SlideShare une entreprise Scribd logo
La loi de finances 2014 les principales mesures
Veille : Le PLF 2014 est adopté;
Le conseil constitutionnel approuve la loi de finances 2014;
La loi de finances pour l'exercice 2014, prévoit une série de mesures fiscales qu’on peut
résumer en six points, comme suit :
1. Une nouvelle obligation pour les personnes physiques soumis au régime du bénéfice
forfaitaire :
Comme nous l’avons signalé dans un précédent billet (cf. 1er novembre 2013), la loi de
finances 2014 impose aux personnes physiques soumis au régime du bénéfice forfaitaire
l’obligation de la tenue d’un registre des recettes et dépenses. Le Syndicat national des
commerçants et des professionnels (SNPC) a monté au créneau pour dénoncer cette
mesure jugée trop contraignante. Pour plus de détails sur ce sujet Cliquez ici
2. Une obligation déclarative pour les professions libérales :
La nouvelle loi de finances prévoit une obligation de télédéclaration et de télépaiement
de l’IR pour les contribuables exerçant des professions libérales (art. 155 du CGI).
A noter que cette mesure reste dépendante à la publication de la liste des professions
libérales qui sont visées par la loi de finances et qu’elle sera fixée par un déret.
3. La suppression de l’exonération triennale des revenus locatifs provenant de la
location de nouvelles constructions :
La disposition contenue dans l’article 63 du CGI, sera abrogée en vertu de la nouvelle
loi de finances, ainsi l’exonération d’IR des revenus provenant de la location des
constructions nouvelles et additions de construction, pendant les trois années qui suivent
celle de l’achèvement des constructions, sera supprimée.
L’imposition concernant ces revenus locatifs devrait être effective dès la première année.
A noter que l’abattement de 40% sur le montant du revenu foncier brut serait
maintenu.
4. L’imposition des sociétés agricoles :
Il est certes, que l’imposition des sociétés agricoles est la plus importante mesure pour
les recettes de l’État, cependant il faut préciser que les exploitations agricoles existant
sous forme de sociétés et réalisant un chiffre d’affaires supérieur ou égal à cinq
5.000.000 dhs pendant 3 exercices consécutifs seraient soumises à l’IS à partir du 1er
janvier 2014.
Pour les sociétés agricoles dont le chiffre d’affaires est inférieur au seuil fixé garderaient
leur statut actuel, selon lequel elles sont exonérées totalement et de manière permanente
d’IS (art. 6-I-A-29° du CGI).
L’application de cette mesure se fera selon un échéancier déterminé.
5. La taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
L’article 99 du CGI a subi quelques modifications. En effet, le taux des produits figurant
dans le tableau seront comme suit:
Taux Produits touchés par des modifications
10 %
Le sucre raffiné, des conserves de sardine et des aliments destinés à
l’alimentation de bétail.
Le sucre brut, l’exploitation des hammams, le bois en grumes,
certaines catégories de matériel agricole et les prestations de
restauration fournies directement par l’entreprise au personnel.
20 %
Le beurre, le thé, les véhicules utilitaires et les graisses alimentaires et
margarines.
Les engins et filets de pêche, aux raisins secs et figues sèches, aux
bougies et paraffines.
Le sel, le riz usiné et les huiles fluides alimentaires.
Autres mesures concernant la TVA :
La suppression de la règle de décalage d’un mois : Pour les entreprises dont le montant
de TVA déductible pour le mois de décembre 2013 est inférieur à 30.000 dirhams ne
seront pas concernées par cette mesure et pourront effectuer la totalité de leur déduction
en janvier 2014. Par conséquent, une entreprise qui doit récupérer un montant de TVA
supérieur à 30.000, soit 40.000 dirhams par exemple, elle devra ainsi en étaler la
déductibilité sur cinq ans, à raison de 8.000 dirhams par an.
Avec cette mesure, plusieurs chefs d’entreprises ont l’intention de reporter le paiement
de leurs factures du mois de décembre 2013 au mois suivant.
L’instauration du régime de l’autoliquidation : Deux articles sont touchés par des
modifications, il s’agit de l’article 115 et 117 du CGI. La mesure concerne
principalement ceux n’ayant pas d’établissement stable au Maroc.
6. Les entreprises non-résidentes doivent accréditer un représentant :
Le client marocain des entreprises non-résidentes qui n’ont pas accrédité de
représentant est le redevable légal de la TVA :
Selon la loi de finances 2014, le client marocain est considéré, passible de la TVA,
comme le redevable légal de la TVA lorsqu’il s’agit d’opérations réalisées avec des
entreprises non-résidentes qui n’ont pas accrédité de représentant. En conséquence, le
client marocain devrait procéder à la déclaration du montant hors taxe de l’opération
sur sa propre déclaration de TVA, calculer la taxe exigible et procéder en même temps à
la déduction du montant de ladite taxe exigible ainsi déclarée.
Le recouvrement de la TVA due au nom et pour le compte de la personne non-résidente
par voie de retenue à la source:
Lorsque le client marocain d’une personne non-résidente exerce une activité exclue du
champ de la TVA, celui-ci est tenu de procéder au recouvrement de la TVA due au nom
et pour le compte de la personne non-résidente par voie de retenue à la source. Cette
TVA est ensuite versée par le client au receveur de l’administration fiscale dont dépend
ledit client, au cours du mois qui suit celui du paiement

Contenu connexe

Tendances

Régime fiscal des entreprises totalement exportatrices
Régime fiscal des entreprises totalement exportatricesRégime fiscal des entreprises totalement exportatrices
Régime fiscal des entreprises totalement exportatrices
Melek Sellami
 
Avantages fiscaux en algerie
Avantages fiscaux en algerieAvantages fiscaux en algerie
Avantages fiscaux en algerie
Djamel Takabait
 
Régime fiscal Taxe de Formation Professionnelle - TFP
Régime fiscal Taxe de Formation Professionnelle - TFPRégime fiscal Taxe de Formation Professionnelle - TFP
Régime fiscal Taxe de Formation Professionnelle - TFP
Melek Sellami
 
Code de l'IRPP et de l'IS
Code de l'IRPP et de l'ISCode de l'IRPP et de l'IS
Code de l'IRPP et de l'IS
Melek Sellami
 
Note circulaire n 726 : LF 2016
Note circulaire n  726 : LF 2016Note circulaire n  726 : LF 2016
Note circulaire n 726 : LF 2016
CHAHBOUN Adil
 
Note circulaire 726_2016 : version Finale
Note circulaire 726_2016 : version FinaleNote circulaire 726_2016 : version Finale
Note circulaire 726_2016 : version Finale
CHAHBOUN Adil
 
Impot 2015
Impot 2015Impot 2015
Impot 2015
EPMC TUNISIA
 
Présentation loi de finances 2013 Tunisie mehdi_ellouz
Présentation loi de finances 2013 Tunisie mehdi_ellouzPrésentation loi de finances 2013 Tunisie mehdi_ellouz
Présentation loi de finances 2013 Tunisie mehdi_ellouz
mohamed araar
 
Note sur les principales dispositions de la ldf 2015
Note sur les principales dispositions de la ldf 2015Note sur les principales dispositions de la ldf 2015
Note sur les principales dispositions de la ldf 2015
Allaeddine Makhlouk
 
Projet loi de finances 2016
Projet loi de finances 2016Projet loi de finances 2016
Projet loi de finances 2016
CHAHBOUN Adil
 
Commentaires mehdi ellouz loi de finances 2014 Tunisie
Commentaires mehdi ellouz loi de finances 2014 Tunisie Commentaires mehdi ellouz loi de finances 2014 Tunisie
Commentaires mehdi ellouz loi de finances 2014 Tunisie
mohamed araar
 
Projet de loi de finances 2016
Projet de loi de finances 2016Projet de loi de finances 2016
Projet de loi de finances 2016
Driss Lebbat
 
Normes Comptables Tunisiennes
Normes Comptables TunisiennesNormes Comptables Tunisiennes
Normes Comptables Tunisiennes
Melek Sellami
 
Note circulaire 724_2015
Note circulaire 724_2015Note circulaire 724_2015
Note circulaire 724_2015
CHAHBOUN Adil
 
Note circulaire pour la la loi de finances (l.f.) n° 100 14 année 2015
Note circulaire pour la la loi de finances (l.f.) n° 100 14 année 2015Note circulaire pour la la loi de finances (l.f.) n° 100 14 année 2015
Note circulaire pour la la loi de finances (l.f.) n° 100 14 année 2015
Allaeddine Makhlouk
 
Loi de Finances 2016 de la Tunisie
Loi de Finances 2016 de la TunisieLoi de Finances 2016 de la Tunisie
Loi de Finances 2016 de la Tunisie
Amal ROUIS
 
Nc lf 2021
Nc lf 2021Nc lf 2021
Nc lf 2021
FadouaOubraim2
 

Tendances (20)

Régime fiscal des entreprises totalement exportatrices
Régime fiscal des entreprises totalement exportatricesRégime fiscal des entreprises totalement exportatrices
Régime fiscal des entreprises totalement exportatrices
 
Avantages fiscaux en algerie
Avantages fiscaux en algerieAvantages fiscaux en algerie
Avantages fiscaux en algerie
 
Régime fiscal Taxe de Formation Professionnelle - TFP
Régime fiscal Taxe de Formation Professionnelle - TFPRégime fiscal Taxe de Formation Professionnelle - TFP
Régime fiscal Taxe de Formation Professionnelle - TFP
 
Code de l'IRPP et de l'IS
Code de l'IRPP et de l'ISCode de l'IRPP et de l'IS
Code de l'IRPP et de l'IS
 
Note circulaire n 726 : LF 2016
Note circulaire n  726 : LF 2016Note circulaire n  726 : LF 2016
Note circulaire n 726 : LF 2016
 
Note circulaire 726_2016 : version Finale
Note circulaire 726_2016 : version FinaleNote circulaire 726_2016 : version Finale
Note circulaire 726_2016 : version Finale
 
Impot 2015
Impot 2015Impot 2015
Impot 2015
 
Présentation loi de finances 2013 Tunisie mehdi_ellouz
Présentation loi de finances 2013 Tunisie mehdi_ellouzPrésentation loi de finances 2013 Tunisie mehdi_ellouz
Présentation loi de finances 2013 Tunisie mehdi_ellouz
 
Note sur les principales dispositions de la ldf 2015
Note sur les principales dispositions de la ldf 2015Note sur les principales dispositions de la ldf 2015
Note sur les principales dispositions de la ldf 2015
 
Projet loi de finances 2016
Projet loi de finances 2016Projet loi de finances 2016
Projet loi de finances 2016
 
Commentaires mehdi ellouz loi de finances 2014 Tunisie
Commentaires mehdi ellouz loi de finances 2014 Tunisie Commentaires mehdi ellouz loi de finances 2014 Tunisie
Commentaires mehdi ellouz loi de finances 2014 Tunisie
 
Projet de loi de finances 2016
Projet de loi de finances 2016Projet de loi de finances 2016
Projet de loi de finances 2016
 
Normes Comptables Tunisiennes
Normes Comptables TunisiennesNormes Comptables Tunisiennes
Normes Comptables Tunisiennes
 
Fiscalite part 1
Fiscalite part 1Fiscalite part 1
Fiscalite part 1
 
Note circulaire 724_2015
Note circulaire 724_2015Note circulaire 724_2015
Note circulaire 724_2015
 
Note circulaire 724_2015
Note circulaire 724_2015Note circulaire 724_2015
Note circulaire 724_2015
 
Note circulaire pour la la loi de finances (l.f.) n° 100 14 année 2015
Note circulaire pour la la loi de finances (l.f.) n° 100 14 année 2015Note circulaire pour la la loi de finances (l.f.) n° 100 14 année 2015
Note circulaire pour la la loi de finances (l.f.) n° 100 14 année 2015
 
Loi de Finances 2016 de la Tunisie
Loi de Finances 2016 de la TunisieLoi de Finances 2016 de la Tunisie
Loi de Finances 2016 de la Tunisie
 
éChéances fiscales
éChéances fiscaleséChéances fiscales
éChéances fiscales
 
Nc lf 2021
Nc lf 2021Nc lf 2021
Nc lf 2021
 

En vedette

Loi de finances 2015 décorticage des dispositions fiscales
Loi de finances 2015 décorticage des dispositions fiscalesLoi de finances 2015 décorticage des dispositions fiscales
Loi de finances 2015 décorticage des dispositions fiscales
Allaeddine Makhlouk
 
De l’igr à 52% de 1990 à... l’ir à 38% d’aujourd’hui
De l’igr à 52% de 1990 à... l’ir à 38% d’aujourd’huiDe l’igr à 52% de 1990 à... l’ir à 38% d’aujourd’hui
De l’igr à 52% de 1990 à... l’ir à 38% d’aujourd’hui
Allaeddine Makhlouk
 
Liste des écritures de fin d’exercice
Liste des écritures de fin d’exerciceListe des écritures de fin d’exercice
Liste des écritures de fin d’exercice
Allaeddine Makhlouk
 
Paie et declarations fiscales et sociales
Paie et declarations fiscales et socialesPaie et declarations fiscales et sociales
Paie et declarations fiscales et sociales
Allaeddine Makhlouk
 
Excel vba-9782744041587 t
Excel vba-9782744041587 tExcel vba-9782744041587 t
Excel vba-9782744041587 t
Allaeddine Makhlouk
 

En vedette (6)

Loi de finances 2015 décorticage des dispositions fiscales
Loi de finances 2015 décorticage des dispositions fiscalesLoi de finances 2015 décorticage des dispositions fiscales
Loi de finances 2015 décorticage des dispositions fiscales
 
De l’igr à 52% de 1990 à... l’ir à 38% d’aujourd’hui
De l’igr à 52% de 1990 à... l’ir à 38% d’aujourd’huiDe l’igr à 52% de 1990 à... l’ir à 38% d’aujourd’hui
De l’igr à 52% de 1990 à... l’ir à 38% d’aujourd’hui
 
Droits de timbre
Droits de timbreDroits de timbre
Droits de timbre
 
Liste des écritures de fin d’exercice
Liste des écritures de fin d’exerciceListe des écritures de fin d’exercice
Liste des écritures de fin d’exercice
 
Paie et declarations fiscales et sociales
Paie et declarations fiscales et socialesPaie et declarations fiscales et sociales
Paie et declarations fiscales et sociales
 
Excel vba-9782744041587 t
Excel vba-9782744041587 tExcel vba-9782744041587 t
Excel vba-9782744041587 t
 

Similaire à La loi de finances 2014 les principales mesures

Guide fiscal de l' auto entrepreneur au maroc
Guide fiscal de l' auto entrepreneur au marocGuide fiscal de l' auto entrepreneur au maroc
Guide fiscal de l' auto entrepreneur au maroc
Abdelhak Essoulahi
 
Newsletter Avril 2016
Newsletter Avril 2016Newsletter Avril 2016
Newsletter Avril 2016
BBK Management
 
Tax Alerte - Principales dispositions loi de finances 2021
Tax Alerte - Principales dispositions loi de finances 2021Tax Alerte - Principales dispositions loi de finances 2021
Tax Alerte - Principales dispositions loi de finances 2021
EY
 
Ldf 2020 majer
Ldf 2020 majerLdf 2020 majer
Ldf 2020 majer
Jallal Diane
 
L’adhésion au service de simpl (ir
L’adhésion au service de simpl (irL’adhésion au service de simpl (ir
L’adhésion au service de simpl (ir
Allaeddine Makhlouk
 
Les nouvelles dispositions fiscales de la loi de finance 2015 par apport lf 2014
Les nouvelles dispositions fiscales de la loi de finance 2015 par apport lf 2014Les nouvelles dispositions fiscales de la loi de finance 2015 par apport lf 2014
Les nouvelles dispositions fiscales de la loi de finance 2015 par apport lf 2014
Allaeddine Makhlouk
 
Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01
Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01
Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01
KHARBOUCH SALAH
 
Fiscalite des ressortissants_francais au maroc
Fiscalite des ressortissants_francais au marocFiscalite des ressortissants_francais au maroc
Fiscalite des ressortissants_francais au maroc
ABDELMLM
 
Cke consulting analyse du plf2016
Cke consulting analyse du plf2016Cke consulting analyse du plf2016
Cke consulting analyse du plf2016
Ahmed Benjas, MBA
 
Fiscalité️ Chap 2 IR ENCG.pdf encg settat
Fiscalité️ Chap 2 IR ENCG.pdf encg settatFiscalité️ Chap 2 IR ENCG.pdf encg settat
Fiscalité️ Chap 2 IR ENCG.pdf encg settat
redazlwafi
 
l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
cours fsjes
 
Note circulaire relative_au_remboursement_tva_au_maroc
Note circulaire relative_au_remboursement_tva_au_marocNote circulaire relative_au_remboursement_tva_au_maroc
Note circulaire relative_au_remboursement_tva_au_maroc
Allaeddine Makhlouk
 
Deloitte Afrique Francophone - Newsletter n°1
Deloitte Afrique Francophone - Newsletter n°1Deloitte Afrique Francophone - Newsletter n°1
Deloitte Afrique Francophone - Newsletter n°1
Deloitte Société d'Avocats
 
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.pptirpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
TarekDHAHRI1
 
La cgem se penche sur les dispositions fiscales
La cgem se penche sur les dispositions fiscalesLa cgem se penche sur les dispositions fiscales
La cgem se penche sur les dispositions fiscales
Allaeddine Makhlouk
 
La tenue d un registre d encaissements et décaissements est supprimée
La tenue d un registre d encaissements et décaissements est suppriméeLa tenue d un registre d encaissements et décaissements est supprimée
La tenue d un registre d encaissements et décaissements est supprimée
Allaeddine Makhlouk
 
Loi-de-finances-annee-2024-2.pdf
Loi-de-finances-annee-2024-2.pdfLoi-de-finances-annee-2024-2.pdf
Loi-de-finances-annee-2024-2.pdf
Mohamed Lamine boukhalfa
 

Similaire à La loi de finances 2014 les principales mesures (20)

Note circulaire 724_2015_2
Note circulaire 724_2015_2Note circulaire 724_2015_2
Note circulaire 724_2015_2
 
Guide fiscal de l' auto entrepreneur au maroc
Guide fiscal de l' auto entrepreneur au marocGuide fiscal de l' auto entrepreneur au maroc
Guide fiscal de l' auto entrepreneur au maroc
 
Newsletter Avril 2016
Newsletter Avril 2016Newsletter Avril 2016
Newsletter Avril 2016
 
Tax Alerte - Principales dispositions loi de finances 2021
Tax Alerte - Principales dispositions loi de finances 2021Tax Alerte - Principales dispositions loi de finances 2021
Tax Alerte - Principales dispositions loi de finances 2021
 
Ldf 2020 majer
Ldf 2020 majerLdf 2020 majer
Ldf 2020 majer
 
L’adhésion au service de simpl (ir
L’adhésion au service de simpl (irL’adhésion au service de simpl (ir
L’adhésion au service de simpl (ir
 
Les nouvelles dispositions fiscales de la loi de finance 2015 par apport lf 2014
Les nouvelles dispositions fiscales de la loi de finance 2015 par apport lf 2014Les nouvelles dispositions fiscales de la loi de finance 2015 par apport lf 2014
Les nouvelles dispositions fiscales de la loi de finance 2015 par apport lf 2014
 
Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01
Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01
Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01
 
Fiscalite des ressortissants_francais au maroc
Fiscalite des ressortissants_francais au marocFiscalite des ressortissants_francais au maroc
Fiscalite des ressortissants_francais au maroc
 
Cke consulting analyse du plf2016
Cke consulting analyse du plf2016Cke consulting analyse du plf2016
Cke consulting analyse du plf2016
 
Fiscalité️ Chap 2 IR ENCG.pdf encg settat
Fiscalité️ Chap 2 IR ENCG.pdf encg settatFiscalité️ Chap 2 IR ENCG.pdf encg settat
Fiscalité️ Chap 2 IR ENCG.pdf encg settat
 
l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
 
Note circulaire relative_au_remboursement_tva_au_maroc
Note circulaire relative_au_remboursement_tva_au_marocNote circulaire relative_au_remboursement_tva_au_maroc
Note circulaire relative_au_remboursement_tva_au_maroc
 
Deloitte Afrique Francophone - Newsletter n°1
Deloitte Afrique Francophone - Newsletter n°1Deloitte Afrique Francophone - Newsletter n°1
Deloitte Afrique Francophone - Newsletter n°1
 
TVA.pdf
TVA.pdfTVA.pdf
TVA.pdf
 
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.pptirpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
 
Projet de loi de finances 2015
Projet de loi de finances 2015Projet de loi de finances 2015
Projet de loi de finances 2015
 
La cgem se penche sur les dispositions fiscales
La cgem se penche sur les dispositions fiscalesLa cgem se penche sur les dispositions fiscales
La cgem se penche sur les dispositions fiscales
 
La tenue d un registre d encaissements et décaissements est supprimée
La tenue d un registre d encaissements et décaissements est suppriméeLa tenue d un registre d encaissements et décaissements est supprimée
La tenue d un registre d encaissements et décaissements est supprimée
 
Loi-de-finances-annee-2024-2.pdf
Loi-de-finances-annee-2024-2.pdfLoi-de-finances-annee-2024-2.pdf
Loi-de-finances-annee-2024-2.pdf
 

Plus de Allaeddine Makhlouk

Travailleurs indépendants quel régime fiscal choisir
Travailleurs indépendants  quel régime fiscal choisirTravailleurs indépendants  quel régime fiscal choisir
Travailleurs indépendants quel régime fiscal choisir
Allaeddine Makhlouk
 
Toutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimr
Toutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimrToutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimr
Toutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimr
Allaeddine Makhlouk
 
Timbres fiscaux-etat-adc 310f-15i
Timbres fiscaux-etat-adc 310f-15iTimbres fiscaux-etat-adc 310f-15i
Timbres fiscaux-etat-adc 310f-15i
Allaeddine Makhlouk
 
Taxe professionnelle
Taxe professionnelleTaxe professionnelle
Taxe professionnelle
Allaeddine Makhlouk
 
Taux change 2014
Taux change 2014Taux change 2014
Taux change 2014
Allaeddine Makhlouk
 
Société anonyme
Société anonymeSociété anonyme
Société anonyme
Allaeddine Makhlouk
 
Simpl ir cc_declaration_traitements_salaires_déclaration des traitements et s...
Simpl ir cc_declaration_traitements_salaires_déclaration des traitements et s...Simpl ir cc_declaration_traitements_salaires_déclaration des traitements et s...
Simpl ir cc_declaration_traitements_salaires_déclaration des traitements et s...
Allaeddine Makhlouk
 
Sarl, sa approbation des comptes annuels
Sarl, sa   approbation des comptes annuelsSarl, sa   approbation des comptes annuels
Sarl, sa approbation des comptes annuels
Allaeddine Makhlouk
 
Sarl sa approbation des comptes annuels
Sarl  sa  approbation des comptes annuelsSarl  sa  approbation des comptes annuels
Sarl sa approbation des comptes annuels
Allaeddine Makhlouk
 
Tutoriel excel
Tutoriel excelTutoriel excel
Tutoriel excel
Allaeddine Makhlouk
 
Revenus professionnels ou fonciers dont le montant annuel net d’impôt
Revenus professionnels  ou fonciers dont le montant annuel net d’impôtRevenus professionnels  ou fonciers dont le montant annuel net d’impôt
Revenus professionnels ou fonciers dont le montant annuel net d’impôt
Allaeddine Makhlouk
 
Revenus fonciers tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ans
Revenus fonciers  tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ansRevenus fonciers  tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ans
Revenus fonciers tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ans
Allaeddine Makhlouk
 
Resume du systeme fiscal marocain
Resume du systeme fiscal marocainResume du systeme fiscal marocain
Resume du systeme fiscal marocain
Allaeddine Makhlouk
 
Resume du systeme fiscal marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014
Resume du systeme  fiscal  marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014Resume du systeme  fiscal  marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014
Resume du systeme fiscal marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014
Allaeddine Makhlouk
 
Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...
Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...
Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...
Allaeddine Makhlouk
 
Referentiel des prix_28_1_2015_vf_5
Referentiel des  prix_28_1_2015_vf_5Referentiel des  prix_28_1_2015_vf_5
Referentiel des prix_28_1_2015_vf_5
Allaeddine Makhlouk
 
Referentiel des prix_2_3_2015_vf
Referentiel des  prix_2_3_2015_vfReferentiel des  prix_2_3_2015_vf
Referentiel des prix_2_3_2015_vf
Allaeddine Makhlouk
 

Plus de Allaeddine Makhlouk (20)

Travailleurs indépendants quel régime fiscal choisir
Travailleurs indépendants  quel régime fiscal choisirTravailleurs indépendants  quel régime fiscal choisir
Travailleurs indépendants quel régime fiscal choisir
 
Toutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimr
Toutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimrToutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimr
Toutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimr
 
Timbres fiscaux-etat-adc 310f-15i
Timbres fiscaux-etat-adc 310f-15iTimbres fiscaux-etat-adc 310f-15i
Timbres fiscaux-etat-adc 310f-15i
 
Taxe professionnelle
Taxe professionnelleTaxe professionnelle
Taxe professionnelle
 
Taux change 2014
Taux change 2014Taux change 2014
Taux change 2014
 
Société anonyme
Société anonymeSociété anonyme
Société anonyme
 
Simpl ir cc_declaration_traitements_salaires_déclaration des traitements et s...
Simpl ir cc_declaration_traitements_salaires_déclaration des traitements et s...Simpl ir cc_declaration_traitements_salaires_déclaration des traitements et s...
Simpl ir cc_declaration_traitements_salaires_déclaration des traitements et s...
 
Sarl, sa approbation des comptes annuels
Sarl, sa   approbation des comptes annuelsSarl, sa   approbation des comptes annuels
Sarl, sa approbation des comptes annuels
 
Sarl sa approbation des comptes annuels
Sarl  sa  approbation des comptes annuelsSarl  sa  approbation des comptes annuels
Sarl sa approbation des comptes annuels
 
Sage simp ecv 2014
Sage simp ecv 2014Sage simp ecv 2014
Sage simp ecv 2014
 
Tutoriel excel
Tutoriel excelTutoriel excel
Tutoriel excel
 
Revenus agricoles 2015_fr
Revenus agricoles 2015_frRevenus agricoles 2015_fr
Revenus agricoles 2015_fr
 
Revenus professionnels ou fonciers dont le montant annuel net d’impôt
Revenus professionnels  ou fonciers dont le montant annuel net d’impôtRevenus professionnels  ou fonciers dont le montant annuel net d’impôt
Revenus professionnels ou fonciers dont le montant annuel net d’impôt
 
Revenus fonciers tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ans
Revenus fonciers  tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ansRevenus fonciers  tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ans
Revenus fonciers tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ans
 
Resume du systeme fiscal marocain
Resume du systeme fiscal marocainResume du systeme fiscal marocain
Resume du systeme fiscal marocain
 
Resume du systeme fiscal marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014
Resume du systeme  fiscal  marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014Resume du systeme  fiscal  marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014
Resume du systeme fiscal marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014
 
Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...
Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...
Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...
 
Referentiel des prix_28_1_2015_vf_5
Referentiel des  prix_28_1_2015_vf_5Referentiel des  prix_28_1_2015_vf_5
Referentiel des prix_28_1_2015_vf_5
 
Refonte de la loi 10 94 medcin
Refonte de la loi 10 94 medcinRefonte de la loi 10 94 medcin
Refonte de la loi 10 94 medcin
 
Referentiel des prix_2_3_2015_vf
Referentiel des  prix_2_3_2015_vfReferentiel des  prix_2_3_2015_vf
Referentiel des prix_2_3_2015_vf
 

La loi de finances 2014 les principales mesures

  • 1. La loi de finances 2014 les principales mesures Veille : Le PLF 2014 est adopté; Le conseil constitutionnel approuve la loi de finances 2014; La loi de finances pour l'exercice 2014, prévoit une série de mesures fiscales qu’on peut résumer en six points, comme suit : 1. Une nouvelle obligation pour les personnes physiques soumis au régime du bénéfice forfaitaire : Comme nous l’avons signalé dans un précédent billet (cf. 1er novembre 2013), la loi de finances 2014 impose aux personnes physiques soumis au régime du bénéfice forfaitaire l’obligation de la tenue d’un registre des recettes et dépenses. Le Syndicat national des commerçants et des professionnels (SNPC) a monté au créneau pour dénoncer cette mesure jugée trop contraignante. Pour plus de détails sur ce sujet Cliquez ici 2. Une obligation déclarative pour les professions libérales : La nouvelle loi de finances prévoit une obligation de télédéclaration et de télépaiement de l’IR pour les contribuables exerçant des professions libérales (art. 155 du CGI). A noter que cette mesure reste dépendante à la publication de la liste des professions libérales qui sont visées par la loi de finances et qu’elle sera fixée par un déret. 3. La suppression de l’exonération triennale des revenus locatifs provenant de la location de nouvelles constructions : La disposition contenue dans l’article 63 du CGI, sera abrogée en vertu de la nouvelle loi de finances, ainsi l’exonération d’IR des revenus provenant de la location des constructions nouvelles et additions de construction, pendant les trois années qui suivent celle de l’achèvement des constructions, sera supprimée. L’imposition concernant ces revenus locatifs devrait être effective dès la première année. A noter que l’abattement de 40% sur le montant du revenu foncier brut serait maintenu. 4. L’imposition des sociétés agricoles : Il est certes, que l’imposition des sociétés agricoles est la plus importante mesure pour les recettes de l’État, cependant il faut préciser que les exploitations agricoles existant sous forme de sociétés et réalisant un chiffre d’affaires supérieur ou égal à cinq 5.000.000 dhs pendant 3 exercices consécutifs seraient soumises à l’IS à partir du 1er janvier 2014.
  • 2. Pour les sociétés agricoles dont le chiffre d’affaires est inférieur au seuil fixé garderaient leur statut actuel, selon lequel elles sont exonérées totalement et de manière permanente d’IS (art. 6-I-A-29° du CGI). L’application de cette mesure se fera selon un échéancier déterminé. 5. La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) L’article 99 du CGI a subi quelques modifications. En effet, le taux des produits figurant dans le tableau seront comme suit: Taux Produits touchés par des modifications 10 % Le sucre raffiné, des conserves de sardine et des aliments destinés à l’alimentation de bétail. Le sucre brut, l’exploitation des hammams, le bois en grumes, certaines catégories de matériel agricole et les prestations de restauration fournies directement par l’entreprise au personnel. 20 % Le beurre, le thé, les véhicules utilitaires et les graisses alimentaires et margarines. Les engins et filets de pêche, aux raisins secs et figues sèches, aux bougies et paraffines. Le sel, le riz usiné et les huiles fluides alimentaires. Autres mesures concernant la TVA : La suppression de la règle de décalage d’un mois : Pour les entreprises dont le montant de TVA déductible pour le mois de décembre 2013 est inférieur à 30.000 dirhams ne seront pas concernées par cette mesure et pourront effectuer la totalité de leur déduction en janvier 2014. Par conséquent, une entreprise qui doit récupérer un montant de TVA supérieur à 30.000, soit 40.000 dirhams par exemple, elle devra ainsi en étaler la déductibilité sur cinq ans, à raison de 8.000 dirhams par an. Avec cette mesure, plusieurs chefs d’entreprises ont l’intention de reporter le paiement de leurs factures du mois de décembre 2013 au mois suivant. L’instauration du régime de l’autoliquidation : Deux articles sont touchés par des modifications, il s’agit de l’article 115 et 117 du CGI. La mesure concerne principalement ceux n’ayant pas d’établissement stable au Maroc. 6. Les entreprises non-résidentes doivent accréditer un représentant : Le client marocain des entreprises non-résidentes qui n’ont pas accrédité de représentant est le redevable légal de la TVA : Selon la loi de finances 2014, le client marocain est considéré, passible de la TVA, comme le redevable légal de la TVA lorsqu’il s’agit d’opérations réalisées avec des entreprises non-résidentes qui n’ont pas accrédité de représentant. En conséquence, le client marocain devrait procéder à la déclaration du montant hors taxe de l’opération
  • 3. sur sa propre déclaration de TVA, calculer la taxe exigible et procéder en même temps à la déduction du montant de ladite taxe exigible ainsi déclarée. Le recouvrement de la TVA due au nom et pour le compte de la personne non-résidente par voie de retenue à la source: Lorsque le client marocain d’une personne non-résidente exerce une activité exclue du champ de la TVA, celui-ci est tenu de procéder au recouvrement de la TVA due au nom et pour le compte de la personne non-résidente par voie de retenue à la source. Cette TVA est ensuite versée par le client au receveur de l’administration fiscale dont dépend ledit client, au cours du mois qui suit celui du paiement