SlideShare une entreprise Scribd logo
Avenant n° 78 du 19 septembre 2019 à la CCN du Commerce de détail et de gros à
prédominance alimentaire
1
CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE
DU COMMERCE DE DETAIL ET DE GROS A PREDOMINANCE ALIMENTAIRE
AVENANT N° 78 DU 19 SEPTEMBRE 2019
RELATIF AUX SALAIRES MINIMA CONVENTIONNELS
Préambule
Réunis les 12 juin, 4 juillet et 19 septembre 2019 dans le cadre de la négociation annuelle
relative aux salaires minima conventionnels hiérarchiques, les partenaires sociaux ont procédé à
l’examen des conséquences des exclusions prononcées par l’administration dans le cadre de
l’extension de l’avenant n° 67 du 31 mai 2018 relatif aux minima conventionnels.
Ils regrettent en premier lieu le délai mis par l’administration pour procéder à cette extension,
sollicitée au mois de juillet 2018 et prononcée au mois de juin 2019, alors que les accords de
salaires relèvent de la procédure dite « accélérée » et que l’avenant n° 68 s’inscrivait dans le
cadre tracé par la ministre du travail devant la représentation nationale à l’occasion de la
ratification des ordonnances « Travail ». Les partenaires sociaux rappellent que les accords de
branche en matière de salaires minima ont pour objet d’assurer des salaires supérieurs au SMIC
aux salariés ne relevant pas d’un accord d’entreprise en la matière, quelles qu’en soient les
raisons (absence de représentation syndicale dans l’entreprise, échec de la négociation,…). Dans
le contexte de défiance d’une fraction de la population à l’égard des pouvoirs publics, un délai
d’un an dans l’extension d’un accord de salaires ne peut qu’être perçu, par les personnes
auxquelles cet accord devait apporter un gain de pouvoir d’achat, comme un désintérêt vis-à-vis
de leur situation.
Sur le fond, les partenaires sociaux signataires contestent l’interprétation donnée par
l’administration aux textes relatifs à la négociation de branche des salaires minima
hiérarchiques, de nature à priver de substance la notion même de salaires minima, alors même
que la négociation de ces salaires s’effectue par des partenaires sociaux à la représentativité
démontrée et publiée, dans le cadre de mandat confié à leur organisation professionnelle par
les employeurs, et à leurs organisations syndicales par les salariés.
Dans l’attente d’une clarification par le Conseil d’État des prérogatives de l’administration en la
matière, les partenaires sociaux signataires conviennent de la nécessité de continuer à
maintenir à tous les salariés une rémunération permettant aux entreprises de la branche de
conserver une attractivité sur le marché de l’emploi, en particulier dans le contexte de forte
mutation économique que traverse le secteur et, dans le même temps, de forte tension sur
certains emplois. Ils constatent par ailleurs l’absence totale d’évolution des règles en matière
Avenant n° 78 du 19 septembre 2019 à la CCN du Commerce de détail et de gros à
prédominance alimentaire
2
d’égalité des conditions de concurrence entre le commerce physique et le commerce en ligne, ce
qui reste une préoccupation majeure, notamment au regard des conséquences de cette
situation sur l’emploi, et spécialement à l’égard de l’intégration dans le monde du travail des
jeunes n’ayant pas acquis une qualification professionnelle dans le cadre du système scolaire.
Il est en conséquence décidé de ce qui suit :
ARTICLE 1 – OBJET DE L’AVENANT
Le présent avenant a pour objet de fixer les garanties minimales de salaire applicables aux
salariés des entreprises relevant de la Convention Collective Nationale du Commerce de détail
et de gros à prédominance alimentaire du 12 juillet 2001. Conformément à l’article L. 2253-1
du Code du travail et dans le cadre des règles prévues par cet article, les stipulations du présent
accord prévalent sur les conventions ou accord d’entreprise, sauf garanties au moins
équivalentes.
Il est rappelé que si les salaires minima hiérarchiques prévus par le présent accord tiennent
compte des dispositions conventionnelles prévues aux articles 3-6 et 5-2.1 de la CCN, ceci ne
peut avoir pour effet d’interdire aux entreprises de déroger à ces articles par voie d’accord
collectif, en application des articles L.2253-1 et L.2253-3 du Code du travail. De tels accords ne
peuvent cependant pas conduire à des montants de salaires réels inférieurs aux minima
conventionnels hiérarchiques mensuels et annuels fixés ci-après, sauf garanties au moins
équivalentes : la structure de rémunération peut être librement fixée par accord d’entreprise,
alors que la rémunération minimale fixée pour chaque niveau de classification par les
représentants des entreprises et des salariés, représentatifs à l’échelle de la branche, constitue
une garantie collective fondamentale.
ARTICLE 2 - BAREME DES SALAIRES MINIMA HIERARCHIQUES MENSUELS ET ANNUELS BRUTS GARANTIS (SMMG
ET SMAG) POUR UN TEMPS DE TRAVAIL EFFECTIF DE 151,67 HEURES MENSUELLES ET UN TEMPS DE PAUSE DE
7,58 HEURES.
Le salaire minimum conventionnel hiérarchique, obéissant aux règles de calcul fixées par la CCN
et notamment ses articles 3-6 et 5-2.1, est ainsi fixé :
Avenant n° 78 du 19 septembre 2019 à la CCN du Commerce de détail et de gros à
prédominance alimentaire
3
Salaires minima mensuels garantis
Salaire Annuel
Minimum
Garanti 12
mois (1) (2) (3)
Niveau
Taux
horaire
Salaire
mensuel
(151h67)
Salaire
Mensuel
Minimum
Garanti(1)
Niveau 1 (1 B - après 6 mois) 10,05 € 1 524,28 € 1 600,46 € 20 806 €
(1 A - 6 premiers mois) 10,04 € 1 522,77 € 1 598,87 € 20 785 €
Niveau 2 (2 B - après 6 mois) 10,13 € 1 536,42 € 1 613,20 € 20 972 €
(2 A - 6 premiers mois) 10,05 € 1 524,28 € 1 600,46 € 20 806 €
Niveau 3 (3 B - après 12 mois) 10,25 € 1 554,62 € 1 632,31 € 21 220 €
(3 A - 12 premiers mois) 10,14 € 1 537,93 € 1 614,80 € 20 992 €
Niveau 4 (4 B - après 24 mois) 10,83 € 1 642,59 € 1 724,68 € 22 421 €
(4 A - 24 premiers mois) 10,28 € 1 559,17 € 1 637,09 € 21 282 €
Niveau 5 11,460 € 1 738,14 € 1 825,01 € 23 725 €
Niveau 6 12,120 € 1 838,24 € 1 930,11 € 25 091 €
Niveau 7 15,780 € 2 393,35 € 2 512,97 € 32 669 €
Niveau 8 21,220 € 3 218,44 € 3 379,29 € 43 931 €
Niveau 9 Hors grille -
(1) Seuls montants à comparer au salaire réel brut ; pour 35 heures effectives.
(2) Pour les 12 mois suivant l’entrée en vigueur de l’accord
(3) Montant applicable pour un salarié bénéficiant des dispositions de l'article 3-6.3 de la CCN ; se reporter
aux règles de calcul de cet article.
ARTICLE 3 - SALAIRES MINIMA ANNUELS GARANTIS POUR 216 JOURS DE TRAVAIL PAR AN
Le salaire minimum annuel garanti pour 216 jours de travail par an compte tenu de la journée
de solidarité prévue à l’article L. 3133-7 du code du Travail, et incluant l’ensemble des éléments
de salaire, est fixé comme suit :
Niveaux
Salaire minimum annuel garanti
Au titre des 36 premiers mois en
forfait jours dans le niveau
Après 36 mois
7
8
33 945,00
45 630,00
35 185,00
47 355,00
Pour les cadres à temps complet dont le temps de travail est décompté dans le cadre d’un
forfait annuel en jours, et lorsque le nombre de jours travaillés est inférieur à 216 en
application d’un accord collectif d’entreprise ou d’établissement, le salaire minimum mensuel
garanti ne peut être inférieur à celui figurant au tableau de l’article 2 ci-dessus pour le niveau
correspondant.
Avenant n° 78 du 19 septembre 2019 à la CCN du Commerce de détail et de gros à
prédominance alimentaire
4
ARTICLE 4 – ÉGALITE PROFESSIONNELLE
Si, à compétences et ancienneté égales et pour des salariés effectuant les mêmes tâches, des
écarts de rémunération entre les femmes et les hommes sont objectivement constatés,
l’entreprise doit analyser les causes de ces écarts. Dans l’hypothèse où aucun élément objectif
ne les justifie, l’entreprise met en œuvre un plan de suppression de ceux-ci, le cas échéant dans
le cadre d’un échéancier. Ce plan pourra, par exemple, définir une enveloppe dédiée à la
suppression des écarts constatés.
Par ailleurs, la CPPNI constituera un groupe de travail chargé d’examiner le résultat des index «
égalité professionnelle » des entreprises de la branche afin de déterminer les actions à mener
paritairement.
ARTICLE 5 - ENTREPRISES DE MOINS DE 50 SALARIES
Au regard de la situation concurrentielle au sein de la branche, indépendante de l’effectif
salarié de l’entreprise, une différence de salaires minima serait facteur de distorsion de
concurrence. La nature même des salaires minima paraît d’ailleurs incompatible avec une telle
différence de traitement entre salariés de la branche. Il n’y a donc pas lieu de différencier les
mesures prévues par le présent accord selon que l’entreprise emploie plus ou moins de 50
salariés.
ARTICLE 6 - ENTREE EN VIGUEUR - DUREE
Le barème fixé par le présent accord est applicable à compter du 1er
jour du mois suivant la
publication de son arrêté d’extension au Journal officiel, y compris au sein des DROM, et sous
réserve que celui-ci ne comporte pas d’exclusion remettant en cause les montants des minima
conventionnels hiérarchiques fixés. Si tel devait être le cas, les partenaires sociaux se
réuniraient pour examiner la situation et rechercher les solutions à apporter. Il est conclu pour
une durée déterminée de trois ans, sans que ceci ne remette en cause la périodicité annuelle
de la négociation relative aux minima conventionnels.
ARTICLE 7 - PUBLICITE
Le présent avenant sera déposé en un exemplaire original signé des parties, à la Direction
Générale du Travail – Dépôt des accords – 39/43, quai André Citroën – 75902 PARIS cedex 15,
ainsi que par voie électronique à l’adresse de messagerie : depot.accord@travail.gouv.fr.
Avenant n° 78 du 19 septembre 2019 à la CCN du Commerce de détail et de gros à
prédominance alimentaire
5
ARTICLE 8 - EXTENSION
Les parties signataires conviennent de demander sans délai l’extension du présent avenant, la
Fédération du Commerce et de la Distribution étant chargée des formalités à accomplir à cette
fin.
Fait à Paris, le 19 septembre 2019
FEDERATION DES ENTREPRISES DU COMMERCE
ET DE LA DISTRIBUTION
12, rue Euler, 75008 PARIS
FÉDÉRATION AGRO-ALIMENTAIRE CFE-CGC
74, rue du Rocher, 75008 PARIS
FÉDÉRATION CFTC “COMMERCE, SERVICES
ET FORCE DE VENTE”
34, quai de la Loire, 75019 PARIS
FÉDÉRATION GÉNÉRALE DES TRAVAILLEURS DE
L'ALIMENTATION, DES TABACS ET ALLUMETTES
& DES SECTEURS ANNEXES FO
15, avenue Victor Hugo, 92170 VANVES

Contenu connexe

Tendances

Idcc 637 accord de branche activite partielle apld covid 19
Idcc 637 accord de branche activite partielle apld covid 19Idcc 637 accord de branche activite partielle apld covid 19
Idcc 637 accord de branche activite partielle apld covid 19
Léo Guittet
 
Idcc 878 accord salaires
Idcc 878 accord salairesIdcc 878 accord salaires
Idcc 878 accord salaires
Société Tripalio
 
Idcc 1170 avenant salaires cadres
Idcc 1170 avenant salaires cadresIdcc 1170 avenant salaires cadres
Idcc 1170 avenant salaires cadres
Léo Guittet
 
Idcc 1555 accord salaires
Idcc 1555 accord salairesIdcc 1555 accord salaires
Idcc 1555 accord salaires
Société Tripalio
 
Idcc 5005 accord salaires
Idcc 5005 accord salairesIdcc 5005 accord salaires
Idcc 5005 accord salaires
Léo Guittet
 
Idcc 759 accord salaires
Idcc 759 accord salairesIdcc 759 accord salaires
Idcc 759 accord salaires
Léo Guittet
 
IDCC 158 Bois ind import accord collecte tmb du 020616
IDCC 158 Bois ind import accord collecte tmb du 020616 IDCC 158 Bois ind import accord collecte tmb du 020616
IDCC 158 Bois ind import accord collecte tmb du 020616
Société Tripalio
 
Idcc 2579 accord salaires
Idcc 2579 accord salairesIdcc 2579 accord salaires
Idcc 2579 accord salaires
Société Tripalio
 
Accord collectif dans la menuiserie et charpentes
Accord collectif dans la menuiserie et charpentesAccord collectif dans la menuiserie et charpentes
Accord collectif dans la menuiserie et charpentes
Société Tripalio
 
Fixation du taux des contributions de la formation professionnelle continue d...
Fixation du taux des contributions de la formation professionnelle continue d...Fixation du taux des contributions de la formation professionnelle continue d...
Fixation du taux des contributions de la formation professionnelle continue d...
Kahiba Grace BEHE
 
Idcc 83 idcc 158 accord collecte 2018
Idcc 83 idcc 158 accord collecte 2018Idcc 83 idcc 158 accord collecte 2018
Idcc 83 idcc 158 accord collecte 2018
Société Tripalio
 
Idcc 1512 accord forfait annuel
Idcc 1512 accord forfait annuelIdcc 1512 accord forfait annuel
Idcc 1512 accord forfait annuel
Léo Guittet
 
Idcc 1580 accord salaires
Idcc 1580 accord salairesIdcc 1580 accord salaires
Idcc 1580 accord salaires
Société Tripalio
 
Idcc 1487 accord dialogue social
Idcc 1487 accord dialogue socialIdcc 1487 accord dialogue social
Idcc 1487 accord dialogue social
Société Tripalio
 
Idcc 573 accord activite partielle
Idcc 573 accord activite partielleIdcc 573 accord activite partielle
Idcc 573 accord activite partielle
Léo Guittet
 
Idcc 86 avenant salaires
Idcc 86 avenant salairesIdcc 86 avenant salaires
Idcc 86 avenant salaires
Société Tripalio
 
Idcc 2221 avenant salaires tega rmh
Idcc 2221 avenant salaires tega rmhIdcc 2221 avenant salaires tega rmh
Idcc 2221 avenant salaires tega rmh
Société Tripalio
 
Idcc 1580 accord salaires smc
Idcc 1580 accord salaires smcIdcc 1580 accord salaires smc
Idcc 1580 accord salaires smc
Léo Guittet
 
Avenant dialogue social
Avenant dialogue socialAvenant dialogue social
Avenant dialogue social
Léo Guittet
 
Idcc 2098 accord salaires
Idcc 2098 accord salairesIdcc 2098 accord salaires
Idcc 2098 accord salaires
Léo Guittet
 

Tendances (20)

Idcc 637 accord de branche activite partielle apld covid 19
Idcc 637 accord de branche activite partielle apld covid 19Idcc 637 accord de branche activite partielle apld covid 19
Idcc 637 accord de branche activite partielle apld covid 19
 
Idcc 878 accord salaires
Idcc 878 accord salairesIdcc 878 accord salaires
Idcc 878 accord salaires
 
Idcc 1170 avenant salaires cadres
Idcc 1170 avenant salaires cadresIdcc 1170 avenant salaires cadres
Idcc 1170 avenant salaires cadres
 
Idcc 1555 accord salaires
Idcc 1555 accord salairesIdcc 1555 accord salaires
Idcc 1555 accord salaires
 
Idcc 5005 accord salaires
Idcc 5005 accord salairesIdcc 5005 accord salaires
Idcc 5005 accord salaires
 
Idcc 759 accord salaires
Idcc 759 accord salairesIdcc 759 accord salaires
Idcc 759 accord salaires
 
IDCC 158 Bois ind import accord collecte tmb du 020616
IDCC 158 Bois ind import accord collecte tmb du 020616 IDCC 158 Bois ind import accord collecte tmb du 020616
IDCC 158 Bois ind import accord collecte tmb du 020616
 
Idcc 2579 accord salaires
Idcc 2579 accord salairesIdcc 2579 accord salaires
Idcc 2579 accord salaires
 
Accord collectif dans la menuiserie et charpentes
Accord collectif dans la menuiserie et charpentesAccord collectif dans la menuiserie et charpentes
Accord collectif dans la menuiserie et charpentes
 
Fixation du taux des contributions de la formation professionnelle continue d...
Fixation du taux des contributions de la formation professionnelle continue d...Fixation du taux des contributions de la formation professionnelle continue d...
Fixation du taux des contributions de la formation professionnelle continue d...
 
Idcc 83 idcc 158 accord collecte 2018
Idcc 83 idcc 158 accord collecte 2018Idcc 83 idcc 158 accord collecte 2018
Idcc 83 idcc 158 accord collecte 2018
 
Idcc 1512 accord forfait annuel
Idcc 1512 accord forfait annuelIdcc 1512 accord forfait annuel
Idcc 1512 accord forfait annuel
 
Idcc 1580 accord salaires
Idcc 1580 accord salairesIdcc 1580 accord salaires
Idcc 1580 accord salaires
 
Idcc 1487 accord dialogue social
Idcc 1487 accord dialogue socialIdcc 1487 accord dialogue social
Idcc 1487 accord dialogue social
 
Idcc 573 accord activite partielle
Idcc 573 accord activite partielleIdcc 573 accord activite partielle
Idcc 573 accord activite partielle
 
Idcc 86 avenant salaires
Idcc 86 avenant salairesIdcc 86 avenant salaires
Idcc 86 avenant salaires
 
Idcc 2221 avenant salaires tega rmh
Idcc 2221 avenant salaires tega rmhIdcc 2221 avenant salaires tega rmh
Idcc 2221 avenant salaires tega rmh
 
Idcc 1580 accord salaires smc
Idcc 1580 accord salaires smcIdcc 1580 accord salaires smc
Idcc 1580 accord salaires smc
 
Avenant dialogue social
Avenant dialogue socialAvenant dialogue social
Avenant dialogue social
 
Idcc 2098 accord salaires
Idcc 2098 accord salairesIdcc 2098 accord salaires
Idcc 2098 accord salaires
 

Similaire à Idcc 2216 avenant salaires

Idcc 2216 avenant salaires
Idcc 2216 avenant salairesIdcc 2216 avenant salaires
Idcc 2216 avenant salaires
Société Tripalio
 
Idcc 669 accord salaires
Idcc 669 accord salairesIdcc 669 accord salaires
Idcc 669 accord salaires
Société Tripalio
 
Idcc 2148 accord salaires smc
Idcc 2148 accord salaires smcIdcc 2148 accord salaires smc
Idcc 2148 accord salaires smc
Léo Guittet
 
Idcc 669 accord collectif salaires
Idcc 669 accord collectif salairesIdcc 669 accord collectif salaires
Idcc 669 accord collectif salaires
Société Tripalio
 
Idcc 1555 accord collectif salaires
Idcc 1555 accord collectif salairesIdcc 1555 accord collectif salaires
Idcc 1555 accord collectif salaires
Léo Guittet
 
IDCC 1606 Accord Salaires 2018
IDCC 1606 Accord Salaires  2018IDCC 1606 Accord Salaires  2018
IDCC 1606 Accord Salaires 2018
Société Tripalio
 
Idcc 675 accord salaires minima
Idcc 675 accord salaires minimaIdcc 675 accord salaires minima
Idcc 675 accord salaires minima
Société Tripalio
 
IDCC 2148 Accord Salaires 2018
IDCC 2148 Accord Salaires 2018IDCC 2148 Accord Salaires 2018
IDCC 2148 Accord Salaires 2018
Société Tripalio
 
Idcc 1580 accord smc
Idcc 1580 accord smcIdcc 1580 accord smc
Idcc 1580 accord smc
Société Tripalio
 
Idcc 1315 avenant salaires
Idcc 1315 avenant salairesIdcc 1315 avenant salaires
Idcc 1315 avenant salaires
Société Tripalio
 
Idcc 3016 avenant salaires
Idcc 3016 avenant salairesIdcc 3016 avenant salaires
Idcc 3016 avenant salaires
Léo Guittet
 
Idcc 1580 accord smc coefficient plus 200
Idcc 1580 accord smc coefficient plus 200Idcc 1580 accord smc coefficient plus 200
Idcc 1580 accord smc coefficient plus 200
Société Tripalio
 
Idcc 1912 accord salaires
Idcc 1912 accord salairesIdcc 1912 accord salaires
Idcc 1912 accord salaires
Société Tripalio
 
Idcc 1487 avenant salaires
Idcc 1487 avenant salairesIdcc 1487 avenant salaires
Idcc 1487 avenant salaires
Société Tripalio
 
Idcc 2021 avenant salaires
Idcc 2021 avenant salairesIdcc 2021 avenant salaires
Idcc 2021 avenant salaires
Léo Guittet
 
Idcc 1631 a venant salaires
Idcc 1631 a venant salairesIdcc 1631 a venant salaires
Idcc 1631 a venant salaires
Société Tripalio
 
Idcc 3043 avenant classifications
Idcc 3043 avenant classificationsIdcc 3043 avenant classifications
Idcc 3043 avenant classifications
Société Tripalio
 
Idcc 1635 accord salaires reg
Idcc 1635 accord salaires regIdcc 1635 accord salaires reg
Idcc 1635 accord salaires reg
Léo Guittet
 
IDCC 1580 accord du 2 mars 2016 coeff > 200
IDCC 1580 accord du 2 mars 2016 coeff > 200IDCC 1580 accord du 2 mars 2016 coeff > 200
IDCC 1580 accord du 2 mars 2016 coeff > 200
Société Tripalio
 
idcc 1580 Rémunérations mensuelles minimales dans l'industrie de la chaussure
idcc 1580 Rémunérations mensuelles minimales dans l'industrie de la chaussureidcc 1580 Rémunérations mensuelles minimales dans l'industrie de la chaussure
idcc 1580 Rémunérations mensuelles minimales dans l'industrie de la chaussure
Société Tripalio
 

Similaire à Idcc 2216 avenant salaires (20)

Idcc 2216 avenant salaires
Idcc 2216 avenant salairesIdcc 2216 avenant salaires
Idcc 2216 avenant salaires
 
Idcc 669 accord salaires
Idcc 669 accord salairesIdcc 669 accord salaires
Idcc 669 accord salaires
 
Idcc 2148 accord salaires smc
Idcc 2148 accord salaires smcIdcc 2148 accord salaires smc
Idcc 2148 accord salaires smc
 
Idcc 669 accord collectif salaires
Idcc 669 accord collectif salairesIdcc 669 accord collectif salaires
Idcc 669 accord collectif salaires
 
Idcc 1555 accord collectif salaires
Idcc 1555 accord collectif salairesIdcc 1555 accord collectif salaires
Idcc 1555 accord collectif salaires
 
IDCC 1606 Accord Salaires 2018
IDCC 1606 Accord Salaires  2018IDCC 1606 Accord Salaires  2018
IDCC 1606 Accord Salaires 2018
 
Idcc 675 accord salaires minima
Idcc 675 accord salaires minimaIdcc 675 accord salaires minima
Idcc 675 accord salaires minima
 
IDCC 2148 Accord Salaires 2018
IDCC 2148 Accord Salaires 2018IDCC 2148 Accord Salaires 2018
IDCC 2148 Accord Salaires 2018
 
Idcc 1580 accord smc
Idcc 1580 accord smcIdcc 1580 accord smc
Idcc 1580 accord smc
 
Idcc 1315 avenant salaires
Idcc 1315 avenant salairesIdcc 1315 avenant salaires
Idcc 1315 avenant salaires
 
Idcc 3016 avenant salaires
Idcc 3016 avenant salairesIdcc 3016 avenant salaires
Idcc 3016 avenant salaires
 
Idcc 1580 accord smc coefficient plus 200
Idcc 1580 accord smc coefficient plus 200Idcc 1580 accord smc coefficient plus 200
Idcc 1580 accord smc coefficient plus 200
 
Idcc 1912 accord salaires
Idcc 1912 accord salairesIdcc 1912 accord salaires
Idcc 1912 accord salaires
 
Idcc 1487 avenant salaires
Idcc 1487 avenant salairesIdcc 1487 avenant salaires
Idcc 1487 avenant salaires
 
Idcc 2021 avenant salaires
Idcc 2021 avenant salairesIdcc 2021 avenant salaires
Idcc 2021 avenant salaires
 
Idcc 1631 a venant salaires
Idcc 1631 a venant salairesIdcc 1631 a venant salaires
Idcc 1631 a venant salaires
 
Idcc 3043 avenant classifications
Idcc 3043 avenant classificationsIdcc 3043 avenant classifications
Idcc 3043 avenant classifications
 
Idcc 1635 accord salaires reg
Idcc 1635 accord salaires regIdcc 1635 accord salaires reg
Idcc 1635 accord salaires reg
 
IDCC 1580 accord du 2 mars 2016 coeff > 200
IDCC 1580 accord du 2 mars 2016 coeff > 200IDCC 1580 accord du 2 mars 2016 coeff > 200
IDCC 1580 accord du 2 mars 2016 coeff > 200
 
idcc 1580 Rémunérations mensuelles minimales dans l'industrie de la chaussure
idcc 1580 Rémunérations mensuelles minimales dans l'industrie de la chaussureidcc 1580 Rémunérations mensuelles minimales dans l'industrie de la chaussure
idcc 1580 Rémunérations mensuelles minimales dans l'industrie de la chaussure
 

Plus de Société Tripalio

Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la JusticeDocuments officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Société Tripalio
 
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Société Tripalio
 
Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Prenons-nous en main 2024 : le programme !Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Société Tripalio
 
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Société Tripalio
 
Rapport AME 04122023_vf.pdf
Rapport AME 04122023_vf.pdfRapport AME 04122023_vf.pdf
Rapport AME 04122023_vf.pdf
Société Tripalio
 
l16t0197_texte-adopte-seance.pdf
l16t0197_texte-adopte-seance.pdfl16t0197_texte-adopte-seance.pdf
l16t0197_texte-adopte-seance.pdf
Société Tripalio
 
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdfecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
Société Tripalio
 
ST-15732-2023-INIT_fr.pdf
ST-15732-2023-INIT_fr.pdfST-15732-2023-INIT_fr.pdf
ST-15732-2023-INIT_fr.pdf
Société Tripalio
 
ST-15631-2023-INIT_en.pdf
ST-15631-2023-INIT_en.pdfST-15631-2023-INIT_en.pdf
ST-15631-2023-INIT_en.pdf
Société Tripalio
 
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
Société Tripalio
 
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdfRCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
Société Tripalio
 
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Société Tripalio
 
pjl22-434.pdf
pjl22-434.pdfpjl22-434.pdf
pjl22-434.pdf
Société Tripalio
 
Guide AMF prospectus.pdf
Guide AMF prospectus.pdfGuide AMF prospectus.pdf
Guide AMF prospectus.pdf
Société Tripalio
 
Budget de la Présidence
Budget de la PrésidenceBudget de la Présidence
Budget de la Présidence
Société Tripalio
 
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdfPLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
Société Tripalio
 
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdfDr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Société Tripalio
 
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdfdffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
Société Tripalio
 
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
Société Tripalio
 
COM_2023_610_1_FR.PDF
COM_2023_610_1_FR.PDFCOM_2023_610_1_FR.PDF
COM_2023_610_1_FR.PDF
Société Tripalio
 

Plus de Société Tripalio (20)

Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la JusticeDocuments officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
 
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
 
Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Prenons-nous en main 2024 : le programme !Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Prenons-nous en main 2024 : le programme !
 
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
 
Rapport AME 04122023_vf.pdf
Rapport AME 04122023_vf.pdfRapport AME 04122023_vf.pdf
Rapport AME 04122023_vf.pdf
 
l16t0197_texte-adopte-seance.pdf
l16t0197_texte-adopte-seance.pdfl16t0197_texte-adopte-seance.pdf
l16t0197_texte-adopte-seance.pdf
 
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdfecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
 
ST-15732-2023-INIT_fr.pdf
ST-15732-2023-INIT_fr.pdfST-15732-2023-INIT_fr.pdf
ST-15732-2023-INIT_fr.pdf
 
ST-15631-2023-INIT_en.pdf
ST-15631-2023-INIT_en.pdfST-15631-2023-INIT_en.pdf
ST-15631-2023-INIT_en.pdf
 
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
 
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdfRCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
 
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
 
pjl22-434.pdf
pjl22-434.pdfpjl22-434.pdf
pjl22-434.pdf
 
Guide AMF prospectus.pdf
Guide AMF prospectus.pdfGuide AMF prospectus.pdf
Guide AMF prospectus.pdf
 
Budget de la Présidence
Budget de la PrésidenceBudget de la Présidence
Budget de la Présidence
 
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdfPLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
 
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdfDr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
 
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdfdffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
 
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
 
COM_2023_610_1_FR.PDF
COM_2023_610_1_FR.PDFCOM_2023_610_1_FR.PDF
COM_2023_610_1_FR.PDF
 

Dernier

Déclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWBDéclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWB
grynbergsammy
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
LaLibre
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
grynbergsammy
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
grynbergsammy
 
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Philippe Villette
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
LaLibre
 
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globaleLe Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
LakhdarFrigoulier
 

Dernier (7)

Déclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWBDéclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWB
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globaleLe Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
 

Idcc 2216 avenant salaires

  • 1. Avenant n° 78 du 19 septembre 2019 à la CCN du Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire 1 CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU COMMERCE DE DETAIL ET DE GROS A PREDOMINANCE ALIMENTAIRE AVENANT N° 78 DU 19 SEPTEMBRE 2019 RELATIF AUX SALAIRES MINIMA CONVENTIONNELS Préambule Réunis les 12 juin, 4 juillet et 19 septembre 2019 dans le cadre de la négociation annuelle relative aux salaires minima conventionnels hiérarchiques, les partenaires sociaux ont procédé à l’examen des conséquences des exclusions prononcées par l’administration dans le cadre de l’extension de l’avenant n° 67 du 31 mai 2018 relatif aux minima conventionnels. Ils regrettent en premier lieu le délai mis par l’administration pour procéder à cette extension, sollicitée au mois de juillet 2018 et prononcée au mois de juin 2019, alors que les accords de salaires relèvent de la procédure dite « accélérée » et que l’avenant n° 68 s’inscrivait dans le cadre tracé par la ministre du travail devant la représentation nationale à l’occasion de la ratification des ordonnances « Travail ». Les partenaires sociaux rappellent que les accords de branche en matière de salaires minima ont pour objet d’assurer des salaires supérieurs au SMIC aux salariés ne relevant pas d’un accord d’entreprise en la matière, quelles qu’en soient les raisons (absence de représentation syndicale dans l’entreprise, échec de la négociation,…). Dans le contexte de défiance d’une fraction de la population à l’égard des pouvoirs publics, un délai d’un an dans l’extension d’un accord de salaires ne peut qu’être perçu, par les personnes auxquelles cet accord devait apporter un gain de pouvoir d’achat, comme un désintérêt vis-à-vis de leur situation. Sur le fond, les partenaires sociaux signataires contestent l’interprétation donnée par l’administration aux textes relatifs à la négociation de branche des salaires minima hiérarchiques, de nature à priver de substance la notion même de salaires minima, alors même que la négociation de ces salaires s’effectue par des partenaires sociaux à la représentativité démontrée et publiée, dans le cadre de mandat confié à leur organisation professionnelle par les employeurs, et à leurs organisations syndicales par les salariés. Dans l’attente d’une clarification par le Conseil d’État des prérogatives de l’administration en la matière, les partenaires sociaux signataires conviennent de la nécessité de continuer à maintenir à tous les salariés une rémunération permettant aux entreprises de la branche de conserver une attractivité sur le marché de l’emploi, en particulier dans le contexte de forte mutation économique que traverse le secteur et, dans le même temps, de forte tension sur certains emplois. Ils constatent par ailleurs l’absence totale d’évolution des règles en matière
  • 2. Avenant n° 78 du 19 septembre 2019 à la CCN du Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire 2 d’égalité des conditions de concurrence entre le commerce physique et le commerce en ligne, ce qui reste une préoccupation majeure, notamment au regard des conséquences de cette situation sur l’emploi, et spécialement à l’égard de l’intégration dans le monde du travail des jeunes n’ayant pas acquis une qualification professionnelle dans le cadre du système scolaire. Il est en conséquence décidé de ce qui suit : ARTICLE 1 – OBJET DE L’AVENANT Le présent avenant a pour objet de fixer les garanties minimales de salaire applicables aux salariés des entreprises relevant de la Convention Collective Nationale du Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire du 12 juillet 2001. Conformément à l’article L. 2253-1 du Code du travail et dans le cadre des règles prévues par cet article, les stipulations du présent accord prévalent sur les conventions ou accord d’entreprise, sauf garanties au moins équivalentes. Il est rappelé que si les salaires minima hiérarchiques prévus par le présent accord tiennent compte des dispositions conventionnelles prévues aux articles 3-6 et 5-2.1 de la CCN, ceci ne peut avoir pour effet d’interdire aux entreprises de déroger à ces articles par voie d’accord collectif, en application des articles L.2253-1 et L.2253-3 du Code du travail. De tels accords ne peuvent cependant pas conduire à des montants de salaires réels inférieurs aux minima conventionnels hiérarchiques mensuels et annuels fixés ci-après, sauf garanties au moins équivalentes : la structure de rémunération peut être librement fixée par accord d’entreprise, alors que la rémunération minimale fixée pour chaque niveau de classification par les représentants des entreprises et des salariés, représentatifs à l’échelle de la branche, constitue une garantie collective fondamentale. ARTICLE 2 - BAREME DES SALAIRES MINIMA HIERARCHIQUES MENSUELS ET ANNUELS BRUTS GARANTIS (SMMG ET SMAG) POUR UN TEMPS DE TRAVAIL EFFECTIF DE 151,67 HEURES MENSUELLES ET UN TEMPS DE PAUSE DE 7,58 HEURES. Le salaire minimum conventionnel hiérarchique, obéissant aux règles de calcul fixées par la CCN et notamment ses articles 3-6 et 5-2.1, est ainsi fixé :
  • 3. Avenant n° 78 du 19 septembre 2019 à la CCN du Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire 3 Salaires minima mensuels garantis Salaire Annuel Minimum Garanti 12 mois (1) (2) (3) Niveau Taux horaire Salaire mensuel (151h67) Salaire Mensuel Minimum Garanti(1) Niveau 1 (1 B - après 6 mois) 10,05 € 1 524,28 € 1 600,46 € 20 806 € (1 A - 6 premiers mois) 10,04 € 1 522,77 € 1 598,87 € 20 785 € Niveau 2 (2 B - après 6 mois) 10,13 € 1 536,42 € 1 613,20 € 20 972 € (2 A - 6 premiers mois) 10,05 € 1 524,28 € 1 600,46 € 20 806 € Niveau 3 (3 B - après 12 mois) 10,25 € 1 554,62 € 1 632,31 € 21 220 € (3 A - 12 premiers mois) 10,14 € 1 537,93 € 1 614,80 € 20 992 € Niveau 4 (4 B - après 24 mois) 10,83 € 1 642,59 € 1 724,68 € 22 421 € (4 A - 24 premiers mois) 10,28 € 1 559,17 € 1 637,09 € 21 282 € Niveau 5 11,460 € 1 738,14 € 1 825,01 € 23 725 € Niveau 6 12,120 € 1 838,24 € 1 930,11 € 25 091 € Niveau 7 15,780 € 2 393,35 € 2 512,97 € 32 669 € Niveau 8 21,220 € 3 218,44 € 3 379,29 € 43 931 € Niveau 9 Hors grille - (1) Seuls montants à comparer au salaire réel brut ; pour 35 heures effectives. (2) Pour les 12 mois suivant l’entrée en vigueur de l’accord (3) Montant applicable pour un salarié bénéficiant des dispositions de l'article 3-6.3 de la CCN ; se reporter aux règles de calcul de cet article. ARTICLE 3 - SALAIRES MINIMA ANNUELS GARANTIS POUR 216 JOURS DE TRAVAIL PAR AN Le salaire minimum annuel garanti pour 216 jours de travail par an compte tenu de la journée de solidarité prévue à l’article L. 3133-7 du code du Travail, et incluant l’ensemble des éléments de salaire, est fixé comme suit : Niveaux Salaire minimum annuel garanti Au titre des 36 premiers mois en forfait jours dans le niveau Après 36 mois 7 8 33 945,00 45 630,00 35 185,00 47 355,00 Pour les cadres à temps complet dont le temps de travail est décompté dans le cadre d’un forfait annuel en jours, et lorsque le nombre de jours travaillés est inférieur à 216 en application d’un accord collectif d’entreprise ou d’établissement, le salaire minimum mensuel garanti ne peut être inférieur à celui figurant au tableau de l’article 2 ci-dessus pour le niveau correspondant.
  • 4. Avenant n° 78 du 19 septembre 2019 à la CCN du Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire 4 ARTICLE 4 – ÉGALITE PROFESSIONNELLE Si, à compétences et ancienneté égales et pour des salariés effectuant les mêmes tâches, des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes sont objectivement constatés, l’entreprise doit analyser les causes de ces écarts. Dans l’hypothèse où aucun élément objectif ne les justifie, l’entreprise met en œuvre un plan de suppression de ceux-ci, le cas échéant dans le cadre d’un échéancier. Ce plan pourra, par exemple, définir une enveloppe dédiée à la suppression des écarts constatés. Par ailleurs, la CPPNI constituera un groupe de travail chargé d’examiner le résultat des index « égalité professionnelle » des entreprises de la branche afin de déterminer les actions à mener paritairement. ARTICLE 5 - ENTREPRISES DE MOINS DE 50 SALARIES Au regard de la situation concurrentielle au sein de la branche, indépendante de l’effectif salarié de l’entreprise, une différence de salaires minima serait facteur de distorsion de concurrence. La nature même des salaires minima paraît d’ailleurs incompatible avec une telle différence de traitement entre salariés de la branche. Il n’y a donc pas lieu de différencier les mesures prévues par le présent accord selon que l’entreprise emploie plus ou moins de 50 salariés. ARTICLE 6 - ENTREE EN VIGUEUR - DUREE Le barème fixé par le présent accord est applicable à compter du 1er jour du mois suivant la publication de son arrêté d’extension au Journal officiel, y compris au sein des DROM, et sous réserve que celui-ci ne comporte pas d’exclusion remettant en cause les montants des minima conventionnels hiérarchiques fixés. Si tel devait être le cas, les partenaires sociaux se réuniraient pour examiner la situation et rechercher les solutions à apporter. Il est conclu pour une durée déterminée de trois ans, sans que ceci ne remette en cause la périodicité annuelle de la négociation relative aux minima conventionnels. ARTICLE 7 - PUBLICITE Le présent avenant sera déposé en un exemplaire original signé des parties, à la Direction Générale du Travail – Dépôt des accords – 39/43, quai André Citroën – 75902 PARIS cedex 15, ainsi que par voie électronique à l’adresse de messagerie : depot.accord@travail.gouv.fr.
  • 5. Avenant n° 78 du 19 septembre 2019 à la CCN du Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire 5 ARTICLE 8 - EXTENSION Les parties signataires conviennent de demander sans délai l’extension du présent avenant, la Fédération du Commerce et de la Distribution étant chargée des formalités à accomplir à cette fin. Fait à Paris, le 19 septembre 2019 FEDERATION DES ENTREPRISES DU COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION 12, rue Euler, 75008 PARIS FÉDÉRATION AGRO-ALIMENTAIRE CFE-CGC 74, rue du Rocher, 75008 PARIS FÉDÉRATION CFTC “COMMERCE, SERVICES ET FORCE DE VENTE” 34, quai de la Loire, 75019 PARIS FÉDÉRATION GÉNÉRALE DES TRAVAILLEURS DE L'ALIMENTATION, DES TABACS ET ALLUMETTES & DES SECTEURS ANNEXES FO 15, avenue Victor Hugo, 92170 VANVES