SlideShare une entreprise Scribd logo
Guide des carrossiers
Qualité d’exécution utilitaires légers
Citan, Vito/Classe V, Sprinter
Édition 30.11.2016
2
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle !
Contenu
	1	 Introduction............................................3
	 2	 Volumes généraux au moment de la
livraison du véhicule..............................4
	 2.1	 Documentation des données de la
superstructure......................................... 4
	 2.2	 Instructions de service/remarques pour
l’utilisateur............................................... 5
	 2.3	 Contrôles finaux / contrôles de sortie.... 6
	 3	 Caisse nue...............................................7
	 3.1	Généralités............................................... 7
	 3.2	Alésages.................................................. 8
	 3.3	 Arêtes de coupe....................................... 9
	 3.4	 Protection anticorrosion ........................10
	4	 Surface..................................................12
	 4.1	Évaluation...............................................12
	 4.2	 Détermination des zones de visibilité......13
	 4.3	 Critère de qualité pour la peinture .........14
	 4.3.1	 Peinture de finition.................................14
	 4.3.3	 Scellement des soudures en PVC pour
soudure verticale....................................15
	 4.3.4	 Scellement des soudures en PVC pour
soubassement........................................15
	 4.3.5	 Épaisseurs de couches après séchage....16
	5	 Montage.................................................18
	 5.1	 Consignes générales à la dépose du
véhicule...................................................18
	 5.2	 Assemblages vissés................................19
	 5.3	 Fixation de la console sur le cadre........ 20
	 5.4	 Pose des conduites à air comprimé et
des conduites hydrauliques....................21
	 5.4.1	Généralités..............................................21
	 5.4.2	 Pose ultérieure de
conduites/flexibles hydrauliques........... 28
	 5.5	 Montage des pièces rapportées............. 33
	 5.5.1	 Renforts / plaques de renfort du
plancher................................................. 33
	 5.5.2	 Caisses de matériel et boîtes à outils
posées sur le côté.................................. 33
	 5.5.3	Cales...................................................... 34
	 5.5.4	 Fixation de l’aile..................................... 35
	 5.5.5	 Protection anti-encastrement arrière..... 35
	 5.5.6	 Protection anti-encastrement latérale.... 36
	 5.5.7	 Appui de grue et béquille....................... 37
	 5.5.8	 Fixation aux pièces d’origine
Mercedes-Benz...................................... 38
	 5.6	 Retrait des résidus de saleté
sur le véhicule après la dépose.............. 39
	 6	 Partie électrique...................................40
	 6.1	 Marquage des commutateurs et
des éléments de commande ................. 40
	 6.2	 Pose des câbles électriques...................41
	 6.3	 Passage de câbles sur parois de
cabine.................................................... 43
	 6.4	 Rallonge de câbles électriques.............. 44
	 6.5	 Prise de courant avec des
consommateurs supplémentaires.......... 45
	 6.6	 Remarques relatives au maniement des
batteries................................................ 46
	 6.7	 Équipements techniques d’éclairage
selon
directive CE............................................47
	 7	 Pelliculage / Lettrage / Film de
protection contre les gravillons..........48
	 7.1	 Contrôle visuel pour le pelliculage......... 48
	 7.2	 Critères de qualité pour le pelliculage sur
le véhicule.............................................. 49
	 Index alphabétique...........................................51
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 3
1	Introduction
Le présent guide sert à évaluer et à atteindre la qualité
d’exécution requise pour les superstructures/travaux
de carrossage sur les séries d’utilitaires légers Merce-
des-Benz.
Les superstructures/travaux de carrossage sont :
•	 Éléments rapportés
•	 Superstructures
•	 Éléments montés
•	 Transformations
Le guide complète les directives de carrossage pour
utilitaires légers et contient des exemples positifs et
négatifs sur la qualité d’exécution des superstructures/
travaux de carrossage. Il s’adresse aux spécialistes
qualifiés des carrossiers pour utilitaires légers Merce-
des-Benz et suppose au préalable les connaissances
techniques correspondantes.
En raison du grand nombre de carrossiers et de types
de superstructures, il est impossible de représenter
toutes les modifications et les contrôles qualité qui
en résultent. La qualité d’exécution décrite doit être
respectée pendant les travaux sur le véhicule de base et
sur l’ensemble superstructure du carrossier. En outre,
la qualité d’exécution décrite est applicable aux interfa-
ces entre le véhicule de base et l’ensemble superstruc-
ture.
Le guide est basé sur les directives destinées aux spé-
cialistes qualifiés en gestion qualité et aux auditeurs de
Mercedes-Benz. Ces directives se réfèrent à la récep-
tion par le carrossier d’utilitaires légers Mercedes-Benz
au terme des travaux de carrossage, dans le cadre des
opérations en maîtrise d’oeuvre (ERG).
Le guide sur la qualité d’exécution doit être obligatoi-
rement appliqué en cas de travaux de carrossage en
maîtrise d’oeuvre, confiés par Daimler AG en tant que
contractant principal et dans le cadre de "Van Solu-
tion".
Les défauts découverts lors d’une réception de véhi-
cule par un représentant de Daimler AG doivent être
supprimés par le carrossier avant la livraison du véhi-
cule. En outre, les mesures visant à éviter durablement
de tels défauts doivent être également prises sur les
véhicules suivants.
Une réception de véhicule effectuée par Daimler AG ne
dispense pas le carrossier de ses obligations prévues
par la loi, telles que
•	 Responsabilité produit
•	 Garantie des vices cachés
•	 Sécurité du produit
Le carrossier lui-même a l’obligation de s’assurer que
ses travaux de superstructure ne présentent aucun
défaut. En outre, le carrossier doit s’assurer que ses
superstructures/travaux de carrossage ne peuvent pas
entraîner de défauts ou de dangers pour l’ensemble
du véhicule ou venant de ce dernier. Le non-respect
de cette obligation engage la responsabilité produit du
carrossier dans tous les cas. Dans les opérations dites
sans maîtrise d’oeuvre (ZRG), Daimler AG recommande
l’application du présent guide par le carrossier.
Les informations sur le système de gestion de la qualité
du carrossier requis figurent dans les directives de
carrossage actuelles correspondantes. Des consignes
complémentaires vous seront fournies par votre inter-
locuteur en gestion qualité et votre interlocuteur pour
l’assistance technique des carrossiers (recherche via le
portail Carrossiers sous "Aide").
Le carrossier est tenu de s’assurer que les superstruc-
tures/travaux de carrossage satisfont aux lois, normes
et directives nationales et internationales en vigueur.
Les directives de carrossage pour utilitaires légers
sont soumises à une adaptation continue. En cas de
différences de ce fait au niveau du contenu, faites-vous
conseiller par votre interlocuteur responsable en
gestion qualité. Les directives issues de l’attestation
technique (p. ex. déclaration de non-opposition) et des
directives de carrossage actuelles pour la série d’utili-
taires légers concernée sont prioritaires par rapport au
présent guide.
ii Autres informations
Vous trouverez le nom de vos interlocuteurs en
gestion qualité sur le portail Carrossiers
https://bb-portal.mercedes-benz.com/
sous
"Page d’accueil" - ACCÈS DIRECT > Interlocu-
teur
ou
"Page d’accueil/Aide/Interlocuteur/Recherche
interlocuteur" sous
> Interlocuteurs internationaux utilitaires légers
Sujets "Carrossiers utilitaires légers : gestion
de la qualité"
ou via vos interlocuteurs locaux pour l’assistance
technique des carrossiers utilitaires légers.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 4
2.1 Documentation des données de la superstructure
2	Volumes généraux au moment de la livraison du véhicule
2.1	 Documentation des données de la superstructure
Le carrossier doit garantir le respect de la directive
2001/95/CE sur la sécurité générale du produit. Hors
d’Europe, il convient également de satisfaire à cette
directive en tenant compte des prescriptions et des lois
nationales.
Les informations suivantes doivent être documentées
dans le système Mercedes-Benz VeDoc (système de
documentation relatif au véhicule) et dans le carnet de
maintenance Mercedes-Benz :
•	 Opérations effectuées et modifications du véhicule
de base
•	 Superstructures montées
Les données de la superstructure entrées sur le portail
Carrossiers sont également envoyées dans les systè-
mes d’atelier Mercedes-Benz. En cas de réparation/
incident, ceci facilite l’approvisionnement en pièces de
rechange des ateliers Mercedes-Benz. Cette mesure
permet de raccourcir le séjour du véhicule à l’atelier.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 5
2.2 Instructions de service/remarques pour l’utilisateur
2 Volumes généraux au moment de la livraison du véhicule
2.2	 Instructions de service/remarques pour l’utilisateur
En raison des superstructures/travaux de carrossage,
il est nécessaire de placer les consignes d’utilisation,
d’avertissement et de sécurité sur le véhicule. En outre,
les papiers d’accompagnement du véhicule doivent être
complétés par les instructions de service et les consig-
nes de sécurité spécifiques de la superstructure.
L’ensemble des superstructures/travaux de carrossage
soumis à la directive européenne sur les machines
doivent être munis d’une immatriculation CE. La décla-
ration de conformité CE doit être jointe aux papiers
d’accompagnement du véhicule.
L’exploitant du véhicule ayant reçu la superstructure
doit être informé par le carrossier des obligations
résultant p. ex. d’une déclaration de non-opposition du
département concerné.
Exemples d’obligations imposées aux carrossiers et aux
clients finaux/utilisateurs des véhicules :
•	 Charge sur essieu maximale
•	 Charge remorquée maximale
•	 Limitation de vitesse due à la superstructure
Le carrossier peut informer l’exploitant sur les obliga-
tions à suivre, p. ex. de la façon suivante :
•	 Annotation dans les instructions de service de la
superstructure
•	 Plaquettes d’information sur ou dans le véhicule
Les points suivants doivent être documentés dans les
papiers d’accompagnement :
•	 Numéros de série
•	 Numéros d’identification
•	 Désignations de la superstructure
•	 Types d’organes
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 6
2.3 Contrôles finaux / contrôles de sortie
2 Volumes généraux au moment de la livraison du véhicule
2.3	 Contrôles finaux / contrôles de sortie
Avant la livraison au client, les contrôles de sortie
nécessaires doivent être réalisés sur les superstructu-
res posées, et ensuite documentés.
Cette procédure a pour but de garantir que
•	 la description et l’équipement de la commande
sont conformes aux directives de carrossage
actuellement en vigueur de Daimler AG pour le
modèle de véhicule
•	 les exigences des directives de carrossage ainsi
que de ce guide sont remplies
•	 les différentes techniques sont confirmées par
une déclaration de non-opposition
•	 toutes les superstructures effectuées au-delà
de la commande sont présentées et docu-
mentées en conséquence
•	 les lois, normes, directives, exigences et règles
techniques reconnues ont été respectées lors
de la réalisation des superstructures
•	 le véhicule complet muni de la superstructure
satisfait aux directives nationales d’immatricu-
lation des véhicules
•	 les contrôles de produits et de sécurité requis
ont été effectués et documentés (p. ex. contrôle
de la grue, contrôle de l’installation au gaz,
contrôle 230 V)
•	 les entrées effectuées dans la mémoire des
défauts par un atelier Mercedes‑Benz agréé ont
été effacées et qu’ainsi, la mémoire de défauts
ne contient pas d’entrées au moment de la
livraison.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 7
3	Caisse nue
3.1 Généralités
3.1	 Généralités
L’ensemble des mesures réalisées sur la caisse nue ne
doivent pas altérer les caractéristiques suivantes :
•	 Solidité
•	 Fonctionnement du véhicule et des organes
•	 Fonctionnement des équipements de commande
du véhicule et des organes
Il convient de s’assurer de la liberté de fonctionnement
et de mouvement de toutes les pièces du châssis (p.
ex. pour travaux de maintenance et de contrôle). En
outre, il faut s’assurer qu’aucune conduite hydrauli-
que, pneumatique ou qu’aucun câble électrique n’est
endommagé pendant ou par les mesures effectuées sur
la caisse nue.
En cas de modifications des structures portantes, il
faut créer suffisamment de rigidités de remplacement.
En cas d’usinage avec enlèvement de copeaux, toujours
aspirer les copeaux apparus. Si les copeaux sont retirés
à l’air comprimé, ils peuvent se répandre à des endroits
inaccessibles et non visibles immédiatement. Ceci peut
entraîner l’apparition de foyers de corrosion susceptib-
les d'attaquer même les emplacements protégés.
En outre, l’usinage avec enlèvement de copeaux peut
entraîner la projection d’étincelles, ce qui peut endom-
mager également les surfaces des véhicules voisins.
N55.00-2064-71
Erroné : Un foyer de corrosion est apparu en raison de
résidus de copeaux non éliminés.
N55.00-2066-71
Erroné : Un foyer de corrosion est apparu dans la zone
du pare-brise en raison de résidus de copeaux non
éliminés.
N55.00-2067-71
Erroné : Des résidus de copeaux dans le guide de
la porte coulissante peuvent entraîner des foyers de
corrosion.
8
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle !
3.2 Alésages
3 Caisse nue
3.2	 Alésages
Les alésages existants dans le longeron du fait du
processus de production ne sont pas destinés à la pose
de superstructures.
Si la superstructure nécessite des alésages, il convient
de respecter les zones de perçage en fonction des
directives de carrossage. Pour cela, il faut aussi tenir
compte des pièces environnantes (p. ex. câbles ou
ceintures de sécurité).
Après le perçage, les alésages doivent être ébarbés
et des mesures anticorrosion adéquates doivent être
prises.
N55.00-2068-71
Erroné : Le faisceau de câbles a été endommagé par
perçage.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 9
3.3 Arêtes de coupe
3 Caisse nue
3.3	 Arêtes de coupe
Les sectionnements sur le cadre de châssis ainsi que
sur les pièces du véhicule sont uniquement autorisés
dans des zones déterminées (p. ex. modifications
d’empattement).
ii Autres informations
Pour d’autres informations, se reporter aux directi-
ves de carrossage pour utilitaires légers.
Les points d’usinage de la tôle doivent être ébarbés
et arrondis suivant des rayons (r >5 mm) pour éviter
les blessures, la perte d’épaisseur de la peinture ou
les pointes de tension dans le matériau. Les zones
de découpe laissées brutes peuvent entraîner la
formation de fissures.
Si des découpes de tôle se trouvent dans la zone de
visibilité du véhicule terminé, ces sectionnements
doivent être effectués avec un soin particulier. Après la
réalisation des sectionnements, il convient de prendre
des mesures anticorrosion adéquates.
N55.00-2069-71
Erroné : Une découpe dans la tôle non arrondie peut
entraîner la formation de fissures en charge suite à des
pointes de tension.
N55.00-2070-71
Erroné : Les arêtes de coupe n’ont pas été ébavurées.
La peinture écaillée n’a pas été retirée. On n’a pas
appliqué de protection anticorrosion, ni de peinture de
finition.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 10
3.4 Protection anticorrosion
3 Caisse nue
3.4	 Protection anticorrosion
Afin de préserver la longévité et l’impression de qualité
du véhicule, des mesures de protection anticorrosion à
long terme sont nécessaires sur le véhicule. En usine, la
protection anticorrosion est constituée d’une peinture
par trempé cataphorétique (KTL) et d’une peinture de
finition, ainsi que de scellements des corps creux. Si
la protection anticorrosion en usine a été endommagée
par des mesures concernant la caisse nue, il est
nécessaire de rétablir la protection anticorrosion sous
une forme adéquate et équivalente. Les composants
montés par le carrossier doivent aussi recevoir une
protection anticorrosion conforme au niveau technique
du moment. Une conception favorable à la protection
anticorrosion est présupposée.
Les mesures suivantes doivent être prises après tous
les travaux sur la caisse nue sur le véhicule :
•	 Éliminer les copeaux d’arrachement
•	 Ébavurer les arêtes
•	 Éliminer les résidus de peinture brûlés et préparer
soigneusement les surfaces à mettre en peinture
•	 Appliquer une couche d’apprêt et de la peinture sur
toutes les pièces restées à nu
•	 Protégez les corps creux avec des produits de
conservation à base de cire
•	 Prenez des mesures de protection anticorrosion
pour le soubassement et les éléments du cadre
N55.00-2071-71
Erroné : Les cordons de soudure des pièces montées
ultérieurement sont corrodés en raison de mesures
anticorrosion insuffisantes.
N55.00-2072-71
Erroné : Les assemblages vissés des pièces montées
ultérieurement sont corrodés en raison de mesures
anticorrosion insuffisantes.
N55.00-2073-71
Correct : Une protection anticorrosion complète sur les
pièces montées ultérieurement est garantie.
Les pièces de la chaîne cinématique, du système
d’échappement ou de systèmes similaires doivent
être protégées du mouillage pendant le scellement des
corps creux.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 11
3.4 Protection anticorrosion
3 Caisse nue
N55.00-2074-71
Erroné : Un produit de conservation à base de cire a
été appliqué sur le système d’échappement.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 12
4.1 Évaluation
4	Surface
4.1	 Évaluation
Les critères pour l’évaluation de la qualité de la surface
vous sont expliqués dans ce qui suit.
Distance d’observation :
Le diagnostic des pièces doit être effectué sans
accessoires optiques (p. ex. miroirs, lampes ou loupes).
L’observateur doit alors respecter une distance d’obser-
vation d’environ 800 mm perpendiculairement à l’objet
à contrôler (bras tendu).
Dans la zone d’accès, la distance d’observation est
d’env. 300 mm (ouverture de porte, côté intérieur de
porte et accès).
Position d’observation :
L’évaluation des composants doit se faire en fonction
de l’angle de montage et de la position sur le véhicule
ou de la position de fonctionnement. À partir de la
position d’observation, le composant est diagnostiqué
par une personne debout.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 13
4.2 Détermination des zones de visibilité
4 Surface
4.2	 Détermination des zones de visibilité
Les zones de qualité suivantes sont définies pour
l’évaluation de la peinture :
•	 Jaune : zone de visibilité 1 (SZ 1) : surfaces extéri-
eures situées dans le champ de visibilité direct du
véhicule
•	 Vert : zone de visibilité 2 (SZ 2) : surfaces extérieu-
res non situées dans le champ de visibilité direct du
véhicule ou bien coudées ou inclinées, de sorte qu’il
n’y a presque pas de réflexions
•	 Bleu : zone de visibilité 3 (SZ 3) : surfaces extérieu-
res et intérieures ne se trouvant pas dans le champ
de visibilité ou zones de non-visibilité
N55.00-2075-71
Zones de visibilité sur le Mercedes-Benz Citan
N55.00-2076-71
Zones de visibilité sur le Mercedes-Benz Vito/Classe V
N55.00-2077-71
Zones de visibilité sur le Mercedes-Benz Sprinter
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 14
4.3 Critère de qualité pour la peinture
4 Surface
4.3	 Critère de qualité pour la peinture
Lors des travaux de peinture et de protection sur le véhicule, les critères de qualité suivants doivent être respectés
pour les différents volumes en vue d’assurer la qualité d’exécution.
4.3.1	 Peinture de finition
N° Types de
défaut
SZ 1 SZ 2 et cabine
intérieure
SZ 3 compartiment
de chargement
SZ 3 toit
1 Coulures Pas admissible
Admissible si esthé-
tiquement non
gênant
Admissible si esthé-
tiquement non
gênant
Admissible si esthé-
tiquement non
gênant
2
Gouttes de
peinture
Pas admissible Pas admissible
Pas admissible dans
la zone directe
Pas admissible dans
la zone directe
3
Rayures de
ponçage
Pas admissible
Admissible si esthé-
tiquement non
gênant
Admissible si esthé-
tiquement non
gênant
Admissible si esthé-
tiquement non
gênant
4
Saleté,
cratère
jusqu’à 4 petites
inclusions/cratè-
res admissibles,
taille Ø <0,5 mm/
m², si la distance
entre eux est d’au
moins 500 mm.
1 grande inclusion/
cratère admissible,
taille Ø 0,5 mm, si
esthétiquement non
gênant
Admissible si esthé-
tiquement non
gênant
1 grande inclusion/
cratère admissible,
taille Ø 0,5 mm, si
esthétiquement non
gênant
5 Ternissement Pas admissible
Admissible si esthé-
tiquement non
gênant
Admissible si esthé-
tiquement non
gênant
Admissible si esthé-
tiquement non
gênant
6
Divergences
de teinte sur
les retouches
de peinture
Pas admissible Pas admissible
Légère divergence
admissible
Légère divergence
admissible
7
Couche de
peinture trop
fine, non
couvrante
Pas admissible Pas admissible
Admissible si recou-
verte d’un habillage
Pas admissible
8
Zones de
polissage
Pas admissible,
modifications de
structure admis-
sibles
Admissible si esthé-
tiquement non
gênant
Admissible Admissible
9
Cloques
(bulles)
Pas admissible Pas admissible
Admissible si esthé-
tiquement non
gênant
Admissible
10
Gonflements,
décollements
Pas admissible Pas admissible Pas admissible Pas admissible
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 15
4.3 Critère de qualité pour la peinture
4 Surface
4.3.2	 Scellement des soudures en PVC
N° Types de défaut SZ 1 SZ 2 et cabine
intérieure
SZ 3 comparti-
ment de char-
gement
SZ 3 toit hori-
zontal à l’extéri-
eur, cadre
1
Endroits défec-
tueux
Pas admissible Pas admissible Pas admissible Pas admissible
2 Bulles d’air Pas admissible
Admissible si
esthétiquement
non gênant
Admissible si
esthétiquement
non gênant
Admissible si
esthétiquement
non gênant
3
Soudure pas
nette
Pas admissible
Admissible si
esthétiquement
non gênant
Admissible si
esthétiquement
non gênant
Admissible si
esthétiquement
non gênant
4
Gouttes, rési-
dus, épaissis-
sements
Pas admissible
Admissible
si montage/
fonction non
entravés
Admissible
si montage/
fonction non
entravés
Admissible si
esthétiquement
non gênant
5
Motifs circu-
laires ; lignes
ondulées
Cordon régulier,
pas de motifs
circulaires,
pas de lignes
ondulées gênan-
tes
Cordon régulier,
pas de lignes
ondulées gênan-
tes
Cordon régulier
Cordon régulier
cadre : pro-
tubérances,
densification
admissible
Les soudures non aplaties sur les pièces rapportées ne doivent pas dépasser 8 mm en largeur et 2 mm en hauteur. La
surface doit être lisse et régulière. Les doublages de tôles doivent être protégés.
4.3.3	 Scellement des soudures en PVC pour soudure verticale
N° Types de défaut SZ 1 SZ 2
1 Formation de filaments Pas admissible
Admissible si esthétiquement non
gênant
2
Protubérances/épaississe-
ments
Pas admissible
Admissible si esthétiquement non
gênant
Les fentes des soudures verticales doivent être lisses et dotées d’une couche de produit d’étanchéité Sikaflex noir
appliquée régulièrement suivant la structure de la paroi latérale.
4.3.4	 Scellement des soudures en PVC pour soubassement
N° Types de défaut Zone visible Zone dotée d’un
habillage
SZ 2
1
Effet de brouillard sur la
carrosserie
Pas admissible admissible
Admissible si esthé-
tiquement non
gênant
2
Bandes de marouflage pas
retirées
Pas admissible Pas admissible -
3 Endroits défectueux Pas admissible Pas admissible -
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 16
4.3 Critère de qualité pour la peinture
4 Surface
4.3.5	 Épaisseurs de couches après séchage
Remarque épaisseur de couche de la peinture :
L’épaisseur de couche totale est en moyenne de 72 µm. De légères variations en dessous de l’épaisseur de couche
sont acceptées (jusqu’à 10 %).
Mono-
hydro,
extérieur
Peinture de
base unie,
extérieur
Métallisé
Cabine
intérieure
visible
Compar-
timent de
chargement
visible
Intérieur
du com-
partiment
moteur
visible
Épaisseur
de couche
excessive
Épais-
seurs de
couches
individu-
elles
>17 µm,
extérieur
>6 µm,
intérieur
>20 µm,
extérieur
>25 µm,
extérieur
>35 µm >12 µm >20 µm >35 µm
Épais-
seurs de
couches
totales
>72 µm >77 µm >84 µm >55 µm >35 µm >35 µm
Maximum
300 µm
Porte
arrière
du bord
inférieur
jusqu’à
la ner-
vure
>60 µm*
*Avec respect des valeurs d’application et de brillance
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 17
4.3 Critère de qualité pour la peinture
4 Surface
4.3.6	 Surfaces galvanisées
L’exécution des surfaces galvanisées dans la zone de
visibilité doit être homogène sur le plan technique et
esthétique (SZ 1 et SZ 2). Les zones présentant de la
corrosion ou des dégradations similaires doivent être
soumises à un traitement ultérieur professionnel (p. ex.
application de zinc en aérosol).
N55.00-2079-71
Corrosion du zinc sur le cadre de plateau extérieur
(exemple 1)
N55.00-2078-71
Corrosion du zinc sur le cadre de plateau extérieur
(exemple 2)
N55.00-2160-71
Corrosion du zinc sur le cadre de la superstructure
interne (exemple 1)
N55.00-2081-71
Corrosion du zinc sur le cadre de la superstructure
interne (exemple 2)
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 18
5	Montage
5.1 Consignes générales à la dépose du véhicule
5.1	 Consignes générales à la dépose du véhicule
!! Remarque
Les pièces (momentanément) démontées sont la
propriété du client. Elles doivent être traitées soig-
neusement et stockées de manière professionnelle
en vue d’une éventuelle repose.
Les pièces endommagées par un montage ou un
démontage incorrects doivent toujours être remplacées
par des pièces neuves sans défaut.
N55.00-2082-71
Erroné : Le stockage incorrect des pièces rapportées
démontées dans l’habitacle peut entraîner des endom-
magements (exemple 1).
N55.00-2083-71
Erroné : Le stockage incorrect des pièces rapportées
démontées dans l’habitacle peut entraîner des endom-
magements (exemple 2).
N55.00-2084-71
Erroné : Du fait d’un démontage incorrect, des bou-
chons et le revêtement de l’accès ont été endommagés.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 19
5.2 Assemblages vissés
5 Montage
5.2	 Assemblages vissés
Les raccords vissés doivent être conçus de manière à
solliciter les vis en extension.
Pour minimiser les blocs de connexion et le tassement
ou la perte de précontrainte, les vis et écrous doivent
être utilisés avec une bride. S’il est impossible d’utiliser
des vis et des écrous avec bride en raison de l’espace,
employer des rondelles et des rondelles-ressort.
En cas d’utilisation d’écrous autobloquants, garantir un
dépassement des vis de deux à cinq pas de filetage.
Le dépassement maximum des vis ne doit pas excéder
10 mm pour assurer la fonction d’autoblocage.
N55.00-2086-71
Erroné : Les vis ont été utilisées sans bride.
N55.00-2154-71
Correct : Les vis ont été utilisées avec bride.
N55.00-2159-71
Erroné : Le dépassement des vis excédait les deux à
cinq pas de filetage admissibles.
N55.00-2087-71
Correct : Le dépassement des vis de deux à cinq pas
de filetage a été respecté.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 20
5.3 Fixation de la console sur le cadre
5 Montage
5.3	 Fixation de la console sur le cadre
Les versions de fixation par vis ductiles décrites dans
les directives de carrossage doivent être exécutées de
la manière suivante :
N55.00-2088-71
Correct : Avec des superstructures fourgon, compac-
teurs à ordures et caisses de matériel d’une largeur de
1000 mm, des vis ductiles ont été utilisées. Les forces
apparues pendant la marche peuvent être absorbées
par les vis ductiles.
N55.00-2089-71
Correct : En cas de grues (avant/arrière) et de cais-
ses de matériel d’une largeur de 600 mm, aucune vis
ductile n'a été utilisée.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 21
5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques
5 Montage
5.4	 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques
5.4.1	 Généralités
!! Remarque
Les conduites doivent être posées de façon à ne pas
être endommagées par impact de gravillon, frotte-
ment, écrasement, ou contact avec des arêtes vives
ou des sources de chaleur.
Les endommagements peuvent entraîner une perte
de fonctionnement du système, des accidents et des
dommages matériels, écologiques et corporels.
Toutes les conduites situées le long du longeron de
cadre doivent être posées à l’intérieur. La fixation doit
être réalisée au moyen de colliers d’électricien ou
de colliers sur les points de fixation ou les supports
appropriés.
Les supports ne doivent pas endommager les condui-
tes, ni la protection anticorrosion du longeron de cadre.
Pour éviter la pose dans le longeron de cadre sur les
dépassements de vis, les goussets ou autres pièces
en saillie, utiliser des distanceurs ou des déflecteurs
adéquats.
La distance admissible entre les différents points de
fixation atteint au maximum 300 mm pour les condui-
tes flexibles et au maximum 500 mm pour les tubes
hydrauliques.
Respecter les critères suivants :
•	 Les conduites qui se croisent doivent être fixées
au niveau du point de croisement par un collier
d’électricien.
•	 La fermeture du collier d’électricien doit être
montée en direction de la conduite. Pour minimiser
le risque de blessures, couper l’extrémité du collier
d’électricien qui dépasse au ras de la tête.
•	 Les conduites dont le tracé est parallèle à des
raccords coudés doivent être maintenues sur le
raccord coudé.
•	 Les conduites en contact avec les têtes de vis, les
filetages de vis ou les goussets doivent être pro-
tégées efficacement des endommagements.
•	 Les conduites situées entre des composants ayant
un mouvement relatif l’un par rapport à l’autre, tels
que le cadre par rapport au moteur, doivent être
fixées sans contrainte et avec un débattement suf-
fisant. Les longueurs de conduite doivent pouvoir
compenser les mouvements maximum possibles.
•	 Si des conduites mobiles sont fixées les unes par
rapport aux autres par des colliers d’électricien,
ménager suffisamment de débattement dans toute
la zone de déplacement.
•	 Les conduites ne doivent pas être posées par-des-
sus des arêtes vives ou des pièces mobiles. Il faut
garantir l’utilisation d’un protège-arête, d’un sup-
port de renvoi ou de mesures analogues.
•	 En cas de passages sur les longerons de cadre
ou les traverses, utiliser des douilles caoutchouc
correspondantes. On peut également utiliser une
protection antifrottement (p. ex. protège-arête).
•	 Si des conduites passent autour de la ceinture
inférieure du cadre, utiliser des supports de renvoi
appropriés.
Les distances minimales suivantes doivent être respec-
tées dans la zone des sources de chaleur :
Zone des tuyaux d’échappement sans blind-
age
200 mm
Zone du pot d’échappement sans blindage 170 mm
Zone du blindage en tôle 100 mm
Zone du blindage en tôle avec isolation sup-
plémentaire
80 mm
Zone du blindage en tôle avec gaine supplé-
mentaire
40 mm
N55.00-2090-71
Correct : La pose des conduites sans frottement est
assurée sur tout le trajet de déplacement.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 22
5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques
5 Montage
N55.00-2091-71
Correct : Les câbles électriques et les conduites
hydrauliques ont été posés ensemble et protégés contre
les frottements avec du tube ondulé et des colliers
d’électricien.
N55.00-2092-71
Correct : Les conduites hydrauliques ont été posées
avec une longueur de compensation suffisante en
raison des mouvements de la chaîne cinématique. En
outre, les conduites hydrauliques ont été protégées
contre les frottements avec des colliers d’électricien et
des colliers caoutchoutés. La pliure des conduites est
exclue par une pose adéquate.
N55.00-2093-71
Correct : Les vibrations sont minimisées/exclues grâce
à des points de fixation supplémentaires.
N55.00-2094-71
Correct : Les câbles électriques et les conduites
hydrauliques ont été posés en toute sécurité à distance
des arêtes vives et protégés ensemble des mouvements
les uns par rapport aux autres.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 23
5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques
5 Montage
N55.00-2095-71
Correct : Les colliers d’électricien ont été posés sans
endommager les tubes ondulés, de manière à exclure
les mouvements entre les différentes conduites.
N55.00-2096-71
Correct : La fixation sans frottements et sans endom-
magements des surlongueurs de conduites a été
assurée.
N55.00-2097-71
Correct : Une pose des conduites définie a été assurée
par l’utilisation de distanceurs et de colliers d’électri-
cien.
N55.00-2103-71
Erroné : Une fixation insuffisante des conduites
entraîne des vibrations dans les longueurs.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 24
5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques
5 Montage
N55.00-2098-71
Correct : Une minimisation des vibrations dans les
longueurs a été assurée par une fixation définie des
conduites.
N55.00-2099-71
Correct : Une distance suffisante par rapport à la
source de chaleur a été assurée par une pose des
conduites définie.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 25
5 Montage
5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques
N55.00-2155-71
Correct : La mesure de protection thermique a été
appliquée directement sur la conduite.
N42.60-2146-71
Erroné : Le collier ne doit pas être monté dans la zone
de passage de l’extrémité du profil de mandrin. La
conduite PA peut être endommagée par le montage du
collier.
1
A B
N42.60-2147-71
Correct : Un montage sur le profil de mandrin est
admissible jusqu’à 10 mm avant l’extrémité du profil
de mandrin (figure A) ou si la distance entre le collier
d’électricien et l’épaulement de la butée atteint au
moins 40 mm 1 (figure B).
N54.18-2181-71
Erroné : La pose d’une conduite en contact avec le
filetage d’une vis entraîne le frottement de la conduite
sur le filetage de vis.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 26
5 Montage
5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques
N55.00-2102-71
Correct : La conduite a été posée avec une distance
suffisante.
N55.00-2104-71
Erroné : Les conduites sont en partie trop longues et
un support de conduite adéquat manque. Cela entraîne
un frottement des conduites sur la traverse.
N55.00-2105-71
Correct : Le faisceau de conduites a été monté sur un
support approprié avec une rondelle d'écartement.
N55:00-2106-71
Erroné : La conduite a été posée sans protection antif-
rottement sur le passage de cadre.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 27
5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques
5 Montage
N55:00-2107-71
Correct : Les conduites sont posées avec une protec-
tion antifrottement sur le passage de cadre.
N55.00-2109-71
Erroné : Une conduite isolée a été fixée avec un collier
caoutchouté. Les autres conduites ont été attachées à
l'aide de colliers d’électricien. Il faut s’efforcer de fixer
toutes les conduites avec un collier.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 28
5 Montage
5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques
5.4.2	 Pose ultérieure de
conduites/flexibles hydrauliques
Si des conduites ou des flexibles hydrauliques doivent
être posés ultérieurement sur des châssis Merce-
des-Benz, il faut garantir une fixation et une exécution
professionnelles.
Pour cela, il faut tenir compte des prescriptions des
fabricants des flexibles hydrauliques et des fabricants
des composants (p. ex. grues ou treuils).
N55.00-2040-71
Erroné : Les conduites hydrauliques ont été fixées sur
les conduites du châssis (p. ex. câbles électriques).
N55.00-2111-71
Correct : Les flexibles hydrauliques ont été fixés
séparément avec le support et le collier de serrage.
Les conduites hydrauliques ne doivent généralement
pas être posées sur les conduites de frein ou avec
celles-ci.
!! Remarque
Sur les hayons élévateurs, les conduites hydrau-
liques doivent être posées de manière à ne pas
être en contact avec d’autres conduites ou colliers
d’électricien/fermetures des colliers d’électricien.
Les endommagements peuvent entraîner une perte
de fonctionnement du système de hayon élévateur,
des accidents et des dommages matériels, écolo-
giques et corporels.
Les allongements et les écrasements de la conduite
hydraulique survenant pendant la marche et lors de
l’utilisation de l’organe hydraulique à l’arrêt du véhicule
doivent être pris en compte. Des mouvements entre le
moteur et le châssis peuvent p. ex. survenir pendant la
marche.
Pour la pose des conduites, utiliser des supports
adaptés à la pose de flexibles ou de tubes.
!! Remarque
Aucune zone de frottement ne doit apparaître sur les
conduites hydrauliques.
Les endommagements peuvent entraîner une perte
de fonctionnement du système hydraulique, des
accidents et des dommages matériels, écologiques
et corporels.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 29
5 Montage
5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques
N55.00-2156-71
Erroné : Les mouvements de torsion n’ont pas été
compensés.
N55.00-2112-71
Correct : Les mouvements de torsion ont été com-
pensés par des flexibles hydrauliques adéquats.
Les croisements de flexibles hydrauliques doivent être
évités lors de la conception. Si cela n’est pas possible,
utiliser des doubles colliers. En cas d’éventuel croise-
ment de flexibles hydrauliques, il est important que la
fixation des flexibles empêche tout frottement mutuel.
N55.00-2113-71
Erroné : Le croisement des flexibles hydrauliques sans
fixation n’est pas admissible.
N55.00-2114-71
Correct : La fixation du croisement des flexibles
hydrauliques avec un double collier empêche les frotte-
ments.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 30
5 Montage
5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques
N55.00-2157-71
Encore accepté : Le croisement des flexibles hydrau-
liques a été fixé par une protection en PVC et un collier
d’électricien.
S’il n’est pas possible d’éviter les zones de frottement,
il faut utiliser une protection antifrottement.
N55.00-2116-71
Erroné : L’absence de protection antifrottement
entraîne le frottement du flexible hydraulique sur le
point d’appui de la grue.
N55.00-2115-71
Correct : Une protection antifrottement des câbles a
été posée car la pose sans frottement est impossible.
En cas de pose parallèle de flexibles hydrauliques, il est possible
d’utiliser des colliers d’électricien pour la fixation. La fixation de
flexibles lourds d’aspiration et de refoulement nécessite l’emploi de
colliers adaptés à l’usage respectif.
N55.00-2158-71
Erroné : Un collier de serrage inadéquat a été employé.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 31
5 Montage
5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques
N55.00-2117-71
Correct : Un collier de serrage adéquat a été employé.
Les flexibles hydrauliques doivent être posés de façon
à respecter le rayon de courbure minimum. Le poids
mort d’un flexible hydraulique peut lui aussi entraîner
un rayon de courbure minimum insuffisant.
De ce fait, il est nécessaire d’utiliser des supports
correspondants.
N55.00-2118-71
Erroné : Le rayon de courbure minimum n’a pas été
respecté.
N55.00-2119-71
Correct : Le rayon de courbure minimum a été res-
pecté.
Consignes supplémentaires pour les conduites hydrau-
liques :
•	 En cas de longueurs importantes, utiliser des tubes
au lieu de flexibles (p. ex. dans le cas de conduites
allant de la partie avant à l’arrière du véhicule).
Utiliser en outre des raccords vissés appropriés
pour la pression.
•	 Le support doit garantir une certaine compensation
de la longueur en raison des variations de tempéra-
ture.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 32
5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques
5 Montage
.
N55.00-2120-71
Correct : Un support assurant une compensation de
la longueur en cas de variations de température a été
utilisé.
•	 Il faut éviter de peindre sur les flexibles hydrauli-
ques.
•	 Contrôler l’étanchéité des flexibles et raccords
hydrauliques et des réservoirs d’huile hydraulique.
•	 Les réservoirs d’huile hydraulique doivent être dotés
d’un contrôle optique du niveau d’huile.
•	 Le robinet d’arrêt sur le réservoir hydraulique doit
toujours être monté de manière à ne pas pouvoir
être actionné au cours de la marche par des élé-
ments extérieurs. Mettre en place un collier d’élec-
tricien supplémentaire pour le blocage.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 33
5 Montage
5.5 Montage des pièces rapportées
5.5	 Montage des pièces rapportées
5.5.1	 Renforts / plaques de renfort du plan-
cher
Des tôles doivent généralement être posées sous le
plancher du véhicule de manière à réaliser un vissage
dur. La protection anticorrosion, la peinture de finition
et la conservation doivent être exécutées avec la même
qualité que sur le véhicule de base.
N55.00-2121-71
Correct : Mise en oeuvre d’un vissage dur par sup-
pression de la protection anticorrosion sur le véhicule
de base avant le montage de la plaque et du support.
La protection anticorrosion, la peinture de finition et la
conservation ont été appliquées ultérieurement.
5.5.2	 Caisses de matériel et boîtes à outils
posées sur le côté
Les ensembles rapportés supplémentaires doivent être
fixés de préférence sur l’ensemble superstructure (p.
ex. caisses latérales de matériel). L’ensemble super-
structure doit être fixé au niveau des emplacements de
fixation définis sur le cadre de châssis.
En règle générale, il convient d’utiliser des vis et écrous
à bride.
N55.00-2122-71
N55.00-2123-71
Correct : Les caisses de matériel posées sur le côté ont
été fixées par des supports sur l’ensemble superstruc-
ture.
Lors de la détermination des charges admissibles, tenir
compte de l’utilisation dynamique. En l’absence d’autre
spécification, des coefficients de chocs de 2,5 à 3 sont
admissibles.
La garde au sol doit être examinée en fonction des
directives figurant sur le portail Carrossiers pen-
dant la phase d’offre ou évaluée sur le véhicule avec
superstructure. En cas de restrictions par rapport aux
directives applicables au véhicule de base, les informa-
tions correspondantes doivent être remises au client/à
l’utilisateur et documentées de manière traçable.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 34
5 Montage
5.5 Montage des pièces rapportées
5.5.3	 Cales
Les cales font partie de l’équipement du véhicule qui
doit figurer à bord. La plupart du temps, elles sont
mises en place sur le véhicule avec un support adéquat.
Si les cales sont fournies en vrac par Mercedes-Benz, le
carrossier doit mettre en place un support approprié à
un endroit facilement accessible dans ou sur le véhi-
cule.
Les cales doivent pouvoir être fixées dans le support
sans jeu. Les crochets ou les chaînes ne peuvent pas
être utilisés en tant que supports.
Les cales doivent être fixées sur les véhicules Merce-
des-Benz par deux dispositifs de blocage indépendants
pour éviter de les perdre. Un montage vertical associé
à une agrafe de maintien est p. ex. admissible.
N55.00-2124-71
Correct : La cale a été fixée par un double dispositif
pour éviter de la perdre.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 35
5 Montage
5.5 Montage des pièces rapportées
5.5.4	 Fixation de l’aile
La fixation du support d’aile éventuel est effectuée de
préférence sur l’ensemble superstructure. La pose de
l’aile est effectuée au moyen d’écrous autobloquants.
Les positions de fixation doivent être choisies de
manière à ne pas restreindre le débattement des roues
avec les chaînes à neige.
N55.00-2126-71
Correct : Fixation de l’aile sur le support avec écrous
autobloquants. Les extrémités des vis se trouvent en
dehors de l’espace des chaînes à neige.
5.5.5	 Protection anti-encastrement arrière
!! Remarque
En ce qui concerne les dimensions et la nécessité
d’une protection anti-encastrement arrière, se repor-
ter aux lois et aux directives de carrossage pour
utilitaires légers en vigueur et les respecter.
Les directives de base supplémentaires lors de l’exécu-
tion de la protection anti-encastrement arrière sont les
suivantes :
•	 Le carrossier est responsable du respect des
directives légales en cas de montage ultérieur ou
de nouveau montage de la protection anti-encastre-
ment arrière. Les cotes dépendent de la superstruc-
ture et peuvent être déterminées seulement sur le
véhicule complet doté de la superstructure.
•	 La protection anti-encastrement arrière doit offrir
une protection efficace contre l’encastrement sur
toute la largeur.
•	 La protection anti-encastrement doit correspondre
à la directive 70/221/CEE, modifiée en dernier
par la directive 2006/20/CE, et présenter un label
d’homologation correspondant.
N31.30-2197-71
Label d’homologation sur la console de la protection
anti-encastrement
•	 Le système d’éclairage et la plaque d’immatricula-
tion ne doivent pas être masqués par la protection
anti-encastrement arrière.
•	 Le dispositif de protection anti-encastrement ne
doit pas être modifié (p. ex. soudage, perçage ou
modification de l’angle sur les consoles).
•	 De telles modifications annulent l’homologation du
type du dispositif de protection arrière.
Une protection anti-encastrement arrière associée à un hayon élé-
vateur peut être interrompue en raison du mécanisme de portage.
En cas de protection anti-encastrement interrompue, il
faut tenir compte des points suivants :
•	 La distance latérale entre les composants du
dispositif de protection anti-encastrement et les
composants du hayon élévateur qui nécessitent une
interruption doit s’élever au maximum à 25 mm.
•	 Le label d’homologation doit être apposé de façon
visible et durable à proximité de la plaque du hayon
élévateur.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 36
5.5 Montage des pièces rapportées
5 Montage
5.5.6	 Protection anti-encastrement latérale
!! Remarque
Pour savoir si une protection anti-encastrement
latérale est nécessaire, se reporter aux lois et aux
directives de carrossage pour utilitaires légers en
vigueur et les respecter en conséquence le cas
échéant.
ii Autres informations
Le carrossier qui monte le dispositif de protection
latérale est responsable du respect de ces disposi-
tions légales.
Les directives de base supplémentaires lors de l’exécu-
tion de la protection anti-encastrement latérale sont les
suivantes :
•	 La protection anti-encastrement latérale ne doit pas
augmenter la largeur totale du véhicule.
•	 La protection anti-encastrement latérale peut être
constituée d’une surface plane continue, de rails ou
d’une combinaison des deux composants.
•	 Les composants, tels que réservoir de carburant,
roues de secours et coffres à outils, peuvent être
intégrés dans le dispositif de protection latérale.
Pour cela, il est nécessaire de respecter les dimen-
sions prescrites.
•	 La surface extérieure doit être lisse et plane ou
ondulée horizontalement. La surface extérieure doit
être la plus régulière possible.
•	 Rivets, vis ou autres éléments de fixation peuvent
dépasser au maximum de 10 mm de la surface
extérieure et doivent être arrondis.
•	 Les conduites de frein, pneumatiques ou hydrau-
liques ne doivent pas être fixées sur la protection
anti-encastrement latérale.
•	 Le fonctionnement et l’accessibilité de tous les
organes présents sur le véhicule et des composants
nécessitant une maintenance ne doivent pas être
affectés.
•	 Les profilés déflecteurs doivent être placés de
façon suffisamment solide. Les mécanisme de
rabattement ou de dépose sont autorisés s’ils
présentent des rigidités conformes aux exigences.
•	 Toutes les arêtes extérieures et tous les coins
doivent être arrondis avec un rayon d’au moins
2,5 mm.
Pour les dimensions de montage du dispositif de
protection latérale sur le véhicule de base, respecter les
dispositions suivantes :
•	 Le dispositif de protection latérale se trouve dans
la zone comprise entre l’essieu avant et l’essieu
arrière d’un véhicule. L’extrémité avant se trouve au
maximum à 300 mm derrière les lignes de profil
des roues avant. L’extrémité arrière se trouve à une
distance de maximum 300 mm devant les lignes de
profil des roues arrière.
•	 Si l’on utilise des rails, ils ne doivent pas être dis-
tants les uns des autres de plus de 300 mm.
•	 Si la protection anti-encastrement latérale est
constituée de plusieurs éléments se suivant dans
le sens longitudinal, les interruptions provoquées
par les pièces rapportées ne doivent pas dépasser
25 mm.
•	 Le bord inférieur des éléments déflecteurs ne doit
pas se trouver à plus de 550 mm au-dessus de la
surface de la route en cas de véhicule non chargé.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 37
5.5 Montage des pièces rapportées
5 Montage
•	 La distance entre le bord supérieur du dispositif de
protection et le bord inférieur de la superstructure
ne doit pas être supérieure à 350 mm.
Exceptions :
•	 Superstructure plus étroite que le flanc extéri-
eur de pneu de l’essieu arrière le plus large :
le bord supérieur du dispositif de protection
doit se trouver à la même hauteur que le bord
inférieur de la superstructure ou au minimum
à 950 mm au-dessus de la chaussée, selon la
valeur la plus faible.
•	 Si le bord inférieur de la superstructure se
trouve à plus de 1300 mm au-dessus de la
chaussée, le bord supérieur du dispositif
de protection doit se trouver au minimum à
950 mm au-dessus de la chaussée.
•	 La pièce principale de la surface déflectrice ne
doit pas se situer à plus de 120 mm de la ligne
extérieure du véhicule vers l’intérieur. L’extrémité
arrière ne doit pas être située à plus de 30 mm
vers l’intérieur sur les derniers 250 mm. La dis-
tance vers l’intérieur est mesurée depuis le bord
extérieur des pneus arrières vers l’intérieur.
La fixation de la protection anti-encastrement latérale
est effectuée de préférence sur l’ensemble superstruc-
ture. La fixation via un vissage dur doit être garantie.
N55.00-2128-71
Correct : La protection anti-encastrement latérale a été
fixée sur l’ensemble superstructure.
5.5.7	 Appui de grue et béquille
Lors de la pose des conduites hydrauliques, mettre en
oeuvre les indications du fabricant. Pendant l’opération,
garantir une pose sans frottement dans toute la zone
de déplacement des appuis.
N55.00-2129-71
Correct : La pose sans frottement des conduites
hydrauliques dans la zone de déplacement est garantie.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 38
5.5 Montage des pièces rapportées
5 Montage
5.5.8	 Fixation aux pièces d’origine
Mercedes-Benz
Une évaluation technique est nécessaire en cas de fixa-
tions des volumes aux pièces d’origine Mercedes-Benz
du véhicule de base.
Pour cela, prenez contact avec votre assistance
technique pour carrossiers.
Veuillez sélectionner à cet effet votre interlocuteur sur
le portail Carrossiers sous "Aide" / "Interlocuteur".
N55.00-2131-71
Correct : Fixation autorisée sur le carter d’huile Merce-
des-Benz.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 39
5.6 Retrait des résidus de saleté sur le véhicule après la dépose
5 Montage
5.6	 Retrait des résidus de saleté
sur le véhicule après la dépose
Tous les résidus de saletés doivent être retirés après la
fin de la pose des superstructures/des travaux de car-
rossage. Les copeaux métalliques doivent être retirés
intégralement. Sinon, il faut s’attendre à des dommages
de corrosion sur le véhicule de base.
N55.00-2132-71
Correct : Le cadre de châssis a été débarrassé des
copeaux et nettoyé.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 40
6.1 Marquage des commutateurs et des éléments de commande
6	Partie électrique
6.1	 Marquage des commutateurs et
des éléments de commande
Consigne d’exécution : La base des marquages est la
norme ISO 2575. L’exécution des symboles dans l’ap-
plication du véhicule est régie par ECE‑R 121. Pour les
deux documents, il faut utiliser la version en vigueur.
Les commutateurs et éléments de commande supplé-
mentaires doivent être marqués de manière judicieuse
et documentés dans la notice d’utilisation pour faciliter
leur utilisation.
N55.00-2133-71
Erroné : En cas d’absence de marquage ou de manque
de clarté des symboles sur les commutateurs, on ne
peut pas reconnaître l’affectation des commutateurs
aux fonctions commandées.
N55.00-2134-71
Correct : En cas de symboles identiques et de fonc-
tions différentes, l'utilisation sécurisée est indiquée par
des inscriptions supplémentaires.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 41
6.2 Pose des câbles électriques
6 Partie électrique
6.2	 Pose des câbles électriques
Les câbles électriques doivent être posés et fixés de
manière conforme. Évitez les zones de frottement.
Ménager suffisamment de débattement par rapport
aux pièces en mouvement, ainsi qu’une décharge de
traction pour les points de jonction.
La fixation doit être de préférence mise en oeuvre de
manière analogue à la version de série ou avec des
éléments de fixation homologués. Les connecteurs
doivent être fixés séparément (p. ex. par des cosses).
N55.00-2135-71
N55.00-2136-71
Erroné : Les câbles électriques dans le cadre de pla-
teau n’ont pas été fixés suffisamment. Ceci entraîne un
frottement des câbles électriques sur la carrosserie du
véhicule de base.
N55.00-2137-71
N55.00-2138-71
Correct : Les câbles et les tubes de protection des
câbles ont été fixés correctement sur les conduites de
freins.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 42
6.2 Pose des câbles électriques
6 Partie électrique
N54.18-2178-71
Erroné : Les colliers d’électricien n’ont pas été secti-
onnés à ras. Risque de blessure.
N55.00-2108-71
Correct : Les colliers d’électricien ont été sectionnés à
ras.
N55.00-2139-71
Erroné : Connecteur de câble non fixé pouvant entraî-
ner une rupture de câble en raison des vibrations.
N55.00-2140-71
Erroné : Une fixation insuffisante entraîne des frotte-
ments du câble électrique sur la traverse de plateau.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 43
6.3 Passage de câbles sur parois de cabine
6 Partie électrique
6.3	 Passage de câbles sur parois de cabine
En cas de passages de câbles au niveau des parois
de compartiment de chargement de la cabine, les
passages de câbles doivent être réalisés de manière
étanche à l’eau (p. ex. en cas de montage de phares
additionnels).
Passage de câbles avec la classe de protection IP
demandée : pour les passages de câbles qui aboutis-
sent directement dans l’habitacle, il faut utiliser des
passages correspondant à la classe de protection IP 67
ou IP 69K ou supérieure. Seuls ces passages de câbles
offrent une protection durable contre l’entrée d’eau.
N55.00-2143-71
Erroné : Risque d’entrée d’eau en raison d’une exécu-
tion non professionnelle du passage de câbles. Ceci
peut entraîner des dommages de la garniture intérieure
de la paroi de cabine. De plus, l’eau peut s’accumuler
sous les tapis de sol.
N55.00-2141-71
N55.00-2142-71
Correct : Un passage de câbles avec la classe de
protection IP demandée a été utilisé.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 44
6.4 Rallonge de câbles électriques
6 Partie électrique
6.4	 Rallonge de câbles électriques
En cas de superstructures/travaux de carrossage, il
peut être nécessaire de rallonger les câbles électriques.
Pour cela, toujours utiliser des jeux de rallonges dispo-
nibles dans le catalogue de pièces Mercedes-Benz.
Si aucune rallonge de câble adéquate n’est disponible
via l’assortiment de pièces Mercedes‑Benz, on peut
aussi utiliser une rallonge de câble réalisée soi-même.
Pour cela, respecter impérativement les données figu-
rant dans les directives pour carrossiers.
N54.18-2179-71
Correct : Pour les rallonges de câbles, on a utilisé des
connecteurs à sertir avec sertissage et joint professi-
onnels.
N54.18-2180-71
Correct : Pour la juxtaposition de plusieurs rallonges
de câbles, les points de sectionnement ont été réalisés
avec un déport d’env. 40 mm.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 45
6.5 Prise de courant avec des consommateurs supplémentaires
6 Partie électrique
6.5	 Prise de courant avec des consommateurs supplémentaires
!! Remarque
Les défauts de fonctionnement de l’électronique
peuvent compromettre considérablement la sécurité
de fonctionnement du véhicule.
Les composants électroniques et leurs logiciels ris-
quent de ne plus fonctionner correctement dans cer-
tains cas s’ils font l’objet d’interventions effectuées de
manière non professionnelle. En raison de la mise en
réseau des systèmes électroniques, des systèmes peu-
vent alors être affectés même sans avoir été modifiés.
Points à observer lors du montage ultérieur de consom-
mateurs électriques :
•	 Mercedes-Benz propose divers codes d’équipe-
ment pour le raccordement de consommateurs
électriques sur le véhicule (p. ex. barrette à bornes
Sprinter EK1).
ii Autres informations
Pour d’autres informations, se reporter aux directi-
ves de carrossage pour utilitaires légers.
•	 Les éléments montés sur le système électrique
doivent être protégés contre les courts-circuits.
•	 Les consommateurs montés en postéquipement
doivent être protégés par des fusibles de dimensi-
onnement suffisant.
•	 Ne pas brancher d’autres consommateurs sur des
fusibles montés en usine.
•	 La section de câble doit avoir un dimensionnement
suffisant pour le consommateur raccordé.
•	 La masse électrique ne doit pas être raccordée via
le cadre de châssis (cadre sans potentiel).
•	 Ne raccorder aucun câble supplémentaire aux
câbles existants (par exemple avec des bornes
autodénudantes).
•	 Les bornes de batterie et autres pièces conduc-
trices exposées (p. ex. fusibles cubes) doivent être
complètement protégées au moyen de composants
appropriés.
•	 L’utilisation de plusieurs fusibles pour la protection
de différents circuits électriques est autorisée.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 46
6.6 Remarques relatives au maniement des batteries
6 Partie électrique
6.6	 Remarques relatives au maniement des batteries
!! Remarque
Les batteries doivent être déconnectées au plus tôt
cinq minutes après l’arrêt du moteur. Sinon, risque
d’interruption de la communication interne entre les
électroniques du véhicule et d’absence d’enregistre-
ment des défauts. Ceci entraverait le diagnostic et la
réparation du véhicule.
Instructions pour la charge des batteries au plomb -
contrôle de l’état de charge :
•	 Contrôler l’état de charge des batteries avant de
livrer le véhicule ou de le mettre en service. La ten-
sion de repos d’une batterie ne doit pas tomber en
dessous de la limite de 12,55 V. En cas de tension
inférieure, la batterie doit être chargée.
•	 Si le véhicule a été arrêté pendant une période
prolongée, l’état de charge de la batterie doit être
vérifié à intervalles réguliers. Éviter une décharge
profonde de la batterie car cela réduit sa durée de
vie.
•	 La capacité de la batterie dépend de la température
environnante et de l’âge de la batterie. La capacité
nominale indiquée sur la batterie peut donc être
réduite.
Consignes de charge pour les batteries au plomb en
cas de durées d’immobilisation prolongées :
•	 En cas de tension de la batterie inférieure à
12,55 V, la batterie doit être rechargée . Cela per-
met de garantir en permanence la disponibilité au
démarrage du véhicule. Lorsque les batteries sont
toujours suffisamment chargées, elles atteignent
une durée de vie plus élevée.
•	 Déconnectez la batterie du véhicule pour éviter
d’endommager la batterie en cas de durées d’im-
mobilisation supérieures à 1 semaine. Pour cela,
débrancher le câble de masse sur la batterie. Cela
empêche la décharge des batteries par les consom-
mateurs de courant de repos.
•	 Pour des durées d’immobilisation supérieures à
1 mois, déposez la batterie et stockez-la au sec à
une température comprise entre 0 °C et 30 °C. La
batterie doit être stockée debout. Maintenir une
tension de batterie constamment supérieure à
12,55 V. Une baisse de la tension de la batterie en
dessous de 12,1 V entraîne des dommages impo-
sant de remplacer la batterie.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 47
6.7 Équipements techniques d’éclairage selon directive CE
6 Partie électrique
6.7	 Équipements techniques d’éclairage selon
directive CE
Les prescriptions et règlements suivants sont applicab-
les pour la pose du système d’éclairage :
•	 Dispositions harmonisées de l’UE
•	 Règlements ECE 76/756/CEE pour véhicules auto-
mobiles et remorques
•	 ECE-R 48 pour véhicules automobiles et remorques
Le système d’éclairage doit être monté de sorte que les
caractéristiques prescrites ne soient pas affectées dans
des conditions d’utilisation normales. En outre, il faut
exclure tout déréglage involontaire des feux.
La hauteur et l’alignement des feux se rapportent à un
véhicule non chargé, placé sur une surface horizontale
plane.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 48
7.1 Contrôle visuel pour le pelliculage
7	Pelliculage / Lettrage / Film de protection contre les gravillons
7.1	 Contrôle visuel pour le pelliculage
!! Remarque
Ne pas traiter les films et les lettrages sur le véhi-
cule avec des outils coupants ne permettant pas
d’exclure les dommages correspondants.
Vous évitez ainsi les endommagements de la surface
du véhicule de base ou du pelliculage et donc des
travaux supplémentaires et des pertes en matériel,
temps et coûts.
Le contrôle visuel sur le véhicule pour évaluer la qualité
d’exécution doit être effectué dans les conditions
suivantes :
•	 Station debout à une distance de maximum 1 m
•	 Dans des conditions lumineuses analogues à la
lumière du jour (env. 600 Lux)
Si les défauts du pelliculage ne sont pas visibles dans
ces conditions, ils doivent être considérés comme
acceptables et donc évalués comme étant en ordre. En
cas d’anomalies nettement visibles, il faut remplacer le
film.
Lors du contrôle visuel, veiller à ce que le film de lett-
rage épouse bien la forme de la carrosserie.
N55.00-2146-71
Erroné : Mauvaise concordance entre les rayons de la
carrosserie du véhicule et du film de lettrage.
N55.00-2147-71
Correct : Aspect d’ensemble harmonieux, le film de
lettrage épouse bien la forme de la carrosserie.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 49
7.2 Critères de qualité pour le pelliculage sur le véhicule
7 Pelliculage / Lettrage / Film de protection contre les gravillons
7.2	 Critères de qualité pour le pelliculage sur le véhicule
Les critères de qualité suivants doivent être remplis
pour le pelliculage des éléments de la carrosserie et
des vitres sur le véhicule de base :
•	 Les films appliqués présentent une distance
régulière d’au moins 2 mm par rapport au bord du
corps.
N55.00-2152-71
Erroné : La coupe du film a été mal exécutée.
•	 Le décalage du film sur les illustrations et les mono-
grammes doit être au maximum de 2 mm.
N55.00-2150-71
Erroné : Décalage dans le pelliculage.
•	 Les découpes ondulées avec une différence >1 mm
sur une longueur du bord de 200 mm ne sont pas
admissibles.
N55.00-2149-71
Erroné : La découpe du bord est ondulée. Le bord du
film n’adhère pas.
•	 Les inclusions de saletés, les bulles et les rayures
visibles ne sont pas admissibles.
•	 Les inclusions pointues et nettement perceptibles
sous le film doivent être enlevées. Le cas échéant,
le remplacement de l’élément de film est néces-
saire pour supprimer le défaut.
•	 En cas de rayures et de fissures marquées, rempla-
cer le film.
N55.00-2148-71
Erroné : Fissures dans le pelliculage.
•	 Les cheveux, les filaments de poussière et les
restes de colle doivent être enlevés.
•	 Les stries dans la couche de colle et les plis dans le
film visibles après l’application doivent être rectifiés
au décapeur thermique.
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 50
7.2 Critères de qualité pour le pelliculage sur le véhicule
7 Pelliculage / Lettrage / Film de protection contre les gravillons
N55.00-2151-71
Erroné : Plis dans le pelliculage.
•	 Les vitres pelliculées présentent une distance
régulière sur leur pourtour de 2 à 4 mm par rapport
au bord de la vitre.
N55.00-2153-71
Erroné : La découpe du film de protection contre les
gravillons sur la vitre latérale est incorrecte.
•	 Les inclusions de saletés, les bulles et les rayures
visibles ne sont pas admissibles dans la zone de
vision du pare-brise.
Index alphabétique
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 51
A
Alésages. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Appui de grue et béquille. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
Arêtes de coupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Assemblages vissés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Attestation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
C
Câbles électriques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
Cadre de montage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
Caisse nue, généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Cales. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34
CE R 121. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
Collier de serrage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Conduites d’air comprimé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
Conduites hydrauliques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
Consignes générales à la dépose du véhicule. . . . 18
Consignes pour les utilisateurs. . . . . . . . . . . . . . . . 5
Contrôles de sortie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
Contrôles finaux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
Critère de qualité pour la peinture. . . . . . . . . . . . . 14
D
Déclaration de conformité CE. . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Déclaration de non-opposition . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
Distance d’observation par rapport aux surfaces. 12
Documentation des données de la superstructure.4
E
Éléments de fixation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
Épaisseur de couche de la peinture. . . . . . . . . . . . 16
Épaisseurs de couches après séchage. . . . . . . . . . 16
Évaluation des surfaces. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
F
Film de protection contre les gravillons. . . . . . . . 48
Fixation de l’aile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
G
Généralités. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
I
Immatriculation CE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Interlocuteurs en gestion qualité. . . . . . . . . . . . . . . 3
Interventions sur les composants électroniques. 45
Introduction. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
M
Maniement des batteries. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
Mercedes-Benz VeDoc (système de
documentation relatif au véhicule). . . . . . . . . . . . . . 4
Mesure de protection thermique . . . . . . . . . . . . . . 25
Mesures sur la caisse nue. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Modifications du véhicule de base. . . . . . . . . . . . . 40
Montage des pièces rapportées. . . . . . . . . . . . . . . 33
N
Notice d’utilisation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
O
Opérations en maîtrise d’oeuvre (ERG) . . . . . . . . . . 3
Opérations sans maîtrise d’oeuvre (ZRG). . . . . . . . . 3
P
Passage de câbles. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
Peinture. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Peinture de finition. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Peinture par trempé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Peinture par trempé cataphorétique. . . . . . . . . . . 10
Pelliculage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
Pièces d’origine Mercedes-Benz. . . . . . . . . . . . . . . 38
Pièces montées ultérieurement. . . . . . . . . . . . . . . 10
Plaques de renfort du plancher. . . . . . . . . . . . . . . . 33
Points d’usinage de la tôle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Portail Carrossiers. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
Pose du système d’éclairage. . . . . . . . . . . . . . . . . . 47
Pose ultérieure de conduites. . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Prévention des dommages. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18
Prise de courant avec des consommateurs
supplémentaires. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45
Processus de production. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Produit de conservation à base de cire. . . . . . . . . 10
Protection anticorrosion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Protection anti-encastrement. . . . . . . . . . . . . . . . . 35
Q
Qualité d’exécution. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
52
Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016
Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle !
Index alphabétique
R
Rallonge de câbles électriques. . . . . . . . . . . . . . . . 44
Rayon de courbure minimum . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
Réalisation des superstructures. . . . . . . . . . . . . . . 48
Renforts. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
Résidus de peinture brûlés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Retrait des résidus de saleté. . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
S
Scellement des corps creux . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Scellement des soudures en PVC. . . . . . . . . . . . . . 15
Sélection du véhicule de base. . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Superstructures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Surfaces galvanisées. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Système d’échappement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
T
Train de roulement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
Travaux de carrossage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
V
Valeurs limites techniques à respecter lors de la
conception. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Vis ductiles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
Z
Zones de qualité de la peinture. . . . . . . . . . . . . . . . 13
© 2016 Daimler AG. Tous droits réservés.

Contenu connexe

Similaire à Guide des carrossiers, Qualité d'exécution utilitaires légers

01452_12_00155_EPS_Assistance_Power_up_down.doc
01452_12_00155_EPS_Assistance_Power_up_down.doc01452_12_00155_EPS_Assistance_Power_up_down.doc
01452_12_00155_EPS_Assistance_Power_up_down.doc
azrfdstgdgdfh
 
ATV630_650_Installation_manual_FR_EAV64302_10.pdf
ATV630_650_Installation_manual_FR_EAV64302_10.pdfATV630_650_Installation_manual_FR_EAV64302_10.pdf
ATV630_650_Installation_manual_FR_EAV64302_10.pdf
kaoutarelchhab
 
Actron CP9125 User Manual
Actron CP9125 User ManualActron CP9125 User Manual
Actron CP9125 User Manual
Tim Miller
 
Twido guide materiel base extreme
Twido guide materiel   base extremeTwido guide materiel   base extreme
Twido guide materiel base extreme
Johanna Mesa Torres
 
Idcc 1090 accord paritaire national rncsa rnqsa 2018
Idcc 1090 accord paritaire national rncsa rnqsa 2018Idcc 1090 accord paritaire national rncsa rnqsa 2018
Idcc 1090 accord paritaire national rncsa rnqsa 2018
Société Tripalio
 
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn20011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn20011 and upToyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn20011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn20011 and up
fhjsekkemm
 
Toyota 6 hbe30 pallet truck service repair manual sn20011 and up
Toyota 6 hbe30 pallet truck service repair manual sn20011 and upToyota 6 hbe30 pallet truck service repair manual sn20011 and up
Toyota 6 hbe30 pallet truck service repair manual sn20011 and up
hhfjksekmm
 
Toyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn20011 and up
Toyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn20011 and upToyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn20011 and up
Toyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn20011 and up
fjkskedmme
 
Toyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn24000 and up
Toyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn24000 and upToyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn24000 and up
Toyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn24000 and up
fjskekdmjekm
 
Fiat kobelco sl65 b skid steer loader service repair manual
Fiat kobelco sl65 b skid steer loader service repair manualFiat kobelco sl65 b skid steer loader service repair manual
Fiat kobelco sl65 b skid steer loader service repair manual
fjskkddmmmse
 
Soudage
SoudageSoudage
Unity
UnityUnity
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and upToyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
fjkskekkemmmd
 
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and upToyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
fjskkmemem
 
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and upToyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
fjjskekksemmm
 
Twido guide materiel bases compactes & modulaires
Twido guide materiel   bases compactes & modulairesTwido guide materiel   bases compactes & modulaires
Twido guide materiel bases compactes & modulaires
Johanna Mesa Torres
 
Livret de bord K1200LT
Livret de bord K1200LTLivret de bord K1200LT
Livret de bord K1200LT
L'ATELIER DU ROULE TOUJOURS
 
Manuel de réparation R 1150 GS
Manuel de réparation R 1150 GSManuel de réparation R 1150 GS
Manuel de réparation R 1150 GS
L'ATELIER DU ROULE TOUJOURS
 

Similaire à Guide des carrossiers, Qualité d'exécution utilitaires légers (20)

01452_12_00155_EPS_Assistance_Power_up_down.doc
01452_12_00155_EPS_Assistance_Power_up_down.doc01452_12_00155_EPS_Assistance_Power_up_down.doc
01452_12_00155_EPS_Assistance_Power_up_down.doc
 
ATV630_650_Installation_manual_FR_EAV64302_10.pdf
ATV630_650_Installation_manual_FR_EAV64302_10.pdfATV630_650_Installation_manual_FR_EAV64302_10.pdf
ATV630_650_Installation_manual_FR_EAV64302_10.pdf
 
Actron CP9125 User Manual
Actron CP9125 User ManualActron CP9125 User Manual
Actron CP9125 User Manual
 
Twido guide materiel base extreme
Twido guide materiel   base extremeTwido guide materiel   base extreme
Twido guide materiel base extreme
 
Idcc 1090 accord paritaire national rncsa rnqsa 2018
Idcc 1090 accord paritaire national rncsa rnqsa 2018Idcc 1090 accord paritaire national rncsa rnqsa 2018
Idcc 1090 accord paritaire national rncsa rnqsa 2018
 
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn20011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn20011 and upToyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn20011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn20011 and up
 
Toyota 6 hbe30 pallet truck service repair manual sn20011 and up
Toyota 6 hbe30 pallet truck service repair manual sn20011 and upToyota 6 hbe30 pallet truck service repair manual sn20011 and up
Toyota 6 hbe30 pallet truck service repair manual sn20011 and up
 
Toyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn20011 and up
Toyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn20011 and upToyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn20011 and up
Toyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn20011 and up
 
Toyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn24000 and up
Toyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn24000 and upToyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn24000 and up
Toyota 6 hbc40 pallet truck service repair manual sn24000 and up
 
Fiat kobelco sl65 b skid steer loader service repair manual
Fiat kobelco sl65 b skid steer loader service repair manualFiat kobelco sl65 b skid steer loader service repair manual
Fiat kobelco sl65 b skid steer loader service repair manual
 
Soudage
SoudageSoudage
Soudage
 
ns.pdf
ns.pdfns.pdf
ns.pdf
 
Unity
UnityUnity
Unity
 
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and upToyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
 
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and upToyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
 
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and upToyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
Toyota 6 hbc30 pallet truck service repair manual sn10011 and up
 
Rapport
RapportRapport
Rapport
 
Twido guide materiel bases compactes & modulaires
Twido guide materiel   bases compactes & modulairesTwido guide materiel   bases compactes & modulaires
Twido guide materiel bases compactes & modulaires
 
Livret de bord K1200LT
Livret de bord K1200LTLivret de bord K1200LT
Livret de bord K1200LT
 
Manuel de réparation R 1150 GS
Manuel de réparation R 1150 GSManuel de réparation R 1150 GS
Manuel de réparation R 1150 GS
 

Guide des carrossiers, Qualité d'exécution utilitaires légers

  • 1. Guide des carrossiers Qualité d’exécution utilitaires légers Citan, Vito/Classe V, Sprinter Édition 30.11.2016
  • 2. 2 Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! Contenu 1 Introduction............................................3 2 Volumes généraux au moment de la livraison du véhicule..............................4 2.1 Documentation des données de la superstructure......................................... 4 2.2 Instructions de service/remarques pour l’utilisateur............................................... 5 2.3 Contrôles finaux / contrôles de sortie.... 6 3 Caisse nue...............................................7 3.1 Généralités............................................... 7 3.2 Alésages.................................................. 8 3.3 Arêtes de coupe....................................... 9 3.4 Protection anticorrosion ........................10 4 Surface..................................................12 4.1 Évaluation...............................................12 4.2 Détermination des zones de visibilité......13 4.3 Critère de qualité pour la peinture .........14 4.3.1 Peinture de finition.................................14 4.3.3 Scellement des soudures en PVC pour soudure verticale....................................15 4.3.4 Scellement des soudures en PVC pour soubassement........................................15 4.3.5 Épaisseurs de couches après séchage....16 5 Montage.................................................18 5.1 Consignes générales à la dépose du véhicule...................................................18 5.2 Assemblages vissés................................19 5.3 Fixation de la console sur le cadre........ 20 5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques....................21 5.4.1 Généralités..............................................21 5.4.2 Pose ultérieure de conduites/flexibles hydrauliques........... 28 5.5 Montage des pièces rapportées............. 33 5.5.1 Renforts / plaques de renfort du plancher................................................. 33 5.5.2 Caisses de matériel et boîtes à outils posées sur le côté.................................. 33 5.5.3 Cales...................................................... 34 5.5.4 Fixation de l’aile..................................... 35 5.5.5 Protection anti-encastrement arrière..... 35 5.5.6 Protection anti-encastrement latérale.... 36 5.5.7 Appui de grue et béquille....................... 37 5.5.8 Fixation aux pièces d’origine Mercedes-Benz...................................... 38 5.6 Retrait des résidus de saleté sur le véhicule après la dépose.............. 39 6 Partie électrique...................................40 6.1 Marquage des commutateurs et des éléments de commande ................. 40 6.2 Pose des câbles électriques...................41 6.3 Passage de câbles sur parois de cabine.................................................... 43 6.4 Rallonge de câbles électriques.............. 44 6.5 Prise de courant avec des consommateurs supplémentaires.......... 45 6.6 Remarques relatives au maniement des batteries................................................ 46 6.7 Équipements techniques d’éclairage selon directive CE............................................47 7 Pelliculage / Lettrage / Film de protection contre les gravillons..........48 7.1 Contrôle visuel pour le pelliculage......... 48 7.2 Critères de qualité pour le pelliculage sur le véhicule.............................................. 49 Index alphabétique...........................................51
  • 3. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 3 1 Introduction Le présent guide sert à évaluer et à atteindre la qualité d’exécution requise pour les superstructures/travaux de carrossage sur les séries d’utilitaires légers Merce- des-Benz. Les superstructures/travaux de carrossage sont : • Éléments rapportés • Superstructures • Éléments montés • Transformations Le guide complète les directives de carrossage pour utilitaires légers et contient des exemples positifs et négatifs sur la qualité d’exécution des superstructures/ travaux de carrossage. Il s’adresse aux spécialistes qualifiés des carrossiers pour utilitaires légers Merce- des-Benz et suppose au préalable les connaissances techniques correspondantes. En raison du grand nombre de carrossiers et de types de superstructures, il est impossible de représenter toutes les modifications et les contrôles qualité qui en résultent. La qualité d’exécution décrite doit être respectée pendant les travaux sur le véhicule de base et sur l’ensemble superstructure du carrossier. En outre, la qualité d’exécution décrite est applicable aux interfa- ces entre le véhicule de base et l’ensemble superstruc- ture. Le guide est basé sur les directives destinées aux spé- cialistes qualifiés en gestion qualité et aux auditeurs de Mercedes-Benz. Ces directives se réfèrent à la récep- tion par le carrossier d’utilitaires légers Mercedes-Benz au terme des travaux de carrossage, dans le cadre des opérations en maîtrise d’oeuvre (ERG). Le guide sur la qualité d’exécution doit être obligatoi- rement appliqué en cas de travaux de carrossage en maîtrise d’oeuvre, confiés par Daimler AG en tant que contractant principal et dans le cadre de "Van Solu- tion". Les défauts découverts lors d’une réception de véhi- cule par un représentant de Daimler AG doivent être supprimés par le carrossier avant la livraison du véhi- cule. En outre, les mesures visant à éviter durablement de tels défauts doivent être également prises sur les véhicules suivants. Une réception de véhicule effectuée par Daimler AG ne dispense pas le carrossier de ses obligations prévues par la loi, telles que • Responsabilité produit • Garantie des vices cachés • Sécurité du produit Le carrossier lui-même a l’obligation de s’assurer que ses travaux de superstructure ne présentent aucun défaut. En outre, le carrossier doit s’assurer que ses superstructures/travaux de carrossage ne peuvent pas entraîner de défauts ou de dangers pour l’ensemble du véhicule ou venant de ce dernier. Le non-respect de cette obligation engage la responsabilité produit du carrossier dans tous les cas. Dans les opérations dites sans maîtrise d’oeuvre (ZRG), Daimler AG recommande l’application du présent guide par le carrossier. Les informations sur le système de gestion de la qualité du carrossier requis figurent dans les directives de carrossage actuelles correspondantes. Des consignes complémentaires vous seront fournies par votre inter- locuteur en gestion qualité et votre interlocuteur pour l’assistance technique des carrossiers (recherche via le portail Carrossiers sous "Aide"). Le carrossier est tenu de s’assurer que les superstruc- tures/travaux de carrossage satisfont aux lois, normes et directives nationales et internationales en vigueur. Les directives de carrossage pour utilitaires légers sont soumises à une adaptation continue. En cas de différences de ce fait au niveau du contenu, faites-vous conseiller par votre interlocuteur responsable en gestion qualité. Les directives issues de l’attestation technique (p. ex. déclaration de non-opposition) et des directives de carrossage actuelles pour la série d’utili- taires légers concernée sont prioritaires par rapport au présent guide. ii Autres informations Vous trouverez le nom de vos interlocuteurs en gestion qualité sur le portail Carrossiers https://bb-portal.mercedes-benz.com/ sous "Page d’accueil" - ACCÈS DIRECT > Interlocu- teur ou "Page d’accueil/Aide/Interlocuteur/Recherche interlocuteur" sous > Interlocuteurs internationaux utilitaires légers Sujets "Carrossiers utilitaires légers : gestion de la qualité" ou via vos interlocuteurs locaux pour l’assistance technique des carrossiers utilitaires légers.
  • 4. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 4 2.1 Documentation des données de la superstructure 2 Volumes généraux au moment de la livraison du véhicule 2.1 Documentation des données de la superstructure Le carrossier doit garantir le respect de la directive 2001/95/CE sur la sécurité générale du produit. Hors d’Europe, il convient également de satisfaire à cette directive en tenant compte des prescriptions et des lois nationales. Les informations suivantes doivent être documentées dans le système Mercedes-Benz VeDoc (système de documentation relatif au véhicule) et dans le carnet de maintenance Mercedes-Benz : • Opérations effectuées et modifications du véhicule de base • Superstructures montées Les données de la superstructure entrées sur le portail Carrossiers sont également envoyées dans les systè- mes d’atelier Mercedes-Benz. En cas de réparation/ incident, ceci facilite l’approvisionnement en pièces de rechange des ateliers Mercedes-Benz. Cette mesure permet de raccourcir le séjour du véhicule à l’atelier.
  • 5. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 5 2.2 Instructions de service/remarques pour l’utilisateur 2 Volumes généraux au moment de la livraison du véhicule 2.2 Instructions de service/remarques pour l’utilisateur En raison des superstructures/travaux de carrossage, il est nécessaire de placer les consignes d’utilisation, d’avertissement et de sécurité sur le véhicule. En outre, les papiers d’accompagnement du véhicule doivent être complétés par les instructions de service et les consig- nes de sécurité spécifiques de la superstructure. L’ensemble des superstructures/travaux de carrossage soumis à la directive européenne sur les machines doivent être munis d’une immatriculation CE. La décla- ration de conformité CE doit être jointe aux papiers d’accompagnement du véhicule. L’exploitant du véhicule ayant reçu la superstructure doit être informé par le carrossier des obligations résultant p. ex. d’une déclaration de non-opposition du département concerné. Exemples d’obligations imposées aux carrossiers et aux clients finaux/utilisateurs des véhicules : • Charge sur essieu maximale • Charge remorquée maximale • Limitation de vitesse due à la superstructure Le carrossier peut informer l’exploitant sur les obliga- tions à suivre, p. ex. de la façon suivante : • Annotation dans les instructions de service de la superstructure • Plaquettes d’information sur ou dans le véhicule Les points suivants doivent être documentés dans les papiers d’accompagnement : • Numéros de série • Numéros d’identification • Désignations de la superstructure • Types d’organes
  • 6. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 6 2.3 Contrôles finaux / contrôles de sortie 2 Volumes généraux au moment de la livraison du véhicule 2.3 Contrôles finaux / contrôles de sortie Avant la livraison au client, les contrôles de sortie nécessaires doivent être réalisés sur les superstructu- res posées, et ensuite documentés. Cette procédure a pour but de garantir que • la description et l’équipement de la commande sont conformes aux directives de carrossage actuellement en vigueur de Daimler AG pour le modèle de véhicule • les exigences des directives de carrossage ainsi que de ce guide sont remplies • les différentes techniques sont confirmées par une déclaration de non-opposition • toutes les superstructures effectuées au-delà de la commande sont présentées et docu- mentées en conséquence • les lois, normes, directives, exigences et règles techniques reconnues ont été respectées lors de la réalisation des superstructures • le véhicule complet muni de la superstructure satisfait aux directives nationales d’immatricu- lation des véhicules • les contrôles de produits et de sécurité requis ont été effectués et documentés (p. ex. contrôle de la grue, contrôle de l’installation au gaz, contrôle 230 V) • les entrées effectuées dans la mémoire des défauts par un atelier Mercedes‑Benz agréé ont été effacées et qu’ainsi, la mémoire de défauts ne contient pas d’entrées au moment de la livraison.
  • 7. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 7 3 Caisse nue 3.1 Généralités 3.1 Généralités L’ensemble des mesures réalisées sur la caisse nue ne doivent pas altérer les caractéristiques suivantes : • Solidité • Fonctionnement du véhicule et des organes • Fonctionnement des équipements de commande du véhicule et des organes Il convient de s’assurer de la liberté de fonctionnement et de mouvement de toutes les pièces du châssis (p. ex. pour travaux de maintenance et de contrôle). En outre, il faut s’assurer qu’aucune conduite hydrauli- que, pneumatique ou qu’aucun câble électrique n’est endommagé pendant ou par les mesures effectuées sur la caisse nue. En cas de modifications des structures portantes, il faut créer suffisamment de rigidités de remplacement. En cas d’usinage avec enlèvement de copeaux, toujours aspirer les copeaux apparus. Si les copeaux sont retirés à l’air comprimé, ils peuvent se répandre à des endroits inaccessibles et non visibles immédiatement. Ceci peut entraîner l’apparition de foyers de corrosion susceptib- les d'attaquer même les emplacements protégés. En outre, l’usinage avec enlèvement de copeaux peut entraîner la projection d’étincelles, ce qui peut endom- mager également les surfaces des véhicules voisins. N55.00-2064-71 Erroné : Un foyer de corrosion est apparu en raison de résidus de copeaux non éliminés. N55.00-2066-71 Erroné : Un foyer de corrosion est apparu dans la zone du pare-brise en raison de résidus de copeaux non éliminés. N55.00-2067-71 Erroné : Des résidus de copeaux dans le guide de la porte coulissante peuvent entraîner des foyers de corrosion.
  • 8. 8 Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 3.2 Alésages 3 Caisse nue 3.2 Alésages Les alésages existants dans le longeron du fait du processus de production ne sont pas destinés à la pose de superstructures. Si la superstructure nécessite des alésages, il convient de respecter les zones de perçage en fonction des directives de carrossage. Pour cela, il faut aussi tenir compte des pièces environnantes (p. ex. câbles ou ceintures de sécurité). Après le perçage, les alésages doivent être ébarbés et des mesures anticorrosion adéquates doivent être prises. N55.00-2068-71 Erroné : Le faisceau de câbles a été endommagé par perçage.
  • 9. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 9 3.3 Arêtes de coupe 3 Caisse nue 3.3 Arêtes de coupe Les sectionnements sur le cadre de châssis ainsi que sur les pièces du véhicule sont uniquement autorisés dans des zones déterminées (p. ex. modifications d’empattement). ii Autres informations Pour d’autres informations, se reporter aux directi- ves de carrossage pour utilitaires légers. Les points d’usinage de la tôle doivent être ébarbés et arrondis suivant des rayons (r >5 mm) pour éviter les blessures, la perte d’épaisseur de la peinture ou les pointes de tension dans le matériau. Les zones de découpe laissées brutes peuvent entraîner la formation de fissures. Si des découpes de tôle se trouvent dans la zone de visibilité du véhicule terminé, ces sectionnements doivent être effectués avec un soin particulier. Après la réalisation des sectionnements, il convient de prendre des mesures anticorrosion adéquates. N55.00-2069-71 Erroné : Une découpe dans la tôle non arrondie peut entraîner la formation de fissures en charge suite à des pointes de tension. N55.00-2070-71 Erroné : Les arêtes de coupe n’ont pas été ébavurées. La peinture écaillée n’a pas été retirée. On n’a pas appliqué de protection anticorrosion, ni de peinture de finition.
  • 10. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 10 3.4 Protection anticorrosion 3 Caisse nue 3.4 Protection anticorrosion Afin de préserver la longévité et l’impression de qualité du véhicule, des mesures de protection anticorrosion à long terme sont nécessaires sur le véhicule. En usine, la protection anticorrosion est constituée d’une peinture par trempé cataphorétique (KTL) et d’une peinture de finition, ainsi que de scellements des corps creux. Si la protection anticorrosion en usine a été endommagée par des mesures concernant la caisse nue, il est nécessaire de rétablir la protection anticorrosion sous une forme adéquate et équivalente. Les composants montés par le carrossier doivent aussi recevoir une protection anticorrosion conforme au niveau technique du moment. Une conception favorable à la protection anticorrosion est présupposée. Les mesures suivantes doivent être prises après tous les travaux sur la caisse nue sur le véhicule : • Éliminer les copeaux d’arrachement • Ébavurer les arêtes • Éliminer les résidus de peinture brûlés et préparer soigneusement les surfaces à mettre en peinture • Appliquer une couche d’apprêt et de la peinture sur toutes les pièces restées à nu • Protégez les corps creux avec des produits de conservation à base de cire • Prenez des mesures de protection anticorrosion pour le soubassement et les éléments du cadre N55.00-2071-71 Erroné : Les cordons de soudure des pièces montées ultérieurement sont corrodés en raison de mesures anticorrosion insuffisantes. N55.00-2072-71 Erroné : Les assemblages vissés des pièces montées ultérieurement sont corrodés en raison de mesures anticorrosion insuffisantes. N55.00-2073-71 Correct : Une protection anticorrosion complète sur les pièces montées ultérieurement est garantie. Les pièces de la chaîne cinématique, du système d’échappement ou de systèmes similaires doivent être protégées du mouillage pendant le scellement des corps creux.
  • 11. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 11 3.4 Protection anticorrosion 3 Caisse nue N55.00-2074-71 Erroné : Un produit de conservation à base de cire a été appliqué sur le système d’échappement.
  • 12. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 12 4.1 Évaluation 4 Surface 4.1 Évaluation Les critères pour l’évaluation de la qualité de la surface vous sont expliqués dans ce qui suit. Distance d’observation : Le diagnostic des pièces doit être effectué sans accessoires optiques (p. ex. miroirs, lampes ou loupes). L’observateur doit alors respecter une distance d’obser- vation d’environ 800 mm perpendiculairement à l’objet à contrôler (bras tendu). Dans la zone d’accès, la distance d’observation est d’env. 300 mm (ouverture de porte, côté intérieur de porte et accès). Position d’observation : L’évaluation des composants doit se faire en fonction de l’angle de montage et de la position sur le véhicule ou de la position de fonctionnement. À partir de la position d’observation, le composant est diagnostiqué par une personne debout.
  • 13. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 13 4.2 Détermination des zones de visibilité 4 Surface 4.2 Détermination des zones de visibilité Les zones de qualité suivantes sont définies pour l’évaluation de la peinture : • Jaune : zone de visibilité 1 (SZ 1) : surfaces extéri- eures situées dans le champ de visibilité direct du véhicule • Vert : zone de visibilité 2 (SZ 2) : surfaces extérieu- res non situées dans le champ de visibilité direct du véhicule ou bien coudées ou inclinées, de sorte qu’il n’y a presque pas de réflexions • Bleu : zone de visibilité 3 (SZ 3) : surfaces extérieu- res et intérieures ne se trouvant pas dans le champ de visibilité ou zones de non-visibilité N55.00-2075-71 Zones de visibilité sur le Mercedes-Benz Citan N55.00-2076-71 Zones de visibilité sur le Mercedes-Benz Vito/Classe V N55.00-2077-71 Zones de visibilité sur le Mercedes-Benz Sprinter
  • 14. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 14 4.3 Critère de qualité pour la peinture 4 Surface 4.3 Critère de qualité pour la peinture Lors des travaux de peinture et de protection sur le véhicule, les critères de qualité suivants doivent être respectés pour les différents volumes en vue d’assurer la qualité d’exécution. 4.3.1 Peinture de finition N° Types de défaut SZ 1 SZ 2 et cabine intérieure SZ 3 compartiment de chargement SZ 3 toit 1 Coulures Pas admissible Admissible si esthé- tiquement non gênant Admissible si esthé- tiquement non gênant Admissible si esthé- tiquement non gênant 2 Gouttes de peinture Pas admissible Pas admissible Pas admissible dans la zone directe Pas admissible dans la zone directe 3 Rayures de ponçage Pas admissible Admissible si esthé- tiquement non gênant Admissible si esthé- tiquement non gênant Admissible si esthé- tiquement non gênant 4 Saleté, cratère jusqu’à 4 petites inclusions/cratè- res admissibles, taille Ø <0,5 mm/ m², si la distance entre eux est d’au moins 500 mm. 1 grande inclusion/ cratère admissible, taille Ø 0,5 mm, si esthétiquement non gênant Admissible si esthé- tiquement non gênant 1 grande inclusion/ cratère admissible, taille Ø 0,5 mm, si esthétiquement non gênant 5 Ternissement Pas admissible Admissible si esthé- tiquement non gênant Admissible si esthé- tiquement non gênant Admissible si esthé- tiquement non gênant 6 Divergences de teinte sur les retouches de peinture Pas admissible Pas admissible Légère divergence admissible Légère divergence admissible 7 Couche de peinture trop fine, non couvrante Pas admissible Pas admissible Admissible si recou- verte d’un habillage Pas admissible 8 Zones de polissage Pas admissible, modifications de structure admis- sibles Admissible si esthé- tiquement non gênant Admissible Admissible 9 Cloques (bulles) Pas admissible Pas admissible Admissible si esthé- tiquement non gênant Admissible 10 Gonflements, décollements Pas admissible Pas admissible Pas admissible Pas admissible
  • 15. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 15 4.3 Critère de qualité pour la peinture 4 Surface 4.3.2 Scellement des soudures en PVC N° Types de défaut SZ 1 SZ 2 et cabine intérieure SZ 3 comparti- ment de char- gement SZ 3 toit hori- zontal à l’extéri- eur, cadre 1 Endroits défec- tueux Pas admissible Pas admissible Pas admissible Pas admissible 2 Bulles d’air Pas admissible Admissible si esthétiquement non gênant Admissible si esthétiquement non gênant Admissible si esthétiquement non gênant 3 Soudure pas nette Pas admissible Admissible si esthétiquement non gênant Admissible si esthétiquement non gênant Admissible si esthétiquement non gênant 4 Gouttes, rési- dus, épaissis- sements Pas admissible Admissible si montage/ fonction non entravés Admissible si montage/ fonction non entravés Admissible si esthétiquement non gênant 5 Motifs circu- laires ; lignes ondulées Cordon régulier, pas de motifs circulaires, pas de lignes ondulées gênan- tes Cordon régulier, pas de lignes ondulées gênan- tes Cordon régulier Cordon régulier cadre : pro- tubérances, densification admissible Les soudures non aplaties sur les pièces rapportées ne doivent pas dépasser 8 mm en largeur et 2 mm en hauteur. La surface doit être lisse et régulière. Les doublages de tôles doivent être protégés. 4.3.3 Scellement des soudures en PVC pour soudure verticale N° Types de défaut SZ 1 SZ 2 1 Formation de filaments Pas admissible Admissible si esthétiquement non gênant 2 Protubérances/épaississe- ments Pas admissible Admissible si esthétiquement non gênant Les fentes des soudures verticales doivent être lisses et dotées d’une couche de produit d’étanchéité Sikaflex noir appliquée régulièrement suivant la structure de la paroi latérale. 4.3.4 Scellement des soudures en PVC pour soubassement N° Types de défaut Zone visible Zone dotée d’un habillage SZ 2 1 Effet de brouillard sur la carrosserie Pas admissible admissible Admissible si esthé- tiquement non gênant 2 Bandes de marouflage pas retirées Pas admissible Pas admissible - 3 Endroits défectueux Pas admissible Pas admissible -
  • 16. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 16 4.3 Critère de qualité pour la peinture 4 Surface 4.3.5 Épaisseurs de couches après séchage Remarque épaisseur de couche de la peinture : L’épaisseur de couche totale est en moyenne de 72 µm. De légères variations en dessous de l’épaisseur de couche sont acceptées (jusqu’à 10 %). Mono- hydro, extérieur Peinture de base unie, extérieur Métallisé Cabine intérieure visible Compar- timent de chargement visible Intérieur du com- partiment moteur visible Épaisseur de couche excessive Épais- seurs de couches individu- elles >17 µm, extérieur >6 µm, intérieur >20 µm, extérieur >25 µm, extérieur >35 µm >12 µm >20 µm >35 µm Épais- seurs de couches totales >72 µm >77 µm >84 µm >55 µm >35 µm >35 µm Maximum 300 µm Porte arrière du bord inférieur jusqu’à la ner- vure >60 µm* *Avec respect des valeurs d’application et de brillance
  • 17. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 17 4.3 Critère de qualité pour la peinture 4 Surface 4.3.6 Surfaces galvanisées L’exécution des surfaces galvanisées dans la zone de visibilité doit être homogène sur le plan technique et esthétique (SZ 1 et SZ 2). Les zones présentant de la corrosion ou des dégradations similaires doivent être soumises à un traitement ultérieur professionnel (p. ex. application de zinc en aérosol). N55.00-2079-71 Corrosion du zinc sur le cadre de plateau extérieur (exemple 1) N55.00-2078-71 Corrosion du zinc sur le cadre de plateau extérieur (exemple 2) N55.00-2160-71 Corrosion du zinc sur le cadre de la superstructure interne (exemple 1) N55.00-2081-71 Corrosion du zinc sur le cadre de la superstructure interne (exemple 2)
  • 18. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 18 5 Montage 5.1 Consignes générales à la dépose du véhicule 5.1 Consignes générales à la dépose du véhicule !! Remarque Les pièces (momentanément) démontées sont la propriété du client. Elles doivent être traitées soig- neusement et stockées de manière professionnelle en vue d’une éventuelle repose. Les pièces endommagées par un montage ou un démontage incorrects doivent toujours être remplacées par des pièces neuves sans défaut. N55.00-2082-71 Erroné : Le stockage incorrect des pièces rapportées démontées dans l’habitacle peut entraîner des endom- magements (exemple 1). N55.00-2083-71 Erroné : Le stockage incorrect des pièces rapportées démontées dans l’habitacle peut entraîner des endom- magements (exemple 2). N55.00-2084-71 Erroné : Du fait d’un démontage incorrect, des bou- chons et le revêtement de l’accès ont été endommagés.
  • 19. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 19 5.2 Assemblages vissés 5 Montage 5.2 Assemblages vissés Les raccords vissés doivent être conçus de manière à solliciter les vis en extension. Pour minimiser les blocs de connexion et le tassement ou la perte de précontrainte, les vis et écrous doivent être utilisés avec une bride. S’il est impossible d’utiliser des vis et des écrous avec bride en raison de l’espace, employer des rondelles et des rondelles-ressort. En cas d’utilisation d’écrous autobloquants, garantir un dépassement des vis de deux à cinq pas de filetage. Le dépassement maximum des vis ne doit pas excéder 10 mm pour assurer la fonction d’autoblocage. N55.00-2086-71 Erroné : Les vis ont été utilisées sans bride. N55.00-2154-71 Correct : Les vis ont été utilisées avec bride. N55.00-2159-71 Erroné : Le dépassement des vis excédait les deux à cinq pas de filetage admissibles. N55.00-2087-71 Correct : Le dépassement des vis de deux à cinq pas de filetage a été respecté.
  • 20. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 20 5.3 Fixation de la console sur le cadre 5 Montage 5.3 Fixation de la console sur le cadre Les versions de fixation par vis ductiles décrites dans les directives de carrossage doivent être exécutées de la manière suivante : N55.00-2088-71 Correct : Avec des superstructures fourgon, compac- teurs à ordures et caisses de matériel d’une largeur de 1000 mm, des vis ductiles ont été utilisées. Les forces apparues pendant la marche peuvent être absorbées par les vis ductiles. N55.00-2089-71 Correct : En cas de grues (avant/arrière) et de cais- ses de matériel d’une largeur de 600 mm, aucune vis ductile n'a été utilisée.
  • 21. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 21 5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques 5 Montage 5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques 5.4.1 Généralités !! Remarque Les conduites doivent être posées de façon à ne pas être endommagées par impact de gravillon, frotte- ment, écrasement, ou contact avec des arêtes vives ou des sources de chaleur. Les endommagements peuvent entraîner une perte de fonctionnement du système, des accidents et des dommages matériels, écologiques et corporels. Toutes les conduites situées le long du longeron de cadre doivent être posées à l’intérieur. La fixation doit être réalisée au moyen de colliers d’électricien ou de colliers sur les points de fixation ou les supports appropriés. Les supports ne doivent pas endommager les condui- tes, ni la protection anticorrosion du longeron de cadre. Pour éviter la pose dans le longeron de cadre sur les dépassements de vis, les goussets ou autres pièces en saillie, utiliser des distanceurs ou des déflecteurs adéquats. La distance admissible entre les différents points de fixation atteint au maximum 300 mm pour les condui- tes flexibles et au maximum 500 mm pour les tubes hydrauliques. Respecter les critères suivants : • Les conduites qui se croisent doivent être fixées au niveau du point de croisement par un collier d’électricien. • La fermeture du collier d’électricien doit être montée en direction de la conduite. Pour minimiser le risque de blessures, couper l’extrémité du collier d’électricien qui dépasse au ras de la tête. • Les conduites dont le tracé est parallèle à des raccords coudés doivent être maintenues sur le raccord coudé. • Les conduites en contact avec les têtes de vis, les filetages de vis ou les goussets doivent être pro- tégées efficacement des endommagements. • Les conduites situées entre des composants ayant un mouvement relatif l’un par rapport à l’autre, tels que le cadre par rapport au moteur, doivent être fixées sans contrainte et avec un débattement suf- fisant. Les longueurs de conduite doivent pouvoir compenser les mouvements maximum possibles. • Si des conduites mobiles sont fixées les unes par rapport aux autres par des colliers d’électricien, ménager suffisamment de débattement dans toute la zone de déplacement. • Les conduites ne doivent pas être posées par-des- sus des arêtes vives ou des pièces mobiles. Il faut garantir l’utilisation d’un protège-arête, d’un sup- port de renvoi ou de mesures analogues. • En cas de passages sur les longerons de cadre ou les traverses, utiliser des douilles caoutchouc correspondantes. On peut également utiliser une protection antifrottement (p. ex. protège-arête). • Si des conduites passent autour de la ceinture inférieure du cadre, utiliser des supports de renvoi appropriés. Les distances minimales suivantes doivent être respec- tées dans la zone des sources de chaleur : Zone des tuyaux d’échappement sans blind- age 200 mm Zone du pot d’échappement sans blindage 170 mm Zone du blindage en tôle 100 mm Zone du blindage en tôle avec isolation sup- plémentaire 80 mm Zone du blindage en tôle avec gaine supplé- mentaire 40 mm N55.00-2090-71 Correct : La pose des conduites sans frottement est assurée sur tout le trajet de déplacement.
  • 22. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 22 5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques 5 Montage N55.00-2091-71 Correct : Les câbles électriques et les conduites hydrauliques ont été posés ensemble et protégés contre les frottements avec du tube ondulé et des colliers d’électricien. N55.00-2092-71 Correct : Les conduites hydrauliques ont été posées avec une longueur de compensation suffisante en raison des mouvements de la chaîne cinématique. En outre, les conduites hydrauliques ont été protégées contre les frottements avec des colliers d’électricien et des colliers caoutchoutés. La pliure des conduites est exclue par une pose adéquate. N55.00-2093-71 Correct : Les vibrations sont minimisées/exclues grâce à des points de fixation supplémentaires. N55.00-2094-71 Correct : Les câbles électriques et les conduites hydrauliques ont été posés en toute sécurité à distance des arêtes vives et protégés ensemble des mouvements les uns par rapport aux autres.
  • 23. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 23 5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques 5 Montage N55.00-2095-71 Correct : Les colliers d’électricien ont été posés sans endommager les tubes ondulés, de manière à exclure les mouvements entre les différentes conduites. N55.00-2096-71 Correct : La fixation sans frottements et sans endom- magements des surlongueurs de conduites a été assurée. N55.00-2097-71 Correct : Une pose des conduites définie a été assurée par l’utilisation de distanceurs et de colliers d’électri- cien. N55.00-2103-71 Erroné : Une fixation insuffisante des conduites entraîne des vibrations dans les longueurs.
  • 24. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 24 5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques 5 Montage N55.00-2098-71 Correct : Une minimisation des vibrations dans les longueurs a été assurée par une fixation définie des conduites. N55.00-2099-71 Correct : Une distance suffisante par rapport à la source de chaleur a été assurée par une pose des conduites définie.
  • 25. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 25 5 Montage 5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques N55.00-2155-71 Correct : La mesure de protection thermique a été appliquée directement sur la conduite. N42.60-2146-71 Erroné : Le collier ne doit pas être monté dans la zone de passage de l’extrémité du profil de mandrin. La conduite PA peut être endommagée par le montage du collier. 1 A B N42.60-2147-71 Correct : Un montage sur le profil de mandrin est admissible jusqu’à 10 mm avant l’extrémité du profil de mandrin (figure A) ou si la distance entre le collier d’électricien et l’épaulement de la butée atteint au moins 40 mm 1 (figure B). N54.18-2181-71 Erroné : La pose d’une conduite en contact avec le filetage d’une vis entraîne le frottement de la conduite sur le filetage de vis.
  • 26. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 26 5 Montage 5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques N55.00-2102-71 Correct : La conduite a été posée avec une distance suffisante. N55.00-2104-71 Erroné : Les conduites sont en partie trop longues et un support de conduite adéquat manque. Cela entraîne un frottement des conduites sur la traverse. N55.00-2105-71 Correct : Le faisceau de conduites a été monté sur un support approprié avec une rondelle d'écartement. N55:00-2106-71 Erroné : La conduite a été posée sans protection antif- rottement sur le passage de cadre.
  • 27. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 27 5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques 5 Montage N55:00-2107-71 Correct : Les conduites sont posées avec une protec- tion antifrottement sur le passage de cadre. N55.00-2109-71 Erroné : Une conduite isolée a été fixée avec un collier caoutchouté. Les autres conduites ont été attachées à l'aide de colliers d’électricien. Il faut s’efforcer de fixer toutes les conduites avec un collier.
  • 28. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 28 5 Montage 5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques 5.4.2 Pose ultérieure de conduites/flexibles hydrauliques Si des conduites ou des flexibles hydrauliques doivent être posés ultérieurement sur des châssis Merce- des-Benz, il faut garantir une fixation et une exécution professionnelles. Pour cela, il faut tenir compte des prescriptions des fabricants des flexibles hydrauliques et des fabricants des composants (p. ex. grues ou treuils). N55.00-2040-71 Erroné : Les conduites hydrauliques ont été fixées sur les conduites du châssis (p. ex. câbles électriques). N55.00-2111-71 Correct : Les flexibles hydrauliques ont été fixés séparément avec le support et le collier de serrage. Les conduites hydrauliques ne doivent généralement pas être posées sur les conduites de frein ou avec celles-ci. !! Remarque Sur les hayons élévateurs, les conduites hydrau- liques doivent être posées de manière à ne pas être en contact avec d’autres conduites ou colliers d’électricien/fermetures des colliers d’électricien. Les endommagements peuvent entraîner une perte de fonctionnement du système de hayon élévateur, des accidents et des dommages matériels, écolo- giques et corporels. Les allongements et les écrasements de la conduite hydraulique survenant pendant la marche et lors de l’utilisation de l’organe hydraulique à l’arrêt du véhicule doivent être pris en compte. Des mouvements entre le moteur et le châssis peuvent p. ex. survenir pendant la marche. Pour la pose des conduites, utiliser des supports adaptés à la pose de flexibles ou de tubes. !! Remarque Aucune zone de frottement ne doit apparaître sur les conduites hydrauliques. Les endommagements peuvent entraîner une perte de fonctionnement du système hydraulique, des accidents et des dommages matériels, écologiques et corporels.
  • 29. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 29 5 Montage 5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques N55.00-2156-71 Erroné : Les mouvements de torsion n’ont pas été compensés. N55.00-2112-71 Correct : Les mouvements de torsion ont été com- pensés par des flexibles hydrauliques adéquats. Les croisements de flexibles hydrauliques doivent être évités lors de la conception. Si cela n’est pas possible, utiliser des doubles colliers. En cas d’éventuel croise- ment de flexibles hydrauliques, il est important que la fixation des flexibles empêche tout frottement mutuel. N55.00-2113-71 Erroné : Le croisement des flexibles hydrauliques sans fixation n’est pas admissible. N55.00-2114-71 Correct : La fixation du croisement des flexibles hydrauliques avec un double collier empêche les frotte- ments.
  • 30. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 30 5 Montage 5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques N55.00-2157-71 Encore accepté : Le croisement des flexibles hydrau- liques a été fixé par une protection en PVC et un collier d’électricien. S’il n’est pas possible d’éviter les zones de frottement, il faut utiliser une protection antifrottement. N55.00-2116-71 Erroné : L’absence de protection antifrottement entraîne le frottement du flexible hydraulique sur le point d’appui de la grue. N55.00-2115-71 Correct : Une protection antifrottement des câbles a été posée car la pose sans frottement est impossible. En cas de pose parallèle de flexibles hydrauliques, il est possible d’utiliser des colliers d’électricien pour la fixation. La fixation de flexibles lourds d’aspiration et de refoulement nécessite l’emploi de colliers adaptés à l’usage respectif. N55.00-2158-71 Erroné : Un collier de serrage inadéquat a été employé.
  • 31. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 31 5 Montage 5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques N55.00-2117-71 Correct : Un collier de serrage adéquat a été employé. Les flexibles hydrauliques doivent être posés de façon à respecter le rayon de courbure minimum. Le poids mort d’un flexible hydraulique peut lui aussi entraîner un rayon de courbure minimum insuffisant. De ce fait, il est nécessaire d’utiliser des supports correspondants. N55.00-2118-71 Erroné : Le rayon de courbure minimum n’a pas été respecté. N55.00-2119-71 Correct : Le rayon de courbure minimum a été res- pecté. Consignes supplémentaires pour les conduites hydrau- liques : • En cas de longueurs importantes, utiliser des tubes au lieu de flexibles (p. ex. dans le cas de conduites allant de la partie avant à l’arrière du véhicule). Utiliser en outre des raccords vissés appropriés pour la pression. • Le support doit garantir une certaine compensation de la longueur en raison des variations de tempéra- ture.
  • 32. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 32 5.4 Pose des conduites à air comprimé et des conduites hydrauliques 5 Montage . N55.00-2120-71 Correct : Un support assurant une compensation de la longueur en cas de variations de température a été utilisé. • Il faut éviter de peindre sur les flexibles hydrauli- ques. • Contrôler l’étanchéité des flexibles et raccords hydrauliques et des réservoirs d’huile hydraulique. • Les réservoirs d’huile hydraulique doivent être dotés d’un contrôle optique du niveau d’huile. • Le robinet d’arrêt sur le réservoir hydraulique doit toujours être monté de manière à ne pas pouvoir être actionné au cours de la marche par des élé- ments extérieurs. Mettre en place un collier d’élec- tricien supplémentaire pour le blocage.
  • 33. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 33 5 Montage 5.5 Montage des pièces rapportées 5.5 Montage des pièces rapportées 5.5.1 Renforts / plaques de renfort du plan- cher Des tôles doivent généralement être posées sous le plancher du véhicule de manière à réaliser un vissage dur. La protection anticorrosion, la peinture de finition et la conservation doivent être exécutées avec la même qualité que sur le véhicule de base. N55.00-2121-71 Correct : Mise en oeuvre d’un vissage dur par sup- pression de la protection anticorrosion sur le véhicule de base avant le montage de la plaque et du support. La protection anticorrosion, la peinture de finition et la conservation ont été appliquées ultérieurement. 5.5.2 Caisses de matériel et boîtes à outils posées sur le côté Les ensembles rapportés supplémentaires doivent être fixés de préférence sur l’ensemble superstructure (p. ex. caisses latérales de matériel). L’ensemble super- structure doit être fixé au niveau des emplacements de fixation définis sur le cadre de châssis. En règle générale, il convient d’utiliser des vis et écrous à bride. N55.00-2122-71 N55.00-2123-71 Correct : Les caisses de matériel posées sur le côté ont été fixées par des supports sur l’ensemble superstruc- ture. Lors de la détermination des charges admissibles, tenir compte de l’utilisation dynamique. En l’absence d’autre spécification, des coefficients de chocs de 2,5 à 3 sont admissibles. La garde au sol doit être examinée en fonction des directives figurant sur le portail Carrossiers pen- dant la phase d’offre ou évaluée sur le véhicule avec superstructure. En cas de restrictions par rapport aux directives applicables au véhicule de base, les informa- tions correspondantes doivent être remises au client/à l’utilisateur et documentées de manière traçable.
  • 34. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 34 5 Montage 5.5 Montage des pièces rapportées 5.5.3 Cales Les cales font partie de l’équipement du véhicule qui doit figurer à bord. La plupart du temps, elles sont mises en place sur le véhicule avec un support adéquat. Si les cales sont fournies en vrac par Mercedes-Benz, le carrossier doit mettre en place un support approprié à un endroit facilement accessible dans ou sur le véhi- cule. Les cales doivent pouvoir être fixées dans le support sans jeu. Les crochets ou les chaînes ne peuvent pas être utilisés en tant que supports. Les cales doivent être fixées sur les véhicules Merce- des-Benz par deux dispositifs de blocage indépendants pour éviter de les perdre. Un montage vertical associé à une agrafe de maintien est p. ex. admissible. N55.00-2124-71 Correct : La cale a été fixée par un double dispositif pour éviter de la perdre.
  • 35. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 35 5 Montage 5.5 Montage des pièces rapportées 5.5.4 Fixation de l’aile La fixation du support d’aile éventuel est effectuée de préférence sur l’ensemble superstructure. La pose de l’aile est effectuée au moyen d’écrous autobloquants. Les positions de fixation doivent être choisies de manière à ne pas restreindre le débattement des roues avec les chaînes à neige. N55.00-2126-71 Correct : Fixation de l’aile sur le support avec écrous autobloquants. Les extrémités des vis se trouvent en dehors de l’espace des chaînes à neige. 5.5.5 Protection anti-encastrement arrière !! Remarque En ce qui concerne les dimensions et la nécessité d’une protection anti-encastrement arrière, se repor- ter aux lois et aux directives de carrossage pour utilitaires légers en vigueur et les respecter. Les directives de base supplémentaires lors de l’exécu- tion de la protection anti-encastrement arrière sont les suivantes : • Le carrossier est responsable du respect des directives légales en cas de montage ultérieur ou de nouveau montage de la protection anti-encastre- ment arrière. Les cotes dépendent de la superstruc- ture et peuvent être déterminées seulement sur le véhicule complet doté de la superstructure. • La protection anti-encastrement arrière doit offrir une protection efficace contre l’encastrement sur toute la largeur. • La protection anti-encastrement doit correspondre à la directive 70/221/CEE, modifiée en dernier par la directive 2006/20/CE, et présenter un label d’homologation correspondant. N31.30-2197-71 Label d’homologation sur la console de la protection anti-encastrement • Le système d’éclairage et la plaque d’immatricula- tion ne doivent pas être masqués par la protection anti-encastrement arrière. • Le dispositif de protection anti-encastrement ne doit pas être modifié (p. ex. soudage, perçage ou modification de l’angle sur les consoles). • De telles modifications annulent l’homologation du type du dispositif de protection arrière. Une protection anti-encastrement arrière associée à un hayon élé- vateur peut être interrompue en raison du mécanisme de portage. En cas de protection anti-encastrement interrompue, il faut tenir compte des points suivants : • La distance latérale entre les composants du dispositif de protection anti-encastrement et les composants du hayon élévateur qui nécessitent une interruption doit s’élever au maximum à 25 mm. • Le label d’homologation doit être apposé de façon visible et durable à proximité de la plaque du hayon élévateur.
  • 36. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 36 5.5 Montage des pièces rapportées 5 Montage 5.5.6 Protection anti-encastrement latérale !! Remarque Pour savoir si une protection anti-encastrement latérale est nécessaire, se reporter aux lois et aux directives de carrossage pour utilitaires légers en vigueur et les respecter en conséquence le cas échéant. ii Autres informations Le carrossier qui monte le dispositif de protection latérale est responsable du respect de ces disposi- tions légales. Les directives de base supplémentaires lors de l’exécu- tion de la protection anti-encastrement latérale sont les suivantes : • La protection anti-encastrement latérale ne doit pas augmenter la largeur totale du véhicule. • La protection anti-encastrement latérale peut être constituée d’une surface plane continue, de rails ou d’une combinaison des deux composants. • Les composants, tels que réservoir de carburant, roues de secours et coffres à outils, peuvent être intégrés dans le dispositif de protection latérale. Pour cela, il est nécessaire de respecter les dimen- sions prescrites. • La surface extérieure doit être lisse et plane ou ondulée horizontalement. La surface extérieure doit être la plus régulière possible. • Rivets, vis ou autres éléments de fixation peuvent dépasser au maximum de 10 mm de la surface extérieure et doivent être arrondis. • Les conduites de frein, pneumatiques ou hydrau- liques ne doivent pas être fixées sur la protection anti-encastrement latérale. • Le fonctionnement et l’accessibilité de tous les organes présents sur le véhicule et des composants nécessitant une maintenance ne doivent pas être affectés. • Les profilés déflecteurs doivent être placés de façon suffisamment solide. Les mécanisme de rabattement ou de dépose sont autorisés s’ils présentent des rigidités conformes aux exigences. • Toutes les arêtes extérieures et tous les coins doivent être arrondis avec un rayon d’au moins 2,5 mm. Pour les dimensions de montage du dispositif de protection latérale sur le véhicule de base, respecter les dispositions suivantes : • Le dispositif de protection latérale se trouve dans la zone comprise entre l’essieu avant et l’essieu arrière d’un véhicule. L’extrémité avant se trouve au maximum à 300 mm derrière les lignes de profil des roues avant. L’extrémité arrière se trouve à une distance de maximum 300 mm devant les lignes de profil des roues arrière. • Si l’on utilise des rails, ils ne doivent pas être dis- tants les uns des autres de plus de 300 mm. • Si la protection anti-encastrement latérale est constituée de plusieurs éléments se suivant dans le sens longitudinal, les interruptions provoquées par les pièces rapportées ne doivent pas dépasser 25 mm. • Le bord inférieur des éléments déflecteurs ne doit pas se trouver à plus de 550 mm au-dessus de la surface de la route en cas de véhicule non chargé.
  • 37. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 37 5.5 Montage des pièces rapportées 5 Montage • La distance entre le bord supérieur du dispositif de protection et le bord inférieur de la superstructure ne doit pas être supérieure à 350 mm. Exceptions : • Superstructure plus étroite que le flanc extéri- eur de pneu de l’essieu arrière le plus large : le bord supérieur du dispositif de protection doit se trouver à la même hauteur que le bord inférieur de la superstructure ou au minimum à 950 mm au-dessus de la chaussée, selon la valeur la plus faible. • Si le bord inférieur de la superstructure se trouve à plus de 1300 mm au-dessus de la chaussée, le bord supérieur du dispositif de protection doit se trouver au minimum à 950 mm au-dessus de la chaussée. • La pièce principale de la surface déflectrice ne doit pas se situer à plus de 120 mm de la ligne extérieure du véhicule vers l’intérieur. L’extrémité arrière ne doit pas être située à plus de 30 mm vers l’intérieur sur les derniers 250 mm. La dis- tance vers l’intérieur est mesurée depuis le bord extérieur des pneus arrières vers l’intérieur. La fixation de la protection anti-encastrement latérale est effectuée de préférence sur l’ensemble superstruc- ture. La fixation via un vissage dur doit être garantie. N55.00-2128-71 Correct : La protection anti-encastrement latérale a été fixée sur l’ensemble superstructure. 5.5.7 Appui de grue et béquille Lors de la pose des conduites hydrauliques, mettre en oeuvre les indications du fabricant. Pendant l’opération, garantir une pose sans frottement dans toute la zone de déplacement des appuis. N55.00-2129-71 Correct : La pose sans frottement des conduites hydrauliques dans la zone de déplacement est garantie.
  • 38. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 38 5.5 Montage des pièces rapportées 5 Montage 5.5.8 Fixation aux pièces d’origine Mercedes-Benz Une évaluation technique est nécessaire en cas de fixa- tions des volumes aux pièces d’origine Mercedes-Benz du véhicule de base. Pour cela, prenez contact avec votre assistance technique pour carrossiers. Veuillez sélectionner à cet effet votre interlocuteur sur le portail Carrossiers sous "Aide" / "Interlocuteur". N55.00-2131-71 Correct : Fixation autorisée sur le carter d’huile Merce- des-Benz.
  • 39. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 39 5.6 Retrait des résidus de saleté sur le véhicule après la dépose 5 Montage 5.6 Retrait des résidus de saleté sur le véhicule après la dépose Tous les résidus de saletés doivent être retirés après la fin de la pose des superstructures/des travaux de car- rossage. Les copeaux métalliques doivent être retirés intégralement. Sinon, il faut s’attendre à des dommages de corrosion sur le véhicule de base. N55.00-2132-71 Correct : Le cadre de châssis a été débarrassé des copeaux et nettoyé.
  • 40. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 40 6.1 Marquage des commutateurs et des éléments de commande 6 Partie électrique 6.1 Marquage des commutateurs et des éléments de commande Consigne d’exécution : La base des marquages est la norme ISO 2575. L’exécution des symboles dans l’ap- plication du véhicule est régie par ECE‑R 121. Pour les deux documents, il faut utiliser la version en vigueur. Les commutateurs et éléments de commande supplé- mentaires doivent être marqués de manière judicieuse et documentés dans la notice d’utilisation pour faciliter leur utilisation. N55.00-2133-71 Erroné : En cas d’absence de marquage ou de manque de clarté des symboles sur les commutateurs, on ne peut pas reconnaître l’affectation des commutateurs aux fonctions commandées. N55.00-2134-71 Correct : En cas de symboles identiques et de fonc- tions différentes, l'utilisation sécurisée est indiquée par des inscriptions supplémentaires.
  • 41. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 41 6.2 Pose des câbles électriques 6 Partie électrique 6.2 Pose des câbles électriques Les câbles électriques doivent être posés et fixés de manière conforme. Évitez les zones de frottement. Ménager suffisamment de débattement par rapport aux pièces en mouvement, ainsi qu’une décharge de traction pour les points de jonction. La fixation doit être de préférence mise en oeuvre de manière analogue à la version de série ou avec des éléments de fixation homologués. Les connecteurs doivent être fixés séparément (p. ex. par des cosses). N55.00-2135-71 N55.00-2136-71 Erroné : Les câbles électriques dans le cadre de pla- teau n’ont pas été fixés suffisamment. Ceci entraîne un frottement des câbles électriques sur la carrosserie du véhicule de base. N55.00-2137-71 N55.00-2138-71 Correct : Les câbles et les tubes de protection des câbles ont été fixés correctement sur les conduites de freins.
  • 42. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 42 6.2 Pose des câbles électriques 6 Partie électrique N54.18-2178-71 Erroné : Les colliers d’électricien n’ont pas été secti- onnés à ras. Risque de blessure. N55.00-2108-71 Correct : Les colliers d’électricien ont été sectionnés à ras. N55.00-2139-71 Erroné : Connecteur de câble non fixé pouvant entraî- ner une rupture de câble en raison des vibrations. N55.00-2140-71 Erroné : Une fixation insuffisante entraîne des frotte- ments du câble électrique sur la traverse de plateau.
  • 43. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 43 6.3 Passage de câbles sur parois de cabine 6 Partie électrique 6.3 Passage de câbles sur parois de cabine En cas de passages de câbles au niveau des parois de compartiment de chargement de la cabine, les passages de câbles doivent être réalisés de manière étanche à l’eau (p. ex. en cas de montage de phares additionnels). Passage de câbles avec la classe de protection IP demandée : pour les passages de câbles qui aboutis- sent directement dans l’habitacle, il faut utiliser des passages correspondant à la classe de protection IP 67 ou IP 69K ou supérieure. Seuls ces passages de câbles offrent une protection durable contre l’entrée d’eau. N55.00-2143-71 Erroné : Risque d’entrée d’eau en raison d’une exécu- tion non professionnelle du passage de câbles. Ceci peut entraîner des dommages de la garniture intérieure de la paroi de cabine. De plus, l’eau peut s’accumuler sous les tapis de sol. N55.00-2141-71 N55.00-2142-71 Correct : Un passage de câbles avec la classe de protection IP demandée a été utilisé.
  • 44. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 44 6.4 Rallonge de câbles électriques 6 Partie électrique 6.4 Rallonge de câbles électriques En cas de superstructures/travaux de carrossage, il peut être nécessaire de rallonger les câbles électriques. Pour cela, toujours utiliser des jeux de rallonges dispo- nibles dans le catalogue de pièces Mercedes-Benz. Si aucune rallonge de câble adéquate n’est disponible via l’assortiment de pièces Mercedes‑Benz, on peut aussi utiliser une rallonge de câble réalisée soi-même. Pour cela, respecter impérativement les données figu- rant dans les directives pour carrossiers. N54.18-2179-71 Correct : Pour les rallonges de câbles, on a utilisé des connecteurs à sertir avec sertissage et joint professi- onnels. N54.18-2180-71 Correct : Pour la juxtaposition de plusieurs rallonges de câbles, les points de sectionnement ont été réalisés avec un déport d’env. 40 mm.
  • 45. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 45 6.5 Prise de courant avec des consommateurs supplémentaires 6 Partie électrique 6.5 Prise de courant avec des consommateurs supplémentaires !! Remarque Les défauts de fonctionnement de l’électronique peuvent compromettre considérablement la sécurité de fonctionnement du véhicule. Les composants électroniques et leurs logiciels ris- quent de ne plus fonctionner correctement dans cer- tains cas s’ils font l’objet d’interventions effectuées de manière non professionnelle. En raison de la mise en réseau des systèmes électroniques, des systèmes peu- vent alors être affectés même sans avoir été modifiés. Points à observer lors du montage ultérieur de consom- mateurs électriques : • Mercedes-Benz propose divers codes d’équipe- ment pour le raccordement de consommateurs électriques sur le véhicule (p. ex. barrette à bornes Sprinter EK1). ii Autres informations Pour d’autres informations, se reporter aux directi- ves de carrossage pour utilitaires légers. • Les éléments montés sur le système électrique doivent être protégés contre les courts-circuits. • Les consommateurs montés en postéquipement doivent être protégés par des fusibles de dimensi- onnement suffisant. • Ne pas brancher d’autres consommateurs sur des fusibles montés en usine. • La section de câble doit avoir un dimensionnement suffisant pour le consommateur raccordé. • La masse électrique ne doit pas être raccordée via le cadre de châssis (cadre sans potentiel). • Ne raccorder aucun câble supplémentaire aux câbles existants (par exemple avec des bornes autodénudantes). • Les bornes de batterie et autres pièces conduc- trices exposées (p. ex. fusibles cubes) doivent être complètement protégées au moyen de composants appropriés. • L’utilisation de plusieurs fusibles pour la protection de différents circuits électriques est autorisée.
  • 46. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 46 6.6 Remarques relatives au maniement des batteries 6 Partie électrique 6.6 Remarques relatives au maniement des batteries !! Remarque Les batteries doivent être déconnectées au plus tôt cinq minutes après l’arrêt du moteur. Sinon, risque d’interruption de la communication interne entre les électroniques du véhicule et d’absence d’enregistre- ment des défauts. Ceci entraverait le diagnostic et la réparation du véhicule. Instructions pour la charge des batteries au plomb - contrôle de l’état de charge : • Contrôler l’état de charge des batteries avant de livrer le véhicule ou de le mettre en service. La ten- sion de repos d’une batterie ne doit pas tomber en dessous de la limite de 12,55 V. En cas de tension inférieure, la batterie doit être chargée. • Si le véhicule a été arrêté pendant une période prolongée, l’état de charge de la batterie doit être vérifié à intervalles réguliers. Éviter une décharge profonde de la batterie car cela réduit sa durée de vie. • La capacité de la batterie dépend de la température environnante et de l’âge de la batterie. La capacité nominale indiquée sur la batterie peut donc être réduite. Consignes de charge pour les batteries au plomb en cas de durées d’immobilisation prolongées : • En cas de tension de la batterie inférieure à 12,55 V, la batterie doit être rechargée . Cela per- met de garantir en permanence la disponibilité au démarrage du véhicule. Lorsque les batteries sont toujours suffisamment chargées, elles atteignent une durée de vie plus élevée. • Déconnectez la batterie du véhicule pour éviter d’endommager la batterie en cas de durées d’im- mobilisation supérieures à 1 semaine. Pour cela, débrancher le câble de masse sur la batterie. Cela empêche la décharge des batteries par les consom- mateurs de courant de repos. • Pour des durées d’immobilisation supérieures à 1 mois, déposez la batterie et stockez-la au sec à une température comprise entre 0 °C et 30 °C. La batterie doit être stockée debout. Maintenir une tension de batterie constamment supérieure à 12,55 V. Une baisse de la tension de la batterie en dessous de 12,1 V entraîne des dommages impo- sant de remplacer la batterie.
  • 47. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 47 6.7 Équipements techniques d’éclairage selon directive CE 6 Partie électrique 6.7 Équipements techniques d’éclairage selon directive CE Les prescriptions et règlements suivants sont applicab- les pour la pose du système d’éclairage : • Dispositions harmonisées de l’UE • Règlements ECE 76/756/CEE pour véhicules auto- mobiles et remorques • ECE-R 48 pour véhicules automobiles et remorques Le système d’éclairage doit être monté de sorte que les caractéristiques prescrites ne soient pas affectées dans des conditions d’utilisation normales. En outre, il faut exclure tout déréglage involontaire des feux. La hauteur et l’alignement des feux se rapportent à un véhicule non chargé, placé sur une surface horizontale plane.
  • 48. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 48 7.1 Contrôle visuel pour le pelliculage 7 Pelliculage / Lettrage / Film de protection contre les gravillons 7.1 Contrôle visuel pour le pelliculage !! Remarque Ne pas traiter les films et les lettrages sur le véhi- cule avec des outils coupants ne permettant pas d’exclure les dommages correspondants. Vous évitez ainsi les endommagements de la surface du véhicule de base ou du pelliculage et donc des travaux supplémentaires et des pertes en matériel, temps et coûts. Le contrôle visuel sur le véhicule pour évaluer la qualité d’exécution doit être effectué dans les conditions suivantes : • Station debout à une distance de maximum 1 m • Dans des conditions lumineuses analogues à la lumière du jour (env. 600 Lux) Si les défauts du pelliculage ne sont pas visibles dans ces conditions, ils doivent être considérés comme acceptables et donc évalués comme étant en ordre. En cas d’anomalies nettement visibles, il faut remplacer le film. Lors du contrôle visuel, veiller à ce que le film de lett- rage épouse bien la forme de la carrosserie. N55.00-2146-71 Erroné : Mauvaise concordance entre les rayons de la carrosserie du véhicule et du film de lettrage. N55.00-2147-71 Correct : Aspect d’ensemble harmonieux, le film de lettrage épouse bien la forme de la carrosserie.
  • 49. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 49 7.2 Critères de qualité pour le pelliculage sur le véhicule 7 Pelliculage / Lettrage / Film de protection contre les gravillons 7.2 Critères de qualité pour le pelliculage sur le véhicule Les critères de qualité suivants doivent être remplis pour le pelliculage des éléments de la carrosserie et des vitres sur le véhicule de base : • Les films appliqués présentent une distance régulière d’au moins 2 mm par rapport au bord du corps. N55.00-2152-71 Erroné : La coupe du film a été mal exécutée. • Le décalage du film sur les illustrations et les mono- grammes doit être au maximum de 2 mm. N55.00-2150-71 Erroné : Décalage dans le pelliculage. • Les découpes ondulées avec une différence >1 mm sur une longueur du bord de 200 mm ne sont pas admissibles. N55.00-2149-71 Erroné : La découpe du bord est ondulée. Le bord du film n’adhère pas. • Les inclusions de saletés, les bulles et les rayures visibles ne sont pas admissibles. • Les inclusions pointues et nettement perceptibles sous le film doivent être enlevées. Le cas échéant, le remplacement de l’élément de film est néces- saire pour supprimer le défaut. • En cas de rayures et de fissures marquées, rempla- cer le film. N55.00-2148-71 Erroné : Fissures dans le pelliculage. • Les cheveux, les filaments de poussière et les restes de colle doivent être enlevés. • Les stries dans la couche de colle et les plis dans le film visibles après l’application doivent être rectifiés au décapeur thermique.
  • 50. Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 50 7.2 Critères de qualité pour le pelliculage sur le véhicule 7 Pelliculage / Lettrage / Film de protection contre les gravillons N55.00-2151-71 Erroné : Plis dans le pelliculage. • Les vitres pelliculées présentent une distance régulière sur leur pourtour de 2 à 4 mm par rapport au bord de la vitre. N55.00-2153-71 Erroné : La découpe du film de protection contre les gravillons sur la vitre latérale est incorrecte. • Les inclusions de saletés, les bulles et les rayures visibles ne sont pas admissibles dans la zone de vision du pare-brise.
  • 51. Index alphabétique Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! 51 A Alésages. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 Appui de grue et béquille. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 Arêtes de coupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Assemblages vissés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Attestation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 C Câbles électriques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 Cadre de montage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48 Caisse nue, généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Cales. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 CE R 121. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40 Collier de serrage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 Conduites d’air comprimé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Conduites hydrauliques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Consignes générales à la dépose du véhicule. . . . 18 Consignes pour les utilisateurs. . . . . . . . . . . . . . . . 5 Contrôles de sortie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 Contrôles finaux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 Critère de qualité pour la peinture. . . . . . . . . . . . . 14 D Déclaration de conformité CE. . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 Déclaration de non-opposition . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 Distance d’observation par rapport aux surfaces. 12 Documentation des données de la superstructure.4 E Éléments de fixation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 Épaisseur de couche de la peinture. . . . . . . . . . . . 16 Épaisseurs de couches après séchage. . . . . . . . . . 16 Évaluation des surfaces. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 F Film de protection contre les gravillons. . . . . . . . 48 Fixation de l’aile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 G Généralités. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 I Immatriculation CE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 Interlocuteurs en gestion qualité. . . . . . . . . . . . . . . 3 Interventions sur les composants électroniques. 45 Introduction. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 M Maniement des batteries. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46 Mercedes-Benz VeDoc (système de documentation relatif au véhicule). . . . . . . . . . . . . . 4 Mesure de protection thermique . . . . . . . . . . . . . . 25 Mesures sur la caisse nue. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Modifications du véhicule de base. . . . . . . . . . . . . 40 Montage des pièces rapportées. . . . . . . . . . . . . . . 33 N Notice d’utilisation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 O Opérations en maîtrise d’oeuvre (ERG) . . . . . . . . . . 3 Opérations sans maîtrise d’oeuvre (ZRG). . . . . . . . . 3 P Passage de câbles. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43 Peinture. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Peinture de finition. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Peinture par trempé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Peinture par trempé cataphorétique. . . . . . . . . . . 10 Pelliculage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48 Pièces d’origine Mercedes-Benz. . . . . . . . . . . . . . . 38 Pièces montées ultérieurement. . . . . . . . . . . . . . . 10 Plaques de renfort du plancher. . . . . . . . . . . . . . . . 33 Points d’usinage de la tôle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Portail Carrossiers. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 Pose du système d’éclairage. . . . . . . . . . . . . . . . . . 47 Pose ultérieure de conduites. . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 Prévention des dommages. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18 Prise de courant avec des consommateurs supplémentaires. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 Processus de production. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 Produit de conservation à base de cire. . . . . . . . . 10 Protection anticorrosion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Protection anti-encastrement. . . . . . . . . . . . . . . . . 35 Q Qualité d’exécution. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
  • 52. 52 Guide des carrossiers Mercedes-Benz, Qualité d’exécution utilitaires légers, version : 30.11.2016 Toujours imprimer les chapitres complets de la version actuelle ! Index alphabétique R Rallonge de câbles électriques. . . . . . . . . . . . . . . . 44 Rayon de courbure minimum . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 Réalisation des superstructures. . . . . . . . . . . . . . . 48 Renforts. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 Résidus de peinture brûlés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Retrait des résidus de saleté. . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 S Scellement des corps creux . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Scellement des soudures en PVC. . . . . . . . . . . . . . 15 Sélection du véhicule de base. . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Superstructures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 Surfaces galvanisées. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Système d’échappement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 T Train de roulement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 Travaux de carrossage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 V Valeurs limites techniques à respecter lors de la conception. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 Vis ductiles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Z Zones de qualité de la peinture. . . . . . . . . . . . . . . . 13
  • 53. © 2016 Daimler AG. Tous droits réservés.