SlideShare une entreprise Scribd logo
Communication en Santé …
LA VACCINATION CONTRE LE PAPILLOMAVIRUS HUMAIN
Division de l‘Information et de la Communication/MSPS
AFIN DE PRÉVENIR LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS AU MAROC
En chiffres : Cancer du Col de l’Utérus
ET,
342 000
Décès
Et environ,
1190 décès
Chaque année,
environ :
2200 nouveaux
cas de cancer du
col de l’utérus
En 2020,
604 000
Nouveaux cas
À travers le monde
Au Maroc
Vaccin anti HPV, Plusieurs questions !
Pourquoi à ce
moment là?
Pourquoi les
filles et pas les
garçons?
PLUSIEURS
Questions ?
Le cancer est-il
toujours dû à un
virus ?
Pourquoi les filles
de 11ans ?
?
Enquête de perception : en décembre
2021
Objectif général
L’approche méthodologique
Echantillon
Eu milieu urbain et rural
Segmentation perceptuelle et
comportementale
Recommandations
Les lieux les plus recommandés pour la vaccination, sont les centres de santé.
L’école est le lieu à considérer sérieusement pour réussir la campagne de vaccination
anti-HPV, pour informer et sensibiliser. Des séances de sensibilisation pour enfants
et parents, en collaboration avec le MNSP , augmenteront considérablement le taux
de réussite de la campagne.
La télévision, principale source d’information pour les sujets liés à la santé, est jugée
le média le plus sérieux et fiable. Il est à prioriser pour la campagne de
communication.
Recommandations
La communication destinée aux fillettes devrait être essentiellement informative, sous forme de
témoignages, format pour lequel elles ont montré un intérêt particulier.
Favoriser les capsules de sensibilisation et les émissions spéciales pour capter les parents/tuteurs
Communiquer majoritairement en arabe, classique et dialectale pour une meilleure diffusion et
assimilation,
Faire intervenir les figures religieuses en milieu rural contribuerait fortement à la réussite de la
campagne de vaccination anti-HPV dans ces régions, où un tel sujet est difficilement abordable en
public.
Plan de Com
VACCINATION ANTI HPV
Objectifs
 Objectif général
 Communiquer autour de la vaccination anti HPV et de son importance dans la protection contre le cancer
du col de l’utérus.
 Objectifs de spécifiques
 Sensibiliser le grand public notamment les parents et tuteurs à l’importance de la vaccination anti
HPV ;
 Inciter la population à faire vacciner leurs filles de 11ans ;
 Communiquer sur l’organisation, le circuit, les sites et le mode d’administration du vaccin ;
 Sensibiliser et mobiliser les partenaires institutionnels et communautaires et les médias ;
 Communiquer vis-à-vis des professionnels de santé sur le rôle préventif important de la vaccination
anti HPV ainsi que sur l’organisation, le circuit, les sites et le mode d’administration du vaccin,
Quelle cible … ?
Cible Relais
Professionnels de santé ;
Départements interministériels : MEN, MHAI, … ;
Médias ;
La Société civile et les ONG
Publics cibles
• Les jeunes filles de 11ans
• Les parents et tuteurs
• Le Grand public
Domaines d’intervention
 La mobilisation sociale et plaidoyer ;
 La communication institutionnelle ;
 La communication interne ;
 La communication digitale ;
 La communication pour le changement de comportement ;
 La communication de crise ;
 La coordination, le suivi et évaluation.
Messages à véhiculer …
La communication sera axée sur les messages qui permettront d’informer et d’engager les différentes
parties prenantes mais aussi de communiquer autour de :
 La situation épidémiologique sur le cancer du Col de l’Utérus et sur l’infection HPV ;
 La justification de la tranche d’âge ciblée par la vaccination anti HPV ;
 Les avantages de la vaccination contre le HPV ;
 La sécurité, l’innocuité et l’efficacité du vaccin anti HPV-
 L’importance de l’administration des deux doses du vaccin pour une protection effective contre le HPV ;
 Les effets secondaires potentiels ;
 L’importance de faire le dépistage du cancer du col de l’utérus même après la vaccination anti-HPV ;
 La conduite à tenir en cas de MAPI (manifestations post-vaccinales indésirables);
 Les contre-indications à la vaccination,
Résultats attendus …
 Les parents et tuteurs sont sensibilisés à l’importance de la vaccination anti-HPV;
 Les parents des filles de 11 ans acceptent qu’elles soient vaccinées contre le HPV au niveau des centres
de santé ;
 Les parents font vacciner leurs filles âgées de 11 ans au niveau des centres de santé ;
 La population est informée sur le circuit, les sites et le mode de vaccination ;
 Les acteurs institutionnels et communautaires s’impliquent dans la campagne en vue de diffuser des
messages de sensibilisation favorables à la vaccination contre le HPV ;
 Les médias diffusent les informations sur l’introduction du vaccin et communiquent sur l’intérêt de la
vaccination contre le HPV ;
 Les professionnels de santé sont informés sur les aspects techniques de la vaccination anti-HPV et sont
sensibilisés sur son rôle préventif, et incitent la population à la vaccination anti HPV.
Qu’est ce qu’on attend de vous ?
Les PS Incitent les parents et tuteurs, de filles de 11ans, de faire vacciner leurs filles
 Organiser des sessions de sensibilisation au profit de la population au niveau des centres de
santé;
 Accompagner les Hommes du terrain pour pouvoir faire des séances de counseling pour
entamer tout parent ou tuteur de façon individuelle ;
 Faire véhiculer les informations crédibles selon les évidences scientifiques et les orientations du
Ministère ;
 Répondre aux questionnements de la population au sujet de la vaccination anti.
Qu’est ce qu’on attend de vous ?
 Mobiliser les relais institutionnels, communautaires et médiatiques qui vont informer la
population de l’intérêt, la disponibilité et la gratuité du vaccin,
 MEN/ Enseignants : approcher les filles et leur donner des informations scientifiques lors des séances de
SVT, pour les convaincre scientifiquement de l’intérêt du vaccin, ou encore organiser des journées de
sensibilisation parents/enfants sur la thématique;
 MHAI/ Chefs religieux : faire de la sensibilisation à travers les séances des Morchidines et Morchidates ;
 Autres relais institutionnels et communautaires : approcher les parents et les informer de la disponibilité
et la gratuité du vaccin;
 Médias : soutenir la communication du ministère et lutter contre la désinformation.
Supports de Communication : S. audiovisuels
Support Objectif Cible
• Réalisation de deux
spots TV/ Radio
• Informer sur l’introduction du vaccin anti HPV
• Informer sur la cible
• Informer sur la sécurité du vaccin
• Informer sur le rôle préventif de la vaccination anti-HPV
• Informer sur le site et le mode de vaccination
• Rappel sur la deuxième dose
• Le grand
public
• Réalisation de
capsules TV de
sensibilisation
Sensibiliser la population sur :
• la situation épidémiologique nationale et internationale du cancer du col
de l’utérus
• Les avantages de la vaccination contre le HPV ;
• La sécurité, l’innocuité et l’efficacité du vaccin anti HPV
• Le mode d’administration du vaccin anti-HPV
• Les effets secondaires potentiels ;
• Le grand
public
Supports de Communication : S. imprimés
Support Objectif Cible
Affiches Au niveau des structures de santé: annonce de la campagne et
de la cible
• Grand public
Dépliants Au niveau des structures de santé: Sensibilisation sur le rôle de la
vaccination anti HPV, la cible, la sécurité du vaccin, son mode
d’administration, et ses effets secondaires
• Grand public
Brochures Sensibiliser sur les aspects techniques de la vaccination anti-HPV
et son rôle préventif
• Professionnels
de santé
Supports de Communication : S. relais
Support Objectif Cible
• Elaboration d’un cours
pédagogique
• Donner les messages clés aux relais
institutionnels et communautaires pour les
outiller et leur fournir une information clair,
crédible et bien vulgarisée
• Relais
institutionnels et
communautaires
Kit de publication et d’info pratiques sur la vaccination anti HPV
Dernier mot à dire ….
La communication est l’affaire de tous et doit toujours être accompagnée par
des mesures stratégiques et opérationnelles abrutissantes, mais aussi avec
beaucoup d’implication, d’engagement et de persévérance.
MERCI
DE VOTRE ATTENTION

Contenu connexe

Similaire à HPV Communication.pptx

Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Réseau Pro Santé
 
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas… Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Réseau Pro Santé
 
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Réseau Pro Santé
 
Catalogue formations 2012/2013
Catalogue formations 2012/2013Catalogue formations 2012/2013
Catalogue formations 2012/2013soshepatites
 
01 Interventions FondéEs Sur Les Evidences
01 Interventions FondéEs Sur Les Evidences01 Interventions FondéEs Sur Les Evidences
01 Interventions FondéEs Sur Les EvidencesAlec Pemberton
 
These de doctorat
These de doctoratThese de doctorat
These de doctorat
balaye80
 
L’anemf.
L’anemf.L’anemf.
L’anemf.
Réseau Pro Santé
 
Contraception petit état des lieux.
Contraception   petit état des lieux.Contraception   petit état des lieux.
Contraception petit état des lieux.
Réseau Pro Santé
 
Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007
Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007
Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007
Marie Campistron
 
Vie sexuelle et affective
Vie sexuelle et affectiveVie sexuelle et affective
Vie sexuelle et affective
MNH Mutuelle Nationale des Hospitaliers
 
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
Vih.org
 
cours PF RAJA OUABICH (1).pdf
cours PF RAJA OUABICH (1).pdfcours PF RAJA OUABICH (1).pdf
cours PF RAJA OUABICH (1).pdf
SamiraMBasskar
 
[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 20 : Prévention et information su...
[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 20 : Prévention et information su...[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 20 : Prévention et information su...
[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 20 : Prévention et information su...
MNH - Mutuelle Nationales des Hospitaliers
 
Contribution des associations de parents
Contribution des associations de parentsContribution des associations de parents
Contribution des associations de parents
Institut national du cancer
 
Rapport annuel 2021
Rapport annuel 2021Rapport annuel 2021
Rapport annuel 2021
Paperjam_redaction
 
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Mouad Boutadghart
 
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Mouad Boutadghart
 
Travail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpoint
Travail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpointTravail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpoint
Travail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpoint
Mwamini Rudaharana
 
Éliminer l’hépatite B
Éliminer l’hépatite BÉliminer l’hépatite B
Éliminer l’hépatite B
soshepatites
 
A la rentrée, faites-vous dépister et plaquez l’hépatite C !
A la rentrée, faites-vous dépister et plaquez l’hépatite C !A la rentrée, faites-vous dépister et plaquez l’hépatite C !
A la rentrée, faites-vous dépister et plaquez l’hépatite C !soshepatites
 

Similaire à HPV Communication.pptx (20)

Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
 
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas… Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
 
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
 
Catalogue formations 2012/2013
Catalogue formations 2012/2013Catalogue formations 2012/2013
Catalogue formations 2012/2013
 
01 Interventions FondéEs Sur Les Evidences
01 Interventions FondéEs Sur Les Evidences01 Interventions FondéEs Sur Les Evidences
01 Interventions FondéEs Sur Les Evidences
 
These de doctorat
These de doctoratThese de doctorat
These de doctorat
 
L’anemf.
L’anemf.L’anemf.
L’anemf.
 
Contraception petit état des lieux.
Contraception   petit état des lieux.Contraception   petit état des lieux.
Contraception petit état des lieux.
 
Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007
Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007
Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007
 
Vie sexuelle et affective
Vie sexuelle et affectiveVie sexuelle et affective
Vie sexuelle et affective
 
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
 
cours PF RAJA OUABICH (1).pdf
cours PF RAJA OUABICH (1).pdfcours PF RAJA OUABICH (1).pdf
cours PF RAJA OUABICH (1).pdf
 
[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 20 : Prévention et information su...
[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 20 : Prévention et information su...[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 20 : Prévention et information su...
[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 20 : Prévention et information su...
 
Contribution des associations de parents
Contribution des associations de parentsContribution des associations de parents
Contribution des associations de parents
 
Rapport annuel 2021
Rapport annuel 2021Rapport annuel 2021
Rapport annuel 2021
 
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
 
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
 
Travail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpoint
Travail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpointTravail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpoint
Travail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpoint
 
Éliminer l’hépatite B
Éliminer l’hépatite BÉliminer l’hépatite B
Éliminer l’hépatite B
 
A la rentrée, faites-vous dépister et plaquez l’hépatite C !
A la rentrée, faites-vous dépister et plaquez l’hépatite C !A la rentrée, faites-vous dépister et plaquez l’hépatite C !
A la rentrée, faites-vous dépister et plaquez l’hépatite C !
 

Dernier

Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Institut de l'Elevage - Idele
 
La-reproduction-chez-les-animaux-exercices-Word-1.docx
La-reproduction-chez-les-animaux-exercices-Word-1.docxLa-reproduction-chez-les-animaux-exercices-Word-1.docx
La-reproduction-chez-les-animaux-exercices-Word-1.docx
OUMjado
 
La refonte du système national de santé Maroc
La refonte du système national de santé MarocLa refonte du système national de santé Maroc
La refonte du système national de santé Maroc
Adil NADAM
 
Conseil et vaccination du voyageur en pharmacie
Conseil et vaccination du voyageur en pharmacieConseil et vaccination du voyageur en pharmacie
Conseil et vaccination du voyageur en pharmacie
Ipsos France
 
6. Supervision technique de la campagne.pptx
6. Supervision technique de la campagne.pptx6. Supervision technique de la campagne.pptx
6. Supervision technique de la campagne.pptx
abdelhabibadamou
 
Analyse comparative des pratiques ethnobotaniques
Analyse comparative des pratiques ethnobotaniquesAnalyse comparative des pratiques ethnobotaniques
Analyse comparative des pratiques ethnobotaniques
YousriMokaddem1
 

Dernier (6)

Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
 
La-reproduction-chez-les-animaux-exercices-Word-1.docx
La-reproduction-chez-les-animaux-exercices-Word-1.docxLa-reproduction-chez-les-animaux-exercices-Word-1.docx
La-reproduction-chez-les-animaux-exercices-Word-1.docx
 
La refonte du système national de santé Maroc
La refonte du système national de santé MarocLa refonte du système national de santé Maroc
La refonte du système national de santé Maroc
 
Conseil et vaccination du voyageur en pharmacie
Conseil et vaccination du voyageur en pharmacieConseil et vaccination du voyageur en pharmacie
Conseil et vaccination du voyageur en pharmacie
 
6. Supervision technique de la campagne.pptx
6. Supervision technique de la campagne.pptx6. Supervision technique de la campagne.pptx
6. Supervision technique de la campagne.pptx
 
Analyse comparative des pratiques ethnobotaniques
Analyse comparative des pratiques ethnobotaniquesAnalyse comparative des pratiques ethnobotaniques
Analyse comparative des pratiques ethnobotaniques
 

HPV Communication.pptx

  • 1. Communication en Santé … LA VACCINATION CONTRE LE PAPILLOMAVIRUS HUMAIN Division de l‘Information et de la Communication/MSPS AFIN DE PRÉVENIR LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS AU MAROC
  • 2. En chiffres : Cancer du Col de l’Utérus ET, 342 000 Décès Et environ, 1190 décès Chaque année, environ : 2200 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus En 2020, 604 000 Nouveaux cas À travers le monde Au Maroc
  • 3. Vaccin anti HPV, Plusieurs questions ! Pourquoi à ce moment là? Pourquoi les filles et pas les garçons? PLUSIEURS Questions ? Le cancer est-il toujours dû à un virus ? Pourquoi les filles de 11ans ? ?
  • 4. Enquête de perception : en décembre 2021 Objectif général
  • 8. Recommandations Les lieux les plus recommandés pour la vaccination, sont les centres de santé. L’école est le lieu à considérer sérieusement pour réussir la campagne de vaccination anti-HPV, pour informer et sensibiliser. Des séances de sensibilisation pour enfants et parents, en collaboration avec le MNSP , augmenteront considérablement le taux de réussite de la campagne. La télévision, principale source d’information pour les sujets liés à la santé, est jugée le média le plus sérieux et fiable. Il est à prioriser pour la campagne de communication.
  • 9. Recommandations La communication destinée aux fillettes devrait être essentiellement informative, sous forme de témoignages, format pour lequel elles ont montré un intérêt particulier. Favoriser les capsules de sensibilisation et les émissions spéciales pour capter les parents/tuteurs Communiquer majoritairement en arabe, classique et dialectale pour une meilleure diffusion et assimilation, Faire intervenir les figures religieuses en milieu rural contribuerait fortement à la réussite de la campagne de vaccination anti-HPV dans ces régions, où un tel sujet est difficilement abordable en public.
  • 11. Objectifs  Objectif général  Communiquer autour de la vaccination anti HPV et de son importance dans la protection contre le cancer du col de l’utérus.  Objectifs de spécifiques  Sensibiliser le grand public notamment les parents et tuteurs à l’importance de la vaccination anti HPV ;  Inciter la population à faire vacciner leurs filles de 11ans ;  Communiquer sur l’organisation, le circuit, les sites et le mode d’administration du vaccin ;  Sensibiliser et mobiliser les partenaires institutionnels et communautaires et les médias ;  Communiquer vis-à-vis des professionnels de santé sur le rôle préventif important de la vaccination anti HPV ainsi que sur l’organisation, le circuit, les sites et le mode d’administration du vaccin,
  • 12. Quelle cible … ? Cible Relais Professionnels de santé ; Départements interministériels : MEN, MHAI, … ; Médias ; La Société civile et les ONG Publics cibles • Les jeunes filles de 11ans • Les parents et tuteurs • Le Grand public
  • 13. Domaines d’intervention  La mobilisation sociale et plaidoyer ;  La communication institutionnelle ;  La communication interne ;  La communication digitale ;  La communication pour le changement de comportement ;  La communication de crise ;  La coordination, le suivi et évaluation.
  • 14. Messages à véhiculer … La communication sera axée sur les messages qui permettront d’informer et d’engager les différentes parties prenantes mais aussi de communiquer autour de :  La situation épidémiologique sur le cancer du Col de l’Utérus et sur l’infection HPV ;  La justification de la tranche d’âge ciblée par la vaccination anti HPV ;  Les avantages de la vaccination contre le HPV ;  La sécurité, l’innocuité et l’efficacité du vaccin anti HPV-  L’importance de l’administration des deux doses du vaccin pour une protection effective contre le HPV ;  Les effets secondaires potentiels ;  L’importance de faire le dépistage du cancer du col de l’utérus même après la vaccination anti-HPV ;  La conduite à tenir en cas de MAPI (manifestations post-vaccinales indésirables);  Les contre-indications à la vaccination,
  • 15. Résultats attendus …  Les parents et tuteurs sont sensibilisés à l’importance de la vaccination anti-HPV;  Les parents des filles de 11 ans acceptent qu’elles soient vaccinées contre le HPV au niveau des centres de santé ;  Les parents font vacciner leurs filles âgées de 11 ans au niveau des centres de santé ;  La population est informée sur le circuit, les sites et le mode de vaccination ;  Les acteurs institutionnels et communautaires s’impliquent dans la campagne en vue de diffuser des messages de sensibilisation favorables à la vaccination contre le HPV ;  Les médias diffusent les informations sur l’introduction du vaccin et communiquent sur l’intérêt de la vaccination contre le HPV ;  Les professionnels de santé sont informés sur les aspects techniques de la vaccination anti-HPV et sont sensibilisés sur son rôle préventif, et incitent la population à la vaccination anti HPV.
  • 16. Qu’est ce qu’on attend de vous ? Les PS Incitent les parents et tuteurs, de filles de 11ans, de faire vacciner leurs filles  Organiser des sessions de sensibilisation au profit de la population au niveau des centres de santé;  Accompagner les Hommes du terrain pour pouvoir faire des séances de counseling pour entamer tout parent ou tuteur de façon individuelle ;  Faire véhiculer les informations crédibles selon les évidences scientifiques et les orientations du Ministère ;  Répondre aux questionnements de la population au sujet de la vaccination anti.
  • 17. Qu’est ce qu’on attend de vous ?  Mobiliser les relais institutionnels, communautaires et médiatiques qui vont informer la population de l’intérêt, la disponibilité et la gratuité du vaccin,  MEN/ Enseignants : approcher les filles et leur donner des informations scientifiques lors des séances de SVT, pour les convaincre scientifiquement de l’intérêt du vaccin, ou encore organiser des journées de sensibilisation parents/enfants sur la thématique;  MHAI/ Chefs religieux : faire de la sensibilisation à travers les séances des Morchidines et Morchidates ;  Autres relais institutionnels et communautaires : approcher les parents et les informer de la disponibilité et la gratuité du vaccin;  Médias : soutenir la communication du ministère et lutter contre la désinformation.
  • 18. Supports de Communication : S. audiovisuels Support Objectif Cible • Réalisation de deux spots TV/ Radio • Informer sur l’introduction du vaccin anti HPV • Informer sur la cible • Informer sur la sécurité du vaccin • Informer sur le rôle préventif de la vaccination anti-HPV • Informer sur le site et le mode de vaccination • Rappel sur la deuxième dose • Le grand public • Réalisation de capsules TV de sensibilisation Sensibiliser la population sur : • la situation épidémiologique nationale et internationale du cancer du col de l’utérus • Les avantages de la vaccination contre le HPV ; • La sécurité, l’innocuité et l’efficacité du vaccin anti HPV • Le mode d’administration du vaccin anti-HPV • Les effets secondaires potentiels ; • Le grand public
  • 19. Supports de Communication : S. imprimés Support Objectif Cible Affiches Au niveau des structures de santé: annonce de la campagne et de la cible • Grand public Dépliants Au niveau des structures de santé: Sensibilisation sur le rôle de la vaccination anti HPV, la cible, la sécurité du vaccin, son mode d’administration, et ses effets secondaires • Grand public Brochures Sensibiliser sur les aspects techniques de la vaccination anti-HPV et son rôle préventif • Professionnels de santé
  • 20. Supports de Communication : S. relais Support Objectif Cible • Elaboration d’un cours pédagogique • Donner les messages clés aux relais institutionnels et communautaires pour les outiller et leur fournir une information clair, crédible et bien vulgarisée • Relais institutionnels et communautaires Kit de publication et d’info pratiques sur la vaccination anti HPV
  • 21.
  • 22. Dernier mot à dire …. La communication est l’affaire de tous et doit toujours être accompagnée par des mesures stratégiques et opérationnelles abrutissantes, mais aussi avec beaucoup d’implication, d’engagement et de persévérance.