SlideShare une entreprise Scribd logo
La violence domestique en
Haïti
Anke Hoeffler, Jean Guy Honoré, et Anastasia Gage
Document de recherche préparé pour le projet du Consensus de Copenhague «Haïti Priorise»
La violence domestique en Haïti
Aperçu
La violence domestique en Haïti
Intervention 1: Abri
Intervention 2: Assistance nationale
Intervention 3: Prévention de la violence lors des
rencontres adolescentes
Conclusion
Qu'est-ce que la violence contre les
femmes?
«Déclaration» de l'ONU de 1994
Violence contre les femmes: «tout acte de violence sexiste qui
entraîne, ou est susceptible de provoquer des préjudices
physiques, sexuels ou mentaux ou des souffrances aux femmes,
y compris les menaces de ces actes, de coercition ou de
privation arbitraire de liberté, que ce soit en public ou en privé.»
La plupart des violences sont
perpétrées par le partenaire intime de
la femme (mari, petit ami)
La violence domestique dans le contexte
mondial
Total Annual Cost: 9.5 trillion USD (~ 11% World GDP), IEP and Fearon& Hoeffler 2014
Exemples et rapport
Exemples de violence physique et sexuelle:
 giflé, poussée, bousculée
 frappée, battue
 étouffée, brûlée intentionnellement
 menacée d'une arme
 physiquement forcée à avoir des rapports sexuels
 avoir des rapports sexuels en raison de la crainte de ce qu'un partenaire
pourrait faire
 être forcée à faire quelque chose de sexuel perçu comme humiliant ou
dégradant
 La plupart des femmes ne signalent jamais ces abus et actes de
victimisation (en conjonction avec DHS)
Conséquences
Coûts en matière de santé
(immatériels):
 Mort – homicide, suicide
 Blessures
 Trouble de dépression majeur
 Dépression légère persistante
(dysthymie)
 MST (y compris le VIH/Sida)
 Grossesses non désirées
(avortement, fausse couche)
 Toxicomanie
 Violence contre les enfants
 Cycle intergénérationnelle
Autres coûts (tangibles):
 Traitement médical
 Frais de soins
 Perte de revenu
 Frais judiciaires
La violence domestique en Haïti
Toute violence
physique ou violence
sexuelle
Violence physique
sévère ou violence
sexuelle
15-19 ans 32.81% 22.54%
20-24 ans 21.34% 13.79%
25-29 ans 16.64% 10.35%
30-34 ans 11.86% 8.47%
35-39 ans 11.84% 7.84%
40-44 ans 9.72% 7.24%
45-49 ans 7.83% 6.25%
Total 14.59% 9.87%
Rapport de l'année passée, source: DHS 2012
Législation et assistance aux victimes
 Convention de l'ONU ratifiée et Convention interaméricaine
 En 2005, les viols ont constitué une infraction pénale, d'autres législations
concernant la prévention de la violence contre les femmes ont été
rédigées pour être présentés au Parlement
 Écart entre les droits légaux et les expériences réelles
 Assistance des gouvernements et des ONG aux victimes (médicale et
légale), campagnes de plaidoyer – un certain nombre de partenaires
locaux potentiels pour les interventions
 Les problèmes spécifiques des taux élevés de grossesse chez les
adolescentes et le Restavèk ne sont pas considérés ici
Intervention 1: Abri
L'un des quatre abris pour les femmes, détruit au cours du tremblement de terre, a
été reconstruit
Peu d'informations sur l'efficacité des abris, recherches en sciences sociales limitées
Avantages: L'abri protégerait 0,4% de toutes les victimes de VPI
L'abri est bénéfique pour 69% des utilisatrices
L'abri permettrait d'éviter une mort et 12 AVI
Coûts: Construire un abri en 2018, utilisation jusqu'en 2046,
coût de construction: 10 millions de HTG & coûts d'entretien & de
fonctionnement
4 personnes à temps plein (Coût moyen ou 0,5 4 830 HGT par mois)
BCR > 2.1
Intervention 2: Assistance nationale
Mettre en place une assistance nationale pour la prévention et le traitement des victimes de
VPI
Aucune preuve de recherche en sciences sociales sur l'efficacité, mais l'utilisation semble
avoir augmentée après les campagnes
Ligne téléphonique d'assistance mise en place en 2017 et en fonctionnement jusqu'en 2028
Avantage: Évitez 1% des décès et AVI
Coût: 4 personnes à temps plein (Coût moyen ou 0,5 4 830 HGT par mois)
Coûts de formation, la campagne coûte 0,0425 USD par femme âgée de 15-49
ans
Loyer et frais de fonctionnement du bureau
BCR > 3.3
Intervention 3: Prévention de la violence lors des
rencontres adolescentes
L'enseignement des bonnes pratiques pour des relations sécuritaires et saines peut réduire le VPI
(impact durable)
Preuves solides de CIH, étude pilote en Haïti par Gage & Honoré
Dates d'enseignement du cursus SAFE en 2018 pour les adolescents de 14 ans
8% de couverture démographique, les adolescents de 14 ans ne sont pas tous scolarisés,
activation du programme (31% d'assimilation) traitement de 18 800 étudiants
Avantage:
effet sur quatre ans avec réduction de 56% des décès et des AVI, puis décomposition
géométrique jusqu'en 2050
Coût:
17,9 millions de HGT, formation de 157 enseignants, chacun réalise la formation pour 4 groupes,
formation sur 3 jours, livraison sur 5 jours, supports imprimés, assistance des experts américains
0.1< BCR < 3.3
Observations finales
 La violence domestique est un grave problème en Haïti, selon les estimations: 273 200
femmes souffrent de VPI sévère, 10% de toutes les femmes 14-49 ans
 Coûts en matière de santé considérables (décès, blessure, automutilation, dépression,
grossesse)
 La perpétuation intergénérationnelle de la violence et de la violence contre les enfants
peut être considérable, mais n'a pas été considérée ici
 Seuls la violence masculine contre les emmes, mais la violence féminine contre les
hommes peut exister, en particulier parmi les adolescents - objet de recherche sur la
zone
 La violence à l'égard des femmes est un défi à l'égard des droits de l'homme, de la
santé publique et du développement
 Pas suffisant pour changer la législation, mais les attitudes doivent changer: reconnaître
la VPI comme un problème à grande échelle avec des coûts considérables (sur la santé),
mais des options de traitement et de prévention existent
 Le BRC pour les interventions lors des rencontres adolescentes est faible en raison d'un
coût élevé de livraison et d'une faible couverture de la population

Contenu connexe

Similaire à Hoeffler - Domestic Violence - FR

Presentation Tanger 21 02 22.pptx
Presentation Tanger 21 02 22.pptxPresentation Tanger 21 02 22.pptx
Presentation Tanger 21 02 22.pptx
ssuser674f39
 
la violence conjugale.pptx
la violence conjugale.pptxla violence conjugale.pptx
la violence conjugale.pptx
ssuserc5b35b
 
La violence contre les femmes et les filles : Faits et chiffres by Dites NON ...
La violence contre les femmes et les filles : Faits et chiffres by Dites NON ...La violence contre les femmes et les filles : Faits et chiffres by Dites NON ...
La violence contre les femmes et les filles : Faits et chiffres by Dites NON ...Zoely Mamizaka
 
EN DÉFENSE DES FEMMES CONTRE LE FÉMINICIDE AU BRÉSIL ET DANS LE MONDE
EN DÉFENSE DES FEMMES CONTRE LE FÉMINICIDE AU BRÉSIL ET DANS LE MONDEEN DÉFENSE DES FEMMES CONTRE LE FÉMINICIDE AU BRÉSIL ET DANS LE MONDE
EN DÉFENSE DES FEMMES CONTRE LE FÉMINICIDE AU BRÉSIL ET DANS LE MONDE
Fernando Alcoforado
 
De la violence visible a la violence structurelle a Maurice
De la violence visible a la violence structurelle a MauriceDe la violence visible a la violence structurelle a Maurice
De la violence visible a la violence structurelle a Maurice
Catherine Boudet
 
Près d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physique
Près d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physiquePrès d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physique
Près d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physique
Alpha Diallo
 
Tableauanalytiquecasclinique cedefomd
Tableauanalytiquecasclinique cedefomdTableauanalytiquecasclinique cedefomd
Tableauanalytiquecasclinique cedefomdMamedione Ba
 
FMDH - Les lois peuvent-elles sauver des vies? par Yamina Chakkar
FMDH - Les lois peuvent-elles sauver des vies? par Yamina ChakkarFMDH - Les lois peuvent-elles sauver des vies? par Yamina Chakkar
FMDH - Les lois peuvent-elles sauver des vies? par Yamina Chakkar
FMDH
 
Onu sida commerce sexe
Onu sida commerce sexeOnu sida commerce sexe
Onu sida commerce sexenathanseronet
 
La maltraitance des enfants
La maltraitance des enfantsLa maltraitance des enfants
La maltraitance des enfants
Harris Interactive France
 
Gender and Crisis of COVID-19 in Tunisia: Challenges and Recommendations
Gender and Crisis of COVID-19 in Tunisia: Challenges and RecommendationsGender and Crisis of COVID-19 in Tunisia: Challenges and Recommendations
Gender and Crisis of COVID-19 in Tunisia: Challenges and Recommendations
Jamaity
 
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child
 
Core sogi info_note_fr
Core sogi info_note_frCore sogi info_note_fr
Core sogi info_note_fr
clac.cab
 
La violence
La violenceLa violence
La violence
Jeff Laroumagne
 
Les français et les représentations sur le viol et les violences sexuelles
Les français et les représentations sur le viol et les violences sexuellesLes français et les représentations sur le viol et les violences sexuelles
Les français et les représentations sur le viol et les violences sexuelles
Ipsos France
 
Violences sexuelles sur mineurs : comment lutter ?
Violences sexuelles sur mineurs : comment lutter ?Violences sexuelles sur mineurs : comment lutter ?
Violences sexuelles sur mineurs : comment lutter ?
Ipsos France
 
03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire Onusida
03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire  Onusida03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire  Onusida
03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire OnusidaAlec Pemberton
 
Nadia tunis - Dialogue pays, société civile,note conceptuelle et ex d'autres ...
Nadia tunis - Dialogue pays, société civile,note conceptuelle et ex d'autres ...Nadia tunis - Dialogue pays, société civile,note conceptuelle et ex d'autres ...
Nadia tunis - Dialogue pays, société civile,note conceptuelle et ex d'autres ...clac.cab
 
Lutte contre les violences faites aux femmes en Île-de-France
Lutte contre les violences faites aux femmes en Île-de-FranceLutte contre les violences faites aux femmes en Île-de-France
Lutte contre les violences faites aux femmes en Île-de-France
ProjetsCitoyens
 

Similaire à Hoeffler - Domestic Violence - FR (20)

Presentation Tanger 21 02 22.pptx
Presentation Tanger 21 02 22.pptxPresentation Tanger 21 02 22.pptx
Presentation Tanger 21 02 22.pptx
 
la violence conjugale.pptx
la violence conjugale.pptxla violence conjugale.pptx
la violence conjugale.pptx
 
La violence contre les femmes et les filles : Faits et chiffres by Dites NON ...
La violence contre les femmes et les filles : Faits et chiffres by Dites NON ...La violence contre les femmes et les filles : Faits et chiffres by Dites NON ...
La violence contre les femmes et les filles : Faits et chiffres by Dites NON ...
 
EN DÉFENSE DES FEMMES CONTRE LE FÉMINICIDE AU BRÉSIL ET DANS LE MONDE
EN DÉFENSE DES FEMMES CONTRE LE FÉMINICIDE AU BRÉSIL ET DANS LE MONDEEN DÉFENSE DES FEMMES CONTRE LE FÉMINICIDE AU BRÉSIL ET DANS LE MONDE
EN DÉFENSE DES FEMMES CONTRE LE FÉMINICIDE AU BRÉSIL ET DANS LE MONDE
 
De la violence visible a la violence structurelle a Maurice
De la violence visible a la violence structurelle a MauriceDe la violence visible a la violence structurelle a Maurice
De la violence visible a la violence structurelle a Maurice
 
Près d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physique
Près d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physiquePrès d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physique
Près d’une adolescente sur quatre est victime d’actes de violence physique
 
Tableauanalytiquecasclinique cedefomd
Tableauanalytiquecasclinique cedefomdTableauanalytiquecasclinique cedefomd
Tableauanalytiquecasclinique cedefomd
 
FMDH - Les lois peuvent-elles sauver des vies? par Yamina Chakkar
FMDH - Les lois peuvent-elles sauver des vies? par Yamina ChakkarFMDH - Les lois peuvent-elles sauver des vies? par Yamina Chakkar
FMDH - Les lois peuvent-elles sauver des vies? par Yamina Chakkar
 
Onu sida commerce sexe
Onu sida commerce sexeOnu sida commerce sexe
Onu sida commerce sexe
 
La maltraitance des enfants
La maltraitance des enfantsLa maltraitance des enfants
La maltraitance des enfants
 
Gender and Crisis of COVID-19 in Tunisia: Challenges and Recommendations
Gender and Crisis of COVID-19 in Tunisia: Challenges and RecommendationsGender and Crisis of COVID-19 in Tunisia: Challenges and Recommendations
Gender and Crisis of COVID-19 in Tunisia: Challenges and Recommendations
 
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...
 
Core sogi info_note_fr
Core sogi info_note_frCore sogi info_note_fr
Core sogi info_note_fr
 
La violence
La violenceLa violence
La violence
 
Les français et les représentations sur le viol et les violences sexuelles
Les français et les représentations sur le viol et les violences sexuellesLes français et les représentations sur le viol et les violences sexuelles
Les français et les représentations sur le viol et les violences sexuelles
 
Violences sexuelles sur mineurs : comment lutter ?
Violences sexuelles sur mineurs : comment lutter ?Violences sexuelles sur mineurs : comment lutter ?
Violences sexuelles sur mineurs : comment lutter ?
 
03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire Onusida
03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire  Onusida03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire  Onusida
03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire Onusida
 
Nadia tunis - Dialogue pays, société civile,note conceptuelle et ex d'autres ...
Nadia tunis - Dialogue pays, société civile,note conceptuelle et ex d'autres ...Nadia tunis - Dialogue pays, société civile,note conceptuelle et ex d'autres ...
Nadia tunis - Dialogue pays, société civile,note conceptuelle et ex d'autres ...
 
Lutte contre les violences faites aux femmes en Île-de-France
Lutte contre les violences faites aux femmes en Île-de-FranceLutte contre les violences faites aux femmes en Île-de-France
Lutte contre les violences faites aux femmes en Île-de-France
 
Présentation
PrésentationPrésentation
Présentation
 

Plus de Copenhagen_Consensus

Ghana Priorities: Fecal Treatment and Reuse
Ghana Priorities: Fecal Treatment and ReuseGhana Priorities: Fecal Treatment and Reuse
Ghana Priorities: Fecal Treatment and Reuse
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Urban Transportation
Ghana Priorities: Urban TransportationGhana Priorities: Urban Transportation
Ghana Priorities: Urban Transportation
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Urban Sanitation
Ghana Priorities: Urban SanitationGhana Priorities: Urban Sanitation
Ghana Priorities: Urban Sanitation
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Urbanisation
Ghana Priorities: UrbanisationGhana Priorities: Urbanisation
Ghana Priorities: Urbanisation
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Rural Transportation
Ghana Priorities: Rural TransportationGhana Priorities: Rural Transportation
Ghana Priorities: Rural Transportation
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Poverty
Ghana Priorities: PovertyGhana Priorities: Poverty
Ghana Priorities: Poverty
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Nutrition
Ghana Priorities: NutritionGhana Priorities: Nutrition
Ghana Priorities: Nutrition
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Land Titles
Ghana Priorities: Land TitlesGhana Priorities: Land Titles
Ghana Priorities: Land Titles
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Youth Unemployment
Ghana Priorities: Youth UnemploymentGhana Priorities: Youth Unemployment
Ghana Priorities: Youth Unemployment
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Rural Electrification
Ghana Priorities: Rural ElectrificationGhana Priorities: Rural Electrification
Ghana Priorities: Rural Electrification
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: LPG Cooking
Ghana Priorities: LPG CookingGhana Priorities: LPG Cooking
Ghana Priorities: LPG Cooking
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Industrialization
Ghana Priorities: IndustrializationGhana Priorities: Industrialization
Ghana Priorities: Industrialization
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Industrial Policy
Ghana Priorities: Industrial PolicyGhana Priorities: Industrial Policy
Ghana Priorities: Industrial Policy
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Fisheries
Ghana Priorities: FisheriesGhana Priorities: Fisheries
Ghana Priorities: Fisheries
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Education (SHS)
Ghana Priorities: Education (SHS)Ghana Priorities: Education (SHS)
Ghana Priorities: Education (SHS)
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Education Quality
Ghana Priorities: Education QualityGhana Priorities: Education Quality
Ghana Priorities: Education Quality
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Tuberculosis
Ghana Priorities: TuberculosisGhana Priorities: Tuberculosis
Ghana Priorities: Tuberculosis
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Rural Sanitation
Ghana Priorities: Rural SanitationGhana Priorities: Rural Sanitation
Ghana Priorities: Rural Sanitation
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Mental Health
Ghana Priorities: Mental HealthGhana Priorities: Mental Health
Ghana Priorities: Mental Health
Copenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Maternal and Child Health
Ghana Priorities: Maternal and Child HealthGhana Priorities: Maternal and Child Health
Ghana Priorities: Maternal and Child Health
Copenhagen_Consensus
 

Plus de Copenhagen_Consensus (20)

Ghana Priorities: Fecal Treatment and Reuse
Ghana Priorities: Fecal Treatment and ReuseGhana Priorities: Fecal Treatment and Reuse
Ghana Priorities: Fecal Treatment and Reuse
 
Ghana Priorities: Urban Transportation
Ghana Priorities: Urban TransportationGhana Priorities: Urban Transportation
Ghana Priorities: Urban Transportation
 
Ghana Priorities: Urban Sanitation
Ghana Priorities: Urban SanitationGhana Priorities: Urban Sanitation
Ghana Priorities: Urban Sanitation
 
Ghana Priorities: Urbanisation
Ghana Priorities: UrbanisationGhana Priorities: Urbanisation
Ghana Priorities: Urbanisation
 
Ghana Priorities: Rural Transportation
Ghana Priorities: Rural TransportationGhana Priorities: Rural Transportation
Ghana Priorities: Rural Transportation
 
Ghana Priorities: Poverty
Ghana Priorities: PovertyGhana Priorities: Poverty
Ghana Priorities: Poverty
 
Ghana Priorities: Nutrition
Ghana Priorities: NutritionGhana Priorities: Nutrition
Ghana Priorities: Nutrition
 
Ghana Priorities: Land Titles
Ghana Priorities: Land TitlesGhana Priorities: Land Titles
Ghana Priorities: Land Titles
 
Ghana Priorities: Youth Unemployment
Ghana Priorities: Youth UnemploymentGhana Priorities: Youth Unemployment
Ghana Priorities: Youth Unemployment
 
Ghana Priorities: Rural Electrification
Ghana Priorities: Rural ElectrificationGhana Priorities: Rural Electrification
Ghana Priorities: Rural Electrification
 
Ghana Priorities: LPG Cooking
Ghana Priorities: LPG CookingGhana Priorities: LPG Cooking
Ghana Priorities: LPG Cooking
 
Ghana Priorities: Industrialization
Ghana Priorities: IndustrializationGhana Priorities: Industrialization
Ghana Priorities: Industrialization
 
Ghana Priorities: Industrial Policy
Ghana Priorities: Industrial PolicyGhana Priorities: Industrial Policy
Ghana Priorities: Industrial Policy
 
Ghana Priorities: Fisheries
Ghana Priorities: FisheriesGhana Priorities: Fisheries
Ghana Priorities: Fisheries
 
Ghana Priorities: Education (SHS)
Ghana Priorities: Education (SHS)Ghana Priorities: Education (SHS)
Ghana Priorities: Education (SHS)
 
Ghana Priorities: Education Quality
Ghana Priorities: Education QualityGhana Priorities: Education Quality
Ghana Priorities: Education Quality
 
Ghana Priorities: Tuberculosis
Ghana Priorities: TuberculosisGhana Priorities: Tuberculosis
Ghana Priorities: Tuberculosis
 
Ghana Priorities: Rural Sanitation
Ghana Priorities: Rural SanitationGhana Priorities: Rural Sanitation
Ghana Priorities: Rural Sanitation
 
Ghana Priorities: Mental Health
Ghana Priorities: Mental HealthGhana Priorities: Mental Health
Ghana Priorities: Mental Health
 
Ghana Priorities: Maternal and Child Health
Ghana Priorities: Maternal and Child HealthGhana Priorities: Maternal and Child Health
Ghana Priorities: Maternal and Child Health
 

Hoeffler - Domestic Violence - FR

  • 1. La violence domestique en Haïti Anke Hoeffler, Jean Guy Honoré, et Anastasia Gage Document de recherche préparé pour le projet du Consensus de Copenhague «Haïti Priorise»
  • 2. La violence domestique en Haïti Aperçu La violence domestique en Haïti Intervention 1: Abri Intervention 2: Assistance nationale Intervention 3: Prévention de la violence lors des rencontres adolescentes Conclusion
  • 3. Qu'est-ce que la violence contre les femmes? «Déclaration» de l'ONU de 1994 Violence contre les femmes: «tout acte de violence sexiste qui entraîne, ou est susceptible de provoquer des préjudices physiques, sexuels ou mentaux ou des souffrances aux femmes, y compris les menaces de ces actes, de coercition ou de privation arbitraire de liberté, que ce soit en public ou en privé.» La plupart des violences sont perpétrées par le partenaire intime de la femme (mari, petit ami)
  • 4. La violence domestique dans le contexte mondial Total Annual Cost: 9.5 trillion USD (~ 11% World GDP), IEP and Fearon& Hoeffler 2014
  • 5. Exemples et rapport Exemples de violence physique et sexuelle:  giflé, poussée, bousculée  frappée, battue  étouffée, brûlée intentionnellement  menacée d'une arme  physiquement forcée à avoir des rapports sexuels  avoir des rapports sexuels en raison de la crainte de ce qu'un partenaire pourrait faire  être forcée à faire quelque chose de sexuel perçu comme humiliant ou dégradant  La plupart des femmes ne signalent jamais ces abus et actes de victimisation (en conjonction avec DHS)
  • 6. Conséquences Coûts en matière de santé (immatériels):  Mort – homicide, suicide  Blessures  Trouble de dépression majeur  Dépression légère persistante (dysthymie)  MST (y compris le VIH/Sida)  Grossesses non désirées (avortement, fausse couche)  Toxicomanie  Violence contre les enfants  Cycle intergénérationnelle Autres coûts (tangibles):  Traitement médical  Frais de soins  Perte de revenu  Frais judiciaires
  • 7. La violence domestique en Haïti Toute violence physique ou violence sexuelle Violence physique sévère ou violence sexuelle 15-19 ans 32.81% 22.54% 20-24 ans 21.34% 13.79% 25-29 ans 16.64% 10.35% 30-34 ans 11.86% 8.47% 35-39 ans 11.84% 7.84% 40-44 ans 9.72% 7.24% 45-49 ans 7.83% 6.25% Total 14.59% 9.87% Rapport de l'année passée, source: DHS 2012
  • 8. Législation et assistance aux victimes  Convention de l'ONU ratifiée et Convention interaméricaine  En 2005, les viols ont constitué une infraction pénale, d'autres législations concernant la prévention de la violence contre les femmes ont été rédigées pour être présentés au Parlement  Écart entre les droits légaux et les expériences réelles  Assistance des gouvernements et des ONG aux victimes (médicale et légale), campagnes de plaidoyer – un certain nombre de partenaires locaux potentiels pour les interventions  Les problèmes spécifiques des taux élevés de grossesse chez les adolescentes et le Restavèk ne sont pas considérés ici
  • 9. Intervention 1: Abri L'un des quatre abris pour les femmes, détruit au cours du tremblement de terre, a été reconstruit Peu d'informations sur l'efficacité des abris, recherches en sciences sociales limitées Avantages: L'abri protégerait 0,4% de toutes les victimes de VPI L'abri est bénéfique pour 69% des utilisatrices L'abri permettrait d'éviter une mort et 12 AVI Coûts: Construire un abri en 2018, utilisation jusqu'en 2046, coût de construction: 10 millions de HTG & coûts d'entretien & de fonctionnement 4 personnes à temps plein (Coût moyen ou 0,5 4 830 HGT par mois) BCR > 2.1
  • 10. Intervention 2: Assistance nationale Mettre en place une assistance nationale pour la prévention et le traitement des victimes de VPI Aucune preuve de recherche en sciences sociales sur l'efficacité, mais l'utilisation semble avoir augmentée après les campagnes Ligne téléphonique d'assistance mise en place en 2017 et en fonctionnement jusqu'en 2028 Avantage: Évitez 1% des décès et AVI Coût: 4 personnes à temps plein (Coût moyen ou 0,5 4 830 HGT par mois) Coûts de formation, la campagne coûte 0,0425 USD par femme âgée de 15-49 ans Loyer et frais de fonctionnement du bureau BCR > 3.3
  • 11. Intervention 3: Prévention de la violence lors des rencontres adolescentes L'enseignement des bonnes pratiques pour des relations sécuritaires et saines peut réduire le VPI (impact durable) Preuves solides de CIH, étude pilote en Haïti par Gage & Honoré Dates d'enseignement du cursus SAFE en 2018 pour les adolescents de 14 ans 8% de couverture démographique, les adolescents de 14 ans ne sont pas tous scolarisés, activation du programme (31% d'assimilation) traitement de 18 800 étudiants Avantage: effet sur quatre ans avec réduction de 56% des décès et des AVI, puis décomposition géométrique jusqu'en 2050 Coût: 17,9 millions de HGT, formation de 157 enseignants, chacun réalise la formation pour 4 groupes, formation sur 3 jours, livraison sur 5 jours, supports imprimés, assistance des experts américains 0.1< BCR < 3.3
  • 12. Observations finales  La violence domestique est un grave problème en Haïti, selon les estimations: 273 200 femmes souffrent de VPI sévère, 10% de toutes les femmes 14-49 ans  Coûts en matière de santé considérables (décès, blessure, automutilation, dépression, grossesse)  La perpétuation intergénérationnelle de la violence et de la violence contre les enfants peut être considérable, mais n'a pas été considérée ici  Seuls la violence masculine contre les emmes, mais la violence féminine contre les hommes peut exister, en particulier parmi les adolescents - objet de recherche sur la zone  La violence à l'égard des femmes est un défi à l'égard des droits de l'homme, de la santé publique et du développement  Pas suffisant pour changer la législation, mais les attitudes doivent changer: reconnaître la VPI comme un problème à grande échelle avec des coûts considérables (sur la santé), mais des options de traitement et de prévention existent  Le BRC pour les interventions lors des rencontres adolescentes est faible en raison d'un coût élevé de livraison et d'une faible couverture de la population