie et coeurFoie et coeur
Foie et coeur
Claude EUGENE
 
CBP 2019
CBP 2019CBP 2019
CBP 2019
Claude EUGENE
 
FOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdfFOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdf
Claude EUGENE
 
Insuffisance aortique (1)
Insuffisance aortique (1)Insuffisance aortique (1)
Insuffisance aortique (1)Rose De Sable
 
CHC 2022.pdf
CHC 2022.pdfCHC 2022.pdf
CHC 2022.pdf
Claude EUGENE
 
TIPS (Transjugular PortoSystemic Shunt) : ce qu'il faut savoir en 2018
TIPS (Transjugular PortoSystemic Shunt) : ce qu'il faut savoir en 2018TIPS (Transjugular PortoSystemic Shunt) : ce qu'il faut savoir en 2018
TIPS (Transjugular PortoSystemic Shunt) : ce qu'il faut savoir en 2018
Claude EUGENE
 
HEPATITE ALCOOLIQUE
HEPATITE ALCOOLIQUEHEPATITE ALCOOLIQUE
HEPATITE ALCOOLIQUE
Claude EUGENE
 
Ascite non cirrhotique
Ascite non cirrhotiqueAscite non cirrhotique
Ascite non cirrhotique
Claude EUGENE
 
STEATOSE Quand adresser au spécialiste ?
STEATOSE Quand adresser au spécialiste ?STEATOSE Quand adresser au spécialiste ?
STEATOSE Quand adresser au spécialiste ?
Claude EUGENE
 
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Ali Jendoubi, MD
 
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRELITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
Claude EUGENE
 

Similaire à FOIE ET POUMON Hypertension portopulmonaire Syndrome hépatopulmonaire (20)

HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)
HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)
HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)
 
TRANSPLANTATION HEPATIQUE L'essentiel à savoir
TRANSPLANTATION HEPATIQUE L'essentiel à savoirTRANSPLANTATION HEPATIQUE L'essentiel à savoir
TRANSPLANTATION HEPATIQUE L'essentiel à savoir
 
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
 
Coeur pulmonaire chronique
Coeur pulmonaire chroniqueCoeur pulmonaire chronique
Coeur pulmonaire chronique
 
MALADIES DU FOIE ET LIPIDES
MALADIES DU FOIE ET LIPIDESMALADIES DU FOIE ET LIPIDES
MALADIES DU FOIE ET LIPIDES
 
CANCER PRIMITIF DU FOIE Le point en 2020
CANCER PRIMITIF DU FOIE Le point en 2020CANCER PRIMITIF DU FOIE Le point en 2020
CANCER PRIMITIF DU FOIE Le point en 2020
 
Nash extra hepatiques
Nash extra hepatiquesNash extra hepatiques
Nash extra hepatiques
 
Foie et coeur
Foie et coeurFoie et coeur
Foie et coeur
 
CBP 2019
CBP 2019CBP 2019
CBP 2019
 
FOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdfFOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdf
 
Insuffisance aortique (1)
Insuffisance aortique (1)Insuffisance aortique (1)
Insuffisance aortique (1)
 
CHC 2022.pdf
CHC 2022.pdfCHC 2022.pdf
CHC 2022.pdf
 
diagnostic de l'embolie pulmonaire
diagnostic de l'embolie pulmonairediagnostic de l'embolie pulmonaire
diagnostic de l'embolie pulmonaire
 
TIPS (Transjugular PortoSystemic Shunt) : ce qu'il faut savoir en 2018
TIPS (Transjugular PortoSystemic Shunt) : ce qu'il faut savoir en 2018TIPS (Transjugular PortoSystemic Shunt) : ce qu'il faut savoir en 2018
TIPS (Transjugular PortoSystemic Shunt) : ce qu'il faut savoir en 2018
 
HEPATITE ALCOOLIQUE
HEPATITE ALCOOLIQUEHEPATITE ALCOOLIQUE
HEPATITE ALCOOLIQUE
 
Ascite non cirrhotique
Ascite non cirrhotiqueAscite non cirrhotique
Ascite non cirrhotique
 
STEATOSE Quand adresser au spécialiste ?
STEATOSE Quand adresser au spécialiste ?STEATOSE Quand adresser au spécialiste ?
STEATOSE Quand adresser au spécialiste ?
 
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
 
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRELITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
 
Douleur thoracique
Douleur thoraciqueDouleur thoracique
Douleur thoracique
 

Plus de Claude EUGENE

augmentation des transaminases (ALAT, ASAT)
augmentation des transaminases  (ALAT, ASAT)augmentation des transaminases  (ALAT, ASAT)
augmentation des transaminases (ALAT, ASAT)
Claude EUGENE
 
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Claude EUGENE
 
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic TraitementMaladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Claude EUGENE
 
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic TraitementTumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Claude EUGENE
 
CHC 23.pdf
CHC 23.pdfCHC 23.pdf
CHC 23.pdf
Claude EUGENE
 
LITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdfLITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdf
Claude EUGENE
 
GROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdfGROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdf
Claude EUGENE
 
VHB 2023.pdf
VHB 2023.pdfVHB 2023.pdf
VHB 2023.pdf
Claude EUGENE
 
NAFLD COEUR.pdf
NAFLD COEUR.pdfNAFLD COEUR.pdf
NAFLD COEUR.pdf
Claude EUGENE
 
MICI et FOIE.pdf
MICI et FOIE.pdfMICI et FOIE.pdf
MICI et FOIE.pdf
Claude EUGENE
 
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdfHyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Claude EUGENE
 
mucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdfmucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdf
Claude EUGENE
 
Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022
Claude EUGENE
 
Cholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdfCholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdf
Claude EUGENE
 
grossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdfgrossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdf
Claude EUGENE
 
Hyperferritinémie 2021
Hyperferritinémie 2021Hyperferritinémie 2021
Hyperferritinémie 2021
Claude EUGENE
 
Hépatites virales
Hépatites viralesHépatites virales
Hépatites virales
Claude EUGENE
 
Hépatite delta 2021
Hépatite delta 2021Hépatite delta 2021
Hépatite delta 2021
Claude EUGENE
 
Csp 2021
Csp 2021Csp 2021
Csp 2021
Claude EUGENE
 
Cancers primitifs rares du foie
 Cancers primitifs rares du foie Cancers primitifs rares du foie
Cancers primitifs rares du foie
Claude EUGENE
 

Plus de Claude EUGENE (20)

augmentation des transaminases (ALAT, ASAT)
augmentation des transaminases  (ALAT, ASAT)augmentation des transaminases  (ALAT, ASAT)
augmentation des transaminases (ALAT, ASAT)
 
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
 
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic TraitementMaladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
 
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic TraitementTumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
 
CHC 23.pdf
CHC 23.pdfCHC 23.pdf
CHC 23.pdf
 
LITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdfLITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdf
 
GROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdfGROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdf
 
VHB 2023.pdf
VHB 2023.pdfVHB 2023.pdf
VHB 2023.pdf
 
NAFLD COEUR.pdf
NAFLD COEUR.pdfNAFLD COEUR.pdf
NAFLD COEUR.pdf
 
MICI et FOIE.pdf
MICI et FOIE.pdfMICI et FOIE.pdf
MICI et FOIE.pdf
 
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdfHyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
 
mucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdfmucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdf
 
Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022
 
Cholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdfCholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdf
 
grossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdfgrossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdf
 
Hyperferritinémie 2021
Hyperferritinémie 2021Hyperferritinémie 2021
Hyperferritinémie 2021
 
Hépatites virales
Hépatites viralesHépatites virales
Hépatites virales
 
Hépatite delta 2021
Hépatite delta 2021Hépatite delta 2021
Hépatite delta 2021
 
Csp 2021
Csp 2021Csp 2021
Csp 2021
 
Cancers primitifs rares du foie
 Cancers primitifs rares du foie Cancers primitifs rares du foie
Cancers primitifs rares du foie
 

FOIE ET POUMON Hypertension portopulmonaire Syndrome hépatopulmonaire

  • 1. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire Syndrome hépato-pulmonaire Claude EUGÈNE 1 Voir aussi: cirrhose et ses complications, dans foiepratique.fr et Slideshare
  • 2. FOIE ET POUMON Cirrhose et dyspnée Causes multiples - BPCO (Bronchopathie chronique obstructive) Fréquence de l'alcoolo-tabagisme... - Ascite - Hydrothorax 1) - Hypertension porto-pulmonaire 2) Vasoconstriction pulmonaires et augmentation des résistances pulmonaires - Syndrome hépato-pulmonaire 3) Dilatations vasculaires pulmonaires et mauvaise oxygénation artérielle ..................................................................................................................................................................................................................................................................................... 1) 6% à 10% des cirrhoses sévères. Passage du liquide d'ascite à travers des brèches diaphragmatiques. 2) 2 à 8,5% des cas d'hypertension portale. 2 à 10% des malades en attente de transplantation hépatique. 3) 10 à 40% des malades en attente de transplantation hépatique. Claude EUGÈNE 2
  • 3. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire (HPP) Claude EUGÈNE 3
  • 4. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire (HPP) Résumé - Au cours atteinte hépatique et/ou d'une hypertension portale. - Due à : . vasoconstriction pulmonaire, . augmentation des résistances vasculaires pulmonaires - Asymptomatique, ou : . dyspnée, asthénie, oedèmes - Peut affecter la survie en cas de transplantation hépatique - Dépistage : échocardiographie transthoracique - Diagnostic: cathétérisme cardiaque - Pronostic : mauvais en l'absence de transplantation (TH), mais : . forme sévère d'HPP => contre-indication à la TH, . intérêt du traitement médical des formes modérées à sévères avant TH. Claude EUGÈNE 4
  • 5. FOIE ET POUMON Claude EUGÈNE 5 HTP (hypertension portale) HPP (hypertension porto-pulmonaire) MALADIE DU FOIE +/-
  • 6. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire (HPP) Définition 1) Hypertension artérielle pulmonaire (HAP) pré-capillaire, associée à une hypertension portale (HTP), avec ou sans maladie hépatique Mais une HAP chez un malade ayant une HTP ne veut pas obligatoirement dire HPP. a) Chez 35% des cirrhotiques on observe une HAP modérée (25 à 35 mm Hg) due à : . augmentation du débit cardiaque, ou . élévation de la volémie sans remodelage vasculaire pulmonaire et sans augmentation de la résistance vasculaire pulmonaire. b) Possibilité aussi d'une HAP secondaire à une dysfonction ventriculaire gauche (HAP post-capillaire). Cathétérisme cardiaque droit => diagnostic précis .......................................................................................................................................................................................................................................................................................... 1) Syndrome hépato-pulmonaire et hypertension porto-pulmonaire. Marcu C, Schiffer E, Aubert J-D et al. Rev Med Suisse 2017;13:1464-1469. Claude EUGÈNE 6
  • 7. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire (HPP) Critères de la maladie a) HTP (hypertension portale) +/- Maladie hépatique b) Cathérisme cardiaque droit (Critères publiés en 2004) - Pression artérielle pulmonaire moyenne > 25 mm Hg - Résistance vasculaire pulmonaire > 240 dyne-s-cm-5 - Pression capillaire pulmonaire d'occlusion < 15 mm Hg Claude EUGÈNE 7
  • 8. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire (HPP) Physiopathologie Histologie Remodelage des petites artères pulmonaires Prolifération des cellules musculaires lisses Fibrose intimale concenrique Hypertrophie de l'adventice Thromboses in situ => Obstruction du débit sanguin pulmonaire, augmentation de la résistance vasculaire pulmonaire Dysfonction endothéliale => médiateurs favorisant la vaso-constriction des artérioles pulmonaires . HTP (hypertension portale) => hyperkinésie circulatoire => forces de cisaillement sur l'endohtélium . Shunts porto-systémiques => substances vaso-actives 1) => circulation pulmonaire .................................................................................................................................................................. 1) ET-1 (endothéline 1), sérotonine, thromboxane A2, interleukine 1, glucagon. Claude EUGÈNE 8
  • 9. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire (HPP) Épidémiologie (1/2) - Hypertension portale => 2% à 6% d' HPP - Hypertension artérielle pulmonaire => 5% à 15% d'HPP - Candidats à la transplantation du foie => 5% à 8% d'HPP 1) .................................................................................................................................... 1) Aux USA. En Chine: 4%, en Arabie Saoudite: 1% (les cirrhoses sont surtout virales). Claude EUGÈNE 9
  • 10. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire (HPP) Épidémiologie (2/2) - Délai survenue après l'hypertension portale 4 à 7 ans - Âge habituel 4ème- 5ème décennie - Associations HTP 1) +/- cirrhose (+++) Hépatite auto-immune, etc ... Claude EUGÈNE 10
  • 11. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire (HPP) Symptômes - Longtemps absents - Dyspnée (+++) - Autres : . Lypothymie ou syncope à l'effort (20 à 30%) . Douleur thoracique pré-cordiale . Hémoptysie Signes - Accentuation du 2ème bruit pulmonaire - Souffle systolique pulmonaire - Défaillance cardiaque +/- insuffisance tricuspide Claude EUGÈNE 11
  • 12. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire (HPP) Diagnostic - Radiographie thoracique Artère pulmonaire proéminente Cardiomégalie (dilatation des cavités droites) Hypervascularisation des lobes supérieurs - Échographie trans-thoracique Dépistage 1) Recommandée chez tous les candidats à une transplantation hépatique - Cathétérisme cardiaque droit (+++) Diagnostic formel d'HPP ........................................................................................................................................................ 1) Pression ventriculaire droite < 30 mm Hg => pas d'HPP, > 50 mm Hg => HPP probable à évaluer par cathétérisme cardiaque droit. Claude EUGÈNE 12
  • 13. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire Critères hémodynamiques (cathéterrisme cardiaque droit) - Pression artérielle pulmonaire moyenne > 25 mm Hg - Pression capillaire pulmonaire bloquée < 15 mm Hg - Résistance vasculaire pulmonaire > 240 dynes-s-cm-5 ou > 3 Wood units Claude EUGÈNE 13
  • 14. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire (HPP) 3 stades 1) Claude EUGÈNE 14 Stade Pression artérielle pulmonaire moyenne Minime > 25 à < 35 mm Hg Modérée > 35 à < 45 mm Hg Sévère > 45 mm Hg 1) Le stade de l'HPP n'est pas lié à celui de la maladie du foie. Ce stade est important à connaître en vue des décisions chirurgicales (transplantation hépatique) ou médicales (médicaments).
  • 15. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire Pronostic (1/3) Survie à 5 ans 1) : - Sans traitement ...................................... 14,2 % - Traitement médical seul ......................... 45,3 % - Transplantation hépatique seule ........... 25,4 % - Traitement médical + transplantation .... 67% ............................................................................................... 1) Swanson et al, in Cosarderelioglu C, Cosar AM, Gurakar M et al. Portopulmonary hypertension and liver transplant: recent review of the literature. Exp Clin Transplant 2016;2:113-120. Claude EUGÈNE 15
  • 16. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire Pronostic 1) (2/3) 1) Savale S, Guimas M, Ebstein N et al. Portopulmonary hypertension in the current era of pulmonary hypertension management. J Hepatol 2020, doi: https://doi.org/ 10.1016/j.jhep.2020.02.021 Claude EUGÈNE 16 Survie globale 1 an 3 ans 5 ans 84 % 69 % 51 % Survie après transplantation 92 % 83 % 81 %
  • 17. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire Pronostic (3/3) Conclusion: pronostic fonction de 1) : Sévérité de la maladie du foie Score de Child-Pugh, Score MELD Traitement médical Médicaments de l'hypertension artérielle pulmonaire = efficaces Transplantation hépatique Associée aux médicaments de l'hypertension artérielle pulmonaire => Augmente la survie ............................................................................................................................................... 1) Savale S, Guimas M, Ebstein N et al. Portopulmonary hypertension in the current era of pulmonary hypertension management. J Hepatol 2020, doi: https://doi.org/10.1016/j.jhep.2020.02.021 Claude EUGÈNE 17
  • 18. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire (HPP) Traitement - TIPS 1) Contre-indiqué dans les formes sévères (Risque de défaillance cardiaque) - Bêta-bloquants À éviter ................................................................................................... 1) TIPS = Transjugular Intrahepatic Portosystemic Shunt. Claude EUGÈNE 18
  • 19. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire (HPP) Traitement Quelles armes ? 1) Médicaments L'ESC/ERS 1) conseille d'appliquer à l'HPP les algorithmes de traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire (HAP), avec prudence, en tenant compte de la sévérité de la maladie du foie. 2) Transplantation hépatique (TH) Une HPP sévère est une contre-indication à la TH. Les médicaments de l'HAP contribuent aux bon résultats de la TH. .......................................................................................................................................................... 1) ESC/ERS = European Society of Cardiology / European Respiratory Society. Claude EUGÈNE 19
  • 20. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire Traitement 3 classes de molécules vaso-dilatatrices Seules ou combinées 1) a) Analogues de la prostacycline b) Antagonistes des récepteurs de l'ET-1 2) c) Inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 (PDE-5) .............................................................................................................................................. 1) Effet des traitements de l'hypertension artérielle pulmonaire sur les résistances vasculaires pulmonaires: antagonistes des récepteurs de l'endothéline: - 40%, inhibiteurs de la phosphodiesterase-5: - 37%, traitement oral combiné: - 64% (Savale S, Guimas M, Ebstein N et al. Portopulmonary hypertension in the current era of pulmonary hypertension management. J Hepatol 2020, doi: https://doi.org/10.1016/j.jhep.2020.02.021) 2) ET-1 = Endotheline 1. Claude EUGÈNE 20
  • 21. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire (HPP) Traitement 3 classes de molécules vaso-dilatatrices Seules ou combinées a) Analogues de la prostacycline - Époprosténol IV 1) . Effet sur la survie ? . Nombreux effets secondaires - Trépostinil IV ou SC 1) - Iloprost inhalé 1) - Selexipag (comprimés) 1) ......................................................................................................................................................................................................................................................... 1) Disponible en France (AMM dans l'hypertension pulmonaire) Claude EUGÈNE 21
  • 22. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire Traitement b) Antagonistes des récepteurs de l'ET-1 1) Plusieurs médicaments par voie orale - Bosentan (Tracleer*) 2) Bloque les récepteurs ET-1A et ET-1B Efficace sur symptômes et hémodynamique Risque hépatotoxicité (Non recommandé si insuffisance hépatique) - Ambrisentan (Volibris*) 2) Antagoniste ET-1A Ne semble pas hépatotoxique - Macitentan 3) Bloque les récepteurs ET-1A et ET-1B Peu hépatotoxique Augmentation survie ....................................................................................................................................... 1) ET-1 = Endotheline-1. 2) AMM en France dans l'hypertension pulmonaire 3) Actuellement non disponible en France Claude EUGÈNE 22
  • 23. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire Traitement 3 classes de molécules vaso-dilatatrices c) Inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 (PDE-5) (action sur le guanosine monophosphate) Agit sur le métabolisme du NO (vasodilatateur), Relaxe les cellules musculaires Non hépatotoxique 3 molécules 1) : . Sildenafil (Viagra*) . Tadalafil (Cialis*) . Vardénafil (Levitra*) ............................................................................................................................ 1) Indication en France: troubles de l'érection. Non remboursé. Claude EUGÈNE 23
  • 24. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire Médicaments 1) : quels résultats ? Amélioration de : - Classe fonctionnelle - Distance de marche en 6 minutes - Résistances vasculaires pulmonaires Survie : - 1 an : 84%; 3 ans : 69%; 5 ans : 51% ............................................................................................................................ 1) Inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 et/ou antagoniste du récepteur de l'endothéline 1 (Savale S, Guimas M, Ebstein N et al. Portopulmonary hypertension in the current era of pulmonary hypertension management. J Hepatol 2020, doi: https://doi.org/10.1016/j.jhep.2020.02.021) Claude EUGÈNE 24
  • 25. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire (HPP) Transplantation hépatique (TH) - HPP sévère ne répondant pas au traitement médical => contre-indication à la TH Autres cas - Survie à 1 an : 92%; 3 ans : 83%; 5 ans = 81% 1) - Possible diminution, voire disparition de l'HPP après la TH ................................................................................................................... 1) Savale S, Guimas M, Ebstein N et al. Portopulmonary hypertension in the current era of pulmonary hypertension management. J Hepatol 2020, doi: https://doi.org/10.1016/j.jhep.2020.02.021 Claude EUGÈNE 25
  • 26. FOIE ET POUMON Hypertension porto-pulmonaire (HPP) Conclusions Sévérité de la maladie du foie => survie Médicaments de l'HPP : . Efficaces . Contribuent au succès de la transplantation hépatique Transplantation hépatique => meilleure survie Claude EUGÈNE 26
  • 27. FOIE ET POUMON Syndrome hépato-pulmonaire (SHP) Claude EUGÈNE 27
  • 28. FOIE ET POUMON Syndrome hépato-pulmonaire (SHP) Résumé - Complication pulmonaire fréquente 1) d'une maladie hépatique évoluée. - Défaut d'oxygénation artérielle dû à des dilatations vasculaires pulmonaires. - Augmentation de la production de NO (vaso-dilatateur) et de l'angiogénèse => shunts intra-pulmonaires et trouble de la ventilation-perfusion Diminution de la diffusion de l'O2 entre l'alvéole et le centre du capillaire dilaté. - Classification en fonction du degré d'hypoxémie. - Dyspnée, majorée en position debout - Diagnostic 2) : a) échocardiographie de contraste (détection des dilatations vasculaires intra-pulmonaires) b) élévation du gradient alvéolo-artériel. - Seul traitement efficace : transplantation hépatique, (bons résultats sauf hypoxémie sévère) ...................................................................................................................................... 1) 4% à 47% es cirrhoses en fonction des critères diagnostiques. 2) L'oxymétrie de pouls ne détecte que les formes les plus sévères de SHP. Claude EUGÈNE 28
  • 29. FOIE ET POUMON Syndrome hépato-pulmonaire Définition Triade a) Maladie hépatique 1) +/- HTP (hypertension portale) b) Défaut d'oxygénation artérielle => augmentation de la différence alvéolo-artérielle d'O2 (D(A-a) O2) 2) +/- hypoxémie c) Dilatations vasculaires intra-pulmonaires 3) sans maladie cardio-vasculaire ou pulmonaire ....................................................................................................................................... 1) Cause habituelle: cirrhose (surtout sévère, Child-Pugh C), plus rarement HTP sans cirrhose ou absence d'HTP, syndrome de Budd-Chiari, hépatite fulminante, hépatite hypoxique. 2) D(A-a)O2 >15 mm Hg ou > 20 mm Hg si > 65 ans. 3) Méthode diagnostique de référence : échocardiographie de contraste. Claude EUGÈNE 29
  • 30. FOIE ET POUMON Syndrome hépato-pulmonaire Épidémiologie Adultes + maladie du foie => 5% à 30% => Cirrhose: 15% en moyenne Candidats à transplantation du foie => 4% à 32% Prévalence variable selon: - Pays - Maladies du foie: . Cirrhoses alcooliques ou virales (10%), stéatopatite non alcoolique, etc . Grave ou non (Child-Pugh A ou plus élevé) . Budd-Chiari: 28% Claude EUGÈNE 30
  • 31. FOIE ET POUMON Syndrome hépato-pulmonaire (SHP) Physiopathologie Histologie Dilatations vasculaires intra-pulmonaires (15 à 100 mcm) => altération de la ventilation-perfusion (vaisseaux dilatés trop perfusés par rapport à la ventilation) => trouble de la diffusion de l'oxygène => shunts artério-veineux Vasodilatation vasculaire et angiogénèse Médiateurs 1) : NO (monoxyde d'azote) , CO (monoxyde de carbone), ET-1 (endothéline-1), TNF-alpha, VEGF .................................................................................................................................................................. 1) Hypertension portale => Augmentation de la production de NO (vaso-dilatateur) par les cellules endothéliales (activité de la NO-synthase endothéliale (eNOS) et induction d'une NO-synthase macrophagique). Stimulation des NO-synthases par les liposaccharides (translocation bactérienne intestinale) et les cytokines pro-inflammatoires. Inflammation => TNF-alpha => VEGF (vascular endothelial growth factor). Claude EUGÈNE 31
  • 32. FOIE ET POUMON Syndrome hépato-pulmonaire (SHP) Symptômes Longtemps asymptomatique (+++) Dyspnée - 48% des patients avec SHP en liste d'attente de greffe du foie - Plus fréquente si PaO2 < 70 mm Hg (57%) - À l'effort, puis au repos - Aggravation en position debout (platypnée) 1) (25%, pathognomonique) Orthodéoxie 2) .................................................................................................................................................................. 1) À cause d'une redistribution du flanc sanguin au niveau des bases pulmonaires où prédominent les dilatations vasculaires intra-pulmonaires => diminution de la PaO2 (pression partielle artérielle en oxygène). Mais une orthopnée est également possible. 2) Diminution de la PaO2 > 4 mm Hg ou d'une SpO2 > 5% lors du passage de la position couchée à la position debout. En rapport avec une prédominance des dilatations vasculaires et des shunts artério-veineux à la partie basse des poumons (visible sur un scanner). Claude EUGÈNE 32
  • 33. FOIE ET POUMON Syndrome hépato-pulmonaire Signes possibles - Cyanose - Hippocratisme digital - Angiomes stellaires 1) (?) ................................................................................................................... 1) Déséquilibre entre substances vaso-constrictrices et vaso-dilatatrices. Claude EUGÈNE 33
  • 34. FOIE ET POUMON Syndrome hépato-pulmonaire À évoquer devant (Synthèse) - Maladie hépatique + saturation en oxygène < 96% ou - Platypnée 1), orthodéoxie 2) 3) ou - Hipocratisme digital, cyanose .................................................................................................................................................................. 1) Platypnée : dyspnée majorée en position debout par rapport à la position couchée. 2) Orhodéoxie: chute de la pression partielle en O2 (oxygène) > 4% ou 5% en position debout. Ne se voit que dans 25% des cas, amis très évocateur. 3) Seulement 25% des cas, mais spécifique. Claude EUGÈNE 34
  • 35. FOIE ET POUMON Syndrome hépato-pulmonaire Diagnostic 1ère étape Chez un patient assis, sang artériel: Gradient alvéolo-artériel en O2 1) (AaO2) 2) > 15 mm Hg ou > 20 mm Hg si âge > 64 ans .............................................................................. 1) O2 = oxygène 2) Autres critères (plus anciens): AaO2 > 20 mm Hg quel que soit l'âge et/ou pO2 < 70 mm Hg quelle que soit la position. Claude EUGÈNE 35
  • 36. FOIE ET POUMON Syndrome hépato-pulmonaire Diagnostic 2ème étape Et dépistage systématique chez les candidats à une TH 1) Échocardiographie transthoracique (ETT) avec contraste IV 2) => Détection des dilatations vasculaires intra-pulmonaires "Gold standard" .................................................................................................................................................................. 1) TH = Transplantation hépatique. Chez ces malades l'ETT doit être systématique. 2) Test aux micro-bulles par voie intraveineuse. Agitation d'une solution saline => micro-bulles > 10 mcm, qui passeront au niveau des vaisseaux dilatés et seront détectées au niveau des cavités gauches 4 à 6 systoles après leur passage au niveau des cavités droites (alors que normalement elles sont captées au niveau du lit vasculaire pulmonaire normal, non dilaté et ne seront pas visibles dans les cavités gauches). Cependant si détection précoce (entre 1 et 3 systoles) = shunt cardiaque. Claude EUGÈNE 36
  • 37. FOIE ET POUMON Syndrome hépato-pulmonaire Diagnostic Autres examens Scintigraphie pulmonaire Aux macro-agrégats d'albumine marquée au technetium (99mTc-MAA) => Détection des dilatations vasculaires intra-pulmonaires Mais: . Moins sensible que l'échographie de contraste . Ne permet pas de faire la part entre shunt intra-pulmonaire ou cardiaque Oxymétrie pulsée 1) Détecte les SHP sévères .................................................................................................................................................................. 1) Sp02 (saturation en oxygène) < 96% en position debout et PaO2 < 60 mm Hg => sensible (100% ) et spécifique (88%) pour la détection des SHP sévères (PaO2 < 60 mm Hg) Claude EUGÈNE 37
  • 38. FOIE ET POUMON Syndrome hépato-pulmonaire Sévérité : 4 degrés Claude EUGÈNE 38 Stade 1) Gradient O2 alvéolo-capillaire PaO2 Minime > 15 mm Hg > 80 mm Hg Modéré < 80 mm Hg > 60 mm Hg Sévère < 60 mm Hg > 50 mm Hg Très sévère < 50 mm Hg 1) Pas de parallélisme entre la gravité du syndrome hépatopulmonaire et celle de la maladie hépatique
  • 39. FOIE ET POUMON Syndrome hépato-pulmonaire Traitement Oxygénothérapie En cas d'hypoxie sévère Transplantation hépatique 1) Formes invalidantes Risque opératoire fonction du degré d'hypoxémie Amélioration de l'hypoxémie artérielle: Plusieurs semaines voire 6 à 12 mois Survie à 5 ans: 70% à 88% ......................................................................................................................................................................... 1) Seul traitement efficace. Les essais médicamenteux basés sur la physiopathogènie du syndrome hépatopulmoanire n'ont pas donné de résultats probants. Claude EUGÈNE 39
  • 40. RÉFÉRENCES (Choisies pour leur valeur scientifique, didactique, leur facilité d'accès) Savale S, Guimas M, Ebstein N et al. Portopulmonary hypertension in the current era of pulmonary hypertension management. J Hepatol 2020, doi: https://doi.org/ 10.1016/j.jhep.2020.02.021 Krowka MJ. Hepatopulmonary syndrome and portopulmonary hypertension: the pulmonary vascular enigmas of liver disease. Clin Liver Dis 2020;15(S1):S13-S24. Soulaidopoulos S, Cholangitas E, Glannakoulas G et al. Review article: Update on current and emergent data on hepatopulmonary syndrome. World J Gastroenterology 2018;24:1285-1298. Syndrome hépato-pulmonaire et hypertension porto-pulmonaire. Marcu C, Schiffer E, Aubert J-D et al. Rev Med Suisse 2017;13:1464-1469. Cosarderelioglu C, Cosar AM, Gurakar M et al. Portopulmonary hypertension and liver transplant: recent review of the literature. Exp Clin Transplant 2016;2:113-120. Grilo-Bensusan I, Pascasio-Acevedo JM. Hepatopulmonary syndrome: what we know and what we would like to know. World J Gastroenterol 2016;22:5728-5741. Claude EUGÈNE 40