SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  1
Télécharger pour lire hors ligne
Le Premier Ministre réhabilite les départements. 
Après avoir prononcé, sans jugement équitable, la peine capitale contre les conseils généraux, lors de son premier discours de politique générale, le Premier Ministre, à Pau, devant le Congrès de l’Assemblée des Départements de France, réhabilite l’Institution départementale et reconnait son utilité. Une réhabilitation attendue et appréciée. 
Une injustice réparée 
L’annonce de la suppression des départements, en moins d’une ligne dans le discours de politique générale, sans la moindre consultation préalable, ressemblait à une regrettable improvisation. Elle violait carrément la Constitution. Et constituait une coupable injustice à l’endroit d’une collectivité qui, pendant deux cent vingt ans, avait servi loyalement la République et les Français. A leur grande satisfaction d’ailleurs. Revenir sur une affirmation malheureuse n’est pas à la portée de tous les hommes politiques, c’est à l’honneur de Manuel Valls d’en avoir eu le courage et la simplicité. Il répare ainsi aussi une vraie injustice. 
Une réflexion préalable encore lacunaire 
La réforme territoriale souffre encore d’une grave absence de réflexion préalable. Une lourde confusion demeure dans l’esprit de nombreux acteurs. Représentation démocratique et optimum gestionnaire ne requièrent pas les mêmes tailles, schémas, cartes. D’une démocratie locale, les citoyens attendent un système de représentation conférant une légitimité par une rencontre quasi communautaire entre les représentés et leurs représentants. D’un optimum gestionnaire, on attend une organisation propice au développement, des coopérations techniques, des mutualisations de biens et services. Confondre les deux, c’est inventer des communautés humaines qui n’existent pas et leur conférer un rôle économique dans lesquels elles échoueront. Avec en prime des changements ruineux pour un résultat contreproductif. 
La démocratie n’est pas une entreprise 
La démocratie française est fondée sur des communautés d’habitants qui partagent des sentiments d’appartenance à la même terre, par cercles successifs. La commune issue de la paroisse. Le département issu de l’ancien évêché. La nation affirmée en 1989. La région n’étant qu’une addition de départements. Vouloir briser cette matrice humaine que la révolution elle-même s’est résolue à éviter, pourrait ouvrir une aventure dont personne ne mesure aujourd’hui les conséquences sociétales. A l’inverse, les entités territoriales de développement, utilement inspirées de l’esprit d’entreprise, n’attendent pas des structures lourdes comme celles des collectivités. C’est si vrai qu’elles préfèrent toutes rester sous forme d’Etablissements publics. Les métropoles en sont l’exemple. Le droit qui régit nos collectivités empêche souplesse et réactivité qui sont le propre de tout organe performant de développement. 
Des cadres juridiques à moderniser 
Ce ne sont pas les territoires qui sont archaïques mais les cadres juridiques qui les régissent. Communes et intercommunalités ne recouvrent pas la même conception de l’organisation de la cité élargie. Rien ne serait pire que d’en faire deux collectivités rivales. L’une doit être l’adjointe de l’autre. La seule vraie réforme consisterait à instaurer le système PLM à toutes les intercommunalités. Les départements sont inscrits dans l’ADN territoriale. Les arracher au génome républicain serait vain et dangereux. Avec un système communal regroupé ils constitueraient la tête de réseau parfaite de distribution de biens et services publics de proximité irremplaçables. Pas à Paris ? So what ! Qu’on donne à Paris, l’organisation de ses rêves, sans tyranniser le reste de la France. 
Un avenir régional encore à inventer 
Le vrai problème se situe en fait au niveau de la région. Celles qui peuvent prétendre entrer dans la compétition internationale ne sont pas nombreuses. Elles ne pourront pas concilier cette conquête vers l’extérieur et la gestion quotidienne d’équipements de proximité dans un rayon de plusieurs centaines de kilomètres. Il y a fort à parier qu’elles choisiront des formes juridiques souples et réactives pour leurs actions de développement. On les aura donc lestées d’un fardeau administratif inutile et pénalisant. Il est encore temps dans la loi de répartition des compétences de ne pas s’enivrer de leurs tailles et de leurs missions. Cela évitera à l’Etat une concurrence dans ses propres fonctions et aux autres collectivités une tutelle encombrante. 
Atterrir sur une réforme raisonnable 
Le Premier Ministre a fait le plus difficile. Avoir l’humilité du pragmatisme. Renoncer à l’emporte-pièce. Restaurer le dialogue. Maintenant, il lui revient d’inviter tous les acteurs à bien réfléchir avant de casser ce qui existe. Tout changement doit d’abord produire des progrès. C’est cette seule ligne de force qui doit l’inspirer. Effacer les repères démocratiques serait un recul dans une période dangereuse telle que celle que nous traversons. Mieux vaut y renoncer. En revanche, il peut redoubler de vigueur sur l’allègement du droit qui régit les entités territoriales de développement. Et les délivrer du carcan réglementaire paralysant. La souplesse du droit privé, auquel il serait ajouté une exigence de transparence empruntée au droit public, serait la meilleure décision. Plutôt que de passer une camisole de collectivité territoriale à des ensembles improbables. Et nous aurions enfin les moyens faire réussir la France. Au fait, il y aurait quand même le rôle de l’Etat à trancher ! C’est plus urgent encore. 
Alain Lambert 
ancien Ministre 
Président du Conseil général de l'Orne

Contenu connexe

En vedette

St Germain des Pres - Dicas de Frances para Brasileiros
St Germain des Pres - Dicas de Frances para BrasileirosSt Germain des Pres - Dicas de Frances para Brasileiros
St Germain des Pres - Dicas de Frances para Brasileiros
Analuciarj
 
Collège Notre Dame - Présentation du promoteur
Collège Notre Dame - Présentation du promoteurCollège Notre Dame - Présentation du promoteur
Collège Notre Dame - Présentation du promoteur
Louis-Alexandre Cazal
 
URBAN INTERVENTION Yerevan Cultural Walk
URBAN INTERVENTION Yerevan  Cultural WalkURBAN INTERVENTION Yerevan  Cultural Walk
URBAN INTERVENTION Yerevan Cultural Walk
Ohanian Albert
 
Soutenance de mémoire M2
Soutenance de mémoire M2Soutenance de mémoire M2
Soutenance de mémoire M2
Jay87 Mondo
 
Quartier du vauban en almagne
Quartier du vauban en almagneQuartier du vauban en almagne
Quartier du vauban en almagne
Sofiane Kherroubi
 
Regeneration urbaine
Regeneration urbaineRegeneration urbaine
Regeneration urbaine
Sami Sahli
 
Intervention urbaine
Intervention urbaineIntervention urbaine
Intervention urbaine
Sami Sahli
 

En vedette (20)

Journées du patrimoine à nice 2013 programme
Journées du patrimoine à nice 2013   programmeJournées du patrimoine à nice 2013   programme
Journées du patrimoine à nice 2013 programme
 
On spain málaga
On spain málagaOn spain málaga
On spain málaga
 
La ville d'orvault
La ville d'orvaultLa ville d'orvault
La ville d'orvault
 
METZ
METZMETZ
METZ
 
Teilhard de Chardin
Teilhard de ChardinTeilhard de Chardin
Teilhard de Chardin
 
Christine VALLETTE - L’auto réhabilitation accompagnée, la ré appropriation d...
Christine VALLETTE - L’auto réhabilitation accompagnée, la ré appropriation d...Christine VALLETTE - L’auto réhabilitation accompagnée, la ré appropriation d...
Christine VALLETTE - L’auto réhabilitation accompagnée, la ré appropriation d...
 
St Germain des Pres - Dicas de Frances para Brasileiros
St Germain des Pres - Dicas de Frances para BrasileirosSt Germain des Pres - Dicas de Frances para Brasileiros
St Germain des Pres - Dicas de Frances para Brasileiros
 
Tunis 2011
Tunis 2011Tunis 2011
Tunis 2011
 
Collège Notre Dame - Présentation du promoteur
Collège Notre Dame - Présentation du promoteurCollège Notre Dame - Présentation du promoteur
Collège Notre Dame - Présentation du promoteur
 
Bruges
Bruges Bruges
Bruges
 
Vieux conflans présentation publique 2015
Vieux conflans présentation publique 2015Vieux conflans présentation publique 2015
Vieux conflans présentation publique 2015
 
URBAN INTERVENTION Yerevan Cultural Walk
URBAN INTERVENTION Yerevan  Cultural WalkURBAN INTERVENTION Yerevan  Cultural Walk
URBAN INTERVENTION Yerevan Cultural Walk
 
Soutenance de mémoire M2
Soutenance de mémoire M2Soutenance de mémoire M2
Soutenance de mémoire M2
 
Réhabilitation des logements et impact sur la santé
Réhabilitation des logements et impact sur la santéRéhabilitation des logements et impact sur la santé
Réhabilitation des logements et impact sur la santé
 
Quartier latin
Quartier latinQuartier latin
Quartier latin
 
Quartier du vauban en almagne
Quartier du vauban en almagneQuartier du vauban en almagne
Quartier du vauban en almagne
 
historiqe d'alger
historiqe d'algerhistoriqe d'alger
historiqe d'alger
 
Regeneration urbaine
Regeneration urbaineRegeneration urbaine
Regeneration urbaine
 
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reimsPdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
 
Intervention urbaine
Intervention urbaineIntervention urbaine
Intervention urbaine
 

Similaire à Le premier ministre réhabilite les départements

4 Pages Anecr Halte Au Massacre
4 Pages Anecr Halte Au Massacre4 Pages Anecr Halte Au Massacre
4 Pages Anecr Halte Au Massacre
pcfhautrhin
 
la necessaire réforme des collectivites locales
la necessaire réforme des collectivites localesla necessaire réforme des collectivites locales
la necessaire réforme des collectivites locales
parlantichris
 
Forum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de Jean Auroux
Forum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de Jean AurouxForum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de Jean Auroux
Forum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de Jean Auroux
mnlienemann
 
Sarkozy "mon projet" Ensemble tout devient possible
Sarkozy "mon projet" Ensemble tout devient possibleSarkozy "mon projet" Ensemble tout devient possible
Sarkozy "mon projet" Ensemble tout devient possible
melclalex
 
Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)
Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)
Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)
Arc d'or
 
Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)
Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)
Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)
Arc d'or
 
Rapport Lambert-Malvy : Pour un redressement des finances publiques
Rapport Lambert-Malvy : Pour un redressement des finances publiquesRapport Lambert-Malvy : Pour un redressement des finances publiques
Rapport Lambert-Malvy : Pour un redressement des finances publiques
Fondation iFRAP
 
Rapport LAMBERT - MALVY. Finances publiques locales maîtrisées
Rapport LAMBERT - MALVY. Finances publiques locales maîtriséesRapport LAMBERT - MALVY. Finances publiques locales maîtrisées
Rapport LAMBERT - MALVY. Finances publiques locales maîtrisées
pascaljan
 

Similaire à Le premier ministre réhabilite les départements (20)

4 Pages Anecr Halte Au Massacre
4 Pages Anecr Halte Au Massacre4 Pages Anecr Halte Au Massacre
4 Pages Anecr Halte Au Massacre
 
Discourt de Dominique Truy, Directeur Général des services
Discourt de Dominique Truy, Directeur Général des servicesDiscourt de Dominique Truy, Directeur Général des services
Discourt de Dominique Truy, Directeur Général des services
 
Dîner débat de l'association perspectives à l'invitation de pm duhamel v...
Dîner débat de l'association perspectives à l'invitation de pm duhamel v...Dîner débat de l'association perspectives à l'invitation de pm duhamel v...
Dîner débat de l'association perspectives à l'invitation de pm duhamel v...
 
Edl alain lambert journée de mobilisation des maires 18 septembre 2015 vers fb
Edl alain lambert journée de mobilisation des maires 18 septembre 2015 vers fbEdl alain lambert journée de mobilisation des maires 18 septembre 2015 vers fb
Edl alain lambert journée de mobilisation des maires 18 septembre 2015 vers fb
 
Bulletin AL Qotb France- Janvier 2017
Bulletin AL Qotb France- Janvier 2017Bulletin AL Qotb France- Janvier 2017
Bulletin AL Qotb France- Janvier 2017
 
Resolution generale 97_congres
Resolution generale 97_congresResolution generale 97_congres
Resolution generale 97_congres
 
Rapport gorce
Rapport gorceRapport gorce
Rapport gorce
 
Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"
Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"
Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"
 
la necessaire réforme des collectivites locales
la necessaire réforme des collectivites localesla necessaire réforme des collectivites locales
la necessaire réforme des collectivites locales
 
Forum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de Jean Auroux
Forum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de Jean AurouxForum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de Jean Auroux
Forum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de Jean Auroux
 
« L’action publique de demain » gouvernance, méthodes, redevabilité »
« L’action publique de  demain » gouvernance, méthodes, redevabilité »« L’action publique de  demain » gouvernance, méthodes, redevabilité »
« L’action publique de demain » gouvernance, méthodes, redevabilité »
 
Sarkozy "mon projet" Ensemble tout devient possible
Sarkozy "mon projet" Ensemble tout devient possibleSarkozy "mon projet" Ensemble tout devient possible
Sarkozy "mon projet" Ensemble tout devient possible
 
Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)
Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)
Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)
 
Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)
Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)
Conf n° 2 les litiges entre collectivités publiques et leur résolution (2) (1)
 
Mediateur de la_republique_rapport_annuel_2010
Mediateur de la_republique_rapport_annuel_2010Mediateur de la_republique_rapport_annuel_2010
Mediateur de la_republique_rapport_annuel_2010
 
CFE-CGC : propositions pour les élections présidentielles
CFE-CGC : propositions pour les élections présidentiellesCFE-CGC : propositions pour les élections présidentielles
CFE-CGC : propositions pour les élections présidentielles
 
Conf n° 1 la coopération entre collectivités publiques
Conf n° 1 la coopération entre collectivités publiquesConf n° 1 la coopération entre collectivités publiques
Conf n° 1 la coopération entre collectivités publiques
 
Rapport Lambert-Malvy : Pour un redressement des finances publiques
Rapport Lambert-Malvy : Pour un redressement des finances publiquesRapport Lambert-Malvy : Pour un redressement des finances publiques
Rapport Lambert-Malvy : Pour un redressement des finances publiques
 
Rapport LAMBERT - MALVY. Finances publiques locales maîtrisées
Rapport LAMBERT - MALVY. Finances publiques locales maîtriséesRapport LAMBERT - MALVY. Finances publiques locales maîtrisées
Rapport LAMBERT - MALVY. Finances publiques locales maîtrisées
 
Rapport innovation territoriale
Rapport innovation territorialeRapport innovation territoriale
Rapport innovation territoriale
 

Plus de Alain Lambert

Plus de Alain Lambert (20)

Speech President Ukraina in the CG.pdf
Speech President Ukraina in the CG.pdfSpeech President Ukraina in the CG.pdf
Speech President Ukraina in the CG.pdf
 
Un financement de long terme pour gagner la bataille de la relance
Un financement de long terme pour gagner la bataille de la relanceUn financement de long terme pour gagner la bataille de la relance
Un financement de long terme pour gagner la bataille de la relance
 
Pour un financement de long terme pour réussir la relance
Pour un financement de long terme pour réussir la relancePour un financement de long terme pour réussir la relance
Pour un financement de long terme pour réussir la relance
 
7 mois de chantier ! 3 ans de papiers !
7 mois de chantier ! 3 ans de papiers !7 mois de chantier ! 3 ans de papiers !
7 mois de chantier ! 3 ans de papiers !
 
Se faire opérer et dormir chez soi
Se faire opérer et dormir chez soiSe faire opérer et dormir chez soi
Se faire opérer et dormir chez soi
 
Sos demande médecin généraliste
Sos demande médecin généralisteSos demande médecin généraliste
Sos demande médecin généraliste
 
Discours de clôture sébastien leroux
Discours de clôture sébastien lerouxDiscours de clôture sébastien leroux
Discours de clôture sébastien leroux
 
L'Orne au cœur de la Normandie
L'Orne au cœur de la NormandieL'Orne au cœur de la Normandie
L'Orne au cœur de la Normandie
 
A saint martin c'est l'anarchie
A saint martin c'est l'anarchieA saint martin c'est l'anarchie
A saint martin c'est l'anarchie
 
Des milliers de personnes de filent contre le brexit 2
Des milliers de personnes de filent contre le brexit 2Des milliers de personnes de filent contre le brexit 2
Des milliers de personnes de filent contre le brexit 2
 
L’éclatement des directions et services dans les nouvelles régions va coûter ...
L’éclatement des directions et services dans les nouvelles régions va coûter ...L’éclatement des directions et services dans les nouvelles régions va coûter ...
L’éclatement des directions et services dans les nouvelles régions va coûter ...
 
CCI le grand chambardement
 CCI le grand chambardement CCI le grand chambardement
CCI le grand chambardement
 
La réorganisation des cci un passage en force qui va finir en pétaudière.
La réorganisation des cci un passage en force qui va finir en pétaudière.La réorganisation des cci un passage en force qui va finir en pétaudière.
La réorganisation des cci un passage en force qui va finir en pétaudière.
 
Historique rapide de la création de l’etablissement public haras national du...
Historique rapide de la création de l’etablissement public  haras national du...Historique rapide de la création de l’etablissement public  haras national du...
Historique rapide de la création de l’etablissement public haras national du...
 
Le soda bread de trish deseine dans le Monde Magazine
Le soda bread de trish deseine dans le Monde MagazineLe soda bread de trish deseine dans le Monde Magazine
Le soda bread de trish deseine dans le Monde Magazine
 
Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016
Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016
Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016
 
Le combat au sénat pour sur les mam ne soient pas étouffées par la haute admi...
Le combat au sénat pour sur les mam ne soient pas étouffées par la haute admi...Le combat au sénat pour sur les mam ne soient pas étouffées par la haute admi...
Le combat au sénat pour sur les mam ne soient pas étouffées par la haute admi...
 
A école de la patrie le figaro
A école de la patrie   le figaroA école de la patrie   le figaro
A école de la patrie le figaro
 
Singapore City Gallery
Singapore City GallerySingapore City Gallery
Singapore City Gallery
 
Relevé des décisions de la session du conseil du 2 octobre 2015
Relevé des décisions de la session du conseil du 2 octobre 2015Relevé des décisions de la session du conseil du 2 octobre 2015
Relevé des décisions de la session du conseil du 2 octobre 2015
 

Dernier (7)

Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdfCérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
 
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'AulonProgramme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
 
The Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShift
The Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShiftThe Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShift
The Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShift
 
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatialDroit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
 
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptxRetour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
 
ARCOM répartition des temps de parole.pdf
ARCOM répartition des temps de parole.pdfARCOM répartition des temps de parole.pdf
ARCOM répartition des temps de parole.pdf
 
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
 

Le premier ministre réhabilite les départements

  • 1. Le Premier Ministre réhabilite les départements. Après avoir prononcé, sans jugement équitable, la peine capitale contre les conseils généraux, lors de son premier discours de politique générale, le Premier Ministre, à Pau, devant le Congrès de l’Assemblée des Départements de France, réhabilite l’Institution départementale et reconnait son utilité. Une réhabilitation attendue et appréciée. Une injustice réparée L’annonce de la suppression des départements, en moins d’une ligne dans le discours de politique générale, sans la moindre consultation préalable, ressemblait à une regrettable improvisation. Elle violait carrément la Constitution. Et constituait une coupable injustice à l’endroit d’une collectivité qui, pendant deux cent vingt ans, avait servi loyalement la République et les Français. A leur grande satisfaction d’ailleurs. Revenir sur une affirmation malheureuse n’est pas à la portée de tous les hommes politiques, c’est à l’honneur de Manuel Valls d’en avoir eu le courage et la simplicité. Il répare ainsi aussi une vraie injustice. Une réflexion préalable encore lacunaire La réforme territoriale souffre encore d’une grave absence de réflexion préalable. Une lourde confusion demeure dans l’esprit de nombreux acteurs. Représentation démocratique et optimum gestionnaire ne requièrent pas les mêmes tailles, schémas, cartes. D’une démocratie locale, les citoyens attendent un système de représentation conférant une légitimité par une rencontre quasi communautaire entre les représentés et leurs représentants. D’un optimum gestionnaire, on attend une organisation propice au développement, des coopérations techniques, des mutualisations de biens et services. Confondre les deux, c’est inventer des communautés humaines qui n’existent pas et leur conférer un rôle économique dans lesquels elles échoueront. Avec en prime des changements ruineux pour un résultat contreproductif. La démocratie n’est pas une entreprise La démocratie française est fondée sur des communautés d’habitants qui partagent des sentiments d’appartenance à la même terre, par cercles successifs. La commune issue de la paroisse. Le département issu de l’ancien évêché. La nation affirmée en 1989. La région n’étant qu’une addition de départements. Vouloir briser cette matrice humaine que la révolution elle-même s’est résolue à éviter, pourrait ouvrir une aventure dont personne ne mesure aujourd’hui les conséquences sociétales. A l’inverse, les entités territoriales de développement, utilement inspirées de l’esprit d’entreprise, n’attendent pas des structures lourdes comme celles des collectivités. C’est si vrai qu’elles préfèrent toutes rester sous forme d’Etablissements publics. Les métropoles en sont l’exemple. Le droit qui régit nos collectivités empêche souplesse et réactivité qui sont le propre de tout organe performant de développement. Des cadres juridiques à moderniser Ce ne sont pas les territoires qui sont archaïques mais les cadres juridiques qui les régissent. Communes et intercommunalités ne recouvrent pas la même conception de l’organisation de la cité élargie. Rien ne serait pire que d’en faire deux collectivités rivales. L’une doit être l’adjointe de l’autre. La seule vraie réforme consisterait à instaurer le système PLM à toutes les intercommunalités. Les départements sont inscrits dans l’ADN territoriale. Les arracher au génome républicain serait vain et dangereux. Avec un système communal regroupé ils constitueraient la tête de réseau parfaite de distribution de biens et services publics de proximité irremplaçables. Pas à Paris ? So what ! Qu’on donne à Paris, l’organisation de ses rêves, sans tyranniser le reste de la France. Un avenir régional encore à inventer Le vrai problème se situe en fait au niveau de la région. Celles qui peuvent prétendre entrer dans la compétition internationale ne sont pas nombreuses. Elles ne pourront pas concilier cette conquête vers l’extérieur et la gestion quotidienne d’équipements de proximité dans un rayon de plusieurs centaines de kilomètres. Il y a fort à parier qu’elles choisiront des formes juridiques souples et réactives pour leurs actions de développement. On les aura donc lestées d’un fardeau administratif inutile et pénalisant. Il est encore temps dans la loi de répartition des compétences de ne pas s’enivrer de leurs tailles et de leurs missions. Cela évitera à l’Etat une concurrence dans ses propres fonctions et aux autres collectivités une tutelle encombrante. Atterrir sur une réforme raisonnable Le Premier Ministre a fait le plus difficile. Avoir l’humilité du pragmatisme. Renoncer à l’emporte-pièce. Restaurer le dialogue. Maintenant, il lui revient d’inviter tous les acteurs à bien réfléchir avant de casser ce qui existe. Tout changement doit d’abord produire des progrès. C’est cette seule ligne de force qui doit l’inspirer. Effacer les repères démocratiques serait un recul dans une période dangereuse telle que celle que nous traversons. Mieux vaut y renoncer. En revanche, il peut redoubler de vigueur sur l’allègement du droit qui régit les entités territoriales de développement. Et les délivrer du carcan réglementaire paralysant. La souplesse du droit privé, auquel il serait ajouté une exigence de transparence empruntée au droit public, serait la meilleure décision. Plutôt que de passer une camisole de collectivité territoriale à des ensembles improbables. Et nous aurions enfin les moyens faire réussir la France. Au fait, il y aurait quand même le rôle de l’Etat à trancher ! C’est plus urgent encore. Alain Lambert ancien Ministre Président du Conseil général de l'Orne