SlideShare une entreprise Scribd logo
www.mercer.com
ATTIRER, STIMULER, FIDELISER :
Quelles pratiques et quels outils pour gérer les
Talents ?
Atelier A : 10ème Convention Annuelle des Rémunérations
1
Mercer
INTRODUCTION
1. Les enjeux de la gestion des Talents
2. La définition d’un « Talent »
3. Les résultats de l’enquête
4. La démarche de gestion intégrée des Talents
2
Mercer
Les enjeux de la gestion des Talents
 Un enjeu majeur pour les entreprises
 Un constat : un enjeu stratégique pour les entreprises puisqu’il impacte l’optimisation d’une
ressource rare, les talents
 Une tendance : la guerre des talents est ouverte, comment faire à l’avenir pour la gagner?
0.0% 20.0% 40.0% 60.0% 80.0%
Internationalisation des activités
La conception des offres produits
L'optimisation des ressources
L'optimisation des flux
L'accroissement de la part de marché
40.7%
48.1%
74.1%
33.3%
59.3%
Renouvellement de la
pyramide des âges
Diminution des
ressources sur le marché
Raréfaction des
compétences spécifiques
3
Mercer
Les enjeux de la gestion des Talents
?
 Sur un axe quantitatif, le
capital humain devient
une ressource rare et
donc stratégique dans le
développement d’une
organisation.
 Sur un axe qualitatif, le
capital humain se doit
d’être « géré » au mieux
pour assurer une
performance globale
optimale, gestion dont le
principal thème est celui
des compétences.
E = M x C²
 E pour Efficacité
 M pour Motivation, on parle plutôt de niveau d’engagement
 C pour Compétences
 C pour Culture
4
Mercer
La définition d’un “Talent”
Introduction
 Pendant l’Antiquité, le Talent est le nom d’un poids d’abord de
14,44 Kg puis de 27 Kg.
– C’est par conséquent une unité de mesure.
 C’est devenu par la suite une monnaie avec le Talent d’argent
et le Talent d’or respectivement d’une valeur de 4140 francs et
de 5750 francs.
– C’est aussi une valeur.
 C’est enfin une parabole, la parabole des Talents, évangile de
St Mathieu où un maître partant en voyage donne des talents à
ses 3 serviteurs : le 1er et le 2nd les font fructifier et le 3ème
enfouit le sien. Au retour du maître, il reprend le talent donné
au 3ème pour le remettre au 1er serviteur.
– C’est une ressource rare qui ne s’use que si on ne
l’utilise pas
5
Mercer
La définition d’un “Talent”
 Un expert technique
 Un salarié avec une performance supérieure
 Un constat : un talent est
principalement un salarié dont les
performances sont supérieures à la
moyenne.
 Une question : comment valoriser les
experts / les filières métiers
techniques ou spécialisées ?
6
Mercer
La définition d’un “Talent”
 Un haut potentiel vers des fonctions d’encadrement
A l’intérieur d’une même famille d’emploi Entre plusieurs familles d’emploi
 Un haut potentiel vers des fonctions de haute expertise technique
A l’intérieur d’une même famille d’emploi Entre plusieurs familles d’emploi
 Un constat : un talent a un potentiel d’évolution vers des fonctions d’encadrement
dans l’ensemble des domaines de l’entreprise
 Une question : comment fidéliser et motiver les experts / les filières techniques?
7
Mercer
La définition d’un “Talent”
 Un salarié dont l’age est :
 Un salarié dont l’ancienneté est :
 Un constat : le profil type du talent
est un salarié de 35 – 50 ans avec
moins de 10 ans d’expérience.
 Une question : que faire des
« bannis » en particulier des seniors?
Quid de l’équité homme femme ?
8
Mercer
La définition d’un “Talent”
 Un Talent dans quels secteurs de l’entreprise :
11,1%
18,5%
25,9%
29,6%
33,3%
40,7%
40,7%
44,4%
48,1%
0,0% 10,0% 20,0% 30,0% 40,0% 50,0%
RH
R&D
Finance
Production
Experts techniques
Commerce
Top executives
Marketing
Manager
 Un constat : un talent a quelques fonctions de prédilection dont l’encadrement
mais aussi le marketing et le commerce
 Une question : quid des fonctions supports et des filières de R&D ?
9
Mercer
La définition d’un “Talent”
 Il a des performances élévées
 Il est « reconnu » comme potentiel vers des
fonctions d’encadrement et capable de s’adapter
à tous les secteurs de l’entreprise
 Il a 35 – 50 ans et moins de 10 ans d’ancienneté
 Il est manager et/ou travaille dans des fonctions
Commerciales / Marketing
10
Mercer
La définition d’un “Talent”
 Un profil qui amène à se poser des questions sur :
– comment valoriser les experts / les filières métiers techniques ?
– comment fidéliser et motiver les experts ?
– que faire des « bannis » en particulier des seniors ?
– quid de l’équité homme femme ? (question non posée)
– quid des fonctions supports et des filières de R&D ?
 Ce qui correspond à des remarques collectées dans l’enquête Mercer
France Talents 2008
– « je ne suis pas à l’aise avec des critères d’age et d’ancienneté comme
contributif à la notion de talent »
– « il y a des talents à potentiel (<35 ans) et des talents confirmés (>35
ans) »
– « les talents ne sont pas limités par l’age et l’encienneté »
– « le talent c’est une personne avec des compétences larges »
Alors, quelle est votre définition d’un Talent ?
11
Mercer
Les outils et les pratiques de gestion des Talents
 Recrutement
Cabinet de
recrutement
Stage/Apprentissage/
CQP
Business
games pour étudiants
Forums écoles
Actuellement A l’avenir
 Un constat : un sourcing externe orienté vers l’insertion des jeunes et via les cabinets
de recrutement
 Une tendance : renforcement des outils actuels et de la présence des entreprises dans
les écoles et les formations professionnelles.
12
Mercer
Les outils et les pratiques de gestion des Talents
 Sourcing interne
Evaluation
360°
Entretiens
d’évaluation
Observations
sur le terrain
Entretien de
carrière
Assessment
center interne
ou externe
Actuellement A l’avenir
 Un constat : la prédominance de l’entretien individuel via la hierarchie et de l’entretien
de carrière via un représentant RH
 Une tendance : le renforcement net de l’utilisation du 360° et des assessment centers
13
Mercer
Les outils et les pratiques de gestion des Talents
 Formation
Solutions @-
learning
Cycle
« Executives »
Missions
spécifiques
Parrainage
Actuellement A l’avenir
 Un constat : la prédominance des solutions de formation « classique » à
destination des « executives » et des potentiels ( exemple d’université d’été
des cadres supérieurs…)
 Une tendance : l’utilisation de systèmes de parrainage et de mise en situation
par la responsabilisation des talents sur des missions spécifiques transverses.
14
Mercer
Les outils et les pratiques de gestion des Talents
 Mobilité
Vers une autre
filière métier
Entre
business units
Internationale
Actuellement A l’avenir
 Un constat : la mobilité comme outil de développement de carrière et d’identification de
potentiel est utilisée couramment à l’exception de la mobilité internationale
 Une tendance : une utilisation qui devrait s’accroître même à l’international si elle
correspond aux mentalités et aux valeurs des talents et si les conditions sont attractives.
15
Mercer
Les outils et les pratiques de gestion des Talents
 Rétention
Environnement
de travail
favorable
Feedbacks
Compétences
managériales
Actuellement A l’avenir
 Un constat : un axe privilégié, celui du développement des compétences des managers
pour fidéliser, développer et motiver les collaborateurs.
 Une tendance : une utilisation accrue des enquêtes d’opinion internes et de l’amélioration
des conditions de travail (souplesse des horaires, ergonomie, services, stress…)
16
Mercer
Les outils et les pratiques de gestion des Talents
 Reconnaissance
Actions
gratuites
Stock
options
Bonus
Salaire
de base >
marché
Actuellement A l’avenir
 Un constat : un axe privilégié, celui d’un positionnement positif du salaire de base et de
l’utilisation de rémunération variable sous la forme de bonus.
 Une tendance : une utilisation accrue des stocks option et surtout des actions gratuites.
17
Mercer
Les outils et les pratiques de gestion des Talents
 Reconnaissance non financière
Soutenir des
projets personnels
caritatifs
Promouvoir une
université des
talents
Participer à des
forums inter-
executives
Financer des
formations de
prestige et/ou un
cycle management
général
 Un constat : une place privilégiée pour la formation et les cycles executives
 Une tendance : l’augmentation de l’ensemble des actions de reconnaissance
non financière en particulier sur le financement des projets caritatifs
Actuellement A l’avenir
18
Mercer
Le rôle des principaux acteurs
 Un constat : une implication plus forte au niveau des
unités opérationnelles avec une phase d’identification
partagée par les différents acteurs et une mise en œuvre
des actions assurée par la DRH et les opérationnels.
 Le rôle du corporate  Le rôle des unités opérationnelles
19
Mercer
Le rôle des principaux acteurs
 Un constat : le COMEX s’engage principalement sur les fonctions clés de
l’entreprise et sur les fonctions COMEX dans le cadre du plan de succession
 Rôle des executives
Sur d’autres fonctions clés
Sur les cadres hauts potentiels
Sur les fonctions du COMEX
Plans de développement / formation /
séminaire de talents
Présentation du plan de succession
Présentation de la people review
20
Mercer
Le rôle des principaux acteurs
 Une implication commune sur la phase d’identification des Talents de tous
les acteurs de l’entreprise :
– DRH, Direction des cadres
– Opérationnels
– DG
 L’élaboration des plans de développement reste plutôt de la responsabilité
des DRH et des Directions des Cadres alors que leur mise en œuvre est
de la responsabilté conjointe des Responsables Opérationnels et de la
Direction des ressources humaines.
 Les membres du COMEX restent focaliser sur les plans de succession sur
les fonctions clés et les fonctions COMEX.
21
Mercer
Les attentes des Talents
 Une diversité des attentes sur le plan international …
Factors contributing to engagement France UK US China
People you work with XXX XXX XX X
Being treated with respect X XXX XXX XXX
Type of work XXX XXX XXX X
Benefits X X XXX XXX
Provide good service to customers X XXX XX XX
Work-life balance XX XXX XXX X
Pay XX XXX XXX XXX
Flexible working arrangements X X X X
Promotion opportunities XXX X X X
Learning and development opportunities XX X X X
Long-term career potential/promotion XXX X X X
Variable pay/bonus XX X X XXX
Medium importance Less importance
Most importance
22
Mercer
Les attentes des Talents
 Et dans votre organisation, quelles sont les attentes des Talents ?
Factors contributing to engagement Entreprise
People you work with
Being treated with respect
Type of work
Benefits
Provide good service to customers
Work-life balance
Pay
Flexible working arrangements
Promotion opportunities
Learning and development opportunities
Long-term career potential/promotion
Variable pay/bonus
Medium importance Less importance
Most importance
23
Mercer
La gestion intégrée des Talents
 C’est la mise en oeuvre d’une gestion cohérente des compétences et du
niveau d’engagement des Talents par une approche cohérente de tous les
programmes RH visant à créer et à développer des équipes “gagnantes” dans
un environnement propice à la performance.
4
1
2
3
Identifier les Talents
Evaluer les Talents
Développer, stimuler et fidéliser les Talents
Adapter et piloter les démarches de gestion des Talents
24
Mercer
IDENTIFIER / EVALUER LES TALENTS
1. Les instruments de l’évaluation des compétences et des performances
Illustrations sur 3 exemples d’outils
2. Les résultats de l’enquête
3. La démarche de gestion intégrée des Talents 10h00 – 11h20
25
Mercer
Un Talent est avant tout un individu dont les compétences et les performances sont
durablement supérieures aux requis de sa fonction.
Les principaux instruments s’attachent par conséquent à évaluer à l’instant t sur une
fonction donnée :
- Le degré de maîtrise des compétences
- Le niveau de performance
Certains instruments apportent également des informations prédictives.
Les instruments de l’évaluation des compétences et des
performances
26
Mercer
Les instruments de l’évaluation des compétences et des
performances
Qui est-il? Que fait-il?
Que peut-il
faire?
Test XXX XX
Assessment
Center
XXX
People review XXX XXX
Entretien Annuel
D’Evaluation
XXX XX
Questionnaire 360° XXX XX
27
Mercer
Tout type d'approche présente des forces et des limites
Tout type d’approche engendre des réactions avec des effets pervers : 360° feed back
contre évaluation annuelle
L'utilisation d'une combinaison d'approches accentue la précision des informations
obtenues
Il existe une corrélation directe entre la quantité et la qualité d'une appréciation et les
ressources nécessaires (temps, argent, personnel)
Les appréciations effectuées en interne sont plus politiques que celles réalisées en
externe
Les instruments de l’évaluation des compétences et des
performances
28
Mercer
Trois illustrations d’utilisation d’outils d’évaluation
1. People review 0
2. 360°
3. Profil XT
Les instruments de l’évaluation des compétences et des
performances
29
Mercer
Un exemple de People Review
 Le contexte
– Une entreprise de distribution automobile en France
– 5000 salariés dont environ 350 cadres répartis sur environ 60 points de vente
sur le territoire français
– Un renouvellement fort de la gamme de produits
– Un travail important sur la qualité des produits et des services
– Des objectifs de croissance et de développement forts dans un marché mature
 Les enjeux en matière RH
– Un turnover important en particulier des vendeurs et de l’encadrement
commercial
– Un niveau de rémunération inférieur au marché
– Un réseau peu attractif
– Un climat social positif mais avec quelques points régionnaux de tension plus
importante
 La définition du Talent
– Une définition du Talent ouverte à tous les salariés à la condition d’une mobilité
– Un accent particulier sur les compétences d’encadrement
– Une volonté de promouvoir en interne
30
Mercer
 Les pratiques de gestion des Talents : parmi les différents outils utilisés, un
processus de comité de carrière ambitieux et efficace organisé en 3 étapes
Désir de progression
Sens de l'initiative
Flexibilté
Polycompétence
Ouverture d'esprit
Assimilation
Capacité à hiérarchiser
Prise de décision
Puissance de travail
Rapidité
Fiabilité
Complexité de la tâche
Communication
Esprit d'équipe
Autonomie
Capacité managériale
Aptitudes relationnelles Aptitude au changement
Efficacité de mise en oeuvre Ressources intellectuelles
Identification du collaborateur
Dupont
Date de naissance : ../../..
#VALEUR!
Date du dernier changement d'échelon :
Succursale ou Filiale : Nice
RQ / Magasinier
Performance :
Fonction(s) occupée(s) :
Echelon actuel :
Diplôme(s) obtenu(s) :
Code AGAPE :
Ancienneté :
Age :
Ancienneté dans la fonction
Nom :
Prénom :
Service :
– Un comité carrière par
point de vente annuel
réunissant les chefs de
service du point de vente
et le responsable RH.
– L’ensemble des salariés
passés en revue selon la
grille ci contre.
Un exemple de People Review
31
Mercer
– Le comité carrière du point de vente s’engage sur les évolutions possibles en terme
de métier, de délais, et de plan d’actions pour préparer au mieux le mouvement :
Délais Echelon Service
A 1 an priorité 1
siège / pôle / UP
Le collaborateur est-il mobile géographiquement ? Oui dans toute la France
à tester dans un autre poste
Intégration dans le magasin difficile / bien au VN
Commerce pas vraiment
Démission si …
Plan d'action à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs fixés
Fonction
Qualité central / RQ pôle
Parcours professionnel d'évolution envisagés
Méthodes PR
Décision du RHC
Adjoint PR
Décision de la commission
Un exemple de People Review
32
Mercer
Un exemple de People Review
Famillled'emplois: INFORMATION
Évaluationdes
Performances
Date
Montant
(en%du
salaire
total)
Connaissances
professionnelle
s
Communication
Management
des
hommes
Projets
Initiative
/
Innovation
Moyenne
non
pondérée
Moyenne
pondérée
Indicede
performance
Oui Non Surquel(s)emploi(s)-clé(s)
Surquelle(s)
région(s)
Surquel
terme
où 0= Insuffisante oùMoyennenonpondérée=Chaquecompétence=20%
1= Conforme
2= Supérieure
3= Trèssupérieure
= Nonrenseigné
oùMoyennepondérée=Pondérationdechaquecompétenceenfonctiondel'importancedechacune
d'elledanspourl'emploi-clé
Dernièreaugmentation
desalaire
Volontédeprogresser
ÉvaluationdesCompétences
Emploi-clé Nomdutitulaire
Dated'entrée
dansleposte
actuel
Spécialitédanslecoeurde
métier
33
Mercer
Un exemple de People Review
 La deuxième étape du processus de gestion des Talents se déroule lors
d’une réunion mensuelle appelée « Réunion Mouvements » composée du :
– Directeur général et de son adjoint,
– DRH et de son équipe, et
– Des représentants de la direction commerciale France
 Son ordre du jour est le suivant :
– Validation et hiérarchisation des listes de potentiels pour chaque poste
d’encadrement présentées par les RH suite aux comités carrières des
points de vente,
– Validation des listes de candidatures externes (groupe et hors groupe) en
cours,
– Liste des postes vacants à court ou moyen terme,
– Proposition de nomination / promotion
– Etude des cas divers
 Le 3ème étage du processus est la validation des propositions de nomination /
promotion par le Directeur Commercial et la proposition des nouveaux postes
aux intéressés par les Responsables RH.
34
Mercer
Un exemple d’utilisation d’un outil en ligne de 360°
 Le contexte :
– Une entreprise de conseil en Ressources Humaines Mercer
– Une marque mondiale avec un fort développement
– Des objectifs de croissance et de développement forts dans un marché
mature
 Les enjeux en matière RH
– Les salariés de l’entreprise comme atout majeur
– La fidélisation des Leaders / responsables d’équipes
– Le développement de leurs compétences de leadership de manière à
maintenir un haut niveau d’engagement de leurs équipes
 La définition du Talent
– Le Talent recouvre l’ensemble des salariés de l’entreprise
– Un accent particulier sur les compétences de Leadership pour les
responsables d’équipe qui bénéficie de la procédure de 360°.
35
Mercer
 Les pratiques de gestion des Talents : parmi les différents outils utilisés, un
outil en ligne de 360° à destination des Responsables d’activités.
 Les avantages de cet outil sont de 2 ordres :
– Il est paramétrable à 100% ce qui permet de l’adapter à la culture, aux
valeurs, au contexte de chaque entreprise utilisatrice,
– Il est d’une utilisation pratique (en anglais, français, espagnol) avec une
administration de l’ensemble du processus totalement automatisée.
 Le processus d’utilisation est le suivant :
– Sélectionner les responsables participants,
– Identifier les personnes qui travaillent régulièrement avec ces managers
de manière verticale (1 ou 2 responsables et 2 à 4 collaborateurs) et
horizontale (environ 2 à 4 pairs),
– Mettre en œuvre l’évaluation en ligne,
– Analyser les principaux résultats,
– Organiser la restitution individuelle des résultats dont l’élaboration de
plans d’actions individuels,
– Elaborer une synthèse générale des résultats (forces et faiblesses de
l’organisation, et synthèse des plans d’actions)
– Mettre en œuvre une nouvelle évaluation en ligne environ 12 mois
après la mise en œuvre des plans d’actions de manière à mesurer les
progrés accomplis par les participants.
Un exemple d’utilisation d’un outil en ligne de 360°
36
Mercer
– Exemples de rapports individuels
Un exemple d’utilisation d’un outil en ligne de 360°
– Exemple d’écran de pilotage d’avancement
37
Mercer
 Cette démarche s’accompagne par un débreifing individuel et confidentiel
des résultats par un consultant expérimentés qui maîtrise:
– Les métiers, le secteur d’activité et la culture de l’entreprise,
– Les techniques d’entretien et d’animation de groupes de travail (parfois
psychologue), et
– Les leviers de motivation des cadres dirigeants.
 Elle peut être suivie d’un séminaire de formation ou de partages
d’expériences ou de la création dans certaines entreprises de club de
dirigeants.
 Cet outil, très intéressant à la fois pour permettre une prise de conscience
et pour initier des actions de développement, s’accompagne d’actions de
communication et d’explications permettant de l’adapter à chaque culture
pour :
– Une adhésion de tous à la démarche et aux objectifs,
– Une envie de tous de changer leurs modes d’interactions,
– Une implication forte compte tenu des enjeux.
Un exemple d’utilisation d’un outil en ligne de 360°
38
Mercer
 Un test unique pour évaluer les principales caractéristiques d’un individu :
– Les aptitudes cognitives,
– La personnalité et
– Les leviers de motivation.
 Un test paramétrable selon la fonction etudiée permettant de définir un
profil « idéal » pour tenir la fonction sur la base :
– Des résultats des titulaires top performers de la fonction et/ou
– De l’analyse de la fonction (via un questionnaire).
 Un outil très interessant comme base de coaching individuel permettant
l’élaboration de plan de développement sur mesure.
Un exemple de test : Profil XT
39
Mercer
Un exemple de test : Profil XT
40
Mercer
Un Talent est avant tout un individu dont les compétences et les performances sont
durablement supérieures aux requis de sa fonction.
Mais pas sur n’importe quelle fonction !
Ce qui introduit le thème de fonction clé et d’identification des fonctions clés dans
l’entreprise :
- Méthode d’analyse de fonction
- Classification
- Rémunération
Les impacts sur les programmes RH
41
Mercer
 Cohérence entre les programmes ?
– Les critères d’évaluation pour l’identification des Talents
– Les critères d’évaluation des fonctions
– Les critères d’évaluation annuelle
 Exemple de critères d’évaluation :
– Tranversalité – Interactions
– Leadership projet
– Génération de valeur / croissance du résultat
– Communication…
Les impacts sur les programmes RH
42
Mercer
 Méthode universelle :
– La dimension des responsabilités (CA, effectifs, marge générée…)
représente la majeure partie des points quand on s’élève dans
l’organisation
– En quoi est ce un facteur prédictif ?
 Exemple
– A-t-on intérêt à redresser une petite fililale susceptible de générer de la
valeur ? Ou prendre la responsabilité d’une filiale bien plus importante
mais avec un enjeu économique relativement plus faible ?
Les impacts sur les programmes RH
43
Mercer
Impact
Organisation
IMPACT
INNOVATION
Innovation
Contribution
Complexité
COMMUNICATION
Communication
Connaissances
Équipe
Amplitude
Cadre
RESPONSABILITE
Environnement
RISQUE
Facteur optionnel:
Présentation de la méthode IPE 3.1
4 facteurs + 1
44
Mercer
 L’impact :
Prend en considération le type d’organisation, la taille de l’entreprise, le chiffre d’affaires
généré et le nombre d’employés de la structure. Ce facteur mesure l’impact et le degré
de contribution des postes sur l’organisation.
 La communication :
Apprécie le niveau de communication requis pour le poste et détermine dans quel cadre
celui-ci s’inscrit (s’agit-il de relations externes ou internes à l’entreprise, les intérêts en
jeu avec les interlocuteurs sont-ils convergents ou divergents ?).
 L’innovation :
Prend en considération le degré d’innovation requis pour le poste en combinaison du
niveau de complexité.
 Connaissance :
Détermine le niveau de connaissance, d’éducation et d’expérience requis pour le poste.
L’application de la connaissance est reliée au type de l’équipe supervisée et à
l’amplitude géographique du poste (ces responsabilités s’exercent-elles dans un cadre
national, continental ou global ?).
Présentation de la méthode IPE 3.1
4 facteurs : définitions
45
Mercer
IMPACT
 Impact
5- Visionnaire
4- Stratégique
3- Tactique
2- Opérationnel
1- Délivre
 Contribution
5- Majeure
4- Significative
3- Direct
2- Indirecte
1- Limitée
COMMUNICATION
 Communication
5- Négociation d ’importance
stratégique
4- Négociation simple
3- Influence
2- Adapte et modifie
1- Applique et se conforme
 Cadre
4- Intérêts divergents et externes
3- Intérêts divergents et internes
2- Intérêts partagés et externes
1- Intérêts partagés et internes
I. Présentation de la méthode IPE 3.1
Déclinaison des facteurs d’évaluation
INNOVATION
 Innovation
6- Grande expérience
scientifique et technique
5- Crée et conceptualise
4- Améliore
3- Modifie
2- Contrôle
1- Applique et se
conforme
 Complexité
4- Multi-dimensionnelle
3- Complexe
2- Difficile
1- Problèmes mineures
et solutions claires
CONNAISSANCE
 Connaissance
8- Large et profonde
expérience
7- Grand spécialiste ou large
expérience
6- Spécialiste important ou
Généraliste
5- Large Savoir-Faire
4- Expertise
3- Connaissance/ application
savoir-faire
2- Savoir-Faire de base
1- Savoir-Faire limité
 Équipe
3- Manager
2- Leader
1- Contributeur Individuel
 Amplitude
3- Mondiale
2- Régionale
1- Nationale
46
Mercer
115
10
130
10
260
10
5
701
1,206 Points
Contribution
Impact
Organisation
Communication
Cadre
Innovation
Complexité Equipe
Connaissance
Amplitude
47
Mercer
Facteur 1: L’Impact
Détermination de la nature de l’impact du poste sur l’organisation
NATURE DE
L’IMPACT
Exécutoire
Opérationnel
Tactique
Stratégique
Visionnaire
Périmètre d’impact Comment?
Exécute selon des directives
spécifiques et standardisées
Spécifie les nouveaux produits, processus,
standard basés sur la stratégie de
l’organisation ou fixe les plans opérationnels
Établi et met en œuvre les stratégies
d’affaires à long terme sur la base de
la vision de l’organisation
Conduit une organisation, conduit
et développe des actions
Travaille selon des objectifs
opérationnels ou des standards
de service
Périmètre du poste
Périmètre du poste
Division/Fonction
organisation
Groupe
+
=
Organisation
Nature of
Impact
Contribution
48
Mercer
3
2
1 4 5
Facteur 1: L’Impact
Déterminer la combinaison Impact / Contribution
NATURE OF
IMPACT
Exécutoire
Opérationnel
Tactique
Stratégique
Visionnaire
Etablit et met en œuvre les stratégies
d’affaires ayant un impact important sur
les résultats d’une unité ou d’une fonction
1
2
3
4
5
Occasionnel
Limité Important
Direct Prédominant
Niveau de contribution
Organisation
Nature of
Impact
Contribution
49
Mercer
Facteur 2 : Communication
Déterminer la nature des relations et les objectifs recherchés
COMMUNICATION
Transmet
Adapte et échange
Influence
Négocie
Négocie
stratégiquement
Nature Objectifs recherchés
+
=
Communique par affirmation,
suggestion, gestes, attitude
Comprendre l’information
Abouti à un accord par
compromis, flexibilité
Abouti à des changements sans
contrôle direct
Aboutir à un accord sur les concepts,
l’approche et les pratiques
Abouti à un accord en gérant la
communication par discussions
et compromis
Aboutir à des propositions complètes
par des compromis et discussions
Gère une communication de 1ere
importance, implications à long terme
dans un cadre global
Aboutir à des accords
d’importance stratégique
Comprendre les faits,
pratiques et procédures
50
Mercer
Facteur 3: Innovation
Structure du facteur « Innovation »
défini
Réalignement avec des éléments définis
Vérifie
original
Modifie
Modifie original
Améliore
Améliore
Vers une nouvelle
direction
Par
idée abstraite
Crée/Conceptualise
Nouveau et sans précédent
Percée scientifique/Technique
51
Mercer
Facteur 4 : Connaissance
Déterminer le niveau de connaissances requises
Généraliste
Expert
1
2
3
4
5
6
8
Savoir-faire restreint
Savoir-faire de base
Savoir-faire étendu
Compétences/connaissances
spécifiques au métier
Large savoir-faire pour se conformer aux
normes techniques/éthiques d’une profession
Expériences dans la gestion de
fonctions différentes
Expert dans un secteur
ou activité
Expériences multiples dans la
gestions de nombreux domaines
7 Reconnu comme un grand
expert dans sa profession
Très large et profonde expérience dans
la gestion de nombreux domaines
52
Mercer
Impact Taille 4 207
Impact 5
Contribution 2
Communication Communication 5 115
Cadre 4
Innovation Innovation 4 75
Complexité 3
Connaissance Connaissance 6 195
Equipes 3
Amplitude 1
TOTAL DES POINTS 592
CLASSE DE POSTE 62
Degré Points
Conduit une organisation au sein du groupe ou d'une unité stratégique.
Reçoit des directives sur les stratégies / les politiques à suivre pour la
plupart des questions relatives aux affaires
Aboutit à un accord d'importance stratégique avec les autres à l'extérieur de
l'organisation lesquels ont des perspectives et des objectifs largement
divergents
Analyse les questions complexes et améliore ou adapte les méthodes et
techniques
Dirige et mène les équipes en appliquant les connaissances élargies et
approfondies dans tous les domaines d'une fonction / ou met en pratique
une expérience dans plusieurs domaines d'une fonction
NATIONALE
Exemple d’évaluation de poste
Directeur de division
53
Mercer
 Cohérence classification – Evaluation individuelle
Connaissances
marchés &
Produits
Communication Transversalité Vision
stratégique
Dimansion
décisionnelle
Expertise Management
Contribution /
Impact
x x
Communication xxx
Complexité
Innovation
xxx
xxx
Management
Dimension
internationale
xx xxx xxx
Les impacts sur les programmes RH
54
Mercer
 Cohérence classification – Evaluation individuelle
 Renforcement croissant du rôle de la DRH
– Economie d’échelle sur la gestion
– Compréhension des utilisateurs
– Déclinaison de la stratégie
 Possibilité d’utiliser conjointement :
– Des méthodes universelles : cadre / pricing / Classification
conventionnelle
– Broadbanding : gestion des dirigeants & Talents
Les impacts sur les programmes RH
55
Mercer
BROADBANDING : Comment ?
1. Identifier les rôles et les compétences clés « business » :
– Connaissances professionnelles,
– Connaissances des marchés/Reglementation/Concurrence,
– Ouverture business,
– Interaction interne,
– Vision stratégique
– Management/leadership,
– Génération business,
– Dimension décisionnelle…,
– Au-delà de la seule dimension des responsabilités.
2. Décliner les compétences en niveaux,
3. Affecter les rôles par bandes.
56
Mercer
BROADBANDING: Exemple
Bande Expertise Leadership /
Management
Interaction Vision
stratégique
Communication
1 Développe des
méthodologies et des
processus, auxquels
se réfèrent les
spécialistes de
l’activité
Développe un
leadership :
 hiérarchique et
multidisciplinaire
sur l’ensemble
d’une activité
 fonctionnel par une
coordination
transversale sur
l’ensemble du
Groupe dans un
enjeu central
Intègre constamment
l’évolution des autres
activités dans ses
décisions de court,
moyen et long terme
Assure une
responsabilité directe
dans l’élaboration et
le déploiement de la
stratégie de l’activité.
Négocie sur des
enjeux centraux du
business
2 Participe à la
stratégie d’une
activité
3 Participe directement
à une politique
relevant d’une famille
d’emplois
(Commercial,
Production/Achats,
RH, …) au sein d’une
activité
4 Participe à la fixation
de ses objectifs et
propose les moyens
en conséquence
5 Inscrit son action
dans le cadre
d’objectifs et
d’allocation de
ressources fixés par
autrui
57
Mercer
BROADBANDING: Exemple
par exemple :
- Directeur des Ressources Humaines d’une activité centrale au sein du Groupe
Participation à la définition des stratégies, politiques et objectifs → Niveau 2
« participe directement à la stratégie d’une activité, à ses orientations à court, moyen ou long terme, alloue les ressources en
conséquence »
Connaissance du marché, de la concurrence → Niveau 3
« intègre constamment l’évolution du business pour adapter les pratiques professionnelles de sa famille d’emploi (RH) »
Communication → Niveau 2
« négocie sur des enjeux importants dans des situations professionnelles potentiellement conflictuelles »
Leadership → Niveau 2
« développe un leadership fonctionnel sur une large partie du Groupe en vue d’assurer la promotion et la conformité d’une politique
Groupe »
Management d’Equipe → Niveau 3
« assure le management d’une équipe de spécialistes au sein d’une seule famille d’emploi »
Profil de compétences-clés
Participation à la
politique
Connaissance du
marché
Communication Leadership Management
d'équipe
Position
Niveau 2 Niveau 3 Niveau 2 Niveau 2 Niveau 3 Bande 2
58
Mercer
 Cohérence avec l’évaluation individuelle
En deça Conforme Au delà Très au-delà
Point fort clé
Evaluation
Connaissance marché & produits x
Connaissance offre x
Interaction x
Communication interne / externe x
Dimension décisionnelle x
Vision stratégique x
Génération Business x
Les impacts sur les programmes RH
59
Mercer
 Gestion des Talents & Rémunération
– Fixe
– Variable
Les impacts sur les programmes RH
60
Mercer
 Gestion des Talents & Rémunération
– Ou se situent les Talents sur la fourchette de rémunération de base (par
niveau de classification ou par fonction)?
– Si en dessous de la médiane, pourquoi ?
 Age ?
 Gestion des Talents = renforcement de l’évaluation individuelle
 Dans un contexte de maîtrise salariale, neutralisation des facteurs Age &
ancienneté
Q1 Q2 Q3 Q4
Les impacts sur les programmes RH
61
Mercer
 Gestion des Talents & Rémunération
– Programme de bonus : attention au design
 Bonus multiplicatif : groupe x direction x individu
 Bonus pool : indicateur financier déclenche un montant global de
bonus puis répartition suivant les évaluations ?
– Effet pervers : est il intéressant d’être un Talent dans une entreprise à
performance moyenne ?
– Tendances :
 Augmenter la part individuelle par rapport aux impacts des résultats
groupe et direction ou
 Moduler le facteur groupe avec des plafonds / planchers par niveau de
fonction
Les impacts sur les programmes RH
62
Mercer
 Gestion des Talents & Rémunération
– Bonus individuel
 Répartition : même niveau de classification / fonction
 Ecart par rapport au « conforme »
– People review
 Fixe + variable : écart par rapport au salaire médian de référence +
bonus cible
 Ampleur de l’écart = sélectivité.
Les impacts sur les programmes RH
63
Mercer
 Gestion des Talents & Rémunération
– Positionnement, certe, mais par rapport à quelles ampleurs de fourchette?
 Broadbanding : fourchette large
 Job Evaluation classique : norme de +/- 15% ou +/- 20%
– Cohérence avec le modèle de gestion des Talents
 Modèle unifilière : positionnement interne / marché par filière
Manager R&D
R&D Senior Engineer
R&D Engineer junior
Head of R&D
Les impacts sur les programmes RH
64
Mercer
 Gestion des Talents & Rémunération
– Broadbanding
– JEC
Classification
Salaire
Head of R&D
Manager R&D
R&D Senior & Junior Engineer
Classification
Salaire
Head of R&D
Manager R&D Projet A,B
Manager R&D Projet C,D
R&D Senior Engineer
R&D Junior Engineer
Les impacts sur les programmes RH
65
Mercer
 Gestion des Talents & Rémunération
– Modèle multi-filières : référence BB ou JEC / marché
 BB : nécessite une communication renforcée pour comprendre un changement
de filière & de positionnement (avec risque associé) sans changer de référence
 JEC : attention point de référence médian du niveau de classification peut être
plus élevé, car devant intégré les points médians de filières les plus « chères »
Grade Marketing CdG Production Management
1 x
2 x
3 x
4 x
5 x
6 x
Les impacts sur les programmes RH
66
Mercer
 Ces politiques correspondent elles aux attentes de vos Talents ?
Factors contributing to engagement Entreprise
People you work with
Being treated with respect
Type of work
Benefits
Provide good service to customers
Work-life balance
Pay
Flexible working arrangements
Promotion opportunities
Learning and development opportunities
Long-term career potential/promotion
Variable pay/bonus
Medium importance Less importance
Most importance
Les impacts sur les programmes RH
67
Mercer
STIMULER ET FIDELISER
1. Les principaux outils
 Stimulation : attribuer un reward
 Fidélisation : retenir le Talent sur un terme défini
 Exemples
2. Le processus de révision salariale
3. Les autres outils
68
Mercer
Les principaux outils
 Traditionnellement
– SO
 Vesting = fidélisation
 Problème :
- Identification contribution individuelle – cours de bourse
- Volatilité
– AGA : de plus en plus de sociétés en France attribue des AGA pour les
Talents sans condition de performances (contrairement aux dirigeants)
 Problème : volatilité, dans une moindre mesure que pour les SO.
– SO + AGA : stimuler = bon message
 Fidéliser ???
69
Mercer
 Autres formes : Régularité des performances supérieures
– Bonus moyen terme
 Surperformance sur une durée déterminée
 Présence
 Contribution individuelle
– Bonus cible
 KPI à une date déterminée
 Présence
 Contribution individuelle
– Attention
- Cotisations sociales
- IR
- Trésorerie
- Engagement comptable
– Cadre légal
Les principaux outils
70
Mercer
 Exemple Force de Ventes
– Sur chaque exercice, R > Obj alors BMT 2012
– Si ∑ R > Si ∑ R alors le BMT augmente de 0,6 mois pour 1% supplémentaire,
1,3 mois pour 2% supplémentaires et 2 mois pour 3%
– Idem pour le critère CA nouveaux produits
2009 2010 2011 Montant Bonus Moyen Terme (2012)
Marge 2 mois
CA nouveaux produits 1 mois
Les principaux outils
71
Mercer
 Exemple R&D
– Bonus cible : si produit entre en prototype en janvier 2010 un montant est
alloué à chaque contributeur « + »
– Montant du bonus cible pour un R&D Engineer Senior
Contribution Mars 2009 Septembre 2009 Janvier 2010 Après 2010
++ 3 mois 2 mois 1,5 mois 0
+ 2,5 mois 1,5 mois 1,25 mois 0
= 1,5 mois 1,25 mois 1 mois 0
Les principaux outils
72
Mercer
 Contribution individuelle
– Etape du projet sous supervision du titulaire réalisée en optimisant le timing et
en optimisant les ressources valiée par le comité R&D : dans le timing, plus
rapide ou plus tardif.
– Dans certains cas, utilisation d’unités de performance
Objectifs Réalisé Dépassé Très au delà
A 2 4 8
B 2 4 8
C 1 2 4
D 1 2 4
Les principaux outils
73
Mercer
 Mesure des écarts « vivables »
– Performance en commun : souvent faible communication sur ces points !
 Participation
 Intéressement
– Examen d’équilibre
 Les écarts individuels sont d’autant plus acceptables que l’ensemble des RH
partagent des éléments en commun.
Bonus
Salaire
Participation
Interessement
Bonus
Salaire
Participation
Interessement
Et les autres…
74
Mercer
Le processus de révision salariale
ÉQUITÉ FONCTION
NIVEAU 3
COMPÉTITIVITÉ
Salaire de base
en K€
Contribution
++ 5 à 6%
+
= 2%
-
 La révision salariale
75
Mercer
 Mesure des écarts « vivables »
 Même si les Talents doivent être protégés.
Salaire de base
Contribution
Médiane
++ kx%
+
= x%
-
Écart
Le processus de révision salariale
76
Mercer
Les autres outils
 Le mix motivationnel évolue dans le temps (ancienneté société, maturité
professionnelle…) et dans l’espace (filière, inter-filières) et nécessite par
conséquent des ajustements.
– Reconnaissance : facteur de motivation
 Participation séminaire
 Présentation projet (sponsoring)
 Formation de prestige / clause dédit formation :
- Remboursement des frais, terme, condition (licenciement)
 … et les autres ?
77
Mercer
CONCLUSION
1. Conclusion - Discussion 12h15 – 12h30
78
Mercer
Quelques enseignements sur la gestion des Talents
1. Elaborer sa propre définition des Talents en fonction de la culture,
l’organisation et la stratégie de son entreprise
2. Identifier les talents existants et surtout ceux requis demain par l’organisation
3. Evaluer ses pratiques / ses outils RH dont les politiques de rémunération à la
fois sur leur cohérence avec la stratégie de l’entreprise et sur leurs
appréciations par les talents
4. Evaluer régulièrement le potentiel, les compétences et le niveau
d’engagement des talents
5. Donner une vision claire sur les opportunités de développement des talents
6. Mesurer régulièrement l’efficience des politiques mises en oeuvre de gestion
des talents
79
Mercer
Votre offre sur le marché
 Pourquoi venir travailler chez vous ?
– Rémunérations
– Image de l’entreprise
– Carrière
– Formation
– Climat social
– Equilibre vie privée / vie professionnelle
– Sécurité de l’emploi
– Performance de l’entreprise
– Qualité du management
– …
80
Mercer
Le tableau de bord de la Gestion des Talents
 Exemples d’indicateurs
– Ratio Nbre de Talents identifiés / effectif total
– Diversité des Talents
 Par direction, par rapport à l’effectif, par entités géographiques
 Age
 Niveau d’expériences
 Niveaux de performances
 Ancienneté
 Niveaux de fonctions
 Filière
 Sexe
– Nombre de Talents promus / nombre de Talents
– Nombre d’heures de formation pour les talents / nombre d’heures de
formation
– Nombre de Talents en mobilité / nombre de Talents
– Nombre de Talent en mobilité / nombre de mobilités
81
Mercer
Le tableau de bord de la Gestion des Talents
 Exemples d’indicateurs
– Coût d’acquisition d’un Talent
 Recrutement
 Intégration : délai de prise de fonction + délai pour obtenir une
performance maximum
 Nombre de Talents recrutés entrants / nbre de Talents total
– Coût d’investissement
 Nombre d’évolution / promotion
 Formation
 Nombre de tuteurs…
– Retour sur investissement
 Durée en poste avec une performance élevée
82
Mercer
Le tableau de bord de la Gestion des Talents
 Exemples d’indicateurs
– Nombre de Talents / nombre d’emplois
– Diversité des Talents
 Par direction, par rapport à l’effectif…
 Définition du Talent : age, direction, expériences, performances…
– Coût d’acquisition d’un Talent
 Recrutement
 Intégration : délai de prise de fonction + délai pour obtenir une
performance maximum
 Nombre de Talents recrutés entrants / nbre de Talents total
– Coût d’investissement
 Nombre d’évolution / promotion
 Formation
 Nombre de tuteurs…
– Retour sur investissement
 Durée en poste avec une performance élevée
83
Mercer
La coexistence générationnelle à gérer
Salaire
Age
84
Mercer
Jean Pierre MAGOT
Jean-François GIUGE
MERCER
Tour Ariane – La Défense 9
92088 Paris La Défense Cedex
Office (33) 01 55 21 37 05
e-mail: jean-pierre.magot@mercer.com
Jeanfrancois.giuge@mercer.com
85
Mercer
www.mercer.com

Contenu connexe

Tendances

Le recrutement
Le recrutementLe recrutement
Le recrutement
Mohcine Boudanes
 
Le GRH
Le GRH Le GRH
Accompagnement personnalisé à la gestion de carrière
Accompagnement personnalisé à la gestion de carrièreAccompagnement personnalisé à la gestion de carrière
Accompagnement personnalisé à la gestion de carrière
Béatrice BRINET
 
Gestion de carrière
Gestion de carrièreGestion de carrière
Gestion de carrière
Imane SBAI
 
Boîte à Outils des Professionnels Avertis
Boîte à Outils des Professionnels AvertisBoîte à Outils des Professionnels Avertis
Boîte à Outils des Professionnels Avertis
HR SCOPE
 
La gestion des ressources humaines (cours pdf)
La gestion des ressources humaines (cours pdf)La gestion des ressources humaines (cours pdf)
La gestion des ressources humaines (cours pdf)
Jamal Yasser
 
Management de la motivation:
Management de la motivation:Management de la motivation:
Management de la motivation:
stephane glacet
 
Leadership d'équipe : la formance avant la performance
Leadership d'équipe : la formance avant la performanceLeadership d'équipe : la formance avant la performance
Leadership d'équipe : la formance avant la performance
HR SCOPE
 
Gestion de projets Niv 1
Gestion de projets Niv 1Gestion de projets Niv 1
Gestion de projets Niv 1
Ahmed SEMOUD
 
Diagnostic organisationnel
Diagnostic organisationnelDiagnostic organisationnel
Diagnostic organisationnel
Stéphane Caillaud
 
Ch.1 concepts du management
Ch.1 concepts du managementCh.1 concepts du management
Ch.1 concepts du management
Amjad Soltani
 
Marketing des ressources humaines
Marketing des ressources humainesMarketing des ressources humaines
Marketing des ressources humaines
abdelaziz afkir
 
La demarche-strategique
La demarche-strategiqueLa demarche-strategique
La demarche-strategique
agfmax
 
Analyse et description des postes
Analyse et description des postesAnalyse et description des postes
Analyse et description des postes
Héla Mourali
 
L’évaluation.pptx
L’évaluation.pptxL’évaluation.pptx
L’évaluation.pptx
Yousra Lafdaoui
 
Le rôle du manager
Le rôle du managerLe rôle du manager
Le rôle du manager
keyros
 
Audit organisationnel
Audit organisationnelAudit organisationnel
Audit organisationnel
Pascal Ponty
 
L’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH Asma
L’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH AsmaL’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH Asma
L’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH Asma
Asy Lach
 
Exposé Marketin RH
Exposé Marketin RHExposé Marketin RH
Exposé Marketin RH
Faculty of Economic Studies
 

Tendances (20)

Le recrutement
Le recrutementLe recrutement
Le recrutement
 
Le GRH
Le GRH Le GRH
Le GRH
 
Accompagnement personnalisé à la gestion de carrière
Accompagnement personnalisé à la gestion de carrièreAccompagnement personnalisé à la gestion de carrière
Accompagnement personnalisé à la gestion de carrière
 
Gestion de carrière
Gestion de carrièreGestion de carrière
Gestion de carrière
 
Boîte à Outils des Professionnels Avertis
Boîte à Outils des Professionnels AvertisBoîte à Outils des Professionnels Avertis
Boîte à Outils des Professionnels Avertis
 
La fonction ressources humaines
La fonction ressources humainesLa fonction ressources humaines
La fonction ressources humaines
 
La gestion des ressources humaines (cours pdf)
La gestion des ressources humaines (cours pdf)La gestion des ressources humaines (cours pdf)
La gestion des ressources humaines (cours pdf)
 
Management de la motivation:
Management de la motivation:Management de la motivation:
Management de la motivation:
 
Leadership d'équipe : la formance avant la performance
Leadership d'équipe : la formance avant la performanceLeadership d'équipe : la formance avant la performance
Leadership d'équipe : la formance avant la performance
 
Gestion de projets Niv 1
Gestion de projets Niv 1Gestion de projets Niv 1
Gestion de projets Niv 1
 
Diagnostic organisationnel
Diagnostic organisationnelDiagnostic organisationnel
Diagnostic organisationnel
 
Ch.1 concepts du management
Ch.1 concepts du managementCh.1 concepts du management
Ch.1 concepts du management
 
Marketing des ressources humaines
Marketing des ressources humainesMarketing des ressources humaines
Marketing des ressources humaines
 
La demarche-strategique
La demarche-strategiqueLa demarche-strategique
La demarche-strategique
 
Analyse et description des postes
Analyse et description des postesAnalyse et description des postes
Analyse et description des postes
 
L’évaluation.pptx
L’évaluation.pptxL’évaluation.pptx
L’évaluation.pptx
 
Le rôle du manager
Le rôle du managerLe rôle du manager
Le rôle du manager
 
Audit organisationnel
Audit organisationnelAudit organisationnel
Audit organisationnel
 
L’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH Asma
L’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH AsmaL’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH Asma
L’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH Asma
 
Exposé Marketin RH
Exposé Marketin RHExposé Marketin RH
Exposé Marketin RH
 

Similaire à Gestion des talents outils.ppt

Moovaxis : présentation du cabinet
Moovaxis : présentation du cabinetMoovaxis : présentation du cabinet
Moovaxis : présentation du cabinet
Christelle LEBEAU
 
Le guide
Le guideLe guide
Le guide
Salomé Levy
 
Bpifrance le lab guide marque employeur
Bpifrance le lab guide marque employeur Bpifrance le lab guide marque employeur
Bpifrance le lab guide marque employeur
Bpifrance
 
Manager developpeur de talents
Manager developpeur de talentsManager developpeur de talents
Manager developpeur de talents
HR SCOPE
 
DAF à mi carrière : Comment évoluer ? D'expert à business Partner agile
DAF à mi carrière : Comment évoluer ? D'expert à business Partner agileDAF à mi carrière : Comment évoluer ? D'expert à business Partner agile
DAF à mi carrière : Comment évoluer ? D'expert à business Partner agile
Groupe SFC, cabinet d'expertise comptable
 
Recruter & fidéliser les talents by elecio consulting [mode de compatibilité]
Recruter & fidéliser les talents by elecio consulting  [mode de compatibilité]Recruter & fidéliser les talents by elecio consulting  [mode de compatibilité]
Recruter & fidéliser les talents by elecio consulting [mode de compatibilité]
convergence international
 
Bpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETI
Bpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETIBpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETI
Bpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETI
Bpifrance
 
Right Management : Une carrière réussie plutôt qu'un job pour la vie
Right Management : Une carrière réussie plutôt qu'un job pour la vieRight Management : Une carrière réussie plutôt qu'un job pour la vie
Right Management : Une carrière réussie plutôt qu'un job pour la vie
ManpowerGroup
 
Créer un avantage humain en temps de crise / de profonds bouleversements
Créer un avantage humainen temps de crise / de profonds bouleversementsCréer un avantage humainen temps de crise / de profonds bouleversements
Créer un avantage humain en temps de crise / de profonds bouleversements
SDWorxLLN
 
Livre blanc Apec - Les managers, leviers d'attractivité de votre entreprise
Livre blanc Apec - Les managers, leviers d'attractivité de votre entrepriseLivre blanc Apec - Les managers, leviers d'attractivité de votre entreprise
Livre blanc Apec - Les managers, leviers d'attractivité de votre entreprise
Apec
 
Livre blanc du Management Apec mars 2018
Livre blanc du Management Apec mars 2018Livre blanc du Management Apec mars 2018
Livre blanc du Management Apec mars 2018
Jean-Yves Matz
 
Coaching des-commerciaux
Coaching des-commerciauxCoaching des-commerciaux
Coaching des-commerciaux
dibo55
 
Présentation Humana Prima, Conseil &amp; Formation
Présentation Humana Prima, Conseil &amp; FormationPrésentation Humana Prima, Conseil &amp; Formation
Présentation Humana Prima, Conseil &amp; Formation
Eric Tiertant
 
Baromètre RH « Gestion de carrières 2018 »
Baromètre RH « Gestion de carrières 2018 »Baromètre RH « Gestion de carrières 2018 »
Baromètre RH « Gestion de carrières 2018 »
HRVoice
 
Le Guide du Recruteur Moderne
Le Guide du Recruteur ModerneLe Guide du Recruteur Moderne
Le Guide du Recruteur Moderne
Pierre Bernard
 
Mémoire kevin smadja 4ème année 15 06-16 final
Mémoire kevin smadja 4ème année 15 06-16 finalMémoire kevin smadja 4ème année 15 06-16 final
Mémoire kevin smadja 4ème année 15 06-16 final
Kevin Smadja
 
Symposium CONF 405 Gestion des talents : élément crucial pour la réussite de ...
Symposium CONF 405 Gestion des talents : élément crucial pour la réussite de ...Symposium CONF 405 Gestion des talents : élément crucial pour la réussite de ...
Symposium CONF 405 Gestion des talents : élément crucial pour la réussite de ...
PMI-Montréal
 
OpinionWay - TEAM-metrics - Evolution et enjeux des métiers des RH - Novembre...
OpinionWay - TEAM-metrics - Evolution et enjeux des métiers des RH - Novembre...OpinionWay - TEAM-metrics - Evolution et enjeux des métiers des RH - Novembre...
OpinionWay - TEAM-metrics - Evolution et enjeux des métiers des RH - Novembre...
OpinionWay
 
Boostez les performances de votre logiciel de gestion des compétences
Boostez les performances de votre logiciel de gestion des compétencesBoostez les performances de votre logiciel de gestion des compétences
Boostez les performances de votre logiciel de gestion des compétences
Elisabeth Lecoeur
 

Similaire à Gestion des talents outils.ppt (20)

Moovaxis : présentation du cabinet
Moovaxis : présentation du cabinetMoovaxis : présentation du cabinet
Moovaxis : présentation du cabinet
 
Le guide
Le guideLe guide
Le guide
 
Bpifrance le lab guide marque employeur
Bpifrance le lab guide marque employeur Bpifrance le lab guide marque employeur
Bpifrance le lab guide marque employeur
 
Manager developpeur de talents
Manager developpeur de talentsManager developpeur de talents
Manager developpeur de talents
 
DAF à mi carrière : Comment évoluer ? D'expert à business Partner agile
DAF à mi carrière : Comment évoluer ? D'expert à business Partner agileDAF à mi carrière : Comment évoluer ? D'expert à business Partner agile
DAF à mi carrière : Comment évoluer ? D'expert à business Partner agile
 
Recruter & fidéliser les talents by elecio consulting [mode de compatibilité]
Recruter & fidéliser les talents by elecio consulting  [mode de compatibilité]Recruter & fidéliser les talents by elecio consulting  [mode de compatibilité]
Recruter & fidéliser les talents by elecio consulting [mode de compatibilité]
 
Bpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETI
Bpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETIBpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETI
Bpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETI
 
Right Management : Une carrière réussie plutôt qu'un job pour la vie
Right Management : Une carrière réussie plutôt qu'un job pour la vieRight Management : Une carrière réussie plutôt qu'un job pour la vie
Right Management : Une carrière réussie plutôt qu'un job pour la vie
 
Créer un avantage humain en temps de crise / de profonds bouleversements
Créer un avantage humainen temps de crise / de profonds bouleversementsCréer un avantage humainen temps de crise / de profonds bouleversements
Créer un avantage humain en temps de crise / de profonds bouleversements
 
Formation 2010
Formation 2010Formation 2010
Formation 2010
 
Livre blanc Apec - Les managers, leviers d'attractivité de votre entreprise
Livre blanc Apec - Les managers, leviers d'attractivité de votre entrepriseLivre blanc Apec - Les managers, leviers d'attractivité de votre entreprise
Livre blanc Apec - Les managers, leviers d'attractivité de votre entreprise
 
Livre blanc du Management Apec mars 2018
Livre blanc du Management Apec mars 2018Livre blanc du Management Apec mars 2018
Livre blanc du Management Apec mars 2018
 
Coaching des-commerciaux
Coaching des-commerciauxCoaching des-commerciaux
Coaching des-commerciaux
 
Présentation Humana Prima, Conseil &amp; Formation
Présentation Humana Prima, Conseil &amp; FormationPrésentation Humana Prima, Conseil &amp; Formation
Présentation Humana Prima, Conseil &amp; Formation
 
Baromètre RH « Gestion de carrières 2018 »
Baromètre RH « Gestion de carrières 2018 »Baromètre RH « Gestion de carrières 2018 »
Baromètre RH « Gestion de carrières 2018 »
 
Le Guide du Recruteur Moderne
Le Guide du Recruteur ModerneLe Guide du Recruteur Moderne
Le Guide du Recruteur Moderne
 
Mémoire kevin smadja 4ème année 15 06-16 final
Mémoire kevin smadja 4ème année 15 06-16 finalMémoire kevin smadja 4ème année 15 06-16 final
Mémoire kevin smadja 4ème année 15 06-16 final
 
Symposium CONF 405 Gestion des talents : élément crucial pour la réussite de ...
Symposium CONF 405 Gestion des talents : élément crucial pour la réussite de ...Symposium CONF 405 Gestion des talents : élément crucial pour la réussite de ...
Symposium CONF 405 Gestion des talents : élément crucial pour la réussite de ...
 
OpinionWay - TEAM-metrics - Evolution et enjeux des métiers des RH - Novembre...
OpinionWay - TEAM-metrics - Evolution et enjeux des métiers des RH - Novembre...OpinionWay - TEAM-metrics - Evolution et enjeux des métiers des RH - Novembre...
OpinionWay - TEAM-metrics - Evolution et enjeux des métiers des RH - Novembre...
 
Boostez les performances de votre logiciel de gestion des compétences
Boostez les performances de votre logiciel de gestion des compétencesBoostez les performances de votre logiciel de gestion des compétences
Boostez les performances de votre logiciel de gestion des compétences
 

Dernier

Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
NadineHG
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
lebaobabbleu
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
lebaobabbleu
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
DjibrilToure5
 
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdfTechno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
NadineHG
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
lebaobabbleu
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 

Dernier (9)

Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
 
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdfTechno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 

Gestion des talents outils.ppt

  • 1. www.mercer.com ATTIRER, STIMULER, FIDELISER : Quelles pratiques et quels outils pour gérer les Talents ? Atelier A : 10ème Convention Annuelle des Rémunérations
  • 2. 1 Mercer INTRODUCTION 1. Les enjeux de la gestion des Talents 2. La définition d’un « Talent » 3. Les résultats de l’enquête 4. La démarche de gestion intégrée des Talents
  • 3. 2 Mercer Les enjeux de la gestion des Talents  Un enjeu majeur pour les entreprises  Un constat : un enjeu stratégique pour les entreprises puisqu’il impacte l’optimisation d’une ressource rare, les talents  Une tendance : la guerre des talents est ouverte, comment faire à l’avenir pour la gagner? 0.0% 20.0% 40.0% 60.0% 80.0% Internationalisation des activités La conception des offres produits L'optimisation des ressources L'optimisation des flux L'accroissement de la part de marché 40.7% 48.1% 74.1% 33.3% 59.3% Renouvellement de la pyramide des âges Diminution des ressources sur le marché Raréfaction des compétences spécifiques
  • 4. 3 Mercer Les enjeux de la gestion des Talents ?  Sur un axe quantitatif, le capital humain devient une ressource rare et donc stratégique dans le développement d’une organisation.  Sur un axe qualitatif, le capital humain se doit d’être « géré » au mieux pour assurer une performance globale optimale, gestion dont le principal thème est celui des compétences. E = M x C²  E pour Efficacité  M pour Motivation, on parle plutôt de niveau d’engagement  C pour Compétences  C pour Culture
  • 5. 4 Mercer La définition d’un “Talent” Introduction  Pendant l’Antiquité, le Talent est le nom d’un poids d’abord de 14,44 Kg puis de 27 Kg. – C’est par conséquent une unité de mesure.  C’est devenu par la suite une monnaie avec le Talent d’argent et le Talent d’or respectivement d’une valeur de 4140 francs et de 5750 francs. – C’est aussi une valeur.  C’est enfin une parabole, la parabole des Talents, évangile de St Mathieu où un maître partant en voyage donne des talents à ses 3 serviteurs : le 1er et le 2nd les font fructifier et le 3ème enfouit le sien. Au retour du maître, il reprend le talent donné au 3ème pour le remettre au 1er serviteur. – C’est une ressource rare qui ne s’use que si on ne l’utilise pas
  • 6. 5 Mercer La définition d’un “Talent”  Un expert technique  Un salarié avec une performance supérieure  Un constat : un talent est principalement un salarié dont les performances sont supérieures à la moyenne.  Une question : comment valoriser les experts / les filières métiers techniques ou spécialisées ?
  • 7. 6 Mercer La définition d’un “Talent”  Un haut potentiel vers des fonctions d’encadrement A l’intérieur d’une même famille d’emploi Entre plusieurs familles d’emploi  Un haut potentiel vers des fonctions de haute expertise technique A l’intérieur d’une même famille d’emploi Entre plusieurs familles d’emploi  Un constat : un talent a un potentiel d’évolution vers des fonctions d’encadrement dans l’ensemble des domaines de l’entreprise  Une question : comment fidéliser et motiver les experts / les filières techniques?
  • 8. 7 Mercer La définition d’un “Talent”  Un salarié dont l’age est :  Un salarié dont l’ancienneté est :  Un constat : le profil type du talent est un salarié de 35 – 50 ans avec moins de 10 ans d’expérience.  Une question : que faire des « bannis » en particulier des seniors? Quid de l’équité homme femme ?
  • 9. 8 Mercer La définition d’un “Talent”  Un Talent dans quels secteurs de l’entreprise : 11,1% 18,5% 25,9% 29,6% 33,3% 40,7% 40,7% 44,4% 48,1% 0,0% 10,0% 20,0% 30,0% 40,0% 50,0% RH R&D Finance Production Experts techniques Commerce Top executives Marketing Manager  Un constat : un talent a quelques fonctions de prédilection dont l’encadrement mais aussi le marketing et le commerce  Une question : quid des fonctions supports et des filières de R&D ?
  • 10. 9 Mercer La définition d’un “Talent”  Il a des performances élévées  Il est « reconnu » comme potentiel vers des fonctions d’encadrement et capable de s’adapter à tous les secteurs de l’entreprise  Il a 35 – 50 ans et moins de 10 ans d’ancienneté  Il est manager et/ou travaille dans des fonctions Commerciales / Marketing
  • 11. 10 Mercer La définition d’un “Talent”  Un profil qui amène à se poser des questions sur : – comment valoriser les experts / les filières métiers techniques ? – comment fidéliser et motiver les experts ? – que faire des « bannis » en particulier des seniors ? – quid de l’équité homme femme ? (question non posée) – quid des fonctions supports et des filières de R&D ?  Ce qui correspond à des remarques collectées dans l’enquête Mercer France Talents 2008 – « je ne suis pas à l’aise avec des critères d’age et d’ancienneté comme contributif à la notion de talent » – « il y a des talents à potentiel (<35 ans) et des talents confirmés (>35 ans) » – « les talents ne sont pas limités par l’age et l’encienneté » – « le talent c’est une personne avec des compétences larges » Alors, quelle est votre définition d’un Talent ?
  • 12. 11 Mercer Les outils et les pratiques de gestion des Talents  Recrutement Cabinet de recrutement Stage/Apprentissage/ CQP Business games pour étudiants Forums écoles Actuellement A l’avenir  Un constat : un sourcing externe orienté vers l’insertion des jeunes et via les cabinets de recrutement  Une tendance : renforcement des outils actuels et de la présence des entreprises dans les écoles et les formations professionnelles.
  • 13. 12 Mercer Les outils et les pratiques de gestion des Talents  Sourcing interne Evaluation 360° Entretiens d’évaluation Observations sur le terrain Entretien de carrière Assessment center interne ou externe Actuellement A l’avenir  Un constat : la prédominance de l’entretien individuel via la hierarchie et de l’entretien de carrière via un représentant RH  Une tendance : le renforcement net de l’utilisation du 360° et des assessment centers
  • 14. 13 Mercer Les outils et les pratiques de gestion des Talents  Formation Solutions @- learning Cycle « Executives » Missions spécifiques Parrainage Actuellement A l’avenir  Un constat : la prédominance des solutions de formation « classique » à destination des « executives » et des potentiels ( exemple d’université d’été des cadres supérieurs…)  Une tendance : l’utilisation de systèmes de parrainage et de mise en situation par la responsabilisation des talents sur des missions spécifiques transverses.
  • 15. 14 Mercer Les outils et les pratiques de gestion des Talents  Mobilité Vers une autre filière métier Entre business units Internationale Actuellement A l’avenir  Un constat : la mobilité comme outil de développement de carrière et d’identification de potentiel est utilisée couramment à l’exception de la mobilité internationale  Une tendance : une utilisation qui devrait s’accroître même à l’international si elle correspond aux mentalités et aux valeurs des talents et si les conditions sont attractives.
  • 16. 15 Mercer Les outils et les pratiques de gestion des Talents  Rétention Environnement de travail favorable Feedbacks Compétences managériales Actuellement A l’avenir  Un constat : un axe privilégié, celui du développement des compétences des managers pour fidéliser, développer et motiver les collaborateurs.  Une tendance : une utilisation accrue des enquêtes d’opinion internes et de l’amélioration des conditions de travail (souplesse des horaires, ergonomie, services, stress…)
  • 17. 16 Mercer Les outils et les pratiques de gestion des Talents  Reconnaissance Actions gratuites Stock options Bonus Salaire de base > marché Actuellement A l’avenir  Un constat : un axe privilégié, celui d’un positionnement positif du salaire de base et de l’utilisation de rémunération variable sous la forme de bonus.  Une tendance : une utilisation accrue des stocks option et surtout des actions gratuites.
  • 18. 17 Mercer Les outils et les pratiques de gestion des Talents  Reconnaissance non financière Soutenir des projets personnels caritatifs Promouvoir une université des talents Participer à des forums inter- executives Financer des formations de prestige et/ou un cycle management général  Un constat : une place privilégiée pour la formation et les cycles executives  Une tendance : l’augmentation de l’ensemble des actions de reconnaissance non financière en particulier sur le financement des projets caritatifs Actuellement A l’avenir
  • 19. 18 Mercer Le rôle des principaux acteurs  Un constat : une implication plus forte au niveau des unités opérationnelles avec une phase d’identification partagée par les différents acteurs et une mise en œuvre des actions assurée par la DRH et les opérationnels.  Le rôle du corporate  Le rôle des unités opérationnelles
  • 20. 19 Mercer Le rôle des principaux acteurs  Un constat : le COMEX s’engage principalement sur les fonctions clés de l’entreprise et sur les fonctions COMEX dans le cadre du plan de succession  Rôle des executives Sur d’autres fonctions clés Sur les cadres hauts potentiels Sur les fonctions du COMEX Plans de développement / formation / séminaire de talents Présentation du plan de succession Présentation de la people review
  • 21. 20 Mercer Le rôle des principaux acteurs  Une implication commune sur la phase d’identification des Talents de tous les acteurs de l’entreprise : – DRH, Direction des cadres – Opérationnels – DG  L’élaboration des plans de développement reste plutôt de la responsabilité des DRH et des Directions des Cadres alors que leur mise en œuvre est de la responsabilté conjointe des Responsables Opérationnels et de la Direction des ressources humaines.  Les membres du COMEX restent focaliser sur les plans de succession sur les fonctions clés et les fonctions COMEX.
  • 22. 21 Mercer Les attentes des Talents  Une diversité des attentes sur le plan international … Factors contributing to engagement France UK US China People you work with XXX XXX XX X Being treated with respect X XXX XXX XXX Type of work XXX XXX XXX X Benefits X X XXX XXX Provide good service to customers X XXX XX XX Work-life balance XX XXX XXX X Pay XX XXX XXX XXX Flexible working arrangements X X X X Promotion opportunities XXX X X X Learning and development opportunities XX X X X Long-term career potential/promotion XXX X X X Variable pay/bonus XX X X XXX Medium importance Less importance Most importance
  • 23. 22 Mercer Les attentes des Talents  Et dans votre organisation, quelles sont les attentes des Talents ? Factors contributing to engagement Entreprise People you work with Being treated with respect Type of work Benefits Provide good service to customers Work-life balance Pay Flexible working arrangements Promotion opportunities Learning and development opportunities Long-term career potential/promotion Variable pay/bonus Medium importance Less importance Most importance
  • 24. 23 Mercer La gestion intégrée des Talents  C’est la mise en oeuvre d’une gestion cohérente des compétences et du niveau d’engagement des Talents par une approche cohérente de tous les programmes RH visant à créer et à développer des équipes “gagnantes” dans un environnement propice à la performance. 4 1 2 3 Identifier les Talents Evaluer les Talents Développer, stimuler et fidéliser les Talents Adapter et piloter les démarches de gestion des Talents
  • 25. 24 Mercer IDENTIFIER / EVALUER LES TALENTS 1. Les instruments de l’évaluation des compétences et des performances Illustrations sur 3 exemples d’outils 2. Les résultats de l’enquête 3. La démarche de gestion intégrée des Talents 10h00 – 11h20
  • 26. 25 Mercer Un Talent est avant tout un individu dont les compétences et les performances sont durablement supérieures aux requis de sa fonction. Les principaux instruments s’attachent par conséquent à évaluer à l’instant t sur une fonction donnée : - Le degré de maîtrise des compétences - Le niveau de performance Certains instruments apportent également des informations prédictives. Les instruments de l’évaluation des compétences et des performances
  • 27. 26 Mercer Les instruments de l’évaluation des compétences et des performances Qui est-il? Que fait-il? Que peut-il faire? Test XXX XX Assessment Center XXX People review XXX XXX Entretien Annuel D’Evaluation XXX XX Questionnaire 360° XXX XX
  • 28. 27 Mercer Tout type d'approche présente des forces et des limites Tout type d’approche engendre des réactions avec des effets pervers : 360° feed back contre évaluation annuelle L'utilisation d'une combinaison d'approches accentue la précision des informations obtenues Il existe une corrélation directe entre la quantité et la qualité d'une appréciation et les ressources nécessaires (temps, argent, personnel) Les appréciations effectuées en interne sont plus politiques que celles réalisées en externe Les instruments de l’évaluation des compétences et des performances
  • 29. 28 Mercer Trois illustrations d’utilisation d’outils d’évaluation 1. People review 0 2. 360° 3. Profil XT Les instruments de l’évaluation des compétences et des performances
  • 30. 29 Mercer Un exemple de People Review  Le contexte – Une entreprise de distribution automobile en France – 5000 salariés dont environ 350 cadres répartis sur environ 60 points de vente sur le territoire français – Un renouvellement fort de la gamme de produits – Un travail important sur la qualité des produits et des services – Des objectifs de croissance et de développement forts dans un marché mature  Les enjeux en matière RH – Un turnover important en particulier des vendeurs et de l’encadrement commercial – Un niveau de rémunération inférieur au marché – Un réseau peu attractif – Un climat social positif mais avec quelques points régionnaux de tension plus importante  La définition du Talent – Une définition du Talent ouverte à tous les salariés à la condition d’une mobilité – Un accent particulier sur les compétences d’encadrement – Une volonté de promouvoir en interne
  • 31. 30 Mercer  Les pratiques de gestion des Talents : parmi les différents outils utilisés, un processus de comité de carrière ambitieux et efficace organisé en 3 étapes Désir de progression Sens de l'initiative Flexibilté Polycompétence Ouverture d'esprit Assimilation Capacité à hiérarchiser Prise de décision Puissance de travail Rapidité Fiabilité Complexité de la tâche Communication Esprit d'équipe Autonomie Capacité managériale Aptitudes relationnelles Aptitude au changement Efficacité de mise en oeuvre Ressources intellectuelles Identification du collaborateur Dupont Date de naissance : ../../.. #VALEUR! Date du dernier changement d'échelon : Succursale ou Filiale : Nice RQ / Magasinier Performance : Fonction(s) occupée(s) : Echelon actuel : Diplôme(s) obtenu(s) : Code AGAPE : Ancienneté : Age : Ancienneté dans la fonction Nom : Prénom : Service : – Un comité carrière par point de vente annuel réunissant les chefs de service du point de vente et le responsable RH. – L’ensemble des salariés passés en revue selon la grille ci contre. Un exemple de People Review
  • 32. 31 Mercer – Le comité carrière du point de vente s’engage sur les évolutions possibles en terme de métier, de délais, et de plan d’actions pour préparer au mieux le mouvement : Délais Echelon Service A 1 an priorité 1 siège / pôle / UP Le collaborateur est-il mobile géographiquement ? Oui dans toute la France à tester dans un autre poste Intégration dans le magasin difficile / bien au VN Commerce pas vraiment Démission si … Plan d'action à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs fixés Fonction Qualité central / RQ pôle Parcours professionnel d'évolution envisagés Méthodes PR Décision du RHC Adjoint PR Décision de la commission Un exemple de People Review
  • 33. 32 Mercer Un exemple de People Review Famillled'emplois: INFORMATION Évaluationdes Performances Date Montant (en%du salaire total) Connaissances professionnelle s Communication Management des hommes Projets Initiative / Innovation Moyenne non pondérée Moyenne pondérée Indicede performance Oui Non Surquel(s)emploi(s)-clé(s) Surquelle(s) région(s) Surquel terme où 0= Insuffisante oùMoyennenonpondérée=Chaquecompétence=20% 1= Conforme 2= Supérieure 3= Trèssupérieure = Nonrenseigné oùMoyennepondérée=Pondérationdechaquecompétenceenfonctiondel'importancedechacune d'elledanspourl'emploi-clé Dernièreaugmentation desalaire Volontédeprogresser ÉvaluationdesCompétences Emploi-clé Nomdutitulaire Dated'entrée dansleposte actuel Spécialitédanslecoeurde métier
  • 34. 33 Mercer Un exemple de People Review  La deuxième étape du processus de gestion des Talents se déroule lors d’une réunion mensuelle appelée « Réunion Mouvements » composée du : – Directeur général et de son adjoint, – DRH et de son équipe, et – Des représentants de la direction commerciale France  Son ordre du jour est le suivant : – Validation et hiérarchisation des listes de potentiels pour chaque poste d’encadrement présentées par les RH suite aux comités carrières des points de vente, – Validation des listes de candidatures externes (groupe et hors groupe) en cours, – Liste des postes vacants à court ou moyen terme, – Proposition de nomination / promotion – Etude des cas divers  Le 3ème étage du processus est la validation des propositions de nomination / promotion par le Directeur Commercial et la proposition des nouveaux postes aux intéressés par les Responsables RH.
  • 35. 34 Mercer Un exemple d’utilisation d’un outil en ligne de 360°  Le contexte : – Une entreprise de conseil en Ressources Humaines Mercer – Une marque mondiale avec un fort développement – Des objectifs de croissance et de développement forts dans un marché mature  Les enjeux en matière RH – Les salariés de l’entreprise comme atout majeur – La fidélisation des Leaders / responsables d’équipes – Le développement de leurs compétences de leadership de manière à maintenir un haut niveau d’engagement de leurs équipes  La définition du Talent – Le Talent recouvre l’ensemble des salariés de l’entreprise – Un accent particulier sur les compétences de Leadership pour les responsables d’équipe qui bénéficie de la procédure de 360°.
  • 36. 35 Mercer  Les pratiques de gestion des Talents : parmi les différents outils utilisés, un outil en ligne de 360° à destination des Responsables d’activités.  Les avantages de cet outil sont de 2 ordres : – Il est paramétrable à 100% ce qui permet de l’adapter à la culture, aux valeurs, au contexte de chaque entreprise utilisatrice, – Il est d’une utilisation pratique (en anglais, français, espagnol) avec une administration de l’ensemble du processus totalement automatisée.  Le processus d’utilisation est le suivant : – Sélectionner les responsables participants, – Identifier les personnes qui travaillent régulièrement avec ces managers de manière verticale (1 ou 2 responsables et 2 à 4 collaborateurs) et horizontale (environ 2 à 4 pairs), – Mettre en œuvre l’évaluation en ligne, – Analyser les principaux résultats, – Organiser la restitution individuelle des résultats dont l’élaboration de plans d’actions individuels, – Elaborer une synthèse générale des résultats (forces et faiblesses de l’organisation, et synthèse des plans d’actions) – Mettre en œuvre une nouvelle évaluation en ligne environ 12 mois après la mise en œuvre des plans d’actions de manière à mesurer les progrés accomplis par les participants. Un exemple d’utilisation d’un outil en ligne de 360°
  • 37. 36 Mercer – Exemples de rapports individuels Un exemple d’utilisation d’un outil en ligne de 360° – Exemple d’écran de pilotage d’avancement
  • 38. 37 Mercer  Cette démarche s’accompagne par un débreifing individuel et confidentiel des résultats par un consultant expérimentés qui maîtrise: – Les métiers, le secteur d’activité et la culture de l’entreprise, – Les techniques d’entretien et d’animation de groupes de travail (parfois psychologue), et – Les leviers de motivation des cadres dirigeants.  Elle peut être suivie d’un séminaire de formation ou de partages d’expériences ou de la création dans certaines entreprises de club de dirigeants.  Cet outil, très intéressant à la fois pour permettre une prise de conscience et pour initier des actions de développement, s’accompagne d’actions de communication et d’explications permettant de l’adapter à chaque culture pour : – Une adhésion de tous à la démarche et aux objectifs, – Une envie de tous de changer leurs modes d’interactions, – Une implication forte compte tenu des enjeux. Un exemple d’utilisation d’un outil en ligne de 360°
  • 39. 38 Mercer  Un test unique pour évaluer les principales caractéristiques d’un individu : – Les aptitudes cognitives, – La personnalité et – Les leviers de motivation.  Un test paramétrable selon la fonction etudiée permettant de définir un profil « idéal » pour tenir la fonction sur la base : – Des résultats des titulaires top performers de la fonction et/ou – De l’analyse de la fonction (via un questionnaire).  Un outil très interessant comme base de coaching individuel permettant l’élaboration de plan de développement sur mesure. Un exemple de test : Profil XT
  • 40. 39 Mercer Un exemple de test : Profil XT
  • 41. 40 Mercer Un Talent est avant tout un individu dont les compétences et les performances sont durablement supérieures aux requis de sa fonction. Mais pas sur n’importe quelle fonction ! Ce qui introduit le thème de fonction clé et d’identification des fonctions clés dans l’entreprise : - Méthode d’analyse de fonction - Classification - Rémunération Les impacts sur les programmes RH
  • 42. 41 Mercer  Cohérence entre les programmes ? – Les critères d’évaluation pour l’identification des Talents – Les critères d’évaluation des fonctions – Les critères d’évaluation annuelle  Exemple de critères d’évaluation : – Tranversalité – Interactions – Leadership projet – Génération de valeur / croissance du résultat – Communication… Les impacts sur les programmes RH
  • 43. 42 Mercer  Méthode universelle : – La dimension des responsabilités (CA, effectifs, marge générée…) représente la majeure partie des points quand on s’élève dans l’organisation – En quoi est ce un facteur prédictif ?  Exemple – A-t-on intérêt à redresser une petite fililale susceptible de générer de la valeur ? Ou prendre la responsabilité d’une filiale bien plus importante mais avec un enjeu économique relativement plus faible ? Les impacts sur les programmes RH
  • 45. 44 Mercer  L’impact : Prend en considération le type d’organisation, la taille de l’entreprise, le chiffre d’affaires généré et le nombre d’employés de la structure. Ce facteur mesure l’impact et le degré de contribution des postes sur l’organisation.  La communication : Apprécie le niveau de communication requis pour le poste et détermine dans quel cadre celui-ci s’inscrit (s’agit-il de relations externes ou internes à l’entreprise, les intérêts en jeu avec les interlocuteurs sont-ils convergents ou divergents ?).  L’innovation : Prend en considération le degré d’innovation requis pour le poste en combinaison du niveau de complexité.  Connaissance : Détermine le niveau de connaissance, d’éducation et d’expérience requis pour le poste. L’application de la connaissance est reliée au type de l’équipe supervisée et à l’amplitude géographique du poste (ces responsabilités s’exercent-elles dans un cadre national, continental ou global ?). Présentation de la méthode IPE 3.1 4 facteurs : définitions
  • 46. 45 Mercer IMPACT  Impact 5- Visionnaire 4- Stratégique 3- Tactique 2- Opérationnel 1- Délivre  Contribution 5- Majeure 4- Significative 3- Direct 2- Indirecte 1- Limitée COMMUNICATION  Communication 5- Négociation d ’importance stratégique 4- Négociation simple 3- Influence 2- Adapte et modifie 1- Applique et se conforme  Cadre 4- Intérêts divergents et externes 3- Intérêts divergents et internes 2- Intérêts partagés et externes 1- Intérêts partagés et internes I. Présentation de la méthode IPE 3.1 Déclinaison des facteurs d’évaluation INNOVATION  Innovation 6- Grande expérience scientifique et technique 5- Crée et conceptualise 4- Améliore 3- Modifie 2- Contrôle 1- Applique et se conforme  Complexité 4- Multi-dimensionnelle 3- Complexe 2- Difficile 1- Problèmes mineures et solutions claires CONNAISSANCE  Connaissance 8- Large et profonde expérience 7- Grand spécialiste ou large expérience 6- Spécialiste important ou Généraliste 5- Large Savoir-Faire 4- Expertise 3- Connaissance/ application savoir-faire 2- Savoir-Faire de base 1- Savoir-Faire limité  Équipe 3- Manager 2- Leader 1- Contributeur Individuel  Amplitude 3- Mondiale 2- Régionale 1- Nationale
  • 48. 47 Mercer Facteur 1: L’Impact Détermination de la nature de l’impact du poste sur l’organisation NATURE DE L’IMPACT Exécutoire Opérationnel Tactique Stratégique Visionnaire Périmètre d’impact Comment? Exécute selon des directives spécifiques et standardisées Spécifie les nouveaux produits, processus, standard basés sur la stratégie de l’organisation ou fixe les plans opérationnels Établi et met en œuvre les stratégies d’affaires à long terme sur la base de la vision de l’organisation Conduit une organisation, conduit et développe des actions Travaille selon des objectifs opérationnels ou des standards de service Périmètre du poste Périmètre du poste Division/Fonction organisation Groupe + = Organisation Nature of Impact Contribution
  • 49. 48 Mercer 3 2 1 4 5 Facteur 1: L’Impact Déterminer la combinaison Impact / Contribution NATURE OF IMPACT Exécutoire Opérationnel Tactique Stratégique Visionnaire Etablit et met en œuvre les stratégies d’affaires ayant un impact important sur les résultats d’une unité ou d’une fonction 1 2 3 4 5 Occasionnel Limité Important Direct Prédominant Niveau de contribution Organisation Nature of Impact Contribution
  • 50. 49 Mercer Facteur 2 : Communication Déterminer la nature des relations et les objectifs recherchés COMMUNICATION Transmet Adapte et échange Influence Négocie Négocie stratégiquement Nature Objectifs recherchés + = Communique par affirmation, suggestion, gestes, attitude Comprendre l’information Abouti à un accord par compromis, flexibilité Abouti à des changements sans contrôle direct Aboutir à un accord sur les concepts, l’approche et les pratiques Abouti à un accord en gérant la communication par discussions et compromis Aboutir à des propositions complètes par des compromis et discussions Gère une communication de 1ere importance, implications à long terme dans un cadre global Aboutir à des accords d’importance stratégique Comprendre les faits, pratiques et procédures
  • 51. 50 Mercer Facteur 3: Innovation Structure du facteur « Innovation » défini Réalignement avec des éléments définis Vérifie original Modifie Modifie original Améliore Améliore Vers une nouvelle direction Par idée abstraite Crée/Conceptualise Nouveau et sans précédent Percée scientifique/Technique
  • 52. 51 Mercer Facteur 4 : Connaissance Déterminer le niveau de connaissances requises Généraliste Expert 1 2 3 4 5 6 8 Savoir-faire restreint Savoir-faire de base Savoir-faire étendu Compétences/connaissances spécifiques au métier Large savoir-faire pour se conformer aux normes techniques/éthiques d’une profession Expériences dans la gestion de fonctions différentes Expert dans un secteur ou activité Expériences multiples dans la gestions de nombreux domaines 7 Reconnu comme un grand expert dans sa profession Très large et profonde expérience dans la gestion de nombreux domaines
  • 53. 52 Mercer Impact Taille 4 207 Impact 5 Contribution 2 Communication Communication 5 115 Cadre 4 Innovation Innovation 4 75 Complexité 3 Connaissance Connaissance 6 195 Equipes 3 Amplitude 1 TOTAL DES POINTS 592 CLASSE DE POSTE 62 Degré Points Conduit une organisation au sein du groupe ou d'une unité stratégique. Reçoit des directives sur les stratégies / les politiques à suivre pour la plupart des questions relatives aux affaires Aboutit à un accord d'importance stratégique avec les autres à l'extérieur de l'organisation lesquels ont des perspectives et des objectifs largement divergents Analyse les questions complexes et améliore ou adapte les méthodes et techniques Dirige et mène les équipes en appliquant les connaissances élargies et approfondies dans tous les domaines d'une fonction / ou met en pratique une expérience dans plusieurs domaines d'une fonction NATIONALE Exemple d’évaluation de poste Directeur de division
  • 54. 53 Mercer  Cohérence classification – Evaluation individuelle Connaissances marchés & Produits Communication Transversalité Vision stratégique Dimansion décisionnelle Expertise Management Contribution / Impact x x Communication xxx Complexité Innovation xxx xxx Management Dimension internationale xx xxx xxx Les impacts sur les programmes RH
  • 55. 54 Mercer  Cohérence classification – Evaluation individuelle  Renforcement croissant du rôle de la DRH – Economie d’échelle sur la gestion – Compréhension des utilisateurs – Déclinaison de la stratégie  Possibilité d’utiliser conjointement : – Des méthodes universelles : cadre / pricing / Classification conventionnelle – Broadbanding : gestion des dirigeants & Talents Les impacts sur les programmes RH
  • 56. 55 Mercer BROADBANDING : Comment ? 1. Identifier les rôles et les compétences clés « business » : – Connaissances professionnelles, – Connaissances des marchés/Reglementation/Concurrence, – Ouverture business, – Interaction interne, – Vision stratégique – Management/leadership, – Génération business, – Dimension décisionnelle…, – Au-delà de la seule dimension des responsabilités. 2. Décliner les compétences en niveaux, 3. Affecter les rôles par bandes.
  • 57. 56 Mercer BROADBANDING: Exemple Bande Expertise Leadership / Management Interaction Vision stratégique Communication 1 Développe des méthodologies et des processus, auxquels se réfèrent les spécialistes de l’activité Développe un leadership :  hiérarchique et multidisciplinaire sur l’ensemble d’une activité  fonctionnel par une coordination transversale sur l’ensemble du Groupe dans un enjeu central Intègre constamment l’évolution des autres activités dans ses décisions de court, moyen et long terme Assure une responsabilité directe dans l’élaboration et le déploiement de la stratégie de l’activité. Négocie sur des enjeux centraux du business 2 Participe à la stratégie d’une activité 3 Participe directement à une politique relevant d’une famille d’emplois (Commercial, Production/Achats, RH, …) au sein d’une activité 4 Participe à la fixation de ses objectifs et propose les moyens en conséquence 5 Inscrit son action dans le cadre d’objectifs et d’allocation de ressources fixés par autrui
  • 58. 57 Mercer BROADBANDING: Exemple par exemple : - Directeur des Ressources Humaines d’une activité centrale au sein du Groupe Participation à la définition des stratégies, politiques et objectifs → Niveau 2 « participe directement à la stratégie d’une activité, à ses orientations à court, moyen ou long terme, alloue les ressources en conséquence » Connaissance du marché, de la concurrence → Niveau 3 « intègre constamment l’évolution du business pour adapter les pratiques professionnelles de sa famille d’emploi (RH) » Communication → Niveau 2 « négocie sur des enjeux importants dans des situations professionnelles potentiellement conflictuelles » Leadership → Niveau 2 « développe un leadership fonctionnel sur une large partie du Groupe en vue d’assurer la promotion et la conformité d’une politique Groupe » Management d’Equipe → Niveau 3 « assure le management d’une équipe de spécialistes au sein d’une seule famille d’emploi » Profil de compétences-clés Participation à la politique Connaissance du marché Communication Leadership Management d'équipe Position Niveau 2 Niveau 3 Niveau 2 Niveau 2 Niveau 3 Bande 2
  • 59. 58 Mercer  Cohérence avec l’évaluation individuelle En deça Conforme Au delà Très au-delà Point fort clé Evaluation Connaissance marché & produits x Connaissance offre x Interaction x Communication interne / externe x Dimension décisionnelle x Vision stratégique x Génération Business x Les impacts sur les programmes RH
  • 60. 59 Mercer  Gestion des Talents & Rémunération – Fixe – Variable Les impacts sur les programmes RH
  • 61. 60 Mercer  Gestion des Talents & Rémunération – Ou se situent les Talents sur la fourchette de rémunération de base (par niveau de classification ou par fonction)? – Si en dessous de la médiane, pourquoi ?  Age ?  Gestion des Talents = renforcement de l’évaluation individuelle  Dans un contexte de maîtrise salariale, neutralisation des facteurs Age & ancienneté Q1 Q2 Q3 Q4 Les impacts sur les programmes RH
  • 62. 61 Mercer  Gestion des Talents & Rémunération – Programme de bonus : attention au design  Bonus multiplicatif : groupe x direction x individu  Bonus pool : indicateur financier déclenche un montant global de bonus puis répartition suivant les évaluations ? – Effet pervers : est il intéressant d’être un Talent dans une entreprise à performance moyenne ? – Tendances :  Augmenter la part individuelle par rapport aux impacts des résultats groupe et direction ou  Moduler le facteur groupe avec des plafonds / planchers par niveau de fonction Les impacts sur les programmes RH
  • 63. 62 Mercer  Gestion des Talents & Rémunération – Bonus individuel  Répartition : même niveau de classification / fonction  Ecart par rapport au « conforme » – People review  Fixe + variable : écart par rapport au salaire médian de référence + bonus cible  Ampleur de l’écart = sélectivité. Les impacts sur les programmes RH
  • 64. 63 Mercer  Gestion des Talents & Rémunération – Positionnement, certe, mais par rapport à quelles ampleurs de fourchette?  Broadbanding : fourchette large  Job Evaluation classique : norme de +/- 15% ou +/- 20% – Cohérence avec le modèle de gestion des Talents  Modèle unifilière : positionnement interne / marché par filière Manager R&D R&D Senior Engineer R&D Engineer junior Head of R&D Les impacts sur les programmes RH
  • 65. 64 Mercer  Gestion des Talents & Rémunération – Broadbanding – JEC Classification Salaire Head of R&D Manager R&D R&D Senior & Junior Engineer Classification Salaire Head of R&D Manager R&D Projet A,B Manager R&D Projet C,D R&D Senior Engineer R&D Junior Engineer Les impacts sur les programmes RH
  • 66. 65 Mercer  Gestion des Talents & Rémunération – Modèle multi-filières : référence BB ou JEC / marché  BB : nécessite une communication renforcée pour comprendre un changement de filière & de positionnement (avec risque associé) sans changer de référence  JEC : attention point de référence médian du niveau de classification peut être plus élevé, car devant intégré les points médians de filières les plus « chères » Grade Marketing CdG Production Management 1 x 2 x 3 x 4 x 5 x 6 x Les impacts sur les programmes RH
  • 67. 66 Mercer  Ces politiques correspondent elles aux attentes de vos Talents ? Factors contributing to engagement Entreprise People you work with Being treated with respect Type of work Benefits Provide good service to customers Work-life balance Pay Flexible working arrangements Promotion opportunities Learning and development opportunities Long-term career potential/promotion Variable pay/bonus Medium importance Less importance Most importance Les impacts sur les programmes RH
  • 68. 67 Mercer STIMULER ET FIDELISER 1. Les principaux outils  Stimulation : attribuer un reward  Fidélisation : retenir le Talent sur un terme défini  Exemples 2. Le processus de révision salariale 3. Les autres outils
  • 69. 68 Mercer Les principaux outils  Traditionnellement – SO  Vesting = fidélisation  Problème : - Identification contribution individuelle – cours de bourse - Volatilité – AGA : de plus en plus de sociétés en France attribue des AGA pour les Talents sans condition de performances (contrairement aux dirigeants)  Problème : volatilité, dans une moindre mesure que pour les SO. – SO + AGA : stimuler = bon message  Fidéliser ???
  • 70. 69 Mercer  Autres formes : Régularité des performances supérieures – Bonus moyen terme  Surperformance sur une durée déterminée  Présence  Contribution individuelle – Bonus cible  KPI à une date déterminée  Présence  Contribution individuelle – Attention - Cotisations sociales - IR - Trésorerie - Engagement comptable – Cadre légal Les principaux outils
  • 71. 70 Mercer  Exemple Force de Ventes – Sur chaque exercice, R > Obj alors BMT 2012 – Si ∑ R > Si ∑ R alors le BMT augmente de 0,6 mois pour 1% supplémentaire, 1,3 mois pour 2% supplémentaires et 2 mois pour 3% – Idem pour le critère CA nouveaux produits 2009 2010 2011 Montant Bonus Moyen Terme (2012) Marge 2 mois CA nouveaux produits 1 mois Les principaux outils
  • 72. 71 Mercer  Exemple R&D – Bonus cible : si produit entre en prototype en janvier 2010 un montant est alloué à chaque contributeur « + » – Montant du bonus cible pour un R&D Engineer Senior Contribution Mars 2009 Septembre 2009 Janvier 2010 Après 2010 ++ 3 mois 2 mois 1,5 mois 0 + 2,5 mois 1,5 mois 1,25 mois 0 = 1,5 mois 1,25 mois 1 mois 0 Les principaux outils
  • 73. 72 Mercer  Contribution individuelle – Etape du projet sous supervision du titulaire réalisée en optimisant le timing et en optimisant les ressources valiée par le comité R&D : dans le timing, plus rapide ou plus tardif. – Dans certains cas, utilisation d’unités de performance Objectifs Réalisé Dépassé Très au delà A 2 4 8 B 2 4 8 C 1 2 4 D 1 2 4 Les principaux outils
  • 74. 73 Mercer  Mesure des écarts « vivables » – Performance en commun : souvent faible communication sur ces points !  Participation  Intéressement – Examen d’équilibre  Les écarts individuels sont d’autant plus acceptables que l’ensemble des RH partagent des éléments en commun. Bonus Salaire Participation Interessement Bonus Salaire Participation Interessement Et les autres…
  • 75. 74 Mercer Le processus de révision salariale ÉQUITÉ FONCTION NIVEAU 3 COMPÉTITIVITÉ Salaire de base en K€ Contribution ++ 5 à 6% + = 2% -  La révision salariale
  • 76. 75 Mercer  Mesure des écarts « vivables »  Même si les Talents doivent être protégés. Salaire de base Contribution Médiane ++ kx% + = x% - Écart Le processus de révision salariale
  • 77. 76 Mercer Les autres outils  Le mix motivationnel évolue dans le temps (ancienneté société, maturité professionnelle…) et dans l’espace (filière, inter-filières) et nécessite par conséquent des ajustements. – Reconnaissance : facteur de motivation  Participation séminaire  Présentation projet (sponsoring)  Formation de prestige / clause dédit formation : - Remboursement des frais, terme, condition (licenciement)  … et les autres ?
  • 78. 77 Mercer CONCLUSION 1. Conclusion - Discussion 12h15 – 12h30
  • 79. 78 Mercer Quelques enseignements sur la gestion des Talents 1. Elaborer sa propre définition des Talents en fonction de la culture, l’organisation et la stratégie de son entreprise 2. Identifier les talents existants et surtout ceux requis demain par l’organisation 3. Evaluer ses pratiques / ses outils RH dont les politiques de rémunération à la fois sur leur cohérence avec la stratégie de l’entreprise et sur leurs appréciations par les talents 4. Evaluer régulièrement le potentiel, les compétences et le niveau d’engagement des talents 5. Donner une vision claire sur les opportunités de développement des talents 6. Mesurer régulièrement l’efficience des politiques mises en oeuvre de gestion des talents
  • 80. 79 Mercer Votre offre sur le marché  Pourquoi venir travailler chez vous ? – Rémunérations – Image de l’entreprise – Carrière – Formation – Climat social – Equilibre vie privée / vie professionnelle – Sécurité de l’emploi – Performance de l’entreprise – Qualité du management – …
  • 81. 80 Mercer Le tableau de bord de la Gestion des Talents  Exemples d’indicateurs – Ratio Nbre de Talents identifiés / effectif total – Diversité des Talents  Par direction, par rapport à l’effectif, par entités géographiques  Age  Niveau d’expériences  Niveaux de performances  Ancienneté  Niveaux de fonctions  Filière  Sexe – Nombre de Talents promus / nombre de Talents – Nombre d’heures de formation pour les talents / nombre d’heures de formation – Nombre de Talents en mobilité / nombre de Talents – Nombre de Talent en mobilité / nombre de mobilités
  • 82. 81 Mercer Le tableau de bord de la Gestion des Talents  Exemples d’indicateurs – Coût d’acquisition d’un Talent  Recrutement  Intégration : délai de prise de fonction + délai pour obtenir une performance maximum  Nombre de Talents recrutés entrants / nbre de Talents total – Coût d’investissement  Nombre d’évolution / promotion  Formation  Nombre de tuteurs… – Retour sur investissement  Durée en poste avec une performance élevée
  • 83. 82 Mercer Le tableau de bord de la Gestion des Talents  Exemples d’indicateurs – Nombre de Talents / nombre d’emplois – Diversité des Talents  Par direction, par rapport à l’effectif…  Définition du Talent : age, direction, expériences, performances… – Coût d’acquisition d’un Talent  Recrutement  Intégration : délai de prise de fonction + délai pour obtenir une performance maximum  Nombre de Talents recrutés entrants / nbre de Talents total – Coût d’investissement  Nombre d’évolution / promotion  Formation  Nombre de tuteurs… – Retour sur investissement  Durée en poste avec une performance élevée
  • 85. 84 Mercer Jean Pierre MAGOT Jean-François GIUGE MERCER Tour Ariane – La Défense 9 92088 Paris La Défense Cedex Office (33) 01 55 21 37 05 e-mail: jean-pierre.magot@mercer.com Jeanfrancois.giuge@mercer.com