SlideShare une entreprise Scribd logo
Chantal Robillard, Ph.D.
Université Concordia
Chaire de recherche sur l’étude du jeu
RSSPQ - Axe Internet & Santé
UQAM, 23 octobre, 2014
 Contexte des études sur LES jeux… en ligne
 Contexte de l’étude ENHJEU
 Contexte théorique et méthodologique de la
présentation
 JHA en ligne chez les étudiants universitaires
 Enjeux de la prévention
2
Gaming Gambling
Jeux vidéos & + JHA
SOCIALES
Media studies
Gaming studies
Communications
Sciences sociales
…
SANTÉ
Psy…
Épidémiologie
…
Sciences sociales
Économie sociale
…
Jeu de hasard et d’argent (JHA)
Gambling is essentially about the wagering of
value – usually money – in the hope of profiting
from the outcome of uncertain future events.
(Reith 2013)
5
7
 Objectifs
 Comprendre les habitudes de JHA et le
continuum du risque de développement d’une
dépendance aux JHA
 Par l’examen des comportements de jeu en relation
aux contextes sociaux et physiques
(Kairouz, Nadeau, Adlaf, 2008) 8
 Méthodologie
 Collecte de données 2008-2009
 Une enquête épidémiologique avec un échantillon
représentatif: 2 139 étudiants universitaires
 3 universités montréalaises et 2 établissements
affiliés
9
 Constitution de l’échantillon qualitatif
 3 FDG (angl.: 5, 2 franc.: 5 ch.): JSP/JFR
 Entrevues semi-dirigées: 7JRM/5 JPP
 Thèmes: habitudes de jeu, motivations à jouer,
contextes de jeu, usage de substances,
expérience subjective, facteurs de risque
 Analyse secondaires des données
qualitatives 10
11
Description sociodémographique – JRM/JPP
Âge moyen 24
Sexe Homme 10
Femme 2
État civil Célibataire 8
Union de fait 4
Marié 0
Emploi Sans emploi 4
Temps partiel 7
Temps complet 1
Années
universitaires
1 3
2 3
3 3
4 1
Activités jouées (en
général)
Poker 10
ALV 4
Loterie 6
Jeu de table 4
Keno 1
Sports 1
Description sociodémographique – JSP/JFR
Âge 24
Sexe Homme 10
Femme 5
État civil Célibataire 13
Union de fait 1
Marié 1
Emploi Sans emploi 5
Temps partiel 10
Temps complet 0
Années
universitaires
1 4
2 5
3 4
4 1
 Note sur l’ICJE (Indice canadien de jeu excessif)
 9 questions sur une échelle de 4 points
 Joueurs sans-problèmes (JSP): 0
 Joueurs à faible risque (JFR): 1-2
 Joueurs à risque modéré (JRM): 3-7
 Joueurs pathologiques probables (JPP): 8+
12
 Note sur l’ICJE (Indice canadien de jeu excessif)
 1. Avez-vous misé plus d’argent que vous pouviez vous permettre de perdre?
 2. Avez-vous eu besoin de miser plus d’argent pour obtenir la même excitation?
 3. Êtes-vous retourné jouer une autre journée pour récupérer l’argent que vous
aviez perdu?
 4. Avez-vous vendu quelque chose ou emprunté pour obtenir de l’argent pour
jouer?
 5. Avez-vous déjà senti que vous aviez peut-être un problème de jeu?
 6. Le jeu a-t-il causé chez vous des problèmes de santé, y compris du stress ou
de l’angoisse?
 7. Des personnes ont-elles critiqué vos habitudes de jeu ou vous ont-elles dit
que vous aviez un problème de jeu (même si vous estimiez qu’elles avaient
tort)?
 8. Vos habitudes de jeu ont-elles causé des difficultés financières à vous ou à
votre ménage?
 9. Vous êtes-vous déjà senti coupable de vos habitudes de jeu ou de ce qui
arrive quand vous jouez?
13
 Emprunt au modèle écologique des JHA
 Emprunt aux Game Studies
15
(Korn & Schaffer 1999)
16
Hôte
santé + soc.dem.
Agent
activité
Vecteur
mise ( ,$ )
Environ.
lieu,
contexte
structure
exposition
Théorie du jeu
 Selon une première prémisse que
le jeu est un espace-temps offrant un ensemble
inimaginable et multiple de possibilités…
17
Théorie du jeu
 Les règles du jeu:
 Déterminent l’ensemble de possibilités d’actions
(règle d’engagement) dans le jeu
 Spécifient les conditions définissant la finalité du
jeu (ex. gagne/perd)
(Suits, 1978; Juul 2005)
18
Théorie du jeu
 Écart entre les règles et le résultat du jeu
laisse place à un ensemble de possibilités
 Pour qu’il y ait un jeu, il faut
 un espace suffisant laissant place à l’interprétation
des contingences (conditions, possibilités)
19
 Virtuel
 Compris comme un environnement socioculturel
 A ses propres règles et structures
 En tension avec le hors ligne
 en miroir de… en résistance à… en parallèle à…
éclatement…
Pas hermétique! 20
 Analyse secondaire
 Contextes et lieux
(casino, privé, en ligne)
 Sur t & $ investis
 Théorie du jeu
 modèle interprétatif
21
Hôte
Agent
Vecteur
Environ
 Question qui en découle
Comment les contextes dans lesquels les JHA se
jouent influencent le rapport au temps et à
l’argent (vecteurs), ainsi qu’au plaisir investis dans
le jeu?
22
Représentations générales
24
Négatif
 Demande beaucoup d’investissement de
temps et d’argent
 Risqué car déconnecté de la valeur de
l’argent et de l’expérience du jeu
25
Positif
 Pour les loisirs, le plaisir
 Pour pratiquer avec des petits montants,
« play money » ou gratuitement
 Possibilités de devenir pro
26
Représentations générales
27
 Activité de loisir, de divertissement ou passe-
temps
 Lieu pour apprendre à jouer, regarder les pro
 Jeu disponible 24h, facilement intégré aux
autres activités quotidiennes
28
J’ai plus de plaisir à mettre 10 piasses sur
Internet, avoir une espérance de gain de sais
pas combien, mais sûrement plus élevé que si
je joue avec mes 5 amis autour d’une table.
I don’t trust the programs, I don’t trust the
security of the internet. I don’t even like
gambling so I do it as entertainment. Well, you
could play on the internet, but when it’s for
free, you can play for free. 29
Rapport au temps, à l’argent, au « jeu »
30
 Attirance et intérêt soutenu:
 Jeu attirant
 Sollicitation constante par les opérateurs
 Bon retour pour la quantité de temps ou d’argent
investis
MAIS joue plus longtemps, dépense plus
31
 Constante disponibilité:
 Possibilité de commencer une autre partie
rapidement
 De jouer sur plusieurs tables en même temps
 Rythme saccadé
32
 Conséquence de la constante disponibilité:
 Chasser les pertes
 Dépenser plus
 Perdre le sens de la valeur de l’argent
 Personne n’est là pour les arrêter
33
C’est surtout ça pis c’est surtout le fait que [je
suis] à l’université, mon ordinateur, suis tout le
temps dessus là. J’veux dire que j’arrive chez
nous, j’ai des travaux à taper, j’ai des e-mails à
recevoir de mes coéquipier pour qu’on coordonne
des travaux d’équipe, j’ai besoin d’être connecté
sur internet tout le temps. Tout le temps, genre
mon ordi est dans ma chambre, fait que j’ai
l’écran allumé, pis il faut que j’check tout le
temps s’il y a tu quelqu’un qui m’a envoyé un
message pour le travail qu’on a à remettre
demain, des trucs comme ça.
34
Fait que, veux, veux pas, même si j’me disais: ok
là j’arrête de jouer. J’fais mes affaires à faire, fait
que j’restais physiquement à la même place là,
c’était juste j’fermais la fenêtre pis j’faisais mes
travaux, pis là ok j’suis tanné de faire mes travaux
ben clic clic, j’étais tout de suite devant mon
casino. J’pouvais jouer 2 mains j’pouvais même
jouer 2 mains entre 2 lignes de travail en train des
taper, c’est ça qui était fou là. J’peux faire les
deux même temps pis y a personne pour me dire
c’est pas correcte.
35
…j’me vois mal arriver au casino avec mon
laptop en train de taper mes notes de travail
pendant que j’joue au black jack. Le gars y
ferait comme: tu lâches ton laptop pis tu joues
ou ben… C’est un des deux là, tu peux pas faire
les deux en même temps. Ce qui est pas le cas
sur un ordinateur d’après moi.
36
 Distanciation et éclatement
 Diversité des joueurs:
 Diversité de joueurs avec plusieurs niveaux d’habiletés
 Jouer contre des étrangers
 Jouer, surtout, perdre contre un étranger augmente le
sentiment de culpabilité ou apporte un sentiment de
confusion
37
C’est sûr qu’il y a des parties sans frais sur internet,
pis même quand on joue entres amis, mais c’est pas
pareil parce que les gens ils vont faire des mises, ils
vont s’en foutre. C’est comme quand on joue entres
amis, 5 piasses c’est pas beaucoup mais c’est assez
pour dire qu’on joue sérieusement pis que vraiment on
joue la game de poker. Quand tu mets pas d’argent, tu
peux aller voir les cartes avec rien pis tu t’en fous de
perdre… En fait, l’argent qu’on met c’est justement
pour rajouter un degré de sérieux plus que faire un lot.
Pis sur internet, c’est la même chose, oui il y’a des
parties gratuites mais c’est pas du vrai poker pis c’est
pas le même, c’est pas la même sensation de jeu.
38
En fait, j’ai pas joué souvent parce que je trouve ça
plate. Disons, première main, t’as la meilleur main. Tu
joues bien ta main, tu vas te faire jouer contre quelqu’un
qui se fout de perdre parce que dans tous les cas il n’a
pas mis d’argent ou rien, et il va te battre justement par
chance donc t’es sorti [même si] t’as fait le bon jeu.
C’est souvent comme ça. Sinon, c’est des joueurs
débutants qui ne connaissent pas nécessairement le jeu
donc c’est choquant un peu de savoir que ton jeu, la
plupart du temps, ne va pas te permettre d’être meilleur
que les autres. Là c’est vraiment juste la chance à l’état
pure quand il n’y’a pas d’argent, donc ça enlève
justement la partie habileté ou la partie stratégie. 39
 Craintes
 Désintérêt
 Manque de confiance
 dans le jeu
 dans les autres joueurs
40
I don’t like playing on the internet, I don’t trust the internet.
I’m in computer science, I don’t trust that. I don’t trust the
programs. I’m in programming so I know these games, I don’t
trust these games on the internet. Always, they are [rigged or
fraudulent]. Even the ones that are very high standard, I
don’t like that. I like to play at home, mostly, because, I
know I’m giving the cards. I know there is a cheating thing,
like it happens, like always with my friends, when we play
we always cheat. That’s what happens. I know that when you
play with my friends I know there are some cards that are
underneath of some person, they have, like some cards in
their hands. That’s the funny thing about playing at home.
You know at the end, somebody is cheating.
41
 Règles « trop » indéterminées?
 Cadre temporel de l’engagement indéfini
 Difficultés de définir son propre style de jeu
 « Compagnons » de jeu indéfini
 Interprétations trop diversifiées des règles
42
 Règles « trop » indéterminées?
 Le risque est trop grand
 Devient une source d’angoisse
 Le plaisir est perdu
 L’expérience de jeu a du mal à exister
43
 Auto-régulation par le joueur
 Se fixer un bankroll
 Désinstaller le programme
 Débrancher l’ordinateur
 Utiliser le bloqueur d’adresse IP
45
L’année dernière j’ai joué 25 000 à peu près. Mais c’est
pas 25 000 que moi j’ai mis. C’est ‘mettons, j’ai mis 50
dollars, je l’ai fait fructifier à 150, j’ai perdu, je suis
redescendu à 40, j’suis remonté à 250. Bon c’est toute
sûr, toute ces tournois là mineurs mit ensemble qui font
25 000 dollars à peu près de tournois. Ça veut pas dire
que moi j’ai investi de mon argent personnel. J’me suis
fait un bankroll, un fond d’investissement, un compte, un
peu comme un compte de banque dans le fond. T’as un
certain montant, c’est toi qui le fais fructifier ou qui le
perds. Moi je m’arrangeais pour que ça grossisse un peu
comme n’importe quel jour. J’suis averse au risque, donc
j’aime pas prendre des risques incertains. 46
J’me considère comme quelqu’un qui réfléchit
beaucoup. Fait que là, j’me suis dis: il faut que je
désinstalle ça, faut que je l’enlève parce c’était
trop facile. J’m’assoyais devant l’ordi, veut veut pas
pour faire mes travaux d’école, j’étais tout le temps
devant mon ordinateur. C’était juste à 2 clics de moi
de jouer. J’avais même pas besoin de me lever rien.
Là j’ai débranché mon ordi parce là je savais que
j’allais recommencer sinon.
47
 Responsabilité de qui?
 Du joueur
 De l’opérateur ou de la société d’état
 Du fournisseur d’internet
 De l’État: Min. Finances, MSSS…
48
 Responsabilité de qui - du joueur
 Auto-surveillance?
 Responsabilité personnelle: s’autolimiter?
 Choix rationnel: faire le bon choix selon ses
limites?
49
 Responsabilité de qui - de l’opérateur
(société d’état)
 Responsabilités envers les JPP c. Maintien du
marché?
 Offre de JR exigée par la régulation/taxation?
 Jeu intègre
 Information sur retours et rendements
 Sensibilisation aux risques
50
 Responsabilité de qui - de l’opérateur
(société d’état)
51
 Responsabilité de qui - du fournisseur
d’internet
(Si régulation)
 Bloquer les URL étrangers?
 Bloquer les IP – locaux ou étrangers?
 Communiquer le risque?
 Limiter l’accessibilité?
 …
52
 Responsabilité de qui? - de l’État: Min.
Finances, MSSS…
 Conciliation des intérêts?
 Revenu pour l’état: société d’état et potentiel de
taxation (si régulation)?
 Responsabilité envers le bien-être de ses
citoyens?
 Investissement dans le traitement
 Vice-présidence au jeu responsable 53
 Recommandations de l’UE pour la
protection des joueurs
 Protéger les mineurs (offre, publicité)
 Information sur les risques
 Publicité responsable
 Compte nominatif
 Modérateurs de jeu
 Autoexclusion (opt-out?)
 Ligne d’assistance téléphonique
 Formation des salariés des opérateurs
(Costes, 2014)
54
 Constante mouvance et évolution rapide
 Développement de nouveaux jeux
 Développements de nouveaux supports
 Changement dans les lois et les définitions
 Lieux d’opération
55
 Université Concordia
 Professeure associée, Département de
sociologie et d’anthropologie
 Chercheure associée, Chaire de recherche sur
l’étude du jeu
57
chantal.robillard@concordia.ca
concordia.ca/fr/recherche/chairejeu
 Costes, J.-M. (2014, septembre). Les enjeux de l’ouverture légale des jeux d’argent et de
hasard en ligne en France. Communication présentée au Conférences sur les jeux,
Montréal, Qc. Repéré à
http://www.concordia.ca/content/dam/concordia/research/lifestyle-
addiction/docs/Costes092014_DefisJeuEnLigne_FR.pdf
 Ferris, J., & Wynne H. (2001). The Canadian Problem Gambling Index: Final Report.
Ottawa, ON: Canadian Centre on Substance Abuse.
 Juul, J. (2005). Video Games Between Real Rules and Fictional Worlds. Cambridge, Mass.:
MIT press.
 Kairouz, S., Nadeau, L., & Adlaf, E. M. (2008). Le projet ENHJEU: Analyse contextuelle des
jeux de hasard et d'argent chez les étudiants universitaires. Rapport de recherche remis
au FQRSC, Québec.
 Korn, D. and Shaffer, H. (1999). Gambling and the health of the public: adopting a public
health perspective. Journal of Gambling Studies, 15, 289–365.
 Reith, G. (2013). Techno economic systems and excessive consumption: a political
economy of ‘pathological’ gambling. The British Journal of Sociology, 64, 4, 717-738.
 Suits, B. (1978). Construction of a Definition. Dans B. Suits, The Grasshopper: Games, Life
and Utopia. Peterborough, ON: Broadview Press.
59
61
62
63
64
65

Contenu connexe

En vedette

Recent transactions test
Recent transactions testRecent transactions test
Recent transactions test
Heather Kreiger
 
Les Acouphènes : Chroniques Santé BIORL
Les Acouphènes : Chroniques Santé BIORLLes Acouphènes : Chroniques Santé BIORL
Les Acouphènes : Chroniques Santé BIORL
Ethan Biorl
 
Présentation Signal'Ethik Workshop 2015
Présentation Signal'Ethik Workshop 2015Présentation Signal'Ethik Workshop 2015
Présentation Signal'Ethik Workshop 2015
SignalEthikWorkshop
 
David guetta
David guettaDavid guetta
David guetta
Jessica Timoteo
 
TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...
TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...
TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...
Marc Gouden
 
Bilan manifestation pied immeuble 2014
Bilan manifestation pied immeuble 2014Bilan manifestation pied immeuble 2014
Bilan manifestation pied immeuble 2014
Cyril Jhurry
 
Actividad 1
Actividad 1Actividad 1
Actividad 1
Xiomara
 
Revista Look MAry Kay Cosmetica - Unidad Sentirse Rosa
Revista Look MAry Kay Cosmetica - Unidad Sentirse RosaRevista Look MAry Kay Cosmetica - Unidad Sentirse Rosa
Revista Look MAry Kay Cosmetica - Unidad Sentirse Rosa
SENTIRTE ROSA
 
#Et6-At20-Référencement
#Et6-At20-Référencement#Et6-At20-Référencement
#Et6-At20-Référencement
Ludovic Dublanchet
 
Dossier de production groupe 69
Dossier de production groupe 69Dossier de production groupe 69
Dossier de production groupe 69
AdrianaSkema
 
Resolución de Aprovación
Resolución de AprovaciónResolución de Aprovación
Resolución de Aprovación
Cristian
 
Trabajo cono.odg
Trabajo cono.odgTrabajo cono.odg
Trabajo cono.odg
joseluis84
 
Fonctionnement des moteurs de recherches
Fonctionnement des moteurs de recherchesFonctionnement des moteurs de recherches
Fonctionnement des moteurs de recherches
Lucas-Roche
 
Guide des Bons Tuyaux
Guide des Bons TuyauxGuide des Bons Tuyaux
Guide des Bons Tuyaux
Cuisines AvivA
 
Ejerciccios 60 69
Ejerciccios 60   69Ejerciccios 60   69
Ejerciccios 60 69
NORMA
 
Ignite Maroc 2ème Edition - Abderahman Elkafil
Ignite Maroc 2ème Edition - Abderahman ElkafilIgnite Maroc 2ème Edition - Abderahman Elkafil
Ignite Maroc 2ème Edition - Abderahman ElkafilSalah Benzakour
 
Cuarta unidad de computacion y redes
Cuarta unidad de computacion y redesCuarta unidad de computacion y redes
Cuarta unidad de computacion y redes
lokotelokote
 
Condición de los pastizales naturales en la Reserva Nacional De Salinas y Agu...
Condición de los pastizales naturales en la Reserva Nacional De Salinas y Agu...Condición de los pastizales naturales en la Reserva Nacional De Salinas y Agu...
Condición de los pastizales naturales en la Reserva Nacional De Salinas y Agu...
Simposium Camelidos
 
Sistema nervioso
Sistema nerviosoSistema nervioso
Sistema nervioso
pedrotvdu
 
calsificacion de los animales 1
calsificacion de los animales 1calsificacion de los animales 1
calsificacion de los animales 1
norma
 

En vedette (20)

Recent transactions test
Recent transactions testRecent transactions test
Recent transactions test
 
Les Acouphènes : Chroniques Santé BIORL
Les Acouphènes : Chroniques Santé BIORLLes Acouphènes : Chroniques Santé BIORL
Les Acouphènes : Chroniques Santé BIORL
 
Présentation Signal'Ethik Workshop 2015
Présentation Signal'Ethik Workshop 2015Présentation Signal'Ethik Workshop 2015
Présentation Signal'Ethik Workshop 2015
 
David guetta
David guettaDavid guetta
David guetta
 
TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...
TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...
TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...
 
Bilan manifestation pied immeuble 2014
Bilan manifestation pied immeuble 2014Bilan manifestation pied immeuble 2014
Bilan manifestation pied immeuble 2014
 
Actividad 1
Actividad 1Actividad 1
Actividad 1
 
Revista Look MAry Kay Cosmetica - Unidad Sentirse Rosa
Revista Look MAry Kay Cosmetica - Unidad Sentirse RosaRevista Look MAry Kay Cosmetica - Unidad Sentirse Rosa
Revista Look MAry Kay Cosmetica - Unidad Sentirse Rosa
 
#Et6-At20-Référencement
#Et6-At20-Référencement#Et6-At20-Référencement
#Et6-At20-Référencement
 
Dossier de production groupe 69
Dossier de production groupe 69Dossier de production groupe 69
Dossier de production groupe 69
 
Resolución de Aprovación
Resolución de AprovaciónResolución de Aprovación
Resolución de Aprovación
 
Trabajo cono.odg
Trabajo cono.odgTrabajo cono.odg
Trabajo cono.odg
 
Fonctionnement des moteurs de recherches
Fonctionnement des moteurs de recherchesFonctionnement des moteurs de recherches
Fonctionnement des moteurs de recherches
 
Guide des Bons Tuyaux
Guide des Bons TuyauxGuide des Bons Tuyaux
Guide des Bons Tuyaux
 
Ejerciccios 60 69
Ejerciccios 60   69Ejerciccios 60   69
Ejerciccios 60 69
 
Ignite Maroc 2ème Edition - Abderahman Elkafil
Ignite Maroc 2ème Edition - Abderahman ElkafilIgnite Maroc 2ème Edition - Abderahman Elkafil
Ignite Maroc 2ème Edition - Abderahman Elkafil
 
Cuarta unidad de computacion y redes
Cuarta unidad de computacion y redesCuarta unidad de computacion y redes
Cuarta unidad de computacion y redes
 
Condición de los pastizales naturales en la Reserva Nacional De Salinas y Agu...
Condición de los pastizales naturales en la Reserva Nacional De Salinas y Agu...Condición de los pastizales naturales en la Reserva Nacional De Salinas y Agu...
Condición de los pastizales naturales en la Reserva Nacional De Salinas y Agu...
 
Sistema nervioso
Sistema nerviosoSistema nervioso
Sistema nervioso
 
calsificacion de los animales 1
calsificacion de los animales 1calsificacion de los animales 1
calsificacion de los animales 1
 

Similaire à Jeux 2.0: pratiques de jeux en ligne chez les étudiants universitaires (projet ENHJEU)

Les joueurs, le deuxieme confinement et les risques
Les joueurs, le deuxieme confinement et les risquesLes joueurs, le deuxieme confinement et les risques
Les joueurs, le deuxieme confinement et les risques
Harris Interactive France
 
Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014
Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014
Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014Jerome Risse
 
Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014
Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014
Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014Nicolas Akladios
 
Hovig_TERMINASSIAN_PowerPoint_Matinale_OFDT_0106.pdf
Hovig_TERMINASSIAN_PowerPoint_Matinale_OFDT_0106.pdfHovig_TERMINASSIAN_PowerPoint_Matinale_OFDT_0106.pdf
Hovig_TERMINASSIAN_PowerPoint_Matinale_OFDT_0106.pdf
Indépendant
 
2014 11 formation jeux vidéos DDCS49
2014 11 formation jeux vidéos DDCS492014 11 formation jeux vidéos DDCS49
2014 11 formation jeux vidéos DDCS49
Bruno Méraut
 
Rapport Harris Interactive - Le rôle de la famille dans l'initiation des enfa...
Rapport Harris Interactive - Le rôle de la famille dans l'initiation des enfa...Rapport Harris Interactive - Le rôle de la famille dans l'initiation des enfa...
Rapport Harris Interactive - Le rôle de la famille dans l'initiation des enfa...
Harris Interactive France
 
EFFETS INDÉSIRABLES Du JEU VIDÉO
EFFETS INDÉSIRABLES Du JEU VIDÉOEFFETS INDÉSIRABLES Du JEU VIDÉO
EFFETS INDÉSIRABLES Du JEU VIDÉO
cemobijeuxgemmes
 
Use Age - WUD 2011 - 05 - Serious Games - Teresa Colombi
Use Age - WUD 2011 - 05 - Serious Games - Teresa Colombi Use Age - WUD 2011 - 05 - Serious Games - Teresa Colombi
Use Age - WUD 2011 - 05 - Serious Games - Teresa Colombi
Use Age
 
La stratégie par le jeu - J.Ramacker
La stratégie par le jeu - J.RamackerLa stratégie par le jeu - J.Ramacker
La stratégie par le jeu - J.Ramacker
Jérôme Ramacker
 
Dossier d'analyse d'un serious game de management
Dossier d'analyse d'un serious game de managementDossier d'analyse d'un serious game de management
Dossier d'analyse d'un serious game de management
hasnaehasnae
 
Jeu et image w. bouillet jeux et-cie2014
Jeu et image w. bouillet jeux et-cie2014Jeu et image w. bouillet jeux et-cie2014
Jeu et image w. bouillet jeux et-cie2014
odysseedesjeux
 
Univers fictionnels dans les jeux vidéo. Conférence a Khiasma. Fabien Siouffi
Univers fictionnels dans les jeux vidéo. Conférence a Khiasma. Fabien SiouffiUnivers fictionnels dans les jeux vidéo. Conférence a Khiasma. Fabien Siouffi
Univers fictionnels dans les jeux vidéo. Conférence a Khiasma. Fabien Siouffi
Fabien Siouffi
 
Le jeu au service de la formation - Forum formation EDF 2013
Le jeu au service de la formation - Forum formation EDF 2013Le jeu au service de la formation - Forum formation EDF 2013
Le jeu au service de la formation - Forum formation EDF 2013
Symetrix
 
Le phénomène GameHer (2008)
Le phénomène GameHer (2008)Le phénomène GameHer (2008)
Le phénomène GameHer (2008)
Cyrille CHAUDOIT
 
Dynamique d’abandon des nouveaux joueurs dans les jeux Facebook
Dynamique d’abandon des nouveaux joueurs dans les jeux Facebook Dynamique d’abandon des nouveaux joueurs dans les jeux Facebook
Dynamique d’abandon des nouveaux joueurs dans les jeux Facebook
Bodyspacesociety Blog
 
Contenus Expo Super demain 2016
Contenus Expo Super demain 2016Contenus Expo Super demain 2016
Contenus Expo Super demain 2016
Association Fréquence écoles
 
Gamification : le marketing et la communication en jeu(x)
Gamification : le marketing et la communication en jeu(x)Gamification : le marketing et la communication en jeu(x)
Gamification : le marketing et la communication en jeu(x)
Léonore Guillaume
 
Réflexions théoriques autour du jeu et de l'apprentissage
Réflexions théoriques autour du jeu et de l'apprentissageRéflexions théoriques autour du jeu et de l'apprentissage
Réflexions théoriques autour du jeu et de l'apprentissage
Thibault Philippette
 

Similaire à Jeux 2.0: pratiques de jeux en ligne chez les étudiants universitaires (projet ENHJEU) (20)

Les joueurs, le deuxieme confinement et les risques
Les joueurs, le deuxieme confinement et les risquesLes joueurs, le deuxieme confinement et les risques
Les joueurs, le deuxieme confinement et les risques
 
Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014
Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014
Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014
 
Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014
Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014
Brochure-SGN-Prévention-JV-Web2014
 
Hovig_TERMINASSIAN_PowerPoint_Matinale_OFDT_0106.pdf
Hovig_TERMINASSIAN_PowerPoint_Matinale_OFDT_0106.pdfHovig_TERMINASSIAN_PowerPoint_Matinale_OFDT_0106.pdf
Hovig_TERMINASSIAN_PowerPoint_Matinale_OFDT_0106.pdf
 
2014 11 formation jeux vidéos DDCS49
2014 11 formation jeux vidéos DDCS492014 11 formation jeux vidéos DDCS49
2014 11 formation jeux vidéos DDCS49
 
Rapport Harris Interactive - Le rôle de la famille dans l'initiation des enfa...
Rapport Harris Interactive - Le rôle de la famille dans l'initiation des enfa...Rapport Harris Interactive - Le rôle de la famille dans l'initiation des enfa...
Rapport Harris Interactive - Le rôle de la famille dans l'initiation des enfa...
 
EFFETS INDÉSIRABLES Du JEU VIDÉO
EFFETS INDÉSIRABLES Du JEU VIDÉOEFFETS INDÉSIRABLES Du JEU VIDÉO
EFFETS INDÉSIRABLES Du JEU VIDÉO
 
Sujet
SujetSujet
Sujet
 
Use Age - WUD 2011 - 05 - Serious Games - Teresa Colombi
Use Age - WUD 2011 - 05 - Serious Games - Teresa Colombi Use Age - WUD 2011 - 05 - Serious Games - Teresa Colombi
Use Age - WUD 2011 - 05 - Serious Games - Teresa Colombi
 
La stratégie par le jeu - J.Ramacker
La stratégie par le jeu - J.RamackerLa stratégie par le jeu - J.Ramacker
La stratégie par le jeu - J.Ramacker
 
Dossier d'analyse d'un serious game de management
Dossier d'analyse d'un serious game de managementDossier d'analyse d'un serious game de management
Dossier d'analyse d'un serious game de management
 
Jeu et image w. bouillet jeux et-cie2014
Jeu et image w. bouillet jeux et-cie2014Jeu et image w. bouillet jeux et-cie2014
Jeu et image w. bouillet jeux et-cie2014
 
QQCOQP_minijeu_Document-Navigateur_V1
QQCOQP_minijeu_Document-Navigateur_V1QQCOQP_minijeu_Document-Navigateur_V1
QQCOQP_minijeu_Document-Navigateur_V1
 
Univers fictionnels dans les jeux vidéo. Conférence a Khiasma. Fabien Siouffi
Univers fictionnels dans les jeux vidéo. Conférence a Khiasma. Fabien SiouffiUnivers fictionnels dans les jeux vidéo. Conférence a Khiasma. Fabien Siouffi
Univers fictionnels dans les jeux vidéo. Conférence a Khiasma. Fabien Siouffi
 
Le jeu au service de la formation - Forum formation EDF 2013
Le jeu au service de la formation - Forum formation EDF 2013Le jeu au service de la formation - Forum formation EDF 2013
Le jeu au service de la formation - Forum formation EDF 2013
 
Le phénomène GameHer (2008)
Le phénomène GameHer (2008)Le phénomène GameHer (2008)
Le phénomène GameHer (2008)
 
Dynamique d’abandon des nouveaux joueurs dans les jeux Facebook
Dynamique d’abandon des nouveaux joueurs dans les jeux Facebook Dynamique d’abandon des nouveaux joueurs dans les jeux Facebook
Dynamique d’abandon des nouveaux joueurs dans les jeux Facebook
 
Contenus Expo Super demain 2016
Contenus Expo Super demain 2016Contenus Expo Super demain 2016
Contenus Expo Super demain 2016
 
Gamification : le marketing et la communication en jeu(x)
Gamification : le marketing et la communication en jeu(x)Gamification : le marketing et la communication en jeu(x)
Gamification : le marketing et la communication en jeu(x)
 
Réflexions théoriques autour du jeu et de l'apprentissage
Réflexions théoriques autour du jeu et de l'apprentissageRéflexions théoriques autour du jeu et de l'apprentissage
Réflexions théoriques autour du jeu et de l'apprentissage
 

Plus de ComSanté

La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
ComSanté
 
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge ProulxL'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
ComSanté
 
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du QuébecPortrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
ComSanté
 
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre CoutantÉtudes de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
ComSanté
 
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
ComSanté
 
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le DeuffLittératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
ComSanté
 
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
ComSanté
 
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
ComSanté
 
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
ComSanté
 
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralitéDéfinir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
ComSanté
 
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
ComSanté
 
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
ComSanté
 
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
ComSanté
 
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
ComSanté
 
Rapprocher et faire autrement
Rapprocher et faire autrementRapprocher et faire autrement
Rapprocher et faire autrement
ComSanté
 
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriensÉtat de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
ComSanté
 
Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...
Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...
Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...
ComSanté
 
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
ComSanté
 
La confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
La confiance et les publicités alimentaires sur InstagramLa confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
La confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
ComSanté
 
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
ComSanté
 

Plus de ComSanté (20)

La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
 
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge ProulxL'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
 
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du QuébecPortrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
 
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre CoutantÉtudes de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
 
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
 
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le DeuffLittératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
 
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
 
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
 
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
 
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralitéDéfinir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
 
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
 
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
 
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
 
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
 
Rapprocher et faire autrement
Rapprocher et faire autrementRapprocher et faire autrement
Rapprocher et faire autrement
 
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriensÉtat de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
 
Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...
Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...
Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...
 
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
 
La confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
La confiance et les publicités alimentaires sur InstagramLa confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
La confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
 
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
 

Dernier

Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 

Dernier (6)

Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 

Jeux 2.0: pratiques de jeux en ligne chez les étudiants universitaires (projet ENHJEU)

  • 1. Chantal Robillard, Ph.D. Université Concordia Chaire de recherche sur l’étude du jeu RSSPQ - Axe Internet & Santé UQAM, 23 octobre, 2014
  • 2.  Contexte des études sur LES jeux… en ligne  Contexte de l’étude ENHJEU  Contexte théorique et méthodologique de la présentation  JHA en ligne chez les étudiants universitaires  Enjeux de la prévention 2
  • 3.
  • 4. Gaming Gambling Jeux vidéos & + JHA SOCIALES Media studies Gaming studies Communications Sciences sociales … SANTÉ Psy… Épidémiologie … Sciences sociales Économie sociale …
  • 5. Jeu de hasard et d’argent (JHA) Gambling is essentially about the wagering of value – usually money – in the hope of profiting from the outcome of uncertain future events. (Reith 2013) 5
  • 6.
  • 7. 7
  • 8.  Objectifs  Comprendre les habitudes de JHA et le continuum du risque de développement d’une dépendance aux JHA  Par l’examen des comportements de jeu en relation aux contextes sociaux et physiques (Kairouz, Nadeau, Adlaf, 2008) 8
  • 9.  Méthodologie  Collecte de données 2008-2009  Une enquête épidémiologique avec un échantillon représentatif: 2 139 étudiants universitaires  3 universités montréalaises et 2 établissements affiliés 9
  • 10.  Constitution de l’échantillon qualitatif  3 FDG (angl.: 5, 2 franc.: 5 ch.): JSP/JFR  Entrevues semi-dirigées: 7JRM/5 JPP  Thèmes: habitudes de jeu, motivations à jouer, contextes de jeu, usage de substances, expérience subjective, facteurs de risque  Analyse secondaires des données qualitatives 10
  • 11. 11 Description sociodémographique – JRM/JPP Âge moyen 24 Sexe Homme 10 Femme 2 État civil Célibataire 8 Union de fait 4 Marié 0 Emploi Sans emploi 4 Temps partiel 7 Temps complet 1 Années universitaires 1 3 2 3 3 3 4 1 Activités jouées (en général) Poker 10 ALV 4 Loterie 6 Jeu de table 4 Keno 1 Sports 1 Description sociodémographique – JSP/JFR Âge 24 Sexe Homme 10 Femme 5 État civil Célibataire 13 Union de fait 1 Marié 1 Emploi Sans emploi 5 Temps partiel 10 Temps complet 0 Années universitaires 1 4 2 5 3 4 4 1
  • 12.  Note sur l’ICJE (Indice canadien de jeu excessif)  9 questions sur une échelle de 4 points  Joueurs sans-problèmes (JSP): 0  Joueurs à faible risque (JFR): 1-2  Joueurs à risque modéré (JRM): 3-7  Joueurs pathologiques probables (JPP): 8+ 12
  • 13.  Note sur l’ICJE (Indice canadien de jeu excessif)  1. Avez-vous misé plus d’argent que vous pouviez vous permettre de perdre?  2. Avez-vous eu besoin de miser plus d’argent pour obtenir la même excitation?  3. Êtes-vous retourné jouer une autre journée pour récupérer l’argent que vous aviez perdu?  4. Avez-vous vendu quelque chose ou emprunté pour obtenir de l’argent pour jouer?  5. Avez-vous déjà senti que vous aviez peut-être un problème de jeu?  6. Le jeu a-t-il causé chez vous des problèmes de santé, y compris du stress ou de l’angoisse?  7. Des personnes ont-elles critiqué vos habitudes de jeu ou vous ont-elles dit que vous aviez un problème de jeu (même si vous estimiez qu’elles avaient tort)?  8. Vos habitudes de jeu ont-elles causé des difficultés financières à vous ou à votre ménage?  9. Vous êtes-vous déjà senti coupable de vos habitudes de jeu ou de ce qui arrive quand vous jouez? 13
  • 14.
  • 15.  Emprunt au modèle écologique des JHA  Emprunt aux Game Studies 15
  • 16. (Korn & Schaffer 1999) 16 Hôte santé + soc.dem. Agent activité Vecteur mise ( ,$ ) Environ. lieu, contexte structure exposition
  • 17. Théorie du jeu  Selon une première prémisse que le jeu est un espace-temps offrant un ensemble inimaginable et multiple de possibilités… 17
  • 18. Théorie du jeu  Les règles du jeu:  Déterminent l’ensemble de possibilités d’actions (règle d’engagement) dans le jeu  Spécifient les conditions définissant la finalité du jeu (ex. gagne/perd) (Suits, 1978; Juul 2005) 18
  • 19. Théorie du jeu  Écart entre les règles et le résultat du jeu laisse place à un ensemble de possibilités  Pour qu’il y ait un jeu, il faut  un espace suffisant laissant place à l’interprétation des contingences (conditions, possibilités) 19
  • 20.  Virtuel  Compris comme un environnement socioculturel  A ses propres règles et structures  En tension avec le hors ligne  en miroir de… en résistance à… en parallèle à… éclatement… Pas hermétique! 20
  • 21.  Analyse secondaire  Contextes et lieux (casino, privé, en ligne)  Sur t & $ investis  Théorie du jeu  modèle interprétatif 21 Hôte Agent Vecteur Environ
  • 22.  Question qui en découle Comment les contextes dans lesquels les JHA se jouent influencent le rapport au temps et à l’argent (vecteurs), ainsi qu’au plaisir investis dans le jeu? 22
  • 23.
  • 25. Négatif  Demande beaucoup d’investissement de temps et d’argent  Risqué car déconnecté de la valeur de l’argent et de l’expérience du jeu 25
  • 26. Positif  Pour les loisirs, le plaisir  Pour pratiquer avec des petits montants, « play money » ou gratuitement  Possibilités de devenir pro 26
  • 28.  Activité de loisir, de divertissement ou passe- temps  Lieu pour apprendre à jouer, regarder les pro  Jeu disponible 24h, facilement intégré aux autres activités quotidiennes 28
  • 29. J’ai plus de plaisir à mettre 10 piasses sur Internet, avoir une espérance de gain de sais pas combien, mais sûrement plus élevé que si je joue avec mes 5 amis autour d’une table. I don’t trust the programs, I don’t trust the security of the internet. I don’t even like gambling so I do it as entertainment. Well, you could play on the internet, but when it’s for free, you can play for free. 29
  • 30. Rapport au temps, à l’argent, au « jeu » 30
  • 31.  Attirance et intérêt soutenu:  Jeu attirant  Sollicitation constante par les opérateurs  Bon retour pour la quantité de temps ou d’argent investis MAIS joue plus longtemps, dépense plus 31
  • 32.  Constante disponibilité:  Possibilité de commencer une autre partie rapidement  De jouer sur plusieurs tables en même temps  Rythme saccadé 32
  • 33.  Conséquence de la constante disponibilité:  Chasser les pertes  Dépenser plus  Perdre le sens de la valeur de l’argent  Personne n’est là pour les arrêter 33
  • 34. C’est surtout ça pis c’est surtout le fait que [je suis] à l’université, mon ordinateur, suis tout le temps dessus là. J’veux dire que j’arrive chez nous, j’ai des travaux à taper, j’ai des e-mails à recevoir de mes coéquipier pour qu’on coordonne des travaux d’équipe, j’ai besoin d’être connecté sur internet tout le temps. Tout le temps, genre mon ordi est dans ma chambre, fait que j’ai l’écran allumé, pis il faut que j’check tout le temps s’il y a tu quelqu’un qui m’a envoyé un message pour le travail qu’on a à remettre demain, des trucs comme ça. 34
  • 35. Fait que, veux, veux pas, même si j’me disais: ok là j’arrête de jouer. J’fais mes affaires à faire, fait que j’restais physiquement à la même place là, c’était juste j’fermais la fenêtre pis j’faisais mes travaux, pis là ok j’suis tanné de faire mes travaux ben clic clic, j’étais tout de suite devant mon casino. J’pouvais jouer 2 mains j’pouvais même jouer 2 mains entre 2 lignes de travail en train des taper, c’est ça qui était fou là. J’peux faire les deux même temps pis y a personne pour me dire c’est pas correcte. 35
  • 36. …j’me vois mal arriver au casino avec mon laptop en train de taper mes notes de travail pendant que j’joue au black jack. Le gars y ferait comme: tu lâches ton laptop pis tu joues ou ben… C’est un des deux là, tu peux pas faire les deux en même temps. Ce qui est pas le cas sur un ordinateur d’après moi. 36
  • 37.  Distanciation et éclatement  Diversité des joueurs:  Diversité de joueurs avec plusieurs niveaux d’habiletés  Jouer contre des étrangers  Jouer, surtout, perdre contre un étranger augmente le sentiment de culpabilité ou apporte un sentiment de confusion 37
  • 38. C’est sûr qu’il y a des parties sans frais sur internet, pis même quand on joue entres amis, mais c’est pas pareil parce que les gens ils vont faire des mises, ils vont s’en foutre. C’est comme quand on joue entres amis, 5 piasses c’est pas beaucoup mais c’est assez pour dire qu’on joue sérieusement pis que vraiment on joue la game de poker. Quand tu mets pas d’argent, tu peux aller voir les cartes avec rien pis tu t’en fous de perdre… En fait, l’argent qu’on met c’est justement pour rajouter un degré de sérieux plus que faire un lot. Pis sur internet, c’est la même chose, oui il y’a des parties gratuites mais c’est pas du vrai poker pis c’est pas le même, c’est pas la même sensation de jeu. 38
  • 39. En fait, j’ai pas joué souvent parce que je trouve ça plate. Disons, première main, t’as la meilleur main. Tu joues bien ta main, tu vas te faire jouer contre quelqu’un qui se fout de perdre parce que dans tous les cas il n’a pas mis d’argent ou rien, et il va te battre justement par chance donc t’es sorti [même si] t’as fait le bon jeu. C’est souvent comme ça. Sinon, c’est des joueurs débutants qui ne connaissent pas nécessairement le jeu donc c’est choquant un peu de savoir que ton jeu, la plupart du temps, ne va pas te permettre d’être meilleur que les autres. Là c’est vraiment juste la chance à l’état pure quand il n’y’a pas d’argent, donc ça enlève justement la partie habileté ou la partie stratégie. 39
  • 40.  Craintes  Désintérêt  Manque de confiance  dans le jeu  dans les autres joueurs 40
  • 41. I don’t like playing on the internet, I don’t trust the internet. I’m in computer science, I don’t trust that. I don’t trust the programs. I’m in programming so I know these games, I don’t trust these games on the internet. Always, they are [rigged or fraudulent]. Even the ones that are very high standard, I don’t like that. I like to play at home, mostly, because, I know I’m giving the cards. I know there is a cheating thing, like it happens, like always with my friends, when we play we always cheat. That’s what happens. I know that when you play with my friends I know there are some cards that are underneath of some person, they have, like some cards in their hands. That’s the funny thing about playing at home. You know at the end, somebody is cheating. 41
  • 42.  Règles « trop » indéterminées?  Cadre temporel de l’engagement indéfini  Difficultés de définir son propre style de jeu  « Compagnons » de jeu indéfini  Interprétations trop diversifiées des règles 42
  • 43.  Règles « trop » indéterminées?  Le risque est trop grand  Devient une source d’angoisse  Le plaisir est perdu  L’expérience de jeu a du mal à exister 43
  • 44.
  • 45.  Auto-régulation par le joueur  Se fixer un bankroll  Désinstaller le programme  Débrancher l’ordinateur  Utiliser le bloqueur d’adresse IP 45
  • 46. L’année dernière j’ai joué 25 000 à peu près. Mais c’est pas 25 000 que moi j’ai mis. C’est ‘mettons, j’ai mis 50 dollars, je l’ai fait fructifier à 150, j’ai perdu, je suis redescendu à 40, j’suis remonté à 250. Bon c’est toute sûr, toute ces tournois là mineurs mit ensemble qui font 25 000 dollars à peu près de tournois. Ça veut pas dire que moi j’ai investi de mon argent personnel. J’me suis fait un bankroll, un fond d’investissement, un compte, un peu comme un compte de banque dans le fond. T’as un certain montant, c’est toi qui le fais fructifier ou qui le perds. Moi je m’arrangeais pour que ça grossisse un peu comme n’importe quel jour. J’suis averse au risque, donc j’aime pas prendre des risques incertains. 46
  • 47. J’me considère comme quelqu’un qui réfléchit beaucoup. Fait que là, j’me suis dis: il faut que je désinstalle ça, faut que je l’enlève parce c’était trop facile. J’m’assoyais devant l’ordi, veut veut pas pour faire mes travaux d’école, j’étais tout le temps devant mon ordinateur. C’était juste à 2 clics de moi de jouer. J’avais même pas besoin de me lever rien. Là j’ai débranché mon ordi parce là je savais que j’allais recommencer sinon. 47
  • 48.  Responsabilité de qui?  Du joueur  De l’opérateur ou de la société d’état  Du fournisseur d’internet  De l’État: Min. Finances, MSSS… 48
  • 49.  Responsabilité de qui - du joueur  Auto-surveillance?  Responsabilité personnelle: s’autolimiter?  Choix rationnel: faire le bon choix selon ses limites? 49
  • 50.  Responsabilité de qui - de l’opérateur (société d’état)  Responsabilités envers les JPP c. Maintien du marché?  Offre de JR exigée par la régulation/taxation?  Jeu intègre  Information sur retours et rendements  Sensibilisation aux risques 50
  • 51.  Responsabilité de qui - de l’opérateur (société d’état) 51
  • 52.  Responsabilité de qui - du fournisseur d’internet (Si régulation)  Bloquer les URL étrangers?  Bloquer les IP – locaux ou étrangers?  Communiquer le risque?  Limiter l’accessibilité?  … 52
  • 53.  Responsabilité de qui? - de l’État: Min. Finances, MSSS…  Conciliation des intérêts?  Revenu pour l’état: société d’état et potentiel de taxation (si régulation)?  Responsabilité envers le bien-être de ses citoyens?  Investissement dans le traitement  Vice-présidence au jeu responsable 53
  • 54.  Recommandations de l’UE pour la protection des joueurs  Protéger les mineurs (offre, publicité)  Information sur les risques  Publicité responsable  Compte nominatif  Modérateurs de jeu  Autoexclusion (opt-out?)  Ligne d’assistance téléphonique  Formation des salariés des opérateurs (Costes, 2014) 54
  • 55.  Constante mouvance et évolution rapide  Développement de nouveaux jeux  Développements de nouveaux supports  Changement dans les lois et les définitions  Lieux d’opération 55
  • 56.
  • 57.  Université Concordia  Professeure associée, Département de sociologie et d’anthropologie  Chercheure associée, Chaire de recherche sur l’étude du jeu 57 chantal.robillard@concordia.ca concordia.ca/fr/recherche/chairejeu
  • 58.
  • 59.  Costes, J.-M. (2014, septembre). Les enjeux de l’ouverture légale des jeux d’argent et de hasard en ligne en France. Communication présentée au Conférences sur les jeux, Montréal, Qc. Repéré à http://www.concordia.ca/content/dam/concordia/research/lifestyle- addiction/docs/Costes092014_DefisJeuEnLigne_FR.pdf  Ferris, J., & Wynne H. (2001). The Canadian Problem Gambling Index: Final Report. Ottawa, ON: Canadian Centre on Substance Abuse.  Juul, J. (2005). Video Games Between Real Rules and Fictional Worlds. Cambridge, Mass.: MIT press.  Kairouz, S., Nadeau, L., & Adlaf, E. M. (2008). Le projet ENHJEU: Analyse contextuelle des jeux de hasard et d'argent chez les étudiants universitaires. Rapport de recherche remis au FQRSC, Québec.  Korn, D. and Shaffer, H. (1999). Gambling and the health of the public: adopting a public health perspective. Journal of Gambling Studies, 15, 289–365.  Reith, G. (2013). Techno economic systems and excessive consumption: a political economy of ‘pathological’ gambling. The British Journal of Sociology, 64, 4, 717-738.  Suits, B. (1978). Construction of a Definition. Dans B. Suits, The Grasshopper: Games, Life and Utopia. Peterborough, ON: Broadview Press. 59
  • 60.
  • 61. 61
  • 62. 62
  • 63. 63
  • 64. 64
  • 65. 65

Notes de l'éditeur

  1. All participants to the survey were invited to take part of a follow-up study. In total, 30.4% accepted to be contacted to participate to the follow-up (n=650). Of all the individuals, 251 were non-gamblers, 282 were non-problem gamblers, 67 were lowrisk gamblers, 24 were moderate-risk gamblers and 5 were problem gamblers. Of these groups, all the at-risk gamblers (low & moderate) and problem gamblers were contacted. Participation rate to follow up was of 20.9% for low-risk gamblers (n=13), 25% for moderate-risk gamblers (N=6) and 80% for problem gamblers (n=4). Of the 26 individuals that took part in the follow-up study, individual interviews were conducted with moderate-risk gamblers (n=6) and problem gamblers (n=4) while low-risk gamblers and few non-problem gamblers were gathered in three focus groups (n=15) for group discussions.
  2. All participants to the survey were invited to take part of a follow-up study. In total, 30.4% accepted to be contacted to participate to the follow-up (n=650). Of all the individuals, 251 were non-gamblers, 282 were non-problem gamblers, 67 were lowrisk gamblers, 24 were moderate-risk gamblers and 5 were problem gamblers. Of these groups, all the at-risk gamblers (low & moderate) and problem gamblers were contacted. Participation rate to follow up was of 20.9% for low-risk gamblers (n=13), 25% for moderate-risk gamblers (N=6) and 80% for problem gamblers (n=4). Of the 26 individuals that took part in the follow-up study, individual interviews were conducted with moderate-risk gamblers (n=6) and problem gamblers (n=4) while low-risk gamblers and few non-problem gamblers were gathered in three focus groups (n=15) for group discussions.
  3. All participants to the survey were invited to take part of a follow-up study. In total, 30.4% accepted to be contacted to participate to the follow-up (n=650). Of all the individuals, 251 were non-gamblers, 282 were non-problem gamblers, 67 were lowrisk gamblers, 24 were moderate-risk gamblers and 5 were problem gamblers. Of these groups, all the at-risk gamblers (low & moderate) and problem gamblers were contacted. Participation rate to follow up was of 20.9% for low-risk gamblers (n=13), 25% for moderate-risk gamblers (N=6) and 80% for problem gamblers (n=4). Of the 26 individuals that took part in the follow-up study, individual interviews were conducted with moderate-risk gamblers (n=6) and problem gamblers (n=4) while low-risk gamblers and few non-problem gamblers were gathered in three focus groups (n=15) for group discussions.
  4. Au cours des 12 derniers mois : 1. Avez-vous misé plus d’argent que vous pouviez vous permettre de perdre ? Jamais Parfois La plupart du temps Presque toujours 2. Avez-vous eu besoin de miser plus d’argent pour obtenir la même excitation ? 3. Êtes-vous retourné jouer une autre journée pour récupérer l’argent que vous aviez perdu ? 4. Avez-vous vendu quelque chose ou emprunté pour obtenir de l’argent pour jouer ? 5. Avez-vous déjà senti que vous aviez peut-être un problème de jeu ? 6. Le jeu a-t-il causé chez vous des problèmes de santé, y compris du stress ou de l’angoisse? 7. Des personnes ont-elles critiqué vos habitudes de jeu ou vous ont-elles dit que vous aviez un problème de jeu (même si vous estimiez qu’elles avaient tort) ? 8. Vos habitudes de jeu ont-elles causé des difficultés financières à vous ou à votre ménage ? 9. Vous êtes-vous déjà senti coupable de vos habitudes de jeu ou de ce qui arrive quand vous jouez ? m. À quelle fréquence avez-vous parié plus que ce que vous pouviez réellement vous permettre de perdre ? ..................... n. À quelle fréquence avez-vous eu besoin de jouer de plus gros montants d’argent afin de ressentir le même niveau d’excitation ? ......................................................................... o. Quand vous jouiez, à quelle fréquence êtes-vous retourné jouer (un autre jour) pour tenter de regagner l’argent que vous aviez perdu ? ................................................................. p. À quelle fréquence avez-vous emprunté de l’argent ou vendu quelque chose dans le but d’obtenir de l’argent pour jouer ? ............................................................................ q. À quelle fréquence avez-vous ressenti que vous pouviez avoir un problème avec les jeux de hasard et d’argent ?........ r. À quelle fréquence le fait de jouer vous a-t-il causé des problèmes de santé quelconques, incluant du stress ou de l’anxiété ? .............................................................................. s. À quelle fréquence des personnes ont-elles critiqué vos habitudes de jeu ou vous ont-elles dit que vous aviez un problème de jeu, peu importe le fait que vous pensiez ou non que ceci était vrai ? ......................................................... t. À quelle fréquence vos habitudes de jeu ont-elles causé des problèmes financiers quelconques, pour vous ou au sein de votre foyer ? .............................................................. u. À quelle fréquence vous êtes-vous senti coupable par rapport à votre façon de jouer ou à ce qui arrive lorsque vous jouez ? ........................................................................... v. Avez-vous déjà menti aux membres de votre famille ou à d’autres personnes pour cacher vos activités de jeu ? ............ w. Avez-vous déjà parié ou dépensé plus d’argent au jeu que vous en aviez l’intention ? ..................................................... x. Avez-vous déjà voulu arrêter de parier de l'argent ou de jouer mais pensiez que vous en étiez incapable ? ..................
  5. Au cours des 12 derniers mois : 1. Avez-vous misé plus d’argent que vous pouviez vous permettre de perdre ? Jamais Parfois La plupart du temps Presque toujours 2. Avez-vous eu besoin de miser plus d’argent pour obtenir la même excitation ? 3. Êtes-vous retourné jouer une autre journée pour récupérer l’argent que vous aviez perdu ? 4. Avez-vous vendu quelque chose ou emprunté pour obtenir de l’argent pour jouer ? 5. Avez-vous déjà senti que vous aviez peut-être un problème de jeu ? 6. Le jeu a-t-il causé chez vous des problèmes de santé, y compris du stress ou de l’angoisse? 7. Des personnes ont-elles critiqué vos habitudes de jeu ou vous ont-elles dit que vous aviez un problème de jeu (même si vous estimiez qu’elles avaient tort) ? 8. Vos habitudes de jeu ont-elles causé des difficultés financières à vous ou à votre ménage ? 9. Vous êtes-vous déjà senti coupable de vos habitudes de jeu ou de ce qui arrive quand vous jouez ? m. À quelle fréquence avez-vous parié plus que ce que vous pouviez réellement vous permettre de perdre ? ..................... n. À quelle fréquence avez-vous eu besoin de jouer de plus gros montants d’argent afin de ressentir le même niveau d’excitation ? ......................................................................... o. Quand vous jouiez, à quelle fréquence êtes-vous retourné jouer (un autre jour) pour tenter de regagner l’argent que vous aviez perdu ? ................................................................. p. À quelle fréquence avez-vous emprunté de l’argent ou vendu quelque chose dans le but d’obtenir de l’argent pour jouer ? ............................................................................ q. À quelle fréquence avez-vous ressenti que vous pouviez avoir un problème avec les jeux de hasard et d’argent ?........ r. À quelle fréquence le fait de jouer vous a-t-il causé des problèmes de santé quelconques, incluant du stress ou de l’anxiété ? .............................................................................. s. À quelle fréquence des personnes ont-elles critiqué vos habitudes de jeu ou vous ont-elles dit que vous aviez un problème de jeu, peu importe le fait que vous pensiez ou non que ceci était vrai ? ......................................................... t. À quelle fréquence vos habitudes de jeu ont-elles causé des problèmes financiers quelconques, pour vous ou au sein de votre foyer ? .............................................................. u. À quelle fréquence vous êtes-vous senti coupable par rapport à votre façon de jouer ou à ce qui arrive lorsque vous jouez ? ........................................................................... v. Avez-vous déjà menti aux membres de votre famille ou à d’autres personnes pour cacher vos activités de jeu ? ............ w. Avez-vous déjà parié ou dépensé plus d’argent au jeu que vous en aviez l’intention ? ..................................................... x. Avez-vous déjà voulu arrêter de parier de l'argent ou de jouer mais pensiez que vous en étiez incapable ? ..................
  6. Déterminent l’ensemble de possibilités d’actions (règle d’engagement) dans le jeu (Suits, 1978) Spécifient les conditions définissant la finalité du jeu (ex. gagne/perd) (Juul 2005)
  7. Déterminent l’ensemble de possibilités d’actions (règle d’engagement) dans le jeu (Suits, 1978) Spécifient les conditions définissant la finalité du jeu (ex. gagne/perd) (Juul 2005)
  8. Suits: rules that specifies the contingenciey of the outcomes (the conditions of possibilities) contingences Juul: contingencies: space of possibility of any inimaginable outcomes
  9. http://www.lejeudoitresterunjeu.com/demystifier-le-jeu/vrai-ou-faux