SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  48
Télécharger pour lire hors ligne
1ere ANNEE MEDECINE
BIOCHIMIE métabolique et structurale
Pr RAAF (nraaf@yahoo.fr)
faculté de médecine d’Alger ZIANIA Avril 2020
Intégration du métabolisme tissulaire
Introduction
Chaque organe exprime un répertoire de voies
métaboliques en rapport avec sa (ou ses)
fonction(s) physiologiques. Cette spécialisation
exige une coordination de l’ensemble des
séquences métaboliques relayée
-d’une part par la diffusion très rapide via la
circulation d’un certain nombre de métabolites-clé,
-d’autre part par l’action concertée d’un certain
nombre d’hormones agissant parfois de façon
différente selon le tissu-cible.
Carrefours métaboliques
Carrefours métaboliques
Carrefours métaboliques
Carrefours métaboliques
Carrefours métaboliques
Carrefours métaboliques
Les rapides sont sollicitée lors d'un exercice aérobique, capacité oxydative élevée
et potentiel glycolytique faible.
deux principales fibres IIa (IIa fibers), ou fibres rapides oxydatives (fast-twitch
oxidative fibers),
fibres IIb (IIb fibers), ou fibres rapides glycolytiques (fast-twitch glycolytic fibers).
fibre musculaire blanche, fibre musculaire de type II, fibre musculaire II et fibre
musculaire rapide glycolytique.
Insert fig. 19.10
Feeding and Fasting on Metabolism
Effort physique
• Un effort physique est un stress…
• L’organisme se doit de réagir pour se maintenir en
équilibre…
• Stratégie: mobiliser les réserves énergétiques et
les distribuer judicieusement…
l’adaptation au stress se traduira par
• Changements d’activités nerveuses et de concentrations
hormonales… (catécholamines augmentent, glucagon également)…
• Consommation d’énergie… (donc, catabolisme activé, anabolisme au
ralenti…)
• Répercussions sur les voies métaboliques dans l’organisme
– Foie
– Muscles squelettiques
– Tissu adipeux
– Cœur
Comment tout ça fonctionne physiologiquement…
ATP dans le muscle
• Est éphémère (2 à 3 secondes). Un organisme possède
85 g d’ATP maximum..
• Du fait que l’ATP. ne peut être fourni par voie sanguine
ni par les tissus, il doit être continuellement
resynthétisé dans la cellule.
• L'organisme puise ensuite dans la créatine phosphate
(CP) disponible dans les cellules musculaires pour
obtenir une énergie durable (de 3 à 10-15 secondes…)
• Après l’exercice, la resynthèse des phosphagènes
atteint 70% en 30 s (ATP + CP). Elle est terminée dans
un délai de 3 à 5 minutes.
Glycolyse anaérobie lactique
• Les glucides sont les seuls
aliments capable de fournir
l'énergie nécessaire à la
formation de l'ATP en
anaérobie.
• L'énergie représente 5%
de la quantité totale
d'énergie produite par les
dégradations aérobiques de
la molécule de glucose.
• L'énergie anaérobique est
qualitativement importante
car elle est disponible
immédiatement.
• L'énergie délivrée de manière anaérobique sera
utilisée préférentiellement par les fibres musculaires
rapides
• L’énergie libérée de manière aérobique sera utilisée
préférentiellement par les fibres lentes puisqu'elles
possèdent de nombreuses mitochondries.
• Le mécanisme de la glycolyse n'est possible qu'en
présence du coenzyme NAD
• Cette énergie est productrice d'acide lactique et
donc d'ions H+
• Risque d’acidose…
• Rapidement, la glycolyse aérobie prends le relais
Les limites de la glycolyse lactique…
Le rôle du glycogène musculaire…
• Rôle essentiel mais il faut l’économiser…
• Les cellules musculaires peuvent cesser de fonctionner quand le taux de dégradation
du glycogène devient trop important.
• puis le système d'économie du glycogène intervient pour progressivement l'épargner
au profit des acides gras libres.
Le rôle des acides gras libres
• Disponibilité sans limite
• En présence d'oxygène
les muscles vont utiliser
les cellules lipidiques
qu'ils contiennent et les
acides gras présents
dans le sang.
Les lipides brûlent au feu des glucides…
• En effet, l’hydrolyse des acides gras dépend du
fonctionnement continuel du catabolisme du glucose
• L’acétyl-CoA, entre dans le cycle de Krebs en se
combinant à l'oxalo-acétate pour former le citrate
• La dégradation des acides gras dans la mitochondrie,
au cours du cycle de Krebs, se poursuit tant qu’une
quantité suffisante d’ oxalo-acétate peut se combiner
à l’acétyl-CoA, sous-produit de la beta-oxydation.
Les protéines pendant l’exercice
• Il n'existe pas de réserves énergétiques de
protéines.
• Cependant il existe un mécanisme d'utilisation
des protéines qu'on retrouve essentiellement
à la fin des efforts aérobiques de très longue
durée
• Il ya destruction l'alanine musculaire pour la
transformer en glucose, toujours dans le but
d'économiser le précieux glycogène
musculaire.
Coopération muscle / foie
La néoglucogenèse durant l’exercice
musculaire
• La néoglucogenèse recycle les substrats
provenant de la lipolyse (glycérol) de la
protéolyse (alanine) et de la glycolyse
(lactate).
• La dégradation des protéines en glucose
pendant l'exercice entraîne une
augmentation de l'urée.
Profil métabolique des différents organes
Profil métabolique des différents organes
11/10/98 7
Les réserves énergétiques
La coopération inter-tissulaire varie selon le besoin
énergétique global de l’organisme. Si un besoin imminent
(effort musculaire) est exigé, le foie doit jouer un rôle
coordonnateur important pour à la fois respecter le
métabolisme des organes nobles (alimenter en permanence le
cerveau en glucose, et assurer un métabolisme aérobie efficace
dans le cœur), puiser des réserves là où elles sont
disponibles (coopération foie – tissu adipeux) ; et intégrer un
certain nombre de signaux. Enfin, en fonction du rythme de la
prise alimentaire, le foie doit adapter son activité et gérer la
production de glucose tout en diversifiant et en utilisant au
mieux les réserves disponibles de tout l’organisme.
Conclusion

Contenu connexe

Tendances

La glycolyse et sa régulation
La glycolyse et sa régulationLa glycolyse et sa régulation
La glycolyse et sa régulationAmel Ammar
 
14 digestion absorption-_glucides__proteines
14 digestion absorption-_glucides__proteines14 digestion absorption-_glucides__proteines
14 digestion absorption-_glucides__proteinesazazel861
 
Glucides 5.1
Glucides 5.1Glucides 5.1
Glucides 5.1daniel452
 
Régulation de la glycémie "homéostasie glycémique"
 Régulation de la glycémie  "homéostasie glycémique"  Régulation de la glycémie  "homéostasie glycémique"
Régulation de la glycémie "homéostasie glycémique" Nadia Terranti
 
Bts diététique la digestion
Bts diététique la digestionBts diététique la digestion
Bts diététique la digestionFranckRencurel
 
Gestion De Production Implantation
Gestion De Production ImplantationGestion De Production Implantation
Gestion De Production Implantationcharkaoui abdelkabir
 
BTS diététique Oses et osides
BTS diététique Oses et osidesBTS diététique Oses et osides
BTS diététique Oses et osidesFranckRencurel
 
BTS diététique Glycolyse et respiration cellulaire
BTS diététique Glycolyse et respiration cellulaireBTS diététique Glycolyse et respiration cellulaire
BTS diététique Glycolyse et respiration cellulaireFranckRencurel
 
Acide gras synthase (enzymologie)
Acide gras synthase (enzymologie)Acide gras synthase (enzymologie)
Acide gras synthase (enzymologie)Rita MERHY
 
Qcm supplementaires biochimie_-_purpan
Qcm supplementaires biochimie_-_purpanQcm supplementaires biochimie_-_purpan
Qcm supplementaires biochimie_-_purpankillua zoldyck
 
BTS diététique Enzymologie
BTS diététique EnzymologieBTS diététique Enzymologie
BTS diététique EnzymologieFranckRencurel
 
les proteines seriques
les proteines seriquesles proteines seriques
les proteines seriquesYassine SatMax
 
Cours glucides lakhiari
Cours glucides lakhiariCours glucides lakhiari
Cours glucides lakhiariLakhiarii
 

Tendances (20)

La glycolyse et sa régulation
La glycolyse et sa régulationLa glycolyse et sa régulation
La glycolyse et sa régulation
 
14 digestion absorption-_glucides__proteines
14 digestion absorption-_glucides__proteines14 digestion absorption-_glucides__proteines
14 digestion absorption-_glucides__proteines
 
Enzymes
EnzymesEnzymes
Enzymes
 
Glucides 5.1
Glucides 5.1Glucides 5.1
Glucides 5.1
 
Régulation de la glycémie "homéostasie glycémique"
 Régulation de la glycémie  "homéostasie glycémique"  Régulation de la glycémie  "homéostasie glycémique"
Régulation de la glycémie "homéostasie glycémique"
 
Biochimie structurale
Biochimie structuraleBiochimie structurale
Biochimie structurale
 
Bts diététique la digestion
Bts diététique la digestionBts diététique la digestion
Bts diététique la digestion
 
Gestion De Production Implantation
Gestion De Production ImplantationGestion De Production Implantation
Gestion De Production Implantation
 
BTS diététique Oses et osides
BTS diététique Oses et osidesBTS diététique Oses et osides
BTS diététique Oses et osides
 
BTS diététique Glycolyse et respiration cellulaire
BTS diététique Glycolyse et respiration cellulaireBTS diététique Glycolyse et respiration cellulaire
BTS diététique Glycolyse et respiration cellulaire
 
Vitamines
VitaminesVitamines
Vitamines
 
Acide gras synthase (enzymologie)
Acide gras synthase (enzymologie)Acide gras synthase (enzymologie)
Acide gras synthase (enzymologie)
 
TD lipides
TD lipidesTD lipides
TD lipides
 
Qcm supplementaires biochimie_-_purpan
Qcm supplementaires biochimie_-_purpanQcm supplementaires biochimie_-_purpan
Qcm supplementaires biochimie_-_purpan
 
BTS diététique Enzymologie
BTS diététique EnzymologieBTS diététique Enzymologie
BTS diététique Enzymologie
 
Fonctions renales
Fonctions renalesFonctions renales
Fonctions renales
 
La sécrétion biliaire 2012
La sécrétion biliaire 2012La sécrétion biliaire 2012
La sécrétion biliaire 2012
 
nutrition
nutrition nutrition
nutrition
 
les proteines seriques
les proteines seriquesles proteines seriques
les proteines seriques
 
Cours glucides lakhiari
Cours glucides lakhiariCours glucides lakhiari
Cours glucides lakhiari
 

Similaire à intégration tissulaire 2020 final

BIOCHIMIE glycolyse BIOCHIMIE glycolyse.pptx
BIOCHIMIE glycolyse BIOCHIMIE glycolyse.pptxBIOCHIMIE glycolyse BIOCHIMIE glycolyse.pptx
BIOCHIMIE glycolyse BIOCHIMIE glycolyse.pptxOuattaraBamory3
 
Métabolisme des lipides
Métabolisme des lipidesMétabolisme des lipides
Métabolisme des lipidesnoraeah med
 
Les sources energétiques de la resynthese de l'atp a  la contraction muscul...
Les sources energétiques   de la resynthese de l'atp a  la contraction muscul...Les sources energétiques   de la resynthese de l'atp a  la contraction muscul...
Les sources energétiques de la resynthese de l'atp a  la contraction muscul...IRMSHN276
 
Cholesterol et pathologie
Cholesterol et pathologieCholesterol et pathologie
Cholesterol et pathologieAhmed Dellaa
 
Glycolyse - Copie Glycolyse - CopieGlycolyse - Copie.pptx
Glycolyse - Copie Glycolyse - CopieGlycolyse - Copie.pptxGlycolyse - Copie Glycolyse - CopieGlycolyse - Copie.pptx
Glycolyse - Copie Glycolyse - CopieGlycolyse - Copie.pptxOuattaraBamory3
 
Mythes sur le métabolisme énergétique v1
Mythes sur le métabolisme énergétique v1Mythes sur le métabolisme énergétique v1
Mythes sur le métabolisme énergétique v1Maxime St-Onge
 
BIOCHIMIE-MICROBIENNE- explication étude
BIOCHIMIE-MICROBIENNE- explication étudeBIOCHIMIE-MICROBIENNE- explication étude
BIOCHIMIE-MICROBIENNE- explication étudeMdBourabah
 
métabolimes hépatiques.pdf
métabolimes hépatiques.pdfmétabolimes hépatiques.pdf
métabolimes hépatiques.pdfssuser56bf48
 
Comment améliorer la qualité de la force
Comment améliorer la qualité de la forceComment améliorer la qualité de la force
Comment améliorer la qualité de la forceBekkouche yasser
 
Entraînement polarisé
Entraînement polariséEntraînement polarisé
Entraînement polariséKaroly Spy
 
Formation continue des maîtres d’armes rhône alpins
Formation continue des maîtres d’armes rhône alpinsFormation continue des maîtres d’armes rhône alpins
Formation continue des maîtres d’armes rhône alpinsGuillaume Gavin
 
Cours de Biochimie microbienne L3.pptx
Cours de Biochimie microbienne L3.pptxCours de Biochimie microbienne L3.pptx
Cours de Biochimie microbienne L3.pptxDjamilaHEZIL
 
Metabolisme phospho calcique
Metabolisme phospho calciqueMetabolisme phospho calcique
Metabolisme phospho calciqueYassine SatMax
 
Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...
Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...
Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...Xplore Health
 
biochimie métabolique part1 (1).pdf
biochimie métabolique part1 (1).pdfbiochimie métabolique part1 (1).pdf
biochimie métabolique part1 (1).pdfoumaimaYassine4
 
fichier_produit_2222222222222222222222122 (1).pdf
fichier_produit_2222222222222222222222122 (1).pdffichier_produit_2222222222222222222222122 (1).pdf
fichier_produit_2222222222222222222222122 (1).pdfOuattaraBamory3
 
lipogenèse (la voie de synthèse des acides gras à partir du glucose ).pdf
lipogenèse (la voie de synthèse des acides gras à partir du glucose ).pdflipogenèse (la voie de synthèse des acides gras à partir du glucose ).pdf
lipogenèse (la voie de synthèse des acides gras à partir du glucose ).pdfLatiFa608540
 
Reticulum endoplasmique et granule secretoire
Reticulum endoplasmique et granule secretoireReticulum endoplasmique et granule secretoire
Reticulum endoplasmique et granule secretoirePierrotMD
 

Similaire à intégration tissulaire 2020 final (18)

BIOCHIMIE glycolyse BIOCHIMIE glycolyse.pptx
BIOCHIMIE glycolyse BIOCHIMIE glycolyse.pptxBIOCHIMIE glycolyse BIOCHIMIE glycolyse.pptx
BIOCHIMIE glycolyse BIOCHIMIE glycolyse.pptx
 
Métabolisme des lipides
Métabolisme des lipidesMétabolisme des lipides
Métabolisme des lipides
 
Les sources energétiques de la resynthese de l'atp a  la contraction muscul...
Les sources energétiques   de la resynthese de l'atp a  la contraction muscul...Les sources energétiques   de la resynthese de l'atp a  la contraction muscul...
Les sources energétiques de la resynthese de l'atp a  la contraction muscul...
 
Cholesterol et pathologie
Cholesterol et pathologieCholesterol et pathologie
Cholesterol et pathologie
 
Glycolyse - Copie Glycolyse - CopieGlycolyse - Copie.pptx
Glycolyse - Copie Glycolyse - CopieGlycolyse - Copie.pptxGlycolyse - Copie Glycolyse - CopieGlycolyse - Copie.pptx
Glycolyse - Copie Glycolyse - CopieGlycolyse - Copie.pptx
 
Mythes sur le métabolisme énergétique v1
Mythes sur le métabolisme énergétique v1Mythes sur le métabolisme énergétique v1
Mythes sur le métabolisme énergétique v1
 
BIOCHIMIE-MICROBIENNE- explication étude
BIOCHIMIE-MICROBIENNE- explication étudeBIOCHIMIE-MICROBIENNE- explication étude
BIOCHIMIE-MICROBIENNE- explication étude
 
métabolimes hépatiques.pdf
métabolimes hépatiques.pdfmétabolimes hépatiques.pdf
métabolimes hépatiques.pdf
 
Comment améliorer la qualité de la force
Comment améliorer la qualité de la forceComment améliorer la qualité de la force
Comment améliorer la qualité de la force
 
Entraînement polarisé
Entraînement polariséEntraînement polarisé
Entraînement polarisé
 
Formation continue des maîtres d’armes rhône alpins
Formation continue des maîtres d’armes rhône alpinsFormation continue des maîtres d’armes rhône alpins
Formation continue des maîtres d’armes rhône alpins
 
Cours de Biochimie microbienne L3.pptx
Cours de Biochimie microbienne L3.pptxCours de Biochimie microbienne L3.pptx
Cours de Biochimie microbienne L3.pptx
 
Metabolisme phospho calcique
Metabolisme phospho calciqueMetabolisme phospho calcique
Metabolisme phospho calcique
 
Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...
Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...
Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...
 
biochimie métabolique part1 (1).pdf
biochimie métabolique part1 (1).pdfbiochimie métabolique part1 (1).pdf
biochimie métabolique part1 (1).pdf
 
fichier_produit_2222222222222222222222122 (1).pdf
fichier_produit_2222222222222222222222122 (1).pdffichier_produit_2222222222222222222222122 (1).pdf
fichier_produit_2222222222222222222222122 (1).pdf
 
lipogenèse (la voie de synthèse des acides gras à partir du glucose ).pdf
lipogenèse (la voie de synthèse des acides gras à partir du glucose ).pdflipogenèse (la voie de synthèse des acides gras à partir du glucose ).pdf
lipogenèse (la voie de synthèse des acides gras à partir du glucose ).pdf
 
Reticulum endoplasmique et granule secretoire
Reticulum endoplasmique et granule secretoireReticulum endoplasmique et granule secretoire
Reticulum endoplasmique et granule secretoire
 

Plus de ssuser402aa2

3. croissance des tissus mous
3. croissance des tissus mous3. croissance des tissus mous
3. croissance des tissus mousssuser402aa2
 
5. formation de la jonction gingivo dentaire
5. formation de la jonction  gingivo dentaire 5. formation de la jonction  gingivo dentaire
5. formation de la jonction gingivo dentaire ssuser402aa2
 
4. phenomenes de croissance COURS ODF
4. phenomenes de croissance COURS ODF 4. phenomenes de croissance COURS ODF
4. phenomenes de croissance COURS ODF ssuser402aa2
 
Histogenese email 2020 2021
Histogenese email 2020 2021Histogenese email 2020 2021
Histogenese email 2020 2021ssuser402aa2
 
Cours développement de l'organe dentaire
Cours développement de l'organe dentaireCours développement de l'organe dentaire
Cours développement de l'organe dentairessuser402aa2
 
Indices biologiques
Indices biologiquesIndices biologiques
Indices biologiquesssuser402aa2
 
Semio digestive troubles-fonctionnels
Semio digestive troubles-fonctionnelsSemio digestive troubles-fonctionnels
Semio digestive troubles-fonctionnelsssuser402aa2
 
Les organes-de-sens
Les organes-de-sensLes organes-de-sens
Les organes-de-sensssuser402aa2
 
L'appareil digestif(2) dr retia 1
L'appareil digestif(2) dr retia 1L'appareil digestif(2) dr retia 1
L'appareil digestif(2) dr retia 1ssuser402aa2
 
cours de rayonnement x
cours de  rayonnement xcours de  rayonnement x
cours de rayonnement xssuser402aa2
 
I heredite monofactorielle-i--2018-2019- - - - -
I heredite monofactorielle-i--2018-2019- - - - -I heredite monofactorielle-i--2018-2019- - - - -
I heredite monofactorielle-i--2018-2019- - - - -ssuser402aa2
 
Solutions des exercices de thermochimie med
Solutions des exercices de thermochimie medSolutions des exercices de thermochimie med
Solutions des exercices de thermochimie medssuser402aa2
 
Amino acids cours acides aminés
Amino acids cours acides aminés Amino acids cours acides aminés
Amino acids cours acides aminés ssuser402aa2
 
Fosse nasale-et-larynx
Fosse nasale-et-larynxFosse nasale-et-larynx
Fosse nasale-et-larynxssuser402aa2
 

Plus de ssuser402aa2 (15)

3. croissance des tissus mous
3. croissance des tissus mous3. croissance des tissus mous
3. croissance des tissus mous
 
5. formation de la jonction gingivo dentaire
5. formation de la jonction  gingivo dentaire 5. formation de la jonction  gingivo dentaire
5. formation de la jonction gingivo dentaire
 
4. phenomenes de croissance COURS ODF
4. phenomenes de croissance COURS ODF 4. phenomenes de croissance COURS ODF
4. phenomenes de croissance COURS ODF
 
Histogenese email 2020 2021
Histogenese email 2020 2021Histogenese email 2020 2021
Histogenese email 2020 2021
 
Cours développement de l'organe dentaire
Cours développement de l'organe dentaireCours développement de l'organe dentaire
Cours développement de l'organe dentaire
 
1 la gencive
1  la gencive1  la gencive
1 la gencive
 
Indices biologiques
Indices biologiquesIndices biologiques
Indices biologiques
 
Semio digestive troubles-fonctionnels
Semio digestive troubles-fonctionnelsSemio digestive troubles-fonctionnels
Semio digestive troubles-fonctionnels
 
Les organes-de-sens
Les organes-de-sensLes organes-de-sens
Les organes-de-sens
 
L'appareil digestif(2) dr retia 1
L'appareil digestif(2) dr retia 1L'appareil digestif(2) dr retia 1
L'appareil digestif(2) dr retia 1
 
cours de rayonnement x
cours de  rayonnement xcours de  rayonnement x
cours de rayonnement x
 
I heredite monofactorielle-i--2018-2019- - - - -
I heredite monofactorielle-i--2018-2019- - - - -I heredite monofactorielle-i--2018-2019- - - - -
I heredite monofactorielle-i--2018-2019- - - - -
 
Solutions des exercices de thermochimie med
Solutions des exercices de thermochimie medSolutions des exercices de thermochimie med
Solutions des exercices de thermochimie med
 
Amino acids cours acides aminés
Amino acids cours acides aminés Amino acids cours acides aminés
Amino acids cours acides aminés
 
Fosse nasale-et-larynx
Fosse nasale-et-larynxFosse nasale-et-larynx
Fosse nasale-et-larynx
 

intégration tissulaire 2020 final

  • 1. 1ere ANNEE MEDECINE BIOCHIMIE métabolique et structurale Pr RAAF (nraaf@yahoo.fr) faculté de médecine d’Alger ZIANIA Avril 2020 Intégration du métabolisme tissulaire
  • 2. Introduction Chaque organe exprime un répertoire de voies métaboliques en rapport avec sa (ou ses) fonction(s) physiologiques. Cette spécialisation exige une coordination de l’ensemble des séquences métaboliques relayée -d’une part par la diffusion très rapide via la circulation d’un certain nombre de métabolites-clé, -d’autre part par l’action concertée d’un certain nombre d’hormones agissant parfois de façon différente selon le tissu-cible.
  • 3.
  • 4.
  • 11.
  • 12.
  • 13.
  • 14.
  • 15. Les rapides sont sollicitée lors d'un exercice aérobique, capacité oxydative élevée et potentiel glycolytique faible. deux principales fibres IIa (IIa fibers), ou fibres rapides oxydatives (fast-twitch oxidative fibers), fibres IIb (IIb fibers), ou fibres rapides glycolytiques (fast-twitch glycolytic fibers). fibre musculaire blanche, fibre musculaire de type II, fibre musculaire II et fibre musculaire rapide glycolytique.
  • 16.
  • 17.
  • 18.
  • 19.
  • 20.
  • 21.
  • 22. Insert fig. 19.10 Feeding and Fasting on Metabolism
  • 24.
  • 25. • Un effort physique est un stress… • L’organisme se doit de réagir pour se maintenir en équilibre… • Stratégie: mobiliser les réserves énergétiques et les distribuer judicieusement… l’adaptation au stress se traduira par • Changements d’activités nerveuses et de concentrations hormonales… (catécholamines augmentent, glucagon également)… • Consommation d’énergie… (donc, catabolisme activé, anabolisme au ralenti…) • Répercussions sur les voies métaboliques dans l’organisme – Foie – Muscles squelettiques – Tissu adipeux – Cœur
  • 26. Comment tout ça fonctionne physiologiquement…
  • 27. ATP dans le muscle • Est éphémère (2 à 3 secondes). Un organisme possède 85 g d’ATP maximum.. • Du fait que l’ATP. ne peut être fourni par voie sanguine ni par les tissus, il doit être continuellement resynthétisé dans la cellule. • L'organisme puise ensuite dans la créatine phosphate (CP) disponible dans les cellules musculaires pour obtenir une énergie durable (de 3 à 10-15 secondes…) • Après l’exercice, la resynthèse des phosphagènes atteint 70% en 30 s (ATP + CP). Elle est terminée dans un délai de 3 à 5 minutes.
  • 28. Glycolyse anaérobie lactique • Les glucides sont les seuls aliments capable de fournir l'énergie nécessaire à la formation de l'ATP en anaérobie. • L'énergie représente 5% de la quantité totale d'énergie produite par les dégradations aérobiques de la molécule de glucose. • L'énergie anaérobique est qualitativement importante car elle est disponible immédiatement.
  • 29. • L'énergie délivrée de manière anaérobique sera utilisée préférentiellement par les fibres musculaires rapides • L’énergie libérée de manière aérobique sera utilisée préférentiellement par les fibres lentes puisqu'elles possèdent de nombreuses mitochondries. • Le mécanisme de la glycolyse n'est possible qu'en présence du coenzyme NAD • Cette énergie est productrice d'acide lactique et donc d'ions H+ • Risque d’acidose… • Rapidement, la glycolyse aérobie prends le relais Les limites de la glycolyse lactique…
  • 30. Le rôle du glycogène musculaire… • Rôle essentiel mais il faut l’économiser… • Les cellules musculaires peuvent cesser de fonctionner quand le taux de dégradation du glycogène devient trop important. • puis le système d'économie du glycogène intervient pour progressivement l'épargner au profit des acides gras libres.
  • 31. Le rôle des acides gras libres • Disponibilité sans limite • En présence d'oxygène les muscles vont utiliser les cellules lipidiques qu'ils contiennent et les acides gras présents dans le sang.
  • 32. Les lipides brûlent au feu des glucides… • En effet, l’hydrolyse des acides gras dépend du fonctionnement continuel du catabolisme du glucose • L’acétyl-CoA, entre dans le cycle de Krebs en se combinant à l'oxalo-acétate pour former le citrate • La dégradation des acides gras dans la mitochondrie, au cours du cycle de Krebs, se poursuit tant qu’une quantité suffisante d’ oxalo-acétate peut se combiner à l’acétyl-CoA, sous-produit de la beta-oxydation.
  • 33. Les protéines pendant l’exercice • Il n'existe pas de réserves énergétiques de protéines. • Cependant il existe un mécanisme d'utilisation des protéines qu'on retrouve essentiellement à la fin des efforts aérobiques de très longue durée • Il ya destruction l'alanine musculaire pour la transformer en glucose, toujours dans le but d'économiser le précieux glycogène musculaire.
  • 35.
  • 36. La néoglucogenèse durant l’exercice musculaire • La néoglucogenèse recycle les substrats provenant de la lipolyse (glycérol) de la protéolyse (alanine) et de la glycolyse (lactate). • La dégradation des protéines en glucose pendant l'exercice entraîne une augmentation de l'urée.
  • 37. Profil métabolique des différents organes
  • 38. Profil métabolique des différents organes
  • 39.
  • 40.
  • 41.
  • 42.
  • 43.
  • 44.
  • 46.
  • 48. La coopération inter-tissulaire varie selon le besoin énergétique global de l’organisme. Si un besoin imminent (effort musculaire) est exigé, le foie doit jouer un rôle coordonnateur important pour à la fois respecter le métabolisme des organes nobles (alimenter en permanence le cerveau en glucose, et assurer un métabolisme aérobie efficace dans le cœur), puiser des réserves là où elles sont disponibles (coopération foie – tissu adipeux) ; et intégrer un certain nombre de signaux. Enfin, en fonction du rythme de la prise alimentaire, le foie doit adapter son activité et gérer la production de glucose tout en diversifiant et en utilisant au mieux les réserves disponibles de tout l’organisme. Conclusion