SlideShare une entreprise Scribd logo
Gloria Mundi
Robert Guédiguian
SYPNOSIS
• Daniel sort de prison où il était incarcéré depuis de
longues années et retourne à Marseille. Sylvie, son ex-
femme, l’a prévenu qu’il était grand-père : leur fille
Mathilda vient de donner naissance à une petite Gloria.
• Le temps a passé, chacun a fait ou refait sa vie…
• En venant à la rencontre du bébé, Daniel découvre une
famille recomposée qui lutte par tous les moyens pour
rester debout. Quand un coup du sort fait voler en éclat
ce fragile équilibre, Daniel, qui n’a plus rien à perdre, va
tout tenter pour les aider.
Metteur en scène
Robert Guédiguian
• Né à Marseille, Robert
Guédiguian est d'origine
arménienne par son père et
allemande par sa mère et
fils d'un ouvrier électricien
travaillant à bord des
bateaux dans le port de la
ville.
• C’est à travers Marseille et,
particulièrement le quartier
de L'Estaque, qu'il scrute
l’histoire de ceux qu’il
appelle, en référence à
Victor Hugo, les « pauvres
gens » : ouvriers, salariés,
petits patrons, chômeurs,
déclassés.
• Robert Guédiguian adhère au Parti
communiste français à 14 ans, en
1968. Rêvant de devenir un
intellectuel communiste, il dévore le
Manifeste du parti communiste et La
Guerre civile en France. Il est très
motivé, jusqu'à l'abandon du
programme commun et l'éclatement
de la gauche française, à l'automne
19771. Il rend sa carte deux ans
plus tard et réalise son premier film.
• Robert Guédiguian soutient, sans y
adhérer, le Parti de gauche (PG)
dès sa fondation en novembre 2008
et la liste du Front de gauche aux
élections régionales françaises de
2010.
• En 2011, il soutient la candidature
de Jean-Luc Mélenchon à l'élection
présidentielle de 2012.
•
Acteurs et actrices
ARIANE ASCARIDE JEAN-PIERRE DARROUSSIN GÉRARD MEYLAN ANAÏS DEMOUSTIER
ROBINSON STÉVENIN
LOLA NAYMARK
GRÉGOIRE LEPRINCE-
RINGUET
DIOUC KOMA
Ariane Ascaride
• Ariane Ascaride est une
actrice française, née le 10
octobre 1954 à Marseille.
• En 1998, elle obtient le
César de la meilleure
actrice pour son rôle dans
Marius et Jeannette de
Robert Guédiguian, avec
qui elle a tourné dix-huit
films (soit la moitié de sa
filmographie).
Elle étudie la sociologie à
l’université d’Aix-en-
Provence où elle s'engage à
l'Union nationale des
étudiants de France (UNEF).
Elle rencontre alors Robert
Guédiguian qui deviendra
son mari.
Elle entre au Conservatoire national d'art dramatique de Paris où elle suit les
cours d'Antoine Vitez et Marcel Bluwal. Dans les années 1970, elle débute au
théâtre dans les pièces de son frère Pierre Ascaride, l'un des inventeurs du
théâtre à domicile.
À partir de 1980, Ariane Ascaride va apparaître dans tous les films de son mari.
Elle est la seule comédienne professionnelle de son premier film, Dernier été.
Elle n’est véritablement révélée au grand public qu’avec Marius et Jeannette qui
lui vaut le César de la meilleure actrice en 1998.
• À la fin des années 1990,
d'autres cinéastes tels que
Dominique Cabrera (Nadia
et les hippopotames en
1999) ou encore Olivier
Ducastel et Jacques
Martineau (Drôle de Félix
en 2000) font également
appel à elle.
• En 2006, on la retrouve à
l’affiche du Voyage en
Arménie de Robert
Guédiguian, dont elle est
coscénariste.
Jean-Pierre Darroussin
• Jean-Pierre Darroussin découvre le théâtre au
lycée. Enchaînant les petits boulots, il entre en
1976 au Conservatoire, où il rencontre
Catherine Frot, sa complice au sein de la
Compagnie du Chapeau rouge.
• Au cinéma, après une apparition non créditée
dans Coup de tête, il trouve ses premiers rôles
dans trois comédies sorties en 1981 : Celles
qu'on n'a pas eues, Psy et Est-ce bien
raisonnable ?.
• Vu ensuite chez Blier (Notre histoire), il
compose dans Mes meilleurs copains (1989) un
beatnik ahuri qui ne tarde pas à devenir culte
.Grâce à Ariane Ascaride, autre amie du
Conservatoire, Darroussin intègre dès 1985 la
famille Guédiguian.
• S'imposant comme un pilier de l'univers
chaleureux et engagé du Marseillais, il campe
un chômeur dans A la vie, à la mort !, un ouvrier
électeur du FN dans Marius et Jeannette
(1997), n mari délaissé dans Marie-Jo et ses
deux amours(2002), un ex-truand dans Lady
Jane.
• Lui-même passe derrière la caméra en 2005 avec Le Pressentiment, adaptation
d'un roman d'Emmanuel Bove. Il retrouve ses acolytes du Cœur des hommes en
2006 pour une suite très populaire. Dans les années qui suivent, il prouve un peu
plus sa polyvalence en alternant avec succès entre le drame (L' Armée du crime,
Fragile(s), L' Immortel) et la comédie (Erreur de la banque en votre faveur,
Holiday), et se voit une nouvelle fois cité au César pour son rôle dans Dialogue
avec mon jardinier.
• 2011 est une année chargée pour l’acteur puisqu’il est au générique de quatre films
bien différents les uns des autres : il maîtrise l’accent du sud pour La Fille du
puisatier et joue un salarié à bout de nerfs commettant l'irréparable dans De bon
matin, pour ensuite rejoindre l’univers poétique d'Aki Kaurismäki dans Le Havre et
retrouver Robert Guédiguian pour Les Neiges du Kilimandjaro.
Gérard Meylan
• Gérard Meylan est un acteur
français né à Marseille le 14
décembre 19521. Il a exercé
parallèlement comme infirmier à
l'hôpital public durant 35 ans.
• Le rôle marquant l'ayant révélé
au grand public, en 1997, fut
celui de « Marius » aux côtés de
« Jeannette » (Ariane Ascaride)
dans Marius et Jeannette, de
son ami Robert Guédiguian. En
2009, il tient un rôle secondaire
important dans Rapt, le film de
Lucas Belvaux inspiré de
l'affaire Empain.
ANAÏS DEMOUSTIER
• Née d'un père cadre commercial dans la grande
distribution natif de Lyon et d'une mère au foyer
originaire de Lille1, Anaïs Demoustier grandit à
Villeneuve-d'Ascq avec ses sœurs Camille (bijoutière)
et Jeanne (directrice de production)et son frère
Stéphane4 qui lui font découvrir et aimer le cinéma.
• Encore adolescente , elle passe des auditions et débute
aux côtés d'Isabelle Huppert dans Le Temps du loup
(2002) de Michael Haneke4.
• Après son bac en 2005, elle part à Paris pour faire une
licence de lettres et cinéma à l'université Paris III-
Censier. Cependant, elle lâche assez vite la fac pour
enchaîner des rôles secondaires au cinéma et au
théâtre.
• Peu à peu, on lui attribue des rôles plus importants, ainsi
dans La Belle Personne (2008) de Christophe Honoré.
• En 2010, elle tient pour la première fois le premier rôle
d'un film : le drame L'Enfance du mal, d'Olivier
Coussemacq. La même année, elle partage l'affiche du
film indépendant D’amour et d’eau fraîche, d’Isabelle
Czajka, avec Pio Marmaï.
• Elle est nommée deux fois aux Césars (en 2009 et
2011), une fois aux Molières (2011) et décroche
plusieurs récompenses, dont le prix Romy-Schneider en
201
Critiques
• On peut appréhender un film de Robert Guédiguian de deux manières : soit en le
rattachant d’emblée à un corpus qui voit des visages familiers évoluer depuis près de
trente ans dans un même périmètre (les faubourgs de Marseille) au gré des
bouleversements de la société, soit en entrant comme par effraction dans ce « petit »
théâtre de la condition humaine et se sentir tout aussi à son aise.
• Ce cinéma-là se répond à lui-même et se régénère constamment. On avait cru néanmoins
avec la crépusculaire Villa qu’une parenthèse s’était refermée. Eh non, ce Gloria Mundi
reprend le cours du long récit. C’est un thriller social dans lequel un prisonnier retourne
chez lui tel un cow-boy fatigué et se rend compte que le monde a finalement peu changé.
• Les cheveux sont gris, le regard, triste, la présence est belle (sublime Gérard Meylan). Les
hommes et les femmes qu’il a quittés voilà vingt ans continuent de se débattre dans un
quotidien tout aussi précaire et fragile mais toujours plus individualiste.
• Le film, qui a valu à Ariane Ascaride un Prix d’interprétation à Venise, va tout entier se
battre contre cette fatalité qui voudrait que les hommes et les femmes soient seuls au
monde. Comme dans un John Ford, il faut rejoindre la communauté pour s’en sortir.
• Au milieu du chaos, un enfant vient de naître. Il y aura aussi un mort et un sacrifice. Au-
dessus de cette humanité blessée, il y a la musique envoûtante de Ravel inspirée d’un
conte de Perrault. Tout se rejoue et se déjoue perpétuellement. C’est magnifique.
• Première
• Je ne m'attendais pas à un film
aussi noir et dur.... Le titre,
lumineux et plein d'espoir, qui
renvoie à la naissance d'une
jolie petite fille est d'une ironie
cruelle et sombre... Car le
monde entourant Gloria est
tout sauf glorieux...
• Pauvre, miséreux, violent,
sale... Darroussin, Ascaride et
le superbe G. Meylan
apportent un peu d'humanité et
de douceur dans ce monde
brutal... Un regard
mélancolique qui s'allume face
au minois adorable et innocent
d'un bébé...
• Allociné
• Tout comme "Sorry We Missed You", le
dernier film de Ken Loach, son jumeau
britannique, "Gloria Mundi", le dernier
film de Guédiguian, est un film très
pessimiste. Tout comme Ken Loach,
Guédiguian nous montre un monde
économique de plus en plus inhumain,
dans lequel il n'y a plus de lutte des
classes mais une lutte, individualiste, à
l'intérieur d'une des classes, celle des
gens qui n'arrivent pas à joindre les deux
bouts.
• Des gens qui sont arrivés au point
d'oublier toute solidarité, voire d'enfoncer
leurs congénères pour essayer de s'en
sortir. Dans les deux films, c'est au
travers des répercussions du néo-
libéralisme sur une famille que se fait
l'analyse de leurs réalisateurs.
• Une famille beaucoup plus nombreuse
chez Guédiguian que chez Loach, mais,
dans les deux films, cette famille a du
mal à résister, à rester soudée. Dans les
deux films, le phénomène de l'auto-
entreprenariat style Uber est fustigé,
avec cette fausse impression donnée à
des travailleurs d'une liberté retrouvée.
• Allociné
• A la dernière Mostra de Venise, pour
• « Gloria Mundi », de Robert Guédiguian, son
épouse et actrice Ariane Ascaride a été primée,
et c’était justice. Mais on aurait aimé que
Gérard Meylan le fût aussi. Car il incarne ici,
avec une force marmoréenne, le mot terrible de
Mallarmé : « calme bloc ici-bas chu d’un
désastre obscur ». Daniel, qu’on surnomme «
le Gitan », a payé cher d’avoir tué. Sorti de
prison, il retrouve Marseille, où son ex-femme,
qui fait des ménages en entreprise (Ariane
Ascaride), s’est remariée avec un chauffeur de
bus (Jean-Pierre Darroussin), et où sa fille vient
de lui donner une petite-fille, Gloria. Mais le
bonheur de la famille recomposée est de courte
durée. C’est même une idée fausse. Malgré
des prévenances d’un autre temps, Daniel ne
pourra rien faire pour empêcher l’explosion du
clan, contaminé par la cruauté et la cupidité des
plus jeunes.
• On croirait que Robert Guédiguian, le
réalisateur de « A l’attaque ! », ne se fait plus
guère d’illusions. Ni sur l’amélioration de la vie
des plus défavorisés ni sur la réinsertion des
anciens criminels. En fait, il n’a jamais semblé
si pessimiste. Il ressemble à Gérard Meylan, à
ce Daniel désabusé qui écrit des haïkus dans
une chambre d’hôtel miteuse et voit disparaître,
impuissant à en contrarier la chute, tout ce qui
faisait la beauté du monde : la solidarité, la
fraternité, la fidélité, la convivialité, la bonté.
• Et surtout la foi en l’homme, cette utopie désormais obsolète. Guédiguian donne l’estocade à l’Estaque.
Sic transit gloria mundi. Jusqu’à sa chère et ensoleillée Marseille, celle de « Marius et Jeannette », qui
cède à la modernité glacée, mondialisée et ubérisée. Comme si les buildings en verre fumé de la
nouvelle Joliette pouvaient dissimuler la misère des gens de peu, la précarité du travail et la mort, par
asphyxie, de l’esprit collectif.
• La comédie est donc devenue une tragédie. Somme toute, la seule famille qui en réchappe est celle des
comédiens qui, depuis presque quarante ans, telle une troupe de théâtre ou une tribu circassienne,
entoure sans faillir, sans trahir, le plus insoumis des cinéastes français : Ariane Ascaride, Gérard Meylan,
Jean-Pierre Darroussin, et, plus récemment, Robinson Stévenin, Anaïs Demoustier, Grégoire Leprince-
Ringuet, Lola Naymark. Ensemble, ils veulent encore croire à la nécessité du partage et aux vertus
magnanimes, voire candides, du septième art. Cyniques, individualistes et modeux, passez plutôt votre
chemin, ce film n’est pas pour vous.
• Jérôme Garcin/L’Obs
Gloria mundi

Contenu connexe

Tendances

Les yeux jaunes des crocodiles
Les yeux jaunes des crocodilesLes yeux jaunes des crocodiles
Les yeux jaunes des crocodiles
Txaruka
 
Les choses qu’on dit,les choses qu'on fait
Les choses qu’on dit,les choses qu'on faitLes choses qu’on dit,les choses qu'on fait
Les choses qu’on dit,les choses qu'on fait
Txaruka
 
Luna
LunaLuna
Luna
Txaruka
 
Amanda
AmandaAmanda
Amanda
Txaruka
 
Le test
Le testLe test
Le test
Txaruka
 
Tout s’est bien passé
Tout s’est bien passéTout s’est bien passé
Tout s’est bien passé
Txaruka
 
Notre dame
Notre dameNotre dame
Notre dame
Txaruka
 
Les olympiades
Les olympiadesLes olympiades
Les olympiades
Txaruka
 
Arrête ou je continue
Arrête ou je continueArrête ou je continue
Arrête ou je continue
Txaruka
 
Ouistreham
OuistrehamOuistreham
Ouistreham
Txaruka
 
La traversée
La traverséeLa traversée
La traversée
Txaruka
 
L' étreinte
L' étreinteL' étreinte
L' étreinte
Txaruka
 
Un monde
Un mondeUn monde
Un monde
Txaruka
 
Un divan à Tunis
Un divan à TunisUn divan à Tunis
Un divan à Tunis
Txaruka
 
Audacieuses
AudacieusesAudacieuses
Audacieuses
Txaruka
 
Maya de Mia Hansen Love
Maya de Mia Hansen LoveMaya de Mia Hansen Love
Maya de Mia Hansen Love
Txaruka
 
La fracture
La fractureLa fracture
La fracture
Txaruka
 

Tendances (17)

Les yeux jaunes des crocodiles
Les yeux jaunes des crocodilesLes yeux jaunes des crocodiles
Les yeux jaunes des crocodiles
 
Les choses qu’on dit,les choses qu'on fait
Les choses qu’on dit,les choses qu'on faitLes choses qu’on dit,les choses qu'on fait
Les choses qu’on dit,les choses qu'on fait
 
Luna
LunaLuna
Luna
 
Amanda
AmandaAmanda
Amanda
 
Le test
Le testLe test
Le test
 
Tout s’est bien passé
Tout s’est bien passéTout s’est bien passé
Tout s’est bien passé
 
Notre dame
Notre dameNotre dame
Notre dame
 
Les olympiades
Les olympiadesLes olympiades
Les olympiades
 
Arrête ou je continue
Arrête ou je continueArrête ou je continue
Arrête ou je continue
 
Ouistreham
OuistrehamOuistreham
Ouistreham
 
La traversée
La traverséeLa traversée
La traversée
 
L' étreinte
L' étreinteL' étreinte
L' étreinte
 
Un monde
Un mondeUn monde
Un monde
 
Un divan à Tunis
Un divan à TunisUn divan à Tunis
Un divan à Tunis
 
Audacieuses
AudacieusesAudacieuses
Audacieuses
 
Maya de Mia Hansen Love
Maya de Mia Hansen LoveMaya de Mia Hansen Love
Maya de Mia Hansen Love
 
La fracture
La fractureLa fracture
La fracture
 

Similaire à Gloria mundi

Et la fête continue! Réalisé par Robert Guédigian
Et la fête continue! Réalisé par Robert GuédigianEt la fête continue! Réalisé par Robert Guédigian
Et la fête continue! Réalisé par Robert Guédigian
Txaruka
 
CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGÈRE
CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGÈRE CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGÈRE
CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGÈRE
Txaruka
 
Un beau matin.
Un beau matin. Un beau matin.
Un beau matin.
Txaruka
 
Déchaînées
DéchaînéesDéchaînées
Déchaînées
Txaruka
 
5 Hectares. Film français réalisé par Émilie Deleuze
5 Hectares. Film français réalisé par Émilie Deleuze5 Hectares. Film français réalisé par Émilie Deleuze
5 Hectares. Film français réalisé par Émilie Deleuze
Txaruka
 
La villa de robert guédiguian
La villa de robert guédiguianLa villa de robert guédiguian
La villa de robert guédiguian
Txaruka
 
La fille de son père.pptx. Film français tourné en France
La fille de son père.pptx. Film français tourné en FranceLa fille de son père.pptx. Film français tourné en France
La fille de son père.pptx. Film français tourné en France
Txaruka
 
La syndicaliste
La syndicaliste La syndicaliste
La syndicaliste
Txaruka
 
Un petit frère
Un petit frèreUn petit frère
Un petit frère
Txaruka
 
Reves de jeunesse
Reves de jeunesseReves de jeunesse
Reves de jeunesse
Txaruka
 
Quand tu seras grand
Quand tu seras grandQuand tu seras grand
Quand tu seras grand
Txaruka
 
Revue presse de la pièce Edith S.
Revue presse de la pièce Edith S.Revue presse de la pièce Edith S.
Revue presse de la pièce Edith S.
Sonia Bressler
 
Lola vers la mer
Lola vers la merLola vers la mer
Lola vers la mer
Txaruka
 
La belle saison
La belle saisonLa belle saison
La belle saison
Txaruka
 
Le jupon rouge
Le jupon rouge Le jupon rouge
Le jupon rouge
Txaruka
 
Les jeunes amants.
Les jeunes amants. Les jeunes amants.
Les jeunes amants.
Txaruka
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
Txaruka
 
Amanda
AmandaAmanda
Amanda
Txaruka
 
Sous les étoiles de Paris
Sous les étoiles de ParisSous les étoiles de Paris
Sous les étoiles de Paris
Txaruka
 
Noëlle Châtelet
Noëlle ChâteletNoëlle Châtelet
Noëlle Châtelet
Txaruka
 

Similaire à Gloria mundi (20)

Et la fête continue! Réalisé par Robert Guédigian
Et la fête continue! Réalisé par Robert GuédigianEt la fête continue! Réalisé par Robert Guédigian
Et la fête continue! Réalisé par Robert Guédigian
 
CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGÈRE
CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGÈRE CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGÈRE
CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGÈRE
 
Un beau matin.
Un beau matin. Un beau matin.
Un beau matin.
 
Déchaînées
DéchaînéesDéchaînées
Déchaînées
 
5 Hectares. Film français réalisé par Émilie Deleuze
5 Hectares. Film français réalisé par Émilie Deleuze5 Hectares. Film français réalisé par Émilie Deleuze
5 Hectares. Film français réalisé par Émilie Deleuze
 
La villa de robert guédiguian
La villa de robert guédiguianLa villa de robert guédiguian
La villa de robert guédiguian
 
La fille de son père.pptx. Film français tourné en France
La fille de son père.pptx. Film français tourné en FranceLa fille de son père.pptx. Film français tourné en France
La fille de son père.pptx. Film français tourné en France
 
La syndicaliste
La syndicaliste La syndicaliste
La syndicaliste
 
Un petit frère
Un petit frèreUn petit frère
Un petit frère
 
Reves de jeunesse
Reves de jeunesseReves de jeunesse
Reves de jeunesse
 
Quand tu seras grand
Quand tu seras grandQuand tu seras grand
Quand tu seras grand
 
Revue presse de la pièce Edith S.
Revue presse de la pièce Edith S.Revue presse de la pièce Edith S.
Revue presse de la pièce Edith S.
 
Lola vers la mer
Lola vers la merLola vers la mer
Lola vers la mer
 
La belle saison
La belle saisonLa belle saison
La belle saison
 
Le jupon rouge
Le jupon rouge Le jupon rouge
Le jupon rouge
 
Les jeunes amants.
Les jeunes amants. Les jeunes amants.
Les jeunes amants.
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
 
Amanda
AmandaAmanda
Amanda
 
Sous les étoiles de Paris
Sous les étoiles de ParisSous les étoiles de Paris
Sous les étoiles de Paris
 
Noëlle Châtelet
Noëlle ChâteletNoëlle Châtelet
Noëlle Châtelet
 

Plus de Txaruka

BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
4 expositions à voir à Paris.pptx
4   expositions    à   voir   à Paris.pptx4   expositions    à   voir   à Paris.pptx
4 expositions à voir à Paris.pptx
Txaruka
 
Festival de Cannes 2024.pptx
Festival      de      Cannes     2024.pptxFestival      de      Cannes     2024.pptx
Festival de Cannes 2024.pptx
Txaruka
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
Txaruka
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Txaruka
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Txaruka
 
Apolonia, Apolonia.pptx Film documentaire
Apolonia, Apolonia.pptx         Film documentaireApolonia, Apolonia.pptx         Film documentaire
Apolonia, Apolonia.pptx Film documentaire
Txaruka
 
La nouvelle femme . pptx Film français
La   nouvelle   femme  . pptx  Film françaisLa   nouvelle   femme  . pptx  Film français
La nouvelle femme . pptx Film français
Txaruka
 
Sidonie au Japon . pptx Un film français
Sidonie    au   Japon  .  pptx  Un film françaisSidonie    au   Japon  .  pptx  Un film français
Sidonie au Japon . pptx Un film français
Txaruka
 
Boléro. pptx Film français réalisé par une femme.
Boléro.  pptx   Film   français   réalisé  par une  femme.Boléro.  pptx   Film   français   réalisé  par une  femme.
Boléro. pptx Film français réalisé par une femme.
Txaruka
 
Bolero. pptx . Film de A nnne Fontaine
Bolero. pptx . Film   de  A nnne FontaineBolero. pptx . Film   de  A nnne Fontaine
Bolero. pptx . Film de A nnne Fontaine
Txaruka
 
Fondation Louis Vuitton. pptx
Fondation      Louis      Vuitton.   pptxFondation      Louis      Vuitton.   pptx
Fondation Louis Vuitton. pptx
Txaruka
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Txaruka
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Txaruka
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
Txaruka
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Txaruka
 
Chana Orloff Exhibition at Zadkine Museum.docx
Chana Orloff Exhibition at Zadkine Museum.docxChana Orloff Exhibition at Zadkine Museum.docx
Chana Orloff Exhibition at Zadkine Museum.docx
Txaruka
 

Plus de Txaruka (20)

BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
4 expositions à voir à Paris.pptx
4   expositions    à   voir   à Paris.pptx4   expositions    à   voir   à Paris.pptx
4 expositions à voir à Paris.pptx
 
Festival de Cannes 2024.pptx
Festival      de      Cannes     2024.pptxFestival      de      Cannes     2024.pptx
Festival de Cannes 2024.pptx
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
Apolonia, Apolonia.pptx Film documentaire
Apolonia, Apolonia.pptx         Film documentaireApolonia, Apolonia.pptx         Film documentaire
Apolonia, Apolonia.pptx Film documentaire
 
La nouvelle femme . pptx Film français
La   nouvelle   femme  . pptx  Film françaisLa   nouvelle   femme  . pptx  Film français
La nouvelle femme . pptx Film français
 
Sidonie au Japon . pptx Un film français
Sidonie    au   Japon  .  pptx  Un film françaisSidonie    au   Japon  .  pptx  Un film français
Sidonie au Japon . pptx Un film français
 
Boléro. pptx Film français réalisé par une femme.
Boléro.  pptx   Film   français   réalisé  par une  femme.Boléro.  pptx   Film   français   réalisé  par une  femme.
Boléro. pptx Film français réalisé par une femme.
 
Bolero. pptx . Film de A nnne Fontaine
Bolero. pptx . Film   de  A nnne FontaineBolero. pptx . Film   de  A nnne Fontaine
Bolero. pptx . Film de A nnne Fontaine
 
Fondation Louis Vuitton. pptx
Fondation      Louis      Vuitton.   pptxFondation      Louis      Vuitton.   pptx
Fondation Louis Vuitton. pptx
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Chana Orloff Exhibition at Zadkine Museum.docx
Chana Orloff Exhibition at Zadkine Museum.docxChana Orloff Exhibition at Zadkine Museum.docx
Chana Orloff Exhibition at Zadkine Museum.docx
 

Gloria mundi

  • 2. SYPNOSIS • Daniel sort de prison où il était incarcéré depuis de longues années et retourne à Marseille. Sylvie, son ex- femme, l’a prévenu qu’il était grand-père : leur fille Mathilda vient de donner naissance à une petite Gloria.
  • 3. • Le temps a passé, chacun a fait ou refait sa vie… • En venant à la rencontre du bébé, Daniel découvre une famille recomposée qui lutte par tous les moyens pour rester debout. Quand un coup du sort fait voler en éclat ce fragile équilibre, Daniel, qui n’a plus rien à perdre, va tout tenter pour les aider.
  • 5. • Né à Marseille, Robert Guédiguian est d'origine arménienne par son père et allemande par sa mère et fils d'un ouvrier électricien travaillant à bord des bateaux dans le port de la ville. • C’est à travers Marseille et, particulièrement le quartier de L'Estaque, qu'il scrute l’histoire de ceux qu’il appelle, en référence à Victor Hugo, les « pauvres gens » : ouvriers, salariés, petits patrons, chômeurs, déclassés.
  • 6. • Robert Guédiguian adhère au Parti communiste français à 14 ans, en 1968. Rêvant de devenir un intellectuel communiste, il dévore le Manifeste du parti communiste et La Guerre civile en France. Il est très motivé, jusqu'à l'abandon du programme commun et l'éclatement de la gauche française, à l'automne 19771. Il rend sa carte deux ans plus tard et réalise son premier film. • Robert Guédiguian soutient, sans y adhérer, le Parti de gauche (PG) dès sa fondation en novembre 2008 et la liste du Front de gauche aux élections régionales françaises de 2010. • En 2011, il soutient la candidature de Jean-Luc Mélenchon à l'élection présidentielle de 2012. •
  • 7. Acteurs et actrices ARIANE ASCARIDE JEAN-PIERRE DARROUSSIN GÉRARD MEYLAN ANAÏS DEMOUSTIER ROBINSON STÉVENIN LOLA NAYMARK GRÉGOIRE LEPRINCE- RINGUET DIOUC KOMA
  • 8. Ariane Ascaride • Ariane Ascaride est une actrice française, née le 10 octobre 1954 à Marseille. • En 1998, elle obtient le César de la meilleure actrice pour son rôle dans Marius et Jeannette de Robert Guédiguian, avec qui elle a tourné dix-huit films (soit la moitié de sa filmographie).
  • 9. Elle étudie la sociologie à l’université d’Aix-en- Provence où elle s'engage à l'Union nationale des étudiants de France (UNEF). Elle rencontre alors Robert Guédiguian qui deviendra son mari. Elle entre au Conservatoire national d'art dramatique de Paris où elle suit les cours d'Antoine Vitez et Marcel Bluwal. Dans les années 1970, elle débute au théâtre dans les pièces de son frère Pierre Ascaride, l'un des inventeurs du théâtre à domicile. À partir de 1980, Ariane Ascaride va apparaître dans tous les films de son mari. Elle est la seule comédienne professionnelle de son premier film, Dernier été. Elle n’est véritablement révélée au grand public qu’avec Marius et Jeannette qui lui vaut le César de la meilleure actrice en 1998.
  • 10. • À la fin des années 1990, d'autres cinéastes tels que Dominique Cabrera (Nadia et les hippopotames en 1999) ou encore Olivier Ducastel et Jacques Martineau (Drôle de Félix en 2000) font également appel à elle. • En 2006, on la retrouve à l’affiche du Voyage en Arménie de Robert Guédiguian, dont elle est coscénariste.
  • 11. Jean-Pierre Darroussin • Jean-Pierre Darroussin découvre le théâtre au lycée. Enchaînant les petits boulots, il entre en 1976 au Conservatoire, où il rencontre Catherine Frot, sa complice au sein de la Compagnie du Chapeau rouge. • Au cinéma, après une apparition non créditée dans Coup de tête, il trouve ses premiers rôles dans trois comédies sorties en 1981 : Celles qu'on n'a pas eues, Psy et Est-ce bien raisonnable ?. • Vu ensuite chez Blier (Notre histoire), il compose dans Mes meilleurs copains (1989) un beatnik ahuri qui ne tarde pas à devenir culte .Grâce à Ariane Ascaride, autre amie du Conservatoire, Darroussin intègre dès 1985 la famille Guédiguian. • S'imposant comme un pilier de l'univers chaleureux et engagé du Marseillais, il campe un chômeur dans A la vie, à la mort !, un ouvrier électeur du FN dans Marius et Jeannette (1997), n mari délaissé dans Marie-Jo et ses deux amours(2002), un ex-truand dans Lady Jane.
  • 12. • Lui-même passe derrière la caméra en 2005 avec Le Pressentiment, adaptation d'un roman d'Emmanuel Bove. Il retrouve ses acolytes du Cœur des hommes en 2006 pour une suite très populaire. Dans les années qui suivent, il prouve un peu plus sa polyvalence en alternant avec succès entre le drame (L' Armée du crime, Fragile(s), L' Immortel) et la comédie (Erreur de la banque en votre faveur, Holiday), et se voit une nouvelle fois cité au César pour son rôle dans Dialogue avec mon jardinier. • 2011 est une année chargée pour l’acteur puisqu’il est au générique de quatre films bien différents les uns des autres : il maîtrise l’accent du sud pour La Fille du puisatier et joue un salarié à bout de nerfs commettant l'irréparable dans De bon matin, pour ensuite rejoindre l’univers poétique d'Aki Kaurismäki dans Le Havre et retrouver Robert Guédiguian pour Les Neiges du Kilimandjaro.
  • 13. Gérard Meylan • Gérard Meylan est un acteur français né à Marseille le 14 décembre 19521. Il a exercé parallèlement comme infirmier à l'hôpital public durant 35 ans. • Le rôle marquant l'ayant révélé au grand public, en 1997, fut celui de « Marius » aux côtés de « Jeannette » (Ariane Ascaride) dans Marius et Jeannette, de son ami Robert Guédiguian. En 2009, il tient un rôle secondaire important dans Rapt, le film de Lucas Belvaux inspiré de l'affaire Empain.
  • 14. ANAÏS DEMOUSTIER • Née d'un père cadre commercial dans la grande distribution natif de Lyon et d'une mère au foyer originaire de Lille1, Anaïs Demoustier grandit à Villeneuve-d'Ascq avec ses sœurs Camille (bijoutière) et Jeanne (directrice de production)et son frère Stéphane4 qui lui font découvrir et aimer le cinéma. • Encore adolescente , elle passe des auditions et débute aux côtés d'Isabelle Huppert dans Le Temps du loup (2002) de Michael Haneke4. • Après son bac en 2005, elle part à Paris pour faire une licence de lettres et cinéma à l'université Paris III- Censier. Cependant, elle lâche assez vite la fac pour enchaîner des rôles secondaires au cinéma et au théâtre. • Peu à peu, on lui attribue des rôles plus importants, ainsi dans La Belle Personne (2008) de Christophe Honoré. • En 2010, elle tient pour la première fois le premier rôle d'un film : le drame L'Enfance du mal, d'Olivier Coussemacq. La même année, elle partage l'affiche du film indépendant D’amour et d’eau fraîche, d’Isabelle Czajka, avec Pio Marmaï. • Elle est nommée deux fois aux Césars (en 2009 et 2011), une fois aux Molières (2011) et décroche plusieurs récompenses, dont le prix Romy-Schneider en 201
  • 15. Critiques • On peut appréhender un film de Robert Guédiguian de deux manières : soit en le rattachant d’emblée à un corpus qui voit des visages familiers évoluer depuis près de trente ans dans un même périmètre (les faubourgs de Marseille) au gré des bouleversements de la société, soit en entrant comme par effraction dans ce « petit » théâtre de la condition humaine et se sentir tout aussi à son aise. • Ce cinéma-là se répond à lui-même et se régénère constamment. On avait cru néanmoins avec la crépusculaire Villa qu’une parenthèse s’était refermée. Eh non, ce Gloria Mundi reprend le cours du long récit. C’est un thriller social dans lequel un prisonnier retourne chez lui tel un cow-boy fatigué et se rend compte que le monde a finalement peu changé. • Les cheveux sont gris, le regard, triste, la présence est belle (sublime Gérard Meylan). Les hommes et les femmes qu’il a quittés voilà vingt ans continuent de se débattre dans un quotidien tout aussi précaire et fragile mais toujours plus individualiste. • Le film, qui a valu à Ariane Ascaride un Prix d’interprétation à Venise, va tout entier se battre contre cette fatalité qui voudrait que les hommes et les femmes soient seuls au monde. Comme dans un John Ford, il faut rejoindre la communauté pour s’en sortir. • Au milieu du chaos, un enfant vient de naître. Il y aura aussi un mort et un sacrifice. Au- dessus de cette humanité blessée, il y a la musique envoûtante de Ravel inspirée d’un conte de Perrault. Tout se rejoue et se déjoue perpétuellement. C’est magnifique. • Première
  • 16.
  • 17. • Je ne m'attendais pas à un film aussi noir et dur.... Le titre, lumineux et plein d'espoir, qui renvoie à la naissance d'une jolie petite fille est d'une ironie cruelle et sombre... Car le monde entourant Gloria est tout sauf glorieux... • Pauvre, miséreux, violent, sale... Darroussin, Ascaride et le superbe G. Meylan apportent un peu d'humanité et de douceur dans ce monde brutal... Un regard mélancolique qui s'allume face au minois adorable et innocent d'un bébé... • Allociné
  • 18. • Tout comme "Sorry We Missed You", le dernier film de Ken Loach, son jumeau britannique, "Gloria Mundi", le dernier film de Guédiguian, est un film très pessimiste. Tout comme Ken Loach, Guédiguian nous montre un monde économique de plus en plus inhumain, dans lequel il n'y a plus de lutte des classes mais une lutte, individualiste, à l'intérieur d'une des classes, celle des gens qui n'arrivent pas à joindre les deux bouts. • Des gens qui sont arrivés au point d'oublier toute solidarité, voire d'enfoncer leurs congénères pour essayer de s'en sortir. Dans les deux films, c'est au travers des répercussions du néo- libéralisme sur une famille que se fait l'analyse de leurs réalisateurs. • Une famille beaucoup plus nombreuse chez Guédiguian que chez Loach, mais, dans les deux films, cette famille a du mal à résister, à rester soudée. Dans les deux films, le phénomène de l'auto- entreprenariat style Uber est fustigé, avec cette fausse impression donnée à des travailleurs d'une liberté retrouvée. • Allociné
  • 19. • A la dernière Mostra de Venise, pour • « Gloria Mundi », de Robert Guédiguian, son épouse et actrice Ariane Ascaride a été primée, et c’était justice. Mais on aurait aimé que Gérard Meylan le fût aussi. Car il incarne ici, avec une force marmoréenne, le mot terrible de Mallarmé : « calme bloc ici-bas chu d’un désastre obscur ». Daniel, qu’on surnomme « le Gitan », a payé cher d’avoir tué. Sorti de prison, il retrouve Marseille, où son ex-femme, qui fait des ménages en entreprise (Ariane Ascaride), s’est remariée avec un chauffeur de bus (Jean-Pierre Darroussin), et où sa fille vient de lui donner une petite-fille, Gloria. Mais le bonheur de la famille recomposée est de courte durée. C’est même une idée fausse. Malgré des prévenances d’un autre temps, Daniel ne pourra rien faire pour empêcher l’explosion du clan, contaminé par la cruauté et la cupidité des plus jeunes. • On croirait que Robert Guédiguian, le réalisateur de « A l’attaque ! », ne se fait plus guère d’illusions. Ni sur l’amélioration de la vie des plus défavorisés ni sur la réinsertion des anciens criminels. En fait, il n’a jamais semblé si pessimiste. Il ressemble à Gérard Meylan, à ce Daniel désabusé qui écrit des haïkus dans une chambre d’hôtel miteuse et voit disparaître, impuissant à en contrarier la chute, tout ce qui faisait la beauté du monde : la solidarité, la fraternité, la fidélité, la convivialité, la bonté.
  • 20. • Et surtout la foi en l’homme, cette utopie désormais obsolète. Guédiguian donne l’estocade à l’Estaque. Sic transit gloria mundi. Jusqu’à sa chère et ensoleillée Marseille, celle de « Marius et Jeannette », qui cède à la modernité glacée, mondialisée et ubérisée. Comme si les buildings en verre fumé de la nouvelle Joliette pouvaient dissimuler la misère des gens de peu, la précarité du travail et la mort, par asphyxie, de l’esprit collectif. • La comédie est donc devenue une tragédie. Somme toute, la seule famille qui en réchappe est celle des comédiens qui, depuis presque quarante ans, telle une troupe de théâtre ou une tribu circassienne, entoure sans faillir, sans trahir, le plus insoumis des cinéastes français : Ariane Ascaride, Gérard Meylan, Jean-Pierre Darroussin, et, plus récemment, Robinson Stévenin, Anaïs Demoustier, Grégoire Leprince- Ringuet, Lola Naymark. Ensemble, ils veulent encore croire à la nécessité du partage et aux vertus magnanimes, voire candides, du septième art. Cyniques, individualistes et modeux, passez plutôt votre chemin, ce film n’est pas pour vous. • Jérôme Garcin/L’Obs