SlideShare une entreprise Scribd logo
Ingénierie, marketing et prospective
en tourisme durable
info@id-tourisme.fr
www.id-tourisme.fr




            ID-Tourisme – Guillaume Cromer
Ingénierie, marketing et prospective
en tourisme durable
info@id-tourisme.fr
www.id-tourisme.fr




             ID-Tourisme – Guillaume Cromer
Sommaire
   Tourisme Durable: de la production à la
    distribution – Etats des lieux
   ATES: Tourisme Equitable & Solidaire
   ATR: Tourisme Responsable
   Programme Travelife pour les TO
   D’autres opérateurs s’engagent
   A la limite du Greenwashing
Sommaire
   Tourisme Durable: de la production à la
    distribution – Etats des lieux
   ATES: Tourisme Equitable & Solidaire
   ATR: Tourisme Responsable
   Programme Travelife pour les TO
   D’autres opérateurs s’engagent
   A la limite du Greenwashing
Voyage Responsable:
de la production à la distribution
   Agence de Voyage & Tour Opérateurs
    TO: Conception & production du produit
     touristique (+ distribution)
    TO: certains possèdent des compagnies
     aériennes (NF & Corsair) ou des hôtels
     (Fram, Jet Tours) pour limiter les coûts,
     certains affrètent des charters.
    Agence de Voyage: uniquement distribution
Voyage Responsable:
de la production à la distribution
   Aujourd’hui, TO de plus en plus spécialisés
    sur des niches de marché mais
    appartiennent à des groupes plus
    importants (ex: VDM)
   Niches selon
    Destination (Italie, Tunisie, USA, etc.)
    Activité (Trek, Golf, Thalasso, Visite
     culturelle ou religieuse, etc.)
    CSP (low cost, haut de gamme, etc.)
    Durée du séjour (courts séjours, etc.)
Voyage Responsable:
de la production à la distribution
   Développement durable au sein des
    Voyagistes
    RSE Maison mère & Agences de voyages
    Responsabilité dans le choix des
     partenaires
     ○ Réceptifs
     ○ Hébergement
     ○ Transports
     ○ Guides – Accompagnateurs
    Fondation & Fonds de développement local
Voyage Responsable:
de la production à la distribution
   Historique
     Engagement d’Atalante en 1997 sur la Charte Ethique du
      Voyageur
     Engagement progressif des opérateurs du tourisme d’aventure
      (trek), plus sensible aux problématiques environnementales
     Préparation et regroupement des opérateurs français du
      tourisme d’aventure
     2002: Charte du tourisme équitable par 4 associations de
      tourisme solidaire
     Création en 2004 de l’association ATR
     2005: les premiers voyagistes du tourisme classique s’engagent
      pour un développement durable
     Création en 2006 de l’ATES
     Première labellisation ATR d’opérateurs en 2008
     2009: Lancement de la vérification croisée de l’ATES
     2012: Arrivée de la certification Travelife pour les TO en France
Sommaire
   Tourisme Durable: de la production à la
    distribution – Etats des lieux
   ATES: Tourisme Equitable & Solidaire
   ATR: Tourisme Responsable
   Programme Travelife pour les TO
   D’autres opérateurs s’engagent
   A la limite du Greenwashing
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
Présentation de quelques membres
   Ecotours
    Spécialiste de l’Amérique Latine (Mexique, Costa
     Rica, Panama, Venezuela, Pérou, Argentine, etc.)
    Propose aussi le Canada, l’Irlande et l’Espagne
    Découverte & rencontre avec les communautés
     locales.
    A partir de 1490 € les 8 jours
    Soutien d’un projet de développement sur chaque
     territoire d’accueil à la demande des populations
     locales
                       www.ecotours.fr
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
   Ecotours
    Au Pays des Lacs et des Volcans – Nicaragua
    15 jours à partir de 2190 €
    Rando sur le volcan Cerro Negro
    Visite du projet de développement (gîte
     communautaire)
    Rencontre avec les communautés
    Journée plage
    Rando découverte dans la forêt tropicale
    www.ecotours.org
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
Présentation de quelques membres
 Tourisme & Développement Solidaire (TDS)
   Burkina Faso, Bénin & Mali puis Maroc, Equateur,
    Mexique, Tunisie, Grèce, Egypte
   Combiné séjour dans un village d’accueil et circuit de
    découverte
   Propose aussi des circuits itinérants + classiques
   Tarifs à partir de 1340 € les 8 jours
   20% du prix d’un séjour revient à la communauté
    d’accueil dont 8 % au bénéfice de ses actions de
    développement.
                 www.tourisme-dev-solidaires.org
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
   Tourisme & Développement Solidaire (TDS)
    Nature & Rencontres – Burkina Faso
    Visite de la réserve animalière de Nazinga
    Une semaine de séjour dans le village d’accueil
     de Zigla Koulpélé avec différentes activités
     (visites, initiation à la langue locale, découverte
     du terroir, rencontres et débats, excursions, etc.)
    13 jours à partir de 1570 €
    www.tourisme-dev-solidaires.org/
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
Présentation de quelques membres
 Croq’ Nature
  Un des précurseurs du tourisme solidaire
  Spécialiste du Maghreb & Sahel (Maroc, Algérie,
   Mali, Mauritanie, Niger, Tunisie)
  Développe maintenant Madagascar, Sénégal,
   Guinée, Tchad et Turquie
  Transparence financière sur le site Internet
  Création d’une association de voyageurs (Amitié
   Franco Touareg) qui suit les projets de
   développement financés par les voyages
  A partir de 750 € la semaine.

                   www.croqnature.com
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
   Croq’ Nature
    Taliouine, Taroudant, Aoulouz & Marrakech
     (Liberté)
    8 jours d’itinérance en voiture (auto-tour)
    Nuits en auberge ou chez l’habitant
    A partir de 695 € les 8 jours
    50 € sont reversés pour les projets de
     développement
    http://www.croqnature.com
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
Présentation de quelques membres
 Tamadi
   Situation de rencontres en milieu rural
   Hors des sentiers battus
   Immersion dans le quotidien (confort rudimentaire)
   Au Mali et à Madagascar en partenariat avec des
    fédérations paysannes locales.
   Puis Turquie, Inde, Sahara Occidental, Tunisie
   A partir de 450 € les 8 jours hors aérien


                        www.tamadi.org
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
   Tamadi
    Karaburun & Quotidien (Turquie)
     Circuit de 11 jours au bord de la mer Egée.
     Séjours chez l’habitant.
     Participation aux activités des hôtes (randonnée
      avec les berges, ateliers de cuisine égéenne,
      pêche en mer, cueillette, etc.)
     A partir de 850€ les 11 jours (sans aérien)
     www.tamadi.org
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
   Historique
     2001: A l’initiative du Secrétariat d’Etat au Tourisme se
      réunissent des tour-opérateurs soucieux de pratiques plus
      éthiques et des associations de tourisme solidaire. L’UNAT
      coordonne ainsi un premier groupe de travail composé de ces
      acteurs, d’ONG, de représentants institutionnels, d’experts du
      tourisme.
     2002: Edition de la brochure "D’autres voyages, du tourisme à
      l’échange", premier « répertoire » national des acteurs du
      tourisme responsable - Charte du tourisme équitable par 4
      associations de tourisme solidaire
     2003: Constitution d’un comité de pilotage réunissant des
      Ministères, experts du tourisme, ONG, associations, qui élabore
      une grille d'identification des voyages du tourisme solidaire.
     2004: Sélection de 20 associations spécialisées dans ce secteur
      donnant lieu à la constitution du premier réseau national des
      associations de tourisme solidaire.
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
   Historique
     2005: Parution de la brochure "Tourisme solidaire, des voyages
      vers l’essentiel", éditée en 20 000 exemplaires, qui présente les
      associations et leur offre de voyages. La brochure a été réalisée
      avec le soutien du Ministère des Affaires Etrangères.
     Publication d’une étude de clientèle : "Le tourisme solidaire vu
      par les voyageurs français", réalisée avec la SOFRES en
      partenariat avec le Ministère des Affaires Etrangères.
     2006: Elargissement à de nouveaux acteurs et partenaires et
      augmenter sa visibilité auprès du grand public et création de
      l’Association pour le Tourisme Equitable et Solidaire (ATES).
     2007: Création site Internet: www.tourismesolidaire.org et
      publication dépliant à 30 000 exemplaires.
     2012: Pérennité des associations? Destinations en danger ?
      Diminution du nombre de voyageur. De plus en plus de
      nouvelles destinations France & Europe plus sûre
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
   Concepts fondamentaux:
    Le tourisme est un outil d’aide au
     développement local des territoires d’accueil
    L’ensemble du projet (activité touristique et
     les programmes de développement) est
     élaboré et géré en partenariat étroit avec les
     communautés locales et leurs représentants
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
   Chiffres clés
     4 types de membres (voyagistes, relais, associés et
      fondateurs)
     18 voyagistes – 35 membres au total
     38 destinations sur 5 continents
     6000 voyageurs en 2010 pour 5 millions de C.A.
     Cotisation:
      ○ 950 euros + 0.40% du Chiffre d’affaires, hors transport aérien.
      ○ 300 euros pour les associations relais.
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
   Diagnostic – Etats des lieux
     Evolution du nombre de voyageurs de 25% par an entre 2006
      et 2011
     Or, le tourisme solidaire reste encore une niche de marché
      (environ 0,5% du marché du tourisme)
     Mauvaise visibilité sur le marché selon les études (les gens
      sont intéressés mais l’offre n’est pas lisible – manque de
      moyens?)
     Viabilité économique difficile des associations – beaucoup
      survivent grâce au bénévolat – peu de salariés.
     Le nombre de touristes solidaires peut-il vraiment continuer
      d’augmenter ainsi? Viabilité sur le terrain des projets?
     De plus en plus de destinations à risque. Les voyagistes
      recentrent leurs voyages sur des destinations sûres comme
      l’Europe et même la France.
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
   Evaluation croisée des membres
    Labellisation par un organisme indépendant
     trop coûteuse pour une association
    Nécessité d’être plus visible et plus
     transparent sur le marché – les
     consommateurs adhèrent au système de
     label
    => décision d’une évaluation croisée des
     membres – 2 associations membres vont
     évaluer un autre membre
    Crédibilité? Image pour le grand public?
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
   Critères d’évaluation croisée
    La relation avec les partenaires accueillants
     et l’organisation des voyages
      ○ En partenariat avec les populations locales qui
        sont au cœur du processus d’accueil.
        Rencontre & échange.
      ○ Projets bénéficiant à l’ensemble de la
        communauté.
      ○ Maximisation des profits pour l’économie local,
        respect des cultures et de l’environnement
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
   Critères d’évaluation croisée
    Engagements en faveur du développement
     local
     ○ L'opérateur organise son fonctionnement et fixe
       le prix de ses voyages de manière à dégager
       des ressources affectées à un fonds de
       développement.
     ○ Ce fonds est alloué aux populations d'accueil
       de ses destinations.
Association pour un Tourisme
Equitable & Solidaire (ATES)
   Critères d’évaluation croisée
    La sensibilisation du voyageur, la
     transparence et la communication
      ○ L’opérateur informe et sensibilise ses voyageurs sur les
        principes du voyage solidaire et sur chacune de ses
        destinations
      ○ L’opérateur met à disposition du voyageur la répartition
        du prix de ses voyages.
      ○ L’opérateur informe les voyageurs sur ses actions de
        développement et de préservation de l’environnement.
      ○ L’opérateur milite pour le tourisme équitable et solidaire
        et le respect de ses principes. Il s’engage à promouvoir le
        réseau ATES.
Sommaire
   Tourisme Durable: de la production à la
    distribution – Etats des lieux
   ATES: Tourisme Equitable & Solidaire
   ATR: Tourisme Responsable
   Programme Travelife pour les TO
   D’autres opérateurs s’engagent
   A la limite du Greenwashing
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
Présentation de quelques membres
   Allibert
    Trekking & Expéditions
    30 ans d’expérience
    Engagement à haut niveau – soutien de projets
     dans les pays du Sud – Association Globe
     Trekkeur – Co-voiturage – Compensation, etc.
    Plus de 800 produits touristiques sur 90 pays.


                  www.allibert-trekking.com
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
   Allibert
     Le Grand Tour des Annapurnas (22 jours)
        Vol A/R Paris / Kathmandu
        15 jours de marche jusqu’à 5400 m
         d’altitude
        Hébergement en hôtel 5* à Kathmandu
        Guides et porteurs
        2245 €
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
Présentation de quelques membres
 Atalante
  Créé en 1986 par Christophe Leservoisier,
   toujours directeur aujourd’hui
  Au départ, surtout expéditions haute montagne
   en 1988 puis développement trek & aventure
  Auteur de la charte éthique du voyageur (1997)
  Plus de 200 circuits dans 60 pays


                   www.atalante.fr
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
   Atalante
     La Grande Traversée du Kilimandjaro
         (Tanzanie)
         Voies Shira et Mweka - 11 jours dont 7 de trek
         Itinéraire peu fréquenté et ascension du
          Kilimandjaro (5 895m)
         Groupe de 4 à 12 personnes maximum
         Guides et porteurs
         2000 €
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
Présentation de quelques membres
 Chamina Voyages
  En 1975, créer dans le Massif Central une
   activité économique pérenne permettant de faire
   vivre différents acteurs dans le domaine du
   tourisme vert.
  Randonnée en France et à l’international
  196 randonnées liberté & 54 rando
   accompagnées

                www.chamina-voyages.com
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
 Chamina Voyages
 Grande Traversée du Massif Central (12
  jours)
     Randonnée liberté
     11 jours de randonnée
     Hébergement en demi pension
     640 € avec sac au dos / 735 € sans sac
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
Présentation de quelques membres
 Tirawa
  Trek et voyage d’aventure
  Proposition de voyages d’exception
   « Millesimes »
  31 pays proposés
  Spécialiste Montagne d’Asie & d’Amérique
   Latine


                    www.tirawa.com
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
 Tirawa
 Chemins Incas & Vallée Sacrée
       17 jours dont 10 jours de marche
       Deux treks de 5 jours
       Visite du Machu Picchu & lac Titicaca
       Guide francophone local
       Groupe de 4 à 12 personnes
       A partir de 2410 €
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
Présentation de quelques membres
 Voyageurs du Monde (VDM)
  Créé il y a 25 ans
  Services complémentaires (librairie, boutiques,
   expo ventes d’artisanat,
  Soutien financier à Unitaid (médicaments)
  1100 circuits dans 120 pays – Tous types de
   voyages
  15 agences en France

                     www.vdm.com
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
 Voyageurs du Monde (VDM)
 Tour du Monde 5* - Pacifique
       28 jours / 23 nuits
       Nuits en hôtel 5*
       15 vols en première classe
       Japon – Nouvelle Calédonie – Australie –
        Tahiti – USA
       Tarif: 17 000 €
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
   Historique
     2001: A l’initiative du Secrétariat d’Etat au Tourisme se
      réunissent des tour-opérateurs soucieux de pratiques plus
      éthiques et des associations de tourisme solidaire. L’UNAT
      coordonne ainsi un premier groupe de travail composé de ces
      acteurs, d’ONG, de représentants institutionnels, d’experts du
      tourisme.
     2002: Réunion informelle après le Sommet Mondial de
      l’Ecotourisme de Québec. Collectif continue son travail soutenu
      par Odit France & le Ministère de l’Ecologie
     2003-2004: Accompagnement d’un cabinet de conseil à la mise
      en place d’une plateforme commune d’action
     2004: Création de l’association A.T.R. et volonté affichée de
      développer des critères pour un futur référentiel.
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
   Historique
     2005: Décision de faire appel à l’un des organismes accrédité
      par l’Etat pour mise en place d’une certification officiellement
      reconnue. Choix d’AFNOR certification.
     2005/2006: Mise en forme des critères retenus pour les rendre
      compatibles avec une certification officielle.
     Mai 2006: Dépôt du référentiel définitif auprès de la DGCCRF
      pour la publication au J.O.
     2006/2008: Premiers audits
     Début 2008: Premières certifications
     2011: 13 TO certifiés
     2012: Huwans / Club Aventure claque la porte de l’association
     2013: Repositionnement marketing voulu par les membres de
      l’association. Volonté d’ouverture de la certification vers des TO
      plus classiques (Kuoni, Thomas Cookl, Club Med Découverte,
      etc.)
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
   Concept fondamental:
    « Parce que le profit seul ne nous
     satisfait pas et que nous partageons des
     valeurs fortes basées sur le respect, la
     solidarité, la qualité ; Parce que nous
     sommes convaincus que pour durer,
     dans l’intérêt de toutes les parties, le
     tourisme doit être responsable »
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
   Chiffres clés
     15 Tour Opérateurs membres de l’association
     13 TO labellisés à ce jour
     CA total: 330 millions d’euros pour environ 220 000 pax
      dont 179,5 millions d’euros pour les TO labellisés
     Croissance régulière ces dernières années (+ 10% par an)
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
   Diagnostic – Etats des lieux
     Evolution régulière du nombre de voyageurs intéressés par
      la nature, la randonnée, etc.
     Crédibilité d’un label pour le Grand Public?
     Coût important de l’audit pour la labellisation & lourdeur du
      système pour peu d’intérêt commercial pour l’instant –
      certains membres hésitent encore sur l’intérêt par rapport
      au prix
     Les critères de certification sont-ils fiables? Un opérateur
      proposant 400 circuits…est-il conforme sur toutes ces
      prestations?
     Prédominance de Voyageurs du Monde dans l’association
      ATT peut faire peur à certains comme Huwans / Club
      Aventure qui a décidé de partir en 2012
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
   Plan de contrôle de l’audit AFNOR
     Respect des engagements de service,
     Mise en œuvre des dispositions d’organisation, de suivi et de
      pilotage garantissant le respect des engagements,
     Examen des résultats des enquêtes de satisfaction clients (si
      prévu par l’organisme dès l’audit initial)
     Entretien avec le personnel afin de s’assurer que les engagements
      et les dispositions sont connues et comprises par le personnel
      concerné.
     Contrôle visuel, constat attestant de la présentation de documents
      ou d’éléments définis dans le référentiel
     Examen des indicateurs qualité afin de s’assurer de la régularité
      dans le respect des engagements.
     Examen documentaire des documents de référence et des
      enregistrements correspondants.
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
   Critères de labellisation
     Etre respectueux de notre clientèle et sensibiliser les
      voyageurs sur les problématiques du Tourisme
      Responsable en appliquant les principes de travail suivants:
      ○ Avoir une politique marketing responsable :
          Critère vérifiable : Le voyagiste décrit dans ses supports de
           communication de manière précise l’ensemble des prestations
           incluses dans le voyage.
          Critère vérifiable : Le voyagiste diffuse la Charte Ethique du
           Voyageur à ses clients.
          Critère vérifiable : Le voyagiste s’interdit de communiquer sur ses
           actions en faveur du Tourisme Responsable sans fournir de chiffres
           précis sur les sommes engagées.
      ○ Avoir un personnel mobilisé et formé:
          Critère vérifiable : Le voyagiste forme son personnel dans le sens du
           Tourisme Responsable.
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
   Respecter et impliquer les populations locales dans le
    développement, en appliquant les principes de travail suivants:
     Privilégier à tous les niveaux, à compétence égale, les emplois
       directs locaux :
       ○ Critère vérifiable : Part des emplois locaux dans la réalisation des
          voyages.
     Favoriser le transfert de compétence :
      ○ Critère vérifiable : Le voyagiste participe à la formation des personnels
         locaux.
     Travailler avec des prestataires compétents, mobilisés et
       partageant les mêmes valeurs et principes de travail :
       ○ Critère vérifiable : Les prestataires doivent appliquer les règles fixées
          par ATR pays par pays pour assurer des conditions de travail décentes
          aux personnels locaux en veillant au respect des minima sociaux
          locaux, protéger l’environnement (déchets) et préserver les ressources
          naturelles .
     Soutenir activement le développement local des destinations :
      ○ Critère vérifiable : Participation financière aux projets initiés par ATR.
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
   Appliquer à soi ce que l’on préconise aux autres, en
    respectant les principes de travail suivants :
     Mettre en place un mode de management citoyen au sein de son
      entreprise :
      ○ Critère vérifiable : Liste des avantages sociaux accordés, plan de
         communication interne sur l’entreprise et son développement.
     Tendre vers une politique de gestion environnementale de son
      entreprise :
      ○ Critère vérifiable : Plan de mise en place.
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
   Les membres de l’association ATT-ATR
    soutiennent collectivement 4
    associations de développement social et
    environnemental: Le Club Quetzal,
    Hydraulique sans Frontières, SOS
    Villages d’enfants et l'Association
    Karuna - Shechen
Association Agir pour un
Tourisme Responsable (ATR)
   ATT est candidat pour suivre le programme
    d’accréditation international du tourisme durable, mise
    en place en 2010 par The Tourism Sustainability
    Council (TSC)
   Initiative mise en place par Rainforest Alliance, l’UNEP,
    l’UNF, l’UNWTO, et est soutenue par WWF avec pour
    objectif premier d’accréditer les programmes de
    certification déjà existants sur les cinq continents.
   Notons que ces critères sont les fondamentaux du
    tourisme durable, ce qui permet à chaque programme
    de certification de conserver les spécificités nationales
    et celles liées à son activités.
Sommaire
   Tourisme Durable: de la production à la
    distribution – Etats des lieux
   ATES: Tourisme Equitable & Solidaire
   ATR: Tourisme Responsable
   Programme Travelife pour les TO
   D’autres opérateurs s’engagent
   A la limite du Greenwashing
Programme Travelife pour les TO
   Existence de 2 programmes complémentaires (TO
    et Hébergements)



   Programme Travelife pour les TO est porté par
    ECEAT Projects au Pays Bas et financé par l’UE.
   Il est conforme aux normes ISO 14001 & EMAS III
    et est accrédité par le GSTC.
   Il accompagne les TO avec des outils pratiques en
    ligne pour l’audit de base, la création d’un plan
    d’actions, la gestion et le reporting en matière de
    développement durable.
Programme Travelife pour les TO
   3 niveaux d’exigence:
   Etape 1: Travelife Engaged
     Engagement de l’opérateur et nomination d’un
      coordinateur Développement Durable
   Etape 2: Travelife Partner
     Audit de base de l’entreprise. Rédaction d’un plan
      d’actions en matière de DD.
   Etape 3: Travelife Certified
     Audit final indépendant sur place.
Programme Travelife pour les TO
   Présence dans les pays à travers les associations
    professionnelles:
      Pays                 Association Professionnelle
      Belgique             ABTO, BTOV, VVR, BFNO & FBAA
      Brésil               BRAZTOA
      Croatie              UHPA
      République Tchèque   ACCKA
      Danemark             DRF
      Finlande             SMAL/AFTA
      Allemande            ASR
      Grèce                HATTA & SETE
      Italie               FIAVET
      Kirghizistan         KATO
      Lettonie             ALTA
      Pays Bas             ANVR
      Pologne              PIT
      Tadjikistan          TATO
      Thailande            ATTA & TEATA
      Royaume Uni          ABTA
Programme Travelife pour les TO
Programme Travelife pour les TO
Programme Travelife pour les TO
Travelife pour les TO - Critères

                                                         Critères     Critères      Critères
                         Domaine
                                                         totaux     volontaires   obligatoires

1. Gestion du développement durable et respect de la       33           3             30
loi

2. Politique social & Droits de l’Homme                    24           4             20
3. Environnement & relations avec les communautés          65           20            45


4. Agences partenaires                                     15            8             7
5. Transport                                               10           7              3
6. Hébergements                                            18           5             13
7. Excursions                                              17           9              8
8. Tour leaders, représentants locaux & guides             10           3              7


9. Destinations                                            11           6              5
10. Protection du consommateur & communication             30           9             21


                                                 Total     233          74            159
Sommaire
   Tourisme Durable: de la production à la
    distribution – Etats des lieux
   ATES: Tourisme Equitable & Solidaire
   ATR: Tourisme Responsable
   Programme Travelife pour les TO
   D’autres opérateurs s’engagent
   A la limite du Greenwashing
D’autres opérateurs s’engagent
   Engagement dépend:
    De la sensibilité du grand public & de sa
     volonté de voyager « responsable »
    Des propriétés de l’opérateur (hébergement,
     transport, réceptif, etc.)
    De sa cotation en bourse
    Des valeurs de son dirigeant
    Des objectifs qu’il souhaite atteindre
D’autres opérateurs s’engagent
   Différentes manières de s’engager
    Degré d’engagement variable selon
     l’opérateur:
     ○ Créer un poste de chargé DD, responsable de la mise en
         place d’une politique de RSE
     ○   Mettre en place un partenariat avec une ONG pour les
         questions environnementales, pour soutenir un projet d’aide
         ou pour compenser les émissions de GES.
     ○   Labelliser les propriétés
     ○   Adhérer à des chartes
     ○   Réaliser des actions au sein du siège ou de l’agence
         (écologique ou social)
D’autres opérateurs s’engagent
   Quelques exemples d’engagement
    Nouvelles Frontières
    Club Med
    Kuoni
    Jet Tours
    Marmara
    Thomas Cook
    Transat
D’autres opérateurs s’engagent
   Nouvelles Frontières
    Une chargée du Développement Durable
    Engagement à travers 10 actions:
     ○ Le concept – une démarche globale
     ○ Label ATR – en cours de certification
     ○ L’ami Ecolo au Bureau – conseil aux salariés
     ○ Voyager Responsable – liste de voyages responsables
     ○ Un billet d’avion, une action (Unitaid & Aero Partage)
     ○ L’eco-voyageur – Sensibilisation du voyageur
     ○ La plongée engagée – Charte Internationale Plongeur
       Responsable
     ○ Le Paladien au Quotidien – ISO 14001
     ○ Populations locales – Tourism For Development
     ○ L’enfant citoyen – Ptits Ecolos + lutte contre le tourisme sexuel
D’autres opérateurs s’engagent
   Club Med
   Stratégie Développement Durable
     Travail sur deux enjeux majeurs:
      ○ Pression environnementale sur la Planète
      ○ Tensions entre les Hommes

     Direction du Développement Durable depuis 2005
     Les enjeux
      ○ Garantir aux clients de hauts niveaux de qualité et de sécurité.
      ○ Apporter aux communautés d’accueil une contribution au
        développement économique local, des projets de solidarité, le
        respect de leurs pays.
      ○ Offrir aux collaborateurs des conditions de travail respectueuses de la
        personne, non discriminatoires, le développement de leur
        employabilité, une ouverture au bénévolat.
      ○ Associer les fournisseurs aux valeurs de l’entreprise.
      ○ Préserver l’environnement, autour et à l’intérieur des Villages.
D’autres opérateurs s’engagent
   Kuoni
    Protection de l’enfance (lutte contre le
     tourisme sexuel)
    Conditions de travail (minimum social dans
     les contrats à l’international)
    Accès à l’eau (économie d’eau, accès à
     l’eau des populations environnementales)
    Réchauffement climatique (à partir du 1er
     janvier 2009, compensation carbone des
     employés des hôtels)
D’autres opérateurs s’engagent
   Jet Tours
    Partenariats avec la fondation Kabrousse
     (96), l’Unesco (99), ECPAT (2005) et Les
     Petits Citoyens (2006)
    Comité du tourisme éthique
     ○ Livret « Mondethik » pour informer les clients
     ○ Circuits labellisés Jet Tours – Unesco
     ○ Soutien de projets de développement
     ○ Chartes éthiques pour les voyageurs, pour les
       salariés et pour les partenaires
     ○ Lancement du premier séjour Solidaire au
       Sénégal
D’autres opérateurs s’engagent
   Marmara
    Partenariat avec l’association Equilibre pour un
     Tourisme Durable
      ○ Accompagnement pour diminuer l’impact
        environnemental des séjours
      ○ Soutenir des projets environnementaux locaux
        (« 1€ pour un hôtel durable »)
      ○ Améliorer le Développement Durable au bureau
      ○ Développer les hôtels écologiques et les
        écolodges dans les voyages.
       Plus de projet DD depuis la crise et la fusion avec NF
D’autres opérateurs s’engagent
   Thomas Cook France
    Partenariat avec Planète Urgence sur un
     projet de reforestation en Indonésie (un
     produit acheté = un arbre planté… du 27
     octobre au 8 novembre 2008)
    Réalisation du livret du Voyageur
     Respectueux de l’Environnement
    Importante différence entre la politique
     internationale et la politique France – pas de
     direction DD – des projets ponctuels sans
     réelle stratégie globale
D’autres opérateurs s’engagent
   Transat
     Respect de la loi (hommes, environnement, personnel,
      etc.)
     Droits humains (lutte contre le tourisme sexuel ECPAT)
     Protection de l'environnement (au bureau au Québec,
      programme de réduction des GES)
     Protection du patrimoine et diversité culturelle
     Collectivités d'accueil
     Prestation de qualité
     Transparence
     Soutien à des projets internationaux de tourisme durable
     Aide Humanitaire à l’international
     Sensibilisation des clients au tourisme responsable
     Politique philantropique
Sommaire
   Tourisme Durable: de la production à la
    distribution – Etats des lieux
   ATES: Tourisme Equitable & Solidaire
   ATR: Tourisme Responsable
   Programme Travelife pour les TO
   D’autres opérateurs s’engagent
   A la limite du Greenwashing
Débat:
A la limite du Greenwashing…
   Selon vous,
     Quel opérateur s’engage vraiment?
     Pensez-vous que la certification est un point
      nécessaire pour se différencier des greenwashers?
     Quelles sont aujourd’hui les priorités pour les
      opérateurs touristiques dans le cadre du DD? Quel
      engagement devrait être obligatoire?
     Quel est l’avenir du tourisme solidaire? Comment
      développer ce marché pour rendre les structures
      économiquement viables?
     Le tourisme durable chez les voyagistes deviendra-t-
      il une norme?

Contenu connexe

Tendances

tourisme durable: avantages et enjeux
tourisme durable: avantages et enjeuxtourisme durable: avantages et enjeux
tourisme durable: avantages et enjeux
issam Es-samery
 
Batir un tourisme durable dans le monde
Batir un tourisme durable dans le mondeBatir un tourisme durable dans le monde
Batir un tourisme durable dans le monde
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
L'importance du développement d'un tourisme durable à Madagascar
L'importance du développement d'un tourisme durable à MadagascarL'importance du développement d'un tourisme durable à Madagascar
L'importance du développement d'un tourisme durable à Madagascar
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Tourisme durable 110510
Tourisme durable 110510Tourisme durable 110510
Tourisme durable 110510
Greenselipar
 
Tourisme responsable
Tourisme responsableTourisme responsable
Tourisme responsable
Magda Simoes
 
Valorisation du Tourisme Durable par le géotourisme
Valorisation du Tourisme Durable par le géotourismeValorisation du Tourisme Durable par le géotourisme
Valorisation du Tourisme Durable par le géotourisme
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Tourisme et développement durable peuvent-ils aller de pair ?
Tourisme et développement durable peuvent-ils aller de pair ?Tourisme et développement durable peuvent-ils aller de pair ?
Tourisme et développement durable peuvent-ils aller de pair ?
Florie Thielin
 
Le tourisme solidaire et responsable
Le tourisme solidaire et responsableLe tourisme solidaire et responsable
Le tourisme solidaire et responsableAlixterique
 
Impacts et Défis du Tourisme Solidaire/Miroglio
Impacts et Défis du Tourisme Solidaire/MiroglioImpacts et Défis du Tourisme Solidaire/Miroglio
Impacts et Défis du Tourisme Solidaire/Miroglio
Manuel Miroglio
 
Terra Gers®, Le Tourisme Durable, c'est maintenant !
Terra Gers®, Le Tourisme Durable, c'est maintenant !Terra Gers®, Le Tourisme Durable, c'est maintenant !
Terra Gers®, Le Tourisme Durable, c'est maintenant !TourismeGers
 
Tourisme, consommation collaborative & développement durable
Tourisme, consommation collaborative & développement durableTourisme, consommation collaborative & développement durable
Tourisme, consommation collaborative & développement durable
Guillaume CROMER
 
Géotourisme et culture
Géotourisme et cultureGéotourisme et culture
Géotourisme et culture
StephanieLaurin
 
Dossier de Presse 2013-2014
Dossier  de Presse 2013-2014 Dossier  de Presse 2013-2014
Dossier de Presse 2013-2014
Caroline Debonnaire
 
Tourisme durable et coopération décentralisée
Tourisme durable et coopération décentraliséeTourisme durable et coopération décentralisée
Tourisme durable et coopération décentralisée
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
DÉVELOPPEMENT DURABLE ET CULTURE: OÙ EN ETES-VOUS?
DÉVELOPPEMENT DURABLE ET CULTURE: OÙ EN ETES-VOUS?DÉVELOPPEMENT DURABLE ET CULTURE: OÙ EN ETES-VOUS?
DÉVELOPPEMENT DURABLE ET CULTURE: OÙ EN ETES-VOUS?
StephanieLaurin
 
Présentation Tourisme responsable et solidaire en Inde du Sud
Présentation Tourisme responsable et solidaire en Inde du SudPrésentation Tourisme responsable et solidaire en Inde du Sud
Présentation Tourisme responsable et solidaire en Inde du Sud
Caroline Debonnaire
 
Tourisme Durable, Gouvernance et Démarche Territoriale
Tourisme Durable, Gouvernance et Démarche TerritorialeTourisme Durable, Gouvernance et Démarche Territoriale
Tourisme Durable, Gouvernance et Démarche Territoriale
Guillaume CROMER
 
L’aménagement touristique
L’aménagement touristiqueL’aménagement touristique
L’aménagement touristiqueMounir Akajia
 
Assises internationales du tourisme durable et éthique
Assises internationales du tourisme durable et éthiqueAssises internationales du tourisme durable et éthique
Assises internationales du tourisme durable et éthique
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Cours+introduction à la géographie du tourisme licence professionnelle touri...
Cours+introduction à la géographie du tourisme licence  professionnelle touri...Cours+introduction à la géographie du tourisme licence  professionnelle touri...
Cours+introduction à la géographie du tourisme licence professionnelle touri...
hassan II university mohammedia
 

Tendances (20)

tourisme durable: avantages et enjeux
tourisme durable: avantages et enjeuxtourisme durable: avantages et enjeux
tourisme durable: avantages et enjeux
 
Batir un tourisme durable dans le monde
Batir un tourisme durable dans le mondeBatir un tourisme durable dans le monde
Batir un tourisme durable dans le monde
 
L'importance du développement d'un tourisme durable à Madagascar
L'importance du développement d'un tourisme durable à MadagascarL'importance du développement d'un tourisme durable à Madagascar
L'importance du développement d'un tourisme durable à Madagascar
 
Tourisme durable 110510
Tourisme durable 110510Tourisme durable 110510
Tourisme durable 110510
 
Tourisme responsable
Tourisme responsableTourisme responsable
Tourisme responsable
 
Valorisation du Tourisme Durable par le géotourisme
Valorisation du Tourisme Durable par le géotourismeValorisation du Tourisme Durable par le géotourisme
Valorisation du Tourisme Durable par le géotourisme
 
Tourisme et développement durable peuvent-ils aller de pair ?
Tourisme et développement durable peuvent-ils aller de pair ?Tourisme et développement durable peuvent-ils aller de pair ?
Tourisme et développement durable peuvent-ils aller de pair ?
 
Le tourisme solidaire et responsable
Le tourisme solidaire et responsableLe tourisme solidaire et responsable
Le tourisme solidaire et responsable
 
Impacts et Défis du Tourisme Solidaire/Miroglio
Impacts et Défis du Tourisme Solidaire/MiroglioImpacts et Défis du Tourisme Solidaire/Miroglio
Impacts et Défis du Tourisme Solidaire/Miroglio
 
Terra Gers®, Le Tourisme Durable, c'est maintenant !
Terra Gers®, Le Tourisme Durable, c'est maintenant !Terra Gers®, Le Tourisme Durable, c'est maintenant !
Terra Gers®, Le Tourisme Durable, c'est maintenant !
 
Tourisme, consommation collaborative & développement durable
Tourisme, consommation collaborative & développement durableTourisme, consommation collaborative & développement durable
Tourisme, consommation collaborative & développement durable
 
Géotourisme et culture
Géotourisme et cultureGéotourisme et culture
Géotourisme et culture
 
Dossier de Presse 2013-2014
Dossier  de Presse 2013-2014 Dossier  de Presse 2013-2014
Dossier de Presse 2013-2014
 
Tourisme durable et coopération décentralisée
Tourisme durable et coopération décentraliséeTourisme durable et coopération décentralisée
Tourisme durable et coopération décentralisée
 
DÉVELOPPEMENT DURABLE ET CULTURE: OÙ EN ETES-VOUS?
DÉVELOPPEMENT DURABLE ET CULTURE: OÙ EN ETES-VOUS?DÉVELOPPEMENT DURABLE ET CULTURE: OÙ EN ETES-VOUS?
DÉVELOPPEMENT DURABLE ET CULTURE: OÙ EN ETES-VOUS?
 
Présentation Tourisme responsable et solidaire en Inde du Sud
Présentation Tourisme responsable et solidaire en Inde du SudPrésentation Tourisme responsable et solidaire en Inde du Sud
Présentation Tourisme responsable et solidaire en Inde du Sud
 
Tourisme Durable, Gouvernance et Démarche Territoriale
Tourisme Durable, Gouvernance et Démarche TerritorialeTourisme Durable, Gouvernance et Démarche Territoriale
Tourisme Durable, Gouvernance et Démarche Territoriale
 
L’aménagement touristique
L’aménagement touristiqueL’aménagement touristique
L’aménagement touristique
 
Assises internationales du tourisme durable et éthique
Assises internationales du tourisme durable et éthiqueAssises internationales du tourisme durable et éthique
Assises internationales du tourisme durable et éthique
 
Cours+introduction à la géographie du tourisme licence professionnelle touri...
Cours+introduction à la géographie du tourisme licence  professionnelle touri...Cours+introduction à la géographie du tourisme licence  professionnelle touri...
Cours+introduction à la géographie du tourisme licence professionnelle touri...
 

Similaire à Formation Tourisme Durable - RSE, Certification & Voyagistes

Dossier Présentation Guide Tao Mada2014 2015
Dossier Présentation Guide Tao Mada2014 2015Dossier Présentation Guide Tao Mada2014 2015
Dossier Présentation Guide Tao Mada2014 2015
Caroline Debonnaire
 
Dossier guide de voyage Tao mada2014 2015
Dossier guide de voyage Tao mada2014 2015Dossier guide de voyage Tao mada2014 2015
Dossier guide de voyage Tao mada2014 2015Caroline Debonnaire
 
3èmes assises internationales du tourisme durable et éthique canevas et exemp...
3èmes assises internationales du tourisme durable et éthique canevas et exemp...3èmes assises internationales du tourisme durable et éthique canevas et exemp...
3èmes assises internationales du tourisme durable et éthique canevas et exemp...
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Présentation réseau de développement du Tourisme Rural - Maroc
Présentation réseau de développement du Tourisme Rural - MarocPrésentation réseau de développement du Tourisme Rural - Maroc
Présentation réseau de développement du Tourisme Rural - Maroc
réseau de développement du Tourisme rural Maroc
 
Importance du développement d'un tourisme durable à Madagascar
Importance du développement d'un tourisme durable à MadagascarImportance du développement d'un tourisme durable à Madagascar
Importance du développement d'un tourisme durable à Madagascar
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Présentation madaactes1
Présentation madaactes1Présentation madaactes1
Présentation madaactes1
Caroline Debonnaire
 
ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2
ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2
ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2Sarthe Développement
 
" Donnez du sens à vos vacances " - Double Sens Dans Mieux Vivre Votre Argent
" Donnez du sens à vos vacances " - Double Sens Dans Mieux Vivre Votre Argent" Donnez du sens à vos vacances " - Double Sens Dans Mieux Vivre Votre Argent
" Donnez du sens à vos vacances " - Double Sens Dans Mieux Vivre Votre Argent
Double Sens
 
Le Département, engagé dans le tourisme durable : le passeport vert
Le Département, engagé dans le tourisme durable : le passeport vertLe Département, engagé dans le tourisme durable : le passeport vert
Le Département, engagé dans le tourisme durable : le passeport vert
Département Loire-Atlantique
 
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Olivier Roux
 
Voyages Nord Sud 2010
Voyages Nord Sud 2010Voyages Nord Sud 2010
Voyages Nord Sud 2010
Voyageons Autrement
 
La Fondation Esprit Réunion
La Fondation Esprit RéunionLa Fondation Esprit Réunion
La Fondation Esprit Réunion
Ludovic Dublanchet
 
Fondation Esprit Réunion
Fondation Esprit RéunionFondation Esprit Réunion
Fondation Esprit Réunion
Ludovic Dublanchet
 
France Vélo Tourisme, le Gers à vélo : capter de nouvelles clientèles pour un...
France Vélo Tourisme, le Gers à vélo : capter de nouvelles clientèles pour un...France Vélo Tourisme, le Gers à vélo : capter de nouvelles clientèles pour un...
France Vélo Tourisme, le Gers à vélo : capter de nouvelles clientèles pour un...TourismeGers
 
Communiqué séminaire écotourisme, à Agadir, décembre 2013
Communiqué séminaire écotourisme, à Agadir, décembre 2013Communiqué séminaire écotourisme, à Agadir, décembre 2013
Communiqué séminaire écotourisme, à Agadir, décembre 2013
Réseau de Développement Touristique Rural Maroc
 
Réunion d'informations cyclo et handicaps Destination Vendée Grand LIttoral
Réunion d'informations cyclo et handicaps Destination Vendée Grand LIttoralRéunion d'informations cyclo et handicaps Destination Vendée Grand LIttoral
Réunion d'informations cyclo et handicaps Destination Vendée Grand LIttoral
Destination Vendée Grand Littoral
 
Autoconstruction toilettes sèches
Autoconstruction toilettes sèchesAutoconstruction toilettes sèches
Autoconstruction toilettes sèches
Hopineo
 
L'itinérance à vélo, rôle et mission de France Vélo Tourisme - Véronique BRIZ...
L'itinérance à vélo, rôle et mission de France Vélo Tourisme - Véronique BRIZ...L'itinérance à vélo, rôle et mission de France Vélo Tourisme - Véronique BRIZ...
L'itinérance à vélo, rôle et mission de France Vélo Tourisme - Véronique BRIZ...
UETR2011Bergerac
 
Les éco-labels
Les éco-labelsLes éco-labels
Les éco-labels
Pauline Lemaire
 
Proposition partenariat-sponsoring Guide Tao Madagascar 2014-2015
Proposition partenariat-sponsoring Guide Tao Madagascar 2014-2015Proposition partenariat-sponsoring Guide Tao Madagascar 2014-2015
Proposition partenariat-sponsoring Guide Tao Madagascar 2014-2015
Caroline Debonnaire
 

Similaire à Formation Tourisme Durable - RSE, Certification & Voyagistes (20)

Dossier Présentation Guide Tao Mada2014 2015
Dossier Présentation Guide Tao Mada2014 2015Dossier Présentation Guide Tao Mada2014 2015
Dossier Présentation Guide Tao Mada2014 2015
 
Dossier guide de voyage Tao mada2014 2015
Dossier guide de voyage Tao mada2014 2015Dossier guide de voyage Tao mada2014 2015
Dossier guide de voyage Tao mada2014 2015
 
3èmes assises internationales du tourisme durable et éthique canevas et exemp...
3èmes assises internationales du tourisme durable et éthique canevas et exemp...3èmes assises internationales du tourisme durable et éthique canevas et exemp...
3èmes assises internationales du tourisme durable et éthique canevas et exemp...
 
Présentation réseau de développement du Tourisme Rural - Maroc
Présentation réseau de développement du Tourisme Rural - MarocPrésentation réseau de développement du Tourisme Rural - Maroc
Présentation réseau de développement du Tourisme Rural - Maroc
 
Importance du développement d'un tourisme durable à Madagascar
Importance du développement d'un tourisme durable à MadagascarImportance du développement d'un tourisme durable à Madagascar
Importance du développement d'un tourisme durable à Madagascar
 
Présentation madaactes1
Présentation madaactes1Présentation madaactes1
Présentation madaactes1
 
ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2
ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2
ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2
 
" Donnez du sens à vos vacances " - Double Sens Dans Mieux Vivre Votre Argent
" Donnez du sens à vos vacances " - Double Sens Dans Mieux Vivre Votre Argent" Donnez du sens à vos vacances " - Double Sens Dans Mieux Vivre Votre Argent
" Donnez du sens à vos vacances " - Double Sens Dans Mieux Vivre Votre Argent
 
Le Département, engagé dans le tourisme durable : le passeport vert
Le Département, engagé dans le tourisme durable : le passeport vertLe Département, engagé dans le tourisme durable : le passeport vert
Le Département, engagé dans le tourisme durable : le passeport vert
 
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
 
Voyages Nord Sud 2010
Voyages Nord Sud 2010Voyages Nord Sud 2010
Voyages Nord Sud 2010
 
La Fondation Esprit Réunion
La Fondation Esprit RéunionLa Fondation Esprit Réunion
La Fondation Esprit Réunion
 
Fondation Esprit Réunion
Fondation Esprit RéunionFondation Esprit Réunion
Fondation Esprit Réunion
 
France Vélo Tourisme, le Gers à vélo : capter de nouvelles clientèles pour un...
France Vélo Tourisme, le Gers à vélo : capter de nouvelles clientèles pour un...France Vélo Tourisme, le Gers à vélo : capter de nouvelles clientèles pour un...
France Vélo Tourisme, le Gers à vélo : capter de nouvelles clientèles pour un...
 
Communiqué séminaire écotourisme, à Agadir, décembre 2013
Communiqué séminaire écotourisme, à Agadir, décembre 2013Communiqué séminaire écotourisme, à Agadir, décembre 2013
Communiqué séminaire écotourisme, à Agadir, décembre 2013
 
Réunion d'informations cyclo et handicaps Destination Vendée Grand LIttoral
Réunion d'informations cyclo et handicaps Destination Vendée Grand LIttoralRéunion d'informations cyclo et handicaps Destination Vendée Grand LIttoral
Réunion d'informations cyclo et handicaps Destination Vendée Grand LIttoral
 
Autoconstruction toilettes sèches
Autoconstruction toilettes sèchesAutoconstruction toilettes sèches
Autoconstruction toilettes sèches
 
L'itinérance à vélo, rôle et mission de France Vélo Tourisme - Véronique BRIZ...
L'itinérance à vélo, rôle et mission de France Vélo Tourisme - Véronique BRIZ...L'itinérance à vélo, rôle et mission de France Vélo Tourisme - Véronique BRIZ...
L'itinérance à vélo, rôle et mission de France Vélo Tourisme - Véronique BRIZ...
 
Les éco-labels
Les éco-labelsLes éco-labels
Les éco-labels
 
Proposition partenariat-sponsoring Guide Tao Madagascar 2014-2015
Proposition partenariat-sponsoring Guide Tao Madagascar 2014-2015Proposition partenariat-sponsoring Guide Tao Madagascar 2014-2015
Proposition partenariat-sponsoring Guide Tao Madagascar 2014-2015
 

Plus de Guillaume CROMER

Tourisme du futur - CCI Haute Savoie
Tourisme du futur - CCI Haute SavoieTourisme du futur - CCI Haute Savoie
Tourisme du futur - CCI Haute Savoie
Guillaume CROMER
 
Digital revolution, nature based tourism & re-connexion
Digital revolution, nature based tourism & re-connexionDigital revolution, nature based tourism & re-connexion
Digital revolution, nature based tourism & re-connexion
Guillaume CROMER
 
Voyager dans les alpes en 2030 - Prospective de l'itinerance douce
Voyager dans les alpes en 2030 - Prospective de l'itinerance douceVoyager dans les alpes en 2030 - Prospective de l'itinerance douce
Voyager dans les alpes en 2030 - Prospective de l'itinerance douce
Guillaume CROMER
 
Tourisme durable & finance carbone
Tourisme durable & finance carboneTourisme durable & finance carbone
Tourisme durable & finance carbone
Guillaume CROMER
 
Intervention Assises de la Biodiversité le 14/09/2016
Intervention Assises de la Biodiversité le 14/09/2016Intervention Assises de la Biodiversité le 14/09/2016
Intervention Assises de la Biodiversité le 14/09/2016
Guillaume CROMER
 
Vers la fin de la démocratisation touristique - #E5T #Climat
Vers la fin de la démocratisation touristique - #E5T #ClimatVers la fin de la démocratisation touristique - #E5T #Climat
Vers la fin de la démocratisation touristique - #E5T #Climat
Guillaume CROMER
 
Activités de Pleine Nature 3.0 ou comment le digital impacte le tourisme de n...
Activités de Pleine Nature 3.0 ou comment le digital impacte le tourisme de n...Activités de Pleine Nature 3.0 ou comment le digital impacte le tourisme de n...
Activités de Pleine Nature 3.0 ou comment le digital impacte le tourisme de n...
Guillaume CROMER
 
Réhumaniser l'économie collaborative dans le tourisme
Réhumaniser l'économie collaborative dans le tourismeRéhumaniser l'économie collaborative dans le tourisme
Réhumaniser l'économie collaborative dans le tourisme
Guillaume CROMER
 
Intervention Assises Randonnées & Activités Pleine Nature 26 avril 2016 - Sa...
Intervention  Assises Randonnées & Activités Pleine Nature 26 avril 2016 - Sa...Intervention  Assises Randonnées & Activités Pleine Nature 26 avril 2016 - Sa...
Intervention Assises Randonnées & Activités Pleine Nature 26 avril 2016 - Sa...
Guillaume CROMER
 
Nouvelles tendances touristiques et vision prospective du tourisme - Banyuls ...
Nouvelles tendances touristiques et vision prospective du tourisme - Banyuls ...Nouvelles tendances touristiques et vision prospective du tourisme - Banyuls ...
Nouvelles tendances touristiques et vision prospective du tourisme - Banyuls ...
Guillaume CROMER
 
Débat - Plateforme de mise en relation des guides locaux / Le guide conférenc...
Débat - Plateforme de mise en relation des guides locaux / Le guide conférenc...Débat - Plateforme de mise en relation des guides locaux / Le guide conférenc...
Débat - Plateforme de mise en relation des guides locaux / Le guide conférenc...
Guillaume CROMER
 
Des voyageurs connectés et engagés!
Des voyageurs connectés et engagés!Des voyageurs connectés et engagés!
Des voyageurs connectés et engagés!
Guillaume CROMER
 
Tourisme durable & Patrimoine mondial de l'UNESCO
Tourisme durable & Patrimoine mondial de l'UNESCOTourisme durable & Patrimoine mondial de l'UNESCO
Tourisme durable & Patrimoine mondial de l'UNESCO
Guillaume CROMER
 
Responsible Tourism Week 2015 - What about responsible tourism in France?
Responsible Tourism Week 2015 - What about responsible tourism in France?Responsible Tourism Week 2015 - What about responsible tourism in France?
Responsible Tourism Week 2015 - What about responsible tourism in France?
Guillaume CROMER
 
Innovation au service d'un tourisme durable au Welcome City Lab
Innovation au service d'un tourisme durable au Welcome City LabInnovation au service d'un tourisme durable au Welcome City Lab
Innovation au service d'un tourisme durable au Welcome City Lab
Guillaume CROMER
 
Sustainable Mobility for tourists - Challenge Bibendum by Michelin in Chengdu
Sustainable Mobility for tourists - Challenge Bibendum by Michelin in ChengduSustainable Mobility for tourists - Challenge Bibendum by Michelin in Chengdu
Sustainable Mobility for tourists - Challenge Bibendum by Michelin in Chengdu
Guillaume CROMER
 
Quel avenir pour le tourisme urbain? Retour sur le 2ème Innov'ID
Quel avenir pour le tourisme urbain? Retour sur le 2ème Innov'IDQuel avenir pour le tourisme urbain? Retour sur le 2ème Innov'ID
Quel avenir pour le tourisme urbain? Retour sur le 2ème Innov'ID
Guillaume CROMER
 
Valeurs & Business sont-ils compatibles dans le tourisme? #InnovID1
Valeurs & Business sont-ils compatibles dans le tourisme? #InnovID1Valeurs & Business sont-ils compatibles dans le tourisme? #InnovID1
Valeurs & Business sont-ils compatibles dans le tourisme? #InnovID1
Guillaume CROMER
 
Cours tourisme durable - Enjeux et perspectives
Cours tourisme durable - Enjeux et perspectivesCours tourisme durable - Enjeux et perspectives
Cours tourisme durable - Enjeux et perspectives
Guillaume CROMER
 
Haitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovant
Haitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovantHaitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovant
Haitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovant
Guillaume CROMER
 

Plus de Guillaume CROMER (20)

Tourisme du futur - CCI Haute Savoie
Tourisme du futur - CCI Haute SavoieTourisme du futur - CCI Haute Savoie
Tourisme du futur - CCI Haute Savoie
 
Digital revolution, nature based tourism & re-connexion
Digital revolution, nature based tourism & re-connexionDigital revolution, nature based tourism & re-connexion
Digital revolution, nature based tourism & re-connexion
 
Voyager dans les alpes en 2030 - Prospective de l'itinerance douce
Voyager dans les alpes en 2030 - Prospective de l'itinerance douceVoyager dans les alpes en 2030 - Prospective de l'itinerance douce
Voyager dans les alpes en 2030 - Prospective de l'itinerance douce
 
Tourisme durable & finance carbone
Tourisme durable & finance carboneTourisme durable & finance carbone
Tourisme durable & finance carbone
 
Intervention Assises de la Biodiversité le 14/09/2016
Intervention Assises de la Biodiversité le 14/09/2016Intervention Assises de la Biodiversité le 14/09/2016
Intervention Assises de la Biodiversité le 14/09/2016
 
Vers la fin de la démocratisation touristique - #E5T #Climat
Vers la fin de la démocratisation touristique - #E5T #ClimatVers la fin de la démocratisation touristique - #E5T #Climat
Vers la fin de la démocratisation touristique - #E5T #Climat
 
Activités de Pleine Nature 3.0 ou comment le digital impacte le tourisme de n...
Activités de Pleine Nature 3.0 ou comment le digital impacte le tourisme de n...Activités de Pleine Nature 3.0 ou comment le digital impacte le tourisme de n...
Activités de Pleine Nature 3.0 ou comment le digital impacte le tourisme de n...
 
Réhumaniser l'économie collaborative dans le tourisme
Réhumaniser l'économie collaborative dans le tourismeRéhumaniser l'économie collaborative dans le tourisme
Réhumaniser l'économie collaborative dans le tourisme
 
Intervention Assises Randonnées & Activités Pleine Nature 26 avril 2016 - Sa...
Intervention  Assises Randonnées & Activités Pleine Nature 26 avril 2016 - Sa...Intervention  Assises Randonnées & Activités Pleine Nature 26 avril 2016 - Sa...
Intervention Assises Randonnées & Activités Pleine Nature 26 avril 2016 - Sa...
 
Nouvelles tendances touristiques et vision prospective du tourisme - Banyuls ...
Nouvelles tendances touristiques et vision prospective du tourisme - Banyuls ...Nouvelles tendances touristiques et vision prospective du tourisme - Banyuls ...
Nouvelles tendances touristiques et vision prospective du tourisme - Banyuls ...
 
Débat - Plateforme de mise en relation des guides locaux / Le guide conférenc...
Débat - Plateforme de mise en relation des guides locaux / Le guide conférenc...Débat - Plateforme de mise en relation des guides locaux / Le guide conférenc...
Débat - Plateforme de mise en relation des guides locaux / Le guide conférenc...
 
Des voyageurs connectés et engagés!
Des voyageurs connectés et engagés!Des voyageurs connectés et engagés!
Des voyageurs connectés et engagés!
 
Tourisme durable & Patrimoine mondial de l'UNESCO
Tourisme durable & Patrimoine mondial de l'UNESCOTourisme durable & Patrimoine mondial de l'UNESCO
Tourisme durable & Patrimoine mondial de l'UNESCO
 
Responsible Tourism Week 2015 - What about responsible tourism in France?
Responsible Tourism Week 2015 - What about responsible tourism in France?Responsible Tourism Week 2015 - What about responsible tourism in France?
Responsible Tourism Week 2015 - What about responsible tourism in France?
 
Innovation au service d'un tourisme durable au Welcome City Lab
Innovation au service d'un tourisme durable au Welcome City LabInnovation au service d'un tourisme durable au Welcome City Lab
Innovation au service d'un tourisme durable au Welcome City Lab
 
Sustainable Mobility for tourists - Challenge Bibendum by Michelin in Chengdu
Sustainable Mobility for tourists - Challenge Bibendum by Michelin in ChengduSustainable Mobility for tourists - Challenge Bibendum by Michelin in Chengdu
Sustainable Mobility for tourists - Challenge Bibendum by Michelin in Chengdu
 
Quel avenir pour le tourisme urbain? Retour sur le 2ème Innov'ID
Quel avenir pour le tourisme urbain? Retour sur le 2ème Innov'IDQuel avenir pour le tourisme urbain? Retour sur le 2ème Innov'ID
Quel avenir pour le tourisme urbain? Retour sur le 2ème Innov'ID
 
Valeurs & Business sont-ils compatibles dans le tourisme? #InnovID1
Valeurs & Business sont-ils compatibles dans le tourisme? #InnovID1Valeurs & Business sont-ils compatibles dans le tourisme? #InnovID1
Valeurs & Business sont-ils compatibles dans le tourisme? #InnovID1
 
Cours tourisme durable - Enjeux et perspectives
Cours tourisme durable - Enjeux et perspectivesCours tourisme durable - Enjeux et perspectives
Cours tourisme durable - Enjeux et perspectives
 
Haitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovant
Haitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovantHaitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovant
Haitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovant
 

Formation Tourisme Durable - RSE, Certification & Voyagistes

  • 1. Ingénierie, marketing et prospective en tourisme durable info@id-tourisme.fr www.id-tourisme.fr ID-Tourisme – Guillaume Cromer
  • 2. Ingénierie, marketing et prospective en tourisme durable info@id-tourisme.fr www.id-tourisme.fr ID-Tourisme – Guillaume Cromer
  • 3. Sommaire  Tourisme Durable: de la production à la distribution – Etats des lieux  ATES: Tourisme Equitable & Solidaire  ATR: Tourisme Responsable  Programme Travelife pour les TO  D’autres opérateurs s’engagent  A la limite du Greenwashing
  • 4. Sommaire  Tourisme Durable: de la production à la distribution – Etats des lieux  ATES: Tourisme Equitable & Solidaire  ATR: Tourisme Responsable  Programme Travelife pour les TO  D’autres opérateurs s’engagent  A la limite du Greenwashing
  • 5. Voyage Responsable: de la production à la distribution  Agence de Voyage & Tour Opérateurs TO: Conception & production du produit touristique (+ distribution) TO: certains possèdent des compagnies aériennes (NF & Corsair) ou des hôtels (Fram, Jet Tours) pour limiter les coûts, certains affrètent des charters. Agence de Voyage: uniquement distribution
  • 6. Voyage Responsable: de la production à la distribution  Aujourd’hui, TO de plus en plus spécialisés sur des niches de marché mais appartiennent à des groupes plus importants (ex: VDM)  Niches selon Destination (Italie, Tunisie, USA, etc.) Activité (Trek, Golf, Thalasso, Visite culturelle ou religieuse, etc.) CSP (low cost, haut de gamme, etc.) Durée du séjour (courts séjours, etc.)
  • 7. Voyage Responsable: de la production à la distribution  Développement durable au sein des Voyagistes RSE Maison mère & Agences de voyages Responsabilité dans le choix des partenaires ○ Réceptifs ○ Hébergement ○ Transports ○ Guides – Accompagnateurs Fondation & Fonds de développement local
  • 8. Voyage Responsable: de la production à la distribution  Historique  Engagement d’Atalante en 1997 sur la Charte Ethique du Voyageur  Engagement progressif des opérateurs du tourisme d’aventure (trek), plus sensible aux problématiques environnementales  Préparation et regroupement des opérateurs français du tourisme d’aventure  2002: Charte du tourisme équitable par 4 associations de tourisme solidaire  Création en 2004 de l’association ATR  2005: les premiers voyagistes du tourisme classique s’engagent pour un développement durable  Création en 2006 de l’ATES  Première labellisation ATR d’opérateurs en 2008  2009: Lancement de la vérification croisée de l’ATES  2012: Arrivée de la certification Travelife pour les TO en France
  • 9. Sommaire  Tourisme Durable: de la production à la distribution – Etats des lieux  ATES: Tourisme Equitable & Solidaire  ATR: Tourisme Responsable  Programme Travelife pour les TO  D’autres opérateurs s’engagent  A la limite du Greenwashing
  • 10. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES)
  • 11. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES) Présentation de quelques membres  Ecotours Spécialiste de l’Amérique Latine (Mexique, Costa Rica, Panama, Venezuela, Pérou, Argentine, etc.) Propose aussi le Canada, l’Irlande et l’Espagne Découverte & rencontre avec les communautés locales. A partir de 1490 € les 8 jours Soutien d’un projet de développement sur chaque territoire d’accueil à la demande des populations locales www.ecotours.fr
  • 12. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES)  Ecotours Au Pays des Lacs et des Volcans – Nicaragua 15 jours à partir de 2190 € Rando sur le volcan Cerro Negro Visite du projet de développement (gîte communautaire) Rencontre avec les communautés Journée plage Rando découverte dans la forêt tropicale www.ecotours.org
  • 13. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES) Présentation de quelques membres  Tourisme & Développement Solidaire (TDS)  Burkina Faso, Bénin & Mali puis Maroc, Equateur, Mexique, Tunisie, Grèce, Egypte  Combiné séjour dans un village d’accueil et circuit de découverte  Propose aussi des circuits itinérants + classiques  Tarifs à partir de 1340 € les 8 jours  20% du prix d’un séjour revient à la communauté d’accueil dont 8 % au bénéfice de ses actions de développement. www.tourisme-dev-solidaires.org
  • 14. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES)  Tourisme & Développement Solidaire (TDS) Nature & Rencontres – Burkina Faso Visite de la réserve animalière de Nazinga Une semaine de séjour dans le village d’accueil de Zigla Koulpélé avec différentes activités (visites, initiation à la langue locale, découverte du terroir, rencontres et débats, excursions, etc.) 13 jours à partir de 1570 € www.tourisme-dev-solidaires.org/
  • 15. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES) Présentation de quelques membres  Croq’ Nature Un des précurseurs du tourisme solidaire Spécialiste du Maghreb & Sahel (Maroc, Algérie, Mali, Mauritanie, Niger, Tunisie) Développe maintenant Madagascar, Sénégal, Guinée, Tchad et Turquie Transparence financière sur le site Internet Création d’une association de voyageurs (Amitié Franco Touareg) qui suit les projets de développement financés par les voyages A partir de 750 € la semaine. www.croqnature.com
  • 16. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES)  Croq’ Nature Taliouine, Taroudant, Aoulouz & Marrakech (Liberté) 8 jours d’itinérance en voiture (auto-tour) Nuits en auberge ou chez l’habitant A partir de 695 € les 8 jours 50 € sont reversés pour les projets de développement http://www.croqnature.com
  • 17. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES) Présentation de quelques membres  Tamadi  Situation de rencontres en milieu rural  Hors des sentiers battus  Immersion dans le quotidien (confort rudimentaire)  Au Mali et à Madagascar en partenariat avec des fédérations paysannes locales.  Puis Turquie, Inde, Sahara Occidental, Tunisie  A partir de 450 € les 8 jours hors aérien www.tamadi.org
  • 18. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES)  Tamadi Karaburun & Quotidien (Turquie)  Circuit de 11 jours au bord de la mer Egée.  Séjours chez l’habitant.  Participation aux activités des hôtes (randonnée avec les berges, ateliers de cuisine égéenne, pêche en mer, cueillette, etc.)  A partir de 850€ les 11 jours (sans aérien)  www.tamadi.org
  • 19. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES)  Historique  2001: A l’initiative du Secrétariat d’Etat au Tourisme se réunissent des tour-opérateurs soucieux de pratiques plus éthiques et des associations de tourisme solidaire. L’UNAT coordonne ainsi un premier groupe de travail composé de ces acteurs, d’ONG, de représentants institutionnels, d’experts du tourisme.  2002: Edition de la brochure "D’autres voyages, du tourisme à l’échange", premier « répertoire » national des acteurs du tourisme responsable - Charte du tourisme équitable par 4 associations de tourisme solidaire  2003: Constitution d’un comité de pilotage réunissant des Ministères, experts du tourisme, ONG, associations, qui élabore une grille d'identification des voyages du tourisme solidaire.  2004: Sélection de 20 associations spécialisées dans ce secteur donnant lieu à la constitution du premier réseau national des associations de tourisme solidaire.
  • 20. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES)  Historique  2005: Parution de la brochure "Tourisme solidaire, des voyages vers l’essentiel", éditée en 20 000 exemplaires, qui présente les associations et leur offre de voyages. La brochure a été réalisée avec le soutien du Ministère des Affaires Etrangères.  Publication d’une étude de clientèle : "Le tourisme solidaire vu par les voyageurs français", réalisée avec la SOFRES en partenariat avec le Ministère des Affaires Etrangères.  2006: Elargissement à de nouveaux acteurs et partenaires et augmenter sa visibilité auprès du grand public et création de l’Association pour le Tourisme Equitable et Solidaire (ATES).  2007: Création site Internet: www.tourismesolidaire.org et publication dépliant à 30 000 exemplaires.  2012: Pérennité des associations? Destinations en danger ? Diminution du nombre de voyageur. De plus en plus de nouvelles destinations France & Europe plus sûre
  • 21. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES)  Concepts fondamentaux: Le tourisme est un outil d’aide au développement local des territoires d’accueil L’ensemble du projet (activité touristique et les programmes de développement) est élaboré et géré en partenariat étroit avec les communautés locales et leurs représentants
  • 22. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES)  Chiffres clés  4 types de membres (voyagistes, relais, associés et fondateurs)  18 voyagistes – 35 membres au total  38 destinations sur 5 continents  6000 voyageurs en 2010 pour 5 millions de C.A.  Cotisation: ○ 950 euros + 0.40% du Chiffre d’affaires, hors transport aérien. ○ 300 euros pour les associations relais.
  • 23. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES)  Diagnostic – Etats des lieux  Evolution du nombre de voyageurs de 25% par an entre 2006 et 2011  Or, le tourisme solidaire reste encore une niche de marché (environ 0,5% du marché du tourisme)  Mauvaise visibilité sur le marché selon les études (les gens sont intéressés mais l’offre n’est pas lisible – manque de moyens?)  Viabilité économique difficile des associations – beaucoup survivent grâce au bénévolat – peu de salariés.  Le nombre de touristes solidaires peut-il vraiment continuer d’augmenter ainsi? Viabilité sur le terrain des projets?  De plus en plus de destinations à risque. Les voyagistes recentrent leurs voyages sur des destinations sûres comme l’Europe et même la France.
  • 24. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES)  Evaluation croisée des membres Labellisation par un organisme indépendant trop coûteuse pour une association Nécessité d’être plus visible et plus transparent sur le marché – les consommateurs adhèrent au système de label => décision d’une évaluation croisée des membres – 2 associations membres vont évaluer un autre membre Crédibilité? Image pour le grand public?
  • 25. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES)  Critères d’évaluation croisée La relation avec les partenaires accueillants et l’organisation des voyages ○ En partenariat avec les populations locales qui sont au cœur du processus d’accueil. Rencontre & échange. ○ Projets bénéficiant à l’ensemble de la communauté. ○ Maximisation des profits pour l’économie local, respect des cultures et de l’environnement
  • 26. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES)  Critères d’évaluation croisée Engagements en faveur du développement local ○ L'opérateur organise son fonctionnement et fixe le prix de ses voyages de manière à dégager des ressources affectées à un fonds de développement. ○ Ce fonds est alloué aux populations d'accueil de ses destinations.
  • 27. Association pour un Tourisme Equitable & Solidaire (ATES)  Critères d’évaluation croisée La sensibilisation du voyageur, la transparence et la communication ○ L’opérateur informe et sensibilise ses voyageurs sur les principes du voyage solidaire et sur chacune de ses destinations ○ L’opérateur met à disposition du voyageur la répartition du prix de ses voyages. ○ L’opérateur informe les voyageurs sur ses actions de développement et de préservation de l’environnement. ○ L’opérateur milite pour le tourisme équitable et solidaire et le respect de ses principes. Il s’engage à promouvoir le réseau ATES.
  • 28. Sommaire  Tourisme Durable: de la production à la distribution – Etats des lieux  ATES: Tourisme Equitable & Solidaire  ATR: Tourisme Responsable  Programme Travelife pour les TO  D’autres opérateurs s’engagent  A la limite du Greenwashing
  • 29. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)
  • 30. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR) Présentation de quelques membres  Allibert Trekking & Expéditions 30 ans d’expérience Engagement à haut niveau – soutien de projets dans les pays du Sud – Association Globe Trekkeur – Co-voiturage – Compensation, etc. Plus de 800 produits touristiques sur 90 pays. www.allibert-trekking.com
  • 31. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  Allibert  Le Grand Tour des Annapurnas (22 jours)  Vol A/R Paris / Kathmandu  15 jours de marche jusqu’à 5400 m d’altitude  Hébergement en hôtel 5* à Kathmandu  Guides et porteurs  2245 €
  • 32. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR) Présentation de quelques membres  Atalante Créé en 1986 par Christophe Leservoisier, toujours directeur aujourd’hui Au départ, surtout expéditions haute montagne en 1988 puis développement trek & aventure Auteur de la charte éthique du voyageur (1997) Plus de 200 circuits dans 60 pays www.atalante.fr
  • 33. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  Atalante  La Grande Traversée du Kilimandjaro (Tanzanie)  Voies Shira et Mweka - 11 jours dont 7 de trek  Itinéraire peu fréquenté et ascension du Kilimandjaro (5 895m)  Groupe de 4 à 12 personnes maximum  Guides et porteurs  2000 €
  • 34. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR) Présentation de quelques membres  Chamina Voyages  En 1975, créer dans le Massif Central une activité économique pérenne permettant de faire vivre différents acteurs dans le domaine du tourisme vert.  Randonnée en France et à l’international  196 randonnées liberté & 54 rando accompagnées www.chamina-voyages.com
  • 35. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  Chamina Voyages  Grande Traversée du Massif Central (12 jours)  Randonnée liberté  11 jours de randonnée  Hébergement en demi pension  640 € avec sac au dos / 735 € sans sac
  • 36. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR) Présentation de quelques membres  Tirawa Trek et voyage d’aventure Proposition de voyages d’exception « Millesimes » 31 pays proposés Spécialiste Montagne d’Asie & d’Amérique Latine www.tirawa.com
  • 37. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  Tirawa  Chemins Incas & Vallée Sacrée  17 jours dont 10 jours de marche  Deux treks de 5 jours  Visite du Machu Picchu & lac Titicaca  Guide francophone local  Groupe de 4 à 12 personnes  A partir de 2410 €
  • 38. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR) Présentation de quelques membres  Voyageurs du Monde (VDM) Créé il y a 25 ans Services complémentaires (librairie, boutiques, expo ventes d’artisanat, Soutien financier à Unitaid (médicaments) 1100 circuits dans 120 pays – Tous types de voyages 15 agences en France www.vdm.com
  • 39. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  Voyageurs du Monde (VDM)  Tour du Monde 5* - Pacifique  28 jours / 23 nuits  Nuits en hôtel 5*  15 vols en première classe  Japon – Nouvelle Calédonie – Australie – Tahiti – USA  Tarif: 17 000 €
  • 40. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  Historique  2001: A l’initiative du Secrétariat d’Etat au Tourisme se réunissent des tour-opérateurs soucieux de pratiques plus éthiques et des associations de tourisme solidaire. L’UNAT coordonne ainsi un premier groupe de travail composé de ces acteurs, d’ONG, de représentants institutionnels, d’experts du tourisme.  2002: Réunion informelle après le Sommet Mondial de l’Ecotourisme de Québec. Collectif continue son travail soutenu par Odit France & le Ministère de l’Ecologie  2003-2004: Accompagnement d’un cabinet de conseil à la mise en place d’une plateforme commune d’action  2004: Création de l’association A.T.R. et volonté affichée de développer des critères pour un futur référentiel.
  • 41. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  Historique  2005: Décision de faire appel à l’un des organismes accrédité par l’Etat pour mise en place d’une certification officiellement reconnue. Choix d’AFNOR certification.  2005/2006: Mise en forme des critères retenus pour les rendre compatibles avec une certification officielle.  Mai 2006: Dépôt du référentiel définitif auprès de la DGCCRF pour la publication au J.O.  2006/2008: Premiers audits  Début 2008: Premières certifications  2011: 13 TO certifiés  2012: Huwans / Club Aventure claque la porte de l’association  2013: Repositionnement marketing voulu par les membres de l’association. Volonté d’ouverture de la certification vers des TO plus classiques (Kuoni, Thomas Cookl, Club Med Découverte, etc.)
  • 42. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  Concept fondamental: « Parce que le profit seul ne nous satisfait pas et que nous partageons des valeurs fortes basées sur le respect, la solidarité, la qualité ; Parce que nous sommes convaincus que pour durer, dans l’intérêt de toutes les parties, le tourisme doit être responsable »
  • 43. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  Chiffres clés  15 Tour Opérateurs membres de l’association  13 TO labellisés à ce jour  CA total: 330 millions d’euros pour environ 220 000 pax dont 179,5 millions d’euros pour les TO labellisés  Croissance régulière ces dernières années (+ 10% par an)
  • 44. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  Diagnostic – Etats des lieux  Evolution régulière du nombre de voyageurs intéressés par la nature, la randonnée, etc.  Crédibilité d’un label pour le Grand Public?  Coût important de l’audit pour la labellisation & lourdeur du système pour peu d’intérêt commercial pour l’instant – certains membres hésitent encore sur l’intérêt par rapport au prix  Les critères de certification sont-ils fiables? Un opérateur proposant 400 circuits…est-il conforme sur toutes ces prestations?  Prédominance de Voyageurs du Monde dans l’association ATT peut faire peur à certains comme Huwans / Club Aventure qui a décidé de partir en 2012
  • 45. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  Plan de contrôle de l’audit AFNOR  Respect des engagements de service,  Mise en œuvre des dispositions d’organisation, de suivi et de pilotage garantissant le respect des engagements,  Examen des résultats des enquêtes de satisfaction clients (si prévu par l’organisme dès l’audit initial)  Entretien avec le personnel afin de s’assurer que les engagements et les dispositions sont connues et comprises par le personnel concerné.  Contrôle visuel, constat attestant de la présentation de documents ou d’éléments définis dans le référentiel  Examen des indicateurs qualité afin de s’assurer de la régularité dans le respect des engagements.  Examen documentaire des documents de référence et des enregistrements correspondants.
  • 46. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  Critères de labellisation  Etre respectueux de notre clientèle et sensibiliser les voyageurs sur les problématiques du Tourisme Responsable en appliquant les principes de travail suivants: ○ Avoir une politique marketing responsable :  Critère vérifiable : Le voyagiste décrit dans ses supports de communication de manière précise l’ensemble des prestations incluses dans le voyage.  Critère vérifiable : Le voyagiste diffuse la Charte Ethique du Voyageur à ses clients.  Critère vérifiable : Le voyagiste s’interdit de communiquer sur ses actions en faveur du Tourisme Responsable sans fournir de chiffres précis sur les sommes engagées. ○ Avoir un personnel mobilisé et formé:  Critère vérifiable : Le voyagiste forme son personnel dans le sens du Tourisme Responsable.
  • 47. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  Respecter et impliquer les populations locales dans le développement, en appliquant les principes de travail suivants:  Privilégier à tous les niveaux, à compétence égale, les emplois directs locaux : ○ Critère vérifiable : Part des emplois locaux dans la réalisation des voyages.  Favoriser le transfert de compétence : ○ Critère vérifiable : Le voyagiste participe à la formation des personnels locaux.  Travailler avec des prestataires compétents, mobilisés et partageant les mêmes valeurs et principes de travail : ○ Critère vérifiable : Les prestataires doivent appliquer les règles fixées par ATR pays par pays pour assurer des conditions de travail décentes aux personnels locaux en veillant au respect des minima sociaux locaux, protéger l’environnement (déchets) et préserver les ressources naturelles .  Soutenir activement le développement local des destinations : ○ Critère vérifiable : Participation financière aux projets initiés par ATR.
  • 48. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  Appliquer à soi ce que l’on préconise aux autres, en respectant les principes de travail suivants :  Mettre en place un mode de management citoyen au sein de son entreprise : ○ Critère vérifiable : Liste des avantages sociaux accordés, plan de communication interne sur l’entreprise et son développement.  Tendre vers une politique de gestion environnementale de son entreprise : ○ Critère vérifiable : Plan de mise en place.
  • 49. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  Les membres de l’association ATT-ATR soutiennent collectivement 4 associations de développement social et environnemental: Le Club Quetzal, Hydraulique sans Frontières, SOS Villages d’enfants et l'Association Karuna - Shechen
  • 50. Association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)  ATT est candidat pour suivre le programme d’accréditation international du tourisme durable, mise en place en 2010 par The Tourism Sustainability Council (TSC)  Initiative mise en place par Rainforest Alliance, l’UNEP, l’UNF, l’UNWTO, et est soutenue par WWF avec pour objectif premier d’accréditer les programmes de certification déjà existants sur les cinq continents.  Notons que ces critères sont les fondamentaux du tourisme durable, ce qui permet à chaque programme de certification de conserver les spécificités nationales et celles liées à son activités.
  • 51. Sommaire  Tourisme Durable: de la production à la distribution – Etats des lieux  ATES: Tourisme Equitable & Solidaire  ATR: Tourisme Responsable  Programme Travelife pour les TO  D’autres opérateurs s’engagent  A la limite du Greenwashing
  • 52. Programme Travelife pour les TO  Existence de 2 programmes complémentaires (TO et Hébergements)  Programme Travelife pour les TO est porté par ECEAT Projects au Pays Bas et financé par l’UE.  Il est conforme aux normes ISO 14001 & EMAS III et est accrédité par le GSTC.  Il accompagne les TO avec des outils pratiques en ligne pour l’audit de base, la création d’un plan d’actions, la gestion et le reporting en matière de développement durable.
  • 53. Programme Travelife pour les TO  3 niveaux d’exigence:  Etape 1: Travelife Engaged  Engagement de l’opérateur et nomination d’un coordinateur Développement Durable  Etape 2: Travelife Partner  Audit de base de l’entreprise. Rédaction d’un plan d’actions en matière de DD.  Etape 3: Travelife Certified  Audit final indépendant sur place.
  • 54. Programme Travelife pour les TO  Présence dans les pays à travers les associations professionnelles: Pays Association Professionnelle Belgique ABTO, BTOV, VVR, BFNO & FBAA Brésil BRAZTOA Croatie UHPA République Tchèque ACCKA Danemark DRF Finlande SMAL/AFTA Allemande ASR Grèce HATTA & SETE Italie FIAVET Kirghizistan KATO Lettonie ALTA Pays Bas ANVR Pologne PIT Tadjikistan TATO Thailande ATTA & TEATA Royaume Uni ABTA
  • 58. Travelife pour les TO - Critères Critères Critères Critères Domaine totaux volontaires obligatoires 1. Gestion du développement durable et respect de la 33 3 30 loi 2. Politique social & Droits de l’Homme 24 4 20 3. Environnement & relations avec les communautés 65 20 45 4. Agences partenaires 15 8 7 5. Transport 10 7 3 6. Hébergements 18 5 13 7. Excursions 17 9 8 8. Tour leaders, représentants locaux & guides 10 3 7 9. Destinations 11 6 5 10. Protection du consommateur & communication 30 9 21 Total 233 74 159
  • 59. Sommaire  Tourisme Durable: de la production à la distribution – Etats des lieux  ATES: Tourisme Equitable & Solidaire  ATR: Tourisme Responsable  Programme Travelife pour les TO  D’autres opérateurs s’engagent  A la limite du Greenwashing
  • 60. D’autres opérateurs s’engagent  Engagement dépend: De la sensibilité du grand public & de sa volonté de voyager « responsable » Des propriétés de l’opérateur (hébergement, transport, réceptif, etc.) De sa cotation en bourse Des valeurs de son dirigeant Des objectifs qu’il souhaite atteindre
  • 61. D’autres opérateurs s’engagent  Différentes manières de s’engager Degré d’engagement variable selon l’opérateur: ○ Créer un poste de chargé DD, responsable de la mise en place d’une politique de RSE ○ Mettre en place un partenariat avec une ONG pour les questions environnementales, pour soutenir un projet d’aide ou pour compenser les émissions de GES. ○ Labelliser les propriétés ○ Adhérer à des chartes ○ Réaliser des actions au sein du siège ou de l’agence (écologique ou social)
  • 62. D’autres opérateurs s’engagent  Quelques exemples d’engagement Nouvelles Frontières Club Med Kuoni Jet Tours Marmara Thomas Cook Transat
  • 63. D’autres opérateurs s’engagent  Nouvelles Frontières Une chargée du Développement Durable Engagement à travers 10 actions: ○ Le concept – une démarche globale ○ Label ATR – en cours de certification ○ L’ami Ecolo au Bureau – conseil aux salariés ○ Voyager Responsable – liste de voyages responsables ○ Un billet d’avion, une action (Unitaid & Aero Partage) ○ L’eco-voyageur – Sensibilisation du voyageur ○ La plongée engagée – Charte Internationale Plongeur Responsable ○ Le Paladien au Quotidien – ISO 14001 ○ Populations locales – Tourism For Development ○ L’enfant citoyen – Ptits Ecolos + lutte contre le tourisme sexuel
  • 64. D’autres opérateurs s’engagent  Club Med  Stratégie Développement Durable  Travail sur deux enjeux majeurs: ○ Pression environnementale sur la Planète ○ Tensions entre les Hommes  Direction du Développement Durable depuis 2005  Les enjeux ○ Garantir aux clients de hauts niveaux de qualité et de sécurité. ○ Apporter aux communautés d’accueil une contribution au développement économique local, des projets de solidarité, le respect de leurs pays. ○ Offrir aux collaborateurs des conditions de travail respectueuses de la personne, non discriminatoires, le développement de leur employabilité, une ouverture au bénévolat. ○ Associer les fournisseurs aux valeurs de l’entreprise. ○ Préserver l’environnement, autour et à l’intérieur des Villages.
  • 65. D’autres opérateurs s’engagent  Kuoni Protection de l’enfance (lutte contre le tourisme sexuel) Conditions de travail (minimum social dans les contrats à l’international) Accès à l’eau (économie d’eau, accès à l’eau des populations environnementales) Réchauffement climatique (à partir du 1er janvier 2009, compensation carbone des employés des hôtels)
  • 66. D’autres opérateurs s’engagent  Jet Tours Partenariats avec la fondation Kabrousse (96), l’Unesco (99), ECPAT (2005) et Les Petits Citoyens (2006) Comité du tourisme éthique ○ Livret « Mondethik » pour informer les clients ○ Circuits labellisés Jet Tours – Unesco ○ Soutien de projets de développement ○ Chartes éthiques pour les voyageurs, pour les salariés et pour les partenaires ○ Lancement du premier séjour Solidaire au Sénégal
  • 67. D’autres opérateurs s’engagent  Marmara Partenariat avec l’association Equilibre pour un Tourisme Durable ○ Accompagnement pour diminuer l’impact environnemental des séjours ○ Soutenir des projets environnementaux locaux (« 1€ pour un hôtel durable ») ○ Améliorer le Développement Durable au bureau ○ Développer les hôtels écologiques et les écolodges dans les voyages.  Plus de projet DD depuis la crise et la fusion avec NF
  • 68. D’autres opérateurs s’engagent  Thomas Cook France Partenariat avec Planète Urgence sur un projet de reforestation en Indonésie (un produit acheté = un arbre planté… du 27 octobre au 8 novembre 2008) Réalisation du livret du Voyageur Respectueux de l’Environnement Importante différence entre la politique internationale et la politique France – pas de direction DD – des projets ponctuels sans réelle stratégie globale
  • 69. D’autres opérateurs s’engagent  Transat  Respect de la loi (hommes, environnement, personnel, etc.)  Droits humains (lutte contre le tourisme sexuel ECPAT)  Protection de l'environnement (au bureau au Québec, programme de réduction des GES)  Protection du patrimoine et diversité culturelle  Collectivités d'accueil  Prestation de qualité  Transparence  Soutien à des projets internationaux de tourisme durable  Aide Humanitaire à l’international  Sensibilisation des clients au tourisme responsable  Politique philantropique
  • 70. Sommaire  Tourisme Durable: de la production à la distribution – Etats des lieux  ATES: Tourisme Equitable & Solidaire  ATR: Tourisme Responsable  Programme Travelife pour les TO  D’autres opérateurs s’engagent  A la limite du Greenwashing
  • 71. Débat: A la limite du Greenwashing…  Selon vous,  Quel opérateur s’engage vraiment?  Pensez-vous que la certification est un point nécessaire pour se différencier des greenwashers?  Quelles sont aujourd’hui les priorités pour les opérateurs touristiques dans le cadre du DD? Quel engagement devrait être obligatoire?  Quel est l’avenir du tourisme solidaire? Comment développer ce marché pour rendre les structures économiquement viables?  Le tourisme durable chez les voyagistes deviendra-t- il une norme?