SlideShare une entreprise Scribd logo
1
2
Oseberg, Norvége 3
4 Recherches  menées par  H. Shetelig
5
6
La tombe d’Oseberg  Près d’Oslo début 9 e  s    Des artefacts , un style de décor viking Un montant à tête zoomorphe (dragon) 6b
7
8
Clin : « assemblage de planches longues et étroites se recouvrant, en s’inclinant, l’une l’autre et constituant le bordage d’une embarcation ». 9
10 Proposition de reconstitution
Le site de Jelling, Danemark :  Un site funéraire, une pierre , une fondation du royaume viking danois chrétien : un art vers la christianisation  11
Introduction A partir du 9 e  siècle, création des royaumes vikings, dont le Danemark.  L’unification danoise s’est accomplie au 9 e  siècle par l’action d’un roi, comme pour les autres royaumes. L’unification danoise a été renforcée par la conversion du roi, Harald à la Dent Bleue, à la religion chrétienne en 965. Au 11 e  siècle, le royaume danois est totalement chrétien, les anciennes pratiques  vont disparaître. 12
Introduction Le site de Jelling est une illustration des évolutions des pratiques funéraires et pratiques artistiques qui s’opèrent à la fin du 10 e  siècle : Nouveau mode d’inhumation. Nouveau thème iconographique. Une pierre runique est conservée sur le site. Elle est considérée comme l’acte de fondation du royaume danois chrétien. 13
La pierre de Jelling 1. Contexte   A. situation géographique Le site  de Jelling Vejle Jelling Jutland, Vejle, Jelling… 14
La pierre de Jelling 1. Contexte   A. situation géographique Emplacement des pierres runiques 15
La pierre de Jelling 1. Contexte   A. contexte historique Norvège Suède Danemark Islande  Groenland Le royaume danois  Jelling  Empire carolingien 16
La pierre de Jelling 1. Contexte   A. contexte historique Grandes lignes :   -Grande densité de population,  -Activité agricole et artisanale essentiellement, -Les Danois ont colonisé d’autres territoires, notamment le Groenland, -Au 9 e  siècle, le Danemark est une unité autonome: un royaume. -Le Danemark est une tête de pont avec l’Europe chrétienne, Ribe et Hedeby, villes danoises (centre de christianisation…), -Au 10 e  siècle, le pouvoir royal est affermi,  -En 965 : Harald à la Dent-Bleue (fils du roi Gorm et de Thyra) se convertit. Il est le premier roi chrétien danois. -Les rois danois mettent en place une politique de légitimation. -Fin du 10 e  et au 11 e  siècle: christianisation du Danemark  17
La pierre de Jelling 2. Analyse   A. Description Tumulus  1 Tumulus  2 Eglise romane  Ces structures appartiennent à des phases archéologiques différentes: 3 grandes phases.  Elles s’échelonnent entre l’âge du Bronze et le 10 e  siècle… 18
La pierre de Jelling 1. Contexte   A. recherche archéologique 3 grandes phases ont été décelées par les archéologues…  A la fin du 10 e  siècle, un aménagement important du site est entrepris par Harald à la Dent Bleue 19
La pierre de Jelling 2. Analyse   A. Description PHASE 1 :  Sur le site un tumulus est présent dès l’âge du Bronze (danois) -1800/-550.  1 21
La pierre de Jelling 2. Analyse   A. Description PHASE 2 : Structure de Thyra (1) Non loin du tumulus 1: une structure de pierres représentant un navire est érigée. Cette structure funéraire est érigée à la mémoire de Thyra au début du 10 e  siècle par le roi Gorm…  Le site d’Anundshög 22
La pierre de Jelling 2. Analyse   A. Description PHASE 2 : Structure de Gorm (1) Pendant l’hiver 958-959, le roi Gorm meurt. Sa dépouille est placée dans le tumulus de l’âge du Bronze. 23
La pierre de Jelling 2. Analyse   A. Description PHASE 3 : le site de Jelling aménagé par Harald à la Dent Bleue (vers 965). L’ancien tumulus de Gorm est recouvert… Une église est construite, dans laquelle est placé le corps de Gorm… Le tumulus- cénotaphe  de Thyra est érigé La pierre runique d’Harald est érigée… 24
La pierre de Jelling 2. Analyse   A. Description Ancien tumulus de Gorm Tumulus-cénotaphe Eglise funéraire Pierres runiques 25
La pierre de Jelling 2. Analyse   A. Description Des objets ont été découverts dans la tombe du roi Gorm, notamment:  un gobelet à pied en argent : un ruban à motifs animaliers stylisés. L’animal est déstructuré : style animalier germanique un artefact en argent aux têtes de dragons 26
La pierre de Jelling 2. Analyse   B. Une pierre runique: une définition, une forme … Pierre runique : 1. Pierre sur laquelle sont gravées des runes 2. Pierre qui reçoit des décors historiés ou des motifs païens puis chrétiens (// stèles) Exemple d’hommage:   « Esbern et Tomme, ils ont placé cette pierre à la mémoire de Ro et Legfrod… », pierre de Suède, 10 e  siècle. 27
La pierre de Jelling 2. Analyse   B. Une pierre runique: une définition, une forme … -Les runes composent l’alphabet germanique utilisé chez les Vikings. Il existe depuis le 2 e  siècle. -Au 10 e  siècle, 16 caractères (avant 24) composent cet alphabet. Les premiers caractères forment le nom de cet alphabet le  futhark.  Ecriture épigraphique… 28
La pierre de Jelling 2. Analyse   B. Une pierre runique: une définition, une forme … Pourquoi ces pierres ? -pour rendre hommage à un défunt -pour glorifier un guerrier et son action -pour marquer une propriété, une voie … -pour sacraliser un lieu (funéraire-temple) -pour prévenir quelqu’un d’une décision, d’un événement.  -pour présenter des scènes historiées, mythologiques ou légendaires, recevoir des textes poétiques… 29
La pierre de Jelling 2. Analyse     B. Une pierre runique: une définition, une forme … 1: la pierre rectangulaire 3: la pierre en ogive 2: la pierre en « menhir » 30
La pierre de Jelling 2. Analyse     B. Une pierre runique: une définition, une forme … L’entrée du mort au Walhalla (île de Gotland, 8 e -9 e  siècle): le Walhalla est le lieu où le guerrier mort au combat est amené par les Walkyries (mythologie germano-celte) Scènes guerrières (île de Gotland-8 e  siècle) 31
La pierre de Jelling 2. Analyse     B. Une pierre runique: une définition, une forme … Le motif du navire d’une gravure rupestre que l’on retrouve sur des pierres runiques (Bionstad, Norvège) Le serpent de Midgard (Södermanland- Suède ; vers 1050, stèle à la mémoire d’un héros viking …) 32
La pierre de Jelling 2. Analyse     B. Une pierre runique: une définition, une forme … « La pêche de Thor » (La pierre runique d’Altuna, Suède, 11 e  siècle) Thor tient son marteau dans une main. Il est dans un navire. Il s’apprête à frapper le serpent de Midgard… 33
La pierre de Jelling 2. Analyse     B. Une pierre runique: une définition, une forme … Stèle de Sanda – île de Gotland – 11 e  siècle:  Scènes historiées – remise d’arme à un jeune par un ancien au cours d’une séance d’initiation guerrière et procession rituelle 34
La pierre de Jelling 2. Analyse     B. Une pierre runique: une définition, une forme … Légende de Sigurd – rocher de Ramsund, Södermanland, Suède, 11 e  siècle Pierre de Rök, Östergötland, 9 e  siècle, cette strophe poétique célèbre un héros. 35
La pierre de Jelling 2. Analyse     B. Une pierre runique: une définition, une forme … Pierre de Vaksala, Uppland Suède, 11 e  siècle Pierre runique de l’époque chrétienne:   Cette pierre mentionne la construction d’une chaussée pour l’âme d’une défunte (11 e  siècle). Composition en huit, entrelacs, serpents: type ornemental classique… Une croix qui symbolise les marteaux de Thor (Dieu germanique) et la religion  chrétienne 36
La pierre de Jelling 2. Analyse   C. La pierre de Jelling, un acte fort …  1 2 3 37
La pierre de Jelling 2. Analyse     C. La pierre de Jelling, un acte fort …  Transcription : face 1 « Le roi  Harald  fit ériger Ces stèles pour  Gorm , et, Ce pour  Thyra  sa mère. Harald  conquit le Danemark,  Entier  Et fit chrétiens les Danois » Il se place dans la lignée de son père. Il fonde un nouveau royaume viking danois, un royaume chrétien.  Acte fort, puisqu’il place la pierre sur le lieu de sépulture de ses parents.  Il sacralise son action. Il légitime sa fonction de roi. 38
La pierre de Jelling 2. Analyse     C. La pierre de Jelling, un acte fort … Face 2 : une grande « bête » avec un serpent. Evolution d’un style où des feuillages sont mêlés aux entrelacs, influencé par les contactes avec les îles britanniques ? Ou purement autochtones ? 39
La pierre de Jelling 2. Analyse   C. La pierre de Jelling, un acte fort …  40 Face 3 : la crucifixion
Conclusion Le site de Jelling est une parfaite illustration des contextes politique et artistique vikings du milieu du 10 e  siècle. La christianisation, l’adoption de modes de pensée, et l’intégration de motifs occidentaux chrétiens dans l’art viking, annoncent « l’occidentalisation » des contrées nordiques… De nouveaux champs iconographiques et un nouveau style artistique se mêlent aux vieux modèles : un art décoratif ornemental hérité des arts germaniques et scandinaves, et un art figuratif qui utilise la narration 41

Contenu connexe

Similaire à Le site de jelling

Les Îles Féroés
Les Îles FéroésLes Îles Féroés
Les Îles Féroés
Ungava Louise
 
Comment la mer nous a reliés
Comment la mer nous a reliésComment la mer nous a reliés
Comment la mer nous a reliés
arlettaz
 
La nécropole du Haut-Empire [Fin du 1er et début du 2ème siècle]
La nécropole du Haut-Empire [Fin du 1er et début du 2ème siècle]La nécropole du Haut-Empire [Fin du 1er et début du 2ème siècle]
La nécropole du Haut-Empire [Fin du 1er et début du 2ème siècle]
mairieng
 
Gomelshina poplavskaya l_g
Gomelshina poplavskaya l_gGomelshina poplavskaya l_g
Gomelshina poplavskaya l_g
Slimmsp
 
La bague de George Sand : Les derniers secrets d'un bijou d'une passionnée de...
La bague de George Sand : Les derniers secrets d'un bijou d'une passionnée de...La bague de George Sand : Les derniers secrets d'un bijou d'une passionnée de...
La bague de George Sand : Les derniers secrets d'un bijou d'une passionnée de...
ArchivesdeLyon
 
Moulins & lavoirs au Pays de Fouesnant - g4dli
Moulins & lavoirs au Pays de Fouesnant - g4dliMoulins & lavoirs au Pays de Fouesnant - g4dli
Moulins & lavoirs au Pays de Fouesnant - g4dli
Foenizella.com
 

Similaire à Le site de jelling (6)

Les Îles Féroés
Les Îles FéroésLes Îles Féroés
Les Îles Féroés
 
Comment la mer nous a reliés
Comment la mer nous a reliésComment la mer nous a reliés
Comment la mer nous a reliés
 
La nécropole du Haut-Empire [Fin du 1er et début du 2ème siècle]
La nécropole du Haut-Empire [Fin du 1er et début du 2ème siècle]La nécropole du Haut-Empire [Fin du 1er et début du 2ème siècle]
La nécropole du Haut-Empire [Fin du 1er et début du 2ème siècle]
 
Gomelshina poplavskaya l_g
Gomelshina poplavskaya l_gGomelshina poplavskaya l_g
Gomelshina poplavskaya l_g
 
La bague de George Sand : Les derniers secrets d'un bijou d'une passionnée de...
La bague de George Sand : Les derniers secrets d'un bijou d'une passionnée de...La bague de George Sand : Les derniers secrets d'un bijou d'une passionnée de...
La bague de George Sand : Les derniers secrets d'un bijou d'une passionnée de...
 
Moulins & lavoirs au Pays de Fouesnant - g4dli
Moulins & lavoirs au Pays de Fouesnant - g4dliMoulins & lavoirs au Pays de Fouesnant - g4dli
Moulins & lavoirs au Pays de Fouesnant - g4dli
 

Plus de DBoring

Architecture caro
Architecture caroArchitecture caro
Architecture caro
DBoring
 
An mil civmilit
An mil civmilitAn mil civmilit
An mil civmilit
DBoring
 
Caro archi
Caro archiCaro archi
Caro archi
DBoring
 
La crypte saint paul de jouarre
La crypte saint paul de jouarreLa crypte saint paul de jouarre
La crypte saint paul de jouarre
DBoring
 
Mosaiques ravennes
Mosaiques ravennesMosaiques ravennes
Mosaiques ravennes
DBoring
 
Relig. an mil
Relig. an milRelig. an mil
Relig. an mil
DBoring
 
Précieux caro
Précieux caroPrécieux caro
Précieux caro
DBoring
 
Poitiers
PoitiersPoitiers
Poitiers
DBoring
 
Sutton hoo
Sutton hooSutton hoo
Sutton hoo
DBoring
 

Plus de DBoring (12)

Byzant
ByzantByzant
Byzant
 
Architecture caro
Architecture caroArchitecture caro
Architecture caro
 
An mil civmilit
An mil civmilitAn mil civmilit
An mil civmilit
 
Caro archi
Caro archiCaro archi
Caro archi
 
Paléo
PaléoPaléo
Paléo
 
La crypte saint paul de jouarre
La crypte saint paul de jouarreLa crypte saint paul de jouarre
La crypte saint paul de jouarre
 
Mosaiques ravennes
Mosaiques ravennesMosaiques ravennes
Mosaiques ravennes
 
Relig. an mil
Relig. an milRelig. an mil
Relig. an mil
 
Précieux caro
Précieux caroPrécieux caro
Précieux caro
 
Poitiers
PoitiersPoitiers
Poitiers
 
Sutton hoo
Sutton hooSutton hoo
Sutton hoo
 
Tournus
TournusTournus
Tournus
 

Le site de jelling

  • 1. 1
  • 2. 2
  • 4. 4 Recherches menées par H. Shetelig
  • 5. 5
  • 6. 6
  • 7. La tombe d’Oseberg Près d’Oslo début 9 e s Des artefacts , un style de décor viking Un montant à tête zoomorphe (dragon) 6b
  • 8. 7
  • 9. 8
  • 10. Clin : « assemblage de planches longues et étroites se recouvrant, en s’inclinant, l’une l’autre et constituant le bordage d’une embarcation ». 9
  • 11. 10 Proposition de reconstitution
  • 12. Le site de Jelling, Danemark : Un site funéraire, une pierre , une fondation du royaume viking danois chrétien : un art vers la christianisation 11
  • 13. Introduction A partir du 9 e siècle, création des royaumes vikings, dont le Danemark. L’unification danoise s’est accomplie au 9 e siècle par l’action d’un roi, comme pour les autres royaumes. L’unification danoise a été renforcée par la conversion du roi, Harald à la Dent Bleue, à la religion chrétienne en 965. Au 11 e siècle, le royaume danois est totalement chrétien, les anciennes pratiques vont disparaître. 12
  • 14. Introduction Le site de Jelling est une illustration des évolutions des pratiques funéraires et pratiques artistiques qui s’opèrent à la fin du 10 e siècle : Nouveau mode d’inhumation. Nouveau thème iconographique. Une pierre runique est conservée sur le site. Elle est considérée comme l’acte de fondation du royaume danois chrétien. 13
  • 15. La pierre de Jelling 1. Contexte A. situation géographique Le site de Jelling Vejle Jelling Jutland, Vejle, Jelling… 14
  • 16. La pierre de Jelling 1. Contexte A. situation géographique Emplacement des pierres runiques 15
  • 17. La pierre de Jelling 1. Contexte A. contexte historique Norvège Suède Danemark Islande Groenland Le royaume danois Jelling Empire carolingien 16
  • 18. La pierre de Jelling 1. Contexte A. contexte historique Grandes lignes : -Grande densité de population, -Activité agricole et artisanale essentiellement, -Les Danois ont colonisé d’autres territoires, notamment le Groenland, -Au 9 e siècle, le Danemark est une unité autonome: un royaume. -Le Danemark est une tête de pont avec l’Europe chrétienne, Ribe et Hedeby, villes danoises (centre de christianisation…), -Au 10 e siècle, le pouvoir royal est affermi, -En 965 : Harald à la Dent-Bleue (fils du roi Gorm et de Thyra) se convertit. Il est le premier roi chrétien danois. -Les rois danois mettent en place une politique de légitimation. -Fin du 10 e et au 11 e siècle: christianisation du Danemark 17
  • 19. La pierre de Jelling 2. Analyse A. Description Tumulus 1 Tumulus 2 Eglise romane Ces structures appartiennent à des phases archéologiques différentes: 3 grandes phases. Elles s’échelonnent entre l’âge du Bronze et le 10 e siècle… 18
  • 20. La pierre de Jelling 1. Contexte A. recherche archéologique 3 grandes phases ont été décelées par les archéologues… A la fin du 10 e siècle, un aménagement important du site est entrepris par Harald à la Dent Bleue 19
  • 21. La pierre de Jelling 2. Analyse A. Description PHASE 1 : Sur le site un tumulus est présent dès l’âge du Bronze (danois) -1800/-550. 1 21
  • 22. La pierre de Jelling 2. Analyse A. Description PHASE 2 : Structure de Thyra (1) Non loin du tumulus 1: une structure de pierres représentant un navire est érigée. Cette structure funéraire est érigée à la mémoire de Thyra au début du 10 e siècle par le roi Gorm… Le site d’Anundshög 22
  • 23. La pierre de Jelling 2. Analyse A. Description PHASE 2 : Structure de Gorm (1) Pendant l’hiver 958-959, le roi Gorm meurt. Sa dépouille est placée dans le tumulus de l’âge du Bronze. 23
  • 24. La pierre de Jelling 2. Analyse A. Description PHASE 3 : le site de Jelling aménagé par Harald à la Dent Bleue (vers 965). L’ancien tumulus de Gorm est recouvert… Une église est construite, dans laquelle est placé le corps de Gorm… Le tumulus- cénotaphe de Thyra est érigé La pierre runique d’Harald est érigée… 24
  • 25. La pierre de Jelling 2. Analyse A. Description Ancien tumulus de Gorm Tumulus-cénotaphe Eglise funéraire Pierres runiques 25
  • 26. La pierre de Jelling 2. Analyse A. Description Des objets ont été découverts dans la tombe du roi Gorm, notamment: un gobelet à pied en argent : un ruban à motifs animaliers stylisés. L’animal est déstructuré : style animalier germanique un artefact en argent aux têtes de dragons 26
  • 27. La pierre de Jelling 2. Analyse B. Une pierre runique: une définition, une forme … Pierre runique : 1. Pierre sur laquelle sont gravées des runes 2. Pierre qui reçoit des décors historiés ou des motifs païens puis chrétiens (// stèles) Exemple d’hommage: « Esbern et Tomme, ils ont placé cette pierre à la mémoire de Ro et Legfrod… », pierre de Suède, 10 e siècle. 27
  • 28. La pierre de Jelling 2. Analyse B. Une pierre runique: une définition, une forme … -Les runes composent l’alphabet germanique utilisé chez les Vikings. Il existe depuis le 2 e siècle. -Au 10 e siècle, 16 caractères (avant 24) composent cet alphabet. Les premiers caractères forment le nom de cet alphabet le futhark. Ecriture épigraphique… 28
  • 29. La pierre de Jelling 2. Analyse B. Une pierre runique: une définition, une forme … Pourquoi ces pierres ? -pour rendre hommage à un défunt -pour glorifier un guerrier et son action -pour marquer une propriété, une voie … -pour sacraliser un lieu (funéraire-temple) -pour prévenir quelqu’un d’une décision, d’un événement. -pour présenter des scènes historiées, mythologiques ou légendaires, recevoir des textes poétiques… 29
  • 30. La pierre de Jelling 2. Analyse B. Une pierre runique: une définition, une forme … 1: la pierre rectangulaire 3: la pierre en ogive 2: la pierre en « menhir » 30
  • 31. La pierre de Jelling 2. Analyse B. Une pierre runique: une définition, une forme … L’entrée du mort au Walhalla (île de Gotland, 8 e -9 e siècle): le Walhalla est le lieu où le guerrier mort au combat est amené par les Walkyries (mythologie germano-celte) Scènes guerrières (île de Gotland-8 e siècle) 31
  • 32. La pierre de Jelling 2. Analyse B. Une pierre runique: une définition, une forme … Le motif du navire d’une gravure rupestre que l’on retrouve sur des pierres runiques (Bionstad, Norvège) Le serpent de Midgard (Södermanland- Suède ; vers 1050, stèle à la mémoire d’un héros viking …) 32
  • 33. La pierre de Jelling 2. Analyse B. Une pierre runique: une définition, une forme … « La pêche de Thor » (La pierre runique d’Altuna, Suède, 11 e siècle) Thor tient son marteau dans une main. Il est dans un navire. Il s’apprête à frapper le serpent de Midgard… 33
  • 34. La pierre de Jelling 2. Analyse B. Une pierre runique: une définition, une forme … Stèle de Sanda – île de Gotland – 11 e siècle: Scènes historiées – remise d’arme à un jeune par un ancien au cours d’une séance d’initiation guerrière et procession rituelle 34
  • 35. La pierre de Jelling 2. Analyse B. Une pierre runique: une définition, une forme … Légende de Sigurd – rocher de Ramsund, Södermanland, Suède, 11 e siècle Pierre de Rök, Östergötland, 9 e siècle, cette strophe poétique célèbre un héros. 35
  • 36. La pierre de Jelling 2. Analyse B. Une pierre runique: une définition, une forme … Pierre de Vaksala, Uppland Suède, 11 e siècle Pierre runique de l’époque chrétienne: Cette pierre mentionne la construction d’une chaussée pour l’âme d’une défunte (11 e siècle). Composition en huit, entrelacs, serpents: type ornemental classique… Une croix qui symbolise les marteaux de Thor (Dieu germanique) et la religion chrétienne 36
  • 37. La pierre de Jelling 2. Analyse C. La pierre de Jelling, un acte fort … 1 2 3 37
  • 38. La pierre de Jelling 2. Analyse C. La pierre de Jelling, un acte fort … Transcription : face 1 « Le roi Harald fit ériger Ces stèles pour Gorm , et, Ce pour Thyra sa mère. Harald conquit le Danemark, Entier Et fit chrétiens les Danois » Il se place dans la lignée de son père. Il fonde un nouveau royaume viking danois, un royaume chrétien. Acte fort, puisqu’il place la pierre sur le lieu de sépulture de ses parents. Il sacralise son action. Il légitime sa fonction de roi. 38
  • 39. La pierre de Jelling 2. Analyse C. La pierre de Jelling, un acte fort … Face 2 : une grande « bête » avec un serpent. Evolution d’un style où des feuillages sont mêlés aux entrelacs, influencé par les contactes avec les îles britanniques ? Ou purement autochtones ? 39
  • 40. La pierre de Jelling 2. Analyse C. La pierre de Jelling, un acte fort … 40 Face 3 : la crucifixion
  • 41. Conclusion Le site de Jelling est une parfaite illustration des contextes politique et artistique vikings du milieu du 10 e siècle. La christianisation, l’adoption de modes de pensée, et l’intégration de motifs occidentaux chrétiens dans l’art viking, annoncent « l’occidentalisation » des contrées nordiques… De nouveaux champs iconographiques et un nouveau style artistique se mêlent aux vieux modèles : un art décoratif ornemental hérité des arts germaniques et scandinaves, et un art figuratif qui utilise la narration 41