SlideShare une entreprise Scribd logo
Le moteur asynchrone
Électricité 2 — Électrotechnique


      Christophe Palermo

         IUT de Montpellier
   Département Mesures Physiques
                  &
    Institut d’Electronique du Sud
       Université Montpellier 2
Web : http://palermo.wordpress.com
      e-mail : cpalermo@um2.fr

Année Universitaire 2010–2011




  MONTPELLIER
Plan


 1    Présentation
        Définition et intérêts
        Principe de fonctionnement

 2    Technologie du moteur asynchrone
        Les circuits électriques

 3    Fonctionnement du moteur asynchrone
        Glissement
        Fonctionnement à vide
        Fonctionnement en charge
        Bilan des puissances



IUT de Montpellier (Mesures Physiques)   Le moteur asynchrone   2010–2011   2 / 22
Présentation


 Plan


 1    Présentation
        Définition et intérêts
        Principe de fonctionnement

 2    Technologie du moteur asynchrone
        Les circuits électriques

 3    Fonctionnement du moteur asynchrone
        Glissement
        Fonctionnement à vide
        Fonctionnement en charge
        Bilan des puissances



IUT de Montpellier (Mesures Physiques)      Le moteur asynchrone   2010–2011   3 / 22
Présentation   Définition et intérêts


 Le moteur asynchrone

 Définition
 Le moteur asynchrone est une machine tournante fonctionnant avec du
 courant alternatif et ayant un induit en court-circuit.

         Avantages :
                Facile à fabriquer
                Pas de collecteur
                        moins d’entretien et d’usure
                Robuste

         Inconvénient : difficile à commander en forte puissance
         Réversibilité : Machine asynchrone
                Moteur asynchrone ←→ Génératrice hypersynchrone


IUT de Montpellier (Mesures Physiques)      Le moteur asynchrone                2010–2011   4 / 22
Présentation   Définition et intérêts


 Où trouve-t-on ces machines ?



         Moteur asynchrone triphasé : forte puissance
                Trans-Manche Super Train (TGV Eurostar)
                Propulsion de navires

         Moteur asynchrone monophasé : faible puissance
                Utilisation domestique : climatisations, réfrigérateurs, ventilateurs,
                lave-linge, etc.

         Génératrice hypersynchrone : production d’énergie
                Éoliennes modernes
                Freinage par récupération




IUT de Montpellier (Mesures Physiques)      Le moteur asynchrone                2010–2011   5 / 22
Présentation   Principe de fonctionnement


 Principe de fonctionnement



         Alternateur synchrone :
         3 bobines décalées de 120˚+ champ tournant = système triphasé

         Moteur asynchrone : c’est l’inverse !
         3 bobines décalées de 120˚+ système triphasé = champ tournant


                                                         Voir animation du champ tournant




IUT de Montpellier (Mesures Physiques)      Le moteur asynchrone                     2010–2011   6 / 22
Présentation   Principe de fonctionnement


 Schéma de principe

         Dans le champ tournant : on place un conducteur court-circuité

                                                                           enroulements
                                                                             du stator

                                                                   B
                                                                             champ
                                                                            tournant

                                                                       rotor métallique
                                                                         conducteur




                dφ/dt = 0 =⇒ f.é.m + courant I (Faraday)
                Présence de B et de I =⇒ Mouvement (Laplace)
                Le conducteur poursuit le champ mais tourne moins vite (asynchrone)
IUT de Montpellier (Mesures Physiques)      Le moteur asynchrone                          2010–2011   7 / 22
Technologie du moteur asynchrone


 Plan


 1    Présentation
        Définition et intérêts
        Principe de fonctionnement

 2    Technologie du moteur asynchrone
        Les circuits électriques

 3    Fonctionnement du moteur asynchrone
        Glissement
        Fonctionnement à vide
        Fonctionnement en charge
        Bilan des puissances



IUT de Montpellier (Mesures Physiques)            Le moteur asynchrone   2010–2011   8 / 22
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques


 Le stator est l’inducteur



         Élément mécanique statique = élément électrique inducteur

         Stator relié au réseau triphasé
         Bobinages :
                Décalés de 2π/3 dans l’espace
                Alimenté par des courants triphasés

                                         Création du champ tourant




IUT de Montpellier (Mesures Physiques)            Le moteur asynchrone                   2010–2011   9 / 22
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques


 Vitesse du champ tournant

         Vitesse de synchronisme ns ou Ωs
         Dépend de la fréquence du réseau f ou ω
         Dépend du nombre de paires de pôles p (comme dans l’alternateur)

                                                          Ωs   f
                                                  ns =       =
                                                          2π   p

         Attention aux unités :
                S.I. : tr/s ou rad/s
                Usuellement : tr/min ou rad/min
         Vitesse de synchronisme sur le réseau EDF : réseau 50 Hz
                p = 1 =⇒ ns = 50 tr/s = 3000 tr/min
                p = 2 =⇒ ns = 25 tr/s = 1500 tr/min


IUT de Montpellier (Mesures Physiques)            Le moteur asynchrone                   2010–2011   10 / 22
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques


 Le rotor est l’induit


         Il n’est pas relié au réseau, ni à aucune alimentation électrique




IUT de Montpellier (Mesures Physiques)            Le moteur asynchrone                   2010–2011   11 / 22
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques


 Le rotor est l’induit


         Il n’est pas relié au réseau, ni à aucune alimentation électrique
         Conducteurs en court-circuit




IUT de Montpellier (Mesures Physiques)            Le moteur asynchrone                   2010–2011   11 / 22
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques


 Le rotor est l’induit


         Il n’est pas relié au réseau, ni à aucune alimentation électrique
         Conducteurs en court-circuit
         Moteur au démarrage : le rotor est immobile, le champ tourne
                Flux magnétique variable
                Faraday : induction d’une f.é.m et donc de courants rotoriques
                Force de Laplace : les courants rotoriques et le flux magnétique
                interagissent
                Le rotor tourne (il est libre de le faire) =⇒ déploiement d’un couple




IUT de Montpellier (Mesures Physiques)            Le moteur asynchrone                   2010–2011   11 / 22
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques


 Le rotor est l’induit


         Il n’est pas relié au réseau, ni à aucune alimentation électrique
         Conducteurs en court-circuit
         Moteur au démarrage : le rotor est immobile, le champ tourne
                Flux magnétique variable
                Faraday : induction d’une f.é.m et donc de courants rotoriques
                Force de Laplace : les courants rotoriques et le flux magnétique
                interagissent
                Le rotor tourne (il est libre de le faire) =⇒ déploiement d’un couple
         Le rotor en mouvement : glissement
                Moteur : le rotor poursuit le champ magnétique mais ne le rattrape
                jamais =⇒ vitesse n < ns
                Génératrice : le rotor tourne plus vite que le champ =⇒ n > ns



IUT de Montpellier (Mesures Physiques)            Le moteur asynchrone                   2010–2011   11 / 22
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques


 Le rotor




        Il n’est pas relié au réseau
        Conducteurs en court-circuit
        Rotor bobiné :
               Contrôle des caractéristiques
               d’induit
               Bagues et balais : entretien +
               coût
               Pas la meilleure solution




IUT de Montpellier (Mesures Physiques)            Le moteur asynchrone                   2010–2011   12 / 22
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques


 Le rotor


                                                                      Cage d’écureuil :
                                                                              Pas de contrôle de la
                                                                              résistance d’induit
        Il n’est pas relié au réseau                                          Pas d’entretien et peu cher
        Conducteurs en court-circuit                                          Enroulements court-circuités
        Rotor bobiné :                                                        de forte section
               Contrôle des caractéristiques
               d’induit
               Bagues et balais : entretien +
               coût
               Pas la meilleure solution




IUT de Montpellier (Mesures Physiques)            Le moteur asynchrone                       2010–2011   12 / 22
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques


 Symboles électriques




         (a) : rotor bobiné
         (b) : rotor à cage d’écureuil


IUT de Montpellier (Mesures Physiques)            Le moteur asynchrone                   2010–2011   13 / 22
Fonctionnement du moteur asynchrone


 Plan


 1    Présentation
        Définition et intérêts
        Principe de fonctionnement

 2    Technologie du moteur asynchrone
        Les circuits électriques

 3    Fonctionnement du moteur asynchrone
        Glissement
        Fonctionnement à vide
        Fonctionnement en charge
        Bilan des puissances



IUT de Montpellier (Mesures Physiques)           Le moteur asynchrone   2010–2011   14 / 22
Fonctionnement du moteur asynchrone   Glissement


 Glissement


         Le rotor glisse
         Il “glisse” sur le champ magnétique
         n < ns en mode moteur : le rotor va toujours moins vite que le
         champ
 Le glissement
                                                 Ωs − Ω   ns − n
                                          g=            =
                                                   Ωs       ns

         g est donné en %
         g ≤ 20% ... au delà le moteur cale ...



IUT de Montpellier (Mesures Physiques)           Le moteur asynchrone     2010–2011   15 / 22
Fonctionnement du moteur asynchrone   Fonctionnement à vide


 Moteur à vide

 À vide :
         Le moteur n’est pas chargé mécaniquement

         Il est inutile : Pu0 = 0

         Il a un rendement nul η = 0
         On supposera, pour simplifier, que :
                n0 = ns
                g0 = 0

         cos ϕ0 est petit :
                puissance essentiellement réactive
                magnétisation



IUT de Montpellier (Mesures Physiques)           Le moteur asynchrone                2010–2011   16 / 22
Fonctionnement du moteur asynchrone   Fonctionnement en charge


 Fonctionnement en charge




         Fonctionnement : zone linéaire Tu = an + b = kg
         Démarrage en charge possible
         n < 0,8 ns =⇒ le moteur cale

IUT de Montpellier (Mesures Physiques)           Le moteur asynchrone                   2010–2011   17 / 22
Fonctionnement du moteur asynchrone         Fonctionnement en charge


 Quelques caractéristiques de charge – 1/2
                                                                                Tu
                                                                                                 point de décrochage           zone de
                                                                       2,5 Tn                                               fonctionnement
          Tu
                            point de décrochage
                                                                        2 Tn
 2,5 Tn
                                                                                     démarrage
                                                                       1,5 Tn                                                          n2
   2 Tn
               démarrage                                                  Tn
 1,5 Tn
                                                               n       0,5 Tn
    Tn                                                                                                                              à vide

                                                                           0                                                          n
 0,5 Tn                                                                         0                                      nd   nn ns
                                                              à vide
                                                                          g
     0                                                          n               1                                               0
          0                                       nd   nn ns
    g                                                                           Tu
          1                                               0
                                                                       2,5 Tn                    point de décrochage


          Charges en :                                                  2 Tn
                                                                                     démarrage
                     n (pompe)                                         1,5 Tn
                                                                                                                                    Tu=cte
                     n2 (ventilateur)                                     Tn

                     Tu = cte (ascenseur)                              0,5 Tn
                                                                                                                                    à vide

                                                                           0                                                          n
          Le moteur les entraîne                                                0                                      nd   nn ns
                                                                          g
                                                                                1                                               0


IUT de Montpellier (Mesures Physiques)                    Le moteur asynchrone                                     2010–2011         18 / 22
Fonctionnement du moteur asynchrone   Fonctionnement en charge


 Quelques caractéristiques de charge – 2/2
                                                                      Tu                              n2
                                                                                       point de décrochage           zone de
                                                             2,5 Tn                                               fonctionnement

                                                              2 Tn
                                                                           démarrage
        Charge en        n2   :                              1,5 Tn

                                                                Tn
               Le moteur peut démarrer
               Point de fonctionnement avec                  0,5 Tn
                                                                                                                          à vide

               n < nd                                            0
                                                                      0                                      nd   nn ns
                                                                                                                            n

               Le moteur cale                                   g
                                                                      1                                               0

                                                                      Tu
                                                             2,5 Tn                    point de décrochage


                                                              2 Tn
                                                                           démarrage
                                                             1,5 Tn                                                       Tu=cte

                                                                Tn

                                                             0,5 Tn
                                                                                                                          à vide

                                                                 0                                                          n
                                                                      0                                      nd   nn ns
                                                                g
                                                                      1                                               0


IUT de Montpellier (Mesures Physiques)           Le moteur asynchrone                                    2010–2011         19 / 22
Fonctionnement du moteur asynchrone   Fonctionnement en charge


 Quelques caractéristiques de charge – 2/2
                                                                      Tu                              n2
                                                                                       point de décrochage           zone de
                                                             2,5 Tn                                               fonctionnement

                                                              2 Tn
                                                                           démarrage
        Charge en        n2   :                              1,5 Tn

                                                                Tn
               Le moteur peut démarrer
               Point de fonctionnement avec                  0,5 Tn
                                                                                                                          à vide

               n < nd                                            0
                                                                      0                                      nd   nn ns
                                                                                                                            n

               Le moteur cale                                   g
                                                                      1                                               0

                                                                      Tu
                                                             2,5 Tn                    point de décrochage
        Charge en Tu = cte
                                                              2 Tn
               Le moteur pourrait l’entraîner                              démarrage
                                                             1,5 Tn                                                       Tu=cte
               en fonctionnement
                                                                Tn
               En l’état, le moteur ne peut
                                                             0,5 Tn
               pas démarrer                                                                                               à vide

                                                                 0                                                          n
                                                                      0                                      nd   nn ns
                                                                g
                                                                      1                                               0


IUT de Montpellier (Mesures Physiques)           Le moteur asynchrone                                    2010–2011         19 / 22
Fonctionnement du moteur asynchrone   Bilan des puissances


 Bilan des puissances et des pertes
         Pertes = Puissances actives
         Bilan dans le moteur asynchrone
                                 RESEAU


                            Puissance électrique
                                absorbée Pa

                                                                                STATOR = inducteur
   Pertes Joule au                Pertes fer           Puissance transmise
     stator PJS                       Pf                  à l'entrefer Ptr
                                                                                         ROTOR = induit

                                           Pertes Joule au                 Puissance
                                              rotor PJR             électromagnétique Pem



                                                       Pertes mécaniques            Puissance mécanique
                                                        rotationelles Prot                utile Pu


                                                                                          CHARGE
IUT de Montpellier (Mesures Physiques)           Le moteur asynchrone                         2010–2011   20 / 22
Fonctionnement du moteur asynchrone   Bilan des puissances


 Pertes constantes




         Se mesurent à vide

         Pc = Pa0 − PJS0 = Pfer + Prot

         En TP : mesure de Pa0 avec la méthode des deux wattmètres

         Les autres pertes se calculent toutes




IUT de Montpellier (Mesures Physiques)           Le moteur asynchrone               2010–2011   21 / 22
Fonctionnement du moteur asynchrone   Bilan des puissances


 Plaque signalétique
         Grandeurs nominales
                Fonctionnement du moteur prévu par le constructeur, meilleures
                performances




IUT de Montpellier (Mesures Physiques)           Le moteur asynchrone               2010–2011   22 / 22

Contenu connexe

Tendances

moteur asynchrone'ferial'
moteur asynchrone'ferial'moteur asynchrone'ferial'
moteur asynchrone'ferial'
Ferial Mechtoub
 
Chapitre IV : Les machines synchrones
Chapitre IV : Les machines synchronesChapitre IV : Les machines synchrones
Chapitre IV : Les machines synchrones
Mohamed Khalfaoui
 
Variateur de vitesse electronique de puissance
Variateur de vitesse   electronique de puissanceVariateur de vitesse   electronique de puissance
Variateur de vitesse electronique de puissance
Boubakri Mohamed
 
Notion de base
Notion de baseNotion de base
Notion de base
Nabil El Oualid
 
PFE Réalisation d’un onduleur monophasé autonome commandé par PIC 16F877
PFE Réalisation d’un onduleur monophasé autonome commandé par PIC 16F877PFE Réalisation d’un onduleur monophasé autonome commandé par PIC 16F877
PFE Réalisation d’un onduleur monophasé autonome commandé par PIC 16F877
RAMZI EL IDRISSI
 
Formulaire
Formulaire Formulaire
Formulaire
toumed
 
Machines électriques : Qcm chapitre v
Machines électriques : Qcm chapitre v Machines électriques : Qcm chapitre v
Machines électriques : Qcm chapitre v
Mohamed Khalfaoui
 
cm_machine_synchrone.ppt
cm_machine_synchrone.pptcm_machine_synchrone.ppt
cm_machine_synchrone.ppt
IMADABOUDRAR1
 
Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE
Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE
Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE
RAMZI EL IDRISSI
 
Machine à courant continu.pptx
 Machine à courant continu.pptx Machine à courant continu.pptx
Machine à courant continu.pptx
ArabiArabi2
 
A. Attou Commande scalaire MAS
A. Attou  Commande scalaire MASA. Attou  Commande scalaire MAS
A. Attou Commande scalaire MAS
Attou
 
Bases de schéma d'électricité industrielle et d'électrotechnique
Bases de schéma d'électricité industrielle et d'électrotechnique Bases de schéma d'électricité industrielle et d'électrotechnique
Bases de schéma d'électricité industrielle et d'électrotechnique
morin moli
 
Ener1 - CM3 - Puissance électrique
Ener1  - CM3 - Puissance électriqueEner1  - CM3 - Puissance électrique
Ener1 - CM3 - Puissance électrique
Pierre Maréchal
 
Moteur Asynchrone
Moteur AsynchroneMoteur Asynchrone
Moteur Asynchrone
Med Amine
 
Accouplements, embrayages, freins
Accouplements, embrayages, freinsAccouplements, embrayages, freins
Accouplements, embrayages, freins
rachidacc heraiz
 
Chapitre V : Moteurs asynchrones
Chapitre V : Moteurs asynchronesChapitre V : Moteurs asynchrones
Chapitre V : Moteurs asynchrones
Mohamed Khalfaoui
 

Tendances (20)

moteur asynchrone'ferial'
moteur asynchrone'ferial'moteur asynchrone'ferial'
moteur asynchrone'ferial'
 
Chapitre IV : Les machines synchrones
Chapitre IV : Les machines synchronesChapitre IV : Les machines synchrones
Chapitre IV : Les machines synchrones
 
Variateur de vitesse electronique de puissance
Variateur de vitesse   electronique de puissanceVariateur de vitesse   electronique de puissance
Variateur de vitesse electronique de puissance
 
Notion de base
Notion de baseNotion de base
Notion de base
 
Regime neutre
Regime neutreRegime neutre
Regime neutre
 
PFE Réalisation d’un onduleur monophasé autonome commandé par PIC 16F877
PFE Réalisation d’un onduleur monophasé autonome commandé par PIC 16F877PFE Réalisation d’un onduleur monophasé autonome commandé par PIC 16F877
PFE Réalisation d’un onduleur monophasé autonome commandé par PIC 16F877
 
Formulaire
Formulaire Formulaire
Formulaire
 
Machines électriques : Qcm chapitre v
Machines électriques : Qcm chapitre v Machines électriques : Qcm chapitre v
Machines électriques : Qcm chapitre v
 
CM Transformateur monophasé
CM Transformateur monophaséCM Transformateur monophasé
CM Transformateur monophasé
 
Le triphase
Le triphaseLe triphase
Le triphase
 
cm_machine_synchrone.ppt
cm_machine_synchrone.pptcm_machine_synchrone.ppt
cm_machine_synchrone.ppt
 
Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE
Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE
Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE
 
Machine à courant continu.pptx
 Machine à courant continu.pptx Machine à courant continu.pptx
Machine à courant continu.pptx
 
A. Attou Commande scalaire MAS
A. Attou  Commande scalaire MASA. Attou  Commande scalaire MAS
A. Attou Commande scalaire MAS
 
Bases de schéma d'électricité industrielle et d'électrotechnique
Bases de schéma d'électricité industrielle et d'électrotechnique Bases de schéma d'électricité industrielle et d'électrotechnique
Bases de schéma d'électricité industrielle et d'électrotechnique
 
Ener1 - CM3 - Puissance électrique
Ener1  - CM3 - Puissance électriqueEner1  - CM3 - Puissance électrique
Ener1 - CM3 - Puissance électrique
 
Moteur Asynchrone
Moteur AsynchroneMoteur Asynchrone
Moteur Asynchrone
 
Machines tornantes
Machines tornantesMachines tornantes
Machines tornantes
 
Accouplements, embrayages, freins
Accouplements, embrayages, freinsAccouplements, embrayages, freins
Accouplements, embrayages, freins
 
Chapitre V : Moteurs asynchrones
Chapitre V : Moteurs asynchronesChapitre V : Moteurs asynchrones
Chapitre V : Moteurs asynchrones
 

Similaire à Le moteur asynchrone

principe de fonctionnement machine asynchrone -www.cours-online.com
principe de fonctionnement machine asynchrone -www.cours-online.comprincipe de fonctionnement machine asynchrone -www.cours-online.com
principe de fonctionnement machine asynchrone -www.cours-online.com
morin moli
 
Cours3 machine-courant-continu.pdf par www.lfaculte.com
Cours3 machine-courant-continu.pdf  par www.lfaculte.comCours3 machine-courant-continu.pdf  par www.lfaculte.com
Cours3 machine-courant-continu.pdf par www.lfaculte.com
الحسين بوعيدا
 
Le moteur asynchrone_triphase
Le moteur asynchrone_triphaseLe moteur asynchrone_triphase
Le moteur asynchrone_triphase
Yousef Jalti
 
Moteur électrique et variateur de vitesse
Moteur électrique et variateur de vitesseMoteur électrique et variateur de vitesse
Moteur électrique et variateur de vitesse
moaad serhani
 
Machines synchrones.pdf
Machines synchrones.pdfMachines synchrones.pdf
Machines synchrones.pdf
YvanNgnie1
 
Chapitre I : Introduction à la conversion électromécanique
Chapitre I : Introduction à la conversion électromécaniqueChapitre I : Introduction à la conversion électromécanique
Chapitre I : Introduction à la conversion électromécanique
Mohamed Khalfaoui
 
Chapitre I : Introduction à la conversion électromécanique
Chapitre I : Introduction à la conversion électromécaniqueChapitre I : Introduction à la conversion électromécanique
Chapitre I : Introduction à la conversion électromécanique
Mohamed Khalfaoui
 
machine a courant cc et ca machine a courant cc et ca machine a courant cc et ca
machine a courant cc et ca machine a courant cc et ca machine a courant cc et camachine a courant cc et ca machine a courant cc et ca machine a courant cc et ca
machine a courant cc et ca machine a courant cc et ca machine a courant cc et ca
Dystopien
 
Chapitre 3 mli mcc
Chapitre 3 mli mccChapitre 3 mli mcc
Chapitre 3 mli mcc
OUAJJI Hassan
 
Alternateur 2002
Alternateur 2002Alternateur 2002
Alternateur 2002
mehdimd
 
1167859.ppt
1167859.ppt1167859.ppt
1167859.ppt
TarakBenslimane
 
Moteur à courant continu v2k5
Moteur à courant continu v2k5Moteur à courant continu v2k5
Moteur à courant continu v2k5
MOUHSSINE BEN HAMMOU
 
Chapitre VI : Machines à courant continu
Chapitre VI : Machines à courant continuChapitre VI : Machines à courant continu
Chapitre VI : Machines à courant continu
Mohamed Khalfaoui
 
Chapitre_5_Machine_asynchrone.pdf
Chapitre_5_Machine_asynchrone.pdfChapitre_5_Machine_asynchrone.pdf
Chapitre_5_Machine_asynchrone.pdf
ismaoui
 
Moteur_pas_a_pas.pdf
 Moteur_pas_a_pas.pdf Moteur_pas_a_pas.pdf
Moteur_pas_a_pas.pdf
SABIR Hamza
 
Machine électrique
Machine électriqueMachine électrique
Machine électrique
lolekeshungu
 
Mas3 ph
Mas3 phMas3 ph
Mas3 ph
OUAJJI Hassan
 
Electrotechnique
ElectrotechniqueElectrotechnique
Electrotechnique
OUAJJI Hassan
 
Polycopié Electronique de puissance avec Matlab Simulink.pdf
Polycopié Electronique de puissance avec Matlab Simulink.pdfPolycopié Electronique de puissance avec Matlab Simulink.pdf
Polycopié Electronique de puissance avec Matlab Simulink.pdf
YoussefOumhella
 

Similaire à Le moteur asynchrone (20)

principe de fonctionnement machine asynchrone -www.cours-online.com
principe de fonctionnement machine asynchrone -www.cours-online.comprincipe de fonctionnement machine asynchrone -www.cours-online.com
principe de fonctionnement machine asynchrone -www.cours-online.com
 
Cours3 machine-courant-continu.pdf par www.lfaculte.com
Cours3 machine-courant-continu.pdf  par www.lfaculte.comCours3 machine-courant-continu.pdf  par www.lfaculte.com
Cours3 machine-courant-continu.pdf par www.lfaculte.com
 
Le moteur asynchrone_triphase
Le moteur asynchrone_triphaseLe moteur asynchrone_triphase
Le moteur asynchrone_triphase
 
Moteur électrique et variateur de vitesse
Moteur électrique et variateur de vitesseMoteur électrique et variateur de vitesse
Moteur électrique et variateur de vitesse
 
Machines synchrones.pdf
Machines synchrones.pdfMachines synchrones.pdf
Machines synchrones.pdf
 
Chapitre I : Introduction à la conversion électromécanique
Chapitre I : Introduction à la conversion électromécaniqueChapitre I : Introduction à la conversion électromécanique
Chapitre I : Introduction à la conversion électromécanique
 
Chapitre I : Introduction à la conversion électromécanique
Chapitre I : Introduction à la conversion électromécaniqueChapitre I : Introduction à la conversion électromécanique
Chapitre I : Introduction à la conversion électromécanique
 
machine a courant cc et ca machine a courant cc et ca machine a courant cc et ca
machine a courant cc et ca machine a courant cc et ca machine a courant cc et camachine a courant cc et ca machine a courant cc et ca machine a courant cc et ca
machine a courant cc et ca machine a courant cc et ca machine a courant cc et ca
 
Chapitre 3 mli mcc
Chapitre 3 mli mccChapitre 3 mli mcc
Chapitre 3 mli mcc
 
Alternateur 2002
Alternateur 2002Alternateur 2002
Alternateur 2002
 
1167859.ppt
1167859.ppt1167859.ppt
1167859.ppt
 
Moteur à courant continu v2k5
Moteur à courant continu v2k5Moteur à courant continu v2k5
Moteur à courant continu v2k5
 
Chapitre VI : Machines à courant continu
Chapitre VI : Machines à courant continuChapitre VI : Machines à courant continu
Chapitre VI : Machines à courant continu
 
Chapitre_5_Machine_asynchrone.pdf
Chapitre_5_Machine_asynchrone.pdfChapitre_5_Machine_asynchrone.pdf
Chapitre_5_Machine_asynchrone.pdf
 
Moteur_pas_a_pas.pdf
 Moteur_pas_a_pas.pdf Moteur_pas_a_pas.pdf
Moteur_pas_a_pas.pdf
 
Machine électrique
Machine électriqueMachine électrique
Machine électrique
 
Mas3
Mas3Mas3
Mas3
 
Mas3 ph
Mas3 phMas3 ph
Mas3 ph
 
Electrotechnique
ElectrotechniqueElectrotechnique
Electrotechnique
 
Polycopié Electronique de puissance avec Matlab Simulink.pdf
Polycopié Electronique de puissance avec Matlab Simulink.pdfPolycopié Electronique de puissance avec Matlab Simulink.pdf
Polycopié Electronique de puissance avec Matlab Simulink.pdf
 

Plus de Christophe Palermo

Electricité-électrotechnique : CM4 Machine à courant continu
Electricité-électrotechnique : CM4 Machine à courant continuElectricité-électrotechnique : CM4 Machine à courant continu
Electricité-électrotechnique : CM4 Machine à courant continu
Christophe Palermo
 
Electricité : sécurité électrique (CM1)
Electricité : sécurité électrique (CM1)Electricité : sécurité électrique (CM1)
Electricité : sécurité électrique (CM1)
Christophe Palermo
 
Equations différentielles, DUT MP, CM 5
Equations différentielles, DUT MP, CM 5Equations différentielles, DUT MP, CM 5
Equations différentielles, DUT MP, CM 5
Christophe Palermo
 
Equations différentielles, DUT MP, CM 4
Equations différentielles, DUT MP, CM 4Equations différentielles, DUT MP, CM 4
Equations différentielles, DUT MP, CM 4
Christophe Palermo
 
Equations différentielles, DUT MP, CM3
Equations différentielles, DUT MP, CM3Equations différentielles, DUT MP, CM3
Equations différentielles, DUT MP, CM3
Christophe Palermo
 
Equations différentielles, DUT MP, CM 2
Equations différentielles, DUT MP, CM 2Equations différentielles, DUT MP, CM 2
Equations différentielles, DUT MP, CM 2
Christophe Palermo
 
Equations différentielles, DUT MP, CM1
Equations différentielles, DUT MP, CM1Equations différentielles, DUT MP, CM1
Equations différentielles, DUT MP, CM1
Christophe Palermo
 
TeraHertz three-dimensional plasma resonances in InGaAs diodes: a hydrodynami...
TeraHertz three-dimensional plasma resonances in InGaAs diodes: a hydrodynami...TeraHertz three-dimensional plasma resonances in InGaAs diodes: a hydrodynami...
TeraHertz three-dimensional plasma resonances in InGaAs diodes: a hydrodynami...
Christophe Palermo
 

Plus de Christophe Palermo (10)

Securite electrique
Securite electriqueSecurite electrique
Securite electrique
 
Systemes triphases
Systemes triphasesSystemes triphases
Systemes triphases
 
Electricité-électrotechnique : CM4 Machine à courant continu
Electricité-électrotechnique : CM4 Machine à courant continuElectricité-électrotechnique : CM4 Machine à courant continu
Electricité-électrotechnique : CM4 Machine à courant continu
 
Electricité : sécurité électrique (CM1)
Electricité : sécurité électrique (CM1)Electricité : sécurité électrique (CM1)
Electricité : sécurité électrique (CM1)
 
Equations différentielles, DUT MP, CM 5
Equations différentielles, DUT MP, CM 5Equations différentielles, DUT MP, CM 5
Equations différentielles, DUT MP, CM 5
 
Equations différentielles, DUT MP, CM 4
Equations différentielles, DUT MP, CM 4Equations différentielles, DUT MP, CM 4
Equations différentielles, DUT MP, CM 4
 
Equations différentielles, DUT MP, CM3
Equations différentielles, DUT MP, CM3Equations différentielles, DUT MP, CM3
Equations différentielles, DUT MP, CM3
 
Equations différentielles, DUT MP, CM 2
Equations différentielles, DUT MP, CM 2Equations différentielles, DUT MP, CM 2
Equations différentielles, DUT MP, CM 2
 
Equations différentielles, DUT MP, CM1
Equations différentielles, DUT MP, CM1Equations différentielles, DUT MP, CM1
Equations différentielles, DUT MP, CM1
 
TeraHertz three-dimensional plasma resonances in InGaAs diodes: a hydrodynami...
TeraHertz three-dimensional plasma resonances in InGaAs diodes: a hydrodynami...TeraHertz three-dimensional plasma resonances in InGaAs diodes: a hydrodynami...
TeraHertz three-dimensional plasma resonances in InGaAs diodes: a hydrodynami...
 

Dernier

Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
dokposeverin
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
MahouwetinJacquesGBO
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
lebaobabbleu
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
Martin M Flynn
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
kamouzou878
 
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaPrésentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
siemaillard
 
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTIONCours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Sékou Oumar SYLLA
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
M2i Formation
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
OlivierLumeau1
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
mcevapi3
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
lebaobabbleu
 

Dernier (14)

Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
 
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaPrésentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
 
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTIONCours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
 

Le moteur asynchrone

  • 1. Le moteur asynchrone Électricité 2 — Électrotechnique Christophe Palermo IUT de Montpellier Département Mesures Physiques & Institut d’Electronique du Sud Université Montpellier 2 Web : http://palermo.wordpress.com e-mail : cpalermo@um2.fr Année Universitaire 2010–2011 MONTPELLIER
  • 2. Plan 1 Présentation Définition et intérêts Principe de fonctionnement 2 Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques 3 Fonctionnement du moteur asynchrone Glissement Fonctionnement à vide Fonctionnement en charge Bilan des puissances IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 2 / 22
  • 3. Présentation Plan 1 Présentation Définition et intérêts Principe de fonctionnement 2 Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques 3 Fonctionnement du moteur asynchrone Glissement Fonctionnement à vide Fonctionnement en charge Bilan des puissances IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 3 / 22
  • 4. Présentation Définition et intérêts Le moteur asynchrone Définition Le moteur asynchrone est une machine tournante fonctionnant avec du courant alternatif et ayant un induit en court-circuit. Avantages : Facile à fabriquer Pas de collecteur moins d’entretien et d’usure Robuste Inconvénient : difficile à commander en forte puissance Réversibilité : Machine asynchrone Moteur asynchrone ←→ Génératrice hypersynchrone IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 4 / 22
  • 5. Présentation Définition et intérêts Où trouve-t-on ces machines ? Moteur asynchrone triphasé : forte puissance Trans-Manche Super Train (TGV Eurostar) Propulsion de navires Moteur asynchrone monophasé : faible puissance Utilisation domestique : climatisations, réfrigérateurs, ventilateurs, lave-linge, etc. Génératrice hypersynchrone : production d’énergie Éoliennes modernes Freinage par récupération IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 5 / 22
  • 6. Présentation Principe de fonctionnement Principe de fonctionnement Alternateur synchrone : 3 bobines décalées de 120˚+ champ tournant = système triphasé Moteur asynchrone : c’est l’inverse ! 3 bobines décalées de 120˚+ système triphasé = champ tournant Voir animation du champ tournant IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 6 / 22
  • 7. Présentation Principe de fonctionnement Schéma de principe Dans le champ tournant : on place un conducteur court-circuité enroulements du stator B champ tournant rotor métallique conducteur dφ/dt = 0 =⇒ f.é.m + courant I (Faraday) Présence de B et de I =⇒ Mouvement (Laplace) Le conducteur poursuit le champ mais tourne moins vite (asynchrone) IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 7 / 22
  • 8. Technologie du moteur asynchrone Plan 1 Présentation Définition et intérêts Principe de fonctionnement 2 Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques 3 Fonctionnement du moteur asynchrone Glissement Fonctionnement à vide Fonctionnement en charge Bilan des puissances IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 8 / 22
  • 9. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Le stator est l’inducteur Élément mécanique statique = élément électrique inducteur Stator relié au réseau triphasé Bobinages : Décalés de 2π/3 dans l’espace Alimenté par des courants triphasés Création du champ tourant IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 9 / 22
  • 10. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Vitesse du champ tournant Vitesse de synchronisme ns ou Ωs Dépend de la fréquence du réseau f ou ω Dépend du nombre de paires de pôles p (comme dans l’alternateur) Ωs f ns = = 2π p Attention aux unités : S.I. : tr/s ou rad/s Usuellement : tr/min ou rad/min Vitesse de synchronisme sur le réseau EDF : réseau 50 Hz p = 1 =⇒ ns = 50 tr/s = 3000 tr/min p = 2 =⇒ ns = 25 tr/s = 1500 tr/min IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 10 / 22
  • 11. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Le rotor est l’induit Il n’est pas relié au réseau, ni à aucune alimentation électrique IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 11 / 22
  • 12. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Le rotor est l’induit Il n’est pas relié au réseau, ni à aucune alimentation électrique Conducteurs en court-circuit IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 11 / 22
  • 13. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Le rotor est l’induit Il n’est pas relié au réseau, ni à aucune alimentation électrique Conducteurs en court-circuit Moteur au démarrage : le rotor est immobile, le champ tourne Flux magnétique variable Faraday : induction d’une f.é.m et donc de courants rotoriques Force de Laplace : les courants rotoriques et le flux magnétique interagissent Le rotor tourne (il est libre de le faire) =⇒ déploiement d’un couple IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 11 / 22
  • 14. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Le rotor est l’induit Il n’est pas relié au réseau, ni à aucune alimentation électrique Conducteurs en court-circuit Moteur au démarrage : le rotor est immobile, le champ tourne Flux magnétique variable Faraday : induction d’une f.é.m et donc de courants rotoriques Force de Laplace : les courants rotoriques et le flux magnétique interagissent Le rotor tourne (il est libre de le faire) =⇒ déploiement d’un couple Le rotor en mouvement : glissement Moteur : le rotor poursuit le champ magnétique mais ne le rattrape jamais =⇒ vitesse n < ns Génératrice : le rotor tourne plus vite que le champ =⇒ n > ns IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 11 / 22
  • 15. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Le rotor Il n’est pas relié au réseau Conducteurs en court-circuit Rotor bobiné : Contrôle des caractéristiques d’induit Bagues et balais : entretien + coût Pas la meilleure solution IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 12 / 22
  • 16. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Le rotor Cage d’écureuil : Pas de contrôle de la résistance d’induit Il n’est pas relié au réseau Pas d’entretien et peu cher Conducteurs en court-circuit Enroulements court-circuités Rotor bobiné : de forte section Contrôle des caractéristiques d’induit Bagues et balais : entretien + coût Pas la meilleure solution IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 12 / 22
  • 17. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Symboles électriques (a) : rotor bobiné (b) : rotor à cage d’écureuil IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 13 / 22
  • 18. Fonctionnement du moteur asynchrone Plan 1 Présentation Définition et intérêts Principe de fonctionnement 2 Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques 3 Fonctionnement du moteur asynchrone Glissement Fonctionnement à vide Fonctionnement en charge Bilan des puissances IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 14 / 22
  • 19. Fonctionnement du moteur asynchrone Glissement Glissement Le rotor glisse Il “glisse” sur le champ magnétique n < ns en mode moteur : le rotor va toujours moins vite que le champ Le glissement Ωs − Ω ns − n g= = Ωs ns g est donné en % g ≤ 20% ... au delà le moteur cale ... IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 15 / 22
  • 20. Fonctionnement du moteur asynchrone Fonctionnement à vide Moteur à vide À vide : Le moteur n’est pas chargé mécaniquement Il est inutile : Pu0 = 0 Il a un rendement nul η = 0 On supposera, pour simplifier, que : n0 = ns g0 = 0 cos ϕ0 est petit : puissance essentiellement réactive magnétisation IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 16 / 22
  • 21. Fonctionnement du moteur asynchrone Fonctionnement en charge Fonctionnement en charge Fonctionnement : zone linéaire Tu = an + b = kg Démarrage en charge possible n < 0,8 ns =⇒ le moteur cale IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 17 / 22
  • 22. Fonctionnement du moteur asynchrone Fonctionnement en charge Quelques caractéristiques de charge – 1/2 Tu point de décrochage zone de 2,5 Tn fonctionnement Tu point de décrochage 2 Tn 2,5 Tn démarrage 1,5 Tn n2 2 Tn démarrage Tn 1,5 Tn n 0,5 Tn Tn à vide 0 n 0,5 Tn 0 nd nn ns à vide g 0 n 1 0 0 nd nn ns g Tu 1 0 2,5 Tn point de décrochage Charges en : 2 Tn démarrage n (pompe) 1,5 Tn Tu=cte n2 (ventilateur) Tn Tu = cte (ascenseur) 0,5 Tn à vide 0 n Le moteur les entraîne 0 nd nn ns g 1 0 IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 18 / 22
  • 23. Fonctionnement du moteur asynchrone Fonctionnement en charge Quelques caractéristiques de charge – 2/2 Tu n2 point de décrochage zone de 2,5 Tn fonctionnement 2 Tn démarrage Charge en n2 : 1,5 Tn Tn Le moteur peut démarrer Point de fonctionnement avec 0,5 Tn à vide n < nd 0 0 nd nn ns n Le moteur cale g 1 0 Tu 2,5 Tn point de décrochage 2 Tn démarrage 1,5 Tn Tu=cte Tn 0,5 Tn à vide 0 n 0 nd nn ns g 1 0 IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 19 / 22
  • 24. Fonctionnement du moteur asynchrone Fonctionnement en charge Quelques caractéristiques de charge – 2/2 Tu n2 point de décrochage zone de 2,5 Tn fonctionnement 2 Tn démarrage Charge en n2 : 1,5 Tn Tn Le moteur peut démarrer Point de fonctionnement avec 0,5 Tn à vide n < nd 0 0 nd nn ns n Le moteur cale g 1 0 Tu 2,5 Tn point de décrochage Charge en Tu = cte 2 Tn Le moteur pourrait l’entraîner démarrage 1,5 Tn Tu=cte en fonctionnement Tn En l’état, le moteur ne peut 0,5 Tn pas démarrer à vide 0 n 0 nd nn ns g 1 0 IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 19 / 22
  • 25. Fonctionnement du moteur asynchrone Bilan des puissances Bilan des puissances et des pertes Pertes = Puissances actives Bilan dans le moteur asynchrone RESEAU Puissance électrique absorbée Pa STATOR = inducteur Pertes Joule au Pertes fer Puissance transmise stator PJS Pf à l'entrefer Ptr ROTOR = induit Pertes Joule au Puissance rotor PJR électromagnétique Pem Pertes mécaniques Puissance mécanique rotationelles Prot utile Pu CHARGE IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 20 / 22
  • 26. Fonctionnement du moteur asynchrone Bilan des puissances Pertes constantes Se mesurent à vide Pc = Pa0 − PJS0 = Pfer + Prot En TP : mesure de Pa0 avec la méthode des deux wattmètres Les autres pertes se calculent toutes IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 21 / 22
  • 27. Fonctionnement du moteur asynchrone Bilan des puissances Plaque signalétique Grandeurs nominales Fonctionnement du moteur prévu par le constructeur, meilleures performances IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 22 / 22