SlideShare une entreprise Scribd logo
TELEPHONIE MOBILE
  DANS LES DOM

        ---
  ETUDE TECHNIQUE




              Denis FABREGUE
              Thierry PRETET
                 PROTEL
               13 juillet 2000
___________________________________________________ PROTEL


                                 Sommaire

1     INTRODUCTION ................................................................................... 3

2     ANALYSE............................................................................................. 3
    2.1   COMPARAISON GSM 900 – GSM 1800................................................... 3
    2.2   DISPONIBILITÉ DES FRÉQUENCES À LA RÉUNION ............................................ 4
    2.3   LA CARENCE........................................................................................ 4
    2.4   LICENCES ET OBLIGATIONS DE DÉPLOIEMENT ................................................ 6
    2.5   TAILLE DU MARCHÉ................................................................................ 6
3     NOTRE AVIS ........................................................................................ 8




Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000                                                               2
___________________________________________________ PROTEL

1 INTRODUCTION
L’ART (Autorité de Régulation des Télécommunications) a lancé un
appel public à commentaires concernant les projets de déploiement de
réseaux de téléphonie mobile dans les DOM.
PROTEL, Agence Régionale de développement de la Réunion par les
TIC, apporte une analyse technique, objective et neutre de la situation à
la Réunion à la Région Réunion, cette analyse pouvant être similaire
dans les trois autres DOM.


2     ANALYSE

2.1   COMPARAISON GSM 900 – GSM 1800
Les deux technologies de téléphonie mobile les plus répandues en
France sont les technologies GSM 900 et GSM 1800. Elles utilisent
respectivement les bandes de fréquences 900MHz et 1800MHz. Le choix
de l’une ou de l’autre des technologies a des implications en terme de
diamètre de couverture des stations émettrices ainsi qu’en terme de
puissance des terminaux (les téléphones portables).
En GSM 1800, la taille des cellules est plus petite qu’en GSM 900, ce qui
permet de mieux couvrir les zones à forte densité de population.
De plus, le terminal étant plus près de la balise (cellule plus petite), il
consomme moins d’énergie, ce qui permet d’avoir des batteries plus
petites et/ou des appareils ayant une meilleure autonomie.
Finalement, la bande des 900 MHz est mieux adaptée aux zones peu
denses et la bande des 1800 MHz aux zones denses.
En métropole, SFR et France Télécom exploitent des réseaux GSM 900
alors que Bouygues Télécom exploite un réseau GSM 1800. Les besoins
des opérateurs augmentant, l’ART a attribué de nouvelles fréquences à
ces trois opérateurs par décision du 19 janvier 2000 (publiées au JO du
26 février 2000).
Voulant ce partage équitable et jouant la complémentarité des bandes,
l’Autorité a attribué des fréquences GSM 1800 à France Télécom Mobiles
et SFR dans sept grandes agglomérations. Dans le même temps,
Bouygues Télécom bénéficie de fréquences GSM 900 sur l'ensemble du
territoire à l'exception des zones les plus denses, ainsi que d'un
complément de fréquences GSM 1800 dans les grandes
agglomérations.
Chacun des trois opérateurs possède donc maintenant des
fréquences dans les deux bandes.
Globalement, les DOM ne peuvent pas être considérés comme des
zones à forte densité de population, mais l’accroissement du taux de
pénétration du mobile entraîne la saturation de la bande des 900 MHz
dans les grandes villes, ce qui justifie l’ouverture de la bande des 1800
MHz et l’évolution de l’ensemble des opérateurs vers une
technologie bi-bande, comme cela s’est passé en métropole.




Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000                             3
___________________________________________________ PROTEL

2.2     DISPONIBILITE DES FREQUENCES A LA REUNION

DISPONIBILITE THEORIQUE
Canaux                      Bande des       Bande des      Total
                             900 MHz        1800 MHz
Nombre théorique                124             374         498
Attribués à SRR                  62             0            62
Libre                            62             374         436

DISPONIBILITE REELLE
Le nombre de canaux réellement disponibles est en fait inférieur à celui
donné dans le précédent tableau.
En effet, certaines radios associatives utilisent depuis l’origine des
faisceaux hertziens 900 MHz pour leurs liaisons de transport.
Ces matériels ont été achetés d’occasion aux radios métropolitaines
lorsque des dernières ont libéré la bande de fréquence pour se mettre en
conformité avec la réglementation.
Pour remédier à cette situation illégale, les radios associatives doivent
migrer vers les 8,5GHz. Cette opération aura un prix que –pour l’instant-
personne n’est prêt à payer.
De même, la bande de fréquence 1800 MHz est traditionnellement
utilisée par l’armée française.
Ainsi il est évident que l’ART – autorité affectataire des fréquences 900 et
1800 MHz – devra s’assurer de la disponibilité effective des ressources
avant de les allouer aux opérateurs.
Nous disposons donc à la Réunion du même nombre de fréquences et
de canaux qu’en métropole, qu’il s’agira de libérer le cas échéant. La
capacité du spectre est donc la même. La Réunion peut donc
accueillir au moins trois opérateurs.

LES DEMANDES ACTUELLES
Dans la bande des 900 MHz, Bouygues Télécom et France Télécom ont
demandé des fréquences : respectivement 31 et 62 canaux duplex. La
disponibilité théorique étant de 62 canaux duplex, il n’est pas possible
d’accéder aux demandes des deux opérateurs. Un choix devra donc être
fait.
Informatique et Télématique demande 50 canaux duplex dans la bande
des 1800 MHz.
L’autorité pourra, comme en métropole adopter une stratégie d’attribution
de fréquence qui combine harmonieusement les deux bandes.

2.3     LA CARENCE

SERVICES
Dans notre acception, la carence désigne l’insuffisance de l’offre de
service lorsque le nombre d’acteurs est trop faible.

Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000                              4
___________________________________________________ PROTEL

Certes, les prix pratiqués par la SRR sont pratiquement alignés sur les
prix pratiqués par SFR en métropole. La facture des particuliers
réunionnais tend donc à s’aligner sur celle des métropolitains. Les
forfaits basiques et les coûts de communication sont effectivement
équivalents. Néanmoins, les communications vers la métropole non
comprises dans les forfaits pourraient alourdir la facture.
La situation à la Réunion est donc plus favorable qu’aux Antilles où
France Télécom bénéficie d’un monopole total (fixe et mobile).
Toutefois, la carence se fait sentir à la Réunion où la SRR ne propose
pas tous les services disponibles en métropole.
La SRR se positionne uniquement sur le segment des Particuliers avec
une offre de forfaits Grand Public (SFR Week-end).
Les entreprises sont pénalisées : les forfaits comprenant plus d’1 heure
de communication ont longtemps été plus chers qu’en métropole. L’offre
" week-end " permettant de doubler le temps de communication avec
l’utilisation des " heures creuses " ne répond pas à leurs besoins.
Les segments suivants ne sont pas encore desservis :
•   Services « professionnels » (avec des tarifs de communication plus
    avantageux que ceux proposés par les forfaits Grand Public, des
    services de transfert de données, Internet)
•   Services Entreprises avec des offres spécifiques pour les flottes de
    mobiles (abonnements groupés, facturation informatisée unique,
    compensation des forfaits, bornes privées avec interface PABX et
    forfaitisation des coûts de communications internes, …)
•   Et plus généralement toute la gamme des services kiosque (météo,
    cinéma, hôtels, …)

ROAMING
Les principes de mise en œuvre du roaming (les accords d’itinérance)
plaident fortement en faveur des opérateurs nationaux. En effet, la
situation actuelle (opérateurs régionaux) présente les inconvénients
suivants :
•   Les communications DOM – métropole ne sont pas inclues dans le
    forfait mensuel
•   Les clients prépayés ne bénéficient pas toujours du roaming alors
    que ce type de clientèle est en augmentation constante
•   Le roaming est cher en abonnement (45 F/mois chez Améris) et
    surtout en communication (un métropolitain en visite aux Seychelles
    paiera ses communications 16,40 F pour SFR et 17,29 pour Itinéris).
Finalement, il serait bien plus avantageux que le client domien
n’ait pas besoin de roaming lorsqu’il se rend en métropole.




Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000                          5
___________________________________________________ PROTEL

2.4   LICENCES ET OBLIGATIONS DE DEPLOIEMENT1
Les licences nationales (GSM et téléphonie fixe) ont imposé un
calendrier de déploiement aux opérateurs. Malheureusement, cette
exigence se limitait à la métropole.
Aujourd’hui, la situation est absurde : les opérateurs fixe et mobile ont
des licences pour les DOM mais :
1. Ils n’ont pas obligation de déployer de réseaux
2. Certains d’entre eux n’ont même pas la possibilité matérielle de
   déployer leur offre, le plan de numérotation ne le permettant pas
   toujours.
La SRR est, à la Réunion, le seul opérateur présent alors que les trois
opérateurs nationaux (SFR, Itinéris et Bouygues Télécom) ont une
licence inutilisée. S’il est difficilement imaginable de voir la SFR venir
faire concurrence à sa propre filiale, Itinéris et Bouygues Télécom
doivent disposer des ressources nécessaires (fréquences et numéros)
pour déployer leurs réseaux.
Par ailleurs, des entreprises régionales demandent une licence pour
déployer un réseau. La licence demandée par Outremer Télécom serait
la cinquième licence valable sur la Réunion et on peut comprendre que
l’Autorité hésite à l’attribuer.
Afin d’éviter que de telles considérations ne paralysent l’initiative locale, il
est nécessaire que toutes les licences soient assorties d’un calendrier
de déploiement.

2.5   TAILLE DU MARCHE

A LA REUNION
Le département réunionnais compte 700 000 habitants (INSEE 1999).
C’est une île à population jeune, férue de nouvelles technologies.
La SRR (Société Réunionnaise du Radiotéléphone) y exploite un réseau
de téléphonie mobile à la norme GSM depuis septembre 1995.
Le nombre d’abonnés est important (150 000 en avril 2000), mais le taux
d’équipement est encore deux fois plus faible qu’un métropole.
Toutefois, la croissance très importante (+10,3% mensuel contre 2% en
métropole) devrait permettre de rapidement combler ce retard. Toutes
les prévisions faites en terme de déploiement, de nombre d’abonnés ont
été pulvérisées, laissant présager que le taux d’équipement pourra
même dépasser le taux métropolitain.




1 Pour mémoire, trois arrêtés du secrétaire d’état à l’industrie datés du 17
novembre 1998 ont étendus les licences des opérateurs GSM nationaux aux
DOM (J.O. du 17 et 18 décembre 1998)


Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000                                 6
___________________________________________________ PROTEL



                                                 Réunion                     Métropole
             Taux d’équipement                     20%                         37%
             Croissance mensuelle                +10,3%                        +2%
             6 derniers mois                       64%                         40%
             Nombre d’abonnés                    150 000                 22 500 000
             (Source ART – avril 2000)


             COMPARATIF AVEC D’AUTRES ILES.
             Le tableau fourni en annexe 1 montre quelques exemples d’îles
             disposant d’une offre GSM.
             Nous constatons que :
             1. Des îles comparables à la Réunion en terme de PNB par habitant
                (+/- 9000 $) comme Madères et Les Açores possèdent trois
                opérateurs pour une population presque trois fois inférieure.
             2. Des îles très faiblement peuplées (comme les Seychelles)
                possèdent plusieurs opérateurs avec parfois un parc installé très
                faible (6 000 abonnés pour Télécom Seychelles).
             3. Les îles Féroé ont un opérateur régional alors que l’île ne compte que
                47 000 habitants.
             4. Malte est un cas intéressant puisque les deux opérateurs présents
                (pour une population de 373 000 habitants) sont à dimension
                régionale
             Si on estime le marché potentiel pour la téléphonie mobile à 50% de la
             population (40% en France en juin 2000, avec une progression
             semestrielle de 18%), le marché à moyen terme serait d’environ 332 500
             abonnés, ce qui est largement suffisant pour au moins trois opérateurs :
Pays                           Nb.               Nb.     Marché potentiel       Marché
                             Habitants       Opérateurs                       potentiel par
                             (source Atlas   (Source GSM  (estimé à 50% de la  opérateur
                               Eco 1999)      World.com)       population)

Maurice                         1 134 000                  2          567 000            283 500
Canaries                        1 630 000                  3          815 000            271 667
Réunion avec 3                    665 000                  3          332 500            110 833
opérateurs
Malte                             373 000                  2          186 500             93 250
Islande                           270 000                  2          135 000             67 500
Madère                            260 000                  3          130 000             43 333
Açores                            244 000                  3          122 000             40 667
Iles Féroe                         47 000                  1            23 500            23 500
Seychelles                         77 000                  2            38 500            19 250


             Le marché réunionnais est donc capable d’accueillir au moins trois
             opérateurs.


             Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000                                 7
___________________________________________________ PROTEL

3 NOTRE AVIS
Le marché réunionnais est comparable avec celui d’autres îles où deux
voire trois opérateurs coexistent. Les conditions techniques (usage des
fréquences) à la Réunion sont les mêmes que dans la majeure partie du
territoire national. De plus, un marché commence à être réellement
concurrentiel à partir de trois acteurs.


Ainsi, avoir trois opérateurs de téléphonie mobile à la Réunion est
techniquement possible, économiquement raisonnable et
souhaitable pour les utilisateurs.


Dernièrement, l’Autorité a opté à plusieurs reprises pour une procédure
d’appel à candidatures avec soumission comparative lorsqu’elle a eu à
attribuer de nouvelles autorisations. Une telle procédure demande
pratiquement un an, la faisant se conclure en milieu d’année 2001. On
peut s’interroger sur la pertinence d’une telle démarche alors que les
licences UMTS doivent être attribuées au premier semestre 2001 et que
les réseaux UMTS remplaceront les réseaux GSM.


En conclusion, la démarche que l’Autorité pourrait suivre nous semble la
suivante :
•   Autoriser les opérateurs qui en feraient la demande à déployer des
    réseaux, dans la mesure où celles-ci sont accompagnées d’un
    calendrier de déploiement.
•   Allouer immédiatement les ressources (fréquences, numéros) aux
    opérateurs titulaires d’une licence GSM et désireux de déployer un
    réseau dans les DOM
•   Inclure les DOM dans les licences nationales UMTS et imposer un
    calendrier de déploiement qui donne la priorité aux DOM, de façon à
    permettre l’arrivée de nouveaux opérateurs dès que possible.


De plus, conformément aux éléments discutés en ce moment même
dans le cadre de la loi d’orientation des DOM, il serait souhaitable que
l’Autorité consulte la Région Réunion.




Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000                          8
___________________________________________________ PROTEL



                       Annexes
Annexe 1 : Tableau comparatif d’îles disposant d’une offre
GSM




Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000            9
Les opérateurs de mobiles                                                                                                                         PROTEL




      Iles                  Nb habitants   PNB / hab en $       Opérateur                        Norme            Nb de pays   Nombre Date
                                                                                                                   roaming     abonnés
                                   (Atlaseco 1999)                                     (www.gsmworld.com)
      Réunion (F)              665 000              8 264       SRR                               GSM                19        113 000       janv-00
      Guadeloupe (F)           422 000              8 955       France Caraïbes Mobiles           GSM                 9
      Martinique (F)           384 000             11 325       France Caraïbes Mobiles           GSM                 9
      Seychelles                77 000              6 782       Cable & Wireless                  GSM                20         17 000      mars-00
                                                                Telecom Seychelles                GSM                 ?          6 000      mars-00
      Maurice                 1 134 000                 3 686   Cellplus                          GSM                33         49 800       déc-99
                                                                Emtel                             TACS                ?         49 000       déc-99
      Malte                    373 000                  8 620   Vodafone Malta                    ETACS / GSM        46
                                                                Mobisle Com Ltd                   GSM / UMTS          ?        création en 1999
      Canaries                1 630 000           13 295        Airtel Movil                      GSM                70
                                           (Espagne)            Retevision Movil                  GSM                25
                                                                Telefonica Moviles                GSM                84
      Madère                   260 000                  9 658   Optimus Telecomunicacoes          GSM                56
                                           (Portugal)           Telecel Communicacoes             GSM                51
                                                                Telecomunicacoes Moveis Nacionais GSM                53
      Açores                   244 000                  9 658   Optimus Telecomunicacoes          GSM                56
                                           (Portugal)           Telecel Communicacoes             GSM                51
                                                                Telecomunicacoes Moveis Nacionais GSM                53
      Islande                  270 000              26 185      Iceland Telecom                   NMT-450 / GSM      65
                                                                TAL hf                            GSM                42
      Féroe (Danemark)          47 000              10 851      Faroese Telecom                   GSM                30




Comparatif.xls                                                                                                                             17/07/00 - 16:03

Contenu connexe

Tendances

Présentation FFTelecoms plaquette 2017
Présentation FFTelecoms plaquette 2017Présentation FFTelecoms plaquette 2017
Présentation FFTelecoms plaquette 2017
Fédération Française des Télécoms
 
Plaquette pédagogique "Téléphonie fixe : du RTC vers le tout IP"
Plaquette pédagogique "Téléphonie fixe : du RTC vers le tout IP"Plaquette pédagogique "Téléphonie fixe : du RTC vers le tout IP"
Plaquette pédagogique "Téléphonie fixe : du RTC vers le tout IP"
Fédération Française des Télécoms
 
DP Inauguration du 1er site 4G multi-opérateurs dans l'Yonne
DP Inauguration du 1er site 4G multi-opérateurs dans l'YonneDP Inauguration du 1er site 4G multi-opérateurs dans l'Yonne
DP Inauguration du 1er site 4G multi-opérateurs dans l'Yonne
Fédération Française des Télécoms
 
Fibre optique : Tous les foyers raccordés en 2018
Fibre optique : Tous les foyers raccordés en 2018Fibre optique : Tous les foyers raccordés en 2018
Fibre optique : Tous les foyers raccordés en 2018Frédéric GASNIER
 
153 les reseaux mobiles
153 les reseaux mobiles153 les reseaux mobiles
153 les reseaux mobilesRoger Assa
 
Orange et le département de l’Orne annoncent une amélioration des débits inte...
Orange et le département de l’Orne annoncent une amélioration des débits inte...Orange et le département de l’Orne annoncent une amélioration des débits inte...
Orange et le département de l’Orne annoncent une amélioration des débits inte...
paroles d'élus
 
101005 tdh seine@jeudi_delafibrecredo-v1.0a
101005 tdh seine@jeudi_delafibrecredo-v1.0a101005 tdh seine@jeudi_delafibrecredo-v1.0a
101005 tdh seine@jeudi_delafibrecredo-v1.0aMarc Duchesne
 
DP FFTélécoms - Inauguration 1er site 4G multi-op. en région AURA à Peyrusse ...
DP FFTélécoms - Inauguration 1er site 4G multi-op. en région AURA à Peyrusse ...DP FFTélécoms - Inauguration 1er site 4G multi-op. en région AURA à Peyrusse ...
DP FFTélécoms - Inauguration 1er site 4G multi-op. en région AURA à Peyrusse ...
Fédération Française des Télécoms
 
Passage à la télé tout numérique : Conference de presse 23 novembre 2010
Passage à la télé tout numérique : Conference de presse 23 novembre 2010Passage à la télé tout numérique : Conference de presse 23 novembre 2010
Passage à la télé tout numérique : Conference de presse 23 novembre 2010
GuiM _
 
Guide fibre-immeubles-2011
Guide fibre-immeubles-2011Guide fibre-immeubles-2011
Guide fibre-immeubles-2011
Ministère de l'Économie et des Finances
 
FFTélécoms - plaquette fin du cuivre
FFTélécoms - plaquette fin du cuivreFFTélécoms - plaquette fin du cuivre
FFTélécoms - plaquette fin du cuivre
Fédération Française des Télécoms
 
Slides de présentation "Fin du RTC - Usages spéciaux"
Slides de présentation "Fin du RTC - Usages spéciaux"Slides de présentation "Fin du RTC - Usages spéciaux"
Slides de présentation "Fin du RTC - Usages spéciaux"
Fédération Française des Télécoms
 
La télévision par câble en France. Efficacité économique et concurrence
La télévision par câble en France. Efficacité économique et concurrenceLa télévision par câble en France. Efficacité économique et concurrence
La télévision par câble en France. Efficacité économique et concurrence
Jérôme Perani
 
Plaquette new deal mobile 2022
Plaquette new deal mobile 2022Plaquette new deal mobile 2022
Plaquette new deal mobile 2022
Fédération Française des Télécoms
 
DP FFTélécoms - Sept sites 4G multi-opérateurs en Aveyron
DP FFTélécoms - Sept sites 4G multi-opérateurs en AveyronDP FFTélécoms - Sept sites 4G multi-opérateurs en Aveyron
DP FFTélécoms - Sept sites 4G multi-opérateurs en Aveyron
Fédération Française des Télécoms
 
Gsm gprs-umts
Gsm gprs-umtsGsm gprs-umts
Gsm gprs-umts
Ghassen Chamroukhi
 
PFE Swap INWI 2G 3G LTE
PFE Swap INWI 2G 3G LTEPFE Swap INWI 2G 3G LTE
PFE Swap INWI 2G 3G LTE
Aziz Abamni
 
Rtc
RtcRtc

Tendances (20)

Guide ftthweb
Guide ftthwebGuide ftthweb
Guide ftthweb
 
Présentation FFTelecoms plaquette 2017
Présentation FFTelecoms plaquette 2017Présentation FFTelecoms plaquette 2017
Présentation FFTelecoms plaquette 2017
 
Plaquette pédagogique "Téléphonie fixe : du RTC vers le tout IP"
Plaquette pédagogique "Téléphonie fixe : du RTC vers le tout IP"Plaquette pédagogique "Téléphonie fixe : du RTC vers le tout IP"
Plaquette pédagogique "Téléphonie fixe : du RTC vers le tout IP"
 
DP Inauguration du 1er site 4G multi-opérateurs dans l'Yonne
DP Inauguration du 1er site 4G multi-opérateurs dans l'YonneDP Inauguration du 1er site 4G multi-opérateurs dans l'Yonne
DP Inauguration du 1er site 4G multi-opérateurs dans l'Yonne
 
Fibre optique : Tous les foyers raccordés en 2018
Fibre optique : Tous les foyers raccordés en 2018Fibre optique : Tous les foyers raccordés en 2018
Fibre optique : Tous les foyers raccordés en 2018
 
153 les reseaux mobiles
153 les reseaux mobiles153 les reseaux mobiles
153 les reseaux mobiles
 
Orange et le département de l’Orne annoncent une amélioration des débits inte...
Orange et le département de l’Orne annoncent une amélioration des débits inte...Orange et le département de l’Orne annoncent une amélioration des débits inte...
Orange et le département de l’Orne annoncent une amélioration des débits inte...
 
101005 tdh seine@jeudi_delafibrecredo-v1.0a
101005 tdh seine@jeudi_delafibrecredo-v1.0a101005 tdh seine@jeudi_delafibrecredo-v1.0a
101005 tdh seine@jeudi_delafibrecredo-v1.0a
 
DP FFTélécoms - Inauguration 1er site 4G multi-op. en région AURA à Peyrusse ...
DP FFTélécoms - Inauguration 1er site 4G multi-op. en région AURA à Peyrusse ...DP FFTélécoms - Inauguration 1er site 4G multi-op. en région AURA à Peyrusse ...
DP FFTélécoms - Inauguration 1er site 4G multi-op. en région AURA à Peyrusse ...
 
Passage à la télé tout numérique : Conference de presse 23 novembre 2010
Passage à la télé tout numérique : Conference de presse 23 novembre 2010Passage à la télé tout numérique : Conference de presse 23 novembre 2010
Passage à la télé tout numérique : Conference de presse 23 novembre 2010
 
Guide fibre-immeubles-2011
Guide fibre-immeubles-2011Guide fibre-immeubles-2011
Guide fibre-immeubles-2011
 
FFTélécoms - plaquette fin du cuivre
FFTélécoms - plaquette fin du cuivreFFTélécoms - plaquette fin du cuivre
FFTélécoms - plaquette fin du cuivre
 
Slides de présentation "Fin du RTC - Usages spéciaux"
Slides de présentation "Fin du RTC - Usages spéciaux"Slides de présentation "Fin du RTC - Usages spéciaux"
Slides de présentation "Fin du RTC - Usages spéciaux"
 
La télévision par câble en France. Efficacité économique et concurrence
La télévision par câble en France. Efficacité économique et concurrenceLa télévision par câble en France. Efficacité économique et concurrence
La télévision par câble en France. Efficacité économique et concurrence
 
4 g
4 g4 g
4 g
 
Plaquette new deal mobile 2022
Plaquette new deal mobile 2022Plaquette new deal mobile 2022
Plaquette new deal mobile 2022
 
DP FFTélécoms - Sept sites 4G multi-opérateurs en Aveyron
DP FFTélécoms - Sept sites 4G multi-opérateurs en AveyronDP FFTélécoms - Sept sites 4G multi-opérateurs en Aveyron
DP FFTélécoms - Sept sites 4G multi-opérateurs en Aveyron
 
Gsm gprs-umts
Gsm gprs-umtsGsm gprs-umts
Gsm gprs-umts
 
PFE Swap INWI 2G 3G LTE
PFE Swap INWI 2G 3G LTEPFE Swap INWI 2G 3G LTE
PFE Swap INWI 2G 3G LTE
 
Rtc
RtcRtc
Rtc
 

En vedette

Diagnostic performances
Diagnostic performancesDiagnostic performances
Diagnostic performances
GenevaJUG
 
Consommation de medicaments_dans_5_pays_europeens
Consommation de medicaments_dans_5_pays_europeensConsommation de medicaments_dans_5_pays_europeens
Consommation de medicaments_dans_5_pays_europeens
Association LIR
 
2015 06 vf j1 outils web2
2015 06 vf j1 outils web22015 06 vf j1 outils web2
2015 06 vf j1 outils web2
Jean Vanderspelden
 
Power dia de la pau
Power dia de la pauPower dia de la pau
Power dia de la pau
SerradePrades
 
Critères pour la fabrication d’une mousse sclérosante de qualité ?
Critères pour la fabrication d’une mousse sclérosante de qualité ?Critères pour la fabrication d’une mousse sclérosante de qualité ?
Critères pour la fabrication d’une mousse sclérosante de qualité ?Nessie Productions
 
Présentation à la journée e-Sciences
Présentation à la journée e-SciencesPrésentation à la journée e-Sciences
Présentation à la journée e-Sciences
Hakim HACHOUR
 
Conférence ADN Factory : du dessein de la marque au design de la relation...
Conférence ADN Factory : du dessein de la marque au design de la relation...Conférence ADN Factory : du dessein de la marque au design de la relation...
Conférence ADN Factory : du dessein de la marque au design de la relation...
The Connecting Place
 

En vedette (7)

Diagnostic performances
Diagnostic performancesDiagnostic performances
Diagnostic performances
 
Consommation de medicaments_dans_5_pays_europeens
Consommation de medicaments_dans_5_pays_europeensConsommation de medicaments_dans_5_pays_europeens
Consommation de medicaments_dans_5_pays_europeens
 
2015 06 vf j1 outils web2
2015 06 vf j1 outils web22015 06 vf j1 outils web2
2015 06 vf j1 outils web2
 
Power dia de la pau
Power dia de la pauPower dia de la pau
Power dia de la pau
 
Critères pour la fabrication d’une mousse sclérosante de qualité ?
Critères pour la fabrication d’une mousse sclérosante de qualité ?Critères pour la fabrication d’une mousse sclérosante de qualité ?
Critères pour la fabrication d’une mousse sclérosante de qualité ?
 
Présentation à la journée e-Sciences
Présentation à la journée e-SciencesPrésentation à la journée e-Sciences
Présentation à la journée e-Sciences
 
Conférence ADN Factory : du dessein de la marque au design de la relation...
Conférence ADN Factory : du dessein de la marque au design de la relation...Conférence ADN Factory : du dessein de la marque au design de la relation...
Conférence ADN Factory : du dessein de la marque au design de la relation...
 

Similaire à Téléphonie Mobile dans les DOM en 2000

Synthèse de la conférence Spectre et Innovation de l'agence nationale des fré...
Synthèse de la conférence Spectre et Innovation de l'agence nationale des fré...Synthèse de la conférence Spectre et Innovation de l'agence nationale des fré...
Synthèse de la conférence Spectre et Innovation de l'agence nationale des fré...
Didier Chaplault
 
FFTélécoms - Note - 2018-2023 - Point d’étape du New Deal Mobile.pdf
FFTélécoms - Note - 2018-2023 - Point d’étape du New Deal Mobile.pdfFFTélécoms - Note - 2018-2023 - Point d’étape du New Deal Mobile.pdf
FFTélécoms - Note - 2018-2023 - Point d’étape du New Deal Mobile.pdf
Fédération Française des Télécoms
 
Gsm gprs-umts
Gsm gprs-umtsGsm gprs-umts
Gsm gprs-umts
Ibra Cisse
 
Fin du RTC - Plaquette pédagogique 2018
Fin du RTC - Plaquette pédagogique 2018Fin du RTC - Plaquette pédagogique 2018
Fin du RTC - Plaquette pédagogique 2018
Fédération Française des Télécoms
 
Masterclass - 5G et véhicule autonome - INPI, ARCEP, CNES - 06/03/20
Masterclass - 5G et véhicule autonome - INPI, ARCEP, CNES - 06/03/20Masterclass - 5G et véhicule autonome - INPI, ARCEP, CNES - 06/03/20
Masterclass - 5G et véhicule autonome - INPI, ARCEP, CNES - 06/03/20
FrenchTechCentral
 
Masterclass : Les opportunités de la 5G
Masterclass : Les opportunités de la 5GMasterclass : Les opportunités de la 5G
Masterclass : Les opportunités de la 5G
FrenchTechCentral
 
Stage camtelcmr
Stage camtelcmrStage camtelcmr
Stage camtelcmr
MerraBisso
 
Mémoire Antoine Laforest - Le renouvellement des stratégies des opérateurs de...
Mémoire Antoine Laforest - Le renouvellement des stratégies des opérateurs de...Mémoire Antoine Laforest - Le renouvellement des stratégies des opérateurs de...
Mémoire Antoine Laforest - Le renouvellement des stratégies des opérateurs de...
Antoine Laforest
 
Dossier information Projet antennes relais SRF 14 rue Isère "Gai Soleil"
Dossier information Projet antennes relais SRF 14 rue Isère "Gai Soleil"Dossier information Projet antennes relais SRF 14 rue Isère "Gai Soleil"
Dossier information Projet antennes relais SRF 14 rue Isère "Gai Soleil"
Agenda21stegreve
 
La numérisation du territoire - ADIRA
La numérisation du territoire - ADIRALa numérisation du territoire - ADIRA
La numérisation du territoire - ADIRA
Jean-Paul Paranier
 
20110214 veille habitants connectés jmc
20110214 veille habitants connectés jmc20110214 veille habitants connectés jmc
20110214 veille habitants connectés jmc
Fing
 
Fin du RTC - Plaquette pédagogique (version octobre 2018)
Fin du RTC - Plaquette pédagogique (version octobre 2018)Fin du RTC - Plaquette pédagogique (version octobre 2018)
Fin du RTC - Plaquette pédagogique (version octobre 2018)
Fédération Française des Télécoms
 
Adf fiche info-les-départements-et-le-très-haut-débit
Adf fiche info-les-départements-et-le-très-haut-débitAdf fiche info-les-départements-et-le-très-haut-débit
Adf fiche info-les-départements-et-le-très-haut-débit
Dominique Gayraud
 
Umts
UmtsUmts
Masterclass 5G - ARCEP INPI CNES - FrenchTechCentral 06/03/20
Masterclass 5G - ARCEP INPI CNES - FrenchTechCentral 06/03/20Masterclass 5G - ARCEP INPI CNES - FrenchTechCentral 06/03/20
Masterclass 5G - ARCEP INPI CNES - FrenchTechCentral 06/03/20
FrenchTechCentral
 
Fermeture du cuivre - l'essentiel à savoir pour les maires concernés v 2023 0...
Fermeture du cuivre - l'essentiel à savoir pour les maires concernés v 2023 0...Fermeture du cuivre - l'essentiel à savoir pour les maires concernés v 2023 0...
Fermeture du cuivre - l'essentiel à savoir pour les maires concernés v 2023 0...
Fédération Française des Télécoms
 
Villeneuve-du-Latou - Dossier de presse FFTelecoms
 Villeneuve-du-Latou - Dossier de presse FFTelecoms Villeneuve-du-Latou - Dossier de presse FFTelecoms
Villeneuve-du-Latou - Dossier de presse FFTelecoms
Fédération Française des Télécoms
 

Similaire à Téléphonie Mobile dans les DOM en 2000 (20)

Synthèse de la conférence Spectre et Innovation de l'agence nationale des fré...
Synthèse de la conférence Spectre et Innovation de l'agence nationale des fré...Synthèse de la conférence Spectre et Innovation de l'agence nationale des fré...
Synthèse de la conférence Spectre et Innovation de l'agence nationale des fré...
 
Gsm 3g
Gsm 3gGsm 3g
Gsm 3g
 
FFTélécoms - Note - 2018-2023 - Point d’étape du New Deal Mobile.pdf
FFTélécoms - Note - 2018-2023 - Point d’étape du New Deal Mobile.pdfFFTélécoms - Note - 2018-2023 - Point d’étape du New Deal Mobile.pdf
FFTélécoms - Note - 2018-2023 - Point d’étape du New Deal Mobile.pdf
 
Gsm gprs-umts
Gsm gprs-umtsGsm gprs-umts
Gsm gprs-umts
 
Gsm gprs-umts
Gsm gprs-umtsGsm gprs-umts
Gsm gprs-umts
 
Fin du RTC - Plaquette pédagogique 2018
Fin du RTC - Plaquette pédagogique 2018Fin du RTC - Plaquette pédagogique 2018
Fin du RTC - Plaquette pédagogique 2018
 
Masterclass - 5G et véhicule autonome - INPI, ARCEP, CNES - 06/03/20
Masterclass - 5G et véhicule autonome - INPI, ARCEP, CNES - 06/03/20Masterclass - 5G et véhicule autonome - INPI, ARCEP, CNES - 06/03/20
Masterclass - 5G et véhicule autonome - INPI, ARCEP, CNES - 06/03/20
 
Masterclass : Les opportunités de la 5G
Masterclass : Les opportunités de la 5GMasterclass : Les opportunités de la 5G
Masterclass : Les opportunités de la 5G
 
Stage camtelcmr
Stage camtelcmrStage camtelcmr
Stage camtelcmr
 
Mémoire Antoine Laforest - Le renouvellement des stratégies des opérateurs de...
Mémoire Antoine Laforest - Le renouvellement des stratégies des opérateurs de...Mémoire Antoine Laforest - Le renouvellement des stratégies des opérateurs de...
Mémoire Antoine Laforest - Le renouvellement des stratégies des opérateurs de...
 
Dossier information Projet antennes relais SRF 14 rue Isère "Gai Soleil"
Dossier information Projet antennes relais SRF 14 rue Isère "Gai Soleil"Dossier information Projet antennes relais SRF 14 rue Isère "Gai Soleil"
Dossier information Projet antennes relais SRF 14 rue Isère "Gai Soleil"
 
La numérisation du territoire - ADIRA
La numérisation du territoire - ADIRALa numérisation du territoire - ADIRA
La numérisation du territoire - ADIRA
 
20110214 veille habitants connectés jmc
20110214 veille habitants connectés jmc20110214 veille habitants connectés jmc
20110214 veille habitants connectés jmc
 
Fin du RTC - Plaquette pédagogique (version octobre 2018)
Fin du RTC - Plaquette pédagogique (version octobre 2018)Fin du RTC - Plaquette pédagogique (version octobre 2018)
Fin du RTC - Plaquette pédagogique (version octobre 2018)
 
Adf fiche info-les-départements-et-le-très-haut-débit
Adf fiche info-les-départements-et-le-très-haut-débitAdf fiche info-les-départements-et-le-très-haut-débit
Adf fiche info-les-départements-et-le-très-haut-débit
 
Umts
UmtsUmts
Umts
 
Masterclass 5G - ARCEP INPI CNES - FrenchTechCentral 06/03/20
Masterclass 5G - ARCEP INPI CNES - FrenchTechCentral 06/03/20Masterclass 5G - ARCEP INPI CNES - FrenchTechCentral 06/03/20
Masterclass 5G - ARCEP INPI CNES - FrenchTechCentral 06/03/20
 
Fermeture du cuivre - l'essentiel à savoir pour les maires concernés v 2023 0...
Fermeture du cuivre - l'essentiel à savoir pour les maires concernés v 2023 0...Fermeture du cuivre - l'essentiel à savoir pour les maires concernés v 2023 0...
Fermeture du cuivre - l'essentiel à savoir pour les maires concernés v 2023 0...
 
Villeneuve-du-Latou - Dossier de presse FFTelecoms
 Villeneuve-du-Latou - Dossier de presse FFTelecoms Villeneuve-du-Latou - Dossier de presse FFTelecoms
Villeneuve-du-Latou - Dossier de presse FFTelecoms
 
La technologie 4 g2
La technologie 4 g2La technologie 4 g2
La technologie 4 g2
 

Plus de Silicon Village

Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013
Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013
Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013
Silicon Village
 
Développement du commerce electronique en afrique cas du senegal
Développement du commerce electronique en afrique   cas du senegalDéveloppement du commerce electronique en afrique   cas du senegal
Développement du commerce electronique en afrique cas du senegalSilicon Village
 
E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...
E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...
E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...Silicon Village
 
Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...
Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...
Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...Silicon Village
 
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011Silicon Village
 
Le e-commerce à madagascar en 2013 - FIM
Le e-commerce à madagascar en 2013 - FIMLe e-commerce à madagascar en 2013 - FIM
Le e-commerce à madagascar en 2013 - FIM
Silicon Village
 
Le e commerce reunionnais pese environ 280 millions deuros
Le e commerce reunionnais pese environ 280 millions deurosLe e commerce reunionnais pese environ 280 millions deuros
Le e commerce reunionnais pese environ 280 millions deuros
Silicon Village
 
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...Silicon Village
 
Ecommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la Réunion
Ecommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la RéunionEcommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la Réunion
Ecommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la Réunion
Silicon Village
 
Ecommerce Réunion - Gare aux taxes
Ecommerce Réunion - Gare aux taxes Ecommerce Réunion - Gare aux taxes
Ecommerce Réunion - Gare aux taxes
Silicon Village
 
La strategie regionale d'innovation la reunion
La strategie regionale d'innovation la reunionLa strategie regionale d'innovation la reunion
La strategie regionale d'innovation la reunion
Silicon Village
 
Les TIC dans la Société Réunionnaise -
Les TIC dans la Société Réunionnaise - Les TIC dans la Société Réunionnaise -
Les TIC dans la Société Réunionnaise -
Silicon Village
 
Observatoire du marché publicitaire à la Réunion
Observatoire du marché publicitaire à la RéunionObservatoire du marché publicitaire à la Réunion
Observatoire du marché publicitaire à la Réunion
Silicon Village
 
Vente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffres
Vente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffresVente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffres
Vente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffres
Silicon Village
 
La Poste - rapport annuel 2010
La Poste - rapport annuel 2010La Poste - rapport annuel 2010
La Poste - rapport annuel 2010
Silicon Village
 
Observatoire annuel des activités postales en France 2010
Observatoire annuel des activités postales en France   2010Observatoire annuel des activités postales en France   2010
Observatoire annuel des activités postales en France 2010
Silicon Village
 
Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...
Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...
Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...Silicon Village
 
Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...
Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...
Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...
Silicon Village
 
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Silicon Village
 
Usages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La Réunion
Usages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La RéunionUsages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La Réunion
Usages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La Réunion
Silicon Village
 

Plus de Silicon Village (20)

Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013
Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013
Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013
 
Développement du commerce electronique en afrique cas du senegal
Développement du commerce electronique en afrique   cas du senegalDéveloppement du commerce electronique en afrique   cas du senegal
Développement du commerce electronique en afrique cas du senegal
 
E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...
E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...
E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...
 
Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...
Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...
Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...
 
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
 
Le e-commerce à madagascar en 2013 - FIM
Le e-commerce à madagascar en 2013 - FIMLe e-commerce à madagascar en 2013 - FIM
Le e-commerce à madagascar en 2013 - FIM
 
Le e commerce reunionnais pese environ 280 millions deuros
Le e commerce reunionnais pese environ 280 millions deurosLe e commerce reunionnais pese environ 280 millions deuros
Le e commerce reunionnais pese environ 280 millions deuros
 
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
 
Ecommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la Réunion
Ecommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la RéunionEcommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la Réunion
Ecommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la Réunion
 
Ecommerce Réunion - Gare aux taxes
Ecommerce Réunion - Gare aux taxes Ecommerce Réunion - Gare aux taxes
Ecommerce Réunion - Gare aux taxes
 
La strategie regionale d'innovation la reunion
La strategie regionale d'innovation la reunionLa strategie regionale d'innovation la reunion
La strategie regionale d'innovation la reunion
 
Les TIC dans la Société Réunionnaise -
Les TIC dans la Société Réunionnaise - Les TIC dans la Société Réunionnaise -
Les TIC dans la Société Réunionnaise -
 
Observatoire du marché publicitaire à la Réunion
Observatoire du marché publicitaire à la RéunionObservatoire du marché publicitaire à la Réunion
Observatoire du marché publicitaire à la Réunion
 
Vente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffres
Vente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffresVente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffres
Vente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffres
 
La Poste - rapport annuel 2010
La Poste - rapport annuel 2010La Poste - rapport annuel 2010
La Poste - rapport annuel 2010
 
Observatoire annuel des activités postales en France 2010
Observatoire annuel des activités postales en France   2010Observatoire annuel des activités postales en France   2010
Observatoire annuel des activités postales en France 2010
 
Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...
Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...
Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...
 
Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...
Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...
Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...
 
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
 
Usages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La Réunion
Usages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La RéunionUsages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La Réunion
Usages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La Réunion
 

Téléphonie Mobile dans les DOM en 2000

  • 1. TELEPHONIE MOBILE DANS LES DOM --- ETUDE TECHNIQUE Denis FABREGUE Thierry PRETET PROTEL 13 juillet 2000
  • 2. ___________________________________________________ PROTEL Sommaire 1 INTRODUCTION ................................................................................... 3 2 ANALYSE............................................................................................. 3 2.1 COMPARAISON GSM 900 – GSM 1800................................................... 3 2.2 DISPONIBILITÉ DES FRÉQUENCES À LA RÉUNION ............................................ 4 2.3 LA CARENCE........................................................................................ 4 2.4 LICENCES ET OBLIGATIONS DE DÉPLOIEMENT ................................................ 6 2.5 TAILLE DU MARCHÉ................................................................................ 6 3 NOTRE AVIS ........................................................................................ 8 Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000 2
  • 3. ___________________________________________________ PROTEL 1 INTRODUCTION L’ART (Autorité de Régulation des Télécommunications) a lancé un appel public à commentaires concernant les projets de déploiement de réseaux de téléphonie mobile dans les DOM. PROTEL, Agence Régionale de développement de la Réunion par les TIC, apporte une analyse technique, objective et neutre de la situation à la Réunion à la Région Réunion, cette analyse pouvant être similaire dans les trois autres DOM. 2 ANALYSE 2.1 COMPARAISON GSM 900 – GSM 1800 Les deux technologies de téléphonie mobile les plus répandues en France sont les technologies GSM 900 et GSM 1800. Elles utilisent respectivement les bandes de fréquences 900MHz et 1800MHz. Le choix de l’une ou de l’autre des technologies a des implications en terme de diamètre de couverture des stations émettrices ainsi qu’en terme de puissance des terminaux (les téléphones portables). En GSM 1800, la taille des cellules est plus petite qu’en GSM 900, ce qui permet de mieux couvrir les zones à forte densité de population. De plus, le terminal étant plus près de la balise (cellule plus petite), il consomme moins d’énergie, ce qui permet d’avoir des batteries plus petites et/ou des appareils ayant une meilleure autonomie. Finalement, la bande des 900 MHz est mieux adaptée aux zones peu denses et la bande des 1800 MHz aux zones denses. En métropole, SFR et France Télécom exploitent des réseaux GSM 900 alors que Bouygues Télécom exploite un réseau GSM 1800. Les besoins des opérateurs augmentant, l’ART a attribué de nouvelles fréquences à ces trois opérateurs par décision du 19 janvier 2000 (publiées au JO du 26 février 2000). Voulant ce partage équitable et jouant la complémentarité des bandes, l’Autorité a attribué des fréquences GSM 1800 à France Télécom Mobiles et SFR dans sept grandes agglomérations. Dans le même temps, Bouygues Télécom bénéficie de fréquences GSM 900 sur l'ensemble du territoire à l'exception des zones les plus denses, ainsi que d'un complément de fréquences GSM 1800 dans les grandes agglomérations. Chacun des trois opérateurs possède donc maintenant des fréquences dans les deux bandes. Globalement, les DOM ne peuvent pas être considérés comme des zones à forte densité de population, mais l’accroissement du taux de pénétration du mobile entraîne la saturation de la bande des 900 MHz dans les grandes villes, ce qui justifie l’ouverture de la bande des 1800 MHz et l’évolution de l’ensemble des opérateurs vers une technologie bi-bande, comme cela s’est passé en métropole. Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000 3
  • 4. ___________________________________________________ PROTEL 2.2 DISPONIBILITE DES FREQUENCES A LA REUNION DISPONIBILITE THEORIQUE Canaux Bande des Bande des Total 900 MHz 1800 MHz Nombre théorique 124 374 498 Attribués à SRR 62 0 62 Libre 62 374 436 DISPONIBILITE REELLE Le nombre de canaux réellement disponibles est en fait inférieur à celui donné dans le précédent tableau. En effet, certaines radios associatives utilisent depuis l’origine des faisceaux hertziens 900 MHz pour leurs liaisons de transport. Ces matériels ont été achetés d’occasion aux radios métropolitaines lorsque des dernières ont libéré la bande de fréquence pour se mettre en conformité avec la réglementation. Pour remédier à cette situation illégale, les radios associatives doivent migrer vers les 8,5GHz. Cette opération aura un prix que –pour l’instant- personne n’est prêt à payer. De même, la bande de fréquence 1800 MHz est traditionnellement utilisée par l’armée française. Ainsi il est évident que l’ART – autorité affectataire des fréquences 900 et 1800 MHz – devra s’assurer de la disponibilité effective des ressources avant de les allouer aux opérateurs. Nous disposons donc à la Réunion du même nombre de fréquences et de canaux qu’en métropole, qu’il s’agira de libérer le cas échéant. La capacité du spectre est donc la même. La Réunion peut donc accueillir au moins trois opérateurs. LES DEMANDES ACTUELLES Dans la bande des 900 MHz, Bouygues Télécom et France Télécom ont demandé des fréquences : respectivement 31 et 62 canaux duplex. La disponibilité théorique étant de 62 canaux duplex, il n’est pas possible d’accéder aux demandes des deux opérateurs. Un choix devra donc être fait. Informatique et Télématique demande 50 canaux duplex dans la bande des 1800 MHz. L’autorité pourra, comme en métropole adopter une stratégie d’attribution de fréquence qui combine harmonieusement les deux bandes. 2.3 LA CARENCE SERVICES Dans notre acception, la carence désigne l’insuffisance de l’offre de service lorsque le nombre d’acteurs est trop faible. Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000 4
  • 5. ___________________________________________________ PROTEL Certes, les prix pratiqués par la SRR sont pratiquement alignés sur les prix pratiqués par SFR en métropole. La facture des particuliers réunionnais tend donc à s’aligner sur celle des métropolitains. Les forfaits basiques et les coûts de communication sont effectivement équivalents. Néanmoins, les communications vers la métropole non comprises dans les forfaits pourraient alourdir la facture. La situation à la Réunion est donc plus favorable qu’aux Antilles où France Télécom bénéficie d’un monopole total (fixe et mobile). Toutefois, la carence se fait sentir à la Réunion où la SRR ne propose pas tous les services disponibles en métropole. La SRR se positionne uniquement sur le segment des Particuliers avec une offre de forfaits Grand Public (SFR Week-end). Les entreprises sont pénalisées : les forfaits comprenant plus d’1 heure de communication ont longtemps été plus chers qu’en métropole. L’offre " week-end " permettant de doubler le temps de communication avec l’utilisation des " heures creuses " ne répond pas à leurs besoins. Les segments suivants ne sont pas encore desservis : • Services « professionnels » (avec des tarifs de communication plus avantageux que ceux proposés par les forfaits Grand Public, des services de transfert de données, Internet) • Services Entreprises avec des offres spécifiques pour les flottes de mobiles (abonnements groupés, facturation informatisée unique, compensation des forfaits, bornes privées avec interface PABX et forfaitisation des coûts de communications internes, …) • Et plus généralement toute la gamme des services kiosque (météo, cinéma, hôtels, …) ROAMING Les principes de mise en œuvre du roaming (les accords d’itinérance) plaident fortement en faveur des opérateurs nationaux. En effet, la situation actuelle (opérateurs régionaux) présente les inconvénients suivants : • Les communications DOM – métropole ne sont pas inclues dans le forfait mensuel • Les clients prépayés ne bénéficient pas toujours du roaming alors que ce type de clientèle est en augmentation constante • Le roaming est cher en abonnement (45 F/mois chez Améris) et surtout en communication (un métropolitain en visite aux Seychelles paiera ses communications 16,40 F pour SFR et 17,29 pour Itinéris). Finalement, il serait bien plus avantageux que le client domien n’ait pas besoin de roaming lorsqu’il se rend en métropole. Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000 5
  • 6. ___________________________________________________ PROTEL 2.4 LICENCES ET OBLIGATIONS DE DEPLOIEMENT1 Les licences nationales (GSM et téléphonie fixe) ont imposé un calendrier de déploiement aux opérateurs. Malheureusement, cette exigence se limitait à la métropole. Aujourd’hui, la situation est absurde : les opérateurs fixe et mobile ont des licences pour les DOM mais : 1. Ils n’ont pas obligation de déployer de réseaux 2. Certains d’entre eux n’ont même pas la possibilité matérielle de déployer leur offre, le plan de numérotation ne le permettant pas toujours. La SRR est, à la Réunion, le seul opérateur présent alors que les trois opérateurs nationaux (SFR, Itinéris et Bouygues Télécom) ont une licence inutilisée. S’il est difficilement imaginable de voir la SFR venir faire concurrence à sa propre filiale, Itinéris et Bouygues Télécom doivent disposer des ressources nécessaires (fréquences et numéros) pour déployer leurs réseaux. Par ailleurs, des entreprises régionales demandent une licence pour déployer un réseau. La licence demandée par Outremer Télécom serait la cinquième licence valable sur la Réunion et on peut comprendre que l’Autorité hésite à l’attribuer. Afin d’éviter que de telles considérations ne paralysent l’initiative locale, il est nécessaire que toutes les licences soient assorties d’un calendrier de déploiement. 2.5 TAILLE DU MARCHE A LA REUNION Le département réunionnais compte 700 000 habitants (INSEE 1999). C’est une île à population jeune, férue de nouvelles technologies. La SRR (Société Réunionnaise du Radiotéléphone) y exploite un réseau de téléphonie mobile à la norme GSM depuis septembre 1995. Le nombre d’abonnés est important (150 000 en avril 2000), mais le taux d’équipement est encore deux fois plus faible qu’un métropole. Toutefois, la croissance très importante (+10,3% mensuel contre 2% en métropole) devrait permettre de rapidement combler ce retard. Toutes les prévisions faites en terme de déploiement, de nombre d’abonnés ont été pulvérisées, laissant présager que le taux d’équipement pourra même dépasser le taux métropolitain. 1 Pour mémoire, trois arrêtés du secrétaire d’état à l’industrie datés du 17 novembre 1998 ont étendus les licences des opérateurs GSM nationaux aux DOM (J.O. du 17 et 18 décembre 1998) Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000 6
  • 7. ___________________________________________________ PROTEL Réunion Métropole Taux d’équipement 20% 37% Croissance mensuelle +10,3% +2% 6 derniers mois 64% 40% Nombre d’abonnés 150 000 22 500 000 (Source ART – avril 2000) COMPARATIF AVEC D’AUTRES ILES. Le tableau fourni en annexe 1 montre quelques exemples d’îles disposant d’une offre GSM. Nous constatons que : 1. Des îles comparables à la Réunion en terme de PNB par habitant (+/- 9000 $) comme Madères et Les Açores possèdent trois opérateurs pour une population presque trois fois inférieure. 2. Des îles très faiblement peuplées (comme les Seychelles) possèdent plusieurs opérateurs avec parfois un parc installé très faible (6 000 abonnés pour Télécom Seychelles). 3. Les îles Féroé ont un opérateur régional alors que l’île ne compte que 47 000 habitants. 4. Malte est un cas intéressant puisque les deux opérateurs présents (pour une population de 373 000 habitants) sont à dimension régionale Si on estime le marché potentiel pour la téléphonie mobile à 50% de la population (40% en France en juin 2000, avec une progression semestrielle de 18%), le marché à moyen terme serait d’environ 332 500 abonnés, ce qui est largement suffisant pour au moins trois opérateurs : Pays Nb. Nb. Marché potentiel Marché Habitants Opérateurs potentiel par (source Atlas (Source GSM (estimé à 50% de la opérateur Eco 1999) World.com) population) Maurice 1 134 000 2 567 000 283 500 Canaries 1 630 000 3 815 000 271 667 Réunion avec 3 665 000 3 332 500 110 833 opérateurs Malte 373 000 2 186 500 93 250 Islande 270 000 2 135 000 67 500 Madère 260 000 3 130 000 43 333 Açores 244 000 3 122 000 40 667 Iles Féroe 47 000 1 23 500 23 500 Seychelles 77 000 2 38 500 19 250 Le marché réunionnais est donc capable d’accueillir au moins trois opérateurs. Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000 7
  • 8. ___________________________________________________ PROTEL 3 NOTRE AVIS Le marché réunionnais est comparable avec celui d’autres îles où deux voire trois opérateurs coexistent. Les conditions techniques (usage des fréquences) à la Réunion sont les mêmes que dans la majeure partie du territoire national. De plus, un marché commence à être réellement concurrentiel à partir de trois acteurs. Ainsi, avoir trois opérateurs de téléphonie mobile à la Réunion est techniquement possible, économiquement raisonnable et souhaitable pour les utilisateurs. Dernièrement, l’Autorité a opté à plusieurs reprises pour une procédure d’appel à candidatures avec soumission comparative lorsqu’elle a eu à attribuer de nouvelles autorisations. Une telle procédure demande pratiquement un an, la faisant se conclure en milieu d’année 2001. On peut s’interroger sur la pertinence d’une telle démarche alors que les licences UMTS doivent être attribuées au premier semestre 2001 et que les réseaux UMTS remplaceront les réseaux GSM. En conclusion, la démarche que l’Autorité pourrait suivre nous semble la suivante : • Autoriser les opérateurs qui en feraient la demande à déployer des réseaux, dans la mesure où celles-ci sont accompagnées d’un calendrier de déploiement. • Allouer immédiatement les ressources (fréquences, numéros) aux opérateurs titulaires d’une licence GSM et désireux de déployer un réseau dans les DOM • Inclure les DOM dans les licences nationales UMTS et imposer un calendrier de déploiement qui donne la priorité aux DOM, de façon à permettre l’arrivée de nouveaux opérateurs dès que possible. De plus, conformément aux éléments discutés en ce moment même dans le cadre de la loi d’orientation des DOM, il serait souhaitable que l’Autorité consulte la Région Réunion. Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000 8
  • 9. ___________________________________________________ PROTEL Annexes Annexe 1 : Tableau comparatif d’îles disposant d’une offre GSM Téléphonie mobile dans les DOM - Juillet 2000 9
  • 10. Les opérateurs de mobiles PROTEL Iles Nb habitants PNB / hab en $ Opérateur Norme Nb de pays Nombre Date roaming abonnés (Atlaseco 1999) (www.gsmworld.com) Réunion (F) 665 000 8 264 SRR GSM 19 113 000 janv-00 Guadeloupe (F) 422 000 8 955 France Caraïbes Mobiles GSM 9 Martinique (F) 384 000 11 325 France Caraïbes Mobiles GSM 9 Seychelles 77 000 6 782 Cable & Wireless GSM 20 17 000 mars-00 Telecom Seychelles GSM ? 6 000 mars-00 Maurice 1 134 000 3 686 Cellplus GSM 33 49 800 déc-99 Emtel TACS ? 49 000 déc-99 Malte 373 000 8 620 Vodafone Malta ETACS / GSM 46 Mobisle Com Ltd GSM / UMTS ? création en 1999 Canaries 1 630 000 13 295 Airtel Movil GSM 70 (Espagne) Retevision Movil GSM 25 Telefonica Moviles GSM 84 Madère 260 000 9 658 Optimus Telecomunicacoes GSM 56 (Portugal) Telecel Communicacoes GSM 51 Telecomunicacoes Moveis Nacionais GSM 53 Açores 244 000 9 658 Optimus Telecomunicacoes GSM 56 (Portugal) Telecel Communicacoes GSM 51 Telecomunicacoes Moveis Nacionais GSM 53 Islande 270 000 26 185 Iceland Telecom NMT-450 / GSM 65 TAL hf GSM 42 Féroe (Danemark) 47 000 10 851 Faroese Telecom GSM 30 Comparatif.xls 17/07/00 - 16:03