SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  16
CHARTI Yasmina, COUDERC Coralie, EL GHISSASSI Linda
« Nouvelles Tendances en Marketing »
Pessimisme est directement corrélé à la perception que les Français ont de
l'évolution de leur niveau de vie.
Ainsi, 72% des sondés pensent que leurs enfants vivront moins bien qu’eux,
et 85% sont convaincus que la situation en France ne fait que s’aggraver.
75% des français déclarent être affectés par les effets de la crise
68% d'entre eux sont pessimistes pour leur avenir
Consommer ce n’est pas seulement acheter: c’est aussi louer, partager,
échanger, donner .
Neuf Français sur dix déclarent ainsi avoir déjà réalisé au moins une fois
une pratique de consommation collaborative.
L’Economie collaborative est un instrument de réémergence et nouvel
outil d’influence.
Comment explique t-on l’engouement des consommateurs
collaboratifs?
Quels sont les avantages et les limites de ce mode de consommation?
I. Au revoir vacances, loisirs et épargne et bonjour consommation collaborative
a. Une consommation alternative en réponse à la baisse du pouvoir d’achat
b. Analyse du model collaboratif
II. Avantages et limites de la consommation collaborative
a. Avantages
b. Freins
Consommation collaborative
Sharing economy
Trust
Au revoir vacances, loisirs et épargne et
bonjour consommation collaborative
 Quand on doit se serrer la ceinture, il est temps de faire des arbitrages
 Selon le site 60 millions de consommateurs: les postes de dépense les plus touchés devraient
être, en 2013, les loisirs et les vacances, suivis par l’habillement et les soins de beauté
 le Figaro.fr indique que "parmi les personnes gagnant moins de 1 500 euros par mois, 91%
déclarent avoir déjà profondément modifié leurs habitudes de consommation, réduisant
aussi bien leurs dépenses d'alimentation (65,3%) que celles de santé (33,4%)
 Pour essayer de maintenir leur niveau de vie, certains Français
n'hésitent pas à casser leurs tirelires.
 Le taux d’épargne des ménages a chuté de 16,2% à 15,6% de 2011 à la fin de 2012.
 "les ménages puisent dans leur bas de laine pour maintenir un minimum de hausse
de la consommation«
 La baisse de l’épargne est du aussi à la hausse des prélèvements sociaux (impôts )
et à la baisse des taux de rendement du livret A
 Près de 50 % des consommateurs français ont eu une pratique de consommation collaborative
en 2014.
 Consommation collaborative : Mode de consommation qui fait appel à la collaboration de chacun
(contributif, participatif)
 3 grandes familles de consommation collaborative:
- Payer pour l’utilisation d’un produit au lieu de payer pour son achat
- Redistribuer des produits dont on n’a plus l’utilité
- Partager ou échanger des services, du temps, des savoir-faire, etc
Aujourd’hui le consommateur
souhaite contrecarrer le
système et prendre des
initiatives. A l’aube de ce
nouveau siècle, est née une
nouvelle forme d’empowerment,
issu de tous ces facteurs.
Les jeunes surfent depuis toujours
sur les réseaux et sont habitués à
leur approche
multidimensionnelle,
informelle, transversale et
co-éducative
Avantages et limites de ce modèle
 67 % des français choisissent ce modèle pour des raisons économiques ; ils cherchent à acheter moins cher
et se demandent ce qu’ils pourraient louer ou vendre.
 Cette consommation est favorisée par la baisse du pouvoir d’achat et est motivée par d’autres valeurs :
- la confiance et le partage : perte de confiance dans le système économique et financier actuel, à la recherche
d’une transparence dans leur consommation
- la qualité des produits et du service
- l’engagement citoyen (ex: AMAP pour une consommation plus éthique)
- la préoccupation environnementale et le
lien social 90% des Français s’accordent sur
l’idée que « notre manière de consommer
est nuisible à l’environnement »
- Lien social : pour 47% des consommateurs la
préoccupation environnementale
- vs
40%
26%
21%
13%
Motivations
Social environnement
citoyenneté agir au niveau local
 Le collaboratif, nouvelle forme d’économie ou perturbateur de l’économie ?
 vénérée par ses supporters comme un mouvement qui réinvente l’économie et est
critiqué par les entreprises classiques comme un élément dérégulateur, destructeur
d'emploi
 La consommation collaborative synonyme d’un retour à la version originelle de la
consommation pose problème aux pouvoirs publics
 Manque de régulation , difficulté d’application au du droit au consommateur et manque
de contrôle par l’Etat
« La "sharing economy" ? Ce n'est pas du partage.
Il serait temps de nous débarrasser de ce
romantisme de pacotille. »
 Ce que l’on sait : La crise a affecté une grande partie de la population, qui a trouvé
dans l’économie collaborative une solution à la baisse de leur pouvoir d’achat.
 Ce que l’on sait mal :Ce mode de consommation prend de plus en plus
d’ampleur, maturation rapide de l'économie collaborative
 Ce que l’on devrait savoir :Quels sont ses effets à long terme sur l’économie ? Que
représentera la part de l’économie collaborative par rapport à l’économie en
général?
 http://bdc.aege.fr/public/Economie_collaborative_vecteur_influence.pdf
 http://digital-society-forum.orange.com/fr/les-forums/366-
le_collaboratif_nouvelle_forme_deconomie_ou_perturbateur_de_leconomie
 http://www.ccese.info/wp-
content/uploads/2014/03/M%C3%A9moire_ConsommationCollaborative.pdf
 http://www.entreprises.gouv.fr/files/files/directions_services/etudes-et-
statistiques/prospective/Numerique/2015-07-Consommation-collaborative-Rapport-
final.pdf

Contenu connexe

Tendances

Orange Business Services présentation corporate
Orange Business Services présentation corporateOrange Business Services présentation corporate
Orange Business Services présentation corporateOrange Business Services
 
Soutenance mémoire Conduite du Changement SI
Soutenance mémoire Conduite du Changement SISoutenance mémoire Conduite du Changement SI
Soutenance mémoire Conduite du Changement SIAnthony Imad
 
Mémoire "Le web- to-store peut-il réellement sauver les commerces tradition...
Mémoire "Le web- to-store peut-il réellement sauver les commerces tradition...Mémoire "Le web- to-store peut-il réellement sauver les commerces tradition...
Mémoire "Le web- to-store peut-il réellement sauver les commerces tradition...Kévin Régnier
 
Enquêtes consommateur et e-commerce
Enquêtes consommateur et e-commerce Enquêtes consommateur et e-commerce
Enquêtes consommateur et e-commerce Nicolas Bailly
 
Mémoire communication digitale (extrait)
Mémoire communication digitale (extrait)Mémoire communication digitale (extrait)
Mémoire communication digitale (extrait)Adrien Tilhet-Prat
 
Etude de cas Coca Cola
Etude de cas Coca ColaEtude de cas Coca Cola
Etude de cas Coca Colaferiel abidi
 
Transformation digitale du point de vente
Transformation digitale du point de venteTransformation digitale du point de vente
Transformation digitale du point de venteHélène Decourteix
 
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre IntroductifMarketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre IntroductifConnaissance Créative
 
Exercice corrigé méthode de séléction des fournisseurs
Exercice corrigé méthode de séléction des fournisseursExercice corrigé méthode de séléction des fournisseurs
Exercice corrigé méthode de séléction des fournisseursessa1988
 
Resume du livre "Les images de l'organisation" de Gareth Morgan
Resume du livre "Les images de l'organisation" de Gareth MorganResume du livre "Les images de l'organisation" de Gareth Morgan
Resume du livre "Les images de l'organisation" de Gareth MorganClaire Piacenza
 
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...Marine ALLEON
 
Démarche Marketing Sabrine la pétillante
Démarche Marketing Sabrine la pétillante Démarche Marketing Sabrine la pétillante
Démarche Marketing Sabrine la pétillante Wajdi Zeidi
 
Blockchain et Smart Contract : de la théorie à la production
Blockchain et Smart Contract : de la théorie à la productionBlockchain et Smart Contract : de la théorie à la production
Blockchain et Smart Contract : de la théorie à la productionMathieu Durand
 
La Responsabilité Sociale des Entreprises - RSE
La Responsabilité Sociale des Entreprises - RSELa Responsabilité Sociale des Entreprises - RSE
La Responsabilité Sociale des Entreprises - RSE623 incom
 

Tendances (20)

Orange Business Services présentation corporate
Orange Business Services présentation corporateOrange Business Services présentation corporate
Orange Business Services présentation corporate
 
Négociation
NégociationNégociation
Négociation
 
Présentation pfe
Présentation pfePrésentation pfe
Présentation pfe
 
Soutenance mémoire Conduite du Changement SI
Soutenance mémoire Conduite du Changement SISoutenance mémoire Conduite du Changement SI
Soutenance mémoire Conduite du Changement SI
 
Mémoire "Le web- to-store peut-il réellement sauver les commerces tradition...
Mémoire "Le web- to-store peut-il réellement sauver les commerces tradition...Mémoire "Le web- to-store peut-il réellement sauver les commerces tradition...
Mémoire "Le web- to-store peut-il réellement sauver les commerces tradition...
 
Enquêtes consommateur et e-commerce
Enquêtes consommateur et e-commerce Enquêtes consommateur et e-commerce
Enquêtes consommateur et e-commerce
 
A9-Marketing territorial et marketing touristique
A9-Marketing territorial et marketing touristiqueA9-Marketing territorial et marketing touristique
A9-Marketing territorial et marketing touristique
 
lancement d'un nouveau produit
lancement d'un nouveau produit lancement d'un nouveau produit
lancement d'un nouveau produit
 
Mémoire communication digitale (extrait)
Mémoire communication digitale (extrait)Mémoire communication digitale (extrait)
Mémoire communication digitale (extrait)
 
Carrefour
CarrefourCarrefour
Carrefour
 
Etude de cas Coca Cola
Etude de cas Coca ColaEtude de cas Coca Cola
Etude de cas Coca Cola
 
Transformation digitale du point de vente
Transformation digitale du point de venteTransformation digitale du point de vente
Transformation digitale du point de vente
 
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre IntroductifMarketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
 
Exercice corrigé méthode de séléction des fournisseurs
Exercice corrigé méthode de séléction des fournisseursExercice corrigé méthode de séléction des fournisseurs
Exercice corrigé méthode de séléction des fournisseurs
 
Resume du livre "Les images de l'organisation" de Gareth Morgan
Resume du livre "Les images de l'organisation" de Gareth MorganResume du livre "Les images de l'organisation" de Gareth Morgan
Resume du livre "Les images de l'organisation" de Gareth Morgan
 
Auchan
AuchanAuchan
Auchan
 
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...
 
Démarche Marketing Sabrine la pétillante
Démarche Marketing Sabrine la pétillante Démarche Marketing Sabrine la pétillante
Démarche Marketing Sabrine la pétillante
 
Blockchain et Smart Contract : de la théorie à la production
Blockchain et Smart Contract : de la théorie à la productionBlockchain et Smart Contract : de la théorie à la production
Blockchain et Smart Contract : de la théorie à la production
 
La Responsabilité Sociale des Entreprises - RSE
La Responsabilité Sociale des Entreprises - RSELa Responsabilité Sociale des Entreprises - RSE
La Responsabilité Sociale des Entreprises - RSE
 

Similaire à La consommation collaborative

Typologie des consommateurs 2012 ethicity
Typologie des consommateurs 2012   ethicityTypologie des consommateurs 2012   ethicity
Typologie des consommateurs 2012 ethicityDécideurs en Région
 
Mieux que aide
Mieux que aideMieux que aide
Mieux que aideclaude930
 
La crise du pouvoir d’achat... #2
La crise du pouvoir d’achat... #2La crise du pouvoir d’achat... #2
La crise du pouvoir d’achat... #2Scanblog
 
Consommation durable et Typologie des consommateurs 2015 - Ethicity GreenFlex...
Consommation durable et Typologie des consommateurs 2015 - Ethicity GreenFlex...Consommation durable et Typologie des consommateurs 2015 - Ethicity GreenFlex...
Consommation durable et Typologie des consommateurs 2015 - Ethicity GreenFlex...yann le gigan
 
Les Chiffres de la consommation responsable - édition 2016
Les Chiffres de la consommation responsable - édition 2016Les Chiffres de la consommation responsable - édition 2016
Les Chiffres de la consommation responsable - édition 2016Graines de Changement
 
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 parisCr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 parisWorld Forum Lille
 
Ademe pratiques-collaboratives-08.02.13
Ademe pratiques-collaboratives-08.02.13Ademe pratiques-collaboratives-08.02.13
Ademe pratiques-collaboratives-08.02.13Yann Drumare
 
Consommation responsable / pouvoir d'achat, des enjeux contradictoires ?
Consommation responsable / pouvoir d'achat, des enjeux contradictoires ?Consommation responsable / pouvoir d'achat, des enjeux contradictoires ?
Consommation responsable / pouvoir d'achat, des enjeux contradictoires ?Harris Interactive France
 
Consommation Responsable, Pandémie et Fidélisation
Consommation Responsable, Pandémie et FidélisationConsommation Responsable, Pandémie et Fidélisation
Consommation Responsable, Pandémie et Fidélisationzefid
 
S21 revue de presse kylia - semaine du 15 au 21 mai 2017
S21   revue de presse kylia - semaine du 15 au 21 mai 2017S21   revue de presse kylia - semaine du 15 au 21 mai 2017
S21 revue de presse kylia - semaine du 15 au 21 mai 2017KYLIA France
 
Du Black Friday au Green Friday : l'approche ambivalente du comportement des ...
Du Black Friday au Green Friday : l'approche ambivalente du comportement des ...Du Black Friday au Green Friday : l'approche ambivalente du comportement des ...
Du Black Friday au Green Friday : l'approche ambivalente du comportement des ...Ipsos France
 
Acheter différemment
Acheter différemmentAcheter différemment
Acheter différemmentMar Tur
 
Havas paris shopper observer 5
Havas paris shopper observer 5Havas paris shopper observer 5
Havas paris shopper observer 5Clotilde Chenevoy
 
La crise du pouvoir d’achat... #1
La crise du pouvoir d’achat... #1La crise du pouvoir d’achat... #1
La crise du pouvoir d’achat... #1Scanblog
 
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateursLa crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateursScanblog
 
Comportements d'achat, Black Friday et Green Friday
Comportements d'achat, Black Friday et Green FridayComportements d'achat, Black Friday et Green Friday
Comportements d'achat, Black Friday et Green FridayHarris Interactive France
 
Relation marque consommateur sondage bva-influencia
Relation marque consommateur sondage bva-influenciaRelation marque consommateur sondage bva-influencia
Relation marque consommateur sondage bva-influenciaJérôme MONANGE
 
SIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateurs
SIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateursSIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateurs
SIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateursKantar
 

Similaire à La consommation collaborative (20)

Typologie des consommateurs 2012 ethicity
Typologie des consommateurs 2012   ethicityTypologie des consommateurs 2012   ethicity
Typologie des consommateurs 2012 ethicity
 
Mieux que aide
Mieux que aideMieux que aide
Mieux que aide
 
La crise du pouvoir d’achat... #2
La crise du pouvoir d’achat... #2La crise du pouvoir d’achat... #2
La crise du pouvoir d’achat... #2
 
Consommation durable et Typologie des consommateurs 2015 - Ethicity GreenFlex...
Consommation durable et Typologie des consommateurs 2015 - Ethicity GreenFlex...Consommation durable et Typologie des consommateurs 2015 - Ethicity GreenFlex...
Consommation durable et Typologie des consommateurs 2015 - Ethicity GreenFlex...
 
Les Chiffres de la consommation responsable - édition 2016
Les Chiffres de la consommation responsable - édition 2016Les Chiffres de la consommation responsable - édition 2016
Les Chiffres de la consommation responsable - édition 2016
 
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 parisCr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
 
Ademe pratiques-collaboratives-08.02.13
Ademe pratiques-collaboratives-08.02.13Ademe pratiques-collaboratives-08.02.13
Ademe pratiques-collaboratives-08.02.13
 
Consommation responsable / pouvoir d'achat, des enjeux contradictoires ?
Consommation responsable / pouvoir d'achat, des enjeux contradictoires ?Consommation responsable / pouvoir d'achat, des enjeux contradictoires ?
Consommation responsable / pouvoir d'achat, des enjeux contradictoires ?
 
Consommation Responsable, Pandémie et Fidélisation
Consommation Responsable, Pandémie et FidélisationConsommation Responsable, Pandémie et Fidélisation
Consommation Responsable, Pandémie et Fidélisation
 
Vers la société de consommation d'après
Vers la société de consommation d'aprèsVers la société de consommation d'après
Vers la société de consommation d'après
 
S21 revue de presse kylia - semaine du 15 au 21 mai 2017
S21   revue de presse kylia - semaine du 15 au 21 mai 2017S21   revue de presse kylia - semaine du 15 au 21 mai 2017
S21 revue de presse kylia - semaine du 15 au 21 mai 2017
 
Du Black Friday au Green Friday : l'approche ambivalente du comportement des ...
Du Black Friday au Green Friday : l'approche ambivalente du comportement des ...Du Black Friday au Green Friday : l'approche ambivalente du comportement des ...
Du Black Friday au Green Friday : l'approche ambivalente du comportement des ...
 
Acheter différemment
Acheter différemmentAcheter différemment
Acheter différemment
 
Havas paris shopper observer 5
Havas paris shopper observer 5Havas paris shopper observer 5
Havas paris shopper observer 5
 
Consommer, S'engager
Consommer, S'engagerConsommer, S'engager
Consommer, S'engager
 
La crise du pouvoir d’achat... #1
La crise du pouvoir d’achat... #1La crise du pouvoir d’achat... #1
La crise du pouvoir d’achat... #1
 
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateursLa crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
 
Comportements d'achat, Black Friday et Green Friday
Comportements d'achat, Black Friday et Green FridayComportements d'achat, Black Friday et Green Friday
Comportements d'achat, Black Friday et Green Friday
 
Relation marque consommateur sondage bva-influencia
Relation marque consommateur sondage bva-influenciaRelation marque consommateur sondage bva-influencia
Relation marque consommateur sondage bva-influencia
 
SIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateurs
SIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateursSIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateurs
SIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateurs
 

Plus de Camille Coste

User et Abuser de l'incournable Data
User et Abuser de l'incournable DataUser et Abuser de l'incournable Data
User et Abuser de l'incournable DataCamille Coste
 
Marseille diagnostic et proposition marketing territoriale
Marseille  diagnostic et proposition marketing territorialeMarseille  diagnostic et proposition marketing territoriale
Marseille diagnostic et proposition marketing territorialeCamille Coste
 
Présentation de la stratégie de la marque territoriale Only Lyon
Présentation de la stratégie de la marque territoriale Only LyonPrésentation de la stratégie de la marque territoriale Only Lyon
Présentation de la stratégie de la marque territoriale Only LyonCamille Coste
 
Faire preuve d'agilité dans son organisation
Faire preuve d'agilité dans son organisation Faire preuve d'agilité dans son organisation
Faire preuve d'agilité dans son organisation Camille Coste
 
La vision-à-360-du-client
La vision-à-360-du-clientLa vision-à-360-du-client
La vision-à-360-du-clientCamille Coste
 
Le tourisme de santé
Le tourisme de santéLe tourisme de santé
Le tourisme de santéCamille Coste
 

Plus de Camille Coste (7)

User et Abuser de l'incournable Data
User et Abuser de l'incournable DataUser et Abuser de l'incournable Data
User et Abuser de l'incournable Data
 
Marseille diagnostic et proposition marketing territoriale
Marseille  diagnostic et proposition marketing territorialeMarseille  diagnostic et proposition marketing territoriale
Marseille diagnostic et proposition marketing territoriale
 
Présentation de la stratégie de la marque territoriale Only Lyon
Présentation de la stratégie de la marque territoriale Only LyonPrésentation de la stratégie de la marque territoriale Only Lyon
Présentation de la stratégie de la marque territoriale Only Lyon
 
Faire preuve d'agilité dans son organisation
Faire preuve d'agilité dans son organisation Faire preuve d'agilité dans son organisation
Faire preuve d'agilité dans son organisation
 
La vision-à-360-du-client
La vision-à-360-du-clientLa vision-à-360-du-client
La vision-à-360-du-client
 
Le made-in-france
Le made-in-franceLe made-in-france
Le made-in-france
 
Le tourisme de santé
Le tourisme de santéLe tourisme de santé
Le tourisme de santé
 

La consommation collaborative

  • 1. CHARTI Yasmina, COUDERC Coralie, EL GHISSASSI Linda « Nouvelles Tendances en Marketing »
  • 2. Pessimisme est directement corrélé à la perception que les Français ont de l'évolution de leur niveau de vie. Ainsi, 72% des sondés pensent que leurs enfants vivront moins bien qu’eux, et 85% sont convaincus que la situation en France ne fait que s’aggraver. 75% des français déclarent être affectés par les effets de la crise 68% d'entre eux sont pessimistes pour leur avenir Consommer ce n’est pas seulement acheter: c’est aussi louer, partager, échanger, donner . Neuf Français sur dix déclarent ainsi avoir déjà réalisé au moins une fois une pratique de consommation collaborative. L’Economie collaborative est un instrument de réémergence et nouvel outil d’influence.
  • 3. Comment explique t-on l’engouement des consommateurs collaboratifs? Quels sont les avantages et les limites de ce mode de consommation?
  • 4. I. Au revoir vacances, loisirs et épargne et bonjour consommation collaborative a. Une consommation alternative en réponse à la baisse du pouvoir d’achat b. Analyse du model collaboratif II. Avantages et limites de la consommation collaborative a. Avantages b. Freins
  • 6. Au revoir vacances, loisirs et épargne et bonjour consommation collaborative
  • 7.  Quand on doit se serrer la ceinture, il est temps de faire des arbitrages  Selon le site 60 millions de consommateurs: les postes de dépense les plus touchés devraient être, en 2013, les loisirs et les vacances, suivis par l’habillement et les soins de beauté  le Figaro.fr indique que "parmi les personnes gagnant moins de 1 500 euros par mois, 91% déclarent avoir déjà profondément modifié leurs habitudes de consommation, réduisant aussi bien leurs dépenses d'alimentation (65,3%) que celles de santé (33,4%)
  • 8.  Pour essayer de maintenir leur niveau de vie, certains Français n'hésitent pas à casser leurs tirelires.  Le taux d’épargne des ménages a chuté de 16,2% à 15,6% de 2011 à la fin de 2012.  "les ménages puisent dans leur bas de laine pour maintenir un minimum de hausse de la consommation«  La baisse de l’épargne est du aussi à la hausse des prélèvements sociaux (impôts ) et à la baisse des taux de rendement du livret A
  • 9.  Près de 50 % des consommateurs français ont eu une pratique de consommation collaborative en 2014.  Consommation collaborative : Mode de consommation qui fait appel à la collaboration de chacun (contributif, participatif)  3 grandes familles de consommation collaborative: - Payer pour l’utilisation d’un produit au lieu de payer pour son achat - Redistribuer des produits dont on n’a plus l’utilité - Partager ou échanger des services, du temps, des savoir-faire, etc
  • 10. Aujourd’hui le consommateur souhaite contrecarrer le système et prendre des initiatives. A l’aube de ce nouveau siècle, est née une nouvelle forme d’empowerment, issu de tous ces facteurs. Les jeunes surfent depuis toujours sur les réseaux et sont habitués à leur approche multidimensionnelle, informelle, transversale et co-éducative
  • 11. Avantages et limites de ce modèle
  • 12.  67 % des français choisissent ce modèle pour des raisons économiques ; ils cherchent à acheter moins cher et se demandent ce qu’ils pourraient louer ou vendre.  Cette consommation est favorisée par la baisse du pouvoir d’achat et est motivée par d’autres valeurs : - la confiance et le partage : perte de confiance dans le système économique et financier actuel, à la recherche d’une transparence dans leur consommation - la qualité des produits et du service - l’engagement citoyen (ex: AMAP pour une consommation plus éthique)
  • 13. - la préoccupation environnementale et le lien social 90% des Français s’accordent sur l’idée que « notre manière de consommer est nuisible à l’environnement » - Lien social : pour 47% des consommateurs la préoccupation environnementale - vs 40% 26% 21% 13% Motivations Social environnement citoyenneté agir au niveau local
  • 14.  Le collaboratif, nouvelle forme d’économie ou perturbateur de l’économie ?  vénérée par ses supporters comme un mouvement qui réinvente l’économie et est critiqué par les entreprises classiques comme un élément dérégulateur, destructeur d'emploi  La consommation collaborative synonyme d’un retour à la version originelle de la consommation pose problème aux pouvoirs publics  Manque de régulation , difficulté d’application au du droit au consommateur et manque de contrôle par l’Etat « La "sharing economy" ? Ce n'est pas du partage. Il serait temps de nous débarrasser de ce romantisme de pacotille. »
  • 15.  Ce que l’on sait : La crise a affecté une grande partie de la population, qui a trouvé dans l’économie collaborative une solution à la baisse de leur pouvoir d’achat.  Ce que l’on sait mal :Ce mode de consommation prend de plus en plus d’ampleur, maturation rapide de l'économie collaborative  Ce que l’on devrait savoir :Quels sont ses effets à long terme sur l’économie ? Que représentera la part de l’économie collaborative par rapport à l’économie en général?
  • 16.  http://bdc.aege.fr/public/Economie_collaborative_vecteur_influence.pdf  http://digital-society-forum.orange.com/fr/les-forums/366- le_collaboratif_nouvelle_forme_deconomie_ou_perturbateur_de_leconomie  http://www.ccese.info/wp- content/uploads/2014/03/M%C3%A9moire_ConsommationCollaborative.pdf  http://www.entreprises.gouv.fr/files/files/directions_services/etudes-et- statistiques/prospective/Numerique/2015-07-Consommation-collaborative-Rapport- final.pdf