SlideShare une entreprise Scribd logo
LES APPORTS DE LA WORLD
AGROFORESTRY CENTER
REDIGER PAR YOKO EDOUNG FRANCK ET NNOMO EMMANUEL
INTRODUCTION
Agriculture est une activité très ancienne et dispensable a la suivi de
l’humanité. Du fait de leur ignorance, les hommes la faisaient d’une manière
archaïque sans ce Soucier de leur impact sur la nature. A cause de leur ideologie
restreinte qui visait le rendement au detriment de la durability, certaine de leurs
actions portaient atteintes a la sante de l’environnement. Par ailleurs, certains ont
penses a appliquer l’un des principes fondamentaux de l’agroforesterie: le
developpement durable. Dans l’optique de generaliser cette pratique
revolutionaire,a ete cree une institution connue sous le nom de WORLD
AGROFORESTRY CENTER(WAC). Cette institution a pour but de promouvoir
le developpement de l’agroforesterie a travers le monde. C’est ce que nous nous
efforcerrons de mettre a nue dans notre devoir.
HISTORIQUE
 L’agroforestie est apparue dans les annees 1970 mais ce n’est qu’en
1977que le mot agroforesterie aurait fait son entrée dans la literature
scientifique.
 LA WORLD AGROFORSETRY CENTER est une organisation de
recherche international basee en Nairobi au Kenya. Elle a ete cree en
1977 sous le nom D’ICRAF qui dans un premier temp visait la
diffusion des concepts de l’agroforestie.
 En 1984, l’ICRAF a recue un certificate de bonne sante et a ete feliciter
pour son bon travail. En 2002, L’ICRAF est rebaptise en
WAC(WORLD AGROFORESTRY CENTER). Cette organisation est
nee d’un partenariat entre le programme des nations unies pour le
developpement(PNUD), la banque mondiale et les fonds pour
l’environnement mondiale(FEM).
 Depuis sa creation, le WAC s’est impose comme un centre de recherche
de reference en matière d’agroforesterie.
LES MISSIONS DU WAC
 Le WAC vise un monde equitable ou tout les peuples ont un moyen de
subsistence viable soutenu par les paysages sains et productifs. Pour cela,il a
pour mission d’exploiter les multiples avantages que les arbres apportent a
l’agriculture, aux moyens de subsitance, a la resilience et a l’avenir de notre
planete. Diffuse et appliquer des preuses sur le role des arbres, des forets et de
l’agriculture base sur les arbres comme voie de resolution des crises mondiales.
 Pou atteindre cet objectif, le WAC mene des recherches, developpe des
technologies et des innovations, renforce les capacites des acteurs impliques
dans l’agroforesterie et promeut les politiques favorables a cette pratique.
LES APPORTS
 Le WAC travail avec des partenaires dans plus de 35 pays pour ameliorer la
production alimentaire, augmenter les revenus et revitaliser les paysages. Les
apports du WAC sont multiples. Tout d’abord, ce centre de recherche apporte
une contribution significative dans la lutte contre la pauvrete en developpant
des systems agricoles resilients et durables pour les petites exploitations
agricoles.
 Il encourage la diversite biologique et la conservation des sols ainsi que les
pratiques non forestieres pour preserver les forets.
 Restauration des terrains degrade et la gestion des zones arrides semi-arrides.
 Collabore avec les institutions nationales et internationales pour mobiliser les
politiques en faveur de l’agroforesterie.
 Developpe une vaste base de connaissance sur l’agroforesterie.
a) Ses apports au niveau international: le WAC a ete l’un des pricipaux acteurs a
l’origine de la reconnaissance de l’agroforesterie comme un pratique agricole
durable.
b) Ses apports au niveau national: elle a contribuer au developpement de
l’agroforesterie a travers divers projets tel que: le projet agroforesterie pour la
securite alimentaire et la reduction de la pauvrete en Afrique
centrale(ASAPAC).
LES LIMITES
 Malgres ses apports indeniables, le WAC doit encore releve certains defies
pour renforcer l’impacte de ses activites.
 Parmis ses defis, on peut citer la neccesite de renforcer la collaboration avec
les acteurs locaux et de mieux prendre en compte les contexts socio-culturelles
et economiques pour favoriser l’adoption des pratiques agroforetieres durable.
 De plus, le financiement de ces activites reste un enjeu important pour garantir
la perenite de ses actions.
CONCLUSION
L’agroforesterie se presente comme une pratique ideale pour une gestion
durable des terres tout en asssurant l’augmentation de la production agricole et
animale, la protection de l’environnement et la preservation de la biodiversite. Le
WAC est donc cette organisation qui s’est charge de pereniser cette pratique dans
le monde. Ses differents apports qui sont d’ailleurs benefiquent sont tres
perceptibles dans la vie. Mais cette organisation se heurte encore a des
nombreuses limites qui bloquent son implementation dans le monde.
FIN
MERCI POUR VOTRE ATTENTION

Contenu connexe

Similaire à FRANCKS.pptx

Dossier thématique Agropolis : Agricultures familiales (janvier 2014)
Dossier thématique Agropolis : Agricultures familiales (janvier 2014)Dossier thématique Agropolis : Agricultures familiales (janvier 2014)
Dossier thématique Agropolis : Agricultures familiales (janvier 2014)
Agropolis International
 
Plaquette Agropolis International (juin 2020)
Plaquette Agropolis International (juin 2020)Plaquette Agropolis International (juin 2020)
Plaquette Agropolis International (juin 2020)
Agropolis International
 
Rapport de développement durable Groupe Avril 2016
Rapport de développement durable Groupe Avril 2016Rapport de développement durable Groupe Avril 2016
Rapport de développement durable Groupe Avril 2016
Avril
 
Transformations agroécologiques pour des systèmes alimentaires durables
Transformations agroécologiques pour des systèmes alimentaires durablesTransformations agroécologiques pour des systèmes alimentaires durables
Transformations agroécologiques pour des systèmes alimentaires durables
Agropolis International
 
BB59: L’agroécologie au service de la réalisation des ODD : Mise à l’échelle ...
BB59: L’agroécologie au service de la réalisation des ODD : Mise à l’échelle ...BB59: L’agroécologie au service de la réalisation des ODD : Mise à l’échelle ...
BB59: L’agroécologie au service de la réalisation des ODD : Mise à l’échelle ...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...
Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...
Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Declarationafricainescfr
DeclarationafricainescfrDeclarationafricainescfr
Declarationafricainescfr
Fatimata Kone
 
Rédaction Publipresse CCAFS
Rédaction Publipresse CCAFSRédaction Publipresse CCAFS
Rédaction Publipresse CCAFS
Independent consultant
 
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Christina Parmionova
 
Agriculture africaine
Agriculture africaineAgriculture africaine
Agriculture africaine
Fatimata Kone
 
Newsletter n°008 comhafat atlafco- dec2021
Newsletter n°008 comhafat atlafco- dec2021Newsletter n°008 comhafat atlafco- dec2021
Newsletter n°008 comhafat atlafco- dec2021
mosfa-africa
 
Présentation global hort paepard brazzaville 2013
Présentation global hort paepard brazzaville 2013Présentation global hort paepard brazzaville 2013
Présentation global hort paepard brazzaville 2013
Francois Stepman
 
Bb59: La perspective des producteurs sur l’agroécologie: le cas de l’Afrique ...
Bb59: La perspective des producteurs sur l’agroécologie: le cas de l’Afrique ...Bb59: La perspective des producteurs sur l’agroécologie: le cas de l’Afrique ...
Bb59: La perspective des producteurs sur l’agroécologie: le cas de l’Afrique ...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Briefing de Bruxelles n. 57: Roberto Ridolfi " Décennie des NU pour l'agricu...
Briefing de Bruxelles n. 57:  Roberto Ridolfi " Décennie des NU pour l'agricu...Briefing de Bruxelles n. 57:  Roberto Ridolfi " Décennie des NU pour l'agricu...
Briefing de Bruxelles n. 57: Roberto Ridolfi " Décennie des NU pour l'agricu...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
[FR] Sloans Chimitaro: Moteurs du succès de l’aquaculture en Afrique
[FR] Sloans Chimitaro: Moteurs du succès de l’aquaculture en Afrique[FR] Sloans Chimitaro: Moteurs du succès de l’aquaculture en Afrique
[FR] Sloans Chimitaro: Moteurs du succès de l’aquaculture en Afrique
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Contribution sociétale de la filière laitière
Contribution sociétale de la filière laitièreContribution sociétale de la filière laitière
Contribution sociétale de la filière laitière
Milk U Good
 
Lettre internationale Agropolis numéro 17, novembre 2015
Lettre internationale Agropolis numéro 17, novembre 2015Lettre internationale Agropolis numéro 17, novembre 2015
Lettre internationale Agropolis numéro 17, novembre 2015
Agropolis International
 
Sawadogo mathieu
Sawadogo mathieuSawadogo mathieu
Sawadogo mathieu
PABE BENIN
 

Similaire à FRANCKS.pptx (20)

Dossier thématique Agropolis : Agricultures familiales (janvier 2014)
Dossier thématique Agropolis : Agricultures familiales (janvier 2014)Dossier thématique Agropolis : Agricultures familiales (janvier 2014)
Dossier thématique Agropolis : Agricultures familiales (janvier 2014)
 
Plaquette Agropolis International (juin 2020)
Plaquette Agropolis International (juin 2020)Plaquette Agropolis International (juin 2020)
Plaquette Agropolis International (juin 2020)
 
Rapport de développement durable Groupe Avril 2016
Rapport de développement durable Groupe Avril 2016Rapport de développement durable Groupe Avril 2016
Rapport de développement durable Groupe Avril 2016
 
Guide agr
Guide agrGuide agr
Guide agr
 
Guide agr
Guide agrGuide agr
Guide agr
 
Transformations agroécologiques pour des systèmes alimentaires durables
Transformations agroécologiques pour des systèmes alimentaires durablesTransformations agroécologiques pour des systèmes alimentaires durables
Transformations agroécologiques pour des systèmes alimentaires durables
 
BB59: L’agroécologie au service de la réalisation des ODD : Mise à l’échelle ...
BB59: L’agroécologie au service de la réalisation des ODD : Mise à l’échelle ...BB59: L’agroécologie au service de la réalisation des ODD : Mise à l’échelle ...
BB59: L’agroécologie au service de la réalisation des ODD : Mise à l’échelle ...
 
Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...
Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...
Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...
 
Declarationafricainescfr
DeclarationafricainescfrDeclarationafricainescfr
Declarationafricainescfr
 
Rédaction Publipresse CCAFS
Rédaction Publipresse CCAFSRédaction Publipresse CCAFS
Rédaction Publipresse CCAFS
 
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
 
Agriculture africaine
Agriculture africaineAgriculture africaine
Agriculture africaine
 
Newsletter n°008 comhafat atlafco- dec2021
Newsletter n°008 comhafat atlafco- dec2021Newsletter n°008 comhafat atlafco- dec2021
Newsletter n°008 comhafat atlafco- dec2021
 
Présentation global hort paepard brazzaville 2013
Présentation global hort paepard brazzaville 2013Présentation global hort paepard brazzaville 2013
Présentation global hort paepard brazzaville 2013
 
Bb59: La perspective des producteurs sur l’agroécologie: le cas de l’Afrique ...
Bb59: La perspective des producteurs sur l’agroécologie: le cas de l’Afrique ...Bb59: La perspective des producteurs sur l’agroécologie: le cas de l’Afrique ...
Bb59: La perspective des producteurs sur l’agroécologie: le cas de l’Afrique ...
 
Briefing de Bruxelles n. 57: Roberto Ridolfi " Décennie des NU pour l'agricu...
Briefing de Bruxelles n. 57:  Roberto Ridolfi " Décennie des NU pour l'agricu...Briefing de Bruxelles n. 57:  Roberto Ridolfi " Décennie des NU pour l'agricu...
Briefing de Bruxelles n. 57: Roberto Ridolfi " Décennie des NU pour l'agricu...
 
[FR] Sloans Chimitaro: Moteurs du succès de l’aquaculture en Afrique
[FR] Sloans Chimitaro: Moteurs du succès de l’aquaculture en Afrique[FR] Sloans Chimitaro: Moteurs du succès de l’aquaculture en Afrique
[FR] Sloans Chimitaro: Moteurs du succès de l’aquaculture en Afrique
 
Contribution sociétale de la filière laitière
Contribution sociétale de la filière laitièreContribution sociétale de la filière laitière
Contribution sociétale de la filière laitière
 
Lettre internationale Agropolis numéro 17, novembre 2015
Lettre internationale Agropolis numéro 17, novembre 2015Lettre internationale Agropolis numéro 17, novembre 2015
Lettre internationale Agropolis numéro 17, novembre 2015
 
Sawadogo mathieu
Sawadogo mathieuSawadogo mathieu
Sawadogo mathieu
 

FRANCKS.pptx

  • 1. LES APPORTS DE LA WORLD AGROFORESTRY CENTER REDIGER PAR YOKO EDOUNG FRANCK ET NNOMO EMMANUEL
  • 2. INTRODUCTION Agriculture est une activité très ancienne et dispensable a la suivi de l’humanité. Du fait de leur ignorance, les hommes la faisaient d’une manière archaïque sans ce Soucier de leur impact sur la nature. A cause de leur ideologie restreinte qui visait le rendement au detriment de la durability, certaine de leurs actions portaient atteintes a la sante de l’environnement. Par ailleurs, certains ont penses a appliquer l’un des principes fondamentaux de l’agroforesterie: le developpement durable. Dans l’optique de generaliser cette pratique revolutionaire,a ete cree une institution connue sous le nom de WORLD AGROFORESTRY CENTER(WAC). Cette institution a pour but de promouvoir le developpement de l’agroforesterie a travers le monde. C’est ce que nous nous efforcerrons de mettre a nue dans notre devoir.
  • 3. HISTORIQUE  L’agroforestie est apparue dans les annees 1970 mais ce n’est qu’en 1977que le mot agroforesterie aurait fait son entrée dans la literature scientifique.  LA WORLD AGROFORSETRY CENTER est une organisation de recherche international basee en Nairobi au Kenya. Elle a ete cree en 1977 sous le nom D’ICRAF qui dans un premier temp visait la diffusion des concepts de l’agroforestie.  En 1984, l’ICRAF a recue un certificate de bonne sante et a ete feliciter pour son bon travail. En 2002, L’ICRAF est rebaptise en WAC(WORLD AGROFORESTRY CENTER). Cette organisation est nee d’un partenariat entre le programme des nations unies pour le developpement(PNUD), la banque mondiale et les fonds pour l’environnement mondiale(FEM).  Depuis sa creation, le WAC s’est impose comme un centre de recherche de reference en matière d’agroforesterie.
  • 4. LES MISSIONS DU WAC  Le WAC vise un monde equitable ou tout les peuples ont un moyen de subsistence viable soutenu par les paysages sains et productifs. Pour cela,il a pour mission d’exploiter les multiples avantages que les arbres apportent a l’agriculture, aux moyens de subsitance, a la resilience et a l’avenir de notre planete. Diffuse et appliquer des preuses sur le role des arbres, des forets et de l’agriculture base sur les arbres comme voie de resolution des crises mondiales.  Pou atteindre cet objectif, le WAC mene des recherches, developpe des technologies et des innovations, renforce les capacites des acteurs impliques dans l’agroforesterie et promeut les politiques favorables a cette pratique.
  • 5. LES APPORTS  Le WAC travail avec des partenaires dans plus de 35 pays pour ameliorer la production alimentaire, augmenter les revenus et revitaliser les paysages. Les apports du WAC sont multiples. Tout d’abord, ce centre de recherche apporte une contribution significative dans la lutte contre la pauvrete en developpant des systems agricoles resilients et durables pour les petites exploitations agricoles.  Il encourage la diversite biologique et la conservation des sols ainsi que les pratiques non forestieres pour preserver les forets.  Restauration des terrains degrade et la gestion des zones arrides semi-arrides.  Collabore avec les institutions nationales et internationales pour mobiliser les politiques en faveur de l’agroforesterie.  Developpe une vaste base de connaissance sur l’agroforesterie. a) Ses apports au niveau international: le WAC a ete l’un des pricipaux acteurs a l’origine de la reconnaissance de l’agroforesterie comme un pratique agricole durable. b) Ses apports au niveau national: elle a contribuer au developpement de l’agroforesterie a travers divers projets tel que: le projet agroforesterie pour la securite alimentaire et la reduction de la pauvrete en Afrique centrale(ASAPAC).
  • 6. LES LIMITES  Malgres ses apports indeniables, le WAC doit encore releve certains defies pour renforcer l’impacte de ses activites.  Parmis ses defis, on peut citer la neccesite de renforcer la collaboration avec les acteurs locaux et de mieux prendre en compte les contexts socio-culturelles et economiques pour favoriser l’adoption des pratiques agroforetieres durable.  De plus, le financiement de ces activites reste un enjeu important pour garantir la perenite de ses actions.
  • 7. CONCLUSION L’agroforesterie se presente comme une pratique ideale pour une gestion durable des terres tout en asssurant l’augmentation de la production agricole et animale, la protection de l’environnement et la preservation de la biodiversite. Le WAC est donc cette organisation qui s’est charge de pereniser cette pratique dans le monde. Ses differents apports qui sont d’ailleurs benefiquent sont tres perceptibles dans la vie. Mais cette organisation se heurte encore a des nombreuses limites qui bloquent son implementation dans le monde.