SlideShare une entreprise Scribd logo
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
La valorisation de l’activité de la médiathèque auprès des élus
CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Diaporama 1/5
La communication
avec la hiérarchie
et les élus
Dominique Lahary – dom.lahary@orange.fr
http: / /www.lahary.fr /pro | http: / /lahary.wordpress.com
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
1. Le contexte politique et administratif
2. Les conditions du dialogue
La notion de représentation
3. Les moments du dialogue
Plan
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
1
Le contexte
politique et
administratif
La légitimité démocratique
Au niveau national : séparation des pouvoirs
législatif, exécutif, judiciaire
Au niveau territorial : distinction entre assemblée et exécutif
assemblée délibérante, autorité territoriale
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
La légitimité démocratique
Au niveau national : séparation des pouvoirs
législatif, exécutif, judiciaire
Au niveau territorial : distinction entre assemblée et exécutif
assemblée délibérante, autorité territoriale
Suffrage universel
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
La légitimité démocratique
Au niveau national : séparation des pouvoirs
législatif, exécutif, judiciaire
Au niveau territorial : distinction entre assemblée et exécutif
assemblée délibérante, autorité territoriale
Suffrage universel
Nommé Élu en son sein
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Chaîne hiérarchique
Autorité territoriale
DGS
(DGA)
(DAC)
Responsable de la / des bibliothèque /s
La légitimité fonctionnelle
v
v
v
v
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Les « techniciens »
Diplôme ?
Concours ?
Formation ?
Expérience ?
Posture ?
Appartenance à une communauté professionnelle ?
Association
BD(P)
Réseaux sociaux
Relations informelles…
La légitimité professionnelle
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Les deux rôles des « techniciens »
Aide à la décision
Mise en œuvre
Avec marges de manœuvre à apprécier
La légitimité professionnelle
La bibliothèque territoriale dans sa collectivité
Exécutif (Maire ou Pdt)
DGS
(DGA)
(DAC)
Dir. de la /des bib.
Assemblée délibérante
Adjoints / V-Pdts
Personnel de la /des bib.
Schéma type
Citoyen(ne)s
Élection
Délégation
Hiérarchie
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
2
Les conditions
du dialogue :
L’art de la parallaxe
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement spontané
MOI LUI
Je sais, l’autre ne sais pas
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement spontané
MOI LUI
Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile
Je ne comprends pas ce qu’il dit
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement spontané
MOI LUI
Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile
Je ne comprends pas ce qu’il dit
J’ai des objectifs, lui n’en a pas
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement spontané
MOI LUI
Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile
Je ne comprends pas ce qu’il dit
J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les
miens
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement spontané
MOI LUI
Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile
Je ne comprends pas ce qu’il dit
J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les
miens
J’ai à me défendre contre lui
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement spontané
MOI LUI
Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile
Je ne comprends pas ce qu’il dit
J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les
miens
J’ai à me défendre contre lui Il est sur la défensive,
je m’en méfie
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement spontané
MOI LUI
Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile
Je ne comprends pas ce qu’il dit
J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les
miens
J’ai à me défendre contre lui Il est sur la défensive,
je m’en méfie
J’appartiens à une communauté :
les bibliothécaires
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement spontané
MOI LUI
Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile
Je ne comprends pas ce qu’il dit
J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les
miens
J’ai à me défendre contre lui Il est sur la défensive,
je m’en méfie
J’appartiens à une communauté :
les bibliothécaires
Il n’est pas intégré à la
collectivité
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement spontané
MOI LUI
Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile
Je ne comprends pas ce qu’il dit
J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les
miens
J’ai à me défendre contre lui Il est sur la défensive,
je m’en méfie
J’appartiens à une communauté :
les bibliothécaires
Il n’est pas intégré à la
collectivité
Mon professionnalisme
n’est pas reconnu
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement spontané
MOI LUI
Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile
Je ne comprends pas ce qu’il dit
J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les
miens
J’ai à me défendre contre lui Il est sur la défensive,
je m’en méfie
J’appartiens à une communauté :
les bibliothécaires
Il n’est pas intégré à la
collectivité
Mon professionnalisme
n’est pas reconnu
Je ne comprend pas ses
qualifications
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement spontané
MOI LUI
Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile
Je ne comprends pas ce qu’il dit
J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les
miens
J’ai à me défendre contre lui Il est sur la défensive,
je m’en méfie
J’appartiens à une communauté :
les bibliothécaires
Il n’est pas intégré à la
collectivité
Mon professionnalisme
n’est pas reconnu
Je ne comprend pas ses
qualifications
Mon activité est méconnue
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement spontané
MOI LUI
Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile
Je ne comprends pas ce qu’il dit
J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les
miens
J’ai à me défendre contre lui Il est sur la défensive,
je m’en méfie
J’appartiens à une communauté :
les bibliothécaires
Il n’est pas intégré à la
collectivité
Mon professionnalisme
n’est pas reconnu
Je ne comprend pas ses
qualifications
Mon activité est méconnue Je ne sais pas ce qu’il fait
J’en suis, l’autre n’en est pas
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement intégré
MOI LUI
Je connais ma partie, pas la
sienne, j’apprends de lui
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement intégré
MOI LUI
Je connais ma partie, pas la
sienne, j’apprends de lui
Il m’apprend, je lui apprend
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement intégré
MOI LUI
Je connais ma partie, pas la
sienne, j’apprends de lui
Il m’apprend, je lui apprend
Je recherche des objectifs
communs
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement intégré
MOI LUI
Je connais ma partie, pas la
sienne, j’apprends de lui
Il m’apprend, je lui apprend
Je recherche des objectifs
communs
Ses objectifs rejoignent les
miens
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement intégré
MOI LUI
Je connais ma partie, pas la
sienne, j’apprends de lui
Il m’apprend, je lui apprend
Je recherche des objectifs
communs
Ses objectifs rejoignent les
miens
Je cherche à le convaincre quand
ça me semble nécessaire
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement intégré
MOI LUI
Je connais ma partie, pas la
sienne, j’apprends de lui
Il m’apprend, je lui apprend
Je recherche des objectifs
communs
Ses objectifs rejoignent les
miens
Je cherche à le convaincre quand
ça me semble nécessaire
Il sait défendre son point de vue
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement intégré
MOI LUI
Je connais ma partie, pas la
sienne, j’apprends de lui
Il m’apprend, je lui apprend
Je recherche des objectifs
communs
Ses objectifs rejoignent les
miens
Je cherche à le convaincre quand
ça me semble nécessaire
Il sait défendre son point de vue
J’appartiens à une communauté :
ma collectivité
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement intégré
MOI LUI
Je connais ma partie, pas la
sienne, j’apprends de lui
Il m’apprend, je lui apprend
Je recherche des objectifs
communs
Ses objectifs rejoignent les
miens
Je cherche à le convaincre quand
ça me semble nécessaire
Il sait défendre son point de vue
J’appartiens à une communauté :
ma collectivité
Il est intégré à la collectivité
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement intégré
MOI LUI
Je connais ma partie, pas la
sienne, j’apprends de lui
Il m’apprend, je lui apprend
Je recherche des objectifs
communs
Ses objectifs rejoignent les
miens
Je cherche à le convaincre quand
ça me semble nécessaire
Il sait défendre son point de vue
J’appartiens à une communauté :
ma collectivité
Il est intégré à la collectivité
Je fais reconnaître mon
professionnalisme par ma
participation à l’œuvre commune
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement intégré
MOI LUI
Je connais ma partie, pas la
sienne, j’apprends de lui
Il m’apprend, je lui apprend
Je recherche des objectifs
communs
Ses objectifs rejoignent les
miens
Je cherche à le convaincre quand
ça me semble nécessaire
Il sait défendre son point de vue
J’appartiens à une communauté :
ma collectivité
Il est intégré à la collectivité
Je fais reconnaître mon
professionnalisme par ma
participation à l’œuvre commune
Je me rends compte peu à peu de
son professionnalisme
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement intégré
MOI LUI
Je connais ma partie, pas la
sienne, j’apprends de lui
Il m’apprend, je lui apprend
Je recherche des objectifs
communs
Ses objectifs rejoignent les
miens
Je cherche à le convaincre quand
ça me semble nécessaire
Il sait défendre son point de vue
J’appartiens à une communauté :
ma collectivité
Il est intégré à la collectivité
Je fais reconnaître mon
professionnalisme par ma
participation à l’œuvre commune
Je me rends compte peu à peu de
son professionnalisme
Je fais peu à peu connaître mon
activité
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement intégré
MOI LUI
Je connais ma partie, pas la
sienne, j’apprends de lui
Il m’apprend, je lui apprend
Je recherche des objectifs
communs
Ses objectifs rejoignent les
miens
Je cherche à le convaincre quand
ça me semble nécessaire
Il sait défendre son point de vue
J’appartiens à une communauté :
ma collectivité
Il est intégré à la collectivité
Je fais reconnaître mon
professionnalisme par ma
participation à l’œuvre commune
Je me rends compte peu à peu de
son professionnalisme
Je fais peu à peu connaître mon
activité
Je me rends compte peu à peu de
ce qu’il fait
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Chacun a de bonnes raisons de trouver
l’autre petit
Pratiquer la parallaxe
« Incidence du changement
de position de l’observateur
sur l’observation de l’objet »
(Centre National de Ressources
Textuelles
et Lexicales)
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Le positionnement intégré
Ce n’est pas
une façon de céder et de se faire écraser
C’est
la seule façon d’être reconnu et d’avoir de l’influence
C’est le positionnement non intégré
qui signifie écrasement, influence nulle
On ne peut être reconnu…
… que dans le système de valeur
(ou plutôt de représentation ?) de l’autre
Deux mots symptômes
Partenariat
Tutelle
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Pour finir
Il n’y a rien de mieux pour convraincre un élu
qu’un autre élu
Organiser des visites dans d’autres collectivités
avec rencontres entre élus
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Le concept
de représentation
Un concept sociologique
Un fait social
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Qu’est-ce que la représentation ?
Un concept sociologique
inventé par Émile Durkheim (1858-1917)
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Émile Durkheim
« Qu’est-ce qu’un fait social ? […] des manières 
d’agir, de penser et de sentir, extérieures à l’individu, 
et qui sont douées d’un pouvoir de coercition en vertu 
duquel [elles] s’imposent à lui. ».
« Règles relatives à l’observation des faits sociaux :
La première règle et la plus fondamentale est de 
considérer les faits sociaux comme des choses. ».
Les règles de la méthode sociologique, 1895
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Qu’est-ce que la représentation ?
Un concept sociologique
redécouvert par Serge
Moscovici (1925-2014)
et développée par la
psychosociologue Denise Jodelet
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Denise Jodelet
« Nous avons toujours besoin de savoir à quoi nous en tenir avec le monde 
qui nous entoure. Ii faut bien s’y ajuster, s’y conduire, le maîtriser 
physiquement ou intellectuellement;;identifier et résoudre les problèmes 
qu’il pose. C’est pourquoi nous fabriquons des représentations. ».
[…] Également désignée comme « savoir de sens commun » ou encore 
« savoir naïf », « naturel », cette forme de connaissance est distinguée, 
entre autres , de la connaissance scientifique. »
La représentation sociale est avec son objet dans un rapport de 
« symbolisation », elle en tient lieu, et « d'interprétation », elle lui confère 
des significations. Ces significations résultent d'une activité qui fait de la 
représentation une « construction » et une « expression » du sujet ».
Représentations sociale, PUF, coll. Sociologie d’aujourd’hui, 1989
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Qu’est-ce que la représentation ?
et par le
psychologue social
Pierre Mannoni
« D’un point de vue épistémologique, le 
problème qui se pose n’est pas de savoir 
dans quelle mesure une représentation 
est vraie ou fausse, ni quel rapport cette 
connaissance entretient avec la vérité. En 
effet, une représentation, parce qu’elle 
est représentation, est nécessairement 
« fausse » puisqu’elle ne dit jamais de 
l’objet exactement ce qu’il est,  mais en 
même temps, elle est « vraie » en ce 
qu’elle constitue pour le sujet un type de 
connaissance valide duquel il peut tirer 
le principe de ses actes ».
Les représentations sociale, PUF,
Que sais-je ?, 1998-2006
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Deux représentations types
Traditionnelle
Moderne
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Représentation traditionnelle
Pile : prestige de la culture livresque
L’élu est honoré d’avoir une bibliothèque
Le bibliothécaire bénéficie de ce prestige
La bibliothèque est respectée comme un monument
historique
Face : une distance symbolique
Avec l’élu : ce n’est pas son monde
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Représentation moderne
Quand on trouve tout sur internet
À quoi ça sert d’aller à la bibliothèque ?
Quand on a accès à tout
sur son smartphone
sa tablette
son baladeur
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
3
Les
moments du
dialogue
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Les moments du dialogue
Préparation budgétaire
Rapport annuel
Projet
Evénement
Cultiver l’informel
L’oral et l’écrit
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Les voies relationnelles
La voie hiérarchique
N+1, N+2, élu ?
Les relations professionnelles externes
Des associations aux réseaux sociaux
en passant par les contacts interpersonnels directs
Développer un relationnel diversifié
Services fonctionnels
Services opérationnels
Démarches transversales de la collectivité
Relationnel personnalisé et diversifié !
Saisir les occasions de contacts informels
Inaugurations, pots, événementiels divers
Avant et après réunion, restaurant administratif…
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Éviter la juxtaposition de secteurs étanches
BIBLIOTHEQUES
SERViCES
SOCIAUX
EQUIPEMENTS
SPORTIFS
ECOLES
ECOLES DE
MUSIQUE
ARCHIVES
MUSEESTHEATRES
Partenariat et transversalité
Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016
Dispositif de transversalité informelle et
de circulation horizontale de l'information
Dénommé aussi « restaurant administratif »
ou plus familièrement « cantine »
La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
Liste des diaporamas de ce stage
1. La communication avec la hiérarchie et les élus
(le présent diaporama)
2. Foire aux indicateurs
3. Rapports d’activité, projets de service
4. Politiques publiques locales et bibliothèques
5. Conclusions et bibliowebographie

Contenu connexe

Plus de Dominique Lahary

Décryptage dela loi Robert, la loi des bibliothèques
Décryptage dela loi Robert, la loi des bibliothèquesDécryptage dela loi Robert, la loi des bibliothèques
Décryptage dela loi Robert, la loi des bibliothèques
Dominique Lahary
 
Lecture publique :Que peut apporter l’échelle intercommunale ?
Lecture publique :Que peut apporter l’échelle intercommunale ?Lecture publique :Que peut apporter l’échelle intercommunale ?
Lecture publique :Que peut apporter l’échelle intercommunale ?
Dominique Lahary
 
La loi Robert : un atout pour les bibliothèques ?
La loi Robert : un atout pour les bibliothèques ? La loi Robert : un atout pour les bibliothèques ?
La loi Robert : un atout pour les bibliothèques ?
Dominique Lahary
 
La loi sur les bibliothèques et le développement de la lecture publique
La loi sur les bibliothèques et le développement de la lecture publiqueLa loi sur les bibliothèques et le développement de la lecture publique
La loi sur les bibliothèques et le développement de la lecture publique
Dominique Lahary
 
Une loi pour les bibliothèques territoriales : Bonne nouvelle ?
Une loi pour les bibliothèques territoriales : Bonne nouvelle ?Une loi pour les bibliothèques territoriales : Bonne nouvelle ?
Une loi pour les bibliothèques territoriales : Bonne nouvelle ?
Dominique Lahary
 
Une loi pour les bibliothèques territoriales : bonne nouvelle ?
Une loi pour les bibliothèques territoriales : bonne nouvelle ?Une loi pour les bibliothèques territoriales : bonne nouvelle ?
Une loi pour les bibliothèques territoriales : bonne nouvelle ?
Dominique Lahary
 
Quels types de réseaux possibles ?
Quels types de réseaux possibles ?Quels types de réseaux possibles ?
Quels types de réseaux possibles ?
Dominique Lahary
 
Le comité d’éthique de l’ABF, le Code de déontologie, la loi Robert
Le comité d’éthique de l’ABF, le Code de déontologie, la loi RobertLe comité d’éthique de l’ABF, le Code de déontologie, la loi Robert
Le comité d’éthique de l’ABF, le Code de déontologie, la loi Robert
Dominique Lahary
 
Neutralité, advocacy et militantisme: Se positionner au centre d’un dispositi...
Neutralité, advocacy et militantisme: Se positionner au centre d’un dispositi...Neutralité, advocacy et militantisme: Se positionner au centre d’un dispositi...
Neutralité, advocacy et militantisme: Se positionner au centre d’un dispositi...
Dominique Lahary
 
La légitimité des bibliothèques, des d’approvisionnement légitimes ?
La légitimité des bibliothèques, des d’approvisionnement légitimes ?La légitimité des bibliothèques, des d’approvisionnement légitimes ?
La légitimité des bibliothèques, des d’approvisionnement légitimes ?
Dominique Lahary
 
Les bibliothèques et l’intercommunalité : Comment ça marche ?
Les bibliothèques et l’intercommunalité : Comment ça marche ?Les bibliothèques et l’intercommunalité : Comment ça marche ?
Les bibliothèques et l’intercommunalité : Comment ça marche ?
Dominique Lahary
 
Les bibliothèques et l’intercommunalité, comment ça marche ?
Les bibliothèques et l’intercommunalité, comment ça marche ?Les bibliothèques et l’intercommunalité, comment ça marche ?
Les bibliothèques et l’intercommunalité, comment ça marche ?
Dominique Lahary
 
Environnement administratif et politique des bibliothèques
Environnement administratif et politique des bibliothèquesEnvironnement administratif et politique des bibliothèques
Environnement administratif et politique des bibliothèques
Dominique Lahary
 
L’avenir du métier de bibliothécaire
L’avenir du métier de bibliothécaireL’avenir du métier de bibliothécaire
L’avenir du métier de bibliothécaire
Dominique Lahary
 
La mise en réseau des bibliothèques ? Un atout !
La mise en réseau des bibliothèques ? Un atout !La mise en réseau des bibliothèques ? Un atout !
La mise en réseau des bibliothèques ? Un atout !
Dominique Lahary
 
Conclusions du stage et bibliowebographie
Conclusions du stage et bibliowebographieConclusions du stage et bibliowebographie
Conclusions du stage et bibliowebographie
Dominique Lahary
 
Rapports d’activité, projets de service
Rapports d’activité, projets de serviceRapports d’activité, projets de service
Rapports d’activité, projets de service
Dominique Lahary
 
Foire aux indicateurs
Foire aux indicateurs Foire aux indicateurs
Foire aux indicateurs
Dominique Lahary
 
Le réseau, tout le monde peut y gagner !
Le réseau, tout le monde peut y gagner !Le réseau, tout le monde peut y gagner !
Le réseau, tout le monde peut y gagner !
Dominique Lahary
 
La bibliothèque, ça rime à quoi ?
La bibliothèque, ça rime à quoi ?La bibliothèque, ça rime à quoi ?
La bibliothèque, ça rime à quoi ?
Dominique Lahary
 

Plus de Dominique Lahary (20)

Décryptage dela loi Robert, la loi des bibliothèques
Décryptage dela loi Robert, la loi des bibliothèquesDécryptage dela loi Robert, la loi des bibliothèques
Décryptage dela loi Robert, la loi des bibliothèques
 
Lecture publique :Que peut apporter l’échelle intercommunale ?
Lecture publique :Que peut apporter l’échelle intercommunale ?Lecture publique :Que peut apporter l’échelle intercommunale ?
Lecture publique :Que peut apporter l’échelle intercommunale ?
 
La loi Robert : un atout pour les bibliothèques ?
La loi Robert : un atout pour les bibliothèques ? La loi Robert : un atout pour les bibliothèques ?
La loi Robert : un atout pour les bibliothèques ?
 
La loi sur les bibliothèques et le développement de la lecture publique
La loi sur les bibliothèques et le développement de la lecture publiqueLa loi sur les bibliothèques et le développement de la lecture publique
La loi sur les bibliothèques et le développement de la lecture publique
 
Une loi pour les bibliothèques territoriales : Bonne nouvelle ?
Une loi pour les bibliothèques territoriales : Bonne nouvelle ?Une loi pour les bibliothèques territoriales : Bonne nouvelle ?
Une loi pour les bibliothèques territoriales : Bonne nouvelle ?
 
Une loi pour les bibliothèques territoriales : bonne nouvelle ?
Une loi pour les bibliothèques territoriales : bonne nouvelle ?Une loi pour les bibliothèques territoriales : bonne nouvelle ?
Une loi pour les bibliothèques territoriales : bonne nouvelle ?
 
Quels types de réseaux possibles ?
Quels types de réseaux possibles ?Quels types de réseaux possibles ?
Quels types de réseaux possibles ?
 
Le comité d’éthique de l’ABF, le Code de déontologie, la loi Robert
Le comité d’éthique de l’ABF, le Code de déontologie, la loi RobertLe comité d’éthique de l’ABF, le Code de déontologie, la loi Robert
Le comité d’éthique de l’ABF, le Code de déontologie, la loi Robert
 
Neutralité, advocacy et militantisme: Se positionner au centre d’un dispositi...
Neutralité, advocacy et militantisme: Se positionner au centre d’un dispositi...Neutralité, advocacy et militantisme: Se positionner au centre d’un dispositi...
Neutralité, advocacy et militantisme: Se positionner au centre d’un dispositi...
 
La légitimité des bibliothèques, des d’approvisionnement légitimes ?
La légitimité des bibliothèques, des d’approvisionnement légitimes ?La légitimité des bibliothèques, des d’approvisionnement légitimes ?
La légitimité des bibliothèques, des d’approvisionnement légitimes ?
 
Les bibliothèques et l’intercommunalité : Comment ça marche ?
Les bibliothèques et l’intercommunalité : Comment ça marche ?Les bibliothèques et l’intercommunalité : Comment ça marche ?
Les bibliothèques et l’intercommunalité : Comment ça marche ?
 
Les bibliothèques et l’intercommunalité, comment ça marche ?
Les bibliothèques et l’intercommunalité, comment ça marche ?Les bibliothèques et l’intercommunalité, comment ça marche ?
Les bibliothèques et l’intercommunalité, comment ça marche ?
 
Environnement administratif et politique des bibliothèques
Environnement administratif et politique des bibliothèquesEnvironnement administratif et politique des bibliothèques
Environnement administratif et politique des bibliothèques
 
L’avenir du métier de bibliothécaire
L’avenir du métier de bibliothécaireL’avenir du métier de bibliothécaire
L’avenir du métier de bibliothécaire
 
La mise en réseau des bibliothèques ? Un atout !
La mise en réseau des bibliothèques ? Un atout !La mise en réseau des bibliothèques ? Un atout !
La mise en réseau des bibliothèques ? Un atout !
 
Conclusions du stage et bibliowebographie
Conclusions du stage et bibliowebographieConclusions du stage et bibliowebographie
Conclusions du stage et bibliowebographie
 
Rapports d’activité, projets de service
Rapports d’activité, projets de serviceRapports d’activité, projets de service
Rapports d’activité, projets de service
 
Foire aux indicateurs
Foire aux indicateurs Foire aux indicateurs
Foire aux indicateurs
 
Le réseau, tout le monde peut y gagner !
Le réseau, tout le monde peut y gagner !Le réseau, tout le monde peut y gagner !
Le réseau, tout le monde peut y gagner !
 
La bibliothèque, ça rime à quoi ?
La bibliothèque, ça rime à quoi ?La bibliothèque, ça rime à quoi ?
La bibliothèque, ça rime à quoi ?
 

Dernier

Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
LaLibre
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
grynbergsammy
 
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Philippe Villette
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
grynbergsammy
 
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Chercheurs de sens. — 023. Depuis 1980
Chercheurs de sens. — 023.  Depuis  1980Chercheurs de sens. — 023.  Depuis  1980
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
LaLibre
 
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globaleLe Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
LakhdarFrigoulier
 
Déclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWBDéclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWB
grynbergsammy
 

Dernier (9)

Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
 
Chercheurs de sens. — 023. Depuis 1980
Chercheurs de sens. — 023.  Depuis  1980Chercheurs de sens. — 023.  Depuis  1980
Chercheurs de sens. — 023. Depuis 1980
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globaleLe Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
 
Déclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWBDéclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWB
 

La communication avec la hiérarchie et les élus

  • 1. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 La valorisation de l’activité de la médiathèque auprès des élus CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Diaporama 1/5 La communication avec la hiérarchie et les élus Dominique Lahary – dom.lahary@orange.fr http: / /www.lahary.fr /pro | http: / /lahary.wordpress.com
  • 2. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 1. Le contexte politique et administratif 2. Les conditions du dialogue La notion de représentation 3. Les moments du dialogue Plan
  • 3. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 1 Le contexte politique et administratif
  • 4. La légitimité démocratique Au niveau national : séparation des pouvoirs législatif, exécutif, judiciaire Au niveau territorial : distinction entre assemblée et exécutif assemblée délibérante, autorité territoriale La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
  • 5. La légitimité démocratique Au niveau national : séparation des pouvoirs législatif, exécutif, judiciaire Au niveau territorial : distinction entre assemblée et exécutif assemblée délibérante, autorité territoriale Suffrage universel La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
  • 6. La légitimité démocratique Au niveau national : séparation des pouvoirs législatif, exécutif, judiciaire Au niveau territorial : distinction entre assemblée et exécutif assemblée délibérante, autorité territoriale Suffrage universel Nommé Élu en son sein La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
  • 7. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Chaîne hiérarchique Autorité territoriale DGS (DGA) (DAC) Responsable de la / des bibliothèque /s La légitimité fonctionnelle v v v v
  • 8. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Les « techniciens » Diplôme ? Concours ? Formation ? Expérience ? Posture ? Appartenance à une communauté professionnelle ? Association BD(P) Réseaux sociaux Relations informelles… La légitimité professionnelle
  • 9. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Les deux rôles des « techniciens » Aide à la décision Mise en œuvre Avec marges de manœuvre à apprécier La légitimité professionnelle
  • 10. La bibliothèque territoriale dans sa collectivité Exécutif (Maire ou Pdt) DGS (DGA) (DAC) Dir. de la /des bib. Assemblée délibérante Adjoints / V-Pdts Personnel de la /des bib. Schéma type Citoyen(ne)s Élection Délégation Hiérarchie La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018
  • 11. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 2 Les conditions du dialogue : L’art de la parallaxe
  • 12. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement spontané MOI LUI Je sais, l’autre ne sais pas
  • 13. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement spontané MOI LUI Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile Je ne comprends pas ce qu’il dit
  • 14. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement spontané MOI LUI Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile Je ne comprends pas ce qu’il dit J’ai des objectifs, lui n’en a pas
  • 15. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement spontané MOI LUI Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile Je ne comprends pas ce qu’il dit J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les miens
  • 16. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement spontané MOI LUI Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile Je ne comprends pas ce qu’il dit J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les miens J’ai à me défendre contre lui
  • 17. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement spontané MOI LUI Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile Je ne comprends pas ce qu’il dit J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les miens J’ai à me défendre contre lui Il est sur la défensive, je m’en méfie
  • 18. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement spontané MOI LUI Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile Je ne comprends pas ce qu’il dit J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les miens J’ai à me défendre contre lui Il est sur la défensive, je m’en méfie J’appartiens à une communauté : les bibliothécaires
  • 19. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement spontané MOI LUI Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile Je ne comprends pas ce qu’il dit J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les miens J’ai à me défendre contre lui Il est sur la défensive, je m’en méfie J’appartiens à une communauté : les bibliothécaires Il n’est pas intégré à la collectivité
  • 20. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement spontané MOI LUI Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile Je ne comprends pas ce qu’il dit J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les miens J’ai à me défendre contre lui Il est sur la défensive, je m’en méfie J’appartiens à une communauté : les bibliothécaires Il n’est pas intégré à la collectivité Mon professionnalisme n’est pas reconnu
  • 21. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement spontané MOI LUI Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile Je ne comprends pas ce qu’il dit J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les miens J’ai à me défendre contre lui Il est sur la défensive, je m’en méfie J’appartiens à une communauté : les bibliothécaires Il n’est pas intégré à la collectivité Mon professionnalisme n’est pas reconnu Je ne comprend pas ses qualifications
  • 22. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement spontané MOI LUI Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile Je ne comprends pas ce qu’il dit J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les miens J’ai à me défendre contre lui Il est sur la défensive, je m’en méfie J’appartiens à une communauté : les bibliothécaires Il n’est pas intégré à la collectivité Mon professionnalisme n’est pas reconnu Je ne comprend pas ses qualifications Mon activité est méconnue
  • 23. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement spontané MOI LUI Je sais, l’autre ne sais pas Il me prend pour un imbécile Je ne comprends pas ce qu’il dit J’ai des objectifs, lui n’en a pas Ses objectifs ne sont pas les miens J’ai à me défendre contre lui Il est sur la défensive, je m’en méfie J’appartiens à une communauté : les bibliothécaires Il n’est pas intégré à la collectivité Mon professionnalisme n’est pas reconnu Je ne comprend pas ses qualifications Mon activité est méconnue Je ne sais pas ce qu’il fait J’en suis, l’autre n’en est pas
  • 24. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement intégré MOI LUI Je connais ma partie, pas la sienne, j’apprends de lui
  • 25. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement intégré MOI LUI Je connais ma partie, pas la sienne, j’apprends de lui Il m’apprend, je lui apprend
  • 26. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement intégré MOI LUI Je connais ma partie, pas la sienne, j’apprends de lui Il m’apprend, je lui apprend Je recherche des objectifs communs
  • 27. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement intégré MOI LUI Je connais ma partie, pas la sienne, j’apprends de lui Il m’apprend, je lui apprend Je recherche des objectifs communs Ses objectifs rejoignent les miens
  • 28. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement intégré MOI LUI Je connais ma partie, pas la sienne, j’apprends de lui Il m’apprend, je lui apprend Je recherche des objectifs communs Ses objectifs rejoignent les miens Je cherche à le convaincre quand ça me semble nécessaire
  • 29. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement intégré MOI LUI Je connais ma partie, pas la sienne, j’apprends de lui Il m’apprend, je lui apprend Je recherche des objectifs communs Ses objectifs rejoignent les miens Je cherche à le convaincre quand ça me semble nécessaire Il sait défendre son point de vue
  • 30. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement intégré MOI LUI Je connais ma partie, pas la sienne, j’apprends de lui Il m’apprend, je lui apprend Je recherche des objectifs communs Ses objectifs rejoignent les miens Je cherche à le convaincre quand ça me semble nécessaire Il sait défendre son point de vue J’appartiens à une communauté : ma collectivité
  • 31. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement intégré MOI LUI Je connais ma partie, pas la sienne, j’apprends de lui Il m’apprend, je lui apprend Je recherche des objectifs communs Ses objectifs rejoignent les miens Je cherche à le convaincre quand ça me semble nécessaire Il sait défendre son point de vue J’appartiens à une communauté : ma collectivité Il est intégré à la collectivité
  • 32. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement intégré MOI LUI Je connais ma partie, pas la sienne, j’apprends de lui Il m’apprend, je lui apprend Je recherche des objectifs communs Ses objectifs rejoignent les miens Je cherche à le convaincre quand ça me semble nécessaire Il sait défendre son point de vue J’appartiens à une communauté : ma collectivité Il est intégré à la collectivité Je fais reconnaître mon professionnalisme par ma participation à l’œuvre commune
  • 33. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement intégré MOI LUI Je connais ma partie, pas la sienne, j’apprends de lui Il m’apprend, je lui apprend Je recherche des objectifs communs Ses objectifs rejoignent les miens Je cherche à le convaincre quand ça me semble nécessaire Il sait défendre son point de vue J’appartiens à une communauté : ma collectivité Il est intégré à la collectivité Je fais reconnaître mon professionnalisme par ma participation à l’œuvre commune Je me rends compte peu à peu de son professionnalisme
  • 34. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement intégré MOI LUI Je connais ma partie, pas la sienne, j’apprends de lui Il m’apprend, je lui apprend Je recherche des objectifs communs Ses objectifs rejoignent les miens Je cherche à le convaincre quand ça me semble nécessaire Il sait défendre son point de vue J’appartiens à une communauté : ma collectivité Il est intégré à la collectivité Je fais reconnaître mon professionnalisme par ma participation à l’œuvre commune Je me rends compte peu à peu de son professionnalisme Je fais peu à peu connaître mon activité
  • 35. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement intégré MOI LUI Je connais ma partie, pas la sienne, j’apprends de lui Il m’apprend, je lui apprend Je recherche des objectifs communs Ses objectifs rejoignent les miens Je cherche à le convaincre quand ça me semble nécessaire Il sait défendre son point de vue J’appartiens à une communauté : ma collectivité Il est intégré à la collectivité Je fais reconnaître mon professionnalisme par ma participation à l’œuvre commune Je me rends compte peu à peu de son professionnalisme Je fais peu à peu connaître mon activité Je me rends compte peu à peu de ce qu’il fait
  • 36. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Chacun a de bonnes raisons de trouver l’autre petit Pratiquer la parallaxe « Incidence du changement de position de l’observateur sur l’observation de l’objet » (Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales)
  • 37. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Le positionnement intégré Ce n’est pas une façon de céder et de se faire écraser C’est la seule façon d’être reconnu et d’avoir de l’influence C’est le positionnement non intégré qui signifie écrasement, influence nulle On ne peut être reconnu… … que dans le système de valeur (ou plutôt de représentation ?) de l’autre Deux mots symptômes Partenariat Tutelle
  • 38. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Pour finir Il n’y a rien de mieux pour convraincre un élu qu’un autre élu Organiser des visites dans d’autres collectivités avec rencontres entre élus
  • 39. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Le concept de représentation Un concept sociologique Un fait social
  • 40. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Qu’est-ce que la représentation ? Un concept sociologique inventé par Émile Durkheim (1858-1917)
  • 41. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Émile Durkheim « Qu’est-ce qu’un fait social ? […] des manières  d’agir, de penser et de sentir, extérieures à l’individu,  et qui sont douées d’un pouvoir de coercition en vertu  duquel [elles] s’imposent à lui. ». « Règles relatives à l’observation des faits sociaux : La première règle et la plus fondamentale est de  considérer les faits sociaux comme des choses. ». Les règles de la méthode sociologique, 1895
  • 42. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Qu’est-ce que la représentation ? Un concept sociologique redécouvert par Serge Moscovici (1925-2014) et développée par la psychosociologue Denise Jodelet
  • 43. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Denise Jodelet « Nous avons toujours besoin de savoir à quoi nous en tenir avec le monde  qui nous entoure. Ii faut bien s’y ajuster, s’y conduire, le maîtriser  physiquement ou intellectuellement;;identifier et résoudre les problèmes  qu’il pose. C’est pourquoi nous fabriquons des représentations. ». […] Également désignée comme « savoir de sens commun » ou encore  « savoir naïf », « naturel », cette forme de connaissance est distinguée,  entre autres , de la connaissance scientifique. » La représentation sociale est avec son objet dans un rapport de  « symbolisation », elle en tient lieu, et « d'interprétation », elle lui confère  des significations. Ces significations résultent d'une activité qui fait de la  représentation une « construction » et une « expression » du sujet ». Représentations sociale, PUF, coll. Sociologie d’aujourd’hui, 1989
  • 44. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Qu’est-ce que la représentation ? et par le psychologue social Pierre Mannoni « D’un point de vue épistémologique, le  problème qui se pose n’est pas de savoir  dans quelle mesure une représentation  est vraie ou fausse, ni quel rapport cette  connaissance entretient avec la vérité. En  effet, une représentation, parce qu’elle  est représentation, est nécessairement  « fausse » puisqu’elle ne dit jamais de  l’objet exactement ce qu’il est,  mais en  même temps, elle est « vraie » en ce  qu’elle constitue pour le sujet un type de  connaissance valide duquel il peut tirer  le principe de ses actes ». Les représentations sociale, PUF, Que sais-je ?, 1998-2006
  • 45. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Deux représentations types Traditionnelle Moderne
  • 46. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Représentation traditionnelle Pile : prestige de la culture livresque L’élu est honoré d’avoir une bibliothèque Le bibliothécaire bénéficie de ce prestige La bibliothèque est respectée comme un monument historique Face : une distance symbolique Avec l’élu : ce n’est pas son monde
  • 47. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Représentation moderne Quand on trouve tout sur internet À quoi ça sert d’aller à la bibliothèque ? Quand on a accès à tout sur son smartphone sa tablette son baladeur
  • 48. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 3 Les moments du dialogue
  • 49. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Les moments du dialogue Préparation budgétaire Rapport annuel Projet Evénement Cultiver l’informel L’oral et l’écrit
  • 50. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Les voies relationnelles La voie hiérarchique N+1, N+2, élu ? Les relations professionnelles externes Des associations aux réseaux sociaux en passant par les contacts interpersonnels directs Développer un relationnel diversifié Services fonctionnels Services opérationnels Démarches transversales de la collectivité Relationnel personnalisé et diversifié ! Saisir les occasions de contacts informels Inaugurations, pots, événementiels divers Avant et après réunion, restaurant administratif…
  • 51. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Éviter la juxtaposition de secteurs étanches BIBLIOTHEQUES SERViCES SOCIAUX EQUIPEMENTS SPORTIFS ECOLES ECOLES DE MUSIQUE ARCHIVES MUSEESTHEATRES Partenariat et transversalité
  • 52. Dominique Lahary – « Se positionner dans sa collectivité » / Dominique Lahary. Enssib, 12 octobre 2016 Dispositif de transversalité informelle et de circulation horizontale de l'information Dénommé aussi « restaurant administratif » ou plus familièrement « cantine »
  • 53. La valorisation de l'activité de la médiathèque / Dominique Lahary. CNFPT Bretagne, 15-16 novembre 2018 Liste des diaporamas de ce stage 1. La communication avec la hiérarchie et les élus (le présent diaporama) 2. Foire aux indicateurs 3. Rapports d’activité, projets de service 4. Politiques publiques locales et bibliothèques 5. Conclusions et bibliowebographie