SlideShare une entreprise Scribd logo
La croissance s'affermit,
mais des risques
assombrissent l'horizon
Ángel Gurría
Secrétaire général de l’OCDE
Álvaro S. Pereira
Chef économiste de l’OCDE par intérim
PERSPECTIVES ECONOMIQUES DE l’OCDE
Paris, le 30 mai
Principaux messages
• La croissance mondiale avoisinera les 4 %
L'investissement et les échanges redémarrent
• Les politiques monétaire et budgétaire accompagnent l'activité
Dans les trois quarts des pays de l'OCDE, un assouplissement budgétaire est en cours
• La création d'emplois est forte
Dans les pays de l'OCDE, le taux de chômage sera à son plus bas niveau depuis 1980
• Des risques assombrissent les perspectives pour les années à venir : prix du pétrole, tensions
commerciales, volatilité financière
La hausse des taux d'intérêt sera source de difficultés pour les pays,
ménages et entreprises fortement endettés
• Le moment est venu de mener des réformes à l'appui d'une croissance durable et inclusive
Il faut investir dans l'éducation, les compétences, les infrastructures numériques
2
Une expansion plus vigoureuse
3
Croissance du PIB mondial
Contributions par région
Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE.
-1
0
1
2
3
4
-1
0
1
2
3
4
2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Pts de %Pts de %
Chine Inde États-Unis Zone euro Autres pays avancés Autres
4
Perspectives économiques de l’OCDE :
Projections
Croissance du PIB réel
Glissement annuel, en %
Note : L'Union européenne est membre à part entière du G20, mais l'agrégat G20 ne comprend que les pays qui en sont également membres de plein droit.
1. Exercices débutant en avril.
2017 2018 2019 2017 2018 2019
Monde 3.7 3.8 3.9 G20 3.8 4.0 4.1
Australie 2.3 2.9 3.0 Afrique du Sud 1.3 1.9 2.2
Canada 3.0 2.1 2.2 Arabie Saoudite -0.7 1.6 2.1
Corée 3.1 3.0 3.0 Argentine 2.9 2.0 2.6
États-Unis 2.3 2.9 2.8 Brésil 1.0 2.0 2.8
Japon 1.7 1.2 1.2 Chine 6.9 6.7 6.4
Royaume-Uni 1.8 1.4 1.3 Inde1 6.5 7.4 7.5
Zone euro 2.6 2.2 2.1 Indonésie 5.1 5.3 5.4
Allemagne 2.5 2.1 2.1 Mexique 2.3 2.5 2.8
France 2.3 1.9 1.9 Russie 1.5 1.8 1.5
Italie 1.6 1.4 1.1 Turquie 7.4 5.1 5.0
5
Perspectives économiques de l’OCDE :
Projections
Croissance du PIB réel
Glissement annuel, en %
2017 2018 2019 2017 2018 2019
Autriche 3.1 2.7 2.0 Lettonie 4.5 4.1 3.6
Belgique 1.7 1.7 1.7 Lituanie 3.8 3.3 2.9
Chili 1.6 3.6 3.6 Luxembourg 2.3 3.6 3.8
Colombie 1.8 2.7 3.2 Norvège 1.9 1.8 1.6
Costa Rica 3.2 3.7 3.7 Nouvelle-Zélande 3.0 3.0 3.0
Danemark 2.2 1.7 1.9 Pays-Bas 3.3 3.3 2.9
Espagne 3.1 2.8 2.4 Pologne 4.6 4.6 3.8
Estonie 4.8 3.7 3.2 Portugal 2.7 2.2 2.2
Finlande 2.6 2.9 2.5 République slovaque 3.4 4.0 4.5
Grèce 1.3 2.0 2.3 République tchèque 4.6 3.8 3.2
Hongrie 4.0 4.4 3.6 Slovénie 5.0 5.0 3.9
Irlande 7.8 4.0 2.9 Suède 2.7 2.8 2.2
Islande 3.6 2.8 2.6 Suisse 1.1 2.3 1.9
Israël 3.3 3.7 3.6
L'investissement redémarre
Contributions à la croissance de l'investissement
Économies de l'OCDE
6
Note : Formation brute de capital fixe, en volume. Taux de croissance annuels. Prévisions pour 2018 et 2019.
Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE ; et calculs de l'OCDE.
-1
0
1
2
3
4
5
-1
0
1
2
3
4
5
2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Entreprises et public Résidentiel OCDEPts de % Pts de %
Les échanges se sont redressés
Croissance des échanges mondiaux
7
Note : Les échanges mondiaux correspondent aux volumes d'échanges de biens et de services mesurés en USD aux taux de change du
marché. Le trafic portuaire mondial est mesuré chaque mois par l'indice RWI/ISL du transbordement de conteneurs, corrigé des variations
saisonnières et des jours travaillés. Prévisions pour 2018 et 2019.
Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE ; et RWI/ISL.
100
107
114
121
128
135
142
0
1
2
3
4
5
6
2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Indice 2010 = 100Glissement annuel en %
Croissance des échanges mondiaux (échelle de gauche)
Trafic portuaire mondial (échelle de droite)
Les taux d'intérêt restent bas,
mais commencent à remonter
Taux directeurs
Niveaux historiques et prévisions
8
Note : Taux des fonds fédéraux effectifs pour les États-Unis, taux des opérations principales de refinancement pour la zone euro et facilité
de prêt au jour le jour ("Complementary Lending Facility”) pour le Japon.
Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE.
-1
0
1
2
3
4
5
6
-1
0
1
2
3
4
5
6
Etats-Unis Zone euro Japon% %
Evolution de l'orientation de la politique budgétaire dans les pays de l'OCDE
La politique budgétaire s’assouplit
9
Note : L'orientation de la politique budgétaire est appréciée à partir de l'évolution du solde primaire sous-jacent exprimé en pourcentage du PIB potentiel.
L'assouplissement budgétaire est important si l'on est en présence d’une détérioration du solde de plus de 0.5 % du PIB potentiel et modeste en cas d‘une
détérioration inférieure à 0.5 % du PIB potentiel. Le resserrement budgétaire s'apprécie de la même manière. Le Chili, le Mexique et la Turquie n'ont pas été pris
en compte faute de données disponibles. Prévisions pour 2018 et 2019.
Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE ; et calculs de l'OCDE.
0
4
8
12
16
20
24
28
32
0
4
8
12
16
20
24
28
32
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Assouplissement important Assouplissement modeste Resserrement modeste Resserrement important
Nombre de pays Nombre de pays
60
62
64
66
68
70
72
74
76
78
80
2008 2013 2018
Chômage
Emploi
% de la population d'âge actif
Taux d'activité
60
62
64
66
68
70
72
74
76
78
80
2008 2013 2018
Chômage
Emploi
% de la population d'âge actif
Taux d'activité
La création d'emplois est forte, mais il est encore
possible de ramener davantage de personnes sur
le marché du travail
Zone euroÉtats-Unis Japon
10
Note : Les taux d'activité et taux d'emploi s'entendent pour la population d'âge actif dans la tranche 15-64 ans. Le taux de chômage en
pourcentage de la population d'âge actif correspond à la différence entre les deux courbes.
Source : Statistiques du marché du travail à court terme de l'OCDE.
60
62
64
66
68
70
72
74
76
78
80
2008 2013 2018
Chômage
Emploi
Taux d'activité
% de la population d'âge actif
La progression des salaires repart à la
hausse, mais reste modeste
11
Hausse annuelle moyenne des salaires réels par salarié
Note : La hausse des salaires réels est calculée à partir de la hausse des salaires nominaux et du déflateur du PIB. Prévisions pour 2018
et 2019.
Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE.
0.0
0.2
0.4
0.6
0.8
1.0
1.2
1.4
1.6
1.8
2.0
0.0
0.2
0.4
0.6
0.8
1.0
1.2
1.4
1.6
1.8
2.0
Etats-Unis Zone euro Japon
1995-2007 2007-2017 2017-2019 (projections)% %
L'inflation devrait augmenter modérément
Inflation, hors produits alimentaires et énergie
12
Note : L‘inflation sous-jacente s'entend hors énergie et produits alimentaires, avec des données harmonisées pour la zone euro. Les lignes
en pointillés correspondent aux prévisions pour 2018 et 2019. Les prévisions indiquées ici excluent l'impact du relèvement de la taxe sur la
consommation attendu au Japon.
Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE.
-1.0
-0.5
0.0
0.5
1.0
1.5
2.0
2.5
3.0
-1.0
-0.5
0.0
0.5
1.0
1.5
2.0
2.5
3.0
Etats-Unis Zone euro Japon% %
DES RISQUES
ASSOMBRISSENT
L’HORIZON
Équilibre offre-demande au niveau mondial et prix du pétrole
Les prix du pétrole ont fortement augmenté
14
Note : L'équilibre offre-demande au niveau mondial permet de mesurer la différence entre l'offre mondiale et la demande mondiale, avec un indice 100
au 3e trimestre de 2012 dans les deux cas, moyenne mobile sur 4 trimestres. Les prix du pétrole sont ceux du pétrole brut de référence Brent. Données
les plus récentes pour les prix du pétrole : dernier jour pour lequel des données sont disponibles, à savoir 28 mai 2018.
Source : Agence internationale de l’énergie ; Thomson Reuters ; et calculs de l'OCDE.
0
20
40
60
80
100
-1.5
-1.0
-0.5
0.0
0.5
1.0
2015 2016 2017 2018
Demande moins offre, au niveau mondial (échelle de gauche)
Prix du pétrole (échelle de droite) USD par barilIndice
Demande < offre
Pression à la baisse sur les prix
Demande > offre
Tensions à la hausse sur le prix
Des tensions sont apparues
dans certaines économies émergentes
Dans les EME, les taux de change se sont récemment dépréciés
Taux de change USD
Depreciation
depuis la mi-avril:
MEX: 8.1%
ZAF: 3.3%
IDN: 1.5%
BRA: 8.5%
TUR: 10.6%
ARG: 18.3%
15
Note : Données au 28 mai 2018.
Source: Thomson Reuters ; et calculs de l'OCDE.
70
75
80
85
90
95
100
105
110
Argentine Brésil Mexique Afrique du Sud Turquie Indonésie
Jan 2018 = 100
Dépréciation
par rapport au
dollar US
Dette libellée en devises étrangères
Plusieurs économies émergentes présentent une
exposition à des dettes en devises étrangères
16
Note : Dette des emprunteurs non bancaires sous la forme de prêts bancaires et de titres d'endettement libellés en devises étrangères.
Données correspondant au 4e trimestre 2017.
Source : Base de données sur les indicateurs de liquidité mondiale de la Banque des règlements internationaux ; et calculs de l'OCDE.
0
5
10
15
20
25
0
5
10
15
20
25
TUR MEX IDN RUS ARG ZAF BRA CHN IND
USD JPY EUR% du PIB % du PIB
Le niveau élevé de la dette du secteur privé
est source de vulnérabilités
Engagements de crédit des sociétés non financières
17
Note : Les engagements de crédit s'entendent sur une base non consolidée. Données correspondant au 3e trimestre 2017.
Source : Banque des règlements internationaux ; et calculs de l'OCDE.
0
20
40
60
80
100
120
140
160
180
0
20
40
60
80
100
120
140
160
180
CHN FRA CAN JPN EA KOR G20 GBR AUS USA ITA TUR DEU RUS SAU IND BRA ZAF MEX IDN ARG
% du PIB % du PIB
Capitalisation boursière mondiale
Les cours des actions restent élevés
malgré une correction récente
18Source : Fédération internationale des bourses de valeurs ; et calculs de l'OCDE.
40
50
60
70
80
90
40
50
60
70
80
90
2014 2015 2016 2017 2018
Milliers de milliards USD Milliers de milliards USD
L'intégration financière poussée
a accru l'exposition aux chocs
en provenance de l'étranger
Actifs et passifs financiers internationaux
19
Note : Somme des actifs et passifs externes. Les ensembles de pays varient au fil du temps en fonction de la disponibilité des séries
concernant les pays pris individuellement.
Source : Statistiques de la balance des paiements du FMI ; base de données des Perspectives économiques de l'OCDE ; et calculs de l'OCDE.
0
50
100
150
200
250
300
0
50
100
150
200
250
300
1990 1993 1996 1999 2002 2005 2008 2011 2014 2017
Économies avancées Économies de marché émergentes
% du PIB mondial % du PIB mondial
Un choc négatif sur les échanges
serait plus dommageable que par le passé
Exportations et importations mondiales
20
Note : Les échanges correspondent à la moyenne des exportations et importations d'une année donnée. Les échanges et le PIB sont
mesurés en volume, en dollars des États-Unis, aux taux de change du marché.
Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE ; et calculs de l'OCDE.
0
5
10
15
20
25
30
35
0
5
10
15
20
25
30
35
1990 1993 1996 1999 2002 2005 2008 2011 2014 2017
Économies avancées Économies de marché émergentes
% du PIB mondial % du PIB mondial
POLITIQUES PUBLIQUES À
L'APPUI D'UNE
CROISSANCE PLUS
SOUTENUE ET INCLUSIVE
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
2011-12 2013-14 2015-16 2017 2011-12 2013-14 2015-16 2017
%%
En cours de
mise en oeuvre
En cours de
mise en oeuvre
Économies de marché émergentesÉconomies avancées
Amplifier les ambitions de réforme structurelle
22
Mise en œuvre des recommandations énoncées dans Objectif croissance
Note : Les suites données aux propositions de réforme sont estimées à l'aide de l'indicateur du taux de réactivité aux priorités de réforme élaboré pour Objectif
croissance. Les barres en couleur indiquent les réformes intégralement mises en œuvre. Pour 2017, les réformes en cours de mise en œuvre sont présentées afin de
permettre des comparaisons avec les périodes de 2 ans antérieures. Les économies de marché émergentes sont : l'Afrique du Sud, l'Argentine, le Brésil, le Chili, la
Chine, la Colombie, le Costa Rica, l'Inde, l'Indonésie, le Mexique, la Russie et la Turquie. Les économies avancées comprennent toutes les économies non
émergentes membres de l'OCDE et la Lituanie. Source : OCDE, Objectif Croissance.
Investir dans l'éducation et les compétences pour
favoriser une croissance inclusive à moyen terme
23
Suites données aux propositions de réformes
Proportion des recommandations énoncées dans Objectif croissance
Note : Désignant les priorités de réforme identifiées dans Objectif croissance en 2017 pour les 46 économies visées.
Source : OCDE, Objectif croissance 2018.
0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
Alignement de l’enseignement supérieur sur les besoins du marché du travail
Soutien aux établissements et élèves défavorisés
Aide à la formation et à l’apprentissage linguistique pour les immigrés
Qualité de l’enseignement et perspectives offertes aux enseignants
Enseignement et formation professionnels et apprentissage
Enseignement supérieur : accès et efficience
Formation continue et formation professionnelle
Reconnaissance des compétences et information des employeurs pour les immigrés
%
Mise en oeuvre intégrale En cours de mise en oeuvre Aucune mesure prise en 2017
Intensité de
réforme
supérieure
Intensité de
réforme
inférieure
Stimuler la création d'emplois et favoriser la
dynamique des entreprises à l'ère du numérique
24
RecommandationsLa diffusion des TIC est inégale
% d'entreprises utilisant ces technologies, 2016, pays de l'OCDE
Note : Sur la base de 28 pays de l'OCDE.
Source : Base de données de l'OCDE sur l'accès et l'utilisation des TIC par les entreprises.
 Améliorer les infrastructures
numériques et physiques
 Intensifier la collaboration entre les
universités et les entreprises dans le
domaine de la R-D
 Rationaliser les procédures
d'autorisation, réduire les lourdeurs
administratives
 Abaisser les obstacles à l'entrée dans
les services professionnels
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
Haut débit Achats en
ligne
Cloud
computing
Ventes en
ligne
Big data
médiane min-max
Source : OCDE, Les impôts sur les salaires.
Charge fiscale sur les travailleurs à faible revenu
Taux d'imposition effectifs, 2016
Actionner les leviers fiscaux
pour mettre la croissance au service de tous
Revoir la structure de la fiscalité et des
dépenses permettrait de stimuler la production
et irait dans le sens de l'équité
25
 Réduire la charge fiscale sur
les travailleurs à faible revenu
 Relever les écotaxes et les impôts
fonciers récurrents
 Accroître l'investissement public
 Augmenter les prestations familiales
et allocations pour enfant à charge
ainsi que les aides à la garde
d'enfants
Mexique
Corée
Canada
Royaume-Uni
États-Unis
Australie
Japon
Espagne
Turquie
Italie
Allemagne
France
Belgique
0 10 20 30 40 50 %
Réduire les obstacles aux échanges pour
stimuler la productivité et les revenus
26
Note : Scénario dans lequel les droits de douane sont, dans toutes les économies du G20, ramenés au niveau le plus bas appliqué
parmi ces économies dans chaque secteur.
Source : Simulations réalisées à l'aide du Modèle METRO de l'OCDE.
Hausse des échanges induite par une réduction multilatérale des droits de douane
Estimation de l'impact à moyen terme d'une baisse des droits de douane dans toutes les économies du G20
0
1
2
3
4
5
6
7
8
0
1
2
3
4
5
6
7
8
Monde Etats-Unis Union Européenne Chine
%% Importations Exportations
Principaux messages
• La croissance mondiale avoisinera les 4 %
L'investissement et les échanges redémarrent
• Les politiques monétaire et budgétaire accompagnent l'activité
Dans les trois quarts des pays de l'OCDE, un assouplissement budgétaire est en cours
• La création d'emplois est forte
Dans les pays de l'OCDE, le taux de chômage sera à son plus bas niveau depuis 1980
• Des risques assombrissent les perspectives pour les années à venir : prix du pétrole, tensions
commerciales, volatilité financière
La hausse des taux d'intérêt sera source de difficultés pour les pays,
ménages et entreprises fortement endettés
• Le moment est venu de mener des réformes à l'appui d'une croissance durable et inclusive
Il faut investir dans l'éducation, les compétences, les infrastructures numériques
27

Contenu connexe

Tendances

France-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploi
France-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploiFrance-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploi
France-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploi
OECD, Economics Department
 
Canada stimuler-la-productivite-inclusivite-ocde-etudes-economique-2016
Canada stimuler-la-productivite-inclusivite-ocde-etudes-economique-2016Canada stimuler-la-productivite-inclusivite-ocde-etudes-economique-2016
Canada stimuler-la-productivite-inclusivite-ocde-etudes-economique-2016
OECD, Economics Department
 
Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...
Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...
Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...
Forums financiers de Wallonie
 
Suisse 2017 OECD Economic Survey rehausser la productivité et répondre aux be...
Suisse 2017 OECD Economic Survey rehausser la productivité et répondre aux be...Suisse 2017 OECD Economic Survey rehausser la productivité et répondre aux be...
Suisse 2017 OECD Economic Survey rehausser la productivité et répondre aux be...
OECD, Economics Department
 
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
Daniel BASTIEN
 
De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...
De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...
De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...
OECD, Economics Department
 
La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009
La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009
La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009
Société Tripalio
 
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
Lettre eco 239 du 8 juillet   2017Lettre eco 239 du 8 juillet   2017
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
Philippe Crevel
 
Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...
Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...
Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...OECD, Economics Department
 
Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020
Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020
Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020
MagdaMojica1
 
OCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissance
OCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissanceOCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissance
OCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissance
OECD, Economics Department
 
Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...
Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...
Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...
OECD, Economics Department
 
OCDE - étude économique de la France 2017
OCDE - étude économique de la France 2017OCDE - étude économique de la France 2017
OCDE - étude économique de la France 2017
Société Tripalio
 
S150 r1 1
S150 r1 1S150 r1 1
S150 r1 1
ssuserc7c2dc
 
France 2019-ocde-etude-economique-synthese
France 2019-ocde-etude-economique-syntheseFrance 2019-ocde-etude-economique-synthese
France 2019-ocde-etude-economique-synthese
thierry jolaine
 
Upline eco flash avril 2015
Upline eco flash avril 2015Upline eco flash avril 2015
Upline eco flash avril 2015
www.bourse-maroc.org
 
Revue Octobre 2010
Revue Octobre 2010Revue Octobre 2010
Revue Octobre 2010Martin Leduc
 
L'Impact de la crise sur les pays européens
L'Impact de la crise sur les pays européensL'Impact de la crise sur les pays européens
L'Impact de la crise sur les pays européens
Mohcine Boudanes
 
Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...
Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...
Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...
Comsoce
 
Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?
Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?
Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?
Forums financiers de Wallonie
 

Tendances (20)

France-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploi
France-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploiFrance-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploi
France-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploi
 
Canada stimuler-la-productivite-inclusivite-ocde-etudes-economique-2016
Canada stimuler-la-productivite-inclusivite-ocde-etudes-economique-2016Canada stimuler-la-productivite-inclusivite-ocde-etudes-economique-2016
Canada stimuler-la-productivite-inclusivite-ocde-etudes-economique-2016
 
Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...
Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...
Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...
 
Suisse 2017 OECD Economic Survey rehausser la productivité et répondre aux be...
Suisse 2017 OECD Economic Survey rehausser la productivité et répondre aux be...Suisse 2017 OECD Economic Survey rehausser la productivité et répondre aux be...
Suisse 2017 OECD Economic Survey rehausser la productivité et répondre aux be...
 
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
 
De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...
De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...
De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...
 
La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009
La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009
La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009
 
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
Lettre eco 239 du 8 juillet   2017Lettre eco 239 du 8 juillet   2017
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
 
Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...
Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...
Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...
 
Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020
Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020
Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020
 
OCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissance
OCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissanceOCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissance
OCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissance
 
Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...
Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...
Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...
 
OCDE - étude économique de la France 2017
OCDE - étude économique de la France 2017OCDE - étude économique de la France 2017
OCDE - étude économique de la France 2017
 
S150 r1 1
S150 r1 1S150 r1 1
S150 r1 1
 
France 2019-ocde-etude-economique-synthese
France 2019-ocde-etude-economique-syntheseFrance 2019-ocde-etude-economique-synthese
France 2019-ocde-etude-economique-synthese
 
Upline eco flash avril 2015
Upline eco flash avril 2015Upline eco flash avril 2015
Upline eco flash avril 2015
 
Revue Octobre 2010
Revue Octobre 2010Revue Octobre 2010
Revue Octobre 2010
 
L'Impact de la crise sur les pays européens
L'Impact de la crise sur les pays européensL'Impact de la crise sur les pays européens
L'Impact de la crise sur les pays européens
 
Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...
Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...
Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...
 
Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?
Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?
Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?
 

Similaire à La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspectives economiques mai 2018

Quelles sont les perspectives economiques mondiales??
Quelles sont les perspectives economiques mondiales??Quelles sont les perspectives economiques mondiales??
Quelles sont les perspectives economiques mondiales??
OECD, Economics Department
 
Evaluation economique mondiale intermediaire de l'ocde
Evaluation economique mondiale intermediaire de l'ocdeEvaluation economique mondiale intermediaire de l'ocde
Evaluation economique mondiale intermediaire de l'ocdeOECD, Economics Department
 
Pour une économie dynamique, durable et inclusive
Pour une économie dynamique, durable et inclusivePour une économie dynamique, durable et inclusive
Pour une économie dynamique, durable et inclusive
Forums financiers de Wallonie
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationalePrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Forums financiers de Wallonie
 
Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...
Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...
Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...
Société Tripalio
 
Rapport annuel de la Banque nationale de Belgique 2018
Rapport annuel de la Banque nationale de Belgique 2018Rapport annuel de la Banque nationale de Belgique 2018
Rapport annuel de la Banque nationale de Belgique 2018
Forums financiers de Wallonie
 
France Strategie - 2017-2017 - Tendances
France Strategie - 2017-2017 - TendancesFrance Strategie - 2017-2017 - Tendances
France Strategie - 2017-2017 - Tendances
Eric LEGER
 
OESTV - Matinale inflation - Juillet 2022.pdf
OESTV - Matinale inflation - Juillet 2022.pdfOESTV - Matinale inflation - Juillet 2022.pdf
OESTV - Matinale inflation - Juillet 2022.pdf
OESTV
 
Première réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorable
Première réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorablePremière réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorable
Première réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorable
Société Tripalio
 
Croissance et répartition du revenu
Croissance et répartition du revenuCroissance et répartition du revenu
Croissance et répartition du revenu
France Stratégie
 
Etude Apec - Prévisions 2015-2017 des recrutements de cadres en France
Etude Apec - Prévisions 2015-2017 des recrutements de cadres en FranceEtude Apec - Prévisions 2015-2017 des recrutements de cadres en France
Etude Apec - Prévisions 2015-2017 des recrutements de cadres en France
Apec
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020
Forums financiers de Wallonie
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre Wunsch
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre WunschPrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre Wunsch
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre Wunsch
Forums financiers de Wallonie
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale - Libramont
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale  - LibramontPrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale  - Libramont
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale - Libramont
Forums financiers de Wallonie
 
Presentation2016 vf
Presentation2016 vfPresentation2016 vf
Presentation2016 vf
Nicolas Blachard
 
Le rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourse
Le rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourseLe rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourse
Le rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourse
JOURNAL EL FEJR
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationalePrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Forums financiers de Wallonie
 
Note de conjoncture - Statec - juin 2018
Note de conjoncture - Statec - juin 2018Note de conjoncture - Statec - juin 2018
Note de conjoncture - Statec - juin 2018
Paperjam_redaction
 
Inflation, un retour impossible ? Olivier Garnier au Club du CEPII 6/2/18 #Bd...
Inflation, un retour impossible ? Olivier Garnier au Club du CEPII 6/2/18 #Bd...Inflation, un retour impossible ? Olivier Garnier au Club du CEPII 6/2/18 #Bd...
Inflation, un retour impossible ? Olivier Garnier au Club du CEPII 6/2/18 #Bd...
Soledad Zignago
 
Enjeux économiques et sociaux d'un brésil en mutation lexnet - paris 06.05
Enjeux économiques et sociaux d'un brésil en mutation   lexnet - paris 06.05Enjeux économiques et sociaux d'un brésil en mutation   lexnet - paris 06.05
Enjeux économiques et sociaux d'un brésil en mutation lexnet - paris 06.05Felipe Setlik
 

Similaire à La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspectives economiques mai 2018 (20)

Quelles sont les perspectives economiques mondiales??
Quelles sont les perspectives economiques mondiales??Quelles sont les perspectives economiques mondiales??
Quelles sont les perspectives economiques mondiales??
 
Evaluation economique mondiale intermediaire de l'ocde
Evaluation economique mondiale intermediaire de l'ocdeEvaluation economique mondiale intermediaire de l'ocde
Evaluation economique mondiale intermediaire de l'ocde
 
Pour une économie dynamique, durable et inclusive
Pour une économie dynamique, durable et inclusivePour une économie dynamique, durable et inclusive
Pour une économie dynamique, durable et inclusive
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationalePrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale
 
Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...
Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...
Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...
 
Rapport annuel de la Banque nationale de Belgique 2018
Rapport annuel de la Banque nationale de Belgique 2018Rapport annuel de la Banque nationale de Belgique 2018
Rapport annuel de la Banque nationale de Belgique 2018
 
France Strategie - 2017-2017 - Tendances
France Strategie - 2017-2017 - TendancesFrance Strategie - 2017-2017 - Tendances
France Strategie - 2017-2017 - Tendances
 
OESTV - Matinale inflation - Juillet 2022.pdf
OESTV - Matinale inflation - Juillet 2022.pdfOESTV - Matinale inflation - Juillet 2022.pdf
OESTV - Matinale inflation - Juillet 2022.pdf
 
Première réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorable
Première réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorablePremière réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorable
Première réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorable
 
Croissance et répartition du revenu
Croissance et répartition du revenuCroissance et répartition du revenu
Croissance et répartition du revenu
 
Etude Apec - Prévisions 2015-2017 des recrutements de cadres en France
Etude Apec - Prévisions 2015-2017 des recrutements de cadres en FranceEtude Apec - Prévisions 2015-2017 des recrutements de cadres en France
Etude Apec - Prévisions 2015-2017 des recrutements de cadres en France
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre Wunsch
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre WunschPrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre Wunsch
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre Wunsch
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale - Libramont
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale  - LibramontPrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale  - Libramont
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale - Libramont
 
Presentation2016 vf
Presentation2016 vfPresentation2016 vf
Presentation2016 vf
 
Le rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourse
Le rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourseLe rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourse
Le rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourse
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationalePrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale
 
Note de conjoncture - Statec - juin 2018
Note de conjoncture - Statec - juin 2018Note de conjoncture - Statec - juin 2018
Note de conjoncture - Statec - juin 2018
 
Inflation, un retour impossible ? Olivier Garnier au Club du CEPII 6/2/18 #Bd...
Inflation, un retour impossible ? Olivier Garnier au Club du CEPII 6/2/18 #Bd...Inflation, un retour impossible ? Olivier Garnier au Club du CEPII 6/2/18 #Bd...
Inflation, un retour impossible ? Olivier Garnier au Club du CEPII 6/2/18 #Bd...
 
Enjeux économiques et sociaux d'un brésil en mutation lexnet - paris 06.05
Enjeux économiques et sociaux d'un brésil en mutation   lexnet - paris 06.05Enjeux économiques et sociaux d'un brésil en mutation   lexnet - paris 06.05
Enjeux économiques et sociaux d'un brésil en mutation lexnet - paris 06.05
 

Plus de OECD, Economics Department

Building an OECD Housing Strategy
Building an OECD Housing StrategyBuilding an OECD Housing Strategy
Building an OECD Housing Strategy
OECD, Economics Department
 
Khemani: Political norms
Khemani: Political normsKhemani: Political norms
Khemani: Political norms
OECD, Economics Department
 
Hopfensitz: perceiving emotions
Hopfensitz: perceiving emotionsHopfensitz: perceiving emotions
Hopfensitz: perceiving emotions
OECD, Economics Department
 
Christina Fong: Fairness and demands for redistribution
Christina Fong: Fairness and demands for redistributionChristina Fong: Fairness and demands for redistribution
Christina Fong: Fairness and demands for redistribution
OECD, Economics Department
 
Yann Algan : Populisms and public policy
Yann Algan : Populisms and public policy Yann Algan : Populisms and public policy
Yann Algan : Populisms and public policy
OECD, Economics Department
 
Anton Hemerijck -Political Economy
Anton Hemerijck -Political EconomyAnton Hemerijck -Political Economy
Anton Hemerijck -Political Economy
OECD, Economics Department
 
Guriev: The changing political economy of reforms
Guriev: The changing political economy of reformsGuriev: The changing political economy of reforms
Guriev: The changing political economy of reforms
OECD, Economics Department
 
Karolina Ekholm: Making reform happen today
Karolina Ekholm: Making reform happen today Karolina Ekholm: Making reform happen today
Karolina Ekholm: Making reform happen today
OECD, Economics Department
 
Construyendo las bases para un crecimiento más fuerte e inclusivo OCDE estudi...
Construyendo las bases para un crecimiento más fuerte e inclusivo OCDE estudi...Construyendo las bases para un crecimiento más fuerte e inclusivo OCDE estudi...
Construyendo las bases para un crecimiento más fuerte e inclusivo OCDE estudi...
OECD, Economics Department
 
Laying the foundations for stronger and more inclusive growth OECD economic s...
Laying the foundations for stronger and more inclusive growth OECD economic s...Laying the foundations for stronger and more inclusive growth OECD economic s...
Laying the foundations for stronger and more inclusive growth OECD economic s...
OECD, Economics Department
 
Should the EU budget be used for stabilization
Should the EU budget be used for stabilizationShould the EU budget be used for stabilization
Should the EU budget be used for stabilization
OECD, Economics Department
 
Advancing new tools for the EU budget to foster crisis management and economi...
Advancing new tools for the EU budget to foster crisis management and economi...Advancing new tools for the EU budget to foster crisis management and economi...
Advancing new tools for the EU budget to foster crisis management and economi...
OECD, Economics Department
 
Fiscal stabilization in the euro area
Fiscal stabilization in the euro areaFiscal stabilization in the euro area
Fiscal stabilization in the euro area
OECD, Economics Department
 
EU tools for fostering convergence and resilience
EU tools for fostering convergence and resilienceEU tools for fostering convergence and resilience
EU tools for fostering convergence and resilience
OECD, Economics Department
 
How can the EU budget be used for stabilisation?
How can the EU budget be used for stabilisation?How can the EU budget be used for stabilisation?
How can the EU budget be used for stabilisation?
OECD, Economics Department
 
Can the EU respond adequately to the next crisis with its current instruments
Can the EU respond adequately to the next crisis with its current instrumentsCan the EU respond adequately to the next crisis with its current instruments
Can the EU respond adequately to the next crisis with its current instruments
OECD, Economics Department
 
A European Stabilisation Function
A European Stabilisation FunctionA European Stabilisation Function
A European Stabilisation Function
OECD, Economics Department
 
Structural reforms in EMU
Structural reforms in EMUStructural reforms in EMU
Structural reforms in EMU
OECD, Economics Department
 
Portugal 2019-economic-survey-presentation
Portugal 2019-economic-survey-presentationPortugal 2019-economic-survey-presentation
Portugal 2019-economic-survey-presentation
OECD, Economics Department
 
Digitalisation and Productivity - in Search of the Holy Grail
Digitalisation and Productivity - in Search of the Holy GrailDigitalisation and Productivity - in Search of the Holy Grail
Digitalisation and Productivity - in Search of the Holy Grail
OECD, Economics Department
 

Plus de OECD, Economics Department (20)

Building an OECD Housing Strategy
Building an OECD Housing StrategyBuilding an OECD Housing Strategy
Building an OECD Housing Strategy
 
Khemani: Political norms
Khemani: Political normsKhemani: Political norms
Khemani: Political norms
 
Hopfensitz: perceiving emotions
Hopfensitz: perceiving emotionsHopfensitz: perceiving emotions
Hopfensitz: perceiving emotions
 
Christina Fong: Fairness and demands for redistribution
Christina Fong: Fairness and demands for redistributionChristina Fong: Fairness and demands for redistribution
Christina Fong: Fairness and demands for redistribution
 
Yann Algan : Populisms and public policy
Yann Algan : Populisms and public policy Yann Algan : Populisms and public policy
Yann Algan : Populisms and public policy
 
Anton Hemerijck -Political Economy
Anton Hemerijck -Political EconomyAnton Hemerijck -Political Economy
Anton Hemerijck -Political Economy
 
Guriev: The changing political economy of reforms
Guriev: The changing political economy of reformsGuriev: The changing political economy of reforms
Guriev: The changing political economy of reforms
 
Karolina Ekholm: Making reform happen today
Karolina Ekholm: Making reform happen today Karolina Ekholm: Making reform happen today
Karolina Ekholm: Making reform happen today
 
Construyendo las bases para un crecimiento más fuerte e inclusivo OCDE estudi...
Construyendo las bases para un crecimiento más fuerte e inclusivo OCDE estudi...Construyendo las bases para un crecimiento más fuerte e inclusivo OCDE estudi...
Construyendo las bases para un crecimiento más fuerte e inclusivo OCDE estudi...
 
Laying the foundations for stronger and more inclusive growth OECD economic s...
Laying the foundations for stronger and more inclusive growth OECD economic s...Laying the foundations for stronger and more inclusive growth OECD economic s...
Laying the foundations for stronger and more inclusive growth OECD economic s...
 
Should the EU budget be used for stabilization
Should the EU budget be used for stabilizationShould the EU budget be used for stabilization
Should the EU budget be used for stabilization
 
Advancing new tools for the EU budget to foster crisis management and economi...
Advancing new tools for the EU budget to foster crisis management and economi...Advancing new tools for the EU budget to foster crisis management and economi...
Advancing new tools for the EU budget to foster crisis management and economi...
 
Fiscal stabilization in the euro area
Fiscal stabilization in the euro areaFiscal stabilization in the euro area
Fiscal stabilization in the euro area
 
EU tools for fostering convergence and resilience
EU tools for fostering convergence and resilienceEU tools for fostering convergence and resilience
EU tools for fostering convergence and resilience
 
How can the EU budget be used for stabilisation?
How can the EU budget be used for stabilisation?How can the EU budget be used for stabilisation?
How can the EU budget be used for stabilisation?
 
Can the EU respond adequately to the next crisis with its current instruments
Can the EU respond adequately to the next crisis with its current instrumentsCan the EU respond adequately to the next crisis with its current instruments
Can the EU respond adequately to the next crisis with its current instruments
 
A European Stabilisation Function
A European Stabilisation FunctionA European Stabilisation Function
A European Stabilisation Function
 
Structural reforms in EMU
Structural reforms in EMUStructural reforms in EMU
Structural reforms in EMU
 
Portugal 2019-economic-survey-presentation
Portugal 2019-economic-survey-presentationPortugal 2019-economic-survey-presentation
Portugal 2019-economic-survey-presentation
 
Digitalisation and Productivity - in Search of the Holy Grail
Digitalisation and Productivity - in Search of the Holy GrailDigitalisation and Productivity - in Search of the Holy Grail
Digitalisation and Productivity - in Search of the Holy Grail
 

La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspectives economiques mai 2018

  • 1. La croissance s'affermit, mais des risques assombrissent l'horizon Ángel Gurría Secrétaire général de l’OCDE Álvaro S. Pereira Chef économiste de l’OCDE par intérim PERSPECTIVES ECONOMIQUES DE l’OCDE Paris, le 30 mai
  • 2. Principaux messages • La croissance mondiale avoisinera les 4 % L'investissement et les échanges redémarrent • Les politiques monétaire et budgétaire accompagnent l'activité Dans les trois quarts des pays de l'OCDE, un assouplissement budgétaire est en cours • La création d'emplois est forte Dans les pays de l'OCDE, le taux de chômage sera à son plus bas niveau depuis 1980 • Des risques assombrissent les perspectives pour les années à venir : prix du pétrole, tensions commerciales, volatilité financière La hausse des taux d'intérêt sera source de difficultés pour les pays, ménages et entreprises fortement endettés • Le moment est venu de mener des réformes à l'appui d'une croissance durable et inclusive Il faut investir dans l'éducation, les compétences, les infrastructures numériques 2
  • 3. Une expansion plus vigoureuse 3 Croissance du PIB mondial Contributions par région Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE. -1 0 1 2 3 4 -1 0 1 2 3 4 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Pts de %Pts de % Chine Inde États-Unis Zone euro Autres pays avancés Autres
  • 4. 4 Perspectives économiques de l’OCDE : Projections Croissance du PIB réel Glissement annuel, en % Note : L'Union européenne est membre à part entière du G20, mais l'agrégat G20 ne comprend que les pays qui en sont également membres de plein droit. 1. Exercices débutant en avril. 2017 2018 2019 2017 2018 2019 Monde 3.7 3.8 3.9 G20 3.8 4.0 4.1 Australie 2.3 2.9 3.0 Afrique du Sud 1.3 1.9 2.2 Canada 3.0 2.1 2.2 Arabie Saoudite -0.7 1.6 2.1 Corée 3.1 3.0 3.0 Argentine 2.9 2.0 2.6 États-Unis 2.3 2.9 2.8 Brésil 1.0 2.0 2.8 Japon 1.7 1.2 1.2 Chine 6.9 6.7 6.4 Royaume-Uni 1.8 1.4 1.3 Inde1 6.5 7.4 7.5 Zone euro 2.6 2.2 2.1 Indonésie 5.1 5.3 5.4 Allemagne 2.5 2.1 2.1 Mexique 2.3 2.5 2.8 France 2.3 1.9 1.9 Russie 1.5 1.8 1.5 Italie 1.6 1.4 1.1 Turquie 7.4 5.1 5.0
  • 5. 5 Perspectives économiques de l’OCDE : Projections Croissance du PIB réel Glissement annuel, en % 2017 2018 2019 2017 2018 2019 Autriche 3.1 2.7 2.0 Lettonie 4.5 4.1 3.6 Belgique 1.7 1.7 1.7 Lituanie 3.8 3.3 2.9 Chili 1.6 3.6 3.6 Luxembourg 2.3 3.6 3.8 Colombie 1.8 2.7 3.2 Norvège 1.9 1.8 1.6 Costa Rica 3.2 3.7 3.7 Nouvelle-Zélande 3.0 3.0 3.0 Danemark 2.2 1.7 1.9 Pays-Bas 3.3 3.3 2.9 Espagne 3.1 2.8 2.4 Pologne 4.6 4.6 3.8 Estonie 4.8 3.7 3.2 Portugal 2.7 2.2 2.2 Finlande 2.6 2.9 2.5 République slovaque 3.4 4.0 4.5 Grèce 1.3 2.0 2.3 République tchèque 4.6 3.8 3.2 Hongrie 4.0 4.4 3.6 Slovénie 5.0 5.0 3.9 Irlande 7.8 4.0 2.9 Suède 2.7 2.8 2.2 Islande 3.6 2.8 2.6 Suisse 1.1 2.3 1.9 Israël 3.3 3.7 3.6
  • 6. L'investissement redémarre Contributions à la croissance de l'investissement Économies de l'OCDE 6 Note : Formation brute de capital fixe, en volume. Taux de croissance annuels. Prévisions pour 2018 et 2019. Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE ; et calculs de l'OCDE. -1 0 1 2 3 4 5 -1 0 1 2 3 4 5 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Entreprises et public Résidentiel OCDEPts de % Pts de %
  • 7. Les échanges se sont redressés Croissance des échanges mondiaux 7 Note : Les échanges mondiaux correspondent aux volumes d'échanges de biens et de services mesurés en USD aux taux de change du marché. Le trafic portuaire mondial est mesuré chaque mois par l'indice RWI/ISL du transbordement de conteneurs, corrigé des variations saisonnières et des jours travaillés. Prévisions pour 2018 et 2019. Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE ; et RWI/ISL. 100 107 114 121 128 135 142 0 1 2 3 4 5 6 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Indice 2010 = 100Glissement annuel en % Croissance des échanges mondiaux (échelle de gauche) Trafic portuaire mondial (échelle de droite)
  • 8. Les taux d'intérêt restent bas, mais commencent à remonter Taux directeurs Niveaux historiques et prévisions 8 Note : Taux des fonds fédéraux effectifs pour les États-Unis, taux des opérations principales de refinancement pour la zone euro et facilité de prêt au jour le jour ("Complementary Lending Facility”) pour le Japon. Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE. -1 0 1 2 3 4 5 6 -1 0 1 2 3 4 5 6 Etats-Unis Zone euro Japon% %
  • 9. Evolution de l'orientation de la politique budgétaire dans les pays de l'OCDE La politique budgétaire s’assouplit 9 Note : L'orientation de la politique budgétaire est appréciée à partir de l'évolution du solde primaire sous-jacent exprimé en pourcentage du PIB potentiel. L'assouplissement budgétaire est important si l'on est en présence d’une détérioration du solde de plus de 0.5 % du PIB potentiel et modeste en cas d‘une détérioration inférieure à 0.5 % du PIB potentiel. Le resserrement budgétaire s'apprécie de la même manière. Le Chili, le Mexique et la Turquie n'ont pas été pris en compte faute de données disponibles. Prévisions pour 2018 et 2019. Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE ; et calculs de l'OCDE. 0 4 8 12 16 20 24 28 32 0 4 8 12 16 20 24 28 32 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Assouplissement important Assouplissement modeste Resserrement modeste Resserrement important Nombre de pays Nombre de pays
  • 10. 60 62 64 66 68 70 72 74 76 78 80 2008 2013 2018 Chômage Emploi % de la population d'âge actif Taux d'activité 60 62 64 66 68 70 72 74 76 78 80 2008 2013 2018 Chômage Emploi % de la population d'âge actif Taux d'activité La création d'emplois est forte, mais il est encore possible de ramener davantage de personnes sur le marché du travail Zone euroÉtats-Unis Japon 10 Note : Les taux d'activité et taux d'emploi s'entendent pour la population d'âge actif dans la tranche 15-64 ans. Le taux de chômage en pourcentage de la population d'âge actif correspond à la différence entre les deux courbes. Source : Statistiques du marché du travail à court terme de l'OCDE. 60 62 64 66 68 70 72 74 76 78 80 2008 2013 2018 Chômage Emploi Taux d'activité % de la population d'âge actif
  • 11. La progression des salaires repart à la hausse, mais reste modeste 11 Hausse annuelle moyenne des salaires réels par salarié Note : La hausse des salaires réels est calculée à partir de la hausse des salaires nominaux et du déflateur du PIB. Prévisions pour 2018 et 2019. Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE. 0.0 0.2 0.4 0.6 0.8 1.0 1.2 1.4 1.6 1.8 2.0 0.0 0.2 0.4 0.6 0.8 1.0 1.2 1.4 1.6 1.8 2.0 Etats-Unis Zone euro Japon 1995-2007 2007-2017 2017-2019 (projections)% %
  • 12. L'inflation devrait augmenter modérément Inflation, hors produits alimentaires et énergie 12 Note : L‘inflation sous-jacente s'entend hors énergie et produits alimentaires, avec des données harmonisées pour la zone euro. Les lignes en pointillés correspondent aux prévisions pour 2018 et 2019. Les prévisions indiquées ici excluent l'impact du relèvement de la taxe sur la consommation attendu au Japon. Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE. -1.0 -0.5 0.0 0.5 1.0 1.5 2.0 2.5 3.0 -1.0 -0.5 0.0 0.5 1.0 1.5 2.0 2.5 3.0 Etats-Unis Zone euro Japon% %
  • 14. Équilibre offre-demande au niveau mondial et prix du pétrole Les prix du pétrole ont fortement augmenté 14 Note : L'équilibre offre-demande au niveau mondial permet de mesurer la différence entre l'offre mondiale et la demande mondiale, avec un indice 100 au 3e trimestre de 2012 dans les deux cas, moyenne mobile sur 4 trimestres. Les prix du pétrole sont ceux du pétrole brut de référence Brent. Données les plus récentes pour les prix du pétrole : dernier jour pour lequel des données sont disponibles, à savoir 28 mai 2018. Source : Agence internationale de l’énergie ; Thomson Reuters ; et calculs de l'OCDE. 0 20 40 60 80 100 -1.5 -1.0 -0.5 0.0 0.5 1.0 2015 2016 2017 2018 Demande moins offre, au niveau mondial (échelle de gauche) Prix du pétrole (échelle de droite) USD par barilIndice Demande < offre Pression à la baisse sur les prix Demande > offre Tensions à la hausse sur le prix
  • 15. Des tensions sont apparues dans certaines économies émergentes Dans les EME, les taux de change se sont récemment dépréciés Taux de change USD Depreciation depuis la mi-avril: MEX: 8.1% ZAF: 3.3% IDN: 1.5% BRA: 8.5% TUR: 10.6% ARG: 18.3% 15 Note : Données au 28 mai 2018. Source: Thomson Reuters ; et calculs de l'OCDE. 70 75 80 85 90 95 100 105 110 Argentine Brésil Mexique Afrique du Sud Turquie Indonésie Jan 2018 = 100 Dépréciation par rapport au dollar US
  • 16. Dette libellée en devises étrangères Plusieurs économies émergentes présentent une exposition à des dettes en devises étrangères 16 Note : Dette des emprunteurs non bancaires sous la forme de prêts bancaires et de titres d'endettement libellés en devises étrangères. Données correspondant au 4e trimestre 2017. Source : Base de données sur les indicateurs de liquidité mondiale de la Banque des règlements internationaux ; et calculs de l'OCDE. 0 5 10 15 20 25 0 5 10 15 20 25 TUR MEX IDN RUS ARG ZAF BRA CHN IND USD JPY EUR% du PIB % du PIB
  • 17. Le niveau élevé de la dette du secteur privé est source de vulnérabilités Engagements de crédit des sociétés non financières 17 Note : Les engagements de crédit s'entendent sur une base non consolidée. Données correspondant au 3e trimestre 2017. Source : Banque des règlements internationaux ; et calculs de l'OCDE. 0 20 40 60 80 100 120 140 160 180 0 20 40 60 80 100 120 140 160 180 CHN FRA CAN JPN EA KOR G20 GBR AUS USA ITA TUR DEU RUS SAU IND BRA ZAF MEX IDN ARG % du PIB % du PIB
  • 18. Capitalisation boursière mondiale Les cours des actions restent élevés malgré une correction récente 18Source : Fédération internationale des bourses de valeurs ; et calculs de l'OCDE. 40 50 60 70 80 90 40 50 60 70 80 90 2014 2015 2016 2017 2018 Milliers de milliards USD Milliers de milliards USD
  • 19. L'intégration financière poussée a accru l'exposition aux chocs en provenance de l'étranger Actifs et passifs financiers internationaux 19 Note : Somme des actifs et passifs externes. Les ensembles de pays varient au fil du temps en fonction de la disponibilité des séries concernant les pays pris individuellement. Source : Statistiques de la balance des paiements du FMI ; base de données des Perspectives économiques de l'OCDE ; et calculs de l'OCDE. 0 50 100 150 200 250 300 0 50 100 150 200 250 300 1990 1993 1996 1999 2002 2005 2008 2011 2014 2017 Économies avancées Économies de marché émergentes % du PIB mondial % du PIB mondial
  • 20. Un choc négatif sur les échanges serait plus dommageable que par le passé Exportations et importations mondiales 20 Note : Les échanges correspondent à la moyenne des exportations et importations d'une année donnée. Les échanges et le PIB sont mesurés en volume, en dollars des États-Unis, aux taux de change du marché. Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE ; et calculs de l'OCDE. 0 5 10 15 20 25 30 35 0 5 10 15 20 25 30 35 1990 1993 1996 1999 2002 2005 2008 2011 2014 2017 Économies avancées Économies de marché émergentes % du PIB mondial % du PIB mondial
  • 21. POLITIQUES PUBLIQUES À L'APPUI D'UNE CROISSANCE PLUS SOUTENUE ET INCLUSIVE
  • 22. 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 2011-12 2013-14 2015-16 2017 2011-12 2013-14 2015-16 2017 %% En cours de mise en oeuvre En cours de mise en oeuvre Économies de marché émergentesÉconomies avancées Amplifier les ambitions de réforme structurelle 22 Mise en œuvre des recommandations énoncées dans Objectif croissance Note : Les suites données aux propositions de réforme sont estimées à l'aide de l'indicateur du taux de réactivité aux priorités de réforme élaboré pour Objectif croissance. Les barres en couleur indiquent les réformes intégralement mises en œuvre. Pour 2017, les réformes en cours de mise en œuvre sont présentées afin de permettre des comparaisons avec les périodes de 2 ans antérieures. Les économies de marché émergentes sont : l'Afrique du Sud, l'Argentine, le Brésil, le Chili, la Chine, la Colombie, le Costa Rica, l'Inde, l'Indonésie, le Mexique, la Russie et la Turquie. Les économies avancées comprennent toutes les économies non émergentes membres de l'OCDE et la Lituanie. Source : OCDE, Objectif Croissance.
  • 23. Investir dans l'éducation et les compétences pour favoriser une croissance inclusive à moyen terme 23 Suites données aux propositions de réformes Proportion des recommandations énoncées dans Objectif croissance Note : Désignant les priorités de réforme identifiées dans Objectif croissance en 2017 pour les 46 économies visées. Source : OCDE, Objectif croissance 2018. 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Alignement de l’enseignement supérieur sur les besoins du marché du travail Soutien aux établissements et élèves défavorisés Aide à la formation et à l’apprentissage linguistique pour les immigrés Qualité de l’enseignement et perspectives offertes aux enseignants Enseignement et formation professionnels et apprentissage Enseignement supérieur : accès et efficience Formation continue et formation professionnelle Reconnaissance des compétences et information des employeurs pour les immigrés % Mise en oeuvre intégrale En cours de mise en oeuvre Aucune mesure prise en 2017 Intensité de réforme supérieure Intensité de réforme inférieure
  • 24. Stimuler la création d'emplois et favoriser la dynamique des entreprises à l'ère du numérique 24 RecommandationsLa diffusion des TIC est inégale % d'entreprises utilisant ces technologies, 2016, pays de l'OCDE Note : Sur la base de 28 pays de l'OCDE. Source : Base de données de l'OCDE sur l'accès et l'utilisation des TIC par les entreprises.  Améliorer les infrastructures numériques et physiques  Intensifier la collaboration entre les universités et les entreprises dans le domaine de la R-D  Rationaliser les procédures d'autorisation, réduire les lourdeurs administratives  Abaisser les obstacles à l'entrée dans les services professionnels 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Haut débit Achats en ligne Cloud computing Ventes en ligne Big data médiane min-max
  • 25. Source : OCDE, Les impôts sur les salaires. Charge fiscale sur les travailleurs à faible revenu Taux d'imposition effectifs, 2016 Actionner les leviers fiscaux pour mettre la croissance au service de tous Revoir la structure de la fiscalité et des dépenses permettrait de stimuler la production et irait dans le sens de l'équité 25  Réduire la charge fiscale sur les travailleurs à faible revenu  Relever les écotaxes et les impôts fonciers récurrents  Accroître l'investissement public  Augmenter les prestations familiales et allocations pour enfant à charge ainsi que les aides à la garde d'enfants Mexique Corée Canada Royaume-Uni États-Unis Australie Japon Espagne Turquie Italie Allemagne France Belgique 0 10 20 30 40 50 %
  • 26. Réduire les obstacles aux échanges pour stimuler la productivité et les revenus 26 Note : Scénario dans lequel les droits de douane sont, dans toutes les économies du G20, ramenés au niveau le plus bas appliqué parmi ces économies dans chaque secteur. Source : Simulations réalisées à l'aide du Modèle METRO de l'OCDE. Hausse des échanges induite par une réduction multilatérale des droits de douane Estimation de l'impact à moyen terme d'une baisse des droits de douane dans toutes les économies du G20 0 1 2 3 4 5 6 7 8 0 1 2 3 4 5 6 7 8 Monde Etats-Unis Union Européenne Chine %% Importations Exportations
  • 27. Principaux messages • La croissance mondiale avoisinera les 4 % L'investissement et les échanges redémarrent • Les politiques monétaire et budgétaire accompagnent l'activité Dans les trois quarts des pays de l'OCDE, un assouplissement budgétaire est en cours • La création d'emplois est forte Dans les pays de l'OCDE, le taux de chômage sera à son plus bas niveau depuis 1980 • Des risques assombrissent les perspectives pour les années à venir : prix du pétrole, tensions commerciales, volatilité financière La hausse des taux d'intérêt sera source de difficultés pour les pays, ménages et entreprises fortement endettés • Le moment est venu de mener des réformes à l'appui d'une croissance durable et inclusive Il faut investir dans l'éducation, les compétences, les infrastructures numériques 27