SlideShare une entreprise Scribd logo
© ecoLive
13.10.2021
Page 0 sur 16
ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch
Infomaniak
Solution de myclimate pour les entreprises
Bilan de gaz à effet de serre
2020
© ecoLive
13.10.2021
Page 1 sur 16
ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch
Ce rapport ou certaines de ses parties peuvent être utilisés dans la communication de l'entreprise. myclimate et
ecoLive, son représentant en Suisse Romande, ne peuvent pas être tenus responsables de la qualité des données
fournies, qui incombe à l’entreprise. myclimate et ecoLive soutiennent l’entreprise dans la récolte des données et
leur fiabilité à travers une démarche de validation des informations transmises.
Le rapport est composé de 3 parties. Les parties A (Bilan climatique) et C (Annexes) peuvent être transmises aux
clients. La partie B (Communication) est destinée à l’utilisation interne.
Infomaniak Network SA
Av. de la Praille 26
1227 Carouge
Suisse
Genève, octobre 2021
Fondation myclimate – The Climate Protection Partnership
Pfingstweidstrasse 10
CH-8002 Zürich

+41 44 500 43 50
www.myclimate.org
Représentation en Suisse Romande:
ecoLive
Rte de Valavran 1
CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55
www.ecolive.ch
© ecoLive
13.10.2021
Page 2 sur 16
ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch
A. Rapport 2020 Infomaniak
A.1 Aperçu général des émissions
A.1.1 Répartition des émissions de CO2e en tonnes
A.1.2 Part des émissions selon les catégories
A.2 Émissions de CO2e par collaborateur/trice
A.3 Émissions de CO2e selon les scopes
A.4 Déplacements pendulaires
A.4.1 Répartition des modes de transport en kilomètres
A.4.2 Émissions de CO2e selon les modes de transport
A.4.3 Répartition des distances selon les modes de transport entre 2013 et 2020
A.5 Déplacements professionnels
A.5.1 Déplacements professionnels en kilomètres selon le mode de transport
A.6 Matériel
A.6.1 Matériel électronique en kg
A.7 Énergies
A.7.1 Électricité en kWh
A.7.2 Chaleur en kWh
A.8 Déchets
B. Communication
C. Annexes
C.1 Démarche de myclimate pour les entreprises
C.2 myclimate smart 3
C.2.1 Méthode
C.2.2 Scopes
C.3 Quelques valeurs pour comparaison
© ecoLive
13.10.2021
Page 3 sur 16
ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch
A. Rapport 2020 Infomaniak
A.1 Aperçu général des émissions
A.1.1 Répartition des émissions de CO2e en tonnes
Le tableau suivant fournit un aperçu détaillé des émissions des différents secteurs pour les années 2019 et 2020.
A.1.2 Part des émissions selon les catégories
Observations
En 2020, Infomaniak a émis 998.1 tonnes de CO2e. La source d'émissions principale est le matériel dont les
émissions ont augmenté de 84.4%. Cette hausse s’explique par la prise en compte plus précise de l’impact CO2e
de certains appareils électroniques (notamment les composants des serveurs). La deuxième catégorie la plus
émettrice est celle des déplacements pendulaires avec 9%. C’est la seule catégorie qui par ailleurs observe une
baisse (-25.4%) pour l’année 2020 marquée par la pandémie.
Évolution
2019-2020
Catégorie d'émissions t CO2e Part en % t CO2e Part en %
Electricité 48.0 7.4% 59.5 6.0% 23.9%
Chaleur et réfrigération 35.4 5.4% 37.8 3.8% 6.6%
Déplacements pendulaires 114.9 17.6% 85.8 8.6% -25.4%
Déplacements professsionnels 7.2 1.1% 7.9 0.8% 9.5%
Restauration et boissons 18.8 2.9% 19.9 2.0% 6.0%
Matériel 424.7 65.1% 783.2 78.5% 84.4%
Déchets et recyclage 2.9 0.4% 4.0 0.4% 38.9%
Émissions totales 652.0 100.0% 998.1 100.0% 53.1%
2019 2020
6%
4%
9%
1%
2%
78%
0%
A.1.1 Répartition des émissions de CO2e par catégorie
Electricité
Chaleur et réfrigération
Déplacements domicile-travail
Déplacements professionnels et nuitées
Restauration et boissons
Matériel
Déchets et recyclage
© ecoLive
13.10.2021
Page 4 sur 16
ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch
A.2 Émissions de CO2e par collaborateur/trice
Observations
Afin de suivre l’évolution des gaz à effet de serre d’année en année tout en tenant compte de l’évolution de
l’entreprise, les émissions sont ramenées en tonnes d’émissions par collaborateur/trice. En 2020, Infomaniak
compte 125.3 collaborateurs EPT contre 119.8 en 2019. Les émissions par collaborateur/trice augmentent
sensiblement en raison de la hausse des émissions liées au matériel électronique.
A.3 Émissions de CO2e selon les scopes
Le périmètre de chaque scope est détaillé dans les annexes.
Observations
Le scope 3 équivaut à 97% des émissions car il
inclut tout ce qui provient de la chaîne de valeur
amont-aval (fabrication et transport du matériel)
du matériel électronique notamment, ainsi que la
mobilité pendulaire et la restauration. Le scope 1
représente ici les émissions liées au chauffage
(mazout, gaz naturel, énergie dérivée du bois) et
aux réfrigérants.
3.6
2.8
4.1
6.8
7.4
4.6
5.4
8.0
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
tonnes
de
CO2e
A.1.2 Évolution des émissions de CO2e par collaborateur
Electricité Chaleur et réfrigération
Déplacements domicile-travail Déplacements professionnels et nuitées
Restauration et boissons Matériel
Déchets et recyclage
3%
0%
97%
A.1.3 Répartition selon les scopes
Scope 1
Scope 2
Scope 3
© ecoLive
13.10.2021
Page 5 sur 16
ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch
A.4 Déplacements pendulaires
A.4.1 Répartition des modes de transport
en kilomètres
A.4.2 Émissions de CO2e selon les modes de
transport
Observations
50% des kilomètres parcourus sont réalisés à pied, à vélo ou en transports publics en 2020, ce qui est très
encourageant. Les émissions liées à la catégorie déplacements pendulaires proviennent en majorité des transport
individuels motorisés (93%).
A.4.3 Répartition des distances selon les modes de transport entre 2013 et 2020
Observations
La distance journalière (jours travaillés) moyenne parcourue par collaborateur/trice EPT est de 18.5 km par jour
contre 24.9 km l'an passé. La distance totale parcourue par l'ensemble des collaborateurs en 2020 est équivalente
à 13 fois le tour de la Terre.
17%
33%
41%
4%
5%
A.5.2.1. Répartition des modes de transports en 2020
À pied/à vélo
Transports publics
Voiture
Voiture gaz naturel
Voiture hybride
Moto
0
100 000
200 000
300 000
400 000
500 000
600 000
700 000
800 000
2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
Kilomètres
A.5.2.1. Répartition des distances selon les modes de transport entre 2017
et 2020
Transports publics Voiture Voiture gaz naturel Voiture hybride Moto À pied/à vélo
7%
80%
8%
5%
A.5.2.2. Émissions de CO2 selon les modes de transp
© ecoLive
13.10.2021
Page 6 sur 16
ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch
Une baisse des déplacements pendulaires est observée en 2020 en raison du télétravail. Cette baisse se trouve
principalement dans les transports individuels motorisés, la part des transports publics étant restée quasiment
équivalente.
Des informations supplémentaires concernant le type de voiture ont été récoltés cette année, c’est pourquoi
s’affichent pour 2020 les kilomètres en voiture hybride et en moto.
En 2020, 94'673 heures ont été effectuées en télétravail, ce qui a émis 3.9 tCO2e. En moyenne, les collaborateurs
chez Infomaniak ont fait du télétravail 39% du temps durant l’année. À titre de comparaison, les déplacements
pendulaires ont émis 85.8 tonnes de CO2e en 2020.
Recommandations
- Étant la deuxième catégorie la plus émettrice, après le matériel, et celle sur laquelle il y a un levier d’action
peut-être plus important, des compléments au plan de mobilité existant pourraient être apportés :
o Mettre en place un espace de discussion sur les besoins de chacun concernant leur mobilité et les
obstacles à un mode de déplacement plus durable (perte de confort ou fatigue, enfants, proche-
aidant, urgences, risques liés au covid, etc.).
o Mettre à disposition un véhicule pour les urgences (parents, proche-aidant, etc.).
o Ajouter un montant alloué pour les personnes pratiquant le covoiturage.
o Proposer un atelier de sensibilisation sur la mobilité et ses enjeux.
© ecoLive
13.10.2021
Page 7 sur 16
ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch
A.5 Déplacements professionnels
A.5.1 Déplacements professionnels en kilomètres selon le mode de transport
Observations
En 2020, les collaborateurs d’Infomaniak ont parcouru un peu moins de 9000 kilomètres tous modes de transport
confondus.
Par collaborateur/trice, cela correspond à une moyenne de 70.9 kilomètres parcourus pour se rendre à des rendez-
vous professionnels ou autres sorties professionnels (hors avion).
Pour 2020, les kilomètres parcourus en rouge ont été faits lors d’une sortie d’entreprise, tandis que les kilomètres
en gris correspondent à la camionnette de l’entreprise.
Les déplacements en avion représentent 1.19 tonnes de CO2e.
Recommandations
- L’année 2020 aura eu pour avantage de rendre les rendez-vous et autres réunions en visioconférence bien
plus courants et d'éviter ainsi bon nombre de trajets. Il serait idéal que ces nouvelles habitudes s'inscrivent
dans la durée.
- Les deux destinations (Bruxelles et Toulouse) des vols professionnels 2020 se situent à moins de 1000 km
de Genève. Serait-il envisageable de les remplacer par des voyages en train ? En effet, la différence
d’émissions est non négligeable et le temps exploitable pour travailler est plus important en train qu’en
avion, c’est donc un avantage pour l’entreprise.
0
2000
4000
6000
8000
10000
12000
2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
Kilomètres
A.3.4.1 Déplacements professionnels
Transports publics Véhicules externes Véhicules de l'entreprise
© ecoLive
13.10.2021
Page 8 sur 16
ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch
A.6 Matériel
A.6.1 Matériel électronique en kg
Observations
La répartition ci-dessus montre la quantité de matériel acheté en 2020 selon le type de matériel.
Le matériel électronique représente 780.5 tonnes de CO2e, soit 99.7% des émissions liées à la catégorie matériel et
78% des émissions totales. Les émissions les plus importantes sont celles liées à l’achat des serveurs et de ses
composants.
Recommandations
- Développer un indicateur de performance des serveurs (utilisation réelle par rapport à leur capacité
maximale) serait pertinent afin de prendre des mesures ciblées et de connaître les consommations
électriques par produit ou service.
- Afin de limiter l’impact de cette catégorie, des mesures peuvent être prises telles que :
o Effectuer une veille des serveurs obsolètes dont on ne peut pas remplacer les composants et les
remplacer par des serveurs plus performants sur le plan énergétique.
o Mettre en place un entretien régulier du système de ventilation/refroidissement particulièrement
efficace de manière qu'il n'y ait pas de baisse de performance dans la durée.
o S'assurer de la faible teneur en particules dans l'air ambiant du local des serveurs pour éviter la
trop rapide dégradation des appareils électroniques et de refroidissement (le cas échéant).
o A chaque modification des équipements et des installations, réévaluer l'équilibre entre production
de chaleur et besoins de ventilation. Ajuster si nécessaire pour optimiser le tout afin de limiter les
pertes énergétiques.
o Commander le matériel suffisamment tôt pour limiter le recours aux transports aériens.
58%
7%
3%
1%
6%
1%
1%
23%
Serveurs
Synology
Switch
Ram
HD-SD-SSD
Écrans
Autres matériels
électroniques - datacenters
Autres matériels
électroniques - matériel du
bureau
Autres matériels non-
électroniques
Postes de travail
© ecoLive
13.10.2021
Page 9 sur 16
ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch
A.7 Énergies
A.7.1 Électricité en kWh A.7.2 Chaleur en kWh
Observations
Infomaniak est classé « grand consommateur » à cause de sa consommation d’électricité supérieure à 0.5 GWh
par année. En effet, pour alimenter les différents sites, 4.04 GWh sont nécessaires. Les émissions liées à cette
consommation sont par ailleurs relativement faibles (59.5 tonnes de CO2e) étant donné que l’électricité vient de
sources 100% renouvelables. Dans le cas où Infomaniak utiliserait de l’électricité de sources non renouvelables,
les émissions s’élèveraient à 600.8 tonnes de CO2e.
Concernant la chaleur, 96% est produite à partir du gaz naturel et du mazout. 4% est produite à partir de l’énergie
dérivée du bois.
Recommandations
- La construction d’un nouveau datacenter est prévue prochainement. Il a la particularité de s’être associé à
une coopérative de logement à qui il fournira une partie de l’énergie en récupérant la chaleur des serveurs
pour l’injecter dans le réseau de chauffage à distance. Cette initiative intelligente permettra d’éviter la
production de chaleur avec des énergies fossiles. C’est en favorisant ces initiatives qu’il sera possible
d’atteindre les objectifs de réduction de CO2e de la Confédération à l’horizon 2030.
0
20 000
40 000
60 000
80 000
100 000
120 000
140 000
160 000
2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
kWh
A.3.2.1 Chaleur consommation totale
Mazout Gaz naturel Énergie dérivée du bois
2 174 046
2 373 177 2 426 347 2 478 989
2 801 216
3 261 442
4 042 281
0
500 000
1 000 000
1 500 000
2 000 000
2 500 000
3 000 000
3 500 000
4 000 000
4 500 000
2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
kWh
A.3.1.1 Électricité consommation totale
Électricité renouvelable Électricité conventionnelle
© ecoLive
13.10.2021
Page 10 sur 16
ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch
A.8 Déchets
Observations
Le carton, le verre, le PET, le bois et l’aluminium/fer blanc ont été recyclés en 2020, représentant 34% des déchets
produits par Infomaniak. Les déchets électroniques représentent 18% de la quantité totale de déchets.
Recommandations
- La mise en place d’un indicateur qui reflèterait l’impact des déchets électroniques générés par le
changement des serveurs entiers versus le changement des composants uniquement, permettrait de
faciliter le choix entre un remplacement complet ou un remplacement des composants.
- Un objectif de réduction de 16% des déchets incinérables d’ici à fin 2023 a été fixé. Pour y parvenir, il faut
identifier les sources principales et les leviers d’action. D’où proviennent-ils ? Des emballages du matériel
électronique ? Des repas de midi ? Certains matériaux qui ne peuvent pas être recyclés peuvent-ils être
remplacés par des matériaux recyclables ? Quels déchets pourraient être complétement supprimés ?
- Pour limiter la production de matériel et de déchets qui en résultent inévitablement, il serait intéressant de
mettre en place une plateforme de partage d’objets (imprimante, lamineuse, véhicule, vélo électrique,
perceuse, etc.) entre les services et les entreprises voisines.
0.00
2.00
4.00
6.00
8.00
10.00
12.00
14.00
2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
Tonnes
A.3.5.2 Évolution des déchets
Déchets incinérables Déchets spéciaux Déchets recyclables Déchets électroniques
© ecoLive
13.10.2021
Page 12 sur 16
ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch
C. Annexes
C.1 Démarche de myclimate pour les entreprises
La démarche de myclimate pour la gestion des émissions de gaz à effet de serre des entreprises vise à :
• Calculer de manière claire et crédible votre
bilan de gaz à effet de serre (empreinte
carbone), de la suivre annuellement et
l’améliorer de manière continue.
• Gérer les données: récolte et gestion simples
des données avec la plateforme en ligne
myclimate smart 3
• Explorer votre potentiel d’économies
d’énergie et ainsi réduire vos coûts et vos
émissions de CO2.
• Compenser totalement ou partiellement vos
émissions avec les projets de haute qualité de
myclimate, labellisés Gold Standard ou Plan
Vivo.
• Aider dans votre communication: photos, vidéos et textes sont mis à disposition du client dans le
but de communiquer sur la démarche et sur les projets de compensation.
C.2 myclimate smart 3
C.2.1 Méthode
La méthode s’aligne dans une large mesure sur celle des écobilans, mais en tenant compte des émissions de
gaz à effet de serre. Dans ce cadre, l’ensemble du cycle de vie des produits consommés par les activités de
l’entreprise a été pris en considération. Le cycle de vie englobe l’extraction des matières premières, la
fabrication, l’utilisation et l’élimination des biens ainsi que les transports entre chaque phase du cycle de vie.
Lors de l'analyse du bilan climatique de l'entreprise, différents gaz à effet de serre sont pris en considération.
Le gaz à effet de serre le plus connu est le dioxyde de carbone (CO2), qui résulte par exemple de la
combustion de matières premières fossiles. Outre le CO2, d’autres gaz à effet de serre, comme le méthane
(CH4) ou le protoxyde d’azote (N2O), sont également rejetés dans l’atmosphère au cours de divers processus
industriels ou agricoles. L’effet de ces gaz peut être exprimé à l’aide d’une quantité équivalente de CO2. C’est
pourquoi, d’une manière générale, l'impact climatique est indiqué avec l’unité "kg CO2e" (ou "t CO2e"), c’est-à-
dire en "kilogramme équivalent CO2" (respectivement "tonne équivalent CO2"), ce qui permet d’additionner les
effets de tous les gaz à effet de serre1.
1 L’indicateur, exprimé en "kg CO2e" et représentant l'impact climatique, est le "Potentiel de réchauffement climatique" sur une période de cent ans (GWP 100a). Pour plus
d’informations, se reporter au "Quatrième Rapport d’évaluation du GIEC de 2007", Chapitre 2, disponible en ligne.
© ecoLive
13.10.2021
Page 13 sur 16
ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch
Les données contextuelles utilisées pour établir l'impact climatique des différents processus proviennent
d’Ecoinvent2. Ecoinvent est la base de données la plus importante au monde et la plus utilisée pour les
écobilans.
C.2.2 Scopes
Le bilan des gaz à effet de serre suit les directives de la norme ISO 14'069 :2013 et répartit l’ensemble des
émissions selon 3 "scopes" (ou "périmètres") qui se définissent comme suit:
• Scope 1 (ou émissions directes): couvre toutes les émissions issues de l'entreprise elle-même ou
d'infrastructures/véhicules contrôlés par l'entreprise. Par ex. des chauffe-eaux, chaudières ou
véhicules appartenant à l'entreprise ou dont la maintenance est assurée par celle-ci.
• Scope 2 (ou émissions indirectes): inclut toutes les émissions indirectes générées par l'achat
d'électricité, vapeur ou chaleur consommées par l'entreprise. Par ex. les émissions des centrales
électriques.
• Scope 3 (ou émissions élargies): couvre toutes les autres émissions indirectes apparaissant tout
au long de la chaîne de valeur de l'entreprise et qui sont comptabilisées dans ce bilan CO2e. Par ex.
les matières premières, le transport des combustibles achetés, l'utilisation des produits et des
services vendus.
C.3 Quelques valeurs pour comparaison
2 Cf. www.ecoinvent.ch.
© ecoLive
13.10.2021
Page 14 sur 16
ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch
On considère généralement les impacts moyens suivants:
Déplacements
Une personne émet 1 kg de CO2e en effectuant3
146 km en train grande ligne
119 km en train régional
63 km en vélo électrique
41 km en trolleybus
39 km en tram
15 km en voiture électrique
10 km en autocar
5 km en voiture thermique
25 heures en visioconférence par personne
4.2 jours en télétravail
Papier (par ramette de 500 feuilles A4)
Le papier 100% recyclé, en comparaison à celui issu de fibres vierges, permet d'économiser4
0.9 kg CO2
88 litres eau
7.5 kWh énergie
5.5 kg bois
30 g substances chimiques
Eau
Émissions en grammes de CO2 par litre d'eau, selon provenance5
420 g Bouteille en PET, provenance Europe
180 g Bouteille en PET, provenance Suisse
0.4 g Carafe d'eau du robinet
3 Source: ecoinvent
4 Source: Papier, Protéger la forêt et le climat, Association suisse pour le papier écologique et l'écologie au bureau, 2013
5 Source: Société suisse de l'industrie du gaz et des eaux, 2006
© ecoLive
13.10.2021
Page 15 sur 16
ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue
+41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch
Alimentation
Repas avec ou sans viande6
4 repas
avec viande
émettent la même quantité de CO2
9 repas
sans viande
6 Source: myclimate

Contenu connexe

Similaire à Infomaniak - Bilan de gaz à effet de serre 2020

Outil de mesure et d'affichage carbone dans le transport
Outil de mesure et d'affichage carbone dans le transportOutil de mesure et d'affichage carbone dans le transport
Outil de mesure et d'affichage carbone dans le transportACIDD
 
La consommation d’énergie en 2015 sur le pays de Lorient. AudéLor, septembre ...
La consommation d’énergie en 2015 sur le pays de Lorient. AudéLor, septembre ...La consommation d’énergie en 2015 sur le pays de Lorient. AudéLor, septembre ...
La consommation d’énergie en 2015 sur le pays de Lorient. AudéLor, septembre ...
AudéLor
 
Meetup Sobriété numérique
Meetup Sobriété numériqueMeetup Sobriété numérique
Meetup Sobriété numérique
Devoteam Revolve
 
Comment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voitures
Comment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voituresComment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voitures
Comment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voitures
France Stratégie
 
CEE transports IAU IDF
CEE transports IAU IDFCEE transports IAU IDF
CEE transports IAU IDF
FabMob
 
Tourisme durable & finance carbone
Tourisme durable & finance carboneTourisme durable & finance carbone
Tourisme durable & finance carbone
Guillaume CROMER
 
20140220 greenovia intervention climatlantic
20140220 greenovia intervention climatlantic20140220 greenovia intervention climatlantic
20140220 greenovia intervention climatlantic
Véronique SEEL (Michaut)
 
Transition énergétique dans la logistique - 22 octobre 2020
Transition énergétique dans la logistique - 22 octobre 2020Transition énergétique dans la logistique - 22 octobre 2020
Transition énergétique dans la logistique - 22 octobre 2020
Cluster TWEED
 
Rapport d'activité Gimélec 2013-2014
Rapport d'activité Gimélec 2013-2014Rapport d'activité Gimélec 2013-2014
Rapport d'activité Gimélec 2013-2014
Gimélec
 
Mme Moulin SFR Environmental Labeling of Mobile Phones
Mme Moulin SFR Environmental Labeling of Mobile PhonesMme Moulin SFR Environmental Labeling of Mobile Phones
Mme Moulin SFR Environmental Labeling of Mobile PhonesIDATE DigiWorld
 
Rapport d'activité Gimélec 2016-2017
Rapport d'activité Gimélec 2016-2017Rapport d'activité Gimélec 2016-2017
Rapport d'activité Gimélec 2016-2017
Gimélec
 
Chiffres Ademe
Chiffres AdemeChiffres Ademe
Chiffres Ademe
Limprevu
 
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
The Shift Project
 
Comment sauver l’industrie automobile française et réduire notre déficit comm...
Comment sauver l’industrie automobile française et réduire notre déficit comm...Comment sauver l’industrie automobile française et réduire notre déficit comm...
Comment sauver l’industrie automobile française et réduire notre déficit comm...
Nicolas Meilhan
 
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densitéDécarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
The Shift Project
 
La Duck Conf - "Polluons plus pour digitaliser plus"
La Duck Conf - "Polluons plus pour digitaliser plus"La Duck Conf - "Polluons plus pour digitaliser plus"
La Duck Conf - "Polluons plus pour digitaliser plus"
OCTO Technology
 
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
The Shift Project
 
"Numérique et environnement" ou "On aurait pu sauver les abeilles, on a préfé...
"Numérique et environnement" ou "On aurait pu sauver les abeilles, on a préfé..."Numérique et environnement" ou "On aurait pu sauver les abeilles, on a préfé...
"Numérique et environnement" ou "On aurait pu sauver les abeilles, on a préfé...
Sébastien Brault
 
Les énergies renouvelables en copropriété
Les énergies renouvelables en copropriétéLes énergies renouvelables en copropriété
Les énergies renouvelables en copropriété
AparisClimat
 
Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...
Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...
Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...ACIDD
 

Similaire à Infomaniak - Bilan de gaz à effet de serre 2020 (20)

Outil de mesure et d'affichage carbone dans le transport
Outil de mesure et d'affichage carbone dans le transportOutil de mesure et d'affichage carbone dans le transport
Outil de mesure et d'affichage carbone dans le transport
 
La consommation d’énergie en 2015 sur le pays de Lorient. AudéLor, septembre ...
La consommation d’énergie en 2015 sur le pays de Lorient. AudéLor, septembre ...La consommation d’énergie en 2015 sur le pays de Lorient. AudéLor, septembre ...
La consommation d’énergie en 2015 sur le pays de Lorient. AudéLor, septembre ...
 
Meetup Sobriété numérique
Meetup Sobriété numériqueMeetup Sobriété numérique
Meetup Sobriété numérique
 
Comment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voitures
Comment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voituresComment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voitures
Comment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voitures
 
CEE transports IAU IDF
CEE transports IAU IDFCEE transports IAU IDF
CEE transports IAU IDF
 
Tourisme durable & finance carbone
Tourisme durable & finance carboneTourisme durable & finance carbone
Tourisme durable & finance carbone
 
20140220 greenovia intervention climatlantic
20140220 greenovia intervention climatlantic20140220 greenovia intervention climatlantic
20140220 greenovia intervention climatlantic
 
Transition énergétique dans la logistique - 22 octobre 2020
Transition énergétique dans la logistique - 22 octobre 2020Transition énergétique dans la logistique - 22 octobre 2020
Transition énergétique dans la logistique - 22 octobre 2020
 
Rapport d'activité Gimélec 2013-2014
Rapport d'activité Gimélec 2013-2014Rapport d'activité Gimélec 2013-2014
Rapport d'activité Gimélec 2013-2014
 
Mme Moulin SFR Environmental Labeling of Mobile Phones
Mme Moulin SFR Environmental Labeling of Mobile PhonesMme Moulin SFR Environmental Labeling of Mobile Phones
Mme Moulin SFR Environmental Labeling of Mobile Phones
 
Rapport d'activité Gimélec 2016-2017
Rapport d'activité Gimélec 2016-2017Rapport d'activité Gimélec 2016-2017
Rapport d'activité Gimélec 2016-2017
 
Chiffres Ademe
Chiffres AdemeChiffres Ademe
Chiffres Ademe
 
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
 
Comment sauver l’industrie automobile française et réduire notre déficit comm...
Comment sauver l’industrie automobile française et réduire notre déficit comm...Comment sauver l’industrie automobile française et réduire notre déficit comm...
Comment sauver l’industrie automobile française et réduire notre déficit comm...
 
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densitéDécarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
 
La Duck Conf - "Polluons plus pour digitaliser plus"
La Duck Conf - "Polluons plus pour digitaliser plus"La Duck Conf - "Polluons plus pour digitaliser plus"
La Duck Conf - "Polluons plus pour digitaliser plus"
 
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
 
"Numérique et environnement" ou "On aurait pu sauver les abeilles, on a préfé...
"Numérique et environnement" ou "On aurait pu sauver les abeilles, on a préfé..."Numérique et environnement" ou "On aurait pu sauver les abeilles, on a préfé...
"Numérique et environnement" ou "On aurait pu sauver les abeilles, on a préfé...
 
Les énergies renouvelables en copropriété
Les énergies renouvelables en copropriétéLes énergies renouvelables en copropriété
Les énergies renouvelables en copropriété
 
Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...
Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...
Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...
 

Infomaniak - Bilan de gaz à effet de serre 2020

  • 1. © ecoLive 13.10.2021 Page 0 sur 16 ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch Infomaniak Solution de myclimate pour les entreprises Bilan de gaz à effet de serre 2020
  • 2. © ecoLive 13.10.2021 Page 1 sur 16 ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch Ce rapport ou certaines de ses parties peuvent être utilisés dans la communication de l'entreprise. myclimate et ecoLive, son représentant en Suisse Romande, ne peuvent pas être tenus responsables de la qualité des données fournies, qui incombe à l’entreprise. myclimate et ecoLive soutiennent l’entreprise dans la récolte des données et leur fiabilité à travers une démarche de validation des informations transmises. Le rapport est composé de 3 parties. Les parties A (Bilan climatique) et C (Annexes) peuvent être transmises aux clients. La partie B (Communication) est destinée à l’utilisation interne. Infomaniak Network SA Av. de la Praille 26 1227 Carouge Suisse Genève, octobre 2021 Fondation myclimate – The Climate Protection Partnership Pfingstweidstrasse 10 CH-8002 Zürich
 +41 44 500 43 50 www.myclimate.org Représentation en Suisse Romande: ecoLive Rte de Valavran 1 CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 www.ecolive.ch
  • 3. © ecoLive 13.10.2021 Page 2 sur 16 ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch A. Rapport 2020 Infomaniak A.1 Aperçu général des émissions A.1.1 Répartition des émissions de CO2e en tonnes A.1.2 Part des émissions selon les catégories A.2 Émissions de CO2e par collaborateur/trice A.3 Émissions de CO2e selon les scopes A.4 Déplacements pendulaires A.4.1 Répartition des modes de transport en kilomètres A.4.2 Émissions de CO2e selon les modes de transport A.4.3 Répartition des distances selon les modes de transport entre 2013 et 2020 A.5 Déplacements professionnels A.5.1 Déplacements professionnels en kilomètres selon le mode de transport A.6 Matériel A.6.1 Matériel électronique en kg A.7 Énergies A.7.1 Électricité en kWh A.7.2 Chaleur en kWh A.8 Déchets B. Communication C. Annexes C.1 Démarche de myclimate pour les entreprises C.2 myclimate smart 3 C.2.1 Méthode C.2.2 Scopes C.3 Quelques valeurs pour comparaison
  • 4. © ecoLive 13.10.2021 Page 3 sur 16 ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch A. Rapport 2020 Infomaniak A.1 Aperçu général des émissions A.1.1 Répartition des émissions de CO2e en tonnes Le tableau suivant fournit un aperçu détaillé des émissions des différents secteurs pour les années 2019 et 2020. A.1.2 Part des émissions selon les catégories Observations En 2020, Infomaniak a émis 998.1 tonnes de CO2e. La source d'émissions principale est le matériel dont les émissions ont augmenté de 84.4%. Cette hausse s’explique par la prise en compte plus précise de l’impact CO2e de certains appareils électroniques (notamment les composants des serveurs). La deuxième catégorie la plus émettrice est celle des déplacements pendulaires avec 9%. C’est la seule catégorie qui par ailleurs observe une baisse (-25.4%) pour l’année 2020 marquée par la pandémie. Évolution 2019-2020 Catégorie d'émissions t CO2e Part en % t CO2e Part en % Electricité 48.0 7.4% 59.5 6.0% 23.9% Chaleur et réfrigération 35.4 5.4% 37.8 3.8% 6.6% Déplacements pendulaires 114.9 17.6% 85.8 8.6% -25.4% Déplacements professsionnels 7.2 1.1% 7.9 0.8% 9.5% Restauration et boissons 18.8 2.9% 19.9 2.0% 6.0% Matériel 424.7 65.1% 783.2 78.5% 84.4% Déchets et recyclage 2.9 0.4% 4.0 0.4% 38.9% Émissions totales 652.0 100.0% 998.1 100.0% 53.1% 2019 2020 6% 4% 9% 1% 2% 78% 0% A.1.1 Répartition des émissions de CO2e par catégorie Electricité Chaleur et réfrigération Déplacements domicile-travail Déplacements professionnels et nuitées Restauration et boissons Matériel Déchets et recyclage
  • 5. © ecoLive 13.10.2021 Page 4 sur 16 ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch A.2 Émissions de CO2e par collaborateur/trice Observations Afin de suivre l’évolution des gaz à effet de serre d’année en année tout en tenant compte de l’évolution de l’entreprise, les émissions sont ramenées en tonnes d’émissions par collaborateur/trice. En 2020, Infomaniak compte 125.3 collaborateurs EPT contre 119.8 en 2019. Les émissions par collaborateur/trice augmentent sensiblement en raison de la hausse des émissions liées au matériel électronique. A.3 Émissions de CO2e selon les scopes Le périmètre de chaque scope est détaillé dans les annexes. Observations Le scope 3 équivaut à 97% des émissions car il inclut tout ce qui provient de la chaîne de valeur amont-aval (fabrication et transport du matériel) du matériel électronique notamment, ainsi que la mobilité pendulaire et la restauration. Le scope 1 représente ici les émissions liées au chauffage (mazout, gaz naturel, énergie dérivée du bois) et aux réfrigérants. 3.6 2.8 4.1 6.8 7.4 4.6 5.4 8.0 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 tonnes de CO2e A.1.2 Évolution des émissions de CO2e par collaborateur Electricité Chaleur et réfrigération Déplacements domicile-travail Déplacements professionnels et nuitées Restauration et boissons Matériel Déchets et recyclage 3% 0% 97% A.1.3 Répartition selon les scopes Scope 1 Scope 2 Scope 3
  • 6. © ecoLive 13.10.2021 Page 5 sur 16 ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch A.4 Déplacements pendulaires A.4.1 Répartition des modes de transport en kilomètres A.4.2 Émissions de CO2e selon les modes de transport Observations 50% des kilomètres parcourus sont réalisés à pied, à vélo ou en transports publics en 2020, ce qui est très encourageant. Les émissions liées à la catégorie déplacements pendulaires proviennent en majorité des transport individuels motorisés (93%). A.4.3 Répartition des distances selon les modes de transport entre 2013 et 2020 Observations La distance journalière (jours travaillés) moyenne parcourue par collaborateur/trice EPT est de 18.5 km par jour contre 24.9 km l'an passé. La distance totale parcourue par l'ensemble des collaborateurs en 2020 est équivalente à 13 fois le tour de la Terre. 17% 33% 41% 4% 5% A.5.2.1. Répartition des modes de transports en 2020 À pied/à vélo Transports publics Voiture Voiture gaz naturel Voiture hybride Moto 0 100 000 200 000 300 000 400 000 500 000 600 000 700 000 800 000 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Kilomètres A.5.2.1. Répartition des distances selon les modes de transport entre 2017 et 2020 Transports publics Voiture Voiture gaz naturel Voiture hybride Moto À pied/à vélo 7% 80% 8% 5% A.5.2.2. Émissions de CO2 selon les modes de transp
  • 7. © ecoLive 13.10.2021 Page 6 sur 16 ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch Une baisse des déplacements pendulaires est observée en 2020 en raison du télétravail. Cette baisse se trouve principalement dans les transports individuels motorisés, la part des transports publics étant restée quasiment équivalente. Des informations supplémentaires concernant le type de voiture ont été récoltés cette année, c’est pourquoi s’affichent pour 2020 les kilomètres en voiture hybride et en moto. En 2020, 94'673 heures ont été effectuées en télétravail, ce qui a émis 3.9 tCO2e. En moyenne, les collaborateurs chez Infomaniak ont fait du télétravail 39% du temps durant l’année. À titre de comparaison, les déplacements pendulaires ont émis 85.8 tonnes de CO2e en 2020. Recommandations - Étant la deuxième catégorie la plus émettrice, après le matériel, et celle sur laquelle il y a un levier d’action peut-être plus important, des compléments au plan de mobilité existant pourraient être apportés : o Mettre en place un espace de discussion sur les besoins de chacun concernant leur mobilité et les obstacles à un mode de déplacement plus durable (perte de confort ou fatigue, enfants, proche- aidant, urgences, risques liés au covid, etc.). o Mettre à disposition un véhicule pour les urgences (parents, proche-aidant, etc.). o Ajouter un montant alloué pour les personnes pratiquant le covoiturage. o Proposer un atelier de sensibilisation sur la mobilité et ses enjeux.
  • 8. © ecoLive 13.10.2021 Page 7 sur 16 ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch A.5 Déplacements professionnels A.5.1 Déplacements professionnels en kilomètres selon le mode de transport Observations En 2020, les collaborateurs d’Infomaniak ont parcouru un peu moins de 9000 kilomètres tous modes de transport confondus. Par collaborateur/trice, cela correspond à une moyenne de 70.9 kilomètres parcourus pour se rendre à des rendez- vous professionnels ou autres sorties professionnels (hors avion). Pour 2020, les kilomètres parcourus en rouge ont été faits lors d’une sortie d’entreprise, tandis que les kilomètres en gris correspondent à la camionnette de l’entreprise. Les déplacements en avion représentent 1.19 tonnes de CO2e. Recommandations - L’année 2020 aura eu pour avantage de rendre les rendez-vous et autres réunions en visioconférence bien plus courants et d'éviter ainsi bon nombre de trajets. Il serait idéal que ces nouvelles habitudes s'inscrivent dans la durée. - Les deux destinations (Bruxelles et Toulouse) des vols professionnels 2020 se situent à moins de 1000 km de Genève. Serait-il envisageable de les remplacer par des voyages en train ? En effet, la différence d’émissions est non négligeable et le temps exploitable pour travailler est plus important en train qu’en avion, c’est donc un avantage pour l’entreprise. 0 2000 4000 6000 8000 10000 12000 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Kilomètres A.3.4.1 Déplacements professionnels Transports publics Véhicules externes Véhicules de l'entreprise
  • 9. © ecoLive 13.10.2021 Page 8 sur 16 ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch A.6 Matériel A.6.1 Matériel électronique en kg Observations La répartition ci-dessus montre la quantité de matériel acheté en 2020 selon le type de matériel. Le matériel électronique représente 780.5 tonnes de CO2e, soit 99.7% des émissions liées à la catégorie matériel et 78% des émissions totales. Les émissions les plus importantes sont celles liées à l’achat des serveurs et de ses composants. Recommandations - Développer un indicateur de performance des serveurs (utilisation réelle par rapport à leur capacité maximale) serait pertinent afin de prendre des mesures ciblées et de connaître les consommations électriques par produit ou service. - Afin de limiter l’impact de cette catégorie, des mesures peuvent être prises telles que : o Effectuer une veille des serveurs obsolètes dont on ne peut pas remplacer les composants et les remplacer par des serveurs plus performants sur le plan énergétique. o Mettre en place un entretien régulier du système de ventilation/refroidissement particulièrement efficace de manière qu'il n'y ait pas de baisse de performance dans la durée. o S'assurer de la faible teneur en particules dans l'air ambiant du local des serveurs pour éviter la trop rapide dégradation des appareils électroniques et de refroidissement (le cas échéant). o A chaque modification des équipements et des installations, réévaluer l'équilibre entre production de chaleur et besoins de ventilation. Ajuster si nécessaire pour optimiser le tout afin de limiter les pertes énergétiques. o Commander le matériel suffisamment tôt pour limiter le recours aux transports aériens. 58% 7% 3% 1% 6% 1% 1% 23% Serveurs Synology Switch Ram HD-SD-SSD Écrans Autres matériels électroniques - datacenters Autres matériels électroniques - matériel du bureau Autres matériels non- électroniques Postes de travail
  • 10. © ecoLive 13.10.2021 Page 9 sur 16 ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch A.7 Énergies A.7.1 Électricité en kWh A.7.2 Chaleur en kWh Observations Infomaniak est classé « grand consommateur » à cause de sa consommation d’électricité supérieure à 0.5 GWh par année. En effet, pour alimenter les différents sites, 4.04 GWh sont nécessaires. Les émissions liées à cette consommation sont par ailleurs relativement faibles (59.5 tonnes de CO2e) étant donné que l’électricité vient de sources 100% renouvelables. Dans le cas où Infomaniak utiliserait de l’électricité de sources non renouvelables, les émissions s’élèveraient à 600.8 tonnes de CO2e. Concernant la chaleur, 96% est produite à partir du gaz naturel et du mazout. 4% est produite à partir de l’énergie dérivée du bois. Recommandations - La construction d’un nouveau datacenter est prévue prochainement. Il a la particularité de s’être associé à une coopérative de logement à qui il fournira une partie de l’énergie en récupérant la chaleur des serveurs pour l’injecter dans le réseau de chauffage à distance. Cette initiative intelligente permettra d’éviter la production de chaleur avec des énergies fossiles. C’est en favorisant ces initiatives qu’il sera possible d’atteindre les objectifs de réduction de CO2e de la Confédération à l’horizon 2030. 0 20 000 40 000 60 000 80 000 100 000 120 000 140 000 160 000 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 kWh A.3.2.1 Chaleur consommation totale Mazout Gaz naturel Énergie dérivée du bois 2 174 046 2 373 177 2 426 347 2 478 989 2 801 216 3 261 442 4 042 281 0 500 000 1 000 000 1 500 000 2 000 000 2 500 000 3 000 000 3 500 000 4 000 000 4 500 000 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 kWh A.3.1.1 Électricité consommation totale Électricité renouvelable Électricité conventionnelle
  • 11. © ecoLive 13.10.2021 Page 10 sur 16 ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch A.8 Déchets Observations Le carton, le verre, le PET, le bois et l’aluminium/fer blanc ont été recyclés en 2020, représentant 34% des déchets produits par Infomaniak. Les déchets électroniques représentent 18% de la quantité totale de déchets. Recommandations - La mise en place d’un indicateur qui reflèterait l’impact des déchets électroniques générés par le changement des serveurs entiers versus le changement des composants uniquement, permettrait de faciliter le choix entre un remplacement complet ou un remplacement des composants. - Un objectif de réduction de 16% des déchets incinérables d’ici à fin 2023 a été fixé. Pour y parvenir, il faut identifier les sources principales et les leviers d’action. D’où proviennent-ils ? Des emballages du matériel électronique ? Des repas de midi ? Certains matériaux qui ne peuvent pas être recyclés peuvent-ils être remplacés par des matériaux recyclables ? Quels déchets pourraient être complétement supprimés ? - Pour limiter la production de matériel et de déchets qui en résultent inévitablement, il serait intéressant de mettre en place une plateforme de partage d’objets (imprimante, lamineuse, véhicule, vélo électrique, perceuse, etc.) entre les services et les entreprises voisines. 0.00 2.00 4.00 6.00 8.00 10.00 12.00 14.00 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Tonnes A.3.5.2 Évolution des déchets Déchets incinérables Déchets spéciaux Déchets recyclables Déchets électroniques
  • 12. © ecoLive 13.10.2021 Page 12 sur 16 ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch C. Annexes C.1 Démarche de myclimate pour les entreprises La démarche de myclimate pour la gestion des émissions de gaz à effet de serre des entreprises vise à : • Calculer de manière claire et crédible votre bilan de gaz à effet de serre (empreinte carbone), de la suivre annuellement et l’améliorer de manière continue. • Gérer les données: récolte et gestion simples des données avec la plateforme en ligne myclimate smart 3 • Explorer votre potentiel d’économies d’énergie et ainsi réduire vos coûts et vos émissions de CO2. • Compenser totalement ou partiellement vos émissions avec les projets de haute qualité de myclimate, labellisés Gold Standard ou Plan Vivo. • Aider dans votre communication: photos, vidéos et textes sont mis à disposition du client dans le but de communiquer sur la démarche et sur les projets de compensation. C.2 myclimate smart 3 C.2.1 Méthode La méthode s’aligne dans une large mesure sur celle des écobilans, mais en tenant compte des émissions de gaz à effet de serre. Dans ce cadre, l’ensemble du cycle de vie des produits consommés par les activités de l’entreprise a été pris en considération. Le cycle de vie englobe l’extraction des matières premières, la fabrication, l’utilisation et l’élimination des biens ainsi que les transports entre chaque phase du cycle de vie. Lors de l'analyse du bilan climatique de l'entreprise, différents gaz à effet de serre sont pris en considération. Le gaz à effet de serre le plus connu est le dioxyde de carbone (CO2), qui résulte par exemple de la combustion de matières premières fossiles. Outre le CO2, d’autres gaz à effet de serre, comme le méthane (CH4) ou le protoxyde d’azote (N2O), sont également rejetés dans l’atmosphère au cours de divers processus industriels ou agricoles. L’effet de ces gaz peut être exprimé à l’aide d’une quantité équivalente de CO2. C’est pourquoi, d’une manière générale, l'impact climatique est indiqué avec l’unité "kg CO2e" (ou "t CO2e"), c’est-à- dire en "kilogramme équivalent CO2" (respectivement "tonne équivalent CO2"), ce qui permet d’additionner les effets de tous les gaz à effet de serre1. 1 L’indicateur, exprimé en "kg CO2e" et représentant l'impact climatique, est le "Potentiel de réchauffement climatique" sur une période de cent ans (GWP 100a). Pour plus d’informations, se reporter au "Quatrième Rapport d’évaluation du GIEC de 2007", Chapitre 2, disponible en ligne.
  • 13. © ecoLive 13.10.2021 Page 13 sur 16 ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch Les données contextuelles utilisées pour établir l'impact climatique des différents processus proviennent d’Ecoinvent2. Ecoinvent est la base de données la plus importante au monde et la plus utilisée pour les écobilans. C.2.2 Scopes Le bilan des gaz à effet de serre suit les directives de la norme ISO 14'069 :2013 et répartit l’ensemble des émissions selon 3 "scopes" (ou "périmètres") qui se définissent comme suit: • Scope 1 (ou émissions directes): couvre toutes les émissions issues de l'entreprise elle-même ou d'infrastructures/véhicules contrôlés par l'entreprise. Par ex. des chauffe-eaux, chaudières ou véhicules appartenant à l'entreprise ou dont la maintenance est assurée par celle-ci. • Scope 2 (ou émissions indirectes): inclut toutes les émissions indirectes générées par l'achat d'électricité, vapeur ou chaleur consommées par l'entreprise. Par ex. les émissions des centrales électriques. • Scope 3 (ou émissions élargies): couvre toutes les autres émissions indirectes apparaissant tout au long de la chaîne de valeur de l'entreprise et qui sont comptabilisées dans ce bilan CO2e. Par ex. les matières premières, le transport des combustibles achetés, l'utilisation des produits et des services vendus. C.3 Quelques valeurs pour comparaison 2 Cf. www.ecoinvent.ch.
  • 14. © ecoLive 13.10.2021 Page 14 sur 16 ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch On considère généralement les impacts moyens suivants: Déplacements Une personne émet 1 kg de CO2e en effectuant3 146 km en train grande ligne 119 km en train régional 63 km en vélo électrique 41 km en trolleybus 39 km en tram 15 km en voiture électrique 10 km en autocar 5 km en voiture thermique 25 heures en visioconférence par personne 4.2 jours en télétravail Papier (par ramette de 500 feuilles A4) Le papier 100% recyclé, en comparaison à celui issu de fibres vierges, permet d'économiser4 0.9 kg CO2 88 litres eau 7.5 kWh énergie 5.5 kg bois 30 g substances chimiques Eau Émissions en grammes de CO2 par litre d'eau, selon provenance5 420 g Bouteille en PET, provenance Europe 180 g Bouteille en PET, provenance Suisse 0.4 g Carafe d'eau du robinet 3 Source: ecoinvent 4 Source: Papier, Protéger la forêt et le climat, Association suisse pour le papier écologique et l'écologie au bureau, 2013 5 Source: Société suisse de l'industrie du gaz et des eaux, 2006
  • 15. © ecoLive 13.10.2021 Page 15 sur 16 ecoLive • Rte de Valavran 1 • CH-1293 Bellevue +41 22 732 24 55 • info@ecolive.ch • www.ecolive.ch Alimentation Repas avec ou sans viande6 4 repas avec viande émettent la même quantité de CO2 9 repas sans viande 6 Source: myclimate