SlideShare une entreprise Scribd logo
L’écologieterritoriale appliquéeà un
système agricole & agro-alimentairelocal
SOMMAIRE
mardi 25 avril 2017 © 2017 Organic’Vallée 2
Présentation générale de la SCIC1
Un métabolisme de la matière organique (MO)2
Activités en place3
Principaux freins et leviers4
Résumé et historique
• Localisation : 40 km au sud-est de Toulouse, à Bélesta en
Lauragais, commune de 110 habitants.
• En une phrase : une entreprise de territoire moteur de
développement local, porteuse d’un projet d’économie
circulaire de proximité, structuré autour de la valorisation
locale des déchets organiques, en lien avec le retour au
sol de la matière organique.
mardi 25 avril 2017 3© 2017 Organic’Vallée
PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE LA SCIC
2014
-
2015
• Acquisition de l’ensemble foncier
• Création de la SCIC Organic’Vallée, arrivée du premier maraîcher
• Étude luzerne, état des lieux biodiversité, réflexions avec les partenaires
2016
-
2017
• Sécurisation des aspects urbanistiques
• Poursuite des études de projet/faisabilité
• Définition des modalités d’installation, implantation de nouveaux projets
HISTORIQUE
EN RÉSUMÉ
1ères Rencontres Régionales
de l’EcoCirculaire,
à Bélesta (31 540)
2012
Une PME familiale lauragaise pionnière dans la valorisation des bio-déchets
• 25 salariés
• CA 3,5 millions d’€ (2016)
2003
Début des réflexions
méthanisation
mardi 25 avril 2017 4
Un amorceur-clé, CLER VERTS : le « digesteur » du métabolisme
PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE LA SCIC
Création :
composterie
déchets verts
2010
Collectes
Carrefour
(1ères en France)
Diversification :
Plateforme bois
2011
2009
Utilisation des 1ers sacs
compostables
2011
1ères collectes
déchets de
restauration
commerciale
(McDo)
2012
Bio-déconditionneur
(2e ou 3e de France)
2012
Panneaux
photovoltaïques
(250kW)
2014
Ouverture 2ème
plateforme :
Compost utilisable
AB
2013
Ouverture
point
d’apport
volontaire bio-
déchets en
déchetterie
2016
Début
chantier
méthanisation
2015
Projet OMIX :
CLER VERTS
partenaire de
Nereus, lauréat
AAP GRAINE
2017
Inauguration
méthanisation
2016
En s’appuyant sur 3 leviers :
mardi 25 avril 2017 5© 2017 Organic’Vallée
Développement local : renouer le lien urbain-rural
PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE LA SCIC
OUVRIR
CO-
DÉVELOPPER
SENSIBILISER
La coopérative au public, en inscrivant la
commercialisation des produits
dans le prolongement direct de leur production
Le magasin et/ou la vente sont des extensions
directes de l’agriculture et de la transformation.
Le décloisonnement des espaces est aussi inclus
dans l’aménagement du territoire, à l’encontre
d’une approche hygiéniste des espaces et des
villes – qui sépare les lieux où l’on dort, de ceux
où l’on travaille, de ceux où l’on consomme, de
ceux où l’on se recréé, etc.
Le plus de monde possible, en intégrant une
dimension pédagogique et éducative forte
au cœur du projet.
Il s’agit notamment de former les générations
présentes et futures de citadins, aux enjeux
concrets auxquels sont confrontés les zones
rurales. Les citadins pourront être accueillis et
visiter la coopérative, aller y pique-niquer les
weekends, etc., et ainsi reprendre conscience
de la force du lien qui les lie aux campagnes.
Les actions avec toutes les parties
prenantes du territoire, grâce à la
forme juridique choisie : une SCIC.
Le consommateur citadin, en achetant un
produit Organic’Vallée ®, sait ce qu’il
achète au-delà d’un prix : du local, du bio,
du qualitatif, du social et du solidaire. Il sait
également qu’il peut aller visiter la
coopérative, rencontrer les producteurs, se
former, participer.
Organic’Vallée est une marque déposée
pour permettre la construction d’une
identité collective autour du projet.
SOMMAIRE
mardi 25 avril 2017 © 2017 Organic’Vallée 6
Présentation générale de la SCIC1
Un métabolisme de la matière organique (MO)2
Activités en place3
Principaux freins et leviers4
mardi 25 avril 2017 7© 2017 Organic’Vallée
Visualisation spatiale
UN MÉTABOLISME DE LA MATIÈRE ORGANIQUE (MO)
mardi 25 avril 2017 8
3 niveaux de circulation des flux
UN MÉTABOLISME DE LA MO
1. Urbain/rural : captation des
gisements de matières
organiques résiduelles diffuses sur
l’aire urbaine toulousaine ;
2. Déchets/ressources : valorisation
locale (matière & énergie) du
gisement capté ;
3. Ressources/usages :
complémentarité et échanges
de flux entre activités
© 2017 Organic’Vallée
mardi 25 avril 2017 9© 2017 Organic’Vallée
1. AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE
 Locaux d’activités
 Voirie
 Irrigation
2. PRODUCTION AGRICOLE DE PRODUITS CIBLÉS
 Maraîchage (à minima en bio)
 Serres
 Élevages de plein air
 Fruits oléagineux
 Champignons
 Autres cultures végétales
3. TRANSFORMATION DE LA PRODUCTION
 Outils mutualisés de transformation
 Micro-brasserie circulaire
 Production de pain bio
 Restes alimentaires
4. SUPPORT DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
 Six bureaux d’environ 20 m² chacun ;
 Un espace de télétravail ;
 Salle de réunion (+/- 25 pers.) ;
 Formation ;
 Des lieux de vie et de convivialité.
Un modèle essaimable…?
UN MÉTABOLISME DE LA MO
SOMMAIRE
mardi 25 avril 2017 © 2017 Organic’Vallée 10
Présentation générale de la SCIC1
Un métabolisme de la matière organique (MO)2
Activités en place3
Principaux freins et leviers4
mardi 25 avril 2017 11© 2017 Organic’Vallée
Deux modalités de projet sont développées : portés en propre par Organic’Vallée, ou domiciliés sur la coopérative,
et conduits par des porteurs de projets externes qui intègrent la dynamique.
Plusieurs autres projets sont à un stade avancé de discussion – tout à droite, en jaune.
ACTIVITÉS EN PLACE
Projets portés par la SCIC
Culture de luzerne bio
Sur 1 ha, 3 parcelles test
de cultures émergentes
Élevage expérimental
de cochons laineux
Micro-élevage de
poules pondeuses
Co-working
Porteurs de projet externes
Maraîchage sur sol
vivant (MSV)
Elevage de cochons
gascons (13 ha de bois)
Elevage de petit-gris
(200 m²)
Culture de champignons
sur substrats de résidus
Rucher
En cours de discussion
Ferme-auberge
Micro-brasserie
Meunerie mutualisée
Formations
Incubateur
SOMMAIRE
mardi 25 avril 2017 © 2017 Organic’Vallée 12
Présentation générale de la SCIC1
Un métabolisme de la matière organique (MO)2
Quelques exemples d’activités développées3
Principaux freins et leviers4
mardi 25 avril 2017 13© 2017 Organic’Vallée
PRINCIPAUX FREINS ET LEVIERS
FREINS LEVIERS
Parmi les quatre freins rencontrés à ce stade, celui lié à la question de l’urbanisme est le plus prégnant. Les trois premiers freins
ne sont pas identifiés comme étant bloquants.
En l’absence de documents d’urbanisme, Organic’Vallée devra s’appuyer sur l’article L111-4 du Code de l’urbanisme. Outre
la pertinence d’ensemble du projet et l’intérêt qu’il revêt pour la commune, les constructions envisagées sont positionnées sur
du foncier non propice à des activités agricoles.
• Deux forages prévus.
• Disponibilité de 10 000 m3/an d’eau osmosée générés par CLER VERTS.
• Mise en oeuvre de techniques culturales spécifiques.
Ressource en eau2
• Contacts positifs avec plusieurs investisseurs privés.
• Des citoyens se sont spontanément manifestés, demandant à intégrer la SCIC.
• La mairie serait intéressée par une implication plus active dans la SCIC.
Financement3
• Pas de PLU, pas de PLUi, pas de POS : principe de constructibilité limitée.
• Il existe des freins réglementaires au décloisonnement de l’aménagement du territoire…
• … Et l’EC reste un sujet peu pratiqué par certains interlocuteurs dans le cadre de
l’urbanisme, qui ne parlent pas le “langage” EC.
Urbanisme4
• Proximité immediate avec un gisement de fertilité considerable.
• Mise en place d’un système agro-écologique.
• Elevages de plein air contribuant à la fertilisation des sols.
Fertilité du sol1
Merci pour votre attention !
Fil d’actualité : www.news.organicvallee.fr
Site internet : www.organicvallee.fr
Mail : contact@organicvallee.fr
mardi 25 avril 2017 14© 2017 Organic’Vallée

Contenu connexe

Tendances

Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...
Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...
Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...
AREC Occitanie
 
Observatoire des villes vertes / Les budgets du végétal
Observatoire des villes vertes / Les budgets du végétalObservatoire des villes vertes / Les budgets du végétal
Observatoire des villes vertes / Les budgets du végétal
mcarcreff
 
Observatoire des villes vertes / Des jardins pour le Climat
Observatoire des villes vertes / Des jardins pour le ClimatObservatoire des villes vertes / Des jardins pour le Climat
Observatoire des villes vertes / Des jardins pour le Climat
mcarcreff
 
Observatoire Unep-Hortis des villes vertes - Janvier 2015
Observatoire Unep-Hortis des villes vertes - Janvier 2015 Observatoire Unep-Hortis des villes vertes - Janvier 2015
Observatoire Unep-Hortis des villes vertes - Janvier 2015
mcarcreff
 
Prise en compte de la biodiversité dans l'exploitation des services de l'eau
Prise en compte de la biodiversité dans l'exploitation des services de l'eauPrise en compte de la biodiversité dans l'exploitation des services de l'eau
Prise en compte de la biodiversité dans l'exploitation des services de l'eau
Seine en Partage
 
De la plante intrus à la plante intrant - conserver la fertilité des sols : ...
De la plante intrus à la plante intrant - conserver la fertilité des sols : ...De la plante intrus à la plante intrant - conserver la fertilité des sols : ...
De la plante intrus à la plante intrant - conserver la fertilité des sols : ...
severinlavoyer
 
Ginko l'ecoquartier
Ginko l'ecoquartierGinko l'ecoquartier
Ginko l'ecoquartier
imed boulouh
 
Stéphane ROBICHON, économiste de lenvironnement à l'agence de l'eau Adour-Gar...
Stéphane ROBICHON, économiste de lenvironnement à l'agence de l'eau Adour-Gar...Stéphane ROBICHON, économiste de lenvironnement à l'agence de l'eau Adour-Gar...
Stéphane ROBICHON, économiste de lenvironnement à l'agence de l'eau Adour-Gar...
AREC Occitanie
 
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
SMBS contact
 
Vers une bioéconomie durable
Vers une bioéconomie durable Vers une bioéconomie durable
Vers une bioéconomie durable
Conseil Economique Social et Environnemental
 
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Conseil Economique Social et Environnemental
 
Quelle gouvernance pour les espaces verts ?
Quelle gouvernance pour les espaces verts ? Quelle gouvernance pour les espaces verts ?
Quelle gouvernance pour les espaces verts ?
mcarcreff
 
Diagnostic Agenda 21
Diagnostic Agenda 21Diagnostic Agenda 21
Diagnostic Agenda 21
webmaster87
 
1e note annexes_sanitaires_dechets_2013-05-15
1e note annexes_sanitaires_dechets_2013-05-151e note annexes_sanitaires_dechets_2013-05-15
1e note annexes_sanitaires_dechets_2013-05-15
Ville d'Ergué-Gabéric
 
Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...
Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...
Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...
Caridad Camacho
 
Guide - pour une gestion durable des espaces publics en Picardie
Guide - pour une gestion durable des espaces publics en PicardieGuide - pour une gestion durable des espaces publics en Picardie
Guide - pour une gestion durable des espaces publics en Picardie
Communication Clermont
 
Etat agriculture urbaine arrondissement sud ouest
Etat agriculture urbaine arrondissement sud ouestEtat agriculture urbaine arrondissement sud ouest
Etat agriculture urbaine arrondissement sud ouest
Louis-Alexandre Cazal
 
Presentation com pil mar
Presentation com pil marPresentation com pil mar
Presentation com pil mar
webmaster87
 
Les actions Lyonnais de Eaux en faveur de la biodiversité
Les actions Lyonnais de Eaux en faveur de la biodiversitéLes actions Lyonnais de Eaux en faveur de la biodiversité
Les actions Lyonnais de Eaux en faveur de la biodiversité
Seine en Partage
 
Améliorer la nutrition des plantes, Produire mieux et produire plus
Améliorer la nutrition des plantes, Produire mieux et produire plusAméliorer la nutrition des plantes, Produire mieux et produire plus
Améliorer la nutrition des plantes, Produire mieux et produire plus
Pôle de compétitivité Qualiméditerranée
 

Tendances (20)

Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...
Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...
Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...
 
Observatoire des villes vertes / Les budgets du végétal
Observatoire des villes vertes / Les budgets du végétalObservatoire des villes vertes / Les budgets du végétal
Observatoire des villes vertes / Les budgets du végétal
 
Observatoire des villes vertes / Des jardins pour le Climat
Observatoire des villes vertes / Des jardins pour le ClimatObservatoire des villes vertes / Des jardins pour le Climat
Observatoire des villes vertes / Des jardins pour le Climat
 
Observatoire Unep-Hortis des villes vertes - Janvier 2015
Observatoire Unep-Hortis des villes vertes - Janvier 2015 Observatoire Unep-Hortis des villes vertes - Janvier 2015
Observatoire Unep-Hortis des villes vertes - Janvier 2015
 
Prise en compte de la biodiversité dans l'exploitation des services de l'eau
Prise en compte de la biodiversité dans l'exploitation des services de l'eauPrise en compte de la biodiversité dans l'exploitation des services de l'eau
Prise en compte de la biodiversité dans l'exploitation des services de l'eau
 
De la plante intrus à la plante intrant - conserver la fertilité des sols : ...
De la plante intrus à la plante intrant - conserver la fertilité des sols : ...De la plante intrus à la plante intrant - conserver la fertilité des sols : ...
De la plante intrus à la plante intrant - conserver la fertilité des sols : ...
 
Ginko l'ecoquartier
Ginko l'ecoquartierGinko l'ecoquartier
Ginko l'ecoquartier
 
Stéphane ROBICHON, économiste de lenvironnement à l'agence de l'eau Adour-Gar...
Stéphane ROBICHON, économiste de lenvironnement à l'agence de l'eau Adour-Gar...Stéphane ROBICHON, économiste de lenvironnement à l'agence de l'eau Adour-Gar...
Stéphane ROBICHON, économiste de lenvironnement à l'agence de l'eau Adour-Gar...
 
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
 
Vers une bioéconomie durable
Vers une bioéconomie durable Vers une bioéconomie durable
Vers une bioéconomie durable
 
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
 
Quelle gouvernance pour les espaces verts ?
Quelle gouvernance pour les espaces verts ? Quelle gouvernance pour les espaces verts ?
Quelle gouvernance pour les espaces verts ?
 
Diagnostic Agenda 21
Diagnostic Agenda 21Diagnostic Agenda 21
Diagnostic Agenda 21
 
1e note annexes_sanitaires_dechets_2013-05-15
1e note annexes_sanitaires_dechets_2013-05-151e note annexes_sanitaires_dechets_2013-05-15
1e note annexes_sanitaires_dechets_2013-05-15
 
Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...
Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...
Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin ver...
 
Guide - pour une gestion durable des espaces publics en Picardie
Guide - pour une gestion durable des espaces publics en PicardieGuide - pour une gestion durable des espaces publics en Picardie
Guide - pour une gestion durable des espaces publics en Picardie
 
Etat agriculture urbaine arrondissement sud ouest
Etat agriculture urbaine arrondissement sud ouestEtat agriculture urbaine arrondissement sud ouest
Etat agriculture urbaine arrondissement sud ouest
 
Presentation com pil mar
Presentation com pil marPresentation com pil mar
Presentation com pil mar
 
Les actions Lyonnais de Eaux en faveur de la biodiversité
Les actions Lyonnais de Eaux en faveur de la biodiversitéLes actions Lyonnais de Eaux en faveur de la biodiversité
Les actions Lyonnais de Eaux en faveur de la biodiversité
 
Améliorer la nutrition des plantes, Produire mieux et produire plus
Améliorer la nutrition des plantes, Produire mieux et produire plusAméliorer la nutrition des plantes, Produire mieux et produire plus
Améliorer la nutrition des plantes, Produire mieux et produire plus
 

Similaire à L’écologie territoriale appliquée à un système agricole & agro-alimentaire local

Forum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdf
Forum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdfForum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdf
Forum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdf
Anglique5
 
La Provence du 22 Mai 2018
La Provence du 22 Mai 2018La Provence du 22 Mai 2018
La Provence du 22 Mai 2018
jeff64col
 
Guide pour valoriser le patrimoine naturel d'une commune
Guide pour valoriser le patrimoine naturel d'une commune Guide pour valoriser le patrimoine naturel d'une commune
Guide pour valoriser le patrimoine naturel d'une commune
PatrickTanz
 
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
Sarra Achoura
 
Creathon
CreathonCreathon
Creathon
Delphine Dauby
 
Le végétal, c’est primordial : intérêts écosystémiques et économiques
Le végétal, c’est primordial : intérêts écosystémiques et économiquesLe végétal, c’est primordial : intérêts écosystémiques et économiques
Le végétal, c’est primordial : intérêts écosystémiques et économiques
LIEGE CREATIVE
 
Projet en permaculture et serres passives de l'Association Jardins Collectifs...
Projet en permaculture et serres passives de l'Association Jardins Collectifs...Projet en permaculture et serres passives de l'Association Jardins Collectifs...
Projet en permaculture et serres passives de l'Association Jardins Collectifs...
AJCSR
 
Projet en Permaculture et Serres Passives de l'Assoc. Jardins Collectifs de S...
Projet en Permaculture et Serres Passives de l'Assoc. Jardins Collectifs de S...Projet en Permaculture et Serres Passives de l'Assoc. Jardins Collectifs de S...
Projet en Permaculture et Serres Passives de l'Assoc. Jardins Collectifs de S...
AJCSR
 
URBiNAT-HC -sante_ planteCite.pdf
URBiNAT-HC -sante_ planteCite.pdfURBiNAT-HC -sante_ planteCite.pdf
URBiNAT-HC -sante_ planteCite.pdf
URBiNAT
 
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératifL’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
Fabrice Berrahil
 
présentation Projet Recyclerie du Golfe 26 octobre 2010
présentation Projet Recyclerie du Golfe  26 octobre 2010 présentation Projet Recyclerie du Golfe  26 octobre 2010
présentation Projet Recyclerie du Golfe 26 octobre 2010
Recyclerie du Golfe
 
Approche écosystémique
Approche écosystémiqueApproche écosystémique
Approche écosystémique
YASMINEARCHI2015
 
Dossier collecte des déchets alimentaires - Mairie de Paris
Dossier collecte des déchets alimentaires - Mairie de ParisDossier collecte des déchets alimentaires - Mairie de Paris
Dossier collecte des déchets alimentaires - Mairie de Paris
Gabriele Folli
 
assises-departementales-jardins-partages
assises-departementales-jardins-partagesassises-departementales-jardins-partages
assises-departementales-jardins-partages
Emilie BONJEAN
 
Programme écologistes, solidaires et citoyens
Programme écologistes, solidaires et citoyensProgramme écologistes, solidaires et citoyens
Programme écologistes, solidaires et citoyens
Hélène Frick
 
Suivi Plants d’Origine Locale - 2017 - CBNBP
Suivi Plants d’Origine Locale - 2017 - CBNBPSuivi Plants d’Origine Locale - 2017 - CBNBP
Suivi Plants d’Origine Locale - 2017 - CBNBP
LISEA
 
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
BTC CTB
 
Ogr plaquette version web
Ogr   plaquette version webOgr   plaquette version web
Ogr plaquette version web
LauraAmoileole
 
Rapport d'activité et liste des projets 2013-2014 - Fondation LISEA Biodiversité
Rapport d'activité et liste des projets 2013-2014 - Fondation LISEA BiodiversitéRapport d'activité et liste des projets 2013-2014 - Fondation LISEA Biodiversité
Rapport d'activité et liste des projets 2013-2014 - Fondation LISEA Biodiversité
LISEA
 

Similaire à L’écologie territoriale appliquée à un système agricole & agro-alimentaire local (20)

Forum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdf
Forum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdfForum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdf
Forum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdf
 
La Provence du 22 Mai 2018
La Provence du 22 Mai 2018La Provence du 22 Mai 2018
La Provence du 22 Mai 2018
 
Guide pour valoriser le patrimoine naturel d'une commune
Guide pour valoriser le patrimoine naturel d'une commune Guide pour valoriser le patrimoine naturel d'une commune
Guide pour valoriser le patrimoine naturel d'une commune
 
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
 
Creathon
CreathonCreathon
Creathon
 
Le végétal, c’est primordial : intérêts écosystémiques et économiques
Le végétal, c’est primordial : intérêts écosystémiques et économiquesLe végétal, c’est primordial : intérêts écosystémiques et économiques
Le végétal, c’est primordial : intérêts écosystémiques et économiques
 
Projet en permaculture et serres passives de l'Association Jardins Collectifs...
Projet en permaculture et serres passives de l'Association Jardins Collectifs...Projet en permaculture et serres passives de l'Association Jardins Collectifs...
Projet en permaculture et serres passives de l'Association Jardins Collectifs...
 
Projet en Permaculture et Serres Passives de l'Assoc. Jardins Collectifs de S...
Projet en Permaculture et Serres Passives de l'Assoc. Jardins Collectifs de S...Projet en Permaculture et Serres Passives de l'Assoc. Jardins Collectifs de S...
Projet en Permaculture et Serres Passives de l'Assoc. Jardins Collectifs de S...
 
URBiNAT-HC -sante_ planteCite.pdf
URBiNAT-HC -sante_ planteCite.pdfURBiNAT-HC -sante_ planteCite.pdf
URBiNAT-HC -sante_ planteCite.pdf
 
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératifL’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
 
présentation Projet Recyclerie du Golfe 26 octobre 2010
présentation Projet Recyclerie du Golfe  26 octobre 2010 présentation Projet Recyclerie du Golfe  26 octobre 2010
présentation Projet Recyclerie du Golfe 26 octobre 2010
 
Approche écosystémique
Approche écosystémiqueApproche écosystémique
Approche écosystémique
 
Dossier collecte des déchets alimentaires - Mairie de Paris
Dossier collecte des déchets alimentaires - Mairie de ParisDossier collecte des déchets alimentaires - Mairie de Paris
Dossier collecte des déchets alimentaires - Mairie de Paris
 
assises-departementales-jardins-partages
assises-departementales-jardins-partagesassises-departementales-jardins-partages
assises-departementales-jardins-partages
 
Programme écologistes, solidaires et citoyens
Programme écologistes, solidaires et citoyensProgramme écologistes, solidaires et citoyens
Programme écologistes, solidaires et citoyens
 
Suivi Plants d’Origine Locale - 2017 - CBNBP
Suivi Plants d’Origine Locale - 2017 - CBNBPSuivi Plants d’Origine Locale - 2017 - CBNBP
Suivi Plants d’Origine Locale - 2017 - CBNBP
 
Patrice COSSON
Patrice COSSONPatrice COSSON
Patrice COSSON
 
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
 
Ogr plaquette version web
Ogr   plaquette version webOgr   plaquette version web
Ogr plaquette version web
 
Rapport d'activité et liste des projets 2013-2014 - Fondation LISEA Biodiversité
Rapport d'activité et liste des projets 2013-2014 - Fondation LISEA BiodiversitéRapport d'activité et liste des projets 2013-2014 - Fondation LISEA Biodiversité
Rapport d'activité et liste des projets 2013-2014 - Fondation LISEA Biodiversité
 

L’écologie territoriale appliquée à un système agricole & agro-alimentaire local

  • 1. L’écologieterritoriale appliquéeà un système agricole & agro-alimentairelocal
  • 2. SOMMAIRE mardi 25 avril 2017 © 2017 Organic’Vallée 2 Présentation générale de la SCIC1 Un métabolisme de la matière organique (MO)2 Activités en place3 Principaux freins et leviers4
  • 3. Résumé et historique • Localisation : 40 km au sud-est de Toulouse, à Bélesta en Lauragais, commune de 110 habitants. • En une phrase : une entreprise de territoire moteur de développement local, porteuse d’un projet d’économie circulaire de proximité, structuré autour de la valorisation locale des déchets organiques, en lien avec le retour au sol de la matière organique. mardi 25 avril 2017 3© 2017 Organic’Vallée PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE LA SCIC 2014 - 2015 • Acquisition de l’ensemble foncier • Création de la SCIC Organic’Vallée, arrivée du premier maraîcher • Étude luzerne, état des lieux biodiversité, réflexions avec les partenaires 2016 - 2017 • Sécurisation des aspects urbanistiques • Poursuite des études de projet/faisabilité • Définition des modalités d’installation, implantation de nouveaux projets HISTORIQUE EN RÉSUMÉ
  • 4. 1ères Rencontres Régionales de l’EcoCirculaire, à Bélesta (31 540) 2012 Une PME familiale lauragaise pionnière dans la valorisation des bio-déchets • 25 salariés • CA 3,5 millions d’€ (2016) 2003 Début des réflexions méthanisation mardi 25 avril 2017 4 Un amorceur-clé, CLER VERTS : le « digesteur » du métabolisme PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE LA SCIC Création : composterie déchets verts 2010 Collectes Carrefour (1ères en France) Diversification : Plateforme bois 2011 2009 Utilisation des 1ers sacs compostables 2011 1ères collectes déchets de restauration commerciale (McDo) 2012 Bio-déconditionneur (2e ou 3e de France) 2012 Panneaux photovoltaïques (250kW) 2014 Ouverture 2ème plateforme : Compost utilisable AB 2013 Ouverture point d’apport volontaire bio- déchets en déchetterie 2016 Début chantier méthanisation 2015 Projet OMIX : CLER VERTS partenaire de Nereus, lauréat AAP GRAINE 2017 Inauguration méthanisation 2016
  • 5. En s’appuyant sur 3 leviers : mardi 25 avril 2017 5© 2017 Organic’Vallée Développement local : renouer le lien urbain-rural PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE LA SCIC OUVRIR CO- DÉVELOPPER SENSIBILISER La coopérative au public, en inscrivant la commercialisation des produits dans le prolongement direct de leur production Le magasin et/ou la vente sont des extensions directes de l’agriculture et de la transformation. Le décloisonnement des espaces est aussi inclus dans l’aménagement du territoire, à l’encontre d’une approche hygiéniste des espaces et des villes – qui sépare les lieux où l’on dort, de ceux où l’on travaille, de ceux où l’on consomme, de ceux où l’on se recréé, etc. Le plus de monde possible, en intégrant une dimension pédagogique et éducative forte au cœur du projet. Il s’agit notamment de former les générations présentes et futures de citadins, aux enjeux concrets auxquels sont confrontés les zones rurales. Les citadins pourront être accueillis et visiter la coopérative, aller y pique-niquer les weekends, etc., et ainsi reprendre conscience de la force du lien qui les lie aux campagnes. Les actions avec toutes les parties prenantes du territoire, grâce à la forme juridique choisie : une SCIC. Le consommateur citadin, en achetant un produit Organic’Vallée ®, sait ce qu’il achète au-delà d’un prix : du local, du bio, du qualitatif, du social et du solidaire. Il sait également qu’il peut aller visiter la coopérative, rencontrer les producteurs, se former, participer. Organic’Vallée est une marque déposée pour permettre la construction d’une identité collective autour du projet.
  • 6. SOMMAIRE mardi 25 avril 2017 © 2017 Organic’Vallée 6 Présentation générale de la SCIC1 Un métabolisme de la matière organique (MO)2 Activités en place3 Principaux freins et leviers4
  • 7. mardi 25 avril 2017 7© 2017 Organic’Vallée Visualisation spatiale UN MÉTABOLISME DE LA MATIÈRE ORGANIQUE (MO)
  • 8. mardi 25 avril 2017 8 3 niveaux de circulation des flux UN MÉTABOLISME DE LA MO 1. Urbain/rural : captation des gisements de matières organiques résiduelles diffuses sur l’aire urbaine toulousaine ; 2. Déchets/ressources : valorisation locale (matière & énergie) du gisement capté ; 3. Ressources/usages : complémentarité et échanges de flux entre activités © 2017 Organic’Vallée
  • 9. mardi 25 avril 2017 9© 2017 Organic’Vallée 1. AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE  Locaux d’activités  Voirie  Irrigation 2. PRODUCTION AGRICOLE DE PRODUITS CIBLÉS  Maraîchage (à minima en bio)  Serres  Élevages de plein air  Fruits oléagineux  Champignons  Autres cultures végétales 3. TRANSFORMATION DE LA PRODUCTION  Outils mutualisés de transformation  Micro-brasserie circulaire  Production de pain bio  Restes alimentaires 4. SUPPORT DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE  Six bureaux d’environ 20 m² chacun ;  Un espace de télétravail ;  Salle de réunion (+/- 25 pers.) ;  Formation ;  Des lieux de vie et de convivialité. Un modèle essaimable…? UN MÉTABOLISME DE LA MO
  • 10. SOMMAIRE mardi 25 avril 2017 © 2017 Organic’Vallée 10 Présentation générale de la SCIC1 Un métabolisme de la matière organique (MO)2 Activités en place3 Principaux freins et leviers4
  • 11. mardi 25 avril 2017 11© 2017 Organic’Vallée Deux modalités de projet sont développées : portés en propre par Organic’Vallée, ou domiciliés sur la coopérative, et conduits par des porteurs de projets externes qui intègrent la dynamique. Plusieurs autres projets sont à un stade avancé de discussion – tout à droite, en jaune. ACTIVITÉS EN PLACE Projets portés par la SCIC Culture de luzerne bio Sur 1 ha, 3 parcelles test de cultures émergentes Élevage expérimental de cochons laineux Micro-élevage de poules pondeuses Co-working Porteurs de projet externes Maraîchage sur sol vivant (MSV) Elevage de cochons gascons (13 ha de bois) Elevage de petit-gris (200 m²) Culture de champignons sur substrats de résidus Rucher En cours de discussion Ferme-auberge Micro-brasserie Meunerie mutualisée Formations Incubateur
  • 12. SOMMAIRE mardi 25 avril 2017 © 2017 Organic’Vallée 12 Présentation générale de la SCIC1 Un métabolisme de la matière organique (MO)2 Quelques exemples d’activités développées3 Principaux freins et leviers4
  • 13. mardi 25 avril 2017 13© 2017 Organic’Vallée PRINCIPAUX FREINS ET LEVIERS FREINS LEVIERS Parmi les quatre freins rencontrés à ce stade, celui lié à la question de l’urbanisme est le plus prégnant. Les trois premiers freins ne sont pas identifiés comme étant bloquants. En l’absence de documents d’urbanisme, Organic’Vallée devra s’appuyer sur l’article L111-4 du Code de l’urbanisme. Outre la pertinence d’ensemble du projet et l’intérêt qu’il revêt pour la commune, les constructions envisagées sont positionnées sur du foncier non propice à des activités agricoles. • Deux forages prévus. • Disponibilité de 10 000 m3/an d’eau osmosée générés par CLER VERTS. • Mise en oeuvre de techniques culturales spécifiques. Ressource en eau2 • Contacts positifs avec plusieurs investisseurs privés. • Des citoyens se sont spontanément manifestés, demandant à intégrer la SCIC. • La mairie serait intéressée par une implication plus active dans la SCIC. Financement3 • Pas de PLU, pas de PLUi, pas de POS : principe de constructibilité limitée. • Il existe des freins réglementaires au décloisonnement de l’aménagement du territoire… • … Et l’EC reste un sujet peu pratiqué par certains interlocuteurs dans le cadre de l’urbanisme, qui ne parlent pas le “langage” EC. Urbanisme4 • Proximité immediate avec un gisement de fertilité considerable. • Mise en place d’un système agro-écologique. • Elevages de plein air contribuant à la fertilisation des sols. Fertilité du sol1
  • 14. Merci pour votre attention ! Fil d’actualité : www.news.organicvallee.fr Site internet : www.organicvallee.fr Mail : contact@organicvallee.fr mardi 25 avril 2017 14© 2017 Organic’Vallée