SlideShare une entreprise Scribd logo
BRANCHE BANQUE POPULAIRE
ACCORD RELATIF AU COMITE INTERENTREPRISES BPCE
PREAMBULE
Le développement et la mutualisation d’activités sociales et culturelles dédiées aux salariés
du Groupe BPCE participent au maintien d’un dialogue social de qualité. Il traduit également
l’attention portée depuis plusieurs décennies par les partenaires sociaux à l’accès facilité des
salariés, de leur famille et en particulier de leurs enfants à des activités de loisirs et de
culture.
L’accord sur le Comité interentreprises du 28 septembre 2012 arrive à échéance le
6 décembre 2016. Il a permis de prendre en compte les évolutions d’un environnement
marqué par la constitution du Groupe BPCE et de procéder à une nouvelle définition des
règles de fonctionnement de l’instance, au service d’une meilleure efficacité.
Avec ce nouvel accord, les parties entendent conforter les règles de fonctionnement du C.I.E.
introduites par l’accord de 2012 et intégrer les évolutions législatives et réglementaires
dictées par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et au
dialogue social.
Les principales mesures prévues par le présent accord portent sur :
1. La composition du C.I.E. et de ses commissions
2. Les modalités d’organisation du C.I.E.
3. Les moyens accordés aux membres du C.I.E. et des commissions
ARTICLE 1 - CHAMP D’APPLICATION DE L’ACCORD
Le champ d’application de l’accord comprend l’ensemble des entreprises du réseau des
Banques Populaires mentionné à l’article 5 - I de la loi n° 2009-715 du 18 juin 2009 relative à
l’Organe Central des Caisses d’Épargne et des Banques Populaires.
ARTICLE 2 - CHAMP D’INTERVENTION DU COMITE INTERENTREPRISES
Le Comité Interentreprises (C.I.E.) assure l’organisation et la gestion des activités sociales et
culturelles communes aux comités d’entreprise ou d’établissement adhérents et cotisants au
Comité Interentreprises et au bénéfice exclusif des salariés des entreprises concernées. Il est
composé de tous les comités d’entreprise ou d’établissement adhérents et cotisants au jour
de la signature du présent accord.
En outre, il est en mesure de recevoir l’adhésion des comités d’entreprise ou d’établissement
appartenant au Groupe BPCE et acceptant les conditions d’adhésion prévues à la convention
d’adhésion.
ARTICLE 3 - COTISATION
Les comités d’entreprise ou d’établissement adhérents versent au C.I.E. une cotisation
spécifique fixée à 0,225 % de la masse salariale (DADS/DSN) de chacune des entreprises
concernées.
Page 1 sur 9
Accord relatif au
comité interentreprises BPCE
Branche BP – 14 novembre 2016
ARTICLE 4 - RESPONSABILITE CIVILE
Le C.I.E. jouit de la personnalité morale et doit obligatoirement contracter une assurance
appropriée au titre de sa responsabilité civile.
ARTICLE 5 - COMPOSITION DU C.I.E
Le C.I.E. est constitué de la façon suivante :
 un représentant de BPCE SA en sa qualité de Groupement patronal, qui préside de droit ce
comité, assisté d’une personne de son choix ayant voix consultative ;
 quinze membres représentant le personnel des entreprises dont le comité d’entreprise ou
le comité d’établissement est adhérent au C.I.E., désignés selon les modalités précisées à
l’article 6 du présent accord.
Un représentant de chaque Organisation Syndicale représentative au niveau de la Branche au
jour de la signature du présent accord (ci-après « organisation syndicale ») et désigné selon
les modalités précisées à l’article 7 du présent accord, peut assister aux réunions.
Les parties conviennent que la perte de représentativité au niveau de la branche d’une
organisation syndicale durant l’application du présent accord est sans incidence sur les
mandats de membres C.I.E. et de représentant syndical au C.I.E., qui se poursuivent donc
jusqu’à leur terme. Il en est de même s’agissant des nouvelles désignations pouvant le cas
échéant intervenir en cas de fin de mandat anticipée, dans le respect des modalités prévues
aux articles qui suivent.
Ce principe s’applique également aux membres des commissions.
ARTICLE 6 - DESIGNATION DES MEMBRES TITULAIRES ET REMPLAÇANTS
Les Organisations Syndicales représentatives au niveau de la branche au jour de la signature
du présent accord (ci-après « Organisations Syndicales »), désignent les représentants du
personnel pour quatre ans, parmi les membres élus titulaires ou suppléants des comités
d'entreprise ou d'établissement adhérents et cotisants.
Les sièges sont répartis, entre les Organisations Syndicales, sur la base des résultats en voix
tous collèges confondus du premier tour des dernières élections des comités d’établissement
ou d’entreprise adhérents au C.I.E., arrêtés au 15 octobre précédant le renouvellement du
C.I.E. Il est fait application du système de la représentation proportionnelle au plus fort reste.
En cas d'égalité des restes, le ou les sièges en balance sont attribués à l’Organisation
Syndicale ayant obtenu le plus de voix.
Des remplaçants éventuels peuvent être désignés en même temps et dans les mêmes
conditions que les membres titulaires auxquels ils peuvent se substituer en cas
d’indisponibilité temporaire ou de défaillance définitive. La défaillance définitive des membres
titulaires ou remplaçants du C.I.E. est constituée par la perte du mandat électif de premier
niveau, quelle qu’en soit la cause, ou par le retrait du mandat C.I.E. confié par l'Organisation
Syndicale.
Page 2 sur 9
Accord relatif au
comité interentreprises BPCE
Branche BP – 14 novembre 2016
En cas de vacance d’un poste de remplaçant, l’Organisation Syndicale concernée procède à
une nouvelle désignation par courrier adressé au C.I.E. avec une copie adressée à BPCE SA et
à l’entreprise du remplaçant désigné dans un délai minimal de 3 semaines qui précède la
réunion suivante. Cette désignation prend effet à compter de la réunion suivant la notification
de la désignation et pour la durée du mandat restant à courir.
Il est convenu que, dans la situation exceptionnelle, où une Organisation Syndicale n’ayant
qu’un seul poste au sein de cette instance ne pourrait être représentée, ni par le titulaire, ni
par le remplaçant, l’Organisation Syndicale pourra désigner, pour la ou les réunions
concernées, un salarié remplissant les conditions requises pour occuper ce poste. Pour mettre
en œuvre cette possibilité, l’Organisation Syndicale devra se rapprocher de BPCE SA en
justifiant de l’indisponibilité des collaborateurs précédemment mandatés.
ARTICLE 7 - DESIGNATION DES REPRESENTANTS SYNDICAUX
Un représentant de chaque Organisation Syndicale, appartenant à une entreprise dont le
comité d’entreprise ou d’établissement est adhérent et cotisant au C.I.E., peut assister aux
réunions. Il n’a pas nécessairement la qualité de membre d’un comité d’entreprise ou
d’établissement adhérent au C.I.E. ni celle de représentant syndical d’un comité d’entreprise
ou d’établissement adhérent au C.I.E..
La désignation de ce représentant est adressée, selon les cas, par le Délégué Syndical de
Branche, la Confédération, la Fédération ou le Syndicat national au secrétariat du C.I.E., à
l’employeur ainsi qu’à BPCE SA.
ARTICLE 8 - FUSION – ABSORPTION ENTRE DES ENTREPRISES DU CHAMP
D’INTERVENTION DU C.I.E. : CONSEQUENCE SUR LES MANDATS
Lorsque, suite à une fusion – absorption entre des entreprises du champ d’intervention du
C.I.E., un membre titulaire du C.I.E. perd son mandat d’élu au Comité d’entreprise ou
d’établissement, l’Organisation Syndicale l’ayant désigné peut maintenir son mandat C.I.E.
jusqu’à la proclamation du résultat des élections professionnelles de sa nouvelle entreprise, et
dans une limite maximale de six mois. L’Organisation Syndicale communique sa décision de
maintien ou de non maintien du mandat au secrétariat du C.I.E., à BPCE SA et à l’employeur
de l’intéressé dans un délai d’un mois. Le silence gardé plus d’un mois confirme la perte du
mandat de membre titulaire du C.I.E..
Le délai maximal de six mois et le délai d’un mois prévus ci-dessus ont pour point de départ
le jour de la perte du mandat de premier niveau.
ARTICLE 9 - BUREAU
Le C.I.E. élit parmi ses membres titulaires un secrétaire, un secrétaire adjoint, un trésorier et
un trésorier adjoint, qui constituent, avec deux autres membres titulaires du C.I.E., le bureau
du comité.
Les parties signataires expriment le souhait que la composition du bureau assure ainsi la
représentation de chaque Organisation Syndicale.
Le bureau a la possibilité de se réunir deux fois par trimestre, le temps passé par ses
membres en réunion étant payé comme temps de travail.
Page 3 sur 9
Accord relatif au
comité interentreprises BPCE
Branche BP – 14 novembre 2016
ARTICLE 10 - REUNIONS PLENIERES
Le C.I.E. se réunit en séance plénière quatre fois chaque année, sauf réunion exceptionnelle
supplémentaire demandée par la majorité des membres titulaires.
En application des articles R.2323-41-1 et L.2325-49 du code du travail l’une de ces quatre
réunions plénières est intégralement consacrée à l’approbation des comptes. Elle se tient le
même jour que la première plénière de l’année.
Le secrétaire arrête la date et l'ordre du jour des réunions en accord avec le président.
Le secrétaire établit les procès-verbaux des réunions à partir des minutes qui sont la base de
référence. Le Secrétaire dispose de la liberté d’appréciation dans la rédaction, il n’est pas
tenu de reporter « inextenso » les interventions des membres du C.I.E.. Les intervenants
peuvent demander que leurs textes figurent en annexe et sous leur responsabilité, au procès-
verbal, à condition que ces textes soient courts et synthétiques et correspondent aux
minutes.
Le Secrétaire devra, dans la mesure du possible, rédiger le procès-verbal et le diffuser un
mois avant la réunion suivante.
ARTICLE 11 - COMMISSIONS
Article 11.1 – Missions et création
L’activité d’audit et de maîtrise des risques et l’activité vacances font l’objet de commissions
dédiées.
En application des articles R.2323-41-1 et L.2325-34-1 du code du travail, une commission
des marchés est mise en place. Elle a pour missions de proposer au C.I.E. les critères retenus
pour le choix des fournisseurs et des prestataires du C.I.E. et la procédure des achats de
fournitures, de services et de travaux.
En outre, le C.I.E. a la possibilité de créer, dans les conditions prévues au 11-5 ci-dessous,
des commissions ayant vocation à intervenir dans ses domaines de compétence tels que visés
à l’article 2 du présent accord.
Article 11.2. - Composition
Article 11.2.1. - Règles générales
Présidées par un membre titulaire du C.I.E., elles comprennent un maximum de onze
participants, dont éventuellement les représentants syndicaux au C.I.E.. A l’exception des
représentants syndicaux au C.I.E., tous doivent avoir la qualité de membre titulaire ou
suppléant d'un comité d'entreprise ou d'établissement adhérent au C.I.E. ou de représentant
syndical d’un comité d’entreprise ou d’établissement adhérent au C.I.E.. Par principe, chaque
membre titulaire du C.I.E. a vocation à siéger dans au moins une commission. La commission
dédiée à l’activité d’audit et de maîtrise des risques et celle dédiée à l’activité vacances
comprennent chacune, parmi leurs participants, un participant de chaque Organisation
Syndicale.
Page 4 sur 9
Accord relatif au
comité interentreprises BPCE
Branche BP – 14 novembre 2016
Des remplaçants éventuels peuvent être désignés en même temps et dans les mêmes
conditions que les membres titulaires, auxquels ils peuvent se substituer, en cas
d’indisponibilité temporaire ou de défaillance définitive.
La défaillance définitive des membres titulaires ou remplaçants d’une des commissions du
C.I.E. est constituée par la perte du mandat électif ou désignatif de premier niveau, pour
quelle que raison que ce soit ou par le retrait du mandat de représentant syndical au C.I.E.
confié par l'organisation syndicale.
Article 11.2.2. - Règles spécifiques à la commission des marchés
Les membres de la commission des marchés sont désignés par le C.I.E. parmi ses membres
titulaires.
Le règlement intérieur du C.I.E. fixe les modalités de fonctionnement de la commission, le
nombre de ses membres, les modalités de leur désignation et la durée de leur mandat.
La commission des marchés établit un rapport d’activité annuel dans les conditions prévues
par la loi.
Article 11.3. – Recours à la visio-conférence
La décision de recourir à la visio-conférence sera actée dans les convocations envoyées aux
participants par le Président de la Commission, afin qu’ils soient informés des modalités
pratiques de la réunion.
Seules les personnes légalement et conventionnellement autorisées à assister aux réunions
des commissions pourront être présentes et participer aux réunions organisées à distance.
Toutes les conditions de fiabilité des techniques de communication et de confidentialité des
échanges sont assurées lorsque la tenue de la réunion est tenue par visio-conférence.
Article 11.4. – Temps passé en réunion
Le temps passé par l’ensemble des membres des commissions en réunion est payé comme
temps de travail sans imputation sur les crédits d’heures dans la limite globale de 200 jours
ouvrés par an.
Article 11.5. – Modalités d’organisation
Les modalités d’organisation des commissions du C.I.E. sont arrêtées chaque année, lors de
la dernière réunion plénière du C.I.E. précédant l’année concernée.
Lors de cette réunion, les membres de la plénière délibèrent, pour l’année suivante, sur :
- le nombre de commissions, leur dénomination et leurs missions exactes,
- dans la limite globale de 200 jours ouvrés par année civile, la répartition des temps de
réunion entre chaque commission et divisible par le nombre de membres.
Dans le mois suivant la réunion plénière, le secrétaire du C.I.E. communique aux employeurs
des membres des commissions ainsi qu’à BPCE SA, le calendrier annuel des réunions des
différentes commissions ainsi constituées.
Page 5 sur 9
Accord relatif au
comité interentreprises BPCE
Branche BP – 14 novembre 2016
En cas de vacance d’un poste de remplaçant, l’organisation syndicale concernée procède à
une nouvelle désignation par courrier adressé au C.I.E. avec une copie adressée à BPCE SA et
à l’entreprise du remplaçant désigné dans un délai minimal de 3 semaines qui précède la
réunion suivante. Le calendrier des réunions est joint au courrier adressé à l’employeur. Cette
désignation prend effet à compter de la réunion suivante de la commission concernée.
ARTICLE 12 - CREDITS D'HEURES ANNUELS
Article 12.1. – Crédits d’heures individuels
Le secrétaire du Comité bénéficie d’un crédit d’heures qui lui permet d’exercer une activité à
temps plein auprès du C.I.E.. Son statut et les modalités d’exercice de son mandat font
l’objet d’un protocole, signé entre l’intéressé et son employeur et ratifié par la Confédération,
la Fédération ou le Syndicat National concerné et BPCE SA.
Dans l’hypothèse d’un cumul de mandats visés ci-dessous, les crédits d’heures
correspondants ne se cumulent pas, seul le crédit d’heures le plus élevé étant alors attribué :
- le secrétaire adjoint : 330 heures
- le trésorier : 440 heures
- le trésorier adjoint : 330 heures
- autre membre du bureau: 220 heures
- le président de la commission vacances : 330 heures
- le président de la commission audit et maîtrise des risques 330 heures
- le président de la commission financière 330 heures
Afin de prendre en compte l’organisation de l’entreprise, les parties conviennent que toute
prise de crédits supérieure à 20 heures par mois donne lieu à une information préalable de
l’employeur au minimum 30 jours calendaires à l’avance :
- Autre membre titulaire du C.I.E. : 220 heures
- Représentant syndical au C.I.E. : 220 heures
Dans les deux cas ci-dessus, le crédit est pris dans la limite de 20 heures par mois.
Article 12.2. – Crédit d’heures partagé
Un crédit de 330 heures annuel est mis à la disposition du bureau du C.I.E. qui décide de son
attribution.
Les bénéficiaires éligibles à l’attribution de ce crédit d’heures partagé sont les membres
titulaires du C.I.E., les représentants syndicaux du C.I.E. et les membres titulaires des
commissions.
Afin de prendre en compte l’organisation de l’entreprise, les parties conviennent que
l’attribution de ce crédit est limitée à 8 heures par mois par bénéficiaire et donne lieu à une
information préalable de l’employeur au minimum 8 jours calendaires à l’avance.
Ce crédit d’heures partagé est indépendant des dispositions prévues à l’article 12.1.
Page 6 sur 9
Accord relatif au
comité interentreprises BPCE
Branche BP – 14 novembre 2016
ARTICLE 13 - SECRETARIAT
BPCE SA met à la disposition du C.I.E., pour son secrétariat administratif, les moyens
suivants :
 au minimum 2 et au maximum 4 salariés de BPCE SA, à temps plein en situation de
détachement ;
 locaux adaptés ;
 matériel nécessaire.
Dans l’hypothèse, notamment, où un salarié détaché quittant ses fonctions auprès du C.I.E.
n’aurait pu être remplacé par un nouveau salarié détaché, un échange sera organisé entre
BPCE SA et le bureau afin d’examiner les solutions envisageables. Au cours de cet échange,
l’option du versement d’une dotation compensatrice sera nécessairement étudiée.
ARTICLE 14 - FACILITES DIVERSES
Sous réserve d'un accord préalable de la Direction de chaque entreprise, les informations
socio-culturelles du C.I.E. peuvent être acheminées en interne comme le courrier de
l'entreprise.
ARTICLE 15 - PRISE EN CHARGE DES FRAIS
Article 15.1. - Frais de déplacement
Les représentants du personnel de province qui participent aux activités du C.I.E. seront
indemnisés des frais de transport et des frais de séjour par le Comité Interentreprises, selon
les règles définies par le Comité Interentreprises.
Les représentants du personnel d’Ile de France attestant qu’ils ne bénéficient pas d’une prise
en charge par leur employeur d’un abonnement à un service de transport public couvrant la
zone du lieu de réunion, seront indemnisés des frais de transports selon les règles définies
par le Comité Interentreprises.
Dans tous les cas, les moyens de transport privilégiés sont le train et les transports en
commun.
Article 15.2. - Déjeuner des jours de réunion plénière ou de commissions
Le repas du midi est pris en charge par BPCE SA selon les règles qu’il définit et communique
annuellement au Secrétaire du C.I.E..
Article 15.3. - Réunions et délais de route
Ne sont pas imputés sur les crédits d’heures, les temps passés aux réunions prévues par le
présent accord et d’une manière générale à toute réunion ou rencontre à l’initiative de
BPCE SA, ainsi que les délais de route s’y rapportant. Effectués sur le temps de travail, ils ne
doivent pas excéder en principe une demi-journée pour l’aller, ainsi que pour le retour.
Page 7 sur 9
Accord relatif au
comité interentreprises BPCE
Branche BP – 14 novembre 2016
ARTICLE 16 - CLAUSE DE SUBSTITUTION
Les parties conviennent que les dispositions du présent accord remplacent intégralement les
dispositions des articles 10 à 20 de l’accord Groupe Banque Populaire relatif aux instances
fédérales du 26 avril 2006.
ARTICLE 17 - CLAUSE DE BILAN
Les parties signataires s’engagent à se réunir dans la première moitié du semestre qui
précède l’échéance du présent accord, afin d’effectuer le bilan de son application qui intègre
l’examen des conditions dans lesquelles un éventuel nouvel accord consacré au comité
interentreprises pourrait être conclu.
Les conclusions de ce bilan seront portées à la connaissance des membres de la CPBP au
moins trois mois avant l’échéance du présent accord.
ARTICLE 18 - DUREE, REVISION, PUBLICITE
Article 18.1. - Durée de l’accord
Le présent accord entre en vigueur le 6 décembre 2016 et pour une durée de quatre ans.
Article 18.2. – Demande de révision
La révision du présent accord intervient dans les conditions prévues à l’article L.2261-7 du
Code du travail et selon les modalités suivantes :
Jusqu’à la fin du cycle électoral au cours duquel il a été conclu, le présent accord peut faire
l’objet d’une procédure de révision engagée par une ou plusieurs parties signataires ou
adhérentes.
A l'issue du cycle électoral au cours duquel il a été conclu, le présent accord peut faire l’objet
d’une procédure de révision engagée par une ou plusieurs Organisations syndicales
représentatives dans le champ d’application de l’accord, qu’elles en soient signataires ou non,
adhérentes ou non, ou par BPCE.
Toute demande de révision doit être notifiée par lettre recommandée avec accusé de
réception ou par courrier électronique aux parties habilitées à participer aux négociations de
l’avenant de révision. Cette lettre doit indiquer les points concernés par la demande de
révision. Les négociations concernant cette demande devront s’ouvrir au plus tard, dans un
délai de deux mois, à compter de la réception de la demande de révision.
Article 18.3 – Dépôt et publicité
Conformément aux dispositions prévues aux articles L.2231-6, D.2231-2 et D.2231-3 du code
du travail, le présent accord sera déposé par BPCE SA en double exemplaire, dont une
version sur support papier signée des parties et une version sur support électronique, auprès
des services centraux du Ministre chargé du travail.
Page 8 sur 9
Accord relatif au
comité interentreprises BPCE
Branche BP – 14 novembre 2016
Un exemplaire de ce texte sera également remis par BPCE SA au secrétariat greffe du Conseil
de prud’hommes de Paris.
Fait à Paris, le 14 novembre 2016
Pour BPCE
Pour la C.F.D.T.
Pour la C.F.T.C.
Pour la C.G.T.
Pour le S.N.B. – C.F.E. / C.G.C.
Pour l’U.N.S.A.
Page 9 sur 9
Accord relatif au
comité interentreprises BPCE
Branche BP – 14 novembre 2016
Un exemplaire de ce texte sera également remis par BPCE SA au secrétariat greffe du Conseil
de prud’hommes de Paris.
Fait à Paris, le 14 novembre 2016
Pour BPCE
Pour la C.F.D.T.
Pour la C.F.T.C.
Pour la C.G.T.
Pour le S.N.B. – C.F.E. / C.G.C.
Pour l’U.N.S.A.
Page 9 sur 9
Accord relatif au
comité interentreprises BPCE
Branche BP – 14 novembre 2016

Contenu connexe

Tendances

IDCC 2128 Avenant 20 droit syndical
IDCC 2128 Avenant 20   droit syndicalIDCC 2128 Avenant 20   droit syndical
IDCC 2128 Avenant 20 droit syndical
Société Tripalio
 
Idcc 3016 accord alternance pro a
Idcc 3016 accord alternance pro aIdcc 3016 accord alternance pro a
Idcc 3016 accord alternance pro a
Léo Guittet
 
IDCC 1951 Avenant CPPNI
IDCC 1951 Avenant CPPNIIDCC 1951 Avenant CPPNI
IDCC 1951 Avenant CPPNI
Société Tripalio
 
Accord relatif à la modification des statuts CREPSA
Accord relatif à la modification des statuts CREPSA Accord relatif à la modification des statuts CREPSA
Accord relatif à la modification des statuts CREPSA
Société Tripalio
 
Idcc 2111 IDCC 2395 accord interbranche creation opco
Idcc 2111 IDCC 2395 accord interbranche creation opcoIdcc 2111 IDCC 2395 accord interbranche creation opco
Idcc 2111 IDCC 2395 accord interbranche creation opco
Société Tripalio
 
Idcc 2247 avenant cppni
Idcc 2247 avenant cppniIdcc 2247 avenant cppni
Idcc 2247 avenant cppni
Société Tripalio
 
Idcc 700 707 1492 1495 accord cppni
Idcc 700 707 1492 1495 accord cppniIdcc 700 707 1492 1495 accord cppni
Idcc 700 707 1492 1495 accord cppni
Léo Guittet
 
Idcc 1790 avenant dialogue social
Idcc 1790 avenant dialogue socialIdcc 1790 avenant dialogue social
Idcc 1790 avenant dialogue social
Léo Guittet
 
Idcc 2148 accord parcours mandats
Idcc 2148 accord parcours mandatsIdcc 2148 accord parcours mandats
Idcc 2148 accord parcours mandats
Société Tripalio
 
Idcc 1486 accord commission paritaire tpe pme
Idcc 1486 accord commission paritaire tpe pmeIdcc 1486 accord commission paritaire tpe pme
Idcc 1486 accord commission paritaire tpe pme
Léo Guittet
 
IDCC 2247 accord de méthode OPC
IDCC 2247 accord de méthode OPCIDCC 2247 accord de méthode OPC
IDCC 2247 accord de méthode OPC
Société Tripalio
 
IDCC 2111- 2395 Avenant accord du 10 07-2013 cpt 03 1016
IDCC 2111- 2395 Avenant accord du 10 07-2013 cpt 03 1016IDCC 2111- 2395 Avenant accord du 10 07-2013 cpt 03 1016
IDCC 2111- 2395 Avenant accord du 10 07-2013 cpt 03 1016
Société Tripalio
 
Dossier Sécurisation des Parcours Professionnels - Institut du Leadership - B...
Dossier Sécurisation des Parcours Professionnels - Institut du Leadership - B...Dossier Sécurisation des Parcours Professionnels - Institut du Leadership - B...
Dossier Sécurisation des Parcours Professionnels - Institut du Leadership - B...
BPI group
 
Idcc 1486 avenant formation professionnelle
Idcc 1486 avenant formation professionnelleIdcc 1486 avenant formation professionnelle
Idcc 1486 avenant formation professionnelle
Léo Guittet
 
AP paritarisme et dialogue social
AP paritarisme et dialogue socialAP paritarisme et dialogue social
AP paritarisme et dialogue social
Société Tripalio
 
Rapport de la COMAREP pour 2013
Rapport de la COMAREP pour 2013Rapport de la COMAREP pour 2013
Rapport de la COMAREP pour 2013
Société Tripalio
 
IDCC 1468 : Accord formation professionnelle du 22 septembre 2015
IDCC 1468 : Accord formation professionnelle du 22 septembre 2015IDCC 1468 : Accord formation professionnelle du 22 septembre 2015
IDCC 1468 : Accord formation professionnelle du 22 septembre 2015
Société Tripalio
 
IDCC 2336 Avenant 44 formation
IDCC 2336 Avenant 44 formationIDCC 2336 Avenant 44 formation
IDCC 2336 Avenant 44 formation
Société Tripalio
 
Guide forfait jours entreprise janv. 2014
Guide forfait jours entreprise janv. 2014Guide forfait jours entreprise janv. 2014
Guide forfait jours entreprise janv. 2014
Franck MIKULA
 
Idcc 2147 avenant cppni
Idcc 2147 avenant cppniIdcc 2147 avenant cppni
Idcc 2147 avenant cppni
Société Tripalio
 

Tendances (20)

IDCC 2128 Avenant 20 droit syndical
IDCC 2128 Avenant 20   droit syndicalIDCC 2128 Avenant 20   droit syndical
IDCC 2128 Avenant 20 droit syndical
 
Idcc 3016 accord alternance pro a
Idcc 3016 accord alternance pro aIdcc 3016 accord alternance pro a
Idcc 3016 accord alternance pro a
 
IDCC 1951 Avenant CPPNI
IDCC 1951 Avenant CPPNIIDCC 1951 Avenant CPPNI
IDCC 1951 Avenant CPPNI
 
Accord relatif à la modification des statuts CREPSA
Accord relatif à la modification des statuts CREPSA Accord relatif à la modification des statuts CREPSA
Accord relatif à la modification des statuts CREPSA
 
Idcc 2111 IDCC 2395 accord interbranche creation opco
Idcc 2111 IDCC 2395 accord interbranche creation opcoIdcc 2111 IDCC 2395 accord interbranche creation opco
Idcc 2111 IDCC 2395 accord interbranche creation opco
 
Idcc 2247 avenant cppni
Idcc 2247 avenant cppniIdcc 2247 avenant cppni
Idcc 2247 avenant cppni
 
Idcc 700 707 1492 1495 accord cppni
Idcc 700 707 1492 1495 accord cppniIdcc 700 707 1492 1495 accord cppni
Idcc 700 707 1492 1495 accord cppni
 
Idcc 1790 avenant dialogue social
Idcc 1790 avenant dialogue socialIdcc 1790 avenant dialogue social
Idcc 1790 avenant dialogue social
 
Idcc 2148 accord parcours mandats
Idcc 2148 accord parcours mandatsIdcc 2148 accord parcours mandats
Idcc 2148 accord parcours mandats
 
Idcc 1486 accord commission paritaire tpe pme
Idcc 1486 accord commission paritaire tpe pmeIdcc 1486 accord commission paritaire tpe pme
Idcc 1486 accord commission paritaire tpe pme
 
IDCC 2247 accord de méthode OPC
IDCC 2247 accord de méthode OPCIDCC 2247 accord de méthode OPC
IDCC 2247 accord de méthode OPC
 
IDCC 2111- 2395 Avenant accord du 10 07-2013 cpt 03 1016
IDCC 2111- 2395 Avenant accord du 10 07-2013 cpt 03 1016IDCC 2111- 2395 Avenant accord du 10 07-2013 cpt 03 1016
IDCC 2111- 2395 Avenant accord du 10 07-2013 cpt 03 1016
 
Dossier Sécurisation des Parcours Professionnels - Institut du Leadership - B...
Dossier Sécurisation des Parcours Professionnels - Institut du Leadership - B...Dossier Sécurisation des Parcours Professionnels - Institut du Leadership - B...
Dossier Sécurisation des Parcours Professionnels - Institut du Leadership - B...
 
Idcc 1486 avenant formation professionnelle
Idcc 1486 avenant formation professionnelleIdcc 1486 avenant formation professionnelle
Idcc 1486 avenant formation professionnelle
 
AP paritarisme et dialogue social
AP paritarisme et dialogue socialAP paritarisme et dialogue social
AP paritarisme et dialogue social
 
Rapport de la COMAREP pour 2013
Rapport de la COMAREP pour 2013Rapport de la COMAREP pour 2013
Rapport de la COMAREP pour 2013
 
IDCC 1468 : Accord formation professionnelle du 22 septembre 2015
IDCC 1468 : Accord formation professionnelle du 22 septembre 2015IDCC 1468 : Accord formation professionnelle du 22 septembre 2015
IDCC 1468 : Accord formation professionnelle du 22 septembre 2015
 
IDCC 2336 Avenant 44 formation
IDCC 2336 Avenant 44 formationIDCC 2336 Avenant 44 formation
IDCC 2336 Avenant 44 formation
 
Guide forfait jours entreprise janv. 2014
Guide forfait jours entreprise janv. 2014Guide forfait jours entreprise janv. 2014
Guide forfait jours entreprise janv. 2014
 
Idcc 2147 avenant cppni
Idcc 2147 avenant cppniIdcc 2147 avenant cppni
Idcc 2147 avenant cppni
 

Similaire à IDCC 3210 Accord relatif au cie branche bp

Idcc 1316 avenant modification ccn
Idcc 1316 avenant modification ccnIdcc 1316 avenant modification ccn
Idcc 1316 avenant modification ccn
Société Tripalio
 
Idcc 3219 avenant dialogue social
Idcc 3219 avenant dialogue socialIdcc 3219 avenant dialogue social
Idcc 3219 avenant dialogue social
Léo Guittet
 
Idcc 2247 avenant conseil de discipline
Idcc 2247 avenant conseil de disciplineIdcc 2247 avenant conseil de discipline
Idcc 2247 avenant conseil de discipline
Léo Guittet
 
Idcc 1261 accord dialogue social bons syndicaux
Idcc 1261 accord dialogue social bons syndicauxIdcc 1261 accord dialogue social bons syndicaux
Idcc 1261 accord dialogue social bons syndicaux
Léo Guittet
 
Idcc 2931 accord casci bourse
Idcc 2931 accord casci bourseIdcc 2931 accord casci bourse
Idcc 2931 accord casci bourse
Léo Guittet
 
Idcc 3127 avenant cppni
Idcc 3127 avenant cppniIdcc 3127 avenant cppni
Idcc 3127 avenant cppni
Société Tripalio
 
IDCC 2247 avenant création cppni
IDCC 2247 avenant création cppniIDCC 2247 avenant création cppni
IDCC 2247 avenant création cppni
Société Tripalio
 
Idcc 1405 accord cppni
Idcc 1405 accord cppniIdcc 1405 accord cppni
Idcc 1405 accord cppni
Société Tripalio
 
IDCC 1090 Anfa statuts modif decembre 2015
IDCC 1090 Anfa statuts modif decembre 2015IDCC 1090 Anfa statuts modif decembre 2015
IDCC 1090 Anfa statuts modif decembre 2015
Société Tripalio
 
Idcc 573 accord cppni
Idcc 573 accord cppniIdcc 573 accord cppni
Idcc 573 accord cppni
Société Tripalio
 
Idcc 3017 avenant droit syndical
Idcc 3017 avenant droit syndicalIdcc 3017 avenant droit syndical
Idcc 3017 avenant droit syndical
Société Tripalio
 
Idcc 3017 accord moyens syndicaux saint nazaire
Idcc 3017 accord moyens syndicaux saint nazaireIdcc 3017 accord moyens syndicaux saint nazaire
Idcc 3017 accord moyens syndicaux saint nazaire
Société Tripalio
 
Accord collectif dans la branche de l'enseignement privé
Accord collectif dans la branche de l'enseignement privéAccord collectif dans la branche de l'enseignement privé
Accord collectif dans la branche de l'enseignement privé
Société Tripalio
 
Fonctionnement de la CPNEFP dans la branche tuiles et briques
Fonctionnement de la CPNEFP dans la branche tuiles et briquesFonctionnement de la CPNEFP dans la branche tuiles et briques
Fonctionnement de la CPNEFP dans la branche tuiles et briques
Société Tripalio
 
Idcc 1147 avenant cppni
Idcc 1147 avenant cppniIdcc 1147 avenant cppni
Idcc 1147 avenant cppni
Société Tripalio
 
Idcc 3216 avenant designation delegues syndicaux
Idcc 3216 avenant designation delegues syndicauxIdcc 3216 avenant designation delegues syndicaux
Idcc 3216 avenant designation delegues syndicaux
Société Tripalio
 
IDCC 915 Avenant relatif à la MAJ de la CCN
IDCC 915 Avenant relatif à la MAJ de la CCN IDCC 915 Avenant relatif à la MAJ de la CCN
IDCC 915 Avenant relatif à la MAJ de la CCN
Société Tripalio
 
IDCC 1909 avenant commissions paritaires
IDCC 1909 avenant commissions paritairesIDCC 1909 avenant commissions paritaires
IDCC 1909 avenant commissions paritaires
Société Tripalio
 
Idcc 1504 avenant cppni
Idcc 1504 avenant cppniIdcc 1504 avenant cppni
Idcc 1504 avenant cppni
Société Tripalio
 
Idcc 2156 accord cppni
Idcc 2156 accord cppniIdcc 2156 accord cppni
Idcc 2156 accord cppni
Société Tripalio
 

Similaire à IDCC 3210 Accord relatif au cie branche bp (20)

Idcc 1316 avenant modification ccn
Idcc 1316 avenant modification ccnIdcc 1316 avenant modification ccn
Idcc 1316 avenant modification ccn
 
Idcc 3219 avenant dialogue social
Idcc 3219 avenant dialogue socialIdcc 3219 avenant dialogue social
Idcc 3219 avenant dialogue social
 
Idcc 2247 avenant conseil de discipline
Idcc 2247 avenant conseil de disciplineIdcc 2247 avenant conseil de discipline
Idcc 2247 avenant conseil de discipline
 
Idcc 1261 accord dialogue social bons syndicaux
Idcc 1261 accord dialogue social bons syndicauxIdcc 1261 accord dialogue social bons syndicaux
Idcc 1261 accord dialogue social bons syndicaux
 
Idcc 2931 accord casci bourse
Idcc 2931 accord casci bourseIdcc 2931 accord casci bourse
Idcc 2931 accord casci bourse
 
Idcc 3127 avenant cppni
Idcc 3127 avenant cppniIdcc 3127 avenant cppni
Idcc 3127 avenant cppni
 
IDCC 2247 avenant création cppni
IDCC 2247 avenant création cppniIDCC 2247 avenant création cppni
IDCC 2247 avenant création cppni
 
Idcc 1405 accord cppni
Idcc 1405 accord cppniIdcc 1405 accord cppni
Idcc 1405 accord cppni
 
IDCC 1090 Anfa statuts modif decembre 2015
IDCC 1090 Anfa statuts modif decembre 2015IDCC 1090 Anfa statuts modif decembre 2015
IDCC 1090 Anfa statuts modif decembre 2015
 
Idcc 573 accord cppni
Idcc 573 accord cppniIdcc 573 accord cppni
Idcc 573 accord cppni
 
Idcc 3017 avenant droit syndical
Idcc 3017 avenant droit syndicalIdcc 3017 avenant droit syndical
Idcc 3017 avenant droit syndical
 
Idcc 3017 accord moyens syndicaux saint nazaire
Idcc 3017 accord moyens syndicaux saint nazaireIdcc 3017 accord moyens syndicaux saint nazaire
Idcc 3017 accord moyens syndicaux saint nazaire
 
Accord collectif dans la branche de l'enseignement privé
Accord collectif dans la branche de l'enseignement privéAccord collectif dans la branche de l'enseignement privé
Accord collectif dans la branche de l'enseignement privé
 
Fonctionnement de la CPNEFP dans la branche tuiles et briques
Fonctionnement de la CPNEFP dans la branche tuiles et briquesFonctionnement de la CPNEFP dans la branche tuiles et briques
Fonctionnement de la CPNEFP dans la branche tuiles et briques
 
Idcc 1147 avenant cppni
Idcc 1147 avenant cppniIdcc 1147 avenant cppni
Idcc 1147 avenant cppni
 
Idcc 3216 avenant designation delegues syndicaux
Idcc 3216 avenant designation delegues syndicauxIdcc 3216 avenant designation delegues syndicaux
Idcc 3216 avenant designation delegues syndicaux
 
IDCC 915 Avenant relatif à la MAJ de la CCN
IDCC 915 Avenant relatif à la MAJ de la CCN IDCC 915 Avenant relatif à la MAJ de la CCN
IDCC 915 Avenant relatif à la MAJ de la CCN
 
IDCC 1909 avenant commissions paritaires
IDCC 1909 avenant commissions paritairesIDCC 1909 avenant commissions paritaires
IDCC 1909 avenant commissions paritaires
 
Idcc 1504 avenant cppni
Idcc 1504 avenant cppniIdcc 1504 avenant cppni
Idcc 1504 avenant cppni
 
Idcc 2156 accord cppni
Idcc 2156 accord cppniIdcc 2156 accord cppni
Idcc 2156 accord cppni
 

Plus de Société Tripalio

Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la JusticeDocuments officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Société Tripalio
 
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Société Tripalio
 
Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Prenons-nous en main 2024 : le programme !Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Société Tripalio
 
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Société Tripalio
 
Rapport AME 04122023_vf.pdf
Rapport AME 04122023_vf.pdfRapport AME 04122023_vf.pdf
Rapport AME 04122023_vf.pdf
Société Tripalio
 
l16t0197_texte-adopte-seance.pdf
l16t0197_texte-adopte-seance.pdfl16t0197_texte-adopte-seance.pdf
l16t0197_texte-adopte-seance.pdf
Société Tripalio
 
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdfecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
Société Tripalio
 
ST-15732-2023-INIT_fr.pdf
ST-15732-2023-INIT_fr.pdfST-15732-2023-INIT_fr.pdf
ST-15732-2023-INIT_fr.pdf
Société Tripalio
 
ST-15631-2023-INIT_en.pdf
ST-15631-2023-INIT_en.pdfST-15631-2023-INIT_en.pdf
ST-15631-2023-INIT_en.pdf
Société Tripalio
 
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
Société Tripalio
 
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdfRCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
Société Tripalio
 
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Société Tripalio
 
pjl22-434.pdf
pjl22-434.pdfpjl22-434.pdf
pjl22-434.pdf
Société Tripalio
 
Guide AMF prospectus.pdf
Guide AMF prospectus.pdfGuide AMF prospectus.pdf
Guide AMF prospectus.pdf
Société Tripalio
 
Budget de la Présidence
Budget de la PrésidenceBudget de la Présidence
Budget de la Présidence
Société Tripalio
 
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdfPLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
Société Tripalio
 
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdfDr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Société Tripalio
 
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdfdffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
Société Tripalio
 
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
Société Tripalio
 
COM_2023_610_1_FR.PDF
COM_2023_610_1_FR.PDFCOM_2023_610_1_FR.PDF
COM_2023_610_1_FR.PDF
Société Tripalio
 

Plus de Société Tripalio (20)

Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la JusticeDocuments officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
 
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
 
Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Prenons-nous en main 2024 : le programme !Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Prenons-nous en main 2024 : le programme !
 
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
 
Rapport AME 04122023_vf.pdf
Rapport AME 04122023_vf.pdfRapport AME 04122023_vf.pdf
Rapport AME 04122023_vf.pdf
 
l16t0197_texte-adopte-seance.pdf
l16t0197_texte-adopte-seance.pdfl16t0197_texte-adopte-seance.pdf
l16t0197_texte-adopte-seance.pdf
 
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdfecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
 
ST-15732-2023-INIT_fr.pdf
ST-15732-2023-INIT_fr.pdfST-15732-2023-INIT_fr.pdf
ST-15732-2023-INIT_fr.pdf
 
ST-15631-2023-INIT_en.pdf
ST-15631-2023-INIT_en.pdfST-15631-2023-INIT_en.pdf
ST-15631-2023-INIT_en.pdf
 
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
 
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdfRCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
 
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
 
pjl22-434.pdf
pjl22-434.pdfpjl22-434.pdf
pjl22-434.pdf
 
Guide AMF prospectus.pdf
Guide AMF prospectus.pdfGuide AMF prospectus.pdf
Guide AMF prospectus.pdf
 
Budget de la Présidence
Budget de la PrésidenceBudget de la Présidence
Budget de la Présidence
 
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdfPLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
 
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdfDr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
 
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdfdffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
 
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
 
COM_2023_610_1_FR.PDF
COM_2023_610_1_FR.PDFCOM_2023_610_1_FR.PDF
COM_2023_610_1_FR.PDF
 

Dernier

RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdfLe-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
lecourrierdesstrateg
 
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Guy Boulianne
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024
Philippe Villette
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUINPETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
MAIRIEORGERUS
 
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juinAnimations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Philippe Villette
 

Dernier (8)

RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdfLe-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
 
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
 
Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
 
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUINPETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
 
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juinAnimations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
 

IDCC 3210 Accord relatif au cie branche bp

  • 1. BRANCHE BANQUE POPULAIRE ACCORD RELATIF AU COMITE INTERENTREPRISES BPCE PREAMBULE Le développement et la mutualisation d’activités sociales et culturelles dédiées aux salariés du Groupe BPCE participent au maintien d’un dialogue social de qualité. Il traduit également l’attention portée depuis plusieurs décennies par les partenaires sociaux à l’accès facilité des salariés, de leur famille et en particulier de leurs enfants à des activités de loisirs et de culture. L’accord sur le Comité interentreprises du 28 septembre 2012 arrive à échéance le 6 décembre 2016. Il a permis de prendre en compte les évolutions d’un environnement marqué par la constitution du Groupe BPCE et de procéder à une nouvelle définition des règles de fonctionnement de l’instance, au service d’une meilleure efficacité. Avec ce nouvel accord, les parties entendent conforter les règles de fonctionnement du C.I.E. introduites par l’accord de 2012 et intégrer les évolutions législatives et réglementaires dictées par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et au dialogue social. Les principales mesures prévues par le présent accord portent sur : 1. La composition du C.I.E. et de ses commissions 2. Les modalités d’organisation du C.I.E. 3. Les moyens accordés aux membres du C.I.E. et des commissions ARTICLE 1 - CHAMP D’APPLICATION DE L’ACCORD Le champ d’application de l’accord comprend l’ensemble des entreprises du réseau des Banques Populaires mentionné à l’article 5 - I de la loi n° 2009-715 du 18 juin 2009 relative à l’Organe Central des Caisses d’Épargne et des Banques Populaires. ARTICLE 2 - CHAMP D’INTERVENTION DU COMITE INTERENTREPRISES Le Comité Interentreprises (C.I.E.) assure l’organisation et la gestion des activités sociales et culturelles communes aux comités d’entreprise ou d’établissement adhérents et cotisants au Comité Interentreprises et au bénéfice exclusif des salariés des entreprises concernées. Il est composé de tous les comités d’entreprise ou d’établissement adhérents et cotisants au jour de la signature du présent accord. En outre, il est en mesure de recevoir l’adhésion des comités d’entreprise ou d’établissement appartenant au Groupe BPCE et acceptant les conditions d’adhésion prévues à la convention d’adhésion. ARTICLE 3 - COTISATION Les comités d’entreprise ou d’établissement adhérents versent au C.I.E. une cotisation spécifique fixée à 0,225 % de la masse salariale (DADS/DSN) de chacune des entreprises concernées. Page 1 sur 9 Accord relatif au comité interentreprises BPCE Branche BP – 14 novembre 2016
  • 2. ARTICLE 4 - RESPONSABILITE CIVILE Le C.I.E. jouit de la personnalité morale et doit obligatoirement contracter une assurance appropriée au titre de sa responsabilité civile. ARTICLE 5 - COMPOSITION DU C.I.E Le C.I.E. est constitué de la façon suivante :  un représentant de BPCE SA en sa qualité de Groupement patronal, qui préside de droit ce comité, assisté d’une personne de son choix ayant voix consultative ;  quinze membres représentant le personnel des entreprises dont le comité d’entreprise ou le comité d’établissement est adhérent au C.I.E., désignés selon les modalités précisées à l’article 6 du présent accord. Un représentant de chaque Organisation Syndicale représentative au niveau de la Branche au jour de la signature du présent accord (ci-après « organisation syndicale ») et désigné selon les modalités précisées à l’article 7 du présent accord, peut assister aux réunions. Les parties conviennent que la perte de représentativité au niveau de la branche d’une organisation syndicale durant l’application du présent accord est sans incidence sur les mandats de membres C.I.E. et de représentant syndical au C.I.E., qui se poursuivent donc jusqu’à leur terme. Il en est de même s’agissant des nouvelles désignations pouvant le cas échéant intervenir en cas de fin de mandat anticipée, dans le respect des modalités prévues aux articles qui suivent. Ce principe s’applique également aux membres des commissions. ARTICLE 6 - DESIGNATION DES MEMBRES TITULAIRES ET REMPLAÇANTS Les Organisations Syndicales représentatives au niveau de la branche au jour de la signature du présent accord (ci-après « Organisations Syndicales »), désignent les représentants du personnel pour quatre ans, parmi les membres élus titulaires ou suppléants des comités d'entreprise ou d'établissement adhérents et cotisants. Les sièges sont répartis, entre les Organisations Syndicales, sur la base des résultats en voix tous collèges confondus du premier tour des dernières élections des comités d’établissement ou d’entreprise adhérents au C.I.E., arrêtés au 15 octobre précédant le renouvellement du C.I.E. Il est fait application du système de la représentation proportionnelle au plus fort reste. En cas d'égalité des restes, le ou les sièges en balance sont attribués à l’Organisation Syndicale ayant obtenu le plus de voix. Des remplaçants éventuels peuvent être désignés en même temps et dans les mêmes conditions que les membres titulaires auxquels ils peuvent se substituer en cas d’indisponibilité temporaire ou de défaillance définitive. La défaillance définitive des membres titulaires ou remplaçants du C.I.E. est constituée par la perte du mandat électif de premier niveau, quelle qu’en soit la cause, ou par le retrait du mandat C.I.E. confié par l'Organisation Syndicale. Page 2 sur 9 Accord relatif au comité interentreprises BPCE Branche BP – 14 novembre 2016
  • 3. En cas de vacance d’un poste de remplaçant, l’Organisation Syndicale concernée procède à une nouvelle désignation par courrier adressé au C.I.E. avec une copie adressée à BPCE SA et à l’entreprise du remplaçant désigné dans un délai minimal de 3 semaines qui précède la réunion suivante. Cette désignation prend effet à compter de la réunion suivant la notification de la désignation et pour la durée du mandat restant à courir. Il est convenu que, dans la situation exceptionnelle, où une Organisation Syndicale n’ayant qu’un seul poste au sein de cette instance ne pourrait être représentée, ni par le titulaire, ni par le remplaçant, l’Organisation Syndicale pourra désigner, pour la ou les réunions concernées, un salarié remplissant les conditions requises pour occuper ce poste. Pour mettre en œuvre cette possibilité, l’Organisation Syndicale devra se rapprocher de BPCE SA en justifiant de l’indisponibilité des collaborateurs précédemment mandatés. ARTICLE 7 - DESIGNATION DES REPRESENTANTS SYNDICAUX Un représentant de chaque Organisation Syndicale, appartenant à une entreprise dont le comité d’entreprise ou d’établissement est adhérent et cotisant au C.I.E., peut assister aux réunions. Il n’a pas nécessairement la qualité de membre d’un comité d’entreprise ou d’établissement adhérent au C.I.E. ni celle de représentant syndical d’un comité d’entreprise ou d’établissement adhérent au C.I.E.. La désignation de ce représentant est adressée, selon les cas, par le Délégué Syndical de Branche, la Confédération, la Fédération ou le Syndicat national au secrétariat du C.I.E., à l’employeur ainsi qu’à BPCE SA. ARTICLE 8 - FUSION – ABSORPTION ENTRE DES ENTREPRISES DU CHAMP D’INTERVENTION DU C.I.E. : CONSEQUENCE SUR LES MANDATS Lorsque, suite à une fusion – absorption entre des entreprises du champ d’intervention du C.I.E., un membre titulaire du C.I.E. perd son mandat d’élu au Comité d’entreprise ou d’établissement, l’Organisation Syndicale l’ayant désigné peut maintenir son mandat C.I.E. jusqu’à la proclamation du résultat des élections professionnelles de sa nouvelle entreprise, et dans une limite maximale de six mois. L’Organisation Syndicale communique sa décision de maintien ou de non maintien du mandat au secrétariat du C.I.E., à BPCE SA et à l’employeur de l’intéressé dans un délai d’un mois. Le silence gardé plus d’un mois confirme la perte du mandat de membre titulaire du C.I.E.. Le délai maximal de six mois et le délai d’un mois prévus ci-dessus ont pour point de départ le jour de la perte du mandat de premier niveau. ARTICLE 9 - BUREAU Le C.I.E. élit parmi ses membres titulaires un secrétaire, un secrétaire adjoint, un trésorier et un trésorier adjoint, qui constituent, avec deux autres membres titulaires du C.I.E., le bureau du comité. Les parties signataires expriment le souhait que la composition du bureau assure ainsi la représentation de chaque Organisation Syndicale. Le bureau a la possibilité de se réunir deux fois par trimestre, le temps passé par ses membres en réunion étant payé comme temps de travail. Page 3 sur 9 Accord relatif au comité interentreprises BPCE Branche BP – 14 novembre 2016
  • 4. ARTICLE 10 - REUNIONS PLENIERES Le C.I.E. se réunit en séance plénière quatre fois chaque année, sauf réunion exceptionnelle supplémentaire demandée par la majorité des membres titulaires. En application des articles R.2323-41-1 et L.2325-49 du code du travail l’une de ces quatre réunions plénières est intégralement consacrée à l’approbation des comptes. Elle se tient le même jour que la première plénière de l’année. Le secrétaire arrête la date et l'ordre du jour des réunions en accord avec le président. Le secrétaire établit les procès-verbaux des réunions à partir des minutes qui sont la base de référence. Le Secrétaire dispose de la liberté d’appréciation dans la rédaction, il n’est pas tenu de reporter « inextenso » les interventions des membres du C.I.E.. Les intervenants peuvent demander que leurs textes figurent en annexe et sous leur responsabilité, au procès- verbal, à condition que ces textes soient courts et synthétiques et correspondent aux minutes. Le Secrétaire devra, dans la mesure du possible, rédiger le procès-verbal et le diffuser un mois avant la réunion suivante. ARTICLE 11 - COMMISSIONS Article 11.1 – Missions et création L’activité d’audit et de maîtrise des risques et l’activité vacances font l’objet de commissions dédiées. En application des articles R.2323-41-1 et L.2325-34-1 du code du travail, une commission des marchés est mise en place. Elle a pour missions de proposer au C.I.E. les critères retenus pour le choix des fournisseurs et des prestataires du C.I.E. et la procédure des achats de fournitures, de services et de travaux. En outre, le C.I.E. a la possibilité de créer, dans les conditions prévues au 11-5 ci-dessous, des commissions ayant vocation à intervenir dans ses domaines de compétence tels que visés à l’article 2 du présent accord. Article 11.2. - Composition Article 11.2.1. - Règles générales Présidées par un membre titulaire du C.I.E., elles comprennent un maximum de onze participants, dont éventuellement les représentants syndicaux au C.I.E.. A l’exception des représentants syndicaux au C.I.E., tous doivent avoir la qualité de membre titulaire ou suppléant d'un comité d'entreprise ou d'établissement adhérent au C.I.E. ou de représentant syndical d’un comité d’entreprise ou d’établissement adhérent au C.I.E.. Par principe, chaque membre titulaire du C.I.E. a vocation à siéger dans au moins une commission. La commission dédiée à l’activité d’audit et de maîtrise des risques et celle dédiée à l’activité vacances comprennent chacune, parmi leurs participants, un participant de chaque Organisation Syndicale. Page 4 sur 9 Accord relatif au comité interentreprises BPCE Branche BP – 14 novembre 2016
  • 5. Des remplaçants éventuels peuvent être désignés en même temps et dans les mêmes conditions que les membres titulaires, auxquels ils peuvent se substituer, en cas d’indisponibilité temporaire ou de défaillance définitive. La défaillance définitive des membres titulaires ou remplaçants d’une des commissions du C.I.E. est constituée par la perte du mandat électif ou désignatif de premier niveau, pour quelle que raison que ce soit ou par le retrait du mandat de représentant syndical au C.I.E. confié par l'organisation syndicale. Article 11.2.2. - Règles spécifiques à la commission des marchés Les membres de la commission des marchés sont désignés par le C.I.E. parmi ses membres titulaires. Le règlement intérieur du C.I.E. fixe les modalités de fonctionnement de la commission, le nombre de ses membres, les modalités de leur désignation et la durée de leur mandat. La commission des marchés établit un rapport d’activité annuel dans les conditions prévues par la loi. Article 11.3. – Recours à la visio-conférence La décision de recourir à la visio-conférence sera actée dans les convocations envoyées aux participants par le Président de la Commission, afin qu’ils soient informés des modalités pratiques de la réunion. Seules les personnes légalement et conventionnellement autorisées à assister aux réunions des commissions pourront être présentes et participer aux réunions organisées à distance. Toutes les conditions de fiabilité des techniques de communication et de confidentialité des échanges sont assurées lorsque la tenue de la réunion est tenue par visio-conférence. Article 11.4. – Temps passé en réunion Le temps passé par l’ensemble des membres des commissions en réunion est payé comme temps de travail sans imputation sur les crédits d’heures dans la limite globale de 200 jours ouvrés par an. Article 11.5. – Modalités d’organisation Les modalités d’organisation des commissions du C.I.E. sont arrêtées chaque année, lors de la dernière réunion plénière du C.I.E. précédant l’année concernée. Lors de cette réunion, les membres de la plénière délibèrent, pour l’année suivante, sur : - le nombre de commissions, leur dénomination et leurs missions exactes, - dans la limite globale de 200 jours ouvrés par année civile, la répartition des temps de réunion entre chaque commission et divisible par le nombre de membres. Dans le mois suivant la réunion plénière, le secrétaire du C.I.E. communique aux employeurs des membres des commissions ainsi qu’à BPCE SA, le calendrier annuel des réunions des différentes commissions ainsi constituées. Page 5 sur 9 Accord relatif au comité interentreprises BPCE Branche BP – 14 novembre 2016
  • 6. En cas de vacance d’un poste de remplaçant, l’organisation syndicale concernée procède à une nouvelle désignation par courrier adressé au C.I.E. avec une copie adressée à BPCE SA et à l’entreprise du remplaçant désigné dans un délai minimal de 3 semaines qui précède la réunion suivante. Le calendrier des réunions est joint au courrier adressé à l’employeur. Cette désignation prend effet à compter de la réunion suivante de la commission concernée. ARTICLE 12 - CREDITS D'HEURES ANNUELS Article 12.1. – Crédits d’heures individuels Le secrétaire du Comité bénéficie d’un crédit d’heures qui lui permet d’exercer une activité à temps plein auprès du C.I.E.. Son statut et les modalités d’exercice de son mandat font l’objet d’un protocole, signé entre l’intéressé et son employeur et ratifié par la Confédération, la Fédération ou le Syndicat National concerné et BPCE SA. Dans l’hypothèse d’un cumul de mandats visés ci-dessous, les crédits d’heures correspondants ne se cumulent pas, seul le crédit d’heures le plus élevé étant alors attribué : - le secrétaire adjoint : 330 heures - le trésorier : 440 heures - le trésorier adjoint : 330 heures - autre membre du bureau: 220 heures - le président de la commission vacances : 330 heures - le président de la commission audit et maîtrise des risques 330 heures - le président de la commission financière 330 heures Afin de prendre en compte l’organisation de l’entreprise, les parties conviennent que toute prise de crédits supérieure à 20 heures par mois donne lieu à une information préalable de l’employeur au minimum 30 jours calendaires à l’avance : - Autre membre titulaire du C.I.E. : 220 heures - Représentant syndical au C.I.E. : 220 heures Dans les deux cas ci-dessus, le crédit est pris dans la limite de 20 heures par mois. Article 12.2. – Crédit d’heures partagé Un crédit de 330 heures annuel est mis à la disposition du bureau du C.I.E. qui décide de son attribution. Les bénéficiaires éligibles à l’attribution de ce crédit d’heures partagé sont les membres titulaires du C.I.E., les représentants syndicaux du C.I.E. et les membres titulaires des commissions. Afin de prendre en compte l’organisation de l’entreprise, les parties conviennent que l’attribution de ce crédit est limitée à 8 heures par mois par bénéficiaire et donne lieu à une information préalable de l’employeur au minimum 8 jours calendaires à l’avance. Ce crédit d’heures partagé est indépendant des dispositions prévues à l’article 12.1. Page 6 sur 9 Accord relatif au comité interentreprises BPCE Branche BP – 14 novembre 2016
  • 7. ARTICLE 13 - SECRETARIAT BPCE SA met à la disposition du C.I.E., pour son secrétariat administratif, les moyens suivants :  au minimum 2 et au maximum 4 salariés de BPCE SA, à temps plein en situation de détachement ;  locaux adaptés ;  matériel nécessaire. Dans l’hypothèse, notamment, où un salarié détaché quittant ses fonctions auprès du C.I.E. n’aurait pu être remplacé par un nouveau salarié détaché, un échange sera organisé entre BPCE SA et le bureau afin d’examiner les solutions envisageables. Au cours de cet échange, l’option du versement d’une dotation compensatrice sera nécessairement étudiée. ARTICLE 14 - FACILITES DIVERSES Sous réserve d'un accord préalable de la Direction de chaque entreprise, les informations socio-culturelles du C.I.E. peuvent être acheminées en interne comme le courrier de l'entreprise. ARTICLE 15 - PRISE EN CHARGE DES FRAIS Article 15.1. - Frais de déplacement Les représentants du personnel de province qui participent aux activités du C.I.E. seront indemnisés des frais de transport et des frais de séjour par le Comité Interentreprises, selon les règles définies par le Comité Interentreprises. Les représentants du personnel d’Ile de France attestant qu’ils ne bénéficient pas d’une prise en charge par leur employeur d’un abonnement à un service de transport public couvrant la zone du lieu de réunion, seront indemnisés des frais de transports selon les règles définies par le Comité Interentreprises. Dans tous les cas, les moyens de transport privilégiés sont le train et les transports en commun. Article 15.2. - Déjeuner des jours de réunion plénière ou de commissions Le repas du midi est pris en charge par BPCE SA selon les règles qu’il définit et communique annuellement au Secrétaire du C.I.E.. Article 15.3. - Réunions et délais de route Ne sont pas imputés sur les crédits d’heures, les temps passés aux réunions prévues par le présent accord et d’une manière générale à toute réunion ou rencontre à l’initiative de BPCE SA, ainsi que les délais de route s’y rapportant. Effectués sur le temps de travail, ils ne doivent pas excéder en principe une demi-journée pour l’aller, ainsi que pour le retour. Page 7 sur 9 Accord relatif au comité interentreprises BPCE Branche BP – 14 novembre 2016
  • 8. ARTICLE 16 - CLAUSE DE SUBSTITUTION Les parties conviennent que les dispositions du présent accord remplacent intégralement les dispositions des articles 10 à 20 de l’accord Groupe Banque Populaire relatif aux instances fédérales du 26 avril 2006. ARTICLE 17 - CLAUSE DE BILAN Les parties signataires s’engagent à se réunir dans la première moitié du semestre qui précède l’échéance du présent accord, afin d’effectuer le bilan de son application qui intègre l’examen des conditions dans lesquelles un éventuel nouvel accord consacré au comité interentreprises pourrait être conclu. Les conclusions de ce bilan seront portées à la connaissance des membres de la CPBP au moins trois mois avant l’échéance du présent accord. ARTICLE 18 - DUREE, REVISION, PUBLICITE Article 18.1. - Durée de l’accord Le présent accord entre en vigueur le 6 décembre 2016 et pour une durée de quatre ans. Article 18.2. – Demande de révision La révision du présent accord intervient dans les conditions prévues à l’article L.2261-7 du Code du travail et selon les modalités suivantes : Jusqu’à la fin du cycle électoral au cours duquel il a été conclu, le présent accord peut faire l’objet d’une procédure de révision engagée par une ou plusieurs parties signataires ou adhérentes. A l'issue du cycle électoral au cours duquel il a été conclu, le présent accord peut faire l’objet d’une procédure de révision engagée par une ou plusieurs Organisations syndicales représentatives dans le champ d’application de l’accord, qu’elles en soient signataires ou non, adhérentes ou non, ou par BPCE. Toute demande de révision doit être notifiée par lettre recommandée avec accusé de réception ou par courrier électronique aux parties habilitées à participer aux négociations de l’avenant de révision. Cette lettre doit indiquer les points concernés par la demande de révision. Les négociations concernant cette demande devront s’ouvrir au plus tard, dans un délai de deux mois, à compter de la réception de la demande de révision. Article 18.3 – Dépôt et publicité Conformément aux dispositions prévues aux articles L.2231-6, D.2231-2 et D.2231-3 du code du travail, le présent accord sera déposé par BPCE SA en double exemplaire, dont une version sur support papier signée des parties et une version sur support électronique, auprès des services centraux du Ministre chargé du travail. Page 8 sur 9 Accord relatif au comité interentreprises BPCE Branche BP – 14 novembre 2016
  • 9. Un exemplaire de ce texte sera également remis par BPCE SA au secrétariat greffe du Conseil de prud’hommes de Paris. Fait à Paris, le 14 novembre 2016 Pour BPCE Pour la C.F.D.T. Pour la C.F.T.C. Pour la C.G.T. Pour le S.N.B. – C.F.E. / C.G.C. Pour l’U.N.S.A. Page 9 sur 9 Accord relatif au comité interentreprises BPCE Branche BP – 14 novembre 2016
  • 10. Un exemplaire de ce texte sera également remis par BPCE SA au secrétariat greffe du Conseil de prud’hommes de Paris. Fait à Paris, le 14 novembre 2016 Pour BPCE Pour la C.F.D.T. Pour la C.F.T.C. Pour la C.G.T. Pour le S.N.B. – C.F.E. / C.G.C. Pour l’U.N.S.A. Page 9 sur 9 Accord relatif au comité interentreprises BPCE Branche BP – 14 novembre 2016