SlideShare une entreprise Scribd logo
P a g e | 1
Par Patrick BABOGA, Ingénieur Polytechnicien
Raoul KAMENI, Ingénieur Polytechnicien
ANALYsE DE COMPETITIvITE GPL vs ELECTRICITE POUR LA
PRODUCTION DE CHALEUR EN MILIEU URBAIN AU CAMEROUN
Contexte
Dans un contexte de progression continue de l’inflation au Cameroun (2,7 % en 2015 contre
1,9 % en 2014 [1]), la maîtrise des budgets devient une condition sine qua none pour la
bonne marche des ménages. Toutes les niches de réduction de coût sont donc à explorer
avec le plus grand intérêt. C’est dans ce cadre que se situe la présente analyse qui vise à
déterminer le moyen le plus économique pour produire de la chaleur en milieu urbain au
Cameroun.
Hypothèses
Nous avons retenu deux sources d’énergie à savoir, le butane commercial et l’électricité
du fait de la praticabilité de leur utilisation dans les grandes agglomérations notamment
dans les appartements et immeubles.
Bien qu’étant la principale source d’énergie consommée au Cameroun, notamment par les
ménages pour la cuisson (plus de 70 % d’énergie totale consommée au Cameroun en 2014
[2]), le bois et ses dérivés (charbon, sciure, copeaux) n’ont pas été considérés, en raison
de leurs émissions qui ont un impact négatif sur l’environnement et aussi sur la santé des
utilisateurs. Pour la même raison environnementale, le pétrole lampant n’a pas été pris en
compte pour cette analyse.
Par ailleurs, la réaction de combustion du butane commercial et celle de production de
chaleur à partir de l’électricité ayant des rendements supérieurs à 90 %, les pertes y
relatives ont été négligées.
Enfin, les frais d’accès à ces deux sources d’énergie bien que précisés dans cette étude,
n’ont pas été pris en compte lors de la comparaison de leurs coûts. En effet, ces
investissements peuvent être considérés comme « amortis » dans le temps au regard la
durée de vie pluriannuelle des différents équipements y afférents. Il parait donc plus
pertinent de considérer ce facteur pour des études relatives à l’amélioration de l’accès de
l’électricité et/ou du butane.
1. Gaz domestique
Le gaz domestique encore appelé Gaz de Pétrole Liquéfié (GPL) ou butane commercial est
un mélange d’hydrocarbures gazeux qui n’est pas liquide aux conditions normales (0 °C, 1
Atm). Il est composé de butane (C4H10) et/ou de propane (C3H8) et est issu du raffinage du
pétrole brut ou du traitement du gaz naturel.
Au Cameroun, le GPL est composé de 80 % de butane et de 20 % de propane et
l’approvisionnement du marché local est assuré par la raffinerie locale (17,3 % en 2013 [3])
et par les importations. Il est presqu’essentiellement destiné à la cuisson et est à cet effet
principalement distribué dans des bouteilles (bonbonnes) de 12,5 kilogrammes1
. Dans ces
bouteilles, le GPL est stocké sous forme liquide, ce qui permet de réduire le volume du
produit d’environ 250 fois. Ainsi, une bouteille de 12,5 kilogrammes contient l’équivalent
d’environ 5 547 litres de GPL gazeux. Le détendeur permet de vaporiser le GPL (passage de
1
Depuis 2011, les bouteilles de GPL doivent se conformer à la norme NC 02 : 2000-08
P a g e | 2
Par Patrick BABOGA, Ingénieur Polytechnicien
Raoul KAMENI, Ingénieur Polytechnicien
l’état liquide à l’état gazeux) afin de permettre la combustion qui dégagera la chaleur
recherchée. La combustion des quantités totales contenues dans une bouteille de GPL
dégage une chaleur estimée de 169 kWh [4].
Le GPL est un produit qui est subventionné au Cameroun; la bouteille de gaz de 12,5 kg
coûtant 6 500 FCFA au consommateur [5], le prix unitaire de l’énergie équivalent s’élève
donc à 38 FCFA/kWh.
Il est à noter que l’utilisation du GPL impose des frais de la consigne (remboursables)
d’une bonbonne auprès d’un distributeur, l’achat d’un détendeur, d’une plaque à gaz ou
d’une gazinière. Ainsi, le cumul des dépenses pour démarrer la consommation du GPL
s’élève au minimum à 50 000 FCFA, ce qui en limite l’accès dans un contexte économique
comme celui du Cameroun (en 2014, 37,5 % de la population vivait en deçà du seuil de
pauvreté estimé à 931 FCFA/jour [6]).
Figure 1 : Chaine de valeur du GPL [7]
P a g e | 3
Par Patrick BABOGA, Ingénieur Polytechnicien
Raoul KAMENI, Ingénieur Polytechnicien
2. Electricité
L’énergie électrique est l’énergie créée par le déplacement de porteurs de charges
électriques (électrons) sous l’impulsion d’une force électromagnétique. Cette forme
d’énergie constitue l’un des principaux débouchés des sources d’énergies dites primaires
(pétrole brut, gaz naturel, charbon, nucléaire, énergies renouvelables).
Au Cameroun, l’énergie électrique est produite à partir soit de l’énergie hydraulique, soit
du gaz naturel, soit des produits pétroliers (fioul et gasoil). Pour leur approvisionnement
en énergie électrique, les ménages urbains sont en général connectés à l’un des réseaux
régionaux opéré par la société Eneo (Réseau Interconnecté Sud, Nord et Est), par des
lignes de Basse Tension (220 ou 380 Volts). La tension de livraison aux abonnés résidentiels
est, sauf cas particulier, monophasé et l’électricité ainsi fournie est destinée à divers
usages, notamment : l’éclairage, l’alimentation des appareils électroménagers, production
de chaleur …
Figure 2 : Chaine de valeur de l’électricité [8]
Pour les besoins de chauffage, une résistance électrique (thermoplongeur, chauffe-eau,
plaque-chauffante,…) produit de la chaleur par effet joule. Cette chaleur est par la suite
transmise par transfert thermique au liquide ou au récipient à chauffer.
Les prix hors-taxe varient entre 50 et 99 FCFA/kWh [9] pour les clients de la distribution
basse tension en fonction de leur consommation. Si on rajoute la TVA, les coûts de revient
TTC se situent entre 50 et 116 FCFA/kWh (les consommateurs ne payant pas de TVA sur la
tranche de consommation inférieure à 110 kWh).
Il convient de relever que l’accès au réseau électrique impose les frais d’abonnement
(remboursables à la résiliation de l’abonnement) et les frais de branchement qui s’élèvent
à 40 000 FCFA [10]. Si l’on rajoute les dépenses relatives à l’achat d’un thermoplongeur ou
d’une plaque chauffante, on obtient un montant d’au moins 45 000 FCFA. Tout comme
P a g e | 4
Par Patrick BABOGA, Ingénieur Polytechnicien
Raoul KAMENI, Ingénieur Polytechnicien
pour le GPL ce montant reste relativement important pour les ménages les plus
vulnérables.
3. Conclusion
Le coût de revient TTC du GPL a été évalué à 38 FCFA/kWh, tandis que celui de
l’électricité a été évalué entre 50 et 116 FCFA/kWh, selon la consommation. Il apparait
que dans les localités disposant d’un accès de qualité comparable pour ces deux sources
d’énergie, le GPL est de loin la source la plus compétitive.
A titre d’illustration, si on considère un ménage qui consomme entre 260 kWh (34 % de la
consommation résidentielle s’est établie entre 110 et 400 kWh en 2012 [11]), en supposant
que ce ménage chauffe en moyenne 20 litres d’eau par jour à 100°C pour tous ses besoins
(bain, cuisson,…), l’utilisation du GPL comme source de chaleur à la place de l’électricité
peut permettre d’économiser plus de 12 % de sa facture électrique mensuelle.
Pour une disponibilité équivalente, il est plus économique de produire de la chaleur
au GPL qu’à partir de l’électricité en milieu urbain au Cameroun.
4. Perspectives
Les nombreuses interruptions de fourniture d’électricité (un peu moins d’une par jour par
abonné en moyenne en 2014 [12]) et les pénuries fréquentes sur le marché du GPL ont
contraint les consommateurs camerounais à utiliser la source d’énergie disponible et/ou
mettre en place des solutions de substitution et non à développer des habitudes basées sur
la réduction des coûts. Il pourrait donc être intéressant d’intégrer les coûts
supplémentaires relatifs à ces solutions afin de compléter la présente analyse.
Sources :
[1] Note de Synthèse de l’inflation 2015, Institut National de la Statistique
[2] Système d’Information Energétique du Cameroun 2014
[3] Annuaire statistique de Ministère de l’Eau et de l’Energie 2014
[4] Comité Français du Butane et du Propane
[5] Caisse de stabilisation des Prix des Hydrocarbures (www.csph.cm)
[6] Quatrième enquête camerounaise auprès des ménages (ECAM 4)
[7] BW LPG
[8] http://www.oncor.com
[9] Décision N°0096/ARSEL/DG/DCEC/SDCT du 28 mai 2012 fixant les tarifs de vente hors taxes
d’électricité
[10] Guide Eneo pour une expérience client positive
[11] Rapport annuel 2012 de l’Agence de Régulation du Secteur de l’Electricité
[12] Rapport annuel d’Eneo 2014

Contenu connexe

Tendances

Gaz métro - Présentation écoquartier Châteauguay
Gaz métro - Présentation écoquartier ChâteauguayGaz métro - Présentation écoquartier Châteauguay
Gaz métro - Présentation écoquartier ChâteauguayVille de Châteauguay
 
Les coûts et bénéfices réels des énergies conventionelles et renouvelables
Les coûts et bénéfices réels des énergies conventionelles et renouvelablesLes coûts et bénéfices réels des énergies conventionelles et renouvelables
Les coûts et bénéfices réels des énergies conventionelles et renouvelables
Eneco Belgium
 
Transition Energétique, Recherche et Innovation
Transition Energétique, Recherche et Innovation Transition Energétique, Recherche et Innovation
Transition Energétique, Recherche et Innovation
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Soréa mag juin 2017
Soréa mag juin 2017Soréa mag juin 2017
Soréa mag juin 2017
Frederick Marchand
 
Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...
Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...
Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Accord-Tripartite-Solidariteitspak
Accord-Tripartite-SolidariteitspakAccord-Tripartite-Solidariteitspak
Accord-Tripartite-Solidariteitspak
NicolasLonard3
 
Présentation rt 2012
Présentation rt 2012Présentation rt 2012
Présentation rt 2012
dudedaoud
 
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétiqueLes réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétiquePôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 

Tendances (8)

Gaz métro - Présentation écoquartier Châteauguay
Gaz métro - Présentation écoquartier ChâteauguayGaz métro - Présentation écoquartier Châteauguay
Gaz métro - Présentation écoquartier Châteauguay
 
Les coûts et bénéfices réels des énergies conventionelles et renouvelables
Les coûts et bénéfices réels des énergies conventionelles et renouvelablesLes coûts et bénéfices réels des énergies conventionelles et renouvelables
Les coûts et bénéfices réels des énergies conventionelles et renouvelables
 
Transition Energétique, Recherche et Innovation
Transition Energétique, Recherche et Innovation Transition Energétique, Recherche et Innovation
Transition Energétique, Recherche et Innovation
 
Soréa mag juin 2017
Soréa mag juin 2017Soréa mag juin 2017
Soréa mag juin 2017
 
Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...
Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...
Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...
 
Accord-Tripartite-Solidariteitspak
Accord-Tripartite-SolidariteitspakAccord-Tripartite-Solidariteitspak
Accord-Tripartite-Solidariteitspak
 
Présentation rt 2012
Présentation rt 2012Présentation rt 2012
Présentation rt 2012
 
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétiqueLes réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
 

Similaire à GPL vs Electricité au Cameroun

La voiture électrique: dans quel avenir?
La voiture électrique: dans quel avenir?La voiture électrique: dans quel avenir?
La voiture électrique: dans quel avenir?
Paul Quilès
 
Impact de la loi NOME - ICEB Café
Impact de la loi NOME - ICEB CaféImpact de la loi NOME - ICEB Café
Impact de la loi NOME - ICEB Café
Fabrice Berrahil
 
L'AVENIR DE L'ÉNERGIE REQUISE POUR LE BRÉSIL.pdf
L'AVENIR DE L'ÉNERGIE REQUISE POUR LE BRÉSIL.pdfL'AVENIR DE L'ÉNERGIE REQUISE POUR LE BRÉSIL.pdf
L'AVENIR DE L'ÉNERGIE REQUISE POUR LE BRÉSIL.pdf
Faga1939
 
Effacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisseEffacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisseeconomie_suisse
 
France Puissance Renouvelable 2025
France Puissance Renouvelable 2025France Puissance Renouvelable 2025
France Puissance Renouvelable 2025
OlivierDanielo
 
La place du power-to-gas dans le système énergétique futur
La place du power-to-gas dans le système énergétique futurLa place du power-to-gas dans le système énergétique futur
La place du power-to-gas dans le système énergétique futur
Véronique SEEL (Michaut)
 
VITOGAZ vous présente l'abc du butane et du propane d' automne 2013 (Cfbp)
VITOGAZ vous présente l'abc du butane et du propane d' automne 2013 (Cfbp)   VITOGAZ vous présente l'abc du butane et du propane d' automne 2013 (Cfbp)
VITOGAZ vous présente l'abc du butane et du propane d' automne 2013 (Cfbp)
VITOGAZ FRANCE
 
Rapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagement
Rapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagementRapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagement
Rapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagement
Muriel Labonne
 
Recommandations UFE pour une Stratégie Bas Carbone au moindre coUT
Recommandations UFE pour une Stratégie Bas Carbone au moindre coUTRecommandations UFE pour une Stratégie Bas Carbone au moindre coUT
Recommandations UFE pour une Stratégie Bas Carbone au moindre coUT
Union Francaise de l'Electricite
 
Hydrogen- enegie transition.docx
Hydrogen- enegie transition.docxHydrogen- enegie transition.docx
Hydrogen- enegie transition.docx
Mebarki Hassane
 
Dossier presse Etude Efficacité Energétique UFE
Dossier presse Etude Efficacité Energétique UFEDossier presse Etude Efficacité Energétique UFE
Dossier presse Etude Efficacité Energétique UFE
Union Francaise de l'Electricite
 
Coût et aides publiques pour les réseaux de chaleur
Coût et aides publiques pour les réseaux de chaleurCoût et aides publiques pour les réseaux de chaleur
Coût et aides publiques pour les réseaux de chaleur
Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Le développement éolien en Wallonie
Le développement éolien en WallonieLe développement éolien en Wallonie
Le développement éolien en Wallonie
The Smart Company
 
140415 note eoliennucleaire
140415 note eoliennucleaire140415 note eoliennucleaire
140415 note eoliennucleaireCluster TWEED
 
Semaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergie
Semaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergieSemaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergie
Semaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergie
Guillaume GIRAUDET
 
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
LEYTON
 
VITOGAZ présente : L'abc du butane et du propane d' octobre 2013
VITOGAZ présente : L'abc du butane et du propane d' octobre 2013VITOGAZ présente : L'abc du butane et du propane d' octobre 2013
VITOGAZ présente : L'abc du butane et du propane d' octobre 2013
VITOGAZ FRANCE
 
RÉUSSIR la démarche d’efficacité énergétique en France
RÉUSSIR la démarche d’efficacité énergétique en FranceRÉUSSIR la démarche d’efficacité énergétique en France
RÉUSSIR la démarche d’efficacité énergétique en France
Monimmeuble.com
 
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
equilibre_des_energies
 

Similaire à GPL vs Electricité au Cameroun (20)

La voiture électrique: dans quel avenir?
La voiture électrique: dans quel avenir?La voiture électrique: dans quel avenir?
La voiture électrique: dans quel avenir?
 
Impact de la loi NOME - ICEB Café
Impact de la loi NOME - ICEB CaféImpact de la loi NOME - ICEB Café
Impact de la loi NOME - ICEB Café
 
L'AVENIR DE L'ÉNERGIE REQUISE POUR LE BRÉSIL.pdf
L'AVENIR DE L'ÉNERGIE REQUISE POUR LE BRÉSIL.pdfL'AVENIR DE L'ÉNERGIE REQUISE POUR LE BRÉSIL.pdf
L'AVENIR DE L'ÉNERGIE REQUISE POUR LE BRÉSIL.pdf
 
Effacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisseEffacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisse
 
France Puissance Renouvelable 2025
France Puissance Renouvelable 2025France Puissance Renouvelable 2025
France Puissance Renouvelable 2025
 
La place du power-to-gas dans le système énergétique futur
La place du power-to-gas dans le système énergétique futurLa place du power-to-gas dans le système énergétique futur
La place du power-to-gas dans le système énergétique futur
 
VITOGAZ vous présente l'abc du butane et du propane d' automne 2013 (Cfbp)
VITOGAZ vous présente l'abc du butane et du propane d' automne 2013 (Cfbp)   VITOGAZ vous présente l'abc du butane et du propane d' automne 2013 (Cfbp)
VITOGAZ vous présente l'abc du butane et du propane d' automne 2013 (Cfbp)
 
Rapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagement
Rapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagementRapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagement
Rapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagement
 
Recommandations UFE pour une Stratégie Bas Carbone au moindre coUT
Recommandations UFE pour une Stratégie Bas Carbone au moindre coUTRecommandations UFE pour une Stratégie Bas Carbone au moindre coUT
Recommandations UFE pour une Stratégie Bas Carbone au moindre coUT
 
Hydrogen- enegie transition.docx
Hydrogen- enegie transition.docxHydrogen- enegie transition.docx
Hydrogen- enegie transition.docx
 
Dossier presse Etude Efficacité Energétique UFE
Dossier presse Etude Efficacité Energétique UFEDossier presse Etude Efficacité Energétique UFE
Dossier presse Etude Efficacité Energétique UFE
 
Coût et aides publiques pour les réseaux de chaleur
Coût et aides publiques pour les réseaux de chaleurCoût et aides publiques pour les réseaux de chaleur
Coût et aides publiques pour les réseaux de chaleur
 
Le développement éolien en Wallonie
Le développement éolien en WallonieLe développement éolien en Wallonie
Le développement éolien en Wallonie
 
140415 note eoliennucleaire
140415 note eoliennucleaire140415 note eoliennucleaire
140415 note eoliennucleaire
 
Semaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergie
Semaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergieSemaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergie
Semaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergie
 
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
 
VITOGAZ présente : L'abc du butane et du propane d' octobre 2013
VITOGAZ présente : L'abc du butane et du propane d' octobre 2013VITOGAZ présente : L'abc du butane et du propane d' octobre 2013
VITOGAZ présente : L'abc du butane et du propane d' octobre 2013
 
RÉUSSIR la démarche d’efficacité énergétique en France
RÉUSSIR la démarche d’efficacité énergétique en FranceRÉUSSIR la démarche d’efficacité énergétique en France
RÉUSSIR la démarche d’efficacité énergétique en France
 
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
 
Ademe 181108
Ademe 181108Ademe 181108
Ademe 181108
 

GPL vs Electricité au Cameroun

  • 1. P a g e | 1 Par Patrick BABOGA, Ingénieur Polytechnicien Raoul KAMENI, Ingénieur Polytechnicien ANALYsE DE COMPETITIvITE GPL vs ELECTRICITE POUR LA PRODUCTION DE CHALEUR EN MILIEU URBAIN AU CAMEROUN Contexte Dans un contexte de progression continue de l’inflation au Cameroun (2,7 % en 2015 contre 1,9 % en 2014 [1]), la maîtrise des budgets devient une condition sine qua none pour la bonne marche des ménages. Toutes les niches de réduction de coût sont donc à explorer avec le plus grand intérêt. C’est dans ce cadre que se situe la présente analyse qui vise à déterminer le moyen le plus économique pour produire de la chaleur en milieu urbain au Cameroun. Hypothèses Nous avons retenu deux sources d’énergie à savoir, le butane commercial et l’électricité du fait de la praticabilité de leur utilisation dans les grandes agglomérations notamment dans les appartements et immeubles. Bien qu’étant la principale source d’énergie consommée au Cameroun, notamment par les ménages pour la cuisson (plus de 70 % d’énergie totale consommée au Cameroun en 2014 [2]), le bois et ses dérivés (charbon, sciure, copeaux) n’ont pas été considérés, en raison de leurs émissions qui ont un impact négatif sur l’environnement et aussi sur la santé des utilisateurs. Pour la même raison environnementale, le pétrole lampant n’a pas été pris en compte pour cette analyse. Par ailleurs, la réaction de combustion du butane commercial et celle de production de chaleur à partir de l’électricité ayant des rendements supérieurs à 90 %, les pertes y relatives ont été négligées. Enfin, les frais d’accès à ces deux sources d’énergie bien que précisés dans cette étude, n’ont pas été pris en compte lors de la comparaison de leurs coûts. En effet, ces investissements peuvent être considérés comme « amortis » dans le temps au regard la durée de vie pluriannuelle des différents équipements y afférents. Il parait donc plus pertinent de considérer ce facteur pour des études relatives à l’amélioration de l’accès de l’électricité et/ou du butane. 1. Gaz domestique Le gaz domestique encore appelé Gaz de Pétrole Liquéfié (GPL) ou butane commercial est un mélange d’hydrocarbures gazeux qui n’est pas liquide aux conditions normales (0 °C, 1 Atm). Il est composé de butane (C4H10) et/ou de propane (C3H8) et est issu du raffinage du pétrole brut ou du traitement du gaz naturel. Au Cameroun, le GPL est composé de 80 % de butane et de 20 % de propane et l’approvisionnement du marché local est assuré par la raffinerie locale (17,3 % en 2013 [3]) et par les importations. Il est presqu’essentiellement destiné à la cuisson et est à cet effet principalement distribué dans des bouteilles (bonbonnes) de 12,5 kilogrammes1 . Dans ces bouteilles, le GPL est stocké sous forme liquide, ce qui permet de réduire le volume du produit d’environ 250 fois. Ainsi, une bouteille de 12,5 kilogrammes contient l’équivalent d’environ 5 547 litres de GPL gazeux. Le détendeur permet de vaporiser le GPL (passage de 1 Depuis 2011, les bouteilles de GPL doivent se conformer à la norme NC 02 : 2000-08
  • 2. P a g e | 2 Par Patrick BABOGA, Ingénieur Polytechnicien Raoul KAMENI, Ingénieur Polytechnicien l’état liquide à l’état gazeux) afin de permettre la combustion qui dégagera la chaleur recherchée. La combustion des quantités totales contenues dans une bouteille de GPL dégage une chaleur estimée de 169 kWh [4]. Le GPL est un produit qui est subventionné au Cameroun; la bouteille de gaz de 12,5 kg coûtant 6 500 FCFA au consommateur [5], le prix unitaire de l’énergie équivalent s’élève donc à 38 FCFA/kWh. Il est à noter que l’utilisation du GPL impose des frais de la consigne (remboursables) d’une bonbonne auprès d’un distributeur, l’achat d’un détendeur, d’une plaque à gaz ou d’une gazinière. Ainsi, le cumul des dépenses pour démarrer la consommation du GPL s’élève au minimum à 50 000 FCFA, ce qui en limite l’accès dans un contexte économique comme celui du Cameroun (en 2014, 37,5 % de la population vivait en deçà du seuil de pauvreté estimé à 931 FCFA/jour [6]). Figure 1 : Chaine de valeur du GPL [7]
  • 3. P a g e | 3 Par Patrick BABOGA, Ingénieur Polytechnicien Raoul KAMENI, Ingénieur Polytechnicien 2. Electricité L’énergie électrique est l’énergie créée par le déplacement de porteurs de charges électriques (électrons) sous l’impulsion d’une force électromagnétique. Cette forme d’énergie constitue l’un des principaux débouchés des sources d’énergies dites primaires (pétrole brut, gaz naturel, charbon, nucléaire, énergies renouvelables). Au Cameroun, l’énergie électrique est produite à partir soit de l’énergie hydraulique, soit du gaz naturel, soit des produits pétroliers (fioul et gasoil). Pour leur approvisionnement en énergie électrique, les ménages urbains sont en général connectés à l’un des réseaux régionaux opéré par la société Eneo (Réseau Interconnecté Sud, Nord et Est), par des lignes de Basse Tension (220 ou 380 Volts). La tension de livraison aux abonnés résidentiels est, sauf cas particulier, monophasé et l’électricité ainsi fournie est destinée à divers usages, notamment : l’éclairage, l’alimentation des appareils électroménagers, production de chaleur … Figure 2 : Chaine de valeur de l’électricité [8] Pour les besoins de chauffage, une résistance électrique (thermoplongeur, chauffe-eau, plaque-chauffante,…) produit de la chaleur par effet joule. Cette chaleur est par la suite transmise par transfert thermique au liquide ou au récipient à chauffer. Les prix hors-taxe varient entre 50 et 99 FCFA/kWh [9] pour les clients de la distribution basse tension en fonction de leur consommation. Si on rajoute la TVA, les coûts de revient TTC se situent entre 50 et 116 FCFA/kWh (les consommateurs ne payant pas de TVA sur la tranche de consommation inférieure à 110 kWh). Il convient de relever que l’accès au réseau électrique impose les frais d’abonnement (remboursables à la résiliation de l’abonnement) et les frais de branchement qui s’élèvent à 40 000 FCFA [10]. Si l’on rajoute les dépenses relatives à l’achat d’un thermoplongeur ou d’une plaque chauffante, on obtient un montant d’au moins 45 000 FCFA. Tout comme
  • 4. P a g e | 4 Par Patrick BABOGA, Ingénieur Polytechnicien Raoul KAMENI, Ingénieur Polytechnicien pour le GPL ce montant reste relativement important pour les ménages les plus vulnérables. 3. Conclusion Le coût de revient TTC du GPL a été évalué à 38 FCFA/kWh, tandis que celui de l’électricité a été évalué entre 50 et 116 FCFA/kWh, selon la consommation. Il apparait que dans les localités disposant d’un accès de qualité comparable pour ces deux sources d’énergie, le GPL est de loin la source la plus compétitive. A titre d’illustration, si on considère un ménage qui consomme entre 260 kWh (34 % de la consommation résidentielle s’est établie entre 110 et 400 kWh en 2012 [11]), en supposant que ce ménage chauffe en moyenne 20 litres d’eau par jour à 100°C pour tous ses besoins (bain, cuisson,…), l’utilisation du GPL comme source de chaleur à la place de l’électricité peut permettre d’économiser plus de 12 % de sa facture électrique mensuelle. Pour une disponibilité équivalente, il est plus économique de produire de la chaleur au GPL qu’à partir de l’électricité en milieu urbain au Cameroun. 4. Perspectives Les nombreuses interruptions de fourniture d’électricité (un peu moins d’une par jour par abonné en moyenne en 2014 [12]) et les pénuries fréquentes sur le marché du GPL ont contraint les consommateurs camerounais à utiliser la source d’énergie disponible et/ou mettre en place des solutions de substitution et non à développer des habitudes basées sur la réduction des coûts. Il pourrait donc être intéressant d’intégrer les coûts supplémentaires relatifs à ces solutions afin de compléter la présente analyse. Sources : [1] Note de Synthèse de l’inflation 2015, Institut National de la Statistique [2] Système d’Information Energétique du Cameroun 2014 [3] Annuaire statistique de Ministère de l’Eau et de l’Energie 2014 [4] Comité Français du Butane et du Propane [5] Caisse de stabilisation des Prix des Hydrocarbures (www.csph.cm) [6] Quatrième enquête camerounaise auprès des ménages (ECAM 4) [7] BW LPG [8] http://www.oncor.com [9] Décision N°0096/ARSEL/DG/DCEC/SDCT du 28 mai 2012 fixant les tarifs de vente hors taxes d’électricité [10] Guide Eneo pour une expérience client positive [11] Rapport annuel 2012 de l’Agence de Régulation du Secteur de l’Electricité [12] Rapport annuel d’Eneo 2014