SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  65
LA FRANCE
D’OUTRE-MER
FAIT PAR
MATHIEU DAVID ZARACHO JIMÉNEZ
ET
ALEXANDRE PASCAL GARCÍA
INDEX/SCHÉMA
• LA GUYANE
• LA POLYNÉSIE
• LA RÉUNION
• LA MAYOTTE
• SAINT-MARTIN
• LA GUADELOUPE
• SAINT-BARTHÉLEMY
• LA MARTINIQUE
LA FRANCE D’OUTRE-MER
GUYANE FRANÇAISE
FAIT PAR
MATHIEU DAVID ZARACHO JIMÉNEZ
ET
ALEXANDRE PASCAL GARCÍA
Schéma• Guyane
• Introduction
• Histoire
• Le Meilleur
• de la Guyane
• Culture
de la Guyane
I. Population
II. Langues
III. Religion
IV. Festivités
V. Gastronomie
• Lieux d’intérêt
A. L’Îles de Salut
B. Las plages
C. La tortue Luth
D. Les Forêts
E. La Cayenne
Introduction
• La Guyane Française est localisé en Amérique du Sud, Elle est
bordé par le Brésil au sud et le Suriname à l’ouest.
• Sa capitale est Cayenne
• Guyane française est divisée en 2 arrondissements, 19 cantons
et 22 communes
Un Petit Peu d’Histoire
• Ce territoire a été habité pour les tribus indigènes différentes.
• En 1604 ,France commence coloniser le territoire
• En 1643,Louis XIV, a envoyé des milliers de colons sur le territoire pour la
définitive colonisation de le département. La colonisation de la Guyane est d’abord
le fait de travailleurs européens, les « engagés », également appelés les « trente-
six-mois » parce que liés par un contrat de trois années à leur maître. Ce quasi-
esclavage européen, faute de volontaires, est très vite remplacé par une servitude
d’origine africaine.
• Pendant la Révolution elle devient pour la première fois, lieu de déportation
politique. L'esclavage est aboli en 1794 dans toutes les colonies, avant que
Napoléon 1er ne se laisse convaincre de le poursuivre en 1804. Il n’est
définitivement supprimé par décret que le 27 avril 1848.
• Saint-Laurent-du-Maroni, Cayenne et l'île du Diable furent des lieux de déportation
pour les condamnés aux travaux forcés de 1852 à 1946, sur décision de Napoléon
III.
• La Guyane restera alors une colonie française jusqu'au 19 mars 1946, où
elle obtient le statut de département d'outre-mer. La France attendait des
détenus qu'ils fussent aussi des colons. Mais ce fut un échec. La fermeture
du bagne a été obtenue, après la Seconde Guerre mondiale, à la suite de
la publication de 27 articles d'Albert Londres et sous l'impulsion de Gaston
Monnerville.
• En 1964, le général de Gaulle prend la décision de construire une base
spatiale en Guyane, destinée à remplacer la base saharienne située en
Algérie, et à développer l’économie guyanaise. La position du
département est privilégiée, proche de l’équateur avec une large
ouverture sur l’océan. Le Centre Spatial Guyanais, depuis les premières
fusées ’Véronique’, s’est largement développé au fil des années.
• En 1982, les lois de décentralisation entrent en vigueur et un transfert de
compétences s’opère vers les collectivités territoriales qui vont devenir
acteurs du développement de la Guyane
• L'actuel président du Conseil général de la Guyane est Rodolphe Alexandre
Le Meilleur de la Guyane
I. Population
La population de la Guyane est estimée à 250 109 habitants en 2013
• Elle est divisée en différentes ethnies:
• Les Créoles guyanais (environ 40 % de la population)
• Les Amérindiens répartis en six ethnies (les Lokonos et les Palikur qui sont de langue
arawakienne, les Kali'na et les Wayana qui sont de langue caribe, les Wayampi et les Tekos qui
sont de langue tupi). Ils représentent environ 9 000 personnes.
• Les descendants des Noirs Marrons, appelés « Bushinengués » (les Saramacas, les
Paramacas, les Alukus (ou Bonis), les Djukas, les Kwintis et les Matawais). Ils représentent au
moins 4 000 personnes.
• Les Hmong, originaires d'Asie, arrivés le 6 septembre 1977, représentent environ 2 000
personnes regroupées dans les communes de Roura (village de Cacao) et Mana (village de
Javouhey).
• Les Français originaires de France métropolitaine représentent actuellement environ 12 %
de la population.
• Les autres populations (Chinois, Libanais, Brésiliens, Haïtiens, Surinamais, Guyaniens,
Hindustanis, Javanais du Suriname, Laotiens, etc.) représentent près de 40 % de la population
de Guyane.
CULTURE GUYANAISE
II. Langues
Le français est la langue officielle de la Guyane mais de nombreuses autres langues locales sont
aussi utilisées. La langue la plus parlée, par une grande majorité de la société, est le créole
guyanais, une langue à base de français, d'anglais, d'espagnol, de portugais, de langues africaines
et amérindiennes. Elle serait née au XVIIe siècle entre les esclaves africains et leurs maîtres
français qui tentaient de communiquer
Six langues bushi kondé (des noirs marrons), parlées par les Busi-Nengue Guyanais ou
Surinamiens (Surinamais pour l'Académie française) : langues boni, saramaca, paramaca, djuka,
mataray, kwenty.
Les autres langues régionales sont 6 des 7 langues amérindiennes (arawak, palikur, kali'na,
wayana, wayampi, émerillon), ainsi que le h'mong (langue laotienne). La langue apalai parlée par
peu de locuteurs n'est pas reconnue officiellement.
Enfin, les autres communautés formant une partie non négligeable de la population parlent
quotidiennement le portugais, l'anglais, le chinois, l'espagnol, le russe, etc.
III.Religion
La religion dominante de la Guyane française est le catholicisme; les Marrons et
certains peuples amérindiens maintenir leurs propres religions. Les Hmong sont aussi
utilisées principalement catholique en raison de l'influence des missionnaires qui ont
contribué à les amener à la Guyane française
Les musulmans, hindouistes et juifs y restent très minoritaires
IV. Festivités
Le Carnaval est l'un des événements majeurs de Guyane. Il se déroule, les après-midi de
dimanche, entre l'Épiphanie au début de janvier, et le Mercredi des Cendres en février ou mars.
Des groupes déguisés selon la thématique de l'année, y défilent autour de chars décorés, au
rythme des percussions et des cuivres. La préparation des groupes dure des mois avant le
carnaval. Les groupes défilent devant des milliers de spectateurs qui s'amassent sur les trottoirs
et les gradins aménagés pour l'occasion.
Puis, au début de soirée, les touloulous se rendent dans les dancing.
Des groupes brésiliens identiques à ceux que l'on rencontre au Carnaval de Rio, sont également
appréciés pour leurs rythmes et leurs costumes affriolants. La communauté asiatique de Cayenne
participe également aux défilés en apportant sa touche caractéristique, avec des dragons. La
communauté haïtienne contribue régulièrement en y introduisant le rara, un rythme musical
haïtien joué avec un ensemble de « bambous », instruments à vent, tout-à-fait typiques appelés «
vaksin », le tambour, d'autres instruments à percussion, des cloches, des maracas, etc.
V. Gastronomie
À Pâques, les Guyanaises mangent principalement un plat typique de la Guyane : le
bouillon d‘awara.
Outre plat typique c’est la Roti, à base de viande et de légumes cuits au curry et
enveloppés dans du pain.
Lieux d’Intérêt
A. Les Îles du Salut
Les Îles du Salut, ou l'île du Salut, sont situées à neuf miles au large de la côte nord de la ville de
Kourou. L'île était à la maison à plus de 2 000 prisonniers dans des conditions inhumaines. Prisons
qui ont été fermés dans la seconde moitié du 20e siècle, ont été ouverts aux visiteurs. Explorez
les bâtiments restaurés criminelle ou flâner le long d'une île qui est redevenu riche de la
croissance des plantes et de la faune.
B. Las Plages
L’emplacement équatorial et côtière de la Guyane rend idéal pour les visites de plage. Dans les
villes Remire et Montjoly proche de Cayenne, des milliers de plages qui attirent les surfeurs et les
ornithologues amateurs de cerf-volant. Dans certaines régions, la forêt pousse juste au bord du
surf, avec un accès facile aux ornithologues amateurs à la recherche du navire ou de cigogne.
Autres activités de plage telles que la natation, la plongée et la pêche.
C. La tortue Luth
Si vous êtes en Guyane française pendant les mois d'Avril à Juillet, il est idéal pour regarder les
tortues luth pondent leurs œufs. De Juillet à Septembre, les visiteurs peuvent voir les œufs
éclosent et encourager les jeunes dans votre aventure sur l'océan. Pour voir des tortues, visiter la
Maison de l‘Amana réserve naturelle de Saint-Laurent du Maroni.
D. Les forêts
Une grande partie de la Guyane française est couverte de forêts vierges. Visitez ces zones de la
forêt peut être une expérience révélatrice, en introduisant les voyageurs dans les rivières de la
Guyane, de plantes tropicales et de la faune tels que capibaras, des iguanes et ocelots. La forêt
peut être dangereux si vous essayez sans un guide expérimenté
E. CayenneLes plages
Les principales plages sont Motambo et Point Diamant
Cathédral de Saint-Sauveur
La cathédrale Saint-Sauveur est un édifice religieux de la ville de Cayenne en Guyane. Elle a été
inscrite monument historique dans sa totalité par arrêté du 9 décembre 1992 ; le clocher et le
porche ont été classés par arrêté du 9 mars 1999. Ces deux arrêtés étant remplacés par un
classement de l'église en totalité le 29 octobre 20121. C'est l'église cathédrale du diocèse de
Cayenne. Elle est dédiée au saint Sauveur (Jésus-Christ)
La Place du Coq
En 1920 à l'emplacement de l'ancien marché a été inauguré le monument aux morts de la
Première Guerre mondiale surmonté d'un coq, ce qui lui donna le nom actuel de la place
Jardin Botanique
En 1786, Louis XVI possédait un jardin qui servait de dépôt et de pépinière pour les diverses
plantes et arbres venus de diverses destinations. Louis Claude Richard, directeur du jardin se
chargeait de faire venir d'Inde des muscadiers, des rotins, des arbres à in, des pieds de
cardamone et de poivrier. Durant cette période, on le nommait Jardin du Roi. En 1821 une
maison fut construite pour le botaniste49. En 1879, il change de nom et devient Jardin Botanique
est un parc floral dans le centre ville. Il s'étend sur une superficie de 3 hectares. On y trouve une
statue Gaston Monnerville au centre du jardin
Voyage dans le Passé
On observe depuis quelques années la rénovation des vieilles cases créoles du centre-ville, cette
opération est menée par la municipalité de Cayenne, avec l'aide de fonds européens et l'État.
Index
• 1- Localisation de la Polynésie
• 2- Les Langues
• 3- le Climat
• 4- Histoire
• 5- Tahiti
• 6- Tourisme de Tahiti
• 7-Gastronomie
Localisation
• La Polynésie est localisée dans l’océan
Pacifique formant un triangle d’ îles. Ces îles
appartiennent à la France, Etats-Unis,
Royaume Uni et d’autres sont indépendantes.
• La Polynésie forme un triangle qui a comme
coins Nouvelle-Zélande, Hawaii et la Île de
Pâques.
Les Langues
• La Polynésie a comme langue officielle le français.
• Comme la deuxième langue c´est le tahitien et aussi le chinois.
le Climat
• Le temps est ensoleillé et agréable avec la
saison des pluies en été.
• Les températures hivernales sont douces.
Tahiti
• C´est l´île la plus grande de la Polynésie et la capitale. Tahiti
était une île découverte par les espagnols en 1606 et plus tard
colonisée par les français.
• Les ressortissants de la Polynésie sont français. Ils ont les
mêmes droits, reconnaissance politique…
• Pour arriver à Tahiti, on doit pendre un avion à Paris, Los
Angeles ou Pérou.
Tourisme de Tahiti
• À Tahiti, le plus typique est plonger ou nager
sur les plages, aller en barque et parcourir
toutes les îles ou voir les grandes jungles de
Tahiti. Ces jungles ont des indigènes.
Tourisme de Tahiti
• Aussi, on peut écouter de la musique régionale avec des
danseurs typiques.
• Les gens parlent français et une petite partie chinois ou
tahitien. Tahiti appartient à la Polynésie française comme Bora
Bora, Moraa, Tahaa…
Gastronomie
• Les plats de la Polynésie française sont basées sur les
composants qui abondent dans la région, comme les crustacés,
les poissons, les autres viandes comme le poulet et le porc, le
riz, avec une grande variété de fruits tropicaux.
• La cuisine de la Polynésie française est le résultat de la fusion
des différentes cultures de ses habitants.
• Certains plats beaucoup d'influence française.
Gastronomie
• Les poissons les plus consommés sont gentils, Scar, le mahi-mahi et
le thon. Les homards sont également consommé. La base pour la
préparation de plats à base de poisson est le lait de noix de coco.
• Parmi les plats typiques de ce pays il faut inclure le poisson cru, qui
est une combinaison de poisson cru préparé avec du jus de citron
ou de vinaigre et la sauce de noix de coco.
• Les Chevrettes contenant des crevettes comme ingrédient
principal; Salade Ruse est une salade de feuilles bouillies de taro
(saveur d'épinard), crème de noix de coco et crevettes
Gastronomie
• Il est normal de manger de la viande de chien dans les atolls
Tao motu et de la viande de tortue.
• Il consomme beaucoup de bière, appelé Pia, carte des vins, et
la spécialité de la région, le Matai. Le Matai est un cocktail de
rhum blanc, ananas, grenadine, conterai et le jus de lime et
noix de coco.
Gastronomie
• Souligne un pudding dessert typique appelé Poi ou banane ou
papaye, pamplemousse Tahitiens également consommé.
Mango, melon, ananas, des bananes et des jus de noix de coco
appelé Pape Haari: En ce qui concerne les boissons, toutes
sortes de jus de fruits sont ivres.
• En Polynésie française sont également nombreux les
restaurants proposant une gastronomie françaises,
vietnamienne, chinoises, des boissons italiennes et indiennes
et internationales.
LA FRANCE D’OUTRE-MER
L A R É U N I O N
FAIT PAR
MATHIEU DAVID ZARACHO JIMÉNEZ
ET
ALEXANDRE PASCAL GARCÍA
Schéma• La Réunion
• Introduction
• Histoire
• Le Meilleur
de La Réunion
• Culture de
La Réunion
I. Population
II. Langues
III. Religion
IV. Culture Musicale
1. Maloya
2. Séga
I. Gastronomie
• Lieux d’intérêt
• Saint-Denis
• Plages
Introduction
• La Réunion est une île du sud-ouest de l'océan Indien, Elle
est située dans l'archipel des Mascareignes à environ 700
kilomètres à l'est de Madagascar et à 170 kilomètres au sud-
ouest de l'île Maurice, terre la plus proche.
• Sa capitale est Saint-Denis
• La Réunion est à la fois une région administrative française et
un département. Elle est composée, à l’image des autres
régions d’outre-mer, d’un département unique.
• Elle compte 24 communes organisées en 5 communautés
d'agglomération.
Histoire de La Réunion
• Découverte et les premiers habitants
La Réunion est une des seules îles de la région que était inhabitée avant d’être découverte par des navires européens en route vers
les Indes
Un navigateur portugais, Diogo Dias, y aurait débarqué en juillet 1500. Un autre navigateur portugais, Pedro de Mascarenhas y
débarque en 1512 ou 1513, . En 1520, La Réunion, l'île Maurice et Rodrigues, en son honneur, sont appelées archipel des
Mascareignes.
Au début du XVIIe siècle, l’île est une escale sur la route des Indes pour les bateaux anglais et néerlandais.
Les Français y ont ensuite débarqué pour en prendre possession au nom du roi en 1642 et l’ont baptisée île Bourbon.
À partir de 1715, l’île connaît un important essor économique avec le développement de la culture et de l’exportation du café. Cette
culture a été à l’origine du développement considérable de l’esclavage dans la colonie.
• Bouleversements révolutionnaires
Le 19 mars 1793, pendant la Révolution, son nom devient « île de La Réunion »28 en hommage à la réunion des fédérés de Marseille
et des gardes nationaux parisiens et pour effacer le nom de la dynastie des Bourbons. Le 26 septembre 1806, l’île prend le nom de
Bonaparte .
L'abolition de l'esclavage votée par la Convention nationale le 4 février 1794 se heurte au refus de son application par La Réunion,
comme par l'Île de France.
Pendant les guerres napoléoniennes, l’île passe en 1810 sous domination britannique, puis est rétrocédée aux Français lors dutraité
de Paris en 1814.
Le 20 décembre 1848, l’abolition de l'esclavage est finalement proclamée par Sarda Garriga (le 20 décembre est un jour fériéà La
Réunion).
Guerres et modernisation
La seconde moitié du XIXe siècle de nombreux Chinois et indiens s’installent alors, et forment deux
importantes communautés qui participent à la diversification ethnique et culture musulmane.
En la Première Guerre mondiale ont envoyés de nombreux Réunionnaises aux combats dans la
métropole . L’aviateur Roland Garros se couvre de gloire et meurt en plein ciel en 1918.
Pendant l’entre-deux-guerres, la modernisation se poursuit.
La Seconde Guerre mondiale est une épreuve très dure . Le 28 novembre 1942, un débarquement
des Forces françaises libres a lieu sur l'île : l'administration locale fidèle au gouvernement de Vichy
est renversée, le territoire passant sous contrôle de la France libre
Départementalisation et occidentalisation
Le 19 mars 1946, La Réunion devient un département d’outre-mer français puis, en 1997, l’une des
sept régions ultrapériphériques de l’Union européenne.
Au début des années 1960, La Réunion fût envisagée comme site d'essais nucléaires.
Dans les années 1970 et 80, La Réunion accède vraiment à la modernité . La canne à sucre,
toutefois, maintient son rang de première production agricole. Aujourd’hui, le tourisme est la
première activité de l’île, avec la construction.
En mai 2004, la Commission de l'Union africaine émet un Plan stratégique dans lequel le continent
africain désigne l'occupation étrangère de La Réunion, considérée comme africaine
Le Meilleur de La Réunion
I. Population
La Réunion compte avec 840 974 habitants
La Réunion offre une population multiethnique, en raison de sa position historique comme route commerciale, qui a conduit
beaucoup de peuples qui sont passés par l'île sont assenassent en elle.
Ce sont les pourcentages ethnique de La Réunion:
• Mulâtres (38%)
• Indiens (25%)
• Blanc (24%)
• Noir (10%)
• Chine (3%)
II. Langues
La langue de l'administration, de l'enseignement et de la presse écrite et orale est le français, mais environ 90 % de la
population réunionnaise parle le créole réunionnais qui est une langue vernaculaire structurée sur le français dominant et
née des concessions langagières des divers peuples migrants pour se comprendre.
Bénéficiant aujourd'hui de plus de reconnaissance, le créole réunionnais peut être enseigné dans les établissements scolaires
du secondaire depuis 2001 dans le cadre de l'option « Langue et culture régionales ».
CULTURE RÉUNIONNAISE
Étant donné la présence de différentes ethnies au sein de la population réunionnaise, d'autres langues sont présentes sur l'île
comme le hakka, le cantonais, le gujarati, l'ourdou, l'arabe, le tamoul, le malgache, le mahorais et le comorien
III. Religion
Du fait des différentes origines de la population réunionnaise, les principales religions pratiquées dans l’île sont le
christianisme (85 %, essentiellement catholique romain, mais aussi protestant), l’hindouisme (7 %, tamouls), l’islam (2 %,
majoritairement sunnite) et le judaïsme, la communauté chinoise vénérant pour sa part le héros guerrier devenu dieu, Guan
Di.
Diverses manifestations spirituelles jalonnent aujourd’hui l’année civile, Dipavali, Noël, Ramadan, Pandialé, Carême,
commémorations sacrificielles du mouton et du cabri.
IV. Culture Musicale
1. Maloya
Le maloya est, avec le séga, l'un des deux genres musicaux majeurs de La Réunion.
Il est l'héritier des chants des esclaves. Si des instruments y sont rajoutés, le roulèr est prépondérant pour le maloya. Des
instruments traditionnels comme le kayamb, le pikèr, le sati ou le bobre sont aussi courants et restent la base du maloya
traditionnel.
Le maloya est classé au Patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO depuis le 1er octobre 2009
2. Séga
Le séga est le genre musical majeur des Mascareignes, l'île Maurice, de l'île de La Réunion, Rodrigues, des Seychelles,
Agaléga, Saint-Brandon et diverses îles de l'Océan Indien.
Le Maloya sortant du séga à l'île de la Réunion se danse beaucoup avec
les hanches. Le Séga est très différent du Maloya. Pour chacune de ces
îles, le séga diffère. Le séga se danse en dandinant les hanches et en
tournoyant sur soi et l'homme autour de la femme. Certaines
approches sensuelles de cette danse se caractérisent en descendant
doucement, au rythme du son (en fléchissent peu à peu les genoux) de
sorte que l'homme et la femme se retrouvent à genou face à face en
bougeant le haut du corps, toujours aussi sensuellement.
V. Gastronomie
Cuisine de La Réunion ou cuisine créole, la cuisine réunionnaise est le résultat d'un
mélange d'influences de la cuisine malgache, de la cuisine française, de la cuisine indienne,
de la cuisine est-africaine et de la cuisine chinoise amenées dans l'île par les immigrants
successifs. Elle est donc naturellement épicée et relativement roborative.
Pour le Nouvel An, on mange du pâté créole, dont la farce est confectionnée à partir de
carri de porc appelé le godivo, la pâte qui l'entoure issue du mélange de la sauce du carri
avec de la farine, du saindoux et du curcuma, accompagnée d'un peu de liqueur d'anisette.
Lieux d’Intérêt
•SAINT-DENIS
Cathédrale de Saint-Denis de La Réunion
La cathédrale Saint-Denis de Saint-Denis de La Réunion est une cathédrale catholique romaine située dans le centre-ville
Saint-Denis, chef-lieu de l'île de La Réunion. Sa construction a commencé en novembre 1829 et s'est achevée en 1832. Elle
est classée en totalité au titre des Monuments historiques le 13 octobre 1975
Jardin de l'État
Autrefois appelé Jardin du Roy, le Jardin de l'État est le seul véritable jardin botanique de Saint-Denis, sur l'île de La Réunion.
Planté d'arbres et d'épices ramenés de l'extérieur de l'île par Pierre Poivre, il abrite un Muséum d'histoire naturelle ouvert en
août 1855. Il a lui-même été aménagé entre 1767 et 1773.
Las Plages
Plage de Boucan Canot
Ce est une immense plage est divisée en deux parties principales. D'une part, les surfeurs, qui trouvent ici une des
meilleures plages de l'île de pratiquer leur sport favori. En outre, les gens qui veulent se détendre en prenant un bain
tranquillement et sans beaucoup de tapage autour.
Plage L'Hermitage
Il se joint à une ligne imaginaire à travers plage de sable de Trou d'eau, ce qui rend très grand et peut trouver un endroit
calme plus facilement que d'autres. Vous pouvez aussi pratiquer d'autres sports nautiques comme le kayak.
Index
• 1-Localisation
• 2-Histoire
• 3-Turisme
• 4-Langues
• 5-Gastronomie
Localisation
• Mayotte est une petite île dans les possessions d'outre-mer de
la France situés à l'extrémité nord du canal du Mozambique,
archipel des Comores. Aussi connu sous le nom Mayotte, en
particulier en se référant à son inclusion dans l'Union des
Comores.
Histoire
• Mayotte a été cédée à la France avec le reste des
Comores en 1843.
• Et la seule île de l'archipel qui ont voté par référendum pour
maintenir ses liens avec la France
• La plupart des gens locaux ne veulent pas l'indépendance ou
l'union avec le reste des Comores est vives critiques
internationales concernant les liens entre Mayotte et la France.
Turisme
• Cette île est très prononcé et reliefs côtiers abondantes ainsi
offrir moins
• Ses plages de sable à certains moments lagon offre la
possibilité d'observer les baleines et leurs petits, les gousses de
dauphins et de tortues vertes viennent pondre sur les plages
désertes.
Langues
• Le français est la seule langue officielle de Mayotte.
• C´est la langue utilisée dans le système de gouvernement et
l'école.
• C´est aussi la langue la plus utilisée à la télévision et à la radio
et dans les publicités.
Gastronomie
• La cuisine de Mayotte, influencé par l'Afrique, est faite à base
de riz, le manioc, la banane et le poisson.
• Les vendeurs «sein» dans brochettes étals de rue, qui vendent
des brochettes de viande ou mabawas, ailes de poulet grillées
à bas prix . Autres spécialités: jus et trembo baobab, qui est de
l'eau de noix de coco.
LA FRANCE D’OUTRE-MER
SAINT-BARTHÉLEMY
FAIT POUR
MATHIEU DAVID ZARACHO JIMÉNEZ
ET
ALEXANDRE PASCAL GARCÍA
Schéma
• Saint-Barthélemy
• Introduction
• Histoire
• Le Meilleur de
Saint-Barthélemy
• Culture de
Saint-Barthélemy
I. Population
II. Langues
III. Gastronomie
• Lieux d’intérêt
• Les plages
• Gustavia
Introduction
• Saint-Barthélemy est une île française des Petites Antilles, se situe à
230 km au nord-ouest de la Guadeloupe, et à 25 km au sud-est de
Saint-Martin
• Sa capitale est Gustavia
• Saint-Barthélemy est une collectivité d'outre-mer (COM) au sens de
l'article 74 de la Constitution depuis le 15 juillet 2007. Avant cette
date, elle était une commune et un arrondissement, dépendant du
département d’outre-mer de la Guadeloupe.
Son Histoire
• À l'origine le nom caribéen de l'île était Ouanalao.
• L'île a été découverte par Christophe Colomb, qui l'a baptisée ainsi en l'honneur de son frère
Bartolomé, lors de son deuxième voyage en 1493. Il la revendiqua alors pour l'Espagne.
• En 1648 eut lieu la première occupation par les Français, sur décision du commandeur Lonvilliers
de Poincy. Mais est en 1659, elle redevient colonie française. Les habitants y développent
surtout la pêche, l'élevage de chèvres, la récolte de sel, la culture du coton et de l'indigo.
• En 1784, l'île est cédée par Louis XVI au roi Gustave III de Suède contre un droit d'entrepôt à
Göteborg. Les Suédois font de Saint-Barthélemy un port franc en 1785. En hommage au roi de
Suède, le principal bourg de l'île (Le Carénage) est renommé Gustavia vers 1787. L'esclavage fut
aboli le 9 octobre 1847.
• L'île est rétrocédée à la France officiellement le 16 mars 1878.
• En 1957, David Rockefeller y achète une propriété et l'île amorce sa transformation en une
destination touristique haut de gamme.
• De 1962 à 2007, les communes de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy ont constitué le 3e
arrondissement de la Guadeloupe. Le 15 juillet 2007 ,Saint-Barthélemy se devient officiellement
en collectivité d'outre-mer : la commune de Saint-Barthélemy est dissoute, de même que
l’arrondissement départemental et le canton.
Le Meilleur de Saint-Barthélemy
I. Population
L'île est habitée en majorité par les descendants des colons normands, bretons, poitevins, saintongeais et angevins. Sa
population a la particularité d'être à forte majorité d'origine européenne, la grande majorité de la population d'origine
africaine ayant émigré dans les années qui suivirent l'abolition de l’esclavage de 1847.
L'île a abrité, depuis mai 2008 jusqu'au 4 novembre 2010, la doyenne des Français, Eugénie Blanchard (Douchi), née sur l'île
le 16 février 1896, également devenue doyenne de l'humanité le 2 mai 2010.
II. Langues
La langue officielle est le français. Les langues maternelles de la population de souche sont le patois saint-barth dans la partie
sous le vent de l'île, le créole saint-barth dans la partie au vent et l'anglais de Gustavia. Le patois est un parent proche du
français québécois et des autres variétés du français populaire des Amériques tandis que le créole parlé (de moins en moins)
est une variété archaïque du créole martiniquais, très similaire au parler des îles des Saintes; ces deux langues de l'île étant
parlées par la population d'ascendance européenne.
III. Gastronomie
Comme la gastronomie de San Martin, Saint-Barth est également considéré comme l'exquise Caraïbes.
Pour le mélange de la cuisine française, créole et des influences sur les îles voisines
CULTURE SAINT-BARTH
Lieux d’Intérêt
Sur cette île, il n’y a beaucoup de choses culturelles pour sa taille et de l'histoire, donc ce qui attire l'œil de cette île sont ses
plages et de services dédiés aux activités tertiaires liées au tourisme côtier
Las Plages
Shell Beach
Cette plage est située à proximité de quelques pas du centre de Gustavia. Pendant le week-end, il y a diverses activités dans
la région. Le restaurant Do Brazil est situé directement sur la plage.
Elle est situé près de Gustavia
Plage de Saint-Jean
La baie de Saint-Jean est divisée en deux parties séparées par des plages Eden rock.
Saint-Jean
Plage de Colombier
Certaines personnes appellent encore le «Rockefeller Plage", le célèbre nom de l'ancien propriétaire de l'immeuble qui
l'entoure. Cet est un endroit très populaire pour les pique-niques dimanche, et les résidents de l'île ont une tradition de venir
au camp pendant la Semaine Sainte.
Colombier
•Gustavia
Comme son nom l'indique, les Suédois ont laissé leur marque sur cette île, en particulier dans son capital
Mais comme je ai dit que cette île se concentre sur son tourisme côtier et lié à lui, il y a beaucoup à dire sur leur capital.
Mais je vais vous montrer sa beauté
Index
• 1-Localisation
• 2-Histoire
• 3-Gastronomie
• 4-Langues
Localisation
• Il est un petit archipel des Antilles dans la mer des Caraïbes qui
est une région d'outre-mer de la France et une région
ultrapériphérique de l'Union européenne.
Histoire
• Avant Christophe Colomb, l'île qui est maintenant connue sous
le nom de Guadalupe, a été appelée Karukerapar les Arawak
qui se sont installés sur l'île en 300 après JC
• Plus tard dans la huitième siècle, les Caraïbes sont arrivés et
ont tué la population indigène existante de l'île - même si elles
faisaient partie du même groupe, l'Arawak.
Gastronomie
• La cuisine est essentiellement française, fusionnée avec des
ingrédients européens, africains, saveurs orientales et produits
des Caraïbes. Sont souvent accompagnés de plats de morue
tubercules (taro, l'igname, la patate douce, manioc) et la
variété d'épices et de légumes secs, le homard, le crabe, le
poisson, le riz, les poivrons, la variété de légumes, de viande
bovine.
• La banane est utilisée dans les desserts; De plus, le rhum local
Langues
• Le français est la seule langue officielle.
• C´est la langue utilisée dans le système de gouvernement et
l'école.
LA FRANCE D’OUTRE-MER
SAINT-MARTIN
FAIT PAR
MATHIEU DAVID ZARACHO JIMÉNEZ
ET
ALEXANDRE PASCAL GARCÍA
Schéma• Saint-Martin
• Introduction
• Histoire
• Le Meilleur
de Saint-Martin
• Culture de
Saint-Martin
I. Population
II. Langues
III. Culture Musicale
IV. Gastronomie
• Lieux d’intérêt
• Plages
• Marigot
Introduction
• Saint-Martin est un territoire français situé dans les Caraïbes, dans la
partie nord de l’île de Saint-Martin, dans les Antilles, portant le statut
de collectivité d'outre-mer française depuis le 15 juillet 2007, Avant
cette date, elle faisait partie intégrante du département d'outre-mer
de la Guadeloupe.
• Sa capitale est Marigot
• Avec l'île de Saint-Barthélemy, Saint-Martin formait le 3e
arrondissement de la Guadeloupe (les Îles du Nord), lequel ne
possédait pas de chef-lieu. Lors du référendum du 7 décembre 2003,
avec un taux de participation de 44,1 %, plus des 3/4 des suffrages
exprimés (76,17 %) se sont prononcés en faveur de l'évolution
statutaire de la commune en collectivité d'outre-mer (COM).
Histoire de l’Île
• L'île fut découverte par Christophe Colomb en 1493, mais ce sont les
Hollandais qui d'abord occupé l'île en 1631.
• L'Espagnol a repris le contrôle de l'île deux ans plus tard, mais tente de
poursuite de l'occupation des Pays-Bas.
• Les Espagnols finalement cédé l'île aux Pays-Bas et la France, qui a divisé le
territoire en 1648.
• Au cours des deux siècles suivants, les différences entre les deux
nationalités causé la frontière changent constamment, de sorte que
finalement les Français d'obtenir une plus grande part de la Île Saint Martin
(environ de 57%).
• À la fin du XVIIIe siècle, la culture de la canne à sucre introduit l'esclavage
sur l'île, une pratique qui n'a pas été abolie qu'en 1848.
• En 1939, San Martin est devenu un port libre; l'industrie du tourisme a
augmenté de façon spectaculaire au cours des années 1970 et 1980.
• En 2003, saint-martinoises ont voté pour la sécession de la région
française de la Guadeloupe et quatre ans plus tard, la partie nord de l'île
est devenue une collectivité d'outre-mer de la France
Le Meilleur de Saint-Martin
I. Population
La population de la partie française a connu une très forte croissance à cause du développement du tourisme consécutif à la
loi de défiscalisation DOM-TOM de 1985. Elle est devenue très cosmopolite, avec une prépondérance d'immigrants issus
d'Haïti.
La partie française ne comptait que 8 000 habitants environ en 1982, et plus de 28 000 en 1990. Selon un recensement
complémentaire de 2002, il y avait 31 397 résidents. La population légale de 2010 s'élève à 37 630 habitants
II. Langues
La langue officielle de Saint-Martin est le français. Cependant, les langues couramment pratiquées sont, en fonction de leurs
origines, un dialecte d'anglais, le créole haïtien, le créole guadeloupéen, l'espagnol de la République dominicaine et le
néerlandais pour les résidents néerlandais.
III. Culture Musicale
Le Foyer socio-éducatif du lycée des îles du Nord est un organe culturel très développé sur l'île, malgré de nombreuses
difficultés, il propose des événements culturels chaque année (danse, musique, théâtre) sous l'égide d'Evelyne Fleming.
En février, un carnaval est organisé à Marigot.
Pendant trois mois, de janvier à avril sont organisés à Grand Case les mardis de Grand Case13 : marché nocturne avec
orchestres de la Caraïbe
CULTURE SAINT-MARTINOISE
La danse traditionnelle de l'île est le Panamn, cependant il est très peu développé et inconnu du
grand public.
On peut trouver sur l'île toutes sortes de musiques allant du hip-hop jusqu'à la salsa. Le Steel-drum
est assez implanté dans la culture ; trois groupes cohabitent sur l'île mais le plus connu est celui de
« L'association Gunslingers de grand-case » fondé par Victor Benjamin. Voici la liste des artistes de
cette île de Saint-Martin:
Red Eye Crew (équipage des yeux rouges)- Groupe Dancehall ,Soca Lokal
Kahnween - Chanteur Dancehall Lokal
IV. Gastronomie
La cuisine de Saint Martin et il est classé comme la capitale culinaire des Caraïbes en offrant un
subtil mélange de saveurs et d'odeurs.
La vérité est que la nourriture est le joyau de San Martín. Dans les mains de ses chefs accomplis,
toutes sortes de produits mixtes, tels que les légumes, le poisson, le homard et les crustacés, qui se
transforment en délices culinaires sans précédent reflètent le goût de l'île: une douceur épicée.
Aussi l'île est connue pour ses petits bars et ses restaurants sophistiqués logés dans de vieilles
maisons traditionnelles colorées. Vraiment unique pour sa longue et riche tradition de l'excellence
culinaire et cosmopolite, l'île a adopté et parfois adaptée, la cuisine de nombreux pays
Lieux d’Intérêt
Las Plages
Baie Longue
Comme son nom l'indique, Baie Longue est la plus grande plage de l'île. Première plage du côté français, Baie Longue Beach
est situé dans les basses terres, à l'ouest de l'île. Baie Longue est partiellement bordé par La Samanna et se termine par la
Pointe des Canonniers. Cette plage, un des plus silencieux, est une vraie carte postale: mer turquoise, sable blanc, pélican
voler ...
À l'autre extrémité, une belle promenade peut atteindre une autre belle plage, Baie aux Prunes.
Baie aux Prunes
Également situé dans les basses terres, la plage de Baie aux Prunes apporte un sentiment de calme et de plénitude. Cette
plage est un peu sauvage et relativement peu fréquentée. Dans de bonnes vagues, les surfeurs ont empêché de recueillir là
pour dompter les vagues.
Baie Rouge
Également situé dans les basses terres, Baie Rouge est l'un des plus populaires de l'île de Saint Martin. Il y a deux petits
restaurants de plage où vous pourrez déjeuner avec vos pieds dans le sable. En passant sous un Arquito, bons nageurs
peuvent atteindre une petite plage déserte au pied des falaises.
Marigot
Comme Saint-Barth, Saint-Martin bénéficie patrimoine culturel limitée, mais a une belle plages et belle capitale
Index
• 1-Localisation
• 2-Histoire
• 3-Gastronomie
• 4-Langues
Localisation
• Il est un département français d'outre-mer situé au nord de
Sainte-Lucie dans la mer des Il a été appelé Jouanacaëra-
Matinino et était habitée par caribes.
• Cette île fait partie des Petites Antilles et dans les appels qu'il
appartient au groupe de soi-disant îles du Vent.
• Ce est en France depuis 1635. Il est montagneuse et
volcanique.
Histoire
• Christophe Colomb fut le premier explorateur européen à atteindre
l'île le 15 Juin1502, mais, sauf dans trois cas dans lesquels a été
• Brièvement occupés par d'autres nations, l'île est restée sous la
domination française depuis sa colonisation de l'année1635. la
Martinique est dominé par le mont Pelée volcan entré en éruption
le 8 mai 1902 au cours de la dite Cataclysme Martinique, détruisant
complètement Saint Pierre, le premier établissement européen
sur l'île, tuant plus de 30.000 personnes.
• La population a été en convalescence depuis lors et aujourd'hui
l'île est l'une des régions les plus peuplées.
Gastronomie
• La cuisine de la Martinique est un mélange de cultures
indiennes, européennes, africaines et asiatiques, est une
cuisine de saveur et l'arôme intense, grâce à la variété d'épices
qui sont utilisés comme des clous de girofle, la muscade,
vanille, etc.,
• Et d'autres produits que les fruits où nous pouvons trouver
beaucoup comme la noix de coco, mangue, avocat, goyave ou
plantain, un produit indigène de vert sombre et jamais
consommé cru.
Langues
• Bien que département et région d'outre-mer français, le
français est la langue officielle de l'île comme ce est le cas dans
le reste du pays. Le Martiniquais créole, appelé créole, est la
langue la plus répandue antillaise.
• Environ 5% des élèves suivent l'enseignement du créole à
l'école. Le statut de cette langue a changé depuis la création en
2000 d'un CAPES (test d'aptitude à exercer la profession
d'enseignant en France) sur la langue et la culture régionale,
avec l'option de la langue créole.

Contenu connexe

Tendances

Coin culture martinique
Coin culture martiniqueCoin culture martinique
Coin culture martiniquecoinculture
 
L’îLe Maurice
L’îLe MauriceL’îLe Maurice
L’îLe Mauricerazman
 
Martinique dani hugo
Martinique dani hugoMartinique dani hugo
Martinique dani hugopacitina
 
Saint Pierre et Miquelon
Saint Pierre et MiquelonSaint Pierre et Miquelon
Saint Pierre et Miqueloneloisavalentin
 
Quelques pays peu connu11
Quelques pays peu connu11Quelques pays peu connu11
Quelques pays peu connu11Renée Bukay
 
Quelques pays peu connus.ppsuppsala 1
Quelques pays peu connus.ppsuppsala 1Quelques pays peu connus.ppsuppsala 1
Quelques pays peu connus.ppsuppsala 1Renée Bukay
 
12fev14 presentation ile de la tortue ver4
12fev14 presentation ile de la tortue  ver412fev14 presentation ile de la tortue  ver4
12fev14 presentation ile de la tortue ver4FaesHaiti2
 
La francophonie et la guadaloupe
La francophonie et la guadaloupeLa francophonie et la guadaloupe
La francophonie et la guadaloupeAraceli CG
 

Tendances (18)

Coin culture martinique
Coin culture martiniqueCoin culture martinique
Coin culture martinique
 
ile maurice
 ile maurice  ile maurice
ile maurice
 
Ile maurice
Ile mauriceIle maurice
Ile maurice
 
carnet de voyage
carnet de voyagecarnet de voyage
carnet de voyage
 
Martinique
MartiniqueMartinique
Martinique
 
L’îLe Maurice
L’îLe MauriceL’îLe Maurice
L’îLe Maurice
 
Côte d'Ivoire
Côte d'IvoireCôte d'Ivoire
Côte d'Ivoire
 
Nouvelle Calédonie
Nouvelle CalédonieNouvelle Calédonie
Nouvelle Calédonie
 
Martinique
MartiniqueMartinique
Martinique
 
La Martinique
La MartiniqueLa Martinique
La Martinique
 
Martinique dani hugo
Martinique dani hugoMartinique dani hugo
Martinique dani hugo
 
Saint Pierre et Miquelon
Saint Pierre et MiquelonSaint Pierre et Miquelon
Saint Pierre et Miquelon
 
Quelques pays peu connu11
Quelques pays peu connu11Quelques pays peu connu11
Quelques pays peu connu11
 
Quelques pays peu connus.ppsuppsala 1
Quelques pays peu connus.ppsuppsala 1Quelques pays peu connus.ppsuppsala 1
Quelques pays peu connus.ppsuppsala 1
 
12fev14 presentation ile de la tortue ver4
12fev14 presentation ile de la tortue  ver412fev14 presentation ile de la tortue  ver4
12fev14 presentation ile de la tortue ver4
 
La francophonie et la guadaloupe
La francophonie et la guadaloupeLa francophonie et la guadaloupe
La francophonie et la guadaloupe
 
La martinique
La martiniqueLa martinique
La martinique
 
Polynésie française
Polynésie françaisePolynésie française
Polynésie française
 

En vedette (20)

Dossier de présentation - Dropp
Dossier de présentation - DroppDossier de présentation - Dropp
Dossier de présentation - Dropp
 
Dossier de production
Dossier de productionDossier de production
Dossier de production
 
Nevera Smeg FA63XBI
Nevera Smeg FA63XBINevera Smeg FA63XBI
Nevera Smeg FA63XBI
 
Lavavajillas Smeg LSA4513X
Lavavajillas Smeg LSA4513XLavavajillas Smeg LSA4513X
Lavavajillas Smeg LSA4513X
 
Campana Teka CNL1 3000
Campana Teka CNL1 3000 Campana Teka CNL1 3000
Campana Teka CNL1 3000
 
Moliere2011 bd[1]
Moliere2011 bd[1]Moliere2011 bd[1]
Moliere2011 bd[1]
 
Manual siemens lavavajillas sn25m843eu
Manual siemens   lavavajillas sn25m843euManual siemens   lavavajillas sn25m843eu
Manual siemens lavavajillas sn25m843eu
 
Nevera Smeg FAB30RNE1
Nevera  Smeg FAB30RNE1Nevera  Smeg FAB30RNE1
Nevera Smeg FAB30RNE1
 
Saleskit vinpearl-phu quoc
Saleskit vinpearl-phu quocSaleskit vinpearl-phu quoc
Saleskit vinpearl-phu quoc
 
Talle práctico Mendeley 18-19/11/2015
Talle práctico Mendeley 18-19/11/2015Talle práctico Mendeley 18-19/11/2015
Talle práctico Mendeley 18-19/11/2015
 
Isdm7a62 dumas
Isdm7a62 dumasIsdm7a62 dumas
Isdm7a62 dumas
 
Por qué afiliarse a in-outnetwork
Por qué afiliarse a in-outnetworkPor qué afiliarse a in-outnetwork
Por qué afiliarse a in-outnetwork
 
Dieu te dit...
Dieu te dit...Dieu te dit...
Dieu te dit...
 
Semantic web introduction
Semantic web introductionSemantic web introduction
Semantic web introduction
 
Manual siemens combi kg36nxw32
Manual siemens   combi kg36nxw32Manual siemens   combi kg36nxw32
Manual siemens combi kg36nxw32
 
Le marché noir de l'informaton
Le marché noir de l'informatonLe marché noir de l'informaton
Le marché noir de l'informaton
 
Encimera Smeg SE70SGH-5
Encimera Smeg SE70SGH-5Encimera Smeg SE70SGH-5
Encimera Smeg SE70SGH-5
 
Campana Teka TL1 62
Campana Teka TL1 62Campana Teka TL1 62
Campana Teka TL1 62
 
Menu nitrogeno liquido
Menu nitrogeno liquidoMenu nitrogeno liquido
Menu nitrogeno liquido
 
Constitution de pension complémentaire 2.0 MySavings
Constitution de pension complémentaire 2.0 MySavingsConstitution de pension complémentaire 2.0 MySavings
Constitution de pension complémentaire 2.0 MySavings
 

Similaire à La france d’outre mer

La guyane française (2)
La guyane  française (2)La guyane  française (2)
La guyane française (2)Ana Mª
 
Trabajo frances
Trabajo francesTrabajo frances
Trabajo francespacitina
 
La francophonie
La francophonieLa francophonie
La francophoniejosé
 
La louisiane. les houmas
La louisiane. les houmasLa louisiane. les houmas
La louisiane. les houmasnacarEOI
 
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guyane française-Gimnazjum No...
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guyane française-Gimnazjum No...4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guyane française-Gimnazjum No...
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guyane française-Gimnazjum No...profeurope
 
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Les départements d'outre-mer-Gim...
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Les départements d'outre-mer-Gim...4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Les départements d'outre-mer-Gim...
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Les départements d'outre-mer-Gim...profeurope
 
Le carnaval à cayenne en guyane
Le carnaval à cayenne en guyaneLe carnaval à cayenne en guyane
Le carnaval à cayenne en guyanecoinculture
 
Trabajo frances (2)cristina laura guadeloupe
Trabajo frances (2)cristina laura guadeloupeTrabajo frances (2)cristina laura guadeloupe
Trabajo frances (2)cristina laura guadeloupepacitina
 
La réunion de alejandro del hierro y manuel de castro
La réunion de alejandro del hierro y manuel de castroLa réunion de alejandro del hierro y manuel de castro
La réunion de alejandro del hierro y manuel de castropacitina
 
Histoire de la Réunion et la Guadeloupe
Histoire de la Réunion et la Guadeloupe Histoire de la Réunion et la Guadeloupe
Histoire de la Réunion et la Guadeloupe AmanDinee
 
Trabajo frances de la polinesia francesa
Trabajo frances de la polinesia francesaTrabajo frances de la polinesia francesa
Trabajo frances de la polinesia francesapacitina
 
Guernesey, pour apprendre l'anglais grandeur nature
Guernesey, pour apprendre l'anglais grandeur natureGuernesey, pour apprendre l'anglais grandeur nature
Guernesey, pour apprendre l'anglais grandeur natureEsperluette & Associés
 
La Guadalupe.pdf
La Guadalupe.pdfLa Guadalupe.pdf
La Guadalupe.pdfMariv25
 
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guadeloupe-Gimnazjum No 10-Ma...
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guadeloupe-Gimnazjum No 10-Ma...4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guadeloupe-Gimnazjum No 10-Ma...
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guadeloupe-Gimnazjum No 10-Ma...profeurope
 

Similaire à La france d’outre mer (20)

La guyane française (2)
La guyane  française (2)La guyane  française (2)
La guyane française (2)
 
Trabajo frances
Trabajo francesTrabajo frances
Trabajo frances
 
La francophonie
La francophonieLa francophonie
La francophonie
 
Guyane1
Guyane1Guyane1
Guyane1
 
La louisiane. les houmas
La louisiane. les houmasLa louisiane. les houmas
La louisiane. les houmas
 
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guyane française-Gimnazjum No...
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guyane française-Gimnazjum No...4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guyane française-Gimnazjum No...
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guyane française-Gimnazjum No...
 
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Les départements d'outre-mer-Gim...
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Les départements d'outre-mer-Gim...4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Les départements d'outre-mer-Gim...
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Les départements d'outre-mer-Gim...
 
Le carnaval à cayenne en guyane
Le carnaval à cayenne en guyaneLe carnaval à cayenne en guyane
Le carnaval à cayenne en guyane
 
Guadelupe
GuadelupeGuadelupe
Guadelupe
 
Trabajo frances (2)cristina laura guadeloupe
Trabajo frances (2)cristina laura guadeloupeTrabajo frances (2)cristina laura guadeloupe
Trabajo frances (2)cristina laura guadeloupe
 
La réunion de alejandro del hierro y manuel de castro
La réunion de alejandro del hierro y manuel de castroLa réunion de alejandro del hierro y manuel de castro
La réunion de alejandro del hierro y manuel de castro
 
Histoire de la Réunion et la Guadeloupe
Histoire de la Réunion et la Guadeloupe Histoire de la Réunion et la Guadeloupe
Histoire de la Réunion et la Guadeloupe
 
Balade Sur Le Danube
Balade Sur Le DanubeBalade Sur Le Danube
Balade Sur Le Danube
 
Balade Sur Le Danube3
Balade Sur Le Danube3Balade Sur Le Danube3
Balade Sur Le Danube3
 
Trabajo frances de la polinesia francesa
Trabajo frances de la polinesia francesaTrabajo frances de la polinesia francesa
Trabajo frances de la polinesia francesa
 
Guernesey, pour apprendre l'anglais grandeur nature
Guernesey, pour apprendre l'anglais grandeur natureGuernesey, pour apprendre l'anglais grandeur nature
Guernesey, pour apprendre l'anglais grandeur nature
 
La Guadalupe.pdf
La Guadalupe.pdfLa Guadalupe.pdf
La Guadalupe.pdf
 
43493 velour
43493 velour43493 velour
43493 velour
 
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guadeloupe-Gimnazjum No 10-Ma...
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guadeloupe-Gimnazjum No 10-Ma...4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guadeloupe-Gimnazjum No 10-Ma...
4ème Concours Régional Multimédia de Lublin. La Guadeloupe-Gimnazjum No 10-Ma...
 
Frances
FrancesFrances
Frances
 

La france d’outre mer

  • 1. LA FRANCE D’OUTRE-MER FAIT PAR MATHIEU DAVID ZARACHO JIMÉNEZ ET ALEXANDRE PASCAL GARCÍA
  • 2. INDEX/SCHÉMA • LA GUYANE • LA POLYNÉSIE • LA RÉUNION • LA MAYOTTE • SAINT-MARTIN • LA GUADELOUPE • SAINT-BARTHÉLEMY • LA MARTINIQUE
  • 3. LA FRANCE D’OUTRE-MER GUYANE FRANÇAISE FAIT PAR MATHIEU DAVID ZARACHO JIMÉNEZ ET ALEXANDRE PASCAL GARCÍA
  • 4. Schéma• Guyane • Introduction • Histoire • Le Meilleur • de la Guyane • Culture de la Guyane I. Population II. Langues III. Religion IV. Festivités V. Gastronomie • Lieux d’intérêt A. L’Îles de Salut B. Las plages C. La tortue Luth D. Les Forêts E. La Cayenne
  • 5. Introduction • La Guyane Française est localisé en Amérique du Sud, Elle est bordé par le Brésil au sud et le Suriname à l’ouest. • Sa capitale est Cayenne • Guyane française est divisée en 2 arrondissements, 19 cantons et 22 communes
  • 6. Un Petit Peu d’Histoire • Ce territoire a été habité pour les tribus indigènes différentes. • En 1604 ,France commence coloniser le territoire • En 1643,Louis XIV, a envoyé des milliers de colons sur le territoire pour la définitive colonisation de le département. La colonisation de la Guyane est d’abord le fait de travailleurs européens, les « engagés », également appelés les « trente- six-mois » parce que liés par un contrat de trois années à leur maître. Ce quasi- esclavage européen, faute de volontaires, est très vite remplacé par une servitude d’origine africaine. • Pendant la Révolution elle devient pour la première fois, lieu de déportation politique. L'esclavage est aboli en 1794 dans toutes les colonies, avant que Napoléon 1er ne se laisse convaincre de le poursuivre en 1804. Il n’est définitivement supprimé par décret que le 27 avril 1848. • Saint-Laurent-du-Maroni, Cayenne et l'île du Diable furent des lieux de déportation pour les condamnés aux travaux forcés de 1852 à 1946, sur décision de Napoléon III.
  • 7. • La Guyane restera alors une colonie française jusqu'au 19 mars 1946, où elle obtient le statut de département d'outre-mer. La France attendait des détenus qu'ils fussent aussi des colons. Mais ce fut un échec. La fermeture du bagne a été obtenue, après la Seconde Guerre mondiale, à la suite de la publication de 27 articles d'Albert Londres et sous l'impulsion de Gaston Monnerville. • En 1964, le général de Gaulle prend la décision de construire une base spatiale en Guyane, destinée à remplacer la base saharienne située en Algérie, et à développer l’économie guyanaise. La position du département est privilégiée, proche de l’équateur avec une large ouverture sur l’océan. Le Centre Spatial Guyanais, depuis les premières fusées ’Véronique’, s’est largement développé au fil des années. • En 1982, les lois de décentralisation entrent en vigueur et un transfert de compétences s’opère vers les collectivités territoriales qui vont devenir acteurs du développement de la Guyane • L'actuel président du Conseil général de la Guyane est Rodolphe Alexandre
  • 8. Le Meilleur de la Guyane I. Population La population de la Guyane est estimée à 250 109 habitants en 2013 • Elle est divisée en différentes ethnies: • Les Créoles guyanais (environ 40 % de la population) • Les Amérindiens répartis en six ethnies (les Lokonos et les Palikur qui sont de langue arawakienne, les Kali'na et les Wayana qui sont de langue caribe, les Wayampi et les Tekos qui sont de langue tupi). Ils représentent environ 9 000 personnes. • Les descendants des Noirs Marrons, appelés « Bushinengués » (les Saramacas, les Paramacas, les Alukus (ou Bonis), les Djukas, les Kwintis et les Matawais). Ils représentent au moins 4 000 personnes. • Les Hmong, originaires d'Asie, arrivés le 6 septembre 1977, représentent environ 2 000 personnes regroupées dans les communes de Roura (village de Cacao) et Mana (village de Javouhey). • Les Français originaires de France métropolitaine représentent actuellement environ 12 % de la population. • Les autres populations (Chinois, Libanais, Brésiliens, Haïtiens, Surinamais, Guyaniens, Hindustanis, Javanais du Suriname, Laotiens, etc.) représentent près de 40 % de la population de Guyane. CULTURE GUYANAISE
  • 9. II. Langues Le français est la langue officielle de la Guyane mais de nombreuses autres langues locales sont aussi utilisées. La langue la plus parlée, par une grande majorité de la société, est le créole guyanais, une langue à base de français, d'anglais, d'espagnol, de portugais, de langues africaines et amérindiennes. Elle serait née au XVIIe siècle entre les esclaves africains et leurs maîtres français qui tentaient de communiquer Six langues bushi kondé (des noirs marrons), parlées par les Busi-Nengue Guyanais ou Surinamiens (Surinamais pour l'Académie française) : langues boni, saramaca, paramaca, djuka, mataray, kwenty. Les autres langues régionales sont 6 des 7 langues amérindiennes (arawak, palikur, kali'na, wayana, wayampi, émerillon), ainsi que le h'mong (langue laotienne). La langue apalai parlée par peu de locuteurs n'est pas reconnue officiellement. Enfin, les autres communautés formant une partie non négligeable de la population parlent quotidiennement le portugais, l'anglais, le chinois, l'espagnol, le russe, etc. III.Religion La religion dominante de la Guyane française est le catholicisme; les Marrons et certains peuples amérindiens maintenir leurs propres religions. Les Hmong sont aussi utilisées principalement catholique en raison de l'influence des missionnaires qui ont contribué à les amener à la Guyane française Les musulmans, hindouistes et juifs y restent très minoritaires
  • 10. IV. Festivités Le Carnaval est l'un des événements majeurs de Guyane. Il se déroule, les après-midi de dimanche, entre l'Épiphanie au début de janvier, et le Mercredi des Cendres en février ou mars. Des groupes déguisés selon la thématique de l'année, y défilent autour de chars décorés, au rythme des percussions et des cuivres. La préparation des groupes dure des mois avant le carnaval. Les groupes défilent devant des milliers de spectateurs qui s'amassent sur les trottoirs et les gradins aménagés pour l'occasion. Puis, au début de soirée, les touloulous se rendent dans les dancing. Des groupes brésiliens identiques à ceux que l'on rencontre au Carnaval de Rio, sont également appréciés pour leurs rythmes et leurs costumes affriolants. La communauté asiatique de Cayenne participe également aux défilés en apportant sa touche caractéristique, avec des dragons. La communauté haïtienne contribue régulièrement en y introduisant le rara, un rythme musical haïtien joué avec un ensemble de « bambous », instruments à vent, tout-à-fait typiques appelés « vaksin », le tambour, d'autres instruments à percussion, des cloches, des maracas, etc. V. Gastronomie À Pâques, les Guyanaises mangent principalement un plat typique de la Guyane : le bouillon d‘awara. Outre plat typique c’est la Roti, à base de viande et de légumes cuits au curry et enveloppés dans du pain.
  • 11. Lieux d’Intérêt A. Les Îles du Salut Les Îles du Salut, ou l'île du Salut, sont situées à neuf miles au large de la côte nord de la ville de Kourou. L'île était à la maison à plus de 2 000 prisonniers dans des conditions inhumaines. Prisons qui ont été fermés dans la seconde moitié du 20e siècle, ont été ouverts aux visiteurs. Explorez les bâtiments restaurés criminelle ou flâner le long d'une île qui est redevenu riche de la croissance des plantes et de la faune. B. Las Plages L’emplacement équatorial et côtière de la Guyane rend idéal pour les visites de plage. Dans les villes Remire et Montjoly proche de Cayenne, des milliers de plages qui attirent les surfeurs et les ornithologues amateurs de cerf-volant. Dans certaines régions, la forêt pousse juste au bord du surf, avec un accès facile aux ornithologues amateurs à la recherche du navire ou de cigogne. Autres activités de plage telles que la natation, la plongée et la pêche. C. La tortue Luth Si vous êtes en Guyane française pendant les mois d'Avril à Juillet, il est idéal pour regarder les tortues luth pondent leurs œufs. De Juillet à Septembre, les visiteurs peuvent voir les œufs éclosent et encourager les jeunes dans votre aventure sur l'océan. Pour voir des tortues, visiter la Maison de l‘Amana réserve naturelle de Saint-Laurent du Maroni. D. Les forêts Une grande partie de la Guyane française est couverte de forêts vierges. Visitez ces zones de la forêt peut être une expérience révélatrice, en introduisant les voyageurs dans les rivières de la Guyane, de plantes tropicales et de la faune tels que capibaras, des iguanes et ocelots. La forêt peut être dangereux si vous essayez sans un guide expérimenté
  • 12. E. CayenneLes plages Les principales plages sont Motambo et Point Diamant Cathédral de Saint-Sauveur La cathédrale Saint-Sauveur est un édifice religieux de la ville de Cayenne en Guyane. Elle a été inscrite monument historique dans sa totalité par arrêté du 9 décembre 1992 ; le clocher et le porche ont été classés par arrêté du 9 mars 1999. Ces deux arrêtés étant remplacés par un classement de l'église en totalité le 29 octobre 20121. C'est l'église cathédrale du diocèse de Cayenne. Elle est dédiée au saint Sauveur (Jésus-Christ) La Place du Coq En 1920 à l'emplacement de l'ancien marché a été inauguré le monument aux morts de la Première Guerre mondiale surmonté d'un coq, ce qui lui donna le nom actuel de la place Jardin Botanique En 1786, Louis XVI possédait un jardin qui servait de dépôt et de pépinière pour les diverses plantes et arbres venus de diverses destinations. Louis Claude Richard, directeur du jardin se chargeait de faire venir d'Inde des muscadiers, des rotins, des arbres à in, des pieds de cardamone et de poivrier. Durant cette période, on le nommait Jardin du Roi. En 1821 une maison fut construite pour le botaniste49. En 1879, il change de nom et devient Jardin Botanique est un parc floral dans le centre ville. Il s'étend sur une superficie de 3 hectares. On y trouve une statue Gaston Monnerville au centre du jardin Voyage dans le Passé On observe depuis quelques années la rénovation des vieilles cases créoles du centre-ville, cette opération est menée par la municipalité de Cayenne, avec l'aide de fonds européens et l'État.
  • 13.
  • 14. Index • 1- Localisation de la Polynésie • 2- Les Langues • 3- le Climat • 4- Histoire • 5- Tahiti • 6- Tourisme de Tahiti • 7-Gastronomie
  • 15. Localisation • La Polynésie est localisée dans l’océan Pacifique formant un triangle d’ îles. Ces îles appartiennent à la France, Etats-Unis, Royaume Uni et d’autres sont indépendantes. • La Polynésie forme un triangle qui a comme coins Nouvelle-Zélande, Hawaii et la Île de Pâques.
  • 16. Les Langues • La Polynésie a comme langue officielle le français. • Comme la deuxième langue c´est le tahitien et aussi le chinois.
  • 17. le Climat • Le temps est ensoleillé et agréable avec la saison des pluies en été. • Les températures hivernales sont douces.
  • 18. Tahiti • C´est l´île la plus grande de la Polynésie et la capitale. Tahiti était une île découverte par les espagnols en 1606 et plus tard colonisée par les français. • Les ressortissants de la Polynésie sont français. Ils ont les mêmes droits, reconnaissance politique… • Pour arriver à Tahiti, on doit pendre un avion à Paris, Los Angeles ou Pérou.
  • 19. Tourisme de Tahiti • À Tahiti, le plus typique est plonger ou nager sur les plages, aller en barque et parcourir toutes les îles ou voir les grandes jungles de Tahiti. Ces jungles ont des indigènes.
  • 20. Tourisme de Tahiti • Aussi, on peut écouter de la musique régionale avec des danseurs typiques. • Les gens parlent français et une petite partie chinois ou tahitien. Tahiti appartient à la Polynésie française comme Bora Bora, Moraa, Tahaa…
  • 21. Gastronomie • Les plats de la Polynésie française sont basées sur les composants qui abondent dans la région, comme les crustacés, les poissons, les autres viandes comme le poulet et le porc, le riz, avec une grande variété de fruits tropicaux. • La cuisine de la Polynésie française est le résultat de la fusion des différentes cultures de ses habitants. • Certains plats beaucoup d'influence française.
  • 22. Gastronomie • Les poissons les plus consommés sont gentils, Scar, le mahi-mahi et le thon. Les homards sont également consommé. La base pour la préparation de plats à base de poisson est le lait de noix de coco. • Parmi les plats typiques de ce pays il faut inclure le poisson cru, qui est une combinaison de poisson cru préparé avec du jus de citron ou de vinaigre et la sauce de noix de coco. • Les Chevrettes contenant des crevettes comme ingrédient principal; Salade Ruse est une salade de feuilles bouillies de taro (saveur d'épinard), crème de noix de coco et crevettes
  • 23. Gastronomie • Il est normal de manger de la viande de chien dans les atolls Tao motu et de la viande de tortue. • Il consomme beaucoup de bière, appelé Pia, carte des vins, et la spécialité de la région, le Matai. Le Matai est un cocktail de rhum blanc, ananas, grenadine, conterai et le jus de lime et noix de coco.
  • 24. Gastronomie • Souligne un pudding dessert typique appelé Poi ou banane ou papaye, pamplemousse Tahitiens également consommé. Mango, melon, ananas, des bananes et des jus de noix de coco appelé Pape Haari: En ce qui concerne les boissons, toutes sortes de jus de fruits sont ivres. • En Polynésie française sont également nombreux les restaurants proposant une gastronomie françaises, vietnamienne, chinoises, des boissons italiennes et indiennes et internationales.
  • 25. LA FRANCE D’OUTRE-MER L A R É U N I O N FAIT PAR MATHIEU DAVID ZARACHO JIMÉNEZ ET ALEXANDRE PASCAL GARCÍA
  • 26. Schéma• La Réunion • Introduction • Histoire • Le Meilleur de La Réunion • Culture de La Réunion I. Population II. Langues III. Religion IV. Culture Musicale 1. Maloya 2. Séga I. Gastronomie • Lieux d’intérêt • Saint-Denis • Plages
  • 27. Introduction • La Réunion est une île du sud-ouest de l'océan Indien, Elle est située dans l'archipel des Mascareignes à environ 700 kilomètres à l'est de Madagascar et à 170 kilomètres au sud- ouest de l'île Maurice, terre la plus proche. • Sa capitale est Saint-Denis • La Réunion est à la fois une région administrative française et un département. Elle est composée, à l’image des autres régions d’outre-mer, d’un département unique. • Elle compte 24 communes organisées en 5 communautés d'agglomération.
  • 28. Histoire de La Réunion • Découverte et les premiers habitants La Réunion est une des seules îles de la région que était inhabitée avant d’être découverte par des navires européens en route vers les Indes Un navigateur portugais, Diogo Dias, y aurait débarqué en juillet 1500. Un autre navigateur portugais, Pedro de Mascarenhas y débarque en 1512 ou 1513, . En 1520, La Réunion, l'île Maurice et Rodrigues, en son honneur, sont appelées archipel des Mascareignes. Au début du XVIIe siècle, l’île est une escale sur la route des Indes pour les bateaux anglais et néerlandais. Les Français y ont ensuite débarqué pour en prendre possession au nom du roi en 1642 et l’ont baptisée île Bourbon. À partir de 1715, l’île connaît un important essor économique avec le développement de la culture et de l’exportation du café. Cette culture a été à l’origine du développement considérable de l’esclavage dans la colonie. • Bouleversements révolutionnaires Le 19 mars 1793, pendant la Révolution, son nom devient « île de La Réunion »28 en hommage à la réunion des fédérés de Marseille et des gardes nationaux parisiens et pour effacer le nom de la dynastie des Bourbons. Le 26 septembre 1806, l’île prend le nom de Bonaparte . L'abolition de l'esclavage votée par la Convention nationale le 4 février 1794 se heurte au refus de son application par La Réunion, comme par l'Île de France. Pendant les guerres napoléoniennes, l’île passe en 1810 sous domination britannique, puis est rétrocédée aux Français lors dutraité de Paris en 1814. Le 20 décembre 1848, l’abolition de l'esclavage est finalement proclamée par Sarda Garriga (le 20 décembre est un jour fériéà La Réunion).
  • 29. Guerres et modernisation La seconde moitié du XIXe siècle de nombreux Chinois et indiens s’installent alors, et forment deux importantes communautés qui participent à la diversification ethnique et culture musulmane. En la Première Guerre mondiale ont envoyés de nombreux Réunionnaises aux combats dans la métropole . L’aviateur Roland Garros se couvre de gloire et meurt en plein ciel en 1918. Pendant l’entre-deux-guerres, la modernisation se poursuit. La Seconde Guerre mondiale est une épreuve très dure . Le 28 novembre 1942, un débarquement des Forces françaises libres a lieu sur l'île : l'administration locale fidèle au gouvernement de Vichy est renversée, le territoire passant sous contrôle de la France libre Départementalisation et occidentalisation Le 19 mars 1946, La Réunion devient un département d’outre-mer français puis, en 1997, l’une des sept régions ultrapériphériques de l’Union européenne. Au début des années 1960, La Réunion fût envisagée comme site d'essais nucléaires. Dans les années 1970 et 80, La Réunion accède vraiment à la modernité . La canne à sucre, toutefois, maintient son rang de première production agricole. Aujourd’hui, le tourisme est la première activité de l’île, avec la construction. En mai 2004, la Commission de l'Union africaine émet un Plan stratégique dans lequel le continent africain désigne l'occupation étrangère de La Réunion, considérée comme africaine
  • 30. Le Meilleur de La Réunion I. Population La Réunion compte avec 840 974 habitants La Réunion offre une population multiethnique, en raison de sa position historique comme route commerciale, qui a conduit beaucoup de peuples qui sont passés par l'île sont assenassent en elle. Ce sont les pourcentages ethnique de La Réunion: • Mulâtres (38%) • Indiens (25%) • Blanc (24%) • Noir (10%) • Chine (3%) II. Langues La langue de l'administration, de l'enseignement et de la presse écrite et orale est le français, mais environ 90 % de la population réunionnaise parle le créole réunionnais qui est une langue vernaculaire structurée sur le français dominant et née des concessions langagières des divers peuples migrants pour se comprendre. Bénéficiant aujourd'hui de plus de reconnaissance, le créole réunionnais peut être enseigné dans les établissements scolaires du secondaire depuis 2001 dans le cadre de l'option « Langue et culture régionales ». CULTURE RÉUNIONNAISE
  • 31. Étant donné la présence de différentes ethnies au sein de la population réunionnaise, d'autres langues sont présentes sur l'île comme le hakka, le cantonais, le gujarati, l'ourdou, l'arabe, le tamoul, le malgache, le mahorais et le comorien III. Religion Du fait des différentes origines de la population réunionnaise, les principales religions pratiquées dans l’île sont le christianisme (85 %, essentiellement catholique romain, mais aussi protestant), l’hindouisme (7 %, tamouls), l’islam (2 %, majoritairement sunnite) et le judaïsme, la communauté chinoise vénérant pour sa part le héros guerrier devenu dieu, Guan Di. Diverses manifestations spirituelles jalonnent aujourd’hui l’année civile, Dipavali, Noël, Ramadan, Pandialé, Carême, commémorations sacrificielles du mouton et du cabri. IV. Culture Musicale 1. Maloya Le maloya est, avec le séga, l'un des deux genres musicaux majeurs de La Réunion. Il est l'héritier des chants des esclaves. Si des instruments y sont rajoutés, le roulèr est prépondérant pour le maloya. Des instruments traditionnels comme le kayamb, le pikèr, le sati ou le bobre sont aussi courants et restent la base du maloya traditionnel. Le maloya est classé au Patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO depuis le 1er octobre 2009 2. Séga Le séga est le genre musical majeur des Mascareignes, l'île Maurice, de l'île de La Réunion, Rodrigues, des Seychelles, Agaléga, Saint-Brandon et diverses îles de l'Océan Indien.
  • 32. Le Maloya sortant du séga à l'île de la Réunion se danse beaucoup avec les hanches. Le Séga est très différent du Maloya. Pour chacune de ces îles, le séga diffère. Le séga se danse en dandinant les hanches et en tournoyant sur soi et l'homme autour de la femme. Certaines approches sensuelles de cette danse se caractérisent en descendant doucement, au rythme du son (en fléchissent peu à peu les genoux) de sorte que l'homme et la femme se retrouvent à genou face à face en bougeant le haut du corps, toujours aussi sensuellement. V. Gastronomie Cuisine de La Réunion ou cuisine créole, la cuisine réunionnaise est le résultat d'un mélange d'influences de la cuisine malgache, de la cuisine française, de la cuisine indienne, de la cuisine est-africaine et de la cuisine chinoise amenées dans l'île par les immigrants successifs. Elle est donc naturellement épicée et relativement roborative. Pour le Nouvel An, on mange du pâté créole, dont la farce est confectionnée à partir de carri de porc appelé le godivo, la pâte qui l'entoure issue du mélange de la sauce du carri avec de la farine, du saindoux et du curcuma, accompagnée d'un peu de liqueur d'anisette.
  • 33. Lieux d’Intérêt •SAINT-DENIS Cathédrale de Saint-Denis de La Réunion La cathédrale Saint-Denis de Saint-Denis de La Réunion est une cathédrale catholique romaine située dans le centre-ville Saint-Denis, chef-lieu de l'île de La Réunion. Sa construction a commencé en novembre 1829 et s'est achevée en 1832. Elle est classée en totalité au titre des Monuments historiques le 13 octobre 1975 Jardin de l'État Autrefois appelé Jardin du Roy, le Jardin de l'État est le seul véritable jardin botanique de Saint-Denis, sur l'île de La Réunion. Planté d'arbres et d'épices ramenés de l'extérieur de l'île par Pierre Poivre, il abrite un Muséum d'histoire naturelle ouvert en août 1855. Il a lui-même été aménagé entre 1767 et 1773. Las Plages Plage de Boucan Canot Ce est une immense plage est divisée en deux parties principales. D'une part, les surfeurs, qui trouvent ici une des meilleures plages de l'île de pratiquer leur sport favori. En outre, les gens qui veulent se détendre en prenant un bain tranquillement et sans beaucoup de tapage autour. Plage L'Hermitage Il se joint à une ligne imaginaire à travers plage de sable de Trou d'eau, ce qui rend très grand et peut trouver un endroit calme plus facilement que d'autres. Vous pouvez aussi pratiquer d'autres sports nautiques comme le kayak.
  • 34.
  • 35. Index • 1-Localisation • 2-Histoire • 3-Turisme • 4-Langues • 5-Gastronomie
  • 36. Localisation • Mayotte est une petite île dans les possessions d'outre-mer de la France situés à l'extrémité nord du canal du Mozambique, archipel des Comores. Aussi connu sous le nom Mayotte, en particulier en se référant à son inclusion dans l'Union des Comores.
  • 37. Histoire • Mayotte a été cédée à la France avec le reste des Comores en 1843. • Et la seule île de l'archipel qui ont voté par référendum pour maintenir ses liens avec la France • La plupart des gens locaux ne veulent pas l'indépendance ou l'union avec le reste des Comores est vives critiques internationales concernant les liens entre Mayotte et la France.
  • 38. Turisme • Cette île est très prononcé et reliefs côtiers abondantes ainsi offrir moins • Ses plages de sable à certains moments lagon offre la possibilité d'observer les baleines et leurs petits, les gousses de dauphins et de tortues vertes viennent pondre sur les plages désertes.
  • 39. Langues • Le français est la seule langue officielle de Mayotte. • C´est la langue utilisée dans le système de gouvernement et l'école. • C´est aussi la langue la plus utilisée à la télévision et à la radio et dans les publicités.
  • 40. Gastronomie • La cuisine de Mayotte, influencé par l'Afrique, est faite à base de riz, le manioc, la banane et le poisson. • Les vendeurs «sein» dans brochettes étals de rue, qui vendent des brochettes de viande ou mabawas, ailes de poulet grillées à bas prix . Autres spécialités: jus et trembo baobab, qui est de l'eau de noix de coco.
  • 41. LA FRANCE D’OUTRE-MER SAINT-BARTHÉLEMY FAIT POUR MATHIEU DAVID ZARACHO JIMÉNEZ ET ALEXANDRE PASCAL GARCÍA
  • 42. Schéma • Saint-Barthélemy • Introduction • Histoire • Le Meilleur de Saint-Barthélemy • Culture de Saint-Barthélemy I. Population II. Langues III. Gastronomie • Lieux d’intérêt • Les plages • Gustavia
  • 43. Introduction • Saint-Barthélemy est une île française des Petites Antilles, se situe à 230 km au nord-ouest de la Guadeloupe, et à 25 km au sud-est de Saint-Martin • Sa capitale est Gustavia • Saint-Barthélemy est une collectivité d'outre-mer (COM) au sens de l'article 74 de la Constitution depuis le 15 juillet 2007. Avant cette date, elle était une commune et un arrondissement, dépendant du département d’outre-mer de la Guadeloupe.
  • 44. Son Histoire • À l'origine le nom caribéen de l'île était Ouanalao. • L'île a été découverte par Christophe Colomb, qui l'a baptisée ainsi en l'honneur de son frère Bartolomé, lors de son deuxième voyage en 1493. Il la revendiqua alors pour l'Espagne. • En 1648 eut lieu la première occupation par les Français, sur décision du commandeur Lonvilliers de Poincy. Mais est en 1659, elle redevient colonie française. Les habitants y développent surtout la pêche, l'élevage de chèvres, la récolte de sel, la culture du coton et de l'indigo. • En 1784, l'île est cédée par Louis XVI au roi Gustave III de Suède contre un droit d'entrepôt à Göteborg. Les Suédois font de Saint-Barthélemy un port franc en 1785. En hommage au roi de Suède, le principal bourg de l'île (Le Carénage) est renommé Gustavia vers 1787. L'esclavage fut aboli le 9 octobre 1847. • L'île est rétrocédée à la France officiellement le 16 mars 1878. • En 1957, David Rockefeller y achète une propriété et l'île amorce sa transformation en une destination touristique haut de gamme. • De 1962 à 2007, les communes de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy ont constitué le 3e arrondissement de la Guadeloupe. Le 15 juillet 2007 ,Saint-Barthélemy se devient officiellement en collectivité d'outre-mer : la commune de Saint-Barthélemy est dissoute, de même que l’arrondissement départemental et le canton.
  • 45. Le Meilleur de Saint-Barthélemy I. Population L'île est habitée en majorité par les descendants des colons normands, bretons, poitevins, saintongeais et angevins. Sa population a la particularité d'être à forte majorité d'origine européenne, la grande majorité de la population d'origine africaine ayant émigré dans les années qui suivirent l'abolition de l’esclavage de 1847. L'île a abrité, depuis mai 2008 jusqu'au 4 novembre 2010, la doyenne des Français, Eugénie Blanchard (Douchi), née sur l'île le 16 février 1896, également devenue doyenne de l'humanité le 2 mai 2010. II. Langues La langue officielle est le français. Les langues maternelles de la population de souche sont le patois saint-barth dans la partie sous le vent de l'île, le créole saint-barth dans la partie au vent et l'anglais de Gustavia. Le patois est un parent proche du français québécois et des autres variétés du français populaire des Amériques tandis que le créole parlé (de moins en moins) est une variété archaïque du créole martiniquais, très similaire au parler des îles des Saintes; ces deux langues de l'île étant parlées par la population d'ascendance européenne. III. Gastronomie Comme la gastronomie de San Martin, Saint-Barth est également considéré comme l'exquise Caraïbes. Pour le mélange de la cuisine française, créole et des influences sur les îles voisines CULTURE SAINT-BARTH
  • 46. Lieux d’Intérêt Sur cette île, il n’y a beaucoup de choses culturelles pour sa taille et de l'histoire, donc ce qui attire l'œil de cette île sont ses plages et de services dédiés aux activités tertiaires liées au tourisme côtier Las Plages Shell Beach Cette plage est située à proximité de quelques pas du centre de Gustavia. Pendant le week-end, il y a diverses activités dans la région. Le restaurant Do Brazil est situé directement sur la plage. Elle est situé près de Gustavia Plage de Saint-Jean La baie de Saint-Jean est divisée en deux parties séparées par des plages Eden rock. Saint-Jean Plage de Colombier Certaines personnes appellent encore le «Rockefeller Plage", le célèbre nom de l'ancien propriétaire de l'immeuble qui l'entoure. Cet est un endroit très populaire pour les pique-niques dimanche, et les résidents de l'île ont une tradition de venir au camp pendant la Semaine Sainte. Colombier •Gustavia Comme son nom l'indique, les Suédois ont laissé leur marque sur cette île, en particulier dans son capital Mais comme je ai dit que cette île se concentre sur son tourisme côtier et lié à lui, il y a beaucoup à dire sur leur capital. Mais je vais vous montrer sa beauté
  • 47.
  • 48. Index • 1-Localisation • 2-Histoire • 3-Gastronomie • 4-Langues
  • 49. Localisation • Il est un petit archipel des Antilles dans la mer des Caraïbes qui est une région d'outre-mer de la France et une région ultrapériphérique de l'Union européenne.
  • 50. Histoire • Avant Christophe Colomb, l'île qui est maintenant connue sous le nom de Guadalupe, a été appelée Karukerapar les Arawak qui se sont installés sur l'île en 300 après JC • Plus tard dans la huitième siècle, les Caraïbes sont arrivés et ont tué la population indigène existante de l'île - même si elles faisaient partie du même groupe, l'Arawak.
  • 51. Gastronomie • La cuisine est essentiellement française, fusionnée avec des ingrédients européens, africains, saveurs orientales et produits des Caraïbes. Sont souvent accompagnés de plats de morue tubercules (taro, l'igname, la patate douce, manioc) et la variété d'épices et de légumes secs, le homard, le crabe, le poisson, le riz, les poivrons, la variété de légumes, de viande bovine. • La banane est utilisée dans les desserts; De plus, le rhum local
  • 52. Langues • Le français est la seule langue officielle. • C´est la langue utilisée dans le système de gouvernement et l'école.
  • 53. LA FRANCE D’OUTRE-MER SAINT-MARTIN FAIT PAR MATHIEU DAVID ZARACHO JIMÉNEZ ET ALEXANDRE PASCAL GARCÍA
  • 54. Schéma• Saint-Martin • Introduction • Histoire • Le Meilleur de Saint-Martin • Culture de Saint-Martin I. Population II. Langues III. Culture Musicale IV. Gastronomie • Lieux d’intérêt • Plages • Marigot
  • 55. Introduction • Saint-Martin est un territoire français situé dans les Caraïbes, dans la partie nord de l’île de Saint-Martin, dans les Antilles, portant le statut de collectivité d'outre-mer française depuis le 15 juillet 2007, Avant cette date, elle faisait partie intégrante du département d'outre-mer de la Guadeloupe. • Sa capitale est Marigot • Avec l'île de Saint-Barthélemy, Saint-Martin formait le 3e arrondissement de la Guadeloupe (les Îles du Nord), lequel ne possédait pas de chef-lieu. Lors du référendum du 7 décembre 2003, avec un taux de participation de 44,1 %, plus des 3/4 des suffrages exprimés (76,17 %) se sont prononcés en faveur de l'évolution statutaire de la commune en collectivité d'outre-mer (COM).
  • 56. Histoire de l’Île • L'île fut découverte par Christophe Colomb en 1493, mais ce sont les Hollandais qui d'abord occupé l'île en 1631. • L'Espagnol a repris le contrôle de l'île deux ans plus tard, mais tente de poursuite de l'occupation des Pays-Bas. • Les Espagnols finalement cédé l'île aux Pays-Bas et la France, qui a divisé le territoire en 1648. • Au cours des deux siècles suivants, les différences entre les deux nationalités causé la frontière changent constamment, de sorte que finalement les Français d'obtenir une plus grande part de la Île Saint Martin (environ de 57%). • À la fin du XVIIIe siècle, la culture de la canne à sucre introduit l'esclavage sur l'île, une pratique qui n'a pas été abolie qu'en 1848. • En 1939, San Martin est devenu un port libre; l'industrie du tourisme a augmenté de façon spectaculaire au cours des années 1970 et 1980. • En 2003, saint-martinoises ont voté pour la sécession de la région française de la Guadeloupe et quatre ans plus tard, la partie nord de l'île est devenue une collectivité d'outre-mer de la France
  • 57. Le Meilleur de Saint-Martin I. Population La population de la partie française a connu une très forte croissance à cause du développement du tourisme consécutif à la loi de défiscalisation DOM-TOM de 1985. Elle est devenue très cosmopolite, avec une prépondérance d'immigrants issus d'Haïti. La partie française ne comptait que 8 000 habitants environ en 1982, et plus de 28 000 en 1990. Selon un recensement complémentaire de 2002, il y avait 31 397 résidents. La population légale de 2010 s'élève à 37 630 habitants II. Langues La langue officielle de Saint-Martin est le français. Cependant, les langues couramment pratiquées sont, en fonction de leurs origines, un dialecte d'anglais, le créole haïtien, le créole guadeloupéen, l'espagnol de la République dominicaine et le néerlandais pour les résidents néerlandais. III. Culture Musicale Le Foyer socio-éducatif du lycée des îles du Nord est un organe culturel très développé sur l'île, malgré de nombreuses difficultés, il propose des événements culturels chaque année (danse, musique, théâtre) sous l'égide d'Evelyne Fleming. En février, un carnaval est organisé à Marigot. Pendant trois mois, de janvier à avril sont organisés à Grand Case les mardis de Grand Case13 : marché nocturne avec orchestres de la Caraïbe CULTURE SAINT-MARTINOISE
  • 58. La danse traditionnelle de l'île est le Panamn, cependant il est très peu développé et inconnu du grand public. On peut trouver sur l'île toutes sortes de musiques allant du hip-hop jusqu'à la salsa. Le Steel-drum est assez implanté dans la culture ; trois groupes cohabitent sur l'île mais le plus connu est celui de « L'association Gunslingers de grand-case » fondé par Victor Benjamin. Voici la liste des artistes de cette île de Saint-Martin: Red Eye Crew (équipage des yeux rouges)- Groupe Dancehall ,Soca Lokal Kahnween - Chanteur Dancehall Lokal IV. Gastronomie La cuisine de Saint Martin et il est classé comme la capitale culinaire des Caraïbes en offrant un subtil mélange de saveurs et d'odeurs. La vérité est que la nourriture est le joyau de San Martín. Dans les mains de ses chefs accomplis, toutes sortes de produits mixtes, tels que les légumes, le poisson, le homard et les crustacés, qui se transforment en délices culinaires sans précédent reflètent le goût de l'île: une douceur épicée. Aussi l'île est connue pour ses petits bars et ses restaurants sophistiqués logés dans de vieilles maisons traditionnelles colorées. Vraiment unique pour sa longue et riche tradition de l'excellence culinaire et cosmopolite, l'île a adopté et parfois adaptée, la cuisine de nombreux pays
  • 59. Lieux d’Intérêt Las Plages Baie Longue Comme son nom l'indique, Baie Longue est la plus grande plage de l'île. Première plage du côté français, Baie Longue Beach est situé dans les basses terres, à l'ouest de l'île. Baie Longue est partiellement bordé par La Samanna et se termine par la Pointe des Canonniers. Cette plage, un des plus silencieux, est une vraie carte postale: mer turquoise, sable blanc, pélican voler ... À l'autre extrémité, une belle promenade peut atteindre une autre belle plage, Baie aux Prunes. Baie aux Prunes Également situé dans les basses terres, la plage de Baie aux Prunes apporte un sentiment de calme et de plénitude. Cette plage est un peu sauvage et relativement peu fréquentée. Dans de bonnes vagues, les surfeurs ont empêché de recueillir là pour dompter les vagues. Baie Rouge Également situé dans les basses terres, Baie Rouge est l'un des plus populaires de l'île de Saint Martin. Il y a deux petits restaurants de plage où vous pourrez déjeuner avec vos pieds dans le sable. En passant sous un Arquito, bons nageurs peuvent atteindre une petite plage déserte au pied des falaises. Marigot Comme Saint-Barth, Saint-Martin bénéficie patrimoine culturel limitée, mais a une belle plages et belle capitale
  • 60.
  • 61. Index • 1-Localisation • 2-Histoire • 3-Gastronomie • 4-Langues
  • 62. Localisation • Il est un département français d'outre-mer situé au nord de Sainte-Lucie dans la mer des Il a été appelé Jouanacaëra- Matinino et était habitée par caribes. • Cette île fait partie des Petites Antilles et dans les appels qu'il appartient au groupe de soi-disant îles du Vent. • Ce est en France depuis 1635. Il est montagneuse et volcanique.
  • 63. Histoire • Christophe Colomb fut le premier explorateur européen à atteindre l'île le 15 Juin1502, mais, sauf dans trois cas dans lesquels a été • Brièvement occupés par d'autres nations, l'île est restée sous la domination française depuis sa colonisation de l'année1635. la Martinique est dominé par le mont Pelée volcan entré en éruption le 8 mai 1902 au cours de la dite Cataclysme Martinique, détruisant complètement Saint Pierre, le premier établissement européen sur l'île, tuant plus de 30.000 personnes. • La population a été en convalescence depuis lors et aujourd'hui l'île est l'une des régions les plus peuplées.
  • 64. Gastronomie • La cuisine de la Martinique est un mélange de cultures indiennes, européennes, africaines et asiatiques, est une cuisine de saveur et l'arôme intense, grâce à la variété d'épices qui sont utilisés comme des clous de girofle, la muscade, vanille, etc., • Et d'autres produits que les fruits où nous pouvons trouver beaucoup comme la noix de coco, mangue, avocat, goyave ou plantain, un produit indigène de vert sombre et jamais consommé cru.
  • 65. Langues • Bien que département et région d'outre-mer français, le français est la langue officielle de l'île comme ce est le cas dans le reste du pays. Le Martiniquais créole, appelé créole, est la langue la plus répandue antillaise. • Environ 5% des élèves suivent l'enseignement du créole à l'école. Le statut de cette langue a changé depuis la création en 2000 d'un CAPES (test d'aptitude à exercer la profession d'enseignant en France) sur la langue et la culture régionale, avec l'option de la langue créole.