SlideShare une entreprise Scribd logo
Université Paris Ouest Nanterre La Défense
UFR PHILIA- Département information et communication
Licence Information Et Communication
Année universitaire: 2014-2015
Chaimae Bakkali Faridi et Aminata Fall
présentent un exposé sur :
La géolocalisation
Pour tous ou chacun pour soi ?
Plan de l’exposé:
Introduction
I. La géolocalisation entre hier et aujourd’hui
II. Géo localiser: Pour tous ou chacun pour soi ?
III. Traçabilité et ADN numérique
IV.Quels bénéfices; Que sont les risques?
Conclusion
Introduction:
 Où suis-je ? Qu’est ce qu’il y a à proximité ?
• Outils de repérages dans l’espace.
• Géo référencement de photographies, pratiques artistiques,
sites communautaires mobiles…
• Informations localisées en situation de mobilité.
 Ubiquitous computing: l’informatique ubiquitaire
- Première utilisation en 1988 par Mark Weiser: Chercheur à
Xerox Palo Alto Research Center.
- la technologie informatique: un assistant personnel.
- la communication sans fil: l’omniprésence d’un grand
nombre de « choses » et d’objets autour de nous :
- les tags
- les capteurs
- les téléphones mobiles.. etc
« Les technologies les plus profondément enracinées
sont les technologies invisibles. Elles s’intègrent dans la
trame de la vie quotidienne jusqu’à ne plus pouvoir
en être distinguées.»
Mark Weiser
I. La géolocalisation entre hier et aujourd’hui
A) Avant:
 Un problème difficile à surmonter
 indicateurs simples d’orientation:
- le vent
- le repérage via des lieux connus
- La végétation
 chaque époque = culture= développement d’outils
de repérages
600 av
J.C
•Thales invente la
triangulation
1100-
1200
ap J.C
•In invention de
la boussole
Début
20e
•premières radio-
triangulations
1996
•l’élimination
progressive de
la restriction des
systèmes de
géolocalisation
1999
•Premier
récepteur
GPS
2001
•Premier
système
commercial
(VRS)
Principe de la triangulation
Source:
http://fr.wikipedia.org/
Une boussole de gousset
Source: http://fr.wikipedia.org/
Satellite NAVSTAR GPS.
Source: http://fr.wikipedia.org/
Satellites terrestres
Source: http://fr.wikipedia.org/
B) Evolution de la cartographie:
De l’argile au sémantique:
 perspective spatiale
 perspective temporelle
 perspective numérique
La cartographie 2.0: de la consultation à
l’interaction
 Accessibilité (public) à L’information géographique
 diverses formes de représentations= diverses modalités de
production
 cartographie collaborative
La carte 3D de notre univers
Source: http://www.guim.fr/
I. La géolocalisation entre hier et aujourd’hui
C) les usages récents :
Social :
 Triber : géo localisez vos amis dans les foules et
rejoignez-les grâce à cette boussole
communautaire:
- Mise en place par Mathieu RENAUD
- Lancement officiel en Janvier 2015
 INFORMATION ET COMMUNICATION
InMySphere: Réseau
social basé sur l’échange
de messages géo
localisés éphémères: IMS
Fondateur(s) : Julien
Eyraud
Année de création : 2014
InMySphere. Source: YouTube
 Services:
 Zipla / Wallapop: Achetez et
Vendez autour de vous
- accès aux annonces géo
localisées les plus proches de
soi.
Zipla. Source: YouTube
 Education:
 ProxiProf : Plateforme géo localisée de cours
particuliers dans toute la France
fondée par deux étudiants:
- Jean-Joseph Randria : Diplômé d’un Master
Création d’entreprise à la Fac d’ÉCO-GESTION
d’Aix-Marseille.
- Robin Guerrier : Diplômé d’un Master Manager
du Marketing et de la Communication à ESUPCOM
Aix-en-Provence
Permet:
- trouver un prof particulier près de chez soi.
- une visibilité gratuite à tous les donneurs de
cours particuliers.
Visitez le site:
http://www.proxiprof.fr
 Santé:
@RapiDocteur:
solution géo localisée
de prise de rendez-
vous avec un
professionnel de
santé.
Sources de revenu??
RapiDocteur. Source: YouTube
 Et la police?
 Trapster: l'application pour savoir où se cachent la police et
les radars
informations sur:
- Présence policière avec radars
- Caméra de feu rouge
- Radar de vitesse (monté sur des poteaux)
- Cachette connue de police
- Poste de contrôle habituel de police (barrage
 aussi des alertes pour:
- Enfants jouant dans la rue
- Accidents ou incidents sur la route
- Feu de brousse
- Intersection dangereuse
- Courbe dangereuse
- Glace sur la route
 Ne pas oublier Facebook!
Capture d’écran d’un compte Facebook. Source: compte Facebook de Chaimae Bakkali
II. La géolocalisation: pour tous ou chacun pour soi
Pour tous : L’open data
au service du public
OpenStreetMap
Exemple de John Snow et la
découverte des épidémies
de choléra.
Réseaux sociaux
Le 5ème arrondissement de Paris
dans OpenStreetMap. Source:
openstreetmap.org
Carte établie par John Snow et montrant les
amas de choléra lors de l'épidémie de1854.
Source: http://fr.wikipedia.org/
Quels intérêts ?
II. La géolocalisation: pour tous ou chacun pour soi
Pour soi :
 Retrouver son animal
 Surveiller ses enfants
 Retracer une partie de sa vie
 Développer son chiffre
d’affaires: Le géofencing
médaille T-ES-QUI. Source:
http://www.t-es-ou.fr/
Source: http://ejournaux.playbac.fr/
III. Traçabilité et ADN numérique
« l’individu devient une
collection de traces qu’il ne
maitrise pas » (M. Türk)
l’ADN numérique d’un
individu. (F. Cavazza)
« hypermnésie du web »
(L. Merzeau, 2011)
Source: http://explorajob.fr/
 Intentionnelle (publiées)
 Non-intentionnelles (techniques)
IV. Bénéfices & risques
A) Bénéfices ?
• Economie de Temps
• Amélioration des services à distance
• Collectes automatiques de données
• Repérage avec exactitude de son itinéraire
IV. Bénéfices & risques
B) Quels risques ?
 respect de la vie privée !
Aspects Juridiques:
• En France: l’Agence du Patrimoine Immatériel de l'Etat
• Commission National de l’informatique et des liberté
• Selon l’article 9 du Code civil, « Chacun a droit au respect de sa vie
privée »
a. Obligations relatives aux traitements de données de géolocalisation
• Respect de la finalité du traitement.
• autorisation préalable à la collecte de ses données de localisation
• Informations sur la durée de conservation
b. Obligations spécifiques à la réutilisation des données
Conclusion:
Envie d'être retracé ou problème de dépendance
technologique?
Merci pour votre attention 
Références bibliographiques:
 ExpertMarket, « Les systèmes de géolocalisation pour entreprises : Infos, Prix et Comparaison »
http://geolocalisationvehicules.expertmarket.fr/
 Bonjouridee , magazine des startups, fondée par Kossi ADZO et Kossi Ognamidoukou : http://bonjouridee.com
 Agnès Laurent et Virginie Paulet , Slideshare, « la géolocalisation, à quoi sert ? comment ça marche ? quelles
perspectives pour les marques ? » 26 février 2013. http://fr.slideshare.net/ReturnOnSocialExperiment/la-
golocalisation-16806676
 [Oriane Depierr, ; Sophie Descamp ; Alizée Detraz, ; Marid Didier], EFAP 3, web marketing et stratégies digitales,
2011-2012 : https://efap3.wordpress.com/tag/les-risques-de-la-geolocalisation/
 Caroline : « Marketing géolocalisé : la place du mobile » http://www.youpli.fr/blog-archives/marketing-geolocalise-
la-place-du-mobile/
 Édition spécial réalisée en collaboration avec la CNIL « Avec la géolocalisation tu es suivi a la trace » , 2011:
http://ejournaux.playbac.fr/medias/numero/actu-cnil2.
 HAL : Louise Merzeau. « L'intelligence des traces ». Intellectica, 2013, 1 (59), p.115-135. https://halshs.archives-
ouvertes.fr/halshs-01071211
 Louise MERZEAU : « Vers une intelligence mémorielle » :
http://www.deransart.fr/ICAtelierIC1/Actes/afia2011_submission_145.pdf
 Louise Merzeau , Conférences : (RE)Construire la mémoire de nos traces numériques, [Auteur(s) , 23 Mars
2012 http://www.canal-
u.tv/video/fadben_federation_des_enseignants_documentalistes_de_l_education_nationale/re_construire_la_mem
oire_de_nos_traces_numeriques.9851
 Boris Mericskay et Stéphane Roche, « Cartographie 2.0 : le grand public, producteur de contenus et de savoirs
géographiques avec le web 2.0 », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Science et Toile,
document 552, mis en ligne le 20 octobre 2011. http://cybergeo.revues.org/24710

Contenu connexe

Similaire à La géolocalisation pour tous ou chacun pour soi

2013 j2 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vds
2013 j2 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vds2013 j2 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vds
2013 j2 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vdsJean Vanderspelden
 
Cp-justmapit-postevenement
Cp-justmapit-postevenementCp-justmapit-postevenement
Cp-justmapit-postevenementSocial Computing
 
Epn sprimont modules_1-2_aout-decembre_2018
Epn sprimont modules_1-2_aout-decembre_2018Epn sprimont modules_1-2_aout-decembre_2018
Epn sprimont modules_1-2_aout-decembre_2018
Mottard François
 
2013 j1 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vds
2013 j1 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vds2013 j1 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vds
2013 j1 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vdsJean Vanderspelden
 
Mobile learning 2
Mobile learning 2Mobile learning 2
Mobile learning 2
FFFOD
 
2014 02 web20 rsn pour réseauter cafoc nantes_itg
2014 02 web20 rsn pour réseauter cafoc nantes_itg2014 02 web20 rsn pour réseauter cafoc nantes_itg
2014 02 web20 rsn pour réseauter cafoc nantes_itgJean Vanderspelden
 
Enjeux et contexte de la transformation numérique en bibliothèque
Enjeux et contexte de la transformation numérique en bibliothèqueEnjeux et contexte de la transformation numérique en bibliothèque
Enjeux et contexte de la transformation numérique en bibliothèque
Anne-Gaëlle Gaudion
 
Utiliser des outils collaboratifs en BU
Utiliser des outils collaboratifs en BUUtiliser des outils collaboratifs en BU
Utiliser des outils collaboratifs en BU
Anne-Gaëlle Gaudion
 
Média sociaux et risques pour l'entreprise
Média sociaux et risques pour l'entrepriseMédia sociaux et risques pour l'entreprise
Média sociaux et risques pour l'entreprise
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 
Global Issues in Communication EPFL
Global Issues in Communication EPFLGlobal Issues in Communication EPFL
Global Issues in Communication EPFL
Adrian Holzer
 
Superdemain : le programme
Superdemain : le programmeSuperdemain : le programme
Superdemain : le programme
Association Fréquence écoles
 
Quelle société voulons-nous à l'ère numérique ? Leviers d'action pour une col...
Quelle société voulons-nous à l'ère numérique ? Leviers d'action pour une col...Quelle société voulons-nous à l'ère numérique ? Leviers d'action pour une col...
Quelle société voulons-nous à l'ère numérique ? Leviers d'action pour une col...Emile Hooge
 
2014 03 arcade j1 haguenau_app_itg_j_vds
2014 03 arcade  j1 haguenau_app_itg_j_vds2014 03 arcade  j1 haguenau_app_itg_j_vds
2014 03 arcade j1 haguenau_app_itg_j_vdsJean Vanderspelden
 
Competitic - Découvrez et utilisez l open data - numerique en entreprise
Competitic - Découvrez et utilisez l open data - numerique en entrepriseCompetitic - Découvrez et utilisez l open data - numerique en entreprise
Competitic - Découvrez et utilisez l open data - numerique en entreprise
COMPETITIC
 
Avons-nous besoin d’infolabs ?
Avons-nous besoin d’infolabs ?Avons-nous besoin d’infolabs ?
Avons-nous besoin d’infolabs ?
Fing
 
2014 03 vf j1 fongecifonline_itg_j_vds
2014 03 vf j1 fongecifonline_itg_j_vds2014 03 vf j1 fongecifonline_itg_j_vds
2014 03 vf j1 fongecifonline_itg_j_vdsJean Vanderspelden
 
Webinar paca Frédéric Haeuw
Webinar paca Frédéric HaeuwWebinar paca Frédéric Haeuw
Webinar paca Frédéric Haeuw
Frédéric Haeuw
 
Numérique et culture scientifique, technique et industrielle
Numérique et culture scientifique, technique et industrielleNumérique et culture scientifique, technique et industrielle
Numérique et culture scientifique, technique et industrielle
Laurent Chicoineau
 
Fing2013 Rapport Moral
Fing2013 Rapport MoralFing2013 Rapport Moral
Fing2013 Rapport Moral
Fing
 
Identité numérique accoma et sensibiliser
Identité numérique accoma et sensibiliserIdentité numérique accoma et sensibiliser
Identité numérique accoma et sensibiliser
KDerraze
 

Similaire à La géolocalisation pour tous ou chacun pour soi (20)

2013 j2 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vds
2013 j2 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vds2013 j2 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vds
2013 j2 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vds
 
Cp-justmapit-postevenement
Cp-justmapit-postevenementCp-justmapit-postevenement
Cp-justmapit-postevenement
 
Epn sprimont modules_1-2_aout-decembre_2018
Epn sprimont modules_1-2_aout-decembre_2018Epn sprimont modules_1-2_aout-decembre_2018
Epn sprimont modules_1-2_aout-decembre_2018
 
2013 j1 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vds
2013 j1 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vds2013 j1 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vds
2013 j1 numérique & illettrisme carif oref itg_j_vds
 
Mobile learning 2
Mobile learning 2Mobile learning 2
Mobile learning 2
 
2014 02 web20 rsn pour réseauter cafoc nantes_itg
2014 02 web20 rsn pour réseauter cafoc nantes_itg2014 02 web20 rsn pour réseauter cafoc nantes_itg
2014 02 web20 rsn pour réseauter cafoc nantes_itg
 
Enjeux et contexte de la transformation numérique en bibliothèque
Enjeux et contexte de la transformation numérique en bibliothèqueEnjeux et contexte de la transformation numérique en bibliothèque
Enjeux et contexte de la transformation numérique en bibliothèque
 
Utiliser des outils collaboratifs en BU
Utiliser des outils collaboratifs en BUUtiliser des outils collaboratifs en BU
Utiliser des outils collaboratifs en BU
 
Média sociaux et risques pour l'entreprise
Média sociaux et risques pour l'entrepriseMédia sociaux et risques pour l'entreprise
Média sociaux et risques pour l'entreprise
 
Global Issues in Communication EPFL
Global Issues in Communication EPFLGlobal Issues in Communication EPFL
Global Issues in Communication EPFL
 
Superdemain : le programme
Superdemain : le programmeSuperdemain : le programme
Superdemain : le programme
 
Quelle société voulons-nous à l'ère numérique ? Leviers d'action pour une col...
Quelle société voulons-nous à l'ère numérique ? Leviers d'action pour une col...Quelle société voulons-nous à l'ère numérique ? Leviers d'action pour une col...
Quelle société voulons-nous à l'ère numérique ? Leviers d'action pour une col...
 
2014 03 arcade j1 haguenau_app_itg_j_vds
2014 03 arcade  j1 haguenau_app_itg_j_vds2014 03 arcade  j1 haguenau_app_itg_j_vds
2014 03 arcade j1 haguenau_app_itg_j_vds
 
Competitic - Découvrez et utilisez l open data - numerique en entreprise
Competitic - Découvrez et utilisez l open data - numerique en entrepriseCompetitic - Découvrez et utilisez l open data - numerique en entreprise
Competitic - Découvrez et utilisez l open data - numerique en entreprise
 
Avons-nous besoin d’infolabs ?
Avons-nous besoin d’infolabs ?Avons-nous besoin d’infolabs ?
Avons-nous besoin d’infolabs ?
 
2014 03 vf j1 fongecifonline_itg_j_vds
2014 03 vf j1 fongecifonline_itg_j_vds2014 03 vf j1 fongecifonline_itg_j_vds
2014 03 vf j1 fongecifonline_itg_j_vds
 
Webinar paca Frédéric Haeuw
Webinar paca Frédéric HaeuwWebinar paca Frédéric Haeuw
Webinar paca Frédéric Haeuw
 
Numérique et culture scientifique, technique et industrielle
Numérique et culture scientifique, technique et industrielleNumérique et culture scientifique, technique et industrielle
Numérique et culture scientifique, technique et industrielle
 
Fing2013 Rapport Moral
Fing2013 Rapport MoralFing2013 Rapport Moral
Fing2013 Rapport Moral
 
Identité numérique accoma et sensibiliser
Identité numérique accoma et sensibiliserIdentité numérique accoma et sensibiliser
Identité numérique accoma et sensibiliser
 

La géolocalisation pour tous ou chacun pour soi

  • 1. Université Paris Ouest Nanterre La Défense UFR PHILIA- Département information et communication Licence Information Et Communication Année universitaire: 2014-2015 Chaimae Bakkali Faridi et Aminata Fall présentent un exposé sur :
  • 2. La géolocalisation Pour tous ou chacun pour soi ?
  • 3. Plan de l’exposé: Introduction I. La géolocalisation entre hier et aujourd’hui II. Géo localiser: Pour tous ou chacun pour soi ? III. Traçabilité et ADN numérique IV.Quels bénéfices; Que sont les risques? Conclusion
  • 4. Introduction:  Où suis-je ? Qu’est ce qu’il y a à proximité ? • Outils de repérages dans l’espace. • Géo référencement de photographies, pratiques artistiques, sites communautaires mobiles… • Informations localisées en situation de mobilité.
  • 5.  Ubiquitous computing: l’informatique ubiquitaire - Première utilisation en 1988 par Mark Weiser: Chercheur à Xerox Palo Alto Research Center. - la technologie informatique: un assistant personnel. - la communication sans fil: l’omniprésence d’un grand nombre de « choses » et d’objets autour de nous : - les tags - les capteurs - les téléphones mobiles.. etc
  • 6. « Les technologies les plus profondément enracinées sont les technologies invisibles. Elles s’intègrent dans la trame de la vie quotidienne jusqu’à ne plus pouvoir en être distinguées.» Mark Weiser
  • 7. I. La géolocalisation entre hier et aujourd’hui A) Avant:  Un problème difficile à surmonter  indicateurs simples d’orientation: - le vent - le repérage via des lieux connus - La végétation  chaque époque = culture= développement d’outils de repérages
  • 8. 600 av J.C •Thales invente la triangulation 1100- 1200 ap J.C •In invention de la boussole Début 20e •premières radio- triangulations 1996 •l’élimination progressive de la restriction des systèmes de géolocalisation 1999 •Premier récepteur GPS 2001 •Premier système commercial (VRS) Principe de la triangulation Source: http://fr.wikipedia.org/ Une boussole de gousset Source: http://fr.wikipedia.org/ Satellite NAVSTAR GPS. Source: http://fr.wikipedia.org/ Satellites terrestres Source: http://fr.wikipedia.org/
  • 9. B) Evolution de la cartographie: De l’argile au sémantique:  perspective spatiale  perspective temporelle  perspective numérique La cartographie 2.0: de la consultation à l’interaction  Accessibilité (public) à L’information géographique  diverses formes de représentations= diverses modalités de production  cartographie collaborative La carte 3D de notre univers Source: http://www.guim.fr/
  • 10. I. La géolocalisation entre hier et aujourd’hui C) les usages récents : Social :  Triber : géo localisez vos amis dans les foules et rejoignez-les grâce à cette boussole communautaire: - Mise en place par Mathieu RENAUD - Lancement officiel en Janvier 2015
  • 11.  INFORMATION ET COMMUNICATION InMySphere: Réseau social basé sur l’échange de messages géo localisés éphémères: IMS Fondateur(s) : Julien Eyraud Année de création : 2014 InMySphere. Source: YouTube
  • 12.  Services:  Zipla / Wallapop: Achetez et Vendez autour de vous - accès aux annonces géo localisées les plus proches de soi. Zipla. Source: YouTube
  • 13.  Education:  ProxiProf : Plateforme géo localisée de cours particuliers dans toute la France fondée par deux étudiants: - Jean-Joseph Randria : Diplômé d’un Master Création d’entreprise à la Fac d’ÉCO-GESTION d’Aix-Marseille. - Robin Guerrier : Diplômé d’un Master Manager du Marketing et de la Communication à ESUPCOM Aix-en-Provence
  • 14. Permet: - trouver un prof particulier près de chez soi. - une visibilité gratuite à tous les donneurs de cours particuliers. Visitez le site: http://www.proxiprof.fr
  • 15.  Santé: @RapiDocteur: solution géo localisée de prise de rendez- vous avec un professionnel de santé. Sources de revenu?? RapiDocteur. Source: YouTube
  • 16.  Et la police?  Trapster: l'application pour savoir où se cachent la police et les radars informations sur: - Présence policière avec radars - Caméra de feu rouge - Radar de vitesse (monté sur des poteaux) - Cachette connue de police - Poste de contrôle habituel de police (barrage
  • 17.  aussi des alertes pour: - Enfants jouant dans la rue - Accidents ou incidents sur la route - Feu de brousse - Intersection dangereuse - Courbe dangereuse - Glace sur la route
  • 18.  Ne pas oublier Facebook! Capture d’écran d’un compte Facebook. Source: compte Facebook de Chaimae Bakkali
  • 19. II. La géolocalisation: pour tous ou chacun pour soi Pour tous : L’open data au service du public OpenStreetMap Exemple de John Snow et la découverte des épidémies de choléra. Réseaux sociaux Le 5ème arrondissement de Paris dans OpenStreetMap. Source: openstreetmap.org Carte établie par John Snow et montrant les amas de choléra lors de l'épidémie de1854. Source: http://fr.wikipedia.org/
  • 21. II. La géolocalisation: pour tous ou chacun pour soi Pour soi :  Retrouver son animal  Surveiller ses enfants  Retracer une partie de sa vie  Développer son chiffre d’affaires: Le géofencing médaille T-ES-QUI. Source: http://www.t-es-ou.fr/ Source: http://ejournaux.playbac.fr/
  • 22. III. Traçabilité et ADN numérique « l’individu devient une collection de traces qu’il ne maitrise pas » (M. Türk) l’ADN numérique d’un individu. (F. Cavazza) « hypermnésie du web » (L. Merzeau, 2011) Source: http://explorajob.fr/
  • 23.  Intentionnelle (publiées)  Non-intentionnelles (techniques)
  • 24. IV. Bénéfices & risques A) Bénéfices ? • Economie de Temps • Amélioration des services à distance • Collectes automatiques de données • Repérage avec exactitude de son itinéraire
  • 25. IV. Bénéfices & risques B) Quels risques ?  respect de la vie privée ! Aspects Juridiques: • En France: l’Agence du Patrimoine Immatériel de l'Etat • Commission National de l’informatique et des liberté • Selon l’article 9 du Code civil, « Chacun a droit au respect de sa vie privée » a. Obligations relatives aux traitements de données de géolocalisation • Respect de la finalité du traitement. • autorisation préalable à la collecte de ses données de localisation • Informations sur la durée de conservation b. Obligations spécifiques à la réutilisation des données
  • 26. Conclusion: Envie d'être retracé ou problème de dépendance technologique?
  • 27. Merci pour votre attention 
  • 28. Références bibliographiques:  ExpertMarket, « Les systèmes de géolocalisation pour entreprises : Infos, Prix et Comparaison » http://geolocalisationvehicules.expertmarket.fr/  Bonjouridee , magazine des startups, fondée par Kossi ADZO et Kossi Ognamidoukou : http://bonjouridee.com  Agnès Laurent et Virginie Paulet , Slideshare, « la géolocalisation, à quoi sert ? comment ça marche ? quelles perspectives pour les marques ? » 26 février 2013. http://fr.slideshare.net/ReturnOnSocialExperiment/la- golocalisation-16806676  [Oriane Depierr, ; Sophie Descamp ; Alizée Detraz, ; Marid Didier], EFAP 3, web marketing et stratégies digitales, 2011-2012 : https://efap3.wordpress.com/tag/les-risques-de-la-geolocalisation/  Caroline : « Marketing géolocalisé : la place du mobile » http://www.youpli.fr/blog-archives/marketing-geolocalise- la-place-du-mobile/  Édition spécial réalisée en collaboration avec la CNIL « Avec la géolocalisation tu es suivi a la trace » , 2011: http://ejournaux.playbac.fr/medias/numero/actu-cnil2.  HAL : Louise Merzeau. « L'intelligence des traces ». Intellectica, 2013, 1 (59), p.115-135. https://halshs.archives- ouvertes.fr/halshs-01071211  Louise MERZEAU : « Vers une intelligence mémorielle » : http://www.deransart.fr/ICAtelierIC1/Actes/afia2011_submission_145.pdf  Louise Merzeau , Conférences : (RE)Construire la mémoire de nos traces numériques, [Auteur(s) , 23 Mars 2012 http://www.canal- u.tv/video/fadben_federation_des_enseignants_documentalistes_de_l_education_nationale/re_construire_la_mem oire_de_nos_traces_numeriques.9851  Boris Mericskay et Stéphane Roche, « Cartographie 2.0 : le grand public, producteur de contenus et de savoirs géographiques avec le web 2.0 », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Science et Toile, document 552, mis en ligne le 20 octobre 2011. http://cybergeo.revues.org/24710